P. 1
2653

2653

|Views: 19,433|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on May 22, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/24/2014

pdf

text

original

www.lebuteur.

com
Vendredi 23 mai 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2653 PRIX 20 DA
Alors que Charef a RDV avec les dirigeants ce dimanche
Roger Lemerre donne son OK ! Roger Lemerre donne son OK !
Roger Lemerre donne son OK ! Roger Lemerre donne son OK !
Roger Lemerre donne son OK !
Roger Lemerre donne son OK !
Cela s’est passé mardi soir au Hilton
Didier Six a rencontré
les dirigeants kabyles
«Mon agent
m’a fait part
de l’intérêt
de la JSK»
«Si on trouve un
accord, je viendrai»
Gourmi :
«Je rendrai ma
réponse à la
JSK, après le
match de Sfax»
CRB
Alain
Michel
pisté
USMH
Limane
rempile
JSMB
Coulibaly : «L’ESS, le MCEE
et le MOB m’ont contacté»
MOB
Rahal «Oui, Trabzonspor m’a
proposé de faire des essais»
USMA 2 - ESS 2
GRANDIOSE !
Velud : «On
recrutera 4 à 5 joueurs
et j’ai mon idée sur les
joueurs à libérer»
MCA
JSK
02
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Stade :
Omar-Hammadi
(Bologhine)
22
La blessure
de Seguer
Le buteur usmiste, Se-
guer, n’est pas allé au
terme de la rencontre
d’hier. L’ancien joueur du
Mouloudia de Saïda a été
contraint de céder sa
place à Djediat à la 45’
après avoir été victime
d’une blessure au niveau
de la cheville.
FLOP
ESS : Belhani, Ziti (Zerara
74’), Boukria, Aroussi, Demou
(Lamri 72’), Melouli, Legraâ, Fe-
rahi, Djahnit, Nadji, Madouni (Ze
Ondo 52’)
Entraîneur : Madoui
Afuence : record
Arbitres : Necib,
Benacer, Maghlout
Avertissements : El
Orf (57’), Bouazza
(61’), Laïfaoui (70’),
Gasmi (81’) (USMA) ;
Melouli (6’), Ziti (70’)
(ESS)
Expulsion : Gasmi
(90’+3) (USMA)
Buts : Seguer (8’),
Farhat (76’) (USMA) ;
Djahnit (19’), Nadji
(87’) (ESS)
22, comme la série
d’invincibilité de
l’USMA en champion-
nat. Les Rouge et Noir
ont enchaîné depuis plu-
sieurs mois les résultats
positifs en championnat.
La dernière défaite de
l’USMA en championnat
remonte à la 8
e
journée
face au MC El Eulma.
Une ambiance des
grands jours à
Bologhine
L’ambiance était des
grands jours hier au
stade Omar-Hamadi
pour ce match entre
l’USMA et l’ESS. Cette
rencontre s’est jouée dans
un stade archicomble.
Les Rouge et Noir ont cé-
lébré bien comme il se
doit leur sacre remporté
après neuf longues an-
nées sans titre.
2
USMA
È
TOP
È
2
USMA : Mansouri, Mef-
tah, Benmoussa, Laifaoui, Bou-
chema, Koudri, El Orf, Bouazza
(Bedbouda 82’), Nsombo
(Gasmi 46’), Seguer (Djediat
45’), Ferhat
Entraîneur : Velud
ESS
Ligue 1
Grandiose !
Le bouclier de
champion décerné
par Tahmi aux
Usmistes
A la fn de la rencontre,
la direction de l’USMA a
tenu à honorer les person-
nalités venues assister à
cette rencontre. Par la
suite, et dans une am-
biance de fête, le président
de la FAF, Raouraoua, a
remis les médailles aux
joueurs ainsi qu’à tous les
membres du staf tech-
nique de la formation de
Soustara. Le bouclier de
champion a été plus tard
décerné aux Usmistes par
Tahmi dans une ambiance
de fête et sous les applau-
dissements des milliers de
supporters présents dans
les travées du stade Omar-
Hamadi.
Tahmi, Benyounes,
Raouraoua et
Kerbadj présents
à Bologhine
Du beau monde était
présent hier au stade
Omar-Hamadi lors de ce
match comptant pour l’ul-
time journée de cham-
pionnat entre l’USM Alger
et l’ES Sétif. Plusieurs per-
sonnalités sportives et po-
litiques ont assisté à cette
rencontre, à l’image du
ministre de la Jeunesse et
des Sport, Mohamed
Tahmi, le ministre du
Commerce, Amara Be-
nyounes, le président de la
FAF, Mohamed Raou-
raoua, ainsi que du prési-
dent de la LFP, Mahfoud
Kerbadj.
Khoualed, Baiteche
et Chetal dans la
tribune officielle
Pour cet ultime match
de championnat, l’entraî-
neur français de l’USMA,
Hubert Velud, a apporté
quelques changements à
son onze habituel. En
efet, et pour diverses rai-
sons, trois joueurs n’ont
pas été convoqués pour ce
rendez-vous. Il s’agit de
Khoualed, Baiteche et
Chetal. Ces derniers ont
suivi la rencontre à partir
de la tribune ofcielle.
Ali Haddad pour la
première fois cette
saison à Bologhine
Le patron de la forma-
tion usmiste, Ali Haddad,
était présent hier soir au
stade Omar-Hamadi pour
assister au sacre de son
équipe en championnat.
C’est la première fois cette
saison que l’homme fort
de l’USMA est présent au
stade Bologhine.
Affluence record
Pour l’ultime match de leur équipe
en championnat de Ligue 1 Mobilis
cette saison, les supporters de
l’USMA se sont déplaces en masse au
stade Bologhine pour encourager
leur team. En efet, jamais Omar-Ha-
madi n’a attiré cette saison en cham-
pionnat un nombre aussi important
de supporters usmistes comme ce fut
le cas hier. Le stade était plein à cra-
quer dans une ambiance des grands
jours. La dernière fois où le stade Bo-
loghine avait connu une telle am-
biance remonte à 2010 lors du
fameux match USMA-USM Annaba
comptant pour la dernière journée
du championnat et à l’issue duquel la
formation de Soustara avait assuré
son maintien parmi l’élite.
«El grande il de ritorno»
Les supporters de l’USMA ont créé
une formidable ambiance hier au
stade Omar-Hamadi et ont fêté
comme il se doit le sacre de leur team
en championnat. Les inconditionnels
usmistes ont accroché une immense
banderole sur laquelle était mention-
née «El grande il de ritorno» dont la
traduction signife «Le grand est de
retour»
Des groupes de zerna et de
Freestyle pour assurer le
show avant le match
Le moins que l’on puisse dire est
que l’ambiance était formidable hier
au stade Omar-Hamadi. Avant le
début de la rencontre, un groupe de
zerna et un autre de Freestyle ont as-
suré le show au stade.
70’, les joueurs interrompent
la partie pendant 5 minutes
Le match USMA-ESS se déroulait
le plus normalement du monde. Mais
à la 70’, et à la surprise générale, les
vingt-deux acteurs ont décidé d’in-
terrompre la rencontre pendant
5 minutes en guise de protestation
contre le plafonnement des salaires
des joueurs à partir de la saison pro-
chaine. Ce geste a valu un carton
jaune aux capitaines des deux
équipes, en l’occurrence Ziti et Laï-
faoui.
Ciel de feu à Bologhine
Les Usmistes ont célébré bien
comme il se doit leur sacre en cham-
pionnat de Ligue 1 Mobilis. Dès le
coup de sifet fnal de M. Necib, un
climat de joie a régné au stade Bolo-
ghine, les lumières se sont éteintes et
le ciel s’est transformé en un im-
mense jeu de feu d’artifce et des fu-
migènes.
Halilhodzic a refusé de libérer
Zemmamouche
Présent en stage avec l’EN, le gar-
dien de but de l’USMA, Zemma-
mouche, voulait être de la fête avec
ses coéquipiers hier au stade Omar-
Hamadi. Selon les informations en
notre possession, le portier usmiste a
demandé au sélectionneur de le libé-
rer le temps d’aller fêter le scare avec
son équipe. Une demande refusée
par Halilhodzic.
A.C.
D
ans une ambiance des grands
jours, le champion d’Algérie,
l’USMA, a accueilli hier l’ES
Sétif au stade Omar-Hamadi
dans un match avancé de la
30e et dernière journée de championnat de
Ligue 1 Mobilis. Les Usmistes ont entamé la
partie tambour battant et sont parvenus dès
la 8’ à trouver le chemin des flets du gardien
de l’ES Sétif, Belhani. Bien servi par Ferhat,
Seguer, d’une jolie tête, ouvre le score pour
son team pour la plus grande joie des mil-
liers de supporters usmistes présents dans les
travées du stade Omar-Hamadi. Trois mi-
nutes plus tard, Ferhat a failli aggraver la
marque pour l’USMA sur coup-franc direct,
mais sa balle a été repoussée par le portier
sétifen. Les hommes de Madoui sont parve-
nus à inscrire le but de l’égalisation par Nadji
à la 19’. Bien servi par Madouni, le jeune at-
taquant sétifen s’est présenté seul face au
gardien Mansouri avant de remettre les pen-
dules à heure pour son team. Voulant ins-
crire le second but, les Usmistes se sont
lancés à l’assaut du gardien Belhani et se sont
procuré quelques nettes occasions de scorer
dont une par Bouazza sur coup-franc direct
mais sa balle a été repoussée difcilement
par le portier sétifen. A la 36’, Ferhat a tenté
de surprendre Belhani sur coup-franc mais
le gardien de l’ESS est parvenu à repousser le
cuir. Une minute plus tard, l’ESS a failli ins-
crire le second but par Nadji. Ce dernier,
bien servi par Ferahi, était seul face au por-
tier Mansouri, qui a eu le dernier mot dans
ce duel. En seconde période, Djediat a failli
redonner l’avantage à l’USMA. Bien servi par
l’omniprésent Ferhat, l’ancien joueur de
l’ASO a vu sa balle de tête captée par Belhani.
Ce dernier s’est une nouvelle fois illustré à la
55’ lorsqu’il est parvenu à stopper une balle
arrêtée bien exécutée par l’arrière gauche de
l’USMA, Benmoussa. A la 64’, le keeper séti-
fen a sauvé son équipe d’un second but.
Bien servi par Mefah, Gasmi et sur une tête
plongeante a vu sa balle sauvée de la ligne du
but par Belhani. A la 76’, la domination de
l’USMA a été récompensée par un second
but inscrit par Ferhat. Ce dernier, bien servi
par Gasmi, n’a laissé aucune chance au gar-
dien Belhani. A la 87’, l’ES Sétif est parvenue
à égaliser par Nadji qui, seul face au gardien
Mansouri, n’a trouvé aucune difculté à re-
mettre les pendules à l’heure en faveur de
son équipe. Malgré quelques tentatives des
deux formations lors des ultimes minutes du
match, le score n’a pas changé puisque la
rencontre s’est soldée sur le score de deux
buts partout.
Adel C.
U21 :
USMA 2 - ESS 0
A l’instar de leurs
aînés, les espoirs de
l’USM Alger ont rem-
porté avec brio cette
saison le titre de cham-
pionnat. Les U21 de la
formation de Soustara
se sont imposés hier
face à l’ES Sétif sur le
score de deux buts à
zéro. A l’issue de cette
rencontre, les espoirs
de l’USMA ont fait un
tour d’honneur au
stade avec le trophée
du championnat sous
les applaudissements
des milliers des sup-
porters umistes pré-
sents au stade
Omar-Hamadi.
LE CHIFFRE
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
03
30
e
journée
USMA-ESS
«Nous recruterons
quatre à cinq
joueurs»
Velud
Le rendez-vous a été pris depuis quelques jours,
mais ce n’est qu’hier matin qu’il a eu lieu. C’est à
l’hôtel Dar Diaf, le lieu de mise au vert des Rouge
et Noir, qu’Hubert Velud nous a chaleureusement
accueillis pour nous accorder une interview dans
laquelle il a abordé, pour la première fois,
plusieurs sujets. Le miraculé de Cabinda nous a
fait plusieurs révélations qu’on vous laisse le soin
de découvrir dans cet entretien.
On remonte
jusqu’au mois de novembre, Roland Courbis
quitte le club après avoir remporté une Coupe
d’Algérie face au MCA et la Coupe arabe. A
cette période-là, n’avez-vous pas eu peur de
lui succéder, surtout que l’équipe était au
bord de la crise ?
Si, beaucoup même ! Je m’attendais à quelque
chose de difcile. Ça n’a pas été facile d’arriver en
cours de saison, surtout qu’il y avait une petite
tension par rapport aux résultats. C’est vrai que
je n’étais qu’en observateur à Oran, mais battre le
MCO nous a beaucoup aidés. Ensuite, il y a eu ce
stage que nous avons efectué en Tunisie et la vic-
toire que nous venions de décrocher nous a énor-
mément aidés à surpasser cette période.
Qu’est-ce qui vous a encouragé à rejoindre le
club, alors qu’il venait de réaliser un début de
saison moyen ?
Le projet global de l’USMA. Déjà l’Algérie est
un pays que j’apprécie énormément pour des tas
de choses et non pas uniquement pour des rai-
sons sportives. Entraîner le club le mieux struc-
turé, le plus sérieux du pays a pesé dans
mes choix. Ce fut important pour moi
d’entraîner ce club que ce soit sur
le plan professionnel ou person-
nel.
Vous avez su gérer avec
brio l’un des efectifs les plus
riches du championnat,
quel est le secret de cette
réussite ?
Disons juste que j’ai pu dé-
bloquer quelques joueurs psy-
chologiquement. Avec mon
staf, nous avons fait en sorte d’im-
pliquer tout le monde. Moi, je n’ai
jamais raisonné en terme d’équipe
type. Nous avons instauré une rigueur et
une discipline au sein du groupe, et c’est ce qui
est ma plus grosse ferté.
Vous vous défnissez dans quel genre, un en-
traîneur strict ou un technicien proche de ses
joueurs ?
Moi, je suis unique (rire). Je vais vous raconter
une anecdote. Un dirigeant algérien qui était en
visite en France a rencontré des gens de l’UNE-
CATEF pour leur demander de lui conseiller un
technicien français pour un club algérien dispo-
sant de la même personnalité qu’Hubert Velud et
ils lui ont répondu que Velud, il y en a qu’un seul
! Voilà, j’ai mon propre style et ça me va.
A quelle période vous vous êtes dit que le titre
ne peut pas vous fler des mains ?
Ce n’est qu’après avoir battu le CRB Aïn Fe-
kroun chez lui puis le MCO. A vrai dire, j’avais
peur que la trêve du mois d’avril nous déstabilise,
mais heureusement que nous avons su la gérer et
que tout s’est super bien passé pour nous.
L’USMA a battu un record en dépassant les 67
points, qu’est-ce que cela représente pour
vous ?
C’est vrai que c’est
exceptionnel, mais le
plus important est le
titre. Ça prouve aussi
que nous l’avons mé-
rité.
Vous êtes le premier
technicien étranger à
avoir gagné ce titre deux
fois de suite…
El Hamdoullah ! Être le
premier, c’est merveilleux,
mais je ne prends pas la
réussite pour moi tout seul,
parce que dans le football mo-
derne, un entraîneur ne fait pas
seul la diférence. C’est toute une
structure et je n’en suis qu’un élément.
Je suis en première ligne et c’est moi qui
prends certaines responsabilités, mais je
tiens à rendre hommage à mes assis-
tants et les membres de notre staf
médical, le meilleur en Algérie, pour
le bon travail accompli.
Vous avez coaché l’ES Sétif.
Quelle est la diférence entre ce
club et l’USMA ?
Chaque club a ses spécifcités. A l’En-
tente, il y a un management spécial, vous
n’avez qu’à voir le parcours remarquable qu’ils
ont réalisé, malgré les difcultés qu’ils ont eues.
Cette consécration est-elle une petite re-
vanche sur le sort après avoir été contraint de
quitter ce club ?
Non, pas du tout ! Moi je ne suis pas
quelqu’un de revanchard, ni de rancunier. Je n’ai
retenu que les bons moments passés là-bas.
Un nom d’un technicien étranger a été cité
comme soi-disant votre probable successeur,
cette histoire vous a, semble-t-il, agacé. Le
confrmez-vous ?
Non, ça ne m’a pas perturbé, d’autant plus que
les responsables du club m’ont expliqué,
à ce moment-là, ce qui se passait.
J’ai toujours été serein.
En parallèle, votre nom a été
annoncé du côté de la sélec-
tion togolaise. Pourquoi
vous avez déposé votre
candidature ?
A un certain moment,
il fallait bien que je fasse
un choix. Soit un bon pro-
jet en club visant la Ligue
des champions ou prendre en
main une sélection avec une
CAN au bout, au fnal, j’ai tran-
ché, et à présent, tout est clair. Il
fallait que je fasse le choix, mainte-
nant c’est fait. Pas de regret et sans au-
cune arrière-pensée.
Il était difcile ce choix…
Non, pas trop, du moment que je venais d’avoir
des assurances de la part du président.
Les événements de Cabinda (le bus transpor-
tant la délégation togolaise a été mitraillé au
Nigeria en 2012, ndlr) ont-ils pesé dans votre
choix ?
Pas du tout ! Ça n’a rien à voir. Tout le monde
a été traumatisé. Il y a eu des morts dans le bus.
Arriver à ce stade, le traumatisme n’a rien à voir
avec le foot, c’est beaucoup plus sur le plan hu-
main. Le traumatisme a été profond, mais El
Hamdoullah, j’ai fait mon deuil et j’ai fni par pas-
ser le cap. Aujourd’hui, je suis prêt à revenir en
Afrique.
… mais pas pour revivre les mêmes inci-
dents…
Ah non ! Retourner en Afrique oui, mais pas
pour revivre de telles scènes.
La victoire décrochée par l’ESS à Radès face
à l’ES Tunis est-elle le fruit de votre travail ?
(Il éclate de rire) Non, même si c’est moi qui a
formé Madoui. Sérieusement, c’est un bel exploit.
Les joueurs de cette équipe nous ont montré la
voie, ça fait plaisir. En tout cas, je ne suis pas
étonné, parce que l’ESS a énormément de poten-
tiel.
Vous avez donné votre accord pour renouve-
ler votre contrat, à présent, nous aimerons sa-
voir quel compartiment comptez-vous
renforcer cet été ?
Il y aura des recrues dans toutes les lignes.
Nous espérons qu’ils soient des renforts de plus-
value.
Combien de recrues comptez-vous réaliser ?
C’est difcile de le dire dès maintenant. Quatre
ou cinq peut-être.
Peut-on s’attendre à l’arrivée d’un joueur
étranger ?
Oui, mais en même temps, il y a
plusieurs possibilités.
Et concernant les joueurs en
fn de contrat et ceux que
vous comptiez libérer…
J’ai ma petite idée.
Jusqu’au moment où je vous
parle, c’est informel. Je dois
d’abord m’entretenir avec les
dirigeants. Ce n’est que lors des
prochaines heures que tout sera plus
clair.
Votre équipe pourra-t-elle jouer sur les trois
fronts la saison prochaine ?
Jouer sur les trois fronts serait gérable, j’espère
qu’il n’y aura pas une quatrième compétition,
parce que là notre tâche sera plus compliquée. Ce
qui m’efraie le plus par contre, c’est que mon
équipe sera attendue. Nous allons continuer à
conquérir l’Algérie, ça sera un nouveau challenge.
Il y a aussi une CAN et ça sera très compliqué à
l’automne. Il y aura quatre matchs en octobre et
novembre, s’il y a des joueurs de l’USMA concer-
nés par les éliminatoires, ça sera lourd pour nous
à gérer.
Aoudia est désormais libre de tout enga-
gement, l’USMA va-t-elle passer à l’ac-
tion pour l’enrôler ?
Je vais mettre le point avec lui et
prendre de ses nouvelles sur son état de
santé, ensuite, on verra si nous enchaî-
nons sur le reste (sourire).
Quelle sera la durée de votre nouveau
contrat ?
En principe, une année.
On passe à la sélection, qu’en pensez-vous du
groupe des Verts ?
Ça va être tres difcile, mais je pense qu’il faut
optimiser. Ils doivent jouer à fond leurs chances
lors du premier match. S’il y aura un exploit face
aux Belges, tout restera possible pour la suite.
Si vous étiez à la place de Halilhodzic, auriez-
vous pris des joueurs locaux dans le groupe
des 23 ?
Peut-être qu’il a ses arguments, mais pour moi,
une sélection ça ne doit pas être forcément les 23
meilleurs algériens. C’est la complémentarité
d’un groupe qui fait sa force. Il faut des joueurs à
statuts. Des titulaires, mais aussi des éléments
prêts à être des remplaçants. Ceux qui accepte-
ront d’être remplaçants vont être d’un apport po-
sitif, même sur le banc. Est-ce qu’il a pris en
considération cela, je ne sais pas. Ce que je sais
en revanche, c’est qu’un garçon comme Ferhat ou
encore Khoualed seraient mis à la disposition du
groupe même s’ils n’allaient pas jouer beaucoup.
C’est là où je suis gêné. Je ne crois pas que cer-
tains européens soient au même état d’esprits que
les locaux s’ils ne jouent pas.
Halilhodzic a instauré un black-out, pensez-
vous que c’est la meilleure manière pour que
les joueurs restent concentrés sur leur sujet ?
Je ne crois pas du tout à ça ! Déjà je n’ai pas en-
core décelé l’objectif sportif, technique et tactique
de prendre cinq joueurs pendant une semaine en
stage et de les faire courir comme dans un centre
de formation. A quoi ça sert ?
Et en ce qui concerne l’Equipe de France ?
J’apprécie énormément le travail de Didier
Deschamps. Il a remis beaucoup de discipline
dans le groupe. Nous revenons de loin après les
incidents qui se sont produits lors de la Coupe
du monde disputée en Afrique du Sud. La France
s’est qualifée difcilement aussi, donc au-
jourd’hui, ça ne sera que du bonus.
Le cas Nasri a fait jaser, qu’en pensez-vous de
cette décision qui a été prise de le priver du
Mondial brésilien ?
Nasri a eu du mal à rentrer dans le collectif, il
a du mal à accepter certains choix du coach et
c’est comme ça. Jacquets s’est fait descendre en
fammes par vos collègues français lorsqu’il s’est
passé des services de Cantona et Ginola, pourtant
il a pu aller au bout et gagner la Coupe du
monde. Le groupe est plus important que les in-
dividualités.
Christian Gourcuf est bien parti pour être le
successeur d’Halilhodzic, le connaissez-vous
?
Oui, tres bien même.
Pensez-vous qu’il sera l’homme de la
situation ?
C’est quelqu’un de tres
compétent. Il a une vision
du football très intéres-
sante. Maintenant, ce
que je crains, c’est qu’il
soit pris par le temps, vu
qu’il n’en dispose pas d’as-
sez pour mettre en place son
plan. Il faut être patient, mais
l’Equipe nationale n’a pas beaucoup de
temps, puisque juste après le Mondial, il y a les
éliminatoires de la CAN.
Une dernière question, qu’en pensez-vous du
groupe de l’EN pour les éliminatoires de la
CAN-2015 ?
Ce n’est pas gagné d’avance. Penser que ça va
être facile d’arracher un billet pour la prochaine
édition de la Coupe d’Afrique des nations sera
une grosse erreur. Le Mali et le Benin, ce sont de
bonnes équipes qui peuvent créer à l’Algérie des
difcultés.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
«J’ai mon
idée sur les
joueurs à
libérer»
«Gourcuff
est très
compétent»
«El Hamdoullah
d’être le premier
entraîneur
étranger à
remporter le titre
deux fois de
suite»
«Je n’ai pas encore compris pourquoi Halilhodzic a pris
cinq joueurs pendant une semaine en stage pour les
faire courir comme dans un centre de formation»
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
04
Les négociations
ce dimanche
L
e portier de la JSK, Malik Asselah, dont le contrat arrive à terme cet été ne
poursuivra pas son aventure avec les Canaris. Selon une source digne de
foi, Asselah est attendu dimanche prochain à Sétif pour négocier son re-
crutement à l’ESS. Le président Hassan Hammar a déjà formulé une
offre au portier Asselah, en attendant de négocier. Aussi, il est invité
par la direction de l’ESS à assister au match de la LDC qui opposera l’ESS à
l’équipe du CS Sfax de Tunisie. A noter que l’Entente n’est pas le seul club qui le
courtise, le CRB est aussi sur ses traces. Arrivé à la JSK à l’été 2010, Asselah a
atteint les demi-finales de la LDC et remporté la Coupe d’Algérie en 2011.
L. A.
Dijon veut Ziti
La cellule de recrutement du DFCO
(Dijon Football Côte d'Or) qui évolue en
Ligue 2 française, est fortement intéressée
par les services du latéral droit sétifen Ziti.
Ce dernier a reçu hier une invitation pour se
rendre à Dijon. C'est ce qu'il compte faire
juste après la troisième journée de la phase
de poules de la LDC.
La délégation du CS Sfax
arrivera aujourd'hui à Sétif
Le CS Sfax a afrété un avion spécial pour efectuer le déplacement à
Sétif. L'avion qui transportera la délégation du CS Sfax arrivera au-
jourd'hui à Sétif. L'atterrissage est prévu vers 8 heures 30.
Le président du CSS a réservé 16 chambres
supplémentaires
La délégation ofcielle du CS Sfax résidera à l'hôtel Ettedj qui jouxte
le parc d'attraction de Sétif. Le président du club sfaxien a, de son
côté, réservé 16 chambres supplémentaires à l'hôtel Hidhab et cela
pour ses invités et les membres de sa famille qui efectueront le dé-
placement à Sétif.
Un hôtel à Sfax refuse d'accueillir la
délégation de l'ES Tunis
Un directeur d'hôtel à Sfax a refusé d'accueillir la déléga-
tion de l'Espérance Sportive de Tunis qui disputera samedi
une rencontre de Ligue des champions dans cette ville.
Selon le journal Attounissia, le directeur de l'hôtel a mo-
tivé son refus par les agressions verbales et physiques su-
bies par ses employés de la part de quelques membres de
la délégation espérantiste lors d'un passage de la forma-
tion sang et or au cours d'un précédent déplacement.
C'était au cours de la rencontre retour du championnat
de Ligue 1 qui a opposé le Club Sportif Sfaxien à l'Espé-
rance Sportive de Tunis. Des rumeurs ont fait alors
échos d'une tentative d'invasion de l'hôtel par des sup-
porters du Club Sportif Sfaxien, chose qui a été totale-
ment démentie par le directeur de l'hôtel. La
formation sang et or afrontera ce samedi au stade
Taieb-Mhiri de Sfax l'Ahli Benghazi pour le
compte de la deuxième journée de la phase des
poules de la Ligue des champions.
S.B
Crise financière à l'Entente…
Quand le wali prend les choses en main
Après avoir reçu un rapport de son DAL (Directeur de
l'administration locale) sur la situation vécue par le club
sétifen, le wali a aussitôt réagi. C'est ainsi qu'il a déblo-
qué au proft de l'ESS la somme de 1,2 milliard de cen-
times. On se rappelle que les joueurs avaient informé la
direction du club qu’ils ne joueront plus aucun match si
leurs arriérés fnanciers ne sont pas réglés.
Une prime de 10 millions de centimes
En plus de s'activer pour que les caisses du club soient
renfouées, le wali de Sétif a promis le versement d'une
prime de 10 millions de centimes à chacun des joueurs.
Cette somme viendra récompenser ceux qui ont battu l'ES
Tunis samedi dernier. Les joueurs percevront cette prime
demain avant la séance d'entraînement. Il en sera de
même s'ils arrivent à battre le CC Sfax dimanche prochain.
Les joueurs exigent le paiement des
salaires en retard
La principale revendication des joueurs est le paiement
immédiat des salaires en suspens. Ils exigeront aussi le
versement des primes des matchs. Les joueurs rappelle-
ront qu’ils avaient averti leurs dirigeants à maintes re-
prises qu’ils gèleraient leurs activités, si rien n'est fait de
la part de la direction du club.
Hammar compte sur une avance de Djezzy
Le boss sétifen avait, on se le rappelle, rassuré ses
joueurs. Il leur avait promis qu’ils percevraient une
bonne partie de leur dû avant le match contre l'USMH.
Le responsable sétifen nous a confé qu’il comptait sur le
versement anticipé de 5 milliards de centimes qu’exécute-
rait un des sponsors du club (Djezzy) pour payer les
joueurs. La direction de la société de téléphonie mobile
n'a pas encore donné de réponse.
Il est optimiste
Le président du club Hassan Hammar n’a pas trouvé
les mots pour expliquer la situation dans laquelle se
trouve le club depuis quelques jours. Il se contentera de
nous dire ce qui suit : «Que voulez-vous que je vous dise ?
Tout ceci était prévisible. Dieu seul sait que nous avons
remué, moi et les autres dirigeants, ciel et terre pour que
les caisses du club soient renfouées. Nous avons eu, ces
derniers temps, à faire face à de grosses dépenses sans qu’il
y ait la moindre rentrée d’argent en retour. Je comprends
parfaitement le désarroi dans lequel se trouvent nos
joueurs. Les choses reviendront à la normale dans les pro-
chaines heures.»
S.B.
Belameiri et Karaoui,
les priorités
Deux joueurs seulement n'ont pas perçu le moindre
centime et cela depuis que la direction du club a com-
mencé l'opération qui consiste à régulariser les joueurs.
Il s'agit de Belameiri et de Karaoui qui ont accepté de
patienter pendant quelques jours. Ce sont eux qui doi-
vent être payés en priorité dès la réception de l'argent
promis par le wali.
Au moins 1 milliard
de centimes pour les régulariser
Belameiri et Karaoui doivent percevoir, comme cela a
été promis, le montant correspondant à trois mensualités.
Le calcul est vite fait. Il faut 1 milliard de centimes pour
les régulariser. Le salaire de Karaoui étant de 200 millions
de centimes, celui de Belameiri avoisine les 130 millions.
S.B.
Il est vrai que Hammar a tenté un véritable coup de poker. Les équipes
qualifiées en phase des poules de la LDC devaient envoyer un exemplaire du
maillot à la CAF avant que ne débute. Le président sétifien, pressé par le
temps, a fait parvenir à la CAF un maillot floqué du sigle de la compagnie pé-
trolière Sonatrach. Il faut préciser qu'aucun accord de partenariat préalable
n'existe à cet effet. En parallèle, la direction du club sétifien a sollicité officiel-
lement la direction de Sonatrach. Les Sétifiens ont déjà joué cinq matchs de
Champions League avec le sigle de Sonatrach et ils s'apprêtent à en faire de
même ce dimanche, sans que la direction de la société pétrolière ne donne la
moindre réponse aux Sétifiens.
Un accord qui date
Selon Hammar, un premier dossier a été envoyé à la direction de Sona-
trach, il y a de cela cinq mois. Cette opération s'est faite après que la direction
de la société pétrolière a donné son accord. Depuis le mois de janvier, les
choses sont restées en état et cela malgré les nombreuses relances du club
sétifien. Le protocole qui sera signé sera, c'est tout au moins ce qu'espèrent
les Sétifiens, aura un effet rétroactif et cela à partir du mois de janvier dernier.
Que signifie le silence
de la Sonatrach ?
30
e
journée
USMA-ESS
Asselah à l’Entente
Coup neuf
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
05
Didier Six a rencontré
les dirigeants kabyles
mardi soir au Hilton
A la fin de la 6
e
cérémonie des oscars, nous nous
sommes rapprochés de l’ex-Tricolore afin d’en savoir
davantage sur ses contacts avec la JSK. Didier Six n’a
pas nié l’intérêt du club kabyle, en nous faisant
savoir que tout sera plus clair dans les prochaines
heures, probablement le temps de rencontrer
Hannachi afin d’avoir une meilleure idée sur le projet
sportif ainsi que les modalités du contrat.
«Si on trouve
un accord, je
viendrai»
«Mon agent
m’a fait part de
l’intérêt de la JSK»
Tout d’abord, bienvenue à Alger monsieur Di-
dier Six.
Merci à vous. Je suis très réjoui d’être en Algérie.
Peut-on connaître les raisons de votre présence
ce soir ?
J’ai reçu une invitation des responsables du quo-
tidien Maracana afn de prendre part à la 6
e
céré-
monie des oscars. Une invitation que j’ai acceptée
volontiers car c’est un énorme plaisir pour moi de
venir partager cette joie avec mes amis algériens.
Un commentaire sur la consécration de Ha-
choud ?
Personnellement, je ne connais pas ce joueur,
mais je le félicite tout de même pour sa consécra-
tion. C’est clair qu’être nommé meilleur joueur du
championnat n’est pas rien. J’espère que cette
consécration va l’aider à progresser davantage et à
améliorer son niveau. J’ai entendu dire que c’est un
joueur spécial, car il est à la fois un excellent
joueur et buteur (sourire).
Revenons à vous. Savez-vous que votre nom a
circulé avec persistance ces dernières 48 heures
à la JSK pour prendre en main le staf tech-
nique, après qu’un manager vous a proposé
au club ?
Oui, je suis au courant. Mon manager m’a
parlé de la JSK récemment. Il m’a fait savoir
que les dirigeants de ce club veulent me pro-
poser la barre technique. Pour l’instant, je ne
peux en dire davantage.
Je pense que tout sera
plus clair dans les pro-
chaines heures.
Etes-vous prêt à tenter une
nouvelle expérience en Algé-
rie, après avoir pris en main
la sélection du Togo en deux
fois ?
Oui, cela m’intéresse de ten-
ter une nouvelle expérience. J’ai
beaucoup d’amis entraîneurs qui
ont réussi dans le championnat d’Algérie, à
l’image de Velud. D’ailleurs, je profte de
cette occasion pour le féliciter pour son second
championnat remporté, après celui de Sétif. D’autres
entraîneurs français ont fait leur preuve, à l’image de
Courbis, Accorsi et Renard. Je vous fais même savoir
que plusieurs entraîneurs européens souhaiteraient tra-
vailler en Algérie la saison prochaine.
Sous-entendez-vous par là que le challenge de la JSK vous
intéresse ?
Il est clair qu’un club comme la JSK ne se refuse pas. Il a une
excellente réputation à l’échelle nationale et internationale. Je
dois dire que ce serait un excellent challenge pour moi. D’ail-
leurs, j’ai beaucoup d’amis kabyles en France qui me parlent de
ce club. Ils m’ont même fait savoir qu’ils souhaiteraient me voir
entraîner l’équipe. Toutefois, je ne peux pas proposer mes ser-
vices. Pour l’instant, je sais qu’il y a un intérêt, mais
tout sera plus clair prochainement. Ce qui est certain,
si je trouve un accord, je viendrai à la JSK.
Que vous a dit votre manager à ce sujet ?
Il m’a fait savoir qu’il était en contact permanent
avec les dirigeants de la JSK. Dès qu’il y aura du nou-
veau, il me contactera.
Avez-vous une idée sur le parcours de la JSK cette
saison ?
Oui, j’ai mon idée. Je sais que le club revient en puis-
sance cette saison. J’ai appris aussi que la JSK a perdu
en fnale de la Coupe d’Algérie suite aux tirs au but. Je
sais aussi que le club va se qualifer pour la Ligue des
champions, ce qui est une excellente chose. La JSK est
un club habitué aux compétitions africaines et ce serait
bien qu’il retrouve sa force.
Ne pensez-vous pas que le choix des dirigeants s’est
porté sur vous vu votre expérience à la tête de la sé-
lection du Togo ?
(Sourire) possible. En tous les cas, il est vrai que
je connais parfaitement le football africain pour
avoir travaillé à la tête de la sélection du Togo. Si je
viens à la JSK, c’est pour apporter un grand projet
à ce club, que ce soit à l’échelle nationale ou inter-
nationale.
Y a-t-il une rencontre prévue avec le président Han-
nachi ?
A ma connaissance, non. Au moment où je vous parle, mon
manager ne m’a toujours pas parlé de ça. Je dois discuter avec lui
pour en savoir davantage à ce sujet.
Lors de la CAN 2013, vous avez battu la sélection d’Algérie.
Parlez-nous de ce match ?
Ça n’a pas été facile. Je dois dire que l’Algérie était meilleure
que nous, mais nous avons su en profter de la pression que pe-
sait sur votre sélection, notamment après la défaite face à la Tu-
nisie. Toutefois, je considère toujours l’Algérie comme l’une des
meilleures sélections en Afrique. Je pense que lors du prochain
Mondial, si l’Algérie bat la Belgique, elle sera la surprise du
Mondial au Brésil.
Entretien réalisé par Hamza Berkaoui
C’
est dans notre édition de lundi
dernier que nous avons an-
noncé en exclusivité sur nos
colonnes le nom du technicien
français Didier Six à la JSK.
Pour rappel, l’ex-sélectionneur du Togo avait
été proposé dans un premier temps à la JSK.
Un CV qui a apparemment plu au président
Hannachi. Des sources nous ont même confé
que le boss kabyle devait rencontrer le coach en
question pour évoquer le sujet. Une source qui
tient la route puisque le lendemain de l’appari-
tion de l’information, l’ex-Tricolore a débarqué
à Alger. Invité à la cérémonie de Maracana, Di-
dier Six en a profté pour discuter avec deux di-
rigeants kabyles, dont Mourad Ziad. Et c’est
dans la soirée de mercredi au Hilton que le
coach et les dirigeants ont longuement évoqué
sa probable venue au club. Les dirigeants ka-
byles ont voulu en savoir davantage sur les in-
tensions du technicien français à l’idée de
tenter une nouvelle expérience en Algérie,
après avoir pris en main la sélection du Togo.
Il a pris le même vol que
Hannachi mardi soir
Beaucoup d’indices indiquent que le techni-
cien français a bel et bien rencontré auparavant le
président Hannachi. Pour cause, les
deux hommes étaient à bord avion à
destination d’Alger mardi soir. Des
proches du président nous ont confé
que le boss avait rencontré Six en
France dans un premier avant de ral-
lier la capitale. Désormais, la pré-
sence de Six à Alger va motiver
davantage les dirigeants à tout
conclure avec lui dans les plus brefs délais.
Un nouveau tête-à-tête est
prévu mardi prochain à Paris
A en croire d’autres sources d’informa-
tion, le technicien français aurait demandé
un temps de réfexion, histoire de discuter
avec son agent. Aux dernières nou-
velles, il est même prévu à ce que le
technicien français et le président
Hannachi se rencontrent une nou-
velle fois à Paris pour aborder les
modalités du contrat. Et c’est lors de
cette seconde entrevue que tout se
décidera. En attendant, Hannachi ré-
glera le dossier du renouvellement de
certains cadres avant de s’attaquer à
celui de l’entraîneur.
Velud l’a conseillé de
tenter une nouvelle
expérience en Algérie
Au cours de la grande cérémonie
qu’a organisée le quotidien sportif Ma-
racana mercredi soir au Hilton, l’actuel
entraîneur de l’USMA, Hubert Velud,
s’est fait un plaisir de rencontrer Di-
dier Six. Les deux hommes se connaissent par-
faitement bien pour avoir pris la sélection du
Togo. D’ailleurs, Six a été nommé à la tête de la
sélection togolaise juste après le départ de
Velud. A cette occasion, le coach usmiste a en-
couragé son compatriote à venir tenter une
nouvelle expérience en Algérie.
A.A.
«J’ai
des amis
kabyles en
France qui me
parlent
beaucoup de
la JSK»
«Tout
sera plus
clair dans les
prochains
jours»
«Mon
expérience
à la tête de la
sélection du Togo
m’aidera
beaucoup si je
prends en main
la JSK»
«Si je viens, c’est pour apporter un grand projet»
JSK
Comme annoncé en exclusivité par Le Buteur dans l’édition de lundi
06
JSK
Coup par coup
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
D
ans la perspective de ren-
forcer son efectif pour la
saison prochaine, la JSK est
sur les traces de plusieurs
joueurs talentueux qui ont
émergé dans notre cham-
pionnat et que les responsables kabyles
tentent de convaincre de porter le maillot
jaune et vert la saison prochaine. C’est ainsi
que nom de Khaled Gourmi est cité dans
l’entourage de la JSK, surtout que le joueur,
qui se trouve en fn de contrat avec son
club actuel, l’Entente de Sétif, n’a pas fermé
la porte aux négociations. L’essentiel, c’est
que le joueur ait confrmé que la JSK l’a re-
lancé, après avoir échoué la saison der-
nière et même lors du dernier mercato
hivernal à le convaincre de venir à
Tizi. Pour l’instant, l’ailier gauche en-
tentiste n’a réservé aucune réponse of-
fcielle à la JSK, préférant se
concentrer sur le match de la Ligue
des champions que jouera ce samedi
l’ESS face au représentant de Tunisie,
le CS Sfax. Souhaitant honorer son en-
gagement dignement avec son club,
nous avons appris d’une source crédi-
ble que Gourmi a donné rendez-vous
au président Hannachi, pour juste
après le match contre le CS Sfax et se
mettre autour d’une table et négocier
sa venue cet été à la JSK. La crise f-
nancière qui frappe en cette période
l’ESS favorisera la venue de Gourmi
qui semble décidé à changer d’air.
Hannachi le veut à tout
prix
De son côté le président Hannachi,
qui s’occupe du recrutement avec
d’autres membres du conseil d’admi-
nistration et le manager général fraî-
chement installé, en l’occurrence
Idrès, a décidé de mettre le paquet
pour un bon recrutement estival. Avec
cette participation à la LDC la saison
prochaine, la JSK se doit de se renfor-
cer qualitativement par des joueurs
talentueux. C’est ainsi que Gourmi
constitue une priorité, selon l’entou-
rage de Hannachi. Aussi, on est opti-
miste de voir le joueur accepter l’ofre
des Kabyles.
«Je confirme l’intérêt
de la JSK et je
trancherai
après le match de la LDC»
Joint par nos soins, Khaled Gourmi a
confrmé, une fois de plus, l’intérêt que lui
portent les Kabyles et dira à ce propos :
«Efectivement, la JSK veut me recruter cet
été. Personnellement, je suis très honoré
qu’un grand club comme la JSK s’intéresse à
moi. Toutefois, je me dois d’honorer mes
engagements avec l’ESS, avant de prendre
une décision fnale. J’ai un match capital à
préparer pour ce week-end en Ligue des
champions face au CS Sfax, suite à quoi, je
rendrai ma réponse.»
L. A.
C
omme nous l’avons
mentionné dans
notre précédent
numéro, les res-
ponsables de la JSK attachent un
intérêt particulier à l’actuel atta-
quant du RCA, en l’occurrence
Bougueroua. Ce dernier, qui a
réalisé une saison époustoufante
sous les couleurs des Bleu et
Blanc, est en fn de contrat et
semble avoir pris la décision de
quitter le RCA pour un autre club
qui lui permettra de découvrir de
nouveaux horizons. La JSK est le
club qui intéresse le joueur sur-
tout qu’en retrouvant la compéti-
tion africaine, ce challenge
favorise la venue de joueurs de
qualité. Selon les dernières infor-
mations recueillies à propos du
dossier Bougueroua, ce dernier
est attendu dimanche ou lundi
prochain à Tizi, pour négocier sa
venue à la JSK. Le président Han-
nachi a repris contact avec le
joueur et lui a fait
savoir que
l’équipe a besoin
de lui pour la
saison pro-
chaine.
«Oui,
Hannachi
m’a appelé !»
Afn d’en savoir da-
vantage sur les
contacts qu’il a
reçus de la JSK,
nous avons
pris attache
avec Bougueroua qui a tenu à
confrmer : «Oui, le président de
la JSK, Mohand Cherif Hannachi,
m’a contacté, il m’a fait savoir que
la JSK me veut pour la saison pro-
chaine. Franchement, je suis très
fatté et honoré par un tel intérêt
et la JSK est un club qui ofre l’op-
portunité à tout joueur de s’épa-
nouir.»
«A présent, je me
concentre sur le
dernier match»
Cependant, Bougueroua ne
veut pas précipiter les choses, il
explique qu’il a encore un dernier
match de championnat à jouer ce
samedi face au MCO, suite à quoi
il se rendra à Tizi pour négocier :
«Pour l’instant, je préfère me
concentrer sur ce match face au
MCO qu’on doit bien gérer. Une
fois le championnat terminé, on
pourra évoquer mon avenir.»
L. A.
L
a JSK jouera son dernier
match de la saison, ce sa-
medi à Constantine, face
au CSC. Juste après,
l’équipe sera en congé d’un mois
environ, jusqu’à ce que l’opéra-
tion recrutement soit bouclée et
que toutes les modalités du stage
d’intersaison réglées. Selon des
indiscrétions, le président de la
SSPA-JSK, Mohand Cherif Han-
nachi, a convoqué l’ensemble des
membres du conseil d’adminis-
tration pour une réunion de tra-
vail pour dimanche prochain, à
Alger. Un dirigeant kabyle nous
a confé que plusieurs points
sont retenus à l’ordre du jour de
la réunion.
Faire le bilan
de la saison
Le premier point principal ins-
crit à l’ordre du jour de la réu-
nion des membres du conseil
d’administration en début de se-
maine prochaine a trait au bilan
de l’exercice actuel. Pour le bilan
moral, les Kabyles sont plus ou
moins satisfaits des résultats, à
savoir fnaliste en coupe et une
qualifcation en Ligue des cham-
pions, un retour sur la scène
continentale très attendu par les
milliers de supporters kabyles
depuis trois saisons.
Evaluer et accélérer
le recrutement
Aussi, les membres dirigeants
de la JSK vont parler de l’opéra-
tion recrutement entamée avant
la fn de la saison. Hannachi
songe à faire une évaluation avec
ses collaborateurs et demander
d’accélérer le recrutement, afn
d’éviter que d’autres clubs entrent
en course et ciblent les meil-
leures pistes convoitées pour le
nouvel exercice. Selon des
sources sûres, Hannachi promet
de dégager les moyens fnanciers
nécessaires pour monter une
équipe capable de s’imposer sur
le double plan national et conti-
nental.
Rendre publique
la liste des joueurs
à libérer
Afn de ne pas perturber le
groupe, la direction kabyle a pré-
féré ne pas se prononcer ofciel-
lement sur les joueurs qu’elle ne
compte pas garder la saison pro-
chaine. Toutefois, des rumeurs
ont circulé sur le probable départ
de plusieurs joueurs cet été, no-
tamment ceux dont le rende-
ment a été jugé insufsant par la
direction. Afn de ne pas com-
promettre leur avenir, la JSK dé-
voilera ce dimanche les noms
des joueurs qu’elle ne gardera pas
afn de leur permettre de relan-
cer leur carrière dans d’autres
formations qui les courtisent.
Décider de l’avenir
de l’entraîneur
La question de l’avenir de l’en-
traîneur en chef, Azzedine Aït
Djoudi, n’est pas encore claire.
Entre ceux qui prônent la stabi-
lité et les autres qui favorisent le
changement et accordent la prio-
rité à une piste étrangère, la déci-
sion n’est pas encore prise. Après
le match contre le CSC, les diri-
geants de la JSK prendront une
décision fnale et annonceront la
nouvelle ofciellement.
Préparer le stage
estival
Dernier point inscrit à l’ordre
du jour de la réunion des mem-
bres du CA : le stage estival. Plu-
sieurs pays étrangers sont
annoncés et les Kabyles sont pour
l’instant occupés par le recrute-
ment. Une fois les dossiers chauds
étudiés, la direction tranchera la
question du site qui abritera le
stage de préparation estivale
qu’efectuera l’équipe première.
L. A.
Confirmant que la JSK l’a contacté
Gourmi tranchera,
après le CS Sfax !
Bougueroua
dimanche ou lundi
à Tizi pour négocier
Sedkaoui rassuré
par le P
r
Yaïssi
n
n Blessé au genou depuis
quelques jours, le milieu
récupérateur de la JSK, Kaci Sed-
kaoui, s’est fait examiner par le profes-
seur Yaïssi, à Alger. Selon les dernières
nouvelles, Sedkaoui, qui se porte
mieux, est contraint à un repos total
jusqu’à son rétablissement défnitif.
Pour le dernier match de la saison de-
main soir face au CSC, l’entraîneur
Aït Djoudi n’a pas convoqué Sed-
kaoui, afn de lui éviter tout risque de
complication.
Ultime séance hier à 17h
n
n Après une semaine de prépara-
tion à Tizi, les Canaris ont efec-
tué leur dernier galop d’entraînement,
hier à 17h, sur la pelouse du stade du
1er-Novembre. Aït Djoudi, qui a ap-
porté les derniers réglages à son dis-
positif, veut arracher les trois points
face au CSC pour consolider la
deuxième place au classement général.
Départ ce matin
pour Constantine
n
n C’est ce matin que la déléga-
tion kabyle prendra la route
vers Constantine. Les Kabyles sont, le
moins que l’on puisse dire, déterminés
à gagner cette dernière rencontre.
L. A.
Hannachi convoque une réunion
du CA pour ce dimanche
Asselah, Maroci et
Amara non
convoqués
l
l C’est à l’issue de la
séance d’hier soir
que l’entraîneur en chef Aït
Djoudi a dévoilé la liste des
dix-huit joueurs concernés par
cette dernière sortie en cham-
pionnat face au CSC demain
soir à Constantine. Ainsi, trois
joueurs ne feront pas le dépla-
cement avec le groupe au-
jourd’hui, il s’agit du milieu
récupérateur Maroci et les
deux portiers Asselah et le
jeune Amara. A noter que
pour cette dernière sortie, le
milieu ofensif Yesli, totale-
ment rétabli de sa blessure au
genou, revient à la compéti-
tion.
Première
convocation pour le
portier Messaoudi
l
l Alors que Nabil Ma-
zari jouera d’entrée de-
main soir face au CSC, le staf
technique de la JSK a convo-
qué le jeune gardien de but es-
poir Messaoudi à la place de
Mohamed Amara.
Asselah a fait ses
adieux au groupe
l
l Juste à la fn de la
séance d’hier, le por-
tier Asselah, qui ne fera pas le
voyage avec l’équipe au-
jourd’hui à Constantine, a
tenu à saluer ses partenaires et
l’ensemble des membres du
staf technique et le président
Hannachi qui était présent au
stade. Asselah a fait ainsi ses
adieux à l’équipe où il a passé
quatre années.
Un supporter s’est
accroché
verbalement avec
Hannachi à cause
du départ d’Asselah
l
l A la sortie de l’équipe
kabyle hier après la
séance, un supporter a eu un
accrochage verbal avec le pré-
sident Hannachi à cause du
départ du portier Asselah de la
JSK cet été. Le jeune supporter
a fait savoir au premier res-
ponsable du club que la direc-
tion devait renouveler le
contrat du joueur qui a encore
beaucoup à donner à l’équipe.
Les services de sécurité ont in-
terpellé le supporter.
07
JSK
Coup d’oeil
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
CSC
C
omme nous
l’avons déjà an-
noncé, le milieu
de terrain du
CSC, Karim Naït
Yahia, a été
contacté il y a
plusieurs semaines de ça
par les dirigeants ka-
byles. En fn de
contrat avec son
club, le natif d’Ak-
bou aurait donné
son accord de
principe pour re-
joindre la forma-
tion kabyle cet
été.
D’après
la même source, c’est l’ex-Kabyle Ya-
cine Amaouche qui joue l’intermé-
diaire. Et c’est demain soir, soit
après le match du CSC, que le
joueur constantinois devrait ren-
contrer le président Hannachi. Les
dirigeants kabyles lui ont fxé RDV
après le match, afn de ne pas le
perturber.
En cas d’accord, il
signera son nouveau
contrat
A en croire certaines sources, la
rencontre de Naït Yahia avec le
président Hannachi sera le dernier
round des négociations, pour la
simple raison que le président
va préparer le contrat du
joueur et dans le cas où les
deux hommes trouve-
raient un accord, Naït
Yahia optera pour 2 sai-
sons à la JSK. Et c’est à
la signature qu’il en-
caissera son chèque
en main propre.
C’est dire que le
club kabyle pour-
rait tenir sa 5e re-
crue estivale
ce samedi.
M.L.
Naït Yahia-Hannachi,
rencontre demain
après le match
T
rois joueurs de la JSK
ont été honorés mer-
credi soir, à l’occasion
de la cérémonie des os-
cars organisée par le quotidien
sportif «Maracana». Il s’agit du
meilleur buteur du championnat
national, l’attaquant camerou-
nais Albert Bodjongo Ebossé, du
jeune milieu de terrain ofensif
Kamel Yesli et enfn de l’axial
Djamel Benlamri. Ces trois
joueurs, qui ont réalisé une sai-
son époustoufante sous le
maillot de la JSK cette saison,
ont mérité ce titre honorifque
qui confrme leur contribution
au retour de la JSK sur la scène
continentale la saison prochaine.
Benlamri élu 2e
meilleur joueur de la
saison
L’axial Djamel Benlamri, que
tous les observateurs ont apprécié
pendant toute la saison, lui qui a
énormément contribué à cette fn
de saison réussie des Kabyles, a
décroché la deuxième place au
classement des meilleurs joueurs,
après le latéral droit du MCA, Ha-
choud.
Les trois kabyles dans
l’équipe type de la
saison
Ebossé, Yesli et Benlamri ont,
en plus des distinctions person-
nelles qui leur ont été décernées,
été retenus dans le onze type de la
saison. La JSK est le seul club qui
compte trois joueurs dans cette
équipe.
Yesli : «Je dédie cette
distinction à ma
famille, à la JSK et
aux supporters»
«Je suis très honoré par
cette récompense. Je dédie
cette distinction à ma famille, mes
parents particulièrement qui m’ont
beaucoup aidé et assisté, à la JSK,
le club qui m’a permis de progresser
et sans oublier les supporters de la
JSK qui nous ont accompagnés pen-
dant toute la saison.»
Ebossé : «C’est une
première saison
particulière»
Le meilleur attaquant de la JSK,
meilleur buteur du championnat
Albert Ebossé vit une première
saison spéciale en Algérie. «Pour
ma première saison à la JSK, une
première aussi dans le champion-
nat algérien, je ne peux qu’être sa-
tisfait. J’ai accompli une saison
particulière et cette distinction
m’encourage, en prévision de la sai-
son prochaine. Je promets de faire
encore mieux et de contribuer à la
bonne marche de mon club.»
Benlamri : «Ça me
motivera pour la suite
de ma carrière»
Pour sa part, l’axial Benlamri a
tenu à exprimer sa joie d’être élu
deuxième meilleur joueur du
championnat : «Je suis vraiment
ému et content. Cette motivation
va nous servir pour la suite, et sur
le plan personnel, je sais qu’elle me
motivera encore plus pour conti-
nuer à réaliser de belles choses dans
ma carrière. On a réalisé un bon
parcours cette saison avec la JSK et
on fera de même la saison pro-
chaine.»
Aït Djoudi élu meilleur
entraîneur
Ayant réussi un bon parcours
avec la JSK cette saison avec à la
clé une fnale en Coupe d’Algérie
que les Kabyles n’ont perdue
qu’aux tirs au but face au MCA et
une deuxième au classement géné-
ral, à une journée de la dernière
journée du championnat, l’entraî-
neur kabyle, Azzedine Aït Djoudi
s’est, a remporté le titre de Meil-
leur entraîneur de la saison, lors
de la cérémonie des oscars organi-
sée mercredi soir par Maracana, à
Alger. Présent à la remise des di-
plômes d’encouragement, Aït
Djoudi, très ému, a promis de
donner le meilleur.
L. A.
Belfodil ciblé
par Bentoubal !
A l’occasion de la cérémonie des oscars
organisée par Maracana…
Ebossé, Yesli et Benlamri honorés !
Le CSC sans victoire
depuis deux mois
L
e rideau de la fn de saison footballistique de
ligue 1 Mobilis sera baissé demain, et le
CSC aura le privilège de disputer son der-
nier rendez-vous de championnat chez lui
devant l’une des équipes prétendantes au podium, ce
match sera important pour les Clubistes dans la me-
sure où ces derniers sont à la recherche d’une victoire
pour mettre fn à la sécheresse qui frappe le club de
plein fouet. Les Clubistes n’ont mangé que du pain noir
les deux mois précédents, la dernière victoire du CSC
remonte au 18 mars dernier, ce jour-là, les copains de
Boulemdaïs ont battu l’ESS sur le score de 2-1, depuis,
aucune victoire n’a été enregistrée, ajouté à cela la ma-
lédiction des blessures qui a frappé le groupe et surtout
les cadres de l’équipe, certains superstitieux pensent
certainement que les Sétifens ont jeté un sort sur les
joueurs du CSC après ce match, car depuis les afaires
vont mal chez le doyen des clubs de l’Est. Côté direc-
tion on veut surtout réapprendre à gagner et terminer
la saison sur une bonne note, ce qui explique le déblo-
cage des salaires des joueurs histoire de les motiver à se
donner à fond une dernière fois avant de partir en va-
cance. Y aura-t-il du répondant et une bonne réaction
des copains de Sayah ? Réponse demain à 17h.
Les joueurs veulent finir l’année en
force
Le gardien numéro 1, Si Mohammed Cédric est en
stage avec la sélection nationale à Sidi Moussa, ce der-
nier n’est pas concerné par le match de demain face à la
JSK, ce qui laisse le champ libre pour sa doublure Na-
tèche qui sera alignée en tant que titulaire, ce dernier
est très motivé à l’idée d’afronter les Canaris, un match
de fn saison certes mais que Natèche voit d’un autre
angle, ce dernier avoue que lui et ses coéquipiers feront
tout pour garder les trois points à Hamlaoui afn de
terminer l’année en force. L’année footballistique n’est
pas terminée pour eux, la longue période disette a
assez duré, la joute de demain sera l’occasion pour les
coéquipiers de Natèche de mettre un terme à la mau-
vaise série et boucler surtout l’année en apothéose.
Annane dans le
collimateur du CSC
Le milieu de terrain dé-
fensif du CRB, Annane,
pourrait porter la tunique
Vert et Noir du CSC, la sai-
son prochaine. En efet, les
dirigeants du club de la
ville des ponts font du re-
crutement d’Annane une de
leurs priorités pour renfor-
cer le compartiment du mi-
lieu qui a perdu de sa verve
et solidité depuis le départ
de Boucherit en hiver der-
nier pour le MCA. L’enfant
de Annaba a déclaré aussi
précédemment qu’il
compte poursuivre l’aven-
ture à Alger avec les Mou-
loudéens ce qui décourage
Bentoubal à faire plus dans
cette afaire, c’est de là que
l’intérêt pour Annane est
venu, l’homme fort du CRB
a été l’auteur d’une bonne
saison avec son équipe, ce
qui motive la direction clu-
biste dans cette piste est le
jeune âge du joueur qui n’a
que 24 ans, et il sera un bon
investissement pour le CSC
dans les années à venir, sur-
tout que l’âge jeune est
l’une des conditions obliga-
toires que cherche les diri-
geants qui veulent
construire une équipe
d’avenir et non former de
vieilles stars grincheuses.
Garzitto viendra-t-il
aujourd’hui ?
l
l La nouvelle date pro-
mise par le coach juras-
sien Diego Garzitto est déjà là,
ce dernier a promis de venir au-
jourd’hui à Constantine pour
rencontrer Bentoubal, cela se
fera-t-il comme convenu ou as-
sistera-t-on à une nouvelle
échappée du technicien qui ne
tient plus ces promesses ces
derniers temps, une chose est
sure, Bentoubal veut toujours
faire revenir Garzitto à la tête
du club, sauf que le dernier mot
revient au technicien franco-
italien un peu perturbé par les
nombreux contacts.
Haïmoudi bouclera
sa saison avec un
CSC – JSK avant le
Mondial
l
l La commission arbitrale
a désigné le très connu ar-
bitre Djamel Haïmoudi pour of-
fcier le débat entre le CSC et la
JSK, un match où il y a un petit
enjeu à la clé, qui est cette
deuxième place au classement,
qualifcative pour la Ligue des
champions africaine qui inté-
resse tant les Kabyles. Ce match
sera aussi le dernier pour le re-
feree Haimoudi avant de s’em-
barquer pour le pays du
football, le Brésil, où notre arbi-
tre représentera l’arbitrage algé-
rien dans le grand événement
footballistique de la planète, à
savoir le mondial. Une aubaine
pour Haïmoudi de démontrer
son talent au monde entier.
A
près la
proposi-
tion de
Walid
Mesloub
du Havre,
le tour est venu pour
Samir Belfodil d’être pro-
posé à la direction
constantinoise, le frère de
Ishak Belfodil est proposé
au CSC par un agent
franco-algérien cette se-
maine, un attaquant
promu à un bel avenir ce
qui risque de plaire au pré-
sident Bentoubal qui privi-
légie actuellement la piste
des émigrés, le frère de
l’ex-joueur de l’Inter n’est
pas le seul, il y a aussi deux
autres franco-algériens at-
tendus ce samedi pour si-
gner leur contrat, ce qui
est certain, c’est que ce
sont tous des jeunes qui
sont passés par des centres
de formation mais qui
jouent tous dans les paliers
inférieurs en France.
A .H
Djemili attend un signe de
bonne volonté de sa direction
Titulaire indiscutable tout au long de la saison qu’il a négo-
ciée avec brio, ce qui n’était pas du tout évident après le dé-
part imposé de Chaouchi, Djemili, malgré une saison de haute
facture, reste l’un des éléments les moins bien payés du club.
Percevant que 80 millions de centimes mensuellement,
Houari aspire à un rééchelonnement de ses émoluments.
Convoité par certains clubs de l’élite, Djemili attend un
signe de bonne volonté de sa direction, lui qui est sur le
point de terminer la saison 2013-2014 avec trente-sept ren-
contres dans les jambes sans manquer une seule seconde, ce
qui serait un record de la Ligue 1 Mobilis. «Je n’attends qu’un
signe de ma direction», se contentera de nous dire Houari qui
est convoité entre autres par l’USMBA.
Le dossier Hachoud doit passer en priorité
08
MCA Coup sûr
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
N
ous avons évoqué lors de
notre précédente édition
que le grand entraîneur
français, Roger Lemerre,
était très intéressé par
l’idée de driver un club
aussi ambitieux que le Mouloudia. Le
challenge de coacher une équipe qui dis-
pose de gros moyens et afche ses ambi-
tions de partir à la conquête du continent
enchante le champion du monde 98 avec
les Bleus. Ayant tout gagné ou presque
dans sa carrière, Roger Lemerre aurait,
selon nos informations, donné son accord
de principe pour s’établir au Mouloudia.
Reste maintenant à la direction du club
d’agir en conséquence en essayant de trou-
ver un accord sur les modalités du trans-
fert. On sait que les dirigeants doivent
mettre le prix pour faire venir Lemerre qui
possède cet avantage de connaître le foot-
ball algérien pour avoir drivé
le CSC. Il a afronté, à trois
reprises la saison dernière, le
vieux club algérois avec une
élimination signifcative en
quart de fnale de Coupe
d’Algérie face aux troupes de
Djamel Menad.
Victor Zvunka
proposé à Bedja
Après avoir reçu les CV de
Boualem Charef, Meziane Ighil et Roger
Lemerre, Amar Bedja vient de recevoir
celui d’un autre entraîneur français. Il
s’agit de Victor Zvunka. Âgé de 63 ans, cet
entraîneur avait été un défenseur avant
d’embrasser une carrière de coaching. Le
technicien en question a drivé Château-
roux entre 2003-2005. De 2005 à 2007, il a
pris les rênes de Gueugnon. De 2007 à
2010, il dirigera l’équipe de Guin-
gamp avec laquelle il a remporté
la Coupe de France en 2009. Il a
notamment atteint la fnale de
l’épreuve populaire en 2004 avec
Châteauroux. Une équipe qui est
parvenue à se hisser de la natio-
nale jusqu’en Ligue 1 profession-
nelle. La dernière formation que
Zvunka a dirigée en 2013 n’est
autre que Nîmes. Un passage à
l’AS Cannes puis au Portugal à
Naval sont venus étofer le
CV du technicien qui serait
lui aussi très séduit par une
expérience en Algérie et au
sein du club le plus popu-
laire du pays.
Charef et Ighil
attendent d’entamer
les négociations
Ayant leur CV sur le bu-
reau de Bedja, le bras droit
de Abdelhamid Zerguine, Boualem
Charef, qui est sur le point de quitter
l’USMH, et Meziane Ighil, qui a fait
un excellent boulot avec l’ASO, n’atten-
dent qu’un signe de la direction du
MCA. Les deux techniciens, qui veu-
lent étudier à juste titre toutes les pistes
avant de trancher, attendent d’entamer
les négociations avec les responsables
du Mouloudia pour voir
quelles seront leurs proposi-
tions. Mais pour l’instant, les
deux entraîneurs font partie
de cette liste des techniciens
convoités qui comporte en-
core deux autres noms.
T. Che
Roger Lemerre donne
son accord de principe
Une cellule
de recrutement sera
mise en place cette
semaine
Après une réunion que le prési-
dent Fodil Yaïssi a tenue avec son
état-major, il a été décidé de mettre
sur pied une cellule de recrutement qui
s’occupera de ce volet très sensi-
ble. Elle sera consolidée par trois
ou quatre membres et aura pour
principale charge de s’occuper du
renforcement de l’équipe.
Elle sera présidée par
Yaïssi ou Amrouche
Il y a un proverbe qui dit qu’on
n’est jamais mieux servi que par
soi-même. Cet adage prend tout
son sens au Mouloudia qui ne
voudrait pas refaire les erreurs
du passé. Et pour éviter de faire
tout et n’importe quoi en cette
période très cruciale, la cellule
de recrutement sera présidée
par l’homme fort du club. Dans
le cas où Fodil Yaïssi est main-
tenu dans son poste pour une
durée plus conséquente, ce
sera à lui de prendre les rênes
de cette commission. Mais s’il
devait céder sa place à Am-
rouche, qui est pressenti pour
reprendre son poste de prési-
dent, ce sera à ce dernier de
s’occuper du recrutement.
Toujours est-il que tout devra
se décider dans les pro-
chaines heures avec la nomi-
nation de celui qui succédera
de manière défnitive à
Boudjemaâ Boumella.
T. Che
Le CSC piste Moumen
Convoité par le RCA et le Chabab de Belouizdad, Billel Mou-
men serait actuellement pisté par le CSC. C’est Réda Sayeh, l’ex-
Mouloudéen, qui aurait joué le rôle d’intermédiaire, surtout
qu’il a eu vent que le milieu de terrain avait décidé de mettre fn
à son aventure avec son club formateur. Moumen, bien décidé à
couper le cordon ombilical, devrait emboîter le pas à Bensalem
mais pour une destination encore inconnue. Le joueur veut étudier
toutes les propositions avant de trancher sur son futur club. Une chose est
sûre, même s’il est encore sous contrat, Moumen quittera son équipe à la fn de
la saison, après treize ans passés au Mouloudia.
Hier
matin,
musculation au menu
Hier matin, les gars du Mouloudia
ont eu droit à une séance de muscula-
tion dans la salle de gym qui se trouve
à l’annexe du 5-Juillet. Abdelmalek
Djeghbala était alors dans son élé-
ment, sans personne pour contester
sa suprématie. C’est sous l’œil très at-
tentif de Pascal Faure que les cama-
rades de Bouguèche ont bossé
dans une salle
high-tech.
Aujourd’hui,
dernière séance de
la saison à Hadjout
Une nouvelle fois, c’est le matin que
les joueurs se présenteront à l’annexe du
5-Juillet pour la dernière séance de la sai-
son, et c’est à Hadjout qu’ils devront travail-
ler sous la houlette de Fouad Bouali. À l’issue
de cette séance, le coach mouloudéen choi-
sira les éléments qui feront le voyage à El
Eulma. Ce sera certainement un mo-
ment très émouvant pour Bouali
qui a réussi à hisser le club au
sommet du football na-
tional.
Convoité par le Club Africain, une équipe française et une autre marocaine
Vers le maintien
du staff médical
Depuis sa désignation, le
staf médical du club a tou-
jours fait de l’excellent bou-
lot au Mouloudia. D’ailleurs,
souvent les gros bobos ont
été parfaitement négociés
par les soigneurs de l’équipe,
et c’est grâce à ce même staf
médical que Hocine Metref a
pu réaliser son rêve de pren-
dre part à la fnale de la
Coupe d’Algérie alors qu’il
était annoncé out pour la fn
de la saison. Hadj Bou-
guèche a été récupéré à
maintes reprises après des
problèmes au genou. Même
si pour l’instant rien n’est en-
core ofciel, le staf médical
du club devra être reconduit.
Les Mustapha Mahiouz,
Moussa Seddiki, Selhadj
Khaled et Tlemçani M’Ha-
med devront poursuivre
l’aventure avec les Vert et
Rouge. Ce ne serait que
juste récompense pour ces
hommes de l’ombre qui font
un travail monstre pour per-
mettre aux joueurs de rester
compétitifs.
Le vol vers
Sétif prévu à 18h
Après la prière du vendredi,
les joueurs auront juste le temps de
récupérer avant de prendre le chemin
de l’aéroport Houari-Boumediene. La
délégation mouloudéenne s’envolera à
18h vers la ville de Sétif où l’équipe
élira domicile. Le groupe regagnera
El Eulma le jour du match pour y
afronter le Mouloudia local
dans un match très in-
tense.
En fn de contrat, Abderrahmane Ha-
choud aura réussi une saison pleine avec dix
buts inscrits en championnat qui viennent
s’ajouter à ses deux réalisations en Coupe
d’Algérie. Au total, le natif d’Al Attaf aura
signé douze réalisations faisant de lui de loin
le meilleur buteur de son équipe. Forcément,
les performances de Hachoud attisent les
convoitises, surtout que le joueur se retrouve
libre de tout engagement. Alors qu’il avait
annoncé son envie de rester, le plafonnement
des salaires qui doit être appliqué à partir de
la saison prochaine et le silence radio adopté
par les responsables du club laissent le
joueur très perplexe. Boudjemaâ Boumella
avait déclaré qu’il faisait du cas Hachoud une
priorité. Mais voilà, la confusion qui règne
au sein du club met ce dernier et certains de
ses camarades dans l’embarras. Que Fodil
Yaïssi soit reconduit dans ses fonctions ou
que l’on nomme Amrouche à la tête du club,
il faudrait très vite se pencher sur le dossier
Hachoud, qui doit être étudié est réglé en
priorité. Convoité actuellement par le Club
Africain et par une équipe française et une
autre marocaine, il ne faudrait pas trop traî-
ner au risque de perdre le chouchou des
Chnaoua, considéré comme monsieur 50%
du Mouloudia. Hachoud attend donc un
signe de sa direction afn de connaître ses in-
tentions ; car, certes, il veut rester, mais il ne
pourra pas s’armer de patience indéfniment.
Et perdre Hachoud serait un coup dur pour
Sonatrach et la direction du MCA qui
devra alors se justifer auprès des
milliers de supporters qui ne veu-
lent surtout pas entendre parler du
départ de leur meilleur joueur et
l’un des plus performants de la
Ligue 1 Mobilis.
«Tant qu’aucun dirigeant
ne m’a contacté, j’ai le droit
de négocier ailleurs»
«Il faut savoir que la saison touche à sa
fn sans que personne du côté de la di-
rection ne se manifeste pour me propo-
ser une prolongation de contrat. De ce
fait, j’ai le droit de négocier et voir ce
qu’on me propose ailleurs. Kaci Saïd était
certes le seul dirigeant qui m’avait pro-
mis d’en discuter, mais sans suite»,
nous dira Hachoud.
T. Che
Le directeur général de la DGSN a honoré les galeries de l'USMA et du NAHD
Vous devez vous apprêter à faire ce péril-
leux déplacement à El Eulma pour afronter
le Mouloudia local. Que pouvez-vous nous
dire à ce sujet ?
On se prépare avec minutie, même si c’est la
fn de la saison. On ressent sérieusement la fa-
tigue, mais le fait d’avoir gagné la Coupe d’Al-
gérie a eu pour efet de nous doper
psychologiquement. Et forcément, lorsqu’on est
bien mentalement, on parvient à se surpasser
dans n’importe quelle circonstance. On ira à El
Eulma avec la ferme détermination de réaliser
un coup de force, une sorte de baroud d’hon-
neur pour terminer la saison en apothéose.
Mais après la victoire de l’USMH, la donne
a totalement changé, car désormais vous
n’avez plus votre destin entre vos mains.
C’est aussi le cas pour El Eulma, car tout dé-
pendra de l’USMH. En cas de victoire d’El Har-
rach à Béjaïa face au MOB, le sort sera scellé et
on jouera pour l’honneur ; dans le cas
contraire, il faudrait s’imposer. Quoi qu’il en
soit, il nous faut une victoire là-bas, ensuite on
fera les comptes. Si on se focalise sur le match
de l’USMH, on risque de passer à côté de notre
sujet.
Avouez que ce ne sera pas facile de s’impo-
ser face à l’une des meilleures équipes du
moment.
Je considère El Eulma comme l’équipe la plus
en forme du moment, même si elle reste sur
une défaite contre Chlef. On sait que ce ne sera
pas une partie de plaisir, mais tout reste possi-
ble dans le football. L’USMH a battu l’équipe de
Sétif chez elle, alors que personne n’attendait
une telle performance, surtout que l’ESS lutte
pour une place en Ligue des champions.
Au match aller, vous avez déjà été accrochés
par cette équipe
d’El Eulma.
Nous avons été accrochés par une très bonne
équipe du MCEE qui nous avait posé énormé-
ment de problèmes. On sait qu’il faudra qu’on
se surpasse pour réussir un exploit dans un
stade qui risque d’être chaud bouillon.
Une nouvelle fois, vous avez eu droit à tous
les égards lors de la réception organisée par
l’opérateur de la téléphonie mobile, Djeezy.
Cela fait toujours du bien de se voir honorés
et recevoir la reconnaissance des partenaires de
notre sport.
Sur un plan personnel, vous êtes actuelle-
ment en fn de
contrat. Est-ce que
vous êtes fxé sur
votre avenir ?
Pour l’instant, je me
concentre sur ce der-
nier match de cham-
pionnat, ensuite je me
focaliserai sur mon
avenir. C’est sûr que
pour le moment rien
ne m’a été proposé.
D’ailleurs, aucun
joueur en fn de contrat
n’a entamé les négociations
avec la direction. Tout devra
se faire à la fn de la saison et
pas avant. Pour ma part, il est
certain que je veux poursuivre
l’aventure avec mon club, sur-
tout que nous avons d’autres
challenges pour la saison pro-
chaine avec la Coupe de la CAF
en ligne de mire. Mais bon, la
balle reste dans le camp de mes
employeurs.
Est-il vrai que vous avez été
contacté par les dirigeants du
Chabab de Belouizdad qui vou-
draient s’attacher vos services ?
En cette période de transferts,
tous les joueurs sont sollicités, sur-
tout lorsque vous êtes en fn de
contrat. Je reconnais qu’il y a eu des
émissaires du Chabab qui ont pris at-
tache avec moi pour me proposer de
rejoindre les rangs du CRB.
Qu’avez-vous répondu ?
Ecoutez, tant que ce n’est pas le prési-
dent de club ou ses proches collabora-
teurs qui m’ont approché, je ne peux
prendre ce contact au sérieux. Mais bon,
il est évident que je donne la priorité à
mon club. Maintenant, si on ne veut
pas me proposer une prolongation de
contrat, c’est sûr que j’irai chercher
ailleurs. C’est comme ça que je per-
çois les choses.
Entretien réalisé par Tarek-Che
«Un émissaire du CRB m’a
contacté, mais je donne toujours
la priorité au Mouloudia»
M
eneur de jeu des Vert et Rouge, Billel
Ouali aura réussi à terminer la saison
en force avec comme point d’orgue
cette finale de Coupe d’Algérie remportée face à
la JSK. Libre de tout engagement, Ouali at-
tend un geste de sa direction, même s’il vient
d’être contacté par un émissaire du Chabab de
Belouizdad.
La Sonatrach à
l’heure du
rajeunissement
Le deuxième homme
fort du Mouloudia, Bedja,
nous avait confé lors de
la cérémonie organisée
par l’opérateur Djeezy
qu’il entendait mettre
sur pied un projet à
moyen et long terme.
Et pour être en adé-
quation avec le plan
mis en place, la Sona-
trach devra opérer
un rajeunissement
au niveau de l’efec-
tif. Ayant à son sein
plusieurs joueurs
qui dépasseraient
la trentaine, il est
certain qu’il fau-
drait insufer un
vent nouveau en
apportant de la
fraîcheur et de
la jeunesse au
groupe. C’est la
condition sine
qua non si on
veut bâtir
une équipe
qui est capa-
ble de se
produire
des années
durant.
09
Coup franc
www.lebuteur.com
MCA
N° 2653
Vendredi 23 mai 2014
Aoudia, Yahia,
Gourmi,
Delhoum et
Karaoui, les
primautés du
Doyen
Le Mouloudia nouvelle
version veut partir à la
conquête du continent. Et
pour se faire, il faut se
renforcer de manière qua-
litative. Dès l’installation
de la cellule de recrute-
ment, celle-ci aura comme
priorité d’œuvrer pour es-
sayer de conclure avec
Amine Aoudia, Antar
Yahia, Gourmi, Mourad
Delhoum et Karaoui qui
sont tous ciblés par les
vieux club algérois. Il fau-
dra désormais mettre le
prix pour être en harmo-
nie avec les objectifs que le
club entend atteindre.
Lorsqu’on aspire à truster
les titres au niveau natio-
nal, forcément il faut
consentir à faire de
grosses dépenses pour en-
rôler des joueurs de cali-
bre international capables
d’apporter un plus à
l’équipe qui a montré tout
ses limites tout au long de
la saison.
Charef a RDV dimanche pour négocier
Finalement, le coach emblématique de l’USMH, Boualem Charef, a
rendez-vous ce dimanche avec les dirigeants du club. L’ex-
sélectionneur national devra se mettre autour d’une table de
négociation pour voir ce que le Mouloudia va lui proposer.
Il a écarté tout retour au pays sur son nouveau compte Twitter
Belaili : «J’exclus tout retour au pays et je ne
quitterai l’EST que pour l’Europe»
Le plafonnement des salaires semble avoir eu raison de Youcef Belaili qui ne
viendra finalement pas au pays. Sollicité par le Mouloudia, le joueur de
l’Espérance de Tunis espère poursuivre son aventure en Tunisie dans le cas où
aucune perspective d’Europe ne s’offrirait à lui. Le joueur a déclaré son refus de
revenir au pays à travers son nouveau compte Twitter : «J’exclus tout retour au
pays et je ne quitterai l’Espérance de Tunis que si j’ai une belle proposition d’un club
européen.»
Maza
veut faire venir
Dagolo au Mouloudia
En négociation très avancée avec
l’Entente de Sétif, le joueur du Moulou-
dia d’Oran, Dagolo, pourrait intéresser le
vieux club algérois. Nous avons appris que
l’agent du joueur africain, Mustapha Maza,
voudrait faire venir son poulain au MCA.
C’est du moins l’objectif que s’attelle à at-
teindre l’ancien at-
taquant du
Doyen.
Des
changements
en perspective
Avec le forfait de Sid Ali Yahia
Chérif blessé et certainement l’ab-
sence de certains éléments cadres,
Bouali devra opérer quelques change-
ments par rapport à l’équipe qui a
battu le CSC le week-end dernier. Il
pourrait y avoir quelques surprises
dans la partition qui sera compo-
sée par le coach mouloudéen
et qui aura certainement
une résonance offen-
sive.
Ouali
Abdelghani Hamel, le directeur
général de la Sûreté nationale, a pré-
sidé hier une cérémonie pour grati-
fer et honorer les meilleures galeries
des championnats des L1 et L2 Mo-
bilis. Le directeur général de la
DGSN a ainsi honoré les galeries de
l'USMA et du NAHD en remettant
à leurs représentants des présents
symboliques, en guise de reconnais-
sance pour leur comportement
exemplaire et cela durant toute la
saison qui est sur le point de s'ache-
ver.
La DGSN à l'écoute et au
service des supporters
A cette occasion, le directeur gé-
néral de la DGSN, Abdelghani
Hamel, a adressé un message aux fonction-
naires de police, dans lequel il leur a exprimé
ses sincères remerciements et félicitations
pour tous les sacrifces consentis afn que les
rencontres sportives se déroulent dans les
meilleures conditions. Le général-major, Ab-
delghani Hamel, a insisté sur la nécessité de
promouvoir l'activité des Comités de sup-
porters. Il dira que ces comités recevront
toute l'aide et le soutien voulus de la part des
services de sécurité. Le directeur général de
la DGSN n’a pas manqué de mettre en
exergue également le rôle des dirigeants du
football national.
Plusieurs personnalités, dont
Tahmi et Raouraoua, étaient
présentes
La cérémonie a été marquée également par
un riche programme mis en place par la
DGSN, et cela en présence de plusieurs per-
sonnalités du sport et de la société civile.
Nous avons noté, entre autres, la présence du
ministre de la Jeunesse des Sports, Tahmi, du
président de la FAF, Raouraoua, et celui de la
Ligue, Kerbadj. Des présidents de club ont
tenu, de leur côté, à être présents. Il s'agit de
Hannachi, Haddad, Amani et plusieurs de
leurs pairs.
L'USMA, le NAHD, l'ASMO,
l'USMBA et… Zitouni
Le directeur général de la DGSN n'a pas
manqué d'honorer le champion d'Algérie
l'USMA, comme il l'a fait avec le MCA,
le récent vainqueur de la Coupe d'Al-
gérie. Abdelghani Hamel a aussi rendu
hommage aux trois formations qui ont
accédé en L1 Mobilis, à savoir
l'USMBA, le NAHD et l'ASMO. Un
hommage particulier a été rendu à Haï-
moudi et au regretté Zitouni qui nous
a quittés il y a de cela quelques mois.
Khoualed et Chafaï,
les boute-en-train
Les joueurs de l'USMA ont délégué
Khoualed et Chafaï pour les représen-
ter. Ces derniers n'ont pas manqué de
mettre un peu de piquant à la cérémo-
nie. Ils ont, grâce à leur caractère afa-
ble, mis un peu plus d'ambiance dans
cette fête des plus conviviales. Juste
après la cérémonie, ils ont rejoint leurs co-
équipiers afn de se préparer pour le match
qu'ils ont eu à disputer face à l'ESS.
Y.K.
Raouraoua : «Nos supporters bénéficieront
d'un encadrement policier au Brésil»
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, s'est dit ravi de sa présence à cette cé-
rémonie : «Nous ne pouvons que rendre hommage à ces agents de l'ordre qui font que nos
compétitions sportives, et nous pouvons nous en vanter, se déroulent dans d'excellentes
conditions.» Raouraoua ajoutera : «Nos supporters bénéfcieront d'un encadrement poli-
cier dont la mission première est pédagogique, au Brésil. C'est une excellente chose qui fa-
cilitera leur séjour auprès de notre Equipe nationale. A ce propos, je vous dirais que ce
stage se déroule dans d'excellentes conditions.»
Comme l’a déjà déclaré en marge de la
dernière conférence de presse, le président
de la JSM Béjaïa en l’occurrence Tiab Boua-
lem, vient de convoquer une réunion du
conseil d’administration pour le mardi 27 mai
afn de débattre de plusieurs points, notam-
ment en ce qui concerne la situation du CA,
où il demeure le seul qui soit en activité depuis
maintenant plusieurs mois. L'absence totale de
ses membres a irrité plus d'un dans l'entourage
club, et c'est cette raison qui a poussé le chair-
man béjaoui à provoquer cette réunion pour
clarifer les choses. La situation actuelle n'ar-
range vraiment pas les afaires du club et le
président veut être fxé le plus vite possi-
ble, comme il nous l'a fait savoir récem-
ment. En efet, le président Tiab avait
déjà déclaré qu’il sera procédé à la réor-
ganisation du conseil d’administration
afn de mettre chacun devant ses respon-
sabilités d’autant plus que les actionnaires
ne sont soucient guère de ce qui se passe au
club depuis le début de la saison écoulée. De-
vant une telle situation, il est prévu que les mem-
bres du conseil soient présents pour discuter à pro-
pos de la gestion du CA surtout que c’est la troisième
fois qu’ils sont convoqués pour une réunion.
Le président pourrait dissoudre le
conseil
Même si, sur le papier, les actionnaires de la JSMB
sont toujours là, sur le terrain, ce n'est pas le cas de-
puis bien longtemps. Le président Tiab, qui a décidé
de se retirer avant même la fn de la saison écoulée,
s'est retrouvé seul vu l'absence des membres du CA.
Une situation qui l'a poussé à revenir encore pour
diriger le club au moins durant cette saison après le
refus de son frère, Zahir, de revenir après quelques
soucis qu'il a eus avec un membre du CA et qui n'a
pas hésité à le descendre en fammes dans la presse.
En plus de Haddad qui a perdu toutes ses actions à
la JSMB, les frères Batouche et les autres membres
risquent aussi de connaître le même sort. Le prési-
dent a tout fait seul cette saison. Aucun autre ac-
tionnaire ou membre ne l'a aidé. Ils n'ont participé
ni au fnancement du club ni au recrutement. C'est
dire que ces derniers ont décidé d'une manière ou
d'une autre de se retirer. Ainsi, le président pourrait
aussi appliquer le règlement. Bref, la prochaine réu-
nion sera donc déterminante pour l'avenir du
conseil d'administration de la JSMB.
Hafid Tiab et son comité concernés
aussi
En plus des membres du conseil d'administration
qui n'ont toujours pas confrmé leur présence, un di-
rigeant nous a fait savoir que cette réunion, qui se
tiendra mardi prochain, concernera aussi le prési-
dent du CSA/JSMB, le jeune frère du président
Boualem, à savoir Hafd Tiab, et son comité direc-
teur. Pour rappel, le club amateur a la majorité des
actions du club S/SPA JSMB et sa présence, mardi
prochain à la réunion, est vraiment une nécessité
surtout s'il y aura vote aussi. Pour rappel, lors d’une
récente revendication, les supporters ont exigé une
AGEX du CSA, alors que pour le moment le comité
directeur à sa tête le président Hafd Tiab est en train
de préparer le plus normalement les deux bilans
moral et fnancier pour approbation en vue d’une
AGO qui se tiendra en principe vers le début du
mois de juin prochain.
S.A.
18 joueurs retenus
A l’issue de la dernière
séance de travail d’hier, le
coach Hamouche a convoqué
les joueurs concernés par le
match. Il a décidé de faire
appel à dix-huit éléments qui
seront du voyage. Pour ce
match, le driver a retenu les
mêmes éléments que ceux de
la dernière rencontre face à
l’USMA tout en faisant appel
à trois autres jeunes espoirs.
Ainsi, l’on retient les noms
suivants : Djebarat, Kacem,
Benmansour, Chehaïma, Za-
four, Mebarakou, Bouabta,
Boukmacha, Niati, Saïghi,
Aït Fergane, Mellal , Zeghli,
Coulibaly, Lahlouh, Saïdani,
Zemiti et Aït Mohand.
Aït Mohand, Saïdani
et Zemiti convoqués
pour la première fois
Afn de faire face au
manque d’efectif et surtout
pour lancer dans le bain
quelques jeunes joueurs, le
coach Hamouche a convoqué
pour la première trois es-
poirs. Il s’agit d’Aït Mohand,
Saïdani et Zemiti. Ils ont
remplacé respectivement,
Agoune, Tatem et Hamouche.
Beaucoup de
changement en vue
Hassan Hamouche compte
faire reposer quelques élé-
ments de son équipe type.
Cette décision intervient
après que la JSMB ait quitté
ofciellement la Ligue 1 Mo-
bilis suite à un parcours des
plus catastrophiques. L’on
s’attend aussi à ce que le staf
technique béjaoui fasse appel
à d’autres éléments qui de-
vraient être lancés dans le
bain dès maintenant en pers-
pective de la saison pro-
chaine comme c’était lors des
dernières rencontres..
10
JSMB Coup multiple
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Alors Moussa, comment ça
se passe pour vous ?
Franchement ce n’est pas
la joie. Le groupe a reçu
un sacré coup suite à cette
énième relégation. On
s’entraîne le plus norma-
lement du monde, mais
pour vous dire la vérité,
on est vraiment afectés car
personne n’avait imaginé un tel
scénario.
Vous gardez donc de ce match
un profond sentiment de frus-
tration...
Oui, certainement. La JSMB ne
mérite pas de descendre. Nous gar-
dons en tête ce grand sentiment de
tristesse. La saison écoulée, on a
même fait trembler les plus grands
clubs de l’Afrique et aujourd’hui, on
est en Ligue 2 Mobilis. C’est inadmis-
sible. Personnellement, je n’arrive pas
à le croire.
Après cette relégation, vous serez
libre automatiquement du fait que
vous n’avez pas le droit de jouer en
Ligue 2 Mobilis en tant qu’étranger,
un commentaire ?
Dommage, j’aurais aimé rester à la
JSMB et aller au terme de mon contrat
car franchement je me sens très bien
dans cette équipe. Toutefois, le règlement
ne me permet pas d’évoluer dans un pa-
lier inferieur, ainsi, je dois chercher un
autre club dès cet été. Il faut savoir que
c’est avec un pincement au cœur que je
vais quitter la JSMB cet été.
Parlez-nous donc de votre prochaine
destination ?
Certes, je serai libre automatiquement,
mais je n’ai pris aucune décision quant à
mon avenir. Pour le moment il nous reste
encore un match, après on verra ce que
l’avenir nous réserve.
Mais on croit savoir que avez reçu
plusieurs contacts, pouvez-vous nous
dévoiler ces clubs qui s’intéressent à
vous ?
Je ne vous cache pas que les contacts
ne manquent pas. En plus de quelques
ofres que j’ai reçues du Maroc et de la
Tunisie, trois clubs algériens me veulent
aussi. Il s’agit de l’ESS, du MCEE et du
MOB. Cela sans oublier mon ancien
club, le Stade Malien qui veut me récupé-
rer aussi. Pour être franc avec vous je n’ai
répondu à aucune de ces propositions
pour la raison citée plus haut.
Qu’en est-il de votre situation fnan-
cière actuellement ?
A l’instar des autres joueurs, j’ai vécu
des moments très difciles sur ce plan.
Pour information, la direction me doit
pas moins de cinq mois de salaires. Je ne
suis pas d’ailleurs le seul dans ce cas,
mais j’espère être régularisé avant mon
retour au Mali.
S.A.
Déplacement cet après-midi
Les Béjaouis se déplaceront cet après-midi par route à Alger pour afronter demain dans
l’après-midi l’équipe du CRB à 17h. Ainsi, l’équipe sera ce midi au stade OPOW pour enta-
mer le voyage. En ce qui concerne le retour, les gars de Yemma Gouraya regagneront Bé-
jaïa juste après le coup de sifet fnal de cette dernière empoignade de la saison. Pour
rappel, ce match sera sans grand enjeu pour les deux équipes du moment que la JSMB a
quitté déjà la Ligue 1 Mobilis alors que le CRB a assuré son maintien.
En plus du MA Tétouan et
du CS Sfaxien
L’ESS, le
MCEE
et le
MOB
s’intéres-
sent à
Coulibaly
Après presque deux années pas-
sées à la JSMB, le défenseur axial
de la JSMB, le Malien Moussa
Coulibaly, qui reste l’un des
joueurs les plus utilisés de son
équipe depuis le début de saison,
commence à susciter l’intérêt des
clubs étrangers et de Ligue 1 Mo-
bilis en Algérie. Ainsi, on vient
d’apprendre qu’après le MA Té-
touan et le CS Sfax qui s’intéres-
sent de près à lui, trois autres
clubs de notre championnat le
veulent aussi. Il s’agit de l’ESS,
du MCEE et du club voisin, le
MOB. Il est clair que ce joueur,
qui a fait ses preuves depuis
qu’il est devenu titulaire indis-
cutable à la JSMB, n’a pas laissé
indiférents les autres clubs de
notre championnat.
Le Stade Malien veut le
récupérer aussi
Avant de débarquer en Algé-
rie, Moussa Coulibaly a joué au
Stade Malien durant plusieurs
années. D’ailleurs, on croit savoir
qu’après un passage très réussi
dans ce club, les responsables du
Stade Malien sont en train de faire
le forcing pour convaincre le
joueur de revenir jouer pour leur
équipe dès la saison prochaine. Là
encore, Coulibaly n’a pas caché
son désir de retourner chez lui et
retrouver son camarade Bangoura
mais préfère terminer la saison
avec la JSMB avant d’étudier toutes
les ofres. Pour information, Cou-
libaly qui a signé un contrat de
trois ans la saison écoulée, sera
libre automatiquement à l’issue de
cet exercice après la relégation de
son équipe.
C
o
u
l
i
b
a
l
y
C
o
u
l
i
b
a
l
y
C
o
u
l
i
b
a
l
y
C
o
u
l
i
b
a
l
y
C
o
u
l
i
b
a
l
y
C
o
u
l
i
b
a
l
y
«Oui, j’ai reçu plusieurs
offres, j’attends la fin de
saison pour prendre
une décision»
Rencontre Hafid Tiab-
Chaouch lundi prochain
Comme annoncé dans notre édition
d’hier, la direction de la JSMB est en
train de s’activer afin de désigner le
plus vite un nouveau manager général
en vue de la saison prochaine. Parmi
les noms proposés à la direction de
Tiab, figure bien Brahim Chaouch qui
est apparemment le plus indiqué
pour occuper ce poste du moment
qu’il aurait déjà fait l’unanimité au
sein des dirigeants. D’ailleurs, on
vient d’apprendre que le président
du CSC, Hafid Tiab vient juste de
prendre attache avec lui afin de le
convoquer pour une première réu-
nion lundi prochain à Béjaïa. Lors
de cette réunion, il sera donc
question de poursuivre les négo-
ciations et d’établir un premier
plan de travail qui sera consacré
dans son ensemble à préparer
l’exercice prochain et l’opération
recrute-
ment.
Boukhalfa
pour officier
CRB-JSMB
La commission d'arbitrage a commu-
niqué hier, la liste des arbitres devant offi-
cier les rencontres de la dernière journée du
championnat professionnel de Ligue 1 Mobi-
lis. En ce qui concerne la rencontre de la
JSMB face au CRB qui se déroulera ce sa-
medi à partir de 17h au stade du 20-
Août, ce sera l’arbitre M. Boukhalfa qui
sera assisté par les deux juges de
touches Hallem et Zerhouni. Le
quatrième arbitre est M.
Boucetta.
Tiab convoque les membres du CA pour une réunion
11 Coup de vent
www.lebuteur.com
CRB
N° 2653
Vendredi 23 mai 2014
A
vant la clôture de
cet exercice, la
direction be-
louizdadie s’est
mise déjà à la re-
cherche d’un
remplaçant à l’entraîneur en chef
partant Henkouche. Jusqu'à ce
jour, des noms circulent dans les
couloirs du 20-Août. En pre-
mier, on évoque le retour de
Bouali au club, ensuite c’est Cha-
ref, l’actuel coach de l’USMH en
désaccord avec son président
Laïb. A noter qu’une piste étran-
gère, un entraîneur français, se-
rait à l’étude. Seulement, à moins
d’un accord avec l’un des entraî-
neurs pressentis, les noms de
techniciens ne cesseront de rem-
plir le bureau de Malek, le der-
nier en date c’est celui d’Alain
Michel. Ce dernier pourrait bien
être le futur driver du club l’an-
née prochaine.
Le technicien est en
passe de prolonger à
la JSS
Selon les informations qui
nous sont parvenues de nos
confrères à la JSS, Alain Mi-
chel, en place depuis l’hiver,
serait en passe de prolonger
son aventure avec le club du
Sud. Ce dernier aurait négocié
une prolongation cette semaine
avec son président,
qui serait à 80% d’être
conclue.
Le Français, un
amoureux des
couleurs rouge et
blanche
Même si la piste est im-
probable pour des raisons
que nous avons évoquées,
certains ne perdent pas es-
poir de voir Alain Michel
débarquer et négocier avec
le club de Laâquiba. L’en-
traîneur français aurait un
faible pour le CRB, et
donc ne pourrait tourner
le dos à ses appels, si bien
évidemment l’équipe se
montre intéressée.
L. A.
Le CRB réactive
la piste Azzi
La direction du Chabab se serait remise en lice sur le
dossier Azzi. Celle-ci revient avec de meilleures inten-
tions, deux mois seulement après avoir échoué à
convaincre le joueur d’opter pour le club de Laâ-
quiba. Selon la même source, c’est le président
Redah Malek en personne, convaincu par le
potentiel du joueur, qui l’aurait contacté
pour lui proposer de rallier le club, avant
hier.
Malek aurait revu à la
hausse son salaire
Afin de convaincre le joueur de se
joindre à l’équipe, Malek se serait ré-
signé à fléchir devant ses exigences
financières, le point qui aurait bloqué les négociations entre les deux
parties précédemment. Un rendez-vous est prévu dans les bureaux
de Malek à Dar El Beïda prochainement pour renégocier.
Le joueur serait demandé au MCA
Comme toujours, la formation du CRB devra se montrer convaincante
pour attirer le défenseur de l’USMH, car le club n’est pas le seul à s’aligner
sur sa piste. On nous a informés qu’Azzi serait aussi demandé par le Doyen,
un autre club algérois capable de mettre les bouchers double pour s’assurer les
services de cet élément la saison prochaine.
Cherfaoui
tout proche
du Chabab
Après avoir trouvé un accord de
principe avec Bougueroua et
Amiri, la direction est décidée à
piller tous les biens du club
promu, le RCA, en contactant son
capitaine d’équipe et défenseur
central, Cherfaoui. Ainsi, les diri-
geants belouizdadis ont reçu une
réponse favorable du joueur pour
rejoindre le club la saison pro-
chaine. Actuellement à l’arrêt en
raison d’une blessure contractée
en championnat avec son club, ce
joueur se serait déplacé à Alger
pour négocier les derniers détails
de son contrat.
Le joueur était proche du
MCEE avant que le CRB
s’emmêle
Il n’y a pas si longtemps, la piste
Cherfaoui était improbable pour la
direction du CRB, sachant que ce
dernier était tout proche de
conclure un accord avec la forma-
tion du MCEE. Une fois l’informa-
tion démentie par le joueur en
personne, Redah Malek s’est em-
pressé de lui proposer de porter le
maillot du club. Une initiative qui
s’est avéré concluante, vu le stade
avancé des négociations.
Bourekba risque de faire
le chemin inverse
Toujours en relation avec les
deux clubs, l’attaquant du Chabab,
Bourekba, auteur de 5 réalisations
cette saison, ne serait pas loin de
trouver un accord avec le club de
l’Arbaâ. Ce dernier remplacera le
meilleur buteur du club Bougue-
roua, qui serait en partance vers le
club de Laâquiba.
L. A.
Moumen et Ouali,
deux nouvelles pistes belouizdadies
Ce qu’on peut dire sur
cette fin de saison au CRB,
c’est que ses dirigeants ne
sont pas prêts à prendre
leurs vacances. Ayant
élaboré une liste d’élé-
ments à approcher pour
la saison prochaine, la di-
rection a déjà parcouru
une bonne partie avec
quelques bonnes surprises.
Aujourd’hui, on étudie la
possibilité de s’attacher les
services d’un duo
du voisin moulou-
diéen, Moumen-
Ouali. Le premier a
encore une saison
à honorer avec le
Doyen, mais vu son
statut d’indésira-
ble, il serait plus
proche d’un départ
qu’autre chose.
Nous venons d’être infor-
més que des proches de
Malek ont déjà proposé à
Moumen de rejoindre le
club de Laâquiba ; même
topo pour Ouali qui est en
fin de contrat et serait libre
de choisir sa future destina-
tion.
Moumen aurait
aussi des touches
du RCA
Le milieu de terrain du
MCA, Bilal Moumen, aurait
déjà été contacté par Dja-
mel Amani, le président du
RCA. Le CRB s’aligne donc
en seconde position, mais il
y a de fortes chances qu’il
ait le dernier mot, sachant
que le joueur voulait rester
dans la capitale.
Alain-Michel
proposé
Alors que tous les regards sont
braqués vers le marché des trans-
ferts, à Laâquiba, le staf tech-
nique du CRB est plutôt
concentré sur cette dernière
confrontation de la saison face à
la JSMB, ce samedi. Cette rencon-
tre fermera un épisode très délicat
d’une saison à mettre au placard.
Les deux techniciens voudraient
saluer une ultime fois le 20-Août
avec une victoire qui confrmerait
la suprématie du club sur ses ter-
rains depuis la nomination des
deux drivers. L’actuel staf tech-
nique est le seul des trois qui ont
dirigé le club depuis le début de la
saison à avoir réussi cet exploit. Le
seul bémol sera peut-être ce
match nul concédé dans le derby
face à l’USMA. Henkouche dans
sa prise de parole pour ce rendez-
vous a vite afché la couleur, en
prenant cette rencontre au sé-
rieux. Il ne s’empêchera pas de re-
monter les brettelles de ses
joueurs en les accusant d’être re-
tombés dans le piège de la facilité
durant le dernier match à domi-
cile face au MCO. L’objectif du
technicien est de fnir cette saison
avec les honneurs, soit une vic-
toire pour tenter de faire oublier à
tous les adeptes du club les mo-
ments difciles passés au cours de
cet exercice et pourquoi pas les
laisser espérer à un avenir meil-
leur, dans lequel Henkoche et
Yahi ne seront peut-être pas asso-
ciés. Il sera donc une opportunité
pour eux de regoûter, une ultime
fois, au plaisir de diriger le club
du Chabab dans une confronta-
tion ofcielle.
Il souhaite faire plaisir
aux supporters
Cette rencontre ne changera pas
grand-chose à la saison catastro-
phique du CRB. Deux semaines
après avoir assuré le maintien,
celle-ci ressemblera plus à un
match d’exhibition. Toutefois, rien
n’empêche les joueurs de se don-
ner à fond pour régaler la galerie
belouizdadie qui, comme tou-
jours, se remplira de ses fans in-
contestés. En tout cas, Henkouche
a su faire passer le message. Selon
ses dires, ce rendez-vous doit se
dérouler sous des allures festives,
avec notamment la victoire des
camarades de Chouih.
Des paroles qui sonnent
comme un message
d’adieu
Henkouche est sans doute au
courant de ce qui se trame à la di-
rection, qui cherche un nouveau
technicien pour diriger l’équipe
l’exercice prochain. Son message à
ses joueurs, trufé de conseils, ré-
sonne dans leur esprit comme un
adieu. Tout comme le staf tech-
nique, la plupart qui frôleront la
pelouse samedi participeront
peut-être à leur dernier match
sous les couleurs du Chabab, d’où
l’importance de laisser une bonne
image de ce groupe par un ultime
succès.
Des changements
attendus dans ce match
Dans une rencontre sans re-
tombées sur le classement fnal, le
staf technique du Chabab songe à
révolutionner son groupe. En
efet, Henkouche serait prêt à
donner la chance à certains élé-
ments jeunes ou même les es-
poirs. Aussi, afn de satisfaire tout
le monde, les remplaçants de-
vront, eux aussi, participer à la
partie.
Lamine Amimi
Henkouche veut une dernière victoire de la saison
Mesfar donne son OK pour rejoindre le CRB
Le club de Laâquiba est entré en contact, il y a quelques jours,
avec l’attaquant du CABBA, club relégué en Ligue 2 Mobilis, Mesfar.
Ce dernier, après avoir étudié la proposition du président Redah
Malek, était prêt à passer sur la table des négociations, avant-hier. Il
a fallu juste un moment pour que les deux parties arrivent à un accord.
Mesfar donnera son OK à Malek pour rejoindre son équipe la saison pro-
chaine. A titre d’information, ce joueur n’était pas loin de rallier les Rouge
et Blanc au temps de Gana, avant d’opter pour le CABBA.
La direction
furieuse du
comportement de
certains joueurs
Une source proche de la direction
nous informe que le président Malek se-
rait en colère envers certains de ses élé-
ments. A en croire la source, le boss du
CRB n’aurait pas apprécié qu’ils insis-
tent sur les salaires, alors qu’il
voulait mettre le point à la
dernière réunion avec
les joueurs.
Boudebouz 6
e
meilleur
passeur de France
Ryad Boudebouz, qui a été retenu dans la liste des
30 de Vahid Halilhodzic, termine une saison magni-
fque avec Bastia. L’international algérien, qui avait be-
soin d’un temps d’adaptation, s’est vite imposé comme une
pièce maîtresse de son équipe. L’ancien Sochalien a beau-
coup progressé et s’implique bien plus dans le travail défensif
mais demeure efcace dans son domaine de prédilection, à
savoir les passes précises. Autrement dit, l’Algérien est de-
venu plus collectif puisque cette année, il n’a tenté que 58
dribles contre 59 passes de buts, dont 6 ont été transfor-
més. Ryad est juste derrière quelques stars du PSG, de l’AS Monaco et
l’Olympique de Marseille. Par ailleurs, sur un total de 1364
passes, l’Algérien en a réussi 1079, soit un taux de réus-
site de 79%.
12
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
A
bdelmoumen Djabou s’est confé à
un journal tunisien. L’ex-joueur de
l’Entente de Sétif a évoqué son ave-
nir et parlé aussi de la participation
de l’Algérie au Mondial brésilien. Le
meneur de jeu du Club Africain a
même promis au journaliste du quotidien Assarih
que l’Algérie tâchera de bien représenter le Monde
arabe dans cette Coupe du monde 2014 : «Je ne
vous cache pas que j’ai reçu plusieurs ofres émanant
du Qatar, de France et de Turquie mais pour l’heure,
ne j’ai pris aucune décision.»
«A présent, je suis concentré
à 100% sur le Mondial»
Poursuivant ses déclarations au journal tunisien,
Abdelmoumen Djabou, qui a été invité à livrer des
indices sur son avenir, s’est excusé de ne pouvoir
parler de sa future destination. Djabou, qui est en
stage avec les Verts pour préparer le Mondial-2014,
s’est contenté de dire : «Je ne peux vous divulguer la
moindre piste, pour la simple raison que je suis
concentré 100% sur le Mondial. Je n’ai pris aucune
décision.»
«Je promets à mes fans
un Mondial honorable»
Motivé par sa convocation, Abdelmoumen Dja-
bou, qui fera certainement partie des 23 heureux
qui iront au Mondial-2014, s’est dit fer du soutien
des fans du Club Africain. Djabou avance que s’il
est utilisé, il donnera tout pour honorer les Clu-
bistes aussi : «On s’envolera au Brésil le 7 juin pour
peaufner notre préparation. Je sais que mes fans au
Club Africain sont tous derrière moi et veulent me
voir me distinguer, je leur promets une Coupe du
monde honorable, inch’Allah.»
M. A.
Alors que Metz
en fait sa priorité
Mesloub proche
de Montpellier
A
uteur d’une très bonne saison avec le
Havre AC, Walid Mesloub, qui sera
en fn de contrat cet été, évoluera
fort probablement en Ligue
1. Après avoir fait toutes
ses preuves en Ligue
2, Mesloub, qui était
courtisé par Lo-
rient et Valen-
ciennes la saison
passée, serait
tout proche d’un
transfert au FC
Metz. De retour
en Ligue1, Metz
veut renforcer ses
rangs par des élé-
ments peu coûteux et
Walid ofre cette possi-
bilité étant donné qu’il est
libre de tout engagement. Re-
péré par l’entraîneur de Metz, Mesloub pourrait
bien atterrir en Lorraine la saison prochaine, mais
rien n’est fait. Et pour cause, d’autres clubs sont
entrés en lice et l’international algérien préfère
prendre son temps.
Courbis le veut pour succéder
à Cabella
Walid Mesloub évoluera en Ligue 1, cela se pré-
cise aussi par l’autre piste qu’il a en France. Cour-
tisé donc par Metz, l’Algérien, qui a brillé sous le
maillot du Havre AC, pourrait aussi signer à
Montpellier. Répondant au profl recherché, en
prévision de la nouvelle saison, le club du sud de
la France a déjà pris attache avec Mesloub qui ne
nie pas l’information. Rolland Courbis l’a
conseillé aux responsables montpelliérains et le
présente comme le successeur de Cabella, an-
noncé partant cet été à Newcastle. A ce propos, il
nous dira : «La saison prochaine, inch’Allah, j’évo-
luerai en Ligue 1. J’espère que cela se fera le plus ra-
pidement possible, pour partir tranquillement en
vacances.»
Moumen A.
Halilhodzic à ses joueurs
«Les deux matchs amicaux,
un vrai test pour s’arrêter
sur l’état de forme de chacun
de vous»
L
es deux rencontres ami-
cales prévues face à l’Ar-
ménie et la Roumanie
respectivement le 31 mai et le
4 juin seront d’une impor-
tance capitale pour la sélec-
tion. En tout cas pour Vahid
Halilhodzic, ces deux matchs
détermineront à un pourcen-
tage très élevé l’état de forme
de son groupe, à quelques
jours du début du Mondial
brésilien. D’ailleurs dans ses
brèves causeries quotidiennes,
le sélectionneur national sen-
sibilise ses troupes, à chaque
fois que l’occasion se présente à lui. Il n’a eu de cesse de répéter que ces
deux matchs seront un test physique pour tout le monde, notamment
pour ceux qui n’ont pas trop eu du temps de jeu avec leurs équipes res-
pectives. Vahid ne laisse rien au hasard et veut maintenir son groupe
concentré sur ces deux joutes amicales de préparation.
«On n’aura pas affaire à des équipes
de seconde zone !»
Même si d’aucuns estiment que l’Arménie et la Roumanie ne sont pas
des foudres de guerre pour pouvoir tirer des conclusions sur le niveau
réel de l’EN avant son départ à Sao Paulo, il n’en demeure pas moins que
le driver des Verts est convaincu que l’Arménie et la Roumanie, qui
comptent des joueurs de bon niveau évoluant un peu partout en Europe,
ne seront pas des adversaires faciles à jouer. En tout cas pour le Bosnien,
«ces deux nations sont loin d’être des équipes de seconde.»
M. A.
Djabou : «Je jouerai en France
ou en Turquie»
Mbolhi
fait gagner 60 000 euros
au CSKA Sofia
La presse bulgare d’hier a consacré un large espace
pour la participation de son gardien de but algérien
Rais Ouaheb Mbolhi au Mondial-2014 au Brésil avec
l’Algérie. Etant le seul joueur du CSKA à prendre part à
la prochaine Coupe du monde, Rais a fait gagner à son
équipe au moins 60 000 euros versés par la FIFA à chaque
club possédant un joueur concerné par une phase f-
nale d’un Mondial.
La séance du 9 juin
sera ouverte au public
Le comité d’organisation du Mondial a révélé que la séance d’en-
traînement qu’effectuera l’EN au Brésil le 9 juin prochain sera ou-
verte au public. Cette séance, la première des coéquipiers de Madjid
Bougherra au Brésil (l’arrivée de l’équipe étant prévu le 8 juin), se
déroulera dans le stade Walter Ribeiro et débutera à 17h30 heure lo-
cale, 21h30 heure algérienne. La FAF a néanmoins limité la présence
des spectateurs à 3000 personnes seulement.
Nacer Chadli : «On s’est un peu charriés
moi et Bentaleb»
Le milieu de terrain belge de Tottenham s’est exprimé hier en conférence de
presse, où il a notamment parlé de l’avancée de la préparation des Diables Rouges,
mais aussi de ce premier match au Mondial face à l’Algérie. Chadli, qui évolue avec Nabil
Bentaleb chez les Spurs, dira à ce propos : «J’espère qu’on jouera tous les deux. On s’est un
peu charriés. Mais il m’a dit que la Belgique avait une terrible équipe. Eux ? Ils ne se sont pas
qualifiés avec des manchots, hein !»
S. F.
Équipe nationale
Coup d’œil
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
13
Y
acine Brahimi, le milieu de terrain de Gra-
nada CF, a réalisé une excellente saison
2013/2014 qui n’est pas passé inaperçue. Véri-
table homme fort du club andalou, l’Algérien
vient d’être nommé par le célèbre quotidien sportif,
Marca, dans l’équipe type du championnat espa-
gnol, qui concerne néanmoins les joueurs ré-
vélations, qui ont fait sensation avec leurs
clubs respectifs. Cette reconnaissance fera cer-
tainement beaucoup plaisir au joueur et le
motivera davantage, à moins de 23 jours du
coup d’envoi ofciel de la Coupe du monde au
Brésil.
Il termine meilleur dribbleur
du championnat
La Liga terminée dimanche dernier,
l’ancien Rennais a su maintenir son
avance au classement des meilleurs
dribbleurs du championnat, devançant
plusieurs grands noms tels Messi, Ro-
naldo, Iniesta, Neymar, Di Maria et bien
d’autres. Avec 374 dribbles réussis du-
rant l’ensemble de cette saison, Brahimi
vient donc en tête, suivi de près par Sergio
Garcia (Espanyol Barcelone, 329), Lionel Messi (FC
Barcelone, 305) et Diego Costa (Atlético Madrid, 286).
Sur le plan européen, le joueur arrive au troisième
rang, derrière respectivement Ribéry et le Brésilien,
Rafael. Une performance qui mérite d’être soulignée,
même si on peut toujours reprocher à Brahimi son
manque d’efcacité face aux buts.
Halilhodzic ne peut pas se passer
d’un tel talent !
Après avoir intégré le centre technique de Sidi
Moussa avant-hier, Yacine Brahimi est désormais plei-
nement concentré sur l’EN et sur ce Mondial qui ar-
rive, dans lequel il compte briller de mille feux. Souvent
mal exploité en sélection, Vahid Halilhodzic lui préfère
plutôt Feghouli sur le couloir droit et Soudani sur le
côté gauche. Des choix que Yacine a toujours respectés,
même si les supporters algériens attendent avec impa-
tience de le voir au même niveau de Grenade sous la
tunique des Verts. Ce qui est certain, c’est que le sélec-
tionneur national ne peut en aucun cas se passer des
services d’un tel talent.
Difficile pour Granada
de le retenir cet été
Le niveau montré par Brahimi cette saison lui a valu
bien entendu l’intérêt de plusieurs grands clubs euro-
péens, à leur tête l’Atlético Madrid et Tottenham. Ces
deux clubs suivent de près les performances du joueur
et seraient prêt, à croire les médias espagnols, à mettre
le paquet pour racheter son contrat après la Coupe du
monde. L’entraîneur de Granada, Lucas Alcaraz, qui a
émis le souhait de conserver le joueur pour la saison
prochaine, devra très probablement lui chercher un
remplaçant, car le club andalou aura beaucoup de mal à
le garder. Notons que la valeur marchande de Yacine
tourne actuellement autour de 7 à 8 millions d’euros.
Un bon Mondial fera augmenter davantage sa cote.
S. F.
Brahimi dans le onze
type, révélation de Liga
Le
P
a
n
a
th
in
a
ik
o
s fa
it
le
fo
rcin
g
p
o
u
r
g
a
rd
e
r A
b
e
ïd

La presse grecque révèle qu’un res-
ponsable du club du Panathinaikos s’est dé-
placé il y a deux jours de cela pour l’Angleterre
afin de rencontrer les dirigeants de New
castle et
discuter de l’avenir de l’Algérien, M
ehdi Abeïd. La
direction du Pana, qui souhaite conserver le
joueur et racheter carrém
ent son contrat (il a
été seulem
ent prêté cette saison) devra
convaincre le club britannique, sachant
que le staff technique des M
ag-
pies songe à le récupérer afin de
lui donner sa chance en Pre-
m
ier League la saison pro-
chaine.
Il y re
jo
in
d
ra
so
n
e
n
tra
în
e
u
r
M
a
n
d
i p
o
u
r
r
a
it
r
a
llie
r
L
y
o
n
c
e
t é


Selon plusieurs m
édias étrangers, le latéral droit algérien du
Stade de Reim
s, Aïssa M
andi, pourrait rallier la form
ation de
l’Olym
pique Lyonnais après le M
ondial. À la recherche d’un arrière
droit, le club rhodanien, qui s’intéresse au profil de M
andi, l’aurait
m
is dans sa short-list en vue d’un possible transfert l’été prochain.
Les choses pourraient s’accélérer davantage puisque la presse
française annonce l’arrivée officielle d’Hubert Fournier, le coach
de Reim
s, justem
ent à la tête de l’OL pour la saison prochaine. Ce
dernier ne m
anquera pas de dire du bien de son protégé et le
favorisera assurém
ent parm
i les autres préten-
dants. Rappelons que Lyon com
pte dans ses
rangs déjà un latéral droit algérien, à sa-
voir M
ehdi Zeffane. Toutefois, ce der-
nier est annoncé sur le départ
durant le prochain m
ercato esti-
val.
S. F.
Il voulait aller à Bologhine
fêter le sacre de l’USMA
Halilhodzic a
refusé de libérer
Zemmamouche
Selon une source bien
informée, le gardien, Mo-
hamed Amine Zemma-
mouche, a demandé une
faveur au sélectionneur na-
tional, celle de le libérer
durant une après-midi
(celle d’hier) afin qu’il
puisse se rendre au stade
Omar-Hamadi de Bologhine
pour assister à la dernière rencontre de
championnat de son club face à l’ESS, mais
surtout fêter le titre de champion. Le por-
tier usmiste, qui a grandement contribué
au sacre des siens cette saison, voulait
prendre part à la grande fête qui s’est dé-
roulée hier, et qui a vu le Premier ministre
remettre le trophée de champion aux
Rouge et Noir. Néanmoins, et comme il fal-
lait s’y attendre, Vahid Halilhodzic a opposé
un niet catégorique, expliquant à Zemma
qu’il ne pouvait pas rater une séance d’en-
traînement juste pour aller faire la fête
avec son club. Déçu, l’ancien keeper du
Mouloudia d’Alger a cependant accepté la
décision de son coach.
La guerre des
bois fait rage
Avec l’arrivée de Raïs Mbolhi au CTN
mardi dernier, les choses sérieuses ont
commencé pour ce qui est du poste de
gardien numéro 1, mais aussi pour la place
de 3e gardien, qui aura le privilège d’aller
au Brésil. Titularisé lors des deux derniers
matchs de l’EN face au Burkina Faso et à la
Slovénie, Zemmamouche compte bien
maintenir sa place et prendre part au Mon-
dial sur le terrain. De son côté, Mbolhi,
qu’on a rencontré à son arrivée à l’aéroport
d’Alger, paraissait lui aussi tout autant dé-
terminé à retrouver sa place. Le fait que
Vahid n’ait pas autorisé Zemmamouche à
prendre un après-midi de libre signifie qu’il
compte énormément sur lui. Le duel Dou-
kha-Si Mohamed est lui aussi très intense.
S. F.
Cheb Khaled
animera un
mini-concert ce
dimanche à Sidi Moussa
Selon nos informations, la Fédération algérienne de foot-
ball, en concertation avec le sélectionneur national,
Vahid Halilhodzic, a décidé d’inviter le célèbre chan-
teur de Raï, Cheb Khaled, au Centre technique
national de Sidi Moussa pour que celui-ci anime
un mini-concert ce dimanche soir. Ce dernier
sera accompagné par quelques-uns de ses mu-
siciens. Le concert se tiendra au niveau de la
salle de conférences du CTN.
Une manière de casser la
routine
Cette décision de faire appel à Cheb Khaled
pour animer cette fête en l’honneur des joueurs est
motivée par le désir du staff technique à casser un peu
la routine de ce long stage et divertir ainsi les Verts, eux qui
vivent une pression assez terrible à l’approche de cette Coupe
du monde. Halilhodzic a, selon nos informations, insisté pour
que ce concert se tienne à Sidi Moussa et nulle part ailleurs.
Une manière d’éviter la présence de personnes indésirables,
à l’image des journalistes. En plus des staffs technique et ad-
ministratif, les sponsors de l’EN devraient aussi être conviés
à cette fête.
S. F.
Belgique-Algérie maintenu à 13h
La FIFA ne changera pas l’heure du coup
d’envoi des rencontres au Mondial
La FIFA a réagi né-
gativement mer-
credi, dans un
communiqué, à la
demande de la
Fédération natio-
nale brésilienne
des joueurs de
football profes-
sionnels (Fenapaf)
de retarder l'heure
du coup d'envoi de
plusieurs rencontres du
Mondial de football qui débute le 12 juin au Brésil. La Fenapaf s'inquiète de l'heure précoce de certains
matchs fixés à 13 heures (17h heure algérienne) et donc de la chaleur et de l'humidité qui risquent de me-
nacer la santé des joueurs. Elle demande donc le report de trois heures de 24 des 64 matchs du tournoi
(dont 18 du 1er tour et parmi elles Belgique-Algérie le 17 juin). La Fenapaf s’appuie sur une étude
conduite par le médecin du sport Turibio Leite. La FIFA a précisé qu'elle avait étudié depuis deux ans
l'heure des coups d'envoi des matchs et avait déjà modifié les horaires là où cela s'avérait nécessaire. L’ins-
tance mondiale a fait savoir que des interruptions de 2 minutes (cooling breaks) seront appliquées au cas
par cas, après 30 minutes dans chaque mi-temps, si la température dépasse 32°C.
Younès : «On jouera en
pensant à nos supporters
qui seront à l’extérieur du
stade»
Baignant dans une atmosphère faite de
sérénité et de confance, les Boumechra,
Hendou et autres Mazari clament presque à
l'unisson qu'ils sont prêts à ofrir un bon ré-
sultat à leurs supporters. «Nous avons besoin
des points du match. Il faut gagner pour
notre public. Plusieurs de nos supporters
nous ont dit qu’ils feront le déplacement mal-
gré le huis clos. Ils resteront même à l’exté-
rieur du stade. Pour leur faire plaisir, on
essayera de gagner. Ils nous ont toujours
aidés lors des matchs que nous avons dispu-
tés, que ce soit ici à El Harrach ou à l'exté-
rieur. De ce fait, ils méritent bien une victoire
en contrepartie. Nous sommes conscients de
la difculté de cette confrontation, mais nous
avons des arguments à faire valoir», dira
Younès.
Déplacement à Béjaïa
cet après-midi
Forte de 30 personnes dont 22 joueurs, la
délégation harrachie se déplacera cet après-
midi Béjaïa, où elle afrontera, demain, la
formation locale du MOB, pour le compte
de la 30
e
et dernière journée du champion-
nat de Ligue 1 Mobilis. Le voyage se fera par
bus et le départ est prévu à 15 heures.
Belabbès maintenu
dans les bois
Pour pallier la défection de Doukha, re-
tenu par les échéances de l’Equipe nationale
et celle de Limane blessé, le staf technique
compte sur le jeune Belabbès pour gar-
der les buts. Auteur d’un grand
match à Sétif face à l’ESS mardi
dernier, ce keeper sera recon-
duit pour garder les buts.
C'est l'unique solution pour
Charef qui ne dispose pas
d'aucune autre solution,
sauf celle du jeune espoir
Belabbès.
14
USMH
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Pour ceux qui ne le
savent pas, l’USMH
n’est pas à son premier
déplacement chez le
MOB pour un match
ofciel. A l’exception
d’un match comptant
pour les quarts de f-
nale de la Coupe d’Al-
gérie édition 2011,
joué et remporté par
les Jaune et Noir, ces
n’ont jamais battu la
formation locale chez
elle en championnat.
Cela dit, il est donc
certain qu’une victoire
constituera un déf
pour les Harrachis.
Cela est possible pour
une équipe qui fait
constamment parler
d'elle dans le giron de
l'élite, en réussissant, parfois, des ex-
ploits inespérés. Il y a trois jours de
cela, à la veille de son déplacement à
Sétif, l’USMH était presque dans cette
même situation. Elle devait afronter
une équipe de l’ESS en quête de
points, et les Harrachis ont fnale-
ment pu arracher la victoire. Réussir
à battre des formations comme le
MCA, le CRBAF, la JSMB, l’ASO,
l’ESS chez elles, c’était un déf pour
une équipe aussi jeune. Ainsi, on peut
s’attendre à un autre déf de la part
des Harrachis. Ces derniers sont ca-
pables de sortir le grand jeu et s’im-
poser, comme ils l’ont déjà réussi dans
plusieurs déplacements.
Goal-average favorable
à l’USMH
Pour cette rencontre, l’USMH
n’aura besoin que d’un seul point
pour arracher la quatrième place.
Même si d’autres prétendants sont en
course pour le même objectif, les
conditions semblent plus favorables à
l’USMH que pour les deux autres
clubs, à savoir le MCEE et le MCA,
qui justement s’afronteront dans un
duel sans merci. Avec 47 points de-
vant le MCA et le MCEE,
45 unités pour chacune des équipes,
les Jaune et Noir sont appelés à réali-
ser au moins un nul pour s’assurer la
quatrième place. En cas d’égalité aux
points, le goal-average est favorable à
l’USMH qui a battu le MCA en aller
et retour, et fait match nul avec le
MCEE à El Eulma et à El Harrach. Le
goal-average général de l’aller étant
favorable aux Harrachis qui ont réa-
lisé +3 buts alors que les Eulmis ont
réalisé +2 buts. En cas de nul entre le
MCA et le MCEE, quel que soit le ré-
sultat du match MOB-
USMH, le club harra-
chi arrachera la
quatrième place.
Marquer en
début de match,
le meilleur scéna-
rio possible
Vu l'importance de ce ren-
dez-vous et du fait que certains
joueurs sont jeunes et comme
les supporters veulent à tout
prix un résultat positif, il faut
s'attendre donc à des débats sans
merci. Conscients de la situation,
les joueurs savent ce qu'ils doivent
faire pour se mettre à l'abri et éviter
toute mauvaise surprise. Pour les
connaisseurs, si l'USMH arrive à
prendre l'avantage le plus tôt possible,
ça sera le meilleur scénario possible.
R. N.
L'ambiance semble parfaite au
sein du groupe. Cela est sûre-
ment dû aux bons résultats,
n'est-ce pas ?
Naturellement, quand les ré-
sultats sont là, l'ambiance ne
peut être que bonne. Cela nous
encourage et nous donne l'envie
de travailler et de persévérer
davantage.
Ce week-end, vous serez en
déplacement à Béjaïa pour
afronter la formation lo-
cale du MOB. Comment
se présente pour vous ce
match ?
C'est une rencontre
très difcile bien en-
tendu. Si l'on veut arra-
cher un bon résultat, on
doit faire preuve de
beaucoup de volonté.
Par rapport à la détermination des
joueurs, je crois à un résultat posi-
tif.
Un bon résultat, c'est quoi
pour vous ?
Comme on jouera sur le terrain
de l’adversaire, on peut dire qu'un
nul est considéré comme un résul-
tat positif. Mais il faut savoir que
nous irons à Béjaïa avec l'intention
de récolter les trois points.
Comment comptez-vous pro-
céder pour arracher des
points ?
Dès le coup d'envoi, on essayera
de prendre les choses en main
pour non seulement rester dans le
match mais aussi pour pousser
l'adversaire à l'erreur. Ce dont je
suis sûr, les conditions seront
beaucoup plus favorables que si
l’on joue ailleurs où la pression est
beaucoup plus forte. Pour moi, les
deux équipes partiront presque à
chances égales.
Le fait que le match se déroule
à huis clos est peut-être un
avantage pour vous, n’est-ce
pas ?
Certes, il y aura moins de pres-
sion mais il faut savoir que même
si c’est à huis clos, cette rencontre
sera difcile. Le MOB est un ad-
versaire respectable, d'où l'obliga-
tion de le prendre très au sérieux
sans lui laisser les moindres es-
paces d'évolution. Un succès est
notre objectif et pour cela chacun
de nous est conscient qu'il se doit
d'être au top et donner le meilleur
de lui-même.
Comment voyez-vous l’issue
du match ?
On ne peut avancer aucun pro-
nostic, avant le coup de sifet fnal
de l'arbitre. Dans une rencontre
tout peut arriver. On peut domi-
ner et se créer de nombreuses oc-
casions et puis à la fn, on peut
perdre. C'est vous dire que le ré-
sultat fnal d'une rencontre dé-
pend de plusieurs paramètres.
Vous êtes l’un des buteurs de
l’équipe mais cela fait long-
temps que nous vous n’avez
pas marqué…
En efet, parfois un joueur peut
manquer de réussite. Cela peut
durer quelques matches. C’est
mon cas. Mais je ne désespère pas
de retrouver le chemin des buts. Je
souhaite que cela arrive avec ce
match contre le MOB pour termi-
ner la saison avec un but.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine Ratni
Sylla : «Je souhaite terminer
la saison avec un autre but»
L’USMH n’a jamais battu le MOB chez lui
Une première victoire pour l’histoire
Boulakhoua
absent
Par rapport au
onze qui a afronté
l’ESS, il y a aura un
léger changement
et cela concerne le
compartiment dé-
fensif. Un élément
parmi les titulaires
sera absent devant
le MOB, ce week-
end. Il s’agit de
Boulekhoua. Sorti,
blessé face à l’En-
tente de Sétif,
Boulakhoua est
rentré chez lui à
Aïn Beïda juste
après le match
contre l’ESS.
Des
supporters
avec des
banderoles
à la séance
d’hier
La séance d’hier
matin s’est dérou-
lée en présence
d’une centaine de
supporters de
l’USMH venus
surtout pour té-
moigner leur sou-
tien à Charef
comme ils l’ont fait
à Sétif où ils ont
marqué leur pré-
sence en force
munis de bande-
roles, les mêmes
que nous avons
aperçues dans les
gradins au stade
du Mai-45.
N. R.
Les
subventions arrivent
au compte-gouttes
Bouffée d'oxygène pour l'administration
du club harrachi qui pourra disposer, dans
les prochains jours, d'une rentrée d'argent
et subvention émanant d'un des nombreux
sponsors. Il s'agit, en fait, d'une petite
manne financière qui permettra aux diri-
geants de régulariser certains joueurs parmi
les salariés ainsi que les membres du staff
technique qui attendent d'être payés. Dans le
même registre, un autre virement évalué à
500 millions de centimes pourrait bientôt at-
terrir dans les caisses du club. Cet argent est
le fruit d'une transaction de sponsoring para-
phée entre la direction de l'USMH et un
sponsor dont on ne connaît pas le
nom.
Mazari
ménagé
L’absence de Mazari à la
séance d’entraînement d’hier a
suscité moult interrogations. Ren-
seignements pris, il s’est avéré que
ce défenseur central a été ménagé
par son coach. Souffrant de douleurs
légères au dos, Mazari a demandé à
être dispensé de cette séance. Mais
il sera d’attaque
face au MOB.
N. R.
Une
première
pour Doumi
La défection de Boulakhoua
blessé sera palliée par Doumi (20
ans). Un jeune espoir de la catégorie
des U21 dont la promotion en équipe
première était attendue depuis des mois.
En effet, ce jeune défenseur gauche
avait joué quelques minutes dans les
matches de préparation l’été dernier et
depuis on ne l’a plus revu sur le ter-
rain. Même s’il n’est pas sûr de
faire partie des titulaires, Doumi
devrait faire son entrée en
cours de jeu.
Limane
prolonge
pour deux
saisons
Le gardien de but de l'USM El Har-
rach, Houssem Limane, a prolongé
ofciellement hier au proft de son
club, l'USM El- Harrach. Le désor-
mais portier des Jaune et Noir tou-
chera un salaire de 100 millions de
centimes par mois. Il a paraphé un
nouveau contrat de deux saisons.
Brahmia, première recrue
Comme rapporté dans notre édition d’hier, l’attaquant du MO
Constantine Brahmia Imad a signé un contrat de trois ans avec
la formation du MO Béjaïa et sera ainsi la première recrue de
ce mercato estival, en attendant l’arrivée d’autres joueurs. Le
désormais nouvel attaquant du MOB a réglé tous les détails de
son transfert avec les dirigeants, avant d’ofcialiser sa venue
par la signature d’un contrat de trois années avec le MOB.
Faouzi Rahal est un joueur très convoité.
Meilleur buteur du MOB, il est naturelle-
ment sur les tablettes de quelques ténors
de la Ligue 1 Mobilis. Mais le joueur n’en
est pas pour autant sensible. L’attaquant
affirme aujourd’hui haut et fort
que s’il ne décroche pas un
contrat à l’étranger, il reste au
MOB. Une condition endossable
non négociable !
Faouzi Rahal, comment s’est déroulé le stage de la sé-
lection militaire ?
Bien. L’ambiance était bonne. Nous avons joué et gagné
un match amical face à El Eulma en milieu de semaine.
Là, je reviens préparer le match de l’USMH avec l’ambi-
tion de terminer le championnat sur une victoire. C’est
important.
La pression doit avoir baissé, maintenant que vous
avez assuré votre maintien ?
Je ne vous le fais pas dire ! La saison a été très haras-
sante pour tout le monde. Nous avons joué tous nos
matches avec la peur de mal faire. La pression a été per-
manente. Vers la fn, chacun de nos matches étaient une
fnale ! On n’avait pas le droit de se rater. Du coup, après
notre victoire face au CABBA, nous dormons la tête repo-
sée la nuit (rires).
Vous avez terminé meilleur buteur de l’équipe, quel
est le secret de cette réussite ?
Il n’y a aucun secret. C’est le fruit du travail et de la per-
sévérance. J’ai toujours écouté mes entraîneurs. J’essaie
d’appliquer leurs consignes à la lettre. Dieu merci, mes ef-
forts ont été récompensés à chaque fois. Mais ce titre de
meilleur buteur de l’équipe n’est pas une fn en soi. Je dois
encore progresser.
Vous êtes l’un des joueurs les plus convoités du cham-
pionnat, toutes ces propositions ne vous font-elles pas
tourner la tête ?
Pas du tout. Moi, ce qui m’intéresse c’est le challenge
sportif et non pas l’argent. A partir de là, je m’inscris dans
le projet des dirigeants du MOB qui veulent bâtir une
grande équipe sur le moyen terme. Je veux gagner des ti-
tres avec le MOB. Je suis encore sous contrat et je
n’ai nullement envie de changer d’air en dépit des
nombreuses ofres qui me sont parvenu. Au risque de
me répéter, à part un contrat professionnel, je ne quitte-
rai pas le MOB.
Justement, vous avez reçu un contact de Trabzonspor
en Turquie, qu’en est-il au juste ?
Efectivement, ce club m’a proposé de faire des es-
sais. Je ne vous cache pas que je suis intéressé.
Comme je l’ai dit, je fais passer l’aspect sportif
avant l’argent.
Mais votre statut
d’international
militaire pour-
rait entraver
votre transfert
au Trabzon-
spor…
Oui, je connais le
règlement. Mais j’en
ai touché un mot au
sélectionneur (Abder-
rahmane Mehdaoui,
ndlr) et il m’a promis de
militer auprès des res-
ponsables pour me facili-
ter la tâche. Je suis
confant, du coup, de ce
côté-ci.
Entretien réalisé par Fahim
Natouri
Adrar-
Haddad,
rendez-
vous
reporté !
Il était prévu qu’Akli Adrar ren-
contre son homologue de l’USMA,
Rebbouh Haddad, pour négocier
la prolongation de prêt de Yettou
et Betrouni, mais les deux
hommes ne se sont pas rencontrés,
faute de disponibilité du vice-pré-
sident de l’USMA. Celui-ci a voulu
se rattraper en invitant Adrar à
dîner, mais le président du MOB
s’est excusé de ne pas pouvoir
rester à Alger. Les deux
hommes se sont quittés
avec la promesse de re-
voir la semaine pro-
chaine pour fceler
l’afaire. Il est à rap-
peler que Abdelka-
der Amrani a émis
ouvertement le
vœu de conserver
Yettou et Be-
trouni pour en-
core une saison
au moins, eu
égard à leur
rendement
remarquable
depuis leur
arrivée.
F. N.
M
ainte-
nant
que le
MOB a
assuré
ofciel-
lement son maintien en
Ligue 1 Mobilis, les discus-
sions tournent autour de
l’intersaison. Les supporters
font et défont depuis une
semaine le marché des
transferts. Untel devra si-
gner, tel autre n’a plus sa
place au MOB, les supputa-
tions vont bon train, sou-
vent valsées par les
quelques bribes d’informa-
tions que les dirigeants lâ-
chent çà et là. Mais tout le
monde est unanime sur la
nécessité de réussir un re-
crutement de qualité, si le
MOB veut durer parmi
l’élite. Certains supporters
parmi les plus irréductibles
exigent carrément des diri-
geants un recrutement de
qualité. Ils veulent, en gros,
des noms. Comme si la
pression ne manquait pas !
Oui pour libérer
des joueurs, mais
encore faut-il
recruter !
Les dirigeants du MOB
et l’entraîneur Abddelkader
Amrani, officiellement res-
tant, se sont entendus pour
apporter de gros change-
ments à l’effectif déjà en
place. Cela sous-entend la
libération de plusieurs
joueurs et le recrutement
d’autres. Ce qui est moti-
vant en soi lorsque ceux
qui seront concernés par
un départ n’ont pas donné
satisfaction, mais encore
faut-il trouver des recrues
meilleures. Car il ne s’agit
pas de recruter pour recru-
ter. Une manière d’exister
dans le décor du cham-
pionnat. Loin s’en faut !
C’est avec cet état d’esprit
que les supporters se sont
déplacé au stade, mercredi
matin. Ils sont allés exiger
des dirigeants un recrute-
ment de qualité, pour ne
pas être amenés à vivre le
même scénario que cette
saison. Clair, net et précis !
L’expérience de
la JSMB doit
servir
de leçon
Les informations ayant
fait état de négociations
avec certains joueurs issus
de clubs amateurs a fait
monter au créneau les sup-
porters. Ceux-ci craignent
que les joueurs en question
n’aient pas le niveau pour
jouer en Ligue 1 Mobilis.
L’exemple de la JSMB en est
la parfaite illustration de
l’échec de cette politique
visant à miser sur des
jeunes joueurs issus de pa-
liers inférieurs que l’on re-
crute pour pas cher. Un
bon joueur de troisième ou
quatrième division fera un
joueur moyen de l’élite.
C’est avec cette logique que
les supporters ont mis en
garde les dirigeants. Ils ont
expliqué que la JSMB est
rétrogradée parce que ses
dirigeants n’ont pas fait un
bon recrutement.
F. M.
Asselah et Messadia contactés
15
MOB
Coup direct
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
L’
annonce de départ de Malik Asselah
et Ahmed Messadia de la JSK fait cou-
rir les clubs recruteurs. Aux dernières
nouvelles, le MOB s’est aligné dans la
course pour le recrutement des deux Canaris.
Selon une source sûre, Akli Adrar a même tou-
ché un mot aux deux joueurs. Ceux-ci se se-
raient dits intéressés à l’idée de jouer au MOB,
comme le disent évidemment tous les joueurs en
pareille circonstance.
les négociations,
après l’USMH !
Selon notre source, Akli Adrar a donné
rendez-vous à Asselah et Messadia, après le
match contre l’USMH. Comme les deux
joueurs seront libres de négocier avec qui ils
veulent à partir de la semaine prochaine, le
président du MOB leur a proposé de se voir
pour discuter de l’éventualité d’un transfert. Une
proposition concrète devrait leur être faite.
F. N.
Moussouni
a rendu visite
au groupe
Faouzi Moussouni, qui se trouvait à Béjaïa,
mercredi, en a
profité pour ren-
dre visite à
l’équipe qui s’en-
traînait au stade
de l’Unité-ma-
ghrébine. L’an-
cien assistant de
Mourad Rah-
mouni a été cha-
leureusement
accueilli par les
joueurs avec qui
il resté ami, malgré son départ du staff tech-
nique en début de saison. La preuve que
l’ancien attaquant international a laissé sa
place propre.
Bouamria dispensé du
match contre l’USMH
Ali Bouamria ne s’est pas entraîné avec le
groupe, hier matin. Le défenseur central a
été autorisé à s’absenter. Bien qu’il ne souf-
fre d’aucune blessure, Abddelakder Amrani
a décidé de le mettre au repos, du fait qu’il
soit l’un des joueurs les plus utilisés cette
saison. Bouamria est aussi dispensé du
match contre l’USMH, ce samedi. L’entraî-
neur Amrani voudrait donner leurs chances
à d’autres joueurs.
«J’ai besoin
de récupérer»
Joint par nos soins, Ali Bouamria nous a
confié que le médecin du club lui a conseillé
de se reposer un peu pour récupérer. «Il
m’est arrivé plusieurs fois de jouer blessé.
Comme l’équipe avait besoin de mes ser-
vices, j’ai consenti ses sacrifices parfois au
détriment de ma santé. J’ai par exemple une
blessure au bras qui n’est pas complètement
rétabli. Comme je n’ai pas pris le temps de
la soigner convenablement, il m’arrive de
ressentir encore des douleurs. D’où les
conseils du médecin de me reposer.»
F. N.
Rahal : «Je ne quitterai le MOB
que pour un club étranger»
Les supporters exigent un recrutement de qualité
Betrouni s’est
contenté d’un footing
L’attaquant Betrouni ne devrait pas
reprendre sa place face à l’USMH. Le jeune
joueur formé à l’USMA, qui soigne encore
une déchirure musculaire à la cuisse, n’est pas
tout à fait rétabli. Hier, il s’est contenté d’un
léger footing, en marge du groupe. Vraisembla-
blement, il va devoir attendre la saison pro-
chaine, avant de rejouer un match ofciel.
Daoud proposé
Le milieu défensif du MCA, Farid
Daoud, a été proposé à la direction mo-
biste. Le joueur de 25 ans, formé à la JSK, inté-
resserait au plus haut point Abdelakder Amrani
qui aurait, selon notre source, donné son feu vert
pour négocier. Seulement, le MOB aura une forte
concurrence sur ce dossier, puisque l’ancien interna-
tional Espoir est aussi sur les tablettes du RCA et de
la JSK.
16
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
MCO
RCA
D
emain, les Mouloudéens
vont tenter de terminer
l’exercice sportif 2013/2014
sur une bonne note. Pour le
compte de l’ultime journée de cham-
pionnat, ils accueilleront au stade
Habib-Bouakeul le RC l’Arbaâ. Si les
Hamraoua on déjà assuré le maintien
parmi l’élite, ils vont malgré tout es-
sayer de clore la saison avec une vic-
toire. Les hommes de Belatoui restent
sur une positive série de trois matchs
de suite sans la moindre défaite, après
en avoir remporté deux face à la JSM
Béjaïa et au CRB Aïn Fakroun et ob-
tenu le nul face au CR Belouizdad.
L’entraîneur, Belatoui, nous fait savoir
que ses poulains ont préparé cette der-
nière rencontre le plus normalement
du monde : «Même si nous avons déjà
assuré le maintien de l’équipe en Ligue
1 Mobilis, nous allons aborder ce
match avec une grande détermination.
Nous voulons terminer la saison avec
une victoire et augmenter notre capital
points. Nous allons jouer contre une
équipe du RCA qui n’aura elle aussi
rien à perdre en cette fn de saison.
Nous essaierons de garder notre on-
zième place au classement général.
L’occasion sera donnée à certains
jeunes joueurs de prendre part à cette
rencontre et prouver ce dont ils sont
capables. On espère ofrir une dernière
victoire cette saison à nos supporters.»
L’occasion de faire jouer
les jeunes
Pour ce match de l’ultime journée
de championnat de Ligue 1 Mobilis,
l’entraîneur du Mouloudia d’Oran,
Omar Belatoui, va très certainement
faire jouer une équipe composée en sa
majeure partie de jeunes. Comme an-
noncé sur ces mêmes colonnes dans
nos précédentes éditions, plusieurs
joueurs ne seront pas de la partie ce
samedi, à l’image de Aoued, Nessakh,
Hichem Cherif, Dagoulou, Bouterbiet
et Bourzama. Il faut dire que le résultat
de ce match n’aura pas la moindre ré-
percussion sur l’issue fnale du cham-
pionnat, puisque les deux formations
ont déjà assuré leur maintien. Du
coup, le premier responsable de la
barre technique du Mouloudia d’Oran
compte donner la chance à certains
jeunes joueurs pour les voir à l’œuvre.
Il avait déjà lancé dans le bain de la
compétition plusieurs éléments du cru
à l’instar de Fekih, Belatoui et Che-
laoua. Demain, d’autres jeunes espoirs
seront très certainement alignés face
au RC l’Arbaâ. Autant dire que la balle
est dans leur camp, c’est à eux de prou-
ver leur habileté sur le terrain pour es-
pérer décrocher une place dans le
groupe mouloudéen de la saison pro-
chaine.
Riad O.
Ayant joué neuf rencontres cette saison avec les seniors, le jeune défenseur,
Djedane, espère prendre part à la rencontre devant le RC l’Arbaâ. L’ancien joueur de
l’ASMO devrait être titularisé ce week-end, notamment en l’absence de Bourzama en
raison de sa suspension. Djedane évoque dans l’entretien qui suit le parcours de son
équipe en championnat cette saison, ainsi que le match de ce samedi face au RCA.
Allaoui et Sennousi
signeront mardi
Après plusieurs jours d’attente, la
direction du RCA vient de recevoir
l’accord du président de la forma-
tion de Saïda pour enrôler le duo
Sennousi-Allaoui. Les deux élé-
ments, en contact avec le club de-
puis déjà quelque temps, ont déjà
donné leur accord de principe à
Amani en attendant celui de leur
direction. Avec ce dernier qu’ils ont
obtenu hier, les deux joueurs sont
libres de conclure, et cela se fera,
d’après nos sources, mardi pro-
chain.
L’ESS veut récupérer
Nemdil
Après une saison pleine avec le
club de l’Arbaâ sous forme de prêt,
la direction de l’ESS est aujourd’hui
prête à récupérer son latéral droit,
Nemdil. Cela est venu après
qu’Amani a émis le souhait de gar-
der le joueur. Bien évidemment, la
décision fnale appartient au
concerné, qui ne s’est pas opposé à
l’idée de rempiler de manière déf-
nitive au RCA, mais demanderait
toutefois un temps de réfexion.
Nemdil : «Je
déciderai de mon
avenir après le MCO»
Interrogé à ce sujet, Nemdil nous
dévoilera : «En ce moment, je n’y
pense pas beaucoup, car il n’y a rien
eu d’ofciel de la part de la direction
de l’ESS. Je voudrais pour l’instant
me concentrer sur mon dernier
match de la saison face au MCO ; je
vais étudier la question à partir de
la semaine prochaine. Mais je ne
vous cache pas qu’après cette belle
saison passée ici, cela me donne
envie de continuer l’aventure.»
Lamine AMIMI
17 joueurs
convoqués pour
le match du RCA
Pour ce match de l’ul-
time journée de cham-
pionnat face au RC
l’Arbaâ, l’entraîneur du
Mouloudia d’Oran, Omar
Belatoui, a été contraint de
convoquer 17 joueurs seu-
lement, dont la plupart
sont issus de la catégorie
espoir. En efet, plusieurs
éléments manqueront
cette rencontre, à l’image
de Nessakh, Dagoulou,
Hichem Cherif, Bouter-
biet, Bourzama, Belabbes,
Berradja, et Kouriba. De-
vant cette situation, Bela-
toui s’est vu obligé de
puiser dans le fond de son
réservoir pour composer
son groupe face au RCA
comme suit :
Gardien de but :
Dahmane, Belarbi.
Défense : Bechaïeb,
Hassouna, Azmani Moha-
med, Azmani Mokhtar,
Saïdi, Aouamri, Megharbi,
Djedane.
Milieu de terrain : Be-
latoui, Chelaoua, Slimani,
Benkracha, Naït Slimani.
Attaque : Benyettou,
Bouaïcha, Fekih.
Riad O.
Seulement 5 joueurs
seniors à l’entraînement
d’hier
C’est déjà les vacances au Mouloudia
d’Oran. Après que l’équipe a assuré son
maintien parmi l’élite, les joueurs semblent
beaucoup plus préoccupés par leur argent
que par ce dernier match de championnat
face au RC l’Arbaâ. Ces derniers temps, un
seul sujet de conversation revenait sur les lè-
vres des joueurs, à savoir celui relatif à leur
dû. En attendant de toucher leur argent, ils
n’ont pas le moral à disputer cette rencontre
face à la formation de l’Abraâ. Hier à l’entraî-
nement par exemple, seuls cinq joueurs se-
niors étaient présents, il s’agit de Megharbi,
Naït Slimani, Aoumari, Saïdi, et Bouaïcha.
Devant une telle situation et en l’absence de
la plupart de ses joueurs seniors ; l’entraî-
neur, Belatoui, sera dans l’obligation de
compter sur les jeunes pour composer son
onze de départ face au RCA.
Berradja, Kouriba et
Belabbes absents face à
l’Arbaâ
Pour ce match face au RCA, le MCO sera
privé des services de plusieurs de ses élé-
ments. En plus de Dagoulou, Hichem Che-
rif, Amri Chadli, Nessakh, Bourzama et
Bouterbiet, trois autres joueurs manqueront
à l’appel demain soir. Il s’agit de Kouriba. Ce
dernier a demandé au coach de le dispenser
de ce match. Pour leur part, Belabbes et Ber-
radja ne participeront pas à cette rencontre
en raison de blessure.
Pas d’entraînement
aujourd’hui
Les Hamraoua ont efectué hier leur ul-
time séance d’entraînement avant d’afronter
le RCA demain au stade Habib-Bouakeul.
Contrairement à ce qui a été le cas depuis le
début de la saison, les hommes de Belatoui
ne s’entraîneront pas à Oran en cette veille
de match de championnat.
Mise au vert à
l’hôtel Lella
Mokhtara
Comme ce fut le cas ces
derniers temps, les Ham-
raoua efectueront leur
traditionnelle mise au
vert d’avant-match à
l’hôtel Lella Mokhtara.
Les hommes de Belatoui
rejoindront cet établisse-
ment dans l’après-midi.
R. O.
Djedane : «Offrir un
ultime succès à nos
supporters»
Tout d’abord, com-
ment se déroule
votre préparation
pour ce match face
au RC l’Arbaâ ?
Après avoir réussi à
décrocher le point du
match nul chez le CR
Belouizdad, nous pré-
parons le plus norma-
lement du monde cette
rencontre face au RCA.
Contrairement à ce
que certains pensent,
ce dernier match de
championnat revête
une grande impor-
tance pour nous. Ce
n’est pas parce que
nous avons assuré le
maintien parmi l’élite
que nous allons pren-
dre ce match à la lé-
gère. Bien au contraire,
nous allons tout faire
pour le gagner Inch’Al-
lah et ofrir un ultime
succès à nos suppor-
ters.
Mais il semble que c’est déjà
les vacances au Mouloudia, en
raison notamment des ab-
sences de la plupart des
joueurs aux entraînements…
Il est vrai que les dernières
séances d’entraînement ont
connu l’absence de plusieurs
joueurs. Certains d’entre eux ne
seront pas concernés par le
match de ce samedi. Mais bon,
cela ne nous a pas empêchés de
bien préparer cette rencontre et
de nous donner à cœur joie au
travail. L’entraîneur a insisté sur
le plan psychologique afn de
nous sensibiliser à la tâche qui
nous attend ce week-end, tout en
souli-
gnant l’importance de remporter
ce match et de terminer la saison
avec un succès.
Comment jugez-vous le par-
cours du Mouloudia en cham-
pionnat cette saison ?
Je pense que nous aurions pu
faire mieux que ce que nous
avons réalisé cette saison. Ce
n’est un secret pour personne,
notre groupe a été secoué par de
nombreux problèmes, lesquels
ont infué négativement sur nos
résultats en championnat. Mais
le plus important pour notre
équipe est qu’elle se soit mainte-
nue en Ligue 1 Mobilis. Nous
avons travaillé très dur pour at-
teindre cet objectif, et nous
sommes contents d’avoir permis
au Mouloudia de rester parmi
l’élite.
Sur le plan personnel et après
avoir pris part à quelques
matchs durant la phase aller
du championnat, comment
expliquez-vous vos absences
aux rencontres précédentes ?
Tout d’abord, permettez-moi
de vous dire que je ne m’atten-
dais pas à jouer neuf matchs en
équipe senior cette saison. J’en
suis content, moi qui suis encore
un joueur espoir. Je pense que la
situation difcile qu’a vécue
l’équipe cette saison n’a pas per-
mis à l’entraîneur de miser sur
beaucoup de jeunes. Il était dans
l’obligation de faire appel aux
joueurs dotés d’une certaine ex-
périence sur les terrains.
Comment entrevoyez-vous ce
match face au RCA ?
Nous allons tout faire pour
terminer le championnat avec un
succès. Nous sommes motivés à
remporter cette rencontre. Nous
voulons ofrir un ultime succès à
nos supporters. Nous al-
lons aborder ce match
sans la moindre
pression dans la
mesure où
nous avons
déjà assuré
notre objec-
tif qui est le
maintien en
Ligue 1 Mo-
bilis.
Entretien
réalisé par
Riad O.
Terminer la saison sur une bonne note
Arab
au sifflet
Le match de demain
entre le Mouloudia d’Oran et
le RC l’Arbaâ, comptant pour la
dernière journée de championnat
de Ligue 1 Mobilis, sera dirigé par le
referee, M. Arab. Ce dernier sera as-
sisté dans sa tâche par MM. Bazine
et Dilmi. M. Yahia sera le quatrième
arbitre de cette rencontre. Rappe-
lons que ce match, qui débutera
à 17h, aura lieu au stade
Habib-Bouakeul.
R. O.
USMB
NAHD
Ligue 2
Naamâni, le défenseur
de l’USMB, nous a fait,
dans l’entretien qu’il
nous a accordé, un bilan
de la saison qui vient de
s’achever. Une saison
qu’il considère comme la
plus sombre depuis qu’il
est à Blida. En ce qui
concerne son avenir,
même s’il ne l’a pas dé-
claré ouvertement, son
intention est de rempi-
ler.
Tout d’abord, que
faites-vous actuelle-
ment ?
Je suis chez moi auprès
de ma famille et de mes
amis et je me repose, après
une saison qui a été éprou-
vante et cela sur tous les
plans. J’essaie d’occuper
mes journées et surtout de
régler des afaires qui
étaient en suspens.
Peut-on savoir où vous
serez la saison pro-
chaine ?
Sincèrement, je n’ai en-
core rien décidé. Cela se
fera dans les prochains
jours. Je ne vous cache pas
que je suis en train de ré-
féchir car c’est un choix
important à faire.
Il y a d’abord les prési-
dents qui veulent vous
voir dans leur équipe,
que pensez-vous faire à
ce sujet ?
Il est vrai que certains
dirigeants de clubs s’inté-
ressent à moi et cela n’est
pas nouveau et c’est pour
cela que je veux me donner
le temps de bien réféchir
avant de prendre une déci-
sion. Il se peut fort bien
que je renouvelle mon
contrat à l’USMB.
Si c’est le cas, quelles
seront vos conditions ?
J’ai vécu tant de choses à
Blida et tout cela, on ne
peut pas l’efacer comme
cela. Je ne poserais pas de
conditions mais je souhai-
terais certaines choses
pour la saison à venir.
Lesquelles ?
Tout simplement que le
club se donne les moyens
de réussir. La saison passée,
nous avons vécu le pire, et
il faut que nous en tirions
des leçons. Il faut un recru-
tement de qualité. Nous
avons de très bons jeunes à
Blida et il leur faut s’aguer-
rir au côté de joueurs qui
ont de l’expérience. La vé-
rité est que pour que les
objectifs soient atteints, il
faut que l’amalgame jeunes
et anciens joueurs soit har-
monieux. Je serais le pre-
mier à renouveler mon
contrat si ces conditions
sont réunies.
Vous pensez donc que
si cette saison a été un
échec, c’est à cause de
l’efectif, n’est-ce pas ?
Sincèrement, c’est l’une
des principales causes. Je
ne dis pas que ceux qui ont
été mes coéquipiers ne se
sont pas battus, mais pour
beaucoup d’entre eux, c’est
leur première saison en L2
Mobilis et cela compte
beaucoup. C’est à cause
justement de ce manque
de métier que nous avons
perdu beaucoup de points,
principalement en fn de
matchs. Je suis sûr que s’il
y avait eu un plus grand
nombre de joueurs d’expé-
rience dans l’équipe, nous
aurions terminé la saison à
une bien meilleure place.
Entretien réalisé par
Slimane B.
Naâmani «Blida doit se
donner les moyens de réussir»
Mohamed Bechouia n'est pas contre l'idée de continuer l'aventure avec le club de
Blida : «Il y a un travail qui a été entamé et qui, quoi qu'on dise, a donné des ré-
sultats. Je dois rencontrer le président dans les tout prochains jours et mon avenir
à Blida sera évoqué.» Bechouia nous confiera qu'il impératif de recruter des joueurs
d'expérience : «Nous avons perdu des matchs car il n'y avait pas dans l'équipe des
joueurs qui savent gérer un résultat. Il est impératif de procéder, avant le début de
la saison, au recrutement de 3 ou 4 joueurs d'expérience.»
Bechouia : «3 ou 4 joueurs d'expérience doivent être recrutés»
L
es Sang et Or ont brillam-
ment arraché leur billet
pour l’accession en Ligue 1
Mobilis, après leur victoire lors
de la dernière rencontre disputée
face à l’OM. Après une saison
réussie mais ô combien haras-
sante, les coéquipiers de Hamza
Aliouane, l’une des grandes sa-
tisfactions, devront prendre leurs
vacances, avant de penser au
prochain exercice. Ce n’est pas le
cas pour la direction hussein-
déenne, bien principalement le
président Mahfoud Ould Zemirli
qui demeure plus que jamais in-
décis sur la préparation de la sai-
son prochaine. Le boss nahdiste
préfère patienter encore, avant
de passer à l’action et matériali-
ser son plan d’action pour le pro-
chain exercice. Mais les
événements qui sont survenus
cette semaine l’obligeront à pas-
ser la vitesse supérieure. Sur le
plan technique, le président du
Nasria devrait rapidement déci-
der du sort de l’ancien staff
technique. D’ailleurs, Ould Ze-
mirli et Ifticen devront se ren-
contrer au cours de cette
semaine pour mettre les points
sur les «i» et surtout préparer la
saison 2014-2015, si bien sûr le
staff technique sera maintenu. Il
est vrai que l’artisan de l’acces-
sion compte encore driver le
NAHD pour, au moins, une autre
saison, mais tout dépendra de
l’autre partie.
Une feuille de route
provisoire
Officieusement, la direction du
NAHD a entamé sa prospection
et même contacté certains élé-
ments susceptibles de renforcer
l’équipe. Mahfoud Ould Zemirli
possède déjà une feuille de
route, mais il désire qu’elle soit
validée par son entraîneur et
concrétisée par le nouveau ma-
nager qui sera chargé de ce
volet. En outre, il compte établir
la liste des joueurs qui devront
quitter le club dès la semaine
prochaine. Mais avant cela,
Ould Zemirli veut mettre le
Nasria en conformité pour dé-
marrer sur des bases solides.
Le secrétaire général prépare
actuellement le dossier d’en-
gagement et a entamé les
préparatifs pour la saison pro-
chaine. Athamna espère ré-
gler cet dossier la semaine
prochaine et passer aux
choses sérieuses, afin de
réussir l’exercice prochain.
Le bureau sera
renforcé !
Afin de donner une nou-
velle assise au club, le prési-
dent Mahfoud Ould Zemirli a
décidé de prôner une nouvelle
gestion. C’est ainsi que des gens
compétents et surtout capables
de collecter de l’argent au club
réintégreront le bureau. Le Nas-
ria aura besoin de plusieurs
sources de financement pour
convaincre les bons joueurs de
venir et accomplir ainsi une sai-
son honorable. Selon une source
bien informée, le boss hussein-
déen a réussi à arracher l’accord
de certains industriels pour ren-
forcer le bureau à l’intersaison.
Ces derniers, qui se disent inté-
ressés par le projet de profes-
sionnaliser le club, rejoindront
ainsi le conseil d’administration.
D’anciens dirigeants pourront
aussi faire partie de l’équipe diri-
geante. Ce qui est sûr, c’est que
celui qui devrait réintégrer le bu-
reau dirigeant devra apporter un
grand plus au club.
Youcef M.
Une semaine décisive pour Ould Zemirli
C’est le dernier
match de la saison.
Comment le voyez-
vous ?
On doit réaliser une
belle performance
pour terminer la sai-
son avec une victoire.
Certes, notre réveil a
été tardif, mais cela
nous permettra de
nous remonter le
moral. C’est pour cette
raison entre autres
qu’il faut prendre ce
match au sérieux.
Pensez-vous que ce
sera facile de ga-
gner ?
Rien n’est certain.
On jouera devant une
équipe imprévisible, et
on ne peut prévoir
leur réaction. Il ne faut
surtout pas les pren-
dre à la légère. Si nous
voulons gagner ce
match, il nous faudra
être solides derrière et
efcaces devant.
Y a-t-il une prépa-
ration spéciale
pour ce dernier
match ?
Non, tout est
comme d’habitude.
On a repris notre tra-
vail même si c’est le
dernier match. Le staf
technique essaye de
nous mobiliser pour
que nous honorions
nos contrats jusqu’à la
dernière seconde de
cet exercice. Ce match
sera notre ultime
chance d’ajouter une
nouvelle victoire cette
saison.
Que pensez-vous
de la prestation dé-
fensive de l’équipe
durant cette sai-
son ?
On a fait une très
bonne saison défensi-
vement, car on a en-
caissé 19 buts
seulement. Actuelle-
ment deuxième meil-
leure défense après
celle du champion, je
trouve que c’est une
belle performance
pour un comparti-
ment complètement
remanié. C’est plutôt
l’efcacité ofensive
qui nous a fait le plus
de mal cette saison.
Entretien réalisé
par Ahmed Feknous
L
es protégés de Me-
douar livreront, de-
main après-midi, leur
dernier match d’une sai-
son qui aura été difficile,
et où l’équipe n’a pas pu
faire mieux qu’une place
au milieu du tableau, pas-
sant pratiquement inaper-
çue lors de la deuxième
phase de la compétition.
Pourtant, on espérait plus
avec le retour d’Ighil Me-
ziane et la présence de
quelques éléments qui
n’ont au final pas donné
les résultats escomptés, à
l’image de Tedjar et même
Messaoud, qui a souffert
de blessures. Mais que les
supporters se rassurent, le
match de demain se
jouera avec la détermina-
tion d’arracher une victoire
afin de terminer la saison
avec 43 points pour se ra-
cheter des derniers revers
qui ont privé l’équipe de se
battre au moins pour la
cinquième place du classe-
ment. Ighil, qui a carré-
ment baissé les bras
depuis quatre ou cinq
matchs, espère que ses
éléments enchaînent avec
un autre bon résultat pour
sortir la tête haute de cet
exercice qui ne reflète au-
cunement le vrai niveau
de l’ASO. Aussi, pour créer
des problèmes aux cam-
rades de Bentoucha lors
de cette rencontre, Ighil
devrait recommander à
ses poulains de jouer l’at-
taque sans trop se soucier
du résultat. Ce qui moti-
vera Daham, qui ne ratera
certainement pas cette ul-
time occasion pour mar-
quer d’autres buts. Les
Lions du Chéliff joueront
donc leur tout dernier
match de la saison avant
ce grand ménage dont a
parlé Medouar plusieurs
fois en phase retour, et où
beaucoup de joueurs se
verront dans l’obligation
de quitter l’équipe à cause
de leur manque d’effica-
cité.
A. F.
Après une saison difficile
Les Lions du Chéliff veulent
une fin honorable à Aïn M’lila
Hamzaoui sera
reconduit dans
les bois
l
lLe poste de gardien de but
ne verra pas de changement
pour ce dernier match, puisque
Hamzaoui sera le portier de sa
cinquième et dernière rencontre
de la saison, après avoir disputé
de bons matchs qui lui ont per-
mis de devancer le premier gar-
dien, Salhi, relégué au banc des
remplaçants. L’ASO aura gagné
deux jeunes gardiens lors de cet
exercice et n’aura cependant pas
à se soucier de pourvoir ce poste
dans les années à venir
Bouchama
pour officier
la rencontre
l
lLa commission d’arbitrage
de la Ligue nationale a dési-
gné le dernier trio arbitral de la
saison pour l’ASO. Il s’agit de M.
Bouchama qui sera assisté par
MM. Bourahla et Bezzaz. Le qua-
trième arbitre étant M. Mial.
Pas de changement
en défense
l
lSelon les dernières
séances de travail, Ighil ne
fera aucun changement au niveau
de sa charnière défensive,
puisqu’il continuera à employer
Zazou et Naâs Laraba sur les
deux couloirs, et Lakhdari-Zaoui
dans l’axe, dans la mesure où
cette combinaison a donné ses
Lakhdari : «On jouera
pour la victoire !»
Boulahia a
négocié hier
avec l’USMBA
Après avoir négocié
avec Medouar avant-
hier, l’arrière droit du
CSC, Amine Boulahia,
s’est rendu hier à Sidi
Bel Abbès pour s’en-
tretenir avec les diri-
geants de l’USMBA.
Boulahia, qui ne sem-
ble pas convaincu par
l’offre de Medouar,
voudrait connaître sa
valeur sur le marché,
avant d’opter pour
l’équipe qui misera le
plus sur lui.
Madouni attendu la semaine
prochaine pour signer
L’attaquent de l’ESS, Madouni, qui a
donné sa parole à Medouar, devra se
rendre la semaine prochaine à Chlef pour
prendre connaissance des détails de son
contrat avec l’équipe. Même s’il a tout
réglé en janvier dernier ; le joueur, qui
se trouve en fin de bail, voudrait négo-
cier à nouveau, puisqu’étant libre de tout
engagement, il se trouve dans une posi-
tion plus confortable aujourd’hui, tandis
que d’autres clubs sont entrés en course
dernièrement pour s’attacher ses ser-
vices. Medouar espère le convaincre de
signer et le compter parmi l’effectif du
club la saison prochaine.
Les quatre Franco-
Algériens ne viendront
pas ce week-end
Les quatre joueurs attendus
ce week-end par la direction ne
viendront finalement pas. Leur
agent a reporté leur venue en
raison de quelques imprévus et
s’est excusé auprès de Me-
douar. Il devra être à Alger
avec les futures nouvelles re-
crues la semaine prochaine
pour finaliser leurs contrats,
surtout qu’ils n’auront à subir
aucun test, d’après une source
de la direction
La fête à Tipasa !
Finalement, la réception qui sera organisée par la
direction pour fêter l’accession n’aura pas lieu à l’hôtel
«Oasis». Elle a été délocalisée à Tipasa où les joueurs
seront conviés aujourd’hui à un déjeuner dans une
propriété privée. Le fête se déroulera ainsi à huis clos.
Djediat, Laïfaoui et Ghazi proposés
On a appris d’une source autorisée que
trois joueurs chevronnés ont été proposés à
Ould Zemirli. Il s’agit de Laâmouri Djediat,
Abdelkader Laïfaoui (USMA) et Karim
Ghazi (MCA).
17
ASO
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
ASMO
WAT CAB
MSPB
ESM
MCS
Arrivé à l’ASMO
lors du dernier
mercato hivernal,
après avoir passé
six mois sans
compétition, El
Bahari a malgré
tout contribué à
la montée de son
équipe en Ligue 1
Mobilis. Sous
contrat avec le
Mouloudia d’Oran
jusqu’en juin
2015, l’ancien
joueur du Mou-
loudia d’Oran
s’est dit motivé
pour retrouver
son meilleur ni-
veau la saison
prochaine.
Tout d’abord, peut-
on avoir des nou-
velles de votre
blessure ?
Dieu merci, je n’ai
rien de grave. Comme
tout le monde le sait,
j’ai contracté une bles-
sure au niveau de la
cheville lors de l’ul-
time séance d’entraî-
nement avant le
match face au MC
Saïda suite à un choc
avec Barka. Ma bles-
sure a nécessité la
pose du plâtre. En
principe, je vais rester
plâtré pendant 20
jours. Heureusement
que cette blessure est
arrivée en fn de sai-
son. J’aurai donc le
temps de bien récupé-
rer et d’être prêt pour
la reprise des entraî-
nements.
On imagine que la
joie de l’accession
vous a fait oublier
votre blessure…
Bien sûr, nous
sommes tous contents
d’avoir réussi à attein-
dre notre objectif.
Nous avions travaillé
très dur pour faire ac-
céder notre équipe en
Ligue 1 Mobilis.
Comme tout le
monde le sait, la tâche
n’a pas été facile du
tout en raison de la
présence de plusieurs
prétendants pour la
montée. Mais notre
détermination à at-
teindre cet objectif a
fait la diférence.
Avec du recul,
quelle analyse
faites-vous sur le
parcours de
l’ASMO en Ligue 2
Mobilis cette sai-
son ?
Personnellement, je
ne peux faire une ana-
lyse complète sur le
parcours de l’ASMO
vu que je n’ai rejoint
l’équipe que lors du
mercato hivernal.
Mais ce que je peux
dire à ce sujet est que
nous avions travaillé
très dur pour réaliser
l’accession en Ligue 1
Mobilis. Cette saison,
le championnat a été
très serré. Et il a fallu
attendre les ultimes
journées de la com-
pétition pour connaî-
tre l’identité des trois
équipes qui ont com-
posté leur billet pour
le championnat
d’élite. Nous avions
travaillé très dur pour
atteindre cet objectif,
et je remercie tous
ceux qui ont participé
à cet exploit à l’instar
des joueurs, du staf
technique, des diri-
geants et supporters.
L’ASMO mérite d’évo-
luer en Ligue 1 Mobi-
lis et nous sommes
fers de notre exploit.
Sur un plan per-
sonnel, comment
jugez-vous vos six
premiers mois sous
le maillot vert et
blanc ?
Comme tout le
monde le sait, je suis
resté six mois sans
compétition lorsque
j’avais rejoint l’ASMO
au mercato d’hiver. Je
savais que j’allais ren-
contrer quelques dif-
cultés pour retrouver
mon meilleur niveau.
Malgré tout, j’ai tra-
vaillé très dur pour re-
trouver la plénitude de
mes moyens. J’estime
sincèrement avoir
contribué à la montée
de l’ASMO en Ligue 1
Mobilis. Toutefois, je
promets aux suppor-
ters de voir le vrai El
Bahari la saison pro-
chaine.
On comprend à
travers vos propos
que vous allez res-
ter à l’ASMO la sai-
son prochaine…
Comme vous le
savez, il me reste en-
core une année de
contrat avec l’ASMO.
J’espère poursuivre
l’aventure avec les
Asémistes et réaliser
une bonne saison avec
ce club en Ligue 1
Mobilis.
Entretien réalisé
par Riad O.
El Bahari «La saison
prochaine, vous verrez
le vrai El Bahari !»
l
lMercredi soir, le conseil d’administration de la SSPA/MCS s’est réuni
sous la présidence de Khaldi Moamed. La réunion s’est élargie aux
membres de l’assemblée générale de cette société par actions. L’ordre du
jour : l’adoption du bilan de l’exercice 2013 et l’avenir du club. La grande
surprise, c’est la démission ofcielle du P-DG, Mohamed Khaldi, de cette
SSPA/MCS.
Le bilan financier adopté
Le premier point abordé lors de cette réunion est le bilan fnancier. Une
fois lu, il a été adopté à l’unanimité par les membres de l’assemblée. Le pré-
sident Khaldi a pris la parole et il est revenu sur le parcours de son équipe
et les difcultés qu’il a rencontrées pour diriger le club. Etant malade, il a fait
avoir à l’assistance qu’il ne pourra pas continuer sa mission à la tête du club.
Il l’ofcialisera le mardi 27 mai lors du prochain conseil d’administration
Amar B.
Khaldi démissionne officiellement
Pour le défenseur de
l’équipe phare de Mos-
taganem, Henni Kad-
dour, il est hors de
question de rester les
bras croisés et tout le
monde doit réagir face
à cette situation.
Tout d’abord, com-
ment est le moral des
joueurs après sa des-
cente en Division na-
tionale amateur ?
Le moral est au plus
bas. La relégation de
l’équipe en DNA nous a
abattus. Ce n’est pas facile
de vivre une telle situa-
tion.
Qu’avez-vous décidé
de faire ?
On ne doit pas rester
les bras croisés. Tout le
monde est appelé à réagir
pour remettre le club à sa
véritable place.
Du nouveau au sein de
l’Espérance ?
En ce moment, pas de
nouveau au sein du club.
On attend pour voir ce
qui va se passer dans les
jours qui viennent,
inch’Allah. En tout cas,
aucun dirigeant ne nous
rassure, c’est le calme
total.
Avez-vous des
contacts ?
Bien sûr qu’il y a des
clubs qui s’intéressent à
moi comme ça été le cas à
l’intersaison de l’été der-
nier. Je vais bientôt enta-
mer ce sujet avec mes
dirigeants et ensuite voir
l’ofre la plus intéressante
pour moi.
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim
Henni : «Tout est à revoir
au sein de l’ESM !»
l
lAlors que la direc-
tion actuelle est en
train de préparer d’ores et
déjà la saison prochaine,
certains actionnaires exi-
gent la tenue de l’AG dans
les jours à venir, afn de
mettre en place une nou-
velle organisation. Parmi
eux, on trouve le nom de
Abdessamed Benkelfat,
qui est déterminé à re-
prendre les commandes
du club phare des Zia-
nides. Après un court pas-
sage comme président du
WAT avant même l’en-
tame du championnat
cette saison, Benkelfat est
prêt de nouveau à endos-
ser le costume du prési-
dent du club, lui qui
regrette toujours son dé-
part précipité. Abdessa-
med Benkelfat pense
néanmoins collaborer
avec un nouveau groupe,
en écartant l’idée de tra-
vailler avec les dirigeants
actuels.
Il songe à faire
appel à Yahla
Parmi les noms qui
peuvent aussi revenir
dans la gestion du club
phare des Zianides, on
trouve celui de Abdelka-
rim Yahla, qui peut ap-
porter énormément au
club. Si ce dernier a eu la
franchise et l’honnêteté
d’afrmer qu’il n’a pas les
moyens fnanciers pour
gérer à lui seul le WAT, il
pourra endosser un rôle
très important dans la
bonne démarche du club,
vu son très riche vécu
dans ce domaine.
Danouni, l’autre
piste à ne pas
écarter
En plus de Benkelfat,
une source digne de foi
nous a révélé que Mo-
hammed Danouni, un
autre grand industriel à
Tlemcen, est prêt lui aussi
à sauver le WAT de la dé-
rive, en mettant les
moyens nécessaires pour
conserver les cadres de
l’équipe, tout en réussis-
sant un probant recrute-
ment lors du prochain
mercato estival.
Othmane Riyad Baba
Ahmed
Benkelfat prépare
son
retour
!
l
lFarid Nezar
pourrait redevenir
le président de la SSPA-
CAB dès ce samedi.
C’est ce que nous a
confé une source
proche du club. Membre
de la SSPA, Nezar avait
cédé son poste de prési-
dent de la société spor-
tive au proft de Miloud
Talbi. Les deux hommes
s’entendent parfaitement
et les autres membres de
la SSPA ont toujours
laissé les mains libres à
Nezar. Maintenant que
le club a pu sauver sa
saison, il va sans dire
que la préparation de la
nouvelle saison ne sera
pas la même que celle de
la précédente où le CAB
a failli se retrouver en
Division 2.
Il veut faire
baisser le salaire
de Merazka
Nezar a entrepris les
démarches en vue de la
saison 2015.
Parmi les an-
ciens joueurs,
cadres de
l’équipe, Hi-
chem Merazka.
Ce dernier
pourrait rester,
mais Nezar
exige du joueur
de revoir son sa-
laire à la baisse.
Merazka tou-
cherait les 80
millions de cen-
times. Le CAB
lui ofre un sa-
laire de 50 mil-
lions net. Sa
cote a baissé.
Cette saison,
Merazka a très
peu joué et très
peu marqué.
Dernière saison
de Hadjidj ?
Hadjidj serait sur le
départ. Le jeune atta-
quant du CAB a connu
des confits avec la di-
rection. On laisse enten-
dre que le premier
responsable du club en-
visagerait sérieusement
de libérer Hadjidj à
cause de ses sautes d’hu-
meur.
Ghaciri et Djerbou
ne seront pas
retenus
Il n’y aura probable-
ment pas autant de
joueurs de la ville de
Biskra, la saison pro-
chaine. Le CAB envisage
de libérer Ghaciri et
Djerbou. La direction
du club tient rigueur
aux Biskris qui se sont
rebellés durant la saison
et avaient menacé de
boycotter le champion-
nat.
M. B.
Nezar pourrait revenir
à la tête de la SSPA
Huit joueurs ont déposé
leurs contrats
l
lUne huitaine de
joueurs de joueurs
viennent de déposer
leurs contrats auprès de
la Chambre de résolu-
tion des litiges. Il s’agit
des trois gardiens, Khe-
tala, Kaouene et Ben-
malek, des défenseurs,
Haddad et Bakha, des
milieux de terrain,
Bakhtatou et Ben-
chaira, lesquels sont
même annoncés du
côté de l’Arbâa, et de
l’attaquant Lemouadaa.
Ce n’est pas la première
fois que cet attaquant
décide de prendre
contact avec la Cham-
bre de résolution des li-
tiges. Il a eu à le faire
dans un passé récent,
pour une histoire de sa-
laire. Par cette manière
de faire, les joueurs en
question font entendre
à la direction du club
qu’ils n’ont pas l’inten-
tion de continuer à
porter le maillot du
Boubiya. Les huit
joueurs, mis à part Le-
mouadaa, sont encore
liés au club jusqu’en
2015. Les seuls qui sont
libres et on les avait si-
gnalés dans une de nos
précédentes édition
sont Rebgui, Lemoua-
daa, Arras et Benman-
sour.
Les bilans moral et
financier rejetés
Une séance houleuse,
des cris, des supporters
en colère, un ancien boss
du club, Aziz Touila, qui
s’en prend à l’actuel pré-
sident, Saad Zender le-
quel a passé un mauvais
quart. Voilà, en résumé,
le fl de l’assemblée géné-
rale du Mouloudia de
Batna. Les bilans moral
et fnancier ont été reje-
tés. Pas de commission
de candidatures. C’est à
la DJSL de prendre les
décisions au sujet de la
tenue d’une nouvelle AG.
M. B.
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Bellamy raccroche
les crampons
Après Ryan Giggs en début de
semaine, le football gallois a
perdu un autre des plus grands
joueurs de son histoire moderne
ce jeudi. Craig Bellamy (34 ans)
a ofcialisé la fn de sa carrière
professionnelle, après avoir passé
dix-sept saisons au plus haut ni-
veau. L’attaquant de Cardif City a
marqué deux buts en Premier League
en 2013-2014. Passé par Newcastle, Li-
verpool, West Ham ou encore Manchester
City, Bellamy a remporté la Coupe d’Ecosse 2005
avec le Celtic et la Carling Cup 2011 sous les couleurs des Reds. Il a
également compilé 74 capes avec la sélection galloise (19 buts).
Makelele débarque sur
le banc bastiais
L'ancien milieu international français Claude
Makelele (71 sélections), actuellement adjoint
de Laurent Blanc au PSG, va devenir le nouvel
entraîneur de Bastia, a-t-on appris jeudi de
source proche du club. Il s'apprête à signer un
contrat de deux ans avec le Sporting club de
Bastia, succédant à Frédéric Hantz qui a passé
quatre saisons sur le banc corse et propulsé le
club du National à la Ligue 1, où il a terminé 10e
cette saison. A 41 ans, Claude Makelele prend pour la
première fois les rênes d'une équipe de football. Entraî-
neur adjoint du PSG depuis 2011 et à la fin de sa car-
rière de joueur, il a refusé une prolongation de deux
ans et une revalorisation de contrat pour accéder à ce
poste d'entraîneur. Makelele a quasiment tout gagné
en tant que joueur. Vainqueur de la Ligue des cham-
pions avec le Real Madrid en 2002, il a remporté des
titres nationaux en France (avec Nantes en 1995), en
Espagne (Real, en 2001 et 2003) et en Angleterre
(Chelsea, en 2005 et 2006). En revanche, malgré ses
71 sélections en équipe de France, il n'a remporté
aucun titre majeur (finaliste du Mondial-2006).
Plus de peur que de
mal, a priori, pour Pas-
cal Feindouno. Victime
d'un «petit malaise»
cardiaque, pour repren-
dre les mots de son
agent, Issa Sompare, di-
manche dernier à Bâle,
l'international guinéen
(81 sélections, 30 buts)
«va bien». «Je peux
même vous dire que ce
qui lui est arrivé n'aura
pas d'infuence sur la
suite de sa carrière», in-
dique son manager, in-
terrogé ce jeudi après-
midi par la plate-forme
online suisse Le Matin.
Le milieu de terrain of-
fensif a quand même
causé une grande
frayeur sur la Toile et,
bien sûr, dans les ves-
tiaires du Parc Saint-
Jacques, où sa désormais
ex-équipe, le FC Lau-
sanne-Sport, venait de
perdre son dernier
match de la saison (4-2).
«Il était fatigué et a dû
prendre des médica-
ments, mais il n'y avait
pas lieu d'être aussi alar-
miste, insiste bien Som-
pare, tout en sachant que
«son» joueur, âgé de 33
ans, est arrivé au
terme de son contrat
avec le LS. Je l'ai vu
avant-hier, on a
même rigolé pen-
dant deux heures.
Non, vraiment, il
n'a rien eu de grave.
(…) D'ailleurs, plu-
sieurs clubs s'intéressent
aujourd'hui à lui».
Helena Costa
«Regardez-moi comme
un entraîneur, pas
comme une femme»
La Portugaise Helena Costa, première femme
nommée entraîneur d’un club de football profession-
nel en France, a affirmé jeudi que sa tâche ne lui fai-
sait pas peur, lors de sa présentation officielle à
Clermont-Ferrand, qui évolue en Ligue 2. «Je n’ai
pas peur. Si je ne pensais pas en être capable, ou si
je pensais ne pas être acceptée par les joueurs, je
ne serais pas ici», a-t-elle affirmé devant la presse
française et étrangère, venue en nombre, avant de
lancer : «Je comprends votre surprise, mais nous
sommes en 2014 ! Regardez-moi comme un entraî-
neur normal, pas comme une femme.» Elle a expli-
qué n’avoir rencontré qu’une petite partie de
l’effectif, rapidement. «Il y avait des joueurs ici en
train de soigner des blessures et d’autres présents
pour d’autres raisons. Donc je les ai vus hier, mais
seulement hier», a-t-elle expliqué.
19
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Coup d’œil
International
France
Voilà plusieurs jours que les journa-
listes français traquent Marcelo Bielsa à
l'aéroport de Marignane. Pourtant, ce
jeudi soir, le nouvel entraîneur qui s'ap-
prête à révolutionner l'OM est encore sur
ses terres. Fidèle à son hermétisme, et en
contact direct par emails avec Vincent
Labrune, le président de l'OM n'avait
rien laissé fltrer sur son arrivée. D'après
nos informations, Marcelo Bielsa ne fou-
lera le sol marseillais que ce samedi
matin. Ce sera exactement à 10h20, à
Marseille, sur le vol Air France AF 4329
en provenance de Rome. Auparavant, il
aura pris le vol Alitalia AZ 0681, départ
de Buenos Aires à 10h50 et l’arrivée, à
Rome, samedi au petit matin. L'OM
vient d'annoncer par communiqué que,
dès son arrivée, «le nouvel entraîneur de
l'Olympique de Marseille rencontrera le
président Vincent Labrune. Ensemble, ils
évoqueront les dossiers importants de la
future saison. Parmi ceux-ci, la program-
mation de la préparation de l'avant-sai-
son, les travaux en cours au centre
Robert-Louis-Dreyfus, la ligne directrice
pour les mois à venir et les objectifs.
Confiance aux jeunes de l'OM
?
Déjà à Marseille, son adjoint chilien,
Diego Reyes, a commencé à superviser
les jeunes de l'OM. Fidèle à son souci de
la minutie, «El Loco» a même visionné
les 48 matchs de l'OM cette saison et éta-
bli une base de données personnelles
pour chaque joueur de l'efectif, d'après
L'Équipe. En outre, Marcelo Bielsa s'ap-
prêtait à organiser un système de jeu en
3-4-3, fdèle à son football très ofensif,
qu'il pourrait alterner en 4-2-3-1,
comme il le faisait avec la sélection chi-
lienne. Reste encore à savoir qui seront
ses autres adjoints. Gabriel Heinze, l'an-
cien défenseur de l'OM et du PSG qui
vient de prendre sa retraite de footbal-
leur à Rosario, la ville natale de Marcelo
Bielsa, a récemment dit qu'il n'avait fna-
lement pas exclu d'aller à Marseille avec
Bielsa.
Extrêmement minutieux
Si le déf OM a séduit Marcelo
Bielsa, c'est qu'il a dû être fasciné
par l'idée de battre des clubs
beaucoup plus riches comme
le PSG et l'AS Monaco. D'ail-
leurs, dès sa première saison
en Argentine comme entraî-
neur de la petite équipe de
Newell's, en 1990, Marcelo
Bielsa a gagné le championnat
face à deux grands de Buenos
Aires : River Plate et Boca
Juniors. Particularité de
son équipe : elle compor-
tait une dizaine de
jeunes de 19 à 21 ans
qu'il avait lui-même
détectés et formés
dans les catégories in-
férieures. Pour les
choisir, il avait d'ail-
leurs supervisé plus de
1000 jeunes dans tout le
pays. C'est à cette
époque qu'on le sur-
nomma «El Loco», le fou,
en espagnol. «C'est ce qu'on
appelle un gentil fou, car c'est
un obsédé du football, poursuit
José. C'est un homme qui peut regar-
der du foot vingt-cinq heures par jour,
regarder chaque détail, il est très tac-
tique». Un exemple de la «folie douce» de
Marcelo Bielsa : quand il entraînait Ne-
well's, il obligeait ses joueurs à préparer
et à classer des coupures de journaux sur
les adversaires afn de mieux les connaî-
tre. «À l'Athletic Bilbao, en Espagne, il
parlait au jardinier pour avoir des préci-
sions sur l'état du terrain, raconte Ariel
Senosiain, auteur d'une biographie du
coach intitulée Sufsamment fou. Bielsa
est très minutieux. Dès ses débuts, il ne
laissait jamais rien au hasard. Il mène un
combat personnel contre le hasard. Même
s'il sait que c'est difcile de gagner, il
considère que le travail de tout coach est
de réduire l'exposition au hasard.»
L’Argentin
Marcelo Bielsa attendu
samedi matin à Marseille
Pays de Galles
Espagne
S
u
i
s
s
e
Atletico rendra
hommage à
Aragones lors de
la finale de LDC
Le champion d'Espagne, l'Atletico Ma-
drid, jouera ce samedi à Lisbonne sa
deuxième finale de Ligue des champions,
face au Real Madrid, après celle perdue en
1974 contre le Bayern Munich. Pour cet
événement spécial, les Rojiblancos ont
tenu à rendre hommage à Luis Aragones.
«Les joueurs tenaient à rendre hommage à
Luis Aragones. Ils porteront un maillot
avec son nom à l'intérieur du col pour la fi-
nale. Le club est ravi de cette initiative
prise par les joueurs et a accepté sans hési-
tation. L'UEFA et son président Michel Pla-
tini ont eu la sensibilité de comprendre ce que cela pouvait représenter
pour nous et ont accepté que nous puissions rendre hommage à Luis», a
déclaré le club sur son site Internet ce jeudi. Luis Aragones, légende de
l'Atletico, a évolué avec les Matelassiers entre 1964 et 1974. Il est décédé
le 1er février dernier à l'âge de 75 ans.
Atletico-Real Madrid
Mourinho commentateur !
José Mourinho, l'entraîneur portugais de Chelsea, endossera
le rôle de commentateur pour la fnale de la Ligue des cham-
pions ce samedi à Lisbonne, entre l'Atletico Madrid et le Real
Madrid, d'après le journal A Bola. Le Special One est partenaire
de la société américaine Yahoo !, et pourrait également com-
menter plusieurs matches de la prochaine Coupe du monde. An-
cien entraîneur du Real Madrid avec qui l'histoire s'est mal
terminée, José Mourinho a été éliminé par l'Atletico Madrid en
demi-fnale de la Ligue des champions (0-0, 1-3).
Feindouno
victime d’un
malaise
cardiaque
Manchester
United veut
Gervinho
Comme nous vous l'évo-
quions ce jeudi (cf. brève
de 09h46), l'attaquant de
l'AS Rome Gervinho (27
ans, 33 matchs et 9 buts en
Serie A cette saison) serait
vexé de ne pas avoir ob-
tenu la revalorisation sala-
riale souhaitée et
songerait à quitter le club
cet été. L'annonce n'a pas
mis longtemps à remonter
jusqu'aux oreilles des diri-
geants de Manchester Uni-
ted. Selon le Daily
Express, les Red Devils
pourraient verser les 20
millions d'euros de la
clause libératoire de l'Ivoi-
rien pour s'attacher ses
services. Le deuxième
meilleur buteur du club de
la Louve cette saison, der-
rière Mattia Destro, pour-
rait donc retrouver la
Premier League, un an
après avoir quitté Arsenal.
Angleterre
20
International
Coup d’œil
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Uruguay
Opéré, Suarez
se veut
rassurant
Luis Suarez, attaquant de l'Uru-
guay, a indiqué jeudi au sortir
de son opération au genou
gauche à Montevideo qu'elle
s'était passée sans accroc et
qu'il était «prêt à courir».
L’Uruguay va certaine-
ment pousser un grand
ouf de soulagement.
Dans l’inquiétude
après l’annonce d’une
opération d’urgence au
genou gauche pour Luis Suarez, la
Celeste a reçu des nouvelles rassu-
rantes de son attaquant vedette
jeudi. Dans un mail envoyé à un
journaliste local, le buteur de Li-
verpool (27 ans), opéré à Monte-
video, a indiqué être «déjà prêt à
courir» et n’avoir aucune incerti-
tude quant à sa participation au
prochain Mondial. Une excel-
lente nouvelle pour l’Uruguay.
Trois semaines, un
délai optimiste
Touché lors d'un entraî-
nement, Suarez avait
passé un IRM qui
avait révélé un pro-
blème au ménisque.
Pour une arthro-
scopie, les trois se-
maines jusqu'au
Mondial semblent un
délai raisonnable mais optimiste. Au vu de la confiance
de Suarez, c'est tout l'Uruguay qui peut se reprendre à
songer à un parcours de rêve au Brésil cet été.
Mexique
Herrera «Chicharito
doit évidemment
trouver une porte de
sortie»
Rarement aligné cette sai-
son dans le onze de départ
mancunien, l’attaquant des
Reds Devils Javier Hernan-
dez se contente souvent
d’un rôle de joker de luxe,
que ce soit sous les
commandes de Sir
Alex Ferguson ou
même David Moyes.
Une situation assez
frustrante selon le sé-
lectionneur mexicain
Miguel Herrera, qui n’a pas hé-
sité à conseiller Chicharito de
partir par cet été, vu ses qualités
immenses de s’imposer dans un
autre grand club européen : «Il joue
peu avec Manchester United, il doit évi-
demment trouver une porte de sortie.
Chicharito est suivi par de nombreux
clubs, il est important pour lui d'avoir
du temps de jeu.»
Klinsmann«Howard est
l'un des cinq meilleurs
gardiens au monde»
Agé de 35 ans, Tim Howard s'apprête à dis-
puter sa 3e Coupe du monde avec la sélection
américaine. L’ancien portier de Manchester Uni-
ted évolue depuis 2007 à Everton où il est l’un
des meilleurs portiers en Premier League. Avant
le Mondial brésilien, celui qui compte 97 sélec-
tions avec la sélection américaine a reçu un vi-
brant hommage de la part du sélectionneur
Jürgen Klinsmann : «Il fait preuve de constance
depuis des années en Premier League. Il était
cette saison l'un des trois meilleurs gardiens du
championnat d'Angleterre et je le considère
comme l'un des cinq meilleurs gardiens au
monde. Tim est important pour nous, car il y a
encore des postes à définir dans notre ligne de
défense. Je crois que quelque chose de spécial
attend Tim lors de cette Coupe du
monde et qu'il va en faire un moment spécial.» Les Etats-Unis af-
fronteront dans le groupe G le Ghana, l'Allemagne, dont Klins-
mann fut le sélectionneur de 2004 à 2006, et le Portugal.
Casillas
«Nous avons le
droit d'échouer et
de faire un faux pas»
Capitaine légendaire de la Furio Roja, Iker Casillas, qui prépare aussi la finale de la Ligue des champions ce
samedi face à l’Atlético Madrid, s'est livré dans un entretien accordé au magazine GQ sur les objectifs de
l’Espagne qui espère conserver son titre : «Je pense que nous allons au Brésil sans pression. Ces six
dernières années, nous n'avons pas réalisé de belles choses, mais des choses sensationnelles. Je
pense que nous avons le droit d'échouer et de faire un faux pas, après tout ce que nous avons fait.
Nous allons là-bas avec la volonté de défendre notre titre, mais nous sommes conscients qu'il y a
31 autres sélections qui veulent aller au bout. Ce sera difficile. Nous avons donné de belles
émotions au peuple espagnol. Ils sont heureux de ce qu'ils ont vécu pendant six ans. La plu-
part de nos supporters ne pensaient pas qu'ils allaient vivre une telle joie un jour.»
Pays-Bas
Van Persie
touché au
genou
D’après The Telegraaf,
l’attaquant des Pays-Bas
Robin van Persie s’est
blessé au genou droit mer-
credi soir lors de
l’entraînement. La gravité de la
blessure n'a pas été révélée mais
l'attaquant de Manchester United
a dû écourter la séance. Pour
rappel, la sélection de Louis van
Gaal est déjà privée du milieu de
terrain Kevin Strootman, victime
d'une déchirure des ligaments
croisés d'un genou en mars der-
nier avec son club de la Roma.
Rodriguez
«Faire honneur
à notre pays»
Meilleur passeur du championnat de France, le mi-
lieu de terrain de l’ASM, James Rodriguez, espère
réussir un grand Mondial avec la Colombie,
comme il l’a affirmé à l'AFP : «Nous avons une
bonne sélection et voulons faire honneur à
notre pays durant cette compétition.
Après 16 ans sans participation au
Mondial, celle-ci représente beau-
coup pour nous. Falcao ? C'est
un joueur important, mais
certains peuvent le rem-
placer aussi.»
T. Silva«Je m’imagine
soulever cette
Coupe du monde»
Capitaine du PSG mais aussi de la sélection brésilienne,
Thiago Silva espère soulever la Coupe du monde cet été dans
son pays et devant des millions de Brésiliens, comme
l’a affirmé l’ancien joueur de l’AC Milan dans des pro-
pos repris par Sambafoot : «Parfois, je me surprends
à imaginer soulever cette Coupe du monde, sans
même penser au premier match. Mais première-
ment, il faut se concentrer sur cette première ren-
contre décisive, ensuite on pourra aborder les
autres rencontres. Mais c’est tellement fou que l’on
imagine directement cette finale, néanmoins le pre-
mier match sera le plus important de tous.»
Hulk : «Brésil-Argentine ? Ce
serait une finale historique»
Ancien joueur du FC Porto ac-
tuellement au Zenit, l’attaquant brési-
lien Hulk espère une finale entre le Brésil
et l’Argentine lors du prochain Mondial,
selon ses dires au site Relvado repris par
Sambafoot : «Il est difficile de détermi-
ner un adversaire qui serait plus fort que
les autres. Théoriquement, chaque équipe
donne le maximum
dans cette com-
pétition et
face au Bré-
sil en parti-
culier. Mais
c’est une
Coupe du monde et il peut toujours y
avoir des surprises. Il y aura deux équipes
en finale et j’espère que le Brésil y sera, si
Dieu le veut. Qui ne veut pas voir une finale
Brésil-Argentine qui est le plus grand derby?
Ce serait une finale historique.»
Julio César : «Le groupe
soutiendra Neymar durant le
Mondial»
Présent en conférence de presse, le portier brési-
lien Julio Cesar a affirmé selon Sambafoot que
l’équipe entière sera derrière la jeune pépite Ney-
mar qui risque d’être victime d’une terrible pression
lors de cette Coupe du monde : «C’est normal de
voir une telle pression sur un joueur du niveau de
Neymar. Nous avons déjà vu d’autres Coupes du
monde avec des joueurs bénéficiant du
même statut. Maintenant, c’est au tour
de Neymar. Il s’agit d’un jeune bien
préparé qui a déjà remporté des
trophées et qui a déjà une cer-
taine maturité. Mais le groupe
sera le plus important et le sou-
tiendra durant la compétition
car nous aurons besoin de lui.»
B
r
é
s
i
l
U
S
A
E
s
p
a
g
n
e
Digne : «Evra est un
vrai leader»
Dans un entretien accordé au
Parisien, Lucas Digne, le latéral
gauche du PSG, a évoqué la
concurrence en EDF avec Pa-
trice Evra : «Je le regardais
quand j’étais petit, car il évo-
luait à Man-
chester
United,
l’un des plus grands clubs du
monde. Je n’ai partagé qu’un
seul rassemblement avec lui.
Je suis assez timide, on n’a
pas beaucoup échangé. Mais
j’avais apprécié qu’il vienne me
parler à la mi-temps du match
face au Pays-Bas pour
me rassurer.
C’est un vrai
leader.»
France
Colombie
Giroud«Une
concurrence très
saine avec Benzema»
Malgré la forte concurrence entre Olivier Giroud et Karim Ben-
zema pour une place de titulaire en pointe de l’attaque de l’EDF,
l'attaquant des Gunners a affirmé au micro de RMC qu'il n'y avait
pas de problèmes entre lui et son homologue madrilène : «C'est
une relation de deux attaquants qui ont envie de donner leur meil-
leur en sélection nationale. On a besoin d’attaquants en forme pour
être compétitifs à la Coupe du monde. Karim, je suis content quand il
marque, qui plus est en sélection, c'est important. Je ne sais pas ce
qu'il pense lui, mais à partir du moment où on tire l'équipe de France
vers le haut, tout le monde y trouve son intérêt. C'est une concurrence
très saine, il n'y a pas de problème entre nous. J'espère que l'on sera
amenés à jouer ensemble, si on en a l'opportunité de changer le cours
d'un match ou alors être plus offensifs dans un match où il y a vrai-
ment une situation d'attaque-défense.»
«Ma finale idéale ? France-Brésil»
Régulièrement titulaire à Arsenal, le buteur des Gunners s’est
montré très ambitieux au moment d’évoquer l’objectif de l’EDF
lors du prochain Mondial brésilien : «Bien sûr qu'on peut l'être
(champions du monde). On n'est pas à des années lumières en
termes de qualité et de niveau de performance d'équipes comme
l'Espagne, le Brésil ou encore l'Allemagne qui sont pour moi les
favoris. La qualité, on l'a, et ça va se jouer dans les
têtes (…) On est dans la continuité des der-
niers mois, avec un jeu porté vers l’avant, de
l’envie, des buts. On est dans le vrai, on le
sent. On sent aussi qu’autour
de nous, il y a cette ambition,
cette folie de penser au meil-
leur. Ma finale idéale ? France-Bré-
sil. D’ailleurs, jouer le Brésil en finale,
même s’ils sont favoris, peut-être que ce n'est
pas une mauvaise chose pour nous, parce que je
pense qu'ils auront une très grosse pression.»
Avant de penser à la Coupe du monde, la star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, veut finir
la saison en club avec un titre en Ligue des champions demain face à l’Atlético Madrid. Un
match spécial pour l’ancien joueur de Manchester United qui se jouera à Lisbonne, son
pays natal, dans des propos relayés par foot01.com : «Ça va être un match spécial.
Je joue dans mon pays, au Portugal. C’est ma première finale avec le Real Madrid,
et ça va rendre les choses encore plus particulières aussi. Ce sera contre une
grande équipe, l'Atlético de Madrid, qui a réussi une saison impressionnante et
spectaculaire. Mais on va essayer de gagner, on va essayer de donner le meilleur
de nous-mêmes, parce que nous voulons cette dixième victoire. L'équipe est
bien en ce moment, elle est en confiance, on va vraiment essayer de ga-
gner cette coupe.»
Ramos : «Un rêve et
une récompense !»
A quelques heures de la finale de la
Ligue des champions qui opposera le
Real Madrid à l'Atlético Madrid, à Lis-
bonne, le défenseur Sergio Ramos a
accordé un entretien au sponsor du
club madrilène Bwin : «C'est un
moment unique, un rêve et une ré-
compense pour le travail acharné
que nous avons effectué depuis
tant d'années. On voit à chaque
match la progression du collectif,
c'est la juste récompense pour le
travail énorme de club.» Sergio
Ramos, qui avait rejoint le Real Ma-
drid en 2005 en provenance du FC
Séville, va jouer sa première finale eu-
ropéenne en club demain.
Ter-Stegen
«Fier d’avoir la
confiance d’un tel club»
Recruté en même temps que Luis Enrique, le
nouveau coach, Marc-André ter Stegen, s’est
engagé pour cinq ans avec le FC Barce-
lone. Le gardien allemand a coûté 12
millions hors bonus et sa clause de
départ est fxée à 80 millions d’euros.
Présenté hier, le grand fan d'Oliver
Kahn était très heureux de rejoin-
dre le club catalan : «Merci pour ce
superbe accueil. Je suis très heureux
d’être ici, j’espère réussir. Je suis fer
d’avoir la confance d’un tel club.
C’est un sacré pas pour moi, mais
cela a toujours été mon premier
choix car je rêvais de ce club. C’est
un grand honneur, un immense
déf. Pour moi, le plus important
est de bien m’installer à Barce-
lone. Je suis heureux de mes nou-
veaux coéquipiers et de la
nouvelle langue, que j’aimerai ap-
prendre. Si tout se passe bien, j’es-
père jouer plusieurs années au FC
Barcelone.» Directeur sportif, l’an-
cien portier Andoni Zubizarreta a
été très impliqué dans le recrutement
du gardien : «Être gardien du Barça est très
difcile. Mais il réussira. Il a une telle
marge de progression. C’est Ricard Segarra
qui l’avait repéré et a montré la vidéo à
Juan Carlos Unzué. La première fois que
nous avons été le voir, lors de la saison
2010-2011, Mönchengladbach a refusé de
nous donner des places !»
Benitez
sous le charme
de Ganso
Un temps annoncé dans le viseur des
plus grands clubs européens, Ganso est
resté au Brésil pour progresser. Mais à l’ins-
tar de son ancien coéquipier Neymar, le Brési-
lien est prêt à rejoindre une écurie européenne la
saison prochaine. En perte de vitesse ces derniers
mois, le milieu de terrain ofensif de Sao Paulo est
en contact avancé avec la formation italienne de
Naples, ou le manager espagnol Rafael Benitez
est très séduit par le profl du milieu de ter-
rain âgé de 24 ans. Des contacts qui n’ont
nullement plu au président du club bré-
silien de Sao Paulo, Carlos
Miguel Aidar, qui a décidé
d’attaquer les dirigeants du
Napoli, selon des propos
relayés par le Corriere
dello Sport : «Même avec
tout l’argent de la Ca-
morra, le Napoli ne pour-
rait pas acheter Ganso. Sao
Paulo est un club qui
achète, nous ne vendons
pas. Je ne pense pas que le
Napoli puisse faire beaucoup
d’ofres sur le marché, la Ca-
morra n’a plus autant de pouvoir
qu’auparavant.»
«Très difficile de
jouer contre le
Real Madrid !»
Negredo et
Eto’o pistés par la
Vieille Dame
A la recherche d’un attaquant supplémentaire la saison pro-
chaine, la Juventus de Turin songerait à Alvaro Negredo pour
remplacer Daniel Osvaldo lors du prochain mercato.
Selon Tuttosport, le club de Manchester City, n’est nulle-
ment contre l’idée de vendre le buteur espagnol mais
à condition de toucher une coquette somme d’ar-
gent en contre partie. Mais en plus de l’ancien ca-
pitaine du FC Séville, la Vieille Dame qui garde un
œil sur le dossier Didier Drogba, songe aussi à s’of-
frir les services d’un auteur buteur Africain. Selon
La Gazzetta dello Sport, les Turinois
sont prêts à convaincre Samuel
Eto’o de revenir en Serie A,
après une pige assez
controversée à Chelsea,
et notamment ses
conflits avec
José Mou-
rinho.
21
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Coup d’œil
Atlético Madrid Juventus Naples
Barça
L'entraîneur de l'Atlético, Diego Si-
meone, s'est exprimé sur la fnale de la
Ligue des champions lors d’un entretien
accordé au site de l'UEFA, à quelques
heures d’afronter le Real Madrid : «Ils
ont joué avec trois milieux et trois atta-
quants, aujourd'hui, ils jouent avec un
4-4-2 qui marche bien. Peu importe le
système utilisé, les joueurs du Real
Madrid sont tellement forts indivi-
duellement qu'ils peuvent être dan-
gereux dans n'importe quelle
disposition. Le Real Madrid a de
grands joueurs, il est très difcile de
jouer contre eux.» Après avoir
remporté la Liga, l'Atlético Ma-
drid peut réaliser un doublé histo-
rique, en cas de victoire en Ligue
des champions.
International
Simeone
Juanfran répond
à Sergio Ramos
Alors que le défenseur merengue Sergio Ramos
avait déclaré que l’Atlético Madrid partait favori
pour la finale de la Ligue des champions, son co-
équipier en sélection mais adversaire ce samedi,
Juanfran, a décidé de réagir en conférence de
presse : «Je pense que Sergio Ramos entube les
gens. Je le connais, c'est un des meilleurs footbal-
leurs du monde. Je le côtoie en équipe nationale et
je pense qu'il ne croit pas un mot de ce qu'il a dit
hier. Ils veulent que nous soyons le plus confiants pos-
sibles pour mieux nous prendre, mais cela n'arrivera
pas. Il n'y a pas de favori, nous jouerons avec l'humilité
que nous avons toujours eue.»
Immobile
prêt à rejoindre
le Borussia
Retenu par le sélectionneur italien
pour prendre part au dernier stage avant la
Coupe du monde, Ciro Immobile, l'atta-
quant du Torino, n’a pas nié ses intentions
de rejoindre le Borussia Dortmund pour
tenter de palier le départ de Robert Lewan-
dowski au Bayern Munich : «Mon agent tra-
vaille. Après une si bonne saison, c’est
normal pour un joueur ambitieux d’avoir de grandes am-
bitions. Le Borussia est un club très important et pour
moi, jouer en Ligue des champions la saison pro-
chaine serait fondamental pour ma progression.
Tout joueur est ambitieux et a besoin de
nouvelles expériences : la mienne est
de jouer en Ligue des Cham-
pions.»
Benzema
«C’est un derby,
il faut le gagner !»
Certes amoindri par quelques pépins phy-
siques, l’attaquant français du Real
Madrid, Karim Benzema, reste très
ambitieux avant la finale de la Ligue
des Champions face à l’Atlético Ma-
drid, dans des propos relayés par
RMC : «On a beaucoup de confiance
en nous, en notre groupe, en notre
équipe. Après, on sait que ça va être
un match difficile, comme à chaque
fois contre eux. Surtout que là, ils
sont en confiance. C’est un
derby, il faut le gagner. Cela ne
pas être facile mais on a tous
envie de gagner ce
match.»
Dortmund
Gervinho veut partir
Auteur d'une très bonne saison avec l'AS
Rome, l'attaquant Gervinho, qui a réussi à rebon-
dir, après une expérience mitigée à Arsenal,
songe de nouveau à changer de club cet été.
Selon L'Equipe, l'international ivoirien est vexé
par l’attitude des dirigeants romains qui n'au-
raient pas accepté de prolonger son contrat qui
prend fin en 2017, et de lui offrir au passage une
revalorisation salariale alors qu'il touche actuel-
lement près de 3 millions d'euros par an. Tou-
jours d'après le quotidien sportif, Gervinho
souhaite donc faire jouer sa clause libératoire de
20 millions d'euros et plusieurs clubs seraient
prêts à débourser une telle somme.
AS Rome
Real Madrid
R
o
n
a
l
d
o
«L'Atlético a réussi une saison
impressionnante et spectaculaire»
Chelsea
Schwarzer «J'aimerais
rester à Chelsea !»
Simple doublure de Petr Cech, Mark Schwarzer,
âgé de 41 ans, espère continuer l'aventure avec
les Blues de Chelsea la saison prochaine, comme il
l’a affirmé dans un entretien accordé à Goal, alors
qu’on parle d’un probable retour du Belge Courtois
: «J'aimerais rester oui. Nous avons eu des discus-
sions positives et je pense que c'est juste une
question de temps avant que quelque chose se
fasse d'une manière ou d'une autre. Courtois ? Tout était possible. Il y
a évidemment beaucoup de choses qui se disent en ce moment et
beaucoup de choses vont devenir beaucoup plus claire après la finale
de la Ligue des champions.»
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada, Tarek
Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
22
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.
c’est ?
Qui
C h a r a d e
O r – A n g e ( O r a n g e )
D e q u i S ʼ a g i t - i l ?
G a d E l m a l e h
Q u i c ʼ e s t ?
A l l e m a n d
M é l i - M é l o
H o m a r d e t L a n g o u s t e
Q u i a d i t ?
L e o n a r d o D i C a p r i o
E n i g m e
L e v e r r e é t a i t r e m p l i d ' a i r e t n e
c o n t e n a i t p a s d ' e a u !
D e v i n e t t e
L a l a i t e r i e - l a l e t t r e i - e s t u n e
v o y e l l e e t l e c l o c h e r , c ' e s t l à
q u ' o n s o n n e - l a c o n s o n n e .
L ʼ i n t r u s
I n d i r a G a n d h i a é t é
a s s a s s i n é e a l o r s q u e l e s c i n q
a u t r e s s e s o n t s u i c i d é s
Q C M
b - D a n s u n a c c i d e n t d e m o t o
jour-là
Ce
Protège
Préparera
soigneu-
sement
Bérylium
en chimie
Mesure
en Chine
Trace de
vapeur
Il permet
le choix
Cri
imitatif
Mono-
tonie
Rapace
criard
Agitation
Partie de
lustre
Canal de
salin
Plaisir de
berger
Œuvre
lyrique
Ruse
Aidée
Sortie du
bois
Repère de
timonier
Pas très
futée
Immaculé
Sigle dʼai-
de huma-
nitaire
Améliore
Raille
Tordra le
linge
Homme
volant
Prend le
meilleur
Gouver-
nes
Désir
Se rac-
cordè-
rent
Joie de
supporter
Gros
volume
Coura-
geux
Rêve
dʼavare
Mal des
hauteurs
Prison
romaine
Emprun-
tée
Démons-
tratif
Te rends
Virtuo-
sité
Prendre
garde
Comme
Liquide
nutritif
Joli mois
Annon-
cée
Grande
liane
Intérieur
de bâtard
Grogna
Refus
officiel
Rassem-
ble
Bouge
Dévidoirs
de cocan
Coins
enflammés
Largeur
de papier
Vitesse
en mer
Person-
nel
Unité
agraire
Sujet
indéfini
Babiole
Attitude
Elaquée
Temps
latin
Montants
pariés
Plante
irritante
Enfant
qui dort
Lutteur
nippon
Sévère
Gaches
lʼatmo-
sphère
Pièce à
Mexico
Avoir sur
soi
Maladie
juvénile
Support
de tête
Pareil
Brêche
dʼaltitude
Maison
de soins
Devient
hardi
Sans
soucis
Bonne
carte
Porteur
de blason
Pares-
seux
Aussi
Mot de
liaison
Demeure
Cʼest le
brome
Défaut de
logiciel
Parfu-
mées
Catalan
dʼantan
Règle
dʼétat
Faire
bomban-
ce
Sʼimmis-
ceront
Imaginai
Poses
sur un
siège
Effet du
froid
Fonder
Fin de
verbe
Sudoku n°346
4 2 3 5
4 9 5
5 2 6
1 6 7 4
7 4 1 6
6 1 2 7
4 5 3 2
1 4 8 7
8 9 6 4
S u d o k u n ° 3 4 6
4 2 3 6 1 8 7 5 9
1 6 7 4 9 5 2 8 3
3 7 4 5 2 6 1 9 8
5 1 2 9 8 3 6 7 4
9 5 8 3 7 2 4 1 6
6 8 1 2 3 7 9 4 5
7 4 5 8 6 9 3 2 1
2 3 9 1 5 4 8 6 7
8 9 6 7 4 1 5 3 2
S u d o k u
Débusquez 2 poissons
dont les noms ont été mé-
langés :
éli
élo
Leonardo Di Caprio
Robert De Niro
M
1430 : Jeanne d'Arc est capturée à Compiègne par Jean de Luxembourg,
mercenaire au service du duc de Bourgogne.
1915 : l'Italie déclare la guerre à l'Autriche-Hongrie.
1939 : le Parlement britannique approuve un plan prévoyant la création d'une
Palestine indépendante d'ici 1949 ! On l'attend encore !
1963 : Fidel Castro est le premier à recevoir le titre de héros de l'Union So-
viétique
1992 : Le juge Giovanni Falcone, adversaire numéro 1 de la Mafia est abattu
dans un attentat à la bombe (une tonne d'explosif placé au bord de son itiné-
raire explose à son passage).
2000 : Israël retire ses troupes du Liban sud.
LANMARDGOUHOSTE
SS oo ll uu tt ii oo nn dd ee ss jj ee uu xx ……
Sudoku
Réagissez à cette page par e-mail :
jeux-sante@lebuteur.com
Bruce Willis
Brad Pitt
La photo
du jour
Devinette
Le-Saviez-Vous ?
Mots fléchés
S
A
V
O
I
R
I
n
u
t
i
l
e
Quelle différence y a-t-
il entre une laiterie et
un clocher ?
Qui a dit ?
«Je suis le pire radin de la terre.
Je fais des économies, je prête rarement de lʼargent,
j'investis pour mes vieux jours. On ne sait jamais,
ma carrière...»
QCM
Coluche
est mort :
C'est le
nombre par
' ' e x c e l -
lence'' il dé-
finit par
exemple la
perfection
de la crétion
humai ne,
mais égale-
ment de la
création en
général. Par
exemple si
vous mesu-
rez la largeur de la bouche et celle du nez et
que vous en faites le rapport, alors vous
trouverez 1,618 (plus ou moins). Cela fonc-
tionne également pour les phalanges des
doigts, mesurez la plus petite phalange à
l'extrêmité d'un de vos doigts et la phalange
suivante, faites en le rapport et vous trouve-
rez 1,6. Incroyable ! Et cela fonctionne pour
toutes les parties du corps.
C
harade
w - Ce sont 2 blondes qui veulent
entrer dans la police, elles pas-
sent un examen avec un com-
missaire.
Une première vient avec dans
son bureau.
Le commissaire dit, en lui mon-
trant une photo :
-Comment reconnaîtrez- vous ce
suspect dans la rue ?
-C'est facile, il a qu'un œil et
qu'une oreille.
-Madame, il est de profil !
Elle sort et l'autre rentre. Le com-
missaire lui demande la même
chose que l'autre.
Elle répond : c'est simple, il a des
lentilles de contact.
- Comment vous savez ça ?
-Il ne peut pas avoir de lunettes,
il nʼa qu'un œil et une oreille !
Humour…
Sur la plupart
des autoroutes en
Allemagne, aucune
limitation de vitesse
n'est imposée, elle est
conseillée (130 km/h).
L
’intrus
Socrate
Salvador Allende
Dalida
Romy Schneider
Eva Braun
Indira Gandhi
a- Suite à une overdose
b- Dans un accident de moto
c- Dʼun cancer
Un magicien renommé avait un verre
rempli jusqu'au bord. Tenant le verre
plus haut que sa tête, il le fit tomber
sur le tapis sans renverser une seule
goutte d'eau.
Comment Vincent a-t-il réussi à lais-
ser tomber le verre d'une hauteur de
presque 2 mètres sans renverser une
goutte d'eau ?
Enigme
- Mon premier est très
précieux.
- Mon deuxième est aux cieux.
- Mon tout est un fruit.
Langue de Goet he
De qui
s’agit-il ?
Identifiez
cette
caricature
c’est un humouriste
Qu’est-ce que
le nombre d’or ?
Pour les phobiques du bruit de la
roulette, entretenir correctement
ses dents pourrait éviter de dés-
agréables visites chez le dentiste.
Conseils dʼun chirurgien-dentiste
pour avoir des dents en bonne
santé…
Une mauvaise haleine est
signe de mauvaise hygiène
Vrai. La mauvaise haleine est liée
dans 80 % des cas à un problème
de mauvaise hygiène, en particu-
lier à la présence de caries et de
maladies gingivales. Des pro-
blèmes dʼestomac ou de foie ne
sont pas si fréquemment liés à la
mauvaise haleine.
Le dentifrice, on peut sʼen pas-
ser
Vrai et faux. On pourrait sʼen
passer car pour le plus important,
à savoir éliminer la plaque den-
taire, cʼest le mouvement méca-
nique des poils de la brosse qui
joue. Néanmoins, le dentifrice
permet dʼéliminer plus facilement
cette plaque et il contient du fluor
qui renforce lʼémail des dents et
les rend moins sensibles aux ca-
ries.
Il faut se brosser les dents
après chaque repas
Faux. Les nouvelles recomman-
dations sont de deux brossages
matin et soir pendant deux mi-
nutes. Après le brossage du soir,
il faut passer du fil dentaire pour
nettoyer les espaces entre les
dents.
Le chewing-gum, cʼest mau-
vais pour les dents
Faux si le chewing-gum est sans
sucre. Mastiquer permet dʼaug-
menter la production de salive in-
duite très riche en bicarbonates
qui vont neutraliser les acides et
en minéraux qui reminéralisent la
surface de lʼémail.
Il faut aller chez le dentiste une
fois par an
Vrai. Il faut faire un contrôle an-
nuel sauf en cas de problèmes
particuliers de santé générale
comme le diabète ou les pro-
blèmes cardiaques, qui devraient
inciter à faire des contrôles se-
mestriels.
Les bonbons donnent des ca-
ries
Vrai car des bactéries présentes
dans la bouche absorbent les su-
cres, les synthétisent et libèrent
des acides qui font des micro-
trous à la surface de lʼémail. Cʼest
la répétition de la consommation
de bonbons qui est la plus dom-
mageable: il vaut mieux avaler un
paquet en une fois plutôt quʼen
plusieurs fois tout au long de la
journée. Et nʼoublions pas que les
sodas sont particulièrement no-
cifs car ils sont naturellement
acides et déminéralisent lʼémail
des dents, même sʼils sont sans
sucres.
Le tabac, le café et le thé font
des taches irréversibles sur les
dents
Ces taches ne sont pas irréversi-
bles, elles peuvent être éliminées
par un détartrage et un polissage
fait par le chirurgien-dentiste.
80 % des colorations peuvent
être éliminées rapidement. Pour
le café et le thé, se rincer la
bouche à lʼeau juste après avoir
bu permet dʼéliminer les tanins
déposés sur lʼémail des dents.
23
N° 2653
www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
Le proverbe du jour
News News
Santé Santé
«La loi est dure,
mais c'est la loi»
Prostate : tout ce qu'il faut savoir !
Le cancer de la prostate rend-il impuissant ou incontinent ? Est-il
héréditaire, tous les hommes sont-ils tôt ou tard concernés ? Beaucoup
d'idées reçues courent à son sujet. Les spécialistes font le point !
13:00 La parenthèse
inattendue
14:05 360°-GEO
16:00 Questions à la
une
17:00 64', le monde
en français, 1re partie
17:25 Le journal de
l'éco
17:30 64', le monde
en français, 2e partie
17:50 L'invité
18:00 64', l'essentiel
18:05 A la vie, à la
mode
18:35 Tout le monde
veut prendre sa place
19:20 Un monde sau-
vage
19:30 Journal (France
2)
19:55 Réflections
20:00 Melting Pot
Café
20:50 Melting Pot
Café
21:50 Journal (RTS)
22:25 Eclats de Croi-
sette
22:30 Des paroles et
des actes
01:00 TV5MONDE, le
journal Afrique
11:40 Météo
11:45 Le 12.45
12:05 Scènes de
ménages
12:45 Sexe &
mensonges à Las
Vegas
14:40 Hawthorne
: infirmière en
chef
15:25 Les reines
du shopping
16:30 La meil-
leure boulangerie
de France
17:50 100 % mag
18:40 Météo
18:45 Le 19.45
19:05 Scènes de
ménages
19:50 La plus
belle région de
France
22:15 Les mai-
sons les plus ori-
ginales
23:20 Les mai-
sons les plus ori-
ginales
00:20 The Clea-
ner
01:10 The Clea-
ner
13:00 Toute une
histoire
14:50 Comment ça
va bien !
16:05 Dans la peau
d'un chef
16:55 On n'de-
mande qu'à en rire
17:55 N'oubliez pas
les paroles
18:25 N'oubliez pas
les paroles
19:00 Journal
19:40 Campagne
officielle pour les
élections euro-
péennes
19:43 Parlons PME
19:44 Alcaline l'ins-
tant
19:47 Des paroles
et des actes
22:10 Campagne
officielle pour les
élections euro-
péennes
22:14 Eclats de
Croisette
22:15 Beau travail
22:20 Alcaline, le
concert
23:38 Dans quelle
éta-gère
11:00 Les douze
coups de midi
11:50 L'affiche du
jour
12:00 Journal
12:40 Petits plats en
équilibre
12:55 Les feux de
l'amour
14:15 L'impensable
vérité
16:00 Quatre ma-
riages pour une lune
de miel
17:00 Bienvenue
chez nous
18:00 Money Drop
19:00 Journal
19:30 1001 ques-
tions santé
19:40 Nos chers voi-
sins
19:45 C'est Cante-
loup
19:55 Falco
20:50 Falco
21:55 Falco
23:00 New York,
section criminelle
23:45 New York,
section criminelle
00:35 New York po-
lice judiciaire
Horaires des prières
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Vendredi
Matin : 13° C
A-M : 23° C
Vent : 11 km/h
Direction : N.W.
Samedi
Matin : 13° C
A-M : 23° C
Vent : 11 km/h
Direction : N.
Vendredi
Dohr : 12h45
Asr : 16h35
Maghreb : 19h58
Icha : 21h34
Samedi
Fedjr : 03h58
Chourouk : 05h35
Des chercheurs
américains ont
réussi à ajouter des
bases supplémen-
taires semi-synthé-
tiques, baptisées X
et Y. Dans un article
publié par la revue
scientifique Nature,
les auteurs de
l'étude expliquent
avoir reproduit cor-
rectement une bacté-
rie Escherichia coli (E.
coli) dans laquelle étaient présentes les
nouvelles bases. Les bases de l'ADN s'as-
socient par paires, formant une sorte
d'échelle qui reproduit les mêmes sé-
quences : A avec T et C avec G. "Au cours
des 14 dernières années, nous
avons recherché quelle était la
paire de base artificielle opti-
male", explique au Figaro le
professeur Floyd Romesberg,
du Scripps Research Institute
de La Jolla, en Californie.
"Nous avons synthétisé et
analysé plus de 300 nucléo-
tides et en avons finalement
trouvé un qui marchait bien",
ajoute-t-il.
Récupérer les
informations génétiques
Les chercheurs ont simplement ajouté
un barreau avec les bases X et Y, ce qui
ouvre la voie à un stockage d'informations
génétiques plus important qu'avant.
FAUX Passé 50 ans, un homme sur deux
serait atteint d'un adénome de la prostate
(appelé aussi "hypertrophie bénigne").
Contrairement à ce que l'on pense sou-
vent, cette affection n'a absolument rien
a voir avec un cancer. L'adénome est une
tumeur bénigne qui correspond à une
augmentation de la taille du centre de la
prostate. Elle se soigne par des médica-
ments ou une chirurgie. Le cancer cor-
respond lui au développement de cellules
cancéreuses dans la prostate (on parle
de "tumeur maligne"). Il ne se soigne pas
toujours...
A savoir : Ces deux maladies peuvent
parfois être associées, non pas parce que
l'adénome se transforme en cancer, mais
parce que des cellules cancéreuses se
développent dans l'adénome.
Eviter que les fruits pourrissent
Pour évitez la pourriture
des fruits trop vite, ajoutez
dans votre corbeille des bou-
chons de liège. Ils absorberont
l'humidité trop abondante de
vos fruits.
stuce A
23 Radjeb 1435
Le hiffre du jour
C
Le classement des 100 marques les plus puissantes,
valant plus de 9,5 milliards d'euros, établi par Mill-
ward Brown, a encore délivré cette année son lot de
surprises.
Premier enseignement : si le nombre de marques eu-
ropéennes ne cesse de baisser depuis huit ans
(29 cette année contre 35 en 2006), les marques fran-
çaises tiennent bon la barre. Elles sont quatre à faire
partie des 100 marques les mieux valorisées au
monde: Louis Vuitton (qui arrive en 30
e
position),
L'Oréal (36
e
), Hermès (41
e
) et Orange (62
e
). En tête
des marques tricolores, Louis Vuitton, numéro un
du luxe tous pays confondus pour la neuvième
année consécutive, peut s'enorgueillir de valoir 25,8
milliards de dollars. Et toutes ont progressé depuis
un an (avec la palme à L'Oréal, qui gagne six places
avec une hausse de sa valorisation de 30 %). Deuxième
fait marquant : Google détrône Apple en tête du clas-
sement général. Avec 158,8 milliards de dollars, la
marque est valorisée 40 % de plus qu'en 2013, tandis
qu'Apple, relégué à la seconde place, a cédé 20 %.
«Google a été extrêmement novateur cette année avec
les Google Glass, des investissements dans l'intelli-
gence artificielle et une multitude de partenariats qui
voient son système d'exploitation Android être intégré
dans de nombreux produits, comme les voitures. Tout
cela envoie un signal fort aux consommateurs», ana-
lyse Benoît Tranzer, directeur général de Millward
Brown France. Dans le même temps, Apple a perdu des
parts de marché en mobile au profit de Samsung.
1
L'adénome de la prostate est une forme de cancer
ACTUEL
Une femme enlevée à 15 ans
retrouvée 10 ans après en Californie
Une jeune femme enlevée à
l'âge de 15 ans à son domicile
dans une banlieue de Los An-
geles a été retrouvée vivante
après 10 ans de captivité et de
viols infligés par son ravis-
seur, qui a été arrêté, a an-
noncé mercredi la police de
Santa Ana, dans le sud de la
Californie. Désormais âgée de
25 ans, la jeune femme, dont
l'identité n'a pas été révélée, a
déclaré aux enquêteurs avoir
été enlevée en août 2004 par
un homme qui vivait alors
chez sa famille.
Au cours de ces années, elle a été régulièrement violée par son
ravisseur et a donné naissance à un enfant en 2012, précise la
police dans un communiqué. La jeune femme a contacté la po-
lice mardi après avoir auparavant joint sa sœur via Facebook.
Agé de 41 ans, son ravisseur, Isidro Garcia, a été arrêté pour
enlèvement et viol sur mineur et séquestration.
Abandonné par sa famille à l'hôpital, Ibrahim
émeut le web et reçoit des milliers de visites
Une nouvelle belle his-
toire, une de celles que
l'on aperçoit normale-
ment qu'au cinéma, a
germé récemment en
Arabie Saoudite grâce
au réseau social Twit-
ter. Au commence-
ment, un jeune
Saoudien, Ibrahim, al-
longé dans un lit suite à
un accident de circula-
tion. Paralysé des deux
jambes, ce dernier est envoyé au King Khaled Hospital dans la
ville de Ryad. A cause de l'importance de l'accident, le jeune
homme est obligé de rester et vivre à l'hôpital, cloué à son lit
passant ses journées devant la télé ou la fenêtre. A 25 ans, le
Saoudien espérait surtout recevoir de la visite de la part de sa
famille. Pourtant de ce côté-là, c'est le silence radio. Déprimé
par cet abandon, incapable de se déplacer, Ibrahim lance une
bouteille à la mer en partageant ce message sur le réseau so-
cial Twitter : "Je suis à l'hôpital, personne pour me rendre vi-
site...".
Repris par un grand nombre d'utilisateurs du réseau social, le
message a permis de mettre fin à l'isolement d'Ibrahim. Plu-
sieurs Saoudiens sont ainsi venus à la rencontre du jeune pa-
ralysé dans l'hôpital afin de lui apporter du soutien, une
présence et ainsi éloigner sa déprime.
Dans la matinée, plus de 1 000 personnes ont ainsi atterri sur
le compte Twitter du jeune homme. A la fin de la journée, son
appel a été repris plus de 200 000 fois, un record dans le pays
où l'utilisation du réseau est encore confidentielle car ultra-sur-
veillée par les instances gouvernementales. Depuis, la presse
aidant ainsi que le bouche à oreille naturel, la détresse du pa-
ralysé s'est vue relayée dans tout le pays, la famille royale
ayant également eu écho de l'histoire. Des dons ont commencé
à être récoltés afin de pouvoir permettre une greffe de moelle
osseuse en Allemagne pour Ibrahim.
George Clooney préfère Matt Damon
à Brad Pitt
pour son mariage
Le mariage de George Clooney et
Amal Alamuddin aura bien lieu. L'ac-
teur vient d'ailleurs de choisir son té-
moin de mariage. Ce sera donc Matt
Damon ! Alors que le mariage de
George Clooney et Amal Alamuddin
approche pas à pas, The Sun affirme
que l'acteur de 53 ans vient de choisir
son témoin de mariage. Il s'est donc
tourné vers l'ancien colocataire de
Ben Affleck. Matt et George sont amis
depuis des années et ont tourné six longs-
métrages ensemble, d'Ocean's Eleven en 2001 à leur dernier film da-
tant de cette année, Monuments Men. Mais il apparaît que le choix
du comédien ait été fait il y a bien longtemps. Une source du tabloïd
britannique affirme en effet qu' "il y a plusieurs années, au cours
d'une soirée bien arrosée, George a fait la promesse à Matt qu'il fe-
rait de lui son témoin s'il se mariait un jour." Il ne l'a pas oubliée.
L'identité du témoin de mariage a alimenté de nombreuses conver-
sations depuis l'annonce des fiançailles. Brad Pitt était jusqu'ici le
nom qui arrivait en tête des pronostics. Lui aussi est un ami intime
de George et les deux hommes ont tourné cinq films ensemble.
People
Question
Le vaccin antigrippal est efficace
contre tous les virus respiratoires
Des chercheurs américains ajoutent
deux bases artificielles à l’ADN
Google, marque la plus puissante du monde devant Apple
Demain : Un adénome de la prostate peut être soigné au laser
Oui, la vaccination antigrippale ne
protège que contre la grippe, pas
contre les autres virus respira-
toires dont les symptômes sont parfois
proches de ceux de la grippe.
R Re ec ce et tt te e
Boudins aux
cacahuètes et chocolat
Idées reçues et gestes utiles
w 500g de cacahuètes
w 200g de sucre glacé
w 1 boîte de fruits confits
w Eau de fleur d'oranger
w Chocolat noir
n Faire griller les cacahuètes dans le
four en remuant constamment avec une
spatule et débarrasser de leur peau, les
moudre très finement au moulin élec-
trique.
n Mettre dans un saladier les caca-
huètes moulus, le sucre glacé, les fruits
confits, ajouter peu à peu l'eau de fleur
d'oranger et pétrir bien jusqu'à l'obtention
d'une pâte homogène.
n Diviser la pâte à des boules égales.
n Couper un grand rectangle de papier
film alimentaire et le poser sur un plan de
travail. Disposer dessus le boule de ca-
cahuète et rouler en forme de boudin,
continuer la même opération avec les
autres boules de cacahuètes, les placer
au réfrigérateur pendant 30 minutes.
n Casser le chocolat noir en morceaux
et les faire fondre au bain-marie.
n Verser le chocolat fondu sur papier film
et déposer le boudin au-dessus et l'en-
rouler, continuer la même opération avec
les autres boudins et les remettre au ré-
frigérateur pendant une heure.
n Couper les boudins en portions avec
un couteau aiguisé.
pour la santé bucco-dentaire
Vrai !
24
PUBLICITÉ
N° 2653 www.lebuteur.com
Vendredi 23 mai 2014
A
n
e
p

:

1
2
5
0
3
5

/

L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

2
3
-
0
5
-
2
0
1
4

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->