OK : LS – OCG – Ondine - NY

Réfugiés centrafricains au Tchad et au Cameroun : « La valise et le
cercueil »
***
Une enquête de mortalité rétrospective, menée par MSF, révèle que 8% des membres
(soit 2 !! personnes" des #amilles ré#u$iées % Sido, au sud du &c'ad, sont morts entre
novembre 2()* et avril 2()+, lors des persécutions, essentiellement menées par des
milices anti,-ala.as, ciblant les populations musulmanes de /épublique centra#ricaine
(/01"2
3es données de l4enquête, ainsi que les témoi$na$es recueillis par les équipes MSF en
/01, au &c'ad et au 0ameroun, mettent % 5our l4ampleur des violences que ces
populations ont subies en /01, mais aussi au cours de leur e6ode2 3es ré#u$iés
centra#ricains qui parviennent au5ourd4'ui au 0ameroun sont épuisés, malades et
traumatisés2 0ontrairement au6 premiers arrivés qui ont rapidement re5oint le pa7s en
5anvier 2()+ (par convois ou transports privés", ceu6 qui traversent au5ourd4'ui la
#rontière ont marc'é des semaines, voire des mois, errant dans l4ouest de la /01 pour
#uir la violence2 3eur état de santé et leur statut nutritionnel sont très alarmants (près
d4un en#ant sur deu6 sou##re de malnutrition"2
1lors qu4en % peine quelques mois la moitié ouest de la /01 s4est vidée de la ma5orité de
ses 'abitants musulmans, des enclaves , proté$ées par les #orces internationales de
l4'ostilité des $roupes armés qui les encerclent , abritent encore quelques milliers d4entre
eu6, dans des conditions très précaires et sans perspective immédiate d4avenir2
1u5ourd4'ui, c4est tou5ours % leurs risques et périls que les populations victimes des anti,
-ala.as comme des e6,Séle.as, tentent de #uir vers le 0ameroun et vers le &c'ad 8 o9
elles sont con#rontées % un nouvel obstacle depuis que le $ouvernement tc'adien a
décidé de #ermer ses #rontières, 7 compris au6 personnes #u7ant les violences en /012
1. « La valise »
Dès le mois de décembre 2013, plusieurs centaines de milliers de musulmans
fuient les exactions et la violence en RCA, pour se réfugier au c!ad"
34attaque de -an$ui par les anti,-ala.as, le décembre 2()*, provoque de violents
combats avec les e6,Sélé.as et de nombreu6 morts et blessés au sein de la population
civile2 1ssimilées respectivement % des soutiens des anti,-ala.as et des e6,Sélé.as, les
populations c'rétiennes et musulmanes sont sti$matisées en tant que telles et
deviennent la cible de représailles, les poussant % se re$rouper entre elles sur des sites
clos (é$lises, mosquées, ':pitau6, etc2"
3e déploiement des #orces #ran;aises, le décembre 2()*, qui priorise alors le
désarmement et le cantonnement des e6,Sélé.as, contribue % ren#orcer les attaques des
anti,-ala.as contre tous ceu6 qu4ils assimilent % des soutiens de l4ancienne coalition
rebelle < commer;ants tc'adiens, =eu'ls, musulmans centra#ricains, deviennent la cible
de représailles s7stématiques, % -an$ui mais aussi dans l4ouest du pa7s2 &andis que
certains se ré#u$ient dans des enclaves, d4autres c'erc'ent % #uir le pa7s2
>n décembre 2()*, le $ouvernement tc'adien 8 lui aussi accusé d4avoir soutenu l4e6,
Sélé.a , décide de rapatrier ses ? ressortissants @, souvent issus d4une 2
ème
voire *
ème
$énération de mi$rants tc'adiens en /012 0e rapatriement a lieu par voie aérienne vers
1
Ad5amena, ou par camions , escortés par l4armée tc'adienne , vers Sido2 Selon
l4Br$anisation Cnternationale pour les Mi$rations (BCM", un total de )() D8E personnes
aurait ainsi re5oint le &c'ad, par avion et par camion2
>ntre le )
er
novembre 2()* et le 8 avril 2()+ (avec un pic en 5anvier 2()+", plus de 2E
((( ré#u$iés centra#ricains sont arrivés, ma5oritairement % bord de convois militaires, %
Sido, ville tc'adienne #rontalière avec la /012 =armi eu6, des musulmans centra#ricains
a7ant saisi l4opportunité de #uir, eu6 aussi, leur pa7s % bord des camions2
? 3es anti,-ala.as ont attaqué puis occupé Falo.é2 Ge suis restée 2( 5ours en brousse
avec 8 autres personnes de mon villa$e2 Hes $ens m4ont prévenue que l4armée #ran;aise
venait évacuer les musulmans2 04est % ce moment l% que 5e suis sortie de la brousse2 Cls
nous ont emmenés 5usqu4% la mosquée de Falo.é, et ensuite 5usqu4% l4aéroport de
-an$ui2 G47 suis restée plus de 2 semaines avant de monter dans un convoi de l4armée
tc'adienne @ , I2, 28 ans, #emme ori$inaire de Falo.é 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad,
#évrier 2()+2
? Aous sommes restés 2( 5ours % l4é$lise de -ouali avec 8(( autres personnes2 34armée
#ran;aise nous proté$eait avant d4être remplacée par la MCS01 qui nous a ensuite
escortés 5usqu4% la mosquée de Falo.é2 =uis l4armée tc'adienne nous a emmenés 5usqu4%
l4aéroport de -an$ui o9 nous sommes restés * semaines avant de prendre le dernier
convoi vers Sido @ , M2, E( ans, 'omme ori$inaire de -ouali , &émoi$na$e recueilli au
&c'ad, #évrier 2()+2
? 3ors de l4attaque, nous avons #ui en brousse avec des voisins2 3e mari de l4une de nos
$randes sJurs a réussi % nous retrouver et % nous ramener c'eK eu6 % -onali2 He l%,
nous avons #ui tous ensemble vers -an$ui dans l4un des convois de l4armée tc'adienne @
, Heu6 sJurs d4une diKaine d4années ori$inaires de -ossembélé 8 &émoi$na$e recueilli
au &c'ad, #évrier 2()+2
1 Sido , qui comptait % l4ori$ine 2) ((( 'abitants
)
, essentiellement musulmans, le Laut
0ommissariat au6 /é#u$iés (L0/" n4a initialement mis en place que 2!+ tentes a#in
d4abriter les nouveau6 arrivants2 Si la situation s4est au5ourd4'ui améliorée, les besoins
'umanitaires ont été au départ lar$ement sous,estimés et l4a##lu6 massi# de ré#u$iés a
rapidement débordé les capacités des a$ences 'umanitaires et des autorités locales2 He
plus, le mot d4ordre était alors de considérer toutes les personnes évacuées non pas
comme des ré#u$iés centra#ricains, mais comme des ? retournés @, c4est,%,dire des
&c'adiens revenant dans leur pa7s2 -ilan < le L0/ ne s4est pas mobilisé pour enre$istrer
les #amilles ni coordonner les secours en conséquence2 Hans la plupart des Kones
d4accueil, lMaide est donc insu##isante et sous,#inancée2
? Ge n4ai plus rien2 Nue les 'abits que 5e porte2 Ge voudrais re5oindre le 0ameroun o9 54ai
de la #amille2 Aous ne man$eons qu4une #ois par 5our avec ce que nous avons re;u %
l4aéroport de -an$ui @ , M2, E( ans, 'omme ori$inaire de -ouali 8 &émoi$na$e recueilli
au &c'ad, #évrier 2()+2
? Ge n4ai re;u qu4une seule ration de nourriture depuis mon arrivée2 Ma #ille de * est
malade depuis notre départ de -an$ui (l’enfant souffre de malnutrition aiguë sévère et a
été soignée par MSF à Sido) 8 I2, 2* ans, #emme ori$inaire de =I)2, % -an$ui 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
3e nombre de personnes présentes dans le camp de Sido lors de l4enquête menée par
MSF (2 *" était 2 #ois plus important que les estimations o##icielles antérieures ()(
)**
2
"2 =our répondre au6 besoins de cette population, MSF (qui travaille au &c'ad depuis
1
Hernier recensement de 2((!
2
Source< B0L1, BCM, M1&LU, mars 2()+
2
)!82" a initié des activités médicales (consultations et 'ospitalisations" % Ooré, Mbito7e
et Sido2
Au Cameroun, les premières arrivées de réfugiés centrafricains ont également
eu lieu en #anvier 201$"
Selon les derniers bilans, plus de )(! (((
*
personnes ont quitté la /01 pour le
0ameroun2 3es #amilles sont parties % pied, se nourrissant, pour la plupart, de #euilles, de
racines de manioc ou du lait et de la viande de leurs bêtes tuées en c'emin quand
devenues trop #aibles pour avancer2 3eur vo7a$e a duré entre ) et + mois et a souvent
été erratique2
? Ge suis arrivée % Oaroua,-oulai il 7 a * 5ours, mais 54ai quitté mon villa$e il 7 a + mois @
, L2, + ans, #emme ori$inaire de -ouali 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2

? Aous avons quitté -ossantélé il 7 a mois et nous sommes % Obiti depuis 2 mois2 Aous
avons tout laissé derrière nous, nous n4avons rien pris2 Ge n4arrive pas % penser au #utur @
L2, #emme ori$inaire de -ossantélé 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
? Aous sommes % Obiti depuis ) mois2 Aous avons marc'é pendant * mois2 Mon #ils
buvait seulement du lait2 Nuand les vac'es sont mortes, il n47 plus rien eu % man$er @ 12,
*( ans, #emme ori$inaire de PaQa 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
? Bn ne pouvait rien prendre avec nous2 G4ai tout perdu @ , 12, 2* ans, #emme ori$inaire
de -aourou 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
? Aous n4avons rien man$é sur le tra5et2 Aous avons seulement bu de l4eau @ , L2, +
ans, #emme ori$inaire -ouali 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
=arties de leurs villa$es d4ori$ine, les #amilles ont c'erc'é % re5oindre des pistes
empruntées par le bétail, ont marc'é du lever au couc'er du soleil, en tentant de se
cac'er le plus possible2 Mal'eureusement, au cours d4embuscades, nombre d4entre elles
ont perdu, % nouveau, plusieurs des leurs2
? G4ai été cac'ée par des $ens avec quelques uns de mes en#ants tandis que mon mari a
#ui avec nos autres en#ants2 Ma #ille avait + ans2 >lle re;u une balle perdue lorsqu4elle
marc'ait avec son père2 >lle est morte @ , L2, *( ans, #emme ori$inaire de Falo.é ,
&émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
Hepuis le début de l4année, MSF est présente % l4est du 0ameroun, a#in de porter
assistance au6 ré#u$iés centra#ricains2
2. « Le cercueil »
2 %&& personnes sont mortes, essentiellement en décembre 2013 et #anvier
201$, ma#oritairement victimes de violences en RCA avant le départ vers le
c!ad"
=lus de la moitié (D%" des #amilles interro$ées % Sido étaient ori$inaires de -an$ui d4o9
sont partis la ma5orité des convois de ré#u$iés2 >ntre le )
er
novembre 2()* et le 8 avril
2()+, période de rappel de l4enquête menée par MSFR>picentre
+
auprès de l4ensemble de
la population ré#u$iée de Sido, près de 8% (soit 2 !! personnes" des *2 DE8 membres
qui composaient initialement les * ++! #amilles interro$ées, sont mortes S **% des
#amilles ont perdu au moins un de leurs membre S 2D2E% en ont perdu au moins 22
3
L0/
4
0entre de rec'erc'e épidémiolo$ique de MSF
3
? Aous sommes éleveurs2 3es anti,-ala.as nous ont encerclés et ont mis le #eu % notre
campement2 Mon #ils a été brTlé au visa$e et moi sur une $rande partie du corps2 G4ai vu
E de mes en#ants mourir ce 5our,l% @ Femme =eu'l 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad,
#évrier 2()+2

? &oute ma #amille a été tuée par les anti,-ala.as < ma #emme, mes + en#ants, ma mère,
mon père, mon $rand,père, mon $rand,#rèreU &ous morts2 Cl ne reste que ma petite
sJur et moi2 Bn m4a dit qu4elle se trouvait % la #rontière avec le 0on$o @ , Cdriss, +2 ans,
e6,c'au##eur MSF % =aoua 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+ (décédé le 10
mars 201)!

? Ge rendais visite % mon #rère % M-ai.i quand, suite au départ des Sélé.as, la ville a été
attaquée par les anti,-ala.as2 Ma mère a été tuée sous mes 7eu6 (U" Une partie de ma
#amille est restée % l4aéroport de -an$ui @ , M2, )E ans, #emme ori$inaire de -an$ui 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? 3es anti,-ala.as ont brTlé nos a##aires et tué plusieurs membres de ma #amille, 7
compris ma mère et mon mari @ , /2, 2 ans, #emme ori$inaire de =I)2, % -an$ui 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? G4ai dT m4en#uir quand les anti,-ala.as ont attaqué mon villa$e2 Mes + en#ants ont été
tués2 G4ai re;u une balle dans la 5ambe, 54avais une #racture ouverte du tibia et 54ai aussi
été blessée % la tête2 * 5ours après, 54ai été emmenée % l4':pital 0ommunautaire de
-an$ui2 G4ai décidé de partir % cause de la persécution contre les musulmans en /01 @ ,
F2, #emme V$ée ori$inaire de -ossembélé 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
Si les mois de décembre 2()* et 5anvier 2()+ ont été les plus meurtriers () 882 décès
en 2 mois", il ressort des témoi$na$es recueillis % Sido, que les e6actions perpétrées %
l4encontre des minorités musulmanes centra#ricaines ont commencé dès novembre 2()*
en /012
8% des décès (soit 2 2(8 morts" ont eu lieu en /01, avant le départ, dont plus de !%
(soit 2 ))( morts" sont imputables % la violence (balle, arme blanc'e, éclats de
$renades, tirs de mortiersU" S près de 8D% des victimes étaient des 'ommes (soit ) 8E*
morts" et plus particulièrement ceu6 V$és de ** % ++ ans assimilés % de potentiels
combattants2 Mais cette violence n4a épar$né ni les #emmes

, ni les en#ants
E
, ni les
personnes V$ées
D
2
? 3e #évrier, les anti,-ala.as ont attaqué notre villa$e2 Aous étions une centaine de
personnes re$roupées dans une $rande maison2 Cls ont séparé les 'ommes et les 5eunes
$ar;ons, + personnes au total, dont nos maris, et les ont e6écutés en #ace de nous2 =uis
ils ont mutilé les corps ? " P2 et S2, 2( ans, #emmes et belles,sJurs ori$inaires de Ouen 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, 5uin 2()+2
? Hes #amilles ont été é$or$ées2 G4ai vu une #emme enceinte éventrée et un bébé
décapité par les anti,-ala.as @ , A2, 'omme ori$inaire de =I)* (sur la route de -ouali" 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
5
)+% des décès liés % la violence (soit *ED morts" concernent des #emmes
6
)(28% des décès en /01 avant le départ (soit 2*! morts" concernent des moins de ) ans R 2(,% des décès
(soit EE morts" pendant le vo7a$e vers le &c'ad concernent des moins de ) ans
7
))2)% des décès en /01 avant le départ (soit 2+ morts" concernent des E( ans et plus R D2)% des décès
(soit 2* morts" pendant le vo7a$e vers le &c'ad concernent des E( ans et plus
4
? 3a mosquée de -ouali a été attaquée un vendredi, % )*', par les anti,-ala.as2 G4ai vu
des personnes se #aire tuer % la mac'ette @ , M2, E( ans, 'omme ori$inaire de -ouali 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? Aos parents ont été tués lors de l4attaque de -ossembélé2 Aous avons #ui en brousse
avec des voisins @ , Heu6 sJurs d4une diKaine d4années ori$inaires de -ossembélé 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
Sur les *2 DE8 personnes qui composaient initialement les * ++! #amilles interro$ées %
Sido, D +) (soit 222E%" ont été séparées 8 volontairement ou non 8 des leurs2 D% des
personnes séparées l4ont été en /01, avant le départ S )*2+% l4ont été au cours du
vo7a$e 5usqu4% Sido2

? 2( personnes de ma #amille ont disparu, dont mon mari et mon #ils de 8 ans2 Ge ne
sais pas du tout o9 ils sont et 5e ne sais pas comment les c'erc'erU @ , I2, 28 ans,
#emme ori$inaire de Falo.é 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? Ge suis seule ici avec ma petite #ille2 Ge ne sais pas o9 se trouve mon mari et 5e n4ai plus
de nouvelles de ma mère qui vit % 0arnot @ , S2, 2 ans, #emme ori$inaire du quartier
=I de -an$ui 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? Ge suis arrivé % Sido avec ma #emme et 2 de mes + en#ants2 Mes 2 $ar;ons V$és de 2(
ans et ) ans sont restés % -an$ui2 Aous les avons perdus quand notre quartier a été
attaqué2 Aous ne savons pas o9 ils sont, ni comment les retrouver @ , 12, ( ans, 'omme
ori$inaire du quartier =I, % -an$ui 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? Cl n47 avait pas de tria$e pour entrer dans le camion < celui qui avait la #orce de monter
montaitU @ , M2, E( ans, 'omme ori$inaire de -ouali 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad,
#évrier 2()+2
? 2 $renades ont touc'é les 2 camions qui roulaient 5uste derrière le n:tre2 Aous avons
#ini par atteindre l4aéroport de -an$ui2 04était 'orrible, tout le monde courait, moi aussi
54ai couru pour monter dans l4avion2 04est l% que 54ai été séparé de mon #rère2 Hepuis, 5e
n4ai aucune nouvelle @ , M2, )8 ans, 'omme ori$inaire de -an$ui 8 &émoi$na$e recueilli
au &c'ad, #évrier 2()+2
3a #uite et l4embarquement % bord des camions vers le &c'ad ont été c'aotiques2 3es
conditions de transport ont été particulièrement di##iciles, notamment pour les en#ants et
les personnes V$ées (2(( voire *(( personnes entassées par camion, étou##ements,
piétinements etc2"2 He plus, les convois ont souvent été la cible d4attaques2 3e vo7a$e a
été #atal pour *22 personnes S un peu plus de D8% de ces décès sont dus % la violence2
? Cl 7 avait beaucoup de vé'icules, les $ens étaient entassés2 Cl 7 avait tellement de
monde que les en#ants étou##aient @ , &émoi$na$e d4une #emme, recueilli au &c'ad,
#évrier 2()+2
? Sur la route, notre camion est tombé en panne2 34escorte ne s4est pas arrêtée et les
anti,-ala.as nous ont immédiatement attaqués2 &ous les 'ommes, 7 compris notre beau,
#rère, ont été tués % la mac'ette devant nous2 0ertaines #emmes ont été violées2 3a
petite (s#ur) a été piétinée2 =uis, les anti,-ala.as ont mis le #eu % toutes nos a##aires, ils
nous ont #ait croire qu4ils allaient nous cuire avec et nous dévorer ensuite2 Cls nous ont
abandonnés l%, en pleine nuit @ , Heu6 sJurs d4une diKaine d4années ori$inaires de
-ossembélé 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? Mal$ré l4escorte armée, le convoi a été attaqué * #ois en * 5ours de vo7a$e au lance
roquettes2 34armée tc'adienne a répliqué2 G4ai vu des $ens qui suivaient le convoi % moto
5
être assassinés2 Cl 7 a eu beaucoup de blessés au cours des attaques @ , I2, 28 ans,
#emme ori$inaire de Falo.é 8 &émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
? Aous avons été attaqués sur la route par les anti,-ala.as2 Cls étaient perc'és dans les
arbres et nous tiraient dessus2 Une autre #emme V$ée qui #aisait la route avec moi a été
blessée % la tête @ , F2, #emme V$ée ori$inaire de -ossembélé 8 &émoi$na$e recueilli au
&c'ad, #évrier 2()+2
? Aous avons été attaqués plusieurs #ois sur la route2 3e mari de l4une des #emmes avec
qui 5e parta$e une 'utte a été tué @ , /2, 2 ans, #emme ori$inaire de =I)2, % -an$ui 8
&émoi$na$e recueilli au &c'ad, #évrier 2()+2
Au Cameroun, les témoignages recueillis en #uin 201$ par '() auprès des
réfugiés centrafricains dans l*est du pa+s, font également état d*atta,ues
extr-mement violentes par des groupes armés en RCA"
3a plupart des ré#u$iés centra#ricains de l4est du 0ameroun sont ori$inaires des Kones
rurales situées autour des villes de -ouar, -ossantélé, -ossan$oa, -oda, Falo.é et -aoro,
% l4ouest de la 0entra#rique2 Cls ont dT très rapidement #uir, lorsque des villa$es entiers
ont été attaqués2
? Nuand nous sommes partis, (( autres personnes ont #ui en même temps que nous2 3e
villa$e est maintenant désert2 Ge n4ai pas eu le c'oi6, 5e devais suivre les autres pour
survivre @ L2, #emme ori$inaire de -ossantélé 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin
2()+2
1lors qu4une centaine de personnes arrive encore quotidiennement au 0ameroun, la
violence se poursuit de l4autre c:té de la #rontière2 He nombreu6 ré#u$iés ont con#ié %
MSF ne pas vouloir retourner en /01 % cause des traumatismes qu4ils 7 ont subis et par
peur d4une reprise des a##rontements2
0omme au &c'ad, les ré#u$iés du 0ameroun racontent que nombre des leurs ont été
tués et que la #uite a dispersé leurs #amilles2 1u5ourd4'ui, beaucoup sont tou5ours sans
nouvelles de leurs proc'es2
Selon la ps7c'olo$ue MSF Silvia 01UPPC, la violence % laquelle les ré#u$iés ont été
e6posés est e6ceptionnelle2 $ %eurs traumatismes ps&c'ologi(ues ont un effet direct sur
leur santé p'&si(ue! )ls souffrent des douleurs généralisées* de trou+les du sommeil et
de perte de l’appétit! %a santé mentale des mères a également un impact sur leurs
enfants (ui vont plus facilement tom+er malades! ,ar e-emple* lors(ue la mère est
déprimée ou souffre d’un c'oc post"traumati(ue* une des consé(uences les plus
fré(uentes est (ue l’enfant cesse de s’alimenter .!
? 04était pendant la nuit il 7 avait des coups de #eu2 Aous étions en voiture2 Mon #ils (/gé
de 10 mois) est tombé de mes bras2 Ge l4ai secoué, 54ai touc'é son ventre et 54ai vu du
san$2 Cl avait été touc'é par une balle2 Cl est mort quelques minutes plus tard2 3a voiture
s4est arrêtée pour qu4on l4enterre @2 L2, *( ans, #emme ori$inaire de &idoQa (près de
-ossantélé" 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, Guin 2()+2
? Ge suis arrivée il 7 a 2 mois2 G4ai #ui la $uerre en /012 Mon mari a été tué2 Mon père et
mes 2 oncles ont été blessés par des balles durant une attaque2 Ge n4arrête pas de penser
% ce qui s4est passé @ , 12, 2* ans, #emme ori$inaire de -aourou 8 &émoi$na$e recueilli
au 0ameroun, 5uin 2()+2

6
? G4avais E en#ants2 2 ont été tués % Falo.é quand le villa$e a été attaqué2 Mon aWné a été
tué % la mac'ette devant mes 7eu6 @ , L2, *( ans, #emme ori$inaire de Falo.é ,
&émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
? Mon mari n4est pas avec nous2 Ge ne sais pas o9 il est ni même s4il est encore vivant2
Bn a essa7é de le contacter sur son télép'one mais il ne répond pas @2 L2, #emme
ori$inaire de -ossantélé 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
? Nuatre de mes en#ants sont au &c'ad, mais 5e n4ai pas eu de nouvelles d4eu6 depuis
lon$temps Ge pense qu4ils ont tous été blessés au cours des violences en /012 Ge crois
que mon mari est aussi au &c'ad, mais 5e n4en suis pas sTre @ , L2, + ans, #emme
ori$inaire de -ouali 8 &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
3a #ra$mentation des #amilles a aussi des conséquences médicales2 >n e##et, les ré#u$iés,
constamment en quête de leurs disparus, passent d4un camp % l4autre, dans l4espoir de
les retrouver2 0es déplacements constants ont de réelles conséquences, notamment sur
le suivi des en#ants malnutris qui quittent brusquement les pro5ets nutritionnels avant
d4avoir été stabilisés et qui rec'utent, par#ois sévèrement2
3. « Pris au i!ge »
Alors ,u*en . peine ,uel,ues mois la moitié ouest de la RCA s*est vidée de la
grande ma#orité de ses !abitants musulmans, des enclaves abritent ceux ,ui
restent dans des conditions très précaires, sous la protection des forces
internationales"
>n 5uin 2()+, on compterait *E ((
8
personnes déplacées par la violence S 2( (((
!
seraient re$roupées au sein d4enclaves2 MSF travaille dans trois d4entre elles < % 0arnot
(D(( déplacés" et -erberati (*( déplacés", localités du sud,ouest du pa7s, et dans le
quartier de =I % -an$ui () ((( déplacés re$roupés autour de la $rande mosquée"2
1 l4intérieur de l4enceinte de l4é$lise de 0arnot, un peu moins d4un millier de personnes,
de di##érentes et'nies mais toutes de con#ession musulmane, s4entassent sur une sur#ace
équivalente % un demi,terrain de #ootball2 3a promiscuité 7 est devenue un en5eu de
Santé publique2 3a moitié des déplacés est constituée d4en#ants V$és de moins de ) ans2
3a saison des pluies a débuté et le paludisme, ainsi que les diarr'ées, #ont des rava$es2 $
Maintenir des conditions sanitaires minimales dans un tel confinement est un défi
(uotidien . e6plique Fabio -iolc'ini, responsable des activités MSF sur place2 $ %a
situation devient c'a(ue 0our plus intena+le! 1ne autre solution doit 2tre trouvée
rapidement! .
? Cci, les conditions de vie sont dures2 Mon bébé est mort d4une in#ection2 Cl venait d4avoir
) mois2 @ " Femme, 2( ans, ori$inaire de Ouen 8 &émoi$na$e recueilli % 0arnot, /01,
5uin 2()+2
? Aos en#ants sont malades et nos #emmes ont peur @ , 34un des représentants de la
communauté musulmane déplacée % l4é$lise de 0arnot 8 &émoi$na$e recueilli % 0arnot,
/01, 5uin 2()+2
? 0ertains sont en#ermés % l4é$lise depuis plusieurs mois2 Cls ont % man$er, % boire, un
accès au6 soins $rVce % MSF, mais ils #ati$uent, sont moralement % bout, vieillissent
prématurément2 >t on ne peut rien 7 #aire @ , Muriel M1SS> 8 /esponsable des pro5ets
MSF % 0arnot 8 Mai 2()+2
8
B0L1 8 Guin 2()+
9
B0L1 8 Guin 2()+
7
1#in d4être proté$és, ces déplacés ont été amenés et re$roupés % l4é$lise de 0arnot par la
MCS012 3e reste de la ville est sous le contr:le des anti,-ala.as2 Nuiconque tente de
s4éloi$ner de l4enclave est en dan$er2
? G4ai appris qu4un diamant de ! carats avait été trouvé sur ma concession2 Ge suis sorti
a#in d4aller réclamer ma part2 Hes anti,-ala.as m4ont attaqué % coups de mac'ette %
moins de (( mètres de l4é$lise @2 H2, 'omme, e6ploitant d4une mine de diamants %
0arnot 8 &émoi$na$e recueilli % 0arnot, /01, 5uin 2()+2
? Suite % l4attaque, #in 5anvier, des anti,-ala.as, ((( musulmans étaient ré#u$iés %
l4é$lise de -aoro2 Cl 7 avait des blessés, mais il était impossible de les transporter vers
-ouar, o9 MSF $ère un pro$ramme médico,c'irur$ical, % cause des barra$es anti,-ala.as
qui ne les auraient pas laissé passer @ , Hramane IBA> , /esponsable des pro5ets MSF %
0arnot 8 Mars 2()+2
? Aous devions évacuer, par avion, quatre blessés musulmans de 0arnot vers notre
pro$ramme c'irur$ical de =aoua2 34avion nous attendait2 1u moment o9 notre ambulance
s4est mise en route pour re5oindre l4aéroport, une cinquantaine d4'ommes sure6cités nous
ont bloqués2 Cl a #allu lon$uement né$ocier pour pouvoir passer @ , Hramane IBA> ,
/esponsable des pro5ets MSF % 0arnot 8 Mars 2()+2
34':pital, soutenu par MSF depuis 2()(, est au5ourd4'ui le seul endroit de 0arnot o9 il est
encore possible de #aire co'abiter c'rétiens et musulmans2
? 3e 2( 5anvier 2()+, les e6,Sélé.as ont re5oint 0arnot et les vols, pilla$es et e6écutions
sommaires ont commencé2 >n quête de protection, musulmans et c'rétiens ont quitté
leurs domiciles pour se re$rouper sur divers sites, dont l4':pital de la ville considéré
comme une Kone neutre @ , Hramane IBA> , /esponsable des pro5ets MSF % 0arnot 8
Mars 2()+2
Menacés, dépossédés de leurs biens, pris au piè$e, les derniers musulmans de /01 n4ont
d4autre c'oi6 que de quitter la moitié ouest de la 0entra#rique2 3e ) 5uin, )*8 adultes et
une cinquantaine dMen#ants ont ainsi quitté l4é$lise de 0arnot, escortés par la MCS012
1près un arrêt de plusieurs 5ours % -erberati, o9 ils sont venus $rossir la masse de
déplacés qui s47 trouvaient dé5%, ils ont #ini par re5oindre, #in 5uin, le 0ameroun2
? 3eurs commerces et leurs maisons sont désormais occupés par d4autres, des anti,
-ala.as souvent, mais aussi des personnes qui ont #ui les villa$es environnants et qui se
sont installées l% o9 le vide avait été #ait @ , Muriel M1SS> 8 /esponsable des pro5ets
MSF % 0arnot 8 Mai 2()+2
? Gamais 5e n4ai entendu prononcer le mot de ? réconciliation @ ou entendu quelqu4un
sou'aiter le retour des musulmans (U" 0e qui est un réel ? netto7a$e @ #init de s4opérer
dans le plus $rand silence , international comme centra#ricain , dans ce pa7s trop vaste
pour le nombre de troupes armées internationales qui 7 sont déplo7ées, avec encore trop
de Kones inaccessibles en proie au c'aos @ , Muriel M1SS> 8 /esponsable des pro5ets
MSF % 0arnot 8 Mai 2()+2
? 0'aque dimanc'e, quand la messe a lieu, nous sommes insultés et menacés2 3a 'aine
est trop vive pour espérer une réconciliation % court terme2 3a seule option est
maintenant de partir et d4attendre la pai6 @ , 34un des représentants de la communauté
musulmane déplacée % l4é$lise de 0arnot 8 &émoi$na$e recueilli % 0arnot, /01, 5uin
2()+2
8
? Si tu vois un c'rétien, tu ne peu6 plus lui parler et lui non plus ne te parle pas2 &out le
monde c'erc'e % sauver sa peau2 Bu tu l4attaques, ou c4est lui qui t4attaque @, L, 'omme
ori$inaire de -oKoum &émoi$na$e recueilli au 0ameroun, 5uin 2()+2
Depuis cette en,u-te, le c!ad a décidé de fermer /le 12 mai 201$0 sa frontière"
Désormais, les réfugiés ,ui parviennent . passer doivent prendre d*énormes
ris,ues pour parvenir . la franc!ir"
=lus de E mois après le début de l4e6ode #orcé des populations musulmanes de l4ouest de
la 0entra#rique, des #amilles continuent % prendre la route du &c'ad pour #uir les
e6actions2 Hepuis la #in des convois (en #évrier", c4est par leurs propres mo7ens qu4elles
doivent se déplacer, passant souvent plusieurs semaines en brousse a#in d4éviter les
attaques, les patrouilles et les pilla$es, avant de pouvoir atteindre la #rontière2
? 3epuis la mi"mai* les autorités tc'adiennes confirment (ue la frontière est fermée dans
le sens 4c'ad 56 789* mais laissent entendre (ue les personnes en détresse* ainsi (ue
les ressortissants tc'adiens* peuvent tou0ours entrer sur le territoire dans le sens 789
56 4c'ad! :n réalité* sur le terrain* nos é(uipes constatent la fermeture du point de
passage de Sido* avec des ouvertures sporadi(ues tous les 10 ou 1; 0ours seulement*
afin de ne laisser passer (u’une centaine de personnes @, e6plique Sara' 0'ateau, c'e#
de mission MSF au &c'ad2 ? %es réfugiés doivent au0ourd’'ui prendre d’énormes ris(ues
pour pouvoir traverser la frontière à Sido @2
>n 5uin, les équipes MSF ont enre$istré plus de ) D(( nouvelles arrivées sur Sido2 =armi
elles, des personnes arrivant de /01 ou en provenance d4autres camps de transit du
&c'ad, venues re5oindre leurs proc'es dont elles avaient été séparées2 0ertaines doivent
monna7er leur passa$e, ou marc'er des 'eures pour trouver des points de passa$e plus
? perméables @, d4autres essuient des tirs2
1insi, le )* 5uin, + personnes ont été tuées alors qu4elles tentaient de #ranc'ir la rivière
en direction de Sido2 3e * 5uillet, une centaine de personnes victimes de l4attaque de leur
villa$e en /01 ont tenté de traverser2 1u moins d4entre elles avaient été blessées par
balle lors de l4attaque, dont une #emme et * en#ants2 Cls ont dT marc'er 2+ 'eures avant
d4arriver % -et'el, villa$e tc'adien #rontalier, o9 elles ont été prises en c'ar$e par MSF et
transportées vers l4':pital de Ooré (après né$ociation avec les autorités qui ont
#inalement donné leur #eu vert pour ce trans#ert"2
0onsidérés comme étant arrivés clandestinement, les nouveau6 ré#u$iés ne sont pas
o##iciellement enre$istrés ce qui impacte leur accès % l4assistance et notamment % une
aide alimentaire dont ils ont pourtant besoin2
=ar ailleurs, la #ermeture de la #rontière a de réelles conséquences sur l4économie de la
Kone c:té /01, car elle bloque la seule route commerciale d4approvisionnement
sécurisée2 He plus, les commer;ants sont soumis au6 nouvelles ? ta6es @ de passa$e et
sur les marc'és de Iabo et -ata#an$o les pri6 des denrées de base ont été multipliés par
trois2
Contrairement au c!ad, le Cameroun a maintenu sa frontière ouverte" 'ais
l*assistance fournie aux réfugiés est loin d*-tre . la !auteur de leurs besoins,
notamment nutritionnels"
Sur Oaroua,-oulai, les ré#u$iés nouvellement arrivés au 0ameroun sont re$roupés dans
un point de transit o9 ils devraient normalement rester entre +8 et D2 'eures ma6imum
avant d4être trans#érés vers un camp o##iciel2 >n réalité, ils 7 passent plusieurs semaines2
1insi, % la #in 5uin, ) ((( personnes étaient tou5ours installées dans ce camp provisoire
o9 les conditions de vie ne cessent de se dé$rader2 1 pro6imité du point de transit de
9
Oaroua,-oulai, un camp a été mis en place par l4BCM pour accueillir les ressortissants des
pa7s tiers2 =lus de 2 ((( personnes 7 sont enre$istrées, dont ) D(( attendent un
trans#ert vers le &c'ad, leur pa7s d4ori$ine, qui re#use pour le moment d4accueillir
davanta$e de ré#u$iés ou de ressortissants2
3e statut nutritionnel des populations ré#u$iées est particulièrement inquiétant2 Sur les
sites o9 MSF est présente, * % +(% des en#ants sont malnutris, dont E% sévèrement2
Hans les 0entres Autritionnels &'érapeutiques Cntensi#s (0A&C" MSF, )( % )% des
en#ants sont V$és de plus de ans, si$ne que la situation nutritionnelle est critique2 3a
prise en c'ar$e de leur pat'olo$ie est compliquée par les #réquents déplacements des
ré#u$iés, passant d4un camp % l4autre % la rec'erc'e de leurs proc'es, disparus2
Même si plusieurs milliers de personnes se sont installées dans les camps o##iciels, leur
population reste très dispersée sur l4est du 0ameroun2 1insi, une partie pré#ère résider
dans des villa$es camerounais, ou dans la #orêt, avec leurs proc'es dé5% installées au
0ameroun, mais privées de l4accès au6 soins et de l4assistance, notamment alimentaire,
proposés dans les camps o##iciels2 Une mission e6ploratoire menée #in 5uin par MSF a
ainsi permis de localiser une poc'e de 2*( ré#u$iés, installés dans un villa$e et n4a7ant
béné#icié d4aucune assistance2 H4autres c'erc'ent plut:t % s4installer dans les villes
#rontalières et re#usent une relocalisation dans les camps qui #reineraient leurs
possibilités de commerce au6 abords de la #rontière2 1insi, 8 +(( déplacés se sont
installés % Oaroua,-oulai plut:t que dans les camps2 =lus au sud, 2E ((( personnes ont
été enre$istrées au point d4entrée de Obiti, mais beaucoup n47 sont dé5% plus2 0eu6 qui
sont encore % Obiti espèrent être bient:t trans#érés dans des camps2 0ette dispersion
complique l4évaluation du nombre e6act de ré#u$iés présents au 0ameroun et donc la
plani#ication, l4or$anisation et la mise en place de la réponse 'umanitaire % apporter2
Mal$ré la mobilisation de nouveau6 acteurs de l4aide, l4assistance 'umanitaire au6
ré#u$iés centra#ricains au 0ameroun doit être ren#orcée, couvrir plus lar$ement les
besoins (accès % l4eau, % la nourriture, au6 soins médicau6, au6 abris, etc2" et être
déplo7ée l% o9 se trouvent les ré#u$iés, que ce soit dans les camps o##iciels, les points de
transit, les villa$es, en brousse et aussi sur les sites de re$roupement spontanés2
Ccl"Transition
MSF est présente en /01 depuis )!!D2 1ctuellement, plus de *(( personnels
internationau6 et 2 ((( emplo7és centra#ricains travaillent pour nos sections
opérationnelles (-el$ique, >spa$ne, France, Lollande et Suisse" au sein de pro5ets
médico,c'irur$icau6 situés dans plus de ) villes centra#ricaines2 Aos équipes portent
assistance au6 victimes de violences, ainsi qu4au6 personnes déplacées % -an$ui et dans
le reste du pa7s, quelle que soit leur ori$ine ou leur reli$ion2 MSF est é$alement présente
dans les camps de ré#u$iés 0entra#ricains au &c'ad et au 0ameroun2

10
Annexe 1 : LE CADRE DE L’ENQUETE DE MORTALITE RETROSPECTIVE
EPICENTRE/MSF MENEE A SIDO, TCHAD
Suite % des témoi$na$es alarmants recueillis par nos équipes au &c'ad en #évrier 2()+,
MSF a utilisé un s7stème de surveillance épidémiolo$ique mis en place par >picentre pour
collecter des in#ormations plus précises sur les populations centra#ricaines ré#u$iées %
Sido2
>ntre le 2E mars et le 8 avril 2()+, une enquête de mortalité rétrospective e6'austive a
été réalisée par >picentre
)(
2 34ob5ecti# principal était de déterminer le tau6 de mortalité
des ré#u$iés centra#ricains de Sido sur une période de rappel allant du )
er
novembre 2()*
au 8 avril 2()+2
3a population cible était constituée de l4ensemble de * ++! #amilles
))
de Sido, totalisant
initialement *2 DE8 personnes dont 2 * (ma5oritairement des #emmes et des en#ants"
étaient arrivées % Sido suite au6 violences perpétrées en /01 #in 2()*Rdébut 2()+2 =lus
de la moitié des #amilles (D%" étaient ori$inaires de -an$ui d4o9 est partie la ma5orité
des convois de ré#u$iés2
Ce ,u*il ressort de cette en,u-te"
)2 Une sous,estimation du nombre de ré#u$iés % Sido
• 3e nombre de personnes présentes dans le camp de Sido lors de l4enquête
(2 *" était 2 #ois plus important que les estimations o##icielles antérieures ()(
)**
)2
"2
22 Hes tau6 de mortalité très élevés
• Sur les *2 DE8 personnes qui composaient initialement les * ++! #amilles
interro$ées, près de 8% (soit 2 !! personnes" sont décédées en /01, lors du
vo7a$e vers le &c'ad, ou % Sido2
• **% des #amilles interro$ées ont perdu au moins un membre de leur #amille S
2D2E% en ont perdu au moins deu62
• Si les mois de décembre 2()* et 5anvier 2()+ ont été les plus meurtriers () 882
décès en 2 mois", il ressort des témoi$na$es recueillis que les e6actions
perpétrées % l4encontre des minorités musulmanes centra#ricaines, ont commencé
dès novembre 2()* en /012
*2 3a violence, première cause de mortalité avant le départ et lors du vo7a$e
• Sur le total de 2 2(8 décès enre$istrés en /01, !2E% sont dus % la
violence (balles, armes blanc'e, éclats de $renades, tirs de mortiersU" S 8E2!%
des victimes étaient des 'ommes et plus particulièrement ceu6 V$és de ** % ++
ans2
• Sur le total de *22 décès enre$istrés lors du vo7a$e vers le &c'ad, D82*% sont
dus % la violence2
10
0entre de rec'erc'e épidémiolo$ique de MSF
11
Famille < $roupe de personnes 8 D en mo7enne, d4une mo7enne d4V$e de 2(2D ans , qui parta$ent ou ont
parta$é le même repas et qui dorment ou ont dormi ensemble sous le même toit durant la période de rappel
sous l4autorité d4un même c'e#2
12
Source< B0L1, BCM, M1&LU, mars 2()+
11
+2 Hes #amilles éclatées
• =armi les 2( (E( personnes qui se sont ré#u$iées % Sido entre novembre 2()* et
avril 2()+, +82D% sont arrivées en 5anvier et *E2E% en #évrier 2()+2
• Sur les *2 DE8 personnes qui composaient initialement les * ++! #amilles
interro$ées, D +) (soit 222E%" ont été séparées 8 volontairement ou non 8 des
leurs2
• D+2!% des personnes séparées des leurs, l4ont été en /01 avant le départ S
)*2+% l4ont été au cours du tra5et vers Sido2
Annexe 2 : ACTIVITES MSF EN RCA
A 1angui, déplacés musulmans et c!rétiens survivent dans la précarité et la
violence sporadi,ue"
Hans la capitale centra#ricaine, MSF a6e son intervention sur les soins pédiatriques
destinés au6 en#ants V$és de ( % ) ans, prend en c'ar$e des ur$ences vitales et assure
le transport des patients le nécessitant vers les ':pitau62 MSF surveille l4état de santé
des 5eunes en#ants a#in de prévenir et de prendre en c'ar$e le plus plus t:t possible la
malnutrition sévère, en au$mentation dans la capitale2
• Hepuis décembre 2()*, MSF travaille dans le camp de déplacés situé près de
l4aéroport international M’Poko, qui accueille au5ourd4'ui environ *( (((
personnes (elles étaient près de )(( ((( en #évrier"2 -eaucoup sont des c'rétiens
qui 'abitaient dans les Kones % ma5orité musulmane, dont le quartier de =I, et
qui ne peuvent tou5ours pas rentrer c'eK eu62 =ourtant, dans le but de les
? encoura$er @ % quitter le site de l4aéroport, les déplacés de M4=o.o n4ont re;u
aucune distribution alimentaire et très peu d4assistance matérielle depuis E mois2
Mal$ré le début de la saison des pluies et lMidenti#ication d4autres sites de
re$roupement potentiels, aucune mesure alternative n4a pour le moment été
proposée2
• Hepuis 5anvier 2()+, MSF travaille dans le centre de santé Mamadou M4-aX.i situé
dans le q!"#$e" %e P&'2 Un dispensaire mobile MSF se rend aussi plusieurs #ois
par semaine % la $rande mosquée centrale, tou5ours dans le quartier de =I, o9
un millier de déplacés vivent reclus2 3a ma5orité est constituée de veuves et
d4en#ants2 3a saison des pluies a débuté, les conditions de vie et d4'7$iène se
dé$radent et le paludisme #ait des rava$es, notamment c'eK les en#ants2
• Hepuis #in #évier 2()+, MSF prend en c'ar$e les ur$ences c'irur$icales % (’)*+$#!(
,-n-"!(2 >n #évrier, les victimes par balles représentaient 8(% des blessés re;us
% l4':pital2 Si cette proportion a diminué, les a##rontements sporadiques dans la
capitale s4accompa$nent ré$ulièrement de nouvelles victimes de violences2 1insi,
le 2 mai, suite % des combats entre 5eunes c'rétiens et musulmans, MSF a re;u
)E blessés en une seule 5ournée2
• 3e 28 mai, une attaque menée sur l4é$lise Aotre Hame de Fatima, proc'e de =I
et o9 E ((( déplacés c'rétiens vivaient re$roupés, #aisait )D morts et provoquait
de nouveau6 déplacements de population dans la capitale2 34enclave de =I s4est
retrouvée encore plus isolée < par peur ou suite au6 interdictions des anti,-ala.as,
les c'rétiens qui avaient l4'abitude de venir se #aire soi$ner au centre de santé de
Mamadou M4-aX.i ont déserté le quartier2 Hepuis la mi,5uin, un dispensaire mobile
MSF se rend donc tous les vendredis au centre de santé de la +!"o$..e S!$n#
12
/!0qe., dans le quartier c'rétien de Ipéténé, o9 D *+! personnes sont
re$roupées2
INFO OP M’PO&O
1 M4=o.o, au sein de son dispensaire de D( lits et de ses * postes de Santé, MSF
dispense environ D(( consultations par 5our2 Aos équipes e##ectuent é$alement des
pansements pour les blessés, les abcès et les brTlures, pratiquent des accouc'ements,
#ournissent des soins au6 nouveau,nés, soi$nent la malnutrition in#antile et ré#èrent les
ur$ences médicales et c'irur$icales au6 ':pitau6 de la ville2 >n avril, sur les E *+2
consultations dispensées % des en#ants V$és de moins de ans, 2 )D concernaient des
cas de paludisme2 He 5anvier % avril 2()+, MSF a pris en c'ar$e plus de 8(( victimes de
violences dans le camp2
INFO OP P&'
>n mai, au centre de Santé de Mamadou M4-aX.i de =I, nos équipes ont dispensé E8D
consultations pour des patients sou##rant du paludisme, )! en#ants malnutris ont été
dépistés et ré#érés % 1ction contre la #aim (10F" et +! victimes de violences ont été
prises en c'ar$e2
INFO OP 1RANDE MOSQUEE
>n mai, % la $rande mosquée centrale, 8* consultations ont été dispensées, dont !*
pour des en#ants V$és de moins de ans et 8! pour des cas de paludisme S )! victimes
de violences ont été prises en c'ar$e2
INFO OP HOPITAL 1ENERAL
>n mai, ++D actes c'irur$icau6 ont été réalisés, E+ patients ont été pris en c'ar$e pour
des blessures liées % la violence, )8 patients ont été 'ospitalisés et **) ont été re;us
au6 ur$ences2 Hébut 5uin, le tau6 d4occupation des )(+ lits (dont + en soins intensi#s"
avoisine les !(%2
(ur le reste du territoire, mai et #uin 201$ ont été mar,ués par de violents
affrontements . l*ouest et dans l*est du pa+s"
He nombreu6 a##rontements entre =eu'ls (pasteurs nomades" et anti,-ala.as, dont les
bilans sont invéri#iables, ont particulièrement touc'é les a6es -ocaran$a,-ouar,
-ocaran$a,-oKoum et -o'on$,&ollé2 Suite % ces 'eurts, de nombreu6 =eu'ls ont perdu
leur bétail, des #amilles ont été séparées et de nouvelles poc'es de déplacés se sont
constituées, notamment % &ollé (+( personnes", Ioui (+(( personnes", San$uéré () (((
personnes", -ocaran$a (D( personnes"222
• Hepuis 2((E, MSF travaille % lM':pital de )D* lits de P!o!2 >n collaboration avec
le ministère de la Santé, nos activités comprennent les consultations e6ternes et
dM'ospitalisation, la médecine interne, la pédiatrie, la maternitéRobstétrique, la
prise en c'ar$e du YCL et de la tuberculose, la c'irur$ie et la vaccination de
routine2 MSF soutient é$alement un centre de santé de la ville2
• Hepuis 2()(, MSF est présente % l4':pital de C!"no# et soutient * centres de
santé des alentours pour la prise en c'ar$e, essentiellement, du paludisme, des
in#ections respiratoires et des diarr'ées2 MSF $ère la prise en c'ar$e du YCL, de la
tuberculose et du paludisme, les soins pédiatriques, les consultations e6ternes et
les 'ospitalisations, le soutien % la vaccination de routine et la médecine interne2
• Hepuis le ) mai dernier, MSF travaille % l4':pital de 2o0!"!n,!2 34ob5ecti# est
d4o##rir une prise en c'ar$e pédiatrique % la population résidente et déplacée de la
Kone pendant toute la saison du paludisme2 3es 2 salles d4'ospitalisation (* lits"
sont ré$ulièrement pleines avec par#ois 5usqu4% 2 en#ants par lit et d4autres qui 8
13
#aute de place , passent la nuit au6 ur$ences2 Une *
ème
salle d4'ospitalisation a
depuis été ouverte2 Un soutien matériel est é$alement apporté % plusieurs centres
de santé de la Kone, notamment pour le traitement du paludisme2
INFO OP PAOUA
>n avril, 8(* patients ont été re;us au6 ur$ences (dont ++ en#ants V$és de moins de
ans" S *! cas de rou$eole et )2 cas de ménin$ite ont été pris en c'ar$e S +!E patients
ont été 'ospitalisés (dont E! en c'irur$ie, )8 en pédiatrie et +! cas de paludisme
sévère" S 22 actes c'irur$icau6 ont été e##ectués (dont )+ césariennes" S 2) victimes de
violences ont été opérées S 22 D(* consultations anténatales ont été dispensées et )2D
accouc'ement e##ectués2
INFO OP CARNOT
Hu )+ au 2D avril, ) *E2 consultations ont été dispensées et +) en#ants malnutris ont été
admis dans notre pro$ramme nutritionnel2 Heu6 #ois par semaine, MSF installe un
dispensaire mobile sur le site de déplacés de l4é$lise o9 un a$ent paludisme est
é$alement présent 2+RD et o9 nos équipes ont construit des latrines et des points
d4approvisionnement en eau supplémentaires2
INFO OP 2OCARAN1A
>ntre mai et 5uin 2()+, 2 82E consultations ont été dispensées, 8!2% pour des en#ants
V$és de moins de ans S ) 2+! cas de paludisme ont été pris en c'ar$e et !E) en#ants
ont été dépistés pour la malnutrition2 >n mai, )8 en#ants ont été ré#érés de la périp'érie
vers l4':pital S D en#ants malnutris ont été admis dans notre pro$ramme nutritionnel S
*! patients ont été re;us au6 ur$ences ()((% de moins de ans", dont 2 cas de
paludisme S il 7 a eu 2*8 'ospitalisations dont )2 cas de paludisme sévère2
1 l4est du pa7s la situation sanitaire est su##isamment préoccupante pour que MSF 7
maintienne une présence2 Cnitialement prévu pour couvrir les besoins médico,sanitaires
pendant E mois, au moment du pic saisonnier de paludisme 2()*, le pro5et pédiatrique et
nutritionnel MSF ouvert en aoTt 2()* % 2"$! , o9 vivent plusieurs milliers de déplacés
a7ant #ui l4o##ensive et les e6actions perpétrées par les e6,Sélé.as #in 2()2Rdébut 2()* ,
est devenu permanent2
? Si on va en brousse on peut se #aire tuer2 Ge ne peu6 plus aller c'asser et subvenir au6
besoins de ma #amille2 Bn vit comme des animau6, c4est durU 34eau que l4on boit n4est
pas bonne et il 7 a beaucoup de paludisme2 Bn ne peut pas se proté$er @ , >2 8
&émoi$na$e recueilli % -ria, octobre 2()*2
? 34un de mes en#ants a été tué par un 'omme armé sur la route de la mine de diamants2
3ors des événements, nous avons #ui % D .m de la ville2 Cl n47 avait pas de médicaments,
ni de centre de santé2 =as de c'amps % cultiver non plus2 >n plus ils nous volent ce que
l4on récolte2 04est pareil pour ceu6 qui veulent aller travailler % la mine de diamants2 3es
en#ants ne vont plus % l4école non plus2 Mon #ils a #ini par tomber malade @ , >2 8
&émoi$na$e recueilli % -ria, octobre 2()*2
? Ge suis très inquiet pour mon pa7s2 3es armes ont pris le contr:le et #ont leur 3oi2 Aous
avons été obli$és de #uir dans la brousse2 Aous sommes devenus des étran$ers dans
notre propre pa7s2 Ge me demande pourquoi est ce qu4on subit ;a Z Nuel est donc le but
de tout cela Z Nu4est,ce que les 0entra#ricains ont #ait pour mériter cela Z @ , M2 8
&émoi$na$e recueilli % -ria, octobre 2()*2
Hepuis le 2* 5uin, de violents a##rontements opposent #orces internationales, anti,-ala.as
et e6,Sélé.as autour de 1"$3!"$ e# %e 2!34!"$2 =lusieurs villa$es des alentours ont été
attaqués et incendiés 3e c7cle de (contre"représailles $énère des diKaines de morts et
entraWne des déplacements de population (plus de 2( ((( personnes seraient
14
concernées"2 Mi,avril, MSF a commencé % soi$ner les communautés vulnérables, dMabord
% Orimari puis % -ambari2
INFO OP 2RIA
>ntre 5anvier et 5uin 2()+, ) 8E en#ants ont été 'ospitalisés (dont ) D(+ V$és de moins
de ans" S )! E8 consultations e6ternes ont été dispensées S )) 2!2 en#ants sou##rant
du paludisme ont été pris en c'ar$e S )) ))( en#ants ont été dépistés pour la
malnutrition et )*( admis dans nos pro$rammes nutritionnels2
INFO OP 2AM2ARI
Hepuis la mi,avril, MSF a soi$né ) ED patients au sein de ses dispensaires mobiles et de
ses points de traitement du paludisme2 >ntre la mi,avril et la #in 5uin, )2! victimes de
violences ont été stabilisées et trans#érées, pour certaines, vers les ':pitau6 de -an$ui,
-ambari ou Sibut2 8)% de nos consultations concernent des cas de paludisme qui
constitue une réelle menace2 3es équipes MSF mènent des vaccinations contre la
rou$eole, mettent en place l4approvisionnement en eau, ainsi que des installations
sanitaires d4ur$ence, et distribuent des biens de première nécessité au6 personnes
nouvellement déplacées2
Annexe 5 : ACTIVITES MSF POUR LES REFU1IES CENTRAFRICAINS AU TCHAD
Selon lMBr$anisation internationale pour les mi$rations (BCM", depuis décembre 2()*, et
bien que les #rontières entre le &c'ad et la /01 soient #ermées depuis le )2 mai 2()+,
plus de )() ((( personnes ont #ui la /01 pour le &c'ad2
1 la mi,mai, + E) 0entra#ricains se trouveraient tou5ours dans le sud du pa7s2 -ien
quMils n47 aient pas de parents et nulle part o9 aller, ils sont $énéralement considérés par
les autorités tc'adiennes comme des ? rapatriés @ et ne sont pas enre$istrés en tant que
ré#u$iés2
Hans la plupart des Kones d4accueil, lMaide est insu##isante et sous,#inancée2 1 S$%o, MSF
$ère un dispensaire e6terne et un ':pital2 1 1o"-, MSF $ère un service dM'ospitalisation2
>n mai, MSF a initié des dispensaires mobiles dans les villa$es de Iumba et -ét'el,
situés dans le district de Ooré2 3es autorités tentent de trans#érer les ré#u$iés vers un
nouveau site, D!n!3!%6!, o9 MSF a construit des latrines et des douc'es2
Annexe 7 : ACTIVITES MSF POUR LES REFU1IES CENTRAFRICAINS AU
CAMEROUN
Selon les derniers c'i##res, plus de )(! (((
)*
personnes ont quitté la /01 pour re5oindre
le 0ameroun2 Hepuis le début de l4année, MSF est présente dans l4est du 0ameroun a#in
de porter assistance au6 ré#u$iés centra#ricains2 MSF soutient le ministère de la Santé %
Oaroua,-oulai, Oado,-adKere, Obiti et -atouri, o9 nous aidons plus de + ((( ré#u$iés2
MSF #ournit des soins de santé primaires et secondaires (plus de * ((( consultations par
semaine", dépiste et prend en c'ar$e les cas de malnutrition sévère et modérée (environ
) ((( en#ants par semaine", o##re un soutien ps7c'o,social % ceu6 qui en ont besoin,
ré#ère les cas le nécessitant vers les ':pitau6 de district et assure des activités
d4assainissement % Obiti2 /écemment, des dispensaires mobiles ont été mis en place a#in
de localiser d4éventuelles poc'es de ré#u$iés privés d4assistance2
Assistance . 20 000 réfugiés centrafricains dans la région de 2aroua31oulai"
1!"o!82o(!$9 MSF soutient le ministère de la Santé % l4':pital de district de Oaroua,
-oulai () ((( consultations et une cinquantaine d4'ospitalisation, en mo7enne, par
semaine"2 1u sein de l4':pital protestant, MSF a mis en place un centre nutritionnel
13
L0/
15
t'érapeutique intensi# (0A&C" de )*( lits2 Fin 5uin, !8 en#ants 7 étaient 'ospitalisés pour
malnutrition sévère avec complications médicales2 >n#in, au point de transit, MSF assure
l4approvisionnement en eau potable2
1!%o9 Hans le centre de santé du camp de Oado, MSF assure en mo7enne ) )((
consultations par semaine et soi$ne les en#ants sou##rant de malnutrition2 Hes activités
de santé mentale ainsi que des consultations prénatales et des sessions de santé
communautaires ont été mises en place2 Aos équipes ré#èrent les cas médicau6 sévères
vers l4':pital de district et le 0A&C de Oaroua,-oulai2 3e s7stème de surveillance
épidémiolo$ique mis en place par MSF dans le camp de Oado démontre que le tau6 de
malnutrition ai$[e $lobale oscille entre * et +(% et que la malnutrition ai$[e sévère est
% E%2
Assistance . 2% 000 réfugiés centrafricains . 1atouri, district de 4ette"
14$#$ : +o$n# %’en#"-e e# 0!3+ .+on#!n-9 Hepuis le début de l4intervention MSF sur
Obiti, en mars dernier, ) 8(( consultations médicales ont été e##ectuées (environ ) (((
consultations par semaine"2 MSF soutient le centre de santé local < prise en c'ar$e des
cas de malnutrition ai$[e, modérée et sévère2 Hans le camp spontané, MSF assure
l4approvisionnement en eau (entre + ((( et )(( ((( litresR5our" et a construit )*(
latrines2 Hes douc'es sont en cours d4installation2 =ar ailleurs, une équipe mobile sillonne
la ré$ion a#in de localiser d4éventuelles poc'es de ré#u$iés et de leur porter assistance2
2!#o"$9 MSF a monté un 0A&C de )( lits dans l4enceinte de l4':pital de district2
1ctuellement, environ D en#ants 7 sont pris en c'ar$e c'aque semaine2 Fin 5uin, entre
)( et )% des en#ants 'ospitalisés avait plus de ans2
;q$+e. 3o4$(e.9 MSF déploie des équipes mobiles dans plusieurs districts a#in de
localiser d4éventuelles poc'es de ré#u$iés sans assistance2 Aos équipes dispensant des
consultations médicales et prennent en c'ar$e les cas de malnutrition2
Annexe ' : CARTE ACTIVITES MSF EN RCA, AU TCHAD < AU CAMEROUN
Annexe = : INFO1RAPHIE ACTIVITES MSF EN RCA, AU TCHAD < AU CAMEROUN
16

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful