P. 1
2733

2733

|Views: 17,529|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 12, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/19/2014

pdf

text

original

www.lebuteur.

com
Mercredi 13 août 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2733 PRIX 20 DA
L’Algérien s’entraîne avec la réserve
Slimani-Sporting,
le bras de fer !
Hannachi instaure
une discipline de fer !
Hannachi instaure
une discipline de fer !
Hannachi instaure
une discipline de fer !
Hannachi instaure
une discipline de fer !
Hannachi instaure
une discipline de fer !
Hannachi instaure
une discipline de fer !
lAbsence non justifiée = une
amende de 30 millions
l Carton rouge = une
amende de 10 millions
lCarton jaune = une
amende de 5 millions
A J-4 du match du MCEE
Charef ne changera pas
une équipe qui gagne
Feham out face à l’ESS
«J’aurais pu en avoir
pour trois mois»
USMA
Berchiche
«Je saurais mettre mes
sentiments de côté»
JSK
MCA
Match d’application au menu
l
lVers la fn de la séance d’entraînement, le premier
responsable de la barre technique de la JSK, Hugo
Broos, a programmé un match d’application à ses joueurs.
L’occasion pour les supporters présents au stade de voir à l’œu-
vre leurs joueurs, à quelques jours seulement du premier match
ofciel de la saison face au Mouloudia d’Oran. La partie a été très
disputée, quand on sait que les joueurs veulent gagner la confance du
coach et décrocher une place dans l’équipe-type.
Entraînement au grand complet
l
lLa séance d’entraînement d’hier, qui s’est déroulée au stade du 1
er
-
Novembre de Tizi Ouzou, a connu la présence de tous les joueurs.
C’est la première fois depuis le début de la préparation qu’un entraînement
à Tizi Ouzou se déroule en présence de tous les joueurs.
Tout comme les seniors, les Espoirs
de la JSK ont efectué un stage bloqué,
en prévision de la nouvelle saison. Les
Kabyles ont opté pour un regroupe-
ment d’une semaine dans le nouveau
centre de préparation réalisé sur les
hauteurs de la montagne de Yakouren,
40 km à l’Est de Tizi. C’est sur invita-
tion des dirigeants du club local de
Yakouren, l’IRBY, que les Kabyles ont
passé un séjour d’une semaine qui a
permis au staf technique de préparer
son efectif pour la nouvelle saison.
Les Jaune et Vert ont eu droit à un ac-
cueil des plus confortables dans ce
nouveau centre qui dispose de toutes
les commodités à même de recevoir
des clubs de Ligue 2 Mobilis et ama-
teurs.
Les Kabyles très
satisfaits des conditions
d’accueil
Les dirigeants et les joueurs de la
JSK n’ont pas quitté le centre de prépa-
ration nouvellement construit à Ya-
kouren et dont la réception ofcielle
est prévue pour le 16 du mois d’août
courant non sans avoir remercié les
dirigeants de l’IRBY qui
ont veillé à ce que la JSK ne
manque de rien pour son pre-
mier séjour dans ce site. De nom-
breux clubs de la wilaya sont attendus
dans les prochains jours pour y efec-
tuer leur stage. Voilà donc une struc-
ture qui voit le jour dans une wilaya
où les infrastructures sportives font
défaut.
Karouf (DTS des
jeunes): «Les dirigeants
de l’IRB Yakouren sont à
remercier»
Joint par nos soins, le directeur
technique des jeunes catégories,
Mourad Karouf, a exprimé sa sa-
tisfaction par rapport au bon
déroulement du regroupement
: «On a vraiment efectué un
bon stage avec les Espoirs à Ya-
kouren. L’équipe n’a manqué de
rien dans un centre qui ofre
toutes les commodités. Nous re-
mercions les dirigeants de
l’IRBY qui ont veillé à ce qu’on
ne manque de rien.»
L. A.
02
JSK
Coup ferme
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Lors d’une réunion qui s’est tenue en Tunisie
Hannachi évoque le volet
disciplinaire avec ses joueurs
Le regroupement des
Espoirs à Yakouren
a pris fin hier
A
quelques encablures du
début du nouvel exer-
cice sportif, et alors que
l’équipe poursuit sa
préparation dans la sé-
rénité la plus totale
pour le match de ce samedi face au
Mouloudia d’Oran, le président de la
JS Kabylie, Hannachi, s’est réuni avec
ses joueurs afn d’évoquer avec eux le
dossier relatif à la discipline. Cette réu-
nion, qui s’est déroulée lors du dernier
jour du stage de l’équipe en Tunisie, a
été l’occasion pour le président de la
JSK d’expliquer à ses joueurs le nou-
veau règlement intérieur du club.
Selon les informations en notre pos-
session, Moh Cherif Hannachi a expli-
qué les grandes lignes de ce dossier à
ses joueurs, à quelques jours seule-
ment du début du championnat.
Une absence non
autorisée à l’entraînement
= 30 millions d’amende
Le président de la JSK n’a rien laissé
au hasard en évoquant ce sujet avec ses
joueurs, afn de leur expliquer que tout
écart disciplinaire de leur part sera
désormais sanctionné. Hannachi a
exhorté ses joueurs de se donner à
fond aux entraînements et de se focali-
ser uniquement sur le terrain. A en
croire une source autorisée, une ab-
sence non autorisée à l’entraînement
sera désormais sanctionnée d’une
lourde amende de 30 millions de cen-
times. Les coéquipiers de Ferrahi sont
donc prévenus, ils n’auront plus le
droit de rater une séance d’entraîne-
ment, faute de quoi ils écoperont d’une
forte amende. Par ailleurs, arriver en
retard à l’entraînement ne sera pas to-
lérée. En efet, les coéquipiers de Del-
houm seront contraints de devoir
payer une amende de 10 millions de
centime, au cas où ils ne seraient pas
l’heure à l’entraînement.
Un avertissement coûtera
5 millions de centimes,
une expulsion 10 millions
Sur le terrain, les joueurs kabyles
vont également devoir faire très atten-
tion à leur comportement. Et pour
cause, les joueurs seront appelés à faire
preuve de plus de retenue et de ne pas
trop s’emporter, pour éviter les avertis-
sements. Le président de la JSK, Han-
nachi a expliqué à ses joueurs qu‘un
avertissement gratuit sera sanctionné
d’une amende de 5 millions de cen-
times, tandis qu’une expulsion vaudra
à son auteur 10 millions de centimes.
Par ces sanctions, le boss kabyle a très
certainement voulu sensibiliser ses
joueurs davantage de l’importance de
faire preuve de plus de professionna-
lisme dans leur comportement sur le
terrain.
La trésorerie du club a été
pénalisée la saison
dernière par les amendes
Si le président de la JSK, Hannachi, a
décidé de sanctionner fnancièrement
les écarts disciplinaires de ses joueurs,
c’est tout simplement parce que la tré-
sorerie du club a été lourdement péna-
lisée la saison dernière. En efet, l’an
dernier, c’est le club qui payait les
amendes des joueurs coupables de
contestations des décisions arbitrales.
Cette saison, et malgré le changement
des lois, Hannachi a expliqué à ses
troupes que ce sont les joueurs qui
s’acquitteront de leurs amendes. Une
façon de les inciter à bien se compor-
ter sur le terrain.
W. A.
Hannachi a récupéré le lot
d’équipement de City Sport, hier
Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, s’est déplacé hier
matin au siège de l’équipementier sportif, City Sport à Alger pour récu-
pérer le lot d’équipements sportifs destinés à l’équipe première. Hanna-
chi a rencontré le responsable de City Sport qui est l’équipementier
ofciel du club kabyle et a été rassuré par les propos de son interlocuteur
de mettre à la disposition de l’équipe fanion des jeux de tenues de
haute qualité pour ce nouvel exercice. Par ailleurs, on a appris
d’une source de la direction que la JSK se présentera avec une
nouvelle tenue lors de la rencontre JSK-USMA comptant pour
la deuxième journée.
Broos
et Hannachi ont
longuement parlé
avec les joueurs
Avant le début de l’entraînement d’hier,
l’entraîneur ainsi que le président du club ont
eu une longue discussion avec les joueurs. Les
deux hommes ont voulu les exhorter à bien dé-
buter la saison en allant chercher un bon ré-
sultat d’Oran face au MCO. Cette séance
d’entraînement s’est déroulée dans les
meilleures conditions.
Entraînement
physique hier
Pour la séance de reprise d’hier, le
staf technique a axé son travail sur le
plan physique. En efet, le préparateur
physique de l’équipe, Boudjenane, a fait
suer les joueurs en augmentant la charge de
travail. Cependant, il est à noter que les
joueurs kabyles ont bien réagi. Autant
dire qu’ils sont prêts pour l’entame de la
compétition.
Ziti d’attaque
face au MCO
Victime d’une légère blessure,
Ziti a repris hier le travail avec le
groupe. Le joueur kabyle s’est entraîné
le plus normalement du monde avec ses
coéquipiers. Tout porte à croire qu’il
sera opérationnel pour le match de ce
samedi face au Mouloudia d’Oran.
A quelques jours seulement du coup de starter du championnat, nous avons jugé
utile de tâter l’ambiance qui règne au sein de l’effectif kabyle qui vient juste de
boucler sa préparation estivale. Depuis hier les Jaune et Vert ont entamé la
préparation spécifique du match face au MCO à Oran. L’ex-attaquant vedette du CAB,
venu à la JSK pour découvrir de nouvelles sensations, reste optimiste de voir sa
nouvelle équipe démarrer avec un succès
03
JSK
Coup d’œil
N° 2733
www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Les Kabyles ont repris les entrainements hier
en ligne de mire !
A
près un peu plus d’un
mois de préparation esti-
vale à l’étranger, à Evian
puis tout récemment en
Tunisie, les Canaris ont repris le
chemin des entrainements hier à
Tizi. Le retour des Kabyles cette se-
maine vient en prévision de la pre-
mière rencontre de championnat
programmée pour ce samedi à Oran
face au MCO. C’est dans une bonne
ambiance que les camarades de Rial
ont retrouvé leur jardin, tous déter-
minés à réaliser une bonne entame
de saison. Si pendant toute la prépa-
ration estivale le staf technique a
évité d’évoquer cette première sortie,
depuis hier, la préparation psycholo-
gique du match du MCO a com-
mencé. L’entraineur en chef de la
JSK, Hugo Broos, est, le moins que
l’on puisse dire, décontracté,
convaincu qu’il a sous la main un
potentiel capable de revenir de ce
premier déplacement avec la vic-
toire.
Broos se renseigne sur
son premier adversaire
de la saison
L’entraineur belge, Hugo Broos, a
tenu plusieurs réunions avec ses
joueurs pendant le dernier stage en
Tunisie. Broos a fait savoir à ses
poulains qu’il est vraiment néces-
saire de commencer la saison avec
un bon résultat. Ne connaissant pas
assez le niveau des clubs algériens,
lui qui sera à sa première expérience
en Algérie, Broos s’est sufsamment
renseigné sur le MCO qu’il afron-
tera en ouverture de la nouvelle sai-
son. Il sait pertinemment que la
partie ne sera pas une sinécure et il
fera tout pour mettre en place un
dispositif solide à même de revenir
avec un bon résultat.
Encore deux séances
pour arrêter l’équipe
type
Depuis hier, les Kabyles ont en-
tamé la préparation spécifque du
match de ce samedi face au MCO.
Certes, le onze kabyle est, à un ou
deux joueurs près, défni sachant
que les matchs amicaux joués en Tu-
nisie ont renseigné Broos sur les
qualités de tous les joueurs et, en
fonction de l’adversaire, il a en tête
le dispositif à mettre en place ce sa-
medi. Toutefois, Broos ne souhaite
pas dévoiler ses cartes dès au-
jourd’hui. Lui, comme ses assistants,
aura encore deux autres séances
d’entrainement pour arrêter l’équipe
type.
Encore quelques
réglages à apporter en
attaque
Hugo Broos est dans l’ensemble
très satisfait du rendement des
joueurs pendant la période de pré-
paration. Pour lui, l’équipe est prête
pour entamer la saison sur une
bonne note. Néanmoins, il y a lieu
de citer que d’ici au jour du match
du MCO, le coach kabyle apportera
d’autres réglages à son attaque et de-
mandera aux attaquants de travailler
leur efcacité avant samedi. Pour
dire que la JSK ne se présentera pas
des ambitions réduites à un match
nul mais que les Canaris cherche-
ront à tout prix de gagner leur pre-
mière sortie.
Les Kabyles veulent
démarrer avec une
victoire
Pour leur part, les joueurs ren-
contrés hier peu avant l’entame de
la première séance d’entrainement
étaient tous ravis de revenir à Tizi.
Pour eux la préparation estivale
est une totale réussite et ils sont
plus que jamais déterminés à tra-
duire tout ce qu’ils ont fait pen-
dant cette période ce samedi à
Oran par une belle victoire. Broos
comptera justement sur cet état
d’esprit qui anime son groupe en
ce moment pour gagner son pre-
mier match avec la JSK et annon-
cer la couleur.
L.A
Le MCO
La préparation estivale est
consommée, désormais vous pré-
parez votre entame de saison ce
samedi face au MCO, dans quel
état d’esprit se trouve le groupe
selon vous ?
Croyez-moi que nous sommes
très satisfaits du travail efectué de-
puis le premier jour de la prépara-
tion. Pendant plus d’un mois on a
travaillé beaucoup de choses et je
peux vous dire que nous sommes
prêts pour la compétition. Person-
nellement j’ai hâte de jouer mon pre-
mier match ofciel sous mes
nouvelles couleurs et j’espère qu’on
sera au rendez-vous pour satisfaire
notre public.
Pendant le stage estival, la JSK a
joué beaucoup de matchs ami-
caux face à des équipes de difé-
rents niveaux, quels sont les
enseignements retenus ?
J’estime qu’on a bien saisi cette op-
portunité de jouer des matchs ami-
caux lors du stage pour préparer
l’équipe à la compétition ofcielle.
On a certainement retenu beaucoup
de points positifs, notamment l’orga-
nisation sur la pelouse. Je vous as-
sure qu’on ne sent pas que nous
sommes nouveaux, l’entraineur a fait
jouer tout le monde et du coup cha-
cun a eu sa chance pour faire valoir
ses qualités.
La concurrence va être rude dans
tous les compartiments quel efet
cela vous fait-il ?
C’est une bonne chose de posséder
des doublures dans tous les compar-
timents. Le staf technique se trouvera
dans une situation confortable
pour composer son équipe
type. C’est vrai que nous
possédons un groupe
riche et les joueurs sont
tous déterminés à arra-
cher une place dans le
onze. Sur le plan person-
nel, je pense avoir donné
le meilleur lors des deux
stages. L’entraineur reste
seul habilité à décider qui
jouera d’entrée.
Les nouvelles recrues se-
ront très attendues par
les supporters dès la
première sortie, res-
sentez-vous une pres-
sion supplémentaire?
Pas du tout, il n’y a
aucune pression si ce n’est
cette envie de convaincre
dès le premier match. Il est
clair que les supporters vont atten-
dre notre réaction dès la première jour-
née de championnat et leur souhait est
le nôtre aussi. Je considère que le stage
a été une totale réussite reste mainte-
nant à confrmer sur le terrain dès ce
samedi.
En parlant de la première journée de
championnat ce samedi, comment se
présente pour vous ce déplacement à
Oran ?
C’est un match très difcile qui nous
attend ce week-end face au MCO à
Oran. Toutes les équipes ont efectué
une préparation estivale avec le même
objectif, celui de bien débuter la saison.
A mon avis il faut rester
concentrés. Je crois
qu’on a large-
ment les
moyens de re-
venir avec un
bon résultat et
c’est le souhait de
toute l’équipe.
Pensez-vous bénéfcier de
la confance de l’entraineur Broos
pour ce premier match de la saison ?
Personnellement, j’ai bien travaillé
pendant les deux stages de préparation et la
décision de jouer ce premier match de la
saison revient exclusivement à l’entrai-
neur. Je pense avoir fait de mon mieux
pour rassurer le staf technique. J’es-
père vraiment gagner ma place et,
pour ma part, je connais parfaitement
ce que je dois faire. Il n’y a vraiment pas
mieux que de commencer la saison avec
un but.
Les dirigeants ont clairement annoncé les
objectifs tracés pour la saison, à savoir jouer
pour le titre, ne pensez-vous pas qu’un début de
saison positif est plus qu’impératif ?
Exactement, je considère qu’une équipe qui sou-
haite jouer le titre se doit de montrer ses intentions
dès le début. C’est vrai qu’en championnat la saison
va être très longue et qu’il est difcile de se pronon-
cer dès le premier match néanmoins, nous tâcherons
de ne pas rater de points. Il faut négocier convenable-
ment nos matchs en déplacement et ne perdre aucun
point à domicile, voilà la vitesse à prendre pour pré-
tendre à jouer le titre.
Entretien réalisé par
Lyès A.
Ferrahi
«Nous prouverons notre
force ce samedi à Oran»
La nouvelle recrue des Canaris, le milieu de terrain,
Ferrahi, a vraiment laissé une très bonne impression au-
près des dirigeants lors des deux stages de préparation. Le
joueur, qui a rallié la JSK en provenance de Sétif, a démon-
tré qu’il a vraiment des qualités qu’il promet de mettre en
valeur dès la première journée. Concernant le coup d’envoi
de la saison face au MCO ce samedi en déplacement, Fer-
rahi nous a confé : «Nous avons efectué une très bonne
préparation d’intersaison et on a constaté lors des matchs
amicaux que nous possédions un groupe capable de dicter
sa loi cette saison. C’est ce que nous allons prouver dès
ce samedi et je vous assure qu’on compte énormément
sur notre public pour nous encourager et rester
constamment derrière nous.»
Départ à Oran demain
après-midi
En prévision de la première
sortie de la saison, ce samedi à
17 heures face au MCO, le staf
technique de la JSK a établi un
programme pour ce déplace-
ment. Ainsi, les Canaris ont
prévu trois séances d’entraine-
ment avant le départ prévu de-
main après-midi.
Ultime séance
vendredi
Les Jaune et Vert efectueront
une dernière séance d’entraine-
ment ce vendredi à Oran. L’occa-
sion sera donnée à Broos et
Zemiti d’arrêter l’équipe type.
Sur le plan médical, le médecin
chef a assuré à Broos qu’aucun
joueur ne traine une blessure, ce
qui est rassurant la veille de l’en-
tame de la saison.
Youcef Khodja
«On tâchera de commencer par une victoire»
«Si je suis
appelé à jouer
mon premier match
à Oran, il n’y aura pas
mieux que de
démarrer avec un
but»
«Bien
négocier nos
déplacements et
ne céder aucun
point à domicile est
la vitesse à prendre
pour gagner le
titre»
Depuis quelques jours, la direction du
Mouloudia est en train d’élaborer le nou-
veau règlement intérieur et il semble
bien que le document en question est fin
prêt et sera remis prochainement aux
joueurs pour le signer. En effet, les pen-
sionnaires d’Hydra ont jugé utile d’ap-
porter des ajustements à l’ancien
règlement intérieur, afin qu’il soit en
conformité avec la nouvelle politique
adoptée par la direction du club. La sai-
son passée lors du premier stage d’in-
tersaison que l’équipe a effectué au
Maroc, le DG de la SSPA/MCA, en l’oc-
currence Hariti, en sa qualité de chef de
délégation, a expliqué aux joueurs le rè-
glement intérieur qu’ils avaient signé
sans hésiter. Malheureusement, certains
joueurs ont fait bon comme leur semble
au cours de la saison et les responsables
du club se sont retrouvés dans l’obliga-
tion de se montrer souples, du moment
que l’équipe traversait des moments dif-
ficiles. Sur le plan financier, les joueurs
ouvraient droit à de fortes primes, sans
que cela ne puisse avoir l’effet es-
compté, n’était la consécration en
Coupe d’Algérie qui a sauvé un parcours
à mettre aux oubliettes et dont les res-
ponsables ont tiré les enseignements
nécessaires. De cela et à travers le nou-
veau règlement intérieur, une source
digne de foi nous a confié que les pen-
sionnaires d’Hydra ont décidé de revoir
à la baisse le montant des primes de
match à travers l’élaboration d’un nou-
veau barème, car par le passé, malgré
les mauvais résultats, le montant des
primes de match a coûté cher à la tréso-
rerie du club.
Pour la direction,les joueurs
sont payés pour gagner
La même source ajoute que le nou-
veau règlement intérieur a été élaboré
en concertation avec toutes les parties
au niveau du CA ou la direction de la
SSPA/MCA, faisant ainsi l’unanimité.
Quant à la révision des primes de match
à la baisse, les pensionnaires
d’Hydra pensent que leurs
joueurs, qui touchent déjà de
très gros salaires, sont avant
tout payés pour gagner, et les
primes de match ne doivent que
leur servir de motivation, sans
plus, contrairement à la saison
passée où de faramineuses
primes étaient promises aux
joueurs, même pour un simple
match à domicile. Ainsi et
contrairement au précédent
exercice et sauf exception, une
prime conséquente sera promise
aux poulains de Charef.
La règle du bonus
malus
sera maintenue
En plus de la révision à la
baisse des primes de match, que
ce soit à domicile ou en déplace-
ment, la règle du bonus malus
sera maintenue. Ainsi, une
prime de match pour un bon ré-
sultat réalisé en déplacement
sera annulée, en cas de contre-
performance à domicile. Quant
au volet disciplinaire, on
laisse croire que les pen-
sionnaires d’Hydra ne
sont pas prêts à se mon-
trer tolérants comme la
saison passée. C’est ainsi
que tout manquement à la
discipline de groupe sera
sanctionné.
K. M.
Les joueurs signeront le nouveau règlement intérieur prochainement
A
l’occasion de
la rencontre
de la Super-
coupe, cer-
tains
joueurs du
Mouloudia ont réussi une bonne
partie pour leur premier match de
la saison, et cela n’a pas échappé à
l’œil du nouveau sélectionneur na-
tional. A croire une source digne
de foi, on laisse entendre que de
Christian Gourcuf a décidé de
suivre de près six joueurs du
MCA : Chaouchi, Hachoud, Zegh-
dane, Azzi, Karaoui et Gourmi.
Toutefois, il ne faut pas s’imaginer
qu’ils sont pressentis en équipe
première de l’EN, mais tout sim-
plement chez la sélection des
joueurs locaux, à savoir l’EN A’.
Les joueurs du MCA sont donc
appelés à redoubler d’eforts s’ils
veulent gagner la confance du sé-
lectionneur national qui s’intéresse
à eux au même titre que des
joueurs des autres équipes qui ont
le potentiel de fgurer dans la sé-
lection des locaux.
Une première
pour trois joueurs ?
Parmi les joueurs qui sont déjà
pressentis de faire partie de
l’Equipe national A’, on trouve l’ex-
défenseur de l’USMH, Azzi, qui
s’est imposé comme un titulaire à
part entière dans l’échiquier du
MCA et qui cherche donc à glaner
des échelons et réussir à décrocher
sa première sélection. Quant à l’ex-
Ardenais, en l’occurrence Toufk
Zeghdane, une convocation ne
sera que juste récompense, lui qui
a tout l’avenir devant lui et qui
était l’année dernière l’une des ré-
vélations de la saison. Formé à
Sedan, ayant aussi eu l’opportunité
de jouer pas moins de trois
matches en Ligue 2 à son jeune
âge, Zeghdane se lancera un nou-
veau déf pour réussir à convaincre
Gourcuf et faire partie de la sélec-
tion nationale des locaux. Auteur
d’un rendement régulier depuis
l’exercice précédent, l’ex-Sétifen,
Khaled Gourmi, qui afche une
belle forme actuellement, a de
fortes chances d’être convoqué
chez les A’, ce qui fera parler de lui
de nouveau.
Chaouchi, Hachoud et
Karaoui ont de grandes
ambitions
Trois autres joueurs du MCA et
même s’ils doivent avant tout ga-
gner leur place en équipe A’ envi-
sagent tout simplement de
retrouver l’équipe fanion. Il s’agit
évidemment du héros d’Oum Dor-
mane, Fawzi Chaouchi, qui tient à
prendre une revanche sur le sort et
revenir au premier plan. Malgré sa
longue absence, le portier du
MCA a montré de bonnes choses
pour son retour à la compétition
et saura retrouver le niveau qui lui
a permis de se faire un nom par le
passé. De son côté, Abderrahmane
Hachoud a rejoint l’EN à deux re-
prises, mais sans pour autant réus-
sir à gagner la confance de
Halilhodzic. Il vise cette fois-ci de
gagner celle de Gourcuf, même
s’il est soumis à une très rude
concurrence dans son poste. Idem
pour Karaoui qui a fait partie de la
liste élargie du technicien bos-
niaque et qui croit en ses capacités
de pouvoir gagner sa place. En
somme, cette attention accordée
par Gourcuf aux joueurs locaux
ne pourra que profter au MCA,
du fait que ses joueurs vont redou-
bler d’eforts pour atteindre leur
meilleure
forme.
K.M.
Le
stage de l’EN
A’ aura lieu le 22
septembre
Les joueurs du MCA qui ont eu
écho qu’ils peuvent être convoqués
en sélection nationale A’ sont déci-
dés à redoubler d’efforts et réaliser
de bonnes performances lors des
premières journées du champion-
nat afin de faire partie de la liste
qui sera établie pour le premier
stage de la sélection nationale
des locaux prévue le 22
septembre prochain.
04
Coup réussi
N° 2733 www.lebuteur.com
MCA
Mercredi 13 août 2014
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Azzi,
Karaoui et Gourmi pressentis en EN A’
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Azzi,
Karaoui et Gourmi pressentis en EN A’
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Azzi,
Karaoui et Gourmi pressentis en EN A’
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Azzi,
Karaoui et Gourmi pressentis en EN A’
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Azzi,
Karaoui et Gourmi pressentis en EN A’
Chaouchi, Hachoud, Zeghdane, Azzi,
Karaoui et Gourmi pressentis en EN A’
Le
nouveau maillot
de Joma sera
présenté aujourd’hui
Fidèle à son habitude, l’équipementier
du Mouloudia Joma présentera le nouveau
maillot du de l’équipe aujourd’hui à 14h à la
salle de conférences du stade du 5-Juillet
et des joueurs seront conviés pour expo-
ser avec cette nouvelle gamme d’équi-
pements. En plus des responsables de
Joma en Algérie, le Mouloudia sera
représenté par le président du club,
des membres du CA, ainsi que du
chargé du Marketing et du Mana-
gement, Rafik Hadj Ahmed.
L’équipementier du MCA, en
plus de la présentation du
maillot, évoquera sans
aucun doute avec les diri-
geants l’organisation du
prochain stage à Beni-
dorm.
Charef
reconduira le
même groupe
à El Eulma
Après avoir réussi son premier
pari de la saison en ofrant au
Mouloudia sa troisième Super-
coupe, Boualem Charef a tourné
la page et a entamé hier la prépa-
ration de la première confronta-
tion du championnat et qui
mettra aux prises son équipe avec
le MCEE au stade Messaoud-Ze-
ghar. Un matchs qui sera sans
aucun doute l’une des grandes af-
fches entre les deux Mouloudia,
lorsqu’on sait que les locaux qui
restent sur une victoire face au
MCA à l’occasion de la dernière
journée du précédent exercice
veulent réaliser le départ sou-
haité, et les camarades de
Gourmi cherchent à leur tour à
se mettre davantage en confance
et prouver que le victoire réalisée
aux dépens de l’USMA est bien
méritée. Pour cette empoignade,
il ne faut pas s’attendre à de gros
changements dans la composante
qui sera alignée d’entrée, car
Charef cherche avant tout à par-
faire la cohésion du groupe, lui
qui n’est pas un adepte des indivi-
dualités. Ainsi, on retrouvera
sans aucun doute Chaouchi dans
les buts, ainsi que Zeghdane et
Hachoud sur les deux fancs de la
défense. Quant à la charnière
centrale de l’arrière-garde mou-
loudéenne, elle sera composée
d’Azzi et de Berchiche qui jouera
face à son ancienne équipe.
Comme Charef est connu pour
être un adepte du jeu ofensif, il
alignera trois joueurs au milieu
du terrain et qui seront Hendou,
Karaoui et M’bingue à qui sera
confé l’animation du jeu. De
cela, il est certain que la
confance sera renouvelée à
Aouedj et Gourmi en attaque,
reste à savoir si Djallit sera re-
conduit dans les onze rentrants
ou il perdra sa place au proft de
Sylla qui a montré de bonnes
choses lors du précédent match
face à l’USMA, en apportant un
plus à la ligne d’attaque.
K.M.
Un nouveau barème pour
les primes de match
Professionnel jusqu’au bout
des ongles, Koceila
Berchiche assure qu’il saura
mettre ses sentiments de
côté pour affronter El
Eulma, son ancien club.
Comment ça été cette reprise des entraî-
nements ?
Tout le monde était heureux de reprendre
les entraînements. Le moral des troupes est
au beau fxe. Nous avons tourné la page
pour nous concentrer sur notre prochain
match contre El Eulma.
Vous avez ramené avec vous la Super-
coupe ?
Absolument après l’avoir exhibée aux
membres de ma famille et mes proches.
Après avoir vécu votre premier derby al-
gérois, vous allez à présent afronter en
championnat votre ancien club, El
Eulma, au stade Messaoud-Zeggar. Quel
est votre sentiment ?
Ce sera avec un immense plaisir que je
vais retrouver les joueurs, les dirigeants et
les supporters d’El Eulma. Certes, ce sera
un moment très spécial pour moi de jouer
au stade Zeggar. Mais bon, je saurai mettre
mes sentiments de côté. Je ne suis pas
comme ceux qui évitent de retrouver leur
ancien club. J’assume pleinement mes res-
ponsabilités. En tant que professionnel, je
vais défendre les intérêts de ma nouvelle
équipe. Je marquerai, si j’ai l’occasion se
présente, sans la moindre réticence ni
hésitation car, à présent, je porte les
couleurs du MCA. Et comme tel, je
dois représenter dignement mon
équipe.
Avez-vous des appréhensions
en retrouvant le public du
stade
Zeggar ?
Pas du tout. Bien au contraire,
je suis très excité à l’idée de revoir
le public d’El Eulma. J’ai quitté le
Mouloudia en gardant ma place pro-
pre. Je ne pourrais jamais oublier que
c’est grâce à El Eulma que j’ai pu rejoin-
dre un club comme le Mouloudia d’Alger
et gagner la Supercoupe. Je serai éternelle-
ment reconnaissant à ce club.
Pensez-vous pouvoir battre les Eulmis
dans leur stade fétiche ?
Ce sera très difcile car El Eulma est
transcendée lorsqu’elle joue à Zeggar. Ceci
dit, nous avons les moyens de nous im-
poser mais il va falloir qu’on sorte le
grand jeu pour sortir indemnes de
cette afche.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
Départ vendredi
après-midi par
route vers Sétif
La délégation mou-
loudéenne devra se
rendre par route
vendredi après-
midi vers la
ville de Sétif à
bord de l’auto-
bus du club.
C’est à l’hôtel
Tadj Maouada
que l’équipe élira
domicile avant de
se rendre samedi
vers El Eulma pour
afronter le Mouloudia
local.
Le retour juste
après le match
Le retour au bercail
devra se faire juste
après le coup de sif-
fet fnal. C’est tou-
jours à bord de
l’autobus de
l’équipe que
Chaouchi et
consorts ral-
lieront Alger.
Et pour rendre
le trajet agréa-
ble, les joueurs
doivent obtenir un
bon résultat dans les
Hauts-Plateaux.
T.Che
Déjeuner et sieste
à l’hôtel pour les
joueurs qui ont
affronté l’ESBA
A la fn de la séance d’entraî-
nement, certains joueurs qui
étaient concernés par le match
amical contre l’ESBA se sont
rendus à l’hôtel du 5-Juillet pour
le déjeuner. Par la suite, une
sieste à l’hôtel était nécessaire
avant de se réveiller vers les
coups de 16 h 45 pour se rendre
au stade situé au niveau du
lycée El Mokrani. Les Djemili,
Chaâl, Aksas, Gherbi et autres
Sackey étaient concernés par
cette afche amicale.
Bachiri sera
opérationnel en
octobre
Soumis hier à un travail spé-
cifque avec de la musculation
au menu, Redouane Bachiri
continue son travail de renfor-
cement musculaire avant de re-
prendre avec le groupe. Le
défenseur central devrait re-
prendre la compétition au mois
d’octobre. A partir de là, Bachiri
ne manquera que sept à huit
matches de championnat avant
de retrouver les terrains. C’est
l’objectif que s’est fxé Bachiri
qui s’était blessé lors du match
derby face au CRB au stade du
20-Août.
T.Che
05
MCA
Coup d’envoi
N° 2733
www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Charef met le cap sur le périlleux
déplacement à El Eulma
A
peine le temps de sa-
vourer pleinement
cette victoire en Super-
coupe face à l’USMA
que les joueurs du
Mouloudia ont dû se
présenter à l’annexe du 5-Juillet pour
la reprise. C’est hier à 10 h sous une
chaleur de plomb que les camarades
de Chaouchi se sont entraînés à Had-
jout. Aucun joueur n’a manqué à l’ap-
pel lors de cette reprise qui a eu lieu
dans la bonne humeur. Comment
peut-il être autrement lorsqu’on vient
de prendre la mesure de l’USMA en
Supercoupe. Désormais, Boualem
Charef a mis le cap sur le premier
match du championnat contre le
Mouloudia d’El Eulma qui aura lieu
au stade Messaoud-Zeggar. Malgré la
chaleur étoufante, Charef n’a pas mé-
nagé ses éléments qui ont été mis à
rude épreuve avec travail physique
conjugué avec l’entraînement tech-
nico-tactique.
Vingt-cinq joueurs
étaient au coup d’envoi
Alors qu’habituellement on note tou-
jours l’absence d’un ou deux joueurs à
la reprise, hier aucun élément n’a man-
qué à l’appel. Les 25 joueurs étaient tous
présents lors de cette reprise marquée
sous le signe de la conformation.
Berchiche retrouve ses
potes avec la Supercoupe
Exceptionnellement, Koceila Ber-
chiche avait rejoint sa ville natale de
Tizi Ouzou juste après la fnale de la Su-
percoupe pour convoler en justes noces.
Le joueur a regagné la Kabylie muni de
la coupe qu’il a exhibée à sa famille et
ses proches. Hier, il a repris non sans
avoir ramené avec lui le trophée tant
convoité.
Des photos souvenirs
dans le parking du stade
Proftant de cette belle occasion, rien
n’est trop beau pour savourer cette vic-
toire qui a tardé à se dessiner face à
l’USMA. Les joueurs ont profté de la
présence de la Supercoupe pour pren-
dre des photos souvenirs qui ont été
postées sur les diférents réseaux so-
ciaux. Les Chnaoua qui ont manqué à
l’appel ont raté cette opportunité de se
photographier avec le trophée. On dit
bien que les absents ont souvent tort.
Quatre inconditionnels
présents
Malgré la chaleur sufocante, ils
étaient quatre fans à avoir décidé de
braver les conditions climatiques ex-
trêmes pour suivre la reprise des entraî-
nements. Les inconditionnels n’ont pas
manqué une miette de cette séance qui
s’est étalée sur une heure et demie. Une
durée qui n’a en rien altéré l’enthou-
siasme des fans qui sont restés jusqu’à la
fn de la session matinale.
T.Che
Travail devant
les buts au
programme
du jour
Après avoir programmé plu-
sieurs ateliers, les joueurs ont
eu droit à un exercice spéci-
fique qui consistait à travailler
devant les bois. Il n’y avait pas
que les attaquants qui étaient
concernés, puisque les gar-
diens de but et les défenseurs
se sont exercés à cet exercice
de précision aux abords de la
surface de vérité.
Chaouchi
lobe Djemili…
Fawzi Chaouchi a une nou-
velle fois démontré l’étendue
de ses qualités de joueur de
champ. Hier matin, Fawzi d’un
lob très astucieux est parvenu
à tromper Houari Djemili qui
n’a rien pu faire face à l’audace
de son camarade. L’enfant de
Bordj Menaïel a fêté comme il
se doit ce petit chef-d’œuvre
en ne cessant de taquiner
Houari.
… puis prend
la mesure de
Yachir
Lors des duels, Chaouchi a
fait parler ses qualités indivi-
duelles pour prendre la mesure
de Samy Yachir. Fawzi a pris de
vitesse ce dernier avant de pla-
cer une frappe qui a été cette
fois repoussée par Djemili qui
s’est montré vigilant.
Ouali
longuement
applaudi
L’un des exercices concoctés
par Charef consistait à faire
une course de vingt mètres
avant de chercher à se saisir
du ballon avant de décrocher
une frappe lointaine. Dans un
duel à deux, Billel Ouali a pris
la mesure d’Ibrahima Sylla d’un
puissant coup d’épaule avant
de mettre le cuir hors de por-
tée de Djemili. Une réalisation
de toute beauté qui a été lon-
guement applaudie par les au-
tres joueurs. Quelques minutes
plus tard, Sylla n’a pas tardé à
réagir en prenant sa revanche.
Djallit sort ses griffes
Mustapha Djallit devait lui
aussi se distinguer lors de cet
exercice devant les buts. Le centre
avant mouloudéen a prouvé qu’il
sait aussi se montrer efcace en
dehors de la surface de répara-
tion. Très rapide en vitesse pure,
Djallit s’est très vite saisi du ballon
face à M’bengue avant d’adresser
une merveille à Chaâl qui est
resté scotché sur sa ligne de but.
Djemili remporte tous
ses duels face à
Karaoui
Alors qu’il est réputé pour sa
frappe puissante, Amir Karaoui
n’a rien pu faire face à l’inspira-
tion de Houari Djemili. En efet,
toutes les tentatives d’Amir ont été
vouées à l’échec. La faute à un
Djemili en état de grâce qui était
sur toutes les trajectoires. Ce n’est
que partie remise et Karaoui a
promis de revenir ultérieurement
à la charge afn de prendre sa re-
vanche.
Massage pour
Berchiche, Aouedj et
les gardiens
Bien avant la fn de la séance
d’entraînement, les trois portiers,
Chaouchi, Djemili et Chaâl, ont
regagné l’hôtel du 5-Juillet pour
des séances de massage. Les trois
gardiens seront suivis quelques
minutes plus tard par Sid Ahmed
Aouedj et Koceila Berchiche pour
une séance de détente et de re-
laxation.
Des petits carrés pour
terminer la session
Alors que Chaouchi et certains
de ses camarades avaient droit à
une longue séance de massage, les
autres membres du groupe ont
continué à travailler. Des petits
carrés ont permis à Hachoud et
les siens de se dégourdir les
jambes avant de se rendre au ves-
tiaire pour une douche ample-
ment méritée.
T.Che
Il retrouvera ce samedi au stade Zeggar
son ancienne équipe
Berchiche
«Reconnaissant envers
El Eulma, mais sur le terrain, je
ferai tout pour gagner»
06
CRB
Coup d’œil
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
MCA
Comment évaluez-vous la
préparation d’intersaison
?
Je pense que nous avons
fait du bon travail pendant
cette préparation entamée il
y a deux mois. On a efectué
un stage ici à Alger, puis un
second au Maroc et enfn un
troisième à Sétif. Du travail a
été efectué. Pour moi, on a
réussi à retrouver notre
forme et l’équipe se porte
bien. C’est la chose la plus es-
sentielle avant l’entame de
cette nouvelle saison.
Mais les résultats n’étaient
pas satisfaisant quand
même…
Non, je ne suis pas d’ac-
cord avec vous. On s’était in-
clinés lors de deux matchs
seulement. On a fait du bon
travail. On a disputé huit
matchs amicaux et le rende-
ment de l’équipe était bon.
C’est très important. Il ne
faut pas aussi oublier que l’ef-
fectif du CRB a complète-
ment changé. Il y a 80% de
nouveaux joueurs. Pour moi,
c’est quelque chose de positif
puisqu’on a marqué 17 buts
pour n’en encaisser que qua-
tre. On a gagné des matchs
dans les jambes. Désormais,
on est compétitifs.
Y a-t-il un problème de
cohésion ?
Je ne pense pas comme ça
moi. Il y a une nouvelle
équipe. La majorité des
joueurs sont nouveaux. Au-
tomatiquement, le problème
de cohésion sera réglé au fur
et à mesure avec les matchs.
On a disputé nombre de
matchs amicaux durant la
préparation, cela va nous
permettre d’améliorer ce
point. Les supporters doivent
être patients avec cette
équipe parce qu’elle est nou-
velle. Il faut donc du temps,
je pense que c’est logique.
L’entraîneur Victor
Zvunka a critiqué la dé-
fense après le match face
au Mouloudia d’El-
Eulma, pensez- vous qu’il
avait raison, vous qui êtes
un défenseur ?
L’entraîneur a le droit de
critiquer les joueurs. Il a
peut-être constaté que la dé-
fense n’était pas bien. N’ou-
blions pas que la défense n’a
encaissé que quatre buts
pendant la préparation. Cela
dit, c’est une bonne chose.
Mais à mon sens, de telles
critiques sont bonnes avant
l’entame de la nouvelle sai-
son, c’est pour se corriger
avant ce match face au CSC.
Vous allez afronter le
CSC en ouverture de cette
nouvelle saison, êtes-vous
prêts ?
Oui, bien sûr que nous
sommes prêts pour l’entame
de la saison. On veut réaliser
un bon parcours. On est
prêts pour ce premier match
de championnat face au CS
Constantine. Certes, je ne
vais pas vous dire qu’on est à
100% de nos capacités
puisqu’on vient de terminer
la préparation, mais bon, on
est prêts. Il faut attendre
quelques journées pour voir
le vrai visage du CRB. Vous
savez que la préparation est
vraiment intense, notam-
ment sur le plan physique.
Nous, on est décidés à bien
commencer la saison pour
bien la terminer. On ne veut
pas refaire les erreurs du
passé.
Vous allez jouer à l’exté-
rieur. Sans doute, vous au-
riez aimé afronter le CSC
au stade du 20-Août lors
de la première journée…
Non pas forcément. Je
pense que le fait de commen-
cer la saison à l’extérieur est
une bonne chose aussi. Il ne
faut pas oublier qu’il y a de
nouveau joueurs au CRB.
Ces derniers ne connaissent
pas encore la pression du
stade du 20-Août et la pres-
sion des supporters. J’espère
qu’on va réaliser un bon ré-
sultat à Constantine avant de
rencontrer nos fans.
Entretien réalisé
par Y.K.
A
u CRB, la
préparation
se poursuit
toujours en
prévision de la nou-
velle saison, dont le
coup d’envoi sera
donné très prochaine-
ment. Les Rouge et Blanc de Victor
Zvunka seront en périlleux déplace-
ment à l’occasion de la première jour-
née de la Ligue1 Mobilis, au stade
Hamlaoui de Constantine face au
CSC. Un déplacement difcile que les
Bélouizdadis ne doivent en aucun cas
rater afn de bien entamer cette nou-
velle saison. Les joueurs, les défen-
seurs en particulier, sont sous
pression ces jours-ci, après les inquié-
tudes émises par le technicien fran-
çais quant à la solidité de la défense.
Au lendemain du match amical ayant
opposé le Chabab au Mouloudia d’El-
Eulma, Victor Zvunka a exprimé ses
appréhensions sur le secteur défensif.
Indirectement, il s’est montré peu sa-
tisfait du rendement de la défense,
puisque le CRB a encaissé deux buts,
lors de ce match. Des appréhensions
qui semblent avoir été mal prises par
les joueurs et surtout les défenseurs.
Selon nos informations, beaucoup de
défenseurs sentent déjà la pression,
mais veulent tout de même prouver le
contraire à Victor Zvunka. Dans ce
cas, ça devient une source de motiva-
tion supplémentaire pour les joueurs,
qui veulent prouver le contraire à l’en-
traîneur. Il faut savoir que ça pourrait
être aussi une arme à double tran-
chant pour le match face au CS
Constantine étant donné que la mis-
sion des défenseurs va s’avérer dif-
cile.
Zvunka motive ses
joueurs
Pour sa part, l’entraîneur Victor
Zvunka a utilisé cette méthode dans
le but de motiver encore plus ses
joueurs. Le technicien français veut
en efet la perfection dans son secteur
défensif. La défense a encaissé certes
quatre buts, mais c’était en huit
matchs de préparation. Pour leur
part, les supporters se sont montrés
très inquiets quant aux appréhensions
de Victor Zvunka. Ils craignent en
efet que la défense ne soit pas capable
de faire face aux attaquants adverses
et que le scénario des deux précé-
dentes saisons se reproduise. L’in-
quiétude bat son plein dans les
quartiers de Laquiba, en attendant
que les défenseurs bélouizdadis prou-
vent le contraire.
Zvunka songe au 4-4-2
contre le CSC
Victor Zvunka songe sérieusement
au premier match de la saison face au
CS Constantine prévu samedi pro-
chain, au stade Hamlaoui de
Constantine. Sur le plan technique, le
coach belouizdadi a pris ses précau-
tions pour faire face à cette solide
équipe constantinoise. Sachant que le
CSC jouera l’attaque à domicile pour
essayer de glaner les trois points, le
technicien français songe à un rema-
niement sur le plan tactique. Alors
qu’il avait opté pour l’ofensive durant
les huit matchs amicaux disputés du-
rant la préparation, il opter certaine-
ment pour le 4-4-2 classique. Cette
décision intervient afn de fermer les
espaces à l’équipe du CS Constantine,
surtout que le terrain de Hamlaoui est
large. Victor Zvunka sait aussi que
pour revenir d’un tel déplacement
avec un résultat
positif, il faut
impérativement
remporter la ba-
taille du milieu
de terrain. Du
coup, il veut ali-
gner un milieu à
quatre joueurs au lieu de trois, surtout
pour prêter main forte à la défense.
Hier, au cours du match amical ayant
opposé les Rouge et Blanc à l’USMB,
à Blida, Victor Zvunka a essayé cette
stratégie, même s’il y avait beaucoup
de remplaçants sur le terrain. Le tech-
nicien français a voulu savoir si ses
joueurs pouvaient s’adapter à une telle
stratégie. Pour ce qui est de la ligne
d’attaque, Zvunka devra sacrifer un
joueur pour le remplacer par un mi-
lieu de terrain. La décision n’a pas en-
core été prise mais ça devrait se faire,
selon nos échos, aujourd’hui ou au
plus tard demain. Victor Zvunka
consultera ses assistants pour avoir
leur avis, surtout qu’ils connaissent
parfaitement l’équipe du CSC, avant
d’opter à ce remaniement tactique. Il
est à noter que l’entraîneur français du
Chabab souhaite bien remporter les
trois points de ce premier déplace-
ment ou au pire des cas, arracher le
point du nul.
Y. K.
sous pression
Entraînement
le matin à Dar
El Beida
Bien que les
Rouge et Blanc
étaient concernés
par un match amical
l’après-midi face à
l’USM Blida, ils se
sont entraînés hier
dans la matinée sur
le terrain de la ca-
serne de la protec-
tion civile de Dar El
Beida. L’entraîneur,
Victor Zvunka, n’a
pas voulu perdre du
temps, surtout que
la reprise du cham-
pionnat national ap-
proche à grands pas.
Les titulaires
se sont
entraînés à
Tchaker
Les joueurs titu-
laires se sont entraî-
nés hier dans
l’après-midi au stade
Mustapha-Tchaker
de Blida, au moment
où les remplaçants
jouaient face à
l’USM Blida en ami-
cal. Pour le techni-
cien français, Victor
Zvunka, il n’est pas
question de perdre
du temps, à l’ap-
proche du coup
d’envoi du cham-
pionnat national. La
charge du travail
était très élevée du-
rant cette séance.
Khoudi «Il n’y pas de
problème en défense»
En amical :
MCA 2
ESBA 0
Un bon
test, avant
El Eulma !
Comme prévu, les joueurs du
Mouloudia ont disputé, hier
après-midi, un match amical face
à l’équipe de Ben Aknoun, au
stade du lycée El Mokrani. Ali-
gnant l’équipe bis, les camarades
de Djemili vont dominer les dé-
bats mais Sylla, aux 7’ et 17’, ratera
l’immanquable. Idem pour Ben-
braham qui a pêché dans le der-
nier geste. L’ESBA aurait pu
ouvrir la marque à la 25’, suite à
une grosse erreur de Hikem, mais
la fnition n’était pas au rendez-
vous. Face à la grosse chaleur, un
cooling break a été programmée
afn de permettre aux joueurs de
se désaltérer. Gherbi, dans ses
œuvres, se fait faucher dans la
surface de vérité. Il obtient un pe-
nalty que Sylla transforme avec
brio à la 31’ de jeu. Dominateurs,
les Mouloudéens vont se créer
une multitude d’occasions de faire
le break mais la réussite n’était pas
au rendez-vous. Gourmi, dans le
temps additionnel, parviendra à
doubler la mise d’une frappe en-
veloppée qui donne plus de relief
au succès mouloudéen.
L’équipe alignée : Djemili
(Chaouchi 60’), Khadir (Zegh-
dane 60’), Benbraham (Hachoud
60’), Hikem (Berchiche 60’),
Aksas (Azzi 60’), Chita (Hendou
60’), Ouali (Aouedj 60’), Gherbi
(Karaoui 60’), Yachir (Gourmi
60’), Sylla (Djallit 60’), Sackey
(M’Bengue 60’).
Les titulaires ont eu
droit à une demi-
heure de jeu
Tous les joueurs, y compris les
titulaires, ont été convoqués pour
ce match amical contre Ben Ak-
noun. Charef, dans sa philoso-
phie, ne fait aucune distinction
entre les remplaçants et ceux qui
sont susceptibles de se retrouver
dans le onze de départ. Hier, les
titulaires, à l’image de Karaoui,
Gourmi et Chaouchi, ont été ali-
gnés dans la dernière demi-heure
de jeu.
Djallit provoque la
colère des Chnaoua
A la 75’, sur une passe lumi-
neuse de M’bengue, Djallit n’avait
qu’à déposer le cuir au fond des
flets mais il rate lamentablement.
Un ratage qui a soulevé la colère
des Chnaoua qui ont sifé le natif
de Béchar.
300 fans présents
Ils étaient près de 300 suppor-
ters du Mouloudia à avoir assisté
au match amical contre Ben Ak-
noun. L’occasion pour rendre un
hommage aux héros de la fnale
de la Supercoupe.
K. M.
4 000 places
réservées aux
Algérois
Les responsables d’El Eulma
ont accepté de réserver un quota
de 4 000 places aux supporters al-
gérois qui comptent faire le dépla-
cement en nombre ce samedi au
stade Messaoud-Zeggar qui sera
en vert et rouge.
Les défenseurs déjà
Joint
au bout
du fil hier en
fin d’après-midi,
Nacer Eddine Khoualed est revenu
dans cette interview qu’il nous a
accordée sur la défaite concédée
par son équipe en Supercoupe sa-
medi au stade Mustapha-Tchaker
contre le MCA avant d’aborder
d’autres sujets qu’on vous laisse le
soin de découvrir dans cet entre-
tien. Ecoutons-le.
Quelle analyse faites-vous à
propos de la rencontre que vous
avez perdue contre le MCA ?
C’est toujours difcile de digérer
une telle défaite. Non seulement
nous avons perdu un trophée, mais
le pire c’est que nous aurions pu mé-
riter mieux. Je pense que si nous
avions gagné personne n’aurait crié
au scandale puisque notre presta-
tion n’a pas été inférieure à celle
fournie par notre adversaire. Les
joueurs du MCA n’ont eu qu’une
seule occasion et ont su la saisir
pour faire la diférence. Ça n’a pas
été le cas
pour nous,
n o u s
a v o n s
ma nq u é
de réus-
site de-
vant les
buts et c’est
ce que nous
regrettons.
Lors du
match, l’USMA
a été victime de
plusieurs erreurs
d’arbitrage. Qu’avez-
vous à nous dire à ce sujet ?
Il n’est pas de mes habitudes de
critiquer l’arbitrage. Je ne suis pas en
train de justifer la défaite que nous
avons essuyée mais contre le Mou-
loudia, nous avons payé cher les
fautes commises. J’ai vu les sé-
quences sur le petit écran et je crois
qu’il y a des hors jeu qui n’auraient
pas dû être sifés.
Vos supporters ont été déçus
après que leur club favori se soit
incliné contre son rival éternel.
Avez-vous un message à leur
faire passer ?
Je leur dis qu’il ne faut pas qu’ils
dramatisent la situation. Nous com-
prenons le fait qu’ils soient déçus et
nous leur promettons de nous ra-
cheter à l’avenir. Ce groupe-là a
remporté quatre titres, qu’ils nous
fassent confance et nous ferons en
sorte de ne plus les décevoir à l’ave-
nir. Nos supporters sont connus
pour leur fdélité à leur club. Nous
les voulons à nos côtés, et nous al-
lons faire de notre mieux afn de
leur renvoyer l’ascenseur en débu-
tant le championnat de la meilleure
des manières.
Comment s’est déroulée la re-
prise lundi ?
Le plus normalement du monde.
Certes, l’ambiance n’a pas été la
même qu’après une victoire mais
nous avons essayé de positiver. Ça
ne sert à rien de parler de cette ren-
contre que nous avons perdue
contre le Mouloudia alors que nous
avons un important rendez-vous en
cette fn de semaine. Je pense qu’il
faut tourner la page, se remettre au
travail et cravacher dur afn que
nous soyons au top samedi pro-
chain. Nous avons perdu une ba-
taille, pas la guerre. A nous de nous
remobiliser et de repartir de l’avant.
Vous allez afronter l’ESS lors
d’un match pour le compte de la
première journée de la nouvelle
saison. Qu’avez-vous à nous dire
à propos de cette confrontation ?
Tout d’abord, je tiens à féliciter les
joueurs de l’ESS pour l’exploit qu’ils
ont réalisé il y a quelques jours en se
qualifant pour les demi-fnales de
la Ligue des champions. Ils ont fait
honneur à l’Algérie. De notre côté,
nous tâcherons de rééditer le même
exploit cette année. Notre prochain
adversaire n’est pas à présenter. Il
faut s’attendre à ce que la rencontre
soit serrée et difcile à gagner, mais
comme vous le savez, seule une vic-
toire pourra nous permettre d’ou-
vrir une nouvelle page. Allons la
chercher alors.
Pensez-vous que votre équipe
peut réussir le même parcours
que l’Entente en Ligue des
champions ?
Oui, bien sûr. A chaque fois que
nous nous sommes fxés un objectif,
nous l’avons atteint. Nous avons
gagné la Coupe d’Algérie, puis le
titre de champion. Cette saison, les
objectifs sont clairs et nous ferons
en sorte de les réaliser. Nous
sommes déterminés à aller le plus
loin possible. J’espère que nous ho-
norerons nos couleurs et celles de
notre pays, ce qui ne se réalisera
qu’en se donnant à fond aux entraî-
nements.
Gourcuf a déclaré lors de la
conférence de presse qu’il a ani-
mée avant-hier qu’avec lui, les
compteurs ont été mis à zéro.
Est-ce que cela vous motive
pour réintégrer une nouvelle
fois les Verts ?
Pour être franc, je n’ai toujours
pas digéré ma mise à l’écart de
l’Equipe nationale à quelques jours
seulement du départ pour le Brésil.
Ça m’a fait mal, mais je sais que c’est
aussi une question de destin. J’ai
toujours défendu les couleurs de
mon pays avec toutes mes forces et
je le ferai si l’occasion se présente à
l’avenir.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
R
emplacé par Hakim Orinel,
à un quart d’heure de la fn
du match disputé samedi
passé, à l’occasion de la fnale de la
Supercoupe d’Algérie, Feham
Bouazza a quitté la pelouse du
stade Mustapha-Tchaker blessé.
Joint par nos soins, le milieu de
terrain des Rouge et Noir nous a
confé qu’il soufrait d’une élonga-
tion de la cuisse : «Je serai donc
obligé de faire l’impasse sur le
match de cette fn de semaine
contre l’ESS.» Un coup dur pour
son équipe déjà privée des services
de Mohamed Seguer pour les
mêmes raisons. Le natif d’Oran a
ajouté : «J’ai quitté le terrain avant
que mon cas se complique. Si je ne
l’avais pas fait, j’aurais été out pour
trois mois. On peut dire que j’ai
évité le pire.» Auteur d’une presta-
tion tout juste moyenne, le joueur
formé à l’ASMO n’a pas brillé
comme à son habitude mais il es-
père se racheter. Les supporters,
quant à eux, espèrent le voir au
sommet de sa forme, lui qui sait si
bien tirer son équipe vers le haut.
Orinel pour
le remplacer face à l’ESS
En l’absence de Feham Bouazza,
c’est Hakim Orinel qui débutera la
prochaine rencontre des Rouge et
Noir dans le onze de départ. Le
transfuge de Fréjus Saint-Raphaël,
dont la première apparition of-
cielle sous le maillot de sa nouvelle
équipe a eu lieu le week-end passé,
aura là une belle occasion de bril-
ler devant les supporters et espé-
rer, du coup, garder ce statut le
plus longtemps possible. En plus
du Franco-Algérien, Hamza Kou-
dri et Hocine El-Orf peuvent
tenir ce rôle. Velud aura donc l’em-
barras du choix et n’aura pas de
souci pour trouver la bonne solu-
tion et pallier la défection de
l’Oranais.
Il est incertain
face à la JSK
Indisponible pour une semaine,
Feham Bouazza devra réintégrer le
groupe dès qu’il aura eu le feu vert
des membres du staf médical.
Pour le moment, le joueur est sou-
mis à un travail spécifque qu’il ap-
pliquera en marge du groupe. La
deuxième journée de la saison
2014/2015 étant prévue le 23 de ce
mois, il est donc incertain pour
cette afche que les Usmistes au-
raient souhaité disputer à Tizi
Ouzou avec un groupe au complet.
Adel C.
07
Coup franc
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
USMA
Khoualed : «Nos supporters doivent
être compréhensifs»
Pensée
Cela fait cinq ans, le 13 août 2008, que
MOURAD ABDELOUAHAB, l’ancien
entraineur de l’Equipe nationale, le
CRB et l’USMA nous a quittés à jamais.
En ce douloureux souvenir, ses enfants
et son épouse demandent à tous ceux
qui l’ont connu et aimé d’avoir une
pieuse pensée à sa mémoire. Repose
en paix, on t’aime et on ne t’oubliera
jamais.
« A Dieu nous appartenons et à
Lui nous retournerons. »
Alors que les autres ont
empoché 90 millions
Gasmi, Djediat
et Mazouzi
n’ont toujours pas
encaissé la prime
de championnat !
Afn de
motiver les
protégés de
Velud, à
quelques
heures de la
fnale de la
Supercoupe,
Haddad avait
décidé de
leur octroyer
la prime du
titre de
champion
d’Algérie
remporté la
saison der-
nière. Ainsi,
les joueurs
qui font par-
tie du groupe
actuel et qui
ont participé
à sa conquête
ont eu droit à
90 millions.
Sitôt informés, ceux qui ont
quitté le club ont fait un saut à
la banque mais grande fut leur
déception de savoir qu’ils n’y
ont pas eu droit, bien qu’ils
aient été des artisans d’un tel
succès. Les Djediat, Gasmi et
Mazouzi attendent donc un
geste du président. Ce dernier
leur a promis qu’ils empoche-
ront leur argent. Mais au mo-
ment où nous mettons sous
presse, ils n’avaient rien vu
venir. Actuellement au CRB,
l’ESS et le RCA, les trois ex-Us-
mistes ont fait le même par-
cours que Chafaï, Koudri et
Zemmamouche.
Ziaya non
concerné par la
prime
Contraire-
ment aux
trois joueurs
que nous
avons cités,
Abdelmalek
Ziaya n’est
pas concerné
par cette prime puisqu’il a ac-
cepté de renoncer à son dû, au
moment où il allait résilier son
contrat. D’ailleurs, ce n’est
qu’après avoir donné son accord
de se désister de son argent que
les responsables du club ont ac-
cepté de lui accorder un bon de
sortie.
A. C.
Les joueurs
ont effectué
deux séances
de travail hier
l
lAprès que le
groupe ait été
scindé en deux lundi
lors de la reprise, c’est
hier qu’il s’est complété
une nouvelle fois. Les
protégés de Velud se
sont donc présentés au
stade Bologhine tôt le
matin puisque la pre-
mière séance de travail
de la journée a débuté
à 9h 30. Celle de
l’après-midi a eu lieu à
partir de 18h. Ces
séances se sont dérou-
lées en présence de
tous les joueurs.
Ils se
contenteront
d’une seule
séance
aujourd’hui
l
lLes membres
du staf technique
baisseront le rythme
aujourd’hui. Les co-
équipiers de Farouk
Chafaï se contenteront
donc d’une seule
séance de travail qui se
deroulera l’après-midi.
La matinée, Hubert
Velud, le coach us-
miste, se présentera à
la salle de conférences
pour animer un point
de presse et répondre
aux questions des jour-
nalistes.
Feham«Si je n’avais pas
été remplacé, j’aurais été
out pour trois mois»
L
a concentration pour ce premier
match du championnat a débuté et
durera jusqu’à samedi après le coup
de sifet fnal de l’arbitre. Hier et
avant-hier, à l'issue des deux séances
d'entraînement, le coach harrachi
s'est réuni avec ses joueurs pour les motiver et
les inciter à fournir les eforts nécessaires pour
le meilleur résultat possible. En fait Iaïche, et
c’est une façon à lui d’évacuer la pression qui
pèse sur les épaules de ses joueurs, s'est montré
confant et optimiste pour rassurer ses pou-
lains, même si sur son visage s’afchait une
certaine méfance d'un adversaire redoutable.
«Il s'agit d'un match comme tous les autres et
vous devez éviter toute pression inutile. Je suis
convaincu que vous allez fournir une belle ren-
contre. Si vous êtes en mesure d’imposer votre
jeu, nous allons sans aucun doute gagner ce
match. Seulement, il faut être efcace devant les
buts adverses. Je vous demande de rester concen-
trés et vigilants tout au long de la rencontre pour
éviter toute mauvaise surprise. Vous devez aussi
montrer votre présence sur le terrain pour éviter
de subir la pression du match.» C'est ainsi que
s'est adressé le technicien à ses joueurs. L'en-
traîneur harrachi veut surtout encourager ses
joueurs à trois jours du premier match ofciel
de la saison.
Iaïche prépare son plan de bataille
Pour bien préparer son équipe appelée à re-
cevoir le RCA à Lavigerie, Abdelkader Iaïche
et son staf technique ont soumis leurs pou-
lains à une charge de travail particulière cette
dernière semaine au stade du 1er-Novembre
où la sérénité était réellement de mise au sein
du groupe. Iaïche a mis en application son
plan de bataille. En fait, c'est avec l'intention de
mettre sur pied une équipe de guerriers capa-
bles de sortir victorieuse dans cette confronta-
tion que l'entraîneur en chef Abdelkader Iaïche
a dû partager les tâches avec les membres du
staf technique. Lui a pris en charge l'aspect
technique, quant à Bechouche et Benomar ils
ont été chargé du côté physique. Il faut préciser
que les joueurs ont travaillé très dur cette se-
maine à l'entraînement pour préparer tel qu'il
se doit ce premier rendez-vous de la saison.
C'est dire que les camarades de Limane misent
beaucoup sur un succès, même si leur mission
s'annonce très difcile.
Plusieurs variantes ont été
essayées ...
Le staf technique n'a pas hésité à apporter
les correctifs nécessaires. Mieux encore,
Iaïche a essayé plusieurs variantes et opéré
beaucoup de changements afn de trouver la
meilleure formule. Mais aussi, il a voulu sur-
tout trouver la meilleure formule qui permet-
tra à son équipe de bien se comporter ce
weekend face au RCA.
...Et exercices devant les buts
D'aucuns parmi les présents au stade de Mo-
hamadia, à la séance d'hier matin, ont dû
constater qu’Iaïche a consacré plusieurs mi-
nutes pour des exercices devant les buts. C'est
surtout pour donner une plus grande efcacité
à ses attaquants que l'entraîneur harrachi a dé-
cidé de réaliser ce travail. En fait, ce qui in-
quiète le plus le coach des jaune et noir, c'est le
nombre d'occasions ratées par la ligne d'at-
taque dans les derniers matches de préparation
et où les attaquants manifestent une grande
inefcacité. Raison pour laquelle, l'USMH
dans certains matches amicaux a éprouvé
beaucoup de difcultés pour gagner. Ce week-
end elle aura afaire à une équipe de l’Arbâa qui
semble bien huilée. Quand on sait que le RCA
n'est pas du tout facile à jouer. Il est donc clair
qu'à El Harrach tout le monde est conscient de
la tâche qui attend l'équipe harrachie ce sa-
medi. Partant de là, on comprend mieux l'in-
quiétude du coach, Cela dit, les camarades de
Boumechra seront donc contraints de sortir
le grand jeu pour rassurer leur public.
Belkheir revient doucement
mais sûrement
A voir la débauche d'énergie qu'il dé-
gage aux entraînements et surtout la vo-
lonté avec laquelle il travaille, on
comprend bien l'envie de Belkheir de re-
trouver son meilleur niveau. Cela laisse sup-
poser qu’Iaïche va certainement compter sur
ce joueur qui sera en concurrence avec Herag.
Pour ce match contre le RCA, il sera certaine-
ment retenu dans la liste des dix-huit en atten-
dant que l’entraîneur dévoile les noms des
titulaires dans le compartiment défensif.
Nacer-Eddine RATNI
08
USMH
Coup risqué
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Ziane Cherif
«Surtout ne pas rater
le début de saison»
Mazari : «Ce premier
match s'annonce comme
un véritable défi pour
notre groupe»
De son côté, le dé-
fenseur harrachi,
enchaînera dans
le même sens :
«On abordera le
match avec la
ferme intention
de réaliser une
victoire. L'année
passée, cette équipe
nous a piégés à deux re-
prises en championnat au stade Brakni et en
coupe au 20 août. Nous devons tenir compte de
cette éventualité. Tout le groupe est décidé à
fournir un grand match. D'ailleurs, notre réus-
site est que nous possédions un groupe très per-
formant et qui s'engage à fond pour réussir un
résultat. Cette rencontre s'annonce comme un
véritable déf pour le groupe. On s’est fait la pro-
messe de récolter le maximum de points à domi-
cile. On est décidé de mettre les bouchées doubles
pour réussir un tel pari.» Dira le défenseur cen-
tral de l’USMH.
Haniched : «Confiant oui,
mais il ne faut pas tomber
dans l’autosatisfaction»
Cela dit, les poulains d’Iaïche
semblent confants et dé-
terminés à s’imposer sur
leur terrain du stade
Lavigerie. «Il ne faut
pas tomber dans
l'autosatisfaction et
la facilité car le che-
min sera trop long et
nous avons encore
beaucoup de lacunes à
combler.» A déclaré, hier
matin, l'entraîneur adjoint,
M’hamed Haniched avant d’ajouter : «Je pense
qu’avec le groupe qu’on dispose et tout le travail
fait durant les 45 jours de préparation, je reste
confant quant à un succès.»
A trois jours de l’entame du cham-
pionnat face au RCA, Ziane chérif
nous a parlé de l'ambiance qui
règne au sein du groupe, mais
aussi de l'état d'esprit des joueurs.
L’enfant de Saïda estime que les 2
premiers matches de la saison sont
d'une extrême importance et qu'il
ne faudra en aucun cas passer à
côté.
Vous n'êtes qu'à trois jours de la re-
prise du championnat, avec quel
état d'esprit préparez-vous cette
première sortie de la saison 2014-
2015 ?
Avec beaucoup de détermination.
Pour tout vous dire, il ne reste pas
beaucoup de temps. Moralement, la
rencontre face à l’Arbâa a déjà com-
mencé. Ce ne sera pas facile. Mais je
pense qu'avec la préparation que nous
venons de réaliser, on s'attend à un bon
résultat ce weekend. Je reste très opti-
miste pour notre première rencontre
face au RCA. Un match qu'on ne doit
surtout pas rater.
Donc vous êtes bien concentrés sur
match face au RCA. Comment pré-
parez-vous cette rencontre ?
Dans de bonnes conditions, d'autant
plus que le groupe est animé d'une
grande volonté pour réussir un résul-
tat.
Le RCA est connu pour être une
équipe redoutable. Cela fait que
votre tâche ne sera pas simple ?
C'est sûr que cette rencontre sera
difcile, je le reconnais. Mais comme
on joue à domicile, c’est un avantage
psychologique pour nous, car la pres-
sion sera sur l’adversaire. Mais de toute
façon, cette rencontre sera autant im-
portante pour nous que pour notre ad-
versaire. Mais vous imaginez bien que
nous n'allons pas laisser passer une
telle occasion pour remporter un suc-
cès à domicile.
Le fait d'évoluer à domicile ne
constitue-t-il pas une pression sup-
plémentaire ?
Ce n'est pas le fait de jouer à domi-
cile qui nous met de la pression, mais
plutôt le sentiment de ne pas décevoir
nos supporters lors de cette première
sortie de la saison. Dieu sait combien
on a soufert la saison dernière pour
arracher la cinquième place. On doit
prouver qu'on a un bon groupe capable
de faire de belles choses encore cette
saison.
Etes-vous prêts sur le plan tactique
ou reste-t-il encore des choses à re-
voir ?
Je pense que vous n'allez trouver au-
cune équipe de Ligue 1 mobilis qui soit
prête à 100 % en ce début de saison.
C'est au fl des matches que nous allons
retrouver notre rythme. Bien évidem-
ment qu'il reste des choses à revoir.
On se prépare le plus normalement du
monde tout en essayant de se corriger
en pleine période compétitive. Ce n’est
toutefois pas une raison de se laisser
aller. On doit faire le maximum ce
weekend face au RCA pour le meilleur
résultat possible en attendant de trou-
ver notre rythme de croisière.
Mais dans le camp adverse, on
pense la même chose...
C'est sûr que l'équipe de l’Arbâa
jouera pour la gagne. Mais nous aussi.
D'abord, quels que soient les deux an-
tagonistes, le résultat fnal d'un match
dépend de plusieurs paramètres. Dans
une rencontre, on peut dominer et se
créer de nombreuses occasions et puis
à la fn, on peut perdre. C'est vous dire
que le résultat fnal d'une rencontre dé-
pend de plusieurs paramètres. Cela dit,
on ne peut avancer aucun pronostic,
avant le coup de sifet fnal de l'arbitre.
J'espère que le meilleur l'emportera.
A votre avis, quels sont les atouts
majeurs pour gagner ce match ?
A mon avis, une bonne organisation,
une grande volonté et beaucoup de
réalisme sont des paramètres très im-
portants dans le résultat fnal d'un
match. Aussi, on ne doit pas négliger
l'arbitrage qui peut infuer sur le résul-
tat d'un match.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine RATNI
A trois jours du premier match officiel, Iaïche à ses joueurs
«Concentration et vigilance»
Dehar attendra
le mois de janvier
Puisque c’est Hadj Aïssa qui a été qualifié, l’au-
tre joueur de l’ESS, qui postulait pour cette licence,
Merouane Dehar notamment, devra attendre le mois
de janvier et la deuxième période d’enregistrement
pour être qualifié en prenant la place de Toufik Zerara,
dont le contrat expirera à la fin du mois de décembre.
Deux séances de soins pour Djahnit
Blessé à la cuisse lors du match face à l’ES Tunis, Akram Djahnit n’a pu
reprendre les entraînements avec son équipe, lundi passé. Le joueur a été, toute-
fois, soumis à deux séances de soins, lundi et mardi, avant de reprendre au-
jourd’hui les entraînements avec le groupe.
Hadj Aïssa qualifié
l
l Le dossier de Lazhar Hadji Aïssa a été le dernier à être déposé au niveau de la
Ligue par la direction de l’ESS pour le qualifier à la nouvelle saison. Rachid Dje-
roudi, qui s’est déplacé hier matin au siège de la LNF, a pu retirer la licence de Hadj
Aïssa qui sera de ce fait officiellement qualifié pour le championnat, en devenant le
25
e
et dernier élément de l’effectif de l’Entente. Il portera le numéro 89.
Ne possédant pas la licence CAF 3
Une dérogation
spéciale pour Madoui
Le directeur sportif de l’Entente, Rachid Dje-
roudi, a également fait un saut au siège de la
DTN à Sidi Moussa pour traiter du cas Khei-
reddine Madoui qui n’a pas le diplôme exigé,
la licence CAF 3, pour s’asseoir sur le banc
de son équipe en championnat. Finale-
ment, le jeune entraîneur sétifen a eu l’ac-
cord de la DTN signé par Toufk Kourichi,
ce qui lui a permis d’obtenir une déroga-
tion spéciale par la LFP qui n’a pas voulu
mettre les bâtons dans les roues pour celui
qui a qualifé l’Entente aux demi-fnales de
la Ligue des champions.
Une licence de directeur
technique pour Boulahdjilet
Toujours à ce sujet, Boulahdjilet a reçu
de son côté sa licence de membre de staf
technique en sa qualité de directeur tech-
nique de l’équipe, sachant qu’il est conseillé en
sport et directeur technique à la Ligue.
09
Coup de joie
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
ESS
Prise en charge du déplacement
au Congo, remboursement de frais...
Le gouvernement vient
en aide à l’Entente
L
a qualifcation de l’En-
tente de Sétif aux demi-
fnales de la Ligue des
champions africaine va
avoir apparemment
beaucoup d’impacts po-
sitifs sur la vie du club, plus particu-
lièrement sur le plan fnancier où les
hautes autorités de l’Etat auraient dé-
cidé d’apporter leur aide au club de
Aïn Fouara qui s’apprête à relever un
autre déf, celui de passer en fnale de
la plus prestigieuse des compétitions
africaine. Avant-hier lundi, le prési-
dent de la FAF a appelé Hassan
Hammar pour lui transmettre les fé-
licitations du chef du gouvernement
Abdelmalek Sellal à toute la famille
sétifenne pour cette historique et
brillante qualifcation. Le chef du
gouvernement a en plus chargé le
président de la FAF d’informer la di-
rection de l’Entente de Sétif que ses
services vont s’occuper du prochain
déplacement de l’Aigle noir au
Congo, que ce soit à Kinshasa ou à
Lubumbashi. C’est, en efet, le cadeau
du gouvernement à l’ESS pour l’ex-
ploit qu’elle vient de réaliser. Les
bonnes nouvelles ne se sont pas arrê-
tées là. Abdelmalek Sellal a promis
aussi de s’occuper du dossier du
sponsoring avec Sonatrach qui est
toujours suspendu suite aux change-
ments qu’a connus la frme pétro-
lière nationale à la tête de sa direc-
tion, suite au départ de Zerguine.
Tous les frais des
éliminatoires seront
remboursés par le MJS
Et ce n’est pas fni. Le président de
la FAF, Mohamed Raouraoua, a de-
mandé encore à Hammar de prépa-
rer un dossier dans lequel doivent
fgurer toutes les dépenses de l’En-
tente depuis le début des élimina-
toires de cette nouvelle édition de la
Ligue des champions 2014 (frais de
déplacement, billets des arbitres, fac-
tures…) pour le transmettre aux ser-
vices du Premier ministre qui vont
s’occuper de leur remboursement par
le biais du ministère des Sports.
La FAF contribuera
aux primes des joueurs
De son côté, la Fédération algé-
rienne de football a décidé, elle aussi,
d’apporter son aide au club sétifen
qui vient d’honorer le football algé-
rien en parvenant à atteindre ce
stade de la compétition et de l’encou-
rager pour qu’il puisse aller encore
plus loin. Raouraoua a fait savoir, en
efet, à Hassan Hammar que son ins-
tance contribuera avec un pourcen-
tage conséquent aux primes
octroyées aux joueurs en Ligue des
champions depuis le début de la
compétition. Il est à rappeler que la
direction de l’ESS a déjà distribué
des primes de 30 millions de cen-
times pour chaque élément, suite à la
qualifcation arrachée à Garoua et
s’apprête à leur verser, demain jeudi,
une autre de 60 millions, le cumul
des deux matchs disputés entre le
Ahly de Benghazi et l’Espérance de
Tunis, sachant qu’elle a également ré-
servé une prime de 50 millions en
cas de qualifcation à la fnale ainsi
qu’une autre de 100 millions au cas
où les camarades de Djahnit s’adju-
geraient le trophée.
De bonnes nouvelles,
mais…
Tout cela va faire beaucoup de
bien au club des Hauts-Plateaux.
C’est une boufée d’oxygène que pro-
mettent les hautes autorités de l’Etat
et de la FAF, une aide dont l’Entente
a tant besoin, car c’est le seul et
l’unique souci qui peut entraver la
bonne marche de l’équipe dans sa
conquête africaine. Il faut savoir, à
titre d’exemple, que le geste du gou-
vernement permettra à la direction
d’économiser 2,5 milliards de cen-
times et lui épargner aussi les pro-
blèmes d’itinéraire et des escales à
Casablanca, Nairobi ou Doubaï.
Mais il faut que les choses
soient claires dès le départ pour évi-
ter les malentendus et surtout le scé-
nario vécu par la JSK lors de son
déplacement au Nigeria, en 2010.
L’on se rappelle que le MJS avait pro-
mis au club kabyle d’afréter un avion
pour ce déplacement que la FAF a
payé, mais elle a prélevé par la suite
l’argent dépensé de la prime qu’avait
octroyée la CAF à la JSK, ce qui avait
mis Hannachi dans tous ses états et
ses relations avec Raouraoua s’étaient
détériorées depuis. Il semble, toute-
fois, qu’on est loin de ce scénario,
mais c’est toujours bien de prendre
ses précautions pour que tout soit
clair au départ. De toutes les ma-
nières, l’Etat et la FAF ont décidé
d’accompagner l’ESS durant les deux
prochaines étapes de la compétition
pour la mettre dans les meilleures
conditions possibles afn que
les joueurs ne puissent
s’occuper que de ce qui
se passera sur le ter-
rain et les motiver
davantage à réali-
ser l’exploit que
toute l’Algérie
attend.
S. B.
Hammar
«Je remercie
Sellal, Raouraoua
et Kerbadj pour
leur soutien»
L
e président de l’Entente, déjà
com-
blé
par la qualif-
cation de son
équipe, était
très content de
savoir que les
autres autori-
tés de l’Etat
ont décidé de
s’investir dans
la marche de
l’équipe pour
son aventure africaine et s’est dit très
honoré de recevoir les félicitations du
chef du gouvernement, Abdelmalek
Sellal. «C’est un grand honneur pour
nous, pour le club et pour toute la ville
de Sétif. Je tiens à remercier le chef du
gouvernement, le président de la FAF
et le président de la LFP pour toute
leur aide. Je suis très soulage de savoir
que l’ESS n’est pas seule et qu’elle béné-
fcie de toute cette attention», nous a-
t-il déclaré.
Il a promis à Raouraoua
d’aller très loin dans
cette compétition
Lorsque Hammar avait reçu le
coup de fl du président de la FAF qui
lui a annoncé toutes les bonnes nou-
velles parvenant du gouvernement
Sellal et de la fédération, il a promis
au premier responsable du football
algérien que l’ESS fera tout ce qui est
de son possible pour aller en fnale
de la Ligue des champions et, pour-
quoi pas, réaliser ce qu’aucun club al-
gérien n’a réussi à faire dans cette
compétition depuis sa nouvelle ver-
sion, soulever le trophée.
Et invite Kerbadj
au Congo
Le président Hassan Hammar a
également invité une nouvelle fois le
président de la LFP, Mahfoud Ker-
badj, pour le prochain déplacement
de son équipe au Congo. Kerbadj
avait déjà reçu une invitation de
l’ESS pour assister au dernier match
contre l’Espérance, mais il s’est ex-
cusé de ne pouvoir faire le déplace-
ment à Sétif à cause de la fnale de la
Supercoupe d’Algérie.
Madoui
«Puisque nous
sommes en demi-finale,
on doit assumer nos
responsabilités»
L’entraîneur de l’ESS, Kheireddine Madoui, es-
time que l’objectif principal du club, celui de se quali-
fer aux demi-fnales, a été atteint «et c’est déjà une
grande performance et une grande ferté pour nous». Mais
en même temps, le coach sétifen ne
compte pas faire de la fguration à ce
stade de la compétition. «Aujourd’hui,
nous sommes en demi-fnale, et si le plus im-
portant a été fait, nous n’allons pas rester
les bras croisés. Puisque nous y sommes,
on doit assumer nos responsabilités.
Quel que soit le nom de notre pro-
chain adversaire, nous allons tout
faire pour passer à la fnale, elle
est si proche qu’on ne doit pas
laisser cette chance», nous a-t-
il déclaré entre autres.
Younès
et Gasmi seront
présents face à l’USMA
Sofiane Younès et Ahmed Gasmi, tous les
deux expulsés lors du dernier match du champion-
nat du précédent exercice, respectivement contre le
MOB sous les couleurs de l’USMH et face à l’ESS sous
les couleurs de l’USMA, ne purgeront pas leur suspension
ce samedi. Les deux joueurs, qui sont tous les deux quali-
fiés en championnat, sont autorisés à jouer, car les règle-
ments prévoient d’annuler la suspension d’un match
automatique pour cumul de cartons pour le nouvel exer-
cice, ce qui est les cas de Younès et Gasmi qui
avaient écopé à l’époque de deux cartons avant
d’être expulsés. Ce n’est pas le cas des cartons
rouges dont la suspension doit obligatoire-
ment être purgée.
La direction
attend un geste
de la wilaya
Après l’aide annoncée par l’Etat à travers
son Premier ministre, Abdelmamelk Sellal,
et la FAF, la direction de l’ESS attend un geste
de la wilaya de Sétif qui s’est déjà impliquée à
plusieurs reprises dans la vie du club. Le wali,
actuellement en congé jusqu’au 24 août,
devra apporter sa contribution à la ren-
trée, sachant qu’il a déjà octroyé des
primes aux joueurs après les
matchs de Garoua et de
Radès.
10
MCO
Coup sûr
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
S
ans grande surprise, l’entraîneur
Cherif El Ouazzani a réussi à dé-
voiler avant-hier, lors d’un match
d’application joué entre les élé-
ments de l’efectif du Mouloudia,
l’équipe-type qui devra afronter la JS Kabylie
samedi prochain au stade Ahmed-Zabana.
C’est pratiquement la même composante qui
a disputé les derniers matchs amicaux qui
devra fouler la pelouse de cette enceinte, sa-
medi 16 août. Le technicien, qui donne l’im-
pression d’être concentré sur le match, pense
qu’à 90% c’est l’équipe en tenue bleue qui va
défer la JS Kabylie.
Belarbi en pole position
Bien qu’il soit douloureux, le choix de faire
jouer Belarbi Abdallah semble être déjà pris.
L’ancien portier de l’ES Mostaganem a été ali-
gné contre l’équipe-type pour le mettre à
contribution au cours de ce match. Il faut dire
que l’expérience de ce gardien de but, qui a
déjà réalisé une belle phase retour, a fni par
jouer à son avantage par rapport à Natèche
qui n’a pas démérité durant cette intersaison.
Une défense par défaut
En défense, le coach oranais n’a pas trop le
choix. Un seul poste dans lequel la concur-
rence a dû battre son plein est celui du fanc
droit où Bourzama a fni par s’imposer sur
Saïdi. Pour ce qui est de la gauche, Nessakh
qui, en plus du fait qu’il afche une belle
forme, ne semble pas aussi avoir de concur-
rent direct. Sa place est presque garantie de-
puis le début. L’axe central sera composé du
duo Hamdadou-Merbah. La défection de Be-
labbès depuis le retour de la délégation ora-
naise de la Tunisie a obligé le coach à
préparer les deux défenseurs précités.
Heriet-Benatia s’impose dans
la récupération
La guérison de Madjid Benatia a permis à
Cherif El Ouazzani d’avoir une solution de
plus à la récupération. Le joueur devra ap-
porter l’assurance non seulement au sein de
ce compartiment sensible mais aussi à toute
l’équipe. Il sera aidé dans sa tâche par un cer-
tain Hamza Heriet qui a montré de grands
dispositifs physiques. Sur ce plan, le coach
n’aura pas de soucis à se faire.
Le cas Berradja
C’est dans l’animation ofensive que le dri-
ver n’a pas encore tranché. Il garde ces der-
niers jours un œil sur l’état de santé de son
capitaine, Seddik Berradja, qui n’a pas encore
intégré le groupe aux entraînements. Le
joueur se contente de quelques tours de piste.
Pour le moment, l’entraîneur prépare le duo
Bahloul-Bezzaz même si ce dernier n’est pas
encore au top de sa forme physique, mais ses
gestes techniques et son expérience plaident
toujours à son avantage et risque d’obliger le
technicien de compter sur lui d’entrée dans ce
match.
A. L.
L’équipe-type 3
les remplaçants 3
El Hamri affûte
ses armes
L
es titulaires : Natèche (Belarbi),
Bourzama, Nessakh, Merbah,
Hamdadou, Benatia, Heriet,
Bahloul, Nekkache, Bezzaz, Cherif.
Les remplaçants : Belarbi (Natèche),
Saïdi, Djadane, Benchaïb, Kherroubi, Che-
laoua, Athmani, Larbi, Fekih, Slimani, Za-
biaâ
Le match d’application qui a mis aux
prises l’équipe type avec celle composée de
remplaçants n’a pas connu de vainqueur. Et
dire que c’est les coéquipiers de Bourzama
qui ont commence en trombe le match en
infigeant un 3 à 0 à l’équipe bis. Cherif sur
penalty, Nekkache et Nessakh ont donné un
sérieux avantage aux titulaires en première
période. Après une pause de cinq minutes,
les remplaçants ont fni par se révolter arri-
vant même à remonter le score sur des buts
inscrits par Athmani, Fekih et un somp-
tueux coup franc direct de Larbi.
Le chef-d’œuvre de Larbi
Ce match d’application a été marqué par
un coup de génie du joueur émigré de
l’équipe, Kamel Larbi, qui a réussi à niveler
le score pour l’équipe qui portait un chasu-
ble vert en plaçant une balle arrêtée impa-
rable en pleine lucarne du gardien de but
titulaire, Belarbi. Le ballon a percuté la
transversale avant de fnir sa course au fond
des flets. Un but qui a forcé l’admiration de
tous les présents au stade, y compris ses co-
équipiers.
A.L
Convalescence
prolongée pour
Belabbès et Ammour
l
lFinalement, la période de conva-
lescence des deux éléments que
sont Sofane Ammour et Farid Belabbès
n’est arrivée à son terme. En efet, les
deux joueurs, qui seront ofciellement
out pour le prologue du championnat,
risquent de rater d’autres matches, à
l’image du déplacement au 20-Août-55,
pour défer le CRB, et la réception du
RCA. Ces derniers, qui ont efectué des
examens approfondis il y a de cela trois
jours dans une clinique privée, auraient
bénéfcié d’une longue période de repos.
Selon le staf médical, Ammour repren-
dra le 24 août en cours, suivi d’une se-
maine par Belabbès.
Mise au vert
à El Maghrib El Arabi
l
lEn fn de compte, le stage a enre-
gistré une journée de relâche, où les
joueurs se sont reposés en quittant même
l’hôtel le Président de Maraval. Les co-
équipiers de Benatia et les membres du
staf technique ont demandé à changer
de lieu de mise au vert, après avoir
constaté que l’établissement ne procure
pas le calme et la sérénité escomptés. Les
joueurs doivent se aujourd’hui à l’hôtel
El Maghrib El Arabi distancé d’une di-
zaine de kilomètres à l’est du centre ville
d’Oran.
Le staff technique se
renseigne sur la JSK
l
lProftant de ce stage par intermit-
tence, les membres du staf tech-
nique ont commencé à se renseigner sur
leur adversaire du jour. Cherif El Ouaz-
zani Si Tahar et ses proches collabora-
teurs ont recueilli quelques informations
sur la façon de jouer des Canaris et la
composante de l’équipe qui pourra les af-
fronter samedi prochain. Des éléments
recueillis essentiellement à travers la
presse, lesquels peuvent permettre à l’en-
traîneur de mettre en place durant les ul-
times journées la tactique de jeu idéale
pour contrecarrer cette formation kabyle
version Hugo Broos.
A. L.
Le jeune transfuge du
Paradou AC, Hichem
Nekkache, pense que
son futur adversaire n’a
rien à envier au Mou-
loudia d’Oran. Pour lui,
son équipe va essayer
de tirer profit de l’avan-
tage du terrain et du
public pour commencer
le championnat par un
succès.
A trois jours de la reprise du
championnat, peut-on dire
que le MCO est fn prêt ?
Oui, je pense que l’équipe
s’est bien préparée pour cette
reprise du championnat. On
sent qu’elle a fait d’énormes
progrès par rapport aux pre-
miers matchs amicaux. Le col-
lectif commence à marcher
bien. Tant mieux pour nous.
Faîtes-vous une prépara-
tion spéciale pour ce match
contre la JSK ?
Sincèrement, on prépare ce
match le plus normalement du
monde. Il est tout a fait normal
qu’on axe notre travail sur tous
les plans car il s’agit d’une par-
tie très importante pour nous,
du moment que nous allons
aborder ce championnat par un
match à domicile et devant
notre public. Il est tout à fait
normal qu’on se prépare pour
gagner.
Comment comptez-vous s’y
prendre pour battre cette
formation kabyle ?
Pour un premier match du
championnat, je pense que
toutes les équipes sont au
même stade de préparation.
Pour assurer la diférence, il
faut mettre du cœur et faire
preuve de volonté. C’est celui
qui a le plus envie de gagner ce
match qui arrivera à engran-
ger les trois points de la vic-
toire.
Pensez-vous que le
public et le terrain
seront détermi-
nants dans ce
match ?
On m’a
beaucoup dit
sur l’in-
fuence des
supporters
oranais que ce
soit à Zabana ou ailleurs. Pour
une aussi importante afche,
les supporters vont répondre
présents samedi après-midi
pour nous soutenir. C’est très
important pour nous de com-
mencer le championnat par un
succès. Ça nous permet de ga-
gner en confance.
Pour battre la JSK, il faut
marquer des buts. Ne res-
sentez-vous pas une grande
responsabilité sur vos
épaules, du moment que
vous serez en pointe de ce
secteur ofensif ce samedi ?
Bien que la mission de mar-
quer des buts soit confée à
toute l’équipe pas seulement
aux attaquants et particulière-
ment à moi, je dirais que je suis
conscient de la tâche qui m’at-
tend depuis
le jour où
j’ai opté
pour le
MCO. Mon
objec-
t i f
est de
me donner
à fond sur le
terrain. Peu im-
porte celui qui
marque, le plus im-
portant est de ga-
gner.
Avouez que vous
serez content de
commencer votre
aventure avec le
MCO par un but…
Evidemment, je
ne dirai pas non. Je
ne vais pas rater la moindre oc-
casion pour ouvrir mon comp-
teur buts. Je vais tout faire pour
aider mon équipe à réaliser un
succès samedi prochain. Si l’oc-
casion se présente, je ne vais
pas me gêner à la saisir.
Etre afronté à une défense
aussi expérimentée que la
JSK avec la présence de
Rial et Benlamri, cela
constitue-t-il une
motivation supplé-
mentaire pour
vous ?
Pas vraiment !
Personnellement,
je ne vois pas les
choses de cet
angle. Pour
moi, le MCO
n’a rien à envier
à la JSK. En s’en-
traînant contre des défenseurs
comme Merbah, Belabbès et
Hamdadou, je saurai à quoi
m’attendre samedi prochain.
Mon rôle est de déstabiliser au
maximum cette défense.
Votre camarade de cham-
bre Merbah, qui est un
ancien de la JSK, vous
donne-t-il quelques
tuyaux à propos de cette
défense kabyle ?
(Rires !) A vrai dire, on
parle souvent de ce
match, mais pas spécia-
lement de la défense
car tout le monde
connaît cette arrière-
garde kabyle.
Entretien réalisé par
Amine L.
Cherif El Ouazzani tient son équipe-type
«La défense
de la JSK ne me fait pas peur»
Nekkache
11
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
NAHD
RCA
L’
entraîneur Azzedine Aït
Djoudi est revenu au pro-
gramme initial en augmen-
tant la charge de travail après
un jour de repos. Le coach a en efet
programmé deux séances hier. La pre-
mière dans la matinée au stade Zioui
et la seconde le match amical disputé
en fn de journée (17h) au stade de
Dar Beïda face au CRBADB. Le pre-
mier responsable à la barre technique
a voulu ainsi tester le niveau des
joueurs à quelques jours du début du
championnat face au MOB et rattra-
per le retard après la journée de repos
consacrée aux joueurs à leur retour de
Tunis. Il compte faire la même chose
aujourd’hui (mercredi).
Des sacrifices pour être
au top
Les joueurs étaient quelque peu sur-
pris par la décision de l’entraîneur de
programmer deux séances par jour à
quelques jours du début du cham-
pionnat surtout après de gros eforts
fournis à Tunis. Ils souhaitent que le
coach revienne sur sa décision surtout
pour la journée d’aujourd’hui afn
qu’ils puissent récupérer avant le
match face au MOB. Mais Aït Djoudi
estime que les joueurs doivent se sa-
crifer et travailler dur pour être au
top avant le début du championnat.
Le problème de la
domiciliation réglé
Les responsables du Nasria étaient
soulagés d’avoir résolu le problème de
la domiciliation. Les dirigeants ont eu
une rencontre avec la maire de Be-
louizdad après les rumeurs sur son
refus d’autoriser le club sang et or
d’évoluer au stade du 20-Août-1955.
Après quoi, les dirigeants se sont diri-
gés vers la LFP pour déposer le dos-
sier de domiciliation. La première
rencontre face au MOB aura lieu donc
bel et bien au stade du 20-Août. Par
ailleurs, on apprend que le Nasria ne
pourra pas efectuer une séance sur
cette nouvelle pelouse car elle est sou-
mise aux dernières retouches avant sa
réception.
Boussaïd souffre des
adducteurs
Le milieu de terrain Boussaïd a
ressenti des douleurs au niveau
des adducteurs après le match
disputé à Tunis contre
l’Olympique de Béja. Après
avoir été consulté par le
médecin de l’équipe, Bous-
saïd a été contraint au
repos pour mieux récupé-
rer avant de reprendre la
préparation en prévision
du match contre le MOB
même si sa participation
n’est pas encore confr-
mée.
S. H.
En prévision du premier match de championnat contre le MOB, samedi au
stade du 20-Août, l’équipe du Nasria entrera en mise au vert (vendredi) pour
mieux se concentrer sur le match. Le lieu n’est pas encore fxé, nous dit-on, sur-
tout que l’hôtel de Ouled Fayet est occupé par l’équipe de l’USMH, la sélection na-
tionale de basket-ball et l’équipe égyptienne de volley-ball. Il semblerait, selon notre
source, que le Nasria élira domicile à l’hôtel de Bordj El Kifan ou de Baraki.
S. H.
Aït Djoudi augmente
la charge de travail
Ouznadji
«On doit gagner
face au MOB !»
Comment se déroule préparation après votre retour à
Alger ?
La préparation se déroule convenablement et comme prévu.
Tout se déroule bien et on travaille dur pour être prêts pour le
début du championnat face au MOB. Le coach est en train d’ef-
fectuer les dernières retouches.
Un commentaire sur le stage efectué à Tunis ?
Le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions puisque tous
les moyens matériels étaient à notre disposition. Le stage était
réussi à mon avis, puisque le coach cherchait beaucoup plus à
assurer la cohésion entre les joueurs après le changement d’ef-
fectif de 50 % et c’est ce qui est arrivé.
Gagner tous les matches amicaux vous donnera-t-il plus
de confance ?
Sincèrement pour moi le résultat importe peu puisque ce
n’était pas le but recherché. D’ailleurs, même lorsqu’on a perdu
les premiers matches je n’étais pas inquiet car je savais que le
résultat allait venir en fn de stage. On a donc continué à tra-
vailler normalement pour renforcer la cohésion entre les trois
compartiments.
Et pensez-vous que la cohésion est assurée
maintenant ?
Oui, la cohésion est nettement meil-
leure qu’auparavant après le stage ef-
fectué à Hammam-Bourguiba.
L’entraîneur a beaucoup travaillé
dans ce sens pour améliorer la co-
hésion entre les joueurs surtout
que l’efectif a connu l’arrivée de
nouveaux éléments. L’essentiel
maintenant est de bien débuter
la saison face au MOB. Après il
faut attendre la 4e journée
pour mieux voir.
Et que pensez-vous du pre-
mier match face au MOB ?
Ce sera un match difcile car
il s’agit de la première rencontre
de la saison, mais nous allons
faire le maximum pour gagner la
partie et assurer les trois points vu
que ce sera la première sortie à do-
micile et devant notre public. C’est
vrai que MOB a bien préparé la saison,
mais nous sommes déterminés à atteindre
notre objectif.
Entretien réalisé par S. H.
Mise au vert à
Fort-de-l’Eau
ou Baraki
L
e RCA est déjà sous pression. Le champion-
nat n’a pas encore repris, mais voilà que les
supporters de l’Arbâa commencent déjà à re-
vendiquer des résultats. Des dizaines de sup-
porters se sont déplacés en efet au stade à l’occasion
de la reprise des entraînements et ont manifesté ou-
vertement leurs attentes aux joueurs. Un groupe a at-
tendu la sortie des joueurs à la fn de la séance et a
exigé une victoire face à l’USMH, lors de la première
journée de championnat.
Les suppporters ont affiché leur
soutien au groupe
Les supporters ont certes exigé des résultats des
joueurs, mais n’ont pas manqué d’afcher leur sou-
tien indéfectible au groupe. Les joueurs peuvent
donc compter sur l’apport du douzième homme,
mais il semblerait que, dans ce contexte, ça s’annonce
comme du donnant-donnant. Les supporters ont be-
soin de victoires et l’ont exprimé clairement. Etre exi-
geant pourrait engendrer des pressions sur les
joueurs et l’entraîneur. Un peu de de souplesse ne se-
rait pas malvenu.
Gérer match par match
Cette posture adoptée par les supporters pourrait
s’avérer être une arme à double tranchant. Le fait
d’exiger des joueurs une victoire avant même la re-
prise du championnat pourrait efectivement asseoir
un climat de pression. Comme l’équipe est jeune et
continue son apprentissage, de plus parmi l’élite, il
n’est pas certains que les joueurs aient les épaules
assez larges pour supporter la pression. Gérer match
par match, tout en se fxant des objectifs à moyen
terme serait la meilleure façon d’aborder la deuxième
saison du RCA parmi l’élite.
N.B.
Les joueurs déjà
sous pression
Mekhazni renvoie
Chebana
Mohamed Mekhazni ne badine
pas avec la discipline. L’entraîneur
du RC L’Arbâa a empêché le dé-
fenseur central, Chebana, de s’en-
traîner avec le groupe. L’ancien
défenseur central de la JSMB avait
fait f des remarques de son coach
et s’était présenté à la reprise des
entraînements bien qu’il en soit
interdit. Mais Mekhazni, l’intran-
sigeant, l’a renvoyé illico presto.
Vers la résiliation de
son contrat
Chebana pourrait ne pas aller
au bout de son contrat avec le
RCA. Mohamed Mekhazni lui a
dit clairement n’avoir pas besoin
de ses services. Et comme il n’a
pas bénéfcié du soutien de son
président, lequel a dit accorder
carte blanche à l’entraîneur, il
devrait donc se résigner à l’idée
de résilier son contrat.
Amani : «Mekhazni a
carte blanche !»
Appelé à se prononcer au sujet
du cas Chebana, Djamel Amani a
tranché sans détour en faveur de
son entraîneur : «Mohamed Me-
khazni est un entraîneur compétent
qui maitrise bien son sujet. J’ai en-
tièrement confance en lui. Du
coup, je lui accorde carte blanche. Il
est maître de ses décisions tant que
l’intérêt suprême du club est dé-
fendu».
«On ira à El Harrach
pour gagner»
Par ailleurs, Djamel Amani ne
manque pas d’ambition pour la
nouvelle saison. A la veille de
USMH-RCA, le boss du RCA af-
fche clairement la couleur : «On
ira à El Harrach pour gagner. J’es-
time que nous avons la qualité et
les ressources pour prétendre à être
un concurrent crédible».
N.B.
12
Ligue 1
Coup difficile
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
ASO
Les Chélifiens joueront en nocturne
D
e retour au
pays, la
bande à Ighil
s’apprête à
commencer
le champion-
nat par un match très impor-
tant pour la suite du
parcours. Les Chélifiens veu-
lent arracher les trois pre-
miers points de cet exercice
afin de se mettre en
confiance et éviter une prise
de résultats pour le début du
championnat, le premier
client de l’équipe sera l’équipe
de la Saoura qui sera hôte de
l’ASO dans une soirée d’été
car l’ASO jouera à 19h00, soit
en nocturne comme elle l’es-
pérait. Les joueurs et les sup-
porters ont demandé à jouer
le soir pour éviter la chaleur
du jour en cette période dans
la région, qui pourra nuire
au rendement des joueurs et
aussi à la présence des sup-
porters qui ne pourraient as-
sister à un match à 17h00,
l’horaire de ce match devra
encourager les supporters à
venir en masse pour assister
à ce premier match et voir
l’équipe de Ighil complète-
ment relooker pour la nou-
velle saison et voir l’apport
des nouvelles recrues de
l’équipe.
La Ligue a modifié
l’horaire à la
demande de l’ASO
la direction de l’ASO avait
envoyé la semaine dernière
une demande à la Ligue na-
tionale afin de changer l’ho-
raire du premier match
surtout que l’ASO a pris l’ha-
bitude durant toute la saison
de recevoir ses adversaires
sur la pelouse de Boumezrag
en nocturne. La Ligue natio-
nale n’a pas eu d’objection et
a changé l’horaire de 17h00 à
19h00, chose qui réconfortée
la direction de l’ASO qui es-
père avoir un maximum
d’influence lors de premier
match.
Medouar : «On a
fait notre
demande»
«Pour permettre à nos sup-
porters de venir en masse lors
du premier match et aux
joueurs de faire un bon
match, nous avons demandé à
changer l’horaire pour le
match de samedi prochain car
en cette saison, on ne peut pas
jouer dans la journée. Main-
tenant, la balle est dans le
camp des joueurs qui doivent
faire un bon match et des sup-
porters qui doivent être soute-
nir leur équipe.»
Les U21 joueront à
16h30
Les espoirs de l’ASO
joueront eux aussi leur pre-
mier match de la saison
face à la même équipe que
leurs ainés, ils joueront
quant à eux à 16h30 au
stade Boumezrag.
Le match ne sera
pas retransmis
Le premier match de l’ASO
cette saison ne sera pas re-
transmis en direct sur la télé-
vision algérienne qui a choisi
le match de l’USMA face à
l’Entente, chose qui devra in-
citer encore les supporters à
être présent en force pour
voir leur équipe lors de sa
première apparition cette sai-
son.
Par A.F.
Les Nigérians sont
revenus seuls
Ikechukwu et Obaje sont revenus
seuls d’Istanbul surtout qu’ils n’avaient
pas de visas de transit pour revenir via
Rome avec le reste du groupe, ils sont
venus dans un vol direct Istanbul- Alger
avant d’attendre le groupe afin de reve-
nir avec lui à Chlef.
Daham et Lakhdari
attendus pour reprendre
La reprise d’aujourd’hui verra le re-
tour de Nour Eddine Daham qui devra
rentrer directement en groupe pour
préparer le match de samedi mais
aussi de Adel Lakhdari qui repren-
dra le travail mais toujours en
solo car il n’a pas beaucoup de
chance de jouer le premier
match à cause de sa blessure à
la cuisse
Hamzaoui out
En plus de Salah qui a com-
mencé sa rééducation, le keeper
Hamzaoui ne sera pas concerné
par le premier match de la saison
à cause d’une blessure qu’il a
contractée et qui le privera
d’être dans les 18 de ce
match, ça sera le seul
joueur qui ne sera pas
apte à jouer le match de
l’ouverture du cham-
pionnat ce samedi.
Reprise
aujourd’hui à
19h00
Après avoir eu 254
heures de repos, les
joueurs reprendront le
travail aujourd’hui à
l’heure du match pour
commencer les der-
niers préparatifs
pour le match de la
Saoura, Ighil
devra baisser la
charge et se
concentrer sur le
travail de place-
ment surtout que
les joueurs sont
très fatigués du der-
nier stage et par le
voyage du retour.
De retour au pays, com-
ment était le voyage ?
Très fatigant car on a dû
faire un long voyage d’Istanbul
jusqu’à Chlef via Rome où nous
sommes restés plus de six heures,
avant d’arriver après minuit. On
s’est dirigé directement à Chlef
où nous sommes arrivés vers
02h00 du matin, on est au-
jourd’hui au repos afn de re-
prendre nos forces.
Que pouvez-vous nous dire de
ce stage de la Turquie ?
C’était très bénéfque pour nous
car on a travaillé d’arrachepied afn
de réussir le programme de l’entraî-
neur, on a joué quatre matches qui nous
ont permis de gagner la compétition et
soigner aussi notre rendement collectif et
surtout tactique, c’était un stage réussi
car on a évolué dans notre façon de
jouer.
Peut-on dire que vous êtes désormais
prêts pour la compétition ?
Oui, on est prêt pour la compétition
sur les plans physique, tactique et aussi
mental, on est impatients de retrouver
l’ambiance des matches ofciels, il reste
seulement de petits détails à régler lors
des prochaines séances afn de ne rien
laisser au hasard et on devra atteindre
notre vitesse de croisière dans quelques
matches.
Pensez-vous au match de la JSS ?
Surement, ce match n’est qu’à quatre
jours et nous sommes obligés de penser
au match pour entrer dans l’ambiance de
la compétition, le début est très impor-
tant et nous avons une grande opportu-
nité de commencer l’exercice chez nous
où il faut en profter pour marquer notre
première victoire.
Les places seront chères en ce début
de saison, comment voyez-vous vos
chances de jouer dans le onze ?
Personne n’a encore assuré sa partici-
pation dans le onze surtout qu’il y a une
efectif riche et l’entraîneur a beaucoup
de choix à faire, chacun de nous essaye
de donner le meilleur de lui-même sur-
tout lors des dernières séances afn de
convaincre l’entraîneur. Je me trouve en
forme après cette préparation et prêt à
jouer. La balle est maintenant dans le
camp du staf technique qui est libre de
ses choix.
La direction a annoncé que l’équipe
jouera les premiers rôles cette saison,
êtes-vous du même avis ?
Evidemment, tout le monde est
convaincu qu’on a des chances à faire va-
loir lors de cet exercice, on a un bon en-
cadrement, un groupe expérimenté et
très technique, il y a une volonté com-
mune de faire un bon travail et les condi-
tions sont favorables, ça devrait que nous
motiver afn d’atteindre notre objectif de
la saison.
Entretien réalisé par Ahmed Feknous
L’ASO
bénéficiera de la
gestion du stade
l’ASO qui a bénéficié de la gestion du
stade Boumezrag pour deux saisons, devra
gérer le premier match ce samedi, la direc-
tion a pris toutes les dispositions afin de per-
mettre le bon déroulement de cette partie,
les revenus des matches devront aider la
direction à payer en étant à jour les
primes de matches des
joueurs.
Les nouveaux
attendent leurs
appartements
De retour aujourd’hui à Chlef pour com-
mencer la saison, les nouvelles recrues atten-
dent toujours d’avoir leurs nouveaux
appartements afin de ramener leurs familles,
surtout qu’ils étaient logés en préparation dans
un hôtel et la direction leur a promis de leur
trouver des appartements pour les loger lors
de la compétition.
Naâmani
retenu à
l’aéroport
Une mauvaise surprise attendait le
jeune défenseur de l’ASO à l’arrivée de la
délégation à l’aéroport Houari Boume-
diene, le joueur a été retenu par la PAF à
cause d’un problème de service militaire
comme nous l’a confié une source du
club, il n’a pas pu rentrer à temps avec
le reste du groupe avant d’être re-
lâcher le lendemain matin.
Zaouche : «On est prêt»
JSS
Pabidi : «Capables de battre Chlef chez lui !»
Vous restez sur 3 victoires
lors des derniers matches
amicaux, un commentaire ?
Ces matches contre des clubs
de l’Algérois nous ont permis de
bien nous préparer pour le
championnat. Notre entraîneur
les a mis à proft pour corriger ce
qui doit l’être.
Votre belle prestation ne peut
que nous faire dire que vous
êtes en pleine forme, n’est-ce
pas ?
Je n’ai fait que mon travail en
essayant de m’appliquer du mieux
que j’ai pu. Heureusement, ces
matches se sont soldés par de
bons résultats. Nos eforts ont
porté leurs fruits. Les occasions
les plus franches étaient pour
nous. Comme mes coéquipiers,
j’ai donné le meilleur de moi-
même au cours de ce match.
Le premier match de cham-
pionnat, vous le jouerez
contre l’ASO Chlef, dans quel
état d’esprit allez-vous l’abor-
der ?
Il existe une grande motivation
chez l’ensemble des joueurs. Nous
devons impérativement réaliser
une belle performance pour
aborder comme il se doit cet
exercice. C’est un match spécial
qui se déroulera loin de nos bases.
Ce sera difcile, mais la pression
sera plutôt sur les épaules de l’ad-
versaire. Nous avons les moyens
d’enregistrer un résultat positif.
Vous dites que la pression
sera sur les épaules de votre
adversaire, serait-ce donc un
avantage pour vous ?
Certainement, dans la mesure
où cette équipe fera tout pour évi-
ter la défaite. Nous ferons en sorte
que cela ne se produise pas.
Vous allez sûrement être titu-
larisé encore une fois dans
l’axe, cela vous convient-il ?
Parfaitement, j’évolue à ce
poste depuis mon arrivée en Al-
gérie. J’essayerai de faire de mon
mieux, cela ne veut pas dire que je
serai automatiquement titularisé
en championnat. De toute façon,
c’est l’intérêt de l’équipe qui prime.
Avez-vous les moyens de ri-
valiser avec les autres forma-
tions en championnat ?
On ne peut rien promettre,
toutes les équipes se sont bien
préparées. Les joueurs qui com-
posent l’efectif de la JSS ont des
qualités et des arguments à faire
valoir, même si en football, on ne
peut être sûr de rien. Il y a en plus
un esprit d’équipe que l’on trouve
rarement chez d’autres équipes.
C’est surtout cela qui va nous per-
mettre d’aller de l’avant. Notre
vœu à nous les joueurs est de réa-
liser le meilleur parcours possible,
car nous voulons ofrir quelque
chose à nos supporters. Il nous
faut d’abord réussir le début du
championnat.
Vos supporters
attendent beaucoup de
vous, qu’avez-vous à leur
dire ?
C’est connu, les supporters de
la JSS adorent leur club. Tous ne
veulent qu’une seule chose, que
leur équipe gagne. Il nous est dif-
fcile pour le moment de promet-
tre quoi que ce soit, mais nous
nous engageons à leur procurer
des moments de plaisir et de joie.
Je leur demande d’être patients et
de nous soutenir.
Entretien réalisé par Billel G.
Hafiane
renforcera
le staff
technique
La direction
de la JS Saoura
compte renfor-
cer le staff tech-
nique par un
homme connu
dans l’entou-
rage du club, il
s’agit de l’ex
entraîneur de la
JSS, Mohamed
Hafiane, qui
sera le nouvel
adjoint d’Alain
Michel. Cette
décision inter-
vient, après la
dernière réu-
nion tenue
entre les mem-
bres de la direc-
tion et
l’entraîneur
français.
Le défenseur central de la JSS, le Ca-
merounais Pabidi, dans l’entretien
qu’il nous a accordé, a insisté sur le
fait que les bons résultats enregistrés
lors des matches amicaux ont été
d’une énorme importance sur le plan
psychologique. Il nous dira que lui et
ses coéquipiers vont se déplacer à
Chlef pour gagner et confirmer la
bonne forme de l’équipe. Il nous parle
aussi de l’ambiance qui règne, avant
cet important rendez-vous.
M
O
B
A
vant la rencontre
amicale que le MOB
a livrée hier dans la
soirée face à Ami-
zour, tout le monde
croyait que le coach
Amrani s’est fxé sur les joueurs qu’il
va aligner face au NAHD pour le
compte de la première journée de
championnat, bien que dans certains
postes des éléments ne comptaient
nullement baisser les bras. En efet,
la défection de joueurs à l’image de
Bouâmria, Sidibé et Rahal, a bel et
bien révélé que l’équipe type d’Am-
rani est loin d’être connue, car le
coach du MOB a tout simplement
déjà opéré trois changements relatifs
à l’équipe composée de joueurs qui
avaient sa confance lors des der-
nières rencontres livrées par son
équipe lors des dernières rencontres
amicales.
Zaïdi-Mansouri, le
suspense jusqu’au bout
Il semblerait que l’arrivée de Man-
souri, cet été, ait relancé de plus
belle la concurrence pour le poste de
gardien numéro 1. Même s’il est le
favori, Zaïdi Mustapha, avec toute
l’expérience qu’on lui connaît, cela
n’a pas suf pour faire de lui un titu-
laire en puissance face à ses deux au-
tres coéquipiers, prêts à défendre
leurs chances bec et ongles cet été,
pour convaincre le staf technique
de la JSMB qui est en train de suivre
leur évolution de près. Mansouri est
décidé à faire valoir sa motivation
qu’il tire de ses bonnes prestations
lors des oppositions programmées
par le coach ces derniers jours mais
aussi de ce qu’il va démontrer aussi
lors des matches ofciels.
Bâaouali, le seul
changement en
défense
Depuis l’entame de la préparation,
le coach du MOB a souvent fait
confance à ses quatre joueurs,
Aguid, Benali, Mebarakou et Mes-
saoudi ou Bouamria et à travers une
première lecture, on peut déduire
que la composante de la défense a
complètement changé par rapport à
la saison dernière. Toutefois, avec la
blessure de Bouâmria et la méforme
afchée par Messaoudi suite aux
douleurs qu’il ressent aux adduc-
teurs, il fort probable que Amrani
efectue un changement en défense.
Le changement concernera donc
l’axe central. D’après, ce qu’on a
constaté lors de la dernière séance,
c’est Sofane Bâaouali qui composera
la charnière centrale avec Mebara-
kou. Ce sera en principe le seul
changement en défense du moment
que Benali, Aguid et Mebarakou
joueront ofciellement face au
NAHD.
Sidibé out, Ferhat et
Dehouche à la
récupération
A J-4 du premier match face au
NAHD pour le compte de la pre-
mière journée, le milieu de terrain
béjaoui, Soumeïlla Sidibé, n’a tou-
jours pas rejoint l’entraînement col-
lectif de son équipe. Soufrant
toujours de douleurs du genou, le
joueur serait déjà out pour le pre-
mier match. Ne pouvant pas comp-
ter sur son joueur blessé, Amrani a
préparé sa pièce de rechange. Am-
rani compte mettre en place deux
milieux récupérateurs, Ferhat et De-
houche, qui s’occuperont de la récu-
pération, alors que Zerdab, qui a
joué dans plusieurs postes lors des
derniers matches, sera mis sur le
fanc droit pour donner plus de
tonus à ligne d’attaque béjaouie.
Quant à Sidibé, il pourrait prendre
sa place sur le banc.
Yaya et Sayeh pour
remplacer Rahal et
Ballo
Les changements toucheront aussi
le compartiment ofensif. Après la
suspension de Rahal pour ce premier
match suite à son carton rouge de la
saison écoulée face à l’USMH et la
méforme de Ballo, qui s’entraîne de-
puis la reprise en solo pour récupé-
rer un peu sur le plan physique, le
coach compter aligner Fawzi Yaya à
la place de Rahal alors que Reda
Sayeh jouera certainement seul en
pointe face au NAHD. Ce sont donc
les probables changements du coach
Amrani qui pourrait aligner face au
NAHD l’équipe suivante : Zaïdi,
Aguid, Benali, Mebarakou, Bâaouali,
Ferhat, Dehouche, Zerdab, Ham-
zaoui, Yaya et Sayeh.
S. A.
13
Coup de poker
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
MOB
A J-4 du match face NAHD
Amrani change ses plans !
A l’approche du match contre le NAHD, quel
est l’état d’esprit qui prévaut au sein de l’équipe
?
Tout se déroule dans les meilleures conditions,
nous sommes en train de peaufner notre prépara-
tion. Il y a une bonne ambiance au sein du groupe
et tout le monde est prêt pour ce premier match de
la saison que nous devons absolument ne pas rater
car c’est très important de bien démarrer la compé-
tition ofcielle.
D’autant que le match aura lieu en déplace-
ment…
Exact. Cela va être l’occasion pour nous de
confrmer nos derniers résultats réalisés en amical.
Il nous faut ces trois points, ils vont nous donner
encore plus confance afn de poursuivre notre che-
min avec la même dynamique et de la sérénité
aussi. C’est toujours important de débuter la saison
par un succès.
C’est une mission difcile, selon vous ?
Il n’y a pas de match facile. En plus, ce match in-
tervient après presque deux mois d’arrêt et, de ce
fait, les choses ne seront pas faciles ni pour nous ni
pour notre adversaire. Il ne faut pas oublier aussi
que nous allons avoir afaire à une très bonne
équipe du NAHD qui joue bien au football et qui a
certainement revu ses ambitions à la hausse cette
saison. Il va falloir être vigilants, en efet.
Votre public attend que vous sortiez vainqueurs
de cette première confrontation de la saison,
afn de poursuivre le parcours en force…
Nos supporters ont le droit de rêver et même
d’exiger des résultats, mais je pense en tant que
joueur, que nous devons respecter cette équipe du
NAHD qui a efectué une bonne préparation cet
été. Donc il faut prendre ce match très au sérieux
afn d’éviter toute mauvaise surprise. Il faudra assu-
rer si on veut vraiment remporter ce match.
Pensez-vous que le MOB a les moyens de réali-
ser un bon parcours cette saison ?
Je suis sûr que cette saison sera meilleure que la
précédente pour le MOB, compte tenu du travail
que nous avons accompli pendant cet été où nous
nous sommes penchés sur tous les aspects. Il n’y a
qu’à voir la détermination du groupe pour s’en
rendre compte. Nous avons une très
bonne équipe qui a largement les
moyens de jouer pour une place
honorable et, de ce fait, il n’est
pas question de lâcher. On
doit se donner à fond pour
honorer nos engagements
et faire plaisir à nos sup-
porters aussi.
Quelles sont vos am-
bitions personnelles
pour votre deuxième
saison sous les couleurs
du Mouloudia ?
Mon objectif personnel est
de m’imposer dans l’efectif et
de jouer le plus grand nombre
de matches possible. J’ai saisi
l’opportunité durant cette
période de préparation et
les rencontres amicales que
nous avons jouées m’ont
amélioré et je sens que j’ai
bien progressé. J’espère
être à la hauteur des at-
tentions des Béjaouis car
je veux vraiment réussir
une grande saison.
S.A.
Sidibé a repris en
solo
l
l Le milieu de terrain bé-
jaoui, Soumeïlla Sidibé,
qui souffre d’une blessure du
genou, a finalement repris
avant-hier les entrainements au
stade de l’Unité-Maghrébine. Le
joueur en question a repris en
solo et ce, afin de récupérer ses
forces en attendant de réintégrer
le groupe dans les prochains
jours. Il ne pourra pas être au
top d’ici au jour du match pour
jouer d’entrée face au NAHD
mais il se pourrait qu’il soit
convoqué dans la liste des dix-
huit pour cette circonstance.
Ballo poursuit son
travail spécifique
l
l On a évoqué dans notre
édition d’hier que l’atta-
quant malien du MOB, Salif
Ballo, a été soumis à un travail
spécifique basé sur la prépara-
tion physique du joueur dirigé
par Amine Ghimouz. Accusant
un déficit dans la préparation,
notamment sur le plan phy-
sique, Amrani a demandé au
joueur de s’entraîner durant les
deux derniers jours en marge du
groupe. Cela dit que Ballo ne
pourra pas jouer le premier
match. Il sera peut-être apte
pour la seconde journée de
championnat à domicile.
Bouâmria en tenue
de ville
l
l Même s’il n’a pas été
concerné par les en-
traînement de son équipe à
cause de la blessure des adduc-
teurs dont il souffre et qui
l’oblige à rester loin du groupe
pendant deux semaines, le dé-
fenseur central du MOB,
Bouâmria, s’est quand même
présenté au stade de l’UMA
avant-hier en fin d’après-midi
où il a suivi une partie de cette
séance d’entrainement en
tenue de ville.
Bâaouali : «Je
jouerai là où le coach
me le demandera»
l
l Le défenseur béjaoui,
Sofiane Bâaouali, est
bien parti pour débuter la sai-
son. Toutefois il devra jouer
dans un nouveau poste. Habitué
à occuper le poste d’arrière
droit, l’enfant de Réghaïa sera
appelé à composer la charnière
centrale avec son camarade,
Mebarakou. Beaucoup
pensent que la polyva-
lence de Bâaouali est un
atout de plus pour le
MOB, en attendant le re-
tour de Bouâmria et Mes-
saoudi. «Bien
évidemment que je
suis prêt. Je jouerai
là où le coach me
le demandera. J’ai
la particularité
d’avoir joué à
plusieurs
postes
du-
rant
ma
carrière.
Le coach sait que je suis po-
lyvalent. Je pense que de
nos jours un joueur doit
s’adapter à tous les postes
de jeu. Si un jour on me
demande d’occuper le
poste de gardien de but,
je ne dirai pas non. Ma
conception des choses
est qu’un joueur doit
être toujours prêt
lorsqu’il est sur un
terrain», a-t-il dit.
S.A.
Betrouni : «Tout pour entamer
le championnat en force» Amrani insiste sur
le jeu collectif
L'
entraîneur Amrani n'a pas cessé d'in-
terpeller ses joueurs pour donner la
priorité au jeu collectif sur le terrain.
Seul point fort qui peut leur apporter
des solutions face au NAHD. Ce qui a caracté-
risé la séance d'avant-hier consacrée à l'aspect
technico-tactique, c'est le match d'application à
dix contre dix puisque, pas moins de trois
joueurs, Sidibé, Bouamria et Ballo, étaient au
repos. Durant cet exercice, l'entraîneur en chef
s'est placé au milieu du terrain afin de maîtriser
toutes les phases de jeu. De là, Amrani donnait
beaucoup de consignes à ses joueurs, atta-
quants et défenseurs, notamment l'aspect pla-
cement sur la pelouse.
Il a reproché à certains
joueurs de trop garder la balle
Sur le plan technique, l’entraîneur du MOB
n’a pas compris l’égoïsme de certains, qui gar-
dent trop la balle, lors de dernier match d’oppo-
sition. Ce n’était qu’une application mais
l’entraîneur, Abdelkader Amrani, n’est pas pour
autant satisfait du niveau de jeu affiché par
certains éléments. Il demande plus d’applica-
tion et de concentration. Il a exigé de ses
joueurs d’attaquer en bloc et de défendre aussi
de la même manière sans trop garder la balle
car, selon lui, le joueur qui conserve trop long-
temps la balle finit par commettre des erreurs
qui peuvent coûter cher à l’équipe, surtout si
c’est un défenseur.
Il n’a rien compris à la
déficience de la défense
Le coach béjaoui n’a pas caché sa crainte sur
son compartiment défensif qui n’a pas été du
tout à la hauteur. En effet, les défenseurs ont
commis plusieurs erreurs de marquage et de
positionnement qu’il a essayé de régler quand
même avant le prochain match face au NAHD.
Une prestation qui pousse le coach à tirer la
sonnette d’alarme concernant ce compartiment
qui n’est toujours pas au point quelques jours
seulement avant le début de la compétition.
Le jeune milieu offensif du MOB, Reda Betrouni, paraît très optimiste à la
veille de la compétition et de la rencontre face au NAHD. Dans cet entretien,
il nous fait part de la détermination de ses coéquipiers à remonter la pente
et à s’imposer parmi les favoris de l’exercice en cours.
MOB 2-0 USOA
Rassurant
avant le NAHD
Le MOB a remporté hier son
dernier match de préparation à
l’US Oued Amizour. Les Mo-
bistes l’ont emporté par deux
buts à zéro, grâce à des réali-
sations de Banouh sur penalty
et Chettal. Cette victoire est du
genre à renforcer les certi-
tudes de l’équipe à moins de
quatre jours du match face au
NAHD.
Boulemdais : «Place à la compétition !»
MCEE
CSC
14
Coup d’oeil
N° 2733 www.lebuteur.com
Ligue 1
Mercredi 13 août 2014
L’
entraîneur en chef Denis
Goavec a demandé of-
ciellement la promotion
du jeune Katib Douibi
en équipe senior. Cette
décision intervient après
que l’avant-centre Benyamina a demandé la résilia-
tion de son contrat. Le jeune Douibi s’entraîne dés-
ormais avec le groupe et de façon régulière depuis
hier après avoir gagné la confance du coach Goa-
vec lors de sa première sortie. En efet, le jeune es-
poir Douibi, qui a été convoqué une seule fois par
Bousbia pour compléter le groupe il quelques
jours, a été utilisé récemment par Goavec lors du
match amical face à l’équipe de l’Ittihad de Bordj
Bou Arréridj comme arrière latéral gauche et a
donné entière satisfaction aussi bien sur le plan dé-
fensif qu’ofensif. Douibi possède de grandes quali-
tés et un bon gabarit et c’est ainsi que le coach
Goavec a demandé au manager Zaâboub de le
convoquer en senior. Dorénavant, le jeune Douibi
s’entraînera de façon régulière avec l’équipe pre-
mière et pourrait avoir sa chance cette saison. Cette
décision est un signal fort pour les jeunes du cru
qui aspirent à jouer avec leurs aînés et de travailler
durement dans le but de bénéfcier d’une promo-
tion avec Goavec qui encourage les jeunes.
Le coach peut changer
la stratégie
de jeu de l’équipe
L’entraîneur français Denis Goavec compte chan-
ger la tactique de jeu habituelle de l’équipe en pré-
vision du premier match face au MCA, samedi, au
stade Messaoud- Zouggar. Le coach eulmi compte
en efet évoluer avec un 4-4-2 classique après avoir
supervisé le match de la Supercoupe et ce dans le
but de surprendre l’adversaire. Les dernières
séances d’entraînement plaident pour cette option.
Goavec compte aussi changer les postes de certains
éléments, à l’image de Derrardja, habituellement
meneur de jeu, qui pourrait être utilisé en pointe.
Les deux joueurs Abbès et Chenihi peuvent évo-
luer dans l’entrejeu, annonce une source proche du
staf technique. Le point positif chez le coach Goa-
vec est qu’il demande l’avis des anciens joueurs tels
que Ousserir, Hammami et Oussalah avant de
prendre n’importe quelle décision sur la façon de
jouer de l’équipe. La réponse de ces derniers était
de rester dans l’ancienne stratégie avec le 4-3-3 qui
leur permettrait d’avoir un meilleur rendement.
Une forte prime en cas de victoire
Des informations circulent ces derniers jours sur
l’intention de la direction d’accorder une forte
prime aux joueurs en cas de vic-
toire face au MCA. Cette décision
intervient après une discussion des
responsables avec le coach Goavec
pour motiver davantage les
joueurs. Les dirigeants vont tenter
de convaincre les commerçants de
la ville pour qu’ils viennent en aide
à l’équipe, ce qui lui permettra d’as-
surer un bon début de saison. Mais
sans cela, les joueurs sont motivés
pour décrocher la victoire et bien
débuter le championnat. Le défen-
seur Belkheiter dira à l’occasion :
«On s’entraîne dans de bonnes
conditions et dans une ambiance fa-
miliale. Notre but est d’assurer la
victoire face au MCA et bien débu-
ter la saison.»
Vers le retour de l’entraîneur
des gardiens Koli
Le dirigeant Harkat compte saisir
les autres membres du bureau, dès
son retour du congé, de réintégrer
l’entraîneur des gardiens de but des
jeunes catégories, Amar Koli. Ce
dernier, remercié la saison passée
après l’incident qui s’est produit
dans l’équipe espoir avec le coach
Saâda, pourrait donc reprendre du
service et s’occuper de la prépara-
tion des jeunes portiers de toutes les
catégories, à l’exception des espoirs
qui sont sous la coupe de Mouyet, an-
cien keeper de l’équipe.
S. H.
Douibi promu en senior par Goavec
I
l ne reste que
quelques
jours avant
l’entame du
championnat
et Garzitto
continue son bonhomme de
chemin en essayant de s’ac-
crocher à l’idée qu’il suffit de
bien démarrer pour que la
machine se lance et se
mette sur les rails. Une
confiance qu’il essaye d’affi-
cher devant ses poulains
afin de dissiper cette pres-
sion qui commence à peser
à l’approche du premier
match. La crainte d’un faux
pas à domicile est toujours
dans les esprits mais le
coach en plus du travail
technico-tactique et du choix
de la stratégie et du onze
type à mettre en place doit
faire dans la psychologie en
encensant ses joueurs avant
cette échéance. Et si par
malheur, l’équipe vient à en-
registrer une contre-perfor-
mance, ça ne sera que
partie remise et connaissant
le Franco-italien, il n’abdi-
quera pas de sitôt, lui qui a
connu la saveur de la Ligue
des champions africaine et
joué même une finale de
Coupe du monde des clubs.
Dans les deux cas de figure,
cette pression se dissipera
au sifflet final de cette pre-
mière rencontre d’un cham-
pionnat qui s’annonce
palpitant.
La direction
envisage de
changer l’horaire
du match à 19h
Selon une source proche
du club phare de la ville des
Ponts, l’administration clu-
biste envisagerait ou aurait
envoyé une correspondance
à la Ligue de football profes-
sionnel lui demandant de
changer l’horaire du match
du CSC face au CRB prévu à
17h et de le retarder à 19h
où la température est plus
clémente sachant que ces
derniers jours, sévit une
vague de chaleur. Le fait de
jouer à 17h dans un stade
où le quart seulement est
couvert pousserait le public
à ne pas se déplacer et
même les joueurs sur le ter-
rain en sentiront les méfaits.
Jusqu’à présent, la rencon-
tre est programmée à 17h.
Lamine B.
Un mot sur le stage
de Gamarth…
Nous avons passé dix jours en-
semble, on a travaillé durement et
l’équipe a progressé notamment
au niveau de la cohésion. Nous
avons joué quatre matchs qui
nous ont permis de nous jauger et
de permettre au coach de dégager
l’équipe qui afrontera le CRB,
Inch’Allah, dans de bonnes condi-
tions.
Vous êtes fatigués ?
Non pas trop. Certes, on a tra-
vaillé durement, mais c’est dans
notre intérêt, cela se répercutera
sur notre forme physique.
Pensez-vous au premier match
contre le CRB ?
Oui un peu, on en parle entre
nous. Moi personnellement, j’es-
saye de ne pas trop me focaliser là
dessus, préférant me concentrer
sur mon travail pour être prêt le
jour du match. Mainte-
nant qu’on a bien tra-
vaillé et bien préparé,
place à la compétition
que nous souhaitons
bien démarrer.
Vous êtes confant ?
Optimiste et
confant à la fois, parce
que la confance est un
sentiment qui vous
aide à surmonter les
difcultés de la vie et
du travail. Nous, notre
boulot est le football et samedi
prochain nous devrons rentrer sur
le terrain avec l’idée en tête de
remporter la rencontre et entrer
de plain-pied dans la compétition.
Quelle est cette folle rumeur
qui a circulé ?
(Rire…) C’est chaque début de
saison la même chose, des gens
qui n’ont rien à faire de leurs jour-
nées déversent des ru-
meurs comme quoi j’ai
été victime d’un grave
accident et je ne sais
pas quoi encore. Je ne
comprends pas leur
motivation à ce qu’ils
s’en prennent à moi en
faisant circuler de
telles rumeurs. Déjà
l’année passée, on
m’avait annoncé
comme décédé et cer-
tains ne prennent
même pas la peine de vérifer. Je
tiens à démentir à travers vos co-
lonnes cette rumeur qui ne tient
pas debout et qui ne sert pas les
intérêts du club et de l’équipe.
Hamdoullah, je travaille sans tri-
cher et j’essaye d’apporter ma
contribution à l’édifce sans aucun
calcul.
Entretien réalisé par Lamine B
Garzitto semble plus confiant
que jamais malgré la pression
Garzitto semble plus confiant
que jamais malgré la pression
Garzitto semble plus confiant
que jamais malgré la pression
Garzitto semble plus confiant
que jamais malgré la pression
Garzitto semble plus confiant
que jamais malgré la pression
Garzitto semble plus confiant
que jamais malgré la pression
A quelques jours du match face au CRB
Aïn Smara aurait
refusé les
Constantinois,
l’administration
clubiste dément
La séance d’entraînement du matin
hier s’est faite sur le terrain de stade de
l’hippodrome connu sous le patronyme
du stade de Daksi. Prévu en premier lieu
au stade d’Aïn Smara, les responsables du
stade de cette localité distante de 25 km
de Constantine ont, selon nos sources,
refusé d’accueillir les Sanafr, disent-ils,
pour faute de paiement des anciennes
factures. Or, l’administration du CSC que
nous avons contactée tient à démentir
cette information selon laquelle l’équipe
ne peut s’entraîner à Aïn Smara pour
cause, semble-t-il, de refus de la part de
la municipalité de cette dernière. Notre
interlocuteur a tenu à préciser qu’ «il n’y
a aucun problème avec la direction du
stade d’Aïn Smara et que le CSC a été
toujours bien reçu à Aïn Smara et sera
toujours le bienvenu. Aujourd’hui, il sera
appelé à s’entraîner sur le terrain du stade
municipal d’Aïn Smara comme c’est
convenu dans notre programme».
Le CSC, ce grand
aux pieds d’argile
C’est vrai que le CSC est un grand club
par sa popularité, sa doyenneté, par son
engagement dans la Lutte armée pour le
recouvrement de la souveraineté natio-
nale en donnant 49 martyrs parmi ses
joueurs, mais tout au long de son exis-
tence, ce géant parmi les géants demeure
toujours «SDF» et ne possède pas de ter-
rain rien que pour s’entraîner. Combien
de présidents sont passés et n’ont pu ré-
gler cet épineux problème ! Quand des
équipes et de surcroît aussi populaires
que le CSC et le MCA, pour ne citer que
ceux-là, se trouvent à quémander auprès
de petites municipalités afn de leur per-
mettre de s’entraîner sur leur terrain non
pas gratuitement mais moyennant une
somme d’argent que l’on facturera, l’on se
demande où est l’élite. Est-ce que ces
deux clubs font partie de l’élite du foot-
ball national ou des équipes de villages
qui ne dépassent pas en nombre d’habi-
tants ce que ces deux équipes arrivent à
drainer comme foule chaque samedi
dans les stades ?
Lamine B.
Comment s’est
qualifié Rani
Pour l’histoire, Ahmed Rani a été
qualifié au sein de l’équipe du CSC
par le biais de la FIFA. En effet, le
Franco-Algérien qui évoluait au
Luxembourg au sein de l’équipe du
CS Fola, club de première division
et dont il était lié par un contrat
pour deux saisons encore, était
parti pour signer au CS Constantine
sans avoir résilié son contrat. Il au-
rait téléphoné au directeur sportif
de Fola Pascal Welter lui affirmant
qu'il souhaitait s'engager temporai-
rement avec un autre club pour des
raisons familiales sans le citer. Mais
le club eschois a appris que son mi-
lieu de terrain avait signé pour
deux ans au CSC. Toujours est-il
que le Fola doit donner son feu vert
pour libérer le joueur.
Après avoir envoyé la
lettre de libération, Fola
rejette la demande du
CIT
L’administration du CSC avait
saisi son homologue de Fola Esch
pour obtenir la lettre de libération
qui a été envoyée en premier lieu
sans aucun problème. Mais lors de
la demande du Certificat internatio-
nal de transfert (CIT), le CSC se re-
trouve devant un rejet catégorique
des Luxembourgeois qui se sont
sentis un peu mystifiés dans l’af-
faire et auraient demandé à leurs
homologues du CS Constantine de
reconsidérer la demande de la let-
tre de libération de Rani et d’y indi-
quer une demande de prêt au lieu
d’une libération complète comme le
stipulait le premier document en
possession des Constantinois.
La FIFA pour trancher
et le CSC obtient gain
de cause
Devant le refus des Luxembour-
geois du Fola Esch de fournir le CIT,
la direction du CSC s’était donné le
droit de recourir à l’arbitrage de
l’instance internationale qu’est la
FIFA et ceci bien sûr sous le couvert
de la FAF, instance nationale du
football, dont son secrétaire géné-
ral Bouzenad est à féliciter pour
avoir fourni une aide appréciable
aux dirigeants clubistes qui l’en re-
mercient vivement à travers nos co-
lonnes. Le CSC muni de sa lettre de
libération dument signée et en-
voyée par la direction du club
luxembourgeois n’a pas eu trop de
difficulté à obtenir gain de cause et
le qualifier par le truchement de la
FIFA qui avait envoyé son verdict et
déposé dans son dossier pour sa
qualification auprès de la LFP.
Lamine B.
USMBA
ASMO
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
15
L
a rencontre ayant mis aux
prises, avant-hier,
l’USMBA avec le RCR n’est
pas riche en enseigne-
ments pour l’entraîneur
français de la formation bel-abbésienne.
Et pour cause, les éléments alignés fu-
rent dans leur majorité hors du coup et
loin de confrmer quoi que ce soit. On
avait l’impression que les joueurs unio-
nistes ne faisaient que de la fguration
sur le terrain face à une bonne équipe de
Relizane qui a réussi à s’imposer sur le
terrain de son adversaire en laissant
une bonne impression. Un score de
2 à 0 pour les hommes de l’ancien
coach de l’USMBA, Abdelkrim
Benyellès, signés Mokhtar Hi-
chem (15’) et Ghazi (56’),
dans un match à mettre aux
oubliettes côté bel-abbésien
surtout. En tout état de cause,
l’entraîneur Wallemme, qui a
prévu deux rencontres en
quarante-huit heures, devrait
se poser des questions sur l’uti-
lité de l’opposition face au rapide
de Relizane. On dira, c’est sûr, qu’il
faudrait donner du temps de jeu aux
joueurs. C’est vrai, mais quels joueurs
s’agit-il ? Ceux qui ne risquent pas de
prendre part aux matchs de champion-
nat face à l’ASMO ? Et dire que ce match
était pour préparer le derby face aux
Oranais de M’dina J’dida.
L’USMBA avec l’équipe bis
Après avoir fait match nul (0 partout)
face au WAT, 48h auparavant, l'USMBA
a disputé avant-hier sa dernière rencon-
tre de préparation face au RCR. Le pre-
mier responsable à la barre technique
uni oni ste
en a
profté pour faire tourner son efectif et
donner leur chance aux remplaçants
ainsi qu'aux jeunes joueurs issus de la
catégorie espoirs afn de les voir de près
à l'œuvre. Les joueurs qui n'ont pas par-
ticipé au premier match amical contre le
WAT ont été alignés face au Rapide. Sauf
que ces derniers ont fait preuve d’im-
puissance criarde.
Wallemme : «Dans ce
genre de match, le résultat
importe peu»
«Dans les rencontres amicales, je
pense qu’il ne faut pas faire cas du
résultat technique. A travers le
match d’aujourd’hui, on voulait
faire tourner l’efectif, utiliser
le maximum de joueurs et,
par ricochet, s’arrêter sur les
manques et les erreurs à
corriger à l’avenir aux en-
traînements, en prévision
des rencontres ofcielles.»
L’équipe alignée :
Argroub (Zaârat 31’),
Fadel, Bassiro (Bounoua
65’), Khali, Ammouri, Ab-
bassi (Ledid 46’), Garriche,
Tchicou, Farès (Mahi 63’), Jaouchi
(Kacem 46’), Ghazali
M O Noureddine
En amical : USMBA 0 - RCR 2
Achiou s’entraîne toujours
en solo
n
nDéjà privé des services de plusieurs éléments clés,
à l’image de Tigana, T’chami, Niati et Belgorine,
pour diverses raisons, l’entraîneur de l’USMBA assiste,
impuissant, à la blessure d’un autre joueur, Achiou Ho-
cine. En efet, «El Harami», qui a contracté une sérieuse
blessure durant le stage de Sousse, n’est pas encore au top
de sa forme. Soumis à une convalescence, le maître à
jouer de l’USMBA a repris petitement du service avec
des exercices spécifques au menu. Il continue de s’entraî-
ner à l’écart du groupe, ce qui laisse entendre qu’il ne se-
rait pas apte à jouer contre l’ASMO sauf si d’ici-là,
l’ancien Usmiste sera d’aplomb.
Une course contre
la montre pour
le récupérer
n
nSi Achiou est optimiste et aspire retrouver la com-
pétition ofcielle face à l’ASMO, ce n’est pas du tout
le cas pour le staf technique. Conscient qu’un retour en
force nécessite du temps et un travail consistant avant
qu’il ne soit de nouveau d’attaque, Wallemme et ses as-
sistants espèrent que les membres du staf médical pour-
ront le remettre rapidement, en lui appliquant un
programme spécifque durant lequel les nombres
d’heures de soins seront multipliés.
Qui le remplacera ?
n
nEn attendant qu’il soit fxé sur son cas, Achiou est
quasiment certain de rater le prochain rendez-vous
de son équipe face à l’ASMO. L’équipe bel-abbésienne
sera privée de plusieurs de ses joueurs pour la première
journée. Les postulants à son remplacement disposent
seulement de 3 jours pour tenter de convaincre leur en-
traîneur de les aligner dans le onze de départ face à
l’ASMO. Comme Wallemme n’a pas dévoilé ses choix,
même tout indique que c’est la composante alignée en
amical face au WAT qui serait reconduite, à un ou deux
éléments près.
M. O. N.
Inquiétant avant l’ASMO
Du
travail en
perspective pour
le coach
Il va sans dire que l’USMBA manque considérable-
ment de rythme, en dépit d’une préparation jugée satisfai-
sante. Cela dit et pour que le bloc unioniste fonctionne à
plein régime, il faudra que le travail du staf technique
prenne à l’avenir un ascendant signifcatif en termes de
cadence et de maturité de jeu. Wallemme et son staf
sont conscients de la situation et feront en sorte d’axer
leur travail sur l’harmonie des trois comparti-
ments pour donner du sens au jeu de l’équipe,
sans pour autant négliger l’efcacité, le
maillon faible de la formation
bel-abbésienne.
S
i tout s’est bien passé pour eux
en Tunisie, le dernier jour du
stage de la formation de M’dina
J’dida à Nabeul a apporté une
mauvaise nouvelle pour les
Asémistes. Et pour cause, et
alors que les joueurs se préparaient pour ren-
trer au pays, l’attaquant Djemaouni, et
comme rapporté dans ces mêmes colonnes
dans notre édition d’hier, avait ressenti des
douleurs atroces au niveau des reins. Ne pou-
vant pas prendre son petit déjeuner avec ses
coéquipiers, l’ancien joueur de l’AS Khroub a
été transporté en urgence à l’hôpital de Na-
beul pour subir les premiers soins. C’est le
soigneur de l’équipe, Abdat, qui l’a accompa-
gné à l’hôpital. Pris par le temps pour pren-
dre l’avion et revenir à Oran, le joueur en
question n’a pu efectuer les tests médicaux
dans cet hôpital. Ce n’est donc qu’hier à
Oran, et plus exactement à la clinique Ned-
jah, que Djemaouni a efectué une radio-
graphie afn d’être fxé sur la gravité de sa
blessure. Même s’il est encore tôt pour
connaître la durée de son indisponibi-
lité des terrains, Djemaouni, qui devait
rater la séance de reprise prévue hier à
Bouakel, est très incertain pour le
derby de l’Ouest face à l’USM Bel
Abbes.
«Je ferai tout pour ne
pas rater ce derby»
Joint par téléphone avant-hier soir, Dje-
maouni nous a confé avoir déjà ressenti ces
mêmes douleurs par le passé lorsqu’il portait
le maillot de l’ASK : «J’ai déjà été victime d’une
crise de rein lorsque je portais le maillot
de l’AS Khroub. J’ai alors été contraint à
l’époque de m’éloigner des terrains pen-
dant deux semaines.» Et d’ajouter : «En
principe, je n’ai rien de grave. Je vais pas-
ser une radiographie demain (Ndlr : hier)
afn d’être fxé sur la gravité de ma bles-
sure. Logiquement, je vais devoir rater la
séance d’entraînement de mardi. Toute-
fois, je ferai tout ce qui est en mon possi-
ble pour ne pas rater le derby. Je ne veux
en aucun cas rater le premier match de
championnat face à l’USMBA. J’espère
être prêt pour cette rencontre, inch’Al-
lah.»
Riad O.
Ntankeu
attendu à Oran
L’attaquant came-
rounais, Ntankeu
Landry n’est tou-
jours pas rentré à
Oran. Le joueur en
question, et faute de
carte de séjour,
n’avait pas pu pren-
dre part au stage de
préparation de son
équipe en Tunisie.
Après le départ de
ses coéquipiers à
Nabeul, l’ancien so-
ciétaire du New star
Doualla est rentré
chez lui au Cameroun
pour passer quelques jours auprès de sa famille.
Mais le joueur était attendu à Oran la semaine
dernière pour s’entraîner avec les espoirs et se
préparer pour le début du championnat. Mais à
l’heure actuelle, et à la surprise générale, le
joueur n’a toujours pas donné signe de vie. Cette
situation agace au plus haut point les Asémistes
qui ne comprennent pas les raisons qui ont em-
pêché leur joueur de revenir à Oran. Selon les in-
formations en notre possession, les responsables
du club comptent saisir l’agent du joueur, Leo,
pour en connaître un plus sur cette histoire.
Il n’est toujours pas qualifié
à l’ASMO
En attendant son retour à Oran, le joueur ca-
merounais, Landry Ntankeu, n’est toujours pas
qualifé par la LFP pour prendre part aux ren-
contres ofcielles de son équipe cette saison.
Selon les informations en notre possession, ce
joueur attend toujours son TMS pour être quali-
fé au sein de son nouveau club. Une chose est
sûre, les supporters de l’ASMO vont devoir se
montrer patients avant de voir les grands débuts
de Ntankeu sous le maillot vert et blanc.
R.O.
Djemaouni incertain face à l’USMBA
Benchadli voulait le secouer
Selon une source autorisée, le staf technique asé-
miste n’avait pas apprécié le jeu, jugé trop facile, de
Bnayada lors de la rencontre amicale face à l’AS Korba.
D’ailleurs, et après une vingtaine de minutes de ce
match, Benchadli avait alors décidé de faire sortir Be-
nayada. Notre source précise que Benchadli, en laissant
Benayada sur le banc des remplaçant face à El Merkhya
El Qatari, voulait secouer son joueur et le sensibiliser
davantage. Cependant, il est fort possible que le joueur
soit aligné d’entrée de jeu ce samedi face à l’USMBA.
R.O.
Benayada titulaire face à l’USMBA ?
Le premier responsable de la barre technique de l’ASMO, Ben-
chadli, ne cesse de répéter qu’il tient à 70% l’équipe-type qu’il va
aligner ce samedi face à l’USM Bel-Abbès. Cette équipe devrait
ressembler à celle qui avait disputé le dernier match amical du
stage de préparation en Tunisie face à El Merkhya El Qatari. Tou-
tefois, ce onze avait connu une surprise de taille après que Be-
nayada ait été laissé sur le banc des remplaçants. Benchadli avait
alors décidé de faire confance au duo Zidane-Chicoto dans l’axe
central de la défense. A quelques encablures du match face à
l’USMBA, Benchadli devrait sacrifer un de ses trois défenseurs.
USMBA-
ASMO aura lieu
samedi
Annoncé dans un premier temps
pour vendredi, le derby de l’Ouest entre
l’USMBA et l’ASMO, et à l’instar des autres
matchs de la première journée de cham-
pionnat de Ligue 1 Mobilis, aura lieu sa-
medi. Selon le site de la LFP, ce match se
jouera à partir de 17h au stade du 24-Fé-
vrier-1956 de Bel Abbès. Ce match de-
vrait attirer la grande foule des
supporters des deux équipes qui
veulent assister aux débuts de
leur team en champion-
nat d’élite.
16
Publicité
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE BECHAR
DIRECTION DU TOURISME ET DE L'ARTISANAT
AVIS D'ATTRIBUTION PROVISOIRE
DES MARCHES
Conformément aux dispositions de l'article N°49 du décret
présidentiel
N°10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marches
publics.
La direction du tourisme et de l'artisanat de la wilaya De Béchar
informe l'ensemble des soumissionnaires ayant participé à l'appel
D'offre ouvert N° 02/2014 à la concurrence national inséré sur les
quotidiens Nationaux Le Buteur en date du 25/06/2014 relatif a
L'achèvement des travaux de réalisation d'un centre d'artisanat
traditionnel a taghit wilaya de Bechar.
Qu' à L'issu de l'étude et de l'analyse des offres.
Le marché a été attribué à titre provisoire au soumissionnaire
suivant :
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifque
L'Université « Docteur Moulay Tahar» de SAIDA
Adresse : BP138 Cité Nasr SAIDA
NIF: 098620019026427
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
Conformément aux dispositions de l'article 49 du Décret Présidentiel
n°10/236 du 07/10/2010 modifié et complété, portant réglementation
des marchés Publics, l'Université de Saida, informe l'ensemble des
soumissionnaires ayant participé à l'appel d'offres National ouvert
N°17/U.S/2014 paru le 10-13/05/2014 dans les journaux nationaux :
- Minbar El Gharb
- Le buteur
* BOMOP
Et relative à l'acquisition d'équipements scientifiques pour l'université de
Saida, les soumissionnaires retenus sont :
projet entreprise entreprise montant délais note OBS
Achèvement des
travaux de Réalisation
d'un centre d'artisanat
traditionnel à Taghit
BRAHMI
HAMID
099508019051225 33.593.927.21 09 mois 100/68.33
Tout soumissionnaire qui contesté ce choix peut introduire un
recours auprès de la secrétariat des comité des marches de la
wilaya de Bechar dans les 10 jours à compter de la publication
du présent avis, et cela conformément a l'article 114 du décret
présidentielle N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation
des marches publics.
Anep : 31011819 / Le Buteur du 13/08/2014 Anep : 31011848 / Le Buteur du 13/08/2014
Anep : 31011813 / Le Buteur du 13/08/2014
A Monsieur :
ETB BRIOUEL Mohamed
03 RUE JIJLES Grévy SAINT Eugène
oran W- oran
Mise en demeure N° 02
-L'office de promotion et de gestion Immobilière de Naâma
sis cite des 40 logements Naâma et conformément aux dispo-
sitions du marché n°42/2013, approuve le 24/03/2013, portant
Réalisation de 24/250/740 logts LPL Pr Quinquennal
2010-2014 Tranche 2011 à Mécheria willaya de Mania.
- Vu l'ordre de service de démarrage des travaux enregistré
sous Le N° 42/2013 notifié le 25/03/2013.
- Vu la mise en demeure N° 01 parue dans le quotidien
«carrefour» en date du 27/04/2014 sous N° 31305360.
-Vu le PV de carence en date du 06/05/2014.
- Vu l'abondance total du chantier et arrêt travaux.
L'entreprise ETB BRIOUEL Mohamed, domicile à «03 RUE
JULES Grévy SAINT Eugène W- ORAN W- Oran », est mise
en demeure sous huitaine de :
w Entamer les travaux en renforçant le chantier en moyens
humains, matériels et matériaux de construction.
Faute de quoi, la résiliation du marche aux torts exclusifs à
l'encontre de l'entreprise sera prononcée conformément à la ré-
glementation en vigueur.
N° :1744/SCO/DMO/DG/OPGI/14.
LOT
Soumissionnaires
retenus
Montant
(DA)
Délai de
livraison
N.I.F
Critère
de choix
Laboratoire de génie civil
et hydraulique
SARL ENTEC 17.083.475,37
180
Jours
099925006264183
Laboratoire de réseau
électrique et protection
SARL ENTEC 10.446.999,03 180 Jours 099925006264183
Laboratoire de mesures
électriques et non
électriques
INFRUCTUEUX
- Les soumissionnaires qui veulent prendre connaissance des résultats détaillés de
l'évaluation de leurs offres techniques et financières peuvent se rapprocher de l'univer-
sité de Saida au plus tard trois (3) jours à compter du premier jour de la publication de
cet avis d'attribution conformément à l'article 125 du Décret Présidentiel n° 10-236 du
07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés Public.
- Les soumissionnaires peuvent introduire leurs recours devant la commission des mar-
chés publics de la wilaya de Saida, dans un délai de dix (10 jours) à compté de la date
de la publication de cet avis et ce conformément à l'article 114 du Décret Présidentiel n°
10-236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés Publics.
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L'EDUCATIQN NATIONALE
DIRECTION DE L'EDUCATION DE LA WILAYA DE TIZI-OUZOU
SERVICE DE LA PROGRAMMATION ET DU SUIVI
BUREAU DES CONSTRUCTIONS ET DE L'EQUIPEMENT SCOLAIRE
NIF : 41201 300 00 150 94
AVIS D'INFRUCTUOSITE
Conformément aux dispositions de l'article N° 49 ali-
néa 02 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010
portant réglementation des marchés publics modifié et
complété, il est porté à la connaissance des soumission-
naires ayant participé à l'avis d'appel d'offres national ou-
vert N° 05/E/DE/2014 paru dans Le quotidien national
« » en langue nationale du 21/05/2014 et
Le quotidien national «LE BUTEUR» en langue française
du 21/05/2014 et dans le BOMOP relatif au renouvelle-
ment des équipements et mobilier scolaire des
établissements de l'enseignement fondamental OP
N° : NK 5.623.7.262.115.12.01 et qu'a l'issue de l'ana-
lyse des offres techniques et financières, la Direction de
l'Education de la Wilaya de Tizi-Ouzou a déclaré les lots
cité ci-dessous infructueux.
Anep : 138956 / Le Buteur du 13/08/2014
Offre
moins
disante
Lot Soumissionnaire retenu
montant T.T.C
(DA)
Délai
dʼexécution
Observation
Lot N° : 01 : Tables
et chaises de
réunion 30 places
Lot N° : 02 :
Bascules
électroniques
Infructueux absence des échantillons
Infructueux une seule offre réceptionné
A
lors que plu-
sieurs cas d’in-
discipline ont
été enregistrés
lors de la saison dernière, voilà que la direc-
tion du club et le staf technique comptent
prendre leurs devants, en prévision de la sai-
son prochaine. En efet, un règlement intérieur
est en train d’être établi par la direction, en
concertation avec le staf technique, afn de
mettre les joueurs devant leurs responsabilités
et d’imposer la discipline dès l’entame de la
saison. Le règlement intérieur impose aux
joueurs de se présenter régulièrement aux en-
traînements et d’éviter les retards qui infuent
négativement sur la préparation de chaque
match, étant donné que le staf technique a
émis le vœu de travailler dans la sérénité, pour
espérer réaliser les objectifs tracés. Aussi, les
joueurs n’auront pas droit de s’absenter sans
motif valable, faute de quoi ils seront sanction-
nés. C’est dire que toute absence devra être ac-
compagnée par des pièces justifcatives.
Ajoutons à cela les cartons gratuits qui sont ré-
coltés lors des matches du championnat dont
les auteurs écoperont d’une sanction fnan-
cière.
Les joueurs sont déjà avertis
A présent que la direction est sur le point de
fnaliser un règlement intérieur, le premier res-
ponsable de la barre technique semble être per-
suadé que cela permettra d’éviter des cas d’indisci-
pline durant toute la saison, dans l’optique de réaliser
les objectifs fxés. D’ailleurs parmi les problèmes rele-
vés lors de la saison dernière, celui de l’indiscipline a
entravé la bonne marche de l’équipe. Ce qui a poussé
le coach à insister sur l’établissement d’un règlement
intérieur et de sévir, en infigeant des amendes aux
joueurs qui s’absenteront aux entraînements et à ceux
qui auront récolté des cartons. Soit une manière
d’imposer aussi la sérénité au sein de l’équipe, afn de
réaliser les objectifs tracés. Les joueurs sont donc in-
vertis !
Fergani : «Je ne
tolèrerai aucune
absence sans
justification !»
Le coach de la JSMB, Ali Fergani, a tenu à
évoquer ce point important lors de la confé-
rence de presse organisée lundi dernier au
siège du club, en déclarant : «Je ne tolèrerai au-
cune absence sans justifcation. Les joueurs qui
arrivent en retard aux entraînements seront
sanctionnés. Les cartons gratuits ne sont pas en-
core permis à l’avenir, car des sanctions fnan-
cières seront infigées aux joueurs qui ne
respectent pas le règlement intérieur et qui
pourraient pénaliser l’équipe durant la saison.
Un règlement intérieur est en phase d’être établi
et sera remis aux joueurs pour imposer la disci-
pline.»
H. L
Alors que la direction prépare un règlement intérieur
La direction et le staff technique
comptent sévir
L
e premier responsable de la barre
technique de la JSM Béjaïa, en l’oc-
currence Ali Fergani, est revenu sur
plusieurs points lors de son point
de presse tenu avant le début de la
séance d’entraînement de lundi
dernier. Le coach de la JSMB a fait
son bilan à propos du stage efectué
à Alger et a évoqué la nouvelle saison ainsi que le pre-
mier match de la saison qui opposera son équipe, ce
vendredi, au CA Batna, dans le cadre de la première
journée du championnat de Ligue 2 Mobilis.
«Aucune équipe ne sera prête à 100% !»
A propos de son équipe qui s’apprête à entamer la
nouvelle saison, le coach Ali Fergani a déclaré : «Je
pense qu’aucune équipe ne sera à 100% de ses capacités
pour la nouvelle saison, car elles auront toutes besoin
d’un certain temps pour être au top. De ce fait, je dois
dire que nous serons à 60% et on tâchera d’être au top
lors au fl des journées, d’autant plus que la compétition
nous permettra de nous améliorer, afn de réaliser de
bons résultats et être à la hauteur des attentes.»
«Nous avons effectué une bonne
préparation à Alger»
Sollicité pour faire le bilan de la préparation efec-
tuée durant trois semaines, avant l’entame de la nou-
velle saison, le coach de la JSMB dira : «Je pense que
nous avons bien géré notre phase de préparation, no-
tamment lors de stage à Alger où nous avons travaillé
pendant neuf jours ponctué par cinq matchs amicaux.
On a réussi à livrer une belle prestation et je suis satis-
fait, bien que nous ayons constaté quelques lacunes
qu’on tâchera de corriger, afn d’être à la hauteur des
attentes.»
«La réaction du groupe a été positive»
Poursuivant l’évaluation du stage efectué à Alger,
l’ex-international algérien ajoutera : «Je ne vous cache
pas que le groupe a bien réagi durant les matches ami-
caux que nous avons disputés. Nous avons travaillé plu-
sieurs volets, tout en discutant avec les joueurs pour voir
les postes dans lesquelles ils peuvent évoluer. J’ai déjà
une bonne idée sur le groupe mais surtout l’équipe sur
laquelle nous allons compter lors des matchs du cham-
pionnat. De ce fait, je peux dire que nous sommes aptes
à reprendre la compétition ofcielle et réaliser de bons
résultats. Tous les joueurs ont eu du temps de jeu.»
«J’ai l’équipe-type en tête»
Evoquant la formation qui sera alignée, ce vendredi
face au CA Batna, à l’occasion de la première journée
du championnat, le premier responsable de la barre
technique dira : «J’ai l’équipe-type en tête et ce. Lors des
matchs amicaux que nous avons livrés lors de notre
stage à Alger, plusieurs éléments se sont illustrés de fort
belle manière. Nous tâcherons de composer un bon
groupe et de trouver les mécanismes nécessaires qui nous
permettront de réussir le meilleur résultat possible.»
«On jouera l’accession, en dépit des
difficultés que nous rencontrerons»
Evoquant l’objectif qui a été tracé pour la saison
prochaine, le coach Fergani dira : «Nous allons jouer
à fond la carte de l’accession en Ligue 1 Mobilis, même
si la tâche ne sera pas facile. Nous aurons à faire à des
adversaires solides qui feront le maximum pour être sur
le podium. Nous disposons de tous les moyens pour at-
teindre notre objectif, bien que l’équipe ait connu un re-
maniement à l’intersaison.»
«Les joueurs ont bien réagi lors des
matchs amicaux»
Sur un autre volet, le patron de la barre technique a
reconnu que son équipe a livré de belles prestations
lors des matchs amicaux, en déclarant : «J’ai constaté
que les joueurs ont montré de belles choses lors des
matchs amicaux, c’est une bonne chose pour nous.
Certes, un match amical n’est pas une référence, mais
nous sommes optimistes pour l’avenir et nous ferons de
notre mieux pour être à la hauteur des attentes et at-
teindre les objectifs fxés.»
«Nous viserons la victoire face aux
Batnéens !»
Abordant la rencontre de ce vendredi face au CA
Batna, Fergani dira : «La rencontre face au CA Batna
ne sera pas facile, dans la mesure où nous aurons à faire
à une équipe qui se déplacera à Béjaïa pour réussir un
bon résultat. Pour ce qui nous concerne, on tâchera de
bien gérer ce match et de s’imposer pour ce premier ren-
dez-vous à domicile, afn d’espérer réaliser un bon par-
cours en championnat.»
Propos recueillis par
H. L.
Aït Fergane ne jouera
pas face au CAB
Alors qu’il poursuit sa prépara-
tion spécifque depuis dimanche
dernier avec le préparateur phy-
sique, à cause de la blessure qu’il a
contractée lors du stage efectué à
Alger, le milieu de terrain Nabil Aït
Fergane est déjà déclaré out face au
CA Batna, ce vendredi, étant donné
qu’il n’a pas encore repris ses forces
et ne pourra pas jouer ce week-end.
Il sera de retour à la compétition
dans les prochains jours.
Réunion entre les
dirigeants, le staff
technique et les
joueurs
A la veille du coup d’envoi de la
nouvelle saison, les dirigeants de la
JSMB ont jugé utile de programmer
une réunion avec les joueurs et le
staf technique, pour tirer les choses
les choses au clair, en prévision de la
nouvelle saison. A cet efet, on croit
savoir que les dirigeants tiendront
un discours avec les joueurs pour
leur demander de fournir des ef-
forts supplémentaires et réaliser
l’accession.
Zeghli et Tatem
écourtent la séance
Les deux joueurs béjaouis Zeghli
et Tatem ont été contraints d’écour-
ter leur séance d’entraînement qui
s’est efectuée dans la matinée d’hier
au stade de l’Unité-Maghrébine. En
efet, le premier se tordait de dou-
leurs, après avoir été taclé par l’un
de ses coéquipiers, alors que Tatem
soufrait d’une angine. Sinon, tout
le groupe s’entraîne le plus normale-
ment du monde et se prépare pour
ce premier match face au CAB.
Belkaïd sera titularisé
Ayant réintégré le groupe lors de
la séance de lundi dernier, le milieu
de terrain Belkaïd fera partie de
l’équipe qui afrontera le CA Batna,
vendredi prochain, au stade de
l’Unité- Maghrébine. Ce qui consti-
tue une bonne chose pour l’équipe
dans sa quête de réussir le meilleur
résultat possible.
H. L.
«Je suis optimiste
pour cette nouvelle saison»
17
JSMB
Coup ferme
N° 2733
www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Fergani Fergani Fergani
Fergani
USMB RCR
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
WAT
Hichem Mokhtar :
«Nous avons une
équipe bien rodée
et bien soudée»
Contacté par l’entraîneur en
chef Benyelles, qui l’avait lancé
dans le grand bain de la compéti-
tion, le jeune milieu offensif Hi-
chem Mokhtar a hâte de
retrouver le nouveau promu de la
Ligue 2 Mobilis, le Rapid de Reli-
zane, dont il a bien voulu défendre
les couleurs des Lions de la Mina.
Un mot sur votre stage…
Il a été réussi à 100%. Le fait que nous
ayons joué quatre matchs de préparation
avec des équipes aux styles divers nous a
permis de nous améliorer dans tous les do-
maines. Aujourd’hui, nous avons une
équipe bien rodée et bien soudée et nous
devrons juste confrmer en championnat.
Est-ce à dire que l’équipe est meilleure
que la saison dernière ?
Meilleure oui, car en plus de son ossature
qui s’est aguerrie, elle a un riche banc de
touche. Chaque joueur peut assurer le rem-
placement et devient titulaire, contraire-
ment à l’année dernière.
Vous êtes donc prêts pour le derby de
l’Ouest…
Oui, nous allons à partir de ce match vic-
torieux de Bel Abbès procéder aux derniers
réglages, car le plus gros du travail a été fait
au stage de Fethia. Notre staf technique, et
en particulier Benyelles, va nous mettre to-
talement dans le bain dès l’entame du
championnat, notamment sur le plan psy-
chologique.
Pensez-vous être titularisé face aux
Zianides, le WAT ?
Je l’ignore, car il y a une grande concur-
rence pour tous les postes. La liste du onze
entrant et des sept remplaçants est du res-
sort du coach. J’espère être au moins parmi
les dix-huit, car je tiens à participer ne se-
rait-ce qu’à une partie de ce match qui est
pour moi une revanche. `
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim
USMBA 0 - RCR 2
Une belle prestation
face aux gars
de Mekkera
Pour leur son quatrième match ami-
cal, les Lions de la Mina, le Rapid de Re-
lizane, ont fourni une excellente
prestation face au nouveau promu de
Ligue 1 Mobilis, l’USMBA. Les Reliza-
nais auraient dû l’emporter sur un score
plus large vu les nombreuses occasions
ratées par excès de précipitation. Mais
malgré cette sortie réussie de Sidi Bel
Abbès, les poulains du coach Benyelles
ont eu pour efet de rassurer pas seule-
ment les membres du staf technique
mais aussi les fans présents, qui ont ef-
fectué le déplacement pour voir de près
la forme dans laquelle se trouve leur
équipe à quelques jours du premier
match du championnat, face aux Zia-
nides, le WA Tlemcen.
Une idée juste sur la
qualité de son effectif
Néanmoins, ces matchs ont permis au
coach d’avoir une idée fxe sur la qualité
de son efectif qu’il a mis à l’essai à plu-
sieurs reprises. Le staf technique semble
avoir en tête à 80% l’équipe qu’il alignera
face au WAT, ce vendredi.
Le onze se dessine
Dans les bois, en principe, ça sera l’ex-
portier Hichem Mezaïr, vu son capital ex-
périence. En défense, Benaceur et Rabhi
composeront l’axe central. Dans les cou-
loirs, Benyelles alignera à coup sûr Bel-
tasse et Ould Toumi. Au milieu, c’est le
duo Youcef-Zakaria et Beramla qui est
pressenti pour commencer le match.
Pour ce qui est de la récupération, l’en-
traîneur compte sur Hichem Merzougui
qui sera associé à Benmeghit. En pointe
de l’attaque, on verra le tandem Bouda-
Atteck. Cette équipe aura la tâche d’assu-
rer un bon résultat face au RCR.
E. W.
A
u cours de la dernière séance d’entraî-
nement, Kamal Mouassa n’a pas caché
sa colère à l’encontre de certains de ses
éléments. Le coach blidéen n’a pas du
tout apprécié que certains joueurs ne
respectent pas ses consignes sur le terrain. D’ailleurs,
il n’a pas hésité à hausser le ton pour les rappeler à
l’ordre à maintes reprises. Il faut dire que le coach
refuse de revoir les mêmes erreurs ce vendredi, à
l’occasion du premier match de championnat face à
l’ESMK. A titre d’exemple, il n’a pas trop apprécié
que les deux latéraux, Oussaâd et Belhoua, s’aventu-
rent trop en attaque, pour lui, ces derniers doivent
s’en tenir exclusivement à leur rôle défensif. Il n’est
pas question pour lui qu’ils désertent leurs postes
respectifs car cela peut mettre en danger l’équipe. Les
attaquants n’ont également pas échappé aux re-
marques de leur coach, qui leur demandait de se
montrer réalistes devant les buts à l’entraînement,
lors du match amical face au CRB et surtout après
demain contre Koléa. Par
contre, Kamal Moussa s’est
montré satisfait de son milieu de
terrain. Le quatuor Aïbout, Bou-
dina, Melika et Bedrane ont tenu
convenablement leur rôle. Il est clair
que ces éléments joueront un rôle
important lors de ce premier
match de la saison. Une rencon-
tre que le coach blidéen veut
remporter pour évacuer la
pression qui pèse sur son
groupe et éviter par la
même occasion une vague
de critique à laquelle il
pourrait faire face.
K. O
Après la probable
qualification d’un
joueur au RCR
Blida en grogne
contre la Ligue
Hier matin, une rumeur
selon laquelle la Ligue de
football professionnel aurait
qualifé un joueur au proft du
RCR s’est répandue telle une
traînée de poudre dans la ville
des Roses. Elle a eu pour efet
de susciter l’indignation et la
colère des supporters blidéens
et des dirigeants. Si cette ru-
meur s’avère être exacte, les
Blidéens ne comprendraient
pas les deux poids, deux me-
sures de la Ligue qui a refusé
tout récemment de qualifer
Karim Ghazi à l’USMB et de
donner son OK pour l’ex-gar-
dien de but du WAT, Brikesi,
au proft de la formation de
Relizane. La direction bli-
déenne préfère temporiser, le
temps de confrmer la véra-
cité de cette rumeur, avant de
réagir ofciellement. De notre
côté, nous avons pris attache
avec un dirigeant du RCR qui
nous a fait savoir qu’efective-
ment, un contrat a été signé
avec Bereksi et le sien a été dé-
posé au nouveau de la Ligue
qui l’aurait qualifé selon cette
même personne. Afaire à
suivre !
K. O
Mouassa en colère
contre certains joueurs
Bon nombre d’observa-
teurs estiment que
l’USMB est en retard
dans sa préparation par
rapport aux autres for-
mations. Partagez-vous
cet avis ?
Ceci n’est un secret pour
personne, on fait partie des
dernières formations à avoir
entamé la préparation d’in-
tersaison. Mais on ne va pas
évoquer ce problème éter-
nellement et s’en est excusé
en cas de mauvaise perfor-
mance. Nous, les joueurs,
nous devons pallier à cette
insufsance avec la volonté
de bien entamer la saison.
Toutefois, nous ne voulons
pas que nos supporters nous
mettent trop de pression
d’entrée, et ils doivent se
montrer patients avec nous.
Comment se trouve le
groupe sur le plan phy-
sique ?
De ce côté-là, je dirais
que nous sommes en nette
progression, et nous serons
parfaitement prêts pour le
match de vendredi face à
Koléa. Il faut dire que notre
entraîneur nous avait
concocté un programme
bien chargé durant les deux
précédentes semaines.
Néanmoins, la cohésion
laisse à désirer…
Oui, ça c’est sûr. Le
manque de cohésion reste
notre hantise car il n’est pas
évident pour un groupe qui
a connu de grands boule-
versements cet été de vite
trouver ses repères. Le peu
de matchs amicaux que
nous avons disputés n’a pas
été pour nous aider à pallier
ce manque. Mais je com-
prends notre coach, celui-ci
préférait programmer un
biquotidien au lieu d’un
match amical afn de rattra-
per le retard sur le volet
physique et être d’attaque
pour notre premier match
de championnat.
Justement, comment
voyez-vous ce match face
à l’ESMK ?
A mon avis, ce sera un
match difcile car on ne
connaît pas notre niveau,
car nous n’avons pas disputé
assez de matchs amicaux,
mais nous ferons tout notre
possible pour gagner cette
rencontre.
Le fait de jouer à huis
clos est-il un avantage
pour vous ?
Bien évidemment, c’est
une bonne occasion pour
nous de glaner nos trois pre-
miers points de la saison,
mais nous devons rester sur
nos gardes car Koléa pos-
sède une bonne équipe.
Entretien réalisé par
Kamal O.
Belhoua : «Affronter Koléa à huis clos est un atout»
Le vieux briscard, Hadi Adel, qui a
rejoint cet été l’équipe du Widad de
Tlemcen, se montre très optimiste
de voir son équipe rejoindre dès la
fin de saison la cour des grands. Le
très expérimenté attaquant du WAT
pense que le niveau de la Ligue 2
mobilis n’est pas aussi fameux au
point de dramatiser les choses.
Comment préparez-vous la reprise du
championnat ?
Comme vous le constatez, on prépare ce pre-
mier match du championnat le plus normale-
ment du monde. Il n’y a pas une préparation
spécifque pour ce match contre le RCR.
Pensez-vous que l’équipe est fn prête pour
cette reprise ?
Je pense que nous avons efectué une bonne
préparation durant laquelle on a joué un bon
nombre de matchs amicaux. Sincèrement, je
pense que l’équipe est prête à aborder ce cham-
pionnat.
Quelles sont vos impression sur les matchs
amicaux joués par le WAT ?
Je trouve que l’équipe était en progression
constante. C’est vrai qu’on a eu du mal à aborder
les premiers matches vue la charge de travail,
mais par la suite, tout est rentré dans l’ordre et
l’équipe avait réussi à retrouver son jeu habituel.
Vu votre longue expérience en la matière,
le WAT a-t-il les moyens de
jouer l’accession ?
A mon avis, on va
aborder le cham-
pionnat de la Ligue
2 mobilis, pas la
Bundesliga. Je
trouve que le
WAT aura son
mot à dire
cette saison.
Selon vous,
que faudra-t-
il au WAT
pour réaliser
l’accession parmi
l’élite ?
Ce championnat n’est pas d’un haut niveau.
La preuve, l’USC avec des joueurs inconnus au
bataillon a failli accéder en Ligue 1 mobilis.
Donc, on pourra aussi créer la surprise en fn
d’exercice.
L’ouverture du championnat dans ce palier
a occasionné un derby pour le WAT face au
RCR. Comment s’annonce cette empoi-
gnade ?
C’est la première fois que j’entends par-
ler d’un derby WAT-RCR. Mais bon,
pour nous le plus important est de
gagner ce match compte tenu que
nous allons nous produire à do-
micile et devant notre public.
Un succès nous permettra
d’aborder le reste du parcours
avec un moral au beau fxe.
Sur le plan personnel, com-
ment vous sentez-vous ?
J’ai retrouvé ma forme, tout en
souhaitant réaliser une grande sai-
son, inch’Allah.
Entretien réalisé par M.B.
Hadi Adel : «Le Widad aura son mot à dire cette saison»
Houti
nommé DTS
A l’image de toutes les équipes
qui ont engagé un entraîneur qui ne
possède pas une licence CAF A, le
Widad de Tlemcen a eu recours à Nor-
dine Houti pour le désigner en tant que
DTS. Cette nomination va donc permet-
tre à Lakhdar Belloumi de coacher son
équipe à partir du banc de touche,
vendredi prochain, au stade
Akid-Lotf face au RC
Relizane.
ESMK-USMB
au stade Mouaz
Durant le programme publié sur le
site de la Ligue de football profes-
sionnel, le lieu de la rencontre
ESMK-USMB n’a pas été men-
tionné, ce qui a irrité les responsa-
bles blidéens. Ces derniers étaient
dans le fou quant au lieu du pre-
mier match de la saison de leur
club. Pour se renseigner sur ce sujet,
nous avons pris attache avec le prési-
dent de l’ESMK qui nous a informé
que le match se jouerait bel et bien
à Koléa au stade Mouaz.
CABBA CRBAF
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
CAB USC
Bentocha souffre d’une
déchirure musculaire
l
lLes examens médicaux que Bentocha a passés à Chlef ont
révélé que le joueur soufrait d’une déchirure musculaire de
3 centimètres. De ce fait, le médecin traitant lui a accordé un
léger repos. Toutefois il devra ausculter le staf médical de son
club qui décidera de la durée de sa convalescence. D’ailleurs, Ben-
tocha a rallié Aïn Fakroun hier pour passer d’autres examens mé-
dicaux et discuter de son cas avec le médecin du CRBAF.
Trois absents à la reprise
d’avant-hier
l
lLe CRAF a repris le chemin des entraînements, hier, sous
la houlette de l’entraîneur Abbès qui a prôné un biquotidien,
au stade Allag Abderrahmane, durant lequel le coach a travaillé
le physique et le technico-tactique l’après-midi. Les deux séances,
qui se sont déroulées dans une ambiance empreinte de détermi-
nation, ont été marquées par certaines défaillances. En plus de
Bentocha et Ziad Rabah, l’attaquant Kaf n’a pas rejoint le groupe.
Il avait été autorisé par son entraîneur et était attendu hier pour
reprendre du service avec le groupe.
Abbès exhorte ses joueurs
à se surpasser
l
lAvant l’entame des entraînements, Abbès et son adjoint
Belachetar ont tenu un discours succinct visant à mettre les
joueurs dans le bain de la rencontre face à l’ASK. Ils étaient très
attentifs. Abbes a tenu à préparer psychologiquement sa troupe
afn de l’exhorter à se surpasser et donner de meilleur d’elle-
même. Il faut dire que les joueurs du CRBAF sont déjà dans le
match et résolus à arracher la victoire sur laquelle l’entraîneur
mise énormément puisqu’elle ouvre à son équipe d’autres hori-
zons quant aux prochaines journées.
La rencontre se jouera au stade
Zerdani-Hassouna
l
lFinalement, la Ligue nationale de football vient de pro-
grammer la rencontre opposant le CRBAF à l’ASK au stade
Zerdani-Hassouna d’Oum El Bouaghi, à partir de 17 heures.
Cette rencontre a été décalée de 24 heures en raison de la tenue
du match USC-CABBA vendredi prochain au même stade.
S. S.
C’
est au-
j our d’ hui
me r c r e d i
que prendra
fn le se-
cond stage efectué en cette intersai-
son à Aïn Draham. Le regroupement
a duré une quinzaine de jours, il a vu
les coéquipiers travailler d’arrache
pied pour être prêts le jour «J». 20
séances d’entrainements la plupart
en biquotidien en plus de 6 matches
(3 victoires, 3 défaites pour 4 buts
inscrits contre 5 encaissés) ont meu-
blé le quotidien des joueurs. «Le
stage a été une réussite totale et j’at-
tends maintenant le début de la com-
pétition pour juger objectivement
notre degré de préparation. Sur le
plan du jeu il est sûr que tout ne sera
pas parfait et que l’on apportera les
correctifs nécessaires au fl des jour-
nées. L’idéal pour nous serait de dé-
buter le championnat par un bon
résultat face à l’USC.» A déclaré le
coach Mohamed Mihoubi.
Le renvoi de Souiche,
le seul point noir
D’autre part, il faut noter le renvoi
du gardien émigré Souiche pour
avoir dévié des règles de conduite du
stage. Sa licence a été retirée de la
Ligue après la lecture du rapport en-
voyé par le staf technique au prési-
dent Merzougui. Il faut dire que son
départ a soulagé le groupe ce qui
peut être considéré somme toute
comme un point positif car cet élé-
ment n’aurait jamais efectué le pre-
mier stage selon les dirigeants.
Dernière séance
d’entraînement
à Aïn Draham ce matin
La dernière séance d’entrainement
du stage sera efectuée ce mercredi
matin à Aïn Draham. Elle sera
consacrée au volet technico-tactique.
Après le déjeuner et une sieste la dé-
légation bordjienne forte de 37
membres ralliera directement la ville
de Aïn M’lila. Ce plan de route évi-
tera bien des désagréments aux
joueurs et surtout la fatigue
puisqu’ils auront 48 h pour récupé-
rer. Aïn M’lila un endroit tout
proche d’Oum El Bouagui a été jugé
comme le refuge idéal avant le match
contre l’USC.
Ces penalties ratés
qui inquiètent
Encore une fois un penalty a été
raté ce qui nous amène à penser
qu’un véritable syndrome de ces
coups de pieds arrêtés est en train de
s’installer au sein des attaquants vu
que Hamimid et auparavant Atafene
ont raté deux penalties. Normale-
ment Mihoubi devrait se pencher sur
ce problème qui risque de faire per-
dre de précieux points en champion-
nat en désignant deux ou 3
spécialistes pour ce genre de sen-
tences.
A. B.
A l’assaut du championnat !
A
48 heures du coup d’envoi du championnat de
Ligue 2 Mobilis, les gars du Chabab de Batna sont
plus que jamais décidés à relever le déf, en réus-
sissant un coup d’éclat, à l’occasion de leur premier rendez-
vous de la saison, au stade de l’Unité-Maghrébine. Toutes les
dispositions ont été donc prises pour que le Chabab réussisse
sa première sortie. Une rencontre qui pourrait déterminer la
suite du parcours des Batnéens qui ont à cœur de se mettre
très vite en ordre de marche, même si le challenge qu’ils de-
vront relever sera de taille car face à eux se dresse une forma-
tion de la JSMB qui n’a surtout pas envie de s’éterniser en
Ligue 2. A ce propos, le défenseur du CAB, Amar Boutria,
nous dira : «Nous sommes tous prêts pour cette afche. Nous
avons bien bossé et nous sommes déterminés à revenir de Béjaïa
avec une victoire qui nous permettra de nous mettre directe-
ment dans le bain, car nous avons pour ambition de jouer une
place sur le podium.»
Départ ce matin pour Béjaïa
C’est ce matin à 8h que la délégation du CAB a rendez-vous
au stade Sefouhi afn de se rendre à Béjaïa. Un trajet qui devra
durer environ huit heures. Ce n’est que vers 15h que l’équipe
devrait arriver à destination. Pour rappel, les Batnéens éliront
domicile à l’hôtel Tabet.
Une séance au stade Alouache
A défaut d’obtenir un créneau sur le terrain principal du
stade de l’Unité-Maghrébine, malgré tous les eforts de Bezouir,
le manager général, les Batnéens devront se rabattre sur l’ancien
stade Alouache qui devrait faire l’afaire.
Zouaoui reprend l’entraînement
Blessé, le joueur Zouaoui a repris, avant-hier, l’entraînement.
Toutefois, il faut encore compter dix jours de travail spécifque,
avant que Zouaoui ne puisse réintégrer le groupe.
S. S.
Les Batnéens déterminés
à vaincre les Béjaouis
L’
avant-centre
du CAB, Mo-
hamed Am-
roune, qui a porté les
couleurs du Mouloudia
d’Alger, est déterminé à re-
venir de Béjaïa avec les trois
points de la victoire, lui qui
avait déjà marqué dans cette
enceinte lorsqu’il portait les
couleurs des Vert et Rouge.
«On sait que ce ne sera pas
une partie de plaisir. Mais il
est évident qu’on ne se rendra
pas au stade de l’Unité-Ma-
grébine en victimes expia-
toires. Avec de la détermina-
tion que nous afchons, nous
sommes capables de nous
imposer à Béjaïa.»
«Mon manager
s’occupe des
négociations avec le
club d’Oman»
Concernant ses contacts
avec le club d’Oman, Am-
roune garde toujours bon
espoir d’embrasser une car-
rière dans cette partie du
globe. «Pour l’instant, je suis
concentré sur ce match
contre la JSMB. J’ai mon
agent qui s’occupe des négo-
ciations avec Oman. Ayant
obtenu l’aval de ma direction
et du coach, tout va dans le
bon sens. Mais ce qui m’im-
porte le plus dans l’immé-
diat, c’est de réussir un très
bon résultat contre la JSMB»,
nous a confé le champion
d’Algérie 2010 avec le Mou-
loudia.
S. S.
Amroune : «Nous sommes capables
de nous imposer à Béjaïa»
Methazem et
Boultif toujours en
concurrence pour
le poste de n°1
A quelques heures d’af-
fronter la JSMB, Amer
Djamil n’a toujours pas fait
son choix concernant celui
qui gardera les bois. En
concurrence, Boultif et
Methazem doivent donc
attendre le jour du match,
pour enfn savoir qui des
deux gardera les bois.
S. S.
Chaouia prêt
à affronter le CABBA !
E
n prévision de la rencontre face au CABBA, les joueurs
de l’USC sont en train de mettre les bouchées doubles,
pour espérer réussir leur première sortie de la saison
dans leur fef. Aussi, l’entraîneur Kririzane n’a rien laissé au ha-
sard, abordant tous les aspects pour mettre ses joueurs dans les
meilleures conditions possibles, avant d’afronter les Criquets
jaunes. Conscient que ce ne sera pas une balade de santé, l’en-
traineur de l’USC veut mettre tous les atouts du côté de son
équipe, pour réussir l’entame de la compétition.
Les joueurs décidés à relever le défi
L’entraîneur a efectué un travail psychologique, pour per-
mettre à ses joueurs de prendre conscience de l’importance de
ce premier match de la saison. Ces derniers, tout en reconnais-
sant la difculté de la mission, se disent prêts pour ce match et
sont décidés à glaner les trois points de la victoire. Du côté de
l’USC, on compte particulièrement sur ce match pour se met-
tre en confance pour la suite du championnat. Un rendez-vous
que les Chaouia ne veulent en aucun cas rater, même s’il s’an-
nonce difcile.
Des absences, et pas des moindres !
Pour cette rencontre face au CABBA, les choses ne se pré-
sentent pas comme l’aurait souhaité pour le staf technique de
l’USC. Ainsi, en plus de Mehimdtsi et Ayache qui sont déclarés
out, trois autres joueurs sont incertains. Il s’agit de Boumaiza,
Kebbari et Khazri qui n’ont pas pu aller au terme de la séance
d’entraînement d’avant-hier. Cela dit, leur participation n’est pas
totalement compromise, lorsqu’on sait que l’entraîneur leur a
concocté un travail allégé, afn d’espérer les récupérer le jour du
match.
Une victoire pour se mettre en confiance
Prenant conscience de l’efet psychologique qu’aura cette ren-
contre sur l’USC, en cas de victoire, tout le monde est mobilisé
pour que la mission soit favorablement accomplie. D’ailleurs, les
dirigeants font en sorte d’exhorter à passer l’écueil du CABBA.
Même le président Yahi, qui se trouve à Alger pour régler des
dossiers en suspens, ne cesse de demander après l’équipe, histoire
de mettre de la chaleur humaine au sein de ses joueurs.
HARKAT DJILLALI
James, deux
mois après le
coup d'envoi de
Brésil 2014, avec
un peu de recul,
réalisez-vous l'am-
pleur de ce que
vous avez réussi ?
Oui, nous avons
fait fort. Je suis
content d'avoir pu
aider la Colombie
à atteindre les
quarts de fnale. Nous vou-
lions aller plus loin, mais le Brésil
possède de grands joueurs. Le rêve
s'est arrêté là.
Vous avez marqué six buts. Lequel
préférez-vous et pour quelle raison
?
J'ai marqué six buts. Tous ont été
importants au sens où ils ont à
chaque fois aidé l'équipe à gagner.
Chacun d'entre eux a été particulier,
car marquer un but dans une compé-
tition de ce niveau est toujours
quelque chose d'exceptionnel.
Les internautes de FIFA.com ont élu
votre première réalisation contre
l'Uruguay « But du tournoi ». Com-
bien de fois l'avez-vous revu ?
(Il sourit puis réféchit.) J'ai dû le
revoir une vingtaine de fois.
C'est un geste que je travaille beaucoup
à l'entraînement. Sur cinq frappes, j'en
mets peu près deux au fond. J'ai essayé
et le ballon est allé sous la barre. Mais
personnellement, je préfère mon but
contre le Japon. Je pense qu'il avait plus
de classe, plus de magie. C'est un but
superbe.
L'absence de Radamel Falcao, bu-
teur attitré de la Colombie, vous a
forcé à prendre plus de responsabili-
tés en attaque, n'est-ce pas ?
Même avec Falcao, je tente ma
chance et j'essaie de marquer des buts.
Son absence a été une grosse perte, car
il est extrêmement important pour
nous tous. Mais j'ai toujours été attiré
par le but. Je ne veux pas me contenter
de faire des passes.
Vous avez mentionné le match
contre le Brésil. Après le coup de sif-
fet fnal de cette rencontre, David
Luiz est venu vers vous pour vous
consoler. Il a demandé au public de
vous applaudir. Que vous a-t-il dit
à cet instant précis ?
J'étais convaincu que nous pou-
vions aller en demi-fnales et même
en fnale. Il est venu me consoler.
C'est normal entre joueurs et col-
lègues. Je n'oublierai jamais son geste.
Quand vous avez vu la manière dont
le Brésil a été battu par l'Alle-
magne, regrettez-vous en-
core plus
l'élimina-
tion de la
Colom-
bie ?
Non. C'est le
football. Chaque
jour est difé-
rent. Au-
jourd'hui peut
être un bon
jour, demain un
mauvais. Les dé-
faites comme
celle du Brésil
contre l'Alle-
magne font partie
des choses qui arri-
vent.
Selon vous, l'Allemagne mé-
rite-t-elle son titre
mondial ?
Oui, c'est mérité. L'Alle-
magne possède d'excellents joueurs.
Les quatre équipes qui ont atteint les
demi-fnales méritaient de gagner.
La Colombie n'avait plus participé à
la Coupe du monde depuis 1998.
Vous aviez alors six ans. Avez-vous
des souvenirs de ce tournoi ?
Je ne me souviens pas bien de France
1998. Le rêve de toute la Colombie et
de toute notre équipe était d'aller au
Brésil et d'écrire une page d'histoire.
Nous y sommes parvenus. C'est là pour
l'éternité.
Comment avez-vous suivi le tournoi
après l'élimination de la Colombie ?
Avez-vous surveillé en particulier
Tomas Müller et Lionel Messi, qui
ont été en course jusqu'au bout pour
le Soulier d'Or ?
J'ai essayé de ne pas trop y faire at-
tention, mais c'était impossible,
car je voulais absolument
le gagner. Le Soulier
d'Or est un rêve de-
venu réalité.
Où allez-vous mettre
ce Soulier d'Or Adi-
das ?
Chez moi. Il sera
toujours prêt de moi.
C'est quelque chose
pour toute la vie.
ffa.com
Quelques minutes après la remise de la récom-
pense tant convoitée, FIFA.com s'est entretenu
en exclusivité avec James Rodríguez à Madrid. Le
jeune Colombien donne son avis sur la perfor-
mance de son pays au Brésil, sa prestation per-
sonnelle et les récompenses individuelles.
D
ans les années 1990, la sé-
lection colombienne a
participé trois fois de
suite à la Coupe du
monde de la FIFA : Italie
1990, États-Unis 1994
et France 1998. Durant l'édition française
de la grand-messe du football mondial, un
petit Colombien donnait ses premiers
coups de pied dans le ballon. Le gamin
né à Cúcuta ne pouvait évidem-
ment pas imaginer que 16 ans
plus tard, pour la participa-
tion suivante de son pays à
l'épreuve, il allait inscrire
son nom en lettres d'or
dans les annales du tour-
noi. Après avoir pris part
aux versions U17 et U20
de la Coupe du monde,
en 2007 et 2011 respec-
tivement, James Rodrí-
guez a fait ses débuts
avec les seniors colom-
biens à l'occasion de la
première sortie des Ca-
feteros dans les qualifica-
tions pour Brésil 2014. Dans
ce qui est à ce jour la meilleure
prestation de la Colombie dans
l'histoire de la compétition prélimi-
naire sud-américaine, le néo-Madri-
lène a disputé 15 rencontres et
marqué trois buts. Il a ouvert le
score lors du premier match gagné
après l'arrivée de José Pekerman à
la tête de l'équipe face au Pérou.
Lors de l'exercice 2013/14, tout
va s'accélérer pour le milieu de
terrain. En équipe nationale, il
prend le mythique numéro 10 à
jamais associé à Carlos Valder-
rama. Après être arrivé à Mo-
naco en provenance de Porto, il
effectue une saison remarqua-
ble sur le Rocher et se pré-
sente plus affûté que jamais à
Brésil 2014. La blessure de
Radamel Falcao, meilleur bu-
teur (9 réalisations) de la Colom-
bie pendant les qualifications
mondialistes, plonge momentané-
ment dans le doute l'équipe dirigée
par Pekerman. James va vite l'en
sortir, en trouvant le chemin des fi-
lets au moins une fois dans chacune
des cinq parties disputées par son
pays dans la dernière Coupe du
monde. Du plat du pied, de la tête,
sur penalty, sur reprise de volée (ce
but a d'ailleurs été élu « But du tour-
noi »), la nouvelle recrue du Real Ma-
drid a fait mouche de toutes les façons
possibles et imaginables. Il a remporté
le Soulier d'Or Adidas devant des poin-
tures comme Thomas Müller (récipien-
daire de ce trophée à Afrique du Sud
2010), Lionel Messi ou encore Neymar.
Coup d’œil
N° 2733
www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
International
19
J
a
m
e
s
J
a
m
e
s
J
a
m
e
s
J
a
m
e
s
J
a
m
e
s
J
a
m
e
s
«Mon but face à l’Uruguay ?
J’en marque deux sur
cinq à l’entraînement !»
FC Barcelone
Une inquiétude pour
Mathieu
Après avoir été victime d'une
blessure au niveau des ischio-
jambiers, le latéral gauche du FC
Barcelone, Jérémy Mathieu, a dû
suivre un programme individualisé
afin de se soigner. Selon le site officiel
du club catalan, l'ex-défenseur de Va-
lence va beaucoup mieux. Il a pu partici-
per aux dernières séances
d'entraînement avec le groupe dirigé par
Luis Enrique. Cela prouve qu'il ne res-
sent plus de douleur particulière et qu'il
est donc apte à jouer au sein de l'équipe
du Barça. Le staff médical a décidé de
lui donner le feu vert, afin qu'il se donne
à 100% sur le rectangle vert. En re-
vanche, retenez que le gardien Marc-
André ter Stegen est touché au niveau
des lombaires. La durée exacte de son
indisponibilité n'est pas encore connue.
Vers le prêt de
Sergi Roberto
Luis Enrique adore Sergi Ro-
berto. Mais Xavi ayant fnale-
ment prolongé, il semble
compliqué pour ce dernier de
briguer une place de titulaire au
Barça. Le milieu de terrain de 22
ans n'a disputé que 17 matches
la saison dernière sous l'ère Ge-
rardo Martino. Selon le Mundo Deportivo, le club
catalan envisagerait donc de prêter, voire de vendre
son joueur, pour lui permettre d'accumuler du
temps de jeu. Pour son bien, en somme. Reste à
trouver un amateur en Liga.
Rubén Castro
a rempilé !
Bonne nouvelle pour le Real
Betis qui vient d’annoncer la pro-
longation de contrat de Rubén
Castro jusqu’en 2017. Acheté en
2010, alors qu’il était la propriété
du Deportivo, l’attaquant de 33
ans s’est tout de suite imposé. En 4
saisons, l’Espagnol a inscrit 81
buts en 158 matches, toutes com-
pétitions confondues. De quoi
soulager les sup-
porters du club an-
dalou, après la
descente de l’équipe
en Liga Adelante.
Rubén Castro s’est
expliqué sur son
choix : «Ici, j’ai
trouvé la stabilité et
la gentillesse des
gens. En outre, je
crois que nous
avons l’équipe pour
monter en Liga.»
Le club annonce un
accord pour Barrada
Le transfert d'Abdelaziz Barrada (25 ans) à
Marseille se confrme. L'OMa annoncé mardi
avoir trouvé un accord de principe avec Al-Ja-
zira pour le transfert du
milieu de terrain of-
fensif internatio-
nal marocain.
Les diri-
geants
olympiens
n'atten-
dent dés-
ormais
plus que la
lettre de
sortie de la
part du club
émirati pour
ofcialiser la si-
gnature du joueur
formé au PSG.
La confession d’Iker
Casillas
L’an dernier, Iker Casillas n’a presque pas joué en Liga,
Diego Lopez ayant gardé les bois du Real Madrid à 36 re-
prises. Et ces derniers temps, le légendaire portier de la Casa
Blanca subit de vives critiques sur ses performances. A ce
sujet, il a avoué ne pas être au top de sa forme. «Je recon-
nais que, peut-être, je n’ai pas été à mon meilleur niveau
lors des derniers matches importants. Je ne vais pas me le
cacher», a-t-il déclaré en conférence de presse, à la veille du
Raul Jimenez
rejoint l'Atlético
Madrid
L'international mexicain Raul Ji-
menez (23 ans) quitte l'America
Mexico (D1 mexicaine) pour re-
joindre l'Europe. Selon Marca, l'at-
taquant s'est engagé pour six ans
en faveur de l'Atlético Madrid
contre une indemnité de 10,5 mil-
lions d'euros. Le joueur devrait
être présenté à la presse par les
Colchoneros, ce mercredi.
Herrera invite
Chicharito à quitter
MU
Pas dans les premiers choix de
Louis van Gaal à Manchester Uni-
ted, Javier Hernandez fgure sur la
liste des partants potentiels. Pour
Miguel Herrera, sélectionneur du
Mexique, Chicharito doit partir.
«Je pense que la Juventus serait une
bonne option pour lui. Quand un
coach ne croit pas en vous, il est
temps de par-
tir.»
Mexique
Diego
Lopez a signé
Comme pressenti ces derniers jours,
Diego Lopez (32 ans, 36 titularisations
en Liga en 2013-2014) portera bien le
maillot de l'AC Milan cette saison. Le club
lombard a ofcialisé ce mardi avoir re-
cruté le gardien
de but du Real
Madrid. La durée
du contrat et le
montant de la
transaction
n'ont pas été
révélés.
Mitroglou
de retour à
l'Olympiakos ?
Parti de l'Olympiakos pour Ful-
haml'hiver dernier, Konstantinos
Mitroglou (26 ans, 12 matchs et 14
buts en champion-
nat grec, 3 matchs
et aucun but en
Premier League en
2013-2014) a connu
six mois compli-
qués en Angleterre.
Selon le Daily Mail,
l'attaquant interna-
tional grec pourrait
rentrer au Pirée dès
cet été sous la
forme d'un prêt.
Chelsea
Marin
file à la
Fiorentina
La Fio-
rentina
peut désor-
mais laisser
partir Juan
Cuadrado,
courtisé
par les plus
grands : en
efet, elle
lui a déjà
trouvé son
rempla-
çant. Pré-
sent à Florence depuis deux jours
pour passer sa visite médicale,
Marko Marin (troisième du Mon-
dial 2010 avec l'Allemagne dont
il a porté le maillot à 16 re-
prises) a été prêté pour une
saison par Chelsea. Les
Blues, qui avaient cédé le
milieu de 25 ans au FC
Séville la saison der-
nière, ont retenu une
option d'achat de 5 mil-
lions au club italien.
Klopp
ferme la porte
à Hummels
Auteur d'une très grosse Coupe
du monde avec l'Allemagne, le dé-
fenseur central Mats Hummels (25
ans) intéresse plusieurs clubs tels
que Manchester United ou Arse-
nal. Mais pour Jürgen Klopp, le
champion du monde ne bougera
pas du Borussia Dortmund cet été.
«Il ne va nulle part,
il est avec nous», a
assuré l'entraî-
neur allemand
dans des propos
repris par
RMC. Voilà qui
a le mérite
d'être
clair.
Le salaire
réclamé
par Bony…
Auteur d'une très
belle première saison
avec Swansea, Wilfried
Bony (25 ans) suscite les
convoitises de plusieurs
clubs. Problème, l'atta-
quant ivoirien réclame-
rait un salaire de 120
000 euros hebdoma-
daires, d'après Le Times.
De quoi refroidir
quelques courtisans…
21
International
Coup d’œil
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014 20
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Coup d’œil International
Bayern Munich B. Dortmund Man City
Fulham
Swansea
Argentine
AC Milan
PSG
Guardiola clôt
officiellement
le mercato
A la veille de la Supercoupe d’Allemagne qui oppo-
sera son équipe du Bayern Munich à son grand rival
et dauphin du Borussia Dortmund, Pep Guardiola a
expliqué aux médias allemands qu’il n’était plus
question d’arrivées lors de ce mercato. «Non, pas de
nouveaux joueurs. Tiago (Alcantara) va revenir,
puis Rafa (Rafnha) va revenir et Franck (Ribéry) va
revenir, et je suis très heureux de cette équipe», a ainsi
déclaré l’entraîneur bavarois dont le club peut se
targuer des signatures de Lewandowski,
Reina et Rode notamment.
Shaqiri
ne ferme pas la
porte à un départ
Cantonné à jouer les seconds rôles au
Bayern Munich où la concurrence fait rage,
le Suisse Xherdan Shaqiri devrait rester au club
cette saison, comme il l’a confé à Bild. Conscient
de sa situation, le joueur de 22 ans se laisse tout de
même une porte de sortie. «Je pense que je vais res-
ter ici», a expliqué le Bavarois, avant de nuancer,
précisant que «tant que la fenêtre de transfert est
ouverte, tout est possible.» L’interna-
tional helvète a notamment
été un temps suivi par la
Juventus Turin et Li-
verpool.
Van
Buyten
d'accord
avec
Anderlecht ?
Libre de tout contrat depuis
son départ du Bayern Munich, Da-
niel Van Buyten (36 ans) est en
passe de trouver un nouveau
point de chute. D'après la RTBF,
le défenseur central belge au-
rait trouvé un accord avec
Anderlecht sur la base d'un
contrat d'un an. Un retour
aux sources pour le ca-
pitaine des Diables
rouges.
Un oeil sur Eto'o
Toujours à la recherche d'un
avant-centre pour remplacer Luis
Suarez parti au Barça, Liverpool
penserait à Samuel Eto'o (33 ans),
selon Te Guardian. L'internatio-
nal camerounais est libre, après
une saison passée à Chelsea.
L'Ajax Amsterdam, Wolfsburg,
Tottenhamet la Juventus Turin
ont aussi été annoncés sur les
rangs ces der-
niers
temps.
Liverpool
Arsenal
Tata Martino, futur sélectionneur
Parti du FC Barcelone à la fn de la saison 2013/2014, Tata Martino
ne restera pas longtemps au chômage. Comme cela était pressenti,
l’ancien coach blaugrana est rentré au pays et devrait prendre la suc-
cession de Sabella à la tête de la sélection nationale argentine. Fina-
listes malheureux de la dernière Coupe du monde, les Albicelestes
seront pris en charge par le technicien qui, selon Olé, devrait s’enga-
ger pour quatre ans. Un choix qui semble logique, Martino ayant une
solide réputation au pays depuis son passage à Newell’s.
Cavani
n’en veut pas
au public
napolitain
De retour dans ce qui fut son
jardin pendant trois années, le San
Paolo, Edinson Cavani ne s’atten-
dait certainement pas à être ac-
cueilli par les sifflets qui l’ont
accompagné à chaque ballon tou-
ché lors de ses 45 minutes dispu-
tées, à l’inverse de Lavezzi, dont le
départ n’est pas reproché par les ti-
fosi napolitains, lui qui n’avait ja-
mais juré fidélité éternelle au club
partenopeo comme l’Uruguayen a
pu le faire. Mais contrairement à ce
que ses quelques réactions d’hu-
meur laissaient présager, le Mata-
dor n’en veut pas à son ancien
public. Au sortir de la rencontre, il a
ainsi tweeté «Merci Naples... Rien
ne me fera oublier les moments de
bonheur que j’ai vécus avec vous».
Pas même les sifflets, donc.
David Luiz satisfait
de sa première
Pour sa première avec le
Paris Saint-Germain, David Luiz
(27 ans) a connu le succès à
Naples (1-2), lundi soir en ami-
cal. Le défenseur brésilien n'a
pas caché sa satisfaction, après
la rencontre. «C'est un nou-
veau cycle dans ma vie, et je
suis très content», a confié
l'Auriverde sur le site officiel du
club. C'était un match difficile
pour moi, car je manque en-
core d'entraînement. Mais je
commence par une victoire,
c'est bonne chose. Je suis très
heureux d'être ici.»
Wenger
hésiterait entre
deux joueurs
La pression
n'est pas en-
core retombée
à l'Emirates
Stadium. Mal-
gré un recru-
tement très
riche, Arsenal
veut conti-
nuer à se ren-
forcer,
précisément
au milieu du
terrain. Dans cette optique, les
Gunners auraient le choix entre
deux footballeurs. Si l'on en croit le
média britannique Te Telegraph,
Arsène Wenger ne saurait qui choi-
sir entre WilliamCarvalho (22
ans), le jeune Portugais du Spor-
ting Portugal, et Luiz Gustavo (27
ans), le joueur brésilien de Wolfs-
burg. Le manager sait qu'il devra
prendre rapidement une décision :
la Premier League débute le week-
end prochain et le mercato estival
se termine le 31 août.
Le club blinde
David Silva
L’opération prolongations en
série a débuté à Manchester City.
Les champions d’Angleterre en
titre veulent que David Silva (28
ans) étende son bail jusqu’en juin
2019. Arrivé en 2010 en prove-
nance du FC Valence, le milieu de
terrain espagnol est aux anges.
«Depuis que je suis arrivé au club,
je me suis senti comme chez moi.
Sur et en dehors du terrain, je me
sens incroyablement heureux et ac-
compli sur le plan professionnel et
personnel. Alors
pourquoi ne pas
rester et conti-
nuer à rempor-
ter des trophées
avec cette fan-
tastique équipe
?», a-t-il
confé.
EliaquimMangala (22 ans) est
devenu le nouveau défenseur le
plus cher de l'histoire avec les 54
millions d'euros dépensés par
Manchester City. Quelques se-
maines après les 50 millions du
PSG pour David Luiz, Rio Ferdi-
nand n'a pas caché son inquiétude.
«Mangala 30 millions, David Luiz
50… Combien coûterait Varane
avec de tels tarifs ? 60, 70 millions
?», a réagi le défenseur central des
QPR sur Twitter. Rappelons que
l'international anglais avait rejoint
Manchester United en 2002 pour
46 M€ !
Le prix de Mangala
et David Luiz
inquiète Ferdinand
Le champ libre pour Di Maria ?
Dixit El Mundo Deportivo, les dirigeants de Manchester United n'auraient
pas lâché le morceau, en ce qui concerne le dossier Angel Di Maria. Les Red
Devils seraient en pole position pour décrocher la lune. Il faut dire que les
décideurs du Paris Saint-Germain semblent avoir renoncé à l'idée de recru-
ter l'ailier argentin du Real. Le président Nasser Al-Khelaïf a laissé entendre
que la piste qui mène à "El Angelito" a été abandonnée pour de bon cet été.
Du côté de Monaco, les dirigeants auraient aussi décidé de tourner les talons,
après avoir bien pris note des exigences du club madrilène. Du coup, le
board de Manchester United essaierait de parvenir à ses fns
via une ofre globale estimée à environ 70 millions d'euros
par la presse britannique.
Neville n’y croit pas
pour le titre
Gary Neville, l'ancien
défenseur de Man-
chester United,
évoque la course à la
Premier League
pour cette nou-
velle saison. In-
terviewé par
Sky Sports, l'ex-
capitaine des
Red Devils ne se
montre pas très op-
timiste, quant aux
chances des coéquipiers de Wayne Rooney
de reconquérir le titre. «Sauf si deux ou trois
joueurs viennent, je ne pense pas qu'ils peuvent
gagner le championnat, concède-t-il. Van Gaal a
la conviction de pouvoir le remporter mais quand
vous êtes l'entraîneur de Manchester United, vous ne pou-
vez pas dire autre chose que cela.» Depuis le début du
mercato estival, les dirigeants mancuniens ont dépensé
beaucoup d'argent pour Luke Shaw et Ander Herrera,
mais ils visent un recrutement plus conséquent.
M
a
n

U
t
d
Suède
Real Madrid
Le geste de
grande classe
d’Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic n’est pas
seulement un grand joueur.
Adepte des beaux gestes sur le
pré, il en a réalisé un grand hors
du terrain, à l’occasion de la
Coupe du monde. Si l’équipe na-
tionale de Suède n’était pas qua-
lifée pour le Mondial, celle de
foot adapté pour le handicap
mental avait décroché son billet
pour le Brésil. A ce titre, le
géant scandinave a fait don de
38 000€, afn que l’équipe en
question puisse s’envoler pour le
pays d’Amérique du Sud et y
jouer la compétition. Un geste
de classe de la part de Zlatan.
OM
Une flopée de départs pour
pouvoir recruter ?
Si Tottenham s'est renforcé, cet été,
avec les arrivées de Michel Vorm, Ben Da-
vies et Eric Dier, le club londonien veut
passer la vitesse supérieure. Pour envisa-
ger la venue d'autres éléments, les Spurs
vont devoir dégraisser. Dixit le Daily Mail,
plusieurs footballeurs devraient être ame-
nés à faire leurs valises. Ainsi, Roberto Sol-
dado, Andros Townsend, Nacer Chadli,
Paulinho, Kyle Naughton, Younes Kaboul,
Michael Dawson et Kyle Walker pourraient
quitter White Hart Lane, d'autant que cer-
tains d'entre eux ne font pas partie des
plans de Mauricio Pochettino.
Tottenham
Litchtsteiner
aurait dit non
au PSG
Joueur de la Juventus depuis
2011, l’international suisse évolue
au poste de latéral droit au sein
d’une défense à trois. Le joueur de
30 ans était pisté par le Paris Saint-
Germain lors de ce mercato estival,
mais aurait refusé l’ofre du club de
la capitale, comme il l’a indiqué
dans des propos relayés
par La Gazzetta dello
Sport. «J’apprécie l’ofre des
Français, mais pour moi,
rester un Bianconeroo est
un choix d’amour. Si cela ne
me plaisait pas, je ne parle-
rais pas de renouvellement.
Ma préoccupation est de
continuer à gagner et me
sacrifer pour mon maillot
comme le veulent, à juste
titre, les supporters», a-t-il
lancé au média italien.
Juventus
Betis Séville
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi, Adel
Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
c’est ?
Qui
C h a r a d e
R : B - V e r r e - L i t – I l e ( B e v e r l y
H i l l s )
L ʼ i n t r u s
M U S A R D E R e s t l e c o n t r a i r e
d e s 3 a u t r e s , c ' e s t t r a î n e r , m a r -
c h e r d o u c e m e n t e n c o n t e m -
p l a n t d e - c i d e - l à .
M é l i - M é l o
C h e v r o l e t - P a s s a t
E n i g m e
L a l e t t r e N
Q u i a d i t ?
E l - M o u t a n a b b i
D e v i n e t t e
U n e s a l i è r e ( s a l e h i e r )
Q u i c ʼ e s t ?
L e c o m m a n d a n t M i r a
Q C M
F r a n c f o r t
D e q u i S ʼ a g i t - i l ?
C e s c F a b r e g a s
jour-là
Ce
Vraiment
têtue
Balai de
table
Machine
à beurre
Fin de
fable
Nomme-
rait
Coûteux
Arme de
truite
Beau
volatile
Ultime
Mettre
au ran-
card
Variés
Ténue
Hésiteras
Installais
Noua
Jeune
poisson
Articles
de presse
Belle
mère
Unira
Marque
d’infinitif
Tissus
de laine
Volet
roulant
Outil de
guerrier
Assujet-
tie
Raviras
Très gros
Ennui de
marcheur
Etoiles
de mer
Souillé
Petites
terres
Grandes
villes
Refuge
de
lièvrve
Critiquas
vivement
Proche
adresse
Bouche-
rie
Calcules
Rendirent
meilleur
Coordi-
nation
Aliment
crémeux
C’est
l’alumnium
Peu de
chose
Longue
suites
Effroi
De bonne
heure
Souve-
rains
Poisson
plat
Explo-
sera
Disparu
Filet
lumineux
Séduits
Chamois
pyrénéen
Boisson
familière
Gouver-
ner
Rongeuse
de tricot
Faire de
l’effet
Puni
Raffine-
ment
Célèbre
Niveau
de fleuve
Palpa
Temps de
géologues
Petit
cigare
Habitant
de fruit
Rage
d’antan
Saison de
canicule
Pièce de
maintien
Etalon
financier
Avant de
navire
Rappel
d’étourdi
Désert de
pierres
Mot
d’enfant
Vallée
inondée
Souhai-
terais
Tour
d’Italie
Source
de
chaleur
Glissent
sur la
glace
Erigera
Arme
de tir
Actes
de charité
Vin
d’Espa-
gne
Réfutai
Négation
Gros
citron
Remor-
que
Cantine
de vache
Symbole
du radin
Indica-
tion de
licence
Sudoku n° 006
5 4 7
2 5 1 8
8 7 1 2
6 8 5
9 1 3 6 8
2 7 1 3
6 7 5 9 4
3 2 4 6
4 3 7 8 9
S u d o k u n ° 0 0 6
5 8 6 3 2 9 4 7 1
2 4 7 5 1 8 9 6 3
3 5 9 8 7 1 6 4 2
7 6 8 9 4 2 3 1 5
9 1 3 7 6 4 5 2 8
8 9 4 2 5 7 1 3 6
6 7 5 1 8 3 2 9 4
1 3 2 4 9 6 8 5 7
4 2 1 6 3 5 7 8 9
S u d o k u
Débusquez 2 marques automobiles
dont les noms ont été mélangés :
éli
élo M
1876 : Thomas Edison invente le mimographe, appelé
aussi fax.
1925 : Le Ku Klux Klan tient son premier congrès national
public à Washington.
1945 : Début du Massacre de Sétif en Algérie
1966 : Première greffe d'une prothèse cardiaque à Hous-
ton (États-Unis).
1969 : Tremblement de terre en Iran : 22.000 morts.
1974 : Richard Nixon démissionne de son poste de Prési-
dent des États-Unis suite au scandale du Watergate.
sat l et chepasvro
SS oo ll uu tt ii oo nn dd ee ss jj ee uu xx ……
Sudoku
Réagissez à cette page par e-mail :
jeux-sante@lebuteur.com
De Gaulle
Ghandi
La photo du jour
Devinette
Le-Saviez-Vous ?
Mots fléchés
S
A
V
O
I
R
I
n
u
t
i
l
e
Qu'est-ce qui est
propre aujourd'hui
et qui ne l'était pas hier ?
Qui a dit ?
«Si je suis dénigré par
un diminué cela signifie
que je suis entier»
QCM
Dans quelle ville
a été assassiné
Krim Belkacem ?
Pourquoi la police
anglaise s’appelle
''Scotland Yard'' ?
Lors de sa création la police anglaise
s'est installée dans une rue de Lon-
dres située derrière le palace Whithall,
la rue Great Scotland Yard.
C'est à partir de là que le nom de Scot-
land Yard s'est progressivement ancré
dans la culture anglaise jusqu'à deve-
nir le nom officiel du QG de la police
Londonienne.
C
harade
Un agent règle la circu-
lation, au beau milieu
d'un carrefour. Soudain,
une voiture surgit comme
un bolide, fonce droit sur
lui et s'arrête à un centi-
mètre de ses chaussures.
Pâle d'émotion, l'agent in-
terpelle le conducteur :
- Vous... vous êtes
complètement dingue !
- Excusez-moi, mon-
sieur l'agent, fait le chauf-
fard, mais ma femme
avait le hoquet. Alors, j'ai
voulu lui faire peur.
Humour…
En août 2011,
une météorite est
tombée à Draveil
(Essonne), sur le toit
de la maison de
M
me
Comette.
L
’intrus
Se dépêcher
Musarder
Se hâter
Se presser
a- Madrid
b- Francfort
c- Alger
d- Paris
Qu'est-ce qui est deux fois
dans un an et trois fois dans
une année ?
Enigme
Mon premier est la deuxième lettre
de l'alphabet.
Mon second sert à boire.
Mon troisième sert a dormir.
Mon quatrième est relativement petit
et entouré d'eau.
Mon tout est une ville.
Le Tigre de la Soummam
El Moutanabbi
Dalay Lama
22
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.
De qui
s’agit-il ?
Identifiez cette
caricature
Cʼest un footballeur
Les bébés souffrent aussi
des fortes témpératures et
se déshydratent plus vite que les
adultes. Les précautions que
vous avez lues dans les chapitres
précédents valent aussi pour les
tout-petits.
Quelques conseils
supplémentaires :
l Habillez bébé de manière lé-
gère (voire seulement avec sa
couche).
S'il fait vraiment trop chaud,
vous pouvez aussi le laisser un
peu "cul nu" (à vos risques et
périls !) ou utiliser des couches
spécial piscine, elles sont plus lé-
gères et n'ont pas d'attaches qui
peuvent avec la chaleur irriter la
peau.
l Faites-le boire très
régulièrement.
l Ne le sortez pas en plein
soleil, gardez-le le plus possible
au frais.
l S'il fait très chaud, à la sieste,
pas de turbulette. Le body
suffit !
l Si vous placez un ventilateur
dans sa chambre, ne le dirigez
pas directement vers lui.
Attention quand même à l'air
froid : de l'amenez pas dans une
pièce climatisée juste après la
toilette, attention aussi aux cou-
rants d'air.
l Donnez-lui plusieurs bains
dans la journée, et si vous avez
une petite piscine en extérieur,
utilisez-la (avec toutes les pré-
cautions d'usage évidemment).
Tout jeu d'eau est d'ailleurs inté-
ressant quand il fait chaud : lais-
sez-le s'éclabousser, transvaser,
toujours bien sûr avec son cha-
peau de soleil et sa crème so-
laire, mais idéalement à l'ombre
(jamais de bébé en plein
soleil !).
l Prêtez particulièrement atten-
tion à la fraîcheur des aliments :
le biberon de lait doit être pré-
paré au dernier moment, les
yaourts et autres collations doi-
vent être sortis du réfrigérateur
juste avant d'être consommé.
Pas de transport de nourriture
ou de boisson (sauf dans un sac
isotherme et si le transport n'est
pas trop long).
l N'achetez rien aux marchands
ambulants, leurs produits ris-
quent d'avoir souffert de la cha-
leur et provoquer chez bébé une
intoxication alimentaire.
Au moindre signe de déshydra-
tation, amenez bébé sans atten-
dre chez le médecin ou dans une
pharmacie.
Aucun bébé laissé seul dans
une voiture...
Trop d'accidents tous les étés,
trop de décès, trop de souf-
frances... La règle doit être
stricte : bébé ne reste jamais
seul dans la voiture, même pas
quelques minutes.
23
N° 2733
www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
Le proverbe du jour
News News
Santé Santé
«Il n'y a pas qu'un jour,
demain aussi le soleil
brillera»
10 astuces anti nausée
Mal des transports, repas copieux, stress, migraine, gastro-entérite...
Les causes de la nausée sont nombreuses. Les 10 astuces de Medisite pour éviter ou soulager
rapidement cette sensation très désagréable!
14:00 Hôpital vétéri-
naire
16:00 Le point
17:00 64', le monde
en français, 1re par-
tie
17:20 Le journal de
l'éco
17:30 64', le monde
en français, 2e par-
tie
17:50 L'invité
18:00 64', l'essentiel
18:05 Acoustic
18:35 Tout le monde
veut prendre sa
place
19:30 Journal
(France 2)
20:00 Afrique(s),
une autre histoire du
XXe siècle
21:35 Journal (RTS)
22:05 Riens du tout
23:45 TV5MONDE,
le journal Afrique
00:05 Partir autre-
ment
01:00 Sud, côté
court
01:30 Les artisans
du rebut global
02:00 TV5MONDE,
le journal
11:40 Météo
11:45 Le
12.45
12:05 Scènes
de ménages
12:40 Météo
12:45 Le rêve
de mes 16 ans
14:45 Chasse
à l'amour
16:35 Les
reines du
shopping
17:50 100 %
mag
18:40 Météo
18:45 Le
19.45
19:10 En fa-
mille
19:50 D&CO,
une semaine
pour tout
changer
22:00 D&CO,
une semaine
pour tout
changer
00:25 Une
montagne
d'amour
02:20 M6
Music
11:00 Tout le
monde veut pren-
dre sa place
12:00 Journal
12:45 Météo des
plages
12:46 Consomag
12:50 Toute une
histoire
15:05 Private Prac-
tice
15:55 Private Prac-
tice
16:45 Athlétisme
19:00 Journal
19:40 Parents
mode d'emploi
19:45 Alcaline l'ins-
tant
19:46 Météo 2
19:50 Athlétisme
21:25 Dans les
yeux d'Olivier
23:00 Météo outre-
mer
23:02 L'amour, la
mort, les fringues
00:40 Toute une
histoire
02:45 Emissions
religieuses
03:45 Voyage au
bout du monde
11:50 L'affiche du
jour
12:00 Journal
12:40 Petits plats
en équilibre été
12:55 Joséphine,
ange gardien
14:35 Nos chers
voisins
15:35 Quatre ma-
riages pour une
lune de miel
16:25 Bienvenue
chez nous
17:20 Secret Story
18:00 Au pied du
mur
19:00 Journal
19:30 Tirage du
Loto
19:35 Petits plats
en équilibre été
19:45 Pep's
19:55 Mentalist
20:40 Mentalist
21:25 Mentalist
22:15 Mentalist
23:00 Les experts :
Miami
23:45 Les experts :
Miami
00:40 Les experts :
Miami
Horaires des prières
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Mercredi
Matin : 21 ° C
A-M : 33 ° C
Vent : 11 km/h
Direction : N.W.
Jeudi
Matin : 20 ° C
A-M : 32 ° C
Vent : 14 km/h
Direction : N.
Mercredi
Dohr : 12h53
Asr : 16h38
Maghreb : 19h46
Icha : 21h12
Jeudi
Fedjr : 04h28
Chourouk : 06h05
Prendre de l'aspirine pen-
dant 10 ans permettrait de
réduire les cas de cancer du
côlon d'environ 35% et les
décès de 40%. La prise d'as-
pirine réduit les taux de can-
cers de l'oesophage et de
l'estomac de 30% et les
décès par ces cancers de 35-
50%, selon ce travail de syn-
thèse de plus de 200 essais
cliniques et d'autres études ex-
plorant les effets anti-cancers de ce vieux
médicament.
L'accumulation des données disponi-
bles soutient l'existence d'un impact de
l'aspirine sur la réduction de l'incidence du
cancer et la mortalité globale dans la po-
pulation générale, rap-
pellent les auteurs,
conduits par le profes-
seur Jack Cuzick, Di-
recteur du Centre pour
la prévention du cancer
(Londres, Wolfson Ins-
titut de médecine pré-
vent i ve/ Uni ver si t é
Queen Mary/QMUL).
Mais d'après leur
analyse, publiée dans le
journal de la Société européenne d'oncolo-
gie médicale, Annals of Oncology, les
avantages de cette prévention l'emportent
sur les inconvénients, même si certaines
précautions semblent requises pour éviter
les saignements et hémorragies.
Il est fréquent de souffrir de nausées les trois premiers
mois de la grossesse. Seulement cet état ne permet pas
de prendre sans avis médical tous les remèdes propo-
sés dans cet article.
Selon le Dr Martial Fraysse, pharmacien: 'Soit la femme
enceinte a consulté et peut alors prendre sans risque les
traitements conseillés par le médecin, soit elle nʼa pas
consulté et on peut lui conseiller la prise dʼhoméopathie'.
Dans tous les cas, bien respecter les posologies et de-
mander conseil à un médecin ou à un pharmacien au
moindre doute.
Faire partir les mauvaises odeurs de la poubelle
Lorsqu’on ouvre la poubelle pour y mettre
les sacs, il arrive souvent que l’on soit envahi
par les mauvaises odeurs que génère celle-ci.
Pour éviter ce genre d’inconvénient, il suffit
de laver régulièrement la poubelle et de rajou-
ter au fond de la litière pour chat et finies les
mauvaises odeurs.
stuce A
16 Chawal 1435
Le hiffre du jour
C
Un groupe de pirates informatiques
russes s'est emparé d'environ 1,2 mil-
liard de combinaisons de pseudonymes
et de mots de passe donnant accès à
plus de 500 millions d'adresses email,
arévélé mardi lʻentreprise spécialisée
dans la sécurité informatique Hold Se-
curity. Le vol concernerait plus de
420.000 sites Internet, «dont des géants
du secteur», a confirmé le New York
Times. Certaines informations dérobées
ont été revendues, d'autres sont utili-
sées pour propager des messages indé-
sirables sur les réseaux sociaux. Elles
peuvent également être utilisées dans le
cadre d'une usurpation d'identité en
ligne. D'après le New York Times, cette
intrusion, qui pourrait être la plus vaste
jamais réalisée, est partie d'un groupe
de pirates basés en Russie, quelque
part entre le Kazakhstan et la Mongolie.
Il est composé d'une douzaine
d'hommes d'une vingtaine d'années. «Il
existe une répartition des tâches au
sein du gang, certains codent et d'au-
tres volent les données», précise Alex
Holden, fondateur d'Hold Security, dans
une interview accordée au New York
Times. «C'est un peu comme une petite
entreprise.» L'ingénieur affirme par ail-
leurs qu'il n'y a aucun lien entre le gou-
vernement russe et les pirates.
Des pirates russes s'emparent de 1,2 milliard mots de passe
1,2
ACTUEL
Les révélations choquantes des anciennes
femmes de ménage de Michael Jackson
«C’était la personne la
plus sale d’Hollywood»
Alors que Neverland, le ranch de Michael
Jackson, vient dʼêtre mis en vente, cinq
anciennes femmes de ménage du King of
Pop viennent de se confier au New York
Post, et révèlent des informations qui
pourraient bien faire baisser la valeur du
manoir… En effet, les confessions des
employées dessinent un tableau noir de
Neverland, mais aussi dʼun Michael Jack-
son non loin de la folie. Dans ce cadre
idyllique, le chanteur avait de sérieux pro-
blèmes dʼhygiène : « Michael allaient voir
les animaux [présents sur le ranch] et il ra-
menait… des déjections et sʼen fichait. Et si vous lui faisiez remarquer, il me-
naçait dʼen faire des “boules de neige” et de vous les jeter dessus », raconte
la première des femmes de ménage. Une seconde raconte quʼen 1993, après
une visite dʼOprah Winfrey et dʼElizabeth Taylor, Michael a « littéralement
uriné sur le sol du hall dʼentrée, juste là où Oprah venait de passer ». « Cʼétait
surréaliste. Il sʼest juste planté là, a défait son pantalon et inondé le sol », ex-
plique-t-elle. La troisième femme de ménage fait le lien entre la date de cette
anecdote et celle des premières accusations publiques dʼabus sur mineurs
contre le chanteur, qui avaient poussé Michael en rehab, et lʼavait délesté de
20 millions de dollars pour mettre fin à lʼaffaire. « Toute sa vie a changé après
1993 quand il a dû payer le garçon. Je vous dis, cʼétait la personne la plus
sale, la moins hygiénique dʼHollywood.» Lʼemployée anonyme continue de
peindre son terrible tableau : «Michael était un drogué dépravé », qui laissait
Robson et Safechuck, deux adolescents qui lʼaccuseraient plus tard, et Ma-
caulay Culkin, entre autres, mettre le bazar dans Neverland. Les draps du
chanteur, qui portaient les traces de leurs combats de nourritures nʼétaient
jamais changés sur ordre de Michael Jackson : « Il y a eu de nombreuses
fois où jʼai dû rentrer en douce pour changer ses draps. Je ne pouvais pas
comprendre comment il dormait dans une telle saleté », raconte la seconde
femme de ménage, évoquant « des sous-vêtements, un poulet à demi-mangé,
des chips et des bouteilles vides » dans le lit et sur le sol de la chambre. «
Lʼendroit sentait extrêmement mauvais », explique-t-elle. Le seul endroit pro-
pre de la chambre était le placard où se trouvaient son smoking noir, ses mo-
cassins et ses vestes à sequins, un paradoxe incroyable lorsquʼon sait que
le chanteur de Thriller était selon le récit dʼune des femmes de ménage par-
ticulièrement attaché à « une couche de bébé sale et à un caleçon porté par
quelquʼun qui était sans aucun doute un ado ou un jeune adulte ».
Enrico Macias soutient Israël
Face à cette agression criminelle menée
par lʼétat sioniste contre les Palesti-
niens, plusieurs personnalités
comme Eric Cantona, Patrick Bruel,
Rihanna, Javier Bardem et Penélope
Cruz ont pris la parole pour exprimer
leur position sur ce conflit. Des sor-
ties qui nʼont pas manqué de provo-
quer de nombreuses réactions plus
ou moins musclées. Désormais, cʼest
au tour dʼEnrico Macias de verser son
venin : «Israël ne peut pas se permet-
tre de perdre une bataille, car cʼest son
existence même qui est en jeu», explique l'artiste de 75 ans au Pari-
sien. Fervent défenseur de lʼétat israélien, Enrico Marcias sʼest plu-
sieurs fois engagé dans des manifestations en faveur dʼIsraël.
Mort de Robin Williams : sa
femme sort de son silence
Le tout Hollywood pleure aujourd'hui la
mort de Robin Williams, dont le corps
sans vie a été retrouvé à son domicile, le
lundi 11 août. D'après les premiers élé-
ments de l'enquête, l'acteur se serait sui-
cidé par asphyxie. "Il souffrait d'une
sévère dépression ces derniers temps", a
indiqué dans un communiqué son atta-
chée de presse. "C'est une disparition
soudaine et tragique", a-t-elle ajouté.
Alors que les hommages à la mémoire du
comédien se multiplient, Susan Schnei-
der, l'épouse de ce dernier, est sortie de son
silence. "Ce matin, j'ai perdu mon mari et mon meilleur ami. Le
monde a perdu quant à lui l'un de ses artistes les plus aimés et un
homme magnifique. J'ai le coeur brisé", a indiqué la femme de l'ac-
teur au The New York Times. Et d'ajouter : "A l'heure où le monde
entier lui rend hommage, j'espère que l'accent sera mis sur les mo-
ments de bonheur et les éclats de rire qu'il a donnés à des milliers de
gens, et non sur sa mort". Susan Schneider était la troisième épouse
de Robin Williams. Le couple s'était marié le 23 octobre 2011 à St.
Helena, en Californie. L'acteur était également le père de trois en-
fants, nés de ses deux précédents mariages. Son fils Zachary a pour
mère Valerie Velardi. Zelda et Cody sont quant à eux nés de sa rela-
tion avec Marsha Garces Williams, la deuxième épouse de l'acteur
dont il s'était séparé en 2008, après dix-neuf ans de vie commune.
Nul doute que le monde entier n'oubliera jamais l'un des acteurs les
plus drôles de sa génération qui a marqué le monde du cinéma avec
ses rôles dans Le cercle des poètes disparus, Hook,Jumanji, Will Hun-
ting ou encore Madame Doubtfire... Source closermag.fr
People
Question
Que prendre en cas de grossesse ?
Demain : Nausées: quels médicaments choisir ?
Bébés : quelles précautions en cas de forte chaleur ?
L'aspirine réduirait les risques
de cancers digestifs
Le décaféiné ne contient pas de caféine
Un décaféiné contient de la ca-
féine, mais en quantité très infé-
rieure à celle quʼon trouve dans
un café normal (20 à 50 fois moins quʼun ara-
bica). Les fabricants retirent la majeure partie
de la caféine avant la torréfaction, à lʼaide dʼun
solvant naturel ou chimique, ou en laissant
tremper les graines dans de lʼeau à très haute
température.
R Re ec ce et tt te e
Bricks de poisson
et légumes
Ingrédients
w 2 carottes
w 2 petits
poireaux
w 2 gousses
dʼail
w 1 cuil à
soupe
dʼhuile
dʼolive
w 1 branche de thym
w 4 feuilles de brick
w 4 filets de 100 g environ de pois-
son (merlan, cabillaud)
Préparation
n Epluchez les carottes et les poi-
reaux et taillez-les en filaments.
Epluchez et hachez les gousses
dʼail.
n Branchez le four à 200°C.
n Chauffez une poêle avec un filet
dʼhuile dʼolive, mettez les légumes
et lʼail. Salez, poivrez et ajoutez le
thym émietté. Cuisez doucement
pendant une dizaine de minutes.
n Etalez les feuilles de brick. Au
centre de chacune dʼelles, déposez
la moitié dʼun filet de poisson. Re-
couvrez-les de légumes puis posez
lʼautre moitié de filet de poisson.
Poivrez.
n Rassemblez les bords de chaque
feuille et fermez-les avec une pique
en bois ou de la ficelle de cuisine.
Badigeonnez-les au pinceau dʼhuile
dʼolive. Posez-les sur une plaque
couverte dʼune feuille de cuisson et
enfournez pour 10 à 15 min jusquʼà
ce quʼelles soient dorées. Servez
chaud.
Vrai !
Medjani et Belkalem retenus dans
la liste européenne du
Trabzonspor
La direction de Trabzonspor a envoyé, hier, la liste des joueurs retenus
pour le barrage de l’Europa League à l’UEFA. Cette liste, composée de 23
joueurs, comprend les noms des deux joueurs algériens ayant rejoint le club
dernièrement, à savoir Essaid Belkalem et Carl Medjani. Rappelons que le Trab-
zonspor affrontera pour ce barrage le club russe de Rostov.
Ils ont constitué l’axe défensif dans un match
d’application
Avant-hier, Vahid Halilhodzic a programmé un match d’application qui a
opposé l’équipe A de Trabzonspor avec l’équipe B (réserve). Durant ce match,
l’ancien driver national a associé Belkalem et Medjani dans l’axe de la dé-
fense. Cependant, avec l’arrivée annoncée de Kolo Touré, Medjani pourrait
retrouver un poste de sentinelle.
S. F.
Le bras de fer est engagé
Le Sporting envoie
Slimani avec
la réserve
Selon plusieurs médias
portugais, le joueur Islam
Slimani n’a pas été auto-
risé, hier matin, à s’en-
traîner avec l’équipe
première du Sporting Lis-
bonne. La direction du
club a signifié au joueur que
désormais, il devra s’entraîner
avec la réserve, en attendant de
trouver une solution à son histoire. Le
bras de fer a été engagé entre les deux parties, après que le
joueur eut montré son exaspération suite au refus de son
club de le céder à Leicester City ou même le Trab-
zonspor, malgré les offres financières très allé-
chantes qui lui ont été formulées. Le joueur a
exigé alors une augmentation salariale, ce
qu’a moyennement apprécié le président du
club qui a donc demandé aux dirigeants de
le mettre avec l’équipe réserve.
Leicester offre 1M€ au
joueur et 7.2 M€ au
Sporting
Selon le journal O Jogo, la direction de Leicester
a formulée ces derniers jours une nouvelle offre finan-
cière au Sporting de l’ordre de 7.2 millions d’euros. Pour
convaincre le joueur et l’amener à faire pression sur sa direc-
tion, le club anglais lui a proposé un salaire annuel d’un million
d’euros.
24
N° 2733 www.lebuteur.com
Mercredi 13 août 2014
Équipe nationale Coup d’œil
Inquiète, la FAF se renseigne
avant le déplacement en Ethiopie !
Le virus Ebola fait peur
L
e 6 septembre pro-
chain, les Verts enta-
meront leur aventure
des éliminatoires de la
CAN-2015 avec un dé-
placement périlleux à
efectuer à Addis-Abeba, en Ethio-
pie. Là-bas, les coéquipiers de Sa-
phir Taïder seront confrontés, en
plus de l’adversaire, à l’altitude (2
600 m), la chaleur et le mauvais
état de la pelouse qui abritera la
rencontre. Néanmoins et selon nos
informations, ce n’est pas ce qui fait
réellement peur aux responsables
de la FAF et au sélectionneur natio-
nal, mais bien autre chose, celui-ci
assurément plus efrayant et grave,
à savoir la propagation du virus
Ebola qui frappe de plein fouet plu-
sieurs pays de l’Afrique de l’Ouest
et Centrale, depuis quelques mois
déjà. D’ailleurs, depuis le début de
l’année en cours, près de 730 per-
sonnes ont perdu la vie à cause de
ce virus qui ne cesse de se propager
et qui touche désormais certains
pays européens, puisqu’un Espagnol
a été infecté avant son retour d’un
voyage efectué en Afrique. Sou-
cieuse et très inquiète, la Fédération
algérienne de football s’est rensei-
gnée récemment au sujet de ce virus
et de son ampleur en Ethiopie.
L’Ethiopie est en alerte
et intensifie ses
précautions
Toujours selon nos informations,
la FAF a reçu des garanties de la part
de certains ofciels éthiopiens qui ont
tenu à rassurer leurs futurs hôtes que
pour l’heure, il n’y a pas de quoi avoir
peur, sauf que selon une information
rapportée avant-hier par l’agence
AFP, l’inquiétude commence à s’em-
parer en Ethiopie à cause de cette épi-
démie. Le pays, qui abrite l’une des
plus importantes plates-formes aéro-
portuaires d’Afrique, a annoncé avoir
renforcé ses mesures pour éviter l’ap-
parition du virus sur son territoire.
La compagnie nationale éthio-
pienne, Ethiopia Airlines, qui dessert
81 destinations internationales en
Afrique, mais aussi en Europe, en
Asie, au Moyen-Orient et en Amé-
rique, a indiqué avoir pris des pré-
cautions exceptionnelles en rapport
avec l'épidémie d'Ebola. «Une surveil-
lance stricte et spécifque de tous les
vols en provenance d'Afrique de
l'Ouest est menée à l'aéroport d'Addis-
Abeba», a assuré la compagnie, dans
un communiqué. Notons qu’en
moyenne, près de 19 000 voyageurs
transitent par l’aéroport d’Addis-
Abeba par jour.
Raouraoua pourrait
demander la
délocalisation du match
L'organisation Médecins sans fron-
tières a averti, il y a quelques jours, que
l'épidémie était «hors de contrôle» et
qu'il y avait un «réel risque de voir de
nouveaux pays touchés», visant des pays
tels le Kenya et l’Ethiopie notamment.
Même si aucun décès lié à ce virus n’a
été signalé pour le moment par les au-
torités locales éthiopiennes de manière
ofcielle, l’inquiétude est bien là. Face à
cette situation, le président de la Fédé-
ration algérienne de football, Moha-
med Raouraoua, pourrait demander à
la CAF la délocalisation de ce match
face à l’Ethiopie vers un autre
pays, plus sûr. Il est à rappe-
ler que la FAF a pris la
décision de rallier
Addis-Abeba deux
jours avant le match
par vol spécial. Les
journalistes algériens
qui auront à couvrir
cette rencontre pour-
raient être confrontés à
un réel risque.
Le Togo a sollicité la
CAF et ne souhaite pas
aller en Guinée
Le virus Ebola risque bien de faus-
ser les plans de la Confédération afri-
caine de football, en ce qui concerne
les éliminatoires de la CAN-2015. Le
Togo vient de demander à la CAF jus-
tement de délocaliser son match
prévu début septembre prochain en
Guinée. «Nous sommes préoccupés par
la situation sanitaire dans cette zone.
Nous allons nous en remettre à la CAF
afn qu’une décision soit prise en ce
sens», a indiqué Gabriel Améyi, le
président de la Fédération togolaise
de football, avant d’ajouter : «A défaut,
nous suivrons les consignes du gouver-
nement togolais afn ne pas mettre en
danger la santé des joueurs et des
membres de la délégation togolaise.»
En Guinée, pas moins de 300 per-
sonnes sont mortes à cause de ce
virus. D’autres rencontres prévues
dans cette zone géographique du
continent sont menacées aussi. Par
ailleurs, la Sierra Leone accueillera
ses matches au Ghana.
Saïd F.
Ras El Khaimah dément pour Lacen
On avait rapporté récemment
sur ces mêmes colonnes une
information donnée par des
médias émiratis qui assu-
raient que le club local de
Ras El Khaimah négociait ac-
tuellement avec le milieu de
terrain algérien, Medhi Lacen
quant à un possible transfert
cet été. Cette information s’est
propagée par la suite et beaucoup
croyaient à cette éventualité d’autant qu’à 30 ans,
le joueur ne serait pas contre une nouvelle expé-
rience dans un pays du Golfe. Néanmoins, le vice-
président de Ras El-Khaimah a démenti
personnellement cette information assurant que celle-
ci n’est que rumeur et pure spéculation de la presse lo-
cale. Malgré ce démenti formel, les médias émiratis
persistent à dire que des contacts ont bien été établis
entre l’agent du joueur et ce club, sans pour autant
apporter plus de précisions sur l’avancée des pour-
parlers.
Ghoulam et Naples défaits
par le PSG
Le Napoli a été défait
avant-hier par le Paris
Saint-Germain chez lui
et devant son public sur
le score de (1-2) en
match amical. De nou-
veau remplaçant, l’ancien
Stéphanois a été incorporé en
début de seconde période. Son
rendement fut assez moyen.
Le PAOK Salonique formule une
offre pour Abdoun
A croire la presse grecque, le club du PAOK Salo-
nique a formulé une offre officielle à Nottingham Fo-
rest au sujet de son milieu de terrain, Djamel
Abdoun. Ce dernier, qui a été prié par ses dirigeants
de se trouver un club, ne figure pas dans les plans du
nouveau coach des Reds et est donc sur le départ. Si
un accord est trouvé entre le PAOK et le
club anglais, il est donc très probable
qu’on retrouve de nouveau l’ancien
Nantais du côté de la Grèce. Souli-
gnons que le joueur est aussi for-
tement courtisé par l’Apoel Nicosie,
le nouveau club de son compa-
triote et ami, Rafik Djebbour.
S. F.
Djebbour
convoqué
pour la
Supercoupe
Ayant rejoint l’Apoel Nicosie
dernièrement, l’attaquant Rafik
Djebbour pourrait prendre part à son tout
premier match officiel avec le club chypriote lors de la
finale de la Supercoupe qui opposera son club à celui
d’Ermis. L’ancien buteur de l’Olympiakos a été retenu
dans le groupe par son
coach.
Al-Fujaïrah a
refusé 1 million d’euros
pour céder Bougherra
Le directeur technique du club émirati d’Al-
Fujaïrah, à savoir Soultane Al-Sharaa, a révélé,
hier, que son club a refusé la somme d’un mil-
lion d’euros d’un club européen qui souhaitait
s’arracher ses services. «Nous n’envisageons
pas du tout de laisser partir Bougherra. On ne le
cédera sous aucun prétexte car nous comptons
beaucoup sur lui. Le club a d’ailleurs refusé
une somme d’un million d’euros émanant
d’une formation qui voulait le récupérer. Je vous
assure que le joueur est avec nous et ne partira pas», a-t-il dé-
claré au journal local, Al-Watan. Rappelons que le capitaine
des Verts était fortement convoité par le Rubin Kazan et Bur-
saspor.
Giuseppe
Galli (agent de
Ghezzal): «Kader veut
rester à Parme et
retrouver la sélection
algérienne»
Dans des déclarations accordées au
site Parmalive.com, l’agent d’Abdelkader
Ghezzal a parlé de l’avenir de son joueur.
«Kader est un joueur qui se donne toujours
à fond. Il veut profiter de la chance que lui
donne Parme afin de retrouver la sélection algé-
rienne. Il veut continuer avec le club, mais rien n’est
encore certain. Il veut tout faire pour convaincre
Donadoni. On verra plus clair au sujet de sa si-
tuation vers la fin août. En tout cas, ce que
je peux dire, c’est qu’il est en excel-
lente forme», a-t-il dit.
Halliche
expulsé
face à
Wakrah
Titulaire hier face à
El-Wakrah, le nouveau
défenseur central algérien
du Qatar SC, Rafik Halliche,
n’est pas allé au bout de cette partie. Ayant
reçu un second carton jaune à la 65’, l’an-
cien Nahdiste a donc été contraint de
quitter ses partenaires plus tôt que
prévu.
Il signera son
contrat aujourd’hui
Schürmann
depuis hier
à Alger
Le technicien suisse Pierre-André
Schürmann est arrivé, hier à Alger,
en provenance de Genève afin de
s’engager officiellement avec la Fédé-
ration algérienne de football et prendre
en main la sélection olympique. Schürmann
a été conduit au CTN de Sidi Moussa où il a rencontré le
président Mohamed Raouraoua. Les deux hommes ont
eu une longue discussion et il est attendu que le
Suisse signe son contrat aujourd’hui. Sa princi-
pale mission sera de qualifier les U23 aux
Jeux Olympiques de 2016 qui se tien-
dront à Rio de Janeiro.
L’Ethiopie
s’incline devant un
club de 4
e
division
brésilienne
Actuellement en stage de préparation au Brésil,
l’Ethiopie a disputé un match amical avant-hier de-
vant un club de quatrième division brésilienne et s’est
inclinée sur le score d’un but à zéro. Pourtant, le sé-
lectionneur Barreto a pu compter sur la majorité
de ses joueurs titulaires. L’Ethiopie poursuivra
sa préparation au pays de la Samba encore
quelques jours. Trois autres matchs
amicaux sont au programme.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->