Les tensions internes dans le bois

yanouk-design.fr /les-tensions-internes-dans-le-bois/
admin

Les tensions internes dans le bois
L’objectif de cet article est de vous permettre de réfléchir à l’ordre des opérations quand vous souhaitez obtenir des morceaux de bois bien rectilignes.

Le cas de la carot t e
Les illustrations ci- dessous vous montrent ce qui arrive quand on coupe une carotte en 4.

Dé co u p a g e d ’u n e ca r o tte p o u r m o n tr e r l a p r é s e n ce d e te n s i o n s i n te r n e s

Comme on peut le constater sur la plupart des carottes, le fait de les découper dans le sens de la longueur provoque des déséquilibres au niveau des forces présentes dans celle- ci.

Le cas du bois
La carotte étant un matériau que je qualifierais de vivant, nous pouvons faire une similitude avec le bois. En effet, même mort, il suffit de couper à la scie circulaire une planche assez longue mais peu large et on s’aperçoit que le fait de scier fait aussi apparaître des déformations car on déséquilibre les forces qui l’étaient au départ sur la grosse planche (comme pour la carotte entière).

il est préférable de prendre du bois massif avec un fil régulier. Il est difficile. Elle peut dans ce cas permettre des effets de torsion obtenus volontairement. Bien sûr. médium (MDF). PVC…). vu qu’il est soumis constamment aux conditions climatiques. Le rabotage ne permet par de dégauchir une pièce de façon rectiligne sauf en utilisant un montage d’usinage spécial. Il peut être utile parfois de remplacer le bois par des matériaux plus stables ayant moins de contraintes (contreplaqué. de prévoir la réaction de déformation qui va se produire. Prochain art icle Le découpage de lattes de bois avec une scie circulaire de table à suivre… . Ceci est particulièrement visible sur les bois « non stabilisés » dont le taux d’humidité est supérieur à 14% Conséquences Il faudra donc prévoir une largeur plus importante lors du sciage pour rattraper le coup lors du dégauchissage. O n vo i t q u e l a m o i ti é d e l a m b r i s p a r s à d r o i te ( j e n ’a i p a s d é fo r m é l a p h o to ) e t l a b a g u e tte p a r à g a u ch e . Seule une grande expérience permet. Ici o n d é co u p e u n e m o i ti é d e l a m b r i s . de prévoir la réaction du bois dans le temps au niveau des déformations. pour des raisons écologiques. en observant le fil d’un bois que l’on a appris à travailler. sauf dans le cas d’un bois précontraint (ex : pont). aluminium. la preuve : Il faudra donc sans doute repasser par l’étape du dégauchissage si la largeur le permet.Ce n’est donc pas parce que vous sciez droit que la « baguette » obtenue le sera aussi.