JSK

Meguehout et Hendou,

laHannachi JSK les veut ! «Le stage
de Blida est important»
MARDI 8 AVRIL 2014

www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2608 PRIX 20 DA

MCA Après avoir rencontré Raouraoua hier

Chaouchi GRACIÉ ! Kaci-Saïd
«C’est notre première recrue»

«C’est ma renaissance» «J’ai donné mon OK au Mouloudia»

«Son retour me réjouit»
ES Sahel 1 - USM Alger 2
De notre envoyé spécial en Tunisie

Bouali

Equipe nationale

«J’ai retrouvé la confiance»
Sherwood
(ent. Tottenham)

Les Usmistes champions de... Tunisie Lemerre Ghilas
«Félicitations pour le titre que l’USMA va remporter !»

«Bentaleb sera meilleur en enchaînant les matchs»

02
CSC

N° 2608 Mardi 8 avril 2014

omme C il a dit lui

«Les deux défaites en amical ne reflètent pas notre niveau» Fayçal Abdat, défenseur du CRB

Votre classement, si !

Garzitto exige
d’indemnités !
Le CSC risque de regretter fortement d’avoir licencié Diego Garzitto. Et pour cause, ce dernier, qui a eu quelques céphalées au plus fort de sa guéguerre avec Mohamed Boulhabib, compte bien se venger. Ayant saisi la Fifa pour licenciement abusif, l’entraîneur franco-italien exige six milliards d’indemnités. Pour quelques mois de travail, c’est cher payé. Bon, il est certain que Garzitto n’aura pas tout cet argent, mais c’est une manière comme une autre de demander le maximum pour avoir le minimum. Le président du club, Bentoubal, compte régler ce problème à l’amiable. Une rencontre avec l’agent de l’entraîneur était prévue hier. Le CSC devait négocier, néanmoins, en position de faiblesse, Garzitto étant blindé par un contrat en béton. Soussou devrait peutêtre mettre la main à la poche pour le payer. Ça lui apprendra à déloger les entraîneurs à tout bout de champ.

Ce n’est pas de la langue de bois

6 milliards

«On a pris attache avec Gourcuff parce qu’il est compétent» Mohamed Raouraoua, président de la FAF

Les supporters de l’USMA ont 3 ans d’avance sur ceux de Manchester United

Hannachi n’a pas raté PSG-Reims
En voyage à Paris pour des affaires personnelles, Moh-Chérif Hannachi a joint l’utile à l’agréable. Fou du foot à l’excès, il en a profité pour aller mater PSG-Reims au Parc des Princes. «Un match assez plaisant, dans une très bonne ambiance», a-t-il commenté, après coup. Pour une fois où il est dans un stade où l’on ne le taquine pas, il est naturel qu’il apprécie. Toutefois, il ne nous a pas encore livré son impression sur les deux buts de Aïssa Mandi… contre son camp.

MCO La sieste dans le bus

Il y a au moins un domaine où les joueurs du MCO sont très assidus : la sieste. Hier, sur le chemin menant à Sidi Bel Abbès, tous, sans exception, ont dormi dans le bus. L’inconfort des sièges ne les a pas empêchés de piquer un somme, le temps que l’équipe arrive au stade où elle devait affronter l’USMBA en amical. Cette sieste d’une heure n’a, semblet-il, pas remis les joueurs d’aplomb, puisque tous somnolaient encore à leur descente du bus. La chaleur qui a sévi hier dans l’ouest du pays en est la cause. C’est du moins ce qu’ils ont voulu faire croire.

Neymar et Dani Alves en mode nd perde, y Laqu Disne 'on ou e gagn

Qu'on ours au top l'ambiance est touj quillement an en Catalogne. Tr e organifêt e tit pe conviés à la du fils ire sée pour l'anniversa n pote so et ar de Pedro, Neym nt prêtés au Daniel Alves se so nt en mode jeu en se maquilla rnier pour de le félin. Jamais e tranche, s'en payer une bonn sité une hé s Neymar Jr. n'a pa cliché sur seconde à relayer le . Si l'atam son compte Instagr rte plutôt taquant brésilien po ur Dani po e, ch sta ou bien la m nt déjà plus Alves, les affaires so . compliquées

La direction du RC Arba voulait faire du 18 avril Les cadets du Mouloudia devront s’envoler le prochain une date historique. En effet, le club, qui joue les trou26 de ce mois à destination de la ble-fêtes pour sa première saison en Ligue 1, espérait inaugurer France, pour prendre part à Moh-Cherif le stade Smaïl-Makhlouf, à l’occasion du match un tournoi de football. C’est Hannachi était, RCA-JSK. Une promesse leur a même été dans la ville de Nîmes, répujadis, un habitué faite par le président de la LFP, Mahtée aussi pour ses arènes, du Parc des foud Kerbadj, avant qu’il ne se réPrinces. Le présique les jeunots du Mouloutracte, reportant, du coup, la fête dent de la JSK a dia devront se mettre en d’une semaine. Allez, on est au confié à ses évidence. En attendant, la moins sûr que le RCA jouera proches s’être rendu direction du club très souvent dans dans son nouveau stade avant s’occupe des l’écrin parisien par le la fin de la saison. Les impavisas d’enpassé pour assister aux tients peuvent se consoler trée en matchs du PSG. «Par le avec le proverbe qui dit France. passé, j’allais souvent voir que mieux vaut tard Dahleb jouer.» Qui n’a pas que jamais. aimé voir Mouss jouer ?

Les cadets mouloudéens conviés à un tournoi à Nîmes

Les supporters de l’USMA sont de vrais diables de la chansonnette et des tifos hauts en couleurs. Leur imagination est-elle qu’on vient de se rendre compte qu’ils sont un peu en avance sur le temps. En 2011, les supporters usmistes avaient confectionné un tifo géant sur lequel ils avaient transcrit le mot «United». Près de trois ans après, le même tifo a été aperçu dans les travées du stade Old

Trafford, ce week-end. Bon, les fans de l’USMA veulent rester modestes, se contenant de dire qu’ils sont au moins dans le coup, mais il est clair qu’ils ont trois ans d’avance sur leurs homologues de Manchester United.

Le avril ne sera pas une date historique à l’Arba

19

Hannachi, Dahleb et le Parc des Princes

Les statues de footballeurs recensées
C’est un projet un peu fou qu’ont eu des chercheurs de l’université de Sheffield : recenser les statues de footballeurs situées dans le monde entier. On apprend ainsi que plus de 350 statues de personnalités liées au football ont été construites dans pas moins de 56 pays différents. Pelé, avec six statues et une septième en construction, est le joueur le plus représenté. Le Royaume-Uni est en tête des pays avec 80 statues, tandis que le Brésil, l’Espagne ou les Pays-Bas en ont érigé plus de 20. La Chine, Israël ou l’Indonésie en possèdent également au moins une. La France possède une statue de footballeur anonyme, à Metz, mais également celle d’Adel Abdessemed représentant le coup de tête de Zidane en finale du Mondial. Le Dr Stride précise également que «la première statue de footballeur identifiée, un joueur anonyme, peut être trouvée à Copenhague, au Danemark, et a été sculptée en 1903. Le Real Madrid était le premier club à construire des statues dans son stade, représentant ses stars argentines Sotero Aranguren et Alberto Machimbarrena en 1925. Cependant, presque 95% des statues ont été érigées depuis 1990».

Footaises
I Vahid Halilhodzic I n’aura pas droit une ouhda thaniya ! I Finale de la Coupe I d’Algérie : Faouzi Chaouchi sera nommé

ple

chef de délégation !

fo n i ’ L

I Moh-Cherif I Hannachi va demander à recevoir

peo

au Parc des Princes la saison prochaine.

Coup de manivelle

MCA

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

03
Kaci Saïd : «C’est notre première recrue»

se La décision a été pri l par le Bureau fédéra

Chaouchi

G

officiellement gracié

G «On remercie le président de la FAF qui s’est montré compréhensif envers Chaouchi, et nous avons toujours plaidé pour qu’il puisse retrouver la compétition. Nous avons toujours affirmé que les portes du club lui sont ouvertes car le Mouloudia est sa maison et je tiens à vous informer qu’il est notre première recrue.»

Chaouchi s’est déplacé hier au siège du MCA

G

G Juste après avoir appris la nouvelle, Faouzi Chaouchi s’est rendu au siège du club où il a discuté avec les responsables pour les remercier, du fait qu’ils l’avaient défendu à plusieurs reprises. Par la suite, Chaouchi a eu une discussion en aparté avec Kaci Saïd dans son bureau, où il l’a assuré de son engagement avec le MCA. G Afin de prouver son engagement avec le Mouloudia, Chaouchi a posé avec le maillot aux couleurs du club et ce, à la grande satisfaction des responsables mouloudéens, qui misent sur son recrutement la saison prochaine. Eux qui veulent s’assurer les services d’un grand portier pour donner de l’assurance à l’équipe.

Il a posé avec le maillot du Mouloudia

G
mer l’année de suspension restante en sursis.» forme, lui qui gardait toujours espoir de voir sa suspension levée ou revue à la baisse. Actuellement, l’enfant de Bordj Ménaïel jouit d’une excellente condition physique et n’a pas pris de poids, ce qui est de bon augure pour un portier qui cherche à prendre une revanche sur le sort.

ier, la joie de Faouzi Chaouchi était indescriptible en apprenant que la FAF a pris officiellement la décision de le gracier, ce qui lui permettra de rejouer à partir de la saison prochaine, du fait que la deuxième année de suspension a été commuée en sursis. C’est ce qu’on pouvait lire d’ailleurs dans le communiqué de la FAF, à travers son site officiel en publiant les conclusions du BF. «A la veille du déroulement de la 50e Coupe d’Algérie, le Bureau fédéral a étudié une demande de réduction de peine introduite par le gardien de but Faouzi Chaouchi, lequel a été sanctionné par les organes juridictionnels de la FAF de deux ans fermes. Suite aux excuses présentées par l’intéressé et tenant compte des services rendus à l’équipe nationale ainsi que son engagement à avoir à l’avenir un comportement exemplaire, le Bureau fédéral a décidé de transfor-

H
«

Il devrait surveiller son comportement à l’avenir
Maintenant qu’il a bénéficié de cette mesure de clémence, le portier international sera appelé à surveiller son comportement à l’avenir car tout écart disciplinaire sera sévèrement sanctionné par l’instance fédérale. Sa suspension n’a pas été levée mais transformée en sursis. Toutefois, Chaouchi s’est assagi, la période durant laquelle il purgeait sa suspension lui a donné à réfléchir et ceux qui le connaissent bien, peuvent en attester. Ainsi, il faut s’attendre à voir un autre Chaouchi que celui qui a passé une année loin des terrains

Grande joie dans les fiefs des Chnaoua
La nouvelle s’est propagée comme une trainée de poudre dans les fiefs du Mouloudia. Ainsi, grande était la joie des Chnaoua qui attendaient cette mesure de clémence depuis longtemps, eux qui souhaitaient voir leur coqueluche de retour lors du dernier mercato hivernal. Maintenant que Chaouchi pourra rejouer, la nouvelle les a réconfortés pour la prochaine saison, où leur équipe n’aura pas besoin de se chercher un autre gardien car le MCA ne pourra pas trouver meilleur que lui.

Il a rencontré Raouraoua hier au siège de la FAF

G

Il a veillé à entretenir sa forme et attendait avec impatience cette mesure de clémence
Ce qui prouve que Chaouchi a changé, c’est le fait qu’il s’entraînait régulièrement afin d’entretenir sa

G Faouzi Chaouchi, avant que la décision de commuer sa suspension ne soit publiée sur le site de la FAF, s’est rendu au siège de la FAF, hier, où il a rencontré Mohamed Raouraoua auquel il a présenté ses excuses et à qui il aurait même signé un engagement.

K. M.

Chaouchi : «Je souhaite être le porte-bonheur du Mouloudia en finale de la Coupe d’Algérie»
Je l’ai toujours dit, je suis un fervent supporter du MCA et je souhaite que mon retour portera bonheur au Mouloudia pour gagner la Coupe d’Algérie face à la JSK. Les Chnaoua méritent d’être heureux en cette fin de saison en fêtant la Coupe d’Algérie.»

«La signature du contrat ne pose aucun problème»
«Pour ce qui est de mon contrat avec le MCA, cela ne pose aucun problème, que je le signe maintenant ou après, cela

n’influera en aucun cas sur ma décision et je ne pourrai jamais changer le Mouloudia», a déclaré Chaouchi, avant d’ajouter : «Je tiens, une fois de plus, à remercier les responsables pour tout ce qu’ils ont fait pour moi, à leur tête Kamel Kaci-Saïd».

«Je suis en train de renaitre»
«Je suis très content d’avoir bénéficié de cette mesure de clémence de la FAF et je remercie tous ceux qui m’ont soutenu dans les moments difficiles. Je ne peux vraiment pas vous dé-

crire ce que je ressens car c’est un grand jour que j’attendais avec impatience, et je suis en train de renaitre. Pour ce qui est de mon avenir je me sens toujours au Mouloudia», conclura Chaouchi.

Kaci Saïd : «Je n’ai jamais promis aux joueurs une prime de 150 millions»
Retenu par des affaires personnelles, le manager général du club reste toutefois joignable et toujours disponible lorsqu’il s’agit d’éclairer la lanterne des Chnaoua. «Je tiens à préciser que jamais je n’ai promis une prime de 150 millions de centimes aux joueurs en cas de qualification à la finale de la coupe d’Algérie.»

Boumella «Il est inimaginable d’offrir 150
millions juste pour une qualification en finale»

C

«J’en ai juste fait la proposition au Conseil d’aministration qui l’a rejetée »
Poursuivant sa plaidoirie, l’exinternational nous dira : «Par contre, j’ai bel et bien exposé cette proposition au Consei d’administration, qui l’a rejetée». T. Che

omme nous l’avons rapporté dans notre précédente livraison, une polémique est enclenchée entre les joueurs et le président du club Boudjemâa Boumella au sujet de la prime de la qualification en finale de la coupe d’Algérie. En effet, les joueurs ont réclamé la somme de 150 millions juste pour avoir atteint ce stade de la compétition, alors que le premier responsable de la SSPA/MCA leur a expliqué que cette prime ne leur serait payée que s’ils parviennent à remporter le trophée, en leur promettant de leur offrir le tiers du montant de ladite somme avant la finale. Ainsi la ten-

sion est montée d’un cran entre les deux parties, d’autant plus que les coéquipiers de Bouguèche ont avancé que c’est le manager général du club qui leur avait promis cette prime. Afin de faire toute la lumière sur cette affaire, nous avons pris attache avec le président Boumella qui nous dira : «Soyons sérieux, montrez-moi un club qui est prêt à offrir 150 millions juste pour une qualification en finale. Il est inimaginable de réclamer cette prime pour une simple qualification, sans pour autant avoir assuré le succès. Avant même qu’on se qualifie à la finale, avec le conseil d’administration et lors d’une réunion de travail, nous avons pris la

décision de réserver une prime de 150 millions aux joueurs s’ils décrochent la coupe d’Algérie.»

«Kaci Saïd a fait une proposition, mais elle était loin d’atteindre ce montant»
En évoquant avec le président du Mouloudia leurs réactions, les joueurs lui ont fait savoir que Kaci Saïd leur a promis une prime de 150 millions de centimes en guise de qualification en finale. A ce sujet, Boumella a tenu à apporter les précisions nécessaires : «Bien avant

qu’on se qualifie à la finale, on s’est rencontré avec Kamel Kaci Saïd dans mon bureau et il m’a proposé un barème pour la prime des joueurs en coupe d’Algérie pour chaque tour. Ce qu’il faut savoir, c’est que Kaci Saïd n’a jamais proposé la somme de 150 millions de centimes en guise de prime de qualification pour la finale.»

«Les joueurs auront 50 millions avant la finale»
Toujours dans le même contexte, le président du MCA ajoutera : «Person-

nellement, j’ai pris en considération la proposition de Kaci Saïd et je l’ai soumise au conseil d’administration, qui l’a refusée. A l’issue de la réunion du CA, il a été décidé d’offrir une prime globale aux joueurs en cas de consécration et qui sera de l’ordre de 150 millions de centimes, dont ils vont percevoir 50 millions bien avant cette finale et ce afin de les encourager à fournir les efforts nécessaires.» Propos recueillis par Kamel M.

04

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup mou

MCA

A trois semaines de la finale

Le manque de réalisme des attaquants mouloudéens inquiète Bouali
U ne nouvelle fois lors du match amical face au WAT, la ligne avant mouloudéenne a fait montre d’un manque flagrant de réalisme. Ce ne sont certainement pas les opportunités qui ont manqué puisque Sid-Ali Yahia Chérif, à lui seul, a vendangé sept occasions nettes avant de planter une banderille dans le temps additionnel. Hadj Bouguèche et Mustapha Djallit, eux aussi, n’ont pu conjurer le sort malgré les possibilités qu’ils ont eues pour faire la différence. En panne d’inspiration alors que nous sommes à trois semaines de la finale de la coupe d’Algérie, voilà une situation qui a eu pour effet d’irriter le coach mouloudéen qui est très inquiet car il a tenté toutes les variantes possibles sans résultat. Mais soyons sur que Bouali va persévérer pour trouver la bonne formule qui lui permettra de chasser cette guigne qui colle à Djallit et les siens.
T. Che

«Je suis plus déçu par les occasions manquées que par les buts encaissés»

J

uste après le match perdu face au Widad de Tlemcen, on s’est rapproché de Fouad Bouali afin qu'il nous livre ses premières impressions. Disponible comme à son habitude avec parfois un zeste d’humour, question de détendre l’atmosphère, Bouali est revenu sur cette défaite qui est anecdotique dans la mesure où elle ne sort pas de son cadre amical. «C’est un match d’entraînement qui nous a permis de jauger la réaction de mes joueurs qui ont été soumis à une certaine charge de travail. Nous assumons nos responsabilités. Personnellement, je suis plus déçu par les occasions manquées que par les buts encaissés. Lorsqu’on est incapable de marquer, forcément, on est dans l’incapacité de gagner. On aurait dû, lors des cinq dernières minutes, mettre trois buts au vu des situations nettes de scorer qu’on s’est procurées. C’est une équation simple qui sied parfaitement à notre situation actuelle. C’est grâce à ce type de match qu’on progresse en tirant des leçons de nos erreurs.»

«Sidhoum a signé un but d’anthologie»
Bouali a tenu à féliciter au passage le joueur du Widad, Sidhoum, pour son chef d’œuvre. «Fabre n’est pas du tout coupable sur le premier but qui est une réalisation d’anthologie. Sidhoum en marque un ou deux chaque saison. C’est très rare de voir ce type de but dans notre championnat.»

«Metref n’a pas encore les jambes pour faire un match plein»
Concernant Hocine Metref qui retrouvait à cette occasion la compétition après sept mois d’absence, Bouali s’est beaucoup réjoui pour son poulain tout en émettant quelques bémols sur son retour à la compétition. «Le plus important, c’était de revoir Metref de nouveau sur un terrain de football. Nous lui avons demandé de bouger dans tous les sens en multipliant les appels, question de se tester. Mais il ne faut pas se leurrer, Metref n’a pas encore les jambes pour faire un match plein.»

«C’est nous qui avons offert les buts à l’adversaire»
A propos des erreurs individuelles qui ont permis aux Tlemcéniens de prendre le large, Bouali nous dira : «Il faut reconnaître que c’est nous qui avons donné les buts à l’adversaire sur des erreurs individuelles. Et au final, ça fait 3 à 1 au lieu de 3 à 3 ou même 4 à 3 en notre faveur».

«C’est important que Yahia-Cherif ait marqué car cela va lui donner de la confiance»
Sid-Ali Yahia Chérif a été sans conteste l’un des éléments les plus remuants de son équipe avec pas moins de huit tentatives. Mais à chaque fois, Allilou a pêché dans le dernier geste. «Certes, Yahia-Cherif a eu plusieurs situations de scorer. C’est important qu’il ait marqué en fin de rencontre car cela va lui donner de la confiance pour la suite des événements.»

«Le changement de la programmation ne nous arrange pas, mais il faudra s’y adapter»
Le changement dans la programmation avec le report de la prochaine journée de championnat au 25 de ce mois ne semble pas faire les affaires de Bouali et son équipe. «Certes, le changement de la programmation ne nous arrange pas, mais il faudra pourtant s’adapter. Je vais devoir revoir ma copie surtout qu’en cette période, il n’est pas du tout indiqué de jouer les matches amicaux», nous dira Bouali.

«Ç'aurait été inquiétant si Fabre était titulaire à part entière»
Interrogé sur la prestation de Michael Fabre, qui a alterné le bon, avec le penalty repoussé, et le moins bon avec son erreur sur la frappe anodine de Touil. Bouali est très vite monté au créneau pour défendre son joueur. «La prestation de Fabre est à l’image de ce qu’il a subi depuis le début de la saison. Il a très bien entamé la partie avec le penalty repoussé avec brio. Il a été l’auteur d’un autre arrêt avant de commettre cette erreur en seconde mi-temps. Ç'aurait été inquiétant si Fabre était titulaire à part entière. Personne n’est à l’abri d’une faute. Djemili aussi en a commis en matches officiels et lors des matches d’application. C’est cela le football. Moi-même, à 24 ans, j’avais failli arrêter ma carrière lorsque sans le vouloir j’avais offert la victoire à notre adversaire. A ce moment-là je voulais arrêter. J’ai choisi de continuer jusqu’à 34 ans grâce à mon entraîneur d’alors qui m’aurait traité de lâche si j’avais mis fin à ma carrière.»

«Le retour de Chaouchi me réjouit beaucoup»
Le retour de Chaouchi, gracié par le Bureau fédéral, s’est propagé telle une traînée de poudre à l’hôtel Renaissance. Bouali nous dira à ce propos : «C’est une décision sage qui a été prise par la FAF. Cette sanction devra servir de leçon à Fawzi qui pourra reprendre sa carrière pour la plus grande joie de ses fans. Je me réjouis beaucoup pour lui car c’est un gardien de talent». T. Che

Les “rouges” s’imposent sur un triplé de Dibi
Avant de clôturer la session de la matinée, ceux qui n’ont pas joué face au Widad se sont affrontés dans un match d’application sur un terrain réduit. Les rouges composés de Djemili, Aksas, Dibi, Daoud, Kasdi, Gherbi et Boucherit ont donné une leçon de réalisme aux verts qui, eux, étaient représentés par Chaâl, Djaghbala, Ouali, Djaouchi, Zeghdane, Lavatsa et Yachir. C’est sur le score de 5 à 1 que les camarades de Djemili se sont imposés grâce à un triplé signé Stéphane Paul Dibi. Amine Aksas a inscrit à cette occasion un chef d’œuvre avant que Sabri Gherbi ne clôture le festival offensif. Edwin Lavatsa, d’une frappe sèche, a sauvé les meubles. C’est sous les directives de Pascal Faure que cette affiche a eu lieu sous une chaleur étouffante.

MCA-WAT ce matin au stade de Hennaya

Boucherit retrouve la compétition
Ménagé ces derniers temps à cause d’une

C’est demain à 10 h du matin que les titulaires de l’équipe mouloudéenne renOutré par les nombreux ratreront en scène pour affronter l’équipe tages lors du match d’application du Widad de Tlemcen. Une rencontre qui face au Widad de Tlemcen, grippe qui l'a affaibli, Antar aura lieu au stade de Hennaya, qui est Fouad Bouali a axé l’essentiel de Boucherit a pu s’entraîner doté d’une pelouse en gazon synthéhier. L’ex-joueur du CSC a sa séance d’hier matin sur le trad’ailleurs pris part au match tique, c’est pour cela que Bouali a vail devant le but. Scindant l'effecd’application entre ses camajeté son dévolu sur ce complexe tif en deux, Fouad Bouali et Pascal rades sans le moindre souci. sportif. Faure ont dirigé chacun un groupe. Bachiri a pris part L’exercice consistait tout simplement à au match test conjurer le sort avec ce manque d’efficaBonne nouvelle pour Redouane Bacité affiché par les attaquants ces derMCA -2e RM chiri qui a rejoué hier, mais dans un nières semaines. Tout au long de l’après-midi registre assez particulier. C’est avec l’ e xercice, il y avait quelques beaux un chasuble jaune que Redouane a à l’OPOW buts comme celui de Metref, Bespris part au match d’application, L’après-midi, soit à 15h30, ceux qui seghier ou même Yahia Chérif. ce qui lui confère le droit de jouer n’ont pas disposé d’un grand volume On notera aussi des ratages à dans les deux camps, question de de jeu auront le droit de se mettre en se mettre en jambes et de toucher l’image d’une frappe aux allures évidence face à la sélection de la beaucoup de ballons. Plusieurs d’un drop de rugbyman signé Lae 2 Région militaire. Une rencontre actions dangereuses dans les deux vatsa à la Wilkinson, la star du qui est programmée sur le tercamps ont transité par Bachiri qui quinze de la Rose. monte en régime. rain annexe de l’OPOW. T. Che T. Che

Un travail devant le but pour tous les joueurs

Coup franc

MCA

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

05
Besseghier et Kacem jouent au chat et à la souris
Question de le taquiner, Abdelkader Besseghier a voulu fusiller son ami Kacem avec le ballon. Ayant raté la cible, l’enfant de Mascara est revenu à la charge avec plus de réussite cette fois. Les deux joueurs ont joué au chat et à la souris durant de longues minutes sous un soleil de plomb.

je mettrai mon expérience au service du groupe »
De retour au premier plan après une absence qui aura duré sept mois, Hocine Metref à montré de très belles choses face au WAT, bien qu’il manque cruellement de repères.
Quelles ont été les sensations ressenties pour votre premier match depuis sept mois ? Cela fait exactement six mois et quarante jours que je n’ai pas joué un match de football. Cela fait plaisir de reprendre la compétition et de fouler de nouveau un terrain de football. Je suis passé par des moments tellement difficiles que je ne trouve pas de mots pour exprimer ma joie. Est-ce que vous pourrez être compétitif pour cette finale de coupe d’Algérie qui tient tout le monde en haleine ? Ecoutez, il ne faut pas précipiter les choses. Il faut aller étape par étape. jouer une finale de coupe Pour moi, le plus impord’Algérie ? Soyez sûr que tant, c’est mon état de je mettrai toute mon exsanté. Le fait de rejouer périence au service du après presque sept mois groupe. d’absence reste le plus imEntretien réalisé par Tarek Che portant à mes yeux. Il est évident que je me sens apte moralement et physiquement, Sa frappe mais la décision fait sensation finale revienLors de l’exercice devant le but, dra au coach Hocine Metref, sur un centre de qui est le Samy Yachir, est parvenu à décocher seul maître à une reprise du pied gauche qui est bord. allée mourir au fond des filets de Est-ce que Houari Djemili. Très content de son vous espégeste technique, Metref était déçu rez prendre que l’ensemble de ses camapart à ce rades n’aient pu voir ce but match face à la venu d’ailleurs. JSK ? Qui n’aimerait pas

Metref « En finale,

Frictions entre Ouali et Gherbi
Durant le match d’application, Billel Ouali et Sabri Gherbi se sont livrés un duel sans merci. Sur une action assez musclée, Gherbi et Ouali ont eu une friction quelques secondes durant. Mais dans la foulée tout est rentré dans l’ordre sans le moindre accroc car les deux joueurs sont connus pour être d’excellents amis. D’ailleurs, à la fin de la séance, les deux joueurs ont regagné ensemble leur lieu d’hébergement.

Deux kilomètres de footing en guise d’échauffement
Pour commencer la matinée, l’ensemble du groupe a eu droit à deux kilomètres de footing qui ont été effectués sur la piste d’athlétisme du complexe sportif de Lalla Setti. Cinq tours de piste à un rythme assez soutenu sous la houlette de Dahmane Sayeh en guise de prélude pour les camarades de Bouguèche sous un soleil de plomb.

Massage pour Kacem
Pendant la séance, Mehdi Kacem a fait un petit break le Un temps de se faire masser en raison de douleurs ressenties chef d’œuvre au dos. signé Aksas Lors du match d’application entre les joueurs, Amine Aksas fut l’auteur d’un Bellaïd chef d’œuvre qui a fait réagir tous ses cacommunique marades. En effet, l’enfant du Ruisseau, beaucoup d’une frappe lointaine, a logé le ballon en avec Lavatsa pleine lucarne de Bouzidi qui est resté panEn plus de Dibi, Habib tois. Quelques minutes plus tard, ce Bellaïd est l’un des même diable d’Aksas avait tenté un rares joueurs à pouvoir coup de ciseau à l’échauffement qui communiquer avec est allé mourir sur le poteau Edwin Lavatsa dans la gauche de Bouzidi. langue de Shakespeare qu’il maîtrise.

Djaghbala a le vent en poupe
Hier, lors du programme axé sur le travail devant les buts, Abdelmalek Djaghbala a fait des merveilles en secouant beaucoup de fois les filets. C’est avec beaucoup d’application et de détermination que Djaghbala a négocié chaque ballon dans la surface de vérité.

Ghazi et Metref augmentent la cadence
Durant la séance de footing qui a précédé le match d’application, Karim Ghazi et Hocine Metref, ont augmenté la cadence. Les deux joueurs ont couru côte à côte sans que personne puisse suivre le rythme qu’ils ont imposé.

Dibi et Lavatsa se fondent dans le groupe
Arrivés la veille de leurs pays respectifs, Edwin Lavatsa et Stéphane Paul Dibi ont entamé leur matinée par un long footing qu’ils ont effectué avec le groupe. Ensuite, l’Ivoirien et le Kenyan ont pris part au match d’application au cours duquel ils ont brillé, question de se racheter après leur arrivée tardive.

RCA

Les supporters contre la venue des joueurs émigrés

A

lors que l’équipe a déjà assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis, la direction du RC Arbâa songe d’ores et déjà au prochain exercice sportif en ciblant certains joueurs pour le prochain mercato estival. Si rien n’a encore filtré du côté des dirigeants concernant l’identité des éléments susceptibles de porter le

maillot de la formation de l’Arba la saison prochaine, certaines rumeurs parlent de la piste des joueurs émigrés. Après avoir eu vent de ces rumeurs, les supporters ont manifesté leur refus de voir leur équipe se renforcer par ces éléments. Il faut dire que la plupart des joueurs émigrés qui ont rejoint l’équipe n’ont pas réussi à s’adapter au sein du RCA. Du

coup, les supporters préfèrent la piste du joueur local.

L’Arba affrontera Lakhdaria aujourd’hui
Le RC Arba disputera aujourd’hui son troisième match amical durant cette trêve en affrontant l’IR Lakhdaria. Cette rencontre, qui se jouera au stade Ismaïl-Makhlouf, sera l’occasion pour les coéquipiers de Cherfaoui de corriger leurs la-

cunes et de se préparer en prévision de la reprise du championnat. Les coéquipiers de Zeddam tenteront de remporter leur troisième succès de suite en amical après ceux réalisés face au CRB et l’équipe de la Protection civile.

Des absences à l’entraînement d’hier
La séance d’entraînement d’hier a connu l’absence de plusieurs

joueurs. En plus du Camerounais Iko et Zouag, qui n’ont pas donné signe de vie depuis plusieurs jours déjà, deux autres joueurs ont raté l’entraînement d’hier, à savoir Bougueroua et Boukhiar. Selon les informations en notre possession, leur absence a été autorisée par le staff technique. M. A.

06

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup tordu

JSK

En raison du report de la 25e journée

Le programme
de Aït Djoudi chamboulé
e staff technique de la JSK se trouve dans une situation des plus embarrassantes en cette période de stage, à cause de la nouvelle programmation établie par la Ligue nationale de football. En prévision des prochaines élections présidentielles, la 25e journée, qui était prévue le 19 avril, sera reportée. C’est ce qu’a confirmé le président

Réunion du Conseil d’administration la semaine prochaine
e retour dans la journée d’hier, le président Mohand-Cherif Hannachi a plusieurs dossiers importants à gérer. En plus de la préparation du stage, le président kabyle a fait savoir à ses dirigeants qu’une réunion est prévue dans les prochains jours avec les membres du conseil d’administration, afin d’évoquer le volet financier. Hannachi veut, en effet, faire le point sur cette question, en prévision des prochaines échéances qui attendent le club. Normal, lorsqu’on sait que l’équipe prépare une finale qui se jouera dans moins d’un mois. Il semblerait que le président de la JSK ne veut rien laisser au hasard. Aux dernières nouvelles, la réunion sera programmée à Blida, à l’occasion du ministage qui débutera aujourd’hui. D’autres sources nous ont confié que d’autres membres seront probablement intégrés dans le nouveau conseil d’administration, afin de renforcer davantage le bureau. Il est évident que seules les personnes compétentes capables d’apporter un plus financièrement et en matière de gestion seront intégrées. Cela fait un bon moment que Hannachi souhaitait faire le ménage au sein du conseil d’administration. Désormais, il s’est fait le pari de ne s’entourer que de gens de confiance, afin de maintenir la stabilité au sein de son club.

D

L

de la Ligue, Mahfoud Kerbadj. Un souci de plus donc pour l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi qui se doit de revoir à nouveau son programme. Les joueurs vont devoir se préparer durant une semaine supplémentaire. Il faut dire que l’entraîneur kabyle craint que ses joueurs contractent des blessures ou connaissent une baisse de régime. Déjà que la JSK est freinée dans son élan constitue un cassetête pour le coach. Les sou-

cis se multiplient pour Aït Djoudi qui devrait se réunir demain soir avec les membres de son staff, pour trouver des solutions à cette situation.

Vers la programmation d’un autre match amical
Dans le souci de donner aux joueurs un maximum de temps de jeu, nous avons appris que l’entraîneur kabyle compte programmer

un autre match amical, en plus de celui face à l’USMB. Aux dernières nouvelles, Aït djoudi a fait savoir à ses proches que 3 à 4 matchs amicaux en cette période de stage serait une bonne chose pour les joueurs. Aux yeux du coach, c’est la seule manière de permettre à ses hommes de rester compétitifs. Il faudra, toutefois, attendre quelques jours pour trancher sur l’identité des futurs adversaires en amical. A. C.

actuelle est la finale de la Coupe d’Algérie. Et pour cause, le boss sait qu’il faudra déployer de gros moyens pour pousser ses joueurs à aller chercher le sacre. D’ailleurs, les joueurs attendent leurs 150 millions de prime que le président leur a promis à Saïda. Hannachi sait qu’il lui faudra tenir sa promesse, avant même la reprise du championnat.

Plus de 3 milliards de dépenses avant le 1er mai
Ce qui est certain, c’est que le club kabyle aura à faire de grosses dépenses, avant la prochaine finale de la Coupe d’Algérie. D’ailleurs rien que pour les primes des qualifications aux différents tours de la Coupe d’Algérie, il faudra mettre sur la table un peu plus de 2 milliards de centimes. La direction devra verser, pour la même occasion, les salaires du mois de mars ainsi que les primes de matchs. Il est clair que la prochaine réunion du conseil aura pour objet d’aborder en détails l’aspect financier. Hannachi demandera donc aux membres du CA de mettre la main à la poche.

La finale de la Coupe d’Algérie à l’ordre du jour
Ce qui préoccupe le plus le président Hannachi à l’heure

A. C.

Un ancien joueur parle des 3e et 4e Coupes d’Algérie remportées par la JSK

Aït Abderahmane : «Recevoir le trophée des mains du président Boudiaf, 4 jours avant sa mort, m’avait vraiment marqué»
JSK n’a pu parler de la finale de la Coupe d’Algérie, sans évoquer celles remportées en 1992 et 1994. traordinaire dans leur carrière. C’est vraiment fabuleux de disputer une finale de Coupe d’Algérie.»

«Les joueurs vont vivre des moments extraordinaires»
Dans un premier temps, Messaoud Aït Abderahmane, qui suit de très près l’actualité du club kabyle, nous dira à propos de la prochaine finale : «Ce sera, avant tout, une grande affiche entre deux grands clubs. J’ai eu la chance de porter le maillot de la JSK durant plusieurs années, j’ai aussi joué au MCA pendant une saison. Ce sont des clubs habitués à jouer ce genre de rencontre. Le MCA a animé la finale de la dernière édition, alors que la JSK a remporté le sacre en 2011. C’est vous dire que les deux clubs ont vécu ce genre de sensation. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les joueurs vivront une expérience ex-

«Ils doivent se faire plaisir, car on ne joue pas une finale chaque année !»
Avant d’ajouter dans la foulée : «On ne pourra en aucun cas décrire ce qu’on ressent lors d’une finale de Coupe d’Algérie. C’est une sensation unique. C’est la raison pour laquelle j’estime que les joueurs de la JSK et du MCA doivent se faire plaisir. Jouer une finale de Coupe d’Algérie est une occasion qui ne se présente pas chaque année.»

«Je ne pense pas que la victoire de la JSK lors du Clasico constituera un avantage psychologique»
Interrogé, par la suite, sur la précédente victoire de la JSK lors du Clasico et l’impact du résultat sur la prochaine finale de la Coupe d’Algérie, Aït Abderahmane nous dira : «En toute franchise, je n’ai pas eu l’occasion de suivre ce match, mais je ne pense pas que cette large victoire de la JSK lui permettra d’avoir un ascendant psychologique, avant la finale. Ce sont deux compétitions différentes et ce n’est pas le même contexte. Ce sera une préparation spéciale et mentalement, les joueurs seront assez motivés. Ce qui est certain, c’est qu’il sera difficile de donner un pronostic pour une telle affiche. J’espère seulement qu’on assistera à une belle finale.»

lors des finales disputées. L’ex-défenseur kabyle nous dira : «J’ai connu beaucoup de bons moments à la JSK, mais ce que je garde le plus en mémoire, c’est la finale de 1992 disputée au stade zabana d’Oran. Nous avons remporté la coupe et c’est le président Boudiaf qui nous l’avait remise, 4 jours seulement avant sa mort. C’était un moment unique qui restera à jamais gravé dans ma mémoire. Ce jour-là, je n’avais pas joué pour cause de blessure, mais j’étais avec mes partenaires.»

«J’espère que la finale sera à la hauteur de l’événement»
En tant qu’ancien joueur ayant vécu les années d’or avec la JSK, Aït Abderahmane connaît l’importance de cette affiche. Il estime que le jeu doit être au rendez-vous. Il a insisté pour dire : «Tout ce que je souhaite, c’est que le match soit plaisant, à la hauteur de l’événement. Beaucoup vont suivre cette finale et les deux clubs doivent nous régaler. Le spectacle doit être au rendez-vous.»

«J’ai raté deux finales parce que j’étais blessé, mais j’ai joué celle de 1994»
Avant d’ajouter : «J’ai raté deux finales, celles de 1991 et 1992, car j’étais blessé. Il est vrai que rater ce genre d’événement est difficile à vivre. Mais j’ai eu tout de même la chance de jouer la finale de 1994. Ça reste aussi un bon souvenir, car nous avons remporté le trophée pour la 4e fois dans l’histoire du club. Ce sont ces moments que l’on retient surtout.» A. A.

Ayant porté les couleurs de la JSK et du MCA, l’ex-défenseur de la sélection nationale des années 90, Messaoud Aït Abderrahmane, nous a parlé de la prochaine finale de la Coupe d’Algérie. Connaissant les traditions des deux clubs, Aït Abderahmane estime que la JSK et le MCA sont des machines à gagner des titres. L’ex-défenseur de la

«La finale de 1992 restera gravée dans ma mémoire»

Par la suite, nous avons demandé à Aït Abderahmane de nous raconter l’un des moments forts qui l’ont marqué lors de son passage à la JSK, plus précisément

Coup neuf

JSK

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

07

Meguehout Meguehoutintéresse intéressela laJSK JSK
n ce moment, les dirigeants de la JSK se focalisent davantage sur le recrutement. Malgré le fait que la saison ne soit pas encore achevée, les Kabyles tentent de convaincre tous les joueurs ciblés, d’autant plus que la JSK s’apprête à retrouver l’Afrique la saison prochaine. Après avoir ciblé Balegh, Niati et récemment Ziti, une source généralement bien informée nous a confié que le président de la JSK, Mohand-Cherif Hannachi, est plus que jamais intéressé par les services du milieu de terrain du CRB, Meguehout. Brillant, ce joueur d’expérience serait une bonne recrue pour la JSK qui espère revenir en force la saison prochaine et dominer de nouveau le continent africain. Toutefois, il est utile de rappeler que le Belouizdadi sera libre de tout engagement au mois de juin pro-

E

chain. Du coup, il pourra choisir sa prochaine destination, à l’issue du championnat.

L’ESS le veut aussi
La JSK n’est pas le seul club qui s’intéresse à Meguehout. En effet, l’Entente de Sétif veut aussi enrôler le milieu de terrain du CRB. Le président Hammar prépare déjà sa nouvelle saison, surtout que l’Entente est qualifiée à la phase de poules de la Ligue des champions. Et pour rivaliser avec les ténors de l’Afrique, il faudra bâtir une solide équipe capable de tenir tête à toutes les formations. Désormais, la chasse est ouverte !

CRB lequel traverse des moments pénibles en championnat. Jusqu’à aujourd’hui, Meguehout n’a jamais évoqué son avenir, même si plusieurs équipes souhaiteraient l’enrôler.

Même Hendou constitue une cible privilégiée
Récemment, une source généralement bien informée nous a confié que la JSK, qui recherche toujours un milieu de terrain de qualité, a déjà ciblé le milieu harrachi, Karim Hendou. En fin de contrat dès le mois de juin prochain, plusieurs équipes de l’élite ont les yeux braqués sur cet élément qui ne cesse de briller d’une saison à autre. Il faut rappeler que la JSK avait déjà contacté ce joueur par le passé avant qu’il opte pour l’USMH. Saïd D.

Le joueur évite de parler de son avenir
Leader de cette équipe du CRB, Meguehout, pourtant en fin de contrat, ne pense pas encore à son avenir. Son plus grand souci c’est d’éviter la relégation au

Hannachi : «En mon absence, le club était entre de bonnes mains»
ment, il a laissé le club en de bonnes mains du moment que le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi, s’est occuper de tout concernant le stage qui débutera aujourd’hui à Blida. Hier matin, nous avons pu joindre joindre le premier responsable du club kabyle qui nous a révélé qu’il avait laissé Aït Djoudi et Ali Ouali s’occuper de pratiquement tout concernant le stage de préparation : «Comme vous le savez, j’étais en France pour régler quelques affaires personnelles. Seulement, j’ai laissé le club en de bonnes mains du moment que Azzedine Aït Djoudi et Ali Ouali se sont occupés de tout.» puisque j’étais absent.»

«Je reprendrai les commandes ce soir»
Pendant son absence, c’est l’entraîneur Aït Djoudi et Ali Ouali qui géraient les affaires du club. Le premier responsable de l’équipe nous a révélé qu’il reprendrait les commendes dès ce soir : «Je suis actuellement en Algérie et je vais reprendre mes fonctions. Tout se passe bien à la JSK. En ce moment, j’évite de trop parler car je ne sais pas ce qu’il s’est passé dernièrement

«Le stage de Blida est important»
D’après le chairman kabyle, le stage de Blida sera bénéfique pour l’équipe laquelle s’apprête à livrer la finale de la Coupe d’Algérie dans moins d’un mois : «Le stage de Blida débutera aujourd’hui et j’espère qu’il se passera dans les meilleures conditions. Je suis persuadé que les joueurs vont se donner à fond.»

e président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi, qui avait des affaires personnelles à régler, est rentré de France dimanche à minuit. Seule-

L
G

S. D.

Benlamri quitte le stage des militaires

Ebossé et Zabiaa réintègrent le groupe

G L’international militaire, Djamel Benlamri, a quitté hier le stage de la sélection militaire, lui qui souffre d’une blessure de la cheville. Il devrait rallier aujourd’hui la ville de Blida pour effectuer une séance de soins sous la houlette du kiné et du médecin.

G G G

G Tous deux absents lors des deux premières séances de la semaine, les attaquants kabyles Ebossé et Zabiaa ont réintégré, hier soir, le groupe. Ils seront présents aujourd’hui à Blida. G Azzedine Aït Djoudi avait déjà prévu une ultime séance ce matin à Tizi Ouzou. Seulement, l’entraînement a été annulé. De ce fait, la JSK reprendra le travail directement à la ville des Roses. Il faut signaler que le départ à Blida a été fixé à 9h30. G Quelques supporters de la JSK se sont entretenus avec le président Hannachi qui a suivi l’intégralité de la séance. Apparemment, les supporters commencent d’ores et déjà à préparer la finale de la Coupe d’Algérie prévue dans moins d’un mois.

Hannachi régularise Maroci

La séance de ce matin annulée

G

Si Salem en tenue de ville

Quelques supporters se sont entretenus avec Hannachi

G Blessé à la cheville, le meneur de jeu kabyle, Si Salem, a tenu à se rendre au stade du 1er-Novembre pour assister à la séance d’entraînement. Le Franco-Algérien était en tenue de ville.

G

G Ayant contracté une méchante blessure aux adducteurs, le milieu de terrain, Tayeb Maroci, resté trois mois loin des terrains, a récemment repris progressivement la compétition. L’ancien Béjaoui, qui n’avait pas touché ses salaires pendant sa convalescence, a été, selon notre source, régularisé, à l’image de ses coéquipiers. Désormais, tout est rentré dans l’ordre.

Sedkaoui, Asselah, Aïboud et Mekkaoui avec Boudjenane

Finale de la Coupe d’Algérie
la JSK on prépare deux compétitions en ce moment. Alors que l’équipe se donne à fond à l’entraînement, dans l’espoir de terminer la saison à la deuxième place et participer, du coup, à la Ligue des champions l’an prochain, le premier responsable à la barre technique ainsi que le président, Hannachi, sont préoccupés davantage par la finale de la Coupe d’Algérie qui aura lieu dans moins d’un mois. Une rencontre très spéciale pour les deux clubs qui se connaissent parfaitement bien et qui n’ont jamais eu l’occasion de se rencontrer en finale.

L’expérience jouera-t-elle un grand

rôle dans ce genre de match ?
joué de finale. Est-ce que cela posera un problème ? Pas si sûr puisque le club kabyle se débrouille pas mal ces derniers temps. La JSK a déjà atteint la demi-finale de la Ligue des champions avec un groupe composé de jeunes joueurs en 2010, à l’image de Remache, Aoudia, Nessakh, Asselah, Tedjar et El Orfi. un début de saison plus ou moins difficile, les Jaune et Vert ont fini par revenir en force, allant jusqu’à détrôner plusieurs clubs pour s’installer à la deuxième place. De l’avis des observateurs, cette JSK ressemble à celle des années 2000, celle qui avait réussi à remporter trois Coupes de la CAF. C’est d’ailleurs ce que nous a déclaré Kamel Moussa qui estime que cette jeune formation aura son mot à dire à l’avenir : «Cette JSK me rappelle celle des années 2000. Je suis persuadé que ces joueurs finiront par offrir à ce club un trophée dans un avenir proche.»

G Quatre joueurs de la JSK n’ont toujours pas réintégré le groupe. Il s’agit d’Asselah, Sedkaoui, Aiboud et Mekkaoui. Ces derniers reprendront avec le groupe pendant le stage de Blida. G En raison de la dernière séance d’entraînement prévue à Tizi, avant l’entame du stage de Blida qui débutera aujourd’hui, la direction de la JSK a décidé d’ouvrir les portes aux supporters qui ont assisté à l’intégralité de l’entraînement.

G

A

Séance ouverte au public

G

Certes, la JSK affiche une grande forme ces derniers temps, soit depuis la victoire contre le Doyen, à Tizi Ouzou (3-0), seulement, il faut dire que les données ne seront plus les mêmes en finale de la Coupe d’Algérie puisque la rencontre se jouera sur un terrain neutre. A Blida où ailleurs, la formation qui sera la mieux préparée décrochera le trophée. Quelle sera la clé du succès dans ce genre de rencontre ? L’expérience ? L’efficacité ? Le moral ? Si on parle d’expérience, les joueurs du MCA sont nettement plus expérimentés que ceux de la JSK dont la majorité n’a jamais

Quatre rescapés seulement de l’édition de 2011
Actuellement, quatre joueurs seulement qui ont déjà livré une finale de la Coupe d’Algérie figurent dans l’effectif de la JSK. Il s’agit d’Asselah, Mazari, Rial et Remache. Les autres, ils atteignent pour la première fois dans leur carrière une finale de Coupe d’Algérie. Du coup, cette rencontre s’annonce importante et historique pour eux. D’ailleurs, ils sont tous prêts à relever le défi et partager cette joie avec les supporters.

Cette JSK ressemble à celle des années 2000
Personne n’avait cru en cette jeune équipe de la JSK, qui renferme des joueurs talentueux qui commencent petit à petit à prouver leur rythme de croisière. Malgré

S. D.

08

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup double

USMA

ES Sahel 1 - USM Alger 2

L’USMA champion... de Tunisie !
L’équipe alignée en première mi-temps : Mansouri, Laïfaoui, Bekkakchi, Chafaïf, Benmoussa, Bouchema, Feham, Segueur, Baïtéche, Nsombo, Chettal. L’équipe alignée en deuxième mi-temps : Mansouri, Benamara, Boudebouda, Chafaï, Bekkakchi, Koudir, Bouchema, Feham (Baïtèche 75’), Gasmi, Frioui, Andria (Chettal 57’).

«Nous avons commis moins d’erreurs»
«Je suis content De notre envoyé spécial de cette victoire en Tunisie acquise face à l’ES Adel Cheraki Sahel. On a commis moins d’erreurs que lors du premier match. Aujourd’hui, on peut dire que ça a été un bon test pour nous puisque notre adversaire avait joué avec des joueurs remplaçants de l’ équipe première.»

Velud :

Réda Djeddi :
«Un bon test pour nous»
«On a affronté une bonne équipe qui a fait un match plein. C’est un bon test pour l’équipe surtout pour les éléments qui n’ont pas beaucoup joué. On a joué ce match avec des jeunes dont la majorité font partie de l’Equipe olympique.»

USM Alger a réussi, hier, à s’imposer en amical face à l’ES Sahel, lors du second match de préparation. Les Rouge et Noir ont réussi à ouvrir le score par Feham Bouazza, à la 26’, sur penalty. Deux minutes plus tard, les Tunisiens ont réussi à égaliser par l’intermédiaire de

L’

Bangoura. Ce dernier a lancé un bolide qui a surpris le gardien de but, Mansouri, qui n’a rien pu faire. Seguer a réussi, quant à lui, à inscrire le second but de son équipe à la 32’. Après avoir hérité d’un centre de Benmoussa, l’attaquant, Seguer, d’une belle reprise, a mis la balle au fond des filets. Les trois buts de la rencontre ont été inscrits en première pé-

Laïfaoui riode. La deuxième mi-temps n’a rien apporté de nouveau. utilisé comme ChafaïLa partie était équilibrée entre arrière droit Bekkakchi les deux équipes. Ainsi, en Abdelkader Laïfaoui a été utilisé hier l’espace de trois jours, dans l’axe comme arrière droit, alors que son poste l’USMA a battu deux des Dans l’axe de la défense, l’ende prédilection est de défenseur central. meilleures équipes tuniFace à l’ES Sahel, Abdelkader Laïfaoui a été traîneur usmiste, Hubert Velud, a siennes, l’ES Tunis et l’ES placé la paire Chafaï-Bekkakchi. testé à droite de la défense. Cela devrait Sahel. En quelque sorte, elle Le technicien français a essayé donner des solutions de plus à Hubert est également champion... de cette variante pour avoir plus de Velud pour les prochains matchs de Tunisie ! solutions dans l’axe de la défense championnat. A. C. lors des prochaines rencontres de championnat.

Bounedjah a assisté à la rencontre
Baghdad Bounedjah, l’exattaquant vedette de l’USM El-Harrach, actuellement à l’ES Sahel, a assisté à la rencontre face à l’USMA. Il est arrivé peu avant la fin de la première période.

lel Dziri, l’assistant de Hu bitres tunisiens qui ont officié le match ES bert Velud, Sahel-USM Alger. Les arbitres en question a été chaleureusement accuei lli à ont dirigé des matchs de l’USMA en Coupe l’Etoile du Sahel par les emplo yés du complexe mais aussi les africaine et même en match amicaux en dirigeants de l’E SS. L’ex-coqueluche du publi novembre 2013. c usmiste a fait les beaux jours de l’Etoile du Sahel en 1997.

Dziri chaleureusement Le secrétaire général de l’USMA, Mustapha Laroussi, a reconnu les trois ar- accueilli Bil

Laroussi a reconnu les arbitres

Départ vers Sousse à 9h40
Pour disputer cette rencontre amicale face à l’Etoile du Sahel, la délégation usmiste, qui se trouve à Gammarth a dû quitter son hôtel à 9h 40 pour rallier par bus la ville de Sousse, située à près de 200 kilomètres de là.

Il s’est entretenu avec Boudebouda...
Baghdad Bounedjah a retrouvé son ami, Brahim Boudebouda. Les deux jeunes ont longuement discuté. Ils ont joué ensemble en Equipe nationale olympique sous la coupe de l’actuel entraîneur de la JSK, Azzedine Aït Djoudi.

Les membres de la déléga tion usmiste C’était un fait étrange pour la délégation ont visité le musée de l’Etoile situé au niusmiste ! Au moment où les Rouge et Noir veau du complexe sportif. Le but de la visite : voir les photos de sont arrivés au complexe de l’Etoile, un Billel Dziri jeune joueur du club tunisien a été aperçu lorsqu’il faisait partie de l’Etoile avec un sac à dos portant les couleurs et le du Sahel. sigle de l’USMA. C’était bizarre pour les coéquipiers de Mokhtar Benmoussa, qui ont constaté que l’USMA est Entraînement ce matin un club populaire.

Un jeune de l’Etoile avec un sac de l’USMA !

Ses photos au musée du club ont plu aux Us mistes

Arrivée à 12h25
La délégation usmiste a dû faire plus de deux heures de route pour arriver à destination. Il était en effet 12h 25 lorsque les Rouge et Noir sont arrivés à Sousse.

… Et a demandé des nouvelles de Ferhat

Baghdad Bounedjah a profité de sa présence Ce match amical entre l’ES Sahel et Koudri avait la main pour demander des l’USMA s’est déroulé à l’ancien complexe nouvelles de Zinedine de l’Etoile situé au centre-ville de Sousse bandée GGLaissé sur le banc de touche Ferhat. Il s’est adressé et non pas au nouveau complexe. Ce pour cette rencontre amicale, Hamza à Boudebouda qui lui a sont les responsables de l’ES Sahel Koudri avait un bandage à la main. Le fait savoir qu’il se trouve qui ont pris cette décision. milieu de terrain usmiste avait contracté actuellement en stage de la une blessure au cours de la précédente sélection. rencontre amicale face à l’ES Tunis.

Le match s’est déroulé à l’ancien centre de préparation

GGL’équipe de l’USM Alger s’entraînera une seule fois aujourd’hui. Cette séance aura lieu dans la matinée au bord de la mer sur la plage située juste derrière l’hôtel où la délégation usmiste est logée.

à la plage

Après-midi libre

GGHubert Velud a décidé d’accorder un après-midi libre aujourd’hui aux joueurs. L’entraîneur usmiste a pris cette décision dans le but de leur permettre de se reposer et de visiter la ville de Tunis.

Une pause d’une heure à l’hôtel Khalef Tour
Une fois à Sousse, les Rouge et Noir sont restés à l’hôtel Khalef Tour pendant une heure pour se reposer avant de rallier directement le complexe de l’ES Sahel.

GGPour ce match amical face à l’ES Sahel, Roger Lemerre a décidé de retenir sept joueurs issus de la première équipe alors que les autres sont issus de la réserve. Voici les sept joueurs : le gardien Hamouda Chati, Redouane Fethi, Fethi Kacem, Mohamed Ali Nefkha, Issam Djebali, Khaled Yahia et enfin Bangoura.

Sept joueurs de l’équipe première

Coup mou
Lemerre a salué la délégation

USMA

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

09
Andria évacué à l’hôpital
L’attaquant malgache de l’USMA, Andria, a été évacué hier vers l’hôpital de Sousse après avoir contracté une blessure de l’épaule. Le centre avant des Rouge et Noir a reçu un coup suite à un contact avec un joueur de l’ES Sahel. Rentré en cours de jeu, Andria a dû disputer treize minutes avant de quitter le terrain.

Roger Lemerre, l’entraîneur français de l’ES Sahel, a été à l’accueil de la délégation usmiste. L’ex-sélectionneur des Bleus et des Aigles de Carthage a salué les Usmistes à leur arrivée.

Djediat, Ziaya, Meftah et Mazouzi sont restés à Gammarth
Ils ont été soumis au biquotidien
Le fait que les Djediat, Meftah, Ziaya et Mazouzi n’ont pas été du voyage ne veut absolument pas dire qu’ils sont restés les bras croisés. A ce sujet, nous avons pu apprendre qu’ils ont été soumis au biquotidien. La première séance a eu lieu dans la matinée. Elle a débuté quelques minutes seulement après que la délégation ait pris la route pour rallier Sousse. La seconde a eu lieu en fin de journée et elles se sont toutes deux déroulées sur le terrain annexe du luxueux établissement où ils sont hébergés lors de ce stage dans la banlieue nordest de la capitale tunisienne. se soigner. Le milieu de terrain, auteur d’un but et d’une passe décisive face aux Espoirs de l’ES Tunis, devra toutefois réintégrer le groupe dès la prochaine séance.

Content de retrouver Velud
Roger Lemerre était très content de retrouver à nouveau Hubert Velud, son ami. Les deux hommes ont discuté un bon moment avant le coup d’envoi de la rencontre.

«Ma blessure n’est pas très grave»
Approché au moment où ses coéquipiers s’apprêtaient à prendre le bus pour faire le voyage à Sousse, Djediat nous a déclaré : «Je ressens des douleurs au niveau des ligaments, mais d’après les membres du staff médical, mon cas n’est pas trop grave. Je vais essayer de gérer le mieux possible en multipliant les soins tout en continuant de m’entrainer».

«Félicitations pour le titre !»
Roger Lemerre a tenu tout de même à féliciter Hubert Velud pour le titre de champion d’Algérie qu’il va remporter avec l’USMA. Bien parti pour décrocher son second titre consécutif, Hubert Velud a reçu les félicitations du champion d’Europe 2000 : «Félicitations pour le second titre de champion que vous allez remporter !»

Meftah trop court physiquement
Arrivé en Tunisie vendredi, Mohamed Rabie Meftah accuse un peu de retard physiquement par rapport aux autres joueurs. C’est donc pour cette raison qu’il a été laissé à Gammarth. Afin qu’il retrouve sa meilleure forme, Armand Séne lui a fait faire plusieurs exercices pour qu’il soit au top lors des jours à venir. Si tout se passe comme prévu, il pourrait être de la partie samedi face à l’AS Marsa, lors du troisième et dernier match amical que l’USMA jouera lors de ce stage. Adel Cheraki

Trois capitaines pendant le match
Trois joueurs de l’USMA ont porté le brassard de capitaine d’équipe pendant cette rencontre. C’est Laïfaoui qui a commencé capitaine avant de céder le brassard à Feham Bouazza. Ce dernier l’a cédé à son tour à Farouk Chafaï, au moment où il a quitté le terrain.

Dix minutes sur le banc usmiste
Roger Lemerre a passé une dizaine de minutes sur le banc de touche usmiste où il a discuté avec Hubert Velud. Roger Lemerre a même discuté avec d’autres membres de la délégation usmiste.

P

Il n’a pas oublié les Constantinois
Approché par nos soins, Roger Lemerre a refusé de faire la moindre déclaration : «Je suis désolé, je ne peux pas faire la moindre déclaration. Je profite par contre de cette occasion pour saluer les Constantinois et tous les Algériens. Je félicite aussi l’USMA pour son titre».

our le deuxième match amical que les Rouge et Noir ont disputé hier à Sousse face à l’équipe réserve de l’ES Sahel, le premier responsable du staff technique a décidé de se présenter au complexe de l’actuel troisième au classement du championnat tunisien avec un groupe composé de 18 éléments seulement. Quatre joueurs n’ont pas été du voyage avec leurs coéquipiers et sont donc restés à l’hôtel Carthage Thalasso. Il s’agit de

Djediat, Ziaya, Meftah et Mazouzi.

Séne les a pris en charge
Si une telle décision a été prise, c’est tout simplement parce que les quatre joueurs n’ont pas été en mesure de tenir leur place face à l’ES Sahel. C’est en tout cas ce que les membres du staff technique ont jugé. Du coup, ces joueurs ont été laissés à Gammarth en compagnie d’Armand Séne et un membre du staff médical.

Des soins pour Djediat
Si Djediat n’a pas fait le déplacement à Sousse, c’est tout simplement parce qu’il souffre d’une légère blessure des ligaments intérieurs du genou gauche. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, les membres du staff technique, et après avoir consulté ceux du staff médical, ont décidé de le laisser à l’hôtel afin de

Massage pour tous les che soir joueurs dimand, les kinés de

Sur ordre d’Hubert Velu massage à l’USMA ont fait une séance de la rencontous les joueurs concernés par ile Sportive tre disputée hier face à l’Eto à Sousse. du Sahel la veille du départ et ne s’est Cette séance a débuté à 16h terminée qu’à 20h.

blème ro p e d s a p ra u a ’y n Séne : «Il ite» ro d e n g li re iè rn e d la r e pour abord
L’un des hommes de l’ombre, Armand Séne, effectue un grand travail depuis qu’il est en poste. D’ailleurs, si les joueurs de l’USMA affichent une belle forme physique depuis quelques années, c’est en grande partie grâce à lui. Voulant avoir son avis à propos de la condition physique des coéquipiers de Chafaï, le chargé de la préparation chez les Rouge et Noir nous dira : «Ce stage a été fait exprès pour maintenir leur forme. Jusque-là ils n’ont pas raté grand-chose. Même si le championnat a observé une halte, nous continuerons à travailler et les joueurs sont conscients de ce qui les attend. En tout cas, je pense qu’à ce rythme il n’y aura pas de problème pour aborder la dernière ligne droite». Leaders avec onze longueurs d’avance sur l’ESS et la JSK, les Usmistes n’ont besoin que de sept points pour être sûrs de finir champion d’Algérie lors de cet exercice 2013/2014. «Prêts mentalement et physiquement pour enchainer les matches» La reprise du championnat est prévue pour le 19 avril. Les Rouge et Noir, et à l’image des autres équipes de la Ligue 1 Mobilis, pourraient bien jouer trois rencontres en une semaine. Voulant savoir s’ils seront prêts pour enchainer à une telle vitesse, Armand Séne nous a dit : «Si nous sommes ici, c’est justement pour nous préparer à vivre une telle situation. Je crois qu’il n’y a aucune raison pour que nous ne le soyons pas, donc je dirais que nous sommes prêts mentalement et nous le serons aussi physiquement».

Le match s’est déroulé sur du gazon naturel

Velud a assisté au match n AS Marsa-CS Sfaxie ont disputé

Contrairement à la première rencontre amicale qui avait eu lieu face à l’Espérance de Tunis, ce match amical, le «Un programme spécial sera second de l’USMA lors de ce réservé aux internationaux» stage face à l’Etoile du Sahel, Pour conclure, celui qui fait partie s’est déroulé sur du gazon nadu staff technique depuis plus de deux turel. Cela a beaucoup aidé ans, a abordé le cas des les joueurs de l’USMA à bien internationaux : «Ils ne sont pas à l’arse produire. rêt, et c’est le plus important. Ils sont en
train de travailler, mais ce n’est qu’une fois qu’ils seront de retour parmi nous Une dizaine que nous pourrons y voir plus clair. Nous allons discuter avec eux et voir de supporters comment ils se sentent. Ils n’ont pas été présents avec nous, il y a de fortes chances pour Une dizaine de supporters qu’ils soient soumis à un programme spécial». Pour rappel, Zemmamouche, de l’ES Sahel étaient présents El-Orfi, Khoualed et Ferhat sont en au complexe de l’ESS pour asstage réservé exclusivement aux lo- sister à cette rencontre amicaux depuis hier et ne seront libérés cale face à l’USM Alger. Ils une nouvelle fois qu’en fin de semaine. ont applaudi toutes les belles Adel C.

Au lendemain du match amical qu’ils , les membres face à l’équipe espoirs de l’ES Tunis é qu’une du staff technique n’ont programm 0 qu’elle a séance d’entrainement et c’est vers 10h3 libre pendant débuté. Profitant du fait qu’il soit cette occasion l’après-midi, Hubert Velud a saisi pionnat tunipour aller voir un match de cham la rencontre sien. Le coach usmiste a assisté à prochain adayant mis aux prises l’AS Marsa, le Sfaxien. Une versaire des Rouge et Noir, avec le CS le score d’un confrontation qui s’est terminée sur but partout.

phases de jeu durant la partie.

10

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup fourré

ESS

Carte blanche pour Madoui
La saison passée, les dirigeants de L’ESS ont pris un peu de retard, en ce qui concerne le recrutement. Selon le président Hammar, cela ne se renouvellera pas cette année et les négociations avec les joueurs qui auront à porter les couleurs du club ont débuté très tôt. Si le club des Hauts-Plateaux a totalement réussi ses deux dernières saisons, c’est surtout parce que l’effectif était d’excellente qualité et cela était le fruit d’un recrutement intelligent. Cette saison, on a, et cela est une évidence, trop misé sur les jeunes joueurs qui ont brillé lors du précèdent exercice. Ces derniers ont réussi à donner le meilleur d’euxmêmes mais l'équipe n'a pas réussi à négocier certains tournants du championnat. La direction de l’ESS doit mettre du discernement dans le choix des joueurs qu’elle fera venir et les erreurs d’appréciation risquent de peser très lourd par la suite. Hammar a été catégorique, rien ne se fera sans l’accord du responsable de la barre technique de l’équipe et dans tous les domaines. Kheireddine Madoui aura à donner son aval en ce qui concerne les joueurs qui seront recrutés, et ce sera lui qui arrêtera l’effectif. Décodé, cela veut dire que la direction de l’ESS a accepté toutes les conditions de son entraîneur qui veut avoir «l’exclusivité» en ce qui concerne le choix de l’effectif. Bien que ce ne soient pas les sollicitations qui ont manqué pour Madoui, qui s’est taillé une solide réputation d’entraîneur de défis. Il faut dire que ce dernier a réussi dans la mission périlleuse qui lui a été confiée et qui consistait à sauver la saison qui était, bien compromise, il y a de cela quelques semaines.

Plusieurs de leurs joueurs ont reçu des offres

Les dirigeants scandalisés !
es dirigeants de l’ESS, à leur tête Hassan Hammar, ne décolèrent pas et cela s’explique par les agissements de certains responsables de club. Ces derniers ont, au vu et au su de tout le monde, fait des offres à plusieurs de leurs joueurs et cela bien avant que la saison ne se termine et surtout à une période où les dirigeants du club sétifien élaborent une stratégie pour débuter comme il se doit la

De gros moyens pour le recrutement
«Chat échaudé craint l’eau froide», dit l’adage. Juste après le début de la phase retour, Madoui a dû faire appel aux «remplaçants des remplaçants» pour compléter son onze. Il est certain qu’il y aura un effectif très riche qui va défendre les couleurs de l’ESS lors du prochain exercice. Tout porte à croire que Hammar a l’intention de mettre de gros moyens, cette année, pour mener à bien l’opération recrutement. Celle-ci, au vu des nombreux départs et du nécessaire dégraissage sera d’envergure et pour la mener à bien, le boss sétifien a l’intention de mettre sur la table de gros moyens financiers. Il aura, pour cela, le soutien du collectif d’industriels, qui sont très nombreux à vouloir associer l’image de leurs entreprises à celle du club.

L

phase de poules de la LDC. L’un d’eux nous dira à ce propos : «C’est malheureux ! Chaque saison, lors de cette période, c’est le même scénario qui se répète et ce sont les mêmes présidents de club qui font dans la surenchère et qui font des offres qu’ils ne tiendront pas à plusieurs de nos joueurs. C’est une honte ! En agissant ainsi, ils bafouillent la déontologie et foulent au pied le respect qu’ils doivent aux autres.» S. B

Un nouveau barème de primes a été établi
Après la qualification en phase de poules de la LDC, la direction de l'ESS avait établi un barème de primes. Juste avant que les joueurs ne perçoivent les sommes qui les reviennent, ils seront informés qu'un nouveau barème entrera en vigueur. Les dirigeants estiment que le match de Garoua contre Coton Sport a été décisif pour que l'ESS continue son aventure africaine et que ceux qui ont pris part à cette rencontre soient gratifiés comme il se doit. lions. Pour ceux qui ont joué tous les matchs éliminatoires, ils percevront le triple de cette somme.

S.B.

Pas de double prime pour Madoui
Contrairement à ce qui se fait d'habitude, l'entraîneur de l'ESS ne percevra pas de double prime. C'est Madoui lui-même qui l'a exigé. Tout comme les autres Khedaïria, Gourmi, membres de son staff, il ne percevra que Zerrara et Belameiri 30 millions de centimes n'ont pas repris pour le compte de la qualiLors de la séance de reprise, fication pour les quarts de qui a débuté hier vers 18 heures finale de la LDC. Les 30, plusieurs joueurs de l'effectif joueurs et les membres du sétifien étaient absents. Entre staff technique ont perçu autres absences, on a noté celles leur prime après la séance de Khedaïria, Gourmi, Zerrara de reprise qui s'est déroulée et Belameiri qui ont prolongé hier. Il en a coûté à la trésoleur séjour en France. Un dirirerie du club la somme de geant nous confiera qu'ils 740 millions de centimes. n'avaient pas été autorisés à s'absenter.

Les détenteurs d'une licence africaine en priorité
Comme nous l'avions annoncé, le président sétifien va entamer dans les tout prochains jours les négociations avec plusieurs joueurs de l’effectif qui sont en fin de contrat. Il donnera la priorité aux éléments qui détiennent une licence africaine et cela pour entamer dans les meilleurs conditions la phase de poules de la LDC dont les trois premiers matchs se joueront avant le 17 juin. Les négociations promettent d’être très serrées car le président de l’ESS aura pour interlocuteurs des joueurs qui, visiblement, ont la tête ailleurs. Hammar nous a confié qu’il est prêt à s’aligner sur les meilleures offres qui seront faites à ses joueurs. caines, Hammar en fera de même avec les jeunes de l'effectif. Ce sera le deuxième round des négociations en ce qui concerne plusieurs éléments qui font partie de l’effectif actuel. Ces derniers auront à faire part à Hammar de leurs exigences financières. Il faut s’attendre à ce que le boss sétifien fasse quelques concessions pour garder ceux qui composeront l’ossature de l’équipe lors du prochain exercice. Il y a fort à parier qu’il fera quelques sacrifices pour garder ceux qui, somme toute, ont effectué des prestations exceptionnelles lors du précédent exercice. Certains joueurs ne nous ont pas caché qu’ils voulaient continuer l’aventure avec leur club.

Des primes de 10 à 30 millions de centimes
Il a été arrêté un éventail de primes qui varie entre 10 millions et 30 millions de centimes. Les joueurs qui n'ont pris part qu'à une seule rencontre, c'est par exemple le cas de Ze Ondo, ne toucheront que 10 mil-

Garder la même ossature
C’est dans les semaines qui viennent que sera entamé le deuxième round des négociations en ce qui concerne plusieurs joueurs qui faisaient partie de l’effectif de la saison passée. C’est ainsi que Gourmi, Karaoui, Djahnit et certains autres joueurs auront à faire part à Hammar de leurs exigences financières. S. B.

Le jeune défenseur de l’ESS, Aoualmi, nous a confié qu’il était en train de vivre une merveilleuse aventure avec son club. Il espère que la saison prochaine sera aussi prolifique en satisfactions que celle qui est sur le point de s’achever : «Je dois vous dire que le repos supplémentaire qui m'a été accordé me fera le plus grand bien. Il nous a fallu lutter en championnat et en Coupe d'Afrique. Heureusement que les choses se sont bien terminées avec cette qualification pour la phase de poules et que tous nos sacrifices n’ont pas été vains. Les félicitations de mes coéquipiers de la sélection des U21 m'ont fait chaud au cœur. Mes souhaits pour l'avenir est de réaliser de meilleures prestations et surtout être épargné par les blessures. Je souhaite aussi que mon équipe, pourquoi pas, arrive à gagner la Coupe d’Afrique, Reprise nos supporters le méritent.»

Aoualmi : «Les félicitations de mes coéquipiers en sélection m'ont fait chaud au cœur»

Des concessions nécessaires
Juste après avoir négocié avec les joueurs concernés par les joutes afri-

Ogbi et Legraa absents

Deux autres joueurs n'ont pas repris le chemin des entrainements hier. Il s'agit de Legraa et Ogbi.

C'est OK pour Ze Ondo et Demou !
Deux joueurs qui étaient blessés sont totalement rétablis .Il s'agit de Ze Ondo et de Demou. Ces derniers étaient présents avec le reste du groupe lors de la séance de reprise qui s'est déroulée hier.

hier à 18h00
C'est hier, sur la pelouse du stade du 8-Mai, que les joueurs de l'ESS ont repris les entraînements. La séance a débuté à 18 heures.

Repos supplémentaire pour Aoualmi

Le défenseur sétifien Aoualmi a bénéficié d'un jour de repos supplémentaire. Il rejoindra le groupe aujourd’hui. La raison est qu'il a pris part au stage de la sélection des U 23 tout comme Aouina et Bouchar.

L'ABS et la JSMB en amical
Pour meubler la trêve et surtout donner du temps de jeu à ses éléments, Madoui a l'intention de programmer deux ou trois matchs amicaux. Pour ce qui des sparring- partners, il n'a que l'embarras du choix. Après les demandes des responsables de Tadjenent et d'Aïn Lahdjer, ceux de Bou-Saada et de la JSMB ont contacté leurs homologues sétifiens pour l'organisation d'un match amical.

Madoui a pris la décision d'intégrer trois joueurs de la catégorie espoir avec l'effectif professionnel et cela jusqu'à la fin de la saison. Bouchar, Abbas et Amokrane se sont entraînés hier avec les séniors et il en sera ainsi pour les semaines à venir.

Bouchar, Abbas et Amokrane avec le groupe

Si du côté du club de Sétif, la donne a totalement changé avec cette qualificaLe président de l’ESS nous a parlé avec du recul des tion pour les quarts de finale de la LDC, on conditions dans lesquelles son équipe a atteint l'un des ne néglige pas pour autant le championnat objectifs qui lui ont été assignés, à savoir une place en quarts de finale de la Ligue des champions. Il n’a pas national. C'est tout au moins ce que pense Mamanqué d’évoquer le comportement de certains de ses doui : «La ligue des champions et le championnat sont deux compétitions totalement pairs qu’il juge indigne et de la plus grande bassesse. différentes. Chacune aura sa propre apEn ce qui concerne l’effectif qui sera en place, il promet proche. Bien sûr qu'arrivés à ce stade en qu’il sera de qualité. Seuls les joueurs qui ont donné enLDC, on ne peut qu'être ambitieux, tière satisfaction seront reconduits et qu’il y en aura un mais je vous dirais que notre precertain nombre d'éléments qui seront libérés, sans pour mier objectif est la seconde autant que le boss sétifien ne veuille dévoiler l’identité des place au classement.» joueurs qui ont l’intention de signer un engagement avec l’ESS.

Hammar veut un effectif de qualité

La seconde place, un objectif majeur

Coup risqué

CRB

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

11
Le stage de Staouéli annulé
Le staff technique du CRB, en concertation avec les dirigeants du club, vient de prendre la décision d’annuler le stage bloqué de Staouéli qui avait pourtant débuté hier matin. Cette décision a été motivée par le nouveau report que connaîtra la 25e journée du championnat. Etant donné que la trêve en cours va encore durer plus que prévu, le staff technique du CRB a dû revoir son programme qui a été chamboulé par cette nouvelle décision du Bureau fédéral. Après la séance d’entraînement d’hier matin, les joueurs sont rentrés à l’hôtel, et après avoir déjeuné, on leur a annoncé que le stage est annulé et qu’ils devaient rentrer chez eux. On leur a fait savoir qu’ils seront mis au courant du nouveau programme dans les heures qui viennent.

Après le nouveau report de la 25 journée

e

Séance d’oxygénation hier
Cela dit, l’entraînement d’hier a été entièrement consacré à l’aspect physique avec une séance d’oxygénation à Bouchaoui, sans toutefois ne pas trop fatiguer les organismes pour deux raisons. Parce qu’il s’agit d’abord de la reprise et qu’ensuite, parce qu’il y a deux matchs amicaux au programme d’aujourd’hui. C’était une séance très légère qui n’a pas duré longtemps, avec du footing et quelques exercices d’étirement.

Henkouche inquiet L
ors de la reprise des entraînements d’hier, le staff technique du CRB a réuni les joueurs pendant quelques minutes avant le début de la séance et parmi les sujets évoqués, il y avait le nouveau report de la date pour la reprise de la compétition que connaîtra la 25e journée de Ligue 1 Mobilis avec la trêve qui risque de durer, au moins jusqu’au 26 avril. Cela veut dire que cet arrêt du championnat va encore durer une vingtaine de jours, chose qui chamboulera tout le programme du travail tracé auparavant. Le staff technique sera, en effet, appelé à tout revoir et cela l’a véritablement agacé. lectif, de voir à l’œuvre les autres joueurs qui n’ont pas eu jusque-là la chance de jouer souvent, mais en même temps, sur le plan compétitif, cette longue trêve peut avoir un impact négatif sur le côté physique où les joueurs risquent de perdre le rythme et même de s’ennuyer. C’est ce qui a obligé Henkouche hier à parler à ses joueurs pour leur demander plus d’efforts au niveau de la concentration.

discours, il a insisté sur ce sujet en demandant aux joueurs de faire très attention aux entraînements et aux matchs amicaux.

Tout le monde rappelé à l’ordre
L’entraîneur du CRB a en outre demandé à son groupe de profiter de cette trêve pour bien travailler en prévision de la reprise de la compétition. Il a fait rappeler à ses protégés, au cas où ils l’auraient oublié, que la situation de l’équipe est critique et qu’il va falloir frapper fort dès la reprise pour reprendre confiance et aborder le reste du championnat avec plus de confiance et plus de sérénité. Henkouche n’a pas manqué au passage d’appeler ses troupes à plus de sérieux et à se montrer plus professionnels suite au manquement de la discipline du groupe constaté ces derniers temps. Il a tenu, en effet, à rappeler tout le monde à l’ordre. F. A.

Dahmane et Bourekba réintègrent le groupe
La séance de la reprise d’hier a été caractérisée par le retour de Mohamed Dahmane après plus de dix jours d’absence, une absence qui a provoqué une véritable tension entre les responsables du club, notamment entre les dirigeants et le staff technique, et qui a suscité une grande polémique. Il y a eu également le retour de Faouzi Bourekba qui a dû faire l’impasse sur la première séance de travail en raison d’une forte angine.

Il craint les blessures
Le staff technique du CRB craint aussi les blessures qui risquent de resurgir de nouveau alors qu’il vient de bénéficier du retour de tous les joueurs convalescents, comme cela s’est passé la semaine dernière avec Billel Benaldjia et Mekhout. Après avoir été soulagé du retour de ces deux joueurs, celui de Ammour qui a été éloigné près de deux mois des terrains, sans oublier Bourekba, Henkouche ne veut pas perdre d’autres éléments pendant cette trêve et souhaite reprendre la compétition avec son équipe au complet. Pendant son

«Cette trêve est une arme à double tranchant»
Henkouche estime que «cet arrêt du championnat est une lame à double tranchant». Il est vrai que cette halte va lui permettre de revoir beaucoup de choses, de corriger les erreurs, de travailler le col-

Leur retour fera du bien à l’attaque
Le retour des deux joueurs tombe au bon moment car le staff technique s’est plaint dans les derniers matchs amicaux de l’inefficacité de l’attaque qui n’a pas réussi à marquer le moindre but. Reste à savoir si les deux joueurs seront alignés aujourd’hui ou non, car il ne faut pas oublier que cela fait plusieurs jours qu’ils sont à l’arrêt.

Attafen : «Vous allez voir
le vrai Attafen à la reprise»
!Le CRB vient d’entrer en stage bloqué à Staouéli. Comment voyezvous ce regroupement ? Après deux semaines d’entraînement depuis la reprise où nous avons effectué un très bon travail, ce stage bloqué est bien tombé pour poursuivre le travail et pour bien nous préparer en prévision de la reprise du championnat. Nous avons commencé aujourd’hui les entraînements (hier lundi, ndlr), mais je n’ai pas pu prendre part à cette séance pour un empêchement personnel. Comment avez-vous trouvé le groupe à votre arrivée à l’hôtel ? Il y avait une ambiance agréable et les joueurs se sont entraînés avec un moral au beau fixe, ça fait franchement très plaisir. Ce sont les conditions de travail idéales pour bien travailler et pour bien préparer notre prochain match contre le CSC car les joueurs ne pensent qu’à cette rencontre. Pensez-vous que ce stage soit venu au bon moment ? Je crois qu’effectivement, ce stage est venu au bon moment pour nous remettre en question et pour revoir tout ce qui n’a pas marché auparavant. Je pense que c’est le moment de repartir sur de nouvelles bases et avec plus de détermination et surtout avec un bon état d’esprit. La 25e journée vient d’être reportée et cette trêve risque d’être trop longue. Cela ne vous ennuie pas ? Nous les joueurs, on ne doit pas penser à cela. Que cette trêve soit plus longue ou non, on ne doit pas s’en soucier. Notre seul souci doit être le travail. On ne doit penser qu’à nous ressaisir en profitant de cette période pour nous corriger. Il reste cinq matchs de championnat, il va falloir les gérer convenablement et engranger le maximum de points. Je crois qu’il ne faut penser qu’à ça, à sauver le CRB de la relégation. Sur le plan personnel, vous étiez un des meilleurs éléments sur le terrain en amical face au MOB. Est-ce le retour d’Attafen ? J’ai tout donné sur le terrain et je me suis très bien appliqué car j’avais besoin de cette rencontre. Je crois que les efforts que je fais quotidiennement aux entraînements ont donné leurs fruits et j’espère que je vais continuer sur cette lancée pour retrouver tous mes moyens, je veux finir la saison en force et aider mon équipe à réaliser le maintien. Il y aura un autre Attafen à la reprise inch’Alah, vous allez voir le vrai Attafen et je tiens à dire que les propos de Henkouche m’ont remonté le moral. Entretien réalisé par Farid A.

Zaki Mansour
«Les propos de Henkouche m’ont beaucoup touché»
Zaki Mansour a été très touché par les dernières déclarations de son entraîneur Mohamed Henkouche qui n’a pas tari d’éloges à l’égard du joueur en faisant savoir qu’il a de très bonnes qualités et qu’il pense vraiment à lui donner sa chance. «Je fais de mon mieux pour être à la hauteur et je me suis montré très patient pour avoir ma chance. J’espère que cela se réalisera avec Henkouche et Yahi. J’ai été très content d’entendre le coach dire du bien de moi, cela m’a touché et va me pousser à me donner à fond pour gagner sa confiance», nous a-t-il déclaré.

«Le CRB ne rétrogradera pas, c’est impossible !»
Il a rejoint le groupe
La séance d’hier qui s’est déroulée à Bouchaoui a néanmoins connu une seule absence, celle d’Attafen qui a été autorisée par le staff technique pour des raisons personnelles, nous fait-on savoir. Le joueur, qui revient en forme ces derniers temps, a effectivement rallié hier le camp de base de l’équipe à Staouéli.

Zaki Mansour a également évoqué la situation actuelle de l’équipe où il avait fait toutes ses classes. Il aurait souhaité, comme il nous l’a indiqué, de retrouver le CRB dans de meilleures conditions, mais il est sûr que le Chabab ne rétrogradera pas : «Ça me fait de la peine de voir l’équipe où j’avais fait mes débuts dans cet état, j’aurais aimé la retrouver dans des conditions meilleures, mais je suis sûr que cette situation ne va pas durer plus longtemps. Le CRB ne rétrogradera pas, c’est impossible ! Le CRB doit rester là où il doit être, c’est-à-dire parmi l’élite et nous allons tout faire pour assurer le maintien.» F. A.

12

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup fort

Équipe nationale
Pour le compte de la 32e journée de espagnole, le FC Valence a été contraint au se partage des points, avant-hier, sur la pelou Fedu Real Valladolid (0-0). Titulaire, Sofiane ’il ghouli n’est pas allé au bout du match, puisqu lle a été remplacé à la 62’ par Piatti. Cette nouve tivecontre-performance réduit presque défini ment les chances de Valence d’arracher une n de place qualificative pour la prochaine éditio l’Europa League.

Ghilas
asseur décisif sur le premier but de son équipe et buteur par la suite, l’attaquant de Porto, Nabil Ghilas, s’est fortement illustré avant-hier soir face à l’Académica Coimbra de Rafik Halliche, livrant sans l’ombre d’un doute sa meilleure performance depuis qu’il a rejoint le club du Dragon, l’été dernier. Aligné d’entrée de jeu lors de ce match, l’ancien buteur de Moreirense a fait honneur à son coach, Luis Castro, récemment nommé à la tête de l’équipe et qui, depuis son arrivée, lui fait plus confiance que son prédécesseur, Paulo Fonseca. Affichant depuis quelques semaines une forme éblouissante, l’Algérien gagne en temps de jeu et en efficacité aussi. Le but inscrit avant-hier est son 4e sous le maillot de Porto, le 1er néanmoins en championnat. Sa montée en puissance intervient évidemment au bon moment, à quelques semaines du Mondial et surtout de l’établissement de la liste des 23 joueurs que choisira le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic. Suivant ses performances et le club dans lequel il évolue, on peut dire que Ghilas a presque déjà validé sa place pour le Brésil.

Feghouli a joué 62 minutes face à Valladolidla Liga

«J’ai retrouvé la confiance»

P

l’équipe m’apporte beaucoup de confiance. Cela m’aide à réaliser mes objectifs et à apporter ma contribution à l’équipe.»

«Mon entente est parfaite avec Jackson Martinez»
Lors de ce match face à l’Académica, Ghilas avait permis à son habituel concurrent direct au poste d’avant-centre, Jackson Martinez, de marquer le premier but, en lui délivrant une merveille de passe décisive. Une offrande qui a fait plaisir à l’Algérien «Je l’ai dit et je le redis, mon entente est parfaite avec Jackson Martinez. Nous travaillons pour l’intérêt de l’équipe et rien d’autre. En plus, bien que nous évoluions au même poste, nous sommes des En déplacement sur la pelouse de amis en dehors du terrain.» Parme, avant-hier, pour le compte de la 32e journée de Serie A, le Napoli de Faouzi Castro (Ent. Porto) : Ghoulam a concédé la défaite (1-0). Malgré quelques bonnes tentatives en fin de match, «Ghilas peut jouer les Napolitains, qui avaient réussi à battre la Juventus le week-end d’avant, n’arriveront à tous les postes même pas à ramener le nul. Ils laissent, du de l’attaque» coup, la Roma prendre le large, en persL’entraîneur de Porto, Luis Castro, a salué pective de la deuxième place. Le latéral l’excellent match de Nabil Ghilas et expliqué gauche algérien a disputé, une nouvelle que ce genre de prestation allait faire grandir fois, l’intégralité du match et a été davantage l’attaquant algérien : «Ghilas a réacrédité d’une bonne prestation. lisé un match parfait. Il a accompli son rôle S. F. bien comme il se doit et il entre parfaitement dans le jeu collectif de l’équipe. Le plus intéressant chez lui, c’est qu’il peut aisément occuper tous les postes de l’attaque. En pointe, mais aussi sur les couloirs. On a vu qu’il était très à l’aise avec Jackson devant.»

Ghoulam et Naples défaits par Parme

Ses statistiques en nette progression
Derrière l’intouchable Islam Slimani, faut-il rappeler que trois joueurs se disputent la deuxième et peut-être dernière place d’attaquant de pointe, à savoir Ishak Belfodil, Rafik Djebbour et enfin Nabil Ghilas. Si l’on se fie au critère du nombre de buts marqués, Ghilas ne cesse

d’accroître son avance sur les deux autres qui peinent à se mettre en évidence au sein de leurs clubs respectifs. Belfodil, malgré un temps de jeu plus conséquent par rapport à celui dont il disposait à l’Inter de Milan, n’a toujours pas réussi à marquer le moindre but avec Livourne. Pour ce qui est de Djebbour, sa situation est plus compliquée puisqu’il ne joue plus et n’est carrément plus convoqué lors des matchs de son team. Interrogé à l’issue de cette rencontre face à l’Académica Coimbra, Nabil Ghilas n’a pas caché son bonheur d’avoir inscrit ce but et permis à son équipe de remporter les trois points. Le joueur assure qu’il est en pleine confiance actuellement et que cela l’aide à s’illustrer : «Oui, je suis heureux du but et de la victoire. Je me sens en confiance et même

S. F.

Abeïd continue de s’illustrer Pour le
compte de la 33e journée de Super League grecque, le Panathinaikos s’est adjugé une belle victoire, avanthier, face à Levadiakos sur le score de 3-1. Aligné d’entrée, l’ancien international U23, Mehdi Abeïd, s’est de nouveau fortement illustré en sortant un excellent match ponctué par un but à la 77’, le troisième de son équipe et son septième de la saison en championnat.

Sherwood «Bentaleb sera meilleur
lorsqu’il enchaînera encore plus de matchs»
du club, le défenseur central Ledley King, formé au club et qui est resté durant toute sa carrière chez les Spurs. «Je l’ai dit et je le redis, Nabil est un bon joueur. Il n’a montré qu’un bout de son immense potentiel. Comme ce fut le cas pour Ledley King, il a besoin qu’on lui accorde plus de temps et qu’on se montre patient avec lui. Dans les années à venir, il sera assurément encore meilleur.» a veille du match de championnat prévu hier soir face à Sunderland ; pour le compte de la 33e journée, l’entraîneur en chef de Tottenham, Tim Sherwood, s’est exprimé en conférence de presse et a de nouveau parlé de l’ascension fulgurante de l’international algérien, Nabil Bentaleb. Le coach anglais a tenu des propos très élogieux envers son jeune milieu de terrain, le qualifiant de futur grand joueur. Il a assuré que c’est une fierté pour le club de compter dans ses rangs un aussi bon joueur : «Bentaleb a besoin de plus de temps pour progresser davantage. Ce qu’il montre actuellement n’est rien, par rapport à ce qu’il pourra réellement apporter et faire lorsqu’il aura enchaîné encore plus de matchs dans les jambes.»

(entraîneur de Tottenham)

L

tainement un bel avenir devant lui. Le club compte quelques très bons jeunes et on doit en prendre grand soin. Il ne faut pas les zapper, sous prétexte qu’ils sont encore jeunes et qu’ils n’ont pas encore l’expérience des matchs de Premier League. Ils doivent avoir eux aussi leurs chances, comme ça a été le cas pour Bentaleb.

Le Panathinaikos veut à tout prix le garder Prêté par Newcastle, l’été dernier, Mehdi Abeïd va devoir revenir en Angleterre, l’été prochain. Toutefois, l’excellente saison qu’il est en train de réaliser avec les Verts du Pana a poussé les dirigeants à entrer en contact avec leurs homologues des Magpies, pour racheter carrément le contrat du joueur. Pour l’heure, rien n’est encore fait et les deux clubs sont encore au stade des pourparlers. Newcastle attendrait surtout la fin de saison et voir l’avis du coach, avant de prendre une décision. De son côté, Abeïd se sent parfaitement bien en Grèce et ne serait pas contre l’éventualité d’y rester encore quelques saisons. S. F.

«Il est meilleur en tant que relayeur que sur le côté»
Par la suite, Sherwood a illustré l’emplacement idéal de Nabil Bentaleb sur le terrain, expliquant qu’il est meilleur dans l’axe que sur le côté. «Au début, j’avait aligné Nabil sur le côté, mais avec le temps, j’ai constaté qu’il était encore meilleur dans un registre de milieu de terrain axial, en tant que relayeur. Il est de plus en plus performant et dans les années à venir, il sera certainement l’un des cadres de notre équipe. N’oubliez pas qu’il est très jeune, il a à peine 19 ans.»

Bentaleb a joué 19 matchs sur les 22 dirigés par Sherwood
Tim Sherwood fait une totale confiance à Nabil Bentaleb et les chiffres sont là pour le confirmer. En effet, depuis sa nomination à la tête des Spurs début décembre dernier à la place de Villas Boas, Sherwood a dirigé en tout 22 matchs toutes compétitions confondues (sans comptabiliser celui d’hier soir face à Sunderland). Le néo-international algérien, encore méconnu du grand public à la mi-décembre, en a joué 19, ratant uniquement trois matchs. Nabil comptabilise un total de 1350 minutes jouées en l’espace de trois mois et demi seulement. Il est demeure, en compagnie de Sofiane Feghouli, l’un des joueurs professionnels les plus compétitifs de l’année 2014.

«Comme pour Ledley King, Bentaleb a besoin de temps pour s’affirmer davantage»
Visé par quelques critiques de certains médias britanniques, mais aussi une minorité de fans des Spurs, Nabil Bentaleb a su se montrer fort mentalement, pour dépasser tout ça et garder, tant bien que mal, sa place de titulaire. Sherwood, qui a toujours maintenu sa confiance en l’Algérien, en dépit de certaines voix qui s’étaient élevées pour exiger la titularisation de quelques cadres, à l’image de Paulinho, Dembélé et autres à la place de Nabil, a encore expliqué, avant-hier, que le joueur a besoin de plus de temps et a appelé les supporters du club ainsi que les médias à se montrer patients avec lui, comme ça a été le cas pour l’ancienne légende

«Il ne faut pas trop attendre de lui, évitons de lui mettre trop de pression !»
Et au coach des Spurs d’enchaîner : «Chaque jeune joueur a besoin de temps, surtout lorsqu’il est vite mis dans le bain de la compétition. Les gens ne doivent pas trop attendre de Bentaleb pour le moment. Il faut éviter de lui mettre trop de pression. Il a cer-

Saïd F.

Coup fort

Équipe nationale

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

13

Halliche a aligné son 14e match d’affilée ! d’affilée
L’Académica n’a pu peser face au FC Porto, avanthier soir, au Stadio de Dragao. Les Universitaires de Coimbra ont complètement sombré en s’inclinant 3-1. Jusque-là intraitable, la meilleure défense du championnat du Portugal durant cette phase retour ne pouvait plus résister face à des joueurs de Porto ressuscités, à l’image de l’Algérien Nabil Ghilas, auteur d’un but et d’une passe décisive. Titulaire dans ce match joué à l’extérieur, le défenseur international algérien, Rafik Halliche, a joué l’intégralité de la rencontre. Aligné en défense centrale, Rafik n’était pas du tout responsable des buts encaissés par l’Académica. En face, son compatriote aligné sur l’aille gauche, Ghilas, n’a que rarement croisé son compatriote Halliche, plutôt occupé à surveiller l’avant de pointe de Porto, Jackson Martinez. C’est le 14e match aligné de suite par Rafik qui reste le défenseur le plus utilisé parmi nos internationaux algériens avec un temps avoisinant les 1700 minutes.

Des clubs anglais ont relancé l’Inter pour Taïder
Selon la presse italienne, quelques clubs anglais de Premier League auraient sollicité de manière sérieuse l’Inter de Milan, pour pouvoir bénéficier des services du jeune milieu de terrain international algérien, Saphir Taïder. Véritable révélation en début de saison en Serie A, Saphir a connu quelques problèmes ces derniers temps mais ne désespère pas de revenir en force en cette fin de saison. Conscient de la valeur de ce joueur, Southampton et West Ham ne le lâchent pas de l’œil. C’est la raison pour laquelle l’Inter voudrait racheter son contrat définitivement et pouvoir, du coup, bénéficier entièrement de la transaction, l’été prochain.

Mesbah et Belfodil défaits par la Juve
En déplacement chez le leader de la Serie A, Livourne a été battu 2 buts à 1 par la Juventus. Le défenseur international algérien Djamel Mesbah a aligné son 8e match d’affilée avec sa nouvelle équipe et consolide son temps de jeu. Titularisé comme milieu gauche dans une défense à trois derrière, Djamel est resté sur le terrain jusqu’au coup de sifflet final. Ishak Belfodil, quant à lui, a commencé la partie sur le banc. Incorporé en milieu de seconde période, Belfodil a joué presque une demiheure dans ce match.

M. A.

Mahrez a fêté l’accession de son équipe hier
Leicester City a assuré son accession en Premier League, à 6 journées de la fin du championnat de Championship anglais. Hier, Ryad Mahrez, qui a participé grandement à ce sacre de son club avec 4 buts et autant de passes décisives, était du rendez-vous avec le reste de ses camarades, lors de cette cérémonie organisée par les dirigeants du club anglais, quelques instants avant l’entame de la séance d’entraînement d’hier.

Belgique Casteels blessé, une autre défection pour les Diables rouges
Victime d'une fracture du tibia, Koen Casteels, le gardien de but international belge d’Hoffenheim, pourrait rater le Mondial. Indisponible pour tout le reste de la saison, le troisième gardien de but belge caresse le rêve d’être du voyage au Brésil. «J'ai été opéré ce dimanche et si tout évolue bien, je pourrai encore entrer en ligne de compte pour le Mondial», a-t-il dit.

Slimani assure une place en Ligue des champions
A la faveur de son large succès ramené de l’extérieur face au Pacos Ferreira, le Sporting de Lisbonne, qui compte 14 points d’avance sur le 4e de la Liga, Zone Sagres, est assuré de disputer au moins le tour préliminaire de la Ligue des champions. Lisbonne compte aussi 8 points d’avance sur Porto, le 3e, et n’est plus qu’à quelques longueurs d’une participation directe, la saison prochaine.

Le stage des locaux a commencé hier à Sidi Moussa
Comme prévu, les joueurs locaux retenus par le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, ont rejoint, hier, leurs camarades déjà sur place au centre technique de Sidi Moussa, depuis 3 jours. Ainsi, en plus de Mohamed Amine Zemmamouche (USM Alger), Si Mohamed Cédric (CS Constantine), Azzedine Doukha (USM Harrach), Salhi (ASO Chlef), 6 joueurs de champ, à savoir Ali Rial (JS Kabylie), Abderrahmane Hachoud (MC Alger), Samir Karaoui (ES Sétif), Zinedine Ferhat (USMA), Nacerdine Khoualed (USMA) et Hocine El Orfi (USMA) sont concernés par une place dans la liste des 23 de Vahid qui sera rendue publique avant le 2 juin. Ce regroupement, qui s’étalera jusqu’au 12 avril, entre dans le cadre de la préparation du Mondial-2014.

M. A.

Mesloub

«L’ES Sétif ? Non, je ne songe pas à jouer en Algérie !»
de qualités et qui va encore beaucoup apprendre et progresser en Premier League la saison prochaine, c’est l’avenir de l’Algérie. Il faut vraiment l’appeler en Equipe nationale et vite, parce d’ici la saison prochaine et avec ses performances en Premier League, tout peut arriver. En football, ça va vite.

Walid, on parle de vous à l’ES Sétif, qu’en est-il au juste ?
Première nouvelle ! Je n’ai reçu aucun contact d’Algérie. Je connais l’Entente de Sétif par réputation, pas plus que ça. Après, pour l’instant, je suis plutôt concentré sur l’avenir immédiat du Havre AC.

Si on fait appel à vous, envisagez-vous une expérience en Algérie ?
Pas pour l’instant. Je ne pense pas jouer en Algérie, parce que je considère encore que je peux évoluer pendant quelques années au plus haut niveau ici en France.

Walid, vous terminez une saison canon avec 5 buts et 7 passes décisives, le Monial au Brésil, y pensez-vous ?
Pas vraiment, parce qu’en football tout peut arriver, mais franchement, c’est sûr que ça va être un rêve difficile à accrocher. Mais bon, on ne sait jamais. Moi en tout cas, je ne focalise plus sur ça, parce que je sais que le coach Vahid a déjà son groupe des 23 en tête..

Vous êtes en fin de contrat, c’est bien cela, parlez-nous de votre prochaine destination ?
Tout à fait, et les contacts ne manquent pas ici en France. Hamdoulillah, je veux jouer encore en Ligue 1. Après avoir tout donné au Havre AC, j’ai envie de connaître autre chose. A présent, mon agent s’en occupe et je serai fixé d’ici peu sur ma future destination.

On annonce Christian Gourcuff comme futur sélectionneur, parlez-nous un peu de lui ?
C’est un entraîneur que j’ai connu ici en France. Sa réputation est connue et surtout reconnue. C’est un coach compétent qui a fait ses preuves avec des effectifs moyens à Lorient. En Ligue 1, on le voit souvent damer le pion à des entraîneurs huppés et je peux dire que son arrivée en Algérie propulsera à coup sûr notre football et notre sélection.

Riad Mahrez, vous le connaissez assez bien, un mot sur ce qu’il réalise en Angleterre ?
Pour être honnête, cela ne me surprend pas du tout. C’est un joueur pétri

Entretien réalisé par Moumen A.

14

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup sûr

JSMB

Enigmatique absence de Chalali et Messara

Debeka «Cette trêve est une aubaine pour nous»
Le jeune milieu offensif de la JSMB, Mohamed Debeka, nous a dit que son équipe prépare le reste du parcours très sérieusement durant cette période de trêve et que lui et ses camarades vont faire le maximum pour assurer une meilleure préparation afin d’entamer la reprise sous de bons auspices.
Tout d’abord quel bilan faites-vous de votre préparation durant cette période ? Dans l’ensemble, la préparation se déroule plutôt dans de très bonnes conditions. On a bien travaillé durant cette période. Je pense que tout se passe à merveille pour nous. On a respecté notre programme ce qui a permis aussi au coach de réaliser un bon travail avant la reprise de la compétition. Mais cette longue trêve risque de casser ce rythme, n’est-ce pas ? Oui, ça il faut l’avouer, à chaque fois qu’il y a arrêt du championnat, nous constatons une cassure dans notre rythme de compétition. Notre rythme diminue, car il ne faut surtout pas oublier que la compétition est une dose pour l’organisme. Nous espérons que cet arrêt n’influera pas sur notre rendement de façon négative. D’ailleurs, on va bien travailler durant cette période pour assurer la meilleure préparation possible afin d’éviter un éventuel fléchissement. En évoquant le programme de travail, que pensez-vous de celui qui été élaboré par votre staff technique qui a décidé d’augmenter la charge cette semaine ? C’est un programme très riche qui répond d’abord à notre situation actuelle. Le coach est en train de faire de son mieux pour nous mettre dans les meilleures conditions, et je peux vous dire que les joueurs aussi adhèrent parfaitement à sa méthode et c’est ca l’essentiel aussi. En plus je dirais qu’on est habitué à la charge donc il n’y a pas vraiment de souci. Comment voyez-vous la suite maintenant ? Comme je viens de vous le dire, on a perdu plusieurs points lors des derniers matches, donc c’est le moment pour nous de sonner notre révolte. On doit tout oublier et ne penser qu’au prochain match et à la manière avec laquelle nous pourrons sortir de cette mauvaise passe. Ce sera une mission difficile, mais nous devons quand même nous battre jusqu’au bout pour nous en sortir. Pensez-vous avoir les moyens de sortir de cette zone de danger ? Oui, certainement sinon à quoi bon se fatiguer à préparer la phase retour. Certes, nous avons raté les dernières sorties, notre équipe est dos au mur, nous sommes dans l’obligation de réagir. Il reste encore six matches, donc on va essayer de gagner tous nos matches à domicile et glaner le maximum de points à l’extérieur. Sur le plan personnel, vous avez retrouvé l’équipe première après le départ de Djabour, un commentaire ? D’abord, je tiens à dire que je suis très content de retrouver l’équipe première. Djabour m’avait marginalisé, il voulait me briser à tout prix. Pourtant, la saison écoulée j’ai même joué les matches de Coupe d’Afrique avant de me retrouver écarté complètement du groupe sous la houlette de cet entraîneur. Je n’avais rien compris. Bref, ce qui compte pour moi c’est le présent. Maintenant je dois cravacher dur afin de montrer à tout le monde ce que j’ai dans le ventre réellement. Entretien réalisé par Sofiane A.

Q

u'en est-il de Chalali et Messara ? C'est la question qui taraude l'esprit des supporters ces jours-ci. En effet, ces deux éléments n'ont pas encore repris le travail. Bien que la JSMB en soit à son troisième jour d'entraînement au cours de cette trêve, plusieurs joueurs continuent de prolonger leurs vacances. S'il était évident de constater des absences à la pelle durant la première séance de reprise, il s'est avéré que certains joueurs dits cadres n'ont pas encore repris les entraînements. C'est le cas de Chalali et Messara, qui se trouvent toujours chez eux en France. Une absence qui suscite beaucoup d'interrogations au sein du club béjaoui.

justifiée. C’est aussi le cas d’ailleurs de Niati qui a repris le travail avant-hier dans l’aprèsmidi. Ce dernier, après une séance, a décidé de sécher l’entraînement d’hier matin. Cela prouve encore une fois que les joueurs de la JSMB ne sont pas vraiment mobilisés pour sauver ce club.

Saïghi, Zeghli et Kacem ont repris hier
Les trois jeunes espoirs de la JSMB, Sofiane Kacem, Abderahmane Saïghi et Kamel Zeghli étaient de retour hier à Béjaïa après un stage d’une semaine à Alger avec l'équipe nationale olympique au centre sportif de Sidi Moussa. Les trois joueurs se sont entraînés normalement avec le reste du groupe, hier matin, en vue du reste du parcours et du match face à la JSS.

Louhoungou, encore une excuse !
David Louhoungou, la recrue hivernale de la JSM Béjaïa, se trouve en France depuis un bon moment. Selon une source généralement bien informée, le milieu de terrain franco-congolais ne compte plus revenir en Algérie. Déjà, il était parti à deux reprises en France et, à chaque fois, il trouvait des prétextes pour s'y éterniser. La dernière fois c’était sa femme et, cette fois-ci, à

croire ses dires des dirigeants, son visa aurait déjà expiré. Une excuse qui ne tient pas du tout la route du moment que le joueur est resté plusieurs jours chez lui et il aurait dû le refaire bien avant. Cette fois-ci, il sera à court d'arguments, cette absence pourrait lui coûter très cher.

Chehaïma attendu demain
Contrairement aux joueurs cités plus haut, le défenseur latéral, Ahmed Chehaïma, n’a toujours pas repris le travail avec son équipe. Ce dernier qui a rejoint l’équipe nationale militaire au début de cette semaine ne sera de retour qu’à partir de demain dans la matinée à Béjaïa. Ce dernier pourrait reprendre donc dès jeudi prochain l’entraînement collectif avec le groupe.

Niati et Tatem ne se sont pas entraînés
Présent depuis la séance de la reprise, Islam Tatem a raté la séance d’hier matin qui s’est déroulée dans la forêt de Cap Carbon. Le joueur ne souffre d’aucune blessure et son absence à l’entraînement d’hier reste in-

S. A.

Contrairement aux dernières Depuis la reprise, samedi dernier, séances, le coach de la JSMB a les poulains de Hamouche n'ont pas Selon le site de la FAF, décidé de programmer hier dans chômé. L'entraîneur de la JSMB a la date du match JSMBla matinée une séance de travail utilement mis à profit cette péJSS comptant pour la 25e dans la forêt de Cap Carbon. Une riode de trêve pour essayer de journée, a été de nouveau séance qui a été consacrée surtravailler tous les aspects changée. Ainsi, d'abord prétout au volet physique et à l’oxyavant la reprise de la comvue le 19 avril, la ladite rengénation. Dans une discussion pétition. Le coach a décelé contre aura lieu finalement le avec le coach, ce dernier nous exquelques imperfections 25 du même mois au stade de pliquera les objectifs que compte dans cette équipe et l'UMA. Un autre report qui n’est atteindre le staff technique lors c'est pour cette raison pas fait pour arranger encore une de cette période, notamment lors qu'il a profité de ce fois les affaires du staff technique, qui des premières journées de prépatemps pour pardoit faire de son mieux pour meubler le ration. Pour lui, ces premières faire la cohésion vide laissé par la compétition depuis la fin séances constituent l'étape la plus et les automadu mois dernier. importante durant laquelle on tismes de son Aït Fergane, Megatli et Laribi connaîtra la réaction de chaque groupe afin joueur et son aptitude à assimiler en marge du groupe qu'il soit la charge de travail. Souffrant tous trois de différentes blessures, plus perforAït Fergane, Megatli et Laribi, qui ont fait La seconde séance mant pour le l'impasse sur la rencontre de championreste du parau stade de l’UMA nat de la dernière journée face à cours et le match Après une première séance de l’USMH, ne se sont pas déplacés avec de la 25e journée travail dans la matinée au Cap le groupe au Cap Carbon. Les face à la JS Saoura. Carbon, le coach de la JSMB a joueurs en question se sont à nouHamouche, en coach convoqué ses joueurs hier aprèsveau entraînés en solo, hier exigeant, a donc décidé midi à 17h au stade de l’Unité matin, au stade de l'UMA. Les de faire suer ses poulains Maghrébine, pour effectuer une joueurs ont suivi un traitequi sont persuadés que la seconde séance de travail dans la ment spécifique, basé sur mission, lors de ces derniers même journée. Une séance qui a des soins intensifs et la six matches, ne sera pas simété consacrée dans son ensemble musculation. Si tout se ple. Toutefois, tout le monde à la au travail tactique et à la remise passe bien, ils réintéJSMB est conscient de la difficulté en forme. Le coach n'a pas voulu greront le groupe aude la tâche qui attend les protégés forcer ses joueurs afin d'éviter un jourd'hui ou de Hamouche qui doivent aussi faire éventuel surmenage, surtout demain. preuve d'un grand courage et d'une qu’ils ont bien travaillé dans la S. A. grande solidarité pour faire face à l'admatinée. versité afin de retrouver leurs automa-

JSMB - JSS reporté au 25 avril

Entraînement hier au Cap Carbon

Hamouche met les bouchées doubles
tismes et s'imposer en championnat.

Le coach exige plus d'efforts
Ainsi, le coach Hassan Hamouche ne veut surtout pas passer à côté de sa mission, il est en train de préparer la suite du parcours et recommande aux joueurs de redoubler d'efforts durant cette période afin d'être au top à la reprise. Les rencontres qui attendent la JSMB ne seront pas faciles et le driver béjaoui le sait très bien, comme il sait aussi que s'il ne prépare pas bien son équipe durant cette période, elle ne sera pas capable de réaliser ce qu'on attend d'elle. Ce qui a poussé le coach béjaoui à demander à ses joueurs de travailler d'arrache-pied afin de ne rien laisser au hasard durant cette période de trêve. D'ailleurs, durant cette période de préparation, le responsable de la barre technique a tenu un discours de sensibilisation à ses poulains avant de se remettre au travail.

pourtant, pas démantibulé après la défaite contre l'USMH. Mais en entraîneur averti, Hamouche table sur le volet psychologique durant les séances de travail, et ce, pour motiver ses troupes lors de la prochaine joute, laquelle s'avère importante pour la confiance et la stabilité de l'équipe. Une prise de conscience est nécessaire pour mettre tout le monde devant ses responsabilités, et l'entraîneur n'a pas voulu trop accabler son groupe, préférant, avant tout, l'encourager en le stimulant davantage.

Les joueurs répondent parfaitement à la charge
Tous les éléments approchés ont été unanimes à reconnaître les valeurs humaines et techniques du staff qui est en train d'effectuer un travail de qualité, selon eux. Le sérieux dans le travail est également un élément qui plaide en faveur de cette équipe qui veut réussir ce qui lui reste comme match. Le groupe baigne dans une ambiance amicale, conviviale, avec la détermination et la quête en commun de l'objectif assigné. Nous pouvons dire donc qu'il règne un climat serein à la JSMB, ce qui augure de belles choses. Tout le monde adhère et répond parfaitement à la charge imposée par le coach qui semble satisfait de la générosité de ses joueurs qui, malgré la fatigue, n'ont pas reculé devant les efforts à fournir durant les dernières séances de travail. S. A.

Il remobilise le groupe
Le plus dur reste à venir, avec cette cascade de rencontres aussi bien importantes que dangereuses. C'est dire qu'un succès face à la JSS devient, désormais, primordial, voire impérieux, car la situation risquerait de se gâter lors des prochaines journées. Ainsi, en cas de contre-performance à domicile, la démotivation s'installerait spontanément. L'entraîneur Hamouche insiste pour retaper le mental de son groupe, qui n'est,

Coup de cœur

MOB

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

15
La reprise fixée pour aujourd’hui
Après les dix jours de repos accordés aux joueurs par le staff technique, c’est aujourd’hui mardi que la reprise des entraînements aura lieu au stade de l’Unité-Maghrébine à 10h, en prévision de la prochaine rencontre du championnat face à l’ES Sétif et qui aura lieu le 25 avril prochain. Après avoir bien géré le groupe lors du stage de Tipaza, lequel a été une totale réussite pour les Crabes, le staff technique tentera à présent de mettre en place un programme qui leur permettra de bien préparer les six matches restants.

Amrani : «Les Crabes, nous avons besoin de vous !» L
e stage étant arrivé à son terme samedi dernier après une longue semaine de travail, le premier responsable de la barre technique du MO Béjaïa, Amrani, affirme dans l’entretien qu’il nous a accordé, que ce regroupement a été bénéfique pour son équipe surtout qu’il s’est déroulé à un moment où les joueurs avaient grand besoin de se soutenir mutuellement après la défaite concédée contre la JSMB. Il déclarera à ce propos : «Je pense que ce stage de Tipaza a été bénéfique pour nous dans la mesure où il nous aura permis de bien préparer la suite du parcours, surtout après la défaite du championnat. Nous avons vu utile de réunir nos éléments dans un même lieu pour leur permettre de reprendre leurs forces mentales. Les joueurs ont fourni beaucoup d’efforts, sur tous les plans et je suis persuadé que nous serons encore mieux à l’avenir.» Khemis Miliana et au CR Belouizdad, le patron de la barre technique du MOB ajoutera : «Nous avons constaté une bonne réaction du groupe lors des deux précédentes rencontres amicales, notamment face au CRB, où les joueurs ont fourni une belle prestation ; ils ont réussi à créer beaucoup d’occasions qui leur ont permis d’inscrire deux buts ; ce qui est d’une grande importance pour notre avenir. Maintenant, il leur reste à réagir lors des prochaines rencontres pour récolter les points nécessaires à la concrétisation de notre objectif qui demeure le maintien en Ligue 1 Mobilis.»

rant plusieurs semaines. D’ailleurs, on a réussi à récupérer Nehari, Nemdil et Rahal et c’est un grand avantage pour nous. Cependant, l’arrêt du championnat a cassé le rythme de la compétition et n’est finalement pas aussi bon que ça pour le groupe.»

«On doit bien gérer les matchs restants»
Concernant les six prochains matches, Amrani dira : «Nous devrons bien négocier les matchs restants pour espérer réaliser notre objectif et nous mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Ça ne sera pas évident, car nous aurons à disputer des matches difficiles, à commencer par le prochain déplacement à Sétif, mais nous devons absolument nous montrer à la hauteur et pour cela, il faut tirer un maximum de profits de cette trêve. Notre maintien est primordial. Nous devons tous nous mobiliser pour le réaliser. Il y a des paramètres que je ne peux gérer seul.»

Du biquotidien au programme de demain
Alors qu’une seule séance est prévue pour aujourd’hui mardi dans la matinée, le staff technique du MOB prévoit deux séances pour la journée de demain mercredi, elles seront axées sur le volet physique et auront pour objectif de préparer les joueurs, de la meilleure manière qui soit, au parcours marathonien qui attend les coéquipiers de capitaine Akrour le 25 avril.

«J’espère que Magassouba marquera aussi dans les matchs officiels»
Par ailleurs, réagissant à la belle prestation de l’attaquant malien Magassouba, le coach Amrani dira : «C’est toujours une grande joie de voir ses joueurs envoyer des balles dans les filets de l’adversaire. J’espère que Magassouba marquera aussi lors des matches officiels, ça sera non seulement important pour l’équipe, mais aussi pour lui, qui arrivera à s’imposer. Je suis persuadé qu’il réussira sa mission et parviendra à nous aider à réaliser notre objectif.»

Match amical samedi prochain
Comme déjà annoncé, le coach Amrani a prévu une joute amicale pour la journée de samedi prochain devant un club de la région pour permettre aux joueurs de rester compétitifs et éviter d’accuser un déficit sur le plan physique. De ce fait, des contacts ont déjà été entamés avec certains clubs pour la programmation d’un match amical à l’issue duquel le coach procédera à d’autres réglages. Il est à signaler aussi, qu’après l’ajournement de la reprise du championnat, il n’est pas à écarter qu’une autre joute amicale puisse se tenir le week-end prochain.

«L’aide des supporters a toujours été précieuse»
Enfin, le coach du MOB a tenu à lancer un appel aux supporters pour les inciter à rester derrière l’équipe en déclarant : «Je tiens à demander aux supporters de nous aider lors des prochaines rencontres pour espérer réaliser notre objectif et assurer notre maintien ; on aura ainsi l’occasion de tirer des conclusions avantageuses en fin de saison. Je reconnais que nos fans ont été d’un grand apport lors des matches que nous avons remportés à domicile et je tiens à les solliciter pour soutenir l’équipe jusqu’au bout.» Propos recueillis par Yugurtha A.

«Cette trêve nous a permis de récupérer les joueurs blessés»
A propos de cette longue trêve que le championnat observe actuellement, le patron de la barre technique béjaouie estime : «Cette trêve a été une occasion pour certains joueurs de revenir à la compétition après avoir été contraints de se remettre aux soins du-

Reprise demain pour Nemdil et Rahal
Les deux joueurs du MOB, Nemdil et Rahal, lesquels ont rejoint le stage de la sélection nationale militaire dimanche dernier, seront de retour parmi leurs camarades demain mardi alors que ces derniers arriveront au terme de leur stage. Il est probable que les deux joueurs bénéficient d’une journée de repos pour qu’ils puissent reprendre leurs forces avant de se préparer avec le reste du groupe pour la reprise du championnat prévue dans moins de trois semaines. Y. A.

«J’ai constaté une bonne réaction des joueurs face au CRB»
Evoquant la prestation du groupe lors des deux joutes amicales disputées face au SKAF de

La reprise du championnat reportée au 25 avril

ASO

Une semaine supplémentaire pour préparer le déplacement à Sétif
casion de la séance de la reprise des entraînements. Le coach Amrani devrait certainement miser sur le volet physique étant donné que son équipe aura à disputer six matches en l’espace d’un mois, tout comme les autres clubs d’ailleurs. Ainsi, les Béjaouis bénéficieront encore d’une semaine supplémentaire pour préparer le déplacement à Sétif, où ils espèrent fermement arracher de bons résultats.

Messaoud reprend
e groupe a récupéré Mohamed Messaoud qui devra être présent cette semaine après un mois d’absence suite à une déchirure musculaire de la cuisse qui l’a obligé à céder sa place lors des matches précédents. Messaoud, qui n’a pas pris part au match de samedi dernier, sera sur pied dès demain matin afin de reprendre l’entrainement.

L

incité le médecin à lui recommander de ne pas jouer. Il reprendra sans souci lors de la séance de demain

Bentoucha en solo
Mâamar Bentoucha, qui souffrait les jours précédents d’une grippe qui l’a obligé à s’arrêter le temps de guérir, reprendra ses activités. Il a du pain sur la planche afin de récupérer sa place au milieu du terrain et d’être prêt d’ici à la reprise avec le match d’El Harrach. Ahmed Feknous

Tedjar avec le groupe
Ighil bénéficiera, lors du match de demain face au SKAF, du retour de Saad Tedjar qui n’a pas pu jouer le dernier match face à Boukadir après avoir ressenti des douleurs du dos. Chose qui à

La trêve n’a pas que des avantages
La trêve, comme nous l’avons énoncé précédemment, ne comporte pas que des avantages, ses mauvaises conséquences ont été augurées par le staff technique du MOB qui craint que ce long arrêt du championnat puisse négativement se répercuter sur le groupe, et c’est l’une des principales raisons qui l’ont poussé à mettre en place un programme pertinent à même de permettre aux joueurs de rester compétitifs tout en évitant de se blesser. C’est dire que finalement, ce long répit n’arrange pas les affaires des clubs dont l’avenir se trouve toujours en course pour le maintien. Yugurtha A.

Reprise ce matin à 10h00

omme tout le monde s’y attendait et pour des raisons organisationnelles, la Ligue nationale de football a fini par se décider à ajourner la reprise du championnat au 25 avril prochain, au lieu du 19 du même mois, comme cela était initialement prévu. Une nouvelle qui n’arrangera, sans doute, pas tous les clubs, notamment celui du MOB et des autres formations qui sont appelées à disputer des matches importants dans la mesure où le manque de compétition peut négativement influer sur le ren-

C

dement des joueurs. Il aurait été préférable que le championnat ne s’arrête pas pour une longue durée, surtout en cette fin de saison, pour permettre aux joueurs de garder une bonne forme physique.

La reprise des entrainements se fera ce matin au CNFD comme convenu. Ighil, qui a donné deux jours de repos à ses joueurs a averti tout le monde à propos des retards à la reprise. Il y a un grand travail physique à faire ce matin au centre et Ighil veut la présence de tout le monde.

Medouar a perdu sa tante
Le président de l’ASO et porte-parole du SPA, Abdelkrim Medouar, a perdu sa tante hier. Il a dû revenir à Chlef pour rester auprès de sa famille. Le collectif du buteur lui présente sesTsincères condoléances. Que Dieu Tout-Puissant l’accueille en Son Vaste Paradis.

Chamboulement du programme
Avec un peu plus de semaines de repos avant d’affronter l’ES Sétif dans le cadre de la 25ème journée du championnat, le staff technique du MOB sera appelé à modifier son programme, dès aujourd’hui, à l’oc-

Le deuxième match amical de cette trêve se déroulera demain à 17h00 au stade de Oued Fodda face à l’équipe du SKAF qui sera l’invité de l’ASO dans un match qui devra aider les camarades de Zaoui a améliorer leur rendement compétitif. Ighil veut une deuxième victoire amicale afin de remonter encore plus le moral du groupe avant la reprise.

Demain face au SKAF à 17h00

Badarou retrouve sa forme
L’international, Badarou Nana Nafiou, travaille d’arrache-pied en ce moment afin de récupérer tous ses moyens avant la reprise et aussi convaincre le staff technique de lui faire encore confiance jusqu’à la fin de saison. Il a fait un match sans faute face à Boukadir avec, à la clé, une passe décisive qui augmente ses chances d’être présent dans le onze face à El Harrach.

16

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup de froid

USMH

Laïb
B

«Aucun club étranger ne nous a contactés pour l’un de nos joueurs»

Mazouzi dans le viseur
Toujours à la recherche d'un bon gardien de but pour pallier le probable départ de Doukha cet été, la direction technique du club harrachi, à sa tête Boualem Charef, vient de retenir le nom du gardien de but de l’USMA, Rafik Mazouzi, sur une liste de cinq autres portiers convoités pour un éventuel recrutement l’été prochain. Il est utile de rappeler que Mazouzi est un enfant du club et formé dans la prestigieuse école harrachie. Si le staff technique veut le récupérer, c’est parce qu’il est certain de s’assurer les services d’un bon gardien de but la saison prochaine.

La préparation se poursuit dans la sérénité
L'équipe d’El Harrach a entamé sa deuxième semaine de préparation. Le staff technique a soumis les joueurs à un programme bien strict. Bien qu’il n’y ait pas eu de stage, la préparation se poursuit dans la séréelkaroui devra, selon Il est certain que nous n’allons pas Des clubs tunisiens nité la plus totale, ce qui a rénotre source, se dévider l’équipe, mais on ne peut pas joui les dirigeants, les le veulent aussi Une placer dans les seaussi bloquer un joueur surtout si supporters et le En plus du club portuséance maines à venir en on a des doublures valables au gais qui souhaiterait enrôstaff techpar jour Tunisie, en compamême poste» nique. ler le milieu harrachi l’été Si le staff techgnie de son manaDes contacts prochain, un club tunisien nique a programmé deux ger, pour rencontrer le premier s'intéresserait aussi au La au Portugal pour Amada séances par jour au début responsable du club tunisien avec joueur. Il semble qu’il s'agit du discipline Après deux années passées à de semaine, ces derniers lequel il devra négocier, en l’occurl’USMH, le milieu de terrain prestigieux club de l'Espérance temps, il a baissé la charge y est rence l’EST. On croit savoir que le de Tunis. Il était prévu que ses Amada commence déjà à susciter Depuis le de travail, de peur que les joueur aurait déjà reçu une invitadirigeants le supervisent lors l'intérêt des clubs étrangers. On début de la préjoueurs ne puissent récution de la part de ce club. Certes, du dernier stage hivernal, mais apprend, en effet, qu’un manager paration, la dispérer de la fatigue et de rien n'est encore acquis pour le Amada était blessé. C'est ainsi tunisien qui connaît parfaitement cipline règne au se retrouver en quête joueur ni pour le club tunisien qui que les dirigeants tunisiens ont les qualités du joueur harrachi sein de l'effecd’une certains fraile veut à tout prix dans ses rangs veut le transférer dans un club pris attache avec les responsables tif, et toutes les cheur physique. en prévision du prochain exercice. harrachi qui leur ont proposé de portugais. Ledit manager était atséances d'enPour les dirigeants de l’EST, Hile leur transférer à partir de la Le traînement se tendu à Alger pour assister à la cham répond parfaitement au prosaison prochaine. Une informarencontre entre USMH-CRB et groupe passent dans de fil recherché par le coach, cela fait tion qui nous a été confirmée surtout pour voir ses dirigeants s’entraîne en très bonnes qu’il peut donner une plus grande d'ailleurs par un dirigeant, qui pour leur faire part de l’intérêt de conditions. Il toute quiétude stabilité à la défense de cette forcertains clubs pour l’ex-internatio- nous a fait savoir qu’Amada suscite Malgré la charge de tra- faut savoir que mation. La direction du club harla convoitise de clubs étrangers en nal olympique malgache. Finalevail, la sérénité et la quié- Charef a dès le rachi serait prête à libérer son Tunisie. ment, il ne s'est pas déplacé tude règnent durant les début avisé ses joueur au profit d'un club étranger, comme convenu. D'après notre Le DTS du FC Malines séances d'entraînement. joueurs qu'il ne s'il y a un accord entre les deux source, il s’agit juste d’un report et bientôt à Alge Conscients de l’impor- badine pas avec parties. Cela concerne bien enledit manager sera bientôt à Alger pour Aït Ouamar tance d’une telle prépa- la discipline. tendu le volet financier pour un pour conclure par une discussion Dans une de nos précération, tous les joueurs Ainsi, dès le éventuel transfert et auquel cas la avec Mohamed Laïb concernant dentes éditions, nous avions s'appliquent et travaillent début, aucun direction de Laïb ne s’opposerait cette affaire. fait état de contacts d’Ait Ouamar durement pour être prêts incident n'a été pas pour la libération de Belkaavec des clubs de l’Europe et nous Il est lié à l’USMH sur tous les plans, ce enregistré, et roui. Interrogé sur les convoitises avions cité la formation du FC pour une autre saison qui a engendré la sé- les joueurs se Le groupe au dont font l'objet quelques-uns de Malines et le FC Baku. FinaleIl faut dire qu’Amada ne pourra rénité dans la pré- soumettent aux grand complet ses joueurs ces derniers temps, le ment, cette information n’est pas quitter l’USMH sans l'autorisaparation depuis la instructions du Depuis hier, Charef a eu sous sa président Mohamed Laïb nous pas dénuée de tout fondement, coupe l'ensemble de l'effectif, après tion de son président. En effet, il reprise des coach, ce qui lui dira : «Officiellement, aucun club puisqu’ o n apprend d’une est toujours lié avec son club ementraînements. facilite la tâche. le retour de certains joueurs comme étranger ne s’est manifesté de masource proche de l’agent du ployeur jusqu'au mois de juin de Boumechra autorisé par les resnière officielle. C’est vrai que l’hiver En amical aujourd’hui joueur que le directeur sportif ponsables à se rendre chez lui à dernier il y a eu des contacts pour l'année prochaine, puisqu'il a signé du club belge était sur le point pour deux ans et demi. Donc, le Oran durant le week-end. Ait Ouamar et Belkaroui pour un de se rendre à Alger la semaine club qui veut l'enrôler à partir de éventuel recrutement. Mais depuis, dernière pour superviser et discula saison prochaine doit d'abord Le nous n’avons eu aucune discussion Les Jaune et Noir sont appelés à affronter ter avec le milieu de terrain harranégocier non seulement avec le aves des dirigeants de clubs étransatisfecit la formation du CRBBK. Cette joute amichi. Mais l’annonce de la trêve a gers. C'est vrai que Doukha suscite joueur et son agent mais aussi avec cale prévue ce matin à 10 à Bordj du coach contraint le dirigeant du FC Mala direction de Laïb. Ce sera diffil'intérêt de pas mal de clubs en AlEl Kiffan sera aussi une occasion pour Charef est satisfait des lines à reporter son voyage à une gérie et au Portugal, mais il s’agit cile de convaincre les responsables les coéquipiers de Belkaroui de mieux conditions du travail, car les didate ultérieure. Mais selon notre d’un cas particulier car c’est un harrachis à céder l’un de leur meilpréparer leur prochain déplacement rigeants ont mis à sa disposition source, le DTS du FC Malines a leur joueur. Mais il faut aussi dire joueur qui sera en fin de contrat. tous les moyens nécessaires pour du côté de Chlef. Les poulains de prévu de venir à Alger le mois de qu’un éventuel transfert d’Amada Donc, il faut voir avec lui. MainteCharef qui affichent une bonne santé mai prochain et plus exactement la réussite de cette préparation. peut être bénéfique sur le plan finant, si d'ici la fin de saison des et qui se préparent activement semEn ce début du printemps, les le jour du derby qui opposera nancier pour l’USMH, vu les bons clubs étrangers manifestent leurs blent avoir les moyens de poursuivre conditions climatiques sont l’USMH au MCA. rapports qu'il entretient avec intérêts pour un quelconque joueur, leur belle lancée, à commencer par enidéales pour s’entraîN. R. l'agent du joueur. on essayera de lui faciliter la tâche. chaîner un bon résultat face à ner. l’ASO. En attendant, du côté Un match amical d’El Harrach, les feux contre Tixeraine semblent plutôt au vert Totalement rétabli de sa rencontres de championnat cet après-midi et toutes les condiblessure au genou, qui l’a toutes gagnées par l’USMH, Le coach harrachi tions réunies pour éloigné des terrains penles données devraient chanqui a programmé dant quelques semaines, le ger et Charef sera donc permettre aux cadéfenseur gauche Belkheir contraint de faire un choix pour son équipe deux marades de Hendevait reprendre les entraîentre Boulakhoua et Belkheir matchs amicaux dou d'aller de nements hier avec ses cal’habituel titulaire au poste devra prévoir un l'avant. Ces dermarades. L’enfant de Sidi d’arrière gauche. Ce dernier, Bel-Abbès s'est entraîné a connu une ascension fulgugroupe de joueurs niers qui ont déjà déjà en solo, sans ressentir rante vers la fin de la saison pour affronter la forfait deux victimes la moindre douleur. Cela a passée au point de détrôner mation de Tixeraine lors des deux derrassuré Boualem Charef qui Mekioui, qui était le titulaire s'était inquiété des blesindiscutable au poste d'ardans l’après-midi. Apniers matchs sont sures d’un certain nombre rière gauche. Désormais, ce paremment, ce sera bien partis pour de joueurs. Mais par rapport qui est sûr, Boulakhoua l’équipe réserve que épingler d'autres foraux prestations de Boulaconstitue une vraie menace Charef devra présenter khoua sur le flanc gauche et pour Belkhier qui devra se mations à leur tableau avec ce qu'il a présentée battre pour reprendre sa face à Tixeraine. de chasse. lors des quatre dernières place sur le flanc gauche.

USMH-CRBBK

Belkheir risque de perdre sa place

PUBLICITÉ
WILAYA DE MASCARA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

17

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TLEMCEN DIRECTION DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET WAKFS
NIF/099113019060231

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, il est porté à l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offre national restreint paru aux quotidiens le 18/02/2014 et le buteur le 04/03/2014 Portant ETUDE DE DEDOUBLEMENT DE LA RN04 SUR 12.6 KM ENTRE LE CARREFOUR GIRATOIRE DE L’ECHANGEUR BRETELLE D’ORAN/RN 04. qu’a l’issue du jugement des offres techniques et financières, le marché est attribué à titre provisoire aux bureau d’étude suivant :

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
La Direction des Affaires Religieuses et Wakfs de la wilaya de Tlemcen lance un avis d’appel d’offres restreint pour :

- Réhabilitation de 10 mosquées à travers la wilaya
Lot n°02 : Réhabilitation de la mosquée Abd el mouemine Ibn Ali Les entreprises intéressées par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer les cahiers des charges au niveau de :

La Direction Des Affaires Religieuses Et Wakfs Sis à Derb Sidi Ahmed Belehcen - Tlemcen
Les offres doivent être accompagnées du dossier règlementaire prévu par la réglementation en vigueur à savoir :

- L’enveloppe de l’offre Technique doit contenir :
Déclaration à souscrire paraphée et signée. Déclaration de probité paraphée et signée. Photocopie légalisée du registre de commerce. Qualification (TCE – catégorie II et plus en bâtiment comme activité principale). Statut de l’Entreprise (pour les personnes morales) Attestation de dépôt légal des comptes sociaux (pour personne morale). Carte d’immatriculation fiscale. Extrait de rôle dernier exercice inscrit ou non inscrit dans le fichier national des fraudeurs. Mise à jour CASNOS – CNAS – CACOBATH. Références professionnelles. Moyens humain & matériel. Le casier judiciaire n°03 (moins de 03mois) du gérant. (original) Les bilans financiers des trois (03) dernières années authentifiés. Planning de réalisation. Instruction aux soumissionnaires. Cahier des charges signé et paraphé sur toutes les pages.

BET SET SETIF BET SET SETIF

Note technique 51.56

Note financière 28.70 Montant proposé en TTC(DA) 4.681.170.00 DA

Note globale 80.26

Choix Mieux disant Délai 06Mois

- L’enveloppe de l’offre Technique doit contenir :

NUMERO D’IDENTIFI- LE SERVICE CONTRACCATION FISCALE TANT (NIF) 408015000029011

L’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE SET SETIF 097919010016823

Lettre de Soumission remplie et signée. Délai de réalisation. Bordereau des prix unitaires rempli, signé. Devis quantitatif et estimatif rempli, signé. Les soumissions doivent être adressées sous double plis cacheté et anonyme Réhabilitation de 10 mosquées à travers la wilaya « Avis d’Appel d’Offres Restreint …………../2014 » Lot n°02 : Réhabilitation de la mosquée Abdl el mouemine Ibn Ali « Soumission à ne pas ouvrir » La date de dépôt des offres est fixée à 15 jours à partir de la première parution de l’avis d’appel d’offres. Le dépôt des offres intervient le dernier jour de la préparation des offres. L’heure de clôture du dépôt des offres est à 12h00. Seul le cachet de réception du bureau de la Direction des Affaires Religieuses et Wakfs de la wilaya de Tlemcen apposé sur le pli fait foi. Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant la durée de validité de l’offre qui est de 90 jours. L’ouverture des plis aura lieu le jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 14h00 en présence des soumissionnaires
Anep : 31004382 / Le Buteur du 08-04-2014

Les soumissionnaires qui contestent ce choix peuvent déposer un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale conformément à l’article 114 du code des marchés publics les autres soumissionnaires sont invités de se rapprocher de nos services, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis d’attribution provisoire de marché, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.
Anep : 31004380 / Le Buteur du 08-04-2014

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE MASCARA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHE Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, il est porté à l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offre national restreint paru aux quotidiens le 17/02/2014 et le buteur le 17/02/2014 Portant ETUDE DE DEDOUBLEMENT DE LA RN17 DU PK 60+000 DU PK 91+400 ENTRE HACINE ET LIMITE WILAYA DE SIDI BEL ABBES SUR 31.4 KM. qu’a l’issue du jugement des offres techniques et financières, le marché est attribué à titre provisoire aux bureau d’étude suivant :

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D'EL-OUED
DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS N¡ D’identification Fiscal 39010106020

BET SET/SETIF BET SET/SETIF

Note technique 51.56

Note financière 37.76 Montant proposé en TTC(DA) 5.591.430.00 DA

A VIS D1NFR UCTUOSITE Appel d'offre National Restreint N° 03/2014

Note globale 89.32

Choix Mieux disant Délai 08Mois

NUMERO D’IDENTI- LE SERVICE CONTRACFICATION FISCALE TANT (NIF) 408015000029011

L’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHE SET/SETIF 097919010016823

Les soumissionnaires qui contestent ce choix peuvent déposer un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale conformément à l’article 114 du code des marchés publics les autres soumissionnaires sont invités de se rapprocher de nos services, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis d’attribution provisoire de marché, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.
Anep : 31004419 / Le Buteur du 08-04-2014

Conformément à l'article 49 du décret présidentiel 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, La direction du logement et des équipements publics de la wilaya d'El-Oued déclare l'infructueux de l'avis d'appel d'offre national restreint N°: 03/2014 relatif à Réalisation d'un collège type B5 Sidi khlil (Ain chikh) paru aux quotidiens nationaux pour le motif suivant : Offre unique qualifiés techniquement.
Anep : 115716 / Le Buteur du 08-04-2014

18

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Réunion imminente des dirigeants

en croire une source autorisée, les dirigeants du Mouloudia d’Oran que sont le viceprésident, Larbi Abdelilah, le DG, Lahoussine Hamid et le manager général, Haddou Moulay attendent le retour du président, Youssef Djebbari qui devait rentrer hier au bercail afin de se réunir en urgence. A la veille du départ de l’équipe pour le stage de Beni-Saf, les responsables oranais ont été acculés par les joueurs au sujet des finances. Redoutant une quelconque réaction de la part des cadres de l’équipe, d’autant plus que certains éléments n’ont pas touché

A

L’argent, seul point à l’ordre du jour
six mois de salaires, les décideurs au Mouloudia veulent soit trouver une solution immédiate ou prendre une décision collective concernant ce sujet. Il n’est pas du tout à écarter de voir les dirigeants se réunir avec les joueurs chacun en aparté, afin de convaincre les cadres de l’équipe à prendre part à ce stage sachant que les rumeurs faisant état d’un boycott de la part de certains joueurs se propagent ces derniers jours comme une traînée de poudre à Oran. C’est pourquoi, les dirigeants du MCO ont décidé de se réunir en urgence et régler ce cas avant qu’il ne soit trop tard. de procéder au paiement des joueurs cette semaine ou durant le stage afin d’éviter toute polémique qui risque d’entraver un semblant de sérénité retrouvée en cette période de préparation. Il faut dire que la direction du club est appelée à mettre dans les meilleures conditions possibles ses éléments, afin de ne leur donner aucune chance à s’excuser en cas d’un nouvel échec, eux qui trouvent toujours des prétextes pour justifier la situation de l’équipe. Mis à part la solution du paiement, l’on voit mal comment les dirigeants vont pouvoir régler ce problème et tempérer les ardeurs des joueurs. Amine L.

MCO Nessakh et Amrane mis en demeure
Coup de pioche
onstatant que ni le travail psychologique encore moins les discours menaçant n’ont apporté leur fruit, les dirigeants du Mouloudia d’Oran ont décidé (enfin) de réagir à l’égard des absentéismes. Très remontée contre les éléments qui sèchent l’entraînement sans avoir la délicatesse d’informer personne, la direction du club a envoyé des mise en demeure à deux joueurs. Il s’agit de l’arrière gauche, Chems Eddine Nessakh et de l’avant- centre Farès Amrane. Ce dernier, qui a séché une semaine entière après le match contre le CABBA avant de reprendre l’entraînement, s’est également absenté cette semaine. En revanche, Chems Eddine Nessakh, qui souffre du dos, n’a pas donné signe de vie, bien avant le match contre Bordj Bou-Arréridj. Ayant réussi à convaincre les dirigeants de son problème de santé, le joueur a toutefois failli à ses engagements lorsqu’il a promis de reprendre l’entraînement la semaine passée.

C

Leurs dossiers seront transmis à la CRL
Le directeur général du Mouloudia d’Oran, Hamid Lahoussine, est en train de rédiger un rapport détaillé concernant la situation des deux joueurs en question, afin de l’adresser à la Chambre des résolutions de litiges. Les bulletins d’absence des deux joueurs signés par l’entraîneur ainsi que l’accusé de réception de la mise en demeure serviront comme pièces à conviction dans ce rapport qui sera sur la table de la CRL. Les dirigeants du MCO ne veulent pas commettre les erreurs du passé, lorsque plusieurs joueurs avaient obtenu gain de cause au niveau de cette commission alors que le club avait la possibilité de les bloquer.

Payer les joueurs, la seule solution
Apparemment, les dirigeants du MCO n’ont pas trop le choix que

A. L.

Abdelilah : «On fera tout pour éviter les sanctions sportives»
dans les situations idéales pour effectuer un recrutement planifié et étudié. J’avoue qu’on engage des joueurs parfois à tort et à travers pour les raisons que tout le monde connaît. On sait en effet comment se déroule les étés au Mouloudia. L’instabilité sur tous les niveaux influe négativement sur le recrutement et aussi la qualité de la préparation et on fini toujours par le payer en plein championnat», ajoutera Abdelilah, et de pousuivre : «Notre objectif est bien évidemment maintenir l’équipe en Ligue 1 Mobilis et installer une véritable commission de recrutement composée de techniciens spécialisés en la matière et aussi des médecins sportifs.»

Bourzama out contre l’USMBA
L’arrière droit des Hamraoua, Chafik Bourzama, est déclaré hier matin out pour le déplacement de Bel-Abbès. Souffrant d’une méchante grippe, le joueur en question a dû faire des injections afin de se remettre sur pied. C’est pourquoi on a décidé de le dispenser du match amical contre Bel-Abbès. Le joueur devra néanmoins reprendre aujourd’hui l’entraînement avec le groupe et prendre part au stage de Beni-Saf.

financier pèse sur notre mental»
Le transfuge de la JS Kabylie, Djamel Bouaïcha, nie le fait que le groupe va avoir recours au boycott en cas de nonpaiement de leur dû, mais demande aux dirigeants de régler la situation de l’équipe au plus vite.
Comment se prépare l’équipe durant cette trêve ? L’équipe se prépare le plus normalement du monde. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend d’ici la fin de saison. Sur le plan technique, je pense que le groupe a fait d’excellents progrès. Nous avons joué deux matchs amicaux d’un bon niveau, surtout celui contre Bel-Abbès où nous avons réussi à dominer cette équipe chez nous. Sur le plan personnel, comment vous sentez-vous ? Franchement, je ne suis pas très satisfait de mon rendement ces derniers temps, par rapport au début de la phase aller. Il faut dire que la blessure m’a coupé dans mon élan. Mais à présent, je commence à retrouver mes sensations, physique, notamment. Mentalement, comment gérez-vous cette crise financière ? Que voulez-vous que je vous dise ? Nous sommes vraiment très affectés moralement, car tous les joueurs sont concernés par cette crise. Personnellement, le club me doit cinq mois de salaires. Ça me perturbe énormément sur le plan mental au risque même de ne pas jouer avec tous mes moyens. Cela risque-t-il de gâcher la préparation ? Oui, bien sûr ! Les joueurs ne sont pas concentrés uniquement sur la préparation, car on évoque à chaque fois ce sujet relatif aux finances. En principe, dans ce genre de situation, un joueur ne doit pas penser à autre chose que la préparation surtout que l’on sait que la situation dans laquelle se trouve le club nécessite une concentration maximale. Avez-vous évoqué ce problème avec le président ? On n’a pas eu la chance de le croiser ces derniers temps. Seulement, on souhaite que la direction soit à la hauteur de la confiance placée en elle, afin d’éviter le scénario de la trêve hivernale. Songez-vous à boycotter le stage ? Pour le moment, cette idée ne nous a pas effleuré l’esprit, car on sait que la situation du MCO demande beaucoup d’efforts et de sacrifices. On ne va pas lésiner sur les moyens pour sauver le MCO, tout en comptant sur la compréhension de nos dirigeants. Comment voyez-vous les chances du MCO pour le maintien ? Je pense que nos chances restent intactes dans la mesure où nous avons quatre points d’avance par rapport aux relégables avec la possibilité de jouer quatre matchs au stade Habib-Bouakeul. Je pense que nos chances sont très grandes. Entretien réalisé par Sofiane B.

Bouaïcha «Le problème

e vice-présent du Mouloudia d’Oran, Larbi Abdelilah, qui ne souhaite pas trop évoquer ce cas de joueurs, affirme que la direction est en train de prendre les mesures qui s’imposent à l’encontre des joueurs indisciplinés. «Nous n’allons pas crier sur tous les toits pour rendre publique notre démarche. Mais nous avons notre politique qui est basée sur un travail silencieux à l’encontre de ses joueurs», dira le second homme fort du club avant d’ajouter : «Les joueurs qui ne s’entraînent pas ne devront pas rester impunis. Nous avons le rapport des absences à notre niveau. Nous ne voulons pas perturber le travail de Belatoui, en commençant à suspendre les joueurs dès maintenant. Eviter des sanctions sportives est une sage décision qu’on avait prise ensemble.»

L

«Il se peut que je parte en fin de saison»
Le vice-président du Mouloudia ne sait pas encore s’il doit continuer sa mission ou pas au sein de l’équipe dirigeante du club. «Mon avenir n’est pas vraiment important. C’est le maintien de l’équipe qui nous intéresse pour le moment. Personnellement, j’ai toujours fait partie de la famille du Mouloudia. Je ne veux pas parler de mon avenir alors que celui du MCO n’est pas encore fixé. J’attends la fin de saison pour voir. Mais j’aimerais bien prendre un peu de repos et m’occuper de mes affaires personnelles. En somme, je resterai toujours près du club vu mon rôle de membre du CA», dira-t-il en guise de conclusion. A. L.

«Le recrutement sera étudié»
Abdelilah reconnaît que le MCO a souvent effectué le recrutement à la va-vite lors des intersaisons, ce qui explique, selon lui, la faillite de l’équipe en pleine saison. «On s’est jamais mis

USMBA 2 - MCO 3

Aoued et Benyettou s'illustrent
Les Hamraoua ont confirmé leur supériorité hier après-midi face au leader de la Ligue 2 Mobilis, l'USM Bel Abblès, en leur infligeant une seconde défaite. Après le succès réalisé vendredi passé au stade HabibBouakeul, les poulains de Belatoui sont allés gagné à la Mekerra même. Bien qu'ils soient menés deux buts à zéro, les Oranais ont réussi à revenir dans le match grâce à la réalisation de Aoued qui a réduit le score peu avant la pause avant que Benyettou ne s'illustre par un doublé en deuxième mi-temps permettant aux Oranais de renverser la vapeur à leur avantage.

Que d’absents à Sidi Bel-Abbès !
Pas moins de dix éléments ont manqué à l'appel pour plusieurs raisons à Sidi Bel-Abbès. En plus des habitués, à l'image de Nessakh, Amrane et Aouamri, les Bouaicha, Bouterbiat, Amri Chadli, Bourzama, Dagoulou, Megherbi, Feddal et Mokhtar n'étaient pas du voyage.

18 MCEE CSC

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 1
CABBA
Les joueurs veulent leurs salaires, pas les primes La dernière sortie de l’ex-président du conseil d’administration, Moussa Merzougui qui avait déclaré sur les ondes de la radio locale qu’il prévoit une prime aux joueurs en cas de succès face au MCA a suscité moult interrogations au sein des supporters et même des joueurs. En effet, les concernés par cette initiative qui tend à les motiver soi-disant, ont déclaré à l’unanimité qu’ils n’ont pas besoin de prime de motivation mais tout simplement de leur dû qu’ils attendent depuis plusieurs mois. Il faut souligner aussi que la déclaration de Merzougui n’a, a priori, aucun sens, sachant qu’elle émane d’un membre du conseil d’administration qui a bloqué le compte bancaire du club pour revendiquer 600 millions qu’il a prêtés à la spa. «Si Merzougui a vraiment l’intention et surtout la bonne foi d’aider son équipe, il n’aurait pas bloqué le compte justement dans ces moments difficiles. On ne comprend pas alors pourquoi il a eu l’idée de proposer une prime, alors que tout le monde sait que les joueurs ne peuvent pas empocher leur dû parce qu’il a verrouillé le compte bancaire», a déclaré un membre du conseil d’administration dont le constat paraît logique. En réalité, si Merzougui veut faire une telle «offrande» aux joueurs, c’est pour faire peut-être les yeux doux aux autorités de la wilaya qui ont, semble-t-il, très mal pris le fait qu’un membre du CA puisse bloquer le compte bancaire du club en cette fin de saison qui décidera de l’avenir de l’équipe parmi l’élite.

Mehsas reprendra dans

deux semaines Le gardien de but, Mehsas, qui

est plausible

Le retour de Garzitto

s’était blessé lors du match amical contre l’AB Merouana, peut reprendre la compétition normalement, surtout avec le report de la reprise du championnat national au 25 avril prochain. Mehsas a effectué une IRM à Batna, et selon les médecins, le joueur souffre du ménisque. Il devra observer quelques jours de repos et de soins avant de reprendre normalement les entraînements dans quinze jours. Cela veut dire que le portier de Babia pourrait être présent face au MCO s’il suit bien les conseils des médecins. Il se rendra en France, ces jours-ci, pour subir les soins nécessaires et rendre visite à sa famille, établie en hexagone.

l n’y a pas assez d’issues pour Bentoubal. Ce dernier compte proposer certaines solutions pour éviter au club de payer cette forte somme qui donne le tournis. La première est de négocier un terrain d’entente à l’amiable qui peut donner la possibilité au CSC de ne verser que six mois de salaire à Garzitto ; l’autre est plus probable, celle du retour de Garzitto au CSC dès l’été prochain. Ce dernier garde un excellent souvenir et a accompli un bon travail avec l’équipe avant cette fameuse guerre froide entre le FrancoItalien et l’ancien dirigeant Boulhabib, ce qui a poussé Garzitto à quitter le club prématurément. Bentoubal reconnaît : «Après Lemerre, Garzitto est le meilleurs entraîneur qui a drivé le CSC.» Des paroles qui démontrent l’intention de Bentoubal de reconduire le technicien des juin prochain.

I

Abdou H.

Derrag sermonné par Bentoubal
Après avoir raté la séance de reprise de samedi, l’ailier offensif clubiste est revenu aux entraînements dimanche, il a participé aux deux séances de cette semaine. Avant cela, Derrag s’est entretenu avec le président Bentoubal. Ce dernier voulait avant tout avoir des explications sur l’absence du joueur. Derrag aurait prétexté une légère blessure, mais cela n’a pas convaincu le patron du CSC qui était obligé de lessiver le joueur, un petit électrochoc qui servira à Derrag pour se remettre vite au travail et redoubler d’efforts et surtout s’armer de discipline pour terminer l’année en force. Bentoubal est le meneur de jeu de l’ASEC Mimosas Koffi Boua. Ce dernier a parlé avec le boss clubiste il y a de cela deux jours. Le joueur est très intéressé par ce contact, mais il a avoué que seule sa direction pourra décider de son avenir. A l’heure actuelle, Koffi est lié jusqu'en juin 2015 avec l’ASEC. Bentoubal a alors demandé le numéro du président de l’équipe ivoirienne pour approfondir les discussions, surtout que l’intérêt du CSC est officiel pour le joueur. Un autre élément intéresse le boss constantinois, c’est le préparateur physique Adel Laâbeni. L’enfant de Jijel, qui a quitté le club l’été dernier, est parti tenter sa chance dans l’un des pays du Golfe. Au sein du club, on veut faire revenir Laâbeni au CSC surtout que ce dernier a laissé une bonne impression lors de son premier passage.

Annulation du vol d’Oran
Après le report de la date de la reprise du championnat de Ligue 1 Mobilis au 25 avril, la direction du club a aussitôt annulé le vol de l’équipe à Oran, prévu le 18 du même mois. La formation de Babia va sans doute réserver pour l’autre vendredi (25 avril) pour affronter le MCO pour le compte de la 25 journée.

Les joueurs mécontents
L’ajournement du championnat national d’une semaine supplémentaire a fait des mécontents au sein du MC El Eulma, les joueurs estiment qu’une trêve de plus d’un mois en fin de saison ne les arrange pas. Ils craignent l’effet inverse, surtout qu’ils sont sur la lancée des bons résultats. Malgré la programmation de matches amicaux, ils estiment que rien ne remplacera la compétition officielle. Sur ce point, on apprend que même le coach Accorsi ne compte pas programmer un troisième match amical durant la trêve.

Le président s’intéresse à Laâbeni et Kofi Boua
Comme annoncé précédemment, la direction de Bentoubal bouge beaucoup ces derniers temps et essaye de régler pas mal de choses à la foi, la priorité de

MCO

«Le problème financier pèse sur notre mental»
e transfuge de la JS Kabylie, Djamel Bouaïcha, nie le fait que le groupe va avoir recours au boycott en cas de nonpaiement de leur dû, mais demande aux dirigeants de régler la situation de l’équipe au plus vite.

Bouaïcha

A. H.

Mesfar a réintégré le groupe
Mesfar qui s’est contenté de courir seulement la semaine écoulée, vu qu’il revenait de blessure, a réintégré le groupe à l’occasion de la reprise des entraînements. La relâche lui a permis de se soigner convenablement et d’ici le 19 avril, date du match contre le MCA, il sera prêt à reprendre sa place en attaque. Avec l’absence prolongée et peut-être même le départ définitif du Tchadien Yaya, tous les espoirs reposeront sur ses épaules en pointe de l’attaque pour le reste du parcours.

S. H.

CRBAF
CRBAF-USMK aujourd’hui à 15h

L

Premier match amical au stade Allag cette saison
Le Chabab Aïn Fakroun disputera, aujourd’hui à 15 heures, sur le terrain du stade Mohamed-Allag, un match amical. Le CRBAF accueillera l’USMK, club évoluant, en Division 2 amateur, groupe Est. C’est le premier match amical que livreront les Tortues depuis la trêve. A noter que le CRBAF a repris les entraînements depuis une semaine. C’est la première fois, cette saison, que le CRBAF se produira devant son public et, de surcroît, sur le terrain du stade Allag. Un public nombreux est attendu, cet après-midi. Les fans d’Aïn Fakroun sont obligés de se déplacer à Aïn M’lila, depuis le début de la saison, pour assister aux matchs de leur équipe. La Ligue n’avait pas homologué le stade.

Comment se prépare l’équipe durant cette trêve ? L’équipe se prépare le plus normalement du monde. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend d’ici la fin de saison. Sur le plan technique, je pense que le groupe a fait d’excellents progrès. Nous avons joué deux matchs amicaux d’un bon niveau, surtout celui contre BelAbbès où nous avons réussi à dominer cette équipe chez nous. Sur le plan personnel, comment vous sentez-vous ? Franchement, je ne suis pas très satisfait de mon rendement ces derniers temps, par rapport au début de la phase aller. Il faut dire que la blessure m’a coupé dans mon élan. Mais à présent, je commence à retrouver mes sensations, physique, notamment. Mentalement, comment gérezvous cette crise financière ? Que voulez-vous que je vous dise

? Nous sommes vraiment très affectés moralement, car tous les joueurs sont concernés par cette crise. Personnellement, le club me doit cinq mois de salaires. Ça me perturbe énormément sur le plan mental au risque même de ne pas jouer avec tous mes moyens. Cela risque-t-il de gâcher la préparation ?

Oui, bien sûr ! Les joueurs ne sont pas concentrés uniquement sur la préparation, car on évoque à chaque fois ce sujet relatif aux finances. En principe, dans ce genre de situation, un joueur ne doit pas penser à autre chose que la préparation surtout que l’on sait que la situation dans laquelle se trouve le club nécessite une concentration maximale. Avez-vous évoqué ce problème avec le président ? On n’a pas eu la chance de le croiser ces derniers temps. Seulement, on souhaite que la direction soit à la hauteur de la confiance placée en elle, afin d’éviter le scénario de la trêve hivernale. Songez-vous à boycotter le stage ? Pour le moment, cette idée ne nous a pas effleuré l’esprit, car on sait que la situation du MCO demande beaucoup d’efforts et de sacrifices. On ne va pas lésiner sur les moyens pour sauver le MCO, tout en comptant sur la compréhension de nos dirigeants. Comment voyez-vous les chances du MCO pour le maintien ? Je pense que nos chances restent intactes dans la mesure où nous avons quatre points d’avance par rapport aux relégables avec la possibilité de jouer quatre matchs au stade Habib-Bouakeul. Je pense que nos chances sont très grandes. Entretien réalisé par Sofiane B.

Souiche devant le conseil de discipline
Le gardien émigré Souiche s’est accroché verbalement avec l’entraîneur des gardiens Abed qui lui a reproché de ne pas lui donner sa chance vu que depuis le début de la saison il n’a joué qu’un seul match, c’était contre l’ASO à Chlef. Ayant eu vent de cet incident, le président Messaoudène a demandé au staff technique à ce que Souiche soit écarté du groupe jusqu’à sa comparution devant le conseil de discipline. Une affaire d’indiscipline de plus au sein d’un groupe dont les joueurs ont du mal à se côtoyer.

A. B.

CABBA-USFBBA aujourd’hui à 15h
Les coéquipiers de Mansour disputeront leur second match amical depuis le début de minitrêve face à l’USFBBA, sachant qu’ils ont déjà perdu (0-1) contre l’USMS jeudi dernier. Cette seconde confrontation revêt de l’importance pour le coach Benaniba, qui aura l’opportunité de corriger les lacunes constatées face aux Sétifiens. A signaler que le CABBA jouera une 3e joute jeudi prochain, probablement à partir de 10h face au même adversaire.

Nessakh et Amrane mis en demeure
onstatant que ni le travail psychologique encore moins les discours menaçant n’ont apporté leur fruit, les dirigeants du Mouloudia d’Oran ont décidé (enfin) de réagir à l’égard des absentéismes. Très remontée contre les éléments qui sèchent l’entraînement sans avoir la délicatesse d’informer personne, la direction du club a envoyé des mise en demeure à deux joueurs. Il s’agit de l’arrière gauche, Chems Eddine Nessakh et de l’avant- centre Farès Amrane. Ce dernier, qui a séché une semaine entière après le match contre le CABBA avant de reprendre l’entraînement, s’est également absenté cette semaine. En revanche, Chems Eddine Nessakh, qui souffre du dos, n’a pas donné signe de vie, bien avant le match contre Bordj Bou-Arréridj. Ayant réussi à convaincre les dirigeants de son problème de santé, le joueur a toutefois failli à ses engagements

Ferhat out pour le match amical
Ferhat ne sera pas de la partie à l’occasion du match amical de cet après-midi. Le milieu de terrain du Chabab est à l’arrêt à cause d’une blessure. Ferhat a dû faire l’impasse sur les dernières séances d’entraînement de son équipe.

C

lorsqu’il a promis de reprendre l’entraînement la semaine passée.

Leurs dossiers seront transmis à la CRL
Le directeur général du Mouloudia d’Oran, Hamid Lahoussine, est en train de rédiger un rapport détaillé concernant la situation des deux joueurs en question, afin de l’adresser à la Chambre des résolutions de litiges. Les bulletins d’absence des deux joueurs signés par l’entraîneur ainsi que l’accusé de réception de la mise en demeure serviront comme pièces à conviction dans ce rapport qui sera sur la table de la CRL. Les dirigeants du MCO ne veulent pas commettre les erreurs du passé, lorsque plusieurs joueurs avaient obtenu gain de cause au niveau de cette commission alors que le club avait la possibilité de les bloquer. A. L.

T. H.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

19
Des blessures en cascade
L’effectif blidéen a connu ces derniers jours une véritable hécatombe, surtout à cause des nombreuses blessures. Pour donner la réplique en amical au WAB, Bechouia n’a eu d’autre recours, pour palier à toutes ces défections, que de puiser largement dans l'effectif espoir. C'est ainsi que Belouche, M'Hamdi et Tsmanda ont été alignés.

NAHD

USMB

Benayache : «Notre destin est Les joueurs mis devant entre nos mains, mais méfiance !» leurs responsabilités !
D’abord, quelles appréciations faitesvous sur le déroulement de votre mini regroupement d’Ouled Fayet ? Je pense que nous sommes en train de réussir une bonne préparation. Sur le plan physique, l’ensemble des joueurs a bien répondu et progresse au fil des jours. A présent, nous sommes en train de baser notre préparation sur le volet technico-tactique. Le staff technique veut garder le groupe concentré pour le reste du championnat. Il ne faut pas s’arrêter là et continuer ainsi à travailler sérieusement. Avec l’ambiance qui règne au sein du groupe, on ne peut qu’être satisfaits. Nous devons encore cravacher et redoubler d’efforts afin d’être prêts le jour j. Donc, la trêve est venue au moment opportun, n’est-ce pas ? Je ne peux pas vous répondre ou encore commenter cette décision. L’arrêt de la compétition a été dictée par les présidentielles et nul n’a le choix. Donc, on doit tirer profit de cette trêve forcée et travailler sérieusement pour réussir notre fin de saison. On doit profiter pour peaufiner notre préparation et gagner en cohésion entre les joueurs. Il faut cravacher tout au long de cette période pour pouvoir bien gérer ce qui nous reste. Le plus dur nous attend et il faut être costauds pour sortir indemnes en fin de parcours. Revenons au dernier succès arraché contre l’USMB. Pensez-vous que c’était le tournant du championnat pour votre équipe ? Il est vrai que cette victoire nous a ouvert une porte pour l’accession, puisque nous avons pu éliminer provisoirement un concurDonc, rien n’est acquis et vous devez encore cravacher… Effectivement. Même lorsqu’on évoluera à domicile, on
révue dans un premier temps avanthier, la réunion qui devait regrouper l’ensemble de l’effectif et les membres du staff s'est tenue avant-hier avant que ne débute la séance d’entraînement. Le coach blidéen ne s'est pas contenté uniquement de faire le point, il a pris le soin de mettre tout le monde devant ses responsabilités car, comme on dit, l’heure est grave et c’est tout simplement l’avenir du club qui est en jeu. La défaite concédée, lors de la précédente journée et les autres résultats enregistrés au cours de la même journée, ont fait que l’USMB se retrouve en position très délicate. Occupant la cinquième place du classement, les Blidéens ont tout intérêt à développer un tout autre football que celui qui fût le leur, ces derniers temps.

P

L'équipe doit se ressaisir
Bechouia nous a dit que cette réunion n’avait rien d’exceptionnel et qu’elle est nécessaire pour que l’équipe réussisse à négocier au mieux les matchs qu’elle aura à jouer. «…Tout ce qui a été rapporté par la presse ces derniers temps, en ce qui concerne certains malaises qu’il y aurait au club, sont très exagérés. Là où un groupe important de personnes se côtoient, il y a nécessairement des tensions et pour ce qui est de l’USMB, je peux vous dire que ce sont de petits nuages qui se sont maintenant, estompés. Ce n’est pas là le plus important, l’équipe est appelée à réaliser des résultats lors des prochains matchs pour comptabiliser les points qui nous manquent pour atteindre notre principal objectif.» S. B.

Des remaniements en défense
Bien sûr l’entraîneur de l’USMB veut compter sur l’ensemble des forces de son effectif pour le match décisif pour l'accession en L1 Mobilis qui se jouera à Tlemcen. Il aura cependant à composer avec les joueurs disponibles. Cette saison, l’USMB a réalisé ses plus beaux faits d’armes, hors de ses bases, quand elle a aligné, à chaque fois une équipe de remplaçants. Ce sera justement des remplaçants qui seront très probablement alignés pour former la ligne défensive. Bechouia comptera certainement sur Bellouche et Tsmanda. S. B.

aura la tâche difficile. Il y aura des paramètres, que tout le monde connaît, qui peuvent jouer un mauvais tour. On doit rester très concentrés et lucides pour gérer cette dernière ligne droite. Donc, méfiance. Sur un plan personnel, comment vivez-vous votre situation actuelle après avoir été relégué sur le banc ? Cette situation ne m’inquiète pas vraiment. Vous savez, se sont les décisions du staff technique et je respecte le choix rent dide mes entraîneurs. En plus, rect mais l’équipe est sur une bonne dyrien n’est ennamique et enchaîne les bons core joué. Mathématirésultats. Donc, je ne peux pas quement, m’imposer de force. Je suis chaque forcontent pour mon mation équipe qui a retrouvé garde ses son chemin. A préchances pour l’accession. sent, seul le travail et le Le Nasria n’a pas ensérieux me permettent d’arriChéraga core assuré sa place ver à mes fins. Donc, mon parmi l’élite, mais le au menu seul mot d’ordre est de replus important Après le premier match doubler d’efforts et cravac’est que notre test disputé hier après-midi cher dur pour gagner la destin est entre contre Dely Ibrahim, le Nasria confiance de mon entraînos mains. On jouera jeudi sa deuxième joute neur et contribuer à la doit préserver amicale. L’équipe croisera le bonne marche du club. notre acquis et fer avec la JSMC au stade Entretien réalisé par surtout se méfier des frères Lamali à Youcef M. de la suite. Chéraga.

Kheiri a repris
Absent depuis le début de la semaine à cause d'une forte angine, Kheiri s’est entraîné hier avec le reste du groupe. Il a eu, pour cela, le feu vert de son médecin, mais ce dernier a recommandé à l'attaquant blidéen de suivre le traitement qui lui a été prescrit.

Osmane : «Rien n'est joué pour l'accession !»
Dans quelles conditions se passe cette trêve ? Nous travaillons d'arrache-pied à l'entraînement et cela pour être au top le jour de la reprise. Nous venons de jouer un match amical qui nous a permis de parfaire la cohésion. Votre équipe reste sur deux défaites consécutives, êtes-vous déçu ? C’est certain, comme tous mes coéquipiers d’ailleurs. Nous sommes dans la dernière ligne droite du championnat et tous ces points perdus sont importants lors du décompte final. Justement, pensez-vous que l’USMB garde ses chances pour rejoindre la L1 Mobilis ? Dieu seul sait ce que nous réserve l’avenir. En ce qui nous concerne, nous les joueurs, nous allons tout donner et cela pour ne pas avoir à regretter. Pour ce qui est du reste, le football est plein de surprises. Des échéances importantes vous attendent, êtes-vous prêts à les affronter ? Il nous faut l’être, car il ne reste que cinq matchs pour le compte du championnat. Comme vous l’avez constaté, nous n’avons pas été épargnés par les blessures et les suspensions. Nous espérons avoir plus de chance dans ce domaine à l’avenir. Tous les matchs que nous aurons à jouer seront à enjeu pour nos adversaires et c‘est pour cela qu’ils s’annoncent très compliqués. Vous aurez à reprendre face au WAT. Difficile, n'est-ce pas ? Il y a dans ce match, trois précieux points qui sont mis en jeu et, croyez-moi, nous avons l’intention de les prendre. Il n’est jamais facile de jouer contre cette équipe de Tlemcen et de surcroit, chez elle. On vous laisse conclure Il faut que nos supporters sachent que nous ferons tout ce qui est possible pour assurer l'accession. Entretien réalisé par Slimane B.

Bendhiaf mis au repos
Le milieu de terrain de Blida, Bendhiaf a informé son entraîneur qu’il souffrait d'hémorroïdes et qu’il ne pouvait plus continuer à s’entraîner. Il s'est aussitôt rendu chez un médecin qui lui a prescrit un repos de cinq jours. C’est un véritable coup dur pour la formation blidéenne, quand on connaît le poids de Bendhiaf dans l’équipe.

ésormais, l’attaquant Fayçal Belakhdar est écarté du groupe jusqu’à nouvel ordre. Le joueur est interdit d’entraînement et n’aura plus le droit de réintégrer le groupe avant son passage devant le conseil de discipline. Cette sentence a été prise par l’entraîneur Younes Ifticen et soutenue par la direction du NAHD, suite au comportement de l’ex-Kabyle lors du dernier match du championnat contre l’USMB. En effet, Belakhdar s’est comporté en amateur à Brakni. Durant toute la rencontre, le joueur était débran-

D

Ifticen écarte Belakhdar
ché et concentré à manipuler son téléphone portable et n’a pas prêté attention au discours de l’entraîneur Younes Ifticen. Déçu après sa non titularisation, Belakhdar ne s’est pas montré solidaire de ses coéquipiers. Un comportement irresponsable et qui a provoqué la grogne du coach husseindéen. Ce dernier a exigé de mettre à l’écart le joueur, en attendant qu’il se présente devant le conseil de discipline pour entendre sa version des faits. Y. M.

Contracture musculaire pour Meklouche
Meklouche vient s’ajouter à la longue liste des joueurs absents pour cause de blessure. L'attaquant blidéen souffre d'une contracture musculaire qui l'empêche de s'entraîner. Il ne reprendra qu'en début de semaine.

Benacer suspendu
Averti lors du dernier match contre le NAHD, Benacer sera suspendu contre le WAT. Il sera très probablement remplacé par Bedrane.

S. B.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

19
CAB Le stage coûtera 40 millions

ASK

ASK–JSD ce matin en amical
forfaits pour pépins physiques pas trop méchants ; le trio est à l’infirmerie et sera peutêtre présent lors du second match amical face à l’ASAM prévu le week-end prochain.

Dardour sera opéré du ménisque
Coup dur pour le jeune défenseur Dardour, ce dernier devra se tenir loin des entraînements pour un mois complet ; le joueur souffre du ménisque, le genre de blessure qui demande à être opéré très rapidement ; Dardour aura besoin de 21 jours de rééducation et d’une semaine pour rattraper son retard physique ; il sera, en principe, présent au match de Hadjout.

Les joueurs se plaignent de la pelouse de Abed-Hamdani
Le terrain communal d’Abed-Hamdani réussit très rarement à la formation askiste, ça s’est vu l’an passé et cette saison aussi, la baraka de ce petit stade ne fait plus son effet. L’autre problème qui dérange les camarades de Kahal est l’état lamentable de la pelouse synthétique, celle-ci s’est dégradé au fil des années, elle n’a pas subi le moindre lifting depuis plus de huit ans et c’est devenu une sacrée source de danger pour les joueurs qui ne se sentent plus à l’aise sur cette surface. Un cri de détresse, qui restera certainement sans échos, a été lancé, car cette pelouse aurait dû être changée en début d’année, mais la situation n’a pas évolué d’un iota pour des raisons qu’on ignore pour le moment. Abdou H.

T

ou, directeur de l’OPOW de batna, nous a confirmé la réception d’un bon de commande de la part de la direction du CA Batna pour un stage de préparation : «J’ai reçu une demande en ce sens. Le CAB m’a remis un bon de commande pour un stage d’une semaine du lundi 7 avril au 11 du même mois.» Les prix pratiqués par la direction de l’OPOW de Batna défient toute concurrence. La semaine coûtera à la direction du CAB la somme de 40 millions de centimes. Un séjour moins cher que celui prévu à Aïn Silane et qui devait couter une soixantaine de millions de centimes. La délégation du CAB est composée de 25 éléments. Il faut compter, les trois membres du staff technique, à moins que Cheriet et Benamar ne rejoigne le groupe que le lendemain. Deux membres du staff médical seront du voyage. Il restera les 20 joueurs concernés par le stage, à moins que l’encadrement ne passe pas la nuit à l’hôtel et que le nombre des joueurs concernés n’atteigne pas 25.

Z

andis que la Ligue vient de décider de prolonger la trêve jusqu'à la fin du mois d’avril pour des raisons de sécurité, le coach askiste, lui, est plongé dans la préparation de son équipe qui disputera ce matin son premier match amical ; l’adversaire sera le pensionnaire de l’Interligue, le JSD Jijel. El Namra se déplacera ce matin à El Khroub pour donner la réplique à l’ASK, laquelle jouera avec les remplaçants, le but de Khezzar étant d’expérimenter cer-

taines modifications sur la manière de jeu de son équipe et, par la même occasion, de voir à l’œuvre les jeunes et les autres éléments qui ne bénéficient pas de temps de jeu en championnat.

Prise en charge totale
Selon la convention signée entre Lazhar Bekhouche, dit Zou, directeur de l’OPOW, et ses homologues du CAB, la prise en charge sera totale sur le site. En plus de deux repas par jour et du petit déjeuner, le site de l’OPOW dispose d’une unité de soin et de récupération constituée d’un sauna, d’une salle de massage, d’un bassin et de jacuzzi. M. B.

Zaâlani, Bouafia et Herbache à l’infirmerie
Trois éléments seront absents ce matin, il s’agit du défenseur central Zaâlani souffrant du tendon d’Achille ; les deux milieux de terrain Bouafia et Herbache seront également

MSPB
Arras : «J’ai un contrôle le 16 avril»
Le bras toujours dans le plâtre, le défenseur central du MSPB, Arras, a bien voulu nous donner plus de détails sur l’évolution de sa guérison : « J’ai déjà fait un contrôle, mais sans enlever le plâtre. Le médecin m’a donné rendez-vous le 16 avril. Je me sens nettement mieux, je remue l’avant-bras. Je pense que ça va être le dernier examen avant d’ôter le plâtre. Je ne peux pas courir, ni faire de mouvements brusques ; ce sont les consignes du médecin pour que les os se consolident», dira le défenseur qui, rappelons-le, s’était blessé lors du derby de Batna qui avait opposé son équipe à celle de l’ABM. Le MSPB l’avait remporté sur le score de 2 à 1.

USMB

Les joueurs mis devant leurs responsabilités !

Des blessures en cascade
L’effectif blidéen a connu ces derniers jours une véritable hécatombe, surtout à cause des nombreuses blessures. Pour donner la réplique en amical au WAB, Bechouia n’a eu d’autre recours, pour palier à toutes ces défections, que de puiser largement dans l'effectif espoir. C'est ainsi que Belouche, M'Hamdi et Tsmanda ont été alignés.

Kheiri a repris
Absent depuis le début de la semaine à cause d'une forte angine, Kheiri s’est entraîné hier avec le reste du groupe. Il a eu, pour cela, le feu vert de son médecin, mais ce dernier a recommandé à l'attaquant blidéen de suivre le traitement qui lui a été prescrit.

Bendhiaf mis au repos
Le milieu de terrain de Blida, Bendhiaf a informé son entraîneur qu’il souffrait d'hémorroïdes et qu’il ne pouvait plus continuer à s’entraîner. Il s'est aussitôt rendu chez un médecin qui lui a prescrit un repos de cinq jours. C’est un véritable coup dur pour la formation blidéenne, quand on connaît le poids de Bendhiaf dans l’équipe.

«Ma saison est terminée, jene veux pas prendre de risques»
Au sujet de son éventuel retour à la compétition cette saison, Arras dira : «Je ne compte pas reprendre la compétition. Je ne veux pas prendre de risques. Je songe, dès que j’aurai l’autorisation d’enlever le plâtre, à me préparer pour la saison prochaine». Arras est toujours lié à son club. Son contrat expire en 2015.

Des remaniements en défense
Bien sûr l’entraîneur de l’USMB veut compter sur l’ensemble des forces de son effectif pour le match décisif pour l'accession en L1 Mobilis qui se jouera à Tlemcen. Il aura cependant à composer avec les joueurs disponibles. Cette saison, l’USMB a réalisé ses plus beaux faits d’armes, hors de ses bases, quand elle a aligné, à chaque fois une équipe de remplaçants. Ce sera justement des remplaçants qui seront très probablement alignés pour former la ligne défensive. Bechouia comptera certainement sur Bellouche et Tsmanda. S. B.

P

7 Espoirs étaient du voyage
En raison de l’absence de nombreux joueurs, à l’image de Benmalek, Benchaira, Bakhtatou, Kebabi, Guerrab, l’entraîneur, Tebib, a dû faire appel aux Ziadi, Zaouia et autres espoirs pour le match DRBT-MSPB. M. B.

révue dans un premier temps avant-hier, la réunion qui devait regrouper l’ensemble de l’effectif et les membres du staff s'est tenue avant-hier avant que ne débute la séance d’entraînement. Le coach blidéen ne s'est pas contenté uniquement de faire le point, il a pris le soin de mettre tout le monde devant ses responsabilités car, comme on dit, l’heure est grave et c’est tout simplement l’avenir du club qui est en jeu. La défaite concédée, lors de la précédente journée et les autres résultats enregistrés au cours de la même journée, ont fait que l’USMB se retrouve en position très délicate. Occupant la cinquième place du classement, les Blidéens ont tout intérêt à développer un tout autre football que celui qui fût le leur, ces derniers temps.

L'équipe doit se ressaisir
Bechouia nous a dit que cette réunion n’avait rien d’exceptionnel et qu’elle est nécessaire pour que l’équipe réussisse à négocier au mieux les matchs qu’elle aura à jouer. «…Tout ce qui a été rapporté par la presse ces derniers temps, en ce qui concerne certains malaises qu’il y aurait au club, sont très exagérés. Là où un groupe important de personnes se côtoient, il y a nécessairement des tensions et pour ce qui est de l’USMB, je peux vous dire que ce sont de petits nuages qui se sont maintenant, estompés. Ce n’est pas là le plus important, l’équipe est appelée à réaliser des résultats lors des prochains matchs pour comptabiliser les points qui nous manquent pour atteindre notre principal objectif.»

Contracture musculaire pour Meklouche
Meklouche vient s’ajouter à la longue liste des joueurs absents pour cause de blessure. L'attaquant blidéen souffre d'une contracture musculaire qui l'empêche de s'entraîner. Il ne reprendra qu'en début de semaine.

Benacer suspendu
Averti lors du dernier match contre le NAHD, Benacer sera suspendu contre le WAT. Il sera très probablement remplacé par Bedrane. S. B.

S. B.

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

Coup d’œil

Clubs de Kabylie

19
Ecole de football du LS Draa Ben Khedda

Régionale 2

Gouraya Le titre
en ligne de mire

L

Les Lionceaux du Sebaou s’illustrent à Alger

A

près une petite période de doute qui aura duré deux semaines, le Gouraya Club de Béjaïa a retrouvé le droit chemin en venant à bout, quoique difficilement, de l'ORB Akbou (3-2). Une victoire qui a été accueillie avec une satisfaction qu’ils n’ont pas cachée, mais du côté des inconditionnels, on espère que ce succès sera le nouveau déclic avant la dernière ligne droite en vue de l'accession. Dès le coup de sifflet final du match face à l’ORBA, on a refusé de se projeter plus loin dans l'euphorie et on a réclamé un peu de calme afin de savourer la victoire venue au bon moment, comme une délivrance pour une équipe qui restait sur deux échecs cuisants, qui lui ont valu de perdre le fauteuil de leader au profit du voisin la JS Tichy. Il est vrai aussi que ces deux contre-performances sont venues au mauvais moment, puisque derrière ça commence à se bousculer comme cela n’a jamais été le cas depuis le début de cette saison.

ait une répercussion sur le plan capital points pour la suite du championnat. En effet, des matches à risque attendent la formation bougiote d'ici le baisser de rideau. Après avoir réussi à se défaire des Olympiens et retrouvé ainsi le sourire, maintenant il faudra songer à d'autres performances dans la foulée en glanant de précieux points, notamment en déplacement, à commencer par la rencontre chez le CR Thameur qui coïncidera avec la reprise du championnat. Un match à six points contre un adversaire qui n’a pas perdu tout espoir de glaner le titre. Une bonne performance ouvrirait grandement les portes du bonheur aux coéquipiers d'Analouf et ce, au vu du calendrier restant. Un match clé dans la quête du titre.

Boualem Redjradj croit en son équipe
L'entraîneur de Gouraya considère que son équipe a le potentiel pour passer les écueils. Redjradj est tout à fait conscient de la difficulté de la mission qui l’attend, du fait que Gouraya aura en face de sérieux clients, notamment lors des trois matches à venir. En effet, les camarades de Benziane seront en examen à Thameur, Tichy, Aïn Bessam et recevront l'AS Tizi-Ouzou, la JS M'Chedallah. Mais cette situation ne semble pas inquiéter le coach bougiote qui se lance dans un nouveau défi. Les obstacles rencontrés depuis le match d'Aokas

Faire le plein à domicile et assurer en déplacement
Alors qu'une frange de fans affirme que le match gagné face à l'ORBA boostera le moral et poussera leur équipe à croire davantage en ses chances, surtout que le concurrent direct a laissé filer deux points chez le MC Bouira, les plus avisés, en revanche, souhaitent qu'il y

avaient montré l'étendue du chemin à parcourir pour récupérer ce qui a été perdu. Et comme par hasard, cette équipe qui a, pourtant, bien entamé le championnat en le dominant jusqu'à la fin de l'aller, n'était pas parvenue à se libérer de la pression, évoluant avec la peur au ventre même sur ses terres. En guise de référence, les coéquipiers de Larbi Cherif n'avaient pas bien géré le match face aux littoraux d'Aokas qui avaient ce jour-là une rage de vaincre qui leur permis de mater le leader chez lui au stade Benallouache. Heureusement que ce dernier succès face à Akbou a vite fait de redonner vie à cette équipe. Le délicat cap psychologique désormais franchi, il va falloir assurer en déplacement pour se rassurer. Pouvoir négocier positivement la prochaine sortie ne pourra que donner du tonus et beaucoup de confiance en prévision du déterminant rendez-vous contre le voisin de Tichy lors de la vingt-septième journée. Deux succès d'affilée signeront dans une grande mesure l'accession du club de Béjaïa qui, pour sa première expérience dans ce palier, a forcé le respect de tous les adversaires du groupe. D'ici la reprise, la bande à Laalali continue à savourer le dernier succès et compte profiter de cette trêve forcée pour mieux se préparer dans la perspective des six derniers matches qui s'annoncent comme des rendez-vous de coupe, donc à ne pas perdre. Zahir Aït Hamouda

e programme du LS Draa Ben Khedda a été très riche ces derniers jours, et pour cause ! Les trois catégories (Benjamins, Minimes et Poussins) ont été la semaine passée les hôtes de la capitale afin de participer à plusieurs évènements tels le tournoi Benjamins organisé par l’USM Alger au stade Bologhine à la mémoire de Belhadj Bachir. Le LSDBK a également participé au traditionnel tournoi de La Fête de Football édition 2014 au cours de la quelle les Minimes du LSDBK se sont adjugés la finale aux dépens de Tadmait (3-2). Les Poussins, quant à eux, ont défendu crânement leurs chances mais durent s’incliner finalement durant la séance des tirs aux buts contre ABC Foot de Tizi Ouzou. Et pour finir, les Benjamins et les Poussins ont eu le privilège de se mesurer à leurs homologues de l’Académie algéroise de l’AC Milan. Les gamins de l’infatigable Saïd Merdaoui ont battu les Milanais (1-0) après une première confrontation équitable qui s’est terminée sur le score de (1-1). Quant aux Benjamins du LSDBK, qui ont également disputé deux rencontres face à leurs homologues du club italien, ils ont été tout aussi efficaces en gagnant un match et s’inclinant durant la seconde confrontation qui les a opposés aux benjamins de l’AC Milan. Quant à leur participation au tournoi dédié à la mémoire de feu Belhadj Bachir, au stade Bologhine, et qui a vu la participation de l’USMA A et B, Ben Aknoun, Staouéli, Form Foot, aux côtés des Lionceaux de DBK, ce rassemblement juvénile initié par l’USMA a été un franc succès et les jeunots s'en sont donné à cœur-joie. La finale est revenue à la sélection A de USMA au bout d’une rencontre très disputée avec Form Foot. Les deux formations n’ont pu se départager qu’à l’épreuve des tirs au but, tandis que la troisième place est revenue aux lionceaux de Draâ Ben Khedda menée par le jeune et talentueux Mohamed Boukerma au cours d’un match de classement face à l’équipe B de l’USMA. Cette dernière s’est inclinée 0-3 face aux protégés du trio Amhis, Boukerma et Idir, les coachs de la catégorie benjamins de cette jeune école de formation qu’est la pépinière de Draâ Ben Khedda. Le jeune Boukerma Mohamed qui a d’ailleurs tapé dans l’œil des techniciens usmistes et qui pensent sérieusement l’enrôler, a été élu meilleur joueur du tournoi. Ses camarades Amrani et Sid Ali n’ont pas été en reste. Le président de la section football du LSDBK, M. Amrani Lounes, nous fera part de sa satisfaction de ce périple fructueux à plus d’un titre et qui a permis de jauger les capacités des jeunes talents en herbe du LSDBK qui se veut un véritable vivier de jeunes recrues pour les clubs de la région et de ses environs. B. Antar

JS Azazga Des projets

Bouraï (attaquant) :
«Ce sont six vrais matches de coupe qui nous attendent»
S’il est un joueur qui s’est distingué face à Akbou c’est bien Bouraï. L’attaquant bougiote, dès son entrée, a été pratiquement dans tous les bons coups réussis par son équipe tout en étant l'auteur du but libérateur qui a permis au leader d'arracher une précieuse victoire. Après deux journées de doute, vous avez réussi à vous reprendre face à l’ORB Akbou. Effectivement. Lors de ce match, nous étions tenus par l'obligation du résultat pour ne pas se faire distancer par le leader. C’était quand même difficile à réaliser face à une coriace formation de l'ORBA qui a bien joué le coup. Nous étions bien en place et nous n’avons pas paniqué lorsque les Akbouciens se sont mis à nous bousculer. Nous aurions pu assurer avant leur retour dans le match en marquant d'autres buts notamment en seconde mi-temps, mais l'essentiel c'est la victoire et ce succès est bon pour le moral du groupe pour la suite du championnat. Comment voyez-vous les chances de votre équipe dans cette rude course à la montée ? Je dirai qu'elles sont intactes. Il ne faut pas oublier qu’il reste encore pas moins de six rencontres à disputer, soit un pactole de dix huit points en jeu. Tout reste possible pour les deux voir même trois formations de tête. De notre part, on ne se pose pas de questions, on fait de notre mieux pour engranger le maximum de points lors de cette dernière ligne droite. En attendant, on gérera match par match et qui sait ce qui adviendra ? Avec l'appui de tout le monde, on est capable de réussir quelque chose cette saison. Comment allez-vous meubler cette trêve forcée ? On tentera de recharger nos batteries en prévision de la reprise du championnat. Cette trêve est venue à point nommé pour corriger nos lacunes et préparer la suite du parcours qui sera très difficile. On comblera ce vide avec des matches amicaux pour rester en jambes et renforcer par la même l'état d'esprit du groupe. Entretien réalisé par Zahir Aït Hamouda

L'

en perspective

assemblée générale de la JSA qui a eu lieu samedi dernier au lycée Sahoui-Aldjia d'Azazga s'est terminée sur une bonne note. Les bilans financier et moral ont été adoptés à main levée sans le moindre couac. Il y avait une forte présence ce jourlà, ce qui témoigne de l'intérêt que porte la population à son club porte-drapeau. En plus de l'association des commerçants de la ville, les élus locaux et de quelques personnalités, tous ont pris part aux débats sereins qui ont caractérisés toute l'AG. Mourad Hadj-Said Mourad, le patron du club, a dévoilé à l'assistance son intérêt à poursuivre sa politique et le financement du club sans omettre de signaler que désormais même les autres disciplines seront mieux prises en charge. Il sera question aussi dans son allocution de son projet consistant en la réalisation d'une structure destinée à abriter une future école de football, un projet qui n'a pas laissé indifférent l'assistance. Enfin, il fera appel à toutes les compétences pour adhérer à son projet, c'est-à-dire celui d'élever la JSA au rang qui lui convient dans la haute sphère du football national. B. Ferhati

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

19
ESM
Place aux choses sérieuses !
La reprise, fixée pour aujourd'hui, a débuté avec une séance d'oxygénation dans la petite forêt de Mazagran, située tout près de la ville de Mostaganem. Selon les informations recueillies auprès de l'entourage du club, la première partie du programme de préparation s'effectuera à domicile, tandis que la seconde, en stage bloqué, se fera dans un centre où tous les moyens ont été réunis. Ainsi, les joueurs auront largement le temps de s’entraîner pour leur prochain rendez-vous face à l’Olympique de Médéa. Le coach blidi, Touati, n’a pas manqué d’énumérer à ses poulains les lacunes constatées face aux gars de l’US Chaouia vendredi dernier, les exhortant à travailler davantage et à prendre le match de la reprise du championnat, prévue après le 17 avril, très au sérieux. Le driver des Vert et Blanc, qui sait pertinemment ce qui attend ses troupes, tentera de préparer ses joueurs spécialement sur le plan psychologique, étant donné qu’ils sont restés quelque peu abattus après cette dernière défaite à l’extérieur contre la formation de l’US Chaouia et qui a été caractérisée par des événements assez particuliers ; la délégation espérantiste avait, rappelons-le, été maltraitée par les locaux qui voulaient gagner par tous les moyens.

ASMO

Le programme de préparation du stage établi
est aujourd’hui que les Asémistes e nt am e ront leur stage de préparation de huit jours à Oran à l’hôtel «El Mouahidine». Selon nos informations, Mouassa s’est fixé comme principal objectif de mettre ses troupes dans les meilleures conditions physiques avant d’aborder les cinq prochains et derniers matchs du championnat. Le très expérimenté technicien asémiste, lequel avait déjà rappelé qu’une saison sportive devait toujours se préparer au mois de juillet et non pas à quelques semaines de sa fin, n’a pas prévu de biquotidien au

C’

menu du regroupement ; en revanche, les joueurs devraient bénéficier de plusieurs séances sauna et massage.

Match amical face à la 2ème Région militaire ?
Devant l’impossibilité de trouver des équipes de marque pour disputer les matchs amicaux que Mouassa avait prévus pour ses joueurs, ces derniers devront se contenter de jouer une seule rencontre pendant cette trêve et c’est la 2ème région militaire, entraînée par l’ancien joueur de l’ASMO, Bouaza Omar et qualifié pour la finale de la Coupe d’Algérie, qui est pressentie pour leur servir d’adversaire. Riad O.

Youssef Yacine : «Nous sommes motivés pour terminer la saison en force»
Le jeune défenseur arrière droit de l’ASMO, Youssef Yacine, est revenu en force ces dernières semaines. Auteur de bonnes prestations lors des matchs précédents de l’ASMO, il se dit prêt à terminer la saison sur cette lancée et contribuer à l’accession de la formation de M’dina J’dida en Ligue 1 Mobilis : «Nous travaillons dans la sérénité la plus totale. L’ambiance est bon enfant au sein de notre groupe et tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend. Je pense que nous sommes bien partis pour atteindre notre objectif. Il nous reste encore cinq matchs à jouer, dont deux à domicile et trois à l’extérieur. Si nous parvenons à récolter neuf points, nous serons assurés de jouer en Ligue 1 Mobilis la saison prochaine. Nous allons tout faire pour être au top de notre niveau face à l’A Boussaâda.» R. O.

Benayada et Balegh reprennent le chemin des entraînements
Après avoir raté leur première séance d’entraînement, Benayada et Balegh ont repris le chemin de leurs coéquipiers. Leur absence à la reprise était, rappelons-le, autorisée par la direction. La préparation des Asémistes se poursuit en la présence de la quasi-totalité des joueurs, à l’exception des blessés tels que Benkablia et Saâdaoui.

Deux jours de repos pour le quatuor de la sélection olympique
C’est avant-hier que les quatre jeunes joueurs de l’ASMO, Tahar Fethi, Barka, Tabti et Belalem sont rentrés à Oran après avoir participé au stage de l’EN Olympique. Après deux journées de repos, ce quatuor devrait entamer, aujourd’hui, le stage prévu à l’hôtel «El Mouahidine» avec le groupe.

Bentabet : «Notre mission sera difficile, mais nous assurerons le maintien»
Le latéral droit de l’ESM, Bentabet, estime que la situation du club devient de plus en plus compliquée, surtout après cet échec devant l’US Chaouia. Il pense que son équipe se doit de l’emporter lors du prochain match du championnat face aux gars de Titteri si elle souhaite redonner leur vraie dimension aux Haouata. Bentabet reste optimiste et assure que ses camarades et lui, très conscients de l’importance de leur mission, feront tout pour se maintenir.

t si c’était l’une des causes principales qui pourra priver le WAT de retrouver l’élite ! Avec un effectif composé de plus de 90% d’éléments qui ont déjà évolué en Ligue 1 Mobilis, le club phare des Zianides n’a pas les éléments adéquats avec les critères de la Ligue 2 Mobilis qui nécessite des joueurs combatifs et avec un fort mental. Des joueurs techniques, qui sont capables de battre le MCA avec l’art et la manière (3-1), lors d’un récent match amical disputé avant-hier au stade Birouana.

E

WAT Le WAT n’est pas une équipe de Ligue 2 !
rain widadi, Ilyes Sidhoum a prouvé une énième fois qu’il est l’un des meilleurs éléments à son poste en Algérie. S’il est plus préoccupé par le travail défensif, le natif de Nedroma a inscrit un nouveau chef-d’œuvre face au MCA, en battant l’infortuné portier Fabre, d’un tir puissant des 35 mètres.

USMBA
Le flou entoure l’absence de Bira

Ettaoui Wassim

MCS
Hadjar : «Avec moi, le MCS a arraché 16 points»
Le premier responsable à la barre technique du MCS, Hadjar, défend son bilan qu’il dit positif, malgré la difficulté de la situation dans laquelle il avait trouvé l’équipe avant de la prendre en main : «Je suis arrivé au MCS à un moment où tous les moyens y ont été déployés ; Dieu merci, avec les efforts de tous les joueurs, du staff technique et surtout, grâce aux facilités que les dirigeants du club m’ont accordées, nous avons été capables de provoquer le déclic. Le stage bloqué que nous avons effectué à Aïn Témouchent a également beaucoup contribué à la bonne préparation du groupe. Jusqu’à maintenant et sous ma coupe, le MCS a réussi à arracher pas moins de 16 points qui ont permis au club de retrouver toute sa confiance et surtout, de faire un grand pas vers le maintien avant la fin de la saison.»

Bereksi et Hadji n’ont pas déçu
Titulaire dans la cage widadie depuis le début de saison, le portier Sofiane Benmoussa s’est contenté de suivre la rencontre amicale depuis le banc de touche, en laissant la chance à ses deux coéquipiers Bereksi et Hadji de disputer une mi-temps chacun, en assurant avec brio leurs tâches.

Le MCA bis, l’arbre qui cache la forêt !
Même si certains veulent minimiser la grosse performance des Widadis lors de ce match amical, en évoquant que le MCA n’a pas aligné son meilleur onze possible, il faut bel et bien reconnaître la présence de plusieurs cadres sur le terrain, à l’instar de Ghazi, Besseghir, Kacem Mehdi, Metref, Yahia-Cherif, Bouguèche et Djallit. En plus de tout cela, le staff technique widadi a lui aussi donné du temps de jeu à de nombreux remplaçants, à l’instar de Belarbi, Zenasni, Rechrouche et les deux portiers Brekesi et Hadji.

Les attaquants peinent à confirmer
Malgré le fait d’inscrire trois buts face au MCA, seul le milieu offensif Taouil s’est montré efficace suite notamment à une grosse bourde du portier Fabre, puisque les deux autres buts ont été inscrits par le milieu de terrain défensif Sidhoum et le latéral droit Aguid. Que ce soit le jeune Meftahi en première mitemps, ou même Zerguine en seconde période, les attaquants widadis ne se sont nullement montrés dangereux, ce qui est le cas aussi lors des récents matchs en championnat.

près un court répit à l’issue du match amical de vendredi face au MCO, les joueurs de l’USMBA se sont retrempés dans l’ambiance des entraînements. Le fait marquant de cette reprise fut, sans conteste, l’absence de l’entraîneur Bira lequel avait quitté l’hôtel Eden, lieu du regroupement de l’équipe, juste avant la séance d’entraînement ; ce qui a donné lieu à différentes spéculations quant aux véritables causes du départ du coach unioniste vers Alger. Selon nos informations, il serait rentré chez lui pour s’enquérir de la santé de sa fille.

A

Haoua souffre des adducteurs…
Le dernier match amical face au MCO aura été marqué par la sortie du terrain, au bout de 15 minutes après son entrée en seconde période, de Mohamed Haoua, lequel avait ressenti des douleurs au niveau des adducteurs à la suite d’un choc avec un joueur adverse. Le staff médical, après avoir prodigué les soins nécessaires, a accordé au joueur une autre journée de repos. Haoua, qui était absent lors de la reprise, devrait réintégrer le groupe dimanche.

Ses adjoints ont assuré l’intérim

Le score aurait pu être plus large
En plus d’encaisser le seul but mouloudéen sur un CSC dans le temps additionnel de la rencontre, suite à un cafouillage dans la surface de réparation, le WAT aurait pu rempoter une victoire nettement plus large, avec notamment un penalty loupé par Tiouli, en tout début de match.

Tenter de faire mieux lors du second rendez-vous
Après ce premier succès, les Bleu et Blanc ont l’occasion d’affronter une seconde fois le club Doyen, durant la matinée du mercredi au stade Henneya, en espérant rééditer la même performance ou encore faire mieux face au futur adversaire de la JSK, lors de la grande finale de la Coupe d’Algérie.

Sidhoum, la classe à l’état pur
Si du côté du Mouloudéen, Yahia Cherif a tenté par ses dribbles de faire le spectacle, le milieu de ter-

Othmane Riyad Baba Ahmed

En l’absence de Bira, ce sont les L’autre élément qui se plaint autres membres du staff d’une blessure au point d’avoir technique qui ont asfait l’impasse sur les Gariche suré les entraîneséances de samedi et de bientôt ments selon le dimanche est Hocine programme prééde retour aux Achiou. Après avoir tabli. Les joueurs subi, lui aussi, un exaentraînements se sont adonnés, Contraint au repos après sa grave men médical qui a dans une parblessure au nez depuis les incidents de diagnostiqué des faite ambiance, Hadjout, le porteur d’eau de l’USMBA, ischio-jambiers, il aux différents Gariche, a été soumis à des soins ins’est vu prescrire exercices protensifs pour se remettre de ses deux jours de repos ; posés par le staff maux. Il devrait probablement toutefois, tout indique technique ; ce qui reprendre les entraînements, qu’il s’agit d’une dénote de leur séd’abord en solo, dès sacontracture sans trop de rieux et de leur esprit medi prochain. gravité. professionnel.

…et Achiou des ischio-jambiers

«Dommage que l’accession ait échappé au MCS lors de la phase aller !»
Hadjar nous a fait part de ses regrets en ce qui concerne l’objectif du MCS : «Si l’équipe avait réalisé le même parcours que celui de cette deuxième phase de championnat, elle se trouverait maintenant en haut du classement. L’accession a malheureusement échappé au MCS en phase aller ; particulièrement, lors des deux matchs perdus consécutivement ici à Saïda face au NAHD et à l’USMB. S’il n’y avait pas eu ces deux faux pas, le MCS aurait pu négocier une belle place au podium. C’est vraiment dommage !»

M. O. Noureddine

Amar B.

20
Chelsea

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

«Une mission quasi-impossible à remplir»
Après avoir perdu mercredi dernier sur le score de 3-1 au Parc des Princes face au PSG, le manager des Blues de Chelsea, José Mourinho a évoqué le match retour de ce soir à Stamford Bridge, après le nouveau succès en Premier League contre Stoke (3-0) : «Une troisième défaite de rang aurait été très mauvaise pour notre confiance, surtout par rapport au match de mardi. C’était important de gagner, d’avoir de nouveau un sourire sur le visage des joueurs et de retrouver la confiance. Nous pouvons désormais nous tourner vers le match de Paris avec le sourire. C’est ce dont nous avons besoin pour un match si difficile et une mission quasi-impossible à remplir. Je crois que la meilleure façon de réussir est d’avoir le sourire et d’y aller. Je veux profiter du match. J’aime la difficulté. Nous savons que nous devons gagner 2-0, 3-1, 4-1, 5-2. Nous savons que nous avons besoin d’un résultat fou contre Paris. Nous devons être prêts à y aller sans peur, aller les chercher et voir ce qu’il se passe. Si l’on doit perdre, que ce soit après une magnifique soirée de football, une magnifique soirée d’émotion. Si nous prenons un but contre Paris ou que nous n’en prenons aucun, nous avons une chance. Si nous en prenons deux et que nous devons en marquer cinq, nous n’y arriverons pas. C’est important de bien défendre contre Paris.»

Mourinho

Coup d’œil

International
croient au miracle

Dortmund Reus et Lewandowski
Finaliste malheureux de la dernière édition, le Borussia Dortmund doit remonter un handicap de trois buts pour espérer sortir le Real Madrid en quarts de finale de la Ligue des Champions, ce soir au Signal Iduna Park. Et pourtant, l’attaquant allemand Marco Reus croit dur comme fer à une possible qualification pour le dernier carré, même si la tâche s'annonce ardue. «Nous n'avons pas encore abandonné. Si nous jouons comme en première période, ce sera difficile. Mais si nous jouons comme en seconde, nous avons une chance. Nous donnerons tout, tout est possible dans le football.» Même son de cloche de la part du buteur vedette Robert Lewandowski, qui avait déjà fait craquer les Madrilènes, en inscrivant quatre buts qui avaient permis au Borussia de se qualifier pour la grande finale. «Remettre un quadruplé ? Bien sûr que ça serait beau de rééditer l'exploit», a ainsi déclaré le futur attaquant du Bayern Munich, questionné par le journal espagnol As.

PSG Pastore «Ibra est un joueur très important, mais Cavani marque tout le temps»

Rarement aligné dans l’équipe-type cette saison, le milieu de terrain de Chelsea Frank Lampard a évoqué le En ayant de fortes chances quart de finale retour de d’être aligné dans le onze de déLigue des Champions face part, l’attaquant allemand André au PSG et le rôle essentiel Schürrle s'attend à un match assez du duo Hazard-Oscar, dans un entretien accordé compliqué ce soir face au PSG, au Daily Star : «Ce sont dans des propos rapportés par de super mecs. Ils sont RMC : «Après le match aller, tout le tous les deux extrêmement modestes en plus monde était très déçu. Ce match d’être performants. Ils ne retour sera très difficile, mais nous sommes très bons sont pas du genre à avoir la tête dans les nuages, comme on a pu le voir chez certains joueurs beaucoup à Stamford Bridge, avec nos fans derrière nous. moins talentueux. Ce sont deux grands talents avec une superbe attitude et Nous devons croire à la victoire. Nous avons cette saison, Eden a rejoint le gratin du foot mondial. Mais je n’oublie pas Oscar, eu beaucoup d'espaces en première pésurtout après tout ce qu’il a fait depuis son arrivée la saison dernière. Je les mettrais tous les deux dans le gotha mondial, et ils peuvent aller encore plus loin.» riode, et c'est ce dont il faudra

Schürrle : «Nous devons croire à la victoire»

Lampard : «Je mettrais Hazard et Oscar dans le gotha mondial»

Auteur d’un but d’anthologie face aux Blues de Chelsea lors du match aller, le milieu de terrain Argentin Javier Pastore est revenu sur l'absence du géant suédois Zlatan Ibrahimovic, qui sera remplacé par Edinson Cavani pour le match retour de ce soir : «Ibrahimovic est un joueur très important. Il manque à l’équipe. Mais Cavani est un grand attaquant, qui marque tout le temps. C’est pour ça que nous ne sommes pas vraiment inquiets. Surtout qu’il est encore plus dangereux dans l’axe… La qualification, ce sera difficile mais c'est possible et je pense que l'équipe ait les qualités pour se qualifier en demi-finales.»

Lucas : «On a pris un bel avantage à l’aller»
Dans un entretien accordé au Parisien, le milieu de terrain Brésilien du PSG, Lucas s’est montré très rassurant concernant les chances de son équipe de valider son billet pour les demi-finales, en écartant les Blues de Chelsea : «Nous sommes tous très pressés de le disputer. Mardi, c’est le match de l’année. On a pris un bel avantage à l’aller. On a de grandes chances d’atteindre les demies. Mais rien n’est acquis encore, car Chelsea est une grande équipe et ce sera difficile. Il faudra être concentré, marquer afin de leur compliquer la tâche. Si on joue comme on l’a fait à Paris, on passera. L’absence d’Ibra ? Ibra est un joueur très important, c’est notre référence. Mais nous avons de très bons attaquants qui peuvent le remplacer. Mardi, nous jouerons pour lui.»

profiter à Stamford Bridge.»

Real Madrid

Eto’o dans le doute face au PSG
Déjà privé de Matic et Salah (non qualifiés), et de Ramires (suspendu), Chelsea risque aussi de se passer des services de l’attaquant Samuel Eto’o face au PSG. L’international camerounais n'a pas pris part au match contre Stoke et devrait logiquement déclarer forfait, même si le manager José Mourinho n’écarte pas sa présence dans ce match assez crucial : «Est-ce que Eto'o sera en forme ? On verra s'il s'entraîne lundi (hier). Peut-être qu'il pourrait jouer, mais si on doit prendre un risque pour un joueur, il faut le faire de façon minimale. Si vous pensez qu'il sortira au bout de 10 minutes de jeu, vous ne pouvez pas prendre le risque», a souligné le Portugais selon Sky Sports.

entraîneur du Real en 2016 ?
Passé par le Real en tant que joueur entre 2001 et 2006, Zinedine Zidane a occupé plusieurs postes au sein du club madrilène depuis sa retraite. Conseiller du président Florentino Pérez en 2009 puis directeur sportif en 2011, il a pris place sur le banc l’été dernier en tant qu’adjoint de l’Italien Ancelotti. Selon une information à paraître dans France Football, relayée par l’agence de presse SID, l’ancien meneur de jeu des Bleus serait appelé à succéder à Carlo Ancelotti dès que celui-ci aura achevé son contrat avec la "Maison blanche" en 2016. Très apprécié par Florentino Pérez, Zinedine Zidane pourrait donc devenir le premier entraîneur français à prendre les rênes du Real Madrid depuis sa fondation en 1902.

Zidane

Bale : «Ce sera un autre match, une rencontre différente»

Varane révèle le fameux appel de Zidane
Lors d'un entretien accordé au Canal Football Club dimanche, Raphaël Varane est revenu sur son transfert vers le Real Madrid. «C’était une période où je passais mon bac et où il y avait pas mal de propositions. Je reçois un coup de téléphone et, petit à petit, je commence à reconnaître une voix. Je me rends compte que c'est "Zizou". On a un peu discuté et je lui ai dit que j’allais d'abord me concentrer sur le bac, et puis qu’on se remettrait en contact plus tard. Mon frère, quand il a appris ça, il était fou ! J’ai réussi à gérer les études et le football. Fallait garder la tête sur les épaules… Son intégration au Real ? Ça se fait naturellement. Il faut savoir être humble et apprendre des joueurs autour de vous. Ils ont de l’expérience, du vécu, ils connaissent le haut

Ligue des champions
Programme de la soirée
19:45 Dortmund Real Madrid (Signal Iduna Park) 19:45 Chelsea Paris Saint-Germain (Stamford Bridge)

Très performant ces derniers matchs, l’international gallois attend avec impatience de disputer le quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Borussia Dortmund, dans des propos relayés par Footespagnol : «Nous avons fait un grand match mercredi dernier à la maison, nous avons bien joué et méritions la victoire, mais à Dortmund ce sera un autre match, une rencontre différente. Ils sortiront pour se battre et nous devrons l’aborder comme n’importe quel autre match et y aller pour nous qualifier pour les demi-finales. Je n’ai jamais joué au Signal Iduna Park, mais je l’ai vu à la télévision et j’ai entendu parler de lui. Il se dit qu’il y a une ambiance incroyable. Nous sommes professionnels et nous savons ce qu’il faut faire pour le gérer. Nous allons y aller comme toujours et tenter de gagner le match comme toujours.»

niveau, ils ont une classe internationale… Il faut les respecter mais pas trop non plus, il faut savoir s’imposer.»

«Ronaldo veut être le meilleur partout»
L’international français a dévoilé aussi quelques secrets de vestiaire, en revenant notamment sur le tempérament de gagneur de la star de l'équipe, Cristiano Ronaldo : «Cristiano Ronaldo ? C’est un bon vivant, il est sympa, toujours porté vers quelque chose pour progresser. Il veut être le meilleur partout ! Ça l’énerve quand il perd, il ne supporte pas ! C’est vrai que parfois dans le vestiaire on s’amuse à le faire perdre, pour le faire enrager… (rires) ». A noter que le meilleur buteur en C1 cette saison, Cristiano Ronaldo, touché dernièrement au tendon rotulien du genou gauche et préservé le week-end dernier pour le match de Liga entre la Real Sociedad, fait partie des 20 joueurs retenus par Carlo Ancelotti pour le quart de finale retour face au Borussia Dortmund.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

¥ Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Contact@lebuteur.com

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

www.lebuteur.com

Coup d’œil

International

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

21

Barça

Arsenal

Après Neymar, Cruyff clashe Wenger : «Nous sommes devenus une équipe Mourinho
Johan Cruyff n'apprécie pas Jose Mourinho et ne se prive pas de le faire savoir. L’ancienne icône du FC Barcelone et football néerlandais, qui a récemment critiqué le transfert historique de Neymar au Barça, n’a pas hésité à tacler le manager des Blues, qui avait récemment déploré l'absence d'un attaquant de classe mondiale dans son effectif. «Le PSG a une équipe forte avec de grands joueurs. Chelsea a de grands joueurs aussi, mais Mourinho semble penser le contraire. C'est toujours la même chose avec lui. Quand les choses vont bien, c'est le résultat de son bon travail, mais

moyenne»

les joueurs sont à blâmer quand les choses vont mal. Il a déjà perdu le vestiaire du Real Madrid à cause de cela et ça pourrait aussi arriver à Chelsea (...) Le problème avec Mourinho, c'est qu'il ne se

soucie que des résultats. Le résultat est plus important que ses joueurs. Il pense toujours à court terme, ce n’est tout simplement pas mon truc», a-t-il déclaré dans les colonnes de De Telegraaf.

Après la lourde défaite de son équipe face à Everton (3-0), le manager d’Arsenal Arsène Wenger ne s'est pas caché au micro de Canal+ pour critiquer la prestation du club londonien, menacé pour sa qualification en Ligue des champions : «Nous étions faibles derrière, au milieu et devant. Quand on est faible comme aujourd’hui, contre une bonne équipe en plus, ça prouve qu’il faut qu’on se remette en question très vite. Nous sommes devenus une équipe moyenne. La lutte pour la quatrième place va être extrêmement difficile. Priorité à la Cup ou au championnat ? Les deux. La saison prochaine dépend de l’endroit où on finit le championnat, mais la Cup est une opportunité de sauver notre saison. Il ne faut pas se louper.»

Verratti à la place d’Arteta la saison prochaine ?
Alors que le PSG est en train de faire le forcing pour s’offrir les services du milieu de terrain français Paul Pogba, qui fait le bonheur de la Juventus depuis son départ de Manchester United, un départ du jeune crack Marco Verratti est aussi annoncé ces derniers temps. Selon Tuttomercato, l’international italien de 21 ans ferait saliver le manager des Gunners Arsène Wenger, qui est à la recherche d’un nouveau milieu de terrain polyvalent, capable de remplacer l’Espagnol Arteta, loin de son meilleur niveau cette saison. Le boss d’Arsenal est même prêt à offrir 20M€ au Paris Saint-Germain pour s’offrir les services de l’ancien joueur de Pescara, sous contrat jusqu’en 2018.

Xavi : «On a une équipe faite pour attaquer, mais l’Atlético pour détruire le jeu»
Mercredi soir, le FC Barcelone et l'Atletico de Madrid s'affrontent pour la 5e fois cette saison. Le milieu de terrain et capitaine d’équipe Xavi espère que son équipe réussira à ouvrir le score au match retour, ce qu'elle n'a jamais fait, cette saison, contre les Colchoneros : «On sait qu’on va avoir un adversaire très difficile face à nous. Même quand il ne joue pas bien, il gagne ses matches. C’est une équipe très puissante, surtout défensivement, qui ne laisse pas d’espaces. Contre eux, on a du mal à se créer des occasions… Il faudra marquer les premiers, être devant eux au score pour voir comment ils réagissent, parce que c’est quelque chose qu’on n’a pas encore vu... Ce 1-1 n’est pas bon pour nous mais on y va avec toute l’envie du monde. On a une équipe faite pour attaquer et marquer des buts, l’Atlético davantage pour détruire le jeu de l’équipe adverse. Je pense que ce sera match similaire aux quatre précédents. » Une pique envers Casillas Considéré pourtant comme de très bons amis malgré la grosse rivalité entre le FC Barcelone et le Real Madrid, le milieu de terrain Catalan Xavi n’a pas hésité à lancer une pique envers le portier Iker Casillas selon Footespagnol. En effet, le portier merengue a tenu à défendre son coéquipier Pepe après son récent accrochage avec Busquets, ce qui a déplu à Xavi : « Nous n’avons aucun doute. On est très injuste avec Busquets, même certains coéquipiers de la sélection. Il n’y a pas besoin de le défendre, les images le défendent. On voit bien qu’il ne marche pas sur Pepe. »

AC Milan

Muntari dans le viseur de West Ham
Après avoir porté les couleurs de l’Inter Milan, Sulley Muntari, actuel milieu de terrain de l’AC Milan, pourrait quitter le club lombard pendant le mercato estival. Les dirigeants milanais ne seraient pas du tout convaincus par les performances de l’international ghanéen, en espérant une vente cet été, afin de récupérer de liquidités pour renflouer les caisses. Selon le Daily Mirror, le natif de Konongo serait sur les tablettes du club anglais de West Ham, qui veut se montrer assez ambitieux cet été, en ciblant aussi deux cadres de l’effectif de Manchester United, à savoir le défenseur Rio Ferdinand, ainsi que le milieu de terrain Michael Carrick.

Seedorf prend l’exemple Messi pour Honda
Tout juste avant le match d’hier soir entre l’AC Milan et le Genoa, l’entraîneur Clarence Seedorf s’est montré assez élogieux au moment d’évoquer les performances de ses deux milieux de terrain Kaka mais aussi et surtout Honda, en comparant ce dernier à un certain Lionel Messi : «Dans les derniers matches, quelque chose a pris forme. Kaka et Honda évoluent aux mêmes postes. Donc, cela n'a pas changé. Ce qui a changé, c'est leur entente. Le temps a permis d'atteindre cette réussite. Honda peut jouer sur la droite. C'est son rôle ici et il se porte très bien. J'ai toujours pensé pouvoir le faire jouer

AS Roma

L’agent de Benatia confirme les contacts
Recruté par l’AS Roma l’été dernier, l’ancien défenseur de l’Udinese, Mehdi Benatia, a rapidement rentabilisé l’investissement réalisé par le club de la Louve, lui qui est désormais considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux d’Italie. Des prestations qui ont fait de l’international marocain l’un des joueurs les plus courtisés de la Roma, en évoquant des intérêts de Manchester United, le Barça, Manchester City, le PSG et même le Bayern Munich. Interrogé par L’Équipe au sujet de ces pistes, l’agent du joueur Moussa Sissoko a confirmé les approches de plusieurs grands clubs européens : « Les dirigeants romains sont au courant que d’autres clubs sont intéressés et que de tout ce qui se passe. Une réunion doit avoir lieu dans les prochains jours avec le club et on verra ensuite avec Mehdi vers quel challenge s’orienter. Même si, aujourd’hui, il se sent très bien à Rome. »

dans cette position. Il fournit un bon équilibre entre la défense et l'attaque. Il connaissait peu le football italien, maintenant il joue nettement mieux. Il n'a pas de position fixe, Messi a également joué sur la droite.»

Liverpool

ASM Monaco

Falcao : «Participer au Mondial, c'est mon obsession»
Présent dimanche soir dans les tribunes de Louis II, pour assister au succès de ses coéquipiers sur Nantes (3-1), l’attaquant colombien Falcao, victime d'une rupture du ligament latéral antérieur du genou gauche, au mois de janvier, a évoqué son avenir dans des propos relayés par Le Parisien : « Je suis content parce que cette victoire est cruciale. Elle doit nous amener vers la Ligue des Champions. J’espère la jouer la saison prochaine. Avec l'ASM, bien sûr ! L'état de mon genou s'améliore, je me sens de mieux en mieux ! J'ai cette envie de participer au Mondial. C'est mon obsession. » Claudio Ranieri pourrait même le récupérer pour les dernières journées de championnat afin de le remettre dans le rythme de la compétition. « C'est incroyable ! Il semble encore plus affûté qu'avant. S'il continue comme ça, il va pouvoir jouer le Mondial avec la Colombie », s'est félicité l'entraîneur italien.

Quand Rodgers met la pression sur Pellegrini...
A moins d’une semaine du grand choc entre Liverpool et Manchester City comptant pour la 34e journée de Premier League, le manager des Reds, Brendan Rodgers, préfère mettre la pression sur Manuel Pellegrini et ses hommes, comme l’a affirmé sur la BBC : « Manchester City a beaucoup investi pour remporter la Premier League et la Ligue des Champions. Ils vont chercher à obtenir un bon résultat à Anfield et en ont besoin. De notre côté, nous pourrons nous contenter de prendre du plaisir. Nous savons tous que ce sera un gros match, mais ce genre de rencontres nous a plutôt bien réussi cette saison.» Le technicien nord-irlandais a aussi évoqué la probante série de neuf succès de rang en championnat, après la récente victoire face à West Ham (2-1) : « Cela fait neuf matches de suite qu’on gagne, ce qui est assez incroyable à ce niveau surtout qu’on a beaucoup de jeunes joueurs. Mais, je me concentre sur la prestation. J’ai toujours refusé de s’enflammer lorsqu’on gagne, de la même manière que j’ai toujours refusé de m’alarmer lorsqu’on perd. J’espère qu’on va continuer sur cette lancée. »

22
La majorité des V SA tile gens pense qu'une Inu information est fiable quand elle contient un pourcentage.

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

OIR

QCM

e-mail : Réagissez à cette page par ur.com ute leb jeux-sante@

S u d o k u n° 3 0 1 Sudoku

Détente
1 2 5 8 6 3 4 7 2 3 8 3 1 4 5 1 3 2 7 9 8 9 1 2 4 7 3 6 9 1

Comment le kangourou déclare-t-il sa flamme à sa bien-aimée?
a- EN LUI MORDANT LES OREILLES b- EN LUI OFFRANT DES CAILLOUX

L’intrus
Robert Larousse
Flamarion Vidal

9

LS V
eaviez-

ous ?

c- EN LA GIFLANT

Qui c’est ?
Le pays des Kangourous

M

éli Débusquez 2 villes dʼEudont les noms ont élo rope été mélangés :

3 6 5

BOURGCHESHAMTERMAN

Charade
Mon 1er est la 11e lettre de l'alphabet. Mon 2e est l'endroit où logent les oiseaux. Mon tout mange les hommes.

Devinette

Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

Comment s'appelle la fée la plus paresseuse ?

Pourquoi dit-on «biscuit» ?
Tout simplement parce que le principe du biscuit est d'être cuit deux fois (recette notamment utilisée par les marins pour éviter l'altération lié au voyage). On parle donc de BISCUIT (2 fois cuit).

E

Qui a dit ?
«Je plains les gens petits. Ils sont les derniers à savoir quand il pleut.»
Abdou Diouf Peter Ustinov Silvester Stalone Mickey Rooney

De qui s’agit-il ?
Identifiez cette caricature
C’est un acteur

nigme

Enoncez une question à laquelle on ne peut répondre que par oui ou par non, sachant qu'il est impossible d'y répondre logiquement.

Mots fléchés
Experts en herbe Réveil végétal Soigner Pressante Importunas Alcool de céréal Engagées les unes dans les autres Pantalons de toile Démentons Cubes de jeu Disposé Volcan sicilien Remarquera

Ce

jour-là
Allure Numérotations dʼimprimés Aventure Résonnera Possessif Blasphémerais Immaculé Gentil matou La famille (les) Faisait feu Venus au monde Miloteras Chaste Tombe Crausai Sous mi Mauvaise école Accidenté Affermiras Hôtels de ville Société fermée Trimait Guitoune Délicatesse Posa un œil Retraite sure Etable à gorets Rognon Bête de scène Coïncera Poison de guêpe Elimiée Flèches Escroquas Improductive Ronde et aplaties Baie du Japon Fin dʼinfinitif Forme de ferrure Trouvaille Torcheras Eructe Porte de sortie Très court Te soulagerais Pale de turbine Pronom très personnel Vase Méridienne

1962 : les accords d'Évian sont approuvés. 1977 : sortie de The Clash, 1er album du groupe punk rock The Clash. 1990 : la course cycliste Paris-Roubaix est remportée par le Belge Eddy Planckaert.

Humour…
l Un homme se rend chez le médecin avec son fils : - Docteur, mon fils vient d'avaler son stylo. Que fautil faire ? Et le médecin répond : - Ecrivez avec un crayon ! l Un petit garçon demande à sa grand-mère si elle a de bonnes dents. - Hélas ! Non mon petit... - Alors je peux te confier mon paquet de bonbons. l Eric demande à son copain : - Toi aussi, à la maison, tu dois faire une prière avant le repas ? Et son copain de répondre  : - Non, ce n'est pas nécessaire, maman cuisine très bien !

Rigides Défalque

La photo du jour
Manchester et Hu
S u d o k u n°3 0 1 Sudoku 9 1 8 7 4 7 3 5 6 8 4 2 6 9 3 8 5 3 2 1 1 6 4 3 7 2 9 7 4 5 3 8 1 5 9 6 7 9 1 2 5 4 2 8 6

Méli-Mélo
Australie Cannibale

Qui cʼest ?
Sylvester Stallone
Or du Médica- physicien ment Liquide liquide nutritif Bâtis en force Atomes chargés Grand violon En matière de Il vaut lʼastate Femmes poissons Trop gros Erbium en symbole Logement de plaisancier Extrémité dʼinsecte Auberges de luxe

De qui Sʼagit-il ?

Charade

S olution des jeux…

2 1 5 6 9 8 7 4 3

6 9 8 4 5 1 2 3 7

5 4 1 7 2 3 6 8 9

3 2 7 9 8 6 4 5 1

Est-ce-que vous allez répondre "non" à la question que je vous pose ?

c- EN LA GIFLANT

Dilapidée

Décor incrusté Broutera Hardi Savant musulman

Jours romains Troupe ancienne Se perd dans ses pensées Amas de graines Colora en brun Chemin de halage Petit problème Carriole Petit aluminium

QCM
Flamarion : Cʼest une maison dʼédition, les autres sont des dictionnaires La fée Néante

Devinette Enigme
Ustinov

Qui a dit ?

Lʼintrus

D écra ssage
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

www.lebuteur.com

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

23
Horaires des prières

Prévisions météo pour Alger et ses environs
Mardi Mercredi

Le proverbe du jour

8 Joumada ath-thania 1435

Mardi
Dohr Asr Maghreb Icha Fedjr Chourouk : 12h51 : 16h27 : 19h19 : 20h41 : 04h54 : 06h22

«On ne rassasie pas un chameau en le nourrissant à la cuillère»
(Proverbe grec)

Mercredi

Matin : 15 ° C A-M : 16 ° C Vent : 11 km/h Direction : N.

Matin : 14 ° C A-M : 25 ° C Vent : 14 km/h Direction : N.

ACTUEL
Le dirigeant le plus pauvre du monde n'est plus Uruguayen, il est Népalais
On vous avait parlé du «Président le plus pauvre du monde», en 2012. Il était alors uruguayen et s'appelait José Mujica. «Il a refusé la luxueuse résidence habituellement réservée aux présidents uruguayens et a choisi de rester sur la ferme de sa femme, au bout d'un chemin de terre près de la capitale Montevideo. Il tire son surnom du fait qu'il reverse 90% de son salaire mensuel de 9.300 euros à des œuvres caritatives en faveur des pauvres ou des petits entrepreneurs. Le salaire qu'il lui reste correspond à peu près au revenu moyen d'environ 600 euros.» Mais José Mujica a perdu son titre de «leader le plus pauvre du monde», rapporte le Washington Post. Le quotidien américain explique que c'est désormais le Premier ministre népalais, Sushil Koirala, qui a ravi son titre. «Sushil Koirala a été investi le 11 février et il était déjà connu pour son mode de vie frugal (il vient d'une famille riche, mais a décliné un riche héritage de son père). Mais plusieurs actions depuis son arrivée au pouvoir ont renforcé sa réputation. Par exemple, selon le site du gouvernement népalais, ses seules possessions sont trois téléphones portables. L'un d'entre eux est un iPhone et un autre ne fonctionne pas.» Pas grandchose, même lorsque l'on compare ces chiffres à la seule possession de José Mujica, une Coccinelle de 1987, évaluée à 1.386 euros (1.900 dollars) en 2010, poursuit le quotidien. Mieux, selon la BBC, le Premier ministre népalais a rendu 474 euros (670 dollars), n'ayant pas servi après un déplacement en Birmanie. Si ce cas est très rare, il ne s'agit cependant pas d'une exception au Népal, poursuit le média britannique.

3 exercices pour redessiner sa silhouette
QQ Recommencer 30 fois, puis encore 30 fois en petite amplitude (le bassin en position haute descend et remonte de quelques centimètres seulement). QQRécupérer pendant quelques instants, puis recommencer. QQ Passer en suite à 3, puis à 4 séries jambe tendue devant soi et formant toujours un angle à 90). QQ Même chose avec l'autre jambe.

Clafoutis aux prunes

R ecette

La variante à faire au bureau :

Passer une bande élastique (magasins de sport) au-dessus des genoux et les écarter 50 fois. A refaire autant de fois qu'on le veut dans la journée (ça marche même devant la télé !).

Ingrédients
90g de farine blanche 55g de beurre 50g de sucre 55g de prunes 40cl de lait 2 sachets de sucre vanillé 1 pincée de sel
Q 1-Commencez par laver les prunes, coupez-les en deux et dénoyautez-les. Q 2-Préchauffez ensuite votre moule à 180°C et beurrez-le soigneusement. Q 3-Disposez les moitiés de prunes en recouvrant la totalité de la surface du moule. Q 4-Dans un saladier, mélangez 1 œuf, le sucre et la farine. Q 5-Ajoute 2

Un exercice pour un ventre plat

Angleterre : un semi-marathon annulé à cause d'un manque d'eau
Le semi-marathon de Sheffield, dans le nord humide de l'Angleterre, a été annulé à la dernière minute dimanche parce qu'il n'y avait pas assez d'eau pour les coureurs qui, contre l'avis de la police, se sont élancés quand-même, soutenus par un public solidaire. "C'est avec énormément de regrets et de déception que nous sommes obligés d'annuler la course cette année à cause d'un problème dans l'approvisionnement de l'eau", ont annoncé les organisateurs, "trahis" par leur fournisseur en eau. L'annonce de l'annulation, survenue quelques minutes seulement avant la course, a créé une pagaille monstre au départ où la police a tenté d'installer des barrières pour empêcher les quelque 6.000 inscrits de s'élancer quand-même sur le parcours. Peine perdue : un grand nombre des coureurs a réussi à échapper à la police pour se mettre en route sous un ciel gris et menaçant. Ils ont été ravitaillés en chemin par les spectateurs dont certains sont allés acheter des bouteilles d'eau au supermarché, selon la BBC locale.

Des fesses hautes, un ventre plat et des cuisses fines : voici la silhouette qu'on souhaite toutes avoir avant l'été. Découvrez 3 exercices à effectuer aussi souvent que possible pour se sculpter un corps de rêve ! Et pour celles qui n'ont vraiment pas de temps à consacrer à ces exercices, on donne la version à pratiquer au bureau. Un exercice pour des fesses hautes QQ Sur le dos, les jambes pliées (talons en dessous des genoux), les pieds légèrement plus écartés que la largeur du bassin, décoller celui-ci en contractant le ventre, puis revenir en position de départ sans poser les fesses au sol.

La variante à faire au bureau :

Assise sur une chaise, contracter fortement les fessiers 3 secondes. Recommencer 15 fois. Un exercice pour des cuisses fuselées QQ Allongée sur le côté, ramener les jambes vers l'avant, en formant un angle à 90° avec le buste. QQ Lever la jambe supérieure vers le plafond, la pointe du pied vers le sol, sans basculer la hanche vers l'arrière, et revenir à la position de départ. QQ Répéter le mouvement 10 fois, puis effectuer une série de 10 petits cercles, la

Avec cet exercice, les abdominaux travaillent mais sans "sortir", c'est à dire sans se dessiner façon "tablettes de chocolat". Et comme on ne force pas, zéro dégât sur le périnée, qui peut souffrir lorsque ce type d'abdos est mal fait. QQ Allongée sur le dos, les genoux formant un angle à 90° avec les cuisses, placer les mains sur les genoux et appuyer comme pour les repousser vers l'arrière. Ils doivent rester en place. QQ Tenir la position pendant 5 secondes et répéter l'exercice 20 fois.

Préparation

La variante à faire au bureau :

Assise, le dos bien droit, contracter fortement les abdos, tenir 3 secondes et recommencer 15 fois.

jaunes d'œuf et le beurre que vous aurez ramolli au préalable dans le saladier. Mélangez le tout jusqu'à obtenir un mélange homogène et sans grumeau. Q 6-Montez les blancs d'œuf en neige puis incorporez-les doucement au mélange précédent. Q 7-Versez le tout sur dans le moule contenant les prunes et enfournez pour 15 minutes. Q 8-Après un quart d'heure, baissez la température du four à 150°C et prolongez la cuisson de 20 minutes. Laissez refroidir votre clafoutis aux prunes avant de le déguster !

A stuce

10 astuces anti ballonnements !
Lourdeurs, gênes digestives, ballonnements ? Voici 10 astuces naturelles pour s’en débarrasser vite et retrouver votre confort !

Fritures moins grasses
QQ Les crevettes ou les légumes frits s'imbiberont moins de graisse si vous ajoutez un peu de vinaigre à la pâte à frire. Une fois cuites, posez les fritures sur du papier ménage pour les dégraisser.

Les tisanes qui soignent
Parce quʼelles améliorent le transit ou favorisent lʼexpulsion des gaz résultant de la fermentation intestinale, certaines plantes luttent efficacement contre les ballonnements. Le Dr Bérangère ArnalSchnebelen, phytothérapeute, conseille : Anis vert ou thym vulgaire : 1 sachetdose pour 20 cl dʼeau bouillante. Infuser 5 min. 1 tasse après chaque repas. Mélisse : 5 g de feuilles séchées pour 1

People

Le fils de Valérie Trierweiler se venge d'un paparazzi
Léonard, le cadet des enfants de Valérie Trierweiler prend la défense de sa mère très au sérieux, mardi dernier, il sʼest servi une nouvelle fois de son compte Twitter pour régler ses comptes avec les indésirables. Le 2 avril dernier, un paparazzi a cru bon de venir chercher les clichés au pied de lʼappartement de Valérie Trierweiler. Une chose qui nʼa pas plu au fiston de lʼexcompagne de François Hollande. Armé de son smartphone, l'adolescent est descendu prendre le photographe à son propre piège : clic-clac, en un tour de main, le paparazzi était dans la boîte, mais surtout directement affiché sur le compte Twitter du jeune garçon. En légende, Léonard, moqueur, remet les pendules à lʼheure : «Le paparazzi qui prend en photo en bas de chez nous mais qui ne veut pas être pris ! Lʼarroseur arrosé.» Les presque 4000 followers du jeune homme ont apprécié le tweet et réagit en demandant à ce que la plaque du véhicule soit diffusée. Aussitôt dit, aussitôt fait. Quelques minutes plus tard, le second des trois enfants de Valérie Trierweiler postait la photo de lʼimmatriculation du scooter, félicité par de nombreux internautes qui nʼont pas tardé à sʼen emparer pour chercher à lʼidentifier.

litre dʼeau bouillante. Infuser 10 min. 1 tasse midi et soir après les repas. Menthe poivrée : 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour 15 cl dʼeau bouillante. Infuser 10 min. 1 tasse après chaque repas. Romarin : 1 cuillère à café de plante séchée pour une tasse dʼeau bouillante. Infuser 10 min. 1 tasse après chaque repas. Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Question On est au top entre 14 et 15h
Vrai !
Juste après le déjeuner, la concentration et la disponibilité intellectuelle ne sont pas vraiment au top. En revanche, à 15h, c'est reparti ! Avec une remontée de la glycémie, des hormones de la vigilance et de la température, nous connaissons une nouvelle phase d'efficacité optimale. Le moment idéal pour abattre une tonne de travail… sans oublier de faire une pause toutes les 90 minutes.

Demain : Limiter ses apports en fructose

News
Santé

L’aspirine pourrait booster la fertilité
tique dans les deux groupes. Mais ils se sont aperçus que les femmes qui avaient déjà fait une fausse couche et qui essayaient à nouveau de faire un bébé, tombaient plus facilement enceintes et menaient à bien leur grossesse, dans le groupe qui prenait de l'aspirine. Parmi ces femmes, 62% sont tombées enceintes au cours des 6 mois, comparé à 53% des femmes prenant un placebo. En élargissant les statistiques à toutes les femmes du groupe (y compris celles qui n'avaient jamais fait de fausse couche auparavant) : 78% des femmes sous aspirine sont tombées enceintes au cours de l'étude comparé à 66% des femmes sous placebo. Les médecins, qui viennent de publier cette étude dans The Lancet, pensent que l'aspirine booste les chances de conception car il augmente l'afflux sanguin vers l'utérus.

On a appris il y a quelques jours que des doses quotidiennes d'aspirine augmentent les chances de guérison d'un cancer du côlon. Une nouvelle étude américaine nous apprend cette fois que l'aspirine permet de booster la fertilité des femmes qui essayent d'avoir un enfant. Ce constat n'est pas totalement nouveau. De nombreux médecins prescrivent déjà de faibles doses d'aspirine aux femmes qui ont fait une fausse couche et qui souhaitent à nouveau tomber enceinte. Mais l'efficacité de l'aspirine n'avait pas été prouvée. Ils ont donc fait un essai auprès d'un groupe de 1000 patientes essayant de concevoir. La moitié du groupe a reçu une dose d'aspirine et l'autre moitié un placebo. Les médecins ont ensuite suivi ces femmes pendant 6 mois. A l'issue des 6 mois, ils n'ont pas constaté de différence en ce qui concerne le nombre de fausses couches. Le pourcentage étant iden-

Le

C hiffre du jour

100

Record du monde sur 100 m en courant sur les mains avec des béquilles
Usain Bolt n'a qu'à bien se tenir ! Un homme vient de pulvériser le record du monde sur 100 mètres. Toutefois, ce dernier a mis un peu moins d'une minute à effectuer cette distance. Il s'agit de Tamaru Zegeye, un athlète handicapé qui a décidé de parcourir cette distance en sprint mais en courant sur ses mains à l'aide de béquilles. Aussi incongru que cela puisse paraître, cet homme a réalisé une performance assez spectaculaire. Les pieds vers le ciel, la tête en bas et les mains s'appuyant sur des béquilles, Tamaru Zegeye a parcouru les 100 mètres en 56 secondes et a, de ce fait, établi un nouveau record du monde de la discipline. Âgé de 32 ans, Tamaru Zegeye a effectué cette course peu commune dans la petite ville allemande de Fürth, dans le Nord de la Bavière. Notre homme se dresse d'un seul coup sur ses béquilles, la tête vers le sol, et débute sa course folle. Dès les premiers instants, on se rend évidemment compte que notre homme maîtrise le sujet et s'est fortement entraîné pour établir ce nouveau record du monde. Sa vitesse d'exécution est telle qu'il arrive à passer une main - allongée par le biais d'une béquille - devant l'autre à une vive allure lui permettant d'atteindre les 100 mètres de distance en moins d'une minute. "Un rêve" pour cet homme qui explique que "petit à petit, je réalise mes rêves. Dans ma vie, j'ai personnellement réussi beaucoup de choses malgré la présence de nombreux obstacles" a expliqué cet homme, relayé par The Daily Mail.

12:00 Questions pour un champion 12:30 Journal (RTBF) 13:00 Esimésac 15:00 Conteurs d'images 16:00 Temps présent 17:00 64', le monde en français, 1re partie 17:30 64', le monde en français, 2e partie 17:50 L'invité 18:00 64', l'essentiel 18:05 Epicerie fine 18:35 Tout le monde veut prendre sa place 19:30 Journal (France 2) 20:00 La smala s'en mêle 21:25 Journal (RTS) 21:55 Le sultan marathon des sables 22:00 La parenthèse inattendue 00:05 TV5MONDE, le journal Afrique 00:25 Le point 01:20 Les artisans du rebut global 01:45 Construire la Suisse

12:00 Journal 12:40 Petits plats en équilibre 12:45 Histoire d'un rêve 12:55 Les feux de l'amour 14:10 La femme du révérend 16:00 L'addition, s'il vous plaît 17:00 Bienvenue chez nous 18:00 Money Drop 19:00 Journal 19:30 My Million 19:40 Nos chers voisins 19:45 C'est Canteloup 19:55 Person of Interest 20:40 Person of Interest 21:30 Person of Interest 22:25 Tirage de l'Euro Millions 22:30 La brigade Episode 1/6 : les nerfs à vif 23:55 Appels d'urgence

12:50 Consomag 13:00 Toute une histoire 14:45 Comment ça va bien ! 15:55 Dans la peau d'un chef 16:45 On n'demande qu'à en rire 17:40 N'oubliez pas les paroles 18:20 N'oubliez pas les paroles 18:55 Météo 2 19:00 Journal 19:40 Parents mode d'emploi 19:44 Parlons PME 19:45 Alcaline l'instant 19:46 Météo 2 19:47 La grande battle 21:55 Tour auto 22:05 Izieu, des enfants dans la Shoah 23:00 Eichmann, un procès 00:29 Dans quelle éta-gère 00:30 Météo outremer 00:32 Faites entrer

11:40 Météo 11:45 Le 12.45 12:05 Scènes de ménages 12:40 Météo 12:45 Jamais sans mes enfants 14:35 Dr Emily Owens 15:20 Les reines du shopping 16:20 Mon bistrot préféré 17:40 100 % mag 18:40 Météo 19:05 Scènes de ménages 19:45 Bienvenue à bord 21:25 Le séminaire 23:10 Nos enfants chéris 00:55 Météo 01:00 M6 Music

24

N° 2608
Mardi 8 avril 2014

www.lebuteur.com

PUBLICITÉ

Anep 115174 Le Buteur du 08-04-2014