QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2717 PRIX 20 DA

www.lebuteur.com
De nos envoyés spéciaux en France, au Maroc, en Turquie et en Tunisie
SAMEDI 26 JUILLET 2014
En contact avec des clubs
de Ligue 2 française
JSK
Yesli veut
partir
«J’ai refusé qu’on
m’aligne en pointe,
car je ne sais pas
jouer dos au but»
Harrouche,
la parole à la
défense !
«Je ne suis pas un
perturbateur, les
joueurs peuvent en
témoigner»
La Palestine
veut affronter
l’EN en amical
Medjani
donne
son OK au
Trabzonspor
MCA 2 - Manisaspor 2
Karaoui «On sera
prêts pour l’USMA»
M’bengue «Je sais que les
supporters ne nous pardonneront
pas un échec face à l’USMA»
Meftah «Le Mouloudia a peut-être
des individualités, contrairement à
nous qui avons une équipe !»
USMA
Le Mouloudia
invincible !
C
omme nous l’avions
indiqué en exclusivité
sur ces mêmes co-
lonnes, la Fédération
algérienne de football a décidé de
signer un contrat de partenariat
avec l’équipementier allemand,
Adidas. L’instance dirigée par Mo-
hamed Raouraoua a choisi Adidas
pour remplacer l’autre frme alle-
mande, Puma, qui a équipé l’EN
entre 2010 et 2014. Selon une
source crédible, le nouveau maillot
de l’EN, qui sera porté durant la
phase fnale de la Coupe d’Afrique
des nations 2015 au Maroc, devrait
être présenté aux médias en sep-
tembre, à l’occasion du stage de
préparation qui précédera les deux
matchs à Addis-Ababa face à
l’Éthiopie et la réception du Mali.
En efet, la FAF veut présenter le
nouveau maillot qui porte le sigle
d’Adidas en présence des joueurs.
Il ne reste que la
signature du contrat
à Nuremberg
Pour la Fédération algérienne de
football, le dossier de l’équipemen-
tier est déjà clos. Adidas succédera
bel et bien à Puma. Les deux par-
ties ont négocié sur tous les points
relatifs à la collaboration. Ils se sont
même entendus sur un contrat de
quatre ans et qui rentre en vigueur
dès le 1
er
janvier 2015. La cérémo-
nie de la signature du contrat aura
lieu en Allemagne à Nuremberg,
lieu du siège de la maison-mère.
Cela devrait avoir lieu vers la
deuxième semaine du mois d’août.
La contribution de la
firme allemande à
l’organisation des
matchs a motivé la FAF
La Fédération algérienne de
football a été très intéressée par les
propositions faites par Adidas,
mais il faut savoir que celle de
contribuer à l’organisation d’un
match amical chaque année face à
une grande équipe mondiale équi-
pée par Adidas, comme l’Alle-
magne, l’Argentine ou l’Espagne, a
beaucoup motivé la FAF et Moha-
med Raouraoua.
H. R.
L
e transfert d’Abdelmoumen
Djabou cet été continue à
créer l’événement. L’attaquant
international algérien est de
plus en plus courtisé ces der-
niers jours. Les chances de
voir Djabou endosser une carrière profes-
sionnelle sont très grandes du fait qu’il
suscite l’intérêt de plusieurs clubs. Auteur
d’une excellente Coupe du monde avec
deux buts à la clé, l’ex-Sétifen fait partie
des révélations du tournoi. Laissé sur le
banc de touche lors du premier match
contre les Diables Rouges de la Belgique
et qui a vu les Verts chuter (2-1), Djabou
est rentré dès le début de la rencontre face
à la Corée du Sud. Finalement, ce choix
s’est avéré judicieux, puisqu’il a contribué
au succès. Idem pour le match de la Rus-
sie où Slimani avait égalisé grâce à Dja-
bou, qui avait forcé le défenseur russe à
commettre une faute. Bref, plusieurs for-
mations françaises s’intéressent au joueur
algérien. Des clubs de Ligue 1 ont tous
formulé des propositions au Club Afri-
cain, avec lequel le joueur est lié par un
contrat pour une autre saison. Parmi ceux
qui veulent s’attacher ses services fgure
l’O Marseille, où le directeur sportif José
Anigo avait pris attache avec les dirigeants
tunisiens. Néanmoins, Djabou n’est pas du
tout intéressé par la France. C’est ce que
nous a confé une source très proche du
concerné. Ainsi, plusieurs joueurs de la
sélection lui ont déconseillé de rejoindre
la Ligue 1 à cause du taux des impôts
élevé que les joueurs sont obligés de payer.
Ce point a évidemment changé la donne,
étant donné que le joueur veut faire le bon
choix que ce soit sur le plan sportif ou f-
nancier. Or, s’il opte pour la France, il
devra fermer les yeux sur le volet fnan-
cier. Il touchera moins par rapport à son
salaire au Club Africain.
Le Club Africain veut
bénéficier de son transfert
De son côté, le Club Africain ne compte
pas lâcher sa perle contre des miettes. Le
président et propriétaire du club, Slim
Riyahi, l’a même déclaré à la presse tuni-
sienne. Le club qui voudrait s’attacher les
services d’Abdelmoumen Djabou devra
mettre le paquet. Le Club Africain a payé
pendant deux ans une somme mirobo-
lante à Djabou et les dirigeants du club
veulent compenser cette somme. Selon
une source très proche du joueur, Djabou
se trouve depuis hier à Tunis pour s’entre-
tenir avec les dirigeants du club, notam-
ment le président. Il va lui demander de
lui faciliter la tâche pour qu’il puisse ral-
lier l’Europe afn de progresser encore,
mais en même temps, c’est lui qui choisira
sa future destination. Avec le Club Afri-
cain, les choses vont s’éclaircir dès au-
jourd’hui ou au plus tard demain.
La proposition de
Trabzonspor
alléchante, mais…
Comme on le sait, Vahid Halil-
hodzic a changé d’avis concer-
nant Djabou, suite à sa grande
prestation à Genève face à la
Roumanie. Avant ce match, Halil-
hodzic traitait Djabou de «joueurs
de dix minutes». Depuis, Halil-
hodzic lui fait confance au point
où il a décidé de faire le forcing
sur les dirigeants de Trabzon-
spor pour qu’ils l’engagent im-
médiatement. Selon une
source crédible, la proposition
de Trabzonspor est fort allé-
chante. Elle a même plu au
joueur, mais il faudra connaî-
tre d’abord la position du pré-
sident du CA, Slim Riyahi.
Cela dit, Djabou veut rejoin-
dre Halilhodzic au Trabzon-
spor, mais tout dépendra du
Club Africain.
Hamza R.
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
02
Équipe nationale
Il est à Tunis depuis hier
Djabou ne veut pas
jouer en France
Le nouveau maillot Adidas
de l’EN devrait être
présenté en septembre
C’
est jeudi prochain
que le nouveau
sélectionneur na-
tional, Christian
Gourcuf, s’envolera à destination
de la capitale du Malawi, Li-
longwe, pour suivre le match re-
tour du dernier tour préliminaire
entre le Malawi et le Bénin. Au
match aller, les Ecureuils se sont
imposés par la petite des marges
et en présence de Gourcuf. Ce
dernier devrait être accompagné
du vice-président de la FAF, Dja-
hid Zefzef, qui l’avait accompagné
aussi à Cotonou pour suivre la
manche aller. C’est à l’issue de
cette rencontre que l’EN connaî-
tra son troisième adversaire lors
des éliminatoires de la CAN 2015
qui aura lieu au Maroc, après le
Mali et l’Ethiopie.
Le match aura lieu le
samedi 2 août
Alors que la Confédération
africaine de football avait retenu
les dates du 1, 2 et 3 août pour le
déroulement des matchs retour
du dernier tour préliminaire, la
Fédération du Malawi a choisi la
date du samedi 2 août pour jouer
le match à Kamuzu stadium de
Lilongwe. Le coup d’envoi aura
lieu à 14h30 (heure locale) et sera
donné par l’arbitre zambien,
Janny Sikazwe, bourreau des
Verts en octobre 2013 à Ouaga-
dougou, à l’occasion de la rencon-
tre aller des barrages de la Coupe
du monde face aux Etalons du
Burkina Faso.
Il devrait être à Alger
le 4 août aux alentours
de midi
Le retour de Christian Gour-
cuf à Alger se fera le 4 août aux
alentours de midi. Avant d’efec-
tuer sa première visite ofcielle à
Alger, il devra efectuer un long
périple en compagnie de Djahid
Zefzef. Le voyage durera un peu
plus de 30 heures, avec deux es-
cales à Nairobi et à Paris avant de
mettre les pieds à l’aéroport inter-
national d’Alger.
La FAF toujours au
stade d’étude du plan
du retour
Selon notre source, la Fédéra-
tion algérienne de football est ac-
tuellement au stade de l’étude du
plan de vol de la phase retour
étant donné que pour celui de
l’aller, le problème ne va pas se
poser. Gourcuf rencontrera Zef-
zef à Paris avant de s’envoler à
destination de Lilongwe via Nai-
robi. Pour le plan du retour, la
FAF ne s’est pas encore fxée of-
ciellement.
Le sélectionneur
devrait affronter la
presse le 5 août
La conférence de presse de
Christian Gourcuf devrait avoir
lieu le 5 août à 11h à la salle de
conférences du Centre technique
national de Sidi Moussa. Au dé-
part, il était prévu qu’elle ait lieu
le 4 août dans la soirée, fnale-
ment le choix a été fait pour le 5,
afn de permettre à Gourcuf de
bien se reposer après un long
voyage.
H.R.
Le périple du Malawi commencera
jeudi prochain pour Gourcuff
Abid et Boundjah dans les plans de Gourcuff
Outre le quatuor de l’Olympique Lyonnais, Ghezzal, Benzia, Zefane et Fekir, deux autres
joueurs sont dans le calepin du nouveau sélectionneur, Christian Gourcuf. Selon une
source crédible, il s’agit de Mehdi Abid et Baghdad Boundjah. Le milieu de terrain du Pana-
thinaïkós et le buteur de l’ES Sahel vont être suivis par l’entraîneur national, en vue d’une
éventuelle convocation. Par ailleurs, deux autres joueurs, en l’occurrence Lyès Houri de Va-
lenciennes et Ahmed Kachi du FC Metz, sont, eux aussi, dans le calepin de Gourcuf. Il de-
vrait d’ailleurs les suivre avant de les tester avec les Olympiques de Pierre-André
Schürmann, qui sera installé prochainement à la tête de l’EN U23.
03
JSK
Coup d’œil
N° 2717
www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Harrouche«Broos ne voulait plus de moi
car j’ai refusé de jouer comme attaquant»
Après l’entraîneur Broos, c’est au tour de
Hocine Harrouche de lever le voile sur ce qui
s’est réellement passé entre lui et le coach. Et
c’est dans la soirée de mercredi dernier que le
joueur nous a ouvert les portes pour une
longue interview, dans laquelle il est revenu
sur cette courte aventure avec la JSK.
Harrouche a tenu toutefois à demander pardon
au président Hannachi et aux supporters de la
JSK qui attendaient beaucoup de lui pour la
nouvelle saison. Il estime qu’il n’a plus le
moral de poursuivre son aventure avec le club
et la résiliation de son contrat constitue la
meilleure option possible.
Tout d’abord, confrmez-vous votre
départ de la JSK ?
Oui, je le confrme. Ma mission
dans ce club a déjà pris fn. Malheu-
reusement, quelques semaines seule-
ment après ma venue, je quitte le club
avant même que la saison commence.
Racontez-nous en détails ce qui
s’est réellement passé ?
Croyez-moi que je trouve toujours
du mal à expliquer les raisons de cette
mésaventure. Pourtant, tout allait très
bien pour moi. Je m’entraînais de ma-
nière régulière et constante. Subite-
ment, tout a basculé en un laps de
temps record.
Mais il doit bien y avoir une raison,
n’est-ce pas ?
A mes yeux, le problème s’est dé-
clenché la veille du second match ami-
cal face à Annemasse. Le coach m’a
demandé de jouer en pointe, j’ai re-
fusé. Il m’a alors sanctionné en m’écar-
tant.
Soyez plus explicite…
Le coach est venu me voir avant le
match. Il m’a fait savoir qu’il comptait
m’aligner à la pointe de l’attaque. Je lui
ai expliqué que je ne pouvais accom-
plir mon rôle convenablement dans ce
poste, car je suis un milieu de terrain
de métier. Finisseur n’est pas mon mé-
tier et ce n’est pas pour ça que j’ai été
recruté à la JSK.
Que vous a-t-il dit à ce moment-là
?
Sur le coup, il n’a rien dit. Et c’est
quelques minutes avant le début du
match qu’il m’a fait savoir que je ne
serai pas aligné. Par la suite, Broos m’a
dit : «Soit tu joues en pointe, soit tu
t’entraîneras avec les espoirs.»
Qu’elle a été votre réaction ?
Je n’ai rien dit. Il est l’entraîneur et
c’est à lui de choisir les joueurs. Je n’ai
à aucun moment contesté sa décision,
mais je considère cela comme un
manque de respect. Je suis un joueur
de Ligue 1 Mobilis et je mérite qu’on
respecte au moins ce que je suis.
Mais à ce niveau, un joueur doit
être polyvalent et capable de
s’adapter à tous les postes de jeu…
C’est vrai. Il y a une part de vérité
dans ce que vous dites, mais il y a des
postes qui sont confés aux joueurs de
métier. Je ne peux tout de même jouer
en pointe de l’attaque. J’ai d’ailleurs ex-
pliqué au coach que je ne savais pas
jouer dos aux buts. Mon rôle est de
servir les attaquants. J’ai été recruté
pour ça et le président le sait parfaite-
ment. Je pense que c’est clair, nette et
précis. Il est vrai qu’il m’a demandé de
jouer en attaque le temps que le
groupe se complète, mais je dois dès
maintenant prendre mes repères au
milieu, car nous sommes à moins d’un
mois de la reprise du championnat.
Malheureusement, le coach n’a rien
voulu savoir à ce sujet.
Qui a pris la décision de mettre fn
à votre mission à la JSK ?
C’est moi qui ai pris la décision de
ne plus poursuivre ma mission dans
ce club.
Ce n’est donc pas le président qui
vous a libéré…
Non. J’ai pris attache avec mon
agent et je lui ai expliqué que je ne
pouvais plus rester dans de telles si-
tuations. C’est lui qui s’est chargé par la
suite d’aviser les dirigeants.
Pourquoi avoir pris une telle déci-
sion à quelques jours de la fn du
stage ?
Car moralement, je suis à bout. Je
ne peux plus continuer à travailler
avec un entraîneur qui ne veut plus de
moi. Je me suis toujours investi à
100% dans mon travail et je ne sais
pas tricher. Maintenant que je n’ai plus
le moral de continuer, j’ai préféré
changer d’air, car je ne peux apporter
un plus dans ce club avec de telles
conditions.
Le coach vous-t-il marginalisé ?
Je ne peux pas vous répondre à
cette question, même si je pense qu’il
ne m’a pas bien compris lorsqu’on s’est
parlés. Il a sa vision des choses et j’ai la
mienne aussi. Il est l’entraîneur et c’est
à lui de prendre les décisions qui lui
semblent juste. Pour moi, je trouve
que j’ai été correct. J’ai dit en face les 4
vérités à l’entraîneur. J’ai été sincère en
lui faisant savoir qu’il m’était impossi-
ble de jouer là où il me le demandait.
On vous accuse d’avoir perturbé
certains joueurs à l’entraînement.
Est-ce vrai ?
C’est complètement faux ! Allez de-
mander à mes partenaires s’il y a une
part de vérité dans ces accusations. Je
ne suis pas un joueur à problèmes. Je
me suis toujours comporté de manière
exemplaire avec l’ensemble des
joueurs. Maintenant, il est clair que j’ai
des afnités avec certains joueurs, ce
qui est tout à fait normal. Même si on
se chambre à l’entraînement, ça ne
veut pas dire qu’on s’est bagarrés.
Comment vos partenaires ont-ils
réagi en apprenant la nouvelle ?
Ils étaient vraiment déçus. Ils sont
tous venus me parler. J’ai senti qu’ils
étaient surpris et tristes à la fois. Cela
prouve aussi que j’ai toujours entre-
tenu de bonnes relations avec tout le
monde. En tous les cas, je les remercie
de leur soutien.
Regrettez-vous d’avoir signé à la
JSK ?
Absolument pas. Je ne pourrai
même pas m’autoriser à dire ça. À mes
yeux, être à la JSK est déjà un exploit
et une grosse performance. La JSK est
un grand club, et un grand club doit
avoir de grands joueurs. Je m’estime
heureux d’avoir signé pour ce club.
Par contre, je suis déçu de partir si tôt.
Ça me brûle le cœur de quitter le stage
de cette manière. C’est vraiment la
première fois de ma carrière que ce
genre de truc m’arrive. C’est vraiment
triste.
Ne pensez-vous pas que vous venez
de rater une occasion en or de bril-
ler dans l’un des plus grands clubs
en Algérie ?
Croyez-moi que lorsque j’étais venu
à la JSK, j’avais un but bien précis en
tête, celui de m’illustrer dans l’un des
plus grands clubs en Algérie. J’avais
d’énormes ambitions, entre autres ga-
gner des titres et jouer pour la pre-
mière fois la Ligue des champions
africaine. Tout cela ne sera pas possi-
ble aujourd’hui. Je suis bien évidem-
ment déçu de cette décision, mais à
mes yeux, il n’y avait aucune autre
issue possible.
A votre avis, y a-t-il encore des
chances de revenir sur votre déci-
sion ?
Ce n’est plus possible. Je sais que
c’est le divorce. Cette décision de quit-
ter la JSK est irrévocable.
Qu’elle sera votre prochaine desti-
nation ?
J’ai discuté avec le président Amani
et en principe, à 99%, je suis au RCA.
Je dois toutefois rentré en Algérie et
rencontré à nouveau les dirigeants
pour tout conclure. J’estime que reve-
nir à la maison est une bonne déci-
sion. Tout le monde me connaît là-bas
et je n’aurai pas besoin d’un temps
d’adaptation. J’ai mes repères et je vais
vite poursuivre la préparation avec le
groupe.
Allez-vous rencontrer Hannachi
avant ?
Non, pas pour l’instant, mais cela va
se faire dans les prochaines heures. Je
dois parler avec Hannachi pour es-
sayer de trouver un arrangement. On
doit aussi régler certaines choses en-
semble avant d’ofcialiser mon départ
de manière ofcielle. En tous les cas, il
y a aussi mon agent qui s’occupe de ce
dossier et il m’en dira des nouvelles
dans les prochaines heures. Pour le
moment, je vais essayer de trouver des
vols disponibles pour rentrer au pays.
Une fois sur place, tout sera plus clair
pour moi.
Sous entendez-vous par là que vous
allez résilier votre contrat ?
Oui, c’est clair. Je dois résilier mon
contrat de manière ofcielle avant de
partir. C’est la procédure. Toutefois,
comme je vous l’ai dit, je dois parler
avant de certaines choses privées avec
le président Hannachi, avant de quit-
ter le club.
Qu’avez-vous à dire aux supporters
de la JSK qui attendaient beaucoup
de Hocine Harrouche ?
Je tiens avant toute chose à leur pré-
senter mes excuses. Je suis vraiment
déçu de ne pouvoir poursuivre l’aven-
ture avec la JSK. De nombreux sup-
porters m’ont appelé au téléphone le
jour où j’ai signé au club, pour m’en-
courager et je ne les remercierai ja-
mais assez. Je tiens aussi à présenter
mes excuses au président Hannachi
qui a toujours été correct avec moi. Je
suis vraiment dans la gêne de partir de
cette manière. J’espère qu’on me par-
donnera et qu’on ne tiendra pas ran-
cune. J’ai beaucoup de respect pour ce
club et pour ses supporters, dans le cas
contraire, je ne serai pas ici avec
l’équipe en stage. Mais comme on dit,
tout est une question de mektoub.
Entretien réalisé par
Abdelatif Azibi
«Broos m’a dit
soit tu joues
en pointe, soit tu
t’entraîneras
avec les espoirs.
Pour moi, c’est
un manque de
respect»
«J’ai été
recruté
comme milieu
de terrain et
non comme
attaquant de
pointe !»
«Je ne sais pas
jouer dos aux
buts, c’est clair,
nette et précis»
«C’est faux ! Je ne suis pas un perturbateur
et mes partenaires peuvent en témoigner»
«On ne peut pas m’accuser de mauvaise foi, alors
que j’ai donné ma parole d’homme à Hannachi de
venir à la JSK au mois de décembre dernier»
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
04
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
JSK
Ayant reçu des contacts de Ligue 2 française
Yesli veut partir !
Yesli veut partir ! Yesli veut partir !
Yesli veut partir ! Yesli veut partir !
Yesli veut partir !
Broos aurait récupéré son
visa, hier
Comme nous l’avons déjà annoncé, le tech-
nicien belge aurait récupéré son visa dans la
journée d’hier auprès de l’ambassade d’Algérie
en Belgique. Toutefois, l’entraîneur de la JSK
prendra quelques jours de repos avant d’efec-
tuer son voyage en Algérie.
Il est attendu ce mardi à Alger
Et si tout se passe comme prévu, le techni-
cien belge sera dès ce mardi à Alger. La direc-
tion du club lui aurait réservé un billet ouvert
pour mardi. Une fois à Alger, il engagera la
procédure du visa auprès de l’ambassade de
Tunisie à Alger. Cela devrait se faire en l’espace
de 48h afn qu’il puisse se déplacer avec
l’équipe en Tunisie.
Voici comment Hannachi a réglé la
réservation des billets
C’est cette semaine que la direction du club
kabyle a réglé la question de la billetterie pour
les joueurs, qui prendront le vol ce dimanche à
destination d’Alger. Au départ, la direction ka-
byle n’a trouvé que 20 places disponibles sur le
vol Lyon-Alger à bord de la compagnie d’Air Al-
gérie. Il aura fallu l’intervention de Hannachi
pour que la compagnie nationale programme
un avion d’une plus grande capacité. Une déci-
sion qui a soulagé les dirigeants et les joueurs
qui souhaitaient passer l’Aïd auprès de leurs
proches.
Les joueurs ont accompli la prière du
vendredi à la mosquée d’Evian
Comme ce fut le cas vendredi dernier, les joueurs
kabyles ont accomplit la prière du vendredi à la
mosquée d’Evian. Ils étaient une dizaine à se dépla-
cer sur les coups de 12h vers le centre ville. Et à cette
occasion, les joueurs ont rencontré l’imam de la
mosquée d’Evian. D’origine algérienne, l’imam de la
mosquée s’est longuement entretenu avec les joueurs
après la prière.
Dernier f’tour à Evian ce soir
C’est ce soir que les Kabyles rompront le dernier
jeûne à Evian-les-Bains. Durant leur séjour, les
joueurs ont toujours pris place au restaurant le Re-
lais des voyageurs, dont le propriétaire est Kabyle de
Tizi Ouzou. Les joueurs ont d’ailleurs afché à plu-
sieurs reprises leur satisfaction de la qualité des
repas servis.
Le staff demande aux joueurs de ne pas
trop veiller ce soir
Pour pouvoir se réveiller tôt demain, le staf tech-
nique a demandé aux joueurs de ne pas trop veiller
ce soir. Les joueurs rompront le jeûne au restaurant
avant de rejoindre leur chambre. Pour rappel, le dé-
part pour la ville de Lyon s’efectuera tôt matin, à
partir de 6h.
Le moins que l’on puisse
dire est que le cas Har-
rouche a quelque peu
chamboulé les plans de la
direction kabyle ! La rai-
son est toute simple,
puisque ce n’est pas si évi-
dent de perdre les services
d’un milieu ofensif à
moins d’un mois de la re-
prise du championnat.
Toutefois, les dirigeants et
les membres du staf tech-
nique afrment que la li-
bération du joueur était
inévitable, afn de préser-
ver le groupe. On a accusé
le joueur de manque de
discipline envers le groupe
et envers son entraîneur.
Et maintenant que le club
dispose d’une nouvelle li-
cence, certains ont pro-
posé au président
Hannachi de recruter un
nouveau joueur à la place,
de préférence un meneur
de jeu. L’objectif reste bien
évidemment de renforcer
ce compartiment, ce qui
donnerait plus de choix au
coach, en prévision du se-
cond stage de Tunisie. Et
même si rien n’est encore
ofciel, recruter un nou-
veau joueur à la place de
Harrouche est une option
qui n’est plus à écarter, une
semaine avant la fn du
mercato estival. Les diri-
geants ont donc une se-
maine entre les mains
pour trancher.
Hannachi prendra
une décision au
retour de l’équipe
Au moment où nous
mettons sous presse, le
président Hannachi n’a
toujours pas tranché sur le
cas du renforcement ou
pas de l’efectif. A en
croire la même source
d’information, le boss ka-
byle tranchera la question
au retour de l’équipe
d’Evian-les-Bains. A vrai
dire, ce qui préoccupe le
plus le premier responsa-
ble du club est le fait de ne
pas trouver un bon parti.
Tout le monde sait que la
plupart des joueurs ont
déjà signé leur contrat au
proft des clubs et il sera
de plus en plus difcile de
trouver un élément de
qualité. C’est aussi l’avis
des dirigeants sur ce
point.
Broos ne serait pas
contre l’idée, mais…
Avant de quitter le lieu
du stage en France pour la
Belgique, le coach kabyle
s’est réuni avec les mem-
bres de son staf dans la
soirée de mercredi. Il est
revenu avec ses assistants
sur l’ensemble de la prépa-
ration efectuée durant ce
premier stage estival avant
de les mettre au courant
de sa décision concernant
Harrouche. Le coach a fait
savoir à son entourage
qu’il ne voulait plus de ce
joueur dans son équipe. Et
d’après la même source,
Broos ne serait pas contre
l’idée de la venue d’un
nouveau joueur, à condi-
tion qu’il soit de qualité.
Broos ne veut pas se re-
trouver avec des joueurs
moyens où il sera appelé à
gérer les sentiments de
chacun lorsque l’un d’en-
tre eux ne serait pas ali-
gné. A.A.
D
e l’avis des observateurs
et de ceux qui suivent
de près l’actualité du
club kabyle, s’il y a un
joueur qui ne veut pas
poursuivre sa mission à la JSK c’est bien
Kamel Yesli. Et si les préjugés sont parfois
trompeurs, les indices quant à eux n’indui-
sent pas en erreur. Cela fait plusieurs se-
maines que le cas Yesli tracasse au plus
haut point le staf technique et les diri-
geants. Et pour mieux comprendre le cas
du Franco-Algérien, il faut remonter
jusqu’au début du stage. En efet, Yesli a eu
dans un premier temps une prise de bec
avec l’entraîneur assistant Farid Zemiti,
avant que ce dernier ne le remette à sa
place en pleine séance d’entraînement. Le
second incident a éclaté une fois de plus en
pleine séance de travail, lorsque Yesli s’est
accroché verbalement avec Delhoum lors
d’une action de jeu. Un comportement qui
n’a pas été du goût de l’entraîneur Hugo
Broos. Quant au 3e fait enregistré, c’est que
le joueur a afché clairement son souhait
de partir. Yesli a fait savoir à son entourage
qu’il a des contacts sérieux de la Ligue 2
française et qu’il souhaiterait changer d’air.
Il en a touché un mot aux
dirigeants
D’après la même source d’indiscrétion,
Kamel Yesli a eu une discussion avec ses
dirigeants à ce sujet. Il leur a fait savoir
qu’il a reçu des contacts sérieux et qu’il
souhaiterait connaître l’avis des dirigeants
dans le cas où les clubs en question se ma-
nifesteraient pour s’attacher ses services.
Même si ce n’est pas un crime d’avoir des
contacts, les dirigeants et le staf technique
n’ont pas apprécié le fait que le joueur af-
fche son souhait de partir en pleine prépa-
ration.
Le même coup que la saison
dernière
Il faudrait dire que ce n’est pas la pre-
mière fois que le joueur adopte ce genre de
comportement. Pour cause, pas plus tard
que le stage estival de la saison dernière, il
avait menacé de partir en pleine prépara-
tion. D’ailleurs, il avait même eu une dis-
cussion avec son entraîneur Aït Djoudi,
avant que ce dernier ne le dissuade de par-
tir. Yesli a fait parler de lui une nouvelle
fois en afchant son souhait de quitter le
club, au moment où la préparation n’est
même pas achevée à Evian-les-Bains.
Il a rallié Paris hier matin
Et c’est dans la journée d’hier que le
joueur a fait ses valises. Il s’est dirigé à la
gare ferroviaire d’Evian-les-Bains tôt le
matin pour rallier la ville de Lyon et pour-
suivre sa route vers Paris. Yesli est le pre-
mier à quitter le stage prématurément, soit
48h avant le retour de l’équipe au pays.
Pour rappel, cela fait 3 jours que le joueur
ne s’entraîne plus avec l’équipe. D’après le
staf médical, le joueur soufrait d’une forte
angine qui l’a cloué au lit.
A.A.
Après le départ de Harrouche
Recruter un milieu
n’est pas à écarter
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
05
JSK
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Les Canaris de retour demain
Harrouche restera jusqu’à la fin du stage
La reprise des entraînements prévue le 29 juillet à Alger
Apparemment, les responsables du staf technique de la JSK ne
comptent pas baisser la charge de travail. Après plus de 20
jours d’entraînement à Evian, les joueurs n’auront droit qu’à
deux jours de repos, du moment qu’ils sont appelés à re-
prendre le travail le 29 juillet prochain, soit deux jours
seulement avant le départ en direction de la Tunisie.
Comme rapporté précédemment par nos soins, il est
fort possible que la JSK livre un autre match amical
le 31 juillet à Alger. Rappelons que les Kabyles éliront
domicile à l’hôtel Hilton.
Les Kabyles créent une folle ambiance à
Annemasse
C’est déjà la fn du premier stage ! Après plus de 20
jours passés en France, les Kabyles seront de retour à
Alger, dimanche après-midi, avant de repartir pour un se-
cond stage, le 1er août prochain, en Tunisie. Après plusieurs
semaines de travail intense, le coach Hugo Broos a accordé un
deuxième quartier libre aux joueurs pour leur permettre de faire
quelques courses, avant de rentrer chez eux. Une décision qui
leur a fait énormément plaisir, eux qui ont envahi la ville d’An-
nemasse dès les premières heures. Les coéquipiers de Djamel
Benlameri en ont profté pour acheter des objets souvenirs
à leurs proches et visiter convenablement cette région aux
endroits paradisiaques.
Une virée
à Celio et
Adidas
Désormais, c’est
devenu une habitude ! Les
joueurs préfèrent d’abord
commencer leur sortie
par visiter des maga-
sins de sport. Plusieurs
d’entre eux se sont di-
rigés directement vers
la boutique Adidas,
qui ont tenu à procu-
rer quelques articles
nécessaires comme des
souliers et des tongs. Par
la suite, ils se sont orientés
vers la boutique de marque
Celio, où de jolis T-shirt, Jean
et même de belles chaus-
sures ont été exposés
Harrouche et Meguehout, les
inséparables
Dès son arrivée à la JSK, Hocine Harrouche
s’est adapté rapidement à son nouvel environ-
nement. L’ancien joueur du RC Arbâa entre-
tient de bonnes relations avec la majorité des
joueurs, notamment les Algérois, à l’image de
Mekkaoui et Benlameri. Sa libéra-
tion a surpris tout le monde, car
personne ne s’attendait à une
telle nouvelle. Malgré qu’il
ait été libéré, Harrouche
n’est toujours pas rentré
chez lui. Il prendra le
même vol avec ses co-
équipiers dimanche.
Pendant cette virée à
Annemasse, le désormais
ex-attaquant de la JSK a
passé tout son temps avec
Meguehout avec qui il s’en-
tend parfaitement bien.
C
omme tout le
monde le
sait, la JS Ka-
bylie s’est
rendue en
France, à la ville d’Evian, pour
efectuer un stage de prépara-
tion qui, en premier lieu, devait
durer 35 jours. Seulement, et sur
insistance des joueurs, la direc-
tion a revu le séjour à la baisse.
Dans un premier temps, l’équipe
devait rentrer à Alger le 25 juil-
let. Seulement, les responsables
n’ont pu procurer les billets. Du
coup, le stage a été encore une
fois prolongé de deux jours.
Après avoir disputé quatre
matchs amicaux devant des équipes, faut-il le
dire, moyennes, la délégation kabyle s’apprête
à rentrer au pays après plus de 20 jours passés
en Hexagone. En efet, tout a été mis en place
pour que les joueurs reviennent en Algérie et
passer l’Aïd avec leurs proches. Le moins que
l’on puisse dire est que cette préparation a été
une totale réussite, du moment que le nouvel
entraîneur, Hugo Broos, a pu se faire une idée
sur ses joueurs. D’ailleurs, il a même déclaré
qu’il y a du bon et du moins bon dans son ef-
fectif. Le seul point noir de cette préparation
fut le départ de l’attaquant Hocine Harrouche,
qui a été ofciellement libéré. Le joueur, et
comme révélé par nos soins, ne s’entendait pas
avec son entraîneur, qui a décidé de se séparer
de ses services. Il est fort probable que Har-
rouche revienne au RC Arbâa dans les pro-
chaines heures.
Ils quitteront Evian à 7h
C’est dimanche matin que les joueurs de la
JSK quitteront la ville d’Evian, à 7h, pour arri-
ver à l’heure à l’aéroport de Lyon, du moment
que la délégation n’a trouvé aucun vol disponi-
ble de Suisse. Il faut dire que les coéquipiers de
Mourad Delhoum efectueront un très long
trajet avant d’arriver dans cet aéroport. Une
fois sur place, ils embarqueront immédiate-
ment en direction d’Alger.
Yesli direction Paris, Ahmed Moulay
la Mauritanie
Alors que la majorité des joueurs rallieront
directement Alger pour passer l’Aïd en famille,
deux éléments prendront une autre destina-
tion, entre autres le milieu de terrain Kamel
Yesli et l’attaquant Ahmed Moulay. Alors que
le premier se dirigera vers la capitale pari-
sienne, le second s’envolera en direction de la
Mauritanie, qui a été convoqué en Equipe na-
tionale de son pays. Il rejoindra après ses co-
équipiers en Tunisie. Rappelons que la JSK
s’envolera à Tunis le 1er août prochain pour ef-
fectuer un second stage réservé aux matchs
amicaux seulement.
Delhoum, Ziti, Khiat et Benamara à
la recherche de vols intérieurs
Comme tout le monde le sait, la JSK ralliera
Alger via Lyon. Une fois à l’aéroport interna-
tional Houari-Boumediene, les joueurs seront
libres de rentrer chez eux et profter des 24
heures de repos accordées par la direction.
Certains habitent sur place, alors que d’autres
se dirigeront vers la ville des Genêts. Seule-
ment, d’autres éléments s’inquiètent de trouver
un vol pour rallier leurs domiciles à temps,
notamment ceux qui habitent à Sétif et à
Batna, à l’image de Ziti, Delhoum, Ferahi et
Benamara.
A. A.
Rial,
Delhoum et
Mazari ont accompli
la prière de vendredi à
la mosquée d’Evian
Au moment où la majorité des
joueurs visitaient les boutiques, le
capitaine Ali Rial, le gardien Nabil
Mazari et le milieu de terrain
Mourad Delhoum ont préféré se
rendre à la mosquée d’Evian
pour accomplir la prière
de vendredi.
Un
maillot dédicacé
offert au directeur de
la salle de musculation
A la veille de la fn du stage, les
joueurs de la JSK ont ofert un maillot
dédicacé au directeur du centre de mus-
culation. Ce cadeau lui a fait énormément
plaisir, lui qui ne s’attendait pas à une telle
initiative de la part des joueurs kabyles,
qui ne manquaient de rien tout au long
de la préparation. Il faut dire que les
responsables de l’équipe ont été
satisfaits des conditions
d’hébergement.
Les
joueurs à la
recherche de la
viande hallal
Comme tout le monde le sait,
c’est vraiment difcile de trouver de
la viande hallal en France, surtout
dans des villages. Les joueurs ont
consacré plusieurs minutes à la re-
cherche de cette viande. Benla-
meri, Delhoum et Harrouche
étaient contents d’en
trouver.
Mekkaoui
et la baklawa
Après avoir visité les
boutiques de luxe, certains
joueurs étaient surpris de trouver
la zlabiya et la Baklawa en France.
Ils ne s’attendaient pas de voir ce
genre de gâteaux traditionnels dans
un pays étranger. Ils ont d’ailleurs
profté pour en acheter
quelques-uns avant de ren-
trer à l’hôtel.
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
A
près treize jours de pré-
paration au sommet de la
montagne de Kartepe au
Green Park hôtel, le
Mouloudia a bouclé hier
son stage d’intersaison.
Malgré les mauvaises
conditions climatiques
qui y ont sévi, il était parfois difcile de s’en-
traîner, notamment à cause du brouillard in-
tense, mais il n’en demeure pas moins que le
programme tracé a été exécuté à la lettre, et
l’équipe a joué plus de matchs amicaux que
prévu, suscitant la grande satisfaction de Cha-
ref. Il est certes vrai que seule la compétition
ofcielle nous révélera les résultats de ce re-
groupement, mais dans l’ensemble, on peut
déjà dire sans se tromper que la préparation a
atteint son objectif. Le Mouloudia, qui quittera
donc aujourd’hui son lieu de stage vers 12h
(heure locale) se
dirigera vers Istan-
bul pour prendre
son vol à destina-
tion d’Alger en fn
de soirée. La délé-
gation est attendue
à l’aéroport de
Houari Boume-
diene vers 23h45.
Les joueurs
auront
trois heures
pour faire
du shopping
Le voyage de
Kartepe vers la
ville d’Istanbul
s’étalera sur deux
heures et demie si
le trafc routier est
fuide, car plus l’on
se rapproche de la
capitale écono-
mique de la Turquie, plus il y a de bouchons
sur la route. Une fois sur les lieux, les joueurs
auront à choisir entre aller dans un centre
commercial où faire les magasins, puisque
Charef leur a accordé assez de temps pour le
shopping. Il est certain que les Mouloudéens,
et comme à leur habitude, ne manqueront pas
de prendre d’assaut les boutiques proposant
des articles sportifs de grandes marques. Ce-
pendant, le coach du MCA a
insisté pour que tous se re-
trouvent vers 18h dans un
endroit qu’il leur indiquera et
à partir duquel la délégation
se rendra à l’aéroport et rom-
pra le jeûne avant d’entamer
les démarches d’enregistre-
ment, et embarquer à desti-
nation d’Alger à 22h10 (heure
locale).
Charef insiste pour
que tout le monde
soit présent
mercredi
à la reprise des
entraînements
Après les avoir remerciés pour les eforts
qu’ils ont déployés depuis l’entame de la pré-
paration, le coach du MCA, et avant que
l’équipe ne quitte son lieu de regroupement, a
insisté auprès de ses joueurs pour qu’ils soient
tous présents à la reprise des entraînements
prévue mercredi en fn d’après-midi. Charef a
mis en garde ses poulains contre toute absence
qu’il ne saura tolérer quelle que soit l’excuse
avancée. Le coach est sans doute conscient que
cette dernière ligne droite est la plus impor-
tante depuis l’entame de la préparation et
devra cependant être parfaitement entamée
pour afronter l’USMA dans de bonnes condi-
tions.
Kamel M.
06
MCA
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
L’équipe est attendue à l’aéroport Houari Boumediene vers 23h45
Quelques jours seulement après son
arrivée, le milieu de terrain
gabonais, Samson M’bingué, s’est
distingué dans l’effectif du
Mouloudia en réussissant à s’illustrer
comme un véritable animateur de
jeu. Dans cet entretien, il se livre
généreusement au Buteur et nous
parle de sa vie privée.
Le Mouloudia a réussi à trouver un accord
de principe avec les responsables de votre
équipe au sujet de votre lettre de libération.
Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?
Je vais vous surprendre, je n’étais nullement
inquiet, car avant de venir en stage de prépara-
tion, le président m’a rassuré au sujet de ma
lettre de libération, et c’est pour cette raison
que je ne me faisais pas de soucis. Vous me
dites maintenant que le MCA a réussi à trou-
ver un terrain d’entente avec Manga Sport, c’est
une bonne chose pour moi et pour l’équipe,
car cela me permettra de jouer au MCA, un
club qui n’est plus à présenter.
Connaissiez-vous le Mouloudia avant
qu’on ne vous contacte ?
Le football algérien a toujours eu une bonne
réputation en Afrique, et il est évident que l’on
connaisse ses meilleures équipes, comme le
MCA, l’USMA et la JSK. Pour preuve, je n’ai
pas hésité à donner mon accord pour jouer au
Mouloudia d’Alger dès qu’on m’a contacté, car
c’est un club qui pourra m’ofrir l’occasion de
gagner des titres et me servira de tremplin
pour l’Europe.
Justement, en parlant de l’USMA, vous au-
riez pu jouer au proft de cette équipe et
peut-être rencontrer le MCA en fnale de la
Supercoupe d’Algérie…
(Rire) Oui, j’aurais pu jouer à l’USMA, mais
pour ne rien vous cacher, je ne sais même pas
pour quelle raison les contacts n’ont pas abouti
entre cette équipe et les responsables de mon
club. Le plus important pour moi est d’être ac-
tuellement avec le MCA. Je vais afronter
l’USMA en fnale et on va voir ce que cela va
donner. Pour tout vous dire, je suis content
d’être au Mouloudia, l’ambiance créée par les
supporters et les vidéos que mes coéquipiers
m’ont montrées m’ont vraiment épaté.
On vous a sans aucun doute parlé du derby
et de la rivalité entre les deux équipes...
C’est tout le monde qui m’a parlé de cette ri-
valité sportive, et on m’a fait comprendre que
les supporters ne toléraient jamais une contre-
performance face à l’USMA.
Vous savez donc ce qui vous attend le 9
août prochain…
Après tout ce qu’on m’a raconté je ne me
pose pas trop de questions, il faut tout simple-
ment gagner. Je veux entamer ma saison au
MCA avec un titre, d’autant plus que les sup-
porters ne vont pas nous pardonner un échec
face à l’USMA, comme vous le dites.
Si on revenait à votre intégration au MCA,
vous donnez l’impression que vous faites
partie de cette équipe depuis longtemps.
Est-ce le groupe ou le système de jeu qui
vous convient ?
On dit que je suis sociable de nature et j’es-
saye de discuter avec tout le monde, car j’ai
trouvé un groupe assez sympa, que ce soit les
anciens ou les nouveaux joueurs. Je m’entends
bien avec mes coéquipiers de chambre qui sont
agréables à vivre, comme Berchiche, Chaâl et
Hikam. Pour ce qui est du système de jeu, per-
sonnellement je ne me complique pas l’exis-
tence sur le terrain, car tout en me conformant
aux directives du coach, je prends du plaisir à
jouer au football. Si j’ai choisi le foot, c’est pour
la simple raison que je suis un passionné.
Et si vous n’étiez pas footballeur, quel autre
métier auriez-vous choisi ?
Je ne m’imagine pas dans un autre domaine
que le football, je suis destiné à être footbal-
leur. Je suis de nature ambitieuse et je veux
connaître un autre niveau, car à 22 ans, j’ai
toujours une marge de progression et je sou-
haite réussir au MCA et évoluer au plus haut
niveau, car le football est mon gagne-pain.
Vous voudriez embrasser une carrière pro-
fessionnelle en Europe pour assurer votre
avenir, c’est cela ?
Je veux en premier lieu connaître le haut ni-
veau, car cela fait toujours plaisir de passer au
palier supérieur qui vous donne une nouvelle
sensation. Il est évident que je pense aussi à
mon avenir sur le plan fnancier.
Si on passait à votre vie personnelle. Quels
sont vos passe-temps ?
Avant tout j’aime le football, comme je vous
l’ai dit, et je suis un amateur de voyages.
Quel est le pays qui vous a le plus mar-
qué ?
Je me suis rendu dans plusieurs pays,
mais le Royaume-Uni m’a vraiment plu,
même si je ne l’ai pas bien visité. Je m’y
rendrai dès que l’occasion se présentera
à moi une nouvelle fois.
Votre marque de voiture préférée ?
Je n’ai pas de préférence pour une
marque précise, mais j’aime bien les
grosses cylindrées et ne me demandez
pas laquelle, car je vais m’acheter une nou-
velle voiture très prochainement.
Auriez-vous aimé gagner une Porsche
Cayenne comme le joueur algérien,
Djabou ?
Djabou est un très bon joueur et il a réussi
un grand Mondial. Pour répondre à votre
question, la Porsche Cayenne est une voiture
très haut de gamme, le plus important pour
moi est d’avoir une grosse cylindrée, bien que
je ne sois pas un adepte de la vitesse, mais plu-
tôt du confort.
Quel plat avez-vous le plus aimé au f ’tour
de Ramadhan ?
Avant tout, j’ai été marqué par l’hospitalité
des Algériens et cette ambiance que j’ai pu
vivre. Tout ce qu’on a servi était bon, comme la
Chorba et le Bourak. Personnellement, je ne
suis pas très exigeant sur la table, car il faut re-
mercier Dieu de ce qu’il nous a donné et pen-
ser au nécessiteux.
Mais vous avez bien une préférence ?
Les plats à base de riz et de poulet. Je vous
confe que j’essaye de me mettre au jeûne, car
c’est quelque chose d’agréable, même si parfois
je ne peux tenir le coup.
Avec qui aimeriez-vous passer vos vacances
?
Avec mes amis et certains de mes coéqui-
piers à Manga sport, car depuis que je suis tout
petit je n’ai connu que ce club, et mes potes
sont des amis d’enfance.
Qu’est-ce que vous n’aimez pas chez une
personne ?
Je n’aime pas le mensonge et j’aime les per-
sonnes qui sont simples et modestes.
S’il vous restait un seul jour à vivre, qu’est-
ce que vous feriez ?
Je sortirais avec mes amis et ferais la fête, car
c’est quelque chose que j’aime.
Un mot à l’adresse des lecteurs
?
Je remercie votre
journal qui m’a
donné l’occasion
de m’exprimer, et
je souhaite une
agréable fête de
l’Aïd à tous les
Algériens.
Entretien
réalisé par
Kamel M.
Le meneur de jeu du Mouloudia se livre au Buteur
M’bingue : «Je prends plaisir à jouer au football,
c’est le secret de ma réussite»
Sa
lettre de
libération arrivera
avant la fin de la
semaine
Selon les responsables du MCA, la let-
tre de libération de M’bingué atterrira à
Alger avant la fin de la semaine pro-
chaine, dans la mesure où il ne reste
que sa signature par le président avec
lequel un terrain d’entente a
été trouvé sur tous
les plans Gourmi
écourte
sa séance
d’entraînement
Jeudi soir, Khaled Gourmi, qui s’est pré-
senté à l’entraînement comme à son habitude,
a été dans l’obligation d’écourter sa séance. Il a
ressenti une grosse fatigue et eu un peu mal au
dos. C’est pour cette raison que le staff technique
lui a recommandé d’aller se reposer pour récupé-
rer ses moyens. En effet, Gourmi s’est toujours
donné à fond aux entraînements et lors des
matchs amicaux en se montrant généreux
dans l’effort. C’est tout à fait logique qu’il
se sente un peu fatigué en cette fin de
stage.
K. M.
Le Mouloudia de retour à Alger aujourd’hui
MCA
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
07
L
e Mouloudia d’Alger a maintenu
hier son invincibilité en matchs
amicaux. Les hommes de Boua-
lem Charef ont imposé le nul
face à une solide équipe de Ma-
nisaspor. Ce sont les Turcs de Manisaspor
qui se sont procurés la première occasion
de ce match. A la 3’, un joueur adverse a
tenté de surprendre Chaouchi d’un tir
puissant, mais l’ancien keeper de l’EN est
parvenu difcilement à capter le cuir. Les
Mouloudéens ont réussi par la suite à avoir
le contrôle du ballon en dominant les dé-
bats. Mais ce n’est qu’à la 21’ que nous
avons assisté à la première tentative du
Doyen par le biais de Djalit. Ce dernier,
bien servi par Hachoud, a vu sa frappe
puissante déviée en corner par le portier
de Manisaspor. Quelques minutes plus
tard, le même Djalit, servi cette fois par
Mbengue, a raté une belle occasion d’ou-
vrir la marque. A la 38’, le spécialiste mai-
son, Hachoud, tente de trouver les flets
sur coup franc direct, mais sa balle s’est
écrasée sur la barre transversale de la cage
du gardien turc. En seconde période, l’en-
traîneur du Mouloudia a apporté quelques
modifcations à son onze en incorpo-
rant de nouveaux joueurs tels que
Sacky, Benbrahem et Yachir. Le Mou-
loudia parviendra à ouvrir la marque
à la 51’ par l’intermédiaire de
Mbengue. Suite à un centre de
Gourmi, Sacky a vu sa balle de la tête
repoussée par le gardien de la forma-
tion de Manisaspor avant que
Mbengue ne suit et mette le cuir au
fond des flets, ouvrant ainsi le score
pour le MCA. Deux minutes plus
tard, et sur une erreur de la dé-
fense mouloudéenne, un
joueur de Manisaspor, qui
n’était pas en position de hors
jeu, est parvenu sans la moindre
difculté à remettre les pendules à
l’heure. Les turcs ont failli aggraver
la marque lorsqu’un de leurs joueurs
a placé un superbe coup franc, mais
Chaouchi s’est illustré en déviant le
cuir en corner. A la 59’ et suite à
un coup franc tiré par Ber-
chiche, un joueur de Manisas-
por, gêné sans doute par le
brouillard, a marqué contre son
camp. A la 83’ les Turcs égalisent
suite à une erreur de la défense
mouloudéenne. Un joueur de Mani-
saspor parvient à tromper la vigilance
du gardien Chaouchi. C’est sur le
score de parité de deux buts par-
tout que s’est achevée cette ren-
contre.
Kamel M.
MCA 2 - Manisaspor 2
Le Mouloudia invincible
F
inalement, le Mou-
loudia qui devait
disputer hier deux
matchs amicaux, l’un à
18h et l’autre à 18h30,
n’en a joué qu’un seul, le
second ayant été annulé.
Et pour cause, le second
adversaire des Moulou-
déens, le Çaykisla Spor, qui
évolue en troisième division, n’a
pu rejoindre le lieu où devait se
dérouler la rencontre en raison
d’une panne mécanique du
bus qui transportait l’équipe
turque. C’est la deuxième
équipe conduite par Ameur
Benali qui devait afronter
le Çaykisla Spor. Une fois
arrivés sur le terrain, Benali
et ses joueurs n’étaient au cou-
rant de rien. Ils ont commencé
l’échaufement, tout en remar-
quant que leur adversaire n’était
pas encore là. Un des organisa-
teurs est venu alors informer Be-
nali que le bus de l’équipe turque
était tombé en panne en cours de
route et qu’elle devait arriver avec
un peu de retard. Les Moulou-
déens ont décidé d’attendre, mais
au bout d’un moment, un
deuxième coup de fl va leur an-
noncer le forfait des Turcs. On
leur a fait savoir que la panne
n’avait pas été réparée et que les
Turcs s’excusaient de ne pouvoir
jouer ce match.
Les joueurs ont
préféré rejoindre leurs
chambres
Benali et son équipe ont alors re-
broussé chemin pour retourner
dans leur camp de base. La plu-
part des joueurs ont préféré aller
directement dans leurs chambres
et se reposer au lieu d’aller assis-
ter à l’autre match amical que
disputaient leurs camarades.
Charef a rappelé trois
éléments
Ayant appris l’annulation de l’au-
tre match, Charef a fait deman-
der à ses collaborateurs de lui
ramener trois joueurs de l’équipe
qui allait jouer le second match.
La liste de la
deuxième équipe
Treize joueurs ont été convoqués
pour jouer le match qui a été an-
nulé, parmi eux : Djemili, Yachir,
Benbraham, Chaâl, Gharbi,
Ouali, Sylla, Chita, Hadoum,
Bouberich, Aksas.
K. M.
Le second match a été annulé
Forfait de Çaykisla Spor à
cause d’une panne mécanique
L’équipe alignée face à
Manisaspor :
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Ber-
chiche, Azzi, Hindou, Karaoui (Benbra-
hem 60’), Mbengue (Gharbi 73’),
Aouedj (Yachir 60’), Djalit (Sacky
48’), Gourmi.
Le brouillard
s’invite à la
partie
Hier, le brouillard s'est
à nouveau invité en
Turquie, perturbant
ainsi le déroulement de
ce match amical entre le
Mouloudia d’Alger et
l’équipe de Manisaspor. En
seconde période de cette ren-
contre, la visibilité était deve-
nue très difcile au stade, ce
qui a compliqué la tâche
des joueurs des deux
équipes sur le terrain.
Yachir, Sylla,
Gharbi et
Benbrahem
convoqués à la
dernière minute
Après l’annulation du
match amical face à
Caykisla Spor, les
joueurs du Mouloudia
ont regagné l’hôtel.
Toutefois, quatre d’entre
eux ont fait le déplacement
au stade de Karatepe pour
participer au match face à
Manisaspor. Il s’agit de Ya-
chir, Sylla, Gharbi et Ben-
brahem.
Berchiche
irrite le staff
technique
A la 58’ de ce match, le
défenseur du Mouloudia
d’Alger, Berchiche, a été averti
par l’arbitre après qu’il ait contesté
une décision. Le comportement de
Berchiche a irrité le staf tech-
nique, et notamment l’entraîneur,
Charef, qui a expliqué à son joueur
l’obligation de respecter les déci-
sions des arbitres.
Arrêt spectaculaire
de Chaouchi
A la toute dernière minute du
match, le gardien de but du Mou-
loudia d’Alger, Chaouchi, a réalisé
un arrêt spectaculaire. Seul face à
un joueur de l’équipe de Manisas-
por, le keeper du Mouloudia a
sauvé d’un joli arrêt-refexe son
équipe d’un troisième but. L’arrêt
de Chaouchi lui a valu même les
applaudissements des supporters
de l’équipe adverse de Manisaspor.
Hachoud récite la
Fatiha
A la fn de la rencontre, les
joueurs du Mouloudia sont restés
quelques minutes sur le terrain.
Les coéquipiers de Gourmi ont
formé un cercle au centre du ter-
rain afn de permettre à leur capi-
taine, Hachoud, de réciter la
Fatiha. Les joueurs du Mouloudia
ont remercié Dieu du bon dérou-
lement de ce stage de préparation
en Turquie.
Charef
sermonne Djalit
On jouait la 28’ de ce match
amical entre le Mouloudia d’Alger
et la formation turque de Manisas-
por lorsque l’arbitre a brandi un
avertissement à Djalit. Ce dernier,
et sur une action de jeu, n’a pas
trouvé mieux que d’utiliser la
main pour remettre le ballon à un
de ses coéquipiers. Cela n’a pas été
du gout de l’entraîneur, Boualem
Charef qui a, alors piqué, une co-
lère noire. L’ancien driver de l’EN a
sermonné son joueur.
K.M.
Charef a aligné
l’équipe type
Le responsable de la barre
technique du Mouloudia d’Alger,
Boualem Charef, a aligné hier face
à Manisaspor son équipe type. A
quelques jours seulement du tant
attendu match face à l’USM Alger
pour le compte de la Supercoupe
d’Algérie, le coach mouloudéen a
déjà son idée quant au onze titu-
laire sur lequel il va compter cette
saison. Hier, Charef a reconduit la
même équipe, ou presque, qui
avait disputé la seconde période
du précédent match amical face
à la formation jordanienne d’Al
Wahadat. Charef a opéré un seul
changement dans cette équipe en
titularisant Zeghdane à la place de
Madani. Tout porte à croire que
c’est cette même équipe qui de-
vrait être alignée en compétition
cette saison.
Karaoui : « On sera
prêts pour
affronter l’USMA»
Le milieu de terrain du Moulou-
dia d’Alger, Karaoui s’est dit satis-
fait du rendement de son équipe,
hier, face à l’équipe de Manisas-
por. «Nous avons livré une bonne
prestation face à l’équipe de Ma-
nisaspor. Ce fut un bon test pour
nous afin de bien nous préparer
pour la compétition. On sera prêts
pour affronter l’USMA», dira Ka-
raoui avant d’ajouter : «Le plus
important pour nous est que
nous ayons maintenu notre série
d’invincibilité en matchs ami-
caux. Nous avions démontré de
belles choses dans le jeu. Ce qui
est de bon augure avant le début
de la compétition. Nous sommes
sur la bonne voie et c’est à nous
de continuer à travailler pour être
prêts le jour J.»
K.M.
Zeghdane
retrouve sa place
de titulaire
Zeghdane a fait partie hier de l’équipe A
qui a été alignée par Boualem Charef. Appa-
remment, le joueur a retrouvé sa place de titu-
laire après une prestation remarquable lors
du dernier match amical où le défenseur
mouloudéen s’est fort bien distingué.
Berchiche
blessé à l’arcade
Berchiche s’est blessé hier à l’arcade
suite à un télescopage avec un joueur ad-
verse. Le joueur saignait et a été contraint de
quitter le terrain pour se soigner. Il est par la
suite revenu, mais l’arbitre lui a ordonné un peu
plus tard de bien essuyer le sang qui coulait. Il a
été obligé une nouvelle fois de sortir avant de
regagner le terrain et terminer la première
mi-temps le plus normalement du
monde.
Charef
pas content de
son équipe
Contrairement au dernier match,
Boualem Charef gesticulait beaucoup sur
la main courante et n’arrêtait pas de répri-
mander ses joueurs qui ne faisaient pas le
match qu’il voulait. Ils étaient beau-
coup moins bons que lors des autres
rencontres, ce qui a mis leur
coach en colère.
08
MCA
Coup sûr
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
A
près une année à
l’arrêt pour les rai-
sons que tout le
monde connaît,
Chaouchi, le por-
tier du MCA, a efectué son retour
à la compétition d’une manière ti-
mide. Cette absence s’est fait res-
sentir que ce soit face à la
formation de Bunyodkor ou
même face aux Turcs de Diar
Bakir. Il était évident que Djemili
reste le portier numéro un de
l’équipe, même si Charef et Bena-
meur n’ont pris aucune décision
jusqu'à présent et ne trancheront
sur le gardien qui sera aligné face
à l’USMA qu’une fois de retour à
Alger. Toutefois et jusqu'à preuve
du contraire, c’est Djemili qui est
aligné avec les joueurs titulaires, et
qui est en pole position pour jouer
la Supercoupe. Chaouchi ne l’a pas
l’entendu de cette oreille et a réa-
lisé une très bonne prestation face
à Al Wahadat.
Il a réussi deux arrêts
décisifs
Mercredi soir et face à une bonne
équipe d’Al Wahadat qui n’est plus à
présenter, le héros d’Oum Dorman
a réalisé une très bonne partie et a
même surpris ses coéquipiers sur le
banc qui l’ont applaudi en lui fai-
sant rappeler un Chaouchi qui fai-
sait peur à toutes les équipes
adverses. En première mi-temps et
contrairement au MCA qui s’est
créé une seule occasion, les Jorda-
niens se sont montrés très mena-
çants et pouvaient même l’achever à
leur avantage par deux buts
d’avance, n’était Chaouchi qui a
sauvé son équipe de deux buts tout
faits en réussissant deux arrêts déci-
sifs. Ce dernier annonce donc la
couleur et il ne perd pas espoir de
pouvoir détrôner Djemili qui, à son
tour, a tout de même fourni, et
comme à son habitude, une hono-
rable prestation en seconde pé-
riode, lorsqu’il a pris sa place sur le
terrain dans un équipe composée
essentiellement de titulaires.
Charef et Benameur
face à un choix difficile
Si Chaouchi continuera à progres-
ser d’une manière constante, il y a
de fortes chances de le voir af-
cher la forme recommandée avant
la fnale de la Supercoupe d’Algé-
rie, ce qui mettra le staf technique
face à un choix difcile. Car Dje-
mili a aussi réussi une honorable
saison lors du précédent exercice,
et il s’est montré régulier en ce
début de préparation et mieux
préparé que Chaouchi. C’est pour
cette raison que Charef et Bena-
meur ne veulent pas se précipiter
de prendre une décision et dépar-
tager les deux portiers, car si Dje-
mili a des atouts, Chaouchi a
besoin juste d’une forme optimale
pour faire valoir à son tour son ex-
périence lors des grands rendez-
vous. Ainsi, on n’écarte pas un
changement dans la hiérarchie,
même si pour le moment il y a de
fortes chances de voir Djemili
faire partie du onze rentrant le 9
août prochain.
Kamel M.
L’ex-portier international a réussi une belle partie face à Al Wahadat
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
Chaouchi relance
la concurrence
avec Djemili
Chaouchi relance
la concurrence
avec Djemili
Chaouchi relance
la concurrence
avec Djemili
Chaouchi relance
la concurrence
avec Djemili
Chaouchi relance
la concurrence
avec Djemili
Chaouchi relance
la concurrence
avec Djemili
L
es supporters du MCA
vont découvrir un
Mouloudia new look
cette saison, eux qui
rêvent de voir leur
équipe, complètement transformée
par Charef, jouer carrément le titre
du fait qu’un grand club comme le
MCA ne peut se contenter de jouer
les seconds rôles, en plus que la
qualité de l’efectif est un atout à
faire valoir. Pour preuve, la direc-
tion du club, en concertation avec
le coach, s’est séparée de la moitié
de l’efectif du précédent exercice.
Ainsi, seuls trois joueurs de
l’équipe-type de la saison passée
font partie actuellement des plans
de Charef, à savoir Djemili, Ha-
choud et Djalit.
Charef veut un dernier
match jeudi prochain pour
décider
Malgré le fait que le MCA ait joué
plusieurs matchs amicaux durant ce
stage de préparation, Charef sou-
haite en disputer un dernier, jeudi
prochain, soit le dernier avant d’af-
fronter l’USMA. Cette rencontre qui
pourra donc se jouer après la re-
prise des entraînements, servira à
Charef de dernier test pour dési-
gner l’équipe-type, car il reste tout
de même des réglages à faire et par-
faire les automatismes de sa forma-
tion dont la mission ne sera pas
facile face à une équipe de l’USMA
qui, à son tour, veut réaliser une
bonne entame de saison.
Kamel M.
Le Mouloudia new look que les
Chnaoua vont découvrir
Une rencontre
prévue avec Haddad
cette semaine à
propos de Madani
Afn de pouvoir qualifer le jeune
Madani dans leur équipe, les res-
ponsables du MCA vont rencon-
trer Haddad, ce dimanche, pour
passer à un stade supérieur des né-
gociations. Comme nous l’avons
déjà rapporté dans nos précédentes
livraisons, les Usmistes ne sont
prêts à céder leur joueur que sous
forme de prêt pour deux saisons,
afn de le récupérer s’il arrive à
s’imposer avec le MCA, ce que les
pensionnaires de Hydra refusent.
A croire ce qui se dit au Moulou-
dia, le club se montre prêt à mettre
le paquet pour s’ofrir le joueur, car
même Charef n’est pas favorable à
l’idée d’avoir le joueur sous forme
de prêt.
Le coach a tranché
pour le capitanat
Avant la fn de ce stage de pré-
paration, le coach du MCA a
désigné celui qui portera le
brassard de capitaine
d’équipe. En première po-
sition, on retrouve Ha-
choud, l’un des cadres de
l’équipe et qui sait maîtri-
ser ses nerfs dans les mo-
ments difciles. En
seconde position, il y a
l’attaquant Mustapha Dja-
lit qui fait partie des resca-
pés de l’équipe de la saison
passée et qui portera donc le
brassard en l’absence de Ha-
choud ou bien à son rempla-
cement. En troisième
position, c’est Samy Ya-
chir, qui a eu à porter
le brassard en pre-
mière période de jeu
face à Al Wahadat,
faisant donc ainsi
partie des choix
du coach.
A l’issue de ce stage de préparation et à travers les rencontres dispu-
tées, il semble bien que Charef a déjà en tête l’équipe-type qui
donnera la réplique à l’USMA en Supercoupe d’Algérie, à
moins d’un ou deux changements que le coach pourra
efectuer d’ici le 9 août prochain. C’est l’équipe qui a
donné la réplique à Al Wahadat en seconde période,
qui a de fortes chances d’être reconduite dans son
intégralité dans cette grande afche. A travers une
première lecture et relativement au précédent exer-
cice, l’équipe-type du Mouloudia a changé donc à
plus d’un tiers, où on retrouve huit joueurs qui ne
fguraient pas dans l’équipe la saison passée, à savoir
Madani, Azzi, Berchiche, Karaoui, Hendou, M’bin-
gué, Gourmi et Aouedj qui font partie actuellement de
l’équipe-type. Même si cela ne veut nullement dire qu’elle
ne pourra pas subir de changements.
Une
autre visite
pour le staff
technique à la ville
d’Izmir
Hier en début d’après-midi, le staf technique
qui a donné quartier libre aux joueurs, a pro-
fté de ce moment de répit pour se rendre une
nouvelle fois à Izmir. Charef et son staf n’étaient
de retour qu’après quelques minutes de la rup-
ture du jeûne. Le premier constat qui a été fait
par le coach et ses collaborateurs, c’est la cha-
leur qui sévit à Izmir, contrairement au lieu
de résidence du Mouloudia où il fait en
début de soirée un peu frais.
Charef
décide d’annuler
la dernière séance
d’entraînement de la
soirée
Ayant programmé deux rencontres amicales
pour vendredi, le coach du MCA a décidé d’annu-
ler la dernière séance d’entraînement prévue en fn
de soirée. Charef a constaté que la
fatigue s’est emparée de ses
joueurs après treize jours
de travail intense. C’est
pour cette raison qu’il
a jugé utile de les
laisser se reposer
et préparer les
bagages pour
le voyage
du lende-
main.
Djalit
premier tireur
des penaltys
En dépit du changement opéré
par le staf technique, Musta-
pha Djalit reste le premier tireur
de penaltys au MCA, car Charef
a constaté que le joueur a un
taux de réussite plus élevé que
ses coéquipiers et la confance
lui a été donc renouvelée. Ce
dernier n’a pas déçu son coach
en réussissant à ouvrir la
marque face à Al
Madani,
Hedroug,
M’bingué et les
Franco-Algériens ont
quitté Kartepe à minuit
Ayant rejoint le groupe le lendemain du
stage sur un vol d’Air Algérie, Madani,
Hedroug et M’bingué ont quitté Kartepe
hier à minuit pour prendre le vol de 4h
du matin à destination d’Alger, ac-
compagnés des joueurs franco-al-
gérien qui ont un vol deux
heures après à destina-
tion de Paris.
L’équipe-type
du MCA a changé
aux deux tiers
USMA
Coup d‘œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
09
Sans concurrent puisque Salim
Laassami n’est toujours pas
opérationnel à cause d’une in-
tervention chirurgicale qu’il a
subie au bras gauche et dont il
ne s’est toujours pas remis,
Mohamed Rabie Meftah est le
seul arrière latéral droit de
formation au sein de l’effectif
usmiste. Du coup, il est bien
parti pour entamer le match
du 9 août dans le onze de dé-
part. C’est pour cette raison
que nous l’avons sollicité pour
nous parler de cette rencontre
de Supercoupe, qui se jouera
dans exactement deux se-
maines.
Comment se sont déroulées les
séances d’entraînement que vous
avez efectuées après votre retour
de la Turquie ?
Nous n’avons pas à nous plaindre, car
jusque-là tout se passe bien. Nous
continuons à préparer le nouvel exer-
cice dans la joie et la bonne humeur,
c’est important pour nous, les joueurs,
de bosser dans de telles conditions.
Nous faisons donc de notre mieux
pour bien en profter et continuer de
progresser de jour en jour pour espé-
rer être prêt pour le début de saison.
Vous n’avez pas bénéfcié de repos
depuis votre retour, comment
jugez-vous cette situation ?
Le plus normalement du monde.
Certes, nous n’avons pas encore eu
l’occasion de soufer mais nous com-
prenons la décision prise par le coach.
Il a mis en place un programme et
nous sommes dans l’obligation de
l’appliquer. Nous allons avoir droit à
trois journées, je suis sûr qu’ils seront
sufsants pour récupérer nos forces
avant de se remettre une nouvelle fois
au travail après les fêtes de l’Aïd.
Vous avez efectué un stage de
douze jours à Istanbul. A-t-il été
réussi selon vous ?
Bien évidemment ! Il n’y a pas de
doute là-dessus. Il l’a été sur tous les
plans. Nous avons fait du bon boulot
là-bas, mais le plus dur reste à venir.
Tant que la saison n’a pas débuté, il va
falloir continuer à fournir des eforts
afn d’améliorer notre niveau que ce
soit sur le plan physique ou tech-
nique. Le plus grand point positif a
été également l’absence de blessés.
Aucun joueur n’a contracté une mé-
chante blessure, et c’est ce qui nous a
rendus heureux une fois que nous
l’avons bouclée parce que nous
sommes en pleine période de prépa-
ration. La période lors de laquelle
plusieurs craquent. Dieu merci, ça n’a
pas été le cas pour nous. J’espère
qu’aucun de mes coéquipiers ne sera
éloigné des terrains pendant une
longue période.
Lors de ce stage, vous avez gagné
tous vos matches amicaux. Ça doit
vous faire un énorme bien, n’est-ce
pas ?
Gagner fait du bien aux joueurs de
n’importe quelle équipe. En ce qui
nous concerne, nous nous sommes
imposés face à de bons clubs avec des
styles de jeu diférents, et les avoir
tous battus ne fera que nous permet-
tre de continuer notre préparation
dans les meilleures conditions possi-
bles.
Le coach n’a pas été convaincu par
les prestations des défenseurs,
qu’avez-vous à nous dire à ce sujet
?
Je trouve que c’est tout à fait normal
que nous encaissions des buts, surtout
après la longue période d’arrêt que
nous avons observée après la fn de
l’exercice précédent. Je pense que la si-
tuation n’est pas critique et qu’il ne
faut pas trop s’inquiéter parce que
l’USMA dispose de l’une des meil-
leures défenses si ce n’est la meilleure
du championnat national. Les défen-
seurs savent ce qui les attend lors des
jours voire les semaines à venir, et
nous allons faire de notre mieux pour
être plus performants.
L’USMA sera-t-elle prête pour le
début de saison ?
Oui, elle le sera. En tout cas, je ne vois
aucune raison qui pourra nous empê-
cher de l’être.
L’équipe a gardé l’ossature, pensez-
vous que ça sera votre plus grand
atout ?
Oui, mais ça ne sera pas notre unique
atout. La stabilité nous sera d’une
grande utilité. Plus de 50% des élé-
ments présents la saison passée sont
toujours au club. C’est grâce à la force
de notre groupe que nous avons pu
aller décrocher le titre. Nous allons
miser encore une fois sur la stabilité
et la cohésion pour décrocher d’autres
trophées.
Que pensez-vous des nouvelles re-
crues ?
Leur rôle consiste à apporter plus de
solidité au groupe. D’après ce que j’ai
constaté, les nouvelles recrues
font de leur mieux pour réus-
sir leur mission et de notre
côté nous tâcherons à leur fa-
ciliter la tâche.
Parmi les nouvelles recrues
fgure Salim Laassami,
votre nouveau concurrent.
Comment l’avez-vous trouvé
?
Je ne peux pas le juger parce que
je ne n’ai toujours pas disputé la
moindre rencontre depuis qu’il
est parmi nous. J’espère qu’il va
vite guérir et tant que les responsa-
bles ont décidé de l’enrôler, c’est qu’il
a les moyens pour apporter un plus.
Vous allez afronter le MCA le 9
août, pensez-vous à cette rencontre
?
Plusieurs changements ont été opérés
au sein de cette équipe. Il faut s’atten-
dre à avoir des difcultés pour les bat-
tre, mais nous allons fournir les
eforts nécessaires pour espérer faire
pencher la balance en notre faveur.
Contrairement à nous, ils pourront
avoir des soucis sur le plan collectif,
qui essayons à en profter pour s’im-
poser face aux Mouloudéens.
Vous avez déjà battu cette équipe à
Blida, mais aussi remporté cette
Supercoupe au stade Mustapha-
Tchaker. Ne pensez-vous pas que
c’est un bon signe pour vous ?
Oui, c’est vrai mais ce qu’il faut savoir,
c’est que cette rencontre est diférente
des précédentes. Nous savons l’im-
portance de ce match aux yeux de nos
supporters et nous voulons absolu-
ment à leur ofrir un nouveau titre.
J’espère que nous réussirons notre
mission.
Entretien réalisé par Adel Cheraki
Meftah : «Contrairement aux Mouloudéens,
nous allons profiter de notre cohésion et
de la force de notre groupe pour les battre»
«Certes, la défense a encaissé des buts mais la situation n’est pas alarmante»
Séance de
décrassage
pour ceux qui
ont affronté
l’USMB
Les joueurs alignés
par les membres du staf
technique contre l’USM
Blida hier soir se
contenteront ce samedi
d’une légère séance de
décrassage avant qu’ils
ne soient autorisés à
rentrer chez eux. La plu-
part prendront la route
une fois qu’ils quitteront
Bologhine pour rentrer
chez eux afn de passer
le dernier jour du Ra-
madhan et la fête de
l’Aïd en famille avant de
se remettre au travail
mercredi prochain.
Les Franco-
Algériens
rentreront
demain chez
eux
Les trois joueurs émi-
grés de l’USMA rentre-
ront demain chez eux.
Akim Orinel et Salim
Laassami prendront un
vol pour Marseille, tandis
que Noui Laïfa, originaire
de la région parisienne,
aura comme destination
la capitale française et ce
n’est que le mercredi
qu’ils feront leur retour
sur Alger pour prendre
part à la reprise.
Orinel devra
réintégrer le
groupe lors de
la reprise
Soufrant d’une bles-
sure au niveau du mollet
qu’il a contractée en Tur-
quie lors du match amical
face à l’Estaghlal Téhéran,
Akim Orinel continue de
s’entrainer en solo et in-
tensife les soins pour
faire le plus tôt possible
son retour parmi le
groupe. Un retour qui est
prévu pour mercredi.
Pour rappel, l’ancien
joueur de Fréjus Saint-
Raphaël a été auteur de
trois passes décisives en
deux rencontres jusque-
là.
Haddad tient à
Darfalou,
Ferhani et
Amrane
Les responsables du
RCA ont fait tout leur
possible pour convaincre
les Usmistes de leur céder
défnitivement les ser-
vices de Darfalou, Fer-
hani et Amrane, mais ils
ont essuyé un refus caté-
gorique de la part de
Haddad. Conscient que
ces éléments là sont pro-
mis à un bel avenir, le
président compte donc
les récupérer une fois
qu’il constatera qu’ils
sont prêts à porter de
nouveau le maillot Rouge
et Noir.
C’
était dans l’air depuis
jeudi mais ce n’est qu’hier
que ça s’est confrmé, la
rencontre que les Rouge et Noir
devaient jouer ce soir face au
CABBA n’aura pas lieu. D’après
nos informations, c’est l’entraineur
Mohamed Mihoubi qui a tenu à
ce que ce match soit annulé et s’il
a pris une telle décision, c’est pour
éviter une lourde défaite face au
champion en titre de l’exercice
précédent. Craignant une humi-
liation qui afecterait, selon lui, le
moral de ses joueurs, ce techni-
cien a également avancé un autre
prétexte à ses dirigeants au mo-
ment où ces derniers essayaient de
le convaincre de revoir sa position
en leur afrmant que les coéqui-
piers de Bekakchi ont disputé une
confrontation face au Paradou AC et
qu’il fallait qu’ils récupèrent leurs forces
avant d’enchainer avec une nouvelle
rencontre. Une nouvelle qui a déçu les
responsables de l’USMA qui misaient
beaucoup sur ce nouveau test pour pré-
parer le rendez-vous du 9 août. Un ren-
dez-vous que tous les supporters
attendent avec impatience puisque leur
club favori afronte son rival éternel, le
MCA en l’occurrence, lors de la fnale
de la Supercoupe au stade Mustapha-
Tchaker.
Maouche a tenté
de convaincre Mihoubi
Présent à Bologhine pour récupérer la
lettre de prêt de Brahim Bekakchi,
Kamel Maouche, le manager général du
CABBA et ex-joueur de l’USMA s’est
trouvé dans une situation délicate
puisqu’il a été interrogé par les respon-
sables usmistes sur tout ce qui se di-
saient à ce sujet et il les a rassurés que ce
match aura bel et bien lieu avant qu’il
n’apprenne à son tour la décision prise
par Mihoubi. Ce qui a fni par le mettre
dans la gêne avec ses amis algérois.
Velud a scindé
le groupe en deux
Le fait que le match amical face au
CABBA ait été annulé a contraint le
coach
u s -
miste à revoir son pro-
gramme, lui qui avait scindé
le groupe en deux. Une
équipe a afronté l’USMB hier
et une autre devait donner la
réplique aux Bordjéens mais
le fait que cette rencontre
n’aura pas lieu poussera sans
doute le premier responsable
du staf technique à revoir ses
plans.
Les dirigeants
s’activent pour trouver
un nouvel adversaire
Les responsables de l’USMA ne sont
pas restés longtemps les bras croisés,
puisqu’une fois informés que les Bord-
jéens n’allaient pas se présenter à Bolo-
ghine, ils ont commencé à chercher un
nouvel adversaire pour les camarades
de Laïfaoui. Jusqu’au moment où nous
mettons sous presse rien n’a été fait,
mais tout sera clair dans les prochaines
heures. Nous y reviendrons…
Adel C.
Le match face au CABBA
n’aura pas lieu !
10
CRB
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial au
Maroc :
Abboud F.
L
a formation du CRB est de
retour au pays après 17 jours
passés au Maroc en stage à
Ifrane. Ainsi c’est la seconde
étape d’une préparation d’avant-sai-
son qui prend fn après avoir débuté
à Alger il y a plus d’un mois et demi.
Dans la belle ville d’Ifrane, la déléga-
tion belouizdadie était loin de se la
couler douce. Avec une charge d’en-
traînement qui avait atteint son pic,
les joueurs devaient profter de leur
séjour pour recharger les batteries,
mais pas seulement. Les 5 rencon-
tres amicales organisées durant ces
17 jours ont aussi servi au nouvel
entraîneur, Victor Zvunka, de mieux
connaitre son groupe et dessiner les
premiers contours de son équipe
type qui débutera la saison. Même
s'il est encore tôt de se prononcer
sur les répercussions d’un tel travail
sur le groupe, quelques points posi-
tifs nous laissent tout de même pen-
ser que l'efectif a bien bénéfcié de
son séjour à Ifrane. A commencer
par la réaction très positive des
joueurs au programme de prépara-
tion tracé au début du stage. La sa-
tisfaction afchée par le staf
technique est aussi un autre révéla-
teur du bon déroulement du stage.
5 matches amicaux, le
staff plus que satisfait
Comme nous l’avait confé le pré-
sident du Chabab, Redah Malek, à
l’entame du stage d’Ifrane, son club
n’a rencontré aucune difculté du-
rant cette préparation à se trouver
des adversaires pour les rencontres
amicales. D’ailleurs, le club s’est
même permis à la fn du stage une
joute additionnelle afn de conclure
sa préparation. Au fnal, les équi-
piers du portier Asselah seront sou-
mis à cinq confrontations amicales
dans lesquelles ils s’imposeront à
deux reprises, une première fois
face à Immouzer puis lors du der-
nier jour de stage face au COD
Meknès. On comptera aussi autant
de matchs nuls face à Azrou, à l’ou-
verture du stage, et l’Ittihed Khe-
misset. L'équipe s’inclinera à une
seule reprise face à la formation du
Widad de Fès. Le staf technique du
Chabab parle d’un bilan assez en-
courageant pour l’entame du cham-
pionnat.
Le cas Bougueroua et la
polémique, les deux
points noirs
Même si le stage d’Ifrane s’est dé-
roulé dans de très bonnes condi-
tions, il y aura tout de même
quelques points négatifs à évoquer.
A commencer par la situation du
nouvel attaquant du CRB Bougue-
roua. Interpellé à l’aéroport Houari-
Boumediene le jour du départ et
interdit de prendre part au voyage
pour son problème de service natio-
nal, l’ancien de l’Arbaâ a manqué
une grande partie de la préparation
le mettant très en retard sur le volet
physique comparativement à ses ca-
marades. Autre point négatif à si-
gnaler sera cette afaire de règlement
de compte dans l’enceinte de l’uni-
versité qui a accueilli les Rouge et
Blanc durant leur séjour, où les
joueurs du Chabab étaient visés par
des accusations infondées portées à
leur encontre.
Le staff aura récupéré
tous les blessés
A la fn du stage, le staf technique
du Chabab a rencontré quelques dif-
fcultés dans la préparation, car l’in-
frmerie de l’équipe se remplissait un
peu plus chaque jour. Avant le
match face au Widad de Fès, pas
moins de sept éléments étaient
convalescents, ce qui avait d’ailleurs
obligé Zvunka à prendre part à ce
match avec son équipe B. Or, durant
ces deux derniers jours de stage, la
situation s’arrange pour l’équipe de
Laâquiba la plupart des blessés étant
aujourd’hui de retour, sauf pour
Bousbassi et Amiri qui, eux, doivent
encore attendre quelques temps
avant d’espérer reprendre la prépara-
tion.
Zvunka fait le point
avec ses joueurs
Le technicien en chef du Chabab,
Victor Zvunka, a profté donc de la
dernière séance d’entraînement en
terre marocaine afn de faire le point
avec ses joueurs sur les 17 jours de
préparation. Le coach s’était long-
temps attardé sur les quelques ca-
rences techniques qu’il avait relevées
durant les rencontres amicales que
ses éléments avaient livrées. Le dis-
cours de l’entraîneur a porté par la
suite sur le prochain programme de
préparation du Chabab. Zvunka
évoquera le stage de Sétif qui débu-
tera après les fêtes de l’Aïd, mais
aussi les quelques séances d’entraîne-
ments qui auront lieu au retour à
Alger.
Farid Abboud
Le stage d’Ifrane touche à sa fin
Le Chabab rentre au pays
La séance
d’aujourd’hui au
stade de la
Protection civile
Arrivé hier à Alger, le
groupe belouizdadi n’aura pas
le temps de reprendre son
soufe, puisqu'il est attendu
dès aujourd’hui au stade de la
Protection civile (sachant que
le 20-Août est toujours en ré-
novation) afn d’efectuer leur
première séance d’entraîne-
ment à Alger.
4 jours de repos
Après cette séance de re-
prise, les joueurs du Chabab
pourront enfn profter de
leur retour au pays pour re-
trouver leurs familles. Le staf
technique leur accordera 4
jours de repos, ce qui coïnci-
dera avec les deux jours de
l’Aïd.
La reprise après
l’Aïd
Ainsi, les camarades de
Cherfaoui, après leurs quatre
jours passés auprès de leurs
familles, seront appelés à re-
prendre la préparation au len-
demain des fêtes de l’Aïd. La
reprise se fera ici à Alger, un
jour seulement avant le dé-
part du club pour Béjaïa afn
de prendre part à une nou-
velle rencontre amicale face à
la formation du MOB.
F.A.
Bien qu’il soit encore annoncé inapte
pour reprendre la préparation avec le
reste de ses camarades en raison d’une
blessure au genou contractée lors d’une
rencontre d’application au courant de la
semaine dernière, Amiri, le milieu de
terrain du Chabab, n’est pas resté les
bras croisés aux derniers jours du stage.
Ce dernier a été soumis à un pro-
gramme de préparation spécial afn de
ne pas se faire distancer par ses cama-
rades. Il s’entraînera quelque temps en
salle de musculation mise à la disposi-
tion de son équipe.
« La blessure ne m’arrêtera
pas »
Au dernier jour du stage d’Ifrane,
nous avons pris attache avec Amiri afn
de connaitre l’évolution de sa blessure.
«Je sens une légère amélioration depuis
que j’ai entamé les séances de soins, il y a
de cela deux jours. Comme vous le
constatez, je continue, malgré la bles-
sure, à m’entraîner afn de garder ma
forme physique.»
« Je reprendrai la préparation
à Sétif »
Concernant son retour à la prépara-
tion, le milieu de terrain nous annonce
qu’il sera remis sur pied pour le stage
de Sétif. «Pour le moment, je ne vou-
drais pas prendre de risque en reprenant
les entraînements avec ballon. Je suis
encore loin de cette étape, mais je pense
que le meilleur moment pour moi d’efec-
tuer mon retour sera le début de stage à
Sétif.»
F.A.
Amiri reprend avec une
séance de musculation
Zvunka :
« Très satisfait du
déroulement du
stage »
Nous avons tenu à rencontrer
hier le technicien du Chabab, Victor
Zvunka, afin de l’interroger sur le
stage du CRB maintenant que le
club est rentré à Alger. «Ce que je
peux vous dire sur ce stage, c’est
que je suis très satisfait des résul-
tats que nous avons eus dans cette préparation.
Tous nos objectifs tracés au début
du stage ont été atteints, no-
tamment sur le plan tech-
nique où le groupe s’est
beaucoup amélioré, ces
derniers temps. Le bon
déroulement de notre
stage est aussi lié aux
bonnes conditions de
travail dont nous avons
bénéficiées à Ifrane.»
« Nous nous
sommes
montrés
convaincants face
à Meknès »
Pour ce qui est de la rencontre ami-
cale, la dernière du stage à Ifrane,
face au COD Meknès, il nous dira :
«Cette victoire réalisée au dernier
jour du stage nous fera beaucoup
de bien sur le plan psychologique.
En parlant de la prestation, les
joueurs nous ont proposé un jeu
très convaincant, mais je me dis
toujours qu’on peut encore faire
mieux, surtout dans le comparti-
ment offensif».
« Obélé a montré
qu’il était
talentueux »
Enfin, nous avons tenu à avoir l’avis
de Zvunka sur la prestation de l’attaquant
camerounais, Obélé. «Obélé a montré cer-
taines qualités durant le match, notamment son
bon placement et ses appels de balle, et cela m’a
beaucoup plu. Pour le moment, nous n’avons pas
encore pris de décision à son sujet, nous prenons
notre temps, car nous ne voulons pas faire d’er-
reur de casting. Nous avons jusqu’au 31 juillet pour
décider.»
11
CRB
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial au
Maroc :
Abboud F.
CRB 2 - Meknès 0
Le Chabab clôt son
stage par une victoire
D
écidément, le staff du CRB a bien fait d’organiser une dernière
joute amicale avant le retour à Alger prévu pour hier. En effet, ce
petit supplément au programme des joueurs dans la préparation
en affrontant la formation de Meknès leur aura permis de se rattra-
per après ce dernier revers concédé un jour auparavant devant le Widad de
Fès. Les camarades de Rebih se sont cette fois-ci imposés sur le
score de 2-0. Outre le score, le CRB avait bien maîtrisé son
sujet tout au long de la soirée. L’addition pouvait être plus
salée si les attaquants s'étaient montrés plus inspirés du-
rant cette soirée.
L’équipe type se confirme
Après avoir fait confiance aux rempla-
çants la veille face au Widad de
Fès, Zvunka a reconduit hier
son équipe type du moment,
profitant par la même occa-
sion du retour de certains
cadres blessés, à l’image
de Rebih, Cherfaoui et
Hioune. La bonne
prestation proposée
par le onze choisi
par le staff nous
donne une idée
précise sur la for-
mation sur laquelle
comptera Zvunka en
début de championnat,
à deux ou trois change-
ments près.
F.A.
Bencherifa conforte sa
place de titulaire
En parlant de l’équipe type du Chabab,
un élément semble avoir pris de l’avance
sur ses concurrents directs au poste de la-
téral gauche, il s’agit du jeune Bencherifa.
Ce dernier n’en était pas à sa première
bonne prestation, jeudi soir. Avant cela, le
joueur, promu l’hiver dernier, a montré
qu’il avait gagné beaucoup en confiance,
et même si la concurrence s’annonce fé-
roce avec Chebira, Bencherifa n’est pas
près de déposer les armes.
Ngomo confirme qu’il est
le nouveau patron
Au milieu de terrain, c’est Ngomo,
comme toujours, qui prend les
choses en main pour diriger
le jeu belouizdadi. Le
Camerounais, en l’es-
pace de 5 rencon-
tres seulement
sous les couleurs
du CRB, se trans-
forme en vrai pa-
tron sur le
terrain, ce qui
plait beaucoup à
son entraîneur
qui, en fin de
match, n'a pas
tari d’éloges à son
propos.
Bouguerra
relance la
concurrence au
milieu
Recruté pour former
la nouvelle génération
du Chabab qui pren-
dra le flambeau les
saisons prochaines,
le jeune Bouguerra
n’est pas prêt à pa-
tienter pour se faire
une place dans l’ef-
fectif belouizdadi. En
effet, le transfuge du
CABBA a fourni, en-
core une fois, une ex-
cellente prestation en
amical jeudi. Même si à
son poste certains joueurs
semblent avoir plus de
chances par rapport à leur expé-
rience, le jeune Bouguerra, de par sa
technique, s'avère lui aussi comme un
concurrent sérieux au poste de meneur de
jeu.
F.A.
Obélé
trouve le
chemin des filets
Lors de ce match face à Mek-
nès, tous les regards s’étaient
portés vers l’attaquant camerou-
nais François Obélé. Après sa pres-
tation moyenne face à l’IZK, le
joueur, titularisé pour l’occasion,
devait se ressaisir et gagner la
confiance de son staff. Il arrivera
à se faire remarquer en inscri-
vant le premier but du Cha-
bab.
Sa
prestation lui a
valu quelques points
Le seul but d’Obélé ne sera pas la
seule distinction du joueur, qui s’est
aussi fait remarquer par son bon place-
ment sur le terrain qui n’est pas
passé inaperçu aux yeux du tech-
nicien français, Zvunka, qui
s’est empressé de le noter sur
son petit carnet. Malgré
cette bonne prestation,
Obélé nous rappellera ce-
pendant son manque de
fraicheur physique en
demandant le chan-
gement au milieu
de la seconde
période.
« Mon but me
laisse optimiste
pour signer au CRB »
A la fin de la rencontre, nous nous
sommes rapprochés d’Obélé afin
d’avoir ses impressions sur ce premier
but inscrit avec le Chabab. «Je pense que
j’ai fait mon boulot d’attaquant. Je n’ai
pas eu beaucoup d’occasions et sur les
deux franches que je me suis procurées,
l'une a fini au fond et la seconde, je l’ai
manquée en raison de la mauvaise
qualité du terrain. En tout cas, la
prestation d’aujourd’hui me laisse
optimiste pour mon avenir au
CRB.»
F.A.
Les
supporteurs
organisent une fête pour
le 52e anniversaire du club
A l’occasion de la célébration du 52e an-
niversaire du Chabab, les supporteurs du
club organisent aujourd’hui une cérémonie à
la piscine du stade du 20-Août. Cette cérémo-
nie regroupera toutes les grandes figures qui
ont contribué à l’histoire de ce grand club. Au
programme, une soirée chaâbie ainsi que
des remises de récom-
penses aux invités.
Ils ont
voulu attendre
le retour des
joueurs
Cette cérémonie qui devait
avoir lieu le 15 juillet, date de la
création du club, fut repoussée à
aujourd’hui afin de permettre à
la délégation belouizdadie, de
retour du Maroc, de s'associer
à la joie des supporteurs du
club.
F.A.
Séance
de
récupération hier
Le staff technique du CRB a
organisé hier une séance de récu-
pération pour les éléments qui ont
pris part à la rencontre face au
WIdad de Fès. Ceux-là passeront la
journée à la piscine de l’Université
dans une séance de détente. Le
second groupe, lui, profitera du
sauna à la fin de la partie li-
vrée face à la formation
de Meknès.
ASO
ASO 0 - ASMO 1
Stade : Bou-
mezrag
Affluence :
moyenne
But : Bentiba
(40’)(ASMO) s.p.
ASO : Salhi
(Hamzaoui),
Boulahia (Sed-
kaoui), Zazou,
Zaoui (Naâ-
mani), Badarou
(Lakhdari), Me-
liani (Zaouche),
Boussaid (Naït
Yahia), Tedjar
(Messaoud),
Ikechukwu (Ma-
douni), Obaje
(Haddiouche),Vo
avy (Daham).
Entraîneur :
Ighil
ASMO : Bou-
hedda (Kheladi),
Tsouria (Zidane),
Mbarka, Chikoto,
Ben ayada, Her-
bèche (Meddah),
Tabti, Benalem
(Aoued), Ben-
chaâbane, Ben-
kablia, Bentiba
(Tomky).
Entraîneur :
Benchadli
Chlef toujours
méconnaissable
U
ne fois encore, les
poulains de Ighil
n’ont pas pu s’impo-
ser en match amical,
cette fois-ci face à une sympa-
thique équipe de l’ASMO qui
paraissait plus fraiche physi-
quement et plus dynamique.
Les Chélifiens étaient toujours
lourds dans le travail et man-
quaient énormément de der-
nière touche et d’animation
aussi, Ighil a tenu à aligner
deux équipes, une lors de
chaque mi-temps chose qui
n’a pas permis de jouer avec
un effectif type, les locaux ont
eu du mal à instaurer leur jeu
chose qui a permis à l’adver-
saire d’enclencher plusieurs
tentatives dont celle du but où
Bentiba a été fauché par Bada-
rou en pleine surface ce qui lui
a valu un pénalty transformé à
la 40’ par le même joueur, un
premier but qui n’a pas été volé
par l’équipe de Mdina Jdida. La
deuxième mi-temps était en fa-
veur des Chélifiens mais sans
trop inquiéter le keeper adverse
qui a su comment garder ce
score. L’ASO manquait énormé-
ment de cohésion et avait
beaucoup de déchets dans le
jeu malgré la rentrée de tous
les joueurs d’expérience d’Ighil.
Un grand travail tactique attend
ce dernier lors du stage de la
Turquie où il doit absolument
remettre de l’ordre dans cet ef-
fectif et trouver son onze avant
de commencer le travail tac-
tique pour éviter un mauvais
départ en championnat.
A.F.
Les trois étrangers d’entrée
Ighil a préféré faire entrer les trois joueurs à
l’essai ensemble lors de la première mi-temps,
les Voavy, Ikechukwu et Obaje ont essayé de
déstabiliser la défense adverse mais sans trou-
ver la faille avant de baisser de rythme car il n’y
avait pas de meneur de jeu afin de les alimenter
en ballons. Pour mieux les superviser, Ighil
devra les voir encore aujourd’hui face au NAHD.
Sedkaoui comme arrière
droit !
Le milieu de terrain de l’équipe, Sedkaoui, a
joué lors de ce match comme arrière droit à la
place de Boulahia en deuxième mi-temps,
c’était un choix d’Ighil à cause de l’absence de
Naas Laraba, Sedkaoui a essayé de fermer ce
couloir malgré qu’il n’ait pas l’habitude de jouer
dans ce poste.
Zazou, le seul à avoir joué
90’
Le seul joueur à avoir joué les 90’ était Samir
Zazou qui a gardé sa place durant tout le match
car Ighil n’avait pas d’autres choix dans ce poste
et il a préféré laisser son défenseur en place
pour donner plus d’équilibre à ce couloir surtout
que l’ASO a procédé par son jeu offensif.
Cinq joueurs en tenue de
ville
Cinq joueurs de l’ASO n’ont pas pris part au
match de jeudi soir, il s’agit de Daif, Naas La-
raba, Haddouche, Ejenavi, Cherchar qui ont été
épargnés par Ighil pour récupérer, ils étaient
présents au stade en tenue de ville pour assis-
ter à la prestation de leur équipe.
Carton rouge pour Kheladi
Le gardien de l’ASMO entré en deuxième pé-
riode à la place de Bouhedda est sorti sur un
carton rouge à la 80’, ce gardien n’a pas accep-
ter une décision arbitrale chose qui l’a incité à
insulter l’arbitre, ce dernier l’a envoyé prendre
sa douche, Bouhedda a repris alors sa place
dans les buts lors des 10 dernières minutes de
la rencontre.
Les supporters de l’ASMO
présents
Une vingtaine de supporters de l’ASMO
étaient présents jeudi au stade Boumezrag afin
de suivre le match de leur équipe, ils se sont
assis en compagnie des supporters de l’ASO
dans les tribunes du flambeau, ils étaient très
heureux en fin de match après la victoire de
leur équipe qui les a rassurés concernant l’ave-
nir de leur équipe en D1.
Naâmani, sans faute
l
Le meilleur élément chélifien en
compagnie du keeper Salhi était
le défenseur central Naâmani qui a
fait une deuxième mi-temps sans
faute où il a pu reprendre plusieurs
balles et fermer toutes les issues
aux attaquants adverses, il était
intraitable dans les duels et les
balles aériennes, un message clair
pour ce jeune défenseur qui prouve
qu’il ne se contentera pas du rôle de
doublure cette saison, mais veut
être dans le onze.
Dimirou non retenu
l
Aucune trace de l’émigré qui est
venu faire des essais avec
l’équipe, en effet cet arrière gauche
du nom de Dimirou n’a pas été
retenu par le staff technique pour
jouer ce match, il est reparti d’où il
était venu après avoir joué
seulement un quart d’heure.
ASO-NAHD à 23h à Zioui
l
Le dernier match de préparation
lors de ce mois pour l’ASO sera
ce soir au stade Zioui face au NAHD,
le match commencera à 23h et sera
une dernière occasion pour Ighil de
voir à l’œuvre ses joueurs, il devra
aligner moins d’éléments afin de
donner plus d’espace de jeu à son
équipe type. Ighil a donné hier un
repos à ses joueurs pour récupérer
du match de jeudi.
Naâmani
«On a
péché
dans la
dernière
touche»
Une défaite inattendue aujourd’hui ?
C’est vrai, on espérait faire une bonne
prestation qui nous aurait permis de réa-
liser un bon score qui aurait fait plaisir à
nos fans mais on a manqué de punch
pour un tel duel car c’était difcile de pas-
ser à une vitesse supérieure en pleine pé-
riode de travail.
Qu’est-ce qui vous a manqué pour re-
venir dans ce match ?
On a réussi à revenir petit à petit dans
le match et à dominer les débats lors de la
dernière partie du match mais sans pou-
voir arriver à égaliser, on a manqué de
dernière touche surtout qu’on s’est créé pas
mal d’occasions dans ce match.
Ce résultat vous inquiète-t-il ?
Non, on reste serein et rassuré car on a
confance en nos qualités et on sait que ce
rendement est dû à notre état physique et
au manque de cohésion, des facteurs qui
disparaitront lors de la prochaine étape,
c’est pour cela qu’il faut poursuivre les pré-
paratifs et croire en nos chances.
Vous allez jouer encore samedi face
au NAHD, qu’en pensez-vous ?
Une autre bonne opportunité car on
jouera encore avec une équipe de l’élite, un
débat pareil devra nous aider à nous pré-
parer pour l’exercice, on essayera de faire
un bon match afn de nous racheter de
cette défaite qui n’a pas ravi nos suppor-
ters.
Vous étiez intraitable en deuxième
mi-temps, comment vous sentez-
vous ?
Je travaille avec le reste de mes cama-
rades et j’essaye de donner le meilleur de
moi-même afn d’être à la hauteur et ga-
gner la confance de l’entraîneur, ce soir, je
n’ai fait que mon devoir et je promets aux
supporters d’être encore meilleur une fois
en championnat.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
Après treize jours de stage en Tunisie
Vous avez passé 13 jours à Gammarth, quel
bilan faites-vous de votre préparation ?
On a fait une bonne préparation et le stage a
été une totale réussite. L'endroit où on était en
regroupement ofre toutes les commodités
pour ce genre de préparation. L'équipe s'est
préparée dans de bonnes conditions et une
ambiance bon enfant y régnait. Il n'y avait
aucun écart disciplinaire et notre souci était de
réussir notre préparation.
Donc satisfait de ce stage…
L'efectif dans son ensemble a travaillé dur pen-
dant ce stage. On a enregistré quelques progrès
notamment sur le plan physique, technique et la
préparation précompétitive pour laquelle on a
consacré un peu de temps aussi. Toutefois, il nous
reste encore quelques séances de travail, donc on
doit se retrousser les manches et travailler davan-
tage afn d’être prêts pour le début de saison.
Vous avez joué quatre matchs amicaux, votre
analyse des résultats enregistrés…
Notre préparation n'avait pas pour but de réali-
ser de bons résultats en amicaux. Ces matchs ont
servi à tester le niveau de tous les joueurs et ne
sont pas une référence, car ils nous ont servi à dé-
celer les insufsances tactiques du groupe pour
permettre au coach de les combler à temps.
Justement, votre équipe sera-t-elle prête pour
la première journée ?
Une chose est sûre, les joueurs avancent bien
dans la préparation que nous avons entamée très
tôt cette saison, ce qui est aussi important. Les
joueurs ont afché un niveau physique acceptable,
et maintenant avec le travail et le programme éla-
boré par le staf technique, je suis convaincu que le
groupe sera prêt pour le début de championnat.
En évoquant le programme, que pensez-vous
de celui qui a été élaboré par votre staf tech-
nique ?
C’est un programme très riche qui répond
d’abord à notre situation actuelle. Le coach est en
train de faire de son mieux pour nous mettre dans
des meilleures conditions et je peux vous dire que
les joueurs aussi adhèrent parfaitement à sa mé-
thode de travail, et c’est ça l’essentiel. En plus, on
est habitués à la charge, donc il n’y a pas vraiment
de souci.
Vous êtes donc confant pour votre début of-
ciel…
D’après ce que j’ai constaté à la préparation, les
joueurs sont très motivés et veulent réaliser une
belle saison, et si tout marche bien, on ira loin
cette saison. Nous avons fait du bon travail sur
tous les plans et l’encadrement était aussi à la hau-
teur. Espérons que cela durera le plus longtemps
possible pour avoir notre mot à dire.
Parlons de vous, vous avez joué l’intégralité du
match face à Bizerte, comment évaluez-vous
votre rendement ?
Vous savez, il est plutôt difcile de s’auto-éva-
luer, du moment que d’autres ont la charge
de le faire, c’est-à-dire le staf technique,
les spectateurs et la presse. Mais en
toute modestie, j’estime avoir rem-
pli ma mission. Cependant, l’es-
sentiel est que l’équipe soit sur
la bonne voie et c’est ce qui
m’intéresse le plus.
Mais selon les observateurs et vos ca-
marades, vous étiez l’auteur d’une
prestation très honorable…
Je suis ravi que cela plaise à tout le
monde et de contribuer à la réussite de
mon équipe. Je fais de mon mieux
pour être toujours à la hauteur. C’est
grâce aussi à mes coéquipiers qui
m’ont beaucoup aidé. Le plus im-
portant est que j’accomplisse ma
tâche convenablement une fois sur
le terrain. Pour cela, je dois donc
travailler davantage pour être à la
hauteur de la confance placée en
moi par le staf technique.
N'appréhendez-vous pas la
concurrence ?
Moi, je ne crois qu'au travail.
Nous, les joueurs, on ne peut être
jugés que sur le terrain, qui est
notre milieu naturel. Personnelle-
ment, j'ai confance en moi, je sais
ce que je vaux, donc je n'ai pas
peur de la concurrence. Tout
cela me pousse à travailler en-
core plus pour être plus perfor-
mant à l'avenir.
S. A.
Hamzaoui,
la révélation !
C
oncernant le milieu de terrain, un joueur, Oka-
cha Hamzaoui, se détache nettement, en de-
venant indéniablement une pièce maîtresse
dans l’échiquier du coach Amrani. Infatigable porteur
d’eau, très appliqué, il est la base de lancement des
attaquants et aussi un gage d’assurance. D’ailleurs, à
chaque fois qu’il est aligné derrière les attaquants, le
joueur donne toujours le meilleur de lui-même et
avec Zerdab et Rahal, le courant passe parfaitement
bien. Ils sont les satisfactions du dernier stage, à la
bonheur du staff technique et des supporters bé-
jaouis qui attendent toutefois beaucoup de leur
équipe cette saison.
«Je veux réussir une grande saison
avec le MOB»
En provenance de la JS Saoura où il n'a que moyenne-
ment brillé, Okacha Hamzaoui est bien décidé, cette fois-
ci, à réaliser une grande saison avec le MOB. Le milieu de
terrain offensif béjaoui promet de tout faire pour tirer
cette équipe vers le haut : «J’ai remarqué qu’il y a un bon
groupe au MOB qui peut faire parler de lui lors de la nou-
velle saison. Nous devons tous conjuguer nos efforts pour
réussir une grande saison. Me concernant, j’ai envie de me
relancer avec cette équipe. Je sais qu’on attend beaucoup
de moi. A moi donc de bosser très dur pour répondre pré-
sent. Je veux réussir une grande saison avec les Mobistes.»
Amrani : «Il doit savoir gérer ses
efforts»
Interrogé sur le rendement de son joueur durant les deux
derniers matches qu’il a joués, le coach nous a fait cette dé-
claration : «Hamzaoui est un très bon élément notamment
sur le plan technique. Il sera d’un apport considérable pour
notre équipe cette saison. Son seul et unique souci, c’est qu’il
doit gérer encore ses efforts. Il court beaucoup avec le ballon
et se fatigue trop, dès fois pour rien. Il doit savoir comment
jouer simple et faire profiter ses camarades. Face au CA Bi-
zerte, il a raté une balle facile, car il a voulu peut-être faire
quelque chose d’extraordinaire, alors qu’il ne devait qu’à met-
tre son pied pour mettre la balle dedans.»
S. A.
Reprise mercredi
prochain
l
l Comme tout le monde le sait, le
technicien a décidé d’accorder
quatre jours de repos à ses capés pour
récupérer des eforts fournis durant ce
stage et surtout passer l’Aïd chez eux,
après treize jours d’absence. Ce sera
donc une occasion pour se ressourcer
auprès des siens et recharger les batte-
ries en prévision de la suite de la prépa-
ration. Ainsi, le driver leur a donné
rendez-vous pour mercredi prochain à
18h au stade de l’Unité-Maghrébine
pour la reprise du travail, même si ce
sera le second jour de l’Aïd.
Messaoudi
prépare son
mariage
l
l La nouvelle
recrue, Mes-
saoudi, qui s’est il-
lustré durant ce
stage de Tunisie,
convolera à juste
noce dans les tout
prochains jours.
Ainsi, le joueur
risque de rater
quelques séances de
travail, avant de re-
joindre le groupe
pour poursuivre la
préparation, du mo-
ment que le coach
Amrani compte beau-
coup sur lui pour
composer la charnière
centrale cette saison
avec Mebarakou.
S. A.
Amrani veut trois
autres rencontres
avant d’affronter
le NAHD
Même si son équipe a disputé pas
moins de quatre rencontres amicales
durant son stage estival, le staf tech-
nique, à sa tête le coach Amrani, veut
encore programmer trois joutes ami-
cales devant des équipe du champion-
nat national cette fois-ci, une fois à
Béjaïa. Mis à part la rencontre confrmée
contre le CRB au 20-Août, aucune autre
n’a été assurée pour le moment. La direc-
tion est en train de multiplier les contacts
avec d’autres clubs pour des joutes amicales. Le
coach nous a fait savoir qu’il veut jouer au moins
un match à Béjaïa.
Il veut maintenir la cadence à
Béjaïa
Pour permettre à ses capés une meil-
leure préparation durant cette période
afn d’être fn prêts avant l’entame de la
compétition, le driver a commencé
par programmer une seule séance de
travail par jour. Toutefois, il compte
augmenter la cadence à la reprise, en
programmant deux séances durant
les trois premiers jours, avant de la
baisser à l’approche de la rencontre
face au NAHD. Une option qui permet-
tra sans aucun doute aux joueurs de pré-
server leurs moyens physiques et
techniques surtout.
A
près ce stage de Gam-
marth, l’entraîneur
des Vert et Noir, Ab-
delkader Amrani,
semble déjà avoir une
idée précise sur son
efectif et son onze type. Ainsi, lors d’une récente
déclaration au Buteur, il nous a fait savoir que des
joueurs ont su comment saisir leur chance et s’im-
poser, au moment où d’autres n’ont rien démontré et
risquent même de ne pas fgurer sur la liste. Certes, il
ne voulait pas divulguer la liste de son onze à quelques
jours du début du championnat, pour conserver toujours la
sérénité du groupe qui devra encore travailler durant les jours
à venir afn d’être fn prêt le premier match de la saison pro-
chaine contre le NAHD, samedi 19 août en déplacement.
Il a presque arrêté l’équipe-type
Pour le coach, les choses sérieuses commencent
après l’Aïd, car il mettra les dernières retouches et dé-
gagera son onze type qui débutera le championnat
dans quelques jours. Choisir les joueurs qui auront
pour mission de défendre les couleurs du MOB cette
saison est une chose très difcile pour ce technicien, vu
la richesse de son efectif. Avec plus d’une doublure et
non des moindres dans les diférents postes, le driver
aura certainement l’embarras du choix. Même s’il ne
veut pas citer les joueurs qui formeront
l’équipe type, tout porte à croire qu’il fera
confance à ceux qui ont débuté le dernier match
amical, à un ou deux joueurs près.
La concurrence bat son plein
Ceux qui ont vu l’ossature actuelle du MOB, avec
le renforcement par 12 bons joueurs cet été, diront
certainement que la concurrence ne sera point un vain
mot, puisque la majorité des joueurs de l’équipe de Yemma
Gouraya sont des jeunes, même les nouvelles recrues, et cha-
cun peut prétendre à une place de titulaire. Il n’est un secret
pour personne que le club, qui a perdu plusieurs de ses cadres
cet été, a fait appel à des jeunes d’un même niveau. Disposant
d’un efectif bien étofé en présence d’une doublure pour
chaque poste, le technicien béjaoui a communiqué la liste des
concurrents directs et désormais, chacun sait avec qui il se
battra pour s’imposer en tant que numéro 1 dans ce registre.
Ce sera un 4-2-3-1
Comme nous l’avons signalé, durant toutes les rencontres
amicales qu’a jouées son équipe, l’entraîneur a beaucoup misé
sur les principes de jeu. Il veut donner à son club un fond de
jeu propre et typique. Pour ce faire, il a insisté auprès de ses
joueurs de respecter ses principes, en essayant plusieurs va-
riantes pour s’arrêter sur celle qui corresponde parfaitement à
son efectif. Au cours des quatre dernières rencontres ami-
cales, il a opéré quelques réglages dans son team, notamment
dans le milieu. D’ailleurs, il a souvent utilisé deux récupéra-
teurs, deux milieux ofensifs et un attaquant de pointe. Un
schéma positif, selon certains joueurs.
Reste à savoir maintenant s’il
maintiendra cette stra-
tégie pour le début
de saison ou
changera-t-il de
plan pour ce
premier
match
contre le
NAHD.
S. A.
13
Coup facile N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014 12
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Cherif K.
De nos
envoyés
spéciaux en
Tunisie
Abdelli S.
MOB
Les Béjaouis
satisfaits du stage
A
près 13 jours passés en terre tuni-
sienne pour le stage d’intersaison, les
Béjaouis ont été de retour au pays
après avoir livré un tout dernier
match amical contre Al Taoune Saoudi. Pour
bien récupérer des eforts fournis par les ca-
marades de Dehouche durant cette période du
stage, l’entraîneur Amrani leur a accordé qua-
tre jours de repos. Les joueurs ont pu donc
rentrer chez eux pour se ressourcer auprès des
leurs et passer surtout la fête l’Aïd en famille.
Ayant subi une grande charge durant ce mois
de Ramadhan et lors de toutes les séances d’en-
traînement efectuées en Tunisie depuis le 13
juillet dernier, les Béjaouis avaient les jambes
lourdes. C’est tout à fait normal et logique de
ressentir la fatigue après une période de
grands eforts. Le moment est donc à la récu-
pération. Quatre jours seront sufsants pour
les joueurs de recharger les batteries avant de
reprendre le travail.
Le programme respecté à la
lettre
La préparation a été complète grâce à la dé-
termination de toute la délégation ainsi qu’aux
moyens mis à la disposition du club par la di-
rection. Aussi bien du côté du staf, des
joueurs et des dirigeants, on n’arrête pas de
vanter la réussite totale de ce stage. L’équipe est
revenue gonfée, forte surtout physiquement et
de caractère, prête au combat, notamment
pour le premier match face au NAHDen dé-
placement. La formation a gagné en discipline
et en notions de groupe. Sur le plan travail,
l’équipe a bien bossé durant quinze jours. «Je
suis satisfait de l’esprit afché par les joueurs
qui ont supporté la charge de travail que j’ai
imposée. Ils ont montré de la persévérance, de
la générosité dans l’efort avec un esprit de pro-
fessionnel et j’en suis ravi malgré quelques im-
perfections décelées au cours de ce stage qui
nous reste, évidemment, à corriger», nous dira
Armani.
Quatre matchs amicaux
disputés
L’équipe béjaouie a livré quatre matches
amicaux face au TP Mazambe (2-0), l’ES Tunis
(1-1), le CABizerte (1-1) et l’Al Taoune Saoudi
hier. Contrairement à la dernière préparation
estivale de la saison écoulée où le club n’a joué
que trois matches amicaux. Certes sur le plan
des résultats techniques réalisés par l’équipe
béjaouie, le bilan est loin d’être satisfaisant car
l’équipe n’a gagné aucune rencontre sans
compter la rencontre d’hier, mais ce qui
compte, c’est que l’équipe ait pu avoir un
peu plus de compétition dans les jambes.
C’était aussi une occasion pour le coach de
faire tourner son efectif, ce qui va permettre à
l’équipe d’entamer le nouvel exercice en force.
La discipline, l’atout majeur
d’Amrani cette saison
Sur le plan organisationnel, on ne
peut rien reprocher à cette équipe qui
donne une belle image d’un club qui
veut réussir une grande saison, malgré
le départ de plusieurs éléments clés cet
été. Le comportement du groupe pen-
dant son séjour à Gammarth mérite
d’être loué. Le coach ne badine pas avec
la discipline. La ponctualité et leur
comportement le montrent bien. Les
membres de la délégation sont tous ha-
billés d’une tenue de parade, selon les
catégories. Les gardiens de but, les
joueurs de champ, les membres du staf
technique et médical ont porté une
tenue spéciale qui les distingue. Les
joueurs rentrent ensemble au restaurant
et ne sortent qu’une fois tout le monde a
terminé de manger. Pour aller à l’entraî-
nement, tous les joueurs descendent
dans le hall, 15 minutes avant, pour
une réunion quotidienne…Des détails
sur lesquels il faut veiller si on veut
rentrer dans le monde du profession-
nalisme.
La tête au premier
match contre le NAHD
Depuis l'élaboration du calendrier,
les Béjaouis ne pensent qu'à ce pre-
mier match de championnat contre
NAHD, le nouveau promu, au stade
du 20-Août. Il faut dire que les Vert et
Noir n'ont pas été gâtés en se produi-
sant à l’extérieur. Ils auraient certai-
nement souhaité entamer l’exercice
chez eux et devant leur public pour
débuter avec une victoire. Hélas, ils
ne pourront éviter le calendrier, et
doivent aller chercher un bon résul-
tat face à cette équipe du NAHD.
Tous les yeux seront braqués sur le
20-Août, pour cette première jour-
née de championnat, et l'entraîneur
sait pertinemment que son équipe
n'a pas droit à l'erreur.
S. A.
«Le groupe
sera prêt pour le jour j»
Amrani commence
à y voir plus clair
Séance de
remise en forme après
le match
Même si les joueurs n’ont pas eu d’entraî-
nement avant-hier après-midi, ils ont toutefois
été conviés à rejoindre le centre de remise en
forme de l’hôtel, à 16h. Le staff technique a voulu
saisir cette occasion pour leur permettre d’avoir
une meilleure récupération
et aborder le prochain
match avec un
supplément de
volonté.
Les joueurs ont
piqué une tête dans la
piscine
Juste à la fin de la séance de massage et
Jacuzzi, les joueurs, avant de rejoindre leurs
chambres, ont piqué une tête dans la piscine
qui se trouve sur leur chemin, un bon moyen
d’évacuer plus ou moins la fatigue de l’entraîne-
ment. À signaler que les camardes de Guedjali
ont créé une très bonne ambiance.
Baâouali
Amrani : «Je ne
tôlérerai aucun retard
à la reprise»
Avant la rencontre jouée hier face à l’AS
Marsa, le coach a convoqué tous ses joueurs à
une toute dernière réunion avant le retour au
pays. Il est revenu avec eux sur les treize jours pas-
sés et les rencontres jouées durant ce stage. Durant
20 minutes, il a évoqué tous les sujets, en leur ex-
pliquant le programme à poursuivre à Béjaïa.
Ainsi, il leur a exigé de se présenter dès la pre-
mière séance du travail à Béjaïa, après l’Aïd,
pour continuer la préparation sur place en
prévision du premier match, et ne tôlé-
rerai aucun retard, et les retarda-
taires devront assumer leurs
responsabilités.
Après avoir réussi ses essais avec le club béjaoui, l’attaquant malien, Salif Ballo qui est rentré à Béjaïa mer- credi dernier dans la soirée après avoir joué son dernier match contre le CA Bizerte, a signé hier dans la soirée un contrat de deux saisons en faveur du MOB. Après Banouh, Ber- rahmia, Rahmanai, Mansouri, Chettal, Benali, Hamzaoui, Sayeh, Aguid, Mes- saoudi et Zerdab, Ballo est le dou- zième et dernier joueur recruté par l'équipe béjaouie cet été. En faisant signer ce jeune joueur dont on dit beaucoup de bien, la direction du MOB vient de réussir un grand coup dans l'opération recrutement, confir- mant ainsi sa stratégie et celle du coach Amrani dont nous avons fait état dans nos colonnes, à savoir gar- der l'ossature et procéder à un ren- fort qualitatif.
S.A.
Les joueurs ont
quitté Gammarth à 1h
du matin
Après les treize jours passés en Tunisie, c’est
hier que les membres de la délégation béjaouie ont
quitté ce pays pour rentrer au pays. Un retour attendu
avec impatience par certains, puisqu’il leur permettra
de terminer les derniers jours de ce mois sacré en fa-
mille, eux qui en ont vécu jusque-là la plus grande partie
à l’étranger. Une fois parmi les leurs, les protégés d’Am-
rani auront droit à quelques heures pour souffler avant de
se remettre au travail, en abordant une nouvelle phase de
préparation après la réussite de la première, car ce re-
groupement leur a permis de préparer le nouvel exer-
cice de la meilleure des manières. Un exercice dont
lequel le driver apportera les der-
nières retouches pour
mieux aborder la
saison.
Dernier match
amical hier face à l’Al
Taoune Saoudi
A la veille de la fin du stage, le premier responsable
à la barre technique, Abdelkader Amrani, a
jugé utile de programmer une dernière
joute amicale devant une équipe saou-
dienne, Al Taoune. Les Saoudiens qui
ont refusé en premier lieu d’affron-
ter les Mobistes ont cédé au der-
nier moment et accepté de jouer
ce match du moment qu’ils n’ont
pas trouvé d’autres sparring-
partners. Le but de cette ren-
contre est de dégager le onze
type qui sera aligné en
championnat. Il faut dire
que le technicien béjaoui
a d’ores et déjà une
bonne idée sur les
qualités de chaque
élément.
Quatre jours
de repos
Les joueurs auront droit à quatre
jours de repos pour passer l'Aïd en
famille, avant de regagner les terrains
d’entraînement pour préparer leur pre-
mier match officiel de la saison contre
le NAHD. L’occasion pour eux de souf-
fler un peu, avant d’entamer un
autre chapitre de la préparation à
Béjaïa qui sera ponctué par au
moins trois autres rencon-
tres amicales.
Il a paraphé un contrat de deux ans hier
Salif Ballo, douzième recrue
14
USMH
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
T
enus en échec il
y a deux jours
par Aïn Fa-
kroun sur le score de
deux buts partout, les
Jaune et noir avaient à
cœur de se racheter
après leur piètre presta-
tion. Refusant de quitter
Aïn Draham sur une
note négative, les
hommes de Iaiche ont
tenté tant bien que mal
de se révolter face à une
coriace équipe de
Chaouia qui s’est livrée
sans le moindre com-
plexe. Agressifs sur le
porteur du ballon, les
Harrachis avaient toutes
les peines du monde à
développer leur jeu à
partir de la base arrière.
Alignant une équipe bis
lors du premier half, ce
sont pourtant les rem-
plaçants qui feront la
diférence à la 23’ sur
une ouverture lumi-
neuse de Boulekhoua
qui trouve Hatabi à la ré-
ception. Ce dernier n’a
éprouvé aucune peine à
mettre le cuir au fond
des flets. Malgré plu-
sieurs tentatives, les
Banlieusards ne par-
viendront pas à faire le
break. Après la pause,
Iaiche a incorporé les ti-
tulaires avec l’intronisa-
tion de Mazari,
Ziane-Chérif, Aït Oua-
mer, Mebarki et Bena-
chour. Mais rien n’y fait,
toutes leurs tentatives
ont été vouées à l’échec.
Et sans pouvoir inscrire
ce deuxième but, les
Harrachis sont restés à la
merci des Chaouis qui
sont partis à l’abordage
avec l’énergie du déses-
poir dans le but de nive-
ler la marque et arracher
in extremis leur troi-
sième match nul ici à
Aïn Draham après le
CAB et l’O. Médéa.
Alors qu’on jouait l’ul-
time minute de la partie,
le gardien de but Belabès
a tenté un drible très osé
sur Zagrour qui a anti-
cipé pour subtiliser le
cuir avant de se faire
faucher. Une faute très
vite sifée par l’arbitre de
la rencontre qui a
indiqué le
point de
p e -
nalty. Du statut de vic-
time, Zagrour a voulu
endosser le costume de
bourreau. Finalement, il
se heurtera à un excel-
lent Belabès qui s’est ra-
cheté de son erreur en
repoussant avec brio la
tentative du joueur qui
était pourtant idéale-
ment placé. Le score
d’un but à zéro sanction-
nera les débats pour la
plus grande joie des
Harrachis qui regagnent
le pays avec trois vic-
toires et un seul match
nul.
T.Che
La délégation quittera
aujourd’hui l’hôtel Nour Al Ain
C’est aujourd’hui matin à 11 h que la délégation d’El Har-
rach quittera son lieu d’hébergement pour se diriger vers les
frontières. Une fois sur les lieux, l’équipe empruntera l’auto-
bus du club pour rallier la ville de Annaba. L’équipe devra s’en-
voler à 17 h 20 pour regagner la capitale avec le sentiment du
devoir bien accompli.
Hier soir, quartier libre pour les joueurs
Hier soir, les gars d’El Harrach ont eu droit à un quartier libre. Cela
a permis à certains joueurs de se rendre à la ville de Tabarka pour
faire quelques courses avant le retour au pays.
L’équipe alignée en 1
re
mi-temps :
Kara, Boulekhoua, Belkheir, Kéniche, Laribi, Harag,
Amada, Benaldjia, Medane, Frioui, Hatabi.
Celle de la 2
e
période :
Belabès, Boulekhoua, Mazari, Ziane-Chérif (Ke-
niche 85’), Belkheir, Gherbi, Aït Ouamer, Amada
(Tiaiba 60’), Benachour, Mebarki, Bou-
mechra.
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
Les Harrachis terminent
le stage sur une note positive
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
Souffrant du dos puis de la cuisse,
le capitaine Ziane-Chérif n’a pas du
tout été épargné par les blessures
durant ce stage de Aïn Draham.
Avant-hier soir, l’ex-Chélifien a eu
recours aux anti-inflammatoires
pour prendre part à la partie. Incor-
poré en seconde mi-temps, il a fi-
nalement dû céder sa place à Ryad
Keniche.
Il s’est blessé au niveau
de la hanche
Lors d’un choc violent sur une balle
arienne dans la surface de répara-
tion de l’USMH à la 77’de jeu,
Ziane-Chérif s’est blessé au niveau
de la hanche. C’est ce qui a
contraint le capitaine à sortir cédant
sa place à Keniche. Le défenseur
est resté étalé sur son ventre afin
de permettre au staff médical d’in-
tervenir. Le joueur s’est fait masser
pendant que ses camarades termi-
naient la partie.
«Je n’ai pas eu de
chance durant ce stage»
Très dépité par la tournure des évé-
nement et par les blessures en cas-
cade, Ziane-Chérif s’est contenté de
nous dira à la fin de la rencontre :
«Je n’ai vraiment pas eu de chance
durant ce stage à Aïn Draham.»
T.Che
Amada en
meneur de jeu
Alors qu’il a l’habitude
d’évoluer en tant que ré-
cupérateur, le joueur
africain d’El Harrach,
Amada, a été aligné
cette fois-ci au poste de
meneur de jeu. Toutes
les balles devaient donc
transiter sur Amada afn
qu’il puisse donner le
tempo. Le milieu de terrain
a eu droit avant-hier à une
heure de jeu au cours du-
quel il s’en est bien sorti
même s’il manque en-
core de rythme et sur-
tout de volume de jeu.
Mais cela n’a pas empê-
ché Amada d’afcher un
certain optimisme au mo-
ment de quitter le stade.
«Au-delà du résultat, c’est sur-
tout bien pour moi d’avoir joué
une heure. Je me sens de plus en plus
bien. Je commence à retrouver le
rythme de la compétition car
cela est mon deuxième match
test», dira Amada qui n’a été
nullement infuencer par le
fait d’avoir été désigné pour
être le dépositaire du jeu
Harrachi, du moins le
temps d’un match amical.
Limane pourrait
hériter du
brassard de
capitaine
On croit savoir que ce
sera Hossam Limane qui
devrait hériter du bras-
sard de capitaine. Un
choix qui s’expliquerai par
le fait qu’il est le joueur le
plus ancien au club. Aït
Ouamer et Amada sont
des candidats potentiels
pour le brassard de capi-
taine.
Laribi signera
une fois à Alger
Le défenseur Laribi devra
finaliser une fois de re-
tour au pays. Il signera
pour deux ans avec l’am-
bition nourrie de rempla-
cer Belkaroui.
Ziane-Chérif,
Limane et Aït
Ouamer
rempileront
dès leur
retour au
pays
Une fois à Alger, Mo-
hamed Laïb, le prési-
dent de l’USMH, devra
régulariser la situation de
Ziane-Chérif, Aït Ouamer
et Limane qui rempileront
pour deux autres saisons.
Les joueurs en question
toucheront suite à la si-
gnature d’un nouveau
contrat leur argent.
El Harrach
a opté pour un
échange Madani-
Bendoukha
En stage avec les Vert et
Rouge en Turquie, Ben-
doukha sera finalement
Harrachi. C’est la condi-
tion sine qua non pour
que Madani reste au
Doyen. Ayant obtenu les
papiers du joueur usmiste
des mains Haddad, la di-
rection harrachie a accep-
ter de laisser Madani aux
Algérois contre la venue
de Bendoukha.
PUB
Mazari
et Benachour
de retour
Blessé la veille aux entraînements, Mazari
et Benachour ont été tous deux alignés avant-
hier durant la seconde mi-temps. Ils se sont bien
comportés sans ressentir la moindre douleur. De
quoi rassurer le staff médical et technique sur
l’état de santé du défenseur central et de l’atta-
quant.
Benomar
: «On a mal joué
à cause de la fatigue
et puis nous avons fait
tourner l’effectif»
Sans vouloir rentrer dans la polémique sans fin
avec Yahi, Benomar se contentera de nous dire :
«Certes, on a mal joué ce soir mais cela s’ex-
plique par la fatigue et puis il ne faut pas non
plus oublier qu’on a fait tourner l’effectif.»
Madjid
Yahi : «l’USMH a
perdu son jeu»
Comme à son habitude, le président de
Chaouia a été très critique envers les Harrachis.
Avec sa franchise légendaire, Yahi nous dira : «Je n’ai
pas reconnu l’USMH qui a perdu tout son jeu. En toute
sincérité, je n’ai pas été du tout convaincu par le jeu
proposé par El Harrach qui nous habitués à un style
très alléché et cohérant.» Yahia a été aussi très cri-
tique comme à son habitude envers l’arbitre de
la rencontre.
a joué avec les
anti-inflammatoires
Ziane-Chérif
En amical : USMH 1 - USC 0
Anep : 136232 : Le Buteur du 26-07-2014
Republique Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Université Amar Telidji de Laghouat
Recrute
Le dossier de candidature doit comprendre les pièces suivantes :
Demande manuscrite pour la participation - formulaire remplie par le candidat- copie légalisée
conforme à l'originale de la carte d'identité nationale - Certificat de résidence-copie légalisée
conforme à l'originale de diplôme+ Relevé des notes de la dernière année d'étude ou formation cou-
ronné par un qualificatif ou un diplôme) - Attestation de travail (le cas échéant)
-Le candidat reçu définitivement dans le concours doit compléter son dossier par les documents suivants :
-02 photos - copie légalisée conforme à l'originale de la carte d'identité nationale - copie légalisée conforme à
l'originale du certificat de nationalité - copie légalisée conforme à l'originale d'une pièce justifiant la position du
candidat vis-à-vis le service nationale - Casier judiciaire (Bulletin n° 03) valide- Certificat de nationalité - Fiche
familiale, le cas échéant - 02 certificats médicaux (médecine générale et phtisio) prouvant la capacité du can-
didat à occuper le grade concerné
- Les dossiers doivent être transmis dans un délai maximum de 15 jours ouvrables à compter de la publication
de cette annonce dans la presse nationale.
**N B : les dossiers incomplets ou ceux parvenus à l'établissement après l'expiration du délai prescrit
ne seront pas pris en
considération.
La priorité de recrutement sera accordée aux résidents dans la wilaya.
N° Grade
Mode de
recrutement
Conditions
exigées
Spécialités demandées
Nombre
de poste
Lieu
d'affectation
observation
01
Intendant
Universitaire
Concours
sur titre
Master
Sciences Economiques
Sciences Financières
Gestion Financière ou
Comptable ou diplôme
équivalent.
02
Université de
Laghouat
Les dossiers doivent être
transmis ou déposés à
l'adresse suivente : l'université
Amar TELIDJI -Faculté
d'économie et
gestion B P 37 G Laghouat
02
Attaché des
bibliothèques
universitaires
niveau 1
Concours
sur titre
Licence
bibliothéconomie ou titre
reconnu équivalent
03
Université de
Laghouat
Les dossiers doivent être
transmis ou déposés à
l'adresse suivente : l'université
Amar TELIDJI - Faculté
de lettres et
langues Laghouat
B P 37 G Laghouat
03
Attaché
principale
D'administration
Concours
sur titre
T.S ou
DEUA
-Gestion public
- Management -Droits des
relations économiques
internationales - Commerce
internationale-Marketing-
Gestion de ressources
humaines -Psychologie
03
Université de
Laghouat
Les dossiers doivent être
transmis ou déposés à
l'adresse suivente : l'université
Amar TELIDJI -Faculté de
science
B P 37 G Laghouat
04
Technicien
supérieur en
informatique
Concours
sur titre
T.S ou
DEUA
Diplôme de technicien
supérieur en informatique
ou titre reconnu
équivalent
03
Université de
Laghouat
Les dossiers doivent être
transmis ou déposés à
l'adresse suivente : l'université
Amar TELIDJI -Faculté
de droit
B P 37 G Laghouat
USMH
Coup d’œil
N° 2717
www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
15
Vous devez être tout
particulièrement heu-
reux de quitter la Tuni-
sie sur une victoire,
n’est-ce pas ?
Ce soir, le coach a fait
beaucoup tourner l’efectif
afn de donner à tout le
monde un certain temps
de jeu. Oui, je suis content
qu’on ait gagné ce match
car il n’y a pas mieux que
les victoires pour donner
de la confance au groupe.
Vous avez eu chaud à la
fn de la rencontre avec
ce penalty que s’est pro-
curé Chaouia…
Efectivement, mais Bela-
bès veillait au grain. Il a su
sortir un grand arrêt pour
mettre en échec l’atta-
quant de Chaouia.
Vous quittez le stage
sans le moindre revers.
De quoi vous rassurer
avant le coup d’envoi du
championnat, n’est-ce
pas ?
C’est très rassurant pour la
suite même s’il reste en-
core deux semaines avant
le coup d’envoi. On tâ-
chera de mettre à bon es-
cient cette période pour
peaufner notre prépara-
tion.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
A
la fn de la
rencontre,
on s’est
rappro-
chés de M’hamed Ha-
niched afn qu’il nous livre ses
impression d’après-match. Toujours dis-
ponible comme à son habitude, l’entraî-
neur de gardiens nous dira : «Ce match
amical contre Chaouia a été un bon test
pour nous. Cela nous a permis d’apporter
les derniers réglages avant de quitter Aïn
Draham. Nous sommes en constante pro-
gression, ce qui est quelque chose de très
positif.»
«Le plus important, c’est
d’avoir terminé le stage sans
déplorer des blessures graves»
Le fait de rallier le pays avec une infr-
merie pratiquement vide, cela relève
même du miracle surtout durant le tra-
vail foncier de surcroît durant le mois
sacré : «Au-delà des résultats qui passent
au second plan, le plus important, c’est
d’avoir terminé le stage de Aïn Draham
sans déplorer des blessures graves, ce qui
est rare surtout lors d’un regroupement
de deux semaines qui est marqué par
l’intensité du programme.»
«Nous sommes très satisfaits
des nouveaux»
Avant de conclure, Haniched a eu des
propos élogieux pour les nouvelles re-
crues qui, selon lui, ont très vite adhéré
à la méthode de travail du staf tech-
nique. «Nous sommes très satisfaits des
nouveaux qui ont très vite adhéré à notre
philosophie de jeu. Ils ont travaillé très
dur pour s’adapter très vite dans leur
nouvel environnement. C’est un état d’es-
prit qui est très encourageant pour la
suite des événements», nous a-t-il dit en
conclusion.
T.Che
Auteur de l’unique réalisation de son
équipe à la 23’ de jeu qui a permis aux
Jaune et Noir de prendre la mesure de
Chaouia, Abdenour Hatabi a porté
donc son total à trois unités. Une per-
formance qui lui permet de terminer
tout simplement meilleur baroudeur
de son équipe durant le regroupe-
ment à Aïn Draham. Buteur provi-
dentiel face à Merouana, Boussaâda
puis contre Chaouia, Hatabi a dé-
montré qu’il fallait bel et bien comp-
ter sur lui cette saison.
Il s’est blessé
au tibia droit
Très performant durant la pre-
mière mi-temps, Hatabi avait dû
sortir pour céder sa place à Bena-
chour. Seule ombre au tableau, c’est
cette blessure au niveau du tibia de la
jambe droite qui a fait soufrir sur le
banc le jeune attaquant. C’est avec une
grosse poche de glace que Abdenour
est resté étalé de tout son long sur le
banc pour permettre à
l’hématome de se résor-
ber très vite.
«C’est motivant
de terminer le
stage avec trois
buts»
Bien que frustré de s’être blessé en rai-
son de l’engagement physique qui a
caractérisé cette rencontre, Hatabi n’a
pas caché sa satisfaction d’avoir ré-
pondu aux attentes de Iaiche :
«Déçu de m’être blessé suite un
choc violent. Mais au même
temps très content et soulagé
d’avoir réussi mon stage avec
comme point d’orgue les trois buts
que j’ai marqués. C’est très moti-
vant de terminer avec trois réali-
sations dans son escarcelle. Cela ne
pourra que me motiver pour la suite
surtout que le coup d’envoi du cham-
pionnat se profle à l’horizon.»
T.Che
Iaiche
perd la voix
Habituellement, Iaiche
suit le déroulement des
rencontres dans un grand
silence. Laissant le soin à
Bachouche et Benomar
d’intervenir à très haute
voix, avant-hier soir,
Iaiche en personne a
donné beaucoup de sa
personne. Plusieurs inter-
ventions ont été néces-
saires pour recadrer ses
troupes surtout lorsqu’on
prônait les mauvais choix.
Tous les jeunes ont eu
droit aux remontrances du
coach qui tenait ferme-
ment au fait de ne pas re-
faire les mêmes erreurs
que contre Aïn Fakroun
afn que cela ne devienne
pas une habitude.
Il était très
en colère après
Medane
Durant le temps qu’il lui
a été imparti, le jeune Ya-
cine Medane a eu sans
cesse droit aux remarques
du coach. Ce dernier lui a
reproché souvent un cer-
tain relâchement au ni-
veau du placement et du
replacement qui sont pri-
mordiaux lorsqu’on veut
prétendre avoir la posses-
sion de balle.
Il tolère le jeu
long vers
l’avant
Sans vouloir sans cesse
marquer la comparaison
entre les deux techniciens
qui ont pratiquement la
même philosophie de jeu,
Abdelkader Iaiche,
contrairement à Boualem
Charef, tolère le jeu long
vers l’avant. Ce qu’il n’au-
rait jamais été le cas sous
l’ère Charef qui lui opte
plus pour le jeu dans les
pieds fait de petites passes.
Avant-hier soir, la défense
centrale ou les joueurs du
milieu de terrain se per-
mettaient souvent de lan-
cer des balles longues en
profondeur afn de pren-
dre à défaut une arrière-
garde de Chaouia qui avait
opté pour un pressing
haut pour éviter aux Har-
rachis de développer leur
jeu habituel.
Le directeur de
Nour El Ain aux
côtés de Madjid
Yahi
Une fois n’est pas cou-
tume, la rencontre des
Harrachis face à Chaouia
été marquée par la pré-
sence du directeur de
l’hôtel Nour El Ain qui
assiste que rarement
aux afches. Le respon-
sable de l’hôtel le plus
huppé de Aïn Draham
était aux côtés du prési-
dent de l’USC, Madjid
Yahi, venu spécialement
pour suivre le match.
T.Che
Haniched : «Ce match de Chaouia
a été un bon test pour nous»
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
Aït Ouamer : «Après Aïn Fakroun, c’était
capital de terminer le stage par une victoire»
Belabès se dresse
comme un sérieux
concurrent pour
Limane
Finaliste de la Coupe de
France avec Quevilly, Ayoub
Belabès a une nouvelle afché
ses ambitions à l’issue du
match contre Chaouia. Hissé
au rang de doublure de Hossam
Limane, Belabès est devenu au
fl des jours un sérieux concur-
rent pour le portier numéro un.
Avant-hier soir, Belabès s’est mon-
tré très solide sur sa ligne de but et
dans ses interventions aériennes. Il a
su donner cette confance à son ar-
rière-garde qui n’était pas du tout se-
reine contre les Chaouis. Voulant
sur une action faire étalage de son
jeu de pied comme un certain
Neur, Belabès s’est fait avoir à
son propre jeu en provoquant
un penalty sur Zagrour. Mais
dans la foulée, le très longi-
ligne portier un montré un
sacré caractère. Sans pani-
quer, Ayoub est parvenu avec
brio à repousser un penalty
pourtant bien botté par Za-
grour alors qu’on jouait l’ul-
time minute de la partie. Très
talentueux, Belabès se dresse
désormais comme un sérieux
concurrent à Limane dans la
course à cette place de numéro un.
Hossam a tout intérêt à rester régu-
lier en termes de performances,
faute de quoi il risque de se faire
coifer au fl du poteau par l’ex-
portier de la sélection nationale
des U20.
La rencontre a été suivie à
la loupe par Mekhazni et ses
joueurs
Ayant programmé le match à
22h30, cela ofrait toute la lati-
tude au coach de l’Arbâa Me-
khazni et ses troupes de suivre le
match des Harrachis. En efet,
tous les joueurs du RCA sans ex-
ception et leur entraîneur ont pris
place dans les gradins afn de sui-
vre à la loupe la production de
leur futur adversaire. C’était l’oc-
casion pour Zeddam et consorts
d’espionner une dernière fois leur
adversaire avant de quitter la
bourgade de Aïn Draham. Me-
khazni comme à son habitude a
pris note même si en première mi-
temps, c’était l’équipe bis qui a été
alignée avant que les cadres ne
prennent possession du rectangle
vert durant le second half.
Tiaiba et Ziane-Chérif
aux côtés de Bourekba
et Derrag
Pendant la première mi-temps,
certains joueurs de l’USMH, à
l’image de Ziane-Chérif et Tiaïba,
ont suivi le déroulement des évé-
nements aux côtés de Derrag et
Bourekba. C’était l’occasion de se
revoir car souvent les joueurs se
croisent au complexe sportif mais
n’ont pas le temps de discuter li-
brement. C’était dans un grand
fair-play que les quatre joueurs
ont suivi le match non sans avoir
certainement lancé quelques com-
mentaires avec leur humour habi-
tuel, question de détendre
l’atmosphère.
Limane et Mazari
côte à côte
Les deux anciens gardiens de but
de l’Equipe nationale olympique,
Limane et Mazari, ont suivi le
match ensemble. Les deux amis se
sont certainement rappelé les mo-
ments passés sous les couleurs de
la sélection nationale. Pressentis
tous deux pour être dans les bois
le 16 août lors du coup d’envoi du
championnat, on se demande qui
sortira ce jour-là vainqueur de ce
duel fratricide qui tient déjà les
Vikings et les Kawassir en haleine.
Frioui a longuement
discuté avec Derfelou
Les deux grands espoirs du foot-
ball national, Frioui et Derfelou,
qui ont évolué ensemble sous les
couleurs de l’USMA, ont longue-
ment discuté pendant le match.
Les deux ex-Usmistes ont un point
en commun qui est d’avoir fait sen-
sation lors de ce stage à Aïn Dra-
ham. Frioui a terminé le
regroupement avec deux réalisa-
tions alors que Derfelou en
compte trois avant d’afronter Me-
rouana quelques heures avant le
retour au pays.
T.Che
Le
brassard de
capitaine a donné des
ailes à Boulekhoua
En l’absence de Ziane-Chérif qui était sur le banc
des remplaçants, c’est Boulekhoua qui a hérité du
brassard de capitaine. Une responsabilité qui semble
avoir fait pousser des ailes au défenseur qui a distillé
une passe lumineuse à Hatabi. Une inspiration qui fera
certainement gagner des points à Boulekhoua dans la
course aux places de titulaires. «C’est une fierté de
porter le brassard de capitaine», nous a lancé le
joueur en substance, lui qui a eu le privilège de
disputer toute la partie.
Hatabi termine meilleur
buteur de son équipe
avec trois réalisations
USMBA
JSS
F
inalement, Serrar a pu dé-
nicher le joueur évoluant
au poste convoité par l’en-
traîneur Wallemme. Il
s’agit du joueur du
CABBA, Bennai, lequel vient d’opter
ofciellement pour deux saisons avec
l’USMBA. Il n’a pas fallu de longues
discussions pour que la transaction
aboutisse, tant les deux parties sont
tombées d’accord sur tous les points
relatifs au contrat. C’est ainsi, que
l’ancien joueur du WAT a paraphé
son contrat mercredi soir. Pour l’en-
tourage du club, Bennai est un judi-
cieux recrutement pour l’équipe et
qui apporterait un plus certain en
matière d’expérience et de technicité
La solution sur le flan droit
de l’attaque ?
Le problème d’un attaquant droit
s’est posé avec acuité. De ce fait, Mo-
hamed Bennai devrait résoudre le
problème du couloir droit de l’at-
taque d’autant que l’entraîneur de
l’USMBA a décelé un manque criard
à ce poste, ce qui l’a poussé à insister
auprès des dirigeants pour trouver le
joueur au profl recherché. Cela dit,
Serrar n’avait d’autre choix que de
mener une véritable course contre la
montre et s’est démené afn de déni-
cher le joueur qu’il faut, surtout
après que Yahia-Chérif a fait faux
bond. Durant cette période où les
bons joueurs ne courent pas les rues,
Mohammed Bennai constituerait la
solution pour l’USMBA et son en-
traîneur qui exigeait un efectif équi-
libré au sein des compartiments.
M. O. Noureddine
Wallemme
s’attaque au volet
technico- tactique
Après une première
séance de mercredi ré-
servée au volet physique,
les joueurs de l’USMBA
ont pris part, hier, à leur
premier véritable entraî-
nement depuis leur re-
tour au bercail. Selon le
plan préétabli par Wal-
lemme, cet entraînement
a été consacré au travail
technico-tactique. Après
quelques tours de piste
et un échaufement de
quelques minutes, les
Vert et Rouge ont efec-
tué des exercices avec
ballon suivis par des ac-
célérations, sous la hou-
lette de l’entraîneur et
ses assistants Bouakas et
Labane.
Il s’est adressé à
ses joueurs avant
le début de la
séance
Et comme à l’accou-
tumé, avant le début de
ladite séance d’entraîne-
ment, Wallemme a réuni
ses poulains pour un
briefng succinct, et a
tenu un discours de mo-
tivation tout en leur ex-
pliquant le déroulement
du travail à accomplir.
Cela dit, l’entraîneur de
l’USMBA n’a pas omis
de remédier à d’autres
lacunes ayant trait au
fonctionnement du bloc.
Wallemme a tenu à met-
tre à proft ces entraîne-
ments pour apporter les
correctifs qui s’imposent
à tous les comparti-
ments.
Achiou en tenue de ville
Blessé lors de la rencontre amicale face à la
JS Kairaoun, Hocine Achiou n’était pas
concerné par ladite séance d’entraînement,
mais à tenu tout de même à être présent au
stade 24-Février-56. Dès son apparition sur le
terrain, El Harami a été acclamé par les suppor-
ters sous un tonnerre d’ovation. A son tour,
Achiou est allé saluer la foule présente au stade.
Belgorine se blesse
et provoque la panique
Même lors des entraînements, le risque zéro
n’existe pas. Ce qu’a vécu le latéral gauche, Sou-
fane Belgorine, est plus qu’édifant. Lors d’un
choc avec un compère, Belgorine a reçu un vio-
lent coup au visage qui lui a causé des douleurs
au point d’être assommé. L’intervention du staf
médical a permis à Belgorine de reprendre ses
esprits, après quelques minutes de frayeur, et de
terminer la séance.
Niati souffre du genou
Soufrant du genou, Niati paraissait rétabli
avant le rencontre amicale contre la JS Kai-
raoun. Toutefois, sa participation à ce match a
réveillé sa blessure. Raison pour laquelle, le
joueur a été exempté du travail collectif. Niati
s’est contenté de tours de piste, mais a dû quitter
la séance après seulement quelques minutes de
présence sur le terrain. Cela confrme si besoin
est que Niati n’est pas encore remis de sa bles-
sure.
En amical : USMBA-MCS à
Témouchent hier en nocturne
Continuant sa série de matchs amicaux en
prévision de la nouvelle saison, la formation
bel-abbésienne devait rencontrer hier soir le
MCS. La rencontre était programmée au stade
Omar-Oussiaf de Témouchent en nocturne.
Cette joute, qui intervient à quelques jours de
l’Aïd, est la quatrième du genre durant cette in-
tersaison et devra permettre à Wallemme de
mettre en pratique le travail réalisé lors des en-
traînements et jauger les prédispositions de ses
joueurs, tout en procédant à une large revue
d’efectif. Il est attendu que l’USMBA dispute
son dernier match de préparation le 9 août pro-
chain face au WAT au stade 24-Février-56, et
servira de dernière répétition avant le derby
face à l’ASMO dans le cadre de l’ouverture du
championnat de Ligue 1 Mobilis.
M. O. Noureddine
pour deux saisons
Bennai, Unioniste
Les Sidistes ont
affronté Hércules
hier
Revirement de situation dans le
programme de la JS Saoura en Es-
pagne. Alors que le staff technique
a programmé cinq rencontres ami-
cales sur place, son équipe a joué
d’autres matchs en plus hier, un
sixième et septième qui l’ont op-
posé à la formation de Hércules
Alicante dans l’après-midi et le soir
avec une autre équipe de la région
d’Alicante. En effet, le club de Hér-
cules est la meilleure formation
que les Sudiste ont rencontré,
puisque les Espagnols on joué de-
puis trois saisons en Liga avec les
grands du championnat espagnol,
à savoir le Real et le Barça.
Retour aujourd’hui
au pays
C’est aujourd’hui que les Su-
distes rentrent au pays. Après dix-
huit jours passés en terre
espagnole, Belkhir et consorts plie-
ront bagage et prendront un vol le
soir de la ville d’Alicante à destina-
tion de l’aéroport international
d’Oran, avant de continuer le trajet
après le f’tour vers Béchar par
train, tandis que les Algérois et qui
habitent l’est du pays vont rallier
Alger par avion avant le f’tour.
Tiouli reprendra
le 31 juillet
L’attaquant de la JS Saoura,
Amine Tiouli, a contracté récem-
ment une blessure. Après examen,
il s’est avéré que sa blessure est
un peu méchante et nécessite un
repos jusqu’à la reprise des entraî-
nements le 31 juillet. Il n’a pas
joué les deux récentes rencontres
amicales contre le Florida et Hér-
cules. Tiouli sera du voyage à Alger
à l’occasion du stage qu’effectuera
son équipe dans cette ville après
l’Aïd. Sur place, le staff médical es-
sayera de le récupérer et le remet-
tre sur pied avant le début de la
compétition nationale.
B. G.
Le milieu de terrain Lamali parle du stage et de la forme actuelle de son
équipe qui va boucler son premier stage de préparation aujourd’hui.
En amical :
Saoura a
joué face à
une équipe
vieillissante
Dans le cadre de
la préparation de la JS Saoura en Es-
pagne, les camardes de Sebai ont af-
fronté avant-hier soir une équipe
vieillissante de la région d’Alicante,
la majorité des joueurs de l’équipe
adverses étaient dans la catégorie des
vétérans. Le match n’était pas très
important pour la JSS, puisque
même les joueurs ont refusé de sor-
tir leur jeu. Le match s’est soldé par
le score de 3 buts à 1 et le coach était
furieux de la prestation de ses
joueurs.
Accord trouvé avant-hier soir
Signature imminente
de Jossé Donalde
L’attaquant camerounais, Jossé
Donalde, a trouvé un accord avec les
dirigeants de la JS Saoura avant-hier
soir, les négociations ont commencé
après le repas du f ’tour. L’entraîneur
Alain Michel et le président Djebbar
ont proposé un contrat de deux ans
pour l’attaquant camerounais. En
efet, le joueur s’est mis d’accord sur
tout les points avec les dirigeants du
club, avant de quitter le lieu du stage
et revenir à Paris.
Benzerga a signé deux
ans pour 90 millions
Le défenseur franco-algériens,
Omar Benzerga, a enfn signé son
contrat avant-hier soir, un accord est
trouvé entre la direction du club et
son agent. Il s’est engagé pour 2 ans
et touchera 90 millions par moi.
L’entraîneur Alain Michel souhaite
que le joueur retrouve son meilleur
niveau, afn de l’aider à construire
une charnière centrale solide.
B.G.
Lamali : «Je n’ai pas eu de
problème d’adaptation»
Un petit aperçu sur le stage de
préparation…
Franchement, je pense que le
stage s’est déroulé dans les meil-
leures conditions possibles. Les
joueurs se sont donnés à fond afn
d’appliquer les recommandations de
l’entraîneur. Donc, tout s’est déroulé
comme il se doit.
Un programme basé sur une
charge de travail intense.
C’est vrai que nous avons été sou-
mis à une charge de travail vraiment
intense, ça fait partie de la prépara-
tion de notre équipe. Nous avons
soufert tout au long de la prépara-
tion, cela devra nous permettre de
pouvoir tenir pendant toute la sai-
son. Nous devons être bien préparés
et aptes à la compétition, afn de
réaliser une bonne saison et répon-
dre aux espérances des supporters.
Un mot sur les matchs amicaux
disputés sur le sol espagnol ?
Je pense que l’équipe a montré un
beau visage. Sur le plan physique,
nous avons été au rendez-vous. En
fait, c’était un des points positifs consta-
tés par le staf technique qui nous l’a fait
savoir. En dehors des résultats, je peux
dire que notre formation a montré de
belles choses. Avec ce genre de matchs,
je pense qu’elle pourra progresser en-
core plus. Même sur le plan technique,
nous avons senti une légère améliora-
tion. C’est vrai que ne nous sommes pas
encore au top, mais l’équipe avance bien.
Néanmoins, nous devons continuer à
travailler afn de montrer un visage plus
séduisant à l’avenir.
Sinon Lamali s’est-il adapté à la vie
du groupe ?
Ah oui ! Pour être franc, je n’ai pas eu
de problème d’adaptation. Je me suis
vite adapté à la vie et l’ambiance du
groupe. Le mérite revient à tout le
monde, notamment les joueurs. Je pro-
fte de l’occasion pour les remercier.
Sur le plan personnel, vous vous
sentez bien dans quel poste ?
Pour votre information, je suis un ai-
lier droit. Je joue bien sur le côté droit de
l’attaque. Seulement, je respecte les
choix de l’entraîneur. Je reste à sa dispo-
sition pour l’intérêt de notre équipe.
Dans l’ensemble, je me sens
bien à l’image des autres
joueurs. Je pense avoir fait de
mon mieux pour répondre à
la charge du travail et aux re-
commandations de l’entraî-
neur. Je sais qu’il me reste
beaucoup à faire afn de trou-
ver la forme optimale. Vous
savez, une rude concurrence
s’annonce dans tous les postes.
Le groupe est formé de plu-
sieurs joueurs de talent et
d’expérience. Pour moi
comme pour les autres, il fau-
dra cravacher dur dans les en-
traînements afn de gagner
une place dans l’équipe-type.
Justement pensez-vous que
l’équipe a les moyens de
viser mieux que le main-
tien ?
Je pense que nous avons les
moyens de faire un bon par-
cours en championnat. Nous
avons un groupe valable avec
la présence de nombreux
joueurs qui ont un certain ni-
veau. C’est vrai que le championnat d’Al-
gérie n’est pas facile, et c’est la raison
pour laquelle nous allons continuer à
faire le maximum dans le travail recom-
mandé par le staf technique. Cela dit, je
pense que notre équipe pourra faire
quelque chose. En tous les cas, nous fe-
rons notre possible afn de pousser
l’équipe à faire le parcours qu’il faut et
pourquoi pas décrocher une place dans
la première moitié du classement.
Entretien réalisé par Billel G.
15 Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Ligue 1
De notre
envoyé spécial
en Espagne :
Bilal G.
Fokococich : «Le
premier but nous a
perturbés»
«Nous avons dominé ce match et
nous nous sommes créé un grand
nombre d'occasion. Nos adversaires
ont eu la chance de leur côté. Le but
que nous avons encaissé en début
de rencontre nous a énormément
perturbés. Que voulez-vous, nous
gardons des chances de passer en
demi-finale et nous les jouerons à
fond.»
Madoui :
«Un grand bravo à
mes joueurs !»
«Nous sommes très contents car
nous sommes venus à bout d'une ex-
cellente équipe de Benghazi. Je pense
qu'il y avait penalty à la 85’. Il est vrai
que cette victoire nous ouvre des
perspectives pour le dernier carré,
mais rien n'est encore fait. Nous al-
lons continuer à travailler en gardant
la tête froide. Il nous faut confirmer
lors de la réception de l'ES Tunis dans
un match qui sera décisif.»
S.B.
0
2
Ahly Benghazi ESS
Stade : Chadli-
Zouiten (Tunis)
Belameiri, quel
talent !
Belameiri, le jeune milieu
de terrain de l'ESS, a été la
révélation de cette confron-
tation avec l'Ahly Benghazi.
Doté d'une belle technique,
il est aussi très habile des
deux pieds. Après avoir ou-
vert le score à la 17’, il fut un
véritable poison pour les
défenseurs libyens.
Les supporters
libyens
«pyromanes»
Ils étaient près de 400
supporters de l'Ahly Ben-
ghazi à prendre place dans
l'une des tribunes du stade
Chadli-Zouiten. Juste après
l'ouverture du score par Be-
lameiri à la 17’, certains
d'entre eux n'ont pas trouvé
mieux que de mettre le feu
à une dizaine de sièges pour
exprimer leur mécontente-
ment.
LE CHIFFRE
TOP
FLOP
4
Ahly Benghazi : Wissam El-
boudi, Alouani, Ettouargui, Ab-
denacer, Elamani, Labidi,
Selmoune, Ezzaoui, Marko Bri-
citch, Ferdj (Abdellah 64’), Sa-
domba (Moutez 76’)
Entraîneur : Joseph Fokococich
ESS : Belhani, Megatli, Bou-
kria, Mellouli, Aroussi, Demou,
Legraa, Djahnit (Zerrara 71’),
Younes, Belameiri (Lamri 88’),
Ziaya (Benyetou 68’)
Entraîneur : Madoui
Afuence : faible
Arbitres : Bakari
Baba Kadama (Gam-
bie), Evariste Man-
koude (Cameroun),
Souleiman Sissi
(Gabon)
Buts : Belameiri (17’),
Younes (90’+2) (ESS)
Avertissements : Ala-
mani (28’) (Ahly) ;
Boukria (84’), Mel-
louli (85’), Zerrara
(90’+4) (ESS)
Quatre joueurs seule-
ment de l'efectif actuel ont
pris part au match aller qui
s'est joué le 7 juin dernier.
Les Libyens avaient réussi
le nul (1-1) sur la pelouse
du stade du 8-Mai suite à
un penalty à la toute der-
nière minute de la rencon-
tre.
È
È
30 billets pour les
supporters sétifiens
Les supporters sétifens
n'ont eu droit hier qu'à 30
billets d'entrée pour le
match contre Benghazi.
C'est une décision du mi-
nistère de l'Intérieur tuni-
sien. Cela fait maintenant
près de deux ans qu'en Tu-
nisie, pour éviter tout inci-
dent, seuls les supporters
de l'équipe recevante ont
droit d'accès au stade.
Des mesures à la
limite du ridicule
Finalement ce n'est qu'un
match de football et qui
plus est entre deux équipes
étrangères. Les mesures de
sécurité excessives prises
par le gouvernement tuni-
sien sont des plus discuta-
bles. Il a été décidé de ne
permettre l'accès au stade
qu'à 30 supporters, parmi
les centaines qui ont efec-
tué le voyage jusqu'à Tunis.
En plus de cela, des rensei-
gnements puisés dans les
cartes d'identité des sup-
porters seront scrupuleu-
sement notés.
Les Libyens s'en
lavent les mains
«Il faut voir avec les autori-
tés tunisiennes», ont ré-
pondu les dirigeants
libyens à leurs homologues
de l'ESS, en ce qui
concerne le quota dérisoire
de billets d'entrée qui a été
accordé à l'ESS. Il est utile
de noter que les supporters
libyens ont eu droit à 2 000
billets car c'est l'Ahly Ben-
ghazi qui est censé rece-
voir.
Les mêmes
dispositions pour
l'ES Tunis
Les mêmes dispositions
ont été prises par le minis-
tère de l'Intérieur tunisien
en ce qui concerne l'autre
match du groupe B.
En efet, les supporters de
l'ES Tunis qui efectueront
le déplacement à Sfax n'au-
ront droit qu'à 30 billets
d'entrée.
Pas de sigles
sur le short
Entre autres recommanda-
tions, le superviseur égyp-
tien Ahmed Meziane a
informé les Sétifens que
les shorts ne doivent mon-
trer aucun sigle de spon-
sor. Pour éviter toute
amende, les Sétifens ont
décidé de masquer le sigle
de Sonatrach qui était fo-
qué sur les shorts des
joueurs.
De notre
envoyé
spécial à
Tunis :
Khallil L.
L’équipe sétifienne au
stade à 21 heures
C'est une heure avant le coup
d'envoi de la rencontre que les
Sétifens ont rejoint le stade
Chadli-Zouiten. Ils ont eu ainsi
largement le temps de se prépa-
rer et de s'échaufer avant l'ap-
pel de l'arbitre. Il est à noter
qu'il faut pas moins de 40 mi-
nutes pour se rendre de la rési-
dence des Sétifens au stade.
Réunion technique :
Djerroudi a représenté
l'Entente
C'est le chef de la délégation à
Tunis, Rachid Djerroudi, qui a
représenté l'ESS lors de la réu-
nion technique qui s'est tenue
hier matin. Celle-ci s'est dérou-
lée à l'hôtel où résident les of-
ciels. Tous les points inhérents
au bon déroulement de la ren-
contre ont été abordés.
Aucun
joueur n'est
suspendu
Aucun joueur de l'ESS ne s'est
absenté pour cause de suspension.
En efet, le seul élément sétifen qui
est suspendu pour ce match face à
l'Ahly Benghazi est Nadji. Ce der-
nier porte actuellement les cou-
leurs de l'USMA.
Un
Bosnien sous
les couleurs du
Ahly Benghazi
Alors que l'ESS a recruté 5
joueurs, en l'occurrence Raït, Me-
gatli, Younes, Benyetou et Ziaya,
les Libyens de Benghazi n'ont
remmené qu'un seul élément. Il
s'agit du Bosnien Marko Bir-
zich qui évolue au poste
d'attaquant.
Belameiri
titulaire
C'est hier matin que Ma-
doui a pris la décision de titu-
lariser Belameiri à la pointe de
l'attaque au côté de Younes.
Cette décision a été dictée par
une recherche de vitesse au ni-
veau du compartiment ofensif
de la part du coach séti-
fen.
Une
séance de
décrassage ce
matin
Le lendemain du match contre
l'EST, Madoui a programmé une
séance de décrassage. Elle débutera
aujourd'hui à 11 heures et elle se
déroulera sur le terrain attenant
à l'hôtel El Mouradi, le lieu
de résidence des Séti-
fens.
Plusieurs joueurs non concernés
par le plafonnement des salaires
Du côté de Sétif, plusieurs joueurs ne sont
pas concernés par la mesure qui concerne le
plafonnement des salaires. Il s'agit de Mel-
louli, Djahnit, Khedhaïria, Belameiri et
Demou. Ces cinq ont signé des contrats qui
n'expireront que dans deux ou trois ans. En
réalité, le plafonnement des salaires est une
décision que doivent prendre des instances
étatiques et cela en conformité avec la loi
du travail.
ES Tunis-CS Sfaxien
aujourd'hui sur BeIn Sports 3
Après le match qui a opposé hier l'ESS à
l'Ahly Benghazi, les regards se sont tournés
vers le duel fratricide qui opposera, ce soir,
l'ES Tunis au CS Sfax. La rencontre débu-
tera à 22 heures sur la pelouse du stade de
Sfax et elle sera retransmise sur la chaîne
beIn Sports 3 et la chaîne terrestre tuni-
sienne.
Les nouveaux ont présenté
leurs passeports
C'est au tout dernier moment que la direc-
tion de l'ESS a été destinataire d'une corres-
pondance de la CAF, en ce qui concerne les
nouvelles recrues. C'est ainsi que les diri-
geants sétifens ont été informés que Raït,
Megatli, Younes, Benyetou et Ziaya sont of-
fciellement qualifés et que leur licence
africaine sera transmise dans les tout pro-
chains jours. Ces joueurs ont pris part au
match d'hier en présentant leurs passeports.
K.L.
L'Aigle noir s'envole vers
les demi-finales de la LDC
A
u coup d'envoi du
match, un point
séparait l'ESS, le
leader du groupe
B, de son adver-
saire du jour Al-
Ahly Benghazi. Après le coup
de sifet fnal, les Sétifens ont
pris une sérieuse option pour
les demi-fnales.
17’, Belameiri libère les
Sétifiens
Les poulains de Madoui
prendront le jeu à leur compte
dès le coup d'envoi. Ils n'arri-
veront pas à exploiter les occa-
sions qu'ils se sont créées lors
du premier quart d'heure.
Younes ratera de peu le cadre
à la 10’. Devant le pressing sé-
tifen, les Libyens resteront re-
croquevillés devant leur
gardien, laissant seul Salomon
errer à la pointe de l'attaque.
On jouait la 17’ quand Younes
récupéra un ballon dans le
rond central qu'il transmettra
à Belameiri, parti dans le dos
des défenseurs. L'attaquant de
l'ESS adressera une belle
frappe à ras de terre et ouvrira
ainsi le score (0-1). La réaction
des Libyens se fera par Salo-
mon dont la reprise fut déviée
en corner par Belhani (26’).
Salomon trouve le
poteau de Belhani
Tour à tour Belameiri (30’)
et Legraa (32’) verront leurs
tirs raser de peu le cadre. Pour
le reste de la première période,
les défenseurs sétifens appli-
queront un marquage strict
sur les attaquants libyens Salo-
mon et Marko Bricich. Salo-
mon sera tout près d'égaliser à
la 33’. Son tir des vingt mètres
ira s'écraser sur le poteau droit
de Belhani. Les Sétifens béné-
fcieront de plusieurs coups
francs qu'ils n'arriveront pas à
exploiter convenablement. On
jouait la 41’ quand Younes,
après un joli travail sur l'aile
droite, servira Ziaya, dont la
reprise fnira juste à côté du
poteau gauche d'El Boudi.
C'est sur une petite avance au
score somme toute logique
que les 22 acteurs seront ren-
voyés aux vestiaires par
l'homme en noir. Après la
pause, les Libyens se montre-
ront un peu plus entrepre-
nants sans réellement être
menaçants pour Belhani. Be-
lameiri (58’) et Demou (65’)
seront très prêts de corser la
note. Labidi côté libyen répli-
quera d'un tir facilement capté
par Belhani (75’). Le coach li-
byen jouera toutes ses cartes
ofensives en incorporant
deux attaquants à la place de
deux de ses défenseurs. Rien
n'y fera, Mellouli et ses coéqui-
piers feront bonne garde.
Benghazi, tout près de
la correctionnelle
A la 80’, Belameiri mettra
toute la défense de l'Ahly dans
le vent avant de servir idéale-
ment Legraa. Ce dernier ajus-
tera sa reprise. Le cuir sera
repoussé sur la ligne par un
défenseur libyen. Cette action
surviendra juste après un pe-
nalty injustement refusé à
l'ESS.
Younes, comme à la
parade
A partir de ce moment, les
Sétifens reculeront d'un cran
et se mettront en danger.
Il a fallu toute la classe de
Belhani pour annihiler deux
tirs libyens. On jouait la toute
dernière minute des temps
morts quand Younes doublera
la mise suite à un contre très
rapide (0-2) mené par Bou-
kria. Les Libyens ont eu tort de
laisser l'initiative aux Sétifens
qui y ont cru jusqu'au bout.
Suite à cette superbe perfor-
mance, l'Entente occupe seule
la tête du classement du
groupe B et a pris une sérieuse
option pour une place dans le
dernier carré de la Ligue afri-
caine des champions.
S.B.
16
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Ligue des Champions
NAHD
CSC
NAHD 0 - ESMK 1
Le Nasria retrouve
son fief sur une
mauvaise note
L
e NAHD s’est incliné avant-hier soir en
amical contre le nouveau promu de la
Ligue 2 Mobilis, l’ESMK. Les visiteurs
ont réussi à tenir tête aux Hus-
seindéens en préservant leur
avance d’un but. Dans un match d’un ni-
veau moyen, l’entraîneur du Nasria a
fait tourner son efectif, donnant ainsi
l’opportunité à tous les joueurs, y
compris la nouvelle recrue Hocine
Metref. Les coéquipiers d’Allali n’ont
pas réussi une belle prestation, ce qui
a permis à leurs homologues de Koléa
d’imposer leur loi. C’est le deuxième
revers des Sang et Or depuis l’entame
de la préparation après celui perdu à Ga-
marth contre l’USMBA. Sur un autre regis-
tre, le Nasria retrouve son fef de Zioui sur
une mauvaise notre après presque une
année d’absence.
L’équipe alignée en 1
re
période :
Mokrani, Khiter, Khellaf, Allali, He-
rida, Abdeslam, Aliouane, Ou-
hadda, Bitam, Touahri, Dongway.
Celle de la seconde période :
Ghalem, Khiter, Bessaha, Allali,
Guebli, Bendebka, Metref, Bou-
khenchouche, Benyahia, Ouznadji,
Benayad (Hector).
Youcef M.
Pas de repères à Zioui !
C’est le premier constat à tirer à l’issue
de ce premier match à domicile. Les
joueurs se sont montrés perdus sur le
terrain et n’ont pas pu développer un
beau jeu. En plus des lacunes phy-
siques liées à la charge du travail, les
coéquipiers de Benyahia n’avaient pas
de repères sur le terrain. Absence de co-
hésion et manque d’automatismes au ni-
veau de la construction du jeu. La question
qui taraude l’esprit : quel sera le comporte-
ment de l’équipe si le club sera contraint de
recevoir ses adversaires à Zioui ? En
tout cas, ce n’est que le premier
test et on ne peut émettre de
jugement sur la façon d’évo-
luer tant que l’équipe n’a
pas entamé réellement la
phase compétitive. Les
supporters s’impatientent
de voir de nouveau leur
équipe à l’occasion de leur
deuxième sortie à domicile ce
soir face à l’ASO. Ce dernier de-
meure un bon test pour donner un
premier aperçu sur le comportement
des joueurs.
Merabet : «On finira par trouver
un compromis qui arrange
les deux parties»
Interrogé sur l’avenir de son joueur Yaâlaoui, qui de-
meure sans club après la décision de la direction nah-
diste, le manager Mohamed Merabet a tenu à apporter
les précisions suivantes : «Yaâlaoui a été lâché en cours
de route à quelques jours de la date butoir des transferts.
Donc, le facteur temps n’est pas favorable au joueur qui
reste sans club alors qu’il avait pas mal d’offres avant de choi-
sir le NAHD. Il a même effectué le stage de préparation de Ga-
marth et s’est bien comporté depuis qu’il a rejoint le club. Le
président, le manager général et l’ex-coach Ifticen ont tenu au re-
crutement de Yaâlaoui et tout s’est bien déroulé depuis le début. Il
y avait une seule personne qui s’était opposée à son arrivée, mais
le contrat a été signé en respectant les règles de l’art. Le joueur
n’a pas encore résilié son bail et j’espère qu’on finira par trouver
un compromis qui arrange les deux parties. En tous cas, c’est la
première fois que ce genre de malentendus se produit au NAHD.
J’ai travaillé avec l’actuel bureau ainsi que les anciens présidents
tels que Lahlou et Guenfoud et il n’y avait eu aucun différend. Yaâ-
laoui a le droit de préserver ses droits et le NAHD aussi. J’espère
que cette histoire sera réglée à l’amiable dans les meilleurs délais.»
Youcef M.
Benabderrahmane, Boussaïd
et Madi en solo
Blessés, Farès Benabderrahmane, Ahmed Zakaria Benyahia
et Aymen Madi ont été ménagés avant-hier contre l’ESMK.
Le trio s’est contenté de tours de piste en marge de la ren-
contre avant de prendre leur douche.
Boudjaâdar s’engage pour cinq ans
Le jeune espoir Tarek Boudjaâdar avait paraphé un contrat
de cinq ans. Le joueur portera le numéro 37.
Entraînement et match
pour aujourd’hui
Les joueurs du NAHD ont effectué hier dans l’après-midi une
séance d’entraînement à Zioui. Aujourd’hui, le staff tech-
nique a programmé deux séances. La première est prévue à
16 h et sera consacrée au travail technico-tactique. Le
match contre l’ASO aura lieu dans la soirée à Zioui.
Allali a joué
tout le match...
L’entraîneur Azzedine Aït Djoudi
a tenu jeudi soir de voir à l’œuvre
l’ensemble des joueurs à l’occasion du
test contre Koléa. Il avait incorporé deux
équipes différentes avec presque le
même système de jeu. La plupart des
joueurs ont disputé une mi-temps, à
l’exception d’un, en l’occurrence Sli-
mane Allali. Ce dernier a pris part
à toute la rencontre dans son
poste de stoppeur.
...et Metref
une mi-temps
Attendu en marge du terrain en
compagnie des joueurs blessés et ceux
qui manquent de rythme, le nouveau mi-
lieu husseindéen, Hocine Metref, a fait sa
première apparition hier soir sur la pelouse
du Zioui. L’ex-Mouloudéen avait disputé
une mi-temps entière et n’a pas brillé.
Une chose semble tout à fait logique
pour un joueur qui n’a pas effectué
la moindre séance d’entraîne-
ment avec le groupe.
Hector n’a
pas convaincu
L’attaquant brésilien Hector a
été incorporé en fin de match en
remplacement de Benayad. Devant
le temps de jeu insuffisant, le joueur
n’a rien démontré et du coup n’a pas
convaincu le staff technique. Il aura
probablement sa chance ce soir
contre Chlef.
Guebli
prolonge pour une
autre saison
Le libéro Ishak Guebli vient de met-
tre fin au suspense en prolongeant son
contrat au sein du NAHD. Il a accepté de
prolonger son aventure pour une autre
saison supplémentaire. Guebli s’est en-
gagé jusqu’en 2016. Le nouveau
contrat devrait être déposé au ni-
veau de la LFP en début de se-
maine.
17
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Eduardo Berizzo (ent. Celta Vigo)
«L’Algérie a surpris tout
le monde au Mondial»
Eduardo Berizzo était
particulièrement
content de l’accueil
qui a été réservé la
délégation du Celta
Vigo. Le coach ar-
gentin a accepté de
nous livrer son res-
senti à son arrivée à
l’aéroport de
Constantine. Une oc-
casion de parler du
match, mais aussi de
l’équipe d’Algérie
dont il n’a pas tari
d’éloges. Echange.
Êtes-vous satisfait de l’ac-
cueil ?
Très. Avant mon arrivée ici,
j’ai beaucoup parlé de cette
perspective avec des amis de
l’Espagnol. Tous ont loué
l’hospitalité des gens de cette
ville. Franchement, je suis très
ravi d’être parmi vous.
Avez-vous une idée sur le
CSC ?
Naturellement. Je ne viens
pas, autrement dit, en terrain
inconnu. Le nul imposé par le
CSC à l’Espagnol prouve que
c’est une grande équipe. En ce qui
nous concerne, ce sera notre pre-
mier match de la saison. Ce sera un
bon test pour nous. C’est, disons,
une aubaine pour juger le degré de
préparation de l’équipe.
Vous attendez-vous à ce qu’il y
ait du monde ce soir ?
Je l’espère. On m’a dit que face à
l’Espagnol, le stade était plein à cra-
quer. J’espère qu’il y aura autant de
monde ce soir, car le football est fait
pour se jouer devant des tribunes
pleines.
Avez-vous suivi les matches de
l’Algérie durant la Coupe du
monde ?
Evidemment. L’Algérie a réalisé
une prestation honorable. Personne
ne s’attendait à l’avoir passer au
deuxième tour, mais elle l’a fait avec
brio. Bravo à cette équipe !
Y a-t-il des joueurs qui vous ont
particulièrement plu au sein de
cette équipe d’Algérie ?
J’ai beaucoup aimé Slimani. C’est
un attaquant opportuniste et ef-
cace. J’ai beaucoup apprécié son
tempérament de guerrier. Il y a
aussi Feghouli qui a eu un rende-
ment très appréciable.
Et Brahimi ?
Pour être franc, je n’ai qu’une
vague idée de ce joueur…
Il vient de signer au FC Porto.
C’est une bonne chose pour lui et
pour la sélection d’Algérie. Bravo !
Entretien réalisé par
Hamza S.
Mehamha
attendu mardi
pour signer
Après avoir fait chou
blanc dans le recrutement
de Karim Agouazi, la di-
rection du CSC a activé la
piste menant à un autre
franco-algérien dans la
foulée. Sur demande du
coach Diego Garzito, le
CSC s’est mis depuis deux
jours en contact avec Saïd
Mehamha. Selon une
source proche du dossier,
l’ancien joueur de l’OL est
très chaud à l’idée de re-
joindre le CSC. Ayant déjà
un aperçu du champion-
nat algérien à travers une
courte expérience à la
JSMB, le milieu de terrain
a montré des signes d’in-
térêt à l’ofre du CSC.
Selon toujours notre
source, Mehamha est at-
tendu ce mardi à
Constantine. Il devra
aborder certains points
inhérents à sa venue, s’en-
tretenir avec l’entraîneur,
visiter les infrastructures
et éventuellement signer.
Bouba : «Le
CSC n’a rien à
envier à
l’Espérance de
Tunis»
Le Camerounais Ami-
nou Bouba que nous
avons accosté à la fn de la
séance d’entraînement
d’hier s’est dit très ravi de
sa présence au sein du
CSC. «Il y a une très bonne
ambiance. Tout le monde
est sympa avec moi. Fran-
chement, je suis très ravi
d’être au CSC, un club qui
n’a rien à envier à l’Espé-
rance de Tunis», a-t-il dit.
De quoi fatter l’ego des di-
rigeants et des supporters
du CSC.
La direction lorgne
Harrouche
On devrait s’attendre à ce que le CSC re-
crute encore d’autres joueurs. Depuis qua-
rante-huit heures, c’est le nom de Houcine
Harrouche qui revient sur toutes les lèvres.
Le meneur de jeu qui vient de résilier son
contrat avec la JSK intéresse au plus haut
point le CSC. Un premier contact a été éta-
bli avec le joueur. Bentoubal devrait l’ap-
peler incessamment pour ofcialiser les
contacts et éventuellement entamer les dé-
marches. Le boss du CSC devrait s’activer
dans ce dossier, sachant que le RCA a déjà
entrepris les démarches pour faire revenir
le milieu de terrain. Afaire à suivre.
Belkhdar pousse
Belfodil vers la sortie
Amar Belakhdar reste au CSC. L’arrière
gauche, un temps sur la liste des libérés, a
fnalement été prolongé de deux saisons.
La direction du CSC qui hésitait à le gar-
der en raison d’une blessure grave aux li-
gaments croisés du genou a fni par réviser
sa position dans ce dossier, non sans l’in-
sistance de Diego Garzito. Cette décision
s’est révélée défavorable pour Samir Belfo-
dil à qui les dirigeants viennent de signi-
fer la fn de sa période d’essais. Pas très
convainquant durant les quelques séances
d’entraînement qu’il a efectué, le cousin
d’Ishak Beldfofl s’en va donc après une
courte période d’essais.
CSC 1-Celta Vigo 0
Le CSC taille patron !
Dans une ambiance de folie, le CSC
s’est imposé avec brio face au Celta Vigo.
Hamza Boulemdaïs a inscrit l’unique
but du match sur penalty. Nullement
impressionnés par le standing de l’ad-
versaire, les protégés de Diégo Garzito
ont produit une prestation à la hauteur
de l’événement. Des matches de ce genre,
le public du CSC en demande à satiété.
Après CSC- Espagnol Barcelone de l’an-
née dernière, le CSC a remet ça. Ga-
geons que ce genre de matchs va devenir
un événement incontournable du foot-
ball algérien dans quelques années.
N.B.
18
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
C’
est un
sentiment
mitigé qui
se dégage
chez l’en-
traîneur du Mouloudia d’Oran,
Cherif El Ouazzani Si Tahar, au
lendemain de la fn du stage de la
Tunisie. Pensant que son équipe a
bien progressé sur le plan phy-
sique, le coach oranais déplore tou-
tefois certaines insufsances
relatives aux moyens pédagogiques
mis à la disposition du club. L’an-
cien coach de l’Arbaâ estime que la
volonté des joueurs ainsi celle du
staf technique à combler certaines
lacunes durant le stage a permis à
l’équipe d’avancer durant cette pré-
paration. «Malgré certains
manques durant ce stage, j’ai senti
que les joueurs répondaient bien à
notre programme de travail. J’ai
senti une légère amélioration lors du
dernier match contre l’ES Tunis par
rapport à celui du NAHD», afrme
le coach avant d’ajouter : «J’aurais
aimé enchaîner par un autre match
amical afn de voir si vraiment les
joueurs pouvaient confrmer face à
une autre équipe ou le succès
convaincant en seconde période face
à l’EST était qu’un simple feu de
paille dû essentiellement à leur mo-
tivation face à cette grande équipe.
En tous les cas, si on veut accomplir
un bonne saison, je recommande à
mes joueurs de réaliser le même
rendement que face à l’Espérance
pendant les 30 matches qui vien-
nent.»
«Pas complétement
satisfait du stage»
Cherif El Ouazzani ne semble
pas complétement satisfait du stage
de préparation qui a eu lieu du côté
de Hammamet. La seule et unique
personne ayant décrié l’endroit du
stage, le coach explique les raisons
: «Moi aussi, j’aurais aimé venir
dans un hôtel 5 étoiles, mais l’objec-
tif n’était pas de faire du tourisme.
C’est vrai que les conditions d’hé-
bergement et de la restauration
étaient excellentes mais moi en tant
que technicien, je cherchais les ter-
rains et les moyens pédagogiques
qui nous ont fait défaut au cours de
ce stage», explique l’entraîneur en
chef. Et de poursuivre : «Je ne vise
personne mais si j’avais proposé Aïn
Draham ou Hammam Bourguiba,
j’ai parlé en connaissance de cause.
C’est d’ailleurs grâce à un stage là-
bas que j’ai pu réussir avec l’Arbaâ
une saison honorable.»
«Il ne faut pas refaire
les mêmes erreurs»
Le coach du Mouloudia invite
les dirigeants du club à retenir les
leçons et éviter de tels stages : «Je
constate qu’au Mouloudia, on refait
les mêmes erreurs pendant les inter-
saisons. Je les invite à tracer leur
programme de travail avant le dé-
part pour le stage. Personnellement,
j’ai fait le mien mais malheureuse-
ment n’a pas été respecté à 100%. Je
ne suis pas quelqu’un qui se plaint
trop mais je conseille à ceux qui ont
programmé ce stage de réféchir à
deux fois avant de trancher car dis-
puter deux matches seulement du-
rant 12 jours n’est pas une bonne
opération.»
«Il me faut quatre
matches amicaux
à Oran»
Maintenant que le stage de la Tu-
nisie s’est soldé par deux matches
amicaux, Cherif El Ouazzani
veut compenser ce manque par
la programmation de quatre
confrontations à Oran : «Il faut
jouer le maximum de matches
amicaux à notre retour à Oran.
J’essaye d’en programmer un le
plus tôt possible même si ce sera
sans les joueurs externes. Je ne
dois rater aucune occasion pour
remettre en compétition mon
équipe.»
«Les joueurs
ont bien répondu»
Pour ce qui est des points du
stage, Cherif El Ouazzani pense
que le groupe a bien répondu par
rapport au travail imposé pen-
dant ce séjour en Tunisie :
«J’avoue que les joueurs ont bien
réagi par rapport à la charge de
travail à laquelle ils étaient sou-
mis. Ils ont bossé dans des condi-
tions parfois difciles. En tous les
cas, je salue leur dévouement et
leur patience car ce n’est pas facile
de travailler sous la chaleur et en
plein mois de jeûne.»
«Je suis satisfait des
jeunes»
L’autre satisfaction pour Cherif
El Ouazzani a été la réaction des
jeunes joueurs au cours de ce stage.
Le coach a bien aimé non seule-
ment le comportement des cinq es-
poirs sur le terrain mais aussi à
l’hôtel : «Je suis vraiment très
content de ces jeunes joueurs. S’ils
continuent à persévérer comme ils
l’ont fait durant ce stage, je suis per-
suadé qu’ils vont réussir». Il en-
chaîne : «D’ailleurs, je n’ai pas cessé
de leur parler même en aparté. Je
leur ai même donné l’exemple de
Belaïli et Aouedj qui ont explosé en
l’espace d’une seule saison.»
«Je veux des Hommes
derrière moi !»
Pour Cherif El Ouazzani les in-
grédients de la réussite pour une
équipe n’est pas seulement une
bonne préparation sur les plans
techniques et physiques : «Dans le
football, il y a toujours un moyen
pour combler certaines insuf-
sances. Il faut que le joueur soit vo-
lontaire et combatif sur le terrain. Il
doit avoir l’amour du maillot et le
mouiller tout le temps.» Il poursuit
: «Personnellement, je veux avoir
derrière moi des vrais Hommes sur
le terrain sur lesquels je peux comp-
ter.»
«Ne me parlez
pas de l’équipe type»
Bien que trois semaines seule-
ment nous séparent du coup d’en-
voi du championnat, Cherif El
Ouazzani n’aime pas qu’on lui parle
de l’équipe type : «Ecoutez, ce n’est
pas après deux matches qu’on dé-
gage une équipe type. Je le redis, on
va commencer le championnat sans
pour autant avoir un onze idéal.
L’équipe prendra forme après six à
sept journées. Donc, ne me parlez
pas de l’équipe type car moi-même
je n’ai pas encore d’idée sur le sujet.»
«Dès les premières
séances, j’ai commencé à
évoquer la JSK»
A la question de savoir s’il a
commencé à penser après cette fn
de stage au match de la JSK, l’en-
traîneur est allé plus loin que l’on
pense : «Vous savez, cela fait long-
temps que j’ai parlé à mes joueurs
du match de la JS Kabylie. Je me
souviens les avoir dit qu’ils doivent
dès maintenant préparer cette ren-
contre. Cela ne veut pas dire qu’on
se prépare uniquement pour la JSK
mais pour bien démarrer le cham-
pionnat.»
«Une bonne saison passe
par un bon départ»
Pour conclure, Cherif El Ouaz-
zani conditionne la réalisation
d’une bonne saison par un bon dé-
part : «Tout se jouera sur le plan
mental. Il est très important de réa-
liser un bon départ en champion-
nat. Nous avons un calendrier pas
du tout facile en accueillant la JSK
et en se déplaçant à Alger pour af-
fronter le CRB. Si on parvient à réa-
liser un bon départ, je crois qu’on
prendra confance en nos moyens
car c’est le moral qui gérera par la
suite le physique des joueurs.»
Propos recueillis par
Amine Lamri
Cherif El Ouazzani parle du stage de la Tunisie
«Je veux qu’on refasse le coup de l’ES Tunis
à chaque match du championnat»
P
roftant de la seule soirée de
libre, les joueurs du Moulou-
dia d’Oran se sont tous mis
sur leur trente-et-un pour se
rendre en plein centre de Yasmine
Hammamet afn de faire des courses de-
venues une véritable tradition lors des
stages de préparation. Les joueurs qui
ont efectué une séance d’entraînement
derrière l’hôtel avant de prendre part à
une séance de thalasso se sont tous pré-
parés à quitter l’hôtel juste après la rup-
ture du jeûne. La destination préférée de
la plupart des joueurs était le centre de
Yasmine Hammamet connu sous le
nom de Médina où l’on trouve des café-
térias bien branchés et surtout des bou-
tiques où l’on vend des souvenirs de la
Tunisie.
Les jeunes voulaient
découvrir Carthage
Land
Les jeunes du Mouloudia, à savoir
les Fekih, Chlaoua et Slimani, ont fait
un saut à Carthage Land qui est un
grand parc d’attraction. Malheureuse-
ment pour eux, il avait fermé ses
portes. Ils se sont contentés de prendre
des photos souvenir face à l’entrée de
Carthage Land avant de continuer leur
petite tournée dans ce joli endroit tou-
ristique.
Des boutiques pour
certains
La plupart des joueurs se sont rués
vers les grandes surfaces afn d’acqué-
rir des cadeaux souvenirs pour leur
proches. Les Benatia, Hamdadou et
Heriet ont été les premiers à avoir
quitté l’hôtel avant d’être suivis par Be-
larbi et Belabbès. Il a fallu moins d’un
quart d’heure pour que tous les
joueurs prennent la destination du
centre de Hammamet alors que d’au-
tres ont préféré découvrir d’autres
lieux comme Marina qui est un joli
port de plaisance situé à l’extrême nord
de Yasmine.
Destination Nabeul
pour les autres
Pour les amoureux des courses et
des vêtements traditionnels, la desti-
nation était la ville de Nabeul. Cer-
tains anciens joueurs ont rallié cette
ville qu’ils connaissent bien pour
avoir efectué deux stages là-bas. Il
leur a fallu plus d’une demi-heure
pour y être.
Le coach reste à l’hôtel
Si tous les joueurs ainsi que les mem-
bres de la délégation ont quitté illico
presto l’hôtel d’Alhambra, ça n’a pas été
le cas pour Cherif El Ouazzani Si Tahar
qui a rejoint vers les coups de 21h sa
chambre d’hôtel préférant veiller der-
rière le petit écran avant de rejoindre la
réception à 1h45 afn de voir si ses pou-
lains avaient respecté l’heure du retour à
l’hôtel fxée à 2h du matin.
A. L.
Les Hamraoua à la découverte de Yasmine Hammamet
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Amine Lamri
MCO
ASMO
MCO
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
19
L’entraîneur des portiers, Karim
Saoula, pense que la question de
choisir le gardien de but numéro 1
ne dépendra pas de lui. C’est l’en-
traîneur en chef, Cherif El Ouaz-
zani Si Tahar, qui décidera en fn
de compte : «Choisir qui sera le
numéro 1 dans les bois n’est pas de
mon ressort. Mon boulot est juste
de faire travailler les gardiens. Tout
compte fait, je suis l’adjoint de
Cherif El Ouazzani dans l’encadre-
ment technique, mais cela ne veut
pas dire que je n’aurai pas un droit
de regard. Au contraire, je serai
consulté par le coach.»
«Belarbi et Natèche n’ont
pas eu le même temps de
jeu»
Pour Saoula, il est actuellement
impossible de juger les deux gar-
diens pendant ce stage du moment
qu’ils n’ont pas eu le même temps
de jeu : «On ne peut pas adresser un
bilan sur le rendement des deux
portiers. Déjà, ils n’ont pas eu le
même temps de jeu. Si Natèche
avait joué 135’, Belarbi, quant à lui,
n’a disputé qu’une mi-temps. Le
maque de matches amicaux a eu
pour efet de perturber un peu notre
travail.»
«Ils sont tous les deux
bons, ce sera difficile de
choisir le titulaire»
Saoula pense que les deux gar-
diens ont des bagages derrières
eux : «Belarbi a réussi une bonne
phase retour où il a pu s’imposer
dans les bois. Il a prouvé ses quali-
tés en l’espace d’une mi-temps contre
le NAHD. Son concurrent Natèche
a été l’auteur d’une belle prestation
contre l’EST. Je pense que le MCO
semble avoir deux bons gardiens de
but sur lesquels il peut compter cette
saison. C’est
donc celui qui
travaillera le
plus qui com-
mencera titu-
laire dans les bois. Et cela ne veut
pas dire qu’il restera une éternité.
La concurrence sera loyale.»
«Comme entraîneur des
gardiens, j’ai besoin
d’expérience»
Pour sa première expérience au-
tant qu’entraîneur des gardiens de
but, Karim Saoula pense qu’il a, lui
aussi, besoin d’avis de la part de ses
deux portiers : «J’ai de l’expérience
en tant que gardiens de but ainsi
que le diplôme requis mais j’ai be-
soin de l’expérience du terrain. Pour
cela, je dois prendre en considéra-
tion l’avis de mes deux gardiens de
but.»
A.L.
Saoula : «C’est Cherif El Ouazzani qui tranchera
la question du gardien de but»
Le jeune avant-centre des Hamraoua, Hi-
chem Nekkache, qui a réalisé des prestations
correctes qui lui ont valu les éloges du coach
veut bien continuer sur cette lancée. N’ayant
toutefois pas marqué en match amical, le
joueur préfère ouvrir son compteur en match
ofciel : «J’aurais aimé marquer lors des deux
précédents matches amicaux. Mais sincèrement,
je serai comblé si j’arrive à marquer en cham-
pionnat dès mon premier match. Pourquoi pas
contre la JSK ?» Il nous confe : «J’ai beaucoup
apprécié les remarques du coach. Cela va me
pousser à travailler davantage et lui prouver sur
le terrain.»
Hamdadou souffre du genou
Le défenseur axial Hamza Hamdadou s’est
plaint de douleurs au niveau du genou. Il souf-
fre d’un hématome. Il devra efectuer des exa-
mens dès son arrivée à Oran avant de repren-
dre l’entraînement. L’ex-joueur du CABBA doit
connaître d’abord la nature de sa blessure
avant d’envisager à réintégrer le groupe au tra-
vail.
Saïdi se plaint du piratage de
son compte Facebook
Très perturbé a été l’arrière droit du Mou-
loudia, Lyès Saïdi, dans sa chambre d’hôtel. In-
quiet aussi, le joueur n’a pas arrêté à faire
savoir à ses coéquipiers que d’autres personnes
utilisent son compte Facebook. Il a d’ailleurs
procédé à la suppression du sien en attendant
qu’il crée un autre compte.
A.L.
Merbah : «Ma blessure
fait partie du passé»
Le défenseur axial du Mouloudia d’Oran, Abdel-
malek Merbah, se dit satisfait du stage de la Tunisie.
«Si sur le plan collectif, on aurait aimé jouer plus de
matches amicaux afin d’améliorer notre fond de jeu,
mais sur le plan personnel, j’avoue que ce stage a
été bénéfique pour moi car j’ai pu reprendre la com-
pétition en jouant un match complet contre l’Espé-
rance. Désormais, ma blessure n’est qu’un lointain
mauvais souvenir», affirme l’ex-joueur de la JSK,
avant d’enchaîner : «Je vais suivre le programme
que l’entraîneur nous a arrêté. Je serais heureux de
retrouver l’entraînement de sitôt avec le groupe car
je veux prouver mes qualités.» Abdelmalek Merbah
pense qu’il sera content de retrouver son ancienne
équipe de la JSK dès le premier match du cham-
pionnat : «Ce sera un plaisir pour moi de retrouver
mon ancienne équipe. Je serai également motivé à
l’idée de réaliser un bon match. Ce sera une source
de motivation pour moi si je suis aligné.»
Nekkache : «Si j’ai le choix,
je préfère marquer en championnat»
L’équipe alignée en 1
re
mi-temps :
Bouhedda, Chicoto, Benayada, Tsouria, Barka,
Herbache, Tabti, Belalem, Benchaâbane, Ben-
kablia (Tahar Fethi), Bentiba (Belmaâziz).
Celle incorporée en 2
e
mi-temps :
Khelladi, Zidane, Chicoto (Masmoudi), Be-
nayada, Belaid, Boudoumi, Hammiche (Touil),
Nait Slimani, Aoued, Djemaouni (Atti), Ntan-
keu.
A
près avoir étrillé le WA Tlemcen sur
le score net et sans appel de cinq
buts à zéro, les Asémistes ont dis-
puté avant-hier leur second match
amical depuis le début de la prépa-
ration. Les Vert et Blanc sont allés afronter l’ASO
Chlef au stade Boumezrag. Cette rencontre a été
un véritable test pour les coéquipiers de Belaïd au
vu de la qualité de l’équipe adverse. Les hommes
de Benchadli, qui ont livré une bonne production,
ont réussi à remporter ce match sur le score d’un
but à zéro. L’unique réalisation de la partie a été
l’œuvre de Bentiba sur penalty. L’entraîneur Ben-
chadli en a profté pour faire tourner son efectif et
donner la chance à tous les joueurs. C’est ainsi qu’il
a aligné deux équipes. Mêmes les joueurs espoirs
tels que Tahar Fethi, Tsouria et Masmoudi ont prit
part à cette empoignade. En remportant leurs
deux premiers matchs de la préparation, les Asé-
mistes sont sur la bonne voie et cela à quelques se-
maines seulement du début du nouvel exercice
sportif 2014/2015.
Hadj Merine : «Les joueurs ont
su comment gérer le match»
L’entraîneur adjoint de l’ASMO, Hadj Merine, s’est
montré satisfait de la production de son équipe
avant-hier soir face à l’ASO Chlef. Pour lui, ils ont
su gérer la rencontre même s’ils ne sont encore au
top physiquement : «Sur l’ensemble, nous sommes sa-
tisfaits du rendement de l’équipe aujourd’hui (jeudi,
ndlr) face à l’ASO Chlef. Ce match a été un bon test
pour notre équipe car l’ASO est une solide équipe qui
renferme dans ses rangs de bons joueurs. Ces derniers
ont su comment gérer le match et cela en dépit du fait
qu’ils ne sont pas encore au top sur le plan physique.
Nous avions vu de belles choses sur le terrain.» Ben-
chadli ajoutera : «Nous sommes sur la bonne voie.
Toutefois, il nous reste encore beaucoup de travail à
faire. Nous allons devoir continuer à travailler afn
d’être prêts pour l’entame du championnat.»
Riad O.
Une trentaine de supporters
asémistes présents
au stade Boumezrag
Une trentaine de supporters asémistes était présente
avant-hier dans les travées du stade Boumezrag pour
suivre le match amical de leur team face à l’ASO Chlef.
Ces supporters, qui ont fait le déplacement à Chlef,
son sortis satisfaits par la production de leur équipe.
Les supporters de l’ASMO estiment que leur équipe est
bien partie pour réaliser une bonne saison.
R.O.
Du biquotidien au
menu d’aujourd’hui
l
lC’est donc aujourd’hui samedi
que les Asémistes reprendront le
chemin des entraînements. Le pre-
mier responsable de la barre tech-
nique a programmé deux séances
d’entraînement à ses joueurs. La pre-
mière séance aura lieu à la plage des
Andalouse et sera consacrée au volet
physique. La seconde se déroulera en
soirée au stade Habib-Bouakel.
Le match amical face
au SCMO aura lieu à
Bouakel
l
lPrévu dans un premier temps à
partir de 23 heures au stade
Ahmed-Zabana, le match amical
ASMO-SCMO se jouera fnalement
demain dimanche à partir de 17h au
stade Habib-Bouakel. Cette rencontre
amicale, la troisième du genre depuis
le début de la préparation, sera un
autre bon test pour les Asémistes de
bien se préparer avant le départ vers
la Tunisie pour le stage de prépara-
tion d’avant-saison.
Le stage de la Tunisie
débutera mardi
prochain
l
lPrévu dans un premier temps
pour le 31 de ce mois, le stage de
préparation de l’ASMO en Tunisie a
été avancé au 29 juillet. Faute de place
dans l’avion, les responsables du club
de M’dina J’dida ont été contraints
d’avancer la date du départ vers la Tu-
nisie. C’est donc ce mardi que les Asé-
mistes rallieront la ville de
Hammamet pour efectuer un stage
de préparation qui durera jusqu’au 11
août. Ce stage sera l’occasion pour les
hommes de Benchadli d’efectuer les
dernières retouches avant le début du
championnat prévu le 16 août.
R.O.
En amical : ASO 0 - ASMO 1
Les Asémistes continuent de s’illustrer
Benayada a participé à
l’intégralité de la rencontre
Le défenseur Benayada a été le seul joueur
à avoir participé à l’intégralité de la confron-
tation face à l’ASO Chlef. Tous ses coéqui-
piers ont participé à une partie de ce match.
Il était le seul à jouer les quatre-vingt dix mi-
nutes. Après avoir évolué en tant arrière droit
en première mi-temps, il a retrouvé son poste
de défenseur axial en seconde période.
Sebbah est
resté à Oran
Sebbah Zine El Abidine était le seul
Asémiste à n’avoir pas fait le déplace-
ment à Chlef avant-hier. Arrivé récem-
ment à l’ASMO, l’ancien joueur du CS
Constantine n’est pas encore au top de sa
forme. Afchant un retard en matière de
préparation physique, il est soumis à un
programme spécifque afn de retrouver
son meilleur niveau.
Zabiaa reste à Tunis
l
lLe longiligne attaquant du
Mouloudia, Mohamed Za-
biaa, était l’élément du Mouloudia
qui a fait le plus court trajet pour
rejoindre sa famille. C’est d’ailleurs
lui en premier qui a quitté le stage
en se rendant à Tunis avant-hier
soir. Le joueur qui n’était pas
concerné par le départ hier vers
Alger a eu l’autorisation de son
coach pour quitter le stage le pre-
mier.
Kherroubi et Larbi
se rendent en France
l
lLe groupe a commencé à
s’amenuiser à partir de
l’aéroport de Carthage puisque les
deux émigrés que sont Khaled
Kherroubi et Kamel Larbi ont pris
les vols directs vers Lyon et Nice.
Les deux éléments en question de-
vront se ressourcer auprès des
leurs pendant les derniers jours du
mois sacré de Ramadhan,
puisqu’ils ne reprendront l’entraî-
nement que le 30 juillet prochain.
Les externes rentrent
chez eux
l
lLes joueurs externes que
sont Bezzaz, Bahoul et
Heriet ont rallié directement l’aé-
rodrome des lignes intérieures
pour s’envoler vers Constantine
alors que Natèche, Merbah, Nek-
kache et Saïdi devaient être ac-
cueillis par leurs proches.
13 joueurs seulement
à bord du bus
l
lTreize joueurs seulement
ont été au départ du bus
de la délégation oranais vers Oran.
Il s’agit de Belarbi, Bourzama, Nes-
sakh, Belabbès, Hamdadou, Bena-
tia, Ammour, Berradja et les cinq
jeunes espoirs à savoir, Chlaoua,
Benchaïb, Fekih, Djadane et Sli-
mani.
A.L.
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Amine Lamri
19
RCA
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
JSMB Ligue 2
Vous devez être soulagé
d’avoir repris la compétition
après une longue période
d’incertitude…
Bien sûr que je suis soulagé,
surtout après avoir connu des
moments d’incertitudes en
raison de ma blessure au ni-
veau de l’adducteur droit.
Mais Dieu merci, j’ai cette
fois-ci pris part aux matchs
d’applications sans le moindre
souci.
Vous serez donc d’attaque
pour le coup d’envoi du
championnat ?
Il n’y a aucun problème. Je
serai opérationnel pour le
match face à El Harrach.
En concurrence avec Ma-
zouzi, il va falloir vous bat-
tre pour être le numéro un…
Rafk est un grand gardien
que j’apprécie beaucoup, c’est
un chic type, mais il est évi-
dent qu’on ne va pas se
faire de cadeau. Ce
sera au plus en forme
de jouer. A moi de se
donner les moyens
pour y arriver, car
j’ai vraiment envie de
réaliser une très
grande saison. Je veux
être régulier en termes
de performance.
Beaucoup parlent de cette
équipe du RCA qui a le po-
tentiel pour jouer les pre-
miers rôles…
Nous avons un bon groupe
qui pourrait connaître la
venue de Bouguèche et
Harrouche. C’est sûr que
notre équipe a de l’allure,
mais il faut beaucoup tra-
vailler pour répondre aux
attentes des supporters.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
Fellah «Mazouzi est comme
mon frère, mais je ne lui
ferai aucun cadeau»
Ahmed Fellah affiche ses ambitions malgré
la concurrence de Mazouzi qui revient en
force. Le portier de l’Arba estime que le RCA
version 2014 a de l’allure et peut réussir
quelque chose cette saison.
Bensalem marque son retour
par un quadruplé
Soumis à un travail spécifique depuis une se-
maine en raison d’un point en haut de la
cuisse, Zinedine Bensalem a effectué son re-
tour avant-hier avec le groupe. Le latéral
gauche a même pris part aux matchs d’ap-
plications. Avec son équipe, Zinou s’est
particulièrement illustré en inscrivant qua-
tre buts grâce à sa frappe du gauche. Que
ce soit Fellah ou Mazouzi, les deux portiers
ont éprouvé toutes les peines du monde à
s’opposer aux frappes limpides du gaucher
de l’Arbaâ. «Je me sens beaucoup mieux et
j’entends faire mieux à l’avenir pour revenir
en force avant le coup d’envoi du champion-
nat», nous dira Zinou.
Le groupe de Mokdad a tout
écrasé sur son passage
Lors de la session nocturne d’avant-hier,
les joueurs du RCA ont eu droit à plu-
sieurs oppositions avec des vainqueurs.
Scindé en trois équipes, ce sont finale-
ment les Bleus qui ont écrasé tout sur
leur passage. Une équipe de six élé-
ments composés de Laoualiche, Derfe-
lou, Boukatouh, Yettou, Berabeh et
Mokdad ont terminé le mini tournoi avec
quatre victoires et zéro défaite au comp-
teur. Mokdad n’a pas hésité à taquiner Zed-
dam et Daoud qui eux ont dû s’incliner à deux
reprises, notamment face aux Bleus.
Tifour endeuillé par le décès
tragique de son oncle
L’entraîneur des gardiens, Halim Tifour a
eu le choc de sa vie lorsqu’il a appris
avant-hier soir le décès de son oncle
victime d’un crime crapuleux au ni-
veau de la Grande-Poste juste avant
la rupture du jeûne, tué à l’arme
blanche pour la somme d’argent
qu’il avait retirée du distributeur. La
nouvelle a plombé l’ambiance au
sein du groupe. Tifour est resté lui
prostré dans sa chambre d’hôtel. En
cette douloureuse circonstance, le
collectif du Buteur présente ses sin-
cères condoléance à la famille du dé-
funt et l’assure de sa profonde
sympathie.
Moumen,
Chabana et
Nedjar forfaits pour la
séance d’avant match
Les trois joueurs, Moumen, Chabana et
Nedjar ont dû faire l’impasse sur la
séance d’avant-hier soir. L’un soufrant de
la cuisse, alors que les deux autres sont su-
jets à des soucis avec le dos et le cou. Les
trois éléments ont dû se contenter d’un en-
traînement spécifque sous la houlette du
préparateur physique, Amara.
Les
gars du RCA
soumis à un
programme marathon
Juste après la fn du match test contre
Merouana, les joueurs du RCA auront à
peine le temps de prendre un douche et de
se mettre à table pour le s’hour qu’il faudra
quitter leur lieu d’hébergement. Cela devra
se faire vers 2 h 30, destination les frontière
puis la ville d’Annaba. Une fois à l’aéro-
port Boudiaf, la délégation embarquera
à bord d’un avion pour le décollage
prévu à 11 h.
Mazouzi
se blesse de
nouveau au tibia et
sort en titubant
Lors des matchs d’applications, Rafk
Mazouzi s’est montré très performant avec
son équipe jusqu’à la dernière rencontre. En
efet, sur un tir puissant de Mouaden, Ma-
zouzi a été touché au tibia. Se tordant de
douleur, le joueur a eu besoin de l’interven-
tion du staf médical pour lui permettre de
se relever. Difcilement, le joueur a re-
joint l’autocar en boitant. Le dernier
rempart avait le moral en berne
au moment de regagner
l’hôtel Rihanna.
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
C
omme l’a révélé Fergani
durant la conférence de
presse tenue lundi der-
nier, la JSMB efectuera
un stage bloqué après
l’Aïd pour aborder la deuxième et
dernière phase de préparation après
celle qui vient d’être achevée et qui a
été consacrée principalement au tra-
vail physique. Et selon nos informa-
tions, ce stage aura lieu entre le 30
juillet et le 7 août et se tiendra à Aïn
Benian, dans la banlieue ouest d’Al-
ger. Ce stage précompétitif sera
ponctué par trois matchs amicaux
qui sont programmées le 1er, le 4 et
le 7 août. Jusqu’à l’heure où nous
mettons sous presse, deux des trois
adversaires que les Béjaouis vont af-
fronter sont connus. Il s’agit de la
JSM Cheraga et du Paradou AC qui
appartiennent tous deux à la
deuxième division amateur. On ne
connait pas encore le nom du troi-
sième sparring-partner, mais appa-
remment, le staf technique veut une
équipe de Ligue 1. Ce stage sera
d’une importance extrême pour Ali
Fergani qui devra avoir, à l’issue de
ce regroupement, une parfaite idée
sur son groupe et sur la capacité et
les dispositions techniques et phy-
siques de tous ses joueurs. Car une
semaine après la fn de ce stage de
Aïn Benian, la JSMB sera appelée à
aborder la compétition ofcielle qui
débutera le 15 août.
Deux jours de repos pour
les joueurs
Le staf technique de la JSMB va ac-
corder deux jours de repos seule-
ment aux joueurs à l’occasion des
fêtes de l’Aïd. Ali Fergani a dé-
cidé de les libérer dimanche à
l’issue de la séance de l’après-
midi en leur donnant rendez-
vous, mercredi prochain, à
Alger en prévision du stage
bloqué qui débutera le 30 juil-
let à Aïn Benian. Le nouvel
entraîneur de la JSMB n’a pas
voulu donner plus de repos aux
joueurs car il s’est aperçu que
l’équipe est très en retard dans la
préparation.
S. H
Stage bloqué à Aïn
Benian avec Cheraga
et Paradou au menu
Comment se passent les prépara-
tifs pour la saison prochaine ?
Dans de bonnes conditions et dans
une ambiance bon enfant. Nous
sommes sur le point de terminer la
première phase de préparation qui a
été très chargée avec un volume de
travail assez considérable, en atten-
dant d’aborder la deuxième et der-
nière phase qui sera consacrée à
peaufner la préparation et à appor-
ter les derniers réglages avant le
début de la compétition ofcielle.
Et comment se passent les choses
avec votre nouvel entraîneur ?
Tout se passe bien, il est en train de
terminer le travail qu’avait com-
mencé l’entraîneur Hamouche, nous
avons tout de suite adhéré à sa ma-
nière de travailler sans le moindre
souci. Fergani n’est pas à présenter, je
suis sûr qu’il va apporter beaucoup
de choses à l’équipe compte tenu de
sa longue expérience dans le do-
maine, que ce soit en tant que joueur
ou en tant qu’entraîneur. Il faut qu’on
lui facilite la tâche et j’espère qu’on
réussira une très belle saison avec
lui.
Quel est votre objectif cette sai-
son ?
Notre objectif est clair, c’est de reve-
nir parmi l’élite dès la saison pro-
chaine. Nous visons l’accession, la
place de la JSMB est en Ligue 1 et je
sais que ça ne va pas être facile
pour nous.
Comme vous le dites, votre
mission ne sera pas facile
du tout…
En efet, mais nous savons
que cela passe par des sa-
crifces et des eforts
énormes. On s’attend, en
efet, à ce que la saison va
être très difcile pour
nous et notre mission très
compliquée. Il y a beaucoup
d’équipes qui vont afcher les
mêmes intentions et elles au-
ront toutes des arguments à faire
valoir. Encore une fois, ça va être
difcile pour nous, mais nous allons
nous battre pour faire revenir la
JSMB en Ligue 1. Tous les joueurs
en sont conscients et savent que c’est
leur principale et unique mission.
Que pensez-vous de l’efectif de
cette saison ?
La première chose qu’on remarque,
c’est que l’équipe a des doublures
dans tous les postes, cela va créer de
la concurrence qui ne sera que béné-
fque pour l’équipe. Je crois que nous
avons un efectif assez équilibré et
assez étofé pour réaliser notre ob-
jectif.
Pensez-vous pouvoir vous impo-
ser dans l’équipe type ?
Oui, je suis en mesure de me battre
et de m’imposer dans l’équipe type
de cette saison malgré la grande
concurrence, car j’ai confance en
mes possibilités. Mais je vais travail-
ler très dur pour gagner la confance
de l’entraîneur pour pouvoir jouer
dès le départ, d’autant que j’ai gagné
une bonne expérience à travers les
matchs difciles que nous avons
joués la saison passée. J’espère que je
serai utile au groupe, c’est mon plus
grand souhait, et contribuer à la réa-
lisation de l’objectif de l’équipe qui
est l’accession, inch'Allah.
Entretien réalisé par
S. H.
Saïghi «Nous allons nous
battre pour revenir
en Ligue 1»
Les subventions
de la wilaya et de l’APC
dans les caisses
La direction paie
les nouveaux et
les anciens
joueurs
La direction de la JSMB a procédé
ces derniers jours à la régularisation
de la situation fnancière des joueurs
suite au renfouement des caisses du
club par les subventions de la wilaya
et de l’APC, et qui s’élèvent à cinq
milliards de centimes. Comme on
leur a promis, les nouvelles recrues
ont touché les avances sur salaire
comme cela a été convenu, sans ou-
blier les anciens joueurs qui ont en-
caissé une bonne partie de l’argent
que le club leur doit depuis la saison
passée. Il est à rappeler que Faouzi
Barkati, lors de la dernière AG du
CSA, a révélé que les dettes cumu-
lées en raison des salaires non payés
aux joueurs s’élèvent à 16 milliards
de centimes, soit plus du tiers des
dettes globales du club qui sont de
l’ordre de 55 milliards.
Les entraîneurs des
jeunes catégories n’ont
pas été oubliés
Aussi, la nouvelle direction n’a pas
oublié les entraîneurs des jeunes ca-
tégories qui vivent une situation f-
nancière très difcile. Cela fait sept
mois qu’ils ne sont pas payés à cause
de la mauvaise gestion de l’ancienne
direction. Les entraîneurs en ques-
tion ont été soulagés de pouvoir
enfn toucher une partie de leur dû à
l’approche de
l’Aïd.
Mellal
accepte les 50
millions et résilie
son contrat
Le joueur Mellal a fnalement accepté
la proposition de la direction qui
consiste à lui payer un mois et demi de
salaire, soit 50 millions de centimes en
contrepartie de la résiliation de son
contrat. Il est à rappeler que le joueur a
exigé dans un premier temps la totalité
de son dû, soit sept mois de salaire.
Libre de tout engagement, Mellal
devra signer dans un club
de division amateur
ouest.
Mebarki
écourte la
séance
Mebarki n’a pas pu aller jusqu‘au
bout de la séance d’avant-hier soir en
raison de douleurs au pied. Il a été
obligé de suspendre son entraînement
et à rejoindre le vestiaire. Cela dit, aux
dernières nouvelles, la blessure de
Mebarki n’a rien de grave, il a d’ail-
leurs repris les entraînements
hier le plus normalement
du monde.
20
Publicité
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
AVIS DE PROROGATION DE DELAI
DE L'APPEL D'OFFRES
NATIONAL OUVERT N° 28/2014
L'office de promotion et de gestion immobilière de la Wi-
laya de Naâma dont le siège social est à la cité 40 loge-
ments commune de Naâma wilaya, informe les
soumissionnaires ayant participés à l'appel d'offre national
ouvert N°28/2014 que cet appel d'offre est prorogé
jusqu'au 24/07/2014 pour la réalisation des colonnes
montantes gaz à Ain-Sefra des 1000 logements LPL à
Travers la wilaya de Naâma du Programme Quinquen-
nal 2005-2009 en lot séparé repartie aux projets sui-
vants :
l Lot N°01 : réalisation des colonnes montantes gaz des
80 logts Tranche 2005
l Lot N°02: réalisation des colonnes montantes gaz des
150 logts Tranche 2006
l Lot N°03 : réalisation des colonnes montantes gaz des
150 logts Tranche 2007
l Lot N° 04 : réalisation des colonnes montantes gaz
des 40 logts Tranche 2008
l Lot N° 05: réalisation des colonnes montantes gaz des
40 logts Tranche 2009
Anep : 31011178 : Le Buteur du 26-07-2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL
DIRECTION GENERALE DES FORETS
Chemin Doudou Mokhtar. Ben Aknoun, Alger.
NIF : 412014001000057.
Avis d'Appel d'Offres National Restreint N°09/DGF/2014
La Direction Générale des Forêts lance un avis d'appel d'offres national res-
treint, en vue de la réalisation de l'étude d'aménagement de la forêt de Oua-
nougha dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj sur une superficie de 16.771
Ha, constituée de peuplement de Pin d'Alep.
Cet appel d'offre national restreint s'adresse à toute personne physique ou
morale qualifiée en la matière, ayant réalisé au minimum une (01) étude
d'aménagement et de développement forestier similaire.
Les soumissionnaires intéressés par le présent avis sont invités à retirer le
cahier des charges auprès de la Direction Générale des Forêts (Direction de
l'Administration et des Moyens -Sous Direction de Budget - Bureau des mar-
chés), chemin Doudou Mokhtar, Ben Aknoun. Alger, Algérie contre remise
d'un récépissé de versement délivré par le trésor public dʼAlger, au régisseur
de la Direction Générale des Forêt, de la somme de Trois Mille Dinars Algé-
riens (3.000,00 DA) représentant les frais de reproduction.
Les soumissionnaires doivent établir et présenter leurs offres conformément
aux articles 7 et 9 du cahier des charges.
Les plis devront être déposés trente (30) jours à compter de la date de la
première publication dans le bulletin officiel des marchés de l'opérateur pu-
blic (BOMOP) et deux (02) quotidiens de presse à l'adresse ci-dessus
indiquée, portant la mention sur l'enveloppe extérieure « Avis d'appel d'Of-
fres National Restreint, N°... /DGF/2014 »
Soumission à ne pas ouvrir
• Le jour de dépôt des offres se fera le...........avant 12h00' ;
• L'ouverture des plis techniques et financières se fera le même jour à
14H00'.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à
compter de la date limite de dépôt des offres.
Les soumissionnaires intéressés peuvent assister à la séance d'ouveture
des plis qui aura lieu au siège de la Direction Générale des Forêts, sis à
l'adresse ci -dessus indiquée.
Anep : 136263 : Le Buteur du 26-07-2014
Grade
Mode de
recrutement
Condition
Filière Poste
ouvert
Lieu
médecin généraliste sur titre doctorat en médecine / 02 epsp el-amria
chirurgien dentiste sur titre
diplôme de chirurgie
dentaire ou d'un titre
reconnu équivalant
/
01
epsp el-amria
biologiste
du 1er degré de santé
public
sur titre
licence en biologie
ou d'un titre reconnu
équivalant
microbiologie-parasitologie - physiologie animale -génétique -biologie cellulaire -biochimie
-neurobiologie moléculaire-physiologie pathologie-géni biologie-écologie et environnement
-contrôle de qualité et analyse-écologie animale-science de la végétale et bio-technologie
-génie pharmacologie et biochimie
02 epsp el-amria
biologiste
du 2eme degré de santé
public
sur titre
les candidats titulaires d'un
magistère en biologie ou d'un titre
reconnu équivalant
microbiologie-parasitologie - physiologie animale -génétique -biologie cellulaire -biochimie -
neurobiologie moléculaire-physiologie pathologie-géni biologie-écologie et environnement-
contrôle de qualité et analyse-écologie animale-science de la végétale et
bio-technologie-génie pharmacologie et biochimie
01
epsp el-amria
psychologue clinicienne
de santé public
sur titre
licence en science psychologie ou titre reconnu
équivalent
psychologie clinique
01
epsp el-amria
attache d'administration sur titre bac+2
science juridique et admi-science économique -science commerciales-science
de gestion-science finances-science politique relation internationales-science en
psycho- science en sociologie -science de lʼinformation et de la communication
- science islamique-management public -droit des affaires-droit des relations économique
et inter-national. -commerce inter-national- marketing.
01
epsp el-amria
administrateur sur titre licence
science politique et relation internationales- science juridique et adm-science
économique-science commerciales-science en gestion-science sociologie sauf la
spécialité éducatif science en finances. science en psychologie spécialité
organisation et travail -science de l'information et de communication sauf les
spécialités presse écrite et audio-visuel. sciences islamiques spécialité charia et
droit.
01
epsp el-amria
ingénier d'état
en Iinformatique
sur titre sur titre diplôme d'ingéniorat en informatique ou titre reconnu équivalent
01
epsp el-amria
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
ETABLISSEMENT PUBLIC DE SANTE DE PROXIMITE D'EL AMRIA
L'ETABLISSEMENT PUBLIC DE SANTE DE PROXIMITE D'EL AMRIA LANCE DES CONCOURS
AVIS DE RECRUTEMENT
l copie conforme du diplôme demandée
l copie conforme vis-avis au service national
l copie conforme de la carte d'identité
l casier judiciare n°3 en cours
l 2 photos
l attestations de travail légalise par cnas
l relevés de notes
l attestations de travail anem-das s'il ya lieu
précisant la fonction
l 2 certificats médicaux -phtiosio-general.
Les dossiers seront déposés dans un délai de 21 jours compter du 17/07/2014 au niveau dé la direction del' établissement public de santé de proximité dʼel-amria
Dossier a fournir :
Anep : 31011219 : Le Buteur du 26-07-2014
21
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
CABBA
ASK
USMB
C’
est au-
jourd’hui
que pren-
dra fn le
premi er
stage d’intersaison efectué à
Alger et qui aura duré une
quinzaine de jours. Le groupe a
bien travaillé, selon les mem-
bres du staf technique, durant
la vingtaine de séances d’en-
traînement. Ce qui est à rete-
nir aussi, c’est que ce stage a
servi à donner naissance à un
groupe, ce qui demeure im-
portant, sachant que l’efectif
compte 16 nouvelles recrues
venues de divers horizons en
cette intersaison et qui ont
besoin de se côtoyer pendant
un certain temps, ce qui a été
fait. Aucun écart discipli-
naire n’a été signalé, ce qui si-
gnife que la bonne ambiance
a prévalu durant le stage.
L’absence de blessures est
l’autre point positif, puisque
tous les joueurs ont participé
à toutes les séances, à l’excep-
tion du défenseur Benha-
mine qui a rejoint le groupe
dernièrement. Ce stage n’est
que le début d’un cycle de
préparation qui sera repris
après l’Aïd par un second qui
se déroulera cette fois à Aïn
Draham et qui durera jusqu’à
la veille du démarrage de la
compétition.
Entraînement
spécifique pour
Benhemine
Ayant rejoint le groupe il y
a quelques jours seulement,
car étant repêché au dernier
moment au vu du besoin de
l’équipe sur le plan défensif,
Benhemine accuse un défcit
assez considérable en matière
de préparation physique. C’est
ainsi que le défenseur axial est
soumis actuellement à un tra-
vail spécifque sous la houlette
du préparateur physique. Il est
sûr que Benhemine ne sera au
même niveau que ses cama-
rades qu’à l’issue du second
stage qu’efectuera son équipe
durant le mois d’août à Aïn
Draham.
Le match contre le
RCK n’a pas eu lieu
Programmée à deux reprises,
la rencontre contre le RCK n’a
fnalement pas eu lieu, à cause
d’une histoire d’éclairage au
stade Benhadad. Tout compte
fait, le CABBA n’a pas joué le
moindre match de préparation
depuis l’entame du stage il y a
de cela une quinzaine de jours.
Il restait celui du PAC pro-
grammé depuis longtemps
pour hier soir au stade El Biar.
Un seul match en quinze jours
de préparation c’est peu, mais le
coach espère que ce défcit sera
rattrapé à Aïn Draham, puisque
ce site ofrira certainement
beaucoup plus d’occasions pour
jouer le plus de matches possi-
bles par rapport à Alger. Tou-
jours est-il qu’on ne dira jamais
que le stage d’Alger a été une
réussite totale à cause de ce dé-
fcit.
A. B.
Fin du premier stage aujourd’hui
E
nfn, des liquidités arrivent
dans les caisses de la so-
ciété sportive askiste,
comme l’a promis derniè-
rement le boss du club amateur, Salim
Boukhezzar, de débloquer 600 mil-
lions pour la direction du club profession-
nel, une somme qui arrive au bon
moment pour aider Aïssani et Mahdioui à
régulariser certains détails, à commencer
par les frais d’inscription à la LNF pour la
nouvelle saison, où l’ASK devra verser
200 millions pour la Ligue professionnelle
et 20 millions supplémentaires en guise de
taxe suite au retard des Khroubis. De l’au-
tre côté, la direction enregistre aussi des
dettes qu’il faut assainir, comme les 100
millions que l’ASK doit verser à l’hôtel
Arc-en-Ciel. Ainsi, les choses commen-
cent à bouger à l’ASK. Après le recrute-
ment efectué selon les capacités de
l’équipe et le début de la préparation avec
un entraîneur assez jeune mais ambitieux,
avec des objectifs à attendre, les Khroubis
ont le droit d’être optimistes pour la suite,
car le club se lance sur la bonne voie, mal-
gré les difcultés.
Les Rouges ont affronté
l’ABS hier soir
La formation asksite a attaqué sa série
de matchs amicaux. Le premier a été pro-
grammé pour hier soir au stade commu-
nal d’Abed-Hamdani entre l’ASK et l’ABS.
Ce premier test a son côté positif, car il
aurait servi à l’entraîneur en chef, Chiha,
de connaître mieux l’état de forme de son
équipe, après deux semaines de dur la-
beur. Les joueurs khroubis soufrent de la
charge du travail concocté par la staf
technique, ce qui est tout à fait naturel, car
l’ASK entame la période la plus impor-
tante de l’année. Ainsi, la joute face aux
gars de Belaâtoui a été aussi une occasion
pour le public askiste de voir de près les
joueurs recrutés par le club cet été, un
avant goût pour le public de voir à l’œuvre
ceux qui défendront le maillot rouge la
saison prochaine.
Abdou H.
600 millions dans les caisses de la société
RCR
Taf : «Gagner
la confiance de
l’entraîneur et celle
du public»
Le Rapid de Relizane n’a pas trop at-
tendu pour enrôler l’ex-remuant et vire-
voltant milieu de terrain de l’ESM Koléa,
en l’occurrence Taf, pour deux saisons.
Nous nous sommes rapprochés de lui
qui a gentiment répondu à nos ques-
tions.
Tout d’abord, comment ça va avec ce mois
sacré du Ramadhan ?
El Hamdoullah. Ce mois sacré nous revient après
une année d’attente et nous sommes très heureux de
l’accueillir tout en espérant l’accomplir comme il se
doit pour satisfaire le Tout-Puissant.
Comment s’est fait le contact avec le RCR ?
En fait, après le départ de Khelouf, les dirigeants
des Lions de la Mina m’ont contacté pour le rem-
placer, je n’ai pas hésité à répondre à leur ofre d’au-
tant plus que le Rapid ne se refuse pas. En fait, je me
suis rapproché de chez moi.
Un mot sur le déroulement la reprise ?
Avant la reprise, je m’entraînais avec mes amis à la
forêt pour garder toujours ma forme et ne pas pren-
dre surtout de poids. Maintenant, j’ai rejoint le
groupe et tout est rentré dans l’ordre. J’ai paraphé un
contrat de deux ans
Un mot sur les joueurs qui ont quitté le club.
Je regrette vraiment leur départ, mais le football
est ainsi fait, un jour tu es là, un autre tu changes de
destination. Je leur souhaite de tout cœur qu’ils
réussissent là où ils sont.
N’avez-vous pas peur de la concurrence ?
Absolument, au contraire elle me stimule à tra-
vailler dur, j’ai confance en moi, sinon il est inutile
de faire des sacrifces. Je ferai de mon mieux pour
gagner la confance de l’entraîneur et celle de mon
nouveau merveilleux public.
Qu’espérez-vous apporter au club ?
Tout d’abord, il me faudra être à la hauteur et ap-
porter un plus. Je ferai bénéfcier ces jeunes de mon
expérience.
Les supporters ne parlent que d’une éventuelle
renaissance du RCR, qu’avez-vous à leur dire ?
Qu’ils nous soutiennent et qu’ils fassent confance
à cette équipe car tout le monde a à cœur de réussir
une saison pleine et puis avec le nouveau projet en
vue, il faudra vraiment travailler pour atteindre les
objectifs tracés.
Quel est votre avis sur le nouvel entraîneur Be-
nyelles ?
Il connaît la maison et étant un véritable meneur
d’hommes avec lequel on ne peut que réaliser nos
vœux, je pense que nous avons une grande chance
de voir revenir au bercail, celui qui a fait tout au
MCS. Je crois que sa qualité de battant et surtout
son sérieux et son penchant pour la rigueur seront
très utiles à notre groupe qui en a grandement be-
soin.
Un déf à relever, n’est-ce pas ?
Tout à fait, j’essaierai de faire tout mon possible
pour bénéfcier de l’estime du public et pourquoi pas
refaire une bonne saison pour l’accession en Ligue 1
Mobilis.
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim
L
e milieu de
terrain ofen-
sif de
l ' A S M O
Amer Yahia
n'a plus qu'à signer le
contrat qui l’engage pour
deux saisons avec le club
blidéen. Le joueur qui se
trouve à Blida depuis
avant-hier a donné son ac-
cord de principe et il a un
dernier rendez-vous avec
Douidène aujourd'hui.
L'entraîneur de l'USMB
Mouassa connaît très bien
Amer Yahia et c'est lui qui
a insisté pour que son re-
crutement soit efectif.
«J’ai tenu parole»
L’ex-joueur de l'ASMO
nous a dit être amplement
satisfait des conditions
dans lesquelles s’est faite sa
venue à Blida. Il nous a
d’ailleurs précisé que Doui-
dène a été le premier prési-
dent à qui il avait donné
son accord de principe :
«Douidène a été le premier
président qui m’a proposé de
venir porter les couleurs de
son club. Je n’avais, à ce mo-
ment-là, pris aucune déci-
sion, mais je lui ai dit que
j’allais tenir compte de cela.
Plusieurs présidents m’ont
contacté par la suite, mais je
voulais donner la priorité à
l’USMB. J’ai tenu parole,
d’un autre côté, j’ai été es-
timé à ma juste valeur et le
challenge sportif est des plus
intéressants, car à Blida,
toutes les conditions sont
réunies pour qu’un joueur
progresse et c’est ce que j’ai
envie de faire.»
S. B.
Ça coince pour Maroci
n
nMaroci avait trouvé un terrain
d'entente avec le président Douidène,
et cela en ce qui concerne les conditions
fnancières. Cela ne s'est pas encore
concrétisé avec la signature d'un contrat.
Les dirigeants de l'USMB exigeront de
Maroci d'un bilan complet en ce qui
concerne son état de santé. Les choses se-
ront plus claires dans les tout prochains
jours.
L'USMA en amical
n
nLa formation de l'USMB a donné la
réplique en amical à son homologue
de l'USMA. Pour son tout premier match
non ofciel de la saison, Mouassa n'a pas
choisi la facilité en optant pour le cham-
pion d'Algérie en titre.
S. B.
C’est fait pour Amer Yahia
21
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
USMB RCR
WAT
USMMH
MCS
Lors d’une intervention à la radio locale
Slimani : «Le Widad est sur la bonne voie»
I
nvité à commenter l’actualité du club phare des Zianides dans une émis-
sion sportive à la radio locale, le président Ahmed Slimani s’est montré
assez optimiste en évoquant l’avenir du WAT. En efet, l’ancien entraî-
neur, qui a roulé sa bosse un peu partout dans divers clubs, a afrmé
que malgré quelques soucis administratifs au moment de prendre les com-
mandes du Widad, le train est désormais en marche, et que les Bleu et Blanc
sont désormais sur la bonne voie.
«Des anciens joueurs
veulent bloquer nos comptes bancaires»
S’il n’a pas trop évoqué le sujet des nouvelles recrues, Ahmed Slimani était
surtout remonté envers certains anciens joueurs et surtout enfants du club, qui
ont déposé leurs contrats devant la Commission des litiges, en réclamant leurs
dus à ce moment crucial, au lieu d’attendre quelques mois afn d’éviter de blo-
quer les comptes du WAT.
«Belloumi a tenu à disputer plusieurs matches
amicaux»
En plus d’annoncer l’annulation du stage bloqué prévu au Maroc après l’Aïd,
Slimani a dévoilé le programme des prochains matches amicaux, avec une op-
position face à l’USR aujourd’hui à Remchi, avant de recevoir le 1
er
août l’ASMO
à Tlemcen, et de boucler cette campagne par une joute amicale face à l’USMBA
le 8 août. Le président a tenu aussi à afrmer que c’est l’entraîneur Belloumi
qui a tenu à disputer le maximum de joutes amicales avant l’entame de la sai-
son 2014-15.
O. R. B. A.
Megueni et Belahouel
ont signé pour deux ans
Vu que le WAT possède toujours quelques licences disponibles, le prési-
dent Slimani a ofcialisé durant la soirée de jeudi la venue ofcielle du défen-
seur central Mokhtar Megueni, laissé libre par l’ASMO, ainsi que l’ancien
attaquant de l’ESM, Belahouel, qui a déjà travaillé sous les commandes de
Slimani la saison dernière.
O. R. B. A.
Le Rapid de Relizane n’a
pas trop attendu pour enrô-
ler l’ex-remuant et virevol-
tant milieu de terrain de
l’ESM Koléa, en l’occur-
rence Taf, pour deux sai-
sons. Nous nous sommes
rapprochés de lui qui a gen-
timent répondu à nos ques-
tions.
Tout d’abord, comment ça va
avec ce mois sacré du Rama-
dhan ?
El Hamdoullah. Ce mois sacré
nous revient après une année d’at-
tente et nous sommes très heureux
de l’accueillir tout en espérant l’ac-
complir comme il se doit pour sa-
tisfaire le Tout-Puissant.
Comment s’est fait le contact
avec le RCR ?
En fait, après le départ de Khe-
louf, les dirigeants des Lions de la
Mina m’ont contacté pour le rem-
placer, je n’ai pas hésité à répondre à
leur ofre d’autant plus que le Rapid
ne se refuse pas. En fait, je me suis
rapproché de chez moi.
Un mot sur le déroulement la
reprise ?
Avant la reprise, je m’entraînais
avec mes amis à la forêt pour garder
toujours ma forme et ne pas pren-
dre surtout de poids. Maintenant,
j’ai rejoint le groupe et tout est ren-
tré dans l’ordre. J’ai paraphé un
contrat de deux ans
Un mot sur les joueurs qui ont
quitté le club.
Je regrette vrai-
ment leur départ,
mais le football
est ainsi fait, un
jour tu es là, un
autre tu
changes de
destination. Je
leur souhaite
de tout cœur
qu’ils réussissent
là où ils sont.
N’avez-vous pas peur de la
concurrence ?
Absolument, au contraire elle me
stimule à travailler dur, j’ai
confance en moi, sinon il est inutile
de faire des sacrifces. Je ferai de
mon mieux pour gagner la
confance de l’entraîneur et celle de
mon nouveau merveilleux public.
Qu’espérez-vous apporter au
club ?
Tout d’abord, il me faudra être à
la hauteur et apporter un plus. Je
ferai bénéfcier ces jeunes de mon
expérience.
Les supporters ne parlent que
d’une éventuelle renaissance du
RCR, qu’avez-vous à leur dire ?
Qu’ils nous soutiennent et qu’ils
fassent confance à cette équipe car
tout le monde a à cœur de réussir
une saison pleine et puis avec le
nouveau projet en vue, il faudra
vraiment travailler pour atteindre
les objectifs tracés.
Quel est votre avis sur le nouvel
entraîneur Benyelles ?
Il connaît la maison et étant un
véritable meneur d’hommes avec le-
quel on ne peut que réaliser nos
vœux, je pense que nous avons une
grande chance de voir revenir au
bercail, celui qui a fait tout au MCS.
Je crois que sa qualité de battant et
surtout son sérieux et son penchant
pour la rigueur seront très utiles à
notre groupe qui en a grandement
besoin.
Un déf à relever, n’est-ce pas ?
Tout à fait, j’essaierai de
faire tout mon possible
pour bénéfcier de
l’estime du public et
pourquoi pas re-
faire une bonne
saison pour l’ac-
cession en Ligue
1 Mobilis.
Entretien réa-
lisé par Ettaoui
Wassim
Taf : «Gagner la confiance
de l’entraîneur et celle du public»
Une
nouvelle
promesse aux
joueurs
Pour tenter de motiver les pro-
tégés de Benyelles, les dirigeants
du club leur ont fait une nou-
velle promesse, celle de régu-
lariser leur situation
avant l’Aïd El Fitr.
L
e milieu de terrain ofen-
sif de l'ASMO Amer Yahia
n'a plus qu'à signer le
contrat qui l’engage pour
deux saisons avec le club
blidéen. Le joueur qui se trouve à Blida
depuis avant-hier a donné son accord
de principe et il a un dernier rendez-
vous avec Douidène aujourd'hui. L'en-
traîneur de l'USMB Mouassa connaît
très bien Amer Yahia et c'est lui qui a
insisté pour que son recrutement soit
efectif.
«J’ai tenu parole»
L’ex-joueur de l'ASMO nous a dit être
amplement satisfait des conditions dans
lesquelles s’est faite sa venue à Blida. Il
nous a d’ailleurs précisé que Douidène
a été le premier président à qui il avait
donné son accord de principe : «Doui-
dène a été le premier président qui m’a
proposé de venir porter les couleurs de
son club. Je n’avais, à ce moment-là, pris
aucune décision, mais je lui ai dit que
j’allais tenir compte de cela. Plusieurs
présidents m’ont contacté par la suite,
mais je voulais donner la priorité à
l’USMB. J’ai tenu parole, d’un autre côté,
j’ai été estimé à ma juste valeur et le chal-
lenge sportif est des plus intéressants, car
à Blida, toutes les conditions sont réunies
pour qu’un joueur progresse et c’est ce
que j’ai envie de faire.»
S. B.
Deux milieux du terrain
et un attaquant
et ce sera bouclé
C’est ce que dira le président blidéen qui a pré-
cisé que les deux milieux de terrain doivent être
des éléments confrmés et expérimentés. Il se peut
qu’ils soient issus de la L1 Mobilis. Ces joueurs se-
ront recrutés sur CV et ne subiront pas d’essais
D’un autre côté, le président de l’USMB nous a dit
qu’il avait bon espoir de conclure dans les jours
qui viennent avec un attaquant de haut niveau.
Benaldjia,
c'est en bonne voie
L'ex-attaquant de l'USMA Benaldjia intéresse au
plus haut point les dirigeants de l'USMB. Il doit se
rendre dès aujourd'hui au bureau de Douidène et
cela afn de négocier les modalités de son contrat.
Benaldjia est actuellement sans club et cela après
avoir été libéré par la direction de l'USMA.
S.B.
Ça coince
pour Maroci
Maroci avait trouvé
un terrain d'entente
avec le président Doui-
dène, et cela en ce qui
concerne les conditions
fnancières. Cela ne
s'est pas encore concré-
tisé avec la signature
d'un contrat. Les diri-
geants de l'USMB exi-
geront de Maroci d'un
bilan complet en ce qui
concerne son état de
santé. Les choses se-
ront plus claires dans
les tout prochains
jours.
L'USMA
en amical
La formation de
l'USMB a donné la ré-
plique en amical à son
homologue de l'USMA.
Pour son tout premier
match non ofciel de la
saison, Mouassa n'a
pas choisi la facilité en
optant pour le cham-
pion d'Algérie en titre.
S. B.
C’est fait pour Amer Yahia
Le nouveau visage de l'USMB
Plusieurs joueurs clés de l’équipe, la saison passée, se sont
engagés ailleurs, après avoir quitté le bateau blidéen. Si cer-
tains, d’entre ceux qui ne feront pas partie de l’efectif lors du
dernier exercice, n’ont que très peu été utilisés, d’autres par
contre étaient des pièces maîtresses de l’échiquier de Bechouia,
l’ancien coach de l’USMB. Ceci est surtout valable pour
Hamia, Naamani et Belhocine. Ces derniers n’ont raté que très
peu de matchs, et quand ils l’ont fait, cela était suite à des bles-
sures ou des suspensions. Il est certain que l'équipe de Blida
présentera un tout autre visage et cela suite à l'important mou-
vement de joueurs qu'a connu le club ces dernières semaines.
La «griffe» Mouassa
Plusieurs choses vont changer du côté du grand club de la
Mitidja. Il y a d’abord la conception et l’approche qu’a Kamel
Mouassa du football. Ce dernier, à plusieurs reprises, nous a
dit qu’il approuvait totalement le choix fait par la direction du
club de reconstruire l’équipe et cela en se basant sur des
joueurs qui sont totalement inconnus car issus de petites divi-
sions. De toutes les façons, Mouassa apportera sa touche per-
sonnelle au jeu qui sera développé par son équipe.
S.B.
T
rès certainement, le club de Hadjout est le plus
petit budget de la L2 Mobilis. Le moins que
l'on puisse dire est que l'enveloppe réservée au
recrutement n'était pas du tout conséquente. Il y a par
ailleurs ce manque de moyens qui est crucial. Le mini-
mum, comme un bus pour le transport des joueurs,
n'existe pas. C'est un véritable appel de détresse qui est
lancé par les dirigeants de l'USMM Hadjout.
S.B.
C’
est aujourd’hui samedi que le MCS achè-
vera son stage d’Aïn Témouchent. De re-
tour à Saïda, les joueurs efectueront une
dernière séance au stade du 13-Avril-
1958, à l’issue de laquelle ils seront libérés pour passer les
deux jours de l’Aïd en famille. Ils entameront dès le lende-
main de cette fête leur second stage, où il leur restera une
bonne quinzaine de jours avant le début de la compétition,
période pendant laquelle le staf technique apportera les der-
niers réglages, notamment ceux relatifs au volet technico-tac-
tique. Ce regroupement durera au moins une semaine avant
que l’équipe n’entre dans la préparation de la première ren-
contre du championnat face à l’USMMH.
Il se fera à Saïda ou Tlemcen
Toutefois, le lieu de ce stage n’a pas encore été fxé,
le staf technique hésite entre Saïda et Tlemcen. Une
chose est sûre, l’entraîneur Mehdaoui veut que tous les
moyens soient mis à la disposition de ses poulains
pour qu’ils réussissent leur préparation. Cela dit, tout
porte à croire que celle-ci se fera au camp de base du
MCS.
Au moins deux matchs amicaux
y seront disputés
Le staf technique compte bien profter de ce stage pour
compléter la préparation des joueurs, et pour cela, deux
matchs amicaux ont été programmés, probablement face à de
petites équipes. Le coach Mehdaoui voudrait corriger les er-
reurs décelées dans le jeu de son groupe et parfaire la cohé-
sion entre les joueurs. Ces tests lui permettront de préparer
convenablement ses poulains à recevoir l’équipe d’El Hadjout
pour le compte de la première journée de la Ligue 2 Mobilis.
Mehdaoui attend beaucoup
de ce stage
Même s’il sera court, ce regroupement sera d’une grande
importante pour le MCS, et Mehdaoui en est bien conscient.
En plus d’apporter les réglages nécessaires, il pourra se faire
une large idée sur les 18 éléments qui prendront part au match
de l’USMMH et surtout les 11 titulaires. Remporter leur pre-
mière rencontre en championnat aidera les joueurs à bien
mener leur barque dans une mer qui sera sans doute très agi-
tée.
Amar B.
Cherche bus désespérément
Fin de stage aujourd’hui
Un second regroupement juste après l’Aïd
Wenger : «Des
attentes élevées,
mais nous n'avons
pas toujours tenu
nos promesses»
Présent aux Etats-Unis pour disputer quelques
matches amicaux, le boss d’Arsenal Arsène Wenger
a évoqué les ambitions du club londonien dans des
propos relayés par Goal : «Nous avons toujours des
attentes élevées, mais nous n'avons pas toujours
tenu nos promesses. Nous sommes très ambitieux
et la saison dernière nous sommes restés 128 jours
en tête de la Premier League, mais nous étions frus-
trés parce que nous ne pouvions pas gagner. Dans
l'ensemble nous avons été très cohérents, nous
avons gagné la FA Cup et nous voulons gagner plus
la saison prochaine, mais le niveau de compétition
est très élevé et il est très difcile de prédire com-
bien de grandes équipes il y aura. Nous devons
juste nous assurer une bonne préparation et j'es-
père que nous aurons une bonne chance de rem-
porter le titre.»
«L'après Coupe du monde
est toujours très difficile et
court»
Même s’il espère réussir un excellent début de sai-
son, le manager français Arsène Wenger estime
selon Goal que son trio de champion du monde,
Özil, Mertesacker et Podolski ne sera pas prêt à
temps pour la reprise du championnat prévue le 16
août, face à Crystal Palace : «Je leur ai donné une
bonne pause parce que j'ai l'expérience de joueurs
qui ont été en fnale de la Coupe du Monde. Vous
avez besoin de repos. Je ne pense pas qu'ils seront
prêts pour le 16 août. L'après Coupe du monde est
toujours très difcile et court. La fnale de la Coupe
du monde était le 13 juillet et le début de la Premier
League est le 16 août. Avec la FIFA nous sommes
obligés de donner quatre semaines de vacances
pour les joueurs, donc je ne sais pas comment tout
cela fonctionne ensemble. Cela semble impossible
pour moi.»
22
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Coup d’œil
International
Arsenal
Real Madrid
Juventus
Vidal : «Non, je
ne vais pas à
Manchester !»
Annoncé partant vers la Pre-
mier League, et plus précisé-
ment vers Manchester United,
ces dernières semaines,
Arturo Vidal (27 ans)
s'est exprimé dans les
médias italiens. «Je
suis heureux ici. Vais-
je rester à la Juve ? Je
ne sais pas, je vais
en parler avec Alle-
gri lundi et nous
verrons. Au-
jourd'hui, je
suis serein. Et
non, je ne vais
pas à Manches-
ter», a assuré le
milieu de ter-
rain chilien au
micro de Sky Ita-
lia. A noter que
selon Footmercato, la
Vieille Dame s’est mise
d’accord avec le Hellas Vé-
rone pour le polyvalent
droitier italo-brésilien Rô-
mulo (27 ans) au sujet d’un
contrat de 4 ans prévoyant
un salaire annuel de 1,8 M€
et assorti d’éventuels bonus
(notamment 500 000 € s’il
dispute 70% des matches la
saison prochaine)
Divers
Liverpool
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi, Adel
Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Ancelotti : «Di Maria aura
plus de concurrence avec
James et Kroos»
Alors que le PSG convoite toujours Angel Di Maria, le coach du Real
Madrid, Carlo Ancelotti, a évoqué la situation du milieu de terrain ar-
gentin. Actuellement aux Etats-Unis avec le Real Madrid, l’entraineur
italien Carlo Ancelotti a commenté l'actualité du club et plus
précisément le cas qui concerne Angel Di Maria. «Di Maria,
et que les choses soient claires, est un joueur du Real. Il
doit arriver le 5 août. C'est certain qu'il aura plus de
concurrence avec James et Kroos. Mais il y a de la concur-
rence dans tous les grands clubs. Et cela donne de l'éner-
gie à une équipe. La saison dernière nous avons connu
des problèmes à la fn parce qu'il y avait des blessures
et les remplaçants n'étaient pas au niveau. Avec ces
joueurs nous pourrons aller au bout sans problèmes.»
L’ancien entraineur du PSG, a aussi nié le moindre in-
térêt pour le latéral droit du Borussia Dortmund Lu-
kasz Piszczek : «Nous n'avons pas besoin d'un arrière
droit. C'est un poste où nous sommes sufsamment
couverts avec Dani Carvajal et Alvaro Arbeloa.»
«A l'heure actuelle, Keylor
Navas n'est pas Madrilène»
Alors que la presse espagnole annonce le transfert
de Keylor Navas au Real Madrid bouclé, Carlo An-
celotti assure que le portier de Levante n'est pas
encore Merengue : «A l'heure actuelle, Keylor
Navas n'est pas Madrilène. Nous avons trois gar-
diens au club. Nous allons voir, nous sommes en-
core en présaison. Iker vient de revenir, il a
commencé à s'entraîner aujourd'hui (jeudi).
Pour nous, le poste de gardien n'est pas un pro-
blème. La saison dernière, j'ai entendu de nom-
breux débats dans la presse mais il n'y en avait
pas pour moi. Je dirai en début de saison quel
portier jouera.»
Navas :
«J’espère que la
semaine prochaine
tout sera terminé»
Annoncé un certain temps dans le colli-
mateur du Bayern Munich, le portier Keylor
Navas, auteur d’une brillante Coupe du Monde avec
le Costa Rica, espère rejoindre rapidement le Real Madrid,
comme annoncé ces derniers jours, même si le gardien de
Levante n’affirme pas totalement ce transfert, selon ses
dires repris par Footmercato : «Je souhaiterais déjà pou-
voir le dire, mais c’est quelque chose que je ne sais tou-
jours pas. C’est très proche, j’espère que la semaine
prochaine tout sera terminé, pour le moment je suis
tranquille et ma famille aussi, et je serai en mesure de
vous dire à tous quelle sera ma nouvelle maison.
Il y aura un moment pour vous dire à tous
ma situation.»
Podolski
: «Khedira sait
combien il pourrait
s’amuser à Arsenal»
Alors que les négociations sont au point mort
entre Sami Khedira et Arsenal, le milieu international
allemand serait malgré tout confiant quant à ses
chances de quitter le Real Madrid et rejoindre le club
londonien cet été. Interrogé sur le sujet, son compa-
triote Lukas Podolski, qui évolue chez les Gunners a
donné son avis sur le sujet, dans des propos relayés
par le10sport : «Je n’ai pas eu à essayer de convain-
cre Khedira de rejoindre Arsenal. Sami sait com-
bien il pourrait s’amuser avec moi, Mesut Özil
et Per Mertesacker à Arsenal.»
Valbuena
zappe le Dynamo
Moscou pour QPR ?
Après avoir pris quelques jours de réflexion,
Mathieu Valbuena s'est enfin décidé : il ne re-
joindra pas le Dynamo Moscou, qui s'était pourtant
mis d'accord avec l'Olympique de Marseille. Selon
l’Equipe, le milieu de terrain a refusé un salaire de près de
10 millions d’euros nets sur la durée de son contrat de
trois ans. En contre partie, le club anglais de QPR, qui est
remonté en Premier League, a fait récemment une proposi-
tion à Mathieu Valbuena. Cependant, QPR a offert à l’inter-
national tricolore un salaire inférieur à celui qu’il perçoit
actuellement à l’Olympique de Marseille, et bien loin de celui
proposé par le Dynamo Moscou. Rappelons aussi que le mi-
lieu de terrain offensif aurait toujours une préférence pour
l'Espagne, lui qui était annoncé dans le viseur du FC Séville
mais surtout l’Atlético Madrid.
Henry : «Porter le maillot
d’Arsenal a été la chose la
plus importante pour moi»
Avant d’afronter son club de cœur, l’attaquant
français Tierry Henry, qui évolue avec les Red
Bulls de New York, n’a pas caché son bonheur de
(re)croiser la route de son ancienne formation,
dans des propos relayés par Football.fr : «Je veux
vraiment profter de ce match,
même si ce n’est qu’un ami-
cal. Porter ce maillot a été un
privilège pour moi. Ça a été
la chose la plus importante
pour moi et ça reste inou-
bliable. Je me sentais
comme un autre
homme avec ce
maillot. Ce sera
étrange mais ce
sera un peu
comme un
entraîne-
ment
puisque je
me suis en-
traîné avec
eux plusieurs
fois entre mes saisons.
Je suis heureux que les
supporters américains
puissent découvrir
Arsenal.»
Rodgers veut prolonger
Steven Gerrard
Alors qu’il vient de mettre un terme à sa carrière internationale, le milieu de ter-
rain de Liverpool, Steven Gerrard, pourrait prolonger une nouvelle fois son contrat
avec son club de toujours. A 34 ans passés, il pourrait signer une prolongation d'un
an jusqu'en juin 2016, croit savoir le quotidien anglais, Daily Star. Interrogé sur le
sujet, le manager Brendan Rodgers, n’est nullement contre surtout après la décision
du capitaine des Reds, de se retirer de l'équipe nationale d'Angleterre, selon des
propos relayés par Goal : «Je sais qu'il peut continuer à jouer au-delà de cette saison,
je l'ai toujours dit. Maintenant, il ne jouera plus au niveau international, il aura cette
fraîcheur. Je suis très heureux que Steven s'engage de nouveau à Liverpool et je suis sûr
que (son contrat) est quelque chose que nous allons examiner. Il est en très bonne condi-
tion et je suis sûr que c'est quelque chose qui va se passer rapidement. Pour son propre es-
prit, je suis sûr qu'il va vouloir régler ça absolument.»
OM
Maradona espère la
nomination de Menotti
Alors que le sélectionneur argentin Alejandro
Sabella n’a toujours pas dévoilé ses inten-
tions concernant son avenir à la tête de
l’Albiceleste, Diego Maradona a dé-
claré qu'il préférerait voir César Luis
Menotti sur le banc du vice-champion
du monde : «Ni (Alejandro) Sabella
ni (Miguel Angel) Russo ne me plai-
sent. Il y a quelqu'un d'oublié :
Menotti, qui n'a pas les moyens
(actuellement) de combattre le
"mafioso"», a déclaré El Pibe de Oro,
en faisant allusion au président de
la Fédération argentine, Julio Gron-
dona, avec lequel l'ancien joueur-
vedette et sélectionneur argentin
est en conflit ouvert.
Didier Drogba est de retour à Chelsea, dont il avait déjà porté les
couleurs entre 2004 et 2012. L'attaquant international ivoirien, âgé
de 36 ans, a signé un contrat d'un an, a confrmé le club londonien
ce vendredi. «Ç'a été une décision facile, a expliqué Drogba sur le
site ofciel des Blues. Je ne pouvais pas refuser l'opportunité de tra-
vailler à nouveau avec José (Mourinho). Tout le monde connaît la re-
lation spéciale que j'ai avec ce club et je me suis toujours senti à la
maison ici. Mon désir de gagner est toujours le même et j'ai hâte de
pouvoir aider cette équipe. Je suis excité par ce nouveau chapitre de
ma carrière.»
Al Shaarawy : «Le Real ?
Mon avenir est à Milan»
Annoncé dans le viseur du Real Madrid pour pallier le
départ de Morata à la Juventus, le jeune attaquant ita-
lien du Milan AC Stephan El Shaarawy a répondu
à l’intérêt des Merengues dans des propos re-
layés par le site ofciel du club. «Je ne connais
pas toutes les questions autour du club et je ne
sais pas ce qui se passera. Je veux juste faire les
choses bien. Mon avenir est à Milan et nous es-
saierons de faire de notre mieux la saison pro-
chaine.» Pas épargné par les blessures, l'ancien
attaquant du Genoa n'a pris part qu'à six ren-
contres de Serie A et trois matches de C1 pour
un but inscrit la saison passée. À noter que
l'AC Milan serait prêt à céder Mario Balotelli
à Arsenal à condition que les Gunners ac-
ceptent d'inclure Joel Campbell dans le
cadre d'un éventuel transfert. Les Rosso-
neri désireraient l'attaquant costaricien
de 22 ans (37 sélections, 10 buts) plus
dix millions d'euros de la part des
Gunners pour permettre à "Super
Mario" de retrouver les pelouses de
Premier League, après son passage à
Manchester City entre 2010 et 2013.
Le Barça veut s’attaquer
à Vermaelen
Alors qu’ils viennent de recruter Jérémy Ma-
thieu pour 20 M€, les dirigeants du FC Barcelone
chercheraient à faire venir Thomas Vermaelen
d’Arsenal, selon El Mundo Deportivo. Le club ca-
talan souhaiterait doubler les postes en défense
et avec Marc Bartra et Gérard Piqué à droite de la
charnière centrale, le problème ne se poserait qu’à gauche,
avec seulement Jérémy Mathieu pour l’instant. Gaucher, le
Belge est en instance de départ à Arsenal, où il
n'est que remplaçant, ce qui facilitera davan-
tage son transfert en Catalane. Annoncé tout
proche d’un départ à Manchester United, il est
suivi depuis longtemps par les Blaugranas. L’an-
cien joueur de l’Ajax, âgé de 28 ans, pourrait faire
l’objet d’une offre entre 15 et 20 M€ dans les pro-
chains jours.
Iniesta
loue Xavi, Luis
Suarez et Messi
Présent en conférence de presse jeudi, le milieu de terrain Andrés Iniesta a
évoqué de nombreux sujets qui alimentent l’actualité au sein du club catalan, à
l’instar de Lionel Messi, Luis Suarez ou Xavi Hernandez, dans des extraits repris
par Footespagnol. «Les défis sont les mêmes que chaque année : pouvoir obtenir
de nouveaux trophées et avoir de bonnes sensations dès le départ pour pouvoir
faire une bonne saison. Nous voulons à nouveau prendre plaisir à jouer… Xavi est
avec nous désormais et c’est la meilleure des nouvelles. Je suis très content, car il
est très important, il signifie beaucoup pour le club. C’est l’une des plus grandes
nouvelles de cet été… Luis Suarez est l’un des meilleurs attaquants du monde. Il
apportera cette ambition de marquer beaucoup de buts. Pour nous, les passeurs,
c’est fondamental d’avoir un joueur avec ces caractéristiques. C’est une très bonne
recrue pour cette saison et les suivantes… Avec Messi, nous n’avons pas de doute, il
apporte beaucoup juste par ce qu’il représente et par son influence dans le jeu. Un
mauvais match de Leo peut être le meilleur match d’un autre joueur. J’espère que
cette année il sera comme il l’a toujours été.»
23
International
Coup d’œil
N° 2717
www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Barça Chelsea
Cech : «Je ne veux pas
être sur le banc»
De retour à Londres après avoir passé trois saisons à faire le bonheur de l'Atlético,
empochant au passage un titre de champion d'Espagne, de Ligue Europa et une Copa
del Rey, en plus d'avoir été jusqu'en finale de Ligue des champions, Thibault Courtois
devra faire avec la concurrence de Petr ech, bien installé dans les cages des Blues de-
puis son arrivée en provenance du Stade rennais en 2004. Âgé de 32 ans, le Tchèque a
prévenu José Mourinho qu'il n'était pas vraiment chaud à l'idée de s'installer sur le banc.
«Je ne veux pas être sur le banc. C'est pourquoi je vais tout tenter pour faire partie de
l'équipe. Je ne veux pas parler au conditionnel, voyons comment je vais et ce qu'il arri-
vera. Je donne toujours le meilleur de moi-même, et appa-
remment c'est tout ce que je peux faire. Je ferai du
mieux possible pour être prêt à débuter la saison en tant
que titulaire. José Mourinho fera ses choix juste avant le
premier match, le deuxième, le troisième, et ainsi de
suite... Quand je suis arrivé, c'était la même chose.
Carlo Cudicini était dans la même position que moi
maintenant pour le premier match et j'ai fait en sorte
que cela change. Avec le travail que j'ai effectué,
l'entraîneur m'a titularisé dans les buts. Je
vais essayer de faire pareil cette année,
ce n'est pas différent. Chaque année
est un challenge. Je vais faire de
mon mieux pour être aussi prêt
que possible au début de la sai-
son. José Mourinho fera ses
choix et décidera à quoi ressem-
blera l'équipe pour les matchs.
C'est à nous joueurs de lui
montrer que nous sommes
prêts à jouer, de le pousser à
nous choisir. Je ne suis pas
différent. Je ferai tout mon
possible pour le forcer à
me choisir.»
Quand Blanc
joue l’avocat de
Thiago Silva
Si depuis la déroute brésilienne
en Coupe du monde, les cri-
tiques ne cessent de pleuvoir
envers la future défense du
PSG et notamment envers
son capitaine, Thiago
Silva, l’entraîneur parisien
Laurent Blanc assure ne
pas s’inquiéter de l’état
psychologique dans le-
quel il va récupérer l’an-
cien joueur de l’AC Milan.
«Il est comme tous les
autres. Quand tu joues
une Coupe du monde à
domicile, tu as encore
plus la pression que les autres équipes.
Il y a tout l’espoir d’un pays derrière. Ça
nous est arrivé aussi, mais peut-être
qu’au Brésil, le pays du football, la pres-
sion était encore plus énorme. Le pro-
blème, c’est que tu tombes sur des
équipes qui veulent aussi gagner et tu
perds. Point. Tu es déçu mais tu passes à
autre chose. C’est là que tu dois être fort, te
fixer d’autres objectifs avec ton club qui peut
être une bouffée d’oxygène. Les grands
joueurs sont capables de le faire. Ça peut être une
motivation supplémentaire.»
Cavani : «Le projet c’est
de continuer à Paris,
mais…»
Si le PSG a affirmé ces derniers
temps son refus de négocier le départ
de l’attaquant Edinson Cavani cet
été, l’ancien buteur de Naples, cour-
tisé par les Red Devils, reste tou-
jours flou au moment d’évoquer
son avenir, comme témoignent ses
dires relayés par le10sport : «Je
suis bien à Paris, je pense continuer
ici. Mais nous regardons comment se
passe le marché, on ne sait jamais. Le
projet, c’est de continuer à Paris. Le
club le pense aussi.»
L’Atlético séduit
par Origi
Annoncé avec insistance du côté de Liver-
pool depuis plusieurs semaines, Divock Origi,
l'ailier du Losc, pourrait bien rejoindre la Liga
dans les prochains jours. Assez proche de
s'engager avec Liverpool, le transfert semble
traîner, et l'Atlético Madrid aimerait profiter de
la situation pour s'attacher les services du jeune
attaquant belge âgé de 19 ans. D'après le quoti-
dien espagnol Marca, les Colchoneros, qui ont déjà
recruté Mario Mandzukic pour succéder à Diego Costa,
transféré à Chelsea, cherchent toujours un remplaçant à
David Villa et apprécient tout particulièrement le profil du
jeune attaquant lillois. Sous contrat jusqu'en 2016, Divock
Origi a rejoint le Losc, où il a été formé en 2010.
Atlético Madrid
ASM
Bayern Munich
Une offre de prêt du Real
Madrid pour Falcao
Après James Rodriguez, le Real Madrid
pourrait recruter la deuxième star colom-
bienne de l'AS Monaco, Radamel Falcao.
Selon le quotidien espagnol ABC, le
Real pourrait faire une offre à Monaco
pour l'attaquant colombien : un prêt
payant, avec une indemnité fixée à 12
M€, plus 33 M€ à verser l'été pro-
chain en option d'achat. Le club de la
Principauté aurait même donné son
accord, selon le journal. À noter
qu’après le départ de l’attaquant
Emmanuel Rivière à Newcastle,
l'AS Monaco a annoncé hier que
Tiémoué Bakayoko, le buteur de
19 ans du Stade Rennais, allait si-
gner en Principauté, sous réserve
des résultats de la visite médicale.
AC Milan PSG
Guardiola : «Nous avons tenté de convaincre Kroos
de continuer au club, mais…»
Interrogé en conférence de presse sur le départ de Toni Kroos vers la
capitale espagnole, l’entraîneur bavarois Pep Guardiola semble encore
touché par la perte du récent champion du monde, en témoignent ses
propos relayés par le10sport : «Au début on a eu beaucoup de pro-
blèmes, surtout en milieu de terrain, mais il a toujours été là quand
on avait besoin de lui. Il a toujours joué. Ça a été un grand honneur
pour moi d’être son entraîneur. J’aimerais lui dire merci pour ce qu’il
a fait pour le club la saison dernière. Nous avons tenté de le convain-
cre de continuer au club, mais je comprends son choix. C’est un jeune
joueur qui veut affronter de nouveaux défis. C’est sa décision et il faut
la respecter. Je souhaite le meilleur pour lui et sa famille et j’espère qu’il
est content à Madrid.»
Drogba officiellement
de retour à Chelsea
Coup d’œil
N° 2717 www.lebuteur.com
Samedi 26 juillet 2014
Équipe nationale
24
Ç
a se complique pour notre gardien international,
Raïs Ouhab Mbolhi, au sujet de son avenir pro-
fessionnel. Annoncé partant du CSKA Sofia, il
tarde à concrétiser son transfert malgré l’intérêt
de plusieurs grands clubs européens, notam-
ment suite à son excellente Coupe du monde réalisée avec la
sélection algérienne. La presse portugaise avait ré-
vélé il y a 72h de cela que les négociations avaient
repris entre la direction du FC Porto et celle du CSKA Sofia
pour trouver un accord au sujet de ce transfert, notamment
après le départ en prêt du deuxième portier du club lusita-
nien, Senan, vers Galatasaray. Cependant, il n’en est rien fi-
nalement, puisque selon le directeur sportif du club espagnol
d’Osasuna, en l’occurrence Petar Vasilievic, un accord verbal
a été trouvé entre son club et le FC Porto concernant le
transfert du gardien Andrés Fernandez. Ce dernier va rejoin-
dre le club du Dragon moyennant une indemnité de 2.5 mil-
lions d’euros. Il ne reste que de petits détails à régler avant
l’officialisation de cette transaction.
Les négociations avaient été
interrompues il y a quelques jours
Evidemment, avec l’arrivée de Fernandez au FC Porto et la
présence toujours de l’illustre Helton, il n’y aura plus de place
pour Mbolhi. Ce dernier aura donc à se tourner vers une
autre destination et il a intérêt à faire vite, puisque plus le
temps passe plus il aura du mal à se trouver un bon club.
Selon nos informations, les négociations entre les représen-
tants du club lusitanien, l’agent de Mbolhi et la direction du
CSKA Sofia avaient été interrompues il y a quelques jours de
cela déjà. L’on ne sait pas réellement les raisons exactes qui
ont fait capoter ce transfert.
Des supporters niçois pas très
accueillants
Hier, on rapportait sur ces mêmes colonnes l’intérêt gran-
dissant de l’OGC Nice pour Raïs Mbolhi. Une information ré-
vélée par le célèbre tabloïd britannique, Daily Mail, qui
souligne que le gardien algérien viendra à Nice pour suppléer
notamment le départ de son gardien colombien, Ospina, vers
Arsenal. Un site de supporters du club azuréen a repris lui
aussi cette information et le moins que l’on puisse dire, c’est
que les commentaires et les avis des fans niçois postés au
sujet de l’arrivée probable de Raïs dans leur club ne sont pas
vraiment agréables à lire. Des messages haineux et racistes
pour la plupart. Beaucoup n’ont pas manqué d’avertir leur di-
rection quant au recrutement du
portier algérien. Cela nous fait
rappeler étrangement l’attitude
qu’a eue le maire de cette ville
française, Christian Estrosi, qui
avait signé un arrêté municipal
au cours du dernier Mondial in-
terdisant l’utilisation ostenta-
toire de drapeaux étrangers au
centre ville. Cette mesure
était plus destiné à nos res-
sortissants qui vivent dans
cette ville côtière afin d’évi-
ter qu’ils défilent avec les
drapeaux algériens après les
matches des Verts. Mbolhi
doit-il réfléchir à deux fois
avant de rejoindre ce club ?
Raïs revivra-t-il
le scénario de
2010 ?
La situation que vit Mbolhi
est quasiment semblable à
celle qu’il avait vécue il y a
exactement quatre ans de
cela. Véritable découverte
du Mondial 2010 en Afrique
du Sud, Raïs avait impres-
sionné tout le monde lors des
deux matches qu’il a disputés
face à l’Angleterre et les Etats-
Unis. Pas mal de clubs se sont
renseignés sur lui au terme du
tournoi et voulaient l’engager. Ce-
pendant, au final, rien de concret et
le joueur a dû, contre sa volonté,
poursuivre une année supplémentaire
au CSKA Sofia, avant de rallier l’année
d’après le modeste club russe de Krylia So-
vetov avec lequel il n’a jamais pu s’imposer.
Beaucoup craignent que ce scénario se répète
et que l’ancien Marseillais reste encore une fois
dans ce faible championnat bulgare. Son agent doit
vite s’activer avant qu’il n’en soit trop tard.
Saïd F.
Porto a vendu 80% du contrat
de Brahimi à une société
privée !
Après l’officialisation de l’arrivée de
Yacine Brahimi, le FC Porto a annoncé
via un communiqué hier avoir vendu
80% des droits économiques du contrat
de l’international algérien à une société
privée appelée «Doyen Sport Investis-
ments Limited». Ces 80% représentent
une somme de 5 millions d’euros. Le
club lusitanien avait racheté le contrat
du joueur auprès de Granada au prix
de 6.5 millions d’euros plus des bonus.
En manque de liquidité, la direction du
club a donc décidé de vendre tout de
suite après, 80% de ce nouveau
contrat à cette boite privée et verser
ainsi ces indemnités du transfert au
club andalou dans les tout prochains jours.
Le club peut racheter ses droits
économiques à n’importe quel moment
Le communiqué du FC Porto souligne que la direction du club peut
évidemment racheter ces droits économiques du contrat de Brahimi à
n’importe quel moment à l’avenir, suivant l’accord signé entre les deux
parties. Cette entreprise privée est une sorte de fonds d’investissement qui
aident les clubs à recruter et au retour elle percevra une commission. No-
tons que cette boite «Doyen Sport Investisments Limited» dispose des
droits de pas mal de joueurs européens connus tels Alberto Botia, Alvaro
Morata, Ruben Pérez ou même Rdamel Falcao.
Ricardo Costa (international portugais) :
«Brahimi est une perle»
Dans des déclarations accordées à la presse portugaise, l’inter-
national portugais, Ricardo Costa, ancien défenseur central du
FC Porto, a donné son avis sur Yacine Brahimi et son
transfert vers le club du Dragon. «Brahimi est un
joueur vif, avec une grande qualité technique. C’est
une véritable perle qui nous vient d’Afrique. Il a été
l’un des éléments les plus importants de Granada la
saison passée. A Porto, il va sûrement progresser
davantage et aider l’équipe à gagner ses matchs.
C’est un joueur polyvalent du milieu du terrain. Son
positionnement dépendra du schéma tactique
qu’adoptera le coach», a dit l’actuel défenseur du FC
Valence, qui a eu à affronter à plusieurs reprises le
petit lutin algérien en Liga.
S. F.
Le club portugais a choisi Fernandez, le gardien d’Osasuna
Mbolhi ne jouera
pas à Porto !
Selon certaines informations, la Fé-
dération palestinienne de football sou-
haiterait organiser un match amical
avant la fin de l’année entre sa sélec-
tion et l’équipe d’Algérie. Ces mêmes
informations assurent que le président
de la fédération a pris officiellement at-
tache avec Mohamed Raouraoua pour
trouver une date à ce match. L’on ne
sait pas qu’elle a été la réponse du pré-
sident de la FAF, mais il est clair que les
Verts ne pourront pas disputer de
match amical durant les prochaines se-
maines en raison de leur programme
très chargé avec pas moins de six
matchs comptant pour les éliminatoires
de la CAN-2015 prévus dans deux mois
et demi seulement. Soulignons que la
Palestine souhaite affronter
l’Algérie fin octobre pro-
chain en marge de la pré-
paration qu’elle effectuera
en prévision de la Coupe
d’Asie des nations, à laquelle
elle prendra part pour la pre-
mière fois de son histoire.
S. F.
Danko Denic
(DS du Dinamo Zagreb)
«Celui qui veut
Soudani n’a qu’à
verser 10 M €»
Au lendemain de la déclaration du président du Di-
namo Zagreb au sujet de Soudani et de son maintien ou
pas au club, le directeur sportif du club, Danko Denic,
a pris lui aussi la parole pour parler de l’avenir du
Chélifien. Ce dernier n’est pas allé par le dos de la
cuillère, puisqu’il a expliqué que le club qui vou-
lait recruter le joueur n’à qu’à débourser la
somme de 10 millions d’euros. «Soudani est un
joueur du Dinamo et je ne peux pas dire s’il va
rester ou pas avec nous. Ce que je sais, c’est
que sa cote est élevée et le club qui veut l’avoir
n’aura qu’à mettre 10 millions d’euros sur la
table.»
«Trabzonspor nous a
proposé 5 millions d’euros
seulement»
Le directeur sportif du Dinamo a confirmé les informa-
tions de la presse turque qui assuraient que le club de Trab-
zonspor voulait s’attacher les services de Hillal Soudani cet
été. Il a néanmoins expliqué que l’offre proposée ne satisfait
pas sa direction. «Soudani est devenu un joueur important de
notre effectif et ce n’est pas facile pour nous de le laisser par-
tir. Trabzonspor nous a sollicités, mais ils n’ont pas les
moyens pour le payer. Ils nous ont proposés cinq millions
d’euros et ne peuvent payer plus», a-t-il assuré.
S. F.
Cassano :
«Belfodil a
d’énormes qualités,
mais il doit encore
travailler»
Hier, l’attaquant international italien, Antonio
Cassano, s’est présenté en conférence de presse au centre
de presse de Parme pour répondre aux nombreuses ques-
tions des journalistes présents. Le joueur a confirmé qu’il
restait à Parme cette saison et ne manquant pas de revenir
sur l’élimination tragique de la Squadra Azzurra au 1er
tour du dernier Mondial. L’ancien Intériste a parlé
aussi du retour au club de son compère en attaque,
l’Algérien Ishak Belfodil : «Je pense que Belfodil a
d’énormes qualités et demeure un bon attaquant. Ce-
pendant, il doit travailler encore plus pour progresser et
devenir un grand buteur. C’est un joueur promis à un
bel avenir et Parme a fait une bonne affaire en le faisant
revenir.»
Medjani donne son accord pour
rejoindre Trabzonspor
Le transfert de Carl Medjani vers
Trabzonspor est sur la bonne voie.
Selon les médias turcs, un accord
a été trouvé entre le défenseur al-
gérien et les dirigeants du Trabzon,
notamment en ce qui concerne le
salaire annuel que percevra le
joueur. L’ancien sociétaire d’Ajaccio n’est
pas resté insensible à l’appel de son ancien
sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, qui
a fait de son recrutement une priorité.
Le joueur signera
incessamment son contrat
Ayant obtenu l’accord du joueur, la direction du Trabzonspor va désormais
prendre attache avec son homologue de l’AS Monaco pour payer les 2 millions
d’euros qu’il réclame afin d’obtenir la lettre de libération du numéro 12 algérien.
Selon certaines informations, Medjani devrait se rendre très prochainement en
Autriche où se trouve actuellement l’équipe turque pour signer son contrat et dé-
buter ainsi les entraînements.
S. F.
Le
Panathinaikos
veut Abdoun
A en croire les médias grecs, le
club du Panathinaikos souhaiterait
s’attacher les services de l’ancien
sociétaire du club rival de l’Olympia-
kos, à savoir Djamel Abdoun. Mis sur
la liste des transferts par Notting-
ham Forest, Abdoun n’est pas fixé
sur son avenir. Un retour en
Super League grecque
pourrait fortement l’in-
téresser.
S. F.
La Palestine veut
affronter l’EN en amical
Bougherra
à Al-Fujaïrah,
ça coince !
Selon certains rapports
de presse émiratie, les négo-
ciations entre Madjid Bou-
gherra et le club d’Al-Fujaïrah
sont en stand-by actuellement. Les
deux parties n’ont pas encore trouvé
d’accord et le joueur veut prendre da-
vantage de temps, avant de trancher
définitivement sur sa future destina-
tion. Un nouveau round de négocia-
tions est prévu très prochainement
et on saura si le capitaine des
Verts ira tenter une nouvelle
expérience aux Emirats
arabes unis ou pas.
Doublé de Soudani dans le derby de Zaghreb
Hilal Soudani entame la saison sur les chapeaux de roues avec le Dinamo Zaghreb. L’atta-
quant algérien a inscrit son quatrième et cinquième but, hier dans le derby de Zaghreb qui
opposait le Dinamo à son ennemi de toujours le Lokomotiv, sur le terrain de celui-ci. (4-3).
A ce rythme, l’ancien joueur de l’ASO Chlef est bien parti pour exploser son record de buts
de la saison dernière.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful