You are on page 1of 1

69 rue des Rigoles, F-75020 Paris

edition@syllepse.net
www.syllepse.net
Tel : (33) 01 44 62 08 89
Géographie et capital
Vers un matérialisme historico-géographique
David Harvey
Le livre
David Harvey cherche à affranchir la géographie de son statut
de discipline subalterne, fragmentée en expertises techniques
(cartographie, aménagement du territoire, architecture..)
directement au service des puissances politiques-étatiques et
économiques.
Pour ce faire, il développe une théorie de la production de
l’espace où la question spatiale est perçue comme directement
liée aux enjeux des luttes politiques et de la reproduction des
rapports de production capitalistes.
Il montre comment les crises capitalistes s’incarnent
physiquement dans les espaces qu’elles produisent.
Sa pensée s’inscrit dans la continuité de problématiques
inaugurées par le philosophe français Henri Lefebvre dont elle
propose à la fois une actualisation et une systématisation en
formulant une théorie du développement géographique inégal à
l’ère de la mondialisation néolibérale.
On trouve chez Harvey un cadre théorique à même de penser
quelques-unes des questions posées par la mondialisation; Par
exemple, les rapports du global et du local, l’intégration de la
Chine aux mécanismes de la concurrence mondiale, l’écologie
et les questions de justice environnementale, l’actualisation de
l’analyse marxiste de la lutte de classe à échelle planétaire ou de
l’impérialisme…
Ce livre est aussi une histoire de la géographie comme discipline,
un diagnostic historique des contradictions constitutives de celle-
ci, à la fois au service des grands pouvoirs et productrice d’une
connaissance du réel potentiellement ré-appropriable pour une
géographie populaire, à des fns d’émancipation sociale.
Parution : octobre 2010
Prix : 22 euros
Pages : 280
Format : 150 x 215
ISBN : 978-2-84950-279-2
Code Sodis : S450383
Collection : Mille Marxismes
Rayon(s) : Politique
Genre : Essai
Points forts : Et si la géographie pouvait
servir à autre chose qu’à faire la guerre
ou à modeler le monde au gré des
impératifs du capital ?
Mots clés : Géographie, Géopolitique,
Mondialisation
L’auteur
David Harvey est géographe. Britannique, il vit aux États-
Unis. Il a publié de nombreux ouvrages dont A Brief History of
Neoliberalism (Oxford, Blackwell). En français: Géographie de
la domination (Paris, Les Prairies ordinaires, 2008).
M I L L E M A R X I S M E S
David Harvey
Géographie et capital
Vers un matérialisme historico-géographique
Avant-propos de Thierry Labica
9 782849 502792