You are on page 1of 8

Bribes II

1985 - 2002

Jean-Paul Margnac

jean-paul@margnac.fr

Bribes II

Charlie, Charlie …
Pour K. C.

Chaud et froid
Pour une inconnue.

Charlie, Charlie … Je ne devrais pas Il n’est pas bon pour un vieux cœur De remettre ses émois entre les mains d’une jeune fille Cette vieille machine usée par tant d’emballements Réclame des ménagements A quoi bon la brusquer A quoi bon lui infliger ces retours de flamme N’est-il pas temps pour elle de jouir des délices du calme plat Tais-toi et marche Lui répond son palpitant !

Plus tard Quand on sera plus jeunes Qu'on aura tout épuisé Que tout restera à découvrir Que l'hiver sera beau comme le printemps Et la nuit comme le jour Quand ta fraîcheur et le goût de tes lèvres Auront traversé tous les déserts Toutes les tempêtes Alors Alors seulement J'oserai te dire Je t'aime

Rue Doudeauville Novembre1997

Les Batignolles juin 1995

•2•

Bribes II

Le fol et le sage
Pour K. C.

Savoir-vivre
Pour une inconnue

Ma jeunesse pour ta sagesse, dis-tu. Belle formule Mais il n’est pire fou que le sage Ne le suis-je d’ailleurs Dans l’attente anxieuse De ce moment où plaisir deviendra douleur Où les années se feront lourdes Ma prétendue sagesse plus amère Ton sourire plus lointain Ma main plus froide Nos cœurs plus distants Ma folie plus évidente
Les Batignolles Juin 1995

Où se trouve la vraie vie ? Dans la fréquentation du sexe des femmes ? Mais ils sont insondables Dans les accents captés au vol d’une langue douce mais étrangère ? Mais ils sont trop fugitifs Dans la nouvelle amitié, aussi chaleureuse qu'inattendue Mais toute confiance est source de trahison Dans le verre que je porte à mes lèvres ? Mais trop d'alcool enivre La vraie vie Elle est dans tous ces instants Eh ! patate !.
Juin 1996

Solstices
J'aime les soirs d'hiver Le crépuscule brutal et oppressant Le froid La petite brume auréolante Les bruits ouatés…….. …………. Ils sont promesses de soirs éclatants d'odeurs, de bruits, de couleurs retrouvés …………. Oui, j'arde impatiemment vers l'été Vers ce point d'équilibre que l'on nomme Solstice.......

Page blanche
« Mouillez, jeunes filles, bandez, jeunes gens. Tout le reste est balivernes ! La vie est si brève ! »
Comptime de ma province

•3•

Bribes II

Une vie de pommier
Selon l'empressement qu'ils mettent à produire Les jardiniers classent les arbres fruitiers En hâtifs ou tardifs Sans l'ombre d'un doute Les jardiniers d'homme Me cataloguent comme tardif Faisant tout à l'envers Sérieux comme un Pape dans l'adolescence Farfelu dans l'âge mûr Ma vie n'aura de sens que dans l'accomplissement Tardif de quelques manquements Apprendre d’autres langues Réunir mes souvenirs … Bref conserver Si Dieu le veut La faculté de créer Jusqu'à mon dernier souffle …
Doudeauville janvier 2001

Am, stram, gram …
Pour Marie H.

" L'homme n'a pas de sens, il s'en donne un ! " Marc-Alain Ouaknin Rabbin et Philosophe

Am, stram gram Bourre & bourre & ratatam… Et si tout ça avait un sens La vie, l’Amour, La Mort ?

St Charles juin 1995

Bonheur dans la rame
Trois gouttes de pluie sur sa frimousse Deux doigts de malice dans ses couettes Un regard câlin à son voisin Toute une rame complice …

•4•

Bribes II

La fête des flemmards
C'est la grève Tout s’arrête Les rails du métro rouillent Vaille que vaille Les vaillants travailleurs se ruent au travail A pied, en calèche, en bateaux-mouches Les pavés mouillés reflètent des silhouettes pressées De musculeux cyclistes ahanant sous l’effort Pourquoi t’agiter Reste au lit, t'es payé Décidément La RATP Encourage la paresse …
Paris Doudeauville Décembre 1995

Qôhèlet
Rien de nouveau sous le soleil Ecclésiaste (1,9-10)

Rien de nouveau sous le soleil … Est-ce si sûr ? Certes, nous sommes les enfants du Passé … Sans ancêtres, pas d’existence Sans existence, pas de futur Sans futur, pas de présent Sans présent, pas désir de percer le futur Sans ce désir, pas de science Sans elle, pas de conscience De soi, des autres, du tout … Rien que le radotage (La sagesse diront certains) D’ancêtres qui ont fait de leur mieux Pour faire émerger la conscience De soi, des autres, du tout …
SGDB Novembre 2002

Trou normand
Table blanche Napperon rouge Couvert argent Verre bleu Pichet de rosé En t'attendant L'esprit vacille …
Rue Broca Novembre 2001

•5•

Bribes II

Âme solaire

Encore tant de choses à te dire …

Faisant d’une mauvais chose Une bonne D’une mocheté de l’existence L’occasion de découvrir Des horizons inattendus D’une trahison La promesse d’une plus grande fidélité Tu es solaire Tu es solaire et unique Tu puises ta force dans ta faiblesse Dans une capacité infinie D’aimer où les autres ne font que haïr Où aucun nuage n’obscurcit le soleil Plus qu’il n’est nécessaire pour faire lever une risée Tu es solaire et sereine Tu es meilleure que le meilleur d’entre nous Le calcul, la mesquinerie Ne sont pas ton lot Tu pardonnes sans blesser Tu aimes sans exiger Ta lumière rayonne alentour
Sgdb Décembre 2002

J’ai encore tant et tant de choses à te dire Te dire que je t’ai aimé bien avant D’oser te le dévoiler Te dire que mon amour ne s’accommode pas de l’indifférence Te dire que tu m’as souvent fait mal et que j’ai cherché à te rendre tes coups Te dire que je fus souvent révolté par tes cachotteries Mais aussi que je suis désarmé devant ta peine Jamais je n’ai voulu te faire souffrir Si je l’ai fait c’était dans le tourment

Shangaï express

Hôtesse attentionnée et perverse Nue sous sa jupe fendue Elle sert des convives plus préoccupés De se hausser du col Que de se colleter à son c…
Paris Juin 2002

•6•

Bribes II

Être et avoir
J’ai une bonne grippe J’ai un bon lit Une maison bien chauffée Heureux homme … J’ai eu la varicelle Des sacs de billes Des champs immenses et de vastes granges pour moi tout seul Un précepteur La chance de ne pas me trouver à Dresde le 13 février 1945 Heureux enfant … J’ai eu une trottinette Deux deux chevaux Douze motos Mais pas de cyclorameur … J’ai eu la baraka La chaude pisse Des angoisses métaphysiques Une femme Des enfants Une situation Une grosse voiture je n’ai pas pu Suivre le ligne droite Renoncer à … Je suis dégagé des obligations militaires Décoré d’une médaille en chocolat Droit dans mes bottes … Que demander de plus à la vie ?
Du fond de mon lit Novembre 2002

Sur un air d’autoroute
Pour M. R.

Aire d’autoroute Brève rencontre Parcours balisé On bouffe, on baise Et le romantisme dans tout ça Chaque époque a celui qu’il mérite Le nôtre se construit dans la situation Rapide, coincée entre deux brefs espaces temporels Il n’en est pas moins intense Il n’en est pas moins chargé d’émotion La rencontre de l’Autre Qu’elle s’étale sur des lustres Ou se condense dans une brève étreinte Reste le moment magique Où le pesant réel se dissout Oui, nous restons de grands romantiques Mais le temps nous est compté …
SGDB Mai 2002

•7•

Bribes II

Déprime éclair

Se remet-on jamais d'être né du sexe d'une femme ?

Du temps à tuer Du sale t emps … Arrêt brutal da ns une vie bien réglée Stupide inciden t Clés perd ues Dehors, ou plut ôt ded ans Dan s un bar ta bac en fumé Tables en formica Caf é noir Murs jaun is Billard s ans âge Eternel c ouple mal assorti Se tenant par la main sur la ban quette de moleskin e Déf ilé sa ns fin des a ccrocs du tabac Déc or idéal pour sent ir mon ter La méchan te déprime Et brutale Cha ude, vibrant e, pas sionnée Plus que vivant e La voix d ’outre-tombe de Jan is Joplin Fus ant des écouteurs branchés Sur mon Mac Seul élém ent sa lvateur Sauvé de ce min i désa stre.
Le Bergerac 19 H 45

Fem mes Le gouffre insondable à l’orée de vos vulves Est à la mesure de nos angoisses existentielles La fascin ation qu'exerce cette bouche d' ombre S'exprime dans la con templa tion puérile De l'objet interdit. Ce qu'il faut d e tran sgress ion pour fix er san s mala ise A la fois celle qui s 'offre à nos regards et son intime anatomie Ce qu'il faut d e respect Pour chas ser la tenta tion d e réd uire c ette posture quasi mys tique A la triviale évaluat ion d' une pièce ana tomique Ton neau s ans fond, Déversoir toujours in assouvi de m es dés irs charnels Fem mes, votre s exe m' a vain cu Com me la vie me vainc ra.
Bordeaux Octobre 1997

•8•

Related Interests