P. 1
(Pacte de responsabilité - Relevé de conclusions)

(Pacte de responsabilité - Relevé de conclusions)

|Views: 872|Likes:
Published by L'Usine Nouvelle

More info:

Published by: L'Usine Nouvelle on Mar 05, 2014
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/14/2014

pdf

text

original

Pacte de responsabilité

Relevé de conclusions de la réunion paritaire du 28 février 2014

La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence. D’un côté, la compétitivité des entreprises françaises est à la baisse depuis plusieurs années, ce que révèlent leurs tau de mar!e actuels qui sont à la fois les plus faibles d’"urope et les plus bas depuis 1#$%. &e déficit de compétitivité !rève les capacités d’investissement des entreprises, ce qui pénalise à son tour la croissance et la création d’emplois. 'ans rétablissement de la compétitivité des entreprises, il ne peut y avoir de baisse durable du c(ôma!e. D’un autre côté, notre pays bénéficie de formidables atouts ) infrastructures de qualité, avance tec(nolo!ique et rec(erc(e de pointe dans de nombreu secteurs, démo!rap(ie dynamique, dialo!ue social rénové facteur de modernisation économique et sociale*&es atouts sont la preuve que la +rance peut ,tre performante dans la compétition économique mondiale, afin d’assurer un (aut niveau de croissance et d’emploi pour les salariés. La compétitivité n-est pas une fin en soi, mais une condition de la croissance, de l-emploi et de la co(ésion sociale. .ccro/tre la compétitivité et l-attractivité du territoire, c-est créer davanta!e de ric(esses, améliorer les conditions de travail des salariés, faire pro!resser le niveau et la qualité de vie des +rançais. La compétitivité doit viser un modèle de croissance équilibré reposant sur les trois piliers économique, social, et environnemental du développement durable. 0our les parties si!nataires du présent document, le pacte de responsabilité a pour ob1ectif d’insuffler une dynamique forte et durable de rétablissement de la compétitivité des entreprises au service de l’investissement et de l’emploi. &e rétablissement repose sur un pacte !a!nant2!a!nant ) pour les entreprises, une baisse de c(ar!es et de fiscalité pluriannuelles et une simplification de l’encadrement ré!lementaire , y compris sur des mesures récemment adoptées, permettant de redresser les mar!es et de dé!a!er des capacités d’investissement 3 pour les salariés et les demandeurs d’emploi, un en!a!ement sur des ob1ectifs et des ambitions en termes d’emploi, de qualité de l’emploi, de dialo!ue social et d’investissement.

1

Les parties si!nataires s’en!a!ent donc, en complément de l’a!enda social arr,té le 15 novembre 4615, à mettre en 7uvre le pacte de responsabilité selon les t(ématiques et les principes directeurs suivants )

1 – L’emploi a2 Développement et maintien de l’emploi Le niveau des c(ar!es est un des facteurs déterminants de la création d’emploi. 0ar ailleurs, la qualification et les compétences des salariés sont un levier structurant de la compétitivité des entreprises. Dès lors, dans le cadre du pacte de responsabilité, les parties si!nataires demandent au branc(es professionnelles d’ouvrir dans les semaines à venir des discussions sur des ob1ectifs d’emploi ) 2 2 au niveau !énéral ) niveau de recrutement, création, maintien* 3 au niveau des 1eunes, notamment en alternance. Les outils créés par les 8 .9: 1eunes ; de 4611 seront fortement mobilisés. 'ur le su1et particulier de l’apprentissa!e, les récentes mesures financières et la loi sur la formation professionnelle et la démocratie sociale a si!nificativement réduit la liberté d’investissement des entreprises et leur capacité de financement direct de l’apprentissa!e. La réalisation des ob1ectifs dépendra donc en !rande partie de l’en!a!ement des <é!ions à accompa!ner ce volet du pacte de responsabilité. =ne concertation, au niveau national et ré!ional, pourra ,tre ouverte avec elles à ce titre 3 au niveau des seniors, notamment par la si!nature d’accord sur les contrats de !énération. . ce titre, l’attention des pouvoirs publics est appelée sur la nécessaire simplification dans la mise en 7uvre du dispositif.

2

&es ob1ectifs ne pourront ,tre précisés, par e emple par des ambitions quantifiables, que lorsque la baisse des prélèvements sociau et fiscau et ses modalités de mise en 7uvre seront précisément définies. b2 Développement des compétences et des qualifications . l’occasion du travail d’élaboration des listes des formations éli!ibles au compte personnel de formation, qui nécessite un renforcement de la !estion prévisionnelle des emplois et des compétences par branc(e et par ré!ion, il est demandé au branc(es professionnelles de

4

travailler sur l’accompa!nement des entreprises dans le développement des compétences et des qualifications de leurs salariés, notamment dans les >0"?0@". L’ob1ectif est d’améliorer, notamment par la formation professionnelle et le compte personnel de formation, le niveau !énéral de compétences et la structure de qualification des salariés afin de renforcer la compétitivité des entreprises. &onformément à l’.9: du 1A décembre 461A, le développement des compétences des salariés, notamment via l’accès à une formation qualifiante, fera l’ob1et d’une reconnaissance de la part des entreprises. =ne délibération sera en!a!ée au niveau interprofessionnel afin de mettre à disposition des branc(es professionnelles les outils nécessaires à la construction d’une B0"& de branc(e et d’une politique de développement des qualifications. =ne mét(odolo!ie et un appui pourront é!alement ,tre proposés pour l’élaboration des listes des formations éli!ibles au compte personnel de formation. "nfin, ce travail sur le développement des compétences et des qualifications conduira, dans un délai co(érent avec la tra1ectoire pluriannuelle du pacte de responsabilité, les branc(es professionnelles à tenir compte de l’évolution des besoins en compétences dans les classifications.

c2 "n!a!ement et suivi au niveau des branc(es professionnelles La situation économique et sociale est très variable selon les branc(es professionnelles. Le pacte de responsabilité n’a pas pour finalité d’imposer de manière uniforme des ob1ectifs et une mét(ode unique d’évaluation. .u contraire, la réussite du pacte de responsabilité passe par le respect de la diversité des branc(es et de la réalité économique des entreprises. &(aque branc(e professionnelle, en fonction de ses spécificités, pourra déterminer avant la fin 461A les critères, les modalités de suivi et d’évaluation des ob1ectifs qu’elle s’est fi és.

2 – Le dialogue social Le dialo!ue social est un des éléments de mét(ode essentiels pour réussir le pacte de responsabilité. :l constitue à la fois une source d’investissement et d’en!a!ement des salariés dans l’entreprise et un levier de compétitivité économique et social.

5

a2 .u niveau interprofessionnel • Etat des lieux et négociation sur la modernisation du dialogue social

Les parties si!nataires considèrent que l’état des lieu sur la modernisation du dialo!ue social conduit ces dernières années et prévu par l’a!enda social défini le 15 novembre 4615 doit ,tre rapidement ac(evé. . partir du dia!nostic précis qu’il fournira, une né!ociation sur la modernisation du dialo!ue social s’ouvrira au deu ième trimestre 461A. &ette né!ociation portera notamment sur ) 2 la simplification et l’amélioration du fonctionnement des instances représentatives du personnel par un approfondissement du dialo!ue social dans l’entreprise, notamment via la mise en 7uvre de la base de données unique 3 la prise en compte de l’e ercice de responsabilités syndicales dans le parcours professionnel des salariés 3 le recensement et la levée des obstacles à l’emploi résultant de l’or!anisation de la représentation du personnel.

2

2

=ne attention particulière sera portée au problématiques des >0" et des 0@". "n termes de calendrier, l’ob1ectif est de conclure la né!ociation à l’automne 461A.

Ouverture de concertations sur l’ensemble des aspects du pacte

.fin d’accompa!ner le déploiement du pacte de responsabilité sur l’ensemble de ces aspects, il est prévu avant l’été 461A ) 2 d’établir une délibération sur les métiers, les qualifications et les compétences telle que prévue au 1 du présent document 3 d’en!a!er dans la première quinCaine de mars la concertation paritaire sur le financement de la protection sociale 3 d’ouvrir une concertation avec les pouvoirs publics sur le développement de la participation et de l’intéressement, notamment par une fiscalité incitative 3

2

2

A

2

d’en!a!er une concertation sur la question du lo!ement pour faciliter le développement de l’emploi, notamment dans les Cones !éo!rap(iques oD la pénurie constitue un frein à la mobilité professionnelle 3 de poursuivre la délibération économique sur la compétitivité de la +rance, en y inté!rant l’impact du pacte de responsabilité ) analyse du parta!e de la valeur a1outée, au niveau macroéconomique, suivi de l’évolution des investissements, outils de suivi des politiques économiques telles que la transition éner!étique, validation de la batterie d’indicateurs économiques*=ne mét(odolo!ie sera élaborée à l’intention des branc(es qui sou(aiteront entamer le m,me travail à leur niveau.

2

De plus, les parties si!nataires rappellent leur soutien à la politique familiale de notre pays qui permet à la +rance de bénéficier de la démo!rap(ie la plus dynamique d’"urope. . ce titre, quelle que soit l’évolution du mode de financement de la branc(e famille de la sécurité sociale, elles font part de leur profond attac(ement à sa !estion paritaire et à la préservation d’un (aut niveau de soutien au familles.

Discussion sur l’amélioration du marché du travail

.vec les .9: du 11 1anvier et du 1A décembre 4615, les partenaires sociau ont fait la preuve que le dialo!ue social pouvait ,tre un puissant facteur de modernisation économique et sociale de notre pays. . ce titre, un premier bilan de l’.9: du 11 1anvier 4615 relatif sera conduit dans les proc(ains mois. 'ur la base du dia!nostic posé, des discussions pourront ,tre ouvertes au second semestre 461A afin de franc(ir une nouvelle étape dans l’amélioration du marc(é du travail pour développer l’emploi, la sécurisation des parcours professionnels et la qualité de l’emploi.

b2 .u niveau des branc(es professionnelles &onformément au 1 du présent document, c(aque branc(e professionnelle, en fonction de ses spécificités, pourra déterminer avant la fin 461A les critères, les modalités de suivi et d’évaluation des ob1ectifs qu’elle s’est fi és. Les branc(es en!a!eront é!alement des réfle ions avec les or!anisations syndicales sur les moyens mobilisables pour mieu accompa!ner les évolutions des métiers notamment en matière de besoins de qualifications et de développement des compétences.

%

c2 .u niveau des entreprises Dans le prolon!ement de l’.9: du 11 1anvier 4615 et à l’occasion de la mise en 7uvre du pacte de responsabilité, les entreprises seront attentives à développer la concertation avec les or!anisations syndicales sur les orientations straté!iques. "lles sont é!alement invitées à se saisir des outils de simplification et d’amélioration du dialo!ue social prévus par l’.9: du 1# 1uin 4615 relatif à la qualité de vie au travail.

d2 .u niveau des territoires "nfin, au niveau des territoires, les parties si!nataires s’en!a!eront au niveau ré!ional, en concertation avec les pouvoirs publics et en articulation avec les branc(es professionnelles, pour dynamiser et développer par le dialo!ue économique les pactes territoriau pour l’emploi permettant de dresser un état des lieu et de définir une mét(ode et des ob1ectifs accompa!nant le pacte de responsabilité.

3 – uivi et évaluation Les parties si!nataires assureront le suivi ré!ulier des en!a!ements et l’évaluation de l’atteinte des ob1ectifs fi és. 'ur la base d’indicateurs issus du tableau de bord économique, qui pourra ,tre complété et adapté au en1eu spécifiques du pacte de responsabilité, les parties si!nataires suivront le déploiement du pacte de responsabilité dans les branc(es afin qu’il favorise l’investissement, l’emploi et le développement des compétences des salariés au service de la compétitivité et de la sécurisation des parcours professionnels.

**************

>outes les actions envisa!ées ci2dessus, qu’elles relèvent de l’entreprise, de la branc(e ou de l’interprofession, sont indissociables des résultats obtenus Fbaisse de la fiscalité et du coGt du travail, simplificationH dans le cadre des trois c(antiers prévus par le pacte de responsabilité.

E

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->