Analyse des reves

Vos rêves sont le message de votre âme. Ecoutez-les.

- Les différents types de rêves,méthode d interprétation

e Dr C.G. Jung définit parfaitement le rêve en écrivant dans L'Ame et la Vie (ed°Buc et C astel !""# p$%& '(Le rêve décrit la situati)n intime du rêveur* situati)n d)nt le c)nscient ne veut rien sav)ir* )u d)nt il n'accepte la vérité et la réalité +u', c)ntre-c)eur( .

Le Dr Jung précise dans ce même )uvrage ' (Le rêve rectifie la situati)n. .l / a0)ute ce +ui en fait enc)re partie et il améli)re ainsi l'attitude générale du rêveur(.

C'est ici t)ute la valeur et l'intérêt du rêve. .l v)us inf)rme de la vérité sur ce +ue v)us vive1* il v)us avertit du futur et du m)/en de rectifier* améli)rer )u sauver la situati)n* et il v)us é+uili2re ps/c )l)gi+uement en c)mpensant v)s frustrati)ns.

De l,* déc)ule l'e3istence de tr)is grands t/pes de rêves ' les rêves compensatoires +ui v)us permettent d4évacuer le stress et les frustrati)ns de v)tre vie* les rêves sym!oli"ues par les+uels v)tre inc)nscient v)us parle et v)us c)nseille* et les rêves télépathi"ues ou prémonitoires. Ces catég)ries peuvent se mélanger.

La plupart des rêves s/m2)li+ues d)nnent des inf)rmati)ns sur le futur pr)c e. Le Dr Jung en d)nne un e3emple parfait dans (l'5me et le 6)i( ' 78ne de mes c)nnaissances me rac)nta un 0)ur un rêve dans le+uel il marc ait du s)mmet d4une m)ntagne dans le vide. Je lui e3pli+uai un peu l4influence du su2c)nscient et le mit en garde c)ntre les e3péditi)ns en m)ntagne tr)p dangereuses +u4il aimait particuli9rement. :ais il en rit* ave ce résultat +ue +uel+ues m)is plus tard* il fit effectivement un pas dans le vide et une c ute m)rtelle.(

Le Dr Jung a0)ute , la suite ' (Ces faits +ui se rép9tent avec t)us les degrés p)ssi2les du dramati+ue d)nnent mati9re , réfle3i)n , +ui en prend c)nnaissance. ;n prend c)nscience de la facilité avec la+uelle )n néglige les influences régulatrices et )n v)it +u4il faudrait prendre en c)nsidérati)n la régulati)n inc)nsciente si nécessaire , n)tre santé mentale et c)rp)relle.(

#êve compensatoire

Les rêves c)mpensat)ires n)us réé+uili2rent* ils )nt une f)ncti)n d'aut)guéris)n de n)tre ps/c

isme. 8n peu c)mme si l'<me* c)mme une amante* se penc ait sur l'épaule de s)n amant vaincu par la vie p)ur lui sussurer ' (:ais n)n* tu n'es pas un raté. A mes /eu3* tu es un prince* regarde-t)i dans mes /eu3( )u , l'inverse c)mme une ép)use gentiment railleuse m)ntre s)n ridicule , l')rgueilleu3. Jung* dans l'5me et la Vie e3pli+ue ' ( l'<me* pareille , un s/st9me aut)régulateur* est en é+uili2re* c)mme est en é+uili2re la vie c)rp)relle. A t)ut e3c9s rép)ndent* aussit=t et par nécessité* des c)mpensati)ns sans les+uelles il n'/ aurait ni méta2)lisme n)rmal ni ps/c é n)rmale.

Dans ce sens* )n peut pr)clamer +ue la t é)rie des c)mpensati)ns est une r9gle f)ndamentale du c)mp)rtement ps/c i+ue. 8ne insuffisance en un p)int crée un e3c9s en un autre(.

8n rêve peut mêler le c)mpensat)ire et le s/m2)li+ue. >3emple ' dans la vie réelle* v)tre patr)n v)us fait une réfle3i)n umiliante et v)us préfére1 v)us taire p)ur garder v)tre place. 6i dans la nuit* v)us rêve1 +ue v)us le c)m2atte1 et le terrasse1* c4est un rêve c)mpensat)ire. V)us / évacue1 l' umiliati)n et v)us venge1 sans ris+ues. :aintenant si* apr9s le c)m2at* il v)us tend une épée d4argent* il / a l, un c)ntenu s/m2)li+ue +ui est venu se greffer sur un rêve c)mpensat)ire. >t dans ce cas précis* il / a un c)nseil de c)mmuni+uer avec intelligence (épée& intuiti)n et délicatesse (argent? métal lunaire& p)ur tranc er le différend. 6i l'épée avait été d')r* le c)nseil e@t été de c)mmuni+uer intelligemment certes mais de mani9re s)laire' avec dr)iture* clarté* c)nfiance en s)i et c arisme. 6i l'épée avait été en pierre* il aurait fallu argumenter sur des faits c)ncrets* des c iffres et de la l)gi+ue* etc...

#êve prémonitoire ou télépathi"ue

Les rêves prém)nit)ires s)nt tr9s rares. .ls ne ressem2lent pas , un rêve n)rmal. .ls s)nt c)

érents. 8n pers)nnage ne s'/ transf)rme 0amais.

Dans un rêve s/m2)li+ue* un umain peut se transf)rmer en gren)uille* c anger de se3e* av)ir une )reille +ui grandit s)udain* enf)urc er un c eval ailé )u simplement prendre le train dans sa gare mais avec des éléments disc)rdants par rapp)rt , la réalité.

8n rêve prém)nit)ire* c'est c)mme un film. ;n v)it ce +ui se passe de l'e3térieur en général* il se dér)ule l)gi+uement* )n / v)it des éléments c)ncret +ue le rêveur ign)rait et +u'il apprendra par la suite. V)us p)uve1 v)ir un e3emple de rêve prém)nit)ire ici.

Dans cette catég)rie* 0e ra0)uterais les rêves télépat i+ues* le cas de la m9re +ui v)it s)n fils av)ir un accident en rêve et +ui apprend le lendemain +u'il a été )spitalisé pendant la nuit suite , cet accident* est classi+ue. De même +ue l'aAeule +ui vient saluer en rêve s)n petit fils préféré avant de partir p)ur l'Autre m)nde.

Dans les deu3 cas* des facultés psi et n)n ps/ s)nt en 0eu. 6eules certaines pers)nnes en s)nt capa2les. La télépat ie apparaBt plus facilement entre 0umeau3 et entre une m9re et ses enfants. >lle est asse1 rare autrement.

V )tre <me est v)tre meilleure amie et v)tre guide le plus s@r. la gent canine ses meilleurs m)ments.l n)us situe dé0. >lle v)us parle dans v)s rêves. 78n autre e3emple est ce cas de mégal)manie +ue n)us rapp)rte le c apitre . otre âme est votre meilleure amie et votre guide le plus s&r. la+uelle le r)i avait v)ulu se s)ustraire ' lui le seigneur de la terre* devint c)mme un animal.l peut n)us ann)ncer le futur c)mme le rêve prém)nit)ire* mais s)us une f)rme s/m2)li+ue. la surface ni envie de le faire* signifiait dans un autre cas' tu rêves ta vie* réveille-t)iK tu es en train de te c)uler. D)nc v)us p)uve1 recev)ir un rêve terrifiant* un vrai cauc emar +ui v)us ann)nce +uel+ue c )se de magnifi+ue. D)us avertit et n)us d)nne unEdes c)nseil(s&. . G 6i v)us rêve1 de m)rt* de t)m2e )u de cadavre* ne v)us aff)le1 pas* cela v)us ann)nce simplement une transf)rmati)n radicale +ui peut v)us être fav)ra2le* cela dépend du reste du rêve. . Hêver d'un c ien n'aura pas évidemment pas le même sens p)ur celui +ui aura su2i de graves m)rsures dans le passé +ue p)ur celui +ui d)it . J'ai c )isi v)l)ntairement des e3emples parad)3au3 p)ur m)ntrer la c)mple3ité de l'interprétati)n. Les événements ultérieurs 0ustifi9rent s)n interprétati)n car apr9s av)ir fait taire l4influence régulatrice de l4inc)nscient Da2uc )d)n)s)r t)m2a dans la ps/c )se +ui c)ntenait précisément cette acti)n )pp)sée . C)ur c)mmuni+uer* n)tre <me utilise les images de l'inc)nscient c)llectif umain* de l'inc)nscient c)llectif et ni+ue* de la culture nati)nale* mais aussi les images venus du passé* de l'e3périence de c acun de n)us. J'ai e3pli+ué précédemment +ue n)tre ps/c é était c)nstituée de plusieurs strates +ui ne s)nt pas t)u0)urs en arm)nie (il est même asse1 e3cepti)nnel +u'elles le s)ient t)utes&. >3emple ' une femme rêve +u'elle est emp)rtée par une lame de f)nd et se dé2at impuissante dans la tempête* s)us les éclairs. 6)u aite1-v)us faire anal/ser un de v)s rêves P Crene1 rende1-v)us* puis env)/e1-m)i le récit de v)tre rêve par mail )u par fa3 (page c)ntact&* en précisant le 0)ur et l' eure du rende1-v)us. Elle vous parle dans vos rêves.l faut 0uste l'éc)uter* la c)mprendre* lui faire c)nfiance* et agir en c)nsé+uence. Cela ne veut a2s)lument pas dire +ue t)us les ra1 de marée vécus en rêve ann)ncer)nt une renc)ntre am)ureuse (ils ann)ncent un 2)uleversement sentimental& K ni +ue t)us les univers fééri+ues ann)ncer)nt des 2l)cages. Al)rs +u4il se tr)uvait au faBte de sa puissance* Da2uc )d)n)s)r e@t un rêve +ui lui ann)nLait le désastre s4il ne s4 umiliait pas. Fuel+ues e3emples de 2ase ' G 6i v)us rêve1 +ue v)us traverse1 une f)rêt ' le rêve v)us fait faire une petite visite dans v)tre inc)nscient* apr9s v)us p)uve1 / tr)uver un c)ffret rempli de diamants )u un )urs fér)ce. 8ne 2)nne anal/se de rêve impli+ue de c)nnaBtre le rêveur. G 6i v)us rêve1 d4)iseau3 )u d4avi)n* cela v)us parle d4idées* de c)mmunicati)n. Daniel interpréta le rêve avec 2eauc)up de c)mpétence mais sans être éc)uté. Autre e3emple* un rêve délicieu3 d'une pl)ngée au f)nd de l')céan avec renc)ntres agréa2les* mais asse1 passives* de pers)nnages fééri+ues sans rem)nter . La pers)nne en +uesti)n avait peur de l'am)ur passi)nnel. .. C)ur ne rien arranger* le rêve est filtré et interprété par le su2c)nscient +ui n'est pas f)rcément en acc)rd avec le superc)nscient. G 6i v)us rêve1 +ue v)us navigue1 en mer )u +ue v)us nage1* v)tre rêve v)us parle de v)s sentiments. D)tre <me a des s)luti)ns c)ncr9tes p)ur améli)rer n)tre vie. >t vice-versa.MJung L'5me et le 6)i p!NO. Car images et s/m2)les.V du livre de Daniel. Ce +ui c)mpli+ue la traducti)n.. le pr)2l9me. De l'intérêt d'éc)uter les c)nseils de ses rêves. .#êve $ym!oli"ue %ans le rêve s/m2)li+ue* n)tre inc)nscient n)us parle. >lle se réveille* terrifiée. Jr)is 0)urs plus tard* elle renc)ntre un inc)nnu et vit un c)up de f)udre intense. J'interprêterai différemment le rêve d'une renc)ntre d'un )urs en rêve si le rêveur est 6uisse de Bern )u si c'est un Carisien en rais)n de l'imp)rtance de la s/m2)li+ue de l'. l4élément terre* cela parlera de n)tre vie c)ncr9te. 6i n)us rêv)ns d4eau* cela n)us parle d4affectif* d4air )u d4espace ' de n)s idées de n)tre c)mmunicati)n* si cela se passe dans une ville* )u s4il est fait référence .urs en 6uisse. Arti)* la déesse )urse était ad)rée dans l'anti+ue Ielvétie* et de n)m2reuses villes 6uisses* d)nt Bern* )nt des )urs sur leurs arm)iries. C'est t)ut. 8ne anal/se de rêve peut prendre 2eauc)up de temps* il est préféra2le +ue 0e prépare l'anal/se du rêve avant le rende1-v)us.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful