You are on page 1of 1
REPONSE A UNE ENQUETE ‘SUR LA LITTERATURE SCANDINAVE [Bien que les Frangais Simagizent que tout gine réside en eax sels et qui ty & pas fica de stoosuper des literatures erangéres, i es bien certain que les irtraturs nse (4 seandinave, notammnést, oct exercé sur la nétre une grande influence en ous spprecant que, par dela ls mes @avtours ux prises aves la techeique de Mi. Francisque ‘Sarcey. il existe des imes humains sax prises aves elles-mésmes et avec It vi socal, et qi et peut-tre intiressant de sen occuper Quand les pices dosent de Byoenson Wauraient x que ce relat, nega, mais important, de nous révdler Is hontense routine t Ndicible parvreté de notre ‘sctuctie Timéraure Seamatoqoe, i fart, nen que pour ce fat, Ye Exe Tecsensissa, caries des exprits que Fémulation peut sngner Le danger es que sous nous mettoes 4 faire trangoiBement, au thédtre, de "sen, comme nows avons ft, dats le roman, de “Tolsok