Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2629 PRIX 20 DA

Ils seront mis en vente ce matin aux stades du 1er-Novembre et de Bologhine

Finale de la Coupe d’Algérie

J-2

Ruée sur les tickets !
«Ce sera 2 billets par personne, pas plus !»

Hannachi

«J’ai rem ec une finale av une l’EN, je veux la autre avec JSK !» «Après e déceptions d3, 2008 et 201 te je veux cet coupe !»

dj Aouep orté

ili Djem les

Fin de saison pour Bachiri
Les conseils précieux des héros de 2011

Ziti : «Foncez, le MCA n’est pas un foudre de guerre !»
Oussalah : «Asselah, Ebossé et Rial, vous serez déterminants» Berchiche : «Raiah, Aïboud, marquez le but de la victoire !»
Saïfi : «Si on gagne la coupe, je défilerai avec mes enfants dans les rues de Doha»

CRB Ammour et Khoudi reprennent

«Prêt à prolonger Velud»

Haddad

USMA

02
Bougherra «Il se pourrait bien que je prolonge mon aventure au Golfe»
Après avoir perdu la finale de la Coupe du Qatar, Madjid Bougherra, le capitaine d’équipe de l’EN, a évoqué de nouveau son avenir. Cette fois, l’ex-défenseur central des Rangers parle d’un probable départ en Arabie Saoudite ou aux Emirats, la saison prochaine. Madjid ajoute qu’il serait aussi tenté de prolonger son aventure au Qatar où il est très sollicité : «J’ai passé 3 bonnes années au Qatar avec Lekhwiya. A présent, je pense à mon avenir. En tout cas, je déciderai après le Mondial. Rester au Golfe serait peut-être pour moi une bonne option. On verra. Jouer en Arabie Saoudite ou aux Emirats demeure possible aussi.»

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup franc

Équipe nationale
Désigné homme du match contre Bastia

Il commencera par superviser les adversaires de l’EN

Mali-Croatie, Fekir première mission de
Gourcuff à la tête des Verts

D

ès son retour du Caire où s’est déroulé le tirage au sort des éliminatoires de la CAN- 2015, le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, très occupé aussi par la préparation du Mondial-2014, s’est attelé à préparer le terrain pour le futur sélectionneur des Verts, afin de lui permettre de se faire idée sur le groupe de l’Algérie dans ce groupe 2 des éliminatoires de la CAN-2015 qui aura lieu au Maroc. Pressenti pour succèder au Bosnien, le Français, Christian Gourcuff, entamera sa mission, juste après son prochain tête-à-tête avec Raouraoua. La rencontre amicale que disputera le Mali face à la Croatie, et qui coïncidera avec le même jour du match Algérie-Arménie, sera une occasion pour lui de s’arrêter sur les qualités de cet adversaire de l’EN qui se présente comme l’autre favori, au même titre que l’Ethiopie.

«Ce 1er but en Ligue 1 me libère»

Les Verts ? Il connaît déjà presque tout le monde !
Si, pour ce match face à l’Arménie, Christian Gourcuff ne pourra pas voir de près l’Algérie, le coach des Merlus pourrait le faire lors de la seconde rencontre face à la Roumanie. Gourcuff, qui sera fort probablement du voyage au Brésil, aura une idée sur sa nouvelle composante, même s’il y a lieu de dire que des joueurs comme Feghouli, Mostefa, Ghoulam, Medjani et d’autres ne sont pas des inconnus pour le driver breton.

Le jeune Franco-Algérien, Nabil Fekir, s’est dit très fier de sa performance d’avanthier en championnat contre Bastia. Fekir, qui a eu la très bonne note de 8/10 attribuée par L’Equipe, raconte sa grosse soirée : «Je suis très content de mon premier but marqué en Ligue 1. Il va me libérer et me pousser à travailler encore plus.»

Garde

M. A.

En plus du rapport de Vahid, il aura deux mois pour mieux connaître ses joueurs
Même si Christian Gourcuff suivra de près le parcours des Verts en Coupe du monde, ce ne sera pas suffisant pour lui de bien connaître ses capés. C’est ainsi qu’une tournée du prochain driver des Verts est envisageable en Europe pour se rapprocher un peu de ses éléments et discuter avec eux sur l’objectif principal, celui de qualifier l’Algérie à la prochaine Coupe d’Afrique des nations 2015 prévue au Maroc. Gourcuff s’appuiera aussi sur un rapport détaillé et des fiches techniques qui concernent chacun des éléments de l’EN, comme cela se fait dans le monde professionnel.

(ent-Lyon) : «Fekir m’a impressionn é par son talent et son éducation»
Son entranîeur à Lyon, Remi Garde, n’a pas tari d’éloges sur le Franco-Algérien présenté comme une future pépite : «Fekir impressionne par son talent et son éducation. Il a montré des qualités prometteuses. En se montrant décisif, il a prouvé qu’il mérite ma confiance.»

Moumen A.

M. A.

«Grâce à son statut de mondialiste, l’Algérie est le favori de notre groupe»
sez bien le football algérien, serait-ce un Potentiel adversaire de l’EN avantage pour vous ? lors des éliminatoires de la Oui et non, parce que tout le monde sait que CAN-2015, le Bénin, qui est la sélection algérienne est composée de aussi une vieille connaisjoueurs évoluant dans des championnats étrangers. C’est des expatriés majosance, est enritairement franco-algériens. Il y a traînée par un «Le Bénin sera un lieu de dire que mon passage en Alcoach connu en Al- outsider, comme gérie m’a permis de connaître un peu la mentalité du footballeur algégérie. Il s’agit de vous le serez rien. Didier Ollé Nicole qui au Mondial Les Verts ne sont pas inconnus n’est autre que l’ex- face à la pour vous donc… driver des Rouge et Belgique et Il est clair que je connais assez Noir de l’USMA. Dans cet la Russie» cette équipe qui possède aussi la particularité de compter sur des éléentretien, Ollé Nicole nous parle du groupe 2 et ments qui évoluent dans de grands clubs euroJe sais que l’Algérie d’aujourd’hui est en nous livre son avis sur les péens. pleine évolution avec une seconde qualificachances de chacune des tion au Mondial. équipes dans ces qualificaRevenons au Bénin, éliminé par l’Algérie, vous avez hérité d’un groupe très affecté, tions qui débuteront au mois c’est quoi le problème ? de septembre prochain. Si vous vous qualifiez au dernier tour, vous croiserez l’Algérie dans le groupe B des éliminatoires de la CAN-2015, un mot sur les équipes de votre poule ? Tout d’abord, je dois dire que c’est un groupe très difficile. L’Algérie, mondialiste, est une très bonne équipe. Après, il y a le Mali qui est une nation du football et l’Ethiopie qui a réussi à se hisser parmi les meilleures équipes africaines. J’espère que le Bénin suivra l’exemple des Ethiopiens pour monter en puissance et bousculer un peu tout le monde. Ici en Algérie, on attend le Malawi ou le Bénin que vous dirigez. Vous qui connaischercher de grands joueurs pour monter une belle équipe. On a d’abord deux tours préli«Mon passage minaires à jouer, après en Algérie m’a lorsqu’on sera dans les poules, on aura le temps de permis de bien bien parler. Ce n’est pas encore connaître la fait. sélection Selon vous, qui sera le favori algérienne» de ce groupe, sachant qu’il y aura aussi deux équipes qualifiées pour la CAN ? Grâce à son statut de mondialiste, l’Algérie est sans aucun doute le favori. Après en ce qui concerne le Bénin, je pense que nous serons des outsiders par rapport à votre pays et à un degré moindre le Mali. Vous êtes passé par l’USM Alger qui est en passe de matérialiser son projet professionnel par un titre de champion, suivez-vous toujours le championnat algérien ? «Le titre de l’USMA est Bien sûr, l’USMA est champion, ça c’est sûr. la consécration d’un plan C’est la consécration d’un travail bien étudié. Le problème du Bénin n’est pas forcément Des techniciens français sont passés par là, que de travail bien étudié» psychologique. Ce n’est pas une grande nation ce soit Renard, Courbis, Velud ou moi-même. du football africain. C’est vrai qu’il y a un bon Je pense que chacun de nous a apporté Zemmamouche et d’autres jeunes que j’ai lantravail qui a été fait, mais j’hérite à vrai dire quelque chose à cette équipe. cés. Je suis aussi heureux pour Armand Sene d’un grand chantier. Il faudra de la patience et qui a contribué à ce bon travail. C’est mérité pour cette équipe qui possède du travail et il y a une bonne volonté de repar11 points d’avance… L’Algérie est-elle capable de créer la sensatir sur de bonnes bases. C’est sûr, vu les moyens mis par tion en Coupe du monde ? Cette équipe du Bénin, enla direction du club qui a ramené «Le Mali est une Vous serez comme le Bénin dans ces élimitraînée par Amoros, se fera les meilleurs joueurs d’Algérie à natoires de la CAN-2015, c'est-à-dire des outgrande nation un désir à prendre sa rel’USMA, ce titre est fortement siders devant la Belgique et la Russie du foot africain vanche puisqu’elle a été sortie mérité. C’est très bien pour les notamment. Après, c’est sûr que l’Algérie aura par l’Algérie ? et l’Ethiopie supporters de l’USMA. Je suis quelques arguments à faire valoir et c’est là une La revanche, il n’y a pas mieux aussi content pour des jeunes est en nette bonne occasion de voir un peu où se situe le comme motivation pour avancer dans football algérien au plus haut niveau. ascension» joueurs que j’ai eus l’honneur de le football. Il faut penser à construire et diriger. Je pense surtout à Chafai, Entretien réalisé par Moumen Aït Kaci Ali

Didier Ollé-Nicolle (ent-Bénin)

Coup d’œil

ÉVÉNEMENT

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

03

Finale de la Coupe d’Algérie

J-2

est à J-2 de la finale de la Coupe d’Algérie que les héros kabyles de l’édition de 2011 ont choisi de s’exprimer sur la grande affiche de jeudi prochain. Les ex-Kabyles ayants remporté le sacre sous l’ère de Rachid Belhout restent convaincus que l’ac-

C’

Les conseils précieux des héros de 2011 aux Kabyles
tuel effectif kabyle a les moyens d’aller au bout, à condition de rester lucides jusqu’au coup de sifflet final. Et pour avoir des avis différents, nous avons pris attache avec les titulaires qui avaient affronté l’USMH en finale, à l’image de Nessakh, Oussalah, Saïdi ainsi que le défenseur central Khellili, qui avait occupé l’axe central avec Ali Rial. Même les remplaçants tels que Ziti, Berrefane et Berchiche ont accepté de donner leurs avis sur cette grande finale. La plupart des joueurs en question n’ont manqué l’occasion d’encourager leurs ex-partenaires en les assurant qu’ils seront à 100% derrière eux jeudi après-midi. Abdelatif A.

Berchiche : «J’espère que Raiah et Aïboud marqueront le but de la victoire»
«Qui d’entre nous ne se souvient pas de la finale de 2011 ? Ce fut un moment magique ! Je souhaite vraiment aux joueurs de la JSK de revivre de tels moments car c’est historique dans la vie d’un joueur. Moi personnellement, je souhaite que les jeunes joueurs Raiah ou Aïboud puissent inscrire le but de la victoire. Déjà que ce sera une grande expérience pour eux de jouer finale. Ce serait le comble s’ils offrent à la JSK sa 6e Coupe d’Algérie. Ils ont les qualités pour le faire. Je crois en eux.»

Oussalah : «La JSK l’emportera 2 à 1»
JSK depuis des semaines. Les supporters du MOB sont eux aussi derrière eux et feront le déplacement à Tchaker. Ils seront aux côtés des supporters de la JSK pour encourager le club phare de la Kabylie. C’est toute la région qui est derrière l’équipe. Je souhaite seulement que tout se déroule dans les meilleures conditions et un fair-play total.»

A

près avoir passé 7 saisons pleines à la JSK, la latéral gauche Nassim Oussalah reste un fervent supporteur du club kabyle. Il mise sur un succès de la JSK jeudi prochain sur le score de 2 buts à 1. Il nous dira à ce sujet : «Même si j’ai quitté le club, je reste le premier supporter de la JSK. J’ai passé des moments inoubliables et je n’ai gardé que des amis à Tizi Ouzou. Bien évidemment, je serai de tout cœur avec la JSK ce jeudi en finale. Je pense que la JSK remportera ce match par 2 buts à 1. J’aurais aimé aller supporter l’équipe à Blida, mais je ne peux pas faire le déplacement, car nous avons un match à jouer le samedi.»

finale à la hauteur des deux clubs.» «Voici le secret de notre succès en 2011» Interrogé sur la finale remportée en 2011, Oussalah nous dira ce qui suit : «Notre secret est que nous étions assoiffés de titres. Cela faisait trois saisons que nous n’avions rien gagné. L’entraîneur Belhout nous avait dit d’aller chercher cette coupe pour notre public. Je ne vous cache pas qu’on se voyait vainqueurs après notre qualification en demi-finale face au MCO. Il faut donc croire en soit pour se surpasser. Bien évidemment, il est impératif de suivre à la lettre les consignes de l’entraîneur. Je pense que les joueurs de la JSK doivent défendre loin des buts de Asselah. C’est la seule manière d’éloigner le danger, comme nous l’avons fait en 2011.»

«Asselah, Ebossé et Rial auront un grand apport» «Je connais parfaitement bien le niveau de la JSK pour dire qu’elle a les moyens d’aller cher- «La ville de Béjaïa s’est cher cette 6e Coupe d’Algérie. Je mise aux couleurs de la pense aussi que Asselah, Ebossé JSK depuis des et Rial auront un grand apport semaines» dans ce match. Si les deux «Je dois dire que les supporters équipes se départagent aux tirs de la JSK ne seront pas les seuls au but, Asselah sera présent et à les soutenir. Pour preuve, la Nessakh : «Un joueur aidera son équipe. J’espère qu’on ville de Béjaïa s’est mise aux qui a le trac n’a pas sa place assistera à une couleurs de la dans cette finale» g r and e «En repensant à la finale de la Coupe d’AlgéBerrefane : «Que ce rie de 2011, j’ai la chair de poule, car ce fut un soit Asselah ou Mazari, moment magique pour nous tous. La scène où l’important est de rester lucide nous sommes rentrés sur la pelouse du 5-Juildurant l’intégralité du match» let avant le match m’est resté en mémoire. Il y «Concernant le poste de gardien de but, je avait une ambiance électrique dans les tripense que les deux portiers ont les qualités bunes. Les joueurs de la JSK et du MCA ont de pour jouer cette finale. Que ce soit Asselah ou la chance de jouer une finale de Coupe d’AlgéMazari, je serai à 100 derrière eux et derrière la rie. Je conseille aux joueurs de la JSK de rester JSK. Le seul conseil à donner aux gardiens est concentré le plus possible car ça se jouera sur un qu’ils restent lucides durant l’intégralité de la détail. Je conseille aussi à celui qui a peur de jouer partie. Il ne faut pas qu’ils soient perturbés par ce match de ne pas effectuer le déplacement à Tchales insultes des supporters. Je pense que c’est aussi vaker, car on doit être à 100% de nos moyens dans cette lable pour les joueurs de champ. La concentration finale. Un joueur qui a le trac n’a pas sa place est très importante et j’espère que la JSK aura le dans cette finale.» dernier mot.»

«Hannachi mérite ce titre car il a tout donné pour ce club» En dernier lieu, l’ex-arrière gauche kabyle n’a pas manqué l’occasion d’encenser le président Moh Cherif Hannachi. Il nous dira à ce sujet : «J’ai passé plusieurs années à la JSK et je suis le mieux placé pour dire Khellili : «J’irai à Tchaker Ziti : «C’est la JSK que Hannachi est l’homme qui m’a fait un nom. Ce pour soutenir mon ami qu’il faut au club. C’est un jeudi, je serai 100% Kabyle !» président qui le défend Asselah et la JSK» «Je ne garde que de bons souvedans les bons et les «Je reste convaincu nirs de la finale de 2011 car nous mauvais moments. que la JSK a les moyens l’avons gagnée. Je suis fier d’avoir Ce qui m’a le plus laissé mon nom dans l’histoire de la marqué chez lui, d’aller chercher ce troJSK. Mon soutien pour la JSK sera c’est un homme phée. En 2011, nous total ce jeudi. C’est le club qui m’a fait qui ne fuit jamais avions confiance en un nom et je serai 100% Kabyle lors de ses responsabilinous et c’est ce qui nous cette finale. Je connais bien le niveau tés. Même lorsque a permis de remporter des joueurs actuels et je sais qu’ils ont l’équipe se trouve cette coupe. Les joueurs les moyens d’aller chercher ce sacre. au creux de la de la JSK doivent affronJe leur conseille de donner le meilvague, il n’abanleur d’eux-mêmes sur le terrain. Il faut y croire ter le MCA avec le même donne jamais. Je jusqu’au bout. De plus, le Mouloudia n’est pas un pense que les joueurs état d’esprit. Je serai en tous foudre de guerre. C’est un club à la portée doivent faire en sorte à les cas à 100% avec la JSK. Je de la JSK. J’espère que les joueurs rélui offrir cette coupe ne vous dirai même que je ferai le déplacement à éditeront l’exploit de 2011.» serait-ce que pour le récomTchaker pour soutenir mon ami Asselah. Je sais penser pour tout ce qu’il a apqu’il sera décisif.» porté à la JSK.»

Douicher : «La coupe pour mieux célébrer notre printemps» Lamara Douicher qui a porté le brassard de capitaine «Les joueurs ne doivent de la JSK pendant plusieurs saisons faisait partie des héros pas oublier qu’ils portent de 2011 qui ont remporté la 5e le maillot de la JSK !» coupe. Douicher que nous avons «Je pense que les joueurs n’auront joint hier au bout du fil dira : «Je n’ai rien oublié de ces moments de pas besoin d’être motivés par l’entraîjoie procurés pour la Kabylie. La neur. Le fait de jouer une finale est JSK est la raison d’être de tous les déjà motivant. Seulement, les joueurs supporters et je pense qu’il y a rien actuels ne doivent pas oublier qu’ils de mieux que remporter cette 6e coupe pour mieux céportent le maillot d’un grand club lébrer notre printemps. Je pense que la JSK a tous les qu’est la JSK. Lorsqu’on joue une finale moyens de battre le MCA ce jeudi.» Douicher est pour le club kabyle, on doit être les meilsur le point d’offrir une autre accession historique à l’équipe de Beni Douala. leurs tout simplement.»

Saïdi : «Gagner la bataille du milieu sera la clé de la réussite»
«Nous allons assister à une grande finale entre deux grands clubs. Pour ma part, je serai à 100% avec la JSK, car avant de porter les couleurs de ce club, j’étais un fervent supporteur de la JSK depuis mon jeune âge. Je pense que gagner la bataille du milieu sera la clé de la réussite. La JSK a un atout, c’est le milieu récupérateur Yesli. C’est un vrai stabilisateur. Je pense que s’il est dans son jour, il apportera un grand plus à l’équipe. Pour ma part, le seul conseil que j’ai a donné aux joueurs est de ne pas manquer ce rendez-vous avec l’histoire. Ayant goûté au sacre, je peux dire que ce n’est pas un moment à rater car nous n’avons pas la chance de disputer une finale chaque année.»

04

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

ÉVÉNEMENT

Ils étaient des centaines de supporters hier devant le siège de la JSK…

Finale de la Coupe d’Algérie

Ruée à Tizi aujourd’hui pour les tickets de la finale !
cule encerclé par une foule très importante de supporters qui lui ont réclamé tout simplement la coupe et une deuxième place en championnat pour disputer la saison prochaine la LDC. Avant de quitter les lieux, Hannachi a discuté avec les supporters qu’il a appelés à la mobilisation. le but d’assurer une meilleure fluidité de la circulation sachant que c’est l’axe principal qui mène vers le CHU «Neddir Mohamed».

J-2

Deux tickets par personne, selon la direction
Rappelant le principe de l’opération, le président Hannachi a indiqué que les supporters peuvent acheter deux tickets seulement. Cette mesure est prise dans le but d’éviter les interminables chaines devant les guichets. A rappeler que le prix du ticket est de 400 Da.

Des dizaines de fans de Beni Ouertilane, Bouira et Béjaïa ont passé la nuit à Tizi
Les supporters qui étaient hier matin devant le siège de la JSK sont venus de toutes les localités de la Kabylie notamment de Beni Ouertilane, Bouira, Béjaïa et de plusieurs autres régions de Tizi. Lorsque le président Hannachi leur confirmé la vente des tickets pour aujourd’hui à partir de 9 heures, les fans kabyles ont décidé de ne pas rentrer chez eux et de passer la nuit au stade pour éviter de rater l’ouverture des guichets.

Un groupe de supporters de Bouira est à son 4e jour à Tizi
La ferveur de la finale atteint son paroxysme au sein des plus chauvins des supporters kabyles. Un groupe de fans de Bouira nous a confié hier qu’ils sont à leur quatrième jour à Tizi, depuis que la polémique autour de la billetterie a commencé. Ces jeunes qui avouent n’avoir raté aucun match cette saison n’ont pas souhaité être privés de la finale et comptent repartir chez eux aujourd’hui avec ce ticket qui leur garantit de suivre le match face au MCA au stade de Mustapha Tchaker.

H

ier, la veille du coup d’envoi de l’opération de vente des tickets de cette fameuse et historique finale de la coupe d’Algérie, la première dans les annales des deux clubs la JSK et le MCA, Tizi, était une ville fermée à la circulation. Toutes les artères menant vers le stade du 1e novembre étaient bloquées à la circulation automobile. En effet, dès les premières heures de la matinée, des centaines voir des milliers de supporters venus des quatre coins de la Kabylie ont envahi le siège de la JSK plus précisément les guichets du stade du 1e novembre. Plusieurs supporters n’ont pas eu écho du dernier communiqué rendu public par la JSK notamment ceux qui avaient fait le déplacement à L’Arbaâ où il a été décidé la vente des tickets pour hier lundi avant de confirmer la date d’aujourd’hui via un communiqué officiel signé par la direction des Lions du Djurdjura. Bref, à leur arrivée au siège de la JSK, les supporters ont créé une bonne

ambiance et promettent de faire la fête jusqu’au jour de la finale voir plus car pour eux, la JSK est capable de battre le MCA et remporter son 6e trophée. Drapeaux aux couleurs du club, fanions et autre écharpes en jaune et vert en mains, les supporters ont scandé pendant plusieurs heures les fameux refrains qu’on a l’habitude d’entendre dans les matches officiels, «Anwa Wigui D Imazighen», «La coupe Tuli Dassaouen» entre autres…

fluence à deux jours de la finale.

Grande mobilisation des dirigeants hier au siège
A quelques jours de la finale, notre présence hier au siège de la JSK nous a permis de constater cette grande mobilisation des dirigeants kabyles. Outre le président Hannachi qui préparait son déplacement à Blida pour prendre part à la réunion de coordination et de préparation de la finale, il y avait le président du CSA, Idrès, les avocats Berkaine, Ali Ouali, Chioukh et d’autres dirigeants qui apportaient les dernières retouches pour l’événement. C’est pour dire qu’à la JSK c’est la mobilisation générale derrière l’équipe fanion pour qu’elle remporte son 6e trophée.

Cinq guichets seront ouverts pour la vente des tickets
Concernant l’organisation de la vente des billets, on a appris de la direction de la JSK qu’à l’occasion, cinq guichets seront ouverts au grand public. La JSK de concert avec l’OPOW de Tizi a opté pour les portails B et C totalisant cinq guichets.

Hannachi a reçu des représentants de supporters dans son bureau
Présent dans la matinée d’hier au siège du club, le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi a tenu à recevoir une délégation de représentants de supporters dans son bureau afin de leur expliquer que les tickets seront vendus aujourd’hui et de les appeler à garder leur mobilisation derrière l’équipe jusqu’à la finale. Hannachi était bien évidemment aux anges de voir une telle af-

Le portail principal sera fermé pour assurer la fluidité de la circulation au centre ville
Aussi, il est important de signaler aux supporters de la JSK qui vont se rendre en force aujourd’hui au stade pour acheter leurs tickets que les responsables ont décidé de fermer le portail principal et ne pas ouvrir ses guichets et ce, dans

Un dispositif sécuritaire important sera mis en place pour encadrer les supporters
Par ailleurs et afin d’assurer une bonne organisation de l’opération de vente des tickets, la direction kabyle a sollicité des mesures de sécurité devant le stade pendant toute la journée. Les supporters auront pour leur part, un grand rôle à jouer aujourd’hui afin de garantir une bonne organisation et de permettre à la JSK de se consacrer à partir de ce soir à d’autres aspects portant sur l’organisation de la finale.

Le véhicule de Hannachi encerclé par les fans euphoriques
En sortant du siège de La JSK le président Hannachi a vu son véhi-

Les tickets ont été récupérés hier soir de Blida
C’est à l’issue de la réunion de travail et de coordination qui s’est tenue hier après-midi au siège de l’OPOW de Blida entre les responsables des deux finalistes, la JSK et le MCA, en présence du directeur de l’OPOW de Blida que les tickets réservés pour la JSK au nombre de 12000, devaient être récupérés par le président Hannachi. Ainsi aucune opération de vente de tickets n’est programmée à Blida, nous at-on précisé. Lyès A.

Samy Idrès (Président du CSA – JSK) :

B. Ramdane (supporter) : «C’est mon 4e jour ici, je ne veux pas rater la finale»
Un jeune supporter venu de la ville de Bouira était hier à son quatrième jour à Tizi. Il a tout sacrifié cette semaine rien que pour s’assurer un ticket aujourd’hui pour assister à la finale ce jeudi : «Je suis venu de Bouira. C’est mon 4e jour à Tizi et croyez-moi je ne veux pas rentrer chez moi bredouille. La JSK a des supporters partout, nous irons en force à Blida pour arracher cette coupe.»

«C’est un bonheur de voir autant de supporters derrière l’équipe»
Le président du CSA-JSK, Samy Idrès, était aussi hier matin au siège pour préparer la finale que jouera la JSK jeudi face au MCA. Idrès est très optimiste et pense que cette mobilisation des supporters est un atout non négligeable qu’il faut bien prendre en considération : «Comme c’est beau de voir tous ces supporters venir de partout. La JSK possède un public merveilleux, nous souhaitons que cette mobilisation ne sorte pas de son cadre purement sportif et que les supporters vont bien s’organiser pour la finale et vont soutenir les joueurs jusqu’à la consécration en finale.»

Coup d’œil

ÉVÉNEMENT

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

05

«Ce sera deux tickets par personne»
Finale de la Coupe d’Algérie

Hannachi

J-2

L

e président de la JSK a constaté de visu, hier matin, toute cette ferveur qui animait les supporters, à deux jours de la finale face au MCA. Hannachi, qui vivra en tant que président un RDV qu’il a l’habitude de préparer, a déclaré : «La JSK jouera sa 18e finale toutes compétitions confondues. Nous sommes en train de préparer cet événement convenablement avec l’objectif d’offrir à la Kabylie des moments de liesse. La finale est un RDV historique qu’il faudra réussir. Je comprends toute cette ferveur des supporters la veille de la finale.» «L’équipe se trouve dans de bonnes conditions, il faut rester derrière elle» Interrogé sur l’état d’esprit qui anime ses joueurs, à 48 heures de la finale, Hannachi a rassuré : «L’équipe est depuis dimanche aprèsmidi au Hilton. Toutes les conditions sont réunies et il faut maintenir cette bonne mobilisation et rester derrière les joueurs.» «Nous avons réservé 5 guichets pour la vente des tickets» Interrogé sur le déroulement de la vente des tickets d’accès au stade, Hannachi nous a expliqué : «Nous avons tout prévu pour la bonne réussite de cette opération. On réservera cinq guichets pour la vente des billets. Nous comptons sur l’organisation des supporters pour assurer la réussite.» Et d’ajouter : «Je rassure les supporters qui se présenteront devant les guichets que nous avons sollicité les services concernés pour mettre en place un dispositif approprié pour le bon déroulement de cette opération. Chaque supporters aura droit à deux tickets.» «Le jour de la finale, les joueurs auront besoin des encouragements pendant toute la rencontre » Avant de quitter Tizi pour Blida, le président Hannachi a déclaré : «La JSK jouera à fond cette finale. Le jour du match, les joueurs auront besoin du soutien des supporters pendant toute la rencontre. J’appelle tous les amoureux du club à s’unir et à se ranger derrière leur équipe.» Lyès A.

Mehdi Cerbah : «La finale sera un autre contexte, mais prendre 4 buts face au RCA, c’est beaucoup !»
s’est beaucoup améliorée. Les résultats sont de retour et je ne peux que saluer les efforts de tout un chacun. Maintenant en tant qu’ancien gardien de but, je conseillerai à Asselah, qui a d’énormes qualités, de travailler davantage. Il a encore une bonne marge de progression.»

Bouzid Driès : «La coupe ne se joue pas, elle se gagne !»
L’ancien joueur du Jumbo JET a remporté la Coupe d’Algérie, en 1986 face à Collo. À quelques jours de la finale de la Coupe d’Algérie qui verra la JSK affronter le MCA, nous l’avons rencontré à El Kseur. Faisant preuve de modestie, comme à son habitude, il a bien voulu répondre à nos questions.

«Les incidents de 73, c’était à cause de la chaleur, raison pour laquelle Mekhloufi m’a sanctionné»
Sollicité pour revenir sur les incidents qui ont entaché le Clasico qui a opposé la JSK au MCA en 73, jour où il a été sanctionné par la fédération, Cerbah ajoute : «Tout le monde connaît la rivalité qui existe entre les deux clubs. Les matchs ont de tout temps été chauds. Ce jour-là, il s’est passé des choses qui sont sorties du cadre sportif, à cause probablement de la chaleur qu’il y avait le jour du match. On était jeunes, J’avais été sanctionné et Mekhloufi m’a privé de sélection momentanément, même s’il comptait beaucoup sur moi.»

Que devient Bouzid Driès ? Je suis toujours dans le football. Actuellement, je suis président de section de l’Olympique d’El Kseur, le club de ma ville natale qui joue les premiers rôles dans son groupe. On souhaite accéder cette saison dans le palier supérieur. Que pensez-vous du parcours de la JSK cette saison ? Je suis très content pour la JSK qui est le symbole de toute la Kabylie et pour Aït Djoudi qui est en train de faire de l’excellent travail. Pourvu qu’on le laisse travailler sereinement. Je dois dire que depuis le retour d’Aït Djoudi à la tête de la barre technique, l’équipe a pris une autre dimension par rapport à ces dernières saisons. Il a su redorer le blason de la JSK. C’est quelqu’un qui aime son club. La JSK est un symbole qui doit être toujours porté haut. Je le félicite en cette occasion pour tout ce qu’il est en train de réaliser. Vous avez joué votre dernière finale de Coupe d’Algérie en 1986, n’est-ce pas ? C’est exact, c’était contre l’équipe de Collo. On l’avait remporté par 1 but à 0. C’est Ali Fergani qui avait inscrit l’unique but dans les prolongations Cette année-là, on avait fait une excellente saison, en remportant un doublé, coupe/championnat. D’ailleurs, on avait terminé la saison avec 18 points d’avance sur notre poursuivant. C’est vous dire qu’à cette époque, c’était la grande JSK qui dominait

le football algérien et africain. Revenons maintenant à cette finale qui opposera votre ancienne équipe, la JSK, au MCA. Qu’avez-vous à dire ? Je dois tout d’abord dire que la JSK est ma seconde famille où j’ai passé les plus beaux jours de ma vie. Ce n’est pas tous les jours qu’on joue une finale de Coupe d’Algérie qui a une saveur particulière. C’est quelque chose de grandiose et ce n’est pas tous les joueurs qui ont la chance de la jouer. Quel conseil donneriez-vous aux joueurs et au staff technique de la JSK ? Les joueurs doivent se donner à fond, ils doivent se battre jusqu’au coup de sifflet final pour l’emporter. La coupe ne se joue pas, elle se gagne. Aussi, quand on gagne une Coupe d’Algérie, on entre dans l’histoire du club car on ne retiendra que le vainqueur. On a là une occasion d’offrir une autre coupe au club, alors je dirais aux joueurs de se battre pour ce maillot qui nous est très cher. Mais ce sera difficile devant le MCA, non ? A ce que je sache, le MCA n’est pas le Barça ou le Real. C’est une équipe prenable. Pourvu que chaque joueurs applique les consignes du coach et se concentrent tout au long des 90 minutes. Nous avons un bon groupe capable de nous ramener cette coupe e la dédier aux supporters de la JSK qui se trouvent partout sur notre planète. Entretien réalisé par H. Tahar

L’ancien gardien de but de la JSK, Mehdi Cerbah, a tenu lui aussi à livrer ses impressions concernant la finale historique que joueront les Kabyles, ce jeudi, face au MCA. Selon le héros de Gijon, la défaite concédée vendredi dernier à l’Arba ne pourrait pas influer sur le moral des joueurs, car le contexte sera différent en finale. Néanmoins, Cerbah avoue que prendre quatre buts, c’est un peu trop : «Je reste optimiste de voir les joueurs de la JSK réagir ce jeudi face au MCA. Certes, l’équipe reste sur une défaite face au RCA, mais j’avoue que le contexte en finale sera autrement. Seulement, encaisser quatre buts, c’est un peu trop.»

«Je serai derrière la JSK et le 1er Mai, je lui souhaite de gagner la coupe»
A la fin, Llex-portier de la JSK avoue qu’il sera derrière les Canaris jeudi prochain et souhaite à son équipe de cœur la consécration : «Je serai derrière la JSK ce jeudi face au MCA. Je lui souhaite de remporter ce trophée et faire plaisir à tous les supporters et à toute la Kabylie en général.» A. S.

Benlamri souffre de la cheville
Le défenseur central de la JSK, Djamel Benlamri, n’a pas pris part à la séance d’entraînement d’hier soir qui s’est déroulée à Beni Messous. En effet, l’axial kabyle, selon nos sources, souffre d’une blessure à la cheville. Il aurait pris part à quelques exercices au niveau de l’hôtel Hilton.

Entraînement ce matin à 10h
La formation kabyle s’entraînera, aujourd’hui, sur la pelouse du stade principal Mustapha-Tchaker de Blida. Le coup d’envoi de ladite séance est prévu à 10h.

«La JSK s’est beaucoup améliorée et je conseille à Asselah de travailler davantage»
Donnant son avis sur le parcours de la JSK cette saison, Cerbah ajoute : «Personnellement, je trouve que la JSK d’aujourd’hui

06

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup de joie

ÉVÉNEMENT

Finale de la Coupe d’Algérie

Six dates que Aouedj n’oubliera ! jamais
d’un match de football. Il a été évacué en urgence à l’hôpital pour subir une intervention chirurgicale.

J-2
Même la réception de l’hôtel est interdite aux joueurs Quelques heures seulement
nous séparent de la grande finale que tout le monde attend entre la JS Kabylie et le Mouloudia d’Alger. 48 heures après la défaite concédée contre le nouveau promu de la Ligue 1 Mobilis, le RC Arba, les joueurs de la JSK ont été appelés à rentrer en regroupement dimanche soir à l’hôtel Hilton. Le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi, compte profiter de cette semaine pour éloigner ses joueurs de la pression et leur permettre de préparer sereinement cette dixième finale. Apparemment, le premier responsable du club, Mohand Chérif Hannachi, n’est pas prêt de lever le huis clos à l’entraînement. Malgré le fait qu’on ait essayé de couvrir la première séance effectuée à la forêt des Pins maritimes, la direction du club ne nous a pas autorisés à y rentrer. Pis encore, même au niveau de l’hôtel, aucune personne ni journaliste n’ont le droit d’approcher les joueurs. Selon nos sources, le club kabyle a loué tout un étage pour permettre aux joueurs de circuler à l’aise entre les jambes. Les coéquipiers de Remache n’ont pas le droit de circuler en toute liberté à l’hôtel. D’ailleurs, même la réception leur est interdite

Avril 2009 : premier but en seniors
Sid Ahmed Aouedj a toujours été un joueur essentiel dans toutes les catégories du MCO. Pour preuve, il a été promu en seniors, alors qu’il n’avait que 17 ans. Et comme on le voyait comme un futur grand attaquant, l’entraîneur du MCO de l’époque l’a convoqué pour disputer son premier match en D I. Selon Sid Ahmed, c’était au mois d’avril 2009, à l’occasion d’une rencontre qui avait opposé le MCO au CABBA au stade Ahmed-Zabana.

sard fait toujours bien les choses, les Verts avaient un défi à relever face aux Egyptiens. Ce jour-là, Sid Ahmed Aouedj a offert la victoire à l’Algérie. Le Kabyle n’oubliera jamais cette date du 11 juillet 2011 qui restera gravée à jamais dans sa mémoire.

30 octobre 2012 : décès de son cher papa
30 octobre 2012, un jour pas comme les autres. Sid Ahmed Aouedj perd l’être le plus cher à ses yeux, son papa. Une date que l’actuel meneur de jeu n’oubliera jamais, du moment qu’il a perdu quelqu’un auquel il était toujours très attaché. Aujourd’hui, il essaye d’oublier en se concentrant sur sa carrière professionnelle tout en espérant décrocher son premier trophée avec la JSK.

l’approche de la finale de la Coupe d’Algérie, la fièvre monte dans les quatre coins de l’Algérie. Les deux club les plus populaires animeront la 50e édition de Dame Coupe, le 1er Mai prochain, à Blida. Et comme il s’agit d’un événement très spécial, nous avons jugé utile de nous consacrer au meneur de jeu Sid Ahmed Aouedj. L’ancien joueur du MCO, transféré à la JSK l’été dernier, disputera la première finale de son histoire. A la veille du début du regroupement programmé à l’hôtel Hilton d’Alger, nous avons profité de la journée de repos que la direction leur a accordée pour l’inviter à nous accompagner lors de notre reportage réalisé auprès de Mekkaoui. En fin de journée et avant de le libérer pour rentrer chez lui, nous avons demandé au numéro dix de la JSK de nous citer les dates les plus importantes de sa vie. C’est ainsi que Aouedj ne s’est pas fait prier de nous rappeler celles qui l’ont vraiment marqué.

A

7 juillet 2009 : son échec au bac
La troisième date que Sid Ahmed Aouedj n’oubliera pas de sitôt, c’est le jour de son échec au baccalauréat. Accordant beaucoup de temps au football, l’actuel joueur de la JSK n’avait pas réussi à relever le défi. C’était le 7 juillet 2009. Il lui a fallu attendre encore une année pour le décrocher.

2 juillet : date de son anniversaire
La dernière date très importante aux yeux de Sid Ahmed Aouedj est le 2 juillet, le jour de son anniversaire. Le meneur de jeu kabyle n’a jamais laissé passer cette occasion sans organiser une grande fête entouré de ses amis et ses proches. Saïd D.

11 juillet 2011 : champion du monde avec l’EN militaire
Ce jour est très important pour le joueur de la JSK ainsi que pour tous les Algériens. L’Equipe nationale militaire, après un parcours extraordinaire, s’est qualifiée à la finale de la Coupe du monde disputée au Brésil. Et comme le ha-

Mai 2005 : fracture à une main
La première date que Sid Aouedj s’est rappelé remonte à neuf ans, au mois de mai 2005. Le meneur de jeu de la JSK, qui n’avait que 13 ans, avait contracté une blessure au niveau de la main lors

«J’ai déjà remporté une finale avec l’EN, je veux gagner une autre avec la JSK»
A moins de 48 heures de la finale de la Coupe d’Algérie, la tension est montée d’un cran à Tizi Ouzou. L’entraîneur Azzedine Aït Djoudi attend une bonne réaction de ses joueurs qui auront une occasion en or de sauver leur saison et d’offrir au club une sixième étoile. L’ancien joueur du MCO nous a fait savoir qu’il avait déjà gagné une finale avec l’équipe militaire et qu’il souhaite revivre les mêmes sensations de joie avec la JSK.
Avec un peu de recul, qu’avez-vous à dire sur la défaite concédée face au RCA, vendredi dernier ? C’est une défaite qui fait vraiment mal, car on a été piégés. Nous avons encaissé trois buts en l’espace de trente minutes, même si ça arrive dans un match de football. Nous avons essayé de revenir au score en seconde période. L’équipe a inscrit deux buts avant d’encaisser une quatrième réalisation. Malgré le troisième but d’Ebossé, c’était trop tard de revenir dans le match. Il faut oublier ce résultat et aller de l’avant. Vous avez été remplacé, après 30 minutes de jeu. Quelle a été la raison de ce changement ? Je l’ignore. Je pense que l’entraîneur avait besoin d’apporter un équilibre à l’équipe. Je pense qu’il a eu raison du moment que nous étions à deux doigts de revenir au score. Malheureusement, la chance était du côté du RCA. Vous êtes appelés à rentrer en regroupement, en prévision de la finale de la Coupe d’Algérie. Comment s’annonce pour vous cette rencontre ? Effectivement, nous allons effectuer un mini- regroupement à l’hôtel Hilton. Nous allons profiter de l’occasion pour préparer convenablement ce grand rendez-vous. La rencontre s’annonce très difficile pour les deux équipe. Je pense que la formation qui sera la mieux préparée aura le dernier mot. Seriez-vous capables de surprendre le Mouloudia et offrir aux supporters une sixième coupe ? Oui, nous sommes capables de remporter la finale, car nous avons les moyens de gagner. La JSK est une très bonne équipe qui a déjà fait ses preuves cette saison. J’espère que nous serons dans notre jour et atteindre notre objectif. Vous avez déjà remporté une finale avec l’Equipe nationale militaire face à l’Egypte. Vous espérez certainement gagner une autre finale, n’est-ce pas ? Oui, je me souviens parfaitement de ce jour. Nous avons remporté le trophée face à l’Egypte et c’était moi qui avais inscrit le but victorieux. J’espère refaire le coup lors de ma deuxième finale. Entretien réalisé par Saïd D.

Aucune visite n’est autorisée
Les instructions sont claires : les joueurs de la JSK n’ont pas le droit de recevoir de visites de leurs amis. D’après une source bien informée, aucune personne étrangère n’a le droit de rencontrer les joueurs, même leurs proches. En effet, la direction de la JSK a imposé des mesures strictes, en prévision de la finale. Les joueurs doivent préparer convenablement la finale car l’erreur est interdite, d’autant que les supporters rêvent plus que jamais de ce trophée.

Seule la connexion à Internet pour passer le temps, mais…
La direction a, toutefois, accordé aux joueurs de pouvoir se connecter à Internet. Après chaque entraînement, les joueurs sont autorisés à consulter leur boîte e-mail sans oublier bien évidemment le Facebook. Cependant, la connexion est coupée à partir de 21h, pour que tout le monde se mette au lit et récupère bien, après une journée bien chargée.
S. D.

Coup d’œil

ÉVÉNEMENT

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

07

Zerguine : «Ramenez-nous
cette coupe, ce sera le meilleur cadeau aux supporters»
Finale de la Coupe d’Algérie

J-2

D

imanche soir, les joueurs du Mouloudia, le staff technique et les responsables de la SSPA/MCA ont été les hôtes du premier responsable de la firme pétrolière Abdelhamid Zerguine, qui a organisé une cérémonie à leur honneur à l’occasion de la finale de la Coupe d’Algérie. le P-DG de la Sonatrach n’a pas fait un discours spécial, il s’est contenté de dire quelques mots aux joueurs, mais qui avaient une lourde signification, les mettant devant leurs responsabilités. «Ramenez-nous cette coupe et offrez le meilleur cadeau aux supporters», dira Zerguine en s’adressant aux poulains de Bouali qui doivent savoir que c’est tout le monde qui attend ce trophée et que le faux pas est interdit.

guine aux joueurs avant que le dîner ne soit servi. Un message que les coéquipiers de Bouguèche ont sans aucun doute compris, car ils étaient tout heureux de cette réception, eux qui ont besoin plus que jamais d’un soutien inconditionnel actuellement. A l’issue du dîner, des cadeaux ont été offerts aux joueurs et ce dans une ambiance conviviale qui a satisfait à plus d’un titre Bouali. Le P-DG de la Sonatrach a tout de même parlé avec des cadres de l’équipe en aparté afin de les responsabiliser, car il sait pertinemment que ce sont ses joueurs qui peuvent faire la différence.

Bouali et Boumella aux côtés de Zerguine
Lors de cette réception, Fouad Bouali et Boumella ont pris place aux côtés de Zerguine. Le coach du MCA a longuement parlé à Zerguine en se montrant rassurant à travers son langage, ce qui n’a pas manqué de satisfaire le premier responsable de la firme pétrolière. Idem pour Boumella qui s’est montré confiant de voir son équipe brandir le trophé, et il n’y a qu’à voir la bonne ambiance au cours de cette fête pour se rendre compte que l’heure est à la mobilisation du côté mouloudéen.

«Je vous souhaite bon courage et toute la Sonatrach est derrière vous»
Le P-DG de la Sonatrach et même s’il n’a pas évoqué le volet financier, comme l’attendaient les joueurs, car cela est du ressort de la SSPA/MCA, il a fait allusion d’une manière indirecte aux moyens qu’il a mis pour que la Coupe d’Algérie soit pour les Vert et Rouge cette saison. «Je vous souhaite bon courage et toute la Sonatrach est derrière vous», a dit Zer-

L’état-major de la Sonatrach et le CA présents
En plus de Abdelhamid Zerguine, plusieurs cadres supérieurs de la So-

natrach étaient présents, à l’image de l’ancien président Amrouche, que les joueurs étaient contents de revoir, ainsi que des membres du CA, tels que de Bachi et Langar, ce qui illustre l’importance que la firme pétrolière accorde à cette Coupe d’Algérie qui doit rester à Alger.

Kaci-Saïd retenu par des obligations personnelles
Cependant, l’absence du manager général du MCA, Kamel Kaci-Saïd, n’est pas passé inaperçu. Renseignements pris, il était pris par des obli-

gations personnelles et il ne pouvait donc être présent à la cérémonie. En somme, cette réception a fait du bien à toute l’équipe et Zerguine a donné rendez-vous aux joueurs après la finale pour pauser avec le trophée. K.M.

Il dément tout Chaouchi : «Je n’échangerai pas le contact avec l’USMA Mouloudia même si on m’offre un pont d’or»

D

Ouali «Je promets que Mouloudia ne revivra
pas l’amertume de la saison passée»
Alors que son équipe était menée la saison passée en finale de Coupe d’Algérie face à l’USMA, Ouali a effectué son entrée en cours du jeu pour donner un plus à son équipe. Malheureusement pour lui, les choses ne se sont pas produites comme il le souhaitait, perdant ainsi sa première finale avec le MCA. Cette saison, le destin a voulu que le Doyen joue une nouvelle fois la finale de l’épreuve populaire dans une alléchante affiche face à la JSK. Contrairement à l’année dernière, Ouali jouera d’entrée cette saison et il ne veut en aucun cas revivre le même scénario que l’exercice écoulé.

es informations sur un éventuel contact entre Rebbouh Haddad et Faouzi Chaouchi ont circulé hier. Pis, on a même avancé le chiffre de 250 millions de centimes de salaire proposé au héros d’Oum Dorman. Les observateurs les plus avertis n’y ont pas cru du tout sachant que l’USMA possède déjà un très bon gardien en la personne de Mohamed Lamine Zemmamouche qui se prépare à jouer une Coupe du monde, probablement en tant que titulaire. Qui mieux que Chaouchi pour nous confir-

mer ou infirmer ces rumeurs. Nous avons donc contacté le gardien de but mouloudéen pour nous en parler. Et bien, Chaouchi lui-même affirme qu’il n’a jamais été contacté ni par Haddad ni par aucun autre dirigeant de club : «Personne de l’USMA ni d’une autre équipe algérienne ne m’a contacté, mais avec tout le respect que je dois à Haddad et à l’USMA, je vous affirme que je n’échangerai pas le Mouloudia pour tout l’or du monde car je ne suis pas ingrat. Durant les moments difficiles que j’ai passés après ma suspension,

les Mouloudéens, dirigeants et supporters, ne m’ont jamais oublié.» Pour Chaouchi, il est inopportun de parler de son retour au Mouloudia «car, dit-il, il y a une finale de Coupe d’Algérie à préparer. Je vais donc supporter le Mouloudia et défiler avec les Chnaoua en cas de victoire et c’est à partir de ce moment que je pourrai parler de mon retour au Mouloudia, il n’est pas question de déstabiliser mon ami Djemili qui va, j’en suis convaincu, sortir un grand match». M. L.

Les Mouloudéens se réconcilient avec les Blidéens

D

Comment préparez-vous cette finale de la Coupe d’Algérie ? Il n’y a pas de travail spécifique et on essayera de bien se préparer pour cette finale, mais sur le plan psychologique, on s’apprête à jouer le match de l’année et il y a une ambiance particulière dans le groupe. Je pense que tout le monde est conscient de la mission qui nous attend face à une bonne équipe de la JSK. Le fait d’avoir réussi à battre le CABBA dans un match très difficile ne pensez-vous pas que cela vous donne un avan-

tage sur le plan psychologique par rapport à votre adversaire qui semble ne pas bien profiter de cette trêve ? La défaite de la JSK ne doit pas nous tromper, car je reste certain que notre adversaire va montrer un autre visage en finale et il ne faut pas donc tomber dans le piège et penser que la JSK n’affiche pas une belle forme et puis, on ne peut juger une équipe sur un seul match. Ce qui nous intéresse le plus, c’est de se concentre sur notre finale, car la formation qui sera la plus prête, notamment sur le plan psychologique, qui l’emportera. Pour ce qui est du match du CABBA, il était évident pour nous de gagner ce match sur nos bases et se mettre en confiance. Avouez donc que vous êtes plus en confiance par rapport à votre adversaire ? Cette victoire nous a permis de préparer notre rendez-vous en toute quiétude et se relancer

même à la course pour la troisième place. Seulement, on ne veut pas trop accorder d’importance à la JSK car c’est notre équipe qui nous intéresse. Vous allez disputer votre seconde finale de suite et tout le monde pense que vous devez oublier la défaite de la saison passée face à l’USMA… La défaite de la saison passée nous a fait très mal, car on ne méritait pas de perdre la coupe, il faut qu’on se rachète de l’échec de la saison écoulée. Je n’imaginais jamais qu’on allait rater la coupe, d’ailleurs sur le terrain on était meilleurs. Je pense que nous avons appris beaucoup de choses de cette défaite et on saura comment battre la JSK. Je promets qu’on ne revivra pas le scénario de la saison passée, et jeudi prochain la fête sera grande à Alger. Entertien réalisé par Kamel M.

epuis le fâcheux incident qui s’est produit à l’extérieure du stade du 5-Juillet et qui a coûté la vie à un jeune supporter blidéen, à l’occasion de la rencontre qui a mis aux prises le MCA avec l’USMB en 2007, les relations se sont détériorées entre les deux équipes, du fait que les Blidéens ont porté la responsabilité aux Chnaoua, même s’il s’est avéré qu’il s’agissait d’un acte isolé. A cette occasion et sur l’initiative d’une association sportive locale qui a émis le vœu d’enterrer la hache de guerre, samedi passé en fin d’après-midi une réunion a eu lieu au siège du MCA sis à Hydra et qui a regroupé les représentants de cette association et certains membres du Comité de supporters du MCA présidé par Benaissa Domèche. Les deux parties ont discuté sur plusieurs volets, et ils se sont engagées à ce que les relations entre les supporters du Mouloudia et leurs frères blidéens reviennent comme par le passé.

tiser la réconciliation sur le terrain, et ouvrira une nouvelle page entre les deux équipes. De leur côté, les Mouloudéens ont mené une campagne de sensibilisation dans les rangs des supporters pour donner une bonne image de la meilleure galerie d’Algérie.

Une visite à la famille du défunt après la finale
Tout en remerciant l’Association sportive blidéene pour cette louable initiative, le Comité de supporters du MCA a promis de rendre visite à la famille du défunt à Oued El Alueug juste après la fin de la finale. «Cette louable initiative est tout à l’honneur de cette associations sportive blidéene et ils nous ont donné l’exemple, car c’est nous qui devions faire le premier pas. Nous sommes très heureux d’accueillir nos frères blidéens parmi nous, et il faut que les bonnes relations redeviennent comme par le passé entre les deux galeries. Je jure que le Mouloudia n’est en aucun cas responsable de la mort du défunt, que Dieu ait son âme, et il s’agit d’un acte isolé qui s’est produit en dehors du stade. Nous allons rendre une visite à la famille du défunt après la finale, car cela est de notre devoir», dira Hocine Daïffalah, le porte-parole du Comité de supporters du Mouloudia.

Une banderole pour souhaiter la bienvenue au MCA
Avec le concours de l’Association sportive blidéene, les supporters de l’USMB vont préparer une banderole à travers laquelle ils vont souhaiter la bienvenue aux supporters du MCA. Un acte qui va sans aucun doute concré-

Kamel M.

08

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

ÉVÉNEMENT

Il s’est blessé à nouveau au genou

Finale de la Coupe d’Algérie

J-2
Bouali brouille les cartes et refuse de dévoiler ses intentions à ses joueurs
Hier matin à 9h30, les Mouloudéens se sont rendus à l’annexe du stade Tchaker pour leur première séance de travail dans la ville des Roses. Après un long échauffement, les partenaires de Bouguèche ont eu droit à des matches d’application qui auraient pu nous donner quelques indications. Mais il ne fut rien de cela puisque Fouad Bouali s’est appliqué à cacher son jeu pour crainte de se faire espionner mais surtout pour garder tout son groupe mobiliser et concentrer. Tout le monde sait qu’il sera concerné par l’événement de ce jeudi, d’où cette volonté du staff technique ne pas dévoiler ses cartes. Bouali n’a rien laissé transparaître sur ses intentions dans la mesure où les trois équipes alignées étaient composées tous de titulaires et remplaçants. Pas question donc de livrer le moindre indice à quarte huitheures de la finale. Bouali entend bien faire dévoiler sa partition que la veille de finale afin que les titulaires se mettent en condition pour affronter les Canaris. T.Che

C’est la fin de saison pour Bachiri
écidément, le mauvais sort semble s’acharner sur Redouane Bachiri qui avait tout tenté pour se remettre d’attaque avant la finale de la Coupe d’Algérie. Finalement, tous les efforts de Redouane étaient vains même s’il avait bon espoir de retrouver la compétition lors des rencontres de championnat. Hier matin, après une séance d’échauffement, Bachiri a pris part aux matchs d’application avec le groupe Djemili aux côtés de Besseghier. Au bout de vingt minutes de jeu, Bachiri a dû écourter sa rencontre en raison d’une blessure contractée au genou. Redouane affichait donc un masque des mauvais jours au moment de quitter l’annexe de Tchaker. On avait lors de nos précédentes éditions annoncées le forfait officiel de Bachiri qui n’allait pas être retenu pour la finale de la Coupe d’Algérie. Avec cette blessure, sa non-convocation pour la finale devient alors une certitude car Fouad Bouali n’aurait jamais pris le risque d’aligner un joueur amoindri physiquement dans un poste stratégique. D’ailleurs, alors qu’il ne reste que quelques matches avant la fin du championnat, il est évident que ça sent la fin de saison pour Bachiri qui pourrait quitter ses partenaires avant même la fin du stage.

D

Il devra passer une IRM
Par ailleurs, nous avons appris que Bachiri devra passer dans les prochaines heures une IRM pour être fixé définitivement sur sa blessure qui prête désormais à l’inquiétude.

T.Che

Il a perdu en 2008 la finale à Tchaker contre la JSMB

Djemili
Comment ça été ce dîner avec le P-DG de la Sonatrach à l’hôtel El Aurassi ? C’est une réception qui nous a fait énormément du bien. C’est très important de sentir soutenu par sa direction et surtout par le P-DG de Les Algérois la Sonatrach. Malgré son emploi du temps très changé, il a pu trouver dès hier en mise au du temps pour nous encourager et nous féliciter pour notre parcours. vert à l’hôtel Alors vous avez entamé votre travail à Blida. Vous devez comdes Roses mencer à ressentir cette pression qui monte d’un cran ? Cela nous a fait du bien de s’entraîner non loin du terrain principal. G Après la séance de traLe stade Tchaker sonnait creux mais il sera archi comble ce jeudi. Ce vail d’hier matin à l’ansera une très belle fête où le football national ne pourra que sortir nexe du stade Tchaker, les grandi. joueurs du Mouloudia ont Vous devez être sous pression surtout que vous évoluez dans un aussitôt rejoint leur nouveau poste très sensible où il n’y a pas de place à l’erreur, n’est-ce pas ? camp de base. Il s’agit de l’hôJe sais tout cela. Je ne le démontre pas mais il y a une forte pression tel des Roses dont le propriésur moi et sur mes camarades car nous sommes investis de cette mis- taire est un certain Mohamed sion qui est de ramener la coupe aux Chnaoua qui attendent cela deZaïm. Les joueurs se sont répuis sept ans. C’est une éternité pour un grand club comme le jouis de la qualité et des presMouloudia. tations de service de cet Vous avez la particularité d’avoir déjà participé à une finale de établissement qui est doté de Coupe d’Algérie de surcroît à Tchaker… toutes les commodités pour Effectivement, c’était en 2008. J’étais le garun bon regroupement. C’est dien de remplaçant de Lounès Gaouaoui au dans ce même hôtel que les Widad de Tlemcen. Nous avons perdu ce gars de Bab El Oued avaient jour- là aux tirs au but contre la JSMB à préparé le match derby contre Tchaker même. C’était la grosse déception l’USMA à Tchaker. Espérons surtout lorsque vous perdez aux penalties. que cette fois-ci, cet hôtel J’ai connu une autre déception la saison portera chance aux Mouloudernière. Cette fois-ci, ce sera la première déens. fois que je jouerai une finale comme titulaire. Et j’entends bien l’emporter car je n’ai pas Aujourd’hui à du tout envie de revivre les frusséance sur 30 16h trations et les larmes de déprincipal ception de 2008 et 2013. A ain terr le nous de tout faire pour à huis clos procurer de la joie à nos Cet après-midi, c’est sur supporters et les mille terrain principal du liers de fans qui résiTchaker que les Algéstade dent un peu rois devront s’entraîner. Une partout dans le séance programmée à 16h30 monde. soit à l’heure du match mais des regards indiscrets. En loin Entretien à juste titre, le huis clos effet, réalisé par cette sesTarek-Che sera instauré lors de sion afin de permettre à Bouali de préparer au mieux son groupe pour la finale de la Coupe d’Algérie.

«Basta, après les déceptions de 2008 et 2013, je veux brandir cette coupe !»

G

Le coach animera ce matin à 10h une conférence de presse à Blida
A quarante-huit heures de la finale de la Coupe d’Algérie, le peuple du Mouloudia veut connaître les moindres détails sur leur équipe favorite. Et pour éclairer la lanterne des Chnaoua, le coach mouloudéen, Fouad Bouali très sollicité ces derniers temps, animera ce matin à 10 h une conférence de presse à l’hôtel des Roses, lieu de la mise au vert. C’est donc à Blida que l’entraîneur des Vert et Rouge répondra aux interrogations des hommes de la presse qui seront certainement présents en force pour couvrir l’évènement.

G Mouaouia Meklouche qui G faisait partie de l’effectif du Mouloudia la saison dernière n’a

Meklouche présent pour saluer ses ex

Cinq joueurs seront présents au point de presse
Et pour avoir l’avis des acteurs qui vont animer cette finale de Coupe d’Algérie, cinq joueurs du Mouloudia accompagneront Fouad Bouali à la salle de conférences. Les joueurs qui sont sous pression auront à cœur de livrer leurs impressions et l’état d’esprit qui prédomine au sein du groupe à quelques heures d’en découdre avec les Canaris. T.Che

G

pas manqué l’occasion de venir saluer ses ex- camarades. Présent sur un terrain annexe avec son équipe de l’USMB, Meklouche a profité pour rendre une petite visite à ses anciens partenaires. Meklouche a donc souhaité bonne chance à Bouguèche et les siens pour ce jeudi, lui qui avait dû suivre la défaite de son équipe contre l’USMA à partir des gradins du stade olympique.

G Pour la dernière avant d’en G découdre avec les canaris, Bouali devra programmer une

Séance de tirs au but demain à l’annexe

longue séance de tirs au but lors de la session de demain qui aura lieu à l’annexe de Tchaker

Coup d’œil

ÉVÉNEMENT

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

09

Saïfi

«Si on gagne la coupe, je défilerai avec mes enfants dans les rues de Doha»
tout éviter les un joueur auquel on ne s’attend grosses erreurs. pas pourrait briller. Mais je La concentration pense que Hachoud pourrait doit être totale. Il faire la différence sur les balles faut gagner le maxiarrêtées. Il y aussi Metref et Finale de la mum de duels car Ghazi qui, grâce à leur expéCoupe d’Algérie c’est dans ce registre rience, peuvent forcer la déciElle aura lieu qu’un match pourrait se gasion. Le retour de Metref est à Bologhine gner. vraiment tombé à point ou sur une nommé car l’équipe a besoin Est-ce que vous allez défiler, place publique d’un joueur aussi chevronné au cas où le Mouloudia remque lui. De leur côté, il faudrait porterait la coupe ? faire très attention à Ebossé et Je serai sur Bein Sport Yesli qui ont d’énormes pour commenter le qualités. «Le match. Mais si nous Ayant vécu cette recrutement gagnons, je sortirai finale de 1999, dans les rues de de Delhoum Doha pour défiler comment avezdépendra du avec mes enfants. vous préparé cette résultat de la finale» affiche qui est resDécidément, Sonatrach croit dur Un pronostic… tée dans les annales Je pronostique une comme fer à la victoire du Moulouvictoire du Moulou- dia jeudi prochain. Après avoir mis du football national dia. Mon frère Cha- de gros moyens pour que l’équipe ? fik, lui, voit une ne manque de rien, la firme pétroCette finale restera victoire du MCA lière ne veut rien laisser au hasard. à jamais gravée dans par un but à zéro D’ailleurs, elle a entamé les prépama mémoire. On avait signé Yahia-Cherif. ratifs pour l’organisation d’une plus qu’un groupe, une famille très soudée basée Beaucoup a été dit ces grande fête à Alger, en cas de victoire, et qui aura lieu sans aucun sur le respect mutuel. On derniers temps sur la venue doute samedi prochain. En effet, avait aussi pu bénéficier de probable de Mourad Del- Sonatrach ne veut pas être prise de l’apport de nos supporters qui houm. Vous avez même fait court, et c’est pour cette raison que ont été formidables tout au office d’intermédiaire. Le les préparatifs ont été entamés dans long de la saison. On avait tenconfirmez-vous ? la discrétion, histoire de faire une dance à nous laisser aller parJe suis en contact permanent surprise aux supporters et à fois à l’entraînement, afin avec lui qui est un cousin. Je l’équipe. Quant au lieu de la fête, aud’évacuer la pression qui était peux vous confirmer qu’il a cune décision n’a été prise jusqu'à sur nos épaules. Mais dès que plusieurs offres mais qu’il est présent, elle aura lieu à Bologhine les choses sérieuses commençaient, on était très concentrés encore trop tôt de se prononcer ou sur une grande place publique, sur son avenir. car les responsables de Sonatrach sur notre sujet. C’est ce qu’il faut pour les joueurs du MouEst-ce qu’il a donné son ac- doivent avant tout avoir l’aval des loudia. cord de principe ? pouvoir publics ou de bien la direcJe vais être franc avec vous. Il tion de l’USMA, si l’on opte pour La fête était grandiose, après est très intéressé par l’idée de Bologhine. Toutefois, il semble bien la victoire ? jouer au Mouloudia, mais sa qu’on veuille organiser cette fête sur C’était fabuleux. On a remvenue est une place publique, pour permettre porté un étroitement à un très grand nombre de supportitre, 20 liée au résul- ters de faire la fête. ans après. tat de la finale Cheb Toufik et d’autres Lors de de la Coupe groupes y seront conviés notre red’Algérie. Si la fête a lieu, bien sûr en cas de tour victoire et afin d’assurer une grande d’Oran, il y C'est-à-dire ? animation, les organisateurs penavait un cortège Première- sent à inviter Cheb Toufik qui est énorme ment, les di- connu pour son amour indéfectible qui nous «Il faudra rigeants du au Mouloudia, mais aussi des suivait. Je ne Mouloudia ne peu- groupes qui ont aussi chanté pour faire très pourrais jamais vent parler de recru- le MCA, à l’image de Torino et Caattention oublier que c’est tement avant la finale, tania. Du côté de Sonatrach, on à Ebossé grâce au Moulouce qui est tout à fait lo- veut aussi à ce que la fête soit pour et Yesli !» dia que j’ai embrassé gique. Deuxièmement, le tous les Chnaoua et l’organisation une carrière en Europe. recrutement ne s’effectuera parfaite pour que la fête soit une pas de la même façon, s’il y a réussite totale. Ainsi, il faut s’attenQuel conseil donneriez-vous une victoire ou une défaite. Si dre à une marée humaine lorsqu’on aux joueurs ? le Mouloudia gagne la coupe, il sait qu’Alger et avant même le sacre Je pense qu’il faut aborder ce jouera la Coupe d’Afrique. Dès ne vibre qu’au rythme du Mouloumatch sans se mettre davanlors, le recrutement sera immi- dia. tage de pression. Chacun doit nent. On veut refaire le coup s’appliquer à remplir convenaEntretien réalisé par R. B. de 1999 blement sa tâche. Il faut surBien que le MCA ait gagné à deux reprises la Coupe d’Algérie face à l’USMA, aucune des deux n’a été fêtée. Il faut remonter à l’année de 1999 pour voir le MCA fêter son titre, à l’occasion du sacre en championnat face à cette même équipe de la JSK. Le Mouloudia, qui a ajouté un autre titre à son palmarès, en étant à l’époque sous la coupe de Sonatrach, a fêté son succès au stade du 5Juillet, et on veut donc perpétuer la tradition à fêter les grands événements au niveau de la firme pétrolière.

Vous êtes actuellement en vacances en France, cela voudrait-il dire que vous allez rater la finale ? Je suis actuellement en France pour régler des affaires personnelles. Je compte me rendre au Qatar demain ou après-demain, afin d’entamer mon travail à Bein Sport. Mes nouveaux engagements ne me permettent pas d’assister, hélas, à cette rencontre. Mais mon cœur sera avec le Mouloudia et j’espère qu’il nous rendra le sourire. Que pourriez-vous nous dire sur cette finale ? J’espère qu’on verra une très belle finale entre deux très grands clubs. Ce sera une finale inédite en Coupe d’Algérie, après la finale pour le titre de champion en 1999. Beaucoup évoquent le facteur expérience qui penche du côté du Mouloudia dont la majorité des joueurs ont disputé au moins une finale… Je vous l’accorde, l’expérience a son importance dans une telle affiche. Mais le vécu «Mon ne suffit pas à lui seul. frère Chafik Il faut que les joueurs pronostique soient concentrés de une victoire du la première à l’ultime seconde de la Mouloudia par un partie. Avec tous les but à zéro signé moyens offerts par la Yahiadirection et les efforts Cherif» fournis par les joueurs tout au long de l’année, le Mouloudia mérite de rempor«Hachoud, ter un titre cette saison. Ghazi et Comment voyez-vous le déMetref sont roulement de cette renconcapables de tre ? faire la Il faut savoir qu’une finale de différence» coupe ne peut être comparée à un match de championnat. Il y aura de l’engagement physique car les deux équipes joueront pour brandir le troAprès avoir été contacté par la direction du stade phée. Et puis, ce Mustapha-Tchaker, la direction du Mouloudia a pris type de match se la décision d’entamer l’opération vente des billets de joue très souvent la finale aujourd’hui à 9h au stade de Bologhine. Dans un premier temps, il était convenu de vendre sur de petits détails. les billets la veille de la finale pour éviter la fraude Selon vous, quel est et la flambée des billets au marché noir, sachant le joueur moulouqu’ils seront écoulés au bout de la matinée. Finaledéen qui pourrait ment, et afin de parer à toute mauvaise surprise, il faire la différence ? a été convenu à ce que la vente se déroule ce On ne peut jurer de mardi. L’opération se déroulera en présence des rien. Lors d’une finale, services de sécurité dont le nombre sera impressionnant pour assurer la meilleure organisation

J-2

Sonatrach prépare une grande cérémonie pour fêter la Coupe d’Algérie

La vente des billets aura lieu aujourd’hui à Bologhine, à 9 h

Pas plus de 5 billets pour chaque supporter !
Afin d’éviter le scénario de la saison passée, la direction du MCA a décidé que chaque supporter n’ouvre droit qu’a cinq billets, ce qui va minimiser de la flambée des billets au marché noir. Toutefois, on redoute la fraude qui risque de priver les vrais supporters qui ont acheté leurs tickets pour assister à la finale. Les services de sécurité seront vigilants comme à leur habitude pour faire face à cette situation.

K. M.

10

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup mou

ÉVÉNEMENT

Derrag-Bendahmane,

les anciens lancent la finale
Finale de la Coupe d’Algérie

J-2

M

ohamed Derrag et Louanès Bendahmane ont la particularité d’avoir porté les couleurs des deux clubs. Tout d’abord, Mohamed Derrag, l’actuel attaquant du CS Constantine, a été découvert par Moh Chérif Hannachi alors qu’il portait les couleurs de l’OM Ruisseau. Janvier 2007, il signe au profit de la JSK avec laquelle il a réussi à s’imposer. C’est lors de l’été 2009 qu’il quitte la JS Kabylie pour rejoindre le rival de toujours, le Mouloudia d’Alger. Au bout de sa première saison, il accompli un parcours exceptionnel, offrant au club phare de la capitale son septième titre de champion dans l’histoire. Pour sa part, Louanès Bendahmane a connu presque la même histoire que Mohamed Derrag. Il a été découvert par Moh Chérif Hannachi alors qu’il portait les couleurs de la JS Bordj Ménaiel. Il a rejoint la JSK l’été 2000 pour contribuer par la suite aux trois consécrations du

club kabyle en Coupe de la CAF 2000, 2001 et 2002. Il s’est illustré par son but historique dans les filets d’Al Ismaily lors de la finale aller de cette compétition dominée par la JSK. Par la suite, il a quitté la JSK pour rejoindre le Mouloudia l’été 2006. Malheureusement pour lui, la pression des supporters et surtout des dirigeants ne lui a pas permis de s’épanouir encore une fois. Il a quitté le MC Alger sur la pointe des pieds, alors que des espoirs se sont portés sur lui pour conduire le Doyen vers un succès en championnat, après la Coupe d’Algérie remportée en 2006. Aujourd’hui, chacun d’entre eux parle de cette finale. Si Bendahmane sera de tout cœur avec les Kabyles, ce ne sera pas le cas de Mohamed Derrag. Bien qu’il ait été révélé par la JSK, il a déclaré qu’il sera de tout cœur avec les Vert et Rouge. H.R.

Bendahmane «Rial va marquer et il brandira la Coupe»
Comment vivez-vous la situation actuelle du CABBA ?
C’est vraiment difficile de vivre une telle situation. Le CABBA traverse une situation difficile et se dirige vers la Ligue2 Mobilis. La défaite face au Mouloudia nous a beaucoup touchés car on ne méritait pas un tel sort. J’aurais aimé laisser le club en Ligue1 Mobilis, mais dommage.

Beaucoup disent que ça va se jouer sur un petit détail ?
Oui, je pense que ce sera le cas. Cette finale sera serrée. Les deux équipes ne vont pas chercher la manière. Elles chercheront la victoire pour brandir le trophée. Ce sera l’objectif des Mouloudéens et des Kabyles. Donc, il y a de fortes chances que ça va se jouer sur un petit détail à l’instar de beaucoup de finales.

geants de l’époque. Je ne pouvais rester après ce que j’ai vécu.

Avez- vous le sentiment que la JSK peut remporter la Coupe ?
Evidemment ! La JSK a des chances de remporter la Coupe d’Algérie. Il y a des joueurs de qualité et d’expérience. J’espère que la chance sera du côté de la JSK.

En ce 1er Mai, il y aura la finale de la Coupe d’Algérie entre le Mouloudia et la JSK…
Oui, je sais. Ce sera une très belle finale qui va nous permettre d’assister à un très bon match. Ce sera un match entre deux grands clubs, les meilleurs du pays. Je pense que nous allons assister à une belle affiche.

Sans doute, vous serez de tout cœur avec la JSK…
Oui, et comment ! J’ai passé les meilleurs moments de ma carrière à la JSK. Lorsque j’avais rejoint ce club, j’ai réussi à remporter des titres, notamment les trois Coupes d’Afrique. Vraiment, ce sont les moments les plus forts de ma carrière. Je n’oublierai pas cela. Donc, c’est logique que je sois derrière la JSK. Ajoutez à cela, je suis un enfant de Baghlia et, dans ce quartier, la majorité des jeunes sont des supporters de la JS Kabylie. Dès mon jeune âge, j’ai aimé ce club. Par la suite, j’ai eu la chance d’en porter les couleurs.

Mais la JSK a encaissé quatre buts dernièrement face au RC Arba ; ça ne rassure pas du tout…
Non, je ne suis pas de cet avis. La JSK a certes encaissé quatre buts lors du dernier match face au RC Arba, mais cela ne veut rien dire. Les matchs ne se ressemblent pas et puis, les joueurs pensaient beaucoup plus à la Coupe qu’au match de championnat face au RCA. C’est pour cela que je ne prête pas attention à ce match.

A votre avis, ça va se jouer sur quel détail ?
Je pense que la rencontre sera très serrée. Il va y avoir un grand enjeu. Une finale de Coupe, ça se gagne, ça ne se joue pas. Les deux équipes se connaissent bien c’est pour cela que je pense que ce sera du 50/50. Chacune des équipes aura sa chance et surtout des atouts à faire valoir. Cette finale sera plaisante. Il va y avoir de l’engouement et du spectacle.

A votre avis quels sont les joueurs clés pour ce match ?
Je pense que Rial et Benlamri sont la force de la JSK. Du coup, je parie sur Rial pour marquer le but de la victoire et brandir le trophée.

Mais vous avez quand même porté les couleurs du Mouloudia…
Oui, c’est vrai. J’avais signé en 2006 au profit du Mouloudia d’Alger. Seulement, je n’y suis pas resté longtemps. Six mois seulement avant de quitter. Dommage, je ne pouvais pas rester encore plus car j’avais des problèmes avec les diri-

Entretien réalisé par H.B.

Derrag «Bouguèche, Djalit et Yachir,

c’est votre match !»
Le Mouloudia et la JSK, vos deux anciennes équipes vont se rencontrer le 1er mai à l’occasion de la finale de la Coupe d’Algérie… Oui, je sais. Je suis quand même l’actualité ! Tout d’abord permettez-moi de vous dire que je suis fier d’avoir porté les couleurs du Mouloudia et de la JSK, deux grands clubs en Algérie et même en Afrique. Je suis content que les deux clubs aient retrouvé leur meilleur niveau. Comme tout les Algériens, j’attends avec impatience ce pour suivre le match. Comment voyez-vous cette finale ? Si je parle avec les sentiments, je vous dirai que c’est le Mouloudia qui va l’emporter. J’aime beaucoup ce club. Sportivement parlant, je peux vous dire que la partie sera très serrée. Ce sera un match plein d’engagement et l’équipe qui saura maîtriser ses nerfs va l’emporter. Pourquoi allez-vous supporter le Mouloudia alors que c’est la JSK qui vous a permis de vous faire une carrière professionnelle ? Je ne peux pas nier ce que la JSK m’a donné. Ce club m’a ouvert les portes du succès, mais avant tout, je suis un fervent supporter du Mouloudia. Dès mon jeune âge, j’ai appris à aimer ce club. Je sens d’ailleurs que cette finale sera la nôtre. J’espère que la chance sera du côté du Mouloudia. Pensez-vous que la défaite de la JSK face au RC Arba sera un bon coup pour le Mouloudia ? Je pense que les joueurs de la JS Kabylie avaient la tête à la finale de la Coupe d’Algérie. Ils n’étaient pas assez motivés pour ce match face au RC Arba. Les joueurs du Mouloudia doivent oublier cette défaite de la JSK et surtout le fait d’avoir encaissé quatre buts pendant le match. Les joueurs du Mouloudia doivent aussi oublier leur dernier succès à Bologhine face au CA Bordj Bou Arreridj. Il faut faire ainsi pour éviter d’avoir de la confiance plus qu’il n’en faut parce que ça risque de jouer un vilain tour à l’équipe. Lequel des joueurs, selon vous, fera la différence lors de ce rendez-vous historique ? Il faut savoir que rarement un joueur passe à côté lors d’une finale de la Coupe d’Algérie. Pour le Mouloudia, je vois Antar Boucherit qui est en train d’effectuer une très belle phase retour avec le club. Il y a aussi Abderahmane Hachoud qui est en bonne forme. Le trio d’attaque du Mouloudia composé de Djalit, Yachir et Bouguèche a été beaucoup critiqué cette saison. Je pense que c’est l’occasion ou jamais pour eux pour répondre à leurs détracteurs. Côté JSK, il y a Ebossé qui peut faire la différence. Il affiche actuellement une excellente forme. D’ailleurs, c’est actuellement le meilleur buteur du championnat. Aujourd’hui, vous ne regrettez pas de n’avoir pas signé au Mouloudia l’été dernier ? Que tous les Mouloudéens sachent que j’ai voulu revenir au club. J’ai failli signer au Mouloudia l’été dernier, mais Kaoua ne voulait pas. Pourtant, je me suis déplacé au siège du club à El-Achour, mais le destin a voulu que je signe dans un autre grand club. J’ai passé des moments inoubliables au Mouloudia. Je n’oublierai jamais les moments que j’ai vécus en 2010 lorsqu’on avait remporté le titre de champion d’Algérie. Entretien réalisé par M.L.

Coup d’œil

USMA

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

11

Haddad prêt à prolonger Velud
e sujet a fait couler beaucoup d’encre et de salive ces derniers temps, pourtant jusqu’au moment où nous mettons sous presse, rien n’a été fait entre les deux parties. En fin de contrat, nous avons appris d’une source digne de foi qu’Hubert Velud a été invité à passer au tour d’une table pour négocier un nouveau bail mais le technicien français ne l’a toujours pas fait. Agacé par le soi-disant intérêt pour Philippe Troussier, l’ex-sélectionneur du Togo n’a pas hésité à solliciter le président lors de son dernier passage au stade Omar-Hamadi pour lui demander des explications, et la réplique de Haddad a été la suivante : «Nous tenons à toi. T’as fait du bon boulot jusque-là et je suis prêt à t’offrir dès maintenant un nouveau contrat.» Ces propos ont été suffisants pour rassurer le coach usmiste. Haddad, quant à lui, en réagissant ainsi, a prouvé sa bonne foi et a pu clore intelligemment ce dossier momentanément puisqu’il sera dans l’obligation de se penche sur ce sujet une fois que le titre de champion assuré

L

et que l’exercice terminé. Ce n’est donc qu’une fois que le bilan sera fait qu’Hubert Velud sera invité à le retrouver au siège de l’ETRHB à Dar El Beïda afin de chercher un nouvel accord pour qu’il prolonge l’aventure chez les Rouge et Noir.

Il n’a pas voulu lui parler du Togo
Si Velud ne s’est pas empêché de demander des explications à propos de tout ce qui a été dit et écrit concernant le soidisant intérêt pour Philippe Troussier, Rebouh Haddad n’a pas souhaité trop polémiquer avec son coach en évitant de lui poser des questions à propos de la sélection togolaise dont les responsables ont hésité que l’actuel entraîneur des Rouge et Noir serait prêt à reprendre les commandes des Éperviers et le fait qu’il ait déposé sa candidature pour postuler à ce poste prouve ses intentions. Pour rappel, en plus du Togo, le Français a été annoncé également au Benin. Adel C.

En l’absence de MohamedLamine Zemmamouche, actuellement au Centre technique national de la FAF à Sidi Moussa où il prend part au stage réservé aux gardiens de but, les membres du staff technique ont fait appel à Mohamed Reda Younes pour le remplacer. Le jeune portier des Espoirs a réintégré une nouvelle fois le groupe. Pour rappel, la première fois fut lors du stage effectué en Tunisie. Un stage durant lequel il s’est contenté de suivre les rencontres amicales à partir du banc des remplaçants seulement.

Younes a remplacé Zemma

Samedi prochain, un peu plus tôt dans la journée, tous les regards des Usmistes seront virés vers Béchar où ils suivront attentivement ce qui se passera au stade 20-Août lors d’une rencontre qui mettra aux prises la JS Saoura avec l’ES Sétif. Une rencontre d’une grande importance pour les Rouge et Noir puisque un faux pas des Sétifiens permettra aux Usmistes d’être champions dès ce week-end à condition qu’ils s’imposent chez eux contre le MCO, une mission à leur portée.

JSS-ESS prévu à 16h

Gasmi : «Fêter le titre
Auteur du deuxième but de son équipe samedi face au CRB Aïn Fekroun, Ahmed Gasmi que nous avons eu hier au bout du fil, revient dans cet entretien sur la victoire décrochée à Aïn M’lila avant d’aborder plusieurs sujets qu’on vous laisse découvrir.
disputés ont été difficiles. Celui du L’USMA a encore une week-end prochain le sera aussi, fois créé un bel exploit mais ce n’est guère le moment de en battant le CRB Aïn laisser filer de précieux points à Fekroun chez lui, domicile. C’est vrai qu’aucune qu’avez-vous à nous équipe n’est à l’abri d’une mauvaise dire à propos de surprise, mais j’espère que notre cette rencontre ? grosse détermination de gagner et Dieu merci, le réle soutien de nos supporters feront sultat de ce match a la différence. prouvé encore une Après un début de saison diffifois que la place que cile, votre équipe est revenous occupons nue en force. Vous au classement pouvez être sûrs est bel et d’être cham«Si bien méripions quatre tée. Ce je n’ai pas journées n’est brillé cette saison, avant la pas fafin, Etesc’est à cause des cile de vous ats’impoblessures, mais je tendu à ser à vivre un tel compte la l’extéscénario ? rieur face terminer en Personne à une force» ne peut prédire équipe dont ce que l’avenir les joueurs se nous réserve. Ce battent pour quitter que nous savions par la zone rouge, pourtant contre, c’est que nous disposons nous l’avons fait. Nous d’un bon groupe. Un groupe bien n’avons pas volé notre victoire, c’est tout à fait normal étoffé et dont la plupart des joueurs ont assez d’expérience que nous soyons donc fiers pour bien gérer la pression et de notre exploit après une n’importe quelle situation. Nous telle performance. avons vécu des moments difficiles Désormais vous n’êtes qu’à certes, mais nous n’avons jamais quatre points pour être offibaissé les bras. Nous avons conticiellement champions… nué à nous battre et fournir des efSi nous gagnons le weekforts, ce qui a fini par nous end prochain et que l’ESS, notre concurrent direct perde, permettre de frapper plusieurs bons coups et dominer par la suite nous le serons. C’est clair que le championnat. le savoir ne va que nous motiVous êtes tout proche de gagner ver un peu plus pour décroun quatrième titre depuis que cher un nouveau succès en vous êtes au club. Vous attencette fin de semaine et attendiez-vous à une telle réussite au dre le résultat de l’autre renmoment où vous avez opté pour contre. Nous ne sommes qu’à l’USMA ? quelques pas de notre but et Je ne pouvais pas savoir ce qu’il nous allons faire le nécessaire allait se passer, mais s’il y a un truc pour espérer atteindre notre qui m’a encouragé à rejoindre ce but le plus tôt possible. club, c’est bien les ambitions des Vous allez recevoir le dirigeants. Leur but a été clair, ils MCO… voulaient bâtir une équipe capable (Il nous coupe) le MCO de gagner des trophées. De mon ou une autre équipe, il nous faut une victoire et nous al- côté, je voulais des titres et au final mon choix s’est avéré payant. J’ai lons faire tout notre possigagné trois titres jusque-là, en atble pour l’avoir. Tous les tendant le quatrième, quatre titres matchs que nous avons tous différents. Que vouloir de plus ? Je suis heureux d’avoir contribué à ses succès, et si un jour je quitte le club, ça sera par la grande porte du moment où ce groupe a marqué l’histoire. Justement, vous êtes en fin de contrat. Que comptez-vous faire ? C’est un peu tôt pour aborder un tel sujet. Pour le moment, je reste concentré sur la suite du parcours de mon équipe. Tout ce que je peux vous dire, c’est que j’ai passé des moments extraordinaires au club. J’ai toujours été bien traité que ce soit par les responsables ou les supporters. Après la fin de saison, nous nous mettrons autour d’une table et si un accord est trouvé, je ne serai pas contre de rempiler. Dans le cas contraire, je souhaiterais bonne chance à mes amis et j’emporterai avec moi tous les souvenirs vécus ici. Vous nous avez déclaré que votre souhait est de terminer la saison en force, pensez-vous pouvoir inscrire d’autres buts lors des prochains rendez-vous ? C’est ce que je souhaite. Cette année je n’ai pas été épargné par les blessures. J’ai entamé la saison blessé d’ailleurs. Ce n’a pas été facile pour moi de retrouver mon meilleur niveau, surtout qu’à chaque fois que je comptais revenir en force, j’étais dans l’obligation de repasser par l’infirmerie. Malgré tout ce que j’ai vécu, j’ai marqué cinq buts et le meilleur reste à venir. Je veux encore briller et je ferai de mon mieux pour montrer que je peux être d’une grande utilité pour le groupe. Entretien réalisé par Adel Cheraki

Contraint de déclarer forfait pour le match du week-end passé à cause d’une blessure qu’il a contractée lors d’une séance d’entraînement au niveau du mollet, Youcef Benamara a intensifié les soins et c’est ce qu’il lui a permis de s’en remettre rapidement. Ausculté une nouvelle fois par les membres du staff médical, le défenseur central polyvalent a eu le feu vert pour reprendre le service. Ce qu’il n’a pas tardé à faire puisqu’il a été présent lors de la reprise.

Benamara rétabli

La rencontre des U2 reportée

Tout comme Benamara, Miloud Djedait n’a pas été du voyage avec ses coéquipiers à Aïn M’lila en raison d’une blessure qu’il a contractée jeudi, soit la veille du départ. Obligé de renoncer au match face au CRB Aïn Fekroun, le milieu de terrain des Rouge et Noir s’est senti mieux depuis. La preuve, il a réintégré le groupe à l’occasion de la première séance d’entraînement de la semaine, et c’est ce qui voudra dire qu’il sera d’attaque pour la rencontre contre le MCO prévue pour samedi.

Djediat a réintégré le groupe

Si le match des seniors débutera à 18h, celui des U21 a été reporté à une date ultérieure. Si une telle décision a été prise, c’est tout simplement parce que l’adversaire du jour des Espoirs animera la finale de la Coupe d’Algérie de cette catégorie face au NAHD. Ce n’est donc que quelques jours après cette confrontation que les coéquipiers de Darfalou pourront renouer avec la compétition officielle. Disposant de six points d’avance sur le deuxième, les Usmistes seront sûrs de rester leaders même sans disputer de match ce week-end.

Prévu pour samedi, le match qui opposera l’USMA au MCO à Bologhine pour le compte de la vingt-sixième journée de la Ligue 1 Mobilis débutera à 18h, c’est en tout cas ce que les responsables de la Ligue nationale du football professionnelle ont décidé. Une décision qui a été communiquée sur le programme rendu public par les dirigeants de ladite instance sur le site officiel.

Le match face au MCO débutera à 18h

Contrairement aux habitudes, les coéquipiers de Farouk Chafaï ne seront pas soumis au biquotidien cette semaine. C’est en tout cas ce que nous avons pu apprendre. Conscient que ses joueurs ont fourni jusque-là beaucoup d’efforts, le coach usmiste a décidé donc de ne pas les faire subir à une grosse charge de travail surtout qu’ils sont quasi champions.

Les Rouge et Noir ne seront pas soumis au biquotidien

Suite au décès de Tayeb Bendjedda, grand-père de notre collègue et ami Mohamed Chikhi, le collectif du Buteur présente à ce dernier ses condoléances les attristées et l’assure de sa profonde sympathie. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons

Condoléances

12

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Publicité

Le Buteur du 29-04-2014

Le Buteur du 29-04-2014

Coup d’œil

Équipe nationale

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

13

Ghoulam «A Naples, je me
sens vraiment important»
e latéral gauche du Napoli, l’international algérien Faouzi Ghoulam, s’est exprimé lors de l’émission hebdomadaire de Canal+ «L’équipe du Dimanche» où il est revenu sur ses trois mois passés chez le club italien et a parlé de son adaptation dans le Calcio. L’ancien sociétaire de Saint-Étienne assure qu’il s’est bien intégré dans son nouvel environnement et se sentait un élément important puisqu’il évolue dans l’un des meilleurs clubs d’Italie, voire d’Europe. «En tant que joueur, on veut jouer les grandes compétitions et on veut se sentir important et ici en Italie, je me sens vraiment important, car je joue dans l’une des trois meilleures équipes italiennes et sans doute des 15 meilleurs clubs européens», a-t-il dit.

Halilhodzic «Belhadj, je l’aime
bien, je sais qu’il réalise une excellente saison, mais son retour en sélection est très compliqué»
ontacté par le site de la chaîne sportive qatarie, Alkass, le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a été questionné sur le cas des deux anciens internationaux, Nadir Belhadj et Karim Ziani, qui évoluent tous deux dans le championnat des étoiles du Qatar. Le Bosnien a, d’emblée, parlé de Belhadj qui réalise une excellente saison, mais a expliqué, une nouvelle fois, que son retour en sélection est très peu envisageable. «Belhadj, c’est lui-même qui a décidé de quitter la sélection. C’est un joueur que j’aime beaucoup et je sais qu’il réalise une saison extraordinaire dans le championnat qatari, mais je le redis, ce n’est pas moi qui l’ai écarté. Son retour actuellement en sélection est très compliqué.»

L

je faisais mes courses et là, les responsables du centre, ont dû faire appel à la police pour que je puisse sortir, vu le monde fou qu’il y avait.»

«En Serie A, ça va beaucoup plus vite et le jeu est plus propre qu’en Ligue 1»
En Serie A, Ghoulam apprend petit à petit à perfectionner encore plus son jeu défensif et à s’accommoder à la rigueur italienne. Appelé à comparer les deux championnats, français et italien, il dira : «En Italie, ça va beaucoup plus vite. Le jeu est plus propre qu’en France. Ce qui m’a le plus impressionné ici, c’est le milieu de terrain. A Rome, à la Juventus, c’est vraiment du très très haut niveau et ça va encore plus vite. Il faut vraiment être aux aguets et concentré pleinement. Le mental est beaucoup plus important ici qu’en France aussi.»

C

«Les critiques dont j’ai fait l’objet après mon départ de Saint-Étienne m’ont chagriné»
Faouzi Ghoulam a accepté de revenir aussi sur les critiques assez virulentes qui l’ont visé, au lendemain de son départ de l’AS SaintÉtienne. Des critiques émanant surtout du coach, Christophe Galtier, et du président Roland Romeyer qui ont fait beaucoup de mal au joueur. «J’ai été critiqué à Saint-Étienne ,tout de suite après mon départ, parce que j’avais dit que je voulais faire ma carrière dans ce club et qu’au final, ça ne s’est pas fait. Jusque-là, je n’avais pas encore parlé de ça et je ne vous cache pas que tout ça m’a chagriné, surtout que cela a été balancé dans les journaux.»

«Le retour de Ziani ? J’ai beaucoup plus important à faire»
En ce qui concerne l’ancienne coqueluche des supporters des Verts, en l’occurrence Karim Ziani, l’ancien driver du Paris Saint-Germain a répondu dans un premier temps : «Il faut que vous sachiez que je n’ai aucun problème avec Karim Ziani», avant d’ajouter : «Son retour en sélection ? Oui, pourquoi pas, mais actuellement, permettez-moi de dire que j’ai beaucoup plus important à faire», a-t-il conclu.

«L’ASSE a quand même empoché 5,5 millions d’euros de mon transfert !»
L’international algérien dit surtout ne pas comprendre ces critiques, lui qui s’est toujours donné à fond pour son club formateur et plus que ça même. «Je dois dire que l’AS SaintÉtienne a quand même empoché 5,5 millions d’euros de mon transfert.» Le latéral gauche, qui au début de la saison n’était pas le numéro 1, a fini avec 16 matchs en une demi-saison pour quatre passes décisives. «J’estime, en toute modestie, avoir contribué à la réussite du club.»

«Tout le peuple de Naples veut qu’on gagne cette Coupe d’Italie !»
Samedi prochain, le Napoli pourra espérer finir sa saison sur une excellente note, lorsqu’il rencontrera, en finale de la Coupe d’Italie, la Fiorentina. Assuré quasiment de finir 3e du championnat, Naples tentera de rafler ce trophée et faire de cette saison l’une des meilleures de ces dernières années. C’est en tout cas le souhait de Ghoulam aussi. «La semaine prochaine, on a une finale qui nous attend. Un grand match que tout le peuple de Naples attend avec impatience et nous aussi. J’espère qu’on réalisera une très belle prestation et qu’on gagnera cette coupe.»

«La liste des 23
est dans ma tête» Enfin, Vahid Halilhodzic a affirmé qu’il communiquera très prochainement la liste des joueurs qui seront concernés par le stage d’avantMondial, soulignant que la liste définitive des éléments qui iront au Brésil était dans sa tête. «La liste des joueurs qui participeront à la Coupe du monde est dans ma tête. J’annoncerai très prochainement les joueurs retenus», at-il conclu. S. F.

«L’engouement des supporters ici à Naples est unique !»
Par la suite, le joueur a évoqué sa relation avec les Tifosi des Ciel et Blanc et de l’engouement qu’il a trouvé dans la cité napolitaine. «Réellement, je ne pensais pas trouver un public aussi impressionnant. En venant ici à Naples, j’étais stupéfait de voir tout cet engouement qu’il y a autour du club. D’ailleurs une fois à Auchan,

S. F.

Hazard parle du Mondial
Dans un long entretien accordé à la chaine belge, RTBF, le maître à jouer des Diables Rouges, Eden Hazard, s’est exprimé au sujet du prochain Mondial, appelant une nouvelle fois ses partenaires à beaucoup de prudence. «Le Mondial ? Je n'y pense pas encore. J'essaie de me concentrer sur la fin de saison avec Chelsea. Après, j'aurai le temps de penser aux adversaires de la Coupe du monde. On part favoris mais on ne doit pas prendre nos adversaires de haut car ils ont de la qualité aussi», a-t-il dit, avant de parler de l’objectif de la Belgique au pays du roi Pelé. «Je pense qu'un quart de finale ou une demi-finale, ce serait très bien. Maintenant, il faut tenir compte des tirages. Si on passe le premier tour, on tombera sur une grosse équipe. Donc, on verra bien. Je pense qu'on n'a pas assez d'expérience pour gagner la Coupe du monde. Je pense qu'en 2016, pour l'Euro, si on se qualifie, on sera plus fort. On ne sera pas les grands favoris mais parmi les favoris en France.»

«Ne «Ne surtout surtout pas pas prendre prendre nos nos adversaires adversaires de de haut» haut»
a dit que la Coupe du monde, ce sera sans les épouses et la famille, il n'y a pas que moi qui étais déçu. Tout le monde l’était. Ensemble, on va essayer de gratter deux ou trois trucs (sourire). Je ne sais pas s'il va accepter. Si on va en demi-finale, je crois qu'il va faire un geste pour les familles (rire).» disent les choses clairement. C'est ce qui me fait avancer. J'ai toujours été franc dans ce que j'ai fait et Marc est comme cela aussi. C'est un plaisir de travailler avec lui. Les supporters aussi l'apprécient.»

«Ça fait plaisir de voir toute la Belgique derrière nous»
«On a une super génération. Cela fait tellement longtemps que le public belge attend de voir les Diables Rouges participer à une grande compétition. Cela fait plaisir de voir que toute la Belgique est derrière nous et on a envie de se surpasser pour les supporters.»

«Sa prolongation de contrat, une bonne nouvelle pour la sélection»
Eden Hazard a accueilli avec satisfaction la prolongation du contrat de Marc Wilmots. «C’est une bonne nouvelle. C'est en partie grâce à lui que nous sommeslà où nous sommes aujourd'hui. Il a réussi à exploiter nos qualités individuelles sur un plan collectif. Avant, on avait les qualités mais on n'était pas au point collectivement. Il a réussi à nous donner cette envie et cette rage qu'il avait quand il était joueur.»

«Je ne suis pas un grand buteur»
«Les gens attendent de moi que je marque trois buts à chaque match. C'est certain que cela fait plaisir de marquer. J'ai marqué contre la Macédoine à domicile et on gagné 1-0. C'était un super bon moment. En Croatie, j'ai fait un super bon match mais je n'ai pas marqué. J'étais aussi content de mon match en Croatie que face à la Macédoine. C'est vrai que les gens attendent beaucoup d'Eden car il marque assez souvent à Chelsea. Eden, ce n'est pas encore un grand buteur. C’est peutêtre un bon joueur mais pas encore un grand buteur. Il faut encore que je travaille à ce niveau-là.»

«Les joueurs sont déçus de la décision de Wilmots de nous priver de nos femmes et nos familles au Brésil»
Pour la Coupe du monde, Wilmots a décidé de priver les joueurs de leurs femmes et familles. Une décision qui n’a pas fait des heureux chez les Diables. «Comme il m'aime bien, on va essayer de négocier une semaine. On ne sait jamais (rires). Quand le coach

«J’ai des rapports privilégiés avec lui»
Et d’enchaîner sur sa relation avec Wilmots : «Je dois avoir un rapport privilégié avec lui. Je sens beaucoup d'affinités de sa part. Il me soutient même dans les mauvais moments car il y en a eus en sélection. Quand il faut me donner un coup de pied au cul, il est là pour me le mettre. J'ai besoin de ce type d'entraîneur comme Mourinho, des entraîneurs qui

S. F.

14
e rideau n’est pas tombé sur le championnat de Ligue 1 mais pour la JSMB, le verdict est là. Il est frustrant, notamment pour ses milliers d’inconditionnels qui ne pensaient nullement que leur club allait quitter l’élite au terme de l’exercice actuel. A Béjaia, on aurait bien souhaité faire le bilan pour justifier un statut honorable et ne pas se lamenter sur le sort de l’équipe. Celui de l’équipe béjaouie est, le moins que l’on puisse dire, écœurant. Maintenant que le constat est là, d’aucuns diront que la JSMB n’avait pas les potentialités pour pouvoir faire face au rythme effréné de la Ligue 1 tant ses dirigeants n’ont pas réussi à atterrir sur le tarmac du professionnalisme puisqu’ils ont éprouvé les pires difficultés au niveau de la gestion financière du club. Cela a déjoué les plans, et la JSMB retourne à la case départ avec toutes les conséquences qui peuvent défiler par la suite. Les chamboulements tout azimut dans la gestion du club, aussi bien au niveau administratif que technique, sont autant de tares qui ont fait que la relégation était prévisible, voire programmée. Les responsables de la JSMB doivent vite oublier cet échec

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

JSMB

Tandis que la relégation est complètement consommée

L

Tiab doit d’ores et déjà penser à la saison prochaine
et penser d'ores et déjà à la saison prochaine. Priorité : Retenir les cadres qui ont donné satisfaction A la JSMB, des joueurs n’attendent que la fin de saison pour changer d’air même si certains ont déjà tranché quant à leur future destination. La preuve, il faut les voir comment ils abordent les entraînements et dans quel état d’esprit ils entament les matchs. Ainsi, le président Tiab doit donc retenir quelques cadres, ceux qui ont donné satisfaction seulement. Si la saison dernière la JSMB a déjà trouvé des difficultés pour retenir les joueurs qu’elle voulait garder, à l’image de Zerrara, Si Mohamed, Derrag et les autres, cette saison sera encore pire. Ce sera difficile de retenir tout le monde puisque la JSMB jouera dans le palier inférieur. Et ce n’est pas tout car, comme on le sait, même certains joueurs, qui ont déjà la tête ailleurs, veulent partir cet été, bien que certains joueurs soient vraiment prêts à renouveler leur contrat. Dans tous les cas rien n’est encore décidé pour l’instant et même ceux qui sont déterminés à partir dès cet été pourraient bien changer d’avis et rester à la JSMB. Renforcer l’effectif par des joueurs expérimentés Après cette relégation en Ligue 2, l’on s’attend à voir une JSMB complètement remaniée la saison prochaine. Il est clair que la direction ne fera pas confiance à ce groupe qui n’a pas réussi sa mission cette saison, collectionnant les revers l’un après l’autre. Cette situation a donné beaucoup à réfléchir au président qui compte remanier son équipe quelle que ce soit l’issue de cette saison catastrophique. La saison prochaine sera transitoire pour le club qui sera certainement remanié à 90% voire même un peu plus. Les décideurs béjaouis doivent penser juste et rationnellement et éviter de commettre les erreurs de leurs prédécesseurs. Cela dit, le président Tiab doit renforcer son groupe par des joueurs expérimentés et qui ont l’habitude de jouer l’accession afin d’aider la JSMB à revenir parmi l’élite dès le prochain exercice. Recruter un entraîneur de renom Les lendemains de la relégation vont être très difficiles à gérer du côté de la direction qui va se retrouver plus que jamais fragilisée cet été. Toutefois, les responsables n’ont pas le choix, ils doivent se mettre au travail afin d’éviter un autre scénario catastrophique qui pourrait coûter cher à la JSMB la saison prochaine. Bref, la direction, à sa tête le président Tiab, doit penser d’ores et déjà à recruter un entraineur de renom. Un entraîneur qui pourrait redonner à cette équipe son âme. Un entraîneur capable de gérer la mentalité de ses joueurs et faire revenir la JSMB sur le devant de la scène le plus vite

possible. En tout cas la direction n’a pas le droit de commettre les mêmes erreurs que cette saison où elle a déjà consommé pas moins de quatre entraîneurs. Sans résultat malheureusement. Certains réclament déjà le retour Menad Bien que la saison ne soit pas encore achevée, certains supporters, connus pour être très proches du club, sont en train de faire le forcing afin de convaincre la direction béjaouie de penser d’ores et déjà à la saison prochaine. Quelle que ce soit l’issue de cette saison catastrophique, ces derniers veulent voir des changements au sein de leur équipe favorite dès l’exercice prochain. Des fans n’ont pas hésité donc à demander le retour de l’ancien coach béjaoui, Djamel Menad, qui a l’habitude de réussir ses passages à la JSMB. Pour eux, Menad est l’homme de la situation et avec les joueurs, le courant passe à merveille. Reste à savoir si la direction répondra favorable à l’appel des supporters qui espèrent revoir leur équipe retrouver ses lettres de noblesses le plus vite possible. S.A.

Mebarakou et Aït Fergane ciblés par le MOB
Décidément, l'été va être chaud à la JSMB, car pas mal de présidents de clubs de l'élite veulent leur chiper leurs meilleurs éléments. Déjà, la direction du MOB, aurait mis deux joueurs de la JSMB sur son calepin, Mebarakou et Nabil Aït Fergane. Pour le moment rien n’est encore officiel mais tout porte à croire, que le MOB va prendre attache avec les deux joueurs de manière officielle après les contacts préliminaires qui ont été effectués avec les deux joueurs qui n’ont pris aussi aucune décision mais, se trouvant en fin de contrat, ils peuvent choisir le club qu’ils veulent sans le moindre souci.

Le capitaine Brahim Zafour a joué ces dernières rencontres sur le côté gauche de la défense. Le moins que l’on puisse dire est que ce joueur ne s’est pas bien adapté L’ASO s’intéresse à ce nouveau poste. Certes, lors du dernier match par à Niati exemple c’est toute l’équipe qui est passée à côté du sujet, Courtisé par plusieurs clubs de mais il faut dire aussi que, d’une manière ou d’une autre, Ligue1 Mobilis ces derniers jours à l’image de la JSK et l’ESS, le milieu la conversion de Zafour n’a pas vraiment marché. L’ende terrain de la JSMB, converti en fant de Tizi est un axial de nature, il joue avec le pied attaquant de pointe ces derniers droit, donc il n’a pas pu s’illustrer malgré sa grande détemps, Belquassim Niati, qui est lui Reprise aussi libre de tout engagement à termination. Ainsi, le coach Hamouche, doit revoir sa partir du mois juin, veut changer e jeune attaquant de la JSMB, Bensaha, qui a été ce matin au défense lors du prochain match. Zafour doit jouer d’air dès cet été. D’après nos inforconvoqué pour la première fois la semaine derstade de l’UMA dans l’axe, sinon il vaut mieux le mettre sur le banc mations, l’ex-joueur de l’O Médéa nière en seniors a pu se distinguer. Samedi derAprès la dernière rencontre qu’a li- et aligner un autre joueur, un arrière gauche type, aurait reçu une offre concrète cette semaine de la part des responsables nier, face à la JSS, le joueur était l’une des vrée son équipe samedi dernier face à la qui donnera plus dans cette zone. de l’ASO avec lesquels il est en nésatisfactions de son équipe malgré la défaite. Incorporé JSS, le coach béjaoui a accordé deux jourgociations très avancées. Libre de dès le départ par le coach Hamouche, le joueur a mon- nées de repos à ses capés. Toutefois les gars tout engagement, le joueur pourra Lui et Coulibaly joueront sous la signer pour le club de son choix cet tré de très belles choses sur le terrain. Bien qu’il ait raté de Yemma Gouraya reprendront le travail menace face au CRBAF été. quelques contrôles au début, le joueur a fourni une ce matin comme d’habitude à 9h au stade Le défenseur axial de la JSMB, Brahim Zabelle première prestation qui augure d’un avenir de l’UMA afin d’entamer la préparation four, et Moussa Coulibaly, qui ont joué 9 joueurs radieux. C’est dire que ce joueur n’a pas raté pour le match de la 26e jourl’intégralité de la dernière renconl’ o ccasion pour prouver ce qu’il a dans le ventre CRBAFnée prévu ce samedi face en fin de contrat tre face aux Sudistes, sont désParmi les joueurs de la JSMB, nom- et pour dire aussi à tous qu’il est là pour réussir au CRBAF en déplaJSMB, samedi à ormais sous la menace. Ils bre d’entre eux sont considérés comme même avec les seniors. D’ailleurs même Michel n’a cement. 16h libres à l’image de Djebarat, Megatli, ont écopé tous les deux pas tari d’ é loges sur ce jeune attaquant qui pourrait Alors que la JSMB a joué son derZafour, Mebarakou, Boukmacha, Aït d’un 3e carton jaune saFergane, Niati, Hamouche et Chalali et être l’avenir de la JSMB, selon ses dires. nier match face à la JSS à 15h, la renmedi dernier. Un autre, auront désormais la possibilité de déci- Il sera reconduit face au CRBAF contre de la 26e journée, qui l’opposera au samedi prochain, face der de leur avenir sans l’aval de leur Ayant fourni une prestation très convaincante lors de cette première CRBAF en déplacement, est programmée au CRBAF, les privera employeur. En effet, selon les contrats signés avec la direction de la JSMB, rencontre qu’il a joué face à la JSS, l’attaquant de la JSMB, Bensaha, qui pour samedi 3 mai, à 16h, au stade Deman- certainement du match nombre d’éléments n’auront aucun pro- n’a pas eu la chance de jouer auparavant, pourrait bien être titularisé, pour Debih. Un match qui se jouera à huis clos. d’après à domicile face blème pour signer ailleurs. D’ailleurs, Toutefois, la Ligue n’a toujours pas com- CSC. Les deux joueurs c’est ce qui nous pousse à croire qu’il y la seconde fois de suite cette saison, ce samedi après-midi devant le CRBAF aura un départ massif au cours des pro- en déplacement. Il faut dire aussi que même le coach Hamouche était satisfait muniqué le nom de l’arbitre qui offien question devront donc chains jours tant les joueurs de la JSMB de son joueur et compte lancer quelques autres jeunes pour les préparer pour ciera cette affiche entre les deux faire très attention pour ont reçu des offres intéressantes et le relégables. fait d’être libre devrait les inciter en- la saison prochaine. éviter la suspension automaS.A. core plus à répondre à l’appel des sitique. rènes.

Michel émerveillé par les qualités du jeune Bensaha

Zafour n’est pas à l’aise à gauche

L

Coup d’œil
Une saison à rallonge pour l'Entente
La saison concernant le championnat de L1 Mobilis prendra fin assez tôt cette année. Les joueurs des équipes de l'élite seront en vacances vers le 20 mai au plus tard. Il n'en est pas du tout de même pour l'ESS. La dernière journée qui opposera les poulains de Madoui à l'USMA pourrait être avancée. La date de ce match chevauche avec celle de la toute première journée de la phase de poules. Les joueurs de l'ESS cependant n'en auront pas fini avec les compétitions. Ils auront à jouer trois matchs comptant pour la LDC. La dernière confrontation étant programmée le 6, le 7 ou le 8 juin. C'est dire que la saison aura été des plus éprouvantes pour les camarades de Ziti.

ESS

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

15

Tirage au sort de la phase de poules de la LDC ce mardi à 10 heures…

Madoui :

Aucun représentant de l'ESS au Caire

«L'équipe a gagné contre le MOB parce qu'elle a senti qu'elle pouvait perdre»

Pas le temps de souffler !
Le programme de l'équipe pour les prochains mois a été tracé par Madoui et son président. Juste après avoir joué les trois premiers matchs de la phase de poules comptant pour la LDC, les joueurs bénéficieront d'un congé. Celuici sera de courte durée car il s'étalera sur une quinzaine de jours seulement avant la reprise. La question est de savoir si ce laps de temps est suffisant pour recharger les accus.

Kheireddine Madoui a utilisé cette belle tournure pour expliquer le succès arraché face au MOB par ses joueurs. «Mon équipe était entrée dans le match avec beaucoup de timidité. Notre adversaire a su profiter de son bon départ pour nous mettre en difficulté», reconnaissait le coach sétifien. C'est là que plusieurs éléments se sont conjugués. Une certaine solidarité défensive, autour de Mellouli, qui dispense une sérénité dont ses coéquipiers ont su s'inspirer. Autre élément, le talent de buteurs providentiels de Belameiri et Nadji. Et enfin, la chance, la réussite, qu'on peut appeler comme on veut, qui sourit à cet ESS qui a su la séduire. Aujourd'hui, tout baigne pour les poulains de Madoui et l’ESS se retrouve campée à la deuxième place du classement. Tout cela sans se prendre pour une équipe irrésistible, avec le statut d’outsider, mais avec la capacité et l'envie de donner encore quelques coups de pied occultes aux pronostics préétablis.

Le paradoxe sétifien
Kheireddine Madoui se voit investi d’une nouvelle mission, celle d’apprendre à ses poulains à s’imposer dans toutes les conditions. Il y a quelque part des explications à cela. La plupart des joueurs ont peur de mal faire et il en découle une espèce de blocage. Lors de leur dernière sortie contre le MOB, les joueurs de Sétif ont joué juste et ont fait preuve d’une grande discipline tactique. Bien organisés, ils ont réussi à contenir les assauts de leurs adversaires. Ils ont terminé très fort la rencontre, ce qui est de bon augure pour les matchs à venir.

L

La préparation débutera le 23 juin
Les joueurs reprendront les entraînements le 23 juin et cela après avoir bénéficié de deux semaines de congé. C'est à peu près à cette date que s'est faite la reprise la saison passée. Les joueurs seront regroupés à Sétif avant de prendre part au stage qui se déroulera en Tunisie. Le stage durera près de trois semaines et se déroulera pendant le mois sacré. Le lieu exact du regroupement reste à déterminer. S.B.

’ESS connaîtra l'identité de ses trois adversaires en quarts de finale ce mardi à l’occasion du tirage au sort prévu dans la capitale égyptienne le Caire. Cette opération débutera à 10 heures. A noter que Hammar, qui avait prévu de se rendre dans la capitale égyptienne pour y assister, a finalement changé de décision. L'Ahly de Benghazi, le Zamālek, le CS Sfax, l'ES Tunis, le TP Mazembe, Hillal Oum Dourman, Vita Club et l'ESS sont les huit équipes qualifiées pour la phase de poules de la LDC.

phase de poules. Il nous dira qu'il a plusieurs affaires à régler et c'est pour cela qu'il a décidé de faire l'impasse sur ce déplacement. Il doit, nous a-t-il confié, préparer le déplacement de l'équipe à Bechar et aussi la prochaine assemblée générale. Par ailleurs, il attend d'un moment à l'autre la convocation de la direction de la Sonatrach.

trois déplacements en Tunisie car la formation libyenne recevra ses adversaires sur la pelouse du stade Chadli Zouiten de Tunis.

Eviter Lubumbashi
Le président sétifien estime que les clubs qui sont qualifiés pour la phase de poules sont de même niveau. Hammar espère que le TP Mazembe ne sera pas dans le groupe de l'ESS. «Il ne reste que des grosses cylindrées dans cette phase de poules de la LDC. Chacune des huit formations a les moyens d'aller au bout de cette épreuve et conquérir le trophée. En ce qui me concerne, j'espère vivement que l'Entente ne sera pas dans le même groupe que celui du TP Mazembe. Se rendre à Lubumbashi est un véritable calvaire et il faut aux joueurs plusieurs jours pour récupérer du voyage», nous confia-t-il. S.B.

S.B.

L'idéal serait de jouer trois matchs en Tunisie
En ce qui concerne les futurs adversaires de son équipe, Hammar nous dira qu'il n'a pas de préférence particulière. Il souhaite cependant que les déplacements qu'aura à effectuer la délégation sétifienne soient les plus courts possibles. Le président sétifien précisera que l'idéal serait que l'ESS soit dans le même groupe que l'EST, le CS SFAX et l'Ahly Benghazi. Cela fera à son équipe

Moins de 3 000 billets vendus samedi dernier
Le moins que l'on puisse dire est que l'ESS ne fait plus recette devant ses propres supporters. Samedi dernier, la recette au guichet était dérisoire après la vente d'à peine 3 000 tickets d'entrée.

Hammar : «Des affaires concernant le club m'ont empêché de me rendre au Caire»
Le président sétifien avait prévu, dans un premier temps, de se rendre au Caire pour assister au tirage au sort de la composante de la

JSS-ESS, ce samedi à 16 heures
La rencontre qui opposera la JS Saoura à l'ESS se jouera ce samedi sur la pelouse du stade de Béchar. Le coup d'envoi sera donné à 16 heures.

Le voyage à Béchar coûtera 57 millions de centimes
La délégation sétifienne s'envolera ce vendredi vers Béchar après avoir passé une nuit à Alger. Elle comporte 45 membres puisque les espoirs prendront le même vol que les seniors. Le coût total des billets est de 57 millions de centimes.

Nadji : «Je suis au service de l'équipe»
Le jeune attaquant sétifien Rachid Nadji a été tout simplement époustouflant samedi dernier contre le MOB. En plus d'inscrire un doublé, il a donné le tournis aux défenseurs béjaouis. Nadji nous parle de l'avenir de son équipe en championnat et en Ligue des champions africaine. Avant toute chose, le tirage au sort des phases de poules se déroule ce mardi. Avez-vous des préférences, en ce qui concerne vos futurs adversaires ? Pas spécialement. Je voudrais que nos adversaires soient des équipes de pays arabes. Cela nous évitera d'effectuer des déplacements en Afrique noire. Toutes les équipes qui sont arrivées à ce stade de la compétition ont des arguments à faire valoir. Pensez-vous que l'ESS peut aller au bout de cette épreuve ? Si nous arrivons à faire partie du dernier carré, nous avons toutes nos chances. Nous verrons bien le, moment venu. C’est une bien belle victoire que celle que vous avez acquise face au MOB, n’est-ce pas ? Cela fait surtout du bien de fêter un succès avec nos supporters. Il faut dire que nous la voulions cette victoire. Cette équipe du MOB nous a causé beaucoup de problèmes. Les observateurs ont fait de vous l'homme du match. Cela doit vous faire plaisir… Il est vrai que je suis assez satisfait de ma prestation. La réussite était de mon côté. Il ne faut pas oublier que le mérite revient à mes coéquipiers. Ils se sont sacrifiés pour que nous les attaquants, nous soyons mis dans les meilleures conditions. En plus des deux buts que vous avez inscrits, vous avez été l’un des artisans de cette victoire. Qu’en est-il ? Je n’ai pas la prétention de croire que je suis l’un des principaux artisans de cette victoire. C’est toute l’équipe qui est à féliciter. Cette victoire est d’abord collective car nous avons su faire corps et surtout jouer ensemble. Pour ce qui est des deux buts que j’ai inscrits, je me suis appliqué à trouver le cadre. Cela est rassurant de marquer surtout quand on offre au club une victoire. Il s’agit maintenant pour vous de confirmer, après votre belle prestation face à Bejaïa, n’est-ce pas ? Vous savez, le football est ainsi fait. Le plus important est que l’équipe gagne et qu’elle récolte des points. Je pense avoir été à la hauteur et comme vous dites, il me faut maintenant être régulier dans mes performances et mes prestations. Ces deux buts resteront comme un bon souvenir pour vous, n’est-ce pas ? Cela restera comme un souvenir inoubliable car il y avait de tout dans ces buts. Il faut dire que j’ai connu des moments difficiles. Promettez-vous à vos supporters de récidiver, lors du prochain match face à la Saoura ? Si l’opportunité de le faire se présente, croyez- moi je ne la laisserai pas passer. Il faut savoir que je ne fais pas une fixation du fait de marquer ou non. Le plus important est que l’équipe gagne et engrange des points. On vous laisse conclure. Moi, je voudrais rendre hommage à nos supporters. C’est certain, ils adorent leur club et cela se voit. Ils sont avec l’équipe là où elle évolue. Cela fait que nous avons des devoirs envers notre public à qui nous promettons de belles choses cette saison. Entretien réalisé par Khallil L.

La nuit à l'hôtel Oukada
Les Sétifiens rejoindront l'hôtel Oukada dés leur arrivée à Béchar. Ils y séjourneront du vendredi au samedi. Pour ce qui est de la nuitée qu'ils passeront à Alger, leur choix s'est porté sur l'hôtel Mehdi de Staouéli.

10 millions de primes
Conscient qu'une victoire à Béchar serait un grand pas vers la seconde place du classement, Hassan Hammar a décidé de casser sa tirelire. En effet, il a promis une prime de 10 millions de centimes en cas de victoire ce samedi contre la JS Saoura.

Rien n'a été conclu avec la Sonatrach
A l'heure où nous écrivons ces lignes, aucun accord de partenariat n'a été signé entre la direction de Sonatrach et son homologue de l'ESS. Les Sétifiens comptent sur la compagnie pétrolière pour être son principal sponsor lors des matchs comptant pour la Ligue des champions.

K.L.

Coup d’envoi

MOB

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

15

les Béjaouis restent sur trois défaites consécutives en championnat

Les résultats de l’équipe inquiètent les supporters !

E

n s’inclinant le weekend écoulé face à l’ES Sétif sur le score de (2/3), voilà que les Crabes du MO Béjaïa viennent de concéder leur troisième défaite d’affilée en autant de match et commencent déjà à inquiéter leurs fans à cinq journée de la fin de saison. En effet, ces trois défaites concédées face au CRB, à la JSMB et à l’ESS, viennent de mettre une pression supplémentaire sur les joueurs qui seront appelés à se racheter dès la prochaine journée pour espérer terminer la saison sur une bonne note et par la même, remonter dans le classement. Pourtant, le staff technique a procédé à une bonne préparation durant la trêve observée par le championnat afin de permettre à ses joueurs de bien réagir mais en vain, puisque les

Béjaouis sont retombés dans leur travers en s’inclinant à l’extérieur et de confirmer par la même leur fragilité à l’extérieur. Désormais, les Béjaouis doivent faire le plein à domicile pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise et ce, bien que la tâche s’annonce difficile lorsqu’on sait qu’ils recevront l’ASO Chlef avant de se rendre chez le Doyen.

Une victoire s’impose face à l’ASO
Par ailleurs, après trois défaites consécutives concédées respectivement devant le CRB, la JSMB et l’ASO, les Crabes du MOB se trouvent désormais condamnés à réagir vite pour renouer avec les bons résultats à commencer par le prochain rendez-vous à domicile devant les Chelifiens. Une victoire demeure impérative dans la mesure où les co-

équipiers du capitaine Akrour n’auront pas à droit à un autre faux-pas à domicile au risque de rentrer dans le doute. Les supporters s’inquiètent déjà après ces trois défaites concédées par leur équipe. Le staff technique quant à lui se trouve dans l’obligation de trouver les mécanismes nécessaires pour permettre à son équipe d’obtenir de bons résultats à l’avenir et de quitter la zone des turbulences. La dernière défaite concédée face à l’Aigle noir a fait que les Béjaouis ont rétrogradé à la 13e place avec 27 points et sont devancés par le MC Oran et le CRB par la différence de buts.

Oublier l’ESS et se concentrer sur l’ASO
Néanmoins, après avoir été incapables de réagir en déplacement en s’inclinant pour la troisième fois

consécutive, les Béjaouis doivent désormais oublier cette défaite et se concentrer uniquement sur les prochains rendez-vous à commencer par celui de ce week-end face à l’ASO Chlef pour le compte de la 26e journée. Les camarades de Dehouche doivent assurer une meilleure préparation cette semaine pour être à la hauteur et se permettre de renouer avec la victoire. D’ailleurs, pour les supporters, aucun faux-pas n’est désormais permis pour les Béjaouis afin de se rapprocher davantage de leur objectif et éviter une mauvaise surprise. Les joueurs semblent être conscients de ce qui les attend et décidés à goûter à nouveau à la victoire pour terminer la saison sur une bonne note ce samedi à l’occasion de cette rencontre face à l’ASO Chlef.

Les attaquants appelés à réagir
Les attaquants du MOB continuent à être muets ces dernières journées et ce, en dépit de la bonne réaction lors des matches amicaux disputés durant la trêve. En effet, en trois matches, les attaquants n’ont pas inscrit le moindre but puisque les deux buts de la rencontre de samedi dernier face à l’ESS ont été l’œuvre d’un défenseur (Nehari) et d’un milieu de terrain (Yettou). Devant une telle situation, les attaquants seront appelés à réagir et à se montrer efficaces devant les bois afin de permettre à l’équipe d’avoir de bons résultats et de remonter dans le classement. Le staff technique a tenu à demander à ses attaquants de se montrer à la hauteur et de ne pas décevoir par leur piètre prestation à l’avenir. Yugurtha A.

MOB-ASO samedi à 18H

G

GLa ligue nationale de football a communiqué le programme de la 26e journée qui aura lieu ce week-end. Les Crabes du MO Béjaïa affronteront la formation de l’ASO Chlef à 18H au stade de l’Unité Maghrébine. Ce qui est considéré comme un avantage supplémentaire pour les Béjaouis pour réussir un résultat surtout que l’horaire sera idéal pour réaliser un grand match.

Chebana et Betrouni toujours aux soins
Ayant contracté des blessures la semaine dernière qui a précédé la reprise de la compétition officielle, les deux joueurs béjaouis à savoir Chebana et Betrouni sont toujours aux soins pour tenter de reprendre leurs forces dans les meilleurs délais. D’ailleurs, ils devraient reprendre le travail probablement la semaine prochaine pour se préparer pour les matches restants et aider leur équipe à avoir de bons résultats.

Rahal «On a bien joué face à l’ESS mais la chance n’était pas de notre côté»
La défaite concédée par les Béjaouis samedi dernier face à l’ES Sétif ne semble pas avoir donné des regrets chez les joueurs dans la mesure où ces derniers ont été unanimes à dire que l’équipe a réussi un bon rendement sur le terrain et ils méritaient amplement de revenir avec un bon résultat. C’est l’avis de l’attaquant Rahal qui a tenu à déclarer qu’un résultat positif était à leur portée car ils ont livré un bon rendement avec plusieurs occasions crées durant cette rencontre.
Encore une fois, votre équipe a échoué et n’a pas mis un terme à sa fragilité à l’extérieur, un commentaire ?
Non, bien que nous ayons échoué pour revenir avec un bon résultat face à l’ES Sétif, cette défaite ne reflète pas la physionomie de la rencontre dans la mesure où nous avons livré une belle prestation et nous étions en mesure d’avoir un bon résultat si ce n’est la chance qui n’a pas été de notre côté. De ce fait, je dirai que nous avons réalisé l’un de nos meilleurs matches à l’extérieur depuis le début de saison mais sans pour autant réussir à revenir avec de bons résultats. les ultimes minutes de la partie.

Des changements s’imposent face à l’ASO
GPersonne n’ignore qu’en dépit de la belle prestation liG vrée par les Béjaouis face à l’ES

Avec trois défaites consécutives, vous êtes plus que jamais condamnés à réagir, n’estce pas ?
Oui, vu que nous avons concédé cette troisième défaite d’affilée, je pense que c’est le moment de réagir et de renouer avec les résultats positifs afin d’améliorer notre classement et se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise et ce, à commencer par le rendez-vous de ce week-end face à l’ASO Chlef où la victoire est impérative pour mettre un terme à notre mauvaise série.

Sétif, certains joueurs sont passés à côté de leur sujet notamment dans le compartiment défensif. Devant une telle situation, le coach Amrani devrait procéder à des changements samedi prochain face à l’ASO surtout après les erreurs commises au niveau du marquage mais aussi à cause du gardien de but qui était à l’origine de la faute ayant permis aux Sétifiens d’inscrire le deuxième but. Désormais, Amrani doit se montrer serein et pousser ses joueurs à réagir d’une belle manière.

Ils devaient effectuer une échographie hier
Par ailleurs, afin de s’arrêter sur l’évolution de leur blessure, les deux joueurs devaient effectuer des échographies hier lundi et être fixés sur la reprise de la compétition officielle. De ce fait, leur participation pour le rendezvous de ce week-end face à l’ASO est définitivement écartée étant donné qu’ils ne veulent pas prendre le risque de reprendre les entraînements avant d’être rétablis totalement de leur blessure. Yugurtha A.

Mais ce match ne sera pas aussi facile pour vous ?
C’est sûr, tous les matches restants seront difficiles car chaque équipe tâchera de terminer la saison sur une bonne note. Ça sera le même cas pour nous dans la mesure où nous n’aurons pas droit à l’erreur surtout que nous allons évoluer sur notre propre terrain et on doit fournir beaucoup d’efforts pour s’imposer devant cette équipe de l’ASO et améliorer notre classement. Les joueurs sont conscients de ce qui les attend et décidés à mettre un terme à la mauvaise série.

La préparation de l’ASO a débuté hier

G

GC’est hier lundi que les Béjaouis du MOB ont entamé la préparation de l’ASO avec la reprise des entraînements au stade de l’Unité Maghrébine. Le staff technique sous la houlette du coach Amrani est appelé à apporter quelques correctifs et de trouver des solutions nécessaires pour se permettre de réaliser un bon résultat face à son ex-équipe.

Exactement, nous avons constaté un relâchement de votre part à la fin de la rencontre, votre sentiment ?
Je ne vous cache pas que nous aurions pu éviter cette défaite si nous avions bien exploité les occasions créées puisque nous étions les premiers à avoir ouvert la marque avant que l’équipe adverse ne revienne au score. En plus de cela, on a fait une belle prestation mais l’équipe locale a été plus volontaire et a réussi un inscrire le but de la victoire dans

Et quel sera votre objectif pour les six matches restants ?
C’est clair, notre objectif primordial pour les six matches restants est de faire le plein à domicile et réussir à engranger des points à l’extérieur pour terminer la saison en beauté. Certes, les prochains matches ne seront pas faciles, mais on tient à rassurer nos fans que le MOB restera en Ligue 1 Mobilis.

Entretien réalisé par Yugurtha A.

Coup d’œil

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

15 JSS

MCO
Le Mouloudia veut dégraisser son effectif
Après que leur équipe ait franchi un grand pas vers le maintien, car comptabilisant sept points d’avance sur les premiers relégables, la direction du Mouloudia veut commencer à faire un grand nettoyage au sein de son effectif. Conscients que certains éléments s’avèrent comme un fardeau devenus au fil des temps lourd à porter, les dirigeants du Mouloudia semblent avoir donné le coup d’envoi de cette opération en allant convoquer quatre éléments et non des moindres pour un conseil de discipline que sont Amrane, Bourzama, Kouriba et Amrane. Il parait que ces noms sont les premiers d’une longue liste que les responsables oranais comptent dresser une fois la saison terminée. Une liste qui sera composée essentiellement de joueurs à gros salaires et qui n’ont joué que rarement et en déca de leurs moyens cette saison.

Seul Kouriba passera en conseil de discipline !
e cas de certains joueurs devant être traduits en conseil de discipline semble, apparemment, avoir divisé les dirigeants qui se sont réunis hier matin au siège du club situé au centre ville. C’est le P-DG en personne qui s’est opposé à l’idée de traduire en conseil de discipline les joueurs en question, sous prétexte que le championnat tire à sa fin et que le club va demander des comptes à tous les joueurs en fin de saison. Djebbari aurait même fait savoir à ses dirigeants qu’il n’est pas question de prendre une quelconque sanction, notamment d’ordre sportif surtout que l’équipe va connaître l’absence de ses jeunes joueurs retenus pour la finale des U21 samedi prochain. C’est à l’unanimité qu’on a décidé d’éviter le CA à deux joueurs que sont Bourzama et Aoued, alors qu’on devra attendre le rapport de Belatoui avant de se prononcer sur le cas de Kouriba qui aurait refusé d’effectuer les échauffements en seconde période du match.

Pour une fin de saison
exceptionnelle
Les Jaune et Vert, qui ont empoché trois points suite à leur victoire à Béjaïa face à la JSMB (1-4), se rapprochent davantage de la 5e place, objectif tracé entre la direction du club et l’entraîneur Alain Michel. Se hissant au 9e rang, les camarades de Beldjilali ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Effectuant une préparation des plus réussies, les Sudistes, qui reviennent fort depuis le début de la seconde manche, renouent avec les bons résultats. L’arrêt du championnat pendant 5 semaines a permis à Alain Michel et son staff technique d’améliorer le rendement de l’équipe à plusieurs niveaux. Multipliant les joutes amicales durant la pause forcée, l’équipe a préparé comme il se doit la reprise du championnat. Avant l’interruption, les camarades d’Aoudo étaient sur une bonne série avant de tomber en échec deux fois. Ils reviennent à présent en force et pourvu que ça dure.

L

afin que cette dernière fixe le jour où elle fera passer en conseil de discipline les joueurs en question.

Bourzama : «Aucun grief n’a été retenu contre moi»
L’arrière droit des Rouge et Blanc, Chafik Bourzama se dit surpris par l’information faisant état qu’il est traduit en conseil de discipline. Le joueur nie en bloc avoir commis un délit afin qu’il soit traduit en CD. «Je suis vraiment frustré d’apprendre cette mauvaise nouvelle. C’est un coéquipier à moi qui m’a annoncé ça en premier avant de le vérifier auprès de l’entraîneur. J’étais vraiment surpris, car je ne savais pas encore le motif de cette décision qui ne m’a pas été communiquée par la direction du club», affirme le joueur en question avant d’enchaîner : «Si on me reproche le fait d’avoir eu un comportement déplorable pour avoir réclamé mon dû, c’est vraiment du n’importe quoi. Je suis passé voir l’entraîneur et il m’avait dit que cette décision n’a rien à voir avec l’aspect sportif et que la direction veut me traduire en conseil de discipline à cause de mon comportement.» En tous les cas, le joueur qui n’a rien eu d’officiel jusqu’avant-hier soir, ne voit pas d’inconvénient

de passer en conseil de discipline. «Je suis prêt à affronter celui qui veut me passer en conseil de discipline, car j’ai gros sur le cœur et j’ai beaucoup de choses à dire.»

Kouriba : «J’avais dit à l’entraîneur que je n’étais pas à 100%»
Ignorant tout de cette histoire de conseil de discipline, le centre avant des Hamraoua, Iliès Kouriba affirme que l’entraîneur et tous les dirigeants étaient au courant qu’il souffrait d’une blessure à la cheville. «J’avais avisé mes dirigeants et l’entraîneur que je ne pouvais pas jouer tout le match. C’est pourquoi, on a décidé de me laisser sur le banc de touche», se défend le joueur avant d’expliquer : «Il n’y a pas de raisons pour qu’on me traduise en conseil de discipline.» A. L.

Quelle stratégie pour la saison prochaine ?
Mis à part, la décision de donner un grand coup de balai en fin de saison, la direction du Mouloudia n’a semble-t il pas un vrai projet pour le prochain exercice. Jusqu’à présent, l’on ne sait pas quelle politique va adopter le MCO pour la saison prochaine et si on va aller vers une politique de rajeunissement comme le souhaite l’entraîneur en chef, Omar Belatoui qui n’est pas encore sûr d’être reconduit où on va se braquer vers un recrutement à tort et à travers comme ce fut le cas durant les précédentes intersaisons. De toutes les façons, la direction du Mouloudia qui n’a pas encore dévoilé ses intentions concernant son avenir à la tête du club, doit trancher sur la question avant de révéler son plan d’action.

L’équipe joue bien l’offensive
Cela a été prouvé à maintes reprises, comme en témoigne le retour en force de l’équipe, une équipe parmi des meilleures à l’extérieur. Pour les cinq dernières rencontres qui restent à jouer, les Jaune et Vert auront à livrer trois rencontres à la maison pour deux déplacements. Michel, qui s’est lancé le pari de récolter 12 points en 5 rencontres, est bien parti pour le réussir, surtout que quelques avantages pourront permettre aux Sudistes de réaliser une telle performance, comme le fait de recevoir l’ESS la prochaine journée, ou encore le déplacement à Tizi où les camarades de Belkhir auront l’avantage de jouer la JSK après sa finale en Coupe d’Algérie. Très optimistes, les joueurs de la JSS croient aussi à l’exploit en cette fin de saison, estimant que l’équipe est tout à fait capable de rester invincible jusqu’à la fin de saison. B. G.

On attend le rapport de Belatoui
Les membres du conseil de discipline, qui attendent que l’entraîneur en chef, Omar Belatoui, établisse un rapport concernant le comportement des quatre éléments que sont Kouriba, Bourzama, Aoued et Amrane qui ne donne plus signe de vie, un rapport détaillé sera adressé aux membres de la commission cette semaine

A. L.

Nessakh, Aoued, Belarbi et Cherif ratent la reprise

La reprise de l’entraînement, qui s’est déroulée hier au stade Ahmed-Zabana, a été marquée par l’absence de plusieurs éléments. En plus de AmBerradja rane, Feddal, Benamar et en tenue Mokhtar qui ne viennent plus travailler, trois autres joueurs de ville ont fait faux bond. Il s’agit Seddik Berradja, considéré des habitués que sont Nescomme l’un des artisans du sakh et Aoued à qui il faut succès face au MCEE, s’est préajouter les noms de Hisenté, hier matin, en tenue de chem Chérif qui a décidé ville. Le joueur a justifié son d’arrêter l’entraînement absence à son entraîneur et aussi le gardien de Omar Belatoui, avant but Belarbi Abdellah. de rentrer chez lui.

«Cette victoire nous libérera»
Vous avez réussi une victoire importante contre la JSMB, que pouvez-nous en dire ? Vous avez raison, c’est une victoire très importante pour nous. Il faut dire que personne ne misait beaucoup sur notre peau avant ce match à cause de la situation critique de l’adversaire qui voulait rattraper sa position en classement. Cependant, on a montré un tout autre visage en réussissant à glaner les trois points face à une bonne équipe de la JSMB. Vous avez été l’auteur du premier but, on imagine que vous êtes aux anges… Certes, c’est moi l’auteur de ce but, mais c’est aussi le fruit d’un travail collectif. Tous mes camarades ont participé à cette victoire et tous sont à remercier. Le plus important pour moi, c’est qu’on ait réussi à arracher les trois points de la rencontre. Que ce soit moi qui marque ou un autre joueur, ce n’est pas vraiment important. Maintenant, vous pouvez aborder la suite du parcours avec plus de confiance, n’est-ce pas ? Oui, cette victoire va nous libérer, notamment sur le plan mental. A présent, on peut reprendre les entraînements avec un moral en acier et préparer la suite en toute confiance. On va travailler dur durant la semaine et essayer d’enchaîner avec un autre bon résultat lors du prochain match. B. G.

Aoudo

Megherbi «Le maintien, ce n’est pas encore fait !»
Le défenseur oranais Mohamed Megherbi, qui a fait sa première apparition lors du dernier match contre le MC El Eulma, affirme que son équipe a franchi un grand pas vers le maintien mais encore faudra-t-il qu’elle assure mathématiquement cet objectif en prenant avec tout le sérieux possible les prochains matchs du championnat. Votre équipe a assuré un précieux succès face au MCEE… C’était un succès important qu’on a réalisé samedi passé contre El Eulma, car il nous a permis de voir le bout du tunnel. Disons qu’on n’avait pas trop le choix que de gagner ce match, afin d’augmenter nos chances de nous maintenir. Dieu merci, on a réalisé notre objectif au cours de ce match. Néanmoins, le Mouloudia a éprouvé beaucoup de difficultés pour s’imposer. Que s’est-il passé ? J’avoue que nous sommes tombés sur une redoutable équipe du MCEE qui a laissé une bonne impression et aurait pu nous surprendre à maintes reprises, mais dans ce genre de matchs peu importe la manière, c’est le résultat qui nous intéressait. Peut-on dire que ce succès a permis à l’équipe de franchir un pas important vers son maintien ? Ce n’est pas seulement notre succès contre El Eulma qui nous a permis d’augmenter nos chances pour le maintien, mais aussi les contre-performances des équipes du bas de tableau qui se sont toutes inclinées. Le fait de posséder désormais sept points de retard par rapport aux relégables, est rassurant pour la suite du championnat. On suppose que dans vos têtes, le maintien est déjà acquis, n’est-ce pas ? Pas du tout ! On ne doit pas penser de la sorte. Tant que mathématiquement rien n’est encore joué, il faut aborder le reste des matches avec tout le sérieux et la concentration qu’il faudra. Il reste cinq matchs à jouer, donc quinze points en jeu. Tout reste possible. Quel était votre sentiment en prenant part à votre premier match de la saison samedi passé ? Même si j’ai joué pendant cinq minutes seulement, mon entrée a été un vrai soulagement, car j’attendais avec impatience cet évènement. Je pense que c’est le début d’un retour en force de Megherbi. Donc, vous envisagez bien de terminer en force la saison ? C’est sûr que mon objectif est de terminer en beauté ce championnat. Je vais me donner à fond afin d’avoir la confiance de l’entraîneur et de facto pouvoir prendre une place de titulaire lors des derniers matchs du championnat. Un match difficile vous attend chez le leader du championnat samedi prochain. Comment le préparez-vous ? Ce sera un match très attendu, car l’USMA cherchera à assurer son titre de champion. On va essayer de lui retarder la fête, car nous avons aussi besoin de points. Le MCO qui s’est retapé le moral de ses joueurs suite à ce succès contre El Eulma, semble avoir les moyens de créer la surprise à Bologhine. Vous seriez en fin de contrat avec votre équipe en fin mai, qu’avez-vous décidé de faire ? Actuellement, je suis concentré sur cette fin de saison. Il faut assurer la place du Mouloudia en Ligue 1 Mobilis et après j’aurai tout le temps pour penser à mon avenir. Entretien réalisé par Sofiane B.

www.lebuteur.com

Coup direct

USMH

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

15

Laïb «La libération de Belkaroui ?
Ce n’est pas le moment d’en parler»

L

e président Laïb que nous avons joint hier pour nous faire son commentaire sur certaines questions liées à l’avenir de son club et en particulier les convoitises dont font l’objet certains de ses joueurs avec des clubs étrangers s’est montré plus tôt sceptique. «Personnellement, je pense qu’il est un peu tôt pour parler et faire un commentaire concernant les contacts de certains de nos joueurs avec des clubs étrangers comme c’est le cas de Belkaroui. Je ne suis pas contre

le fait qu’un de nos joueurs soit contacté mais il y a des moments où il faut éviter ce genre d’initiatives. Les dirigeants des clubs intéressés et les managers doivent savoir que nous avons encore des matches importants à jouer dans la suite du parcours comme par exemple ce prochain derby contre le MCA. Ces contacts risquent de démobiliser les joueurs. Donc, je dirai que ce contact de Belkaroui par le club africain tombe au mauvais moment», dira le président de l’USMH avant d’ajouter : «En ce qui concerne la libération du joueur pour un des clubs tuni-

siens qui le convoitent, on en discutera après. On doit attendre d’abord le feu vert de Charef. La décision finale sera tranchée par le conseil d’administration.»

«Doukha doit bien réfléchir avant de s’engager avec Braga»
En ce qui concerne Doukha et son éventuel départ pour le club portugais de Braga, le boss har-

rachi a tenu à mettre en garde son gardien contre une décision hâtive : «Si Doukha est en contact avancé avec le Sporting de Braga, je lui conseille de ne pas trop se précipiter et de bien réfléchir avant de s’engager. Azeddine est-il sûr de s’imposer alors que Braga a déjà un bon gardien ?» N. R.

Le Club Africain veut Charef
Après avoir pris contact avec Belkaroui pour un éventuel recrutement, les dirigeants du club africain seraient intéressés par les services de l’entraîneur harrachi Boualem Charef pour lui proposer les commandes techniques du club. Les responsables du CA n’ont pas encore pris atLaïb a assisté au tache avec le coach de l’USMH. Ils ont préféré serment de Bouteflika Après avoir été le directeur de passer par un manager, campagne de Bouteflika pour toute USMH-ESBA ce celui-là même qui a la circonscription d’El Harrach, le été à l’origine du matin à Lavigerie premier responsable de l’USMH, Motransfert de BouUn match amical est au prohamed Laïb, était présent hier au gramme des Jaune et Noir qui afnedjah à l’Etoile serment du président de la Répufronteront ce matin au stade Lavigerie blique au même titre que beaucoup du Sahel et qui est la formation de Ben Aknoun. d’autres personnalités qui derrière le contact Cette confrontation entre ont joué un grand de Belkaroui pour dans la préparation du rôle durant la un transfert en Tuderby face au MCA Bensemra campagne prévu mardi pronisie. électorale.
chain.

négocie avec Limane et Azzi

«La fin du parcours ne va pas être facile»
Avant d'aborder l'entretien, un petit retour au match contre l’ASO et cette victoire de votre équipe à Chlef. Vous y attendiezvous ? Dès le départ, nous étions déterminés et très motivés pour une victoire à laquelle on croyait sincèrement. Mais pour ne rien vous cacher, le premier but nous a mis dans une grande confiance et a donné au groupe une plus grande volonté. Cette victoire confirme que l'USMH est sur la bonne voie. Cela fait qu’à El Harrach à commence à rêver d’une place sur le podium, non ? C'est sûr que cette victoire nous motive davantage et nous permet d'aborder la suite du parcours avec plus de confiance. L'écart de trois points qui nous sépare du podium est assez important. A mon avis, nous devrons rester sur cette série de victoires aussi longtemps que possible pour pouvoir parler d’une place au podium. Arracher quatre victoires consécutives dont deux en déplacement, cela devrait vous donner des idées. Comment voyez-vous les matchs qui vous restent à livrer ? La suite du parcours ne va pas être facile même si notre objectif du maintien est presque atteint, nous devrons rester sur cette lancée pour terminer à une place honorable. Il reste encore cinq matchs à jouer et beaucoup de choses peuvent arriver. De toute façon, le plus important pour nous a été atteint. Maintenant, tout ce qui vient en plus est un bonus. Beaucoup d'observateurs pensent que vous fournissez un grand travail au milieu et que vos prestations sont en nette progression. Et vous, comment jugez-vous votre rendement ? Je ne peux pas porter un jugement sur moi-même, mais si l'entraîneur continue à m'aligner, c'est que mes prestations sont bonnes. La confiance du coach et celle du public m'aident beaucoup sur le plan psychologique. A chacune de vos titularisations, votre équipe réalise un résultat positif. Vous vous considérez un peu comme le porte-bonheur de l'équipe, n'est-ce pas ? En fait, je pense aussi que la réussite était de notre côté. J'espère que cela va durer longtemps pour nous. A chaque fois qu’on gagne, je ressens une grande joie non pas seulement pour ma prestation mais surtout que mes titularisations coïncident avec trois belles victoires. Entretien réalisé par Nacer-Eddine

Mebarki

Alors que le président Laïb a déjà entamé les négociations avec certains caToujours égal à lui-même, le milieu défensif, Amada, a retrouvé, dres de l’équipe pour une prolongation de au cours des dernières rencontres, une grande forme pour avoir été un contrat, Bensemra est en train de négovéritable porteur d'eau dans l'entrejeu et en constituant une citadelle cier avec d’autres éléments en fin de imprenable avec ses coéquipiers Hendou, Amada et Boumechra. contrats, tels que Limane et Azzi. Le Affable et courtois, l’ex-joueur de la JSK s'est prêté à une de nos quesnuméro deux dans la hiérarchie de l’USMH fait tout pour convaincre tions concernant le retour en forme de l'équipe : «La victoire que nous ces deux éléments à prolonavons réalisée contre l’ASO prouve que l'équipe n'a rien perdu de ses capacités. ger leur contrat. Cela dit, je suis persuadé que nous sommes sur la bonne voie et que cette victoire

Amada égal à lui-même

nous motivera davantage en perspective des prochaines rencontres.»

Après l’ASO, à nous le MCA !
e onze harrachi est en voie de retrouver sa forme qui le caractérisait la saison passée. En témoigne cette victoire 1 à 0 aux dépens de l’ASO. En déplacement à Chlef, les Harrachis ont crânement défendu leurs chances d'arracher un succès. Cela s'est réalisé grâce à la volonté du groupe. Les joueurs ont tout fait pour s'assurer une victoire. Désormais, les Jaune et Noir sont conscients qu'ils ont les capacités de faire mieux que d'assurer une place au milieu du tableau. Ils vont devoir se battre pour une place honorable, ou pourquoi pas se mêler à la course pour arracher une place au podium qui reste tout à fait possible. Cette ascension de l'USMH au classement n'a pas été sans provoquer un certain goût chez les supporters, qui désormais exigent plus en termes de résultats.

L

D'ailleurs, ils attendent une confirmation de la part de leur équipe dès la prochaine journée contre le MCA, où une éventuelle victoire permettra à l'USMH de se placer en pole position pour jouer les premiers rôles. Aussi, ça mettra toute la ville d'El Harrach dans la même ambiance de la saison passée. Les Harrachis attendent avec impatience leur prochaine rencontre de championnat contre le MCA, prévue dans une semaine. Les Jaune et Noir veulent une victoire pour être certains de leurs capacités à se lancer dans la course pour une des trois places au podium à la fin de saison. Par rapport à ce qu'ils ont laissé apparaître comme capacités, les poulains de Charef sont désormais certains que cette rencontre sera déterminante pour la suite du parcours.

parmi eux s'attendent à un enchaînement de succès de la part de leur équipe, à commencer par le prochain match où les Jaune et Noir devront accueillir le MCA dans un derby décisif et où une éventuelle victoire permettra aux Harrachis de se hisser à la quatrième place mais aussi et surtout de détrôner leur adversaire qui cherche, lui aussi, coûte que coûte une place au podium.

La fin de la phase retour favorable aux Harrachis
Après leur dernier succès, les Jaune et Noir espèrent arracher au moins douze points avant la fin du championnat. Leur intention d'atteindre cet objectif est réalisable. En fait, les données sont favorables à l'USMH. Avec un calendrier qui prévoit trois matches en déplacement, MOB JSK et ESS, et deux matches à domicile, à savoir le CABBA et le derby contre le MCA. Sur les cinq matches où l'équipe harrachie est capable d'arracher aux trois victoires résultats. C'est vrai qu'en football, la logique n'est pas toujours respectée, mais si les camarades de Younès continuent à jouer comme ils l'ont fait face à la JSMB et l’ASO, ils ont des chances de terminer le championnat sur le podium.

Les Jaune et Noir pensent au derby contre le Mouloudia
Après le beau succès ramené de Chlef, les Jaune et Noir sont désormais conscients qu'ils ont les capacités de faire mieux que d'assurer une place honorable au classement. Cette ascension de l'équipe harrachie au classement n'a pas été sans redonner un certain goût aux supporters qui, désormais, exigent plus en termes de résultats. D'ailleurs, nombreux

16

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup sûr

Ligue 1

ASO
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRA TIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE GUELMA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILA Y A DE GUELMA NIF: 0975240190474 21
Semaine difficile pour l’équipe

Ighil doit vite recoller

les morceaux

AVIS D'APPEL D'OFFRES NA TIONAL RESTREINT N°09/DTP/2014
La Direction des Travaux Publics de la Wilaya de Guelma lance un avis d'appel d'offres national restreint pour L'ETUDE ET LA REALISATION D'UN PONT DE 25 ML SUR VOIE FERREE SUR LA RN 16 AU PK 65 + 000 « AIN TAHMIMINE COMMUNE DE MEDJEZ SFA » EN LOTS SEPARES :

LOT N°01: OUVRAGE

Les entreprises intéressées par le présent avis et qualifiées dans le domaine des travaux publics en activité principale catégorie VII et plus et ayant à son actif au moins une attestation de bonne exécution portant sur la réalisation d'un ouvrage d'art « Pont ou Echangeur ou Viaduc ou passage supérieur ou Passage inférieur ou Trémie » et dont son montant est > 100.000.l03 DA Peuvent retirer le cahier des charges auprès de la: DIRECTION DES IRA VA UX PUBLICS SER VICE DE L'ADMINIS TRA TION ET DES MO YENS BUREA U DES MARCHES PUBLICS ROUTE DE L'UNIVERSITE - GUELMA Les offres doivent contenir les documents réglementaires en vigueur suivant :

1) -L'ENVELOPPE "TECHNIQUE" CONTIENDRA:
*- Instruction aux soumissionnaires paraphée, datée et signée. *- Déclaration à souscrire dûment remplie, datée et signée par la personne habilitée. *- Déclaration de probité dûment remplie, datée et signée par la personne habilitée. *- Registre de commerce. *- Certificat de qualification et classification professionnelle dans le domaine des Travaux Publics en activité principale catégorie VII et plus. *- Les bilans financiers des trois (03) dernières années (2010, 2011 et 2012) *- Extrait de rôles apuré ou accompagné d'un échéancier de paiement datant de 03 mois au plus à la date d'ouverture des plis. *- Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH valides à la date d'ouverture des plis. *-Extrait du casier judiciaire (Original) du signataire datant de 03 mois au plus à la date d'ouverture des plis *- Liste des matériels destinés à l'exécution du projet datée, signée et accompagnée des pièces justificatives *- Liste du personnel destiné à l'exécution du projet datée, signée et accompagnée des pièces justificatives de lʼencadrement. *- Références professionnelles "attestations de bonne exécution fournies par les services contractants pour les projets réalisés et réceptionnés définitivement durant les dix (10) dernières années. *- Planning des travaux paraphé, daté et signé. *- Statut de l'entreprise, s'il y a lieu *- Etat de renseignements rempli, paraphé, daté et signé. *- Attestation de dépôt légal des comptes sociaux pour l'année 2012, s'il y a lieu. *- CPSpartie AetB remplie, paraphé, daté et signé. *-Attestation de visite du site délivrée par le service contractant. *-Numéro d'identification fiscale "NIF"

e staff technique de l’équipe aura un sérieux problème cette semaine pour préparer une équipe capable de faire un bon résultat car il y a une grave baisse de forme en cette fin de saison et une rupture avec les supporters qui n’ont rien compris à ce qui arrive à leur équipe cette saison et qui ont perdu les derniers espoirs de voir leur équipe revenir dans le classement. L’ASO coule en bas du tableau en silence sans que personne ne trouve où est le mal. Des joueurs payés mais qui n’ont aucune envie de jouer, une absence d’objectif concret. Même la direction ne sait pas quoi faire devant cette situation et laisse faire le staff technique malgré que ce dernier n’ait pas trouvé la solution ni sur le plan tactique ni d’ailleurs sur le plan mental des joueurs. On attend la fin de saison avec impatience du côté de la direction afin de faire le ménage dans l’effectif. Ighil doit absolument faire des changements au niveau de l’effectif et faire entrer les plus jeunes afin de les préparer pour la

L

Sorti lors du dernier match, Daham avait ressenti Après cette dernière défaite, le premier respondes douleurs à sa cheville qui l’ont poussé à céder sa sable de l’équipe, M. Medouar, devra s’entretenir place à son camarade Farhi, mais après la fin du avec son entraîneur en privé lors d’une réunion très match, le médecin l’a examiné et l’a rassuré qu’il n’y importante. Les deux hommes parleront de la fin avait pas quelque chose de sérieux et qu’il poude saison et de ce qui arrive à l’équipe en ce movait reprendre. Il devrait rentrer en ment mais aussi des grandes lignes de la groupe dès aujourd’hui. saison prochaine.

Réunion Medouar-Ighil cette semaine

prochaine saison au lieu de faire entrer des joueurs qui n’ont ni le niveau ni la volonté de défendre les couleurs de l’ASO et qui ne ramènent que de mauvais résultats. Tant que

Daham reprendra aujourd’hui

l’équipe est loin de la relégation, on doit donner la chance à ceux qu’on veut garder seulement afin d’éviter d’autres scénarios comme celui de l’USMH. A.F

Deux matchs gala à la mémoire de Ali Hadji, Moussi et Dekkiche
Le public chéliffien avait rendez-vous, vendredi dernier, avec un événement spécial concernant trois de ses ex-gloires qui ont fait les beaux jours de l’ASO dans les années 50-60, les défunts Miloud Ali Hadji, Mohamed Moussi et Dekkiche Benaissa. L’Association des anciens joueurs de l’ASO, qui a déjà organisé le jubilé de Fodil Megharia, a décidé de rendre hommage à ces trois personnalités décédées récemment, en organisant deux matchs gala. La sélection des vétérans de l’ASO a affronté son homologue du RC Relizane, alors que l’Equipe nationale des années 90 a donné la réplique aux anciens de l’ES Firem, au stade MaâmarSahli. Un moment d’émotion et de convivialité qui n’a pas manqué de drainer la grande foule.

Zazou : «Nous regrettons beaucoup cette défaite»
Une défaite inattendue, pourquoi ? Nous n’avons rien compris à ce qui nous arrive en ce moment, ce match était le plus mauvais pour nous cette saison, on est passés à côté de la plaque et on n’a rien fait pour gagner, c’est une situation très embarrassante pour nous et nous regrettons beaucoup cette défaite. Que regrettez-vous le plus la défaite ou votre prestation ? Les deux, on voulait gagner ce match et perdre trois points chez nous est très décevant pour nous et pour les supporters mais notre prestation nous inquiète aussi beaucoup car on devait donner des signes rassurant pour cette fin de saison et essayer d’atteindre notre objectif mais après cette défaite, on est abattus. Cette absence d’envie de jouer restera-t-elle jusqu’à la fin de la saison ? Je ne le sais pas mais on doit absolument réagir et sauver l’honneur lors des matches qui nous restent, on a besoin d’un déclic afin de se relever, le plus dur est de sortir devant nos supporters qui nous en veulent beaucoup. Que pensez-vous de ce qui se passe dans l’équipe ? J’ai vécu à l’ASO beaucoup de bonheur et j’ai pu arracher avec l’équipe le championnat la saison dernière qui était très difficile pour nous malgré qu’elle fût plus calme mais je crois que le groupe manque de motivation après avoir perdu tous ses objectifs en début de la phase retour et les joueurs n’ont pas envie de se donner comme avant. Comment se présente pour vous le match de Béjaïa ? On ira afin d’arracher un bon résultat, on jouera devant une équipe coriace et qui veut assurer son maintien lors de sa première saison en D1 mais nous gardons espoir de faire face et de revenir avec au moins un match nul pour nous racheter de cette défaite. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

2) - L'ENVELOPPE "FINANCIERE" CONTIENDRA:
*- Soumission remplie, datée et signée. *- Bordereau des prix unitaires rempli, paraphé, daté et signé. *- Détail estimatif et quantitatif rempli, paraphé, daté et signé. L'ensemble des deux plis doivent être placés dans une enveloppe extérieure. L'enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra porter que la mention : « SOUMISSION -ANE PAS OUVRIR -» AVISO 'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N°09/DTP/2014 ETUDE ET REALISATION D'UN PONT DE 25 ML SUR VOIE FERREE SUR LA RN 16 AUPK65 + 000 « AIN TAHMIMINE COMMUNE DE MEDJEZ SFA » EN LOTS SEPARES :

LOTN°01 : OUVRAGE
3) - DUREE DE PREPARATION DES OFFRES: La durée de préparation des offres est fixée à VINGT ET UN (21) JOURS à compter de la date de la première publication de l'avis d'appel d'offres dans le bulletin officiel des marchés de l'opérateur public « BOMOP » ou la presse. 4)- JOUR ET HEURE LIMITE DE DEPOT DES OFFRES : Les soumissionnaires sont tenus de déposer leurs offres le dernier jour de la durée de préparation des offres. L'heure limite de dépôt des offres est fixée à 13 H 00 mn du dernier jour de la durée de préparation des offres. Les offres doivent être déposées à l'adresse suivante: DIRECTION DES TRA VA UX PUBLICS DE LA WILA Y A DE GUELMA ROUTE DE L'UNIVERSITE - GUELMA 5) - JOUR ET HEURE D'OUVERTURE DES PLIS: L'ouverture des plis techniques et financiers se fera en séance publique le dernier jour de la durée de préparation des offres à QUATORZE HEURES (14 H00 mn). L'ouverture des plis techniques et financiers se tiendra à l'adresse suivante: DIRECTION DES TRA VA UX PUBLICS DE LA WILA Y A DE GUELMA ROUTE DE L'UNIVERSITE - GUELMA 6) - DUREE DE VALIDITE DES OFFRES: La durée de validité des offres est fixée à TROIS (03) MOIS et VINGT ET UN (21) JOURS après la date de dépôt des offres.

RCA
Il s’est blessé hier à l’entraînement

Lazaref évacué à l’hôpital
Tout se passait bien lors de la séance d’entraînement d’hier jusqu’à ce que Lazaref s’écroule sur le terrain en se tordant de douleurs alors qu’il s’adonnait le plus normalement du monde aux exercices proposés. Le milieu de terrain de l’Arbâa avait très mal au genou et cela a nécessité l’intervention du staff médical qui a essayé de lui apporter les premiers soins avant de décider de l’évacuer directement à l’hôpital pour des examens plus profonds. Les radios effectuées ont révélé que c’est son ancienne blessure au genou, celle qui l’avait contraint de passer sur le billard et de rater une bonne partie de la phase aller qui lui faisait autant mal. En d‘autres termes, c‘est une blessure qui a été apparemment mal soignée. Hier, on a tenté d‘atténuer ses douleurs, et c’est ce qui a été fait, alors qu’il devra aller voir aujourd’hui le professeur qui l’avait opéré la première fois pour voir ce qui l’en est au juste. Lazaref était visiblement très déçu et abattu, mais il accepte son destin. «Ce sont des choses qui arrivent, je dois l’accepter. Les douleurs se sont estompées, mais je dois aller voir le médecin qui m’avait opéré la première fois et ce n’est qu’à partir de là qu’on verra plus clair. On doit croire au destin et j’espère que ce n’est pas trop grave», nous avait-il déclaré hier.

IMPOR TANT : La durée de légalisation des pièces de l'offre technique ne doit en aucun cas dépassée les trois (03) mois à la date d'ouverture des plis et toute pièce dont la durée de sa légalisation dépasse les trois (03) mois ne sera pas pris en considération lors de l'évaluation technique des offres.
Anep : 120086 / Le Buteur du 29-04-2014

T. H.

Publicité

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

17

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BQUIRA DAIRA DE M'CHEDALLAH COMMUNE DE M'CHEDALLAH

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MASCARA DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS NIF: 408015000029011

NIS : 0984.1037.19.50980

AVIS D'INFRUCTUOSITE
Conformément aux dispositions de l'article 114 du décret présidentiel N° 02-250 du 24 juillet 2002 modifié et complété Portant réglementation des marchés publics, le Président de L'assemblée Populaire Communale de M'chedallah, informe l'ensemble des entreprises intéressées par l'avis d'appel d'offre n° 01/2014 du 01/04/2014, relatif au projet «Achévement de la route reliant CEM MOUSSI Ahcene à Tighzirine sur 02km.», est déclarée infructueux pour motif de deux offres reçu.
Anep : 120130 / Le Buteur du 29-04-2014

2ème AVIS D'APPEL D'OFFRE NATIONAL RESTREINT
La direction des travaux publics de la Wilaya de Mascara lance un avis d'appel d'offres national restreint pour la réalisation d'un accès reliant la RN14 au parc de l'EPIC (VSA) Les entreprises intéressées par le présent avis, peuvent retirer le cahier des charges à compter de la date de parution du présent avis dans la presse nationale, auprès du bureau des marchés (Direction des Travaux Publics) rue Chemoum Mokhtar / Mascara. Ne peuvent participer au présent appel d'offres que les entreprises disposant d'un certificat de qualification et classification de catégorie quatre (04) et plus (activité principale travaux publics) Les soumissionnaires devront obligatoirement joindre à leur dossier de soumission, les pièces réglementaires suivantes : OFFRE TECHNIQUE PORTANT LA MENTION « A NE PAS OUVRIR » G Le présent cahier des charges signée et paraphée. G Déclaration à souscrire dûment renseignée, signée et datée. G Déclaration de probité dûment renseignée, signée et datée. G Attestation de dépôt légal des comptes sociaux pour les EURL,SARL et SNC. G Le numéro d'identification fiscale (NIF) ; G La liste de l'encadrement à mobiliser pour le projet avec diplôme affilié à ce jour G La liste des moyens matériels à mobiliser pour le projet (carte grise – facture +assurance) G Références professionnelles au nom de l'entreprise des travaux similaires justifiés avec des attestations de bonne exécution doivent être visées et délivrées uniquement par le maître d'ouvrage. G Une copie d'extrait de registre de commerce ; G Des copies de statuts de modificatifs (éventuels) ; G Une copie du certificat de qualification et classification professionnelle activité principale travaux publics en cours de validité. G Un extrait du casier judiciaire du signataire de la soumission en cours de validité. G Une copie des bilans financiers des trois derniers exercices, dûment visés par les services concernés. G Une copie d'extrait de rôle ; G Une copie de la carte d'immatriculation fiscale ; G Une copie des attestations de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBAT. G Le délai et planning de réalisation des travaux détaillé par poste sur le délai proposé. OFFRE FINANCIERE PORTANT LA MENTION « A NE PAS OUVRIR » ⁃ Lettre de soumission dûment remplie, signée et datée ⁃ Bordereau des prix unitaires, signé et daté ⁃ Devis quantitatif et estimatif, signé et daté N.B : Tous les documents fournis doivent être dûment légalisés Les offres techniques et financières seront fermées, cachetées séparément dans deux enveloppeset intégrées dans l'enveloppe extérieure. L'enveloppe extérieure doit être anonyme et portant la mention suivante « soumission : réalisation d'un accès reliant la RN14 au parc de l'EPIC (VSA) - ne pas ouvrir ». Les deux enveloppes intérieures porteront les mentions « offre technique » et « offre financière », le nom et l'adresse « N° du téléphone » du soumissionnaire Les offres doivent être déposées au siège de la direction des travaux publics rue chemoum Mokhtar – Mascara La date de dépôt des offres est fixée le quinzième (15) jours à partir de la date de la première parution du présent avis d'appel d'offres dans le BOMOP ou la presse nationale jusqu'à 14h00. L'ouverture des plis se fera en séance publique le jour même de la date de dépôt des offres à 14H00, au niveau du siège de la direction des travaux publics de la wilaya de MASCARA. -Les soumissionnaires restant engagés par leurs offres pendant une durée égale à la durée de préparation des offres augmentée de 03 mois. Anep 31005642 / Le buteur du 29/04/2013

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BQUIRA DAIRA DE M'CHEDALLAH COMMUNE DE M'CHEDALLAH

NIS : 0984.1037.19.50980

AVIS D'INFRUCTUOSITE
Conformément aux dispositions de l'article 114 du décret présidentiel N° 02-250 du 24 juillet 2002 modifié et complété Portant réglementation des marchés publics, le Président de L'assemblée Populaire Communale de M'chedallah, informe l'ensemble des entreprises intéressées par l'avis d'appel d'offre n° 01/2014 du 01/04/2014, relatif au projet «Réalisation de la route reliant RN30 à CV1 localité Boudjemaa», est déclarée infructueux pour motif d'un seul offre reçu.
Anep : 120129 / Le Buteur du 29-04-2014

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE SIDI BEL-ABBES DAIRA DE MARHOUM COMMUNE DE MARHOUM Code NIF : 098422105169226

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE TIARET DAIRA DE RAHOUIA COMMUNE DE RAHOUIA

Avis d’attribution provisoire
Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 alinéa 2 du décret présidentiel N°10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics Modifié et complété par le décret présidentiel n°13/03 du 13/01/2013, Le président de lʼassemblée populaire communale de Marhoum Informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres Paru dans les quotidiens nationaux EL DJAMHOURIA en date du 17/03/2014.
N° Désignation du projet Extension et réhabilitation de lʼéclairage public Aménagement urbain cité FONAL Entreprise retenue Khairani Abdelkader Khairani Abdelkader Code fiscal Montant après correction Note sur 100 p 59/100 Délai

AVIS
RECRUTEMENT PAR VOIE DE CONCOURS SUR TITRE GRADE : technicien supérieur de l'administration territoriale en gestion technique Et urbain Nombre de postes ouverts : 01 (UN) POSTE I/ CONDITIONS DE PARTICIPATION Les candidats titulaires d'un diplôme de technicien supérieur, ou d'un titre Reconnu équivalent dans l'une des spécialités ci-après : ⁃ urbanisme-travaux publics et ouvrages d'art-conducteur de travaux bâtiments ⁃ Conducteur de travaux publics II/ DOSSIER EXIGE 1- Demande de participation au concours. 2 – Copie de la carte d'identité nationale. 3- Copies certifié conforme des titres ou diplômes + relevé de notes. 4- fiche de renseignement rempli par le candidat. Les Autres Pièces Seront Exigés Apres Admission. III/ BAREME DE SELECTION 1/ ADEQUATION PROFIL DE FORMATION EXIGENCE AU GRADE. 2/ FORMATION SUPERIEURE AU TITRE DU DIPLOME EXIGE. 3/ TRAVAUX ET ETUDES REALISEES. 4/ EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (Sʼil yʼa lieu). 5/ Date d'obtenir De L'attestation 6/Résultat de l'entretien avec un jury. Le dossier sera transmis à l'adresse suivante : COMMUNE DE RAHIOUA – BUREAU DU PERSONNEL, RUE SELBIA LAZREG – RAHOUIA. Dans un délai de 10 jours à compter de la première publication (presse – agence locale de l'emploi) selon le cas. N.B. Les dossiers incomplets ou transmis après les délais réglementaires Ne seront pas pris en considération et seront retournés aux concernés.
Anep 31006048 / Lebuteur du 29/04/2014

01

198222480009627 5.277.870.00

60 jours

02

198222480009627 3.935.880.00 61,66/100 90 jours

Aménagement Embarki Mohamed 03 urbain (extension 197620010250443 2.430.207.00 cimetière) 04

71/100

75 jours

Acquisition Hadj Mohammed 19722210005157 2.925.000.00 83,33/100 07 jours de deux pompes Youcef immergées Aménagement dʼun parc communal Aménagement dʼune placette publique en face bureau de poste Haddouche Yahia 198022310006543 1.775.826.00 60/100 60 jours

05 06

Hadj Mohamed kheir Eddine

198322100015936 1.489.351.00

68/100

60 jours

En application de lʼarticle 114 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 Portant réglementation des marchés publics modifié et complété par le décret présidentiel n°13/03 du 13/01/2013 les entreprises peuvent introduire un recours dans un délai de 10 jours à compter de la publication du présent avis.
Anep : 31006010 / Le Buteur du 29-04-2014

18

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2
ABS-ESM
Sari : «Je suis optimiste, on concrétisera la victoire !»
Le jeune Sari, qui a repris les entraînements en ce début de semaine, compte bien marquer de sa présence cette rencontre délicate contre les gars de Bou Saâda. Avec l’aide du public, il sent que la victoire sera mostaganémoise.

Ghezzali «Battre le NAHD et mettre un pied en Ligue 1 Mobilis»
Comment se prépare l’équipe en prévision de ce choc contre le NAHD ? On se prépare dans la sérénité la plus totale en prévision de cette rencontre, et notre entraîneur fait en sorte de mettre le groupe dans d’excellentes conditions psychologiques, tout en axant sur l’aspect tactique. Dans l’ensemble, je dirais que tout les joueurs se sentent d’attaque et prêts à donner le meilleur d’euxmêmes pour arracher la victoire. Et comment appréhendez-vous cette rencontre ? C’est un match difficile pour les deux équipes, et qui aura certainement son impact sur notre groupe, étant donné que nous devons absolument gagner pour rester leader et se rapprocher, à pas avérés, de notre objectif. Toutefois, On ne fait pas de fixation singulière sur cette rencontre. Pour nous, c’est une joute qu’on doit bien gérer sans se mettre une pression inutile. On pénétrera sur le terrain avec la seule ambition de glaner les trois points de la victoire ; sans plus. Oui, mais il se trouve que le NAHD aussi affiche les mêmes prétentions… C’est vrai. C’est pourquoi il faut prendre cette équipe très au sérieux. Nous respectons les joueurs du NAHD, mais nous ne les craignons pas. Aujourd’hui, ce qui nous intéresse, ce n’est pas la qualité de l’adversaire, mais la forme qu’affichera notre équipe. Je suis convaincu que si on parvenait à prendre le match en main dès l’entame et à utiliser à bon escient nos atouts tout en jouant avec notre véritable valeur, on gagnera Inch’Allah. Ne pensez-vous pas qu’une autre victoire vous logerait définitivement en Ligue 1 Mobilis ? Effectivement ; d’ailleurs, c’est tout le mal qu’on souhaite. Tout le groupe est conscient de l’importance des trois points. Une victoire est plus qu’impérative pour nous. C’est pourquoi, il faut gagner, et ce n’est qu’après, qu’on pourra parler d’autres choses. Des appréhensions quant à cette rencontre ? Pas du tout ! Sauf qu’on craint un peu les effets de l’accumulation des rencontres. On a préparé ce match du mieux qu’on le pouvait. Certes, le NAHD reste une grande équipe difficile à manier, mais nous avons aussi notre mot à dire. C’est nous qui recevrons, ce qui signifie que nous serons contraints de faire le jeu. Il faut surtout qu’on retrouve notre efficacité. Nous croyons en nos moyens de réaliser un succès. Nous restons confiants quant à l’issue du match, car les joueurs feront tout pour offrir une autre victoire à leurs supporters. Entretien réalisé par MO Noureddine.

USMBA-NAHD

Atek, seul absent
Côté effectif, la formation unioniste sera privée des services de son porteur d’eau, Atek. Ce dernier est souffrant à la suite d’une contracture à la cuisse survenue lors de la dernière rencontre livrée au Khroub. Il ratera par conséquent ce grand rendez-vous mais sera, en revanche, prêt pour le derby de Saïda.

Gharrich et Bounoua d’attaque ?
Eloigné de la compétition depuis le fameux match de Hadjout pour avoir contracté une grave blessure au nez, Riad Gharrich serait de retour parmi ses camarades, avec lesquels il aurait repris les entraînements et disputé un match d’application. Un come-back qui sera certainement bénéfique pour l’équipe, qui misera sur la qualité, l’expérience et le métier de l’ex-Harrachi. Le cas est aussi valable pour le jeune Bounoua, qui a été victime de troubles respiratoires à la fin de la rencontre face à l’ASK. Si leur titularisation n’est pas encore tranchée par l’entraîneur du fait qu’ils reviennent de blessures, il n’en demeure pas moins que, selon une source digne de foi, Bira ait décidé de convoquer ses deux soldats. À croire des dires, Gharrich pourrait même être aligné d’entrée. De quoi raffermir le bloc unioniste et, surtout, rassurer l’entraîneur. Leur présence consolidera davantage l’échiquier vert et rouge.

Yahia Djillali de retour
Forfait lors de la précédente journée en raison d’une suspension automatique, le longiligne défenseur central de l’USMBA, Yahia Djillali, est de retour pour le match d’aujourd’hui face au Nasria. La présence de ce dernier ne pourra que donner plus de solidité et d’assurance à l’arrière garde bel-abbésienne et, par ricochet, soulager l’entraîneur Bira. M.O. N.

Refaire le coup de Blida

Abdeslam : «Résister défensivement et oser offensivement»
Votre équipe est appelée à se mesurer en déplacement à un adversaire de taille. Comment voyez-vous ce match contre l’USMBA ? C’est une rencontre très importante pour nous, ainsi que pour notre adversaire. C’est un match à six points et le faux pas est interdit pour les deux formations. L’USMBA évoluera devant son public et, de surcroît, sur son terrain ; elle fera le maximum pour arracher la victoire et consolider sa position de leader. Pour nous, on doit bien négocier ce périlleux déplacement et essayer de faire un résultat probant. C’est un tournant décisif pour la suite de la compétition et nous sommes dans l’obligation de ne pas rentrer bredouilles. Les joueurs de l’USMBA ne l’entendront pas de cette oreille et ne comptent pas céder le moindre point chez eux… Certainement, les joueurs de l’USMBA ne se laisseront pas faire et veulent sceller le sort de l’accession avant la fin du championnat. C’est le même constat pour le NAHD. Donc, nous allons jouer tous les deux pour un seul objectif, celui de récolter le gain du match. Seulement, nous sommes appelés à garder notre concentration jusqu’à l’ultime minute de la partie. Quelle sera la meilleure façon qui vous permettra d’atteindre cet objectif ? Il ne faut plus faire de calculs et jouer à fond nos chances. Les joueurs doivent se montrer solidaires et lucides. L’heure est à la mobilisation et à l’union sacrée, car l’intérêt de l’équipe passe avant toute autre considération. Désormais, la balle est dans le camp des joueurs et chacun de nous doit assumer pleinement ses responsabilités. On doit résister défensivement et oser offensivement. Il ne faut pas se contenter de défendre, mais il faut aussi jouer l’attaque. Entretien réalisé par Youcef M.

es Sang et Or continue à prolonger leur belle série de bons résultats. En effet, les camarades de Chérif Abdeslam, lequel reprendra demain sa place dans le onze rentrant après avoir purgé sa suspension automatique, ont finalement réussi à réaliser le souhait de leurs fans et du staff technique en sauvegardant leur invincibilité depuis le 3 février dernier. Après neuf points récoltés lors des trois derniers matchs joués, ce qui est une excellente moisson pour une formation qui avait mal entamé le championnat, les Husseindéens misent sur les quatre dernières sorties de la saison pour rester sur leur lancée et enfin atteindre l’accession. Aujourd’hui, et alors que ces performances ont été mises de côtés, les joueurs ne pensent plus qu’à leur prochain rendez-vous. Les hommes de Younes Ifticen sont hyper concentrés sur leur prochain adversaire, qui n’est autre que le leader de la Ligue 2 Mobilis, en l’occurrence l’USMBA. Donc, un match qui s’annonce, a priori, explosif et palpitant vu l’enjeu de la partie et son cachet particulier. Concernant la préparation du match, le staff technique du NAHD vise un succès qui lui permettrait de sceller le sort de l’accession avant le terme. L’entraîneur nahdiste a intelligemment effectué la préparation de ses poulains en prévision de cette

L

empoignade, ce qui est le cas d’ailleurs pour son homologue de Bel Abbès, Bira. Les deux coaches n’ont pas négligé le volet psychologique pour gonfler le moral de leurs troupes, notamment après cette bonne dynamique qui animent les deux équipes. Les Husseindéens espèrent refaire le coup de Blida…

Votre absence la semaine dernière a été vivement ressentie. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ? Ce n’est pas seulement mon absence qui a handicapé l’équipe, mais celle de plusieurs de mes camarades, soit blessés, soit suspendus. En ce qui me concerne, j’ai été dépité par la défaite, mais que voulez-vous, nous avons traversé une mauvaise période et je suis certain qu’on y mettra fin à l’issue de ce prochain match contre l’ABS. Cela veut-il dire que vous êtes sûrs de battre l’ABS ? Pourquoi pas ? Nous nous préparons en conséquence et nous allons jouer avec presque tout l’effectif. Je suis optimiste, et si nous croyons tous à la victoire, on la réalisera. Selon vous, quelles sont les causes de la descente de l’ESM en division nationale amateur ? Ce n’est plus un secret pour personne ! Il y avait ce climat électrique qui régnait au sein du club. Je pense que le manque de moyens et de motivation a aussi pesé sur le rendement de l’équipe ; sans oublier le mauvais recrutement après le départ des cadres. Quels sont vos objectifs ? Je suis jeune ; je veux faire mieux que l’année passée. C’est vrai que je n’ai joué que quelques minutes en seniors, mais j’ai gagné en maturité ; j’ai beaucoup appris en travaillant avec des joueurs plus expérimentés. J’espère que cette saison, je goûterai à la compétition. Mon objectif est de jouer le maximum de matchs. Le match de ce weekend face à l’A Bou Saada s’annonce difficile. Un commentaire ? C’est vrai, ce sera une mission délicate, mais pas impossible. Nous avons une idée maintenant sur l’ABS. On sait à qui on aura affaire et nous allons nous préparer en conséquence. On vous laisse le soin de conclure ? Les joueurs sont animés d’une volonté de fer et ne jurent que par un bon résultat à Bou Saâda. Je suis certain qu’ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour arracher la victoire ou, à défaut, un match nul.

Entretien réalisé par Ettaoui Wassim

Ifticen craint la fatigue
Par ailleurs, le coach du NAHD compte remédier à certaines lacunes et apporter de légers changements sur la composante qui affrontera, cet après-midi, l’USMBA. Suite à la suspension de Guebli et au retour des suspendus, le staff technique pourrait aligner une équipe défensive avant de procéder ensuite par des contres. Younes Ifticen prévoit deux options pour contrer la formation de Bel Abbés. En parallèle, il craint beaucoup la fatigue, puisque ses joueurs vont enchaîner trois matchs en 8 jours. C’est pour cela que l’entraîneur des Sang et Or a programmé un microcycle de récupération. Avec de légères séances d’entraînements, le staff technique du Nasria veut aussi maintenir la forme de son groupe en prévision de cette dernière ligne droite. De leur côté, les supporters mettent la pression sur les joueurs et les dirigeants afin d’éviter un faux pas contre l’USMBA...

Tlemçani fracturé au coude
Tlemçani, qui a contracté une blessure au coude lors de la précédente journée, avait été immédiatement évacué à l’hôpital. Le joueur sera éloigné des terrains pour plusieurs semaines, et ce, à quatre journées seulement de l’issue de la compétition.

Programme de la 27e journée de Ligue 2 Mobilis

Mardi 29 avril à 15h
Rencontre USC – MSPB OM – ASK
ASMO – USMAn

Félicitations
2e assistant TAZROUT

Lieu
Stade ZERDANI, Oum El Bouaghi

Arbitre directeur BEKOUASSA

1er assistant SAÏDANI

Stade Imam-Lyes, Médéa Stade Bouakeul, Oran Stade 1er-Novembre, Batna

SAÏDI BENBRAHAM ABID CHAREF ARAB BOUCHAMA RAHMINE BOUZERAR

ABID SEMSOUM TAMEN BAZINE BOURAHLA BABOUCHE KADEM

HADJ SAÏD YAHI BITAM MOUKAR BEZZAH SAÂDALLAH ALLAOUA

CAB – ABM

USMBA – NAHD Stade 24-Février, Bel Abbès USMB – MCS ABS – ESM Stade Brakni, Blida (huis clos) Stade OPOW, Bou Saâda
Stade 5-Juillet, Hadjout (huis clos)

Youcef M.

USMMH – WAT

Adem Yasser vient de voir le jour pour donner le sourire à sa sœur et à ses parents. Un futur supporter kabyle qui égayera à tout jamais le foyer de Yacine Mellal. En cette heureuse circonstance, les habitants de Sidi Yahia et les collègues du Daqdaq félicitent Yacine et souhaitent longue vie au petit Vicky. Prompt rétablissement à la maman. Laâkouba Inch’Allah à Fateh et Redouane.

18
OM-ASK

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

CAB-ABM
saison, et avec le taux de pression qui pourra peser lourd sur les joueurs de Naghiz, les Khroubis gardent eux aussi leurs chances de frapper un bon coup, ce soir, au stade de l’Imam-Lyes.

Offrez-nous le maintien aujourd’hui !
Premier test pour Belachtar avec les Rouges
Après le limogeage illico presto de Khezzar dans la soirée de vendredi, un autre technicien drivera l’ASK, cet après-midi, à partir de la main courante. Ce ne sera autre que l’enfant du club et du Khroub, Belachtar, qui passera aujourd’hui son premier test en tant qu’entraîneur en chef. Il faut savoir que Belachtar, souvent entraîneur-adjoint, n’a jamais drivé une équipe à lui seul ; mais cette fois-ci, les circonstances ont fait qu’il sera le seul maître à bord. Le nouveau coach doit réussir cette première sortie pour la confiance.

Règlements de compte en vue ?
a pourrait être un derby ordinaire, mais le match de ce mardi, qui va opposer le CAB à son voisin de Merouana va réveiller, chez certains, de douloureux souvenirs, et qui ne datent que de la phase aller, quand le CAB était allé jouer un match de foot à seulement 34 km de Batna. Le manager du CAB aurait été pris à partie par les adversaires. Toute la semaine qui avait suivi le match, le président Midouni et Nezar, son homologue du CAB, se sont échangés des amabilités par presse interposée. Quant au manager du CAB, il avait donné rendez-vous à Midouni pour le match retour. Les tensions ont-elles baissé ? Peut-être. Pourquoi pas ? Mais ce qui est sûr, c’est que le CAB a un besoin vital de prendre les trois points du match. L’ABM, avec 34 points, n’est pas dans le rouge. Tout dépend de la réaction des 22 acteurs, tout à l’heure, à 15 h.

Ç

Saïdi au sifflet et Djahel présent

es Khroubis ne veulent pas faire durer le suspens jusqu’au bout, ou presque. Les coéquipiers de Mellouli ont tout fait pour retarder (involontairement) la confirmation de ce maintien tant attendu par les Diables Rouges. Le nul concédé à domicile en début de semaine face à l’USMBA a provoqué la colère du public et aussi celle des dirigeants, qui ont limogé Khezzar sur le champ, dans la même journée. Ce maintien devient un problème qu’il faut régler au plus vite, et les armes

L

pour y parvenir sont là. L’ASK a un effectif taillé pour ce genre de missions. Même si cet objectif est très proche ; au Khroub, on veut le confirmer pour entamer les préparatifs de la saison prochaine, comme le lancement des espoirs dans le bains ; une étape qu’on ne peut pas passer pour le moment tant que l’incertitude plane sur l’avenir du club. Cet après-midi, l’ASK sera l’hôte de l’OM ; une rencontre difficile, dans la mesure où les Khroubis affronteront une formation qui croit encore en ses chances dans la course à l’accession ; mais étant en fin de

La commission arbitrale a désigné le referee, Saïdi, au sifflet. Il sera assisté par Abid et Hadj-Saïd. Quant au joueur khroubi, Djahel, il sera présent cet après-midi à Médéa. Sorti sur blessure face à l’USMBA, il est apte pour le service et sera, par conséquent, présent avec ces coéquipiers.

Présence attendue des Chaouia
Les Chaouia aussi n’ont pas l’intention de rater leur rendez-vous. Les supporters du CAB, qui n’avaient pas manqué de faire le voyage pour assister au match aller, ne voudront rater cette rencontre pour rien au monde. En un mot, C’est à des débats chauds que le public du stade du 1er-Novembre assistera cet après-midi. Pourvu que le fair-play y soit présent. M. B.

Herbache, Bouâfia et Kehal forfaits
L’ASK sera amoindrie de quelques joueurs cet après-midi, Herbache et Bouâfia sont restés au Khroub ; le duo est souffrant depuis le match de vendredi ; même le gardien, Kehal, est blessé. C’est le jeune Tolba qui sera le remplaçant de Toual ce soir. Abdou H.

USC-MSPB
Polémique autour de la non-titularisation de Guerrab, Benhabrou, Rihani et Hellal
On commence à polémiquer dans les fiefs du MSPB et dans l’entourage proche du club au sujet des absences. À commencer par celle de Rihani, qui, dit-on, s’était fait remarquer durant le mois de la trêve qu’a connue le championnat. Il avait été aligné à la fin de la 2e mi-temps. L’absence de Benhabrou est également mise en évidence. Ce mastodonte qui était aligné dans le onze rentrant, à la suite de la blessure d’Arras, ne joue plus. Le défenseur central du MSPB avait pris ses repères et avait été aligné face à l’USMBA. Mais, depuis deux ou trois matchs, Benhabrou s’est retrouvé sur le banc de touche. Guerrab a dû, quant à lui, céder sa place à l’homme fort du moment. Il s’agit d’Akkouche, qui s’est illustré durant la trêve en marquant ; il avait notamment inscrit trois buts en une seule rencontre. Bien qu’il soit le buteur de l’équipe, Guerrab ne fait pas l’unanimité autour de lui. Il a été sacrifié contre Hadjout.

USMBA-NAHD
Ghezzali : «Battre le NAHD et mettre un pied en Ligue 1 Mobilis»
Comment se prépare l’équipe en prévision de ce choc contre le NAHD ? On se prépare dans la sérénité la plus totale en prévision de cette rencontre, et notre entraîneur fait en sorte de mettre le groupe dans d’excellentes conditions psychologiques, tout en axant sur l’aspect tactique. Dans l’ensemble, je dirais que tout les joueurs se sentent d’attaque et prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes pour arracher la victoire. Et comment appréhendezvous cette rencontre ? C’est un match difficile pour les deux équipes, et qui aura certainement son impact sur notre groupe, étant donné que nous devons absolument gagner pour rester leader et se rapprocher, à pas avérés, de notre objectif. Toutefois, On ne fait pas de fixation singulière sur cette rencontre. Pour nous, c’est une joute qu’on doit bien gérer sans se mettre une pression inutile. On pénétrera sur le terrain avec la seule ambition de glaner les trois points de la victoire ; sans plus. Oui, mais il se trouve que le NAHD aussi affiche les mêmes prétentions… C’est vrai. C’est pourquoi il faut prendre cette équipe très au sérieux. Nous respectons les joueurs du NAHD, mais nous ne les craignons pas. Aujourd’hui, ce qui nous intéresse, ce n’est pas la qualité de l’adversaire, mais la forme qu’affichera notre équipe. Je suis convaincu que si on parvenait à prendre le match en main dès l’entame et à utiliser à bon escient nos atouts tout en jouant avec notre véritable valeur, on gagnera Inch’Allah. Ne pensez-vous pas qu’une autre victoire vous logerait définitivement en Ligue 1 Mobilis ? Effectivement ; d’ailleurs, c’est tout le mal qu’on souhaite. Tout le groupe est conscient de l’importance des trois points. Une victoire est plus qu’impérative pour nous. C’est pourquoi, il faut gagner, et ce n’est qu’après, qu’on pourra parler d’autres choses. Des appréhensions quant à cette rencontre ? Pas du tout ! Sauf qu’on craint un peu les effets de l’accumulation des rencontres. On a préparé ce match du mieux qu’on le pouvait. Certes, le NAHD reste une grande équipe difficile à manier, mais nous avons aussi notre mot à dire. C’est nous qui recevrons, ce qui signifie que nous serons contraints de faire le jeu. Il faut surtout qu’on retrouve notre efficacité. Nous croyons en nos moyens de réaliser un succès. Nous restons confiants quant à l’issue du match, car les joueurs feront tout pour offrir une autre victoire à leurs supporters. Entretien réalisé par MO Noureddine.
es Sang et Or continue à prolonger leur belle série de bons résultats. En effet, les camarades de Chérif Abdeslam, lequel reprendra demain sa place dans le onze rentrant après avoir purgé sa suspension automatique, ont finalement réussi à réaliser le souhait de leurs fans et du staff technique en sauvegardant leur invincibilité depuis le 3 février dernier. Après neuf points récoltés lors des trois derniers matchs joués, ce qui est une excellente moisson pour une formation qui avait mal entamé le championnat, les Husseindéens misent sur les quatre dernières sorties de la saison pour rester sur leur lancée et enfin atteindre l’accession. Aujourd’hui, et alors que ces performances ont été mises de côtés, les joueurs ne pensent plus qu’à leur prochain rendez-vous. Les hommes de Younes Ifticen sont hyper concentrés sur leur prochain adversaire, qui n’est autre que le leader de la Ligue 2 Mobilis, en l’occurrence l’USMBA. Donc, un match qui s’annonce, a priori, explosif et palpitant vu l’enjeu de la partie et son cachet particulier. Concernant la préparation du match, le staff technique du NAHD vise un succès qui lui permettrait de sceller le sort de l’accession avant le terme. L’entraîneur nahdiste a intelligemment effectué la préparation de ses poulains en prévision de cette empoi-

L

Refaire le coup de Blida
gnade, ce qui est le cas d’ailleurs pour son homologue de Bel Abbès, Bira. Les deux coaches n’ont pas négligé le volet psychologique pour gonfler le moral de leurs troupes, notamment après cette bonne dynamique qui animent les deux équipes. Les Husseindéens espèrent refaire le coup de Blida…

Ifticen craint la fatigue
Par ailleurs, le coach du NAHD compte remédier à certaines lacunes et apporter de légers changements sur la composante qui affrontera, cet aprèsmidi, l’USMBA. Suite à la suspension de Guebli et au retour des suspendus, le staff technique pourrait aligner une équipe défensive avant de procéder ensuite par des contres. Younes Ifticen prévoit deux options pour contrer la formation de Bel Abbés. En parallèle, il craint beaucoup la fatigue, puisque ses joueurs vont enchaîner trois matchs en 8 jours. C’est pour cela que l’entraîneur des Sang et Or a programmé un microcycle de récupération. Avec de légères séances d’entraînements, le staff technique du Nasria veut aussi maintenir la forme de son groupe en prévision de cette dernière ligne droite. De leur côté, les supporters mettent la pression sur les joueurs et les dirigeants afin d’éviter un faux pas contre l’USMBA...

Youcef M.

Le MSPB a réclamé un penalty
Certains joueurs abordés autour du match ne se sont pas gênés pour montrer de l’index le directeur du match MSPB-USMMH. Un attaquant du MSPB est notamment revenu sur l’action du jeu où un défenseur de Hadjout avait touché le ballon de la main, mais l’arbitre avait laissé jouer au grand dam des joueurs du MSPB, qui s’en sont pris à l’arbitre pour réclamer le penalty. M. B.

Programme de la 27e journée de Ligue 2 Mobilis

Mardi 29 avril à 15h
Rencontre
USC – MSPB OM – ASK ASMO – USMAn CAB – ABM USMBA – NAHD USMB – MCS ABS – ESM USMMH – WAT

Lieu
Stade ZERDANI, Oum El Bouaghi Stade Imam-Lyes, Médéa Stade Bouakeul, Oran Stade 1er-Novembre, Batna Stade 24-Février, Bel Abbès Stade Brakni, Blida (huis clos) Stade OPOW, Bou Saâda Stade 5-Juillet, Hadjout (huis clos)

Arbitre directeur
BEKOUASSA SAÏDI BENBRAHAM ABID CHAREF ARAB

1er assistant
SAÏDANI ABID SEMSOUM TAMEN BAZINE

2e assistant
TAZROUT HADJ SAÏD YAHI BITAM MOUKAR

BOUCHAMA
RAHMINE BOUZERAR

BOURAHLA
BABOUCHE KADEM

BEZZAH
SAÂDALLAH ALLAOUA

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

19
USMMH-WAT
Avant d’affronter l’USMMH…

ASMO-USMAn
Zidane : «C’est toujours difficile d’affronter une équipe qui joue la relégation»
L’ASM Oran accueillera, cet après-midi, l’USM Annaba au stade Habib-Bouakeul. Ce match revêt une grande importance pour les deux formations, puisque d’un côté, l’ASMO joue l’accession, alors que de l’autre, l’USMAn lutte pour éviter le purgatoire. Même s’il reconnaît que la mission de son équipe ne sera pas facile ce mardi, Zidane affirme que lui et ses coéquipiers ne vont pas ménager le moindre effort pour décrocher les trois points de ce match face à l’USMAn.

Tahar Fethi et Bessayeh remplacent Belalem et Mezair
À l’issue de la séance d’entraînement d’hier, l’entraîneur, Mouassa, a dévoilé la liste des 18 joueurs retenus pour le match de ce mardi face à l’USM Annaba. Cette liste a connu deux changements par rapport à celle qui a été concernée par la rencontre de vendredi dernier face à l’A Bou Saâda. En effet, le jeune gardien de but, Bessayeh a été convoqué pour le match d’aujourd’hui à la place de Mezair. Ce dernier, et comme rapporté dans ces mêmes colonnes, sera bientôt traduit devant le conseil de discipline. Belalem, pour sa part, sera absent aujourd’hui en raison de sa participation jeudi prochain, avec l’équipe de la 2e Région Militaire, en finale de la Coupe d’Algérie. Belalem a cédé sa place à Tahar Fethi.

Comment s’est déroulée votre préparation pour le match face à l’USM An ? Nous n’avons pas eu assez de temps pour bien préparer cette rencontre face à l’USM Annaba, puisque nous avons déjà joué un match vendredi dernier. Nous avons été contraints de n’effectuer que deux séances d’entraînement avant d’affronter nos adversaires. Le staff technique a insisté sur la récupération afin que nous soyons prêts pour le match de ce mardi. Notre moral est au bau fixe et nous allons tout faire pour ajouter trois points à notre besace, Inch’Allah. Dans quel état d’esprit allezvous aborder ce match ? Notre moral est au beau fixe, et cela va beaucoup nous aider à bien aborder le match de ce mardi. Nous nous sentons sereins et prêts. À quatre journées de la fin du championnat, nous

sommes toujours en course pour l’accession. C’est à nous de rester sur notre lancée et surtout d’amorcer cette dernière ligne droite de la compétition match par match. À quatre journées de la fin du championnat, comment voyez-vous les chances de l’ASMO dans la course pour l’accession ? Je pense que nous sommes bien partis pour accéder en Ligue 1 Mobilis. Certes, les prochains matchs seront difficiles à jouer, mais nous allons tout faire pour bien les négocier. Nous allons devoir gagner nos deux rencontres à Bouakeul face à l’USMAn et au NAHD et aller chercher des bons résultats chez l’ABM et le MCS. Je reste confiant en ce qui cocerne les chances de notre équipe dans la course à l’accession. Comment se présente pour vous ce match face à l’USMAn ? Il ne faut surtout pas commettre l’erreur de sous-estimer l’USM Annaba. Cette équipe va se rendre à Oran avec la ferme intention de réaliser un bon résultat, puisque les Oranais vont jouer le match de leur dernière chance dans la course au maintien. On s’attend donc à un match difficile. C’est toujours compliqué d’affronter une équipe qui joue la relégation. Mais nous sommes déterminés à réali-

ser un bon résultat pour rester sur le podium et garder intactes nos chances pour l’accession. Entretien réalisé par Riad O.

Yadel : «Nous n’avons plus droit à l’erreur»
ans un récent entretien accordé à notre confrère d’El-Heddaf, l’entraîneur, Djawed Yadel, n’a pas caché son bonheur de renouer avec le goût du succès, lors de la récente victoire face à l’USMB. Ce dernier a évoqué le déplacement périlleux qui attend les Widadis, aujourd’hui à Hadjout, pour affronter l’équipe hôte de l’USMMH lors de la 27e journée de Ligue 2 Mobilis.

D

La prime de l’ABS dans les poches
Afin de motiver les joueurs, la direction de l’ASMO devait octroyer à ses joueurs, hier, la prime du match de l’ABS. Les coéquipiers de Balegh devaient toucher 5 millions de centimes chacun. Voila qui devrait les motiver avant la rencontre d’aujourd’hui face à l’USM Annaba.

«On a beaucoup insisté sur la récupération»
«Nous n’avons pas eu suffisamment de temps pour préparer ce match face à l’USMMH, et c’est pour cela que nous avons beaucoup insisté sur le volret récupération. Sachant que nous n’avons plus droit à l’erreur, que ce soit durant ce match ou pour le reste du championnat.»

ASMO – USMAn : Benbraham au sifflet
Le match de cet après-midi entre l’ASM Oran et l’USM Annaba, comptant pour la 27 journée du championnat de Ligue 2 Mobilis et qui aura lieu au stade Habib-Bouakel, sera arbitré par Benbraham. Ce dernier sera assisté dans sa tâche par Semsoum et Yahi.
e

«Nous n’avons pas notre destin en main»
«Nous devons démarrer cette rencontre avec la ferme conviction de glaner les trois points de la victoire, car nous sommes contraints de réussir un sans-faute durant ce sprint final. Nous n’avons plus notre destin en main.»

Athmani non-convoqué, match spécial pour Abed
Ayant effectué son retour à la compétition vendredi dernier face à l’ABS, l’attaquant, Athmani, qui semble n’avoir pas encore repris la plénitude de ses moyens, n’a pas été retenu pour le math d’aujourd’hui. En revanche, Mouassa a décidé de convoquer Abed. Ce dernier affrontera, ce mardi, son ancienne équipe l’USM Annaba.

«Profiter de la sanction du huis clos»
«Il faut bien reconnaître que le fait d’évoluer en l’absence du public local va nous permettre d’évoluer sans une forte pression, même si cela ne va pas diminuer celle du résultat, vu l’obligation de gagner tous les matchs restants, sans pour autant se soucier des autres résultats des clubs du haut du tableau.»

Othmane Riyad Baba Ahmed

USMB-MCS
Cet après-midi au stade Brakni, USMB-MCS

L

Les Blidéens favoris, mais…
pionnat. Il est certain qu’il aura à concocter une stratégie adaptée à chaque rencontre. Si contre l’équipe de Saïda, l’heure est à l’offensive, la prudence sera aussi de mise. L’objectif sera de s’assurer le gain du match tout en soignant le goal average. Si au passage, ses poulains arriveront à garantir le spectacle, ce sera tant mieux, mais cette préoccupation est vraiment secondaire pour le technicien blidéen.

USMB-MCS à huis clos
La rencontre de cet aprèsmidi qui opposera l'USMB au MCS se jouera à huis clos. Cette sanction fait suite aux incidents qui ont émaillé la dernière sortie de l'équipe de Blida à Brakni.

Addadi : «On arrachera un bon résultat face à l’USMB»
Un mot sur votre défaite face au NAHD ? C’était un match très équilibré, mais le but du NAHD était hors-jeu, et cela nous a coupé les jambes. On méritait mieux que la défaite. Comment cela ? Même si le NAHD a marqué à la fin de la première mitemps, nous sommes revenus en seconde période en créant plusieurs occasions de buts ; mais le manque d’efficacité nous a pénalisés. Cet après-midi, vous allez affronter l’USMB. Comment se présente cette rencontre ? C’est un match entre deux équipes qui veulent réagir après leurs défaites ; notre mission s’annonce assez difficile. Donc, le MCS misera sur un bon résultat ? Même si on jouera en dehors de nos bases, on essayera de faire un grand match. Ça sera un huis clos, nous en profiterons pour surprendre l’USMB chez elle et arracher au moins le point du nul.

e MCS, qui est l’adversaire des joueurs de Blida pour le compte de la reprise du championnat, occupe la 8e place du classement. Il est certain que les Blidéens sont les favoris dans cette rencontre. Ils auront cependant à produire du jeu, car les joueurs de Saïda se battront sur tous les ballons et avec toute leur énergie. La ligne offensive blidéenne sera particulièrement remodelée ce mardi. C’est Noubli qui aura la lourde tâche d'occuper le front de l'attaque et il aura à faire trembler les filets du MCS. Pour cela, il doit être servi en bons ballons que doit lui distiller Hamia. Encore une fois, ce sera sur les épaules du jeune meneur de jeu de Blida que reposeront les espoirs de victoire. À n’en pas douter, Hamia sortira le grand jeu.

Seul Mellika
Ils étaient en tout trois joueurs qui n'ont pas pris part au match de vendredi dernier. Ils sont maintenant totalement rétablis après avoir été pris en charge, comme il se devait, par le staff médical du club. Bechouia veut disposer de tous ces joueurs, très vite ; afin qu’il puisse préparer convenablement les prochains rendez-vous en championnat.

Bechouia avertit ses joueurs
«Ce match face à Tlemcen a été joué et il ne sert absolument à rien d’y repenser. Vous n'avez pas réussi un bon résultat même après avoir fourni les efforts qu’on attendait de vous. Vous avez, ce mardi, une superbe occasion de faire honneur au maillot que vous portez et de vous racheter. La balle est dans votre camp. Battez-vous et gagnez ce match». C’est en substance ce qu’a dit Bechouia à ses poulains avant la séance d’entraînement d’avant-hier.

Khelladi titulaire et Belhoua sur le flanc gauche
Il est maintenant certain que Kelladi sera dans la cage blidéenne. Il est actuellement le meilleur à son poste. Avec toutes les blessures qui affectent l’effectif, Bechouia n’a pas d’autre choix que de titulariser Belhoua. Ce dernier évoluera sur le flanc gauche de la défense.

Défendre dignement les couleurs du club
Le coach blidéen ajoutera : «Vous devez jouer cette rencontre avec toute la volonté voulue. C’est surtout un contrat moral que vous avez signé avec l’USMB et vous aurez à en défendre dignement les couleurs. J’attends de vous, comme les dizaines de milliers de vos supporters une victoire». Pour le coach blidéen, l'heure n'est pas au doute, et c’est surtout de la confiance qu’il veut que ses joueurs accumulent.

Hamia bon pour le service
On a vu Hamia gambader sans ressentir aucune gêne lors de la dernière séance d’entraînement et cela ne peut être que rassurant pour le staff technique. En effet, le milieu de terrain de l’USMB a totalement récupéré de sa légère blessure.

Entretien réalisé par Amar B.

Retour de Mohamed Rabah et Hammiche
Mohamed Rabah et Hammiche, qui ont purgé leurs suspensions pour cumul de cartons, joueront le match de cet après-midi face à l’USMB ; ce qui ne manquera pas de donner un plus à ce compartiment du milieu du terrain dans une rencontre où le MCS n’a pas droit à l’erreur.

L’optimisme mesuré de l’entraîneur
Son équipe restant sur une défaite face au WAT, Bechouia veut qu’elle se ressaisisse, non seulement ce mardi, mais aussi lors des prochaines joutes en cham-

S. B.

S. B.

Alaoui ou Naïli ?
L’entraîneur, Hadjar, devra choisir entre les deux portiers, Naïli et Alaoui, pour le match de l’USMB, bien que ce sera sûrement le second qui gardera la cage du MCS.

Hamia : «Ne pas sous-estimer cette équipe de Saïda»
Avant toute chose ; cela doit vous faire plaisir de rejouer, n’est-ce pas ? C’est certain ! J'ai totalement récupéré de ma blessure. De toutes les façons, je suis au service de l’équipe. Votre équipe n'a pas réalisé le parcours escompté en championnat. Etes-vous déçu ? À l’USMB, il y a d’abord un collectif, et chacun de nous essaie de faire son travail du mieux qu’il le peut. Si nous avons réussi de belles performances, ceci est le résultat des efforts de tout le monde. Même si nos chances d’accéder sont minces, nous les jouerons à fond. Le prochain match, vous allez le jouer contre Saïda. Dans quel état d’esprit allez-vous l’aborder ? D’abord, il n’est pas question de sous-estimer cette équipe de Saïda. Il existe une grande motivation chez l’ensemble des joueurs. Nous devons impérativement gagner. Ce sera difficile, car la pression sera plutôt sur nos épaules. Votre équipe sera privée des services de plusieurs joueurs importants. Cela aura son poids, n’est-ce pas ? C’est sûr, mais je pense que ceux qui auront à les remplacer seront cependant à la hauteur. De toute façon, c’est l’intérêt de l’équipe qui prime. Vos supporters attendent beaucoup de vous. Qu’avezvous à leur dire ? Tous ne veulent qu’une seule chose : que l’USMB termine en beauté le championnat. Il nous est difficile pour le moment de promettre quoi que ce soit, mais nous nous engageons à leur procurer des moments de joie.

Beloufa suspendu
Saïda ne pourra pas compter sur son buteur, Beloufa, aujourd’hui ; lui qui a été expulsé lors de la rencontre de vendredi dernier face au NAHD, après s’être accroché avec un joueur adverse.

Condoléances
C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Semane Ahmed, ancien joueur et entraîneur de l'USMM Hadjout. Le collectif du Buteur s'associe à la famille Baghdali pour présenter ses sincères condoléances à ses fils, Tarek et Khallil, et à l'ensemble de sa famille. Que Dieu l'accueille en son vaste Paradis.

Entretien réalisé par S. B.

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

Coup d’œil

Clubs de Kabylie

19
L’USM Draâ Ben Khedda introduit des réserves
La direction de l’USMDBK a émis des réserves auprès de la ligue régionale de football sur le cas de six joueurs évoluant au sein de l’Etoile de Draâ El Mizan. La notification de ces réserves a été émise tout juste à l’issue de la rencontre qui a opposé les deux formations samedi dernier pour le compte de la 27e journée du championnat de la division d’Honneur, et qui s’est soldée par la lourde défaite des Ciel et Blanc de l’ex-Mirabeau sur le score sans appel de 3-0. Les dirigeants de l’USMDBK reprochent à l’EDEM l’incorporation de six joueurs de façon irrégulière et d’avoir aligné un joueur tombant sous le coup d’une suspension. Si les faits venaient à se vérifier, l’Etoile de Draâ El Mizan risque fort de perdre ce match. Pire, elle pourrait se retrouver à jouer en Pré-Honneur la saison prochaine. Dans le cas contraire, le résultat serait validé par la ligue et l’USMDBK verra s’éloigner un peu plus le duo compose de l’Olympique de Tizi-Rached et du DC Boghni. B. Antar

Honneur Tizi-Ouzou (27e journée)

E

L’Olympique de Tizi-Rached s’échappe
allé enfoncer d’avantage l’US Djemaâ Saharidj qui s’est incliné par un but à zéro. Une défaite qui coûte cher pour les banlieusards de Mekla qui se dirigent tout droit vers la division Pré-Honneur. Le MS Aït Abdelmoumene na pas raté l’occasion d’enchaîner avec un succès devant le CRB Mekla pour se rassurer. L’ASC Ouaguenoun, qui n’a pas gagné depuis plusieurs journées, à renoué avec le succès, de surcroît hors de ses bases, en allant surprendre l’OS Moulediouane qui a beaucoup perdu de sa verve ces dernières semaines, fleuve de six buts à zéro devant la après un début de saison des plus JS Tadmait qui a consommé sa reprometteurs. L’autre grand per- légation depuis plusieurs jourdant de la journée c’est le KC Ta- nées. guemount Azouz qui semble avoir S. S. la tête entièrement dans le sac avec cette énième défaite face l’OC Azazga. Un Classement revers qui rapproche 1O. Tizi Rached 61 les hommes de Ali 58 Kadri du purgatoire. 2- DC Boghni 57 Enfin, l’ES Draâ El 3- USM Draâ Ben Khedda Mizan qui a déjà assuré 4- E. Draa El Mizan 54 son maintien s’est im- 5- OS Moulediouane 50 posé par un score 6- OC Azazga 46

n s’imposant sur un score large de six buts à un devant l’US Azazga, le leader l’Olympique de Tizi Rached a réussi une excellente opération puisqu’elle leur permet de creuser un peu plus l’écart sur ses deux poursuivants immédiats, à savoir le DC Boghni, qui n’a pas fait mieux que le nul devant la JS Boukhalfa, et l’USM Draâ Ben Khedda qui s’est incliné par trois buts à zéro devant l’Etoile de Draâ El Mizan. Des faux pas qui font le bonheur de la formation de Tizi-Rached qui compte désormais trois longueurs d’avance sur le DCB et quatre sur le troisième, en l’occurrence Draâ Ben Khedda. Une avance qui boostera davantage le moral des poulains de Kamel Chikhi lors des trois dernières journées qui restent à jouer. Dans le bas du tableau, la bonne affaire a été réalisée par le LC Ifflissen qui est

Résultats
OS Mouldiouane 0 - ASC Ouaguenoun OC Azazga 3 - KC Taguemount Azzouz ES Draâ El Mizan 6 - JS Tadmaït US Djemaâ Saharidj 0 - LC Iflissen MS Aït Abdelmoumène 4 - CRB Mekla O Tizi-Rached 6 - US Azazga E. Draâ El Mizan 3 - USM Draâ Ben Khedda JS Boukhalfa 2 - DC Boghni 1 2 0 1 0 1 0 2

7- ES Draâ El Mizan 8- US Azazga 9- JS Boukhalfa 10- LC Ifflissen 11- MS Aït Abdelmoumene 12- ASC Ouaguenoun 13- CRB Mekla 14- KC Taguemount-Azouz -US Djemaâ Saharidj 16- JS Tadmait

44 38 34 30 29 27 24 20 20 04

Honneur Béjaïa (26e journée)

Le leader frappe fort

Pré-Honneur Béjaïa (22e journée) Ghalia – Mellala
e fait marquant dans le championnat course vers la montée se limitera uniquement de la seconde division de la wilaya de entre les deux premiers, à moins d'un véritable Béjaïa été sans conteste le succès du exploit des gars de Semaoun, conjugué à un efleader, le Ghalia de Béjaïa, en terre fondrement de ses deux rivaux de tête, ce qui paseddoukoise face au WRB Ouzellaguen dans un rait tout de même fort improbable. Enfin, la match musclé et indécis comme l'atteste le score rencontre entre le CRA Barbacha et le CS Boufinal. Cette victoire, quoique longue à se dessiner, mellal Chemini est revenue aux locaux sur la plus permet à la formation bougiote de consolider son petite des marges. Zahir Ait Hamouda fauteuil de leader. De son côté, le dauphin et voisin d'à-côté, le CR Mellala, n'a pas laissé filer l'occasion chez lui en l'emportant sans Résultats difficultés face à l'IRB Bouhamza, conti3 IRB Bouhamza 0 nuant ainsi à menacer de près le chef de file CR Mellala bougiote qui dispose de deux longueurs WRB Ouzellaguen 1 GC Béjaïa 3 d’avance seulement sur les banlieusards de 1 NRB Semaoun 0 Mellala qui n'ont pas encore dit leur dernier US Aourir Jdida CRA Barbacha 1 CS Boumellal 0 mot. Parmi ce trio de tête, le grand perdant de cette 22e journée aura été l'équipe du Classement NRB Semaoun qui a perdu gros en s'incli1Ghalia de Béjaïa 45 nant chez la novice et non moins surpre43 nante et sympathique formation de l'US 2- CR Mellala Aourir Jedida. A la lecture de ces résultats, 3- NRB Semaoun 38 on peut d'ores et déjà avancer que la rude

C'

est une vingt-sixième tain déplacement chez la lanterne rouge journée qui n'a pas ap- melboucienne avec le gain du match. porté un quelconque Toujours parmi les formations du haut changement à travers les résultats enre- du tableau, le RC Seddouk a disposé sans gistrés dans le groupe de division d'Hon- difficultés du NC Béjaïa, soignant ainsi neur de Béjaia, du moins pour le haut du son capital-points. Dans le ventre mou classement. En effet, le leader a engrangé du classement, l'US Soummam a pris trois points supplémentaires à son actif nettement le meilleurs sur les littoraux en l'emportant assez nettement comme du CRB Souk El Tenine dans une renl'atteste sans ambages le score fleuve de contre très ouverte et prolifique en buts. 11 à 0 face à une formation de l'US Aït De son côté, la JS Ighil Ouazzoug a fait Smail qui s'est complètement effondrée du sur place en concédant une défaite devant les assauts répétés des Espéran- inattendue dans le derby face à son voitistes. Du coup, les protégés de Boulain- sin la JS Béjaïa. Zahir Aït Hamouda ceur consolident leur fauteuil de leader en maintenant le mince mais précieux écart d'un point sur leur voisin Résultats et rival dangereux l'OS El Kseur qui, JS I ghil Ouazzoug 0 - JS Béjaïa 2 lui pour sa part, a réussi l'essentiel, à 0 savoir les trois points de la victoire OS El Kseur 2 - ARB Barbacha 0 face à un onze de l'ARB Barbacha ES Timezrit 11 - US Aït Smail qui n'avait plus rien à espérer dans ce O Melbou 1 - SRB Tazmalt 2 championnat. Soit trois points sup- US Soummam 4 - CRB S.E.Tenine 2 plémentaires qui s'ajouteront au RC Seddouk 3 - NC Béjaïa 1 compteur des Olympiens qui mainJSB Amizour 0 - USM Béjaïa 3 tiennent la pression sur le chef de file CS P rotection Civile 0 - AS Taassast 2 en attendant un éventuel faux pas de Classement ce dernier pour le déloger. Juste derrière ce duo qui continue à mener 1- ES Timezrit 68 une lutte acharnée pour le précieux 2 - OS E Kseur 67 sésame, l'USM Béjaïa a confirmé sa 3- USM Béjaïa 55 belle forme depuis l'entame du retour 4SRB Tazmalt 50 en allant damer le pion à la JSB Ami43 zour sur ses terres mêmes. Une jolie 5 - RC Seddouk ------------------------------------performance qui maintient les gars 18 (- 1m) de la cité Remla à la troisième marche 14- US Aït Smail du podium loin devant le SRB Taz- 15- AS Taassast 18 malt qui, de son côté, a réalisé une 16- O. Melbou 14 belle affaire en revenant de son loin-

L

Le coude-à-coude se poursuit

JS Azazga : Dr. Hadj-Said Naceur (Vice-président de la JSA) :

«J'aurais aimé continuer au moins cette saison, mais…»
aceur Hadj-Said, qui a pris les destinées du club phare d'Iazouguen pour deux saisons, a déposé sa démission lors de la première assemblée générale du club au tout début du mois de mars dernier. Il était le premier responsable du club en l'absence du président et en même temps sponsor majeur du club, Hadj-Said Mourad. Sur les raisons qui l'ont poussé à prendre ses distances par rapport aux Rouge et Noir, Naceur HadjSaid dira : « le stress et l'inquiétude autour des matches que l'on vivait à bout des nerfs ont eu

N

Taassast respire
Dans le bas de la hiérarchie, la bonne opération est à mettre à l'actif de l'AS Taassast qui a réussi à remporter le derby des mal classés face aux Pompiers du CSPC Béjaïa. Un succès ô combien précieux qui permet à cette formation de Taassast de s'offrir un tout petit bol d'air en attendant le dénouement des rencontres reportées. La mauvaise affaire aura été réalisée encore une fois par les Olympiens de Melbou qui se sont fait battre à domicile par les Tazmaltis du SRBT. Du coup, c’est de nouveau la bouteille à l'encre dans le bas de la hiérarchie de ce groupe, puisque avec les résultats de cette journée c'est tout un lot de clubs qui seront concernés par cette rude lutte au maintien. Tant mieux pour l’intérêt de ce championnat. Zahir Aït Hamouda

raison de ma santé. Mes confrères médecins m'ont vivement conseillé de tout arrêter et de prendre du recul. Je suis devenu hypertendu et ma santé se détériorait de plus en plus. J'aurais aimé continuer au moins cette saison, mais ma santé ne le permet plus, c’est pour cette raison et pas une autre que j'ai décidé de démissionner la mort dans l’âme ». Sur son parcours à la tête du club qu'il avait intégré dès la prise en charge de la JSA par Hadj Said Mourad, l'actuel président qui avait succédé, rappelons- le à Bélaid Seker qui fut à la tête du club pendant 6

années, il estime avoir tout entrepris pour donner une autre dimension au club. «Personne ne niera que nous avons beaucoup fait. Le club n'avait pratiquement rien. Nous avons fait en sorte qu'il soit doté d'un matériel et des hommes à sa hauteur, ce qui nous a permis de poursuivre l'élan et d'accéder en Inter-Régions une année après avoir accédé en Régionale 1. En tous les cas, je reste à l'écoute du club et je suis entièrement disponible à l'aider en de besoin» dira le désormais ex-président des Rouge et Noir d’Iazouguen. B. Ferhati

20
Demi-finale retour de la LDC

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

International

Bayern Munich - Real Madrid, ce soir à 19h45

La guerre des étoiles
e soir, tous les regards des amoureux du ballon rond seront tournés vers le stade Allianz Arena qui accueillera le choc de la demifinale retour de la Ligue des champions entre le Bayern Munich et le Real Madrid. Battus (1-0) à l'aller, les hommes de Pep Guardiola devront retrouver leur efficacité offensive pour espérer passer en finale. Pour y parvenir, l'entraîneur du club allemand

C

comptera bien sûr sur Arjen Robben. Il pourrait aussi relancer Thomas Müller qui répond toujours présent dans les grands rendez-vous tout en espérant que Franck Ribéry retrouve son niveau de 2013. Vainqueurs logiques des Bavarois au match aller (1-0), les joueurs du Real Madrid voudront une nouvelle fois faire preuve de solidité défensive, ce soir à 19h45, pour le second round des demi-finales de la Ligue des champions. Les par-

tenaires de Cristiano Ronaldo essayeront de dominer l’entrejeu comme au Santiago Bernabeu. Le Bayern Munich, quant à lui, devra être plus tranchant dans ses offensives, tout en étoffant son réalisme. Sinon, les supporters munichois rentreront tête basse chez eux.

les compositions probables
Bayern Munich : Neuer, Lahm, Dante, Boateng, Alaba , Muller, Schweinsteiger, Kroos , Robben, Ribery, Mandzukic. Real Madrid : Casillas , Carvajal, Pepe, Ramos, Coentrao , Alonso, Modric, Di Maria , Bale, Ronaldo, Benzema

Guardiola

Robben
promet l’enfer au Real
Tout comme Karl Heinz Rummenigge, président du conseil d’administration du Bayern Munich, Arjen Robben promet aux joueurs du Real Madrid l’enfer. Le Néerlandais compte sur l’appui des supporteurs de l’Allianz Arena pour faire pencher la balance en faveur des Bavarois. «L’Allianz Arena ressemblera à un enfer. Je crois que nous jouerons la finale à Lisbonne», a déclaré l’ailier munichois dans des propos rapportés par RMC.

«La passion fera la différence»

est dos dernier (0-1), le Bayern mcha Battu à Madrid mercredi des ue Lig de r ou nale ret au mur, avant sa demi-fi (20h45). Pas question, cepensophie : pions face au Real, mardi a de faire évoluer sa philo dant, pour Pep Guardiol balle, j'ai été formé comme ça.» «J'adore la possession de ? s nerveux avant le match Pep Guardiola, êtes-vou là. C'est un grand honneur tre Non, je suis heureux d'ê s... C'est toujours difficile de par«Nous verrons bien si les pour tous, le club, les fan pétition. Il y a des équipes extra arbres brûleront» venir à ce stade de la com . Nous, on a ce rêve de franchir ues Marcelo, le défenseur du Real Madrid, a répondu aux provocaqui n'y sont pas par ven bonne. On peut parler de détails tions des dirigeants du Bayern qui affirmaient que «même les cette étape et d'aller à Lisfera la différence dans ce type de arbres allaient brûler» mardi soir en demi-finale retour. Le i qu n sio pas la t c'es mais Bayern Munich promet l'enfer au Real Madrid, après match. avez- la défaite 1-0 de l'aller. Mais les joueurs madrilènes ou n llo ba du n sio sses la po ne se laissent pas impressionner. «Nous sommes Restez-vous concentré sur nts tactiques ? eme bien, maintenant c'est repos et il faut penser vous envisagé des chang tout ça. Mais j'adore la possession très au match de mardi. Le prochain match est touà sé pen j'ai e qu ur sûr po n Bie jours le plus important. Nous avons l'occasion me ça. On veut le ballon de balle, j'ai été formé com de passer, nous allons jouer avec humilité et pas n'a la Ce s. on asi respect de l'adversaire. Nous verrons bien se créer des occ es utr d'a s dan si les arbres brûleront ou pas», a dit Marcelo au site marché à l'aller mais gat peu 'on officiel du Real. matches, on a montré qu Je veux gner en jouant comme ça. ts qu'à Maqu'on soit aussi dominan et plus effiifs ess agr s plu is ma d dri bon caces. Il faut trouver le e équilibre. J'ai encore un . ser pen y ur po it nu CR7 et Ribéry Pensez-vous que Maer qu atta us pl drid va nommés pour le Golden en alignant d’entrée Foot 2014 Ronaldo et Bale ? Récompensant chaque année un joueur de plus de 27 ans pour ses Ça dépend de la performances comme pour sa personnalité, le Golden Foot mentalité de leur dévoile la liste des dix footballeurs nominés en 2014. coach. Je pense Pour sa 12e édition, ce prix marque la présence de est von 'ils qu deux Français parmi les finalistes, à savoir le milieu de endéf sayer de terrain Franck Ribéry (Bayern Munich) et l'attaquant Thierry Henry (New York Red Bulls). D'autres stars du dre 90 minutes ballon rond visent la succession de Didier Drogba, lauleur avantage. Ils réat en 2013 : Andres Iniesta (FC Barcelone), Cristiano ont les moyens de Ronaldo (Real Madrid), Thiago Silva (PSG) et Wayne le faire. On verra si Rooney (Manchester United). Marta, seule joueuse Ronaldo et Bale nommée, Manuel Neuer (Bayern Munich), Andrea t fau ne il is Ma . jouent Pirlo (Juventus Turin) et Yaya Touré (Manchester et o 'Isc qu pas oublier City) sont les autres prétendants d'un prix remis au des si mois d'octobre à Monaco. Pas retenu cette année, ZlaBenzema sont aus tan Ibrahimovic avait été plébiscité en 2012, comme joueurs fantastiques. Il Ronaldo (2006), Ronaldinho (2009) ou Francesco Totti faudra garder en tête (2010) avant lui. Aucun footballeur tricolore n'a inscrit qu'il faut marquer pour son nom au palmarès. aller à Lisbonne et aussi re. défend flet ença au sif Pedro Pro h retour entre le Real Avant le verdict de ça est l'arbitre qui dirigera le matc Proen Pedro us vo ezde la Ligue des champions l'an mardi, estim et le Bayern. Il avait arbitré la finale portugais qui sera en charge de e arbitr un que votre première est ça dernier. Pedro Proen est rn Bayern Munich et le Real Male Baye entre r au retou e on sais diriger la demi-final avait arbitré la finale entre Il . nche dima ? A l'UEF drid, a annoncé déjà réussie du titre des Blues. A 43 lors ère derni ée l'ann rn Chelsea et le Baye On a remporté le 88 matches internatiodirigé déjà a et cier finan ans, il est directeur championnat très tôt, de la Ligue des chamh matc 6e son sera Ce re. naux dans sa carriè mes de finale entre huitiè on est en finale de la des celui ment notam pions cette saison, après id. Madr tico Coupe d'Allemagne et l'Atle et Milan le en demi-finale de la : s ion mp cha des Ligue Que c'est une bonne saison. Klopp convaincu de la victoire du l'on réalise le triplé ou pas nt. ina Ba ye rn n'est pas le plus déterm n. Mu nic h Mardi, le Bayern Munich reçoit le Real Madrid en demi-finale reBien sûr, on voit plus loi que tour de la Ligue des champions, après une défaite au Santiago BerMais il faut apprécier cha nabé u (1-0) . Jurge n Klopp Au . , l’entraîneur du Borussia Dortmund qui a succès, petit ou grand éliminé les Merengues à ce stade de la compétition la saison pasfinal, on n'aura peutsée, est convaincu de la victoire des homm es de Pep Guar mdiola : «Naturellement, je souhaite bonn être que le cha e chance au Bayern pour ce matc h. Je suis convaincu de la victoire des pionnat et la Coupe. Bavarois.» Il faut s'adapter.»

Marcelo

de la Ligue des champions, après sa victoire face au Bayern Munich en dem finale aller (1-0, but de Karim Benzem ia), le Real Madrid sait bien que la tâche ne sera pas facile à l’Allianz Arena de Munich. Mis en échec à ce stade de la compétition lors des trois dernières éditions (par le Barça en 2011 , le Bayern Munich en 2012 et le Borussia Dor tmund en 2013), le club madrilène rêve d’atteind re sa première finale depuis 2002 : «Pour le Real Madrid, c’est une compétition très importante, surtout parce que si nous gagnons cette année, le club aura dix Coupes d’Europe. Ce serait quelque chose de très spécial pour tout le monde. Si nous pouvions l’avoir pour ma première année ici, ce serait incroyable. Si nous utilisons bien les expériences négatives, elles peuvent nous rendre meilleurs et nous aider à trouver une motivation encore plus forte. Après trois demi-finales, je crois que le Real Madrid mérite de jouer la finale, mais c’est quelque chose qui dépend de nous et de personne d’autre», a déclaré Carlo Ancelotti à la revue Champions dont les propos ont été rapportés par AS.

B

: «Après trois demifinales, le Real mérite de jouer la finale» ien parti pour se qualifier à la finale

Ancelotti

«J’ai eu la chance de la gagner comme joueur et entraîneur»

In l’Equipe.fr

«C’est la compétition la plus importante du monde et j’ai eu la chance de la gagner comme joueur et comme entraîneur. C’était une grande satisfaction et le bonheur qu’elle procure mérite la peine de travailler pour essayer d’y arriver une nouvelle fois. Cette compétition est de plus en plus importante», a ajouté le technicien italien.

Coup d’œil

International

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

21

Premier League

Real Madrid

Suarez meilleur joueur, Hazard meilleur Espoir
Luis Suarez a remporté le prix de Meilleur joueur de Premier League. L’Uruguayen, auteur de 30 buts cette saison, succède au Gallois Gareth Bale. Eden Hazard a, quant à lui, remporté le prix du meilleur Espoir de Premier League. Le Belge devance deux joueurs de Liverpool, Raheem Sterling et Daniel Sturridge. «Il est toujours bon de gagner des prix, car cela signifie que vous avez eu une bonne saison, mais je préfère gagner des choses collectivement et je dois dire merci à tous mes coéquipiers de Chelsea, le personnel et les fans», a déclaré Hazard.

Pelé : «Nous avons Lionel Messi et Cristiano Ronaldo mais Zidane a été le plus complet»
Dès que ça touche au ballon rond, on peut faire confiance au triple champion du monde. Lors d’un forum consacré au sport, vendredi dernier à Sao Paulo, l’ancien international auriverde, Pelé, a répondu à quelques questions des journalistes, la majeure partie tournant autour de l’imminente Coupe du monde. Mais un interlocuteur eut l’idée de lui poser LA question. Selon le Roi, qui est le meilleur joueur des dix dernières années ? Cristiano Ronaldo ? Lionel Messi ? Aucun des deux. Alors que l’Argentin et le Portugais inscrivent but sur but depuis plusieurs saisons, Pelé s’est dit plus impressionné par Zinédine Zidane. «Beaucoup de joueurs ont marqué différents moments. Mais lors des dix dernières années, le plus complet, c'est pour moi Zidane», aurait déclaré la légende vivante du football brésilien, relayé par L’Équipe. «Aujourd'hui, nous avons Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, mais Zidane a été pour moi le plus complet. Je pense qu'en tant que joueur, individuellement, Zidane était meilleur que ne l'est Messi. Zidane était spectaculaire et il n'avait pas autour de lui des joueurs comme Xavi et Iniesta.»

Comme la saison dernière, Eden Hazard figure dans le onze type de la Premier League. On retrouve également Luis Suarez, Daniel Sturridge et Steven Gerrard de Liverpool. Manchester City est également représenté avec Vincent Kompany et Yaya Touré. À noter la présence de deux joueurs de Southampton, Shaw et Lallana. Le onze de la saison de Premier League est comme suit : Cech (Chelsea) - Shaw (Southampton), Kompany (City), Cahill Auteur d’une bonne saison sous les couleurs d’Arsenal, OliCritiqué cette semaine par la presse (Chelsea), Coleman (Everton) - Hazard (Chelsea), Yaya Touré vier Giroud serait dans le collimateur de l’Atlético Madrid anglaise pour sa volonté de faire tourner (City), Gerrard (Liverpool), Lallana (Southampton) - Suarez (Liqui devrait perdre Diego Costa cet été. À en croire les inson effectif à Liverpool, ce dimanche, verpool), Sturridge (Liverpool) formations de la radio ibérique José Mourinho savoure aujourd’hui sa Cadena Cope, l’Atlético Madrid revanche, après la victoire des Blues. L’entraîneur portugais s’est montré ainsi aurait coché le nom d’Olivier particulièrement sarcastique enGiroud pour succéder à Diego vers Jamie Redknapp, Costa. En effet, l’attaquant bréconsultant pour la chaîne silien, auteur d’une saison exSkysports, qui avait crititraordinaire, semble promis à qué la récente sortie médiatique de José Mourinho Chelsea lors du prochain mercato contre les arbitres anglais. estival, et la direction des Colcho«Ma tactique aujourd’hui ? Deneros compterait sur l’indemnité de mandez à Jamie Redknapp, il vous En petite forme ces derniers temps avec le FC Barceson transfert pour passer à l’offensive dira tout à ce sujet. Ce n’était pas une lone, Lionel Messi ne se sentirait pas assez entouré et sur le Français. D’ailleurs, le club maquestion de quoi que ce soit, c’était juste une soutenu par ses coéquipiers. Selon les informations drilène aurait déjà pris la température question de gagner ou pas. Votre expert Jamie Redkrévélées par le quotidien espagnol Marca, l’internapp est un brillant cerveau du football. Il peut auprès de l’agent de l’ex-Montpelliérain où national argentin s’était senti seul au moment où tout vous expliquer», a déclaré le Special One il a été blessé et éloigné des terrains l’automne une rencontre serait programmée ces jours-ci avec le directeur sportif devant les caméras de Skysports. dernier. Ceci aurait déçu l’attaquant qui se serait de l’Atlético Madrid, José Luis Pérez Caminero concentré davantage sur la Coupe du monde au Brésil en juin prochain que sur les matches avec son club, a expliqué un journaliste du quotidien argentin La Nacion.

Le onze de la saison dévoilé

Chelsea
Quand Mourinho se paye un consultant en direct à la télévision…

Arsenal

Giroud bien parti pour succéder à Diego Costa ?

FC Barcelone

explique pourquoi il n’a plus la tête au Barça

Messi

Alves explique son geste de la banane
L'image du match entre Villarreal et Barcelone aura été cette fameuse banane ramassée puis mangée par Dani Alves. Le joueur s'explique. Une banane jetée sur un terrain. Il n'en fallait pas plus pour enflammer le monde du football. Un geste raciste auquel Dani Alves, le latéral brésilien du FC Barcelone, a répondu par un geste fort. Ramasser cette banane, la manger, puis tirer tranquillement son corner. Après la rencontre, le joueur est revenu sur son geste. «Cela fait onze ans que je suis ici, et cela n’a pas changé. Je ne vais rien changer, il faut le prendre comme une blague et rire de ces attardés.»

Manchester United Une question de jours pour Van Gaal ?

Newcastle

L’avocat de Ben Arfa monte au créneau ! Alors que la presse anglaise faisait part, ce dimanche,

Borussia Dortmund

Nouvelle offre pour Reus
Selon Bild, le Borussia Dortmund va proposer un nouveau contrat à Marco Reus, en superbe forme actuellement, afin de rompre la clause de départ du joueur fixée en 2015 à 35 millions d'euros. L'offre pourrait être déposée avant la finale de la Coupe d'Allemagne.

D'après le Daily Mirror, l'officialisation de la nomination de Louis van Gaal comme entraîneur de Manchester United pourrait intervenir cette semaine. Comme le rapporte le média anglais, le technicien néerlandais désire obtenir un accord avec les Red Devils, afin de préparer la Coupe du monde au Brésil dans de bonnes conditions. Favori à la succession de David Moyes, le sélectionneur des Pays-Bas pourrait s'engager dans les prochains jours pour trois saisons avec un salaire annuel d'environ 10 millions d'euros.

d’une violente altercation entre Hatem Ben Arfa et Alan Pardew et de la volonté de Newcastle de se débarrasser du Français, Jean-Jacques Bertrand, l’avocat du joueur, qui dénonce une tentative de déstabilisation, est monté au créneau pour beIN SPORTS. «Il n'y a pas eu d'incident entre Hatem et son club. L'article 17 lui permet, après trois ans d'absence de modification contractuelle, de rompre son contrat.»

Moyes ne manquerait pas de propositions
Alors qu’il vient d’être limogé de son poste d’entraîneur de Manchester United, David Moyes pourrait vite reprendre du service, selon le site britannique Daily Express. L’ancien coach d’Everton ne perd pas de temps. Lui et son entourage se seraient déjà mis à la recherche d’un nouveau club. D’après le Daily Express, le technicien écossais aurait déjà eu des contacts très avancés avec des écuries des championnats allemand, turc et espagnol. Remercié, après moins de dix mois à la tête de Manchester United, pour insuffisance de résultats, Moyes pourrait prendre ses valises pour rejoindre l’Allemagne et la Bundesliga… Un championnat qu’il semble apprécier tout particulièrement !

Inter Milan Hamsik pisté par Mazzarri
Selon Tuttosport la venue du milieu de terrain de Naples, Marek Hamsik, tenterait Walter Mazzarri, l’entraîneur de l’Inter Milan. Le technicien des Nerrazzurri voudrait récupérer le joueur qu’il avait eu sous son aile à l’époque où il dirigeait le Napoli. La Juventus Turin envisagerait aussi de recruter le Slovaque cet été. Marek Hamsik, sous contrat jusqu’en 2018 avec Naples, pourrait partir pour la somme de 35 millions d’euros. Cette saison, Hamsik a joué 25 fois et marqué six buts avec les Partenopei.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

Sydney Del Piero quitte le club Éliminé des play-offs avec son équipe de Sydney,
Alessandro Del Piero a pris la décision de quitter le club australien. L’ancienne star de la Juventus est resté évasif sur son avenir : «J'ai donné ma décision au club, explique l'Italien dans un communiqué. Cela n'a pas été un choix facile puisque ma vie sur et en dehors du terrain a été fantastique ici. Je vais regarder toutes les opportunités possibles pour mon futur», a rapporté L’Equipe.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Ferdinand en MLS ?
L’avenir de Rio Ferdinand à Manchester United est loin d’être garanti. Le défenseur, qui n’a pris part à seulement onze rencontres cette saison avec son club, pourrait partir cet été. Selon le Guardian, les clubs d’Al-Gharafa (Qatar), Besiktas, Galatasaray et le LA Galaxy seraient intéressés par Ferdinand. Le club américain aurait les faveurs du joueur de 35 ans. Rio Ferdinand était titulaire dans le onze de Manchester United lors de la victoire contre Norwich City (4-0).

¥ Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Contact@lebuteur.com

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

22
OIR V SA utile Les arbitres de

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

www.lebuteur.com

In sumo les plus hautgradés portent un poignard à leur ceinture

e-mail : Réagissez à cette page parcom ur. ute leb te@ an x-s jeu

Sudoku S u d o k u n°3 2 1

Détente
4 1 8 9 4 7 2 1 3 6 4 3 8 2 5 4 5 3 9 7 1 5 9 3 9 6

QCM
La profession d’Ernesto Guevara était :
a-paysan b-médecin c-soldat

Charade

LS V
eaviez-

ous ?

Mon premier est ce que font les bébés après avoir bu leur lait. Mon deuxième a 21 points noirs et 6 faces. Mon troisième est la 15e lettre de l'alphabet. Mon tout est un exercice qui consiste à monter à cheval.

Pourquoi les Mayas avaient une bouche précieuse ?

M

2 Présidents éli Débusquez américains dont les noms ont été élo mélangés… NETONDYSHINGKENWA

C’

était…
Trouvez lʼactuelle appellation de

6 5

4 8 9 3 7 6

Enigme
Les Mayas qui vivaient voici deux mille cinq cents ans avaient une bouche particulière et précieuse. En effet, des archéologues ont découvert des crânes dont les dents sont incrustées de pierres précieuses. Ces crânes sont dans des états de conservation exceptionnelle. l'incrustation de ces pierres qui sont des jades de plusieurs couleurs, étaient faite dans un but décoratif. Les dentistes de cette époque savaient percer une dent sans atteindre la pulpe et fixaient les pierres avec un mélange fait à base de sève.

D

Numidie
evinette

Comment le jouer La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les nombres de 1 à 9.

Combien d'œufs y a-t-il dans une omelette ?

Pourquoi il ne faut jamais avoir de projets sur un bateau ?

D’ Ç

quel film célèbre cette photo a s o r t ? De est-elle extraite ?

Qui a dit ?
«Il serait injuste de juger l’Islam à la lumière du comportement de certains mauvais musulmans»
Elvis Presley Paul Verlaine Cat STEVENS Victor Hugo

Déchiffrez
H HT T
Mots fléchés
Ferons sauter Très révélateurs Ereinteras Sermonner

Ce

jour-là

1913 : Un brevet d'invention est accordé à Gideon Sandback pour la fermeture Éclair. 1945 : Mariage d'Adolf Hitler et d'Eva Braun, la veille de leur suicide. 1991 : Le cyclone Gorky fait plus de 138 000 morts au Bengladesh 1992 : Les quatre policiers blancs de Los Angeles filmés le 3 mars 1991 en train de passer à tabac l'automobiliste noir Rodney King sont acquittés de tous les chefs d'inculpation qui pesaient contre eux, sauf un. Des émeutes font 52 morts.

Flavescente Entrelaça

Selle de baudet Disposé

Transparente

Conspuer Demandera

Mettrons le blocus Etabli de boucher

Alimente Unies Entrai en action Magnificience Grande quantité Réserves dʼénergie Escarpées Souhaita Longs discours Blessa Risqua un œil Inévitable Tiendra le coup Ennui de marcheur Nʼavoue pas Bout de pied Gravira Après bis Déesse de cultivateurs Ressenties Exhume Allure de coursier Explose Laisse échapper lʼeau Revenu

Silencieux Accord verbal

Humour…
GG Ça se passe du temps de la perestroïka. Le camarade Youri a été autorisé à se rendre aux USA dans le cadre d'un échange. Il est hébergé chez Bill, ouvrier de la General Motors. Bill : - Ah mon ami, vous arrivez dans le pays de la planète où il y a le plus de liberté. La preuve ? Je peux aller à Washington, devant la Maison-Blanche et crier à tue-tête : 'Le président Reagan est un con' et personne ne me dira rien, et la police ne me fera aucun ennui ! Youri : - Da, mais URSS aussi être pays de liberté. Je peux aller à Moscou, devant le Kremlin et crier à tue-tête : ' 'Le président Reagan est un con' et bien, il ne m'arrivera rien non plus. GG L'inspecteur vient faire une visite inopinée, et il interroge quelques gamins : - Toi là petit, dis-moi, qui est notre père à tous ? - Notre Führer, Adolf Hitler! - Et qui est notre mère à tous? - L'Allemagne Nazie! - Et maintenant dis-moi, qu'est-ce que tu voudrais être plus tard? - Orphelin m'sieur!

Largeur de tissu Très luxueuse Pli qui vaut dix Ronge Voie sanguine Repère de timonier Réparées Sportif salarié Oui du vieux sud Epoque de géologue

Erbium au labo Orientation Horreur Choisi par le peuple Restes de pommes Vastes Fantastique Restes étendu Sinistres initiales Revient Echine Très calme Petit problème Aspergée Genre de paresseux Passée dans le cahs Profonds estuaires Cuit à lʼhuile Pied de vigne Métal de dentier Joint Article de bazar Double équerre Déôt vineux Reliefs acoustiques Aromate indien Divine génisse Cable de balise Résultat du match Comptant Zigouilla Renfort de oui Fait voir sa gaieté Filet dans le pré A quel endroit ? Brûle par radioactivité

Serpente

La photo du jour

Solution des jeux…
Dʼoù ça sort ? Le témoin du mal
S u d o k u n°3 2 1 Sudoku

Déchiffrez Hors taxe Charade Rodéo( Rot-Dé-O)
7 1 2 4 3 8 9 6 5 6 8 3 9 5 7 1 2 4 4 9 5 6 1 2 3 7 8 3 7 1 8 6 4 2 5 9 8 5 9 7 2 1 6 4 3 2 4 6 5 9 3 8 1 7 1 2 4 3 7 9 5 8 6 5 3 7 1 8 6 4 9 2 9 6 8 2 4 5 7 3 1

QCM Cʼétait LʼAlgérie romaine Qui a dit ? Cat STEVENS Devinette car il tombe à l'eau! Enigme R : 3 parce que 3 e dans omElEttE! Méli-Mélo Kennedy et Washington

b-médecin

Cent par siècle

D écra ssage
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

www.lebuteur.com

N° 2629
Mardi 29 avril 2014

23
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Horaires des prières
29 Joumada ath-thania 1434

Le proverbe du jour

Mardi

Mercredi

Mardi
Dohr Asr Maghreb Icha Fedjr Chourouk : 12h45 : 16h31 : 19h38 : 21h05 : 04h19 : 06h56

«En parlant peu, tu entends davantage»
Le nombre de cas de syphilis ne cesse dʼaugmenter depuis une dizaine dʼannées. Quels sont les symptômes de cette infection sexuellement transmissible (IST) ? Comment repérer une syphilis ? Et surtout comment lʼéviter ?

Mercredi

Matin : 15 ° C A-M : 27 ° C Vent : 11 km/h Direction :N.W.

Matin : 14 ° C A-M : 26 ° C Vent : 11 km/h Direction :N.W.

ACTUEL
Poutine pense qu'Internet est un "projet de la CIA"
Depuis la crise en Ukraine, les relations entre la Russie et les Etats-Unis se sont considérablement tendus. Au point que Vladimir Poutine remet en question l'utilisation même d'Internet. Pour lui, c'est un "projet de la CIA". C'est ce qu'il a indiqué jeudi lors du forum des médias à Saint Petersboug. Internet serait développé pour et par des espions. Une nouvelle pique en direction des Etats-Unis. Il y a quelques jours, le président russe avait déjà narguer les Américains en répondant à la télévision à des questions posées par Edward Snowden, ancien consultant de la NSA qui a révélé la surveillance massive opérée par les Etats-Unis sur Internet. Vladimir Poutine a expliqué aussi que la Russie devait "se battre pour préserver ses intérêts en ligne". Une affirmation lourde de sens puisqu'un sommet sur la gouvernance de l'Internet, "NetMundial", se tient au Brésil, une conférence qui a notamment pour objectif de reposer les bases. Aujourd'hui, les EtatsUnis dominent le secteur. Reste que la Russie récuse l'omniprésence des Etats-Unis dans Internet et remet souvent en cause sa création et son (soi-disant) contrôle. En la matière, les Russe n'ont effectivement pas de leçon à recevoir.

ATTENTION LA SYPHILIS REVIENT EN FORCE ! R e c e t t e
Des atteintes neurologiques peuvent également survenir et provoquer engourdissements, paralysies, cécité ou même démence.

Soupe aux légumes

Menacé par un requin en pleine mer, Adam Walker est sauvé par des dauphins
En pleine traversée du Détroit de Cook en Nouvelle-Zélande, le Britannique Adam Walker a vécu mardi une expérience que celuici n'est pas prêt d'oublier de sitôt. Durant sa traversée à la nage qui a duré en tout et pour tout 8 heures et 36 minutes, l'homme a croisé à un moment la silhouette inquiétante d'un requin qui fort heureusement a réussi à être éloigné à temps par une présence totalement inattendue. Alors qu'il nageait depuis déjà de longues heures dans l'océan Pacifique, le britannique a tout à coup repéré un requin de six mètres qui rôdait non loin de lui. Que faire dans ce cas là ? Attendre ou tenter d'éloigner à mains nues le squale ? Fort heureusement pour lui et comme le relate le Daily Mail, Adam Walker n'a pas eu à attendre d'en arriver là pour trouver une solution. Celleci lui est venue tout naturellement de la part d'un groupe d'une dizaine de dauphins venus encercler le nageur pour l'escorter durant sa course. Durant un long moment, les cétacés ont ainsi fait bloc autour d'Adam, décourageant par la même le requin de venir attaquer le nageur anglais. Craignant de se mesurer à ce groupe de mammifères marins capables en cas d'attaque de lui perforer l'abdomen du bout du museau, le requin a pour sa part préféré rebrousser chemin en laissant Walker finir sa course sans problème.

Syphilis, une IST sur le retour Alors quʼelle avait quasiment disparu en France, la syphilis est réapparue en 2000. Selon lʼInstitut de veille sanitaire (InVS), entre 2000 et 2006, le nombre de cas de syphilis signalés en France est passé de 37 à 455. Le nombre de cas a augmenté jusquʼen 2007, puis a diminué au cours des deux années suivantes. C'est préoccupant, parce que la syphilis peut être mortelle même si c'est aujourd'hui rarissime grâce à des traitements efficaces. Pourquoi ce retour de la syphilis ? Sans doute à cause dʼun relâchement de la vigilance concernant la prévention des maladies sexuellement transmissibles. Depuis lʼapparition des premiers traitements destinés à traiter le VIH, les IST font moins peur et lʼutilisation du préservatif est malheureusement devenue moins systématique.

Syphilis : quand consulter ? Quel traitement ? Si vous avez eu un rapport à risque ou si vous remarquez la présence dʼun chancre, nʼhésitez pas à consulter votre médecin généraliste. Une simple prise de sang permet de confirmer la présence de la bactérie dans lʼorganisme. Le traitement de la syphilis consiste en une simple injection intramusculaire de pénicilline, le fameux antibiotique. Si la maladie est déjà dans la phase latente, trois injections à une semaine dʼintervalle sont nécessaires. Si elle a atteint le cerveau, un traitement par perfusion intraveineuse de deux semaines doit être initié. génitales, dans la bouche… Ce chancre est indolore, se résorbe en quelques semaines et peut donc facilement passer inaperçu. La maladie évolue ensuite en plusieurs phases : G La syphilis secondaire survient 7 à 10 semaines après la contamination et se matérialise par de la fièvre, des maux de tête ou des éruptions cutanées, notamment sur les paumes des mains et sur la plante des pieds. G En lʼabsence de traitement, ces symptômes disparaissent spontanément après quelques semaines. La syphilis entre alors dans une phase latente au cours de laquelle aucun symptôme nʼest visible. G La syphilis tertiaire survient un an à plusieurs dizaines dʼannées après la contamination. Elle peut se manifester par des atteintes graves de divers organes : os, foie, peau, système cardiovasculaire… Comment se protéger de la syphilis ? La syphilis se transmet principalement lors de rapports sexuels. La personne infectée nʼest contagieuse que durant la phase précoce, lorsque le chancre est présent. Pour que la transmission ait lieu, le chancre de la personne malade doit entrer en contact avec une muqueuse du partenaire. Tous les types de rapport non protégé sont donc potentiellement des vecteurs de transmission, quʼil soit vaginal, anal ou oral. Pour sʼen protéger, un seul moyen efficace : le préservatif ! La syphilis peut également être transmise de la mère au fœtus durant la grossesse et provoquer des malformations congénitales, voire des fausses couches. Toutes les femmes enceintes sont surveillées pour la syphilis et traitées le cas échéant.

G1chou vert G1 courgette G1 poireau GPersil GSel Gpoivre GEau Laver les légumes et les éplucher. Couper en morceaux. Verser dans une grande casserole et couvrir dʼeau. Ajouter du sel poivre et faire chauffer doucement pendant 30 minutes. Une fois les légumes cuits, mixer le tout. Servir dans une belle assiette et ajouter du persil.

Comment se manifeste la syphilis ?
La syphilis se manifeste 1 à 4 semaines après lʼinoculation par lʼapparition dʼun chancre, un petit ulcère qui se développe à lʼendroit où la bactérie est entrée dans lʼorganisme : sur les parties

A stuce

13 solutions anti sciatique
Une sciatique, ça fait mal, très mal ! Médicaments classiques, homéopathie, plantes, massages, infiltrations, opération... Treize solutions pour soulager la douleur vite.

Une lotion pour soigner les contusions
On peut préparer une lotion maison qui aide à lutter contre les contusions. Il faut réunir dix grammes de chaque plante : basilic, menthe, mélisse, romarin, sauge, thym, absinthe, fenouil et lavande. Les hacher et les faire macérer pendant deux semaines dans deux litres dʼeau de vie. Filtrer le mélange et le mettre dans une bouteille. Pour sʼen servir, il suffit de mettre la lotion sur des compresses.

Douleur insupportable : de la morphine !
Il arrive que la douleur de la sciatique soit tellement insupportable que le paracétamol ou l'ibuprofène ne suffisent pas. Dans ce cas, des traitements plus puissants (disponibles uniquement sur ordonnance), peuvent être envisagés. Il peut s'agir de codéine, de tramadol (analgésique ayant une activité proche de la codéine), d'anti-inflammatoires (cortisone...) ou de morphine. Sachez que les trois premiers sont généralement prescrits en cas de douleurs modérées, tandis que la morphine est indiquée pour les douleurs fortes. En pratique : Si la douleur survient et qu'elle persiste plus de 2 jours malgré la prise d'analgésiques, consultez en vue de ce type de traitement ! Mais attention, s'ils vous sont prescrits, respectez attentivement la posologie et évitez de boire de l'alcool (risque de somnolence, nausées...).

People

Selena Gomez fait appel aux services du pasteur de Justin Bieber
Selena Gomez a décidé de changer radicalement de vie ! Après avoir supprimé décidé de ne plus parler à Kendall et Kylie Jenner à cause de leur mauvaise influence, la chanteuse a choisi de se tourner vers la religion et de passer du temps à l'église. Selon une source qui s'est confiée à RadarOnline, Selena Gomez aurait fait appel à Judah Smith, qui n'est autre que le pasteur de Justin Bieber. La chanteuse a ainsi notamment été aperçue en train d'assister à la conférence donnée par le pasteur cette semaine."Elle semblait très heureuse d'être là. Vous ne voyez pas tous les jours des jeunes célébrités assister à une conférence religieuse," a déclaré la source. Depuis quelques jours, Selena Gomez semble vouloir repartir de zéro et faire le tri dans ses anciennes relations. La chanteuse a décidé d'unfollow sa grande amie Taylor Swift sur son compte twitter. Les deux jeunes femmes se connaissent pourtant depuis de nombreuses années mais Taylor Swift aurait vu d'un mauvais œil le rapprochement de Selena Gomez et de Justin Bieber au mois de mars. Justin Bieber, justement, n'a pas non plus échappé au grand ménage effectué par Selena Gomez. La chanteuse a en effet décidé d'unfollow l'intégralité de ses amis sur son compte Instagram.

Question
Le lait et les œufs doivent être rangés dans la section principale du réfrigérateur
Faux
La section principale du réfrigérateur est la plus froide. Ne mettez pas les œufs ni le lait dans la porte du réfrigérateur.

Demain : Ceinture lombaire et corset pour calmer l'inflammation

News
Santé

Les apnées du sommeil augmenteraient les risques d’ostéoporose
mais répétée au cours des nuits, explique l'Inserm. Les chercheurs taïwanais a analysé les données de 13 000 apnéiques, en les comparant à 20 655 patients ne souffrant d'aucun trouble du sommeil, pendant six ans. D'après leurs résultats, les risques d'ostéoporose sont multipliés par 2,7 chez les personnes atteintes d'apnées du sommeil. "Lorsque l'apnée prive périodiquement le corps d'oxygène, elle peut fragiliser les os et augmenter le risque d'ostéoporose. Un état qui peut conduire à des fractures osseuses, une augmentation des frais médicaux, une réduction de la qualité de la vie et même à la mort", explique Kai-Jen Tien, l'un des auteurs de l'étude, rapportée par le site du Figaro.

Le manque d'oxygénation des organes causé par les apnées du sommeil augmenterait les risques d'ostéoporose, selon une étude taïwanaise publiée par la revue de la société américaine d'endocrinologie. Le syndrome d'apnées du sommeil concerne 5 à 7% de la population générale, d'après les chiffres de l'Institut de la santé (Inserm). Concrètement, la personne arrête de respirer plusieurs fois dans la nuit à cause de l'obstruction de sa gorge par sa langue et par le relâchement des muscles du pharynx. Cette maladie augmente les risques cardiovasculaires par la décharge excessive d'adrénaline provoquée par le manque d'oxygène. Il existe également un risque cérébral lié à l'absence d'oxygénation courte

C hiffre du jour 3 Un adolescent victime d'un cancer récolte plus de trois millions d'euros
Le
de 46 de ses rêves. En tête de liste du jeune homme originaire de Staffordshire, dans le centre de l'Angleterre : lever des fonds pour Teenage Cancer Trust, une fondation de lutte contre le cancer chez les jeunes. Son objectif de lever 10 000 livres (12 000 euros) a été largement atteint. Samedi 26 avril, les dons versés sur JustGiving avaient dépassé les trois millions d'euros, du jamais vu sur ce site de financement participatif dédié aux campagnes de charité. "Stephen, tu es extraordinaire. C'est un privilège pour nous de soutenir ta levée de fonds. Tu as battu tous les records sur notre site. Nous te faisons un don exceptionnel de 50 000 livres (60 000 euros)", a annoncé vendredi sur Twitter JustGiving.

Il a ému tout le Royaume-Uni. Un adolescent de 19 ans atteint d'un cancer de l'intestin depuis quatre ans a récolté plus de 2,5 millions de livres (plus de trois millions d'euros) au profit d'une association caritative. Malgré sa maladie incurable, aujourd'hui en phase terminale, Stephen Sutton a décidé de ne pas baisser les bras et de réaliser une liste

14:30 Les plus beaux palaces du monde 15:00 Amour, haine et propagande : la guerre froide 15:45 Les visites d'intérieur 16:00 Arte reportage 16:55 Objectif aventure 17:00 64', le monde en français, 1re partie 17:25 Le journal de l'éco 17:30 64', le monde en français, 2e partie 17:50 L'invité 18:00 64', l'essentiel 18:05 Nec plus ultra 18:35 Tout le monde veut prendre sa place 18:20 Maisons d'ici et d'ailleurs 19:30 Journal (France 2) 20:00 Le bon plaisir 21:40 Journal (RTS) 22:15 Mémoires vives 22:55 Mémoires vives 23:40 TV5MONDE, le journal Afrique 23:55 Temps présent

11:00 Les douze coups de midi 11:55 Petits plats en équilibre 12:00 Journal 12:40 Petits plats en équilibre 12:55 Les feux de l'amour 14:15 Le pacte des tricheuses 15:00 Quatre mariages pour une lune de miel 16:00 Bienvenue chez nous 17:00 Money Drop 19:00 Journal 19:30 Tirage du Loto 19:40 Nos chers voisins 19:45 C'est Canteloup 19:55 Taxi Brooklyn 20:50 Taxi Brooklyn 21:50 New York Unité Spéciale 22:35 New York Unité Spéciale 23:20 New York Unité Spéciale 00:15 Au Field de la nuit

12:55 Consomag 13:00 Toute une histoire 14:50 Comment ça va bien ! 16:05 Dans la peau d'un chef 16:55 On n'demande qu'à en rire 17:55 N'oubliez pas les paroles 18:25 N'oubliez pas les paroles 19:00 Journal 19:40 Parents mode d'emploi 19:42 Parlons PME 18:43 Alcaline l'instant 18:45 Rizzoli & Isles : autopsie d'un meurtre 20:30 Rizzoli & Isles : autopsie d'un meurtre 21:10 Rizzoli & Isles : autopsie d'un meurtre 21:55 Mots croisés 23:20 Dans quelle éta-gère 23:22 Météo outremer

11:40 Météo 11:45 Le 12.45 12:05 Scènes de ménages 12:40 Météo 12:45 L'agence Cupidon 14:30 Hawthorne : infirmière en chef 15:20 Les reines du shopping 16:20 La meilleure boulangerie de France 17:40 100 % mag 18:45 Le 19.45 19:05 Scènes de ménages 19:50 Top chef 22:45 Le chef en Midi-Pyrénées 00:15 Le chef à La Réunion 01:45 Météo 01:50 M6 Music

24

N° 2629 Mardi 29 avril 2014

Ebossé,

omme C il a dit lui

«Jeudi, on se rachètera de notre défaite face à l’Arbaâ» Djamel Benlamri, défenseur de la JSK
Et vendredi, tout le monde fera la fête ! Ce n’est pas de la langue de bois

Anwa wigui… d Imazighen !

Zeghdane, un look fashion pour la finale

Toufik Zeghdane veut bien mettre le costume, mais… pas de tralala qui va avec s’il vous plait ! Le jeune arrière gauche du MCA a consenti à mettre le pantalon et la veste à l’occasion de la rencontre d’avec Zerguine, mais il a tenu néanmoins à apporter une touche personnelle à cette tenue, pourtant très Albert Ebossé s’est parfaitement imprégné de la culture kabyle. Depuis le temps qu’il officielle. Le habite à Tizi-Ouzou, le Camerounais a fini par comprendre ce que représente le 20 joueur a porté un tAvril pour la Kabylie et ne manque, du coup, pas l’occasion de le montrer. Face au shirt sous la veste et des RCA, l’attaquant a porté un serre-poignet jeune et vert sur lequel était écrit : Converses rouges, histoire «Anwa wigui, d Imazighen». Interrogé sur les «visées» de ce geste, Albert Ebossé de mettre une pointe de a dit que c’était sa façon à lui de rendre hommage aux supporters de la JSK. Aufashion à son allure. Il ne trement, son doublé dans les buts du RCA est un bonus ! s’est pas raté !

«La finale de 1977 était une occasion pour la Kabylie de déclencher la revendication berbère»
Miloud Iboud, ancien capitaine de la JSK

A défaut d’avoir la vitesse et la tech nique de Gareth Bale, Sid-Ahmed Aouedj s’est offert ses chaussures ! Enfin, pas les authenti ques, mais une paire du même modèle qu’avait portée l’attaquant du Real Madrid face au Bay ern Munich en Ligue des Champions la sem aine dernière. Le lutin de la JSK ne les a pas encore testées. Il les réserve pour la finale. Normal, quand on sait qu’elles lui ont coûté près de 350 euros.

Aouedj s’est offert les souliers de Bale

Une photo partag Instagram, où on peut lire les initiales M et M accompagnées d'un coeur, laisse peu de place au doute. Selon 7sur7, le jeune et très prometteur défenseur du FC Barcelone, Marc Bartra, est en couple avec la journaliste espagnole, Melissa Jimenez. Spécialisée dans le suivi de la Moto GP, Melissa Jimenez a rompu il y a quelques mois avec Dani Martin, le chanteur du groupe espagnol El Canto Del Loco. Bartra aurait même déjà présenté sa nouvelle copine aux membres de sa famille. La belle a été aperçue ces derniers temps au Camp Nou. Elle a même assisté au quart de finale entre l'Atletico Madrid et Barcelone au stade Vicente Calderon.

Bartra sort avec une collègue de bonero Sara Car ée par Melissa sur

Les supporters de la JSK n’ont pas attendu le 1er mai, date de la finale Le ticket de la finale de la de la Coupe d’Algérie pour envahir Coupe d’Algérie est enfin déle stade Mustapha-Tchaker. Les voilé. Comme les précédents, il fans kabyles se sont déjà mis à est conçu simplement, contemarquer leur territoire. Des bandenant juste le trophée de la firoles en jaune et vert ont déjà été nale et les logos des deux accrochées au stade et dans les locaclubs. Vingt-quatre mille lités avoisinantes. Cela laisse suppobillets seront mis en vente ser qu’il va falloir se lever très tôt le dès aujourd’hui. Il y en a qui ont passé la jour de la finale pour se faire une place nuit à la belle étoile dans les gradins de Tchaker. La guerre pour s’en offrir des gradins est déclarée… un !

Le ticket de la finale enfin dévoilé

Les supporters de la JSK déjà à Tchaker !

Boumella ne connait pas le palmarès du Mouloudia

Corleone et Samba Boy’s dédient un album à la JSK
L’heure est la finale de la Coupe d’Algérie. Chacun rivalise de génie pour honorer l’événement à sa façon. A Tizi-Ouzou, deux groupes ont enregistré en duo un album qu’ils dédient à la JSK. Keroubi Nassim, Kessal Réda du groupe Corleone et Oussama et Lyes du groupe Samba Boy’s ont concocté plusieurs chansonnettes, toutes dédiées aux Canaris. L’album en question sera dans les bacs dès aujourd’hui.

Boudjemaâ Boumella ne doit pas maîtriser parfaitement l’histoire du Mouloudia. A vérifier. Ce qui est certain c’est qu’il ignore le nombre de Coupes remportées par le club dont il est le président le conseil d’administration. A l’issue de la réunion technique d’avant la finale de la Coupe d’Algérie, Boumella avait déclaré à la presse : «Le MCA va remporter sa huitième finale ce jeudi». Or, en réalité, le MCA n’en a pas gagné sept, mais six. S’il gagne ce jeudi, ce sera sa septième coupe et non pas sa huitième. D’où Boumella nous sort-il ce chiffre ? Il doit avoir comptabilisé la finale perdue de la saison dernière. C’est vrai que techniquement, le Mouloudia n’a pas reconnu sa défaite. Un vrai Chenoui, ce Boumella !

L’histoire de la JSK et du MCA revisitée à l’Institut de
journalisme d’Alger
La finale de la Coupe d’Algérie passionne les débats. Alors que, d’ordinaire, dans les écoles et les instituts, on se concentre comme on peut sur les examens de fin d’année, le JSK – MCA de ce jeudi s’est invité nolens volens aux débats à l’Institut de l’Information et de la Communication d’Alger. A l’initiative d’un groupe d’étudiants, soutenue par le rectorat, une conférence-débat sur la finale de la Coupe d’Algérie a été organisée hier matin. Etaient invités, d’anciens joueurs du MCA et de la JSK et de grands noms de la presse nationale. Zoubir Bachi et Omar Betrouni ont représenté le Mouloudia, alors que Miloud Iboud a représenté la JSK. Côté presse, étaient venus Mohamed Haouchine, Mourad Boutadjine et Redouane Bouhanika. Notons aussi la présence symboliques de Cheb Toufik et Azzedine Rahim. Les intervenants ont revisité l’histoire des deux clubs, loué les relations amicales qui les unissent, insisté sur le fair-play et rappelé le rôle que doit jouer la presse en pareil événement. En gros, ce fut une rencontre enrichissante pour les nombreux étudiants qui se sont exercés au jeu des questions-réponses avec leurs invités du jour et sont repartis avec de précieux conseils qu’ils pourront mettre en application durant leur expérience professionnelle.

Footaises
G Azzedine Aït G Djoudi a un autre projet en tête : les

foo n f i ’ L ’in L

caméras cachées ! GFinale de la Coupe d’Algérie : le Mouloudia a prévu un deuxième jeu de maillot et des médailles en plus ! G Albert Ebossé va fêter le 20 Avril le 1er mai !

G G

pp ee oo pp ll ee