You are on page 1of 1
we LBS GRIMACES La, Bétise Parisienne” Sous ce titre plein de promesses, M. Paul Hervieu, Fauteur de Diogéne le Chien, vient de publie un nourea lve. Lelie int encore plus quo ne promet lettre. Btjeme Hite de, Te Foeommander & nos lecours, bien vite ce régal de salire et de délical esprit. sux sortes de bbtises a belise parisienne. La bet parisienne contienttous les earactdres géné- tous les symptdmes particuliers de tie een conent autres aussi, exclusivement personnels, qui nais- seal se développent ence miliet unique et spécial de Pariset qui sontla conséquence neared a delice que les Hommes ‘ménent. Lat bétise humaine résume homme; Ia hetise parisicane résume Vhomme ‘et le parisien. Si béte que soit la batise humaine, elle mirait pas, romme Ia Dalise parisicnne, jusqu'i lever M. Koning, organizer des fle it@-en faveur des aliens, inventer Vopérette, et nommer le {1) Uo volume, cee Charavay feos, éiteus, ts oninaces to ‘onseil municipal. I aw fond de ta bie eate do on sem cl dabscure gnanque tolaloment ala belies alee que Ia ltabalisoparexcallence. evict étudi in alie pari on th manfstation Ie pak oy ice par ln mode elles mioux honoréos par Jes ournane qu'on appelle mondains orauit dans tous les endroile ob r les plages du bon ton, it la chasse, au pied des statues qu'on éle tt Te long des rues qu'on débaptise, dans les hharaques de fles foraines et sur le te Parsi atx prsosavec uttennute, use modo dont i aout, un ‘eee tphinre qui oxble, un plas qu eS tnvess Cala Lun sui. do croguie alge qu err on are