QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2741 PRIX 20 DA

JEUDI 21 AOÛT 2014
www.lebuteur.com
J-2
Accrochage Vahid-Malouda !
Halilhodzic
«Même en Equipe de
France et à Chelsea,
il était indiscipliné»
Il se jouera sous les
yeux de Gourcuff
«Avec moi,
il ne passera pas !»
Benlamri Benlamri
Benlamri Benlamri
Benlamri Benlamri
«Je saurai lui faire
jouer de mauvais tours»
Bellaïli Bellaïli
Bellaïli Bellaïli
Bellaïli Bellaïli
Pris à partie par des supporters
USMH
Khaloui
(P/APC de Mohammadia)
«Le stade
Lavigerie
a été fermé,
après le
rapport
du CTC»
CRB
Zvunka
écarte
Bencherifa,
Nemdil et
Bouguerra
Les joueurs (déjà)
sous pression !
Zeghdane «On est habitués
à gérer une telle situation»
Hadj Taleb «Il n’y a aucun
problème Charef au Mouloudia !»
500 tickets seulement pour les Usmistes
Benlamri-Bellaïli,
un duel de feu !
MCA
02
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
Désignation des arbitres pour les matchs des éliminatoires de la CAN
Le Mauricien Seechurn
Rajindraparsad pour
Éthiopie - Algérie
La date du match
Malawi - Algérie connue au
plus tard le 20 septembre
Alors qu’il y a de très fortes chances pour que la rencontre
Malawi – Algérie, comptant pour la troisième journée des
éliminatoires de la CAN-2015, ait lieu le 11 octobre pro-
chain, la décision fnale n’a pas encore été prise. Comme le
stipule les règlements de la Confédération africaine de foot-
ball, la fédération hôte doit notifer par écrit à la CAF et à la
fédération de l’équipe visiteuse la date, l’ho-
raire et le lieu du coup d’envoi du match,
vingt jours avant la date prévue. Ceci dit, la
fédération du Malawi doit trancher avant le
20 septembre. La FAF attend de recevoir
cette fameuse correspondance pour décider
du jour de départ à destination de Blantyre,
soit pour le 8 octobre ou le lendemain.
H. R.
Le match du
Mali officiellement
à 20h 30…
C’est désormais ofciel ! La sélection na-
tionale afrontera l’équipe malienne le 10
septembre au stade Mustapha-Tchaker à
20h 30. Si la date et le lieu de la rencontre
sont connus, ce n’est pas le cas de l’horaire
de son coup d’envoi. La Fédération algé-
rienne de football n’a pris la décision fnale
que récemment, après discussion avec le
sélectionneur national, Christian Gourcuf. La FAF a en efet expliqué
à l’entraîneur des Verts qu’il était impossible de programmer le match
aux alentours de 19h, à cause de la très forte chaleur qui sévit à Blida.
La FAF a donc décidé que le match commencerait à 20h30. L’instance
fédérale dirigée par Mohamed Raouraoua a même saisi ofciellement
la Confédération africaine de football ainsi que la Fédération ma-
lienne de football pour les informer de l’horaire ofciel du coup d’en-
voi de cette rencontre.
… et celui de l’Éthiopie à 16h
Pour ce qui est de la première rencontre des éliminatoires prévue le
6 septembre à Addis-Abeba face à l’équipe éthiopienne, le coup d’envoi
sera donné à 16h (heure locale). La fédération éthiopienne a saisi of-
ciellement la CAF et même la FAF. Cet horaire pourrait en efet poser
problème à la sélection nationale, étant donné que le taux d’humidité
risquerait de constituer un sérieux adversaire pour l’EN si l’on tenait
aussi compte la température qui sera très élevée.
H. R.
À
l’approche du déroule-
ment des deux pre-
mières journées des
éliminatoires de la
Coupe d’Afrique des
nations 2015 qui aura lieu sur le sol
marocain entre le 4 et le 10 septem-
bre, la Confédération africaine de
football a procédé à la désignation
des arbitres qui vont diriger les
matchs des éliminatoires. Pour ce
qui concerne le premier match de
l’EN qui se tiendra à Addis-Abeba le
6 septembre face à l’Éthiopie, ce sera
un arbitre connu des Algériens pour
avoir déjà dirigé plusieurs rencon-
tres de la sélection nationale, entre
autres les matchs Algérie – Maroc à
Annaba en 2011 ainsi qu’Algérie –
Bénin le 26 mars 2013 au stade Mus-
tapha-Tchaker de Blida qui l’of-
ciera. Il s’agit du Mauricien
Seechurn Rajindraparsad. Cette dé-
cision devrait sans le moindre doute
soulager les responsables de la Fédé-
ration algérienne de football qui
craignent beaucoup un coup de cou-
lisse.
Il sera assisté par
Balkrishna Bootun et
Vivian Vally
Seechurn Rajindraparsad sera as-
sisté par deux de ses compatriotes.
Le premier juge assistant sera Bal-
krishna Bootun et le second assis-
tant Vivian Vally. Ce dernier était,
lui aussi, présent à Blida lors du
match Algérie – Bénin. Pour ce qui
est du quatrième arbitre, il sera éga-
lement mauricien, mais on ignore
toujours son nom ainsi que celui du
commissaire au match. Néanmoins,
le secrétaire général de la FAF, Nadir
Bouznad, a reçu les désignations des
arbitres.
Le Camerounais Alioum
Neant arbitrera Algérie –
Mali
Pour ce qui est du match comp-
tant pour la deuxième journée des
éliminatoires de la Coupe d’Afrique
des nations qui aura lieu le 10 sep-
tembre prochain au stade Mustapha-
Tchaker de Blida face aux Aigles du
Mali, la Confédération africaine de
football a également choisi un arbi-
tre expérimenté, qui a même failli
être retenu pour la phase fnale de la
Coupe du monde 2014 au Brésil. Il
s’agit du Camerounais, Alioum
Neant. Cet arbitre est une vieille
connaissance des Algériens puisqu’il
a dirigé, lui aussi, plusieurs matchs
ofciels des Verts, dont le dernier à
Porto-Novo face aux Écureuils du
Bénin et qui a vu les Fennecs s’im-
poser sur le score de trois buts à un.
Une victoire qui leur a permis de
franchir un grand pas vers la qualif-
cation aux barrages de la Coupe du
monde. Le 5 mars dernier à Blida,
il a dirigé le match amical de l’EN
face à la Slovénie.
Il sera secondé par Elvis
Noupoué et Moussa
Yanoussa
Alioum Neant sera secondé par
deux nouveaux assistants, contrai-
rement au match de Porto-Novo
entre le Bénin et l’Algérie. Étant
donné qu’il préparait à cette pé-
riode la Coupe du monde 2014, la
CAF avait désigné à ses côtés son
compatriote Evarist Mekouande et
le Nigérian Peter Edibe. Mais cette
fois-ci il aura deux juges de touche
camerounais. Il s’agit d’Elvis Nou-
poué et Moussa Yanoussa, respecti-
vement comme premier et second
assistants.
Mandeng Bakaly sera le
quatrième arbitre
Pour ce qui est du quatrième arbi-
tre, il sera lui aussi camerounais. Il
s’agit de Madeng Bakaly, devenu in-
ternational tout récemment. Par ail-
leurs, la Confédération africaine de
football a désigné l’Ivoirien, Sinko
Zoli, comme commissaire au match.
Comme pour la première rencontre,
la CAF a envoyé ces désignations à
la FAF ainsi qu’aux autres fédéra-
tions.
Hamza R.
Tahmi en Éthiopie le 19 septembre
pour défendre le dossier de l’Algérie
Organisation de la CAN-2019
Selon une source autorisée, le ministre des
Sports algérien, le professeur Mohamed
Tahmi, sera à Addis-Abeba le 19 septembre.
Le but de ce voyage est de défendre le dossier
de l’Algérie pour l’organisation de la phase f-
nale de la Coupe d’Afrique des nations 2019,
devant la commission chargée de l’attribution
des tournois de 2019 et 2021. Selon les règle-
ments de la Confédération africaine de foot-
ball, il est nécessaire de présenter des
garanties du gouvernement afn qu’un pays
puisse être choisi pour abriter un tel tournoi.
Le ministre des Sports exposera en efet des
garanties du gouvernement d’Abdelmalek
Sellal pour appuyer sa demande. L’Algérie
ambitionne d’organiser la phase fnale de la
CAN-2019. L’annonce sera faite à l’occasion
des réunions annuelles de la Confédération
africaine de football qui vont se tenir à Addis-
Abeba, en Éthiopie, entre le 9 et le 22 sep-
tembre. Les noms des pays qui abriteront les
CAN-2019 et 2021 seront connus le 20 de ce
même mois, selon une source généralement
bien informée.
La Zambie, principal concurrent
Selon nos informations, les responsables de
la Fédération algérienne de football redoutent
beaucoup la Zambie. Ce sera d’ailleurs, selon
nos informations, l’unique pays qui pourrait
constituer un sérieux concurrent au dossier
algérien pour abriter la CAN-2019 ou même
pour l’édition de 2021. Le président de la FAF
redoute même un coup dans les coulisses de
Kalusha Bwalya pour devancer l’Algérie. La
Zambie a mis, elle aussi, les moyens sur le
plan humain et même fnancier dans le but
de remporter la bataille.
Raouraoua ne lâche pas prise
pour l’édition de 2017
Par ailleurs, le président de la Fédération
algérienne de football, Mohamed Raouraoua,
garde toujours à l’œil l’édition de 2017 qui est
prévue sur le sol libyen mais qui n’est pas sûre
de se dérouler là-bas, à cause de la situation
tendue sur le plan politique et l’insécurité qui
règne sur tout le territoire libyen. D’ailleurs,
une délégation libyenne est attendue au-
jourd’hui au siège de la Confédération afri-
caine de football, au Caire, afn de demander
à la plus haute instance du football africain de
céder l’édition de 2017 à un pays contre celle
de 2021 pour l’organisation du tournoi, le
temps que la situation s’améliore. Selon notre
source, pour l’édition de la CAN-2017, il se
pourrait que la décision soit rendue publique
au Maroc, à l’occasion de la CAN-2015. En
tout cas il n’y a que l’Algérie qui est prête à as-
surer l’organisation de la CAN-2017 dans
l’immédiat. Le nouveau stade de la ville
d’Oran sera opérationnel en 2016 et la réno-
vation de l’enceinte du 5-Juillet prendra fn à
cette même date. Hamza R.
03
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
A 48 heures du match JSK-
USMA, les deux équipes
poursuivent leur prépara-
tion loin de toute pression.
A la JSK, la direction a ins-
tauré le huis clos depuis le
premier jour de la semaine,
après la victoire contre le
MCO, afn de permettre aux
joueurs de travailler dans la
tranquillité. L’entraîneur Broos a
réuni les joueurs pour leur faire
prendre conscience de l’importance
de réaliser une deuxième victoire de
suite, pour maintenir cette belle dy-
namique devant les supporters qui
sont attendus en force. Par ailleurs, le
Belge a passé ces dernières heures à
visionner les deux précédents matchs
des Rouge et Noir face au MCA, en
Supercoupe d’Algérie, puis contre
l’ESS, à l’occasion du premier match
de la saison. Il faut dire que Broos
s’appuie beaucoup sur la dynamique
afchée par son groupe pour réali-
ser sa première victoire à Tizi. La
stratégie à mettre en place ne
connaîtra pas beaucoup de change-
ments par rapport à la précédente.
A un joueur près, le onze kabyle
sera reconduit. Par ailleurs, la
rencontre JSK-USMA sera carac-
térisée par de chauds duels. Mais
celui qui retient l’attention sera
bien entendu Benlamri-Bellaïli,
deux éléments qui se connais-
sent parfaitement bien pour
avoir joué ensemble en sélec-
tion olympique. Benlamri
aura comme mission d’empê-
cher Bellaïli de pouvoir efec-
tuer des débordements. Un marquage
strict sur l’ex-sociétaire de l’Espérance
de Tunis est même attendu. Les deux
amis, adversaires d’un jour ce sa-
medi, seront appelés à jouer au
coude à coude, pour espérer avoir le
dernier mot. Faut-il rappeler que ce
duel se jouera sous les yeux du nou-
veau sélectionneur national, Gour-
cuf, qui se rendra à Tizi pour
superviser les joueurs susceptibles de
renforcer la sélection nationale.
Une occasion pour eux
de confirmer
Les deux joueurs, Benlamri et Bellaïli,
ne fgurent pas sur la liste des 31 joueurs
présélectionnés par Gourcuf, en prévi-
sion du prochain stage qu’efectuera
notre sélection au centre technique de
Sidi Moussa, au début du mois de sep-
tembre. Pourtant, les observateurs sont
unanimes à dire qu’ils méritent ample-
ment d’être convoqués, surtout qu’ils ont
des qualités à même d’apporter un plus.
Ce samedi, le duel qu’auront à animer
Benlamri et Bellaïli sera l’occasion de
prouver et de confrmer devant Gourcuf
qui n’a pas caché la possibilité de voir de
nouveaux noms rejoindre les Verts, d’ici
à la CAN-2013.
Benlamri devait rejoindre
le groupe hier
Retenu en sélection militaire depuis
le début de la semaine, l’axial, Dja-
mel Benlamri, devait reprendre
l’entraînement avec l’équipe, hier
soir. Broos devait donc l’intégrer
directement dans le groupe, sur-
tout que physiquement, le joueur
n’accuse aucun défcit.
L. A.
A
uteur d’une belle
prestation, sa-
medi dernier à
Oran, Benlamri
afrme qu’il sera
encore meilleur, ce samedi, face à
l’USMA. Pour lui, ce match doit
être bien négocié. A propos de la
présence de son ami Bellaïli, l’axial
canari nous a confé : «Nous avons
un seul objectif, celui de gagner ce
match. Nous restons sur une vic-
toire importance hors de Tizi, il va
falloir maintenant confrmer.
Concernant Bellaïli, je peux vous
dire qu’il ne fera rien, je connais
son style de jeu, il ne passera pas
notre défense, c’est juré !»
«On doit gagner
ce match et prouver
notre suprématie»
Abordant le match de ce samedi,
Benlamri a ajouté : «Je sais que ce
match sera très difcile, du moment
qu’il opposera deux équipes ambi-
tionnent de jouer le titre. Nous
concernant, on abordera ce match
avec l’objectif de le gagner, nous
sommes tenus de le faire devant nos
supporters. C’est notre premier match
à domicile cette saison, il n’est donc
pas question de céder les points à
l’USMA.»
L. A.
Le duel Belaïli-Benlamri
allumera le feu sous les
yeux de Gourcuff !
Le duel Belaïli-Benlamri
allumera le feu sous les
yeux de Gourcuff !
Le duel Belaïli-Benlamri
allumera le feu sous les
yeux de Gourcuff !
Le duel Belaïli-Benlamri
allumera le feu sous les
yeux de Gourcuff !
Le duel Belaïli-Benlamri
allumera le feu sous les
yeux de Gourcuff !
Le duel Belaïli-Benlamri
allumera le feu sous les
yeux de Gourcuff !
«Je connais le style
de jeu de Youcef, il
ne passera pas !»
J-2
48 heures seulement nous sépa-
rent de l’afche JSK-USMA de la
deuxième journée de championnat
de Ligue 1 Mobilis. Les organisa-
teurs de la rencontre sont à pied
d’œuvre pour assurer le bon dérou-
lement de l’événement qui drainera,
à coup sûr, la foule des grands jours.
L’on s’attend donc à voir le jaune et
le vert orner les tribunes du stade du
1er-Novembre, à l’occasion de la
première sortie à domicile des Ca-
naris. Il faut dire que les fans ka-
byles espèrent voir leur équipe
réussir un autre résultat positif en ce
début de saison. Par ailleurs, le staf
technique se réjouit de travailler
avec un efectif au complet. Tous les
joueurs sont aptes à jouer ce match,
ce qui met Broos dans une situation
confortable. Pour ce qui est de l’am-
biance qui règne parmi les suppor-
ters qui, pour leur part, se préparent
activement à remplir les travées du
mythique stade du 1er-Novembre,
une tournée à travers la ville des Ge-
nêts a suf pour se faire une idée sur
l’engouement des fans qui se mobi-
lisent pour soutenir les joueurs face
au champion en titre. Pour la plu-
part des supporters rencontrés, la
victoire face au MCO constitue un
bon début de saison pour l’équipe
kabyle. Ce samedi, il va falloir
confrmer. Pour les fans kabyles, la
JSK de cette saison possède un po-
tentiel important, notamment en
matière d’individualité. Il appar-
tient à Broos et à ses assistants de
trouver la meilleure formule, celle à
même de récolter des points de l’ex-
térieur et de faire le plein à Tizi. La
fèvre est montée d’un cran lors de
ces dernières 48 heures, encore plus
la veille du match. Selon des suppor-
ters appartenant aux groupes des
Ultras, il y aura de l’animation sur
les gradins. L. A.
La fièvre monte, monte à Tizi !
A J-2 du clasico JSK-USMA
Les Kabyles
ont visionné
le match
USMA-ESS
Dans le cadre de la
préparation du match
JSK- USMA dans son
volet tactique, l’entraî-
neur belge Hugo
Broos, a programmé
hier après-midi, peu
avant l’entame de la
séance d’entraînement
une séance de vision-
nage des deux derniers
matches de l’USMA.
Le staf kabyle vise à
s’imprégner du jeu des
Usmistes et par la
même choisir le bon
dispositif tactique qui
permettra à la JSK de
remporter son
deuxième match de la
saison face au cham-
pion en titre.
L.A.
I
l a fait ses débuts ofciels sous le maillot de sa
nouvelle équipe, le week-end passé, après
avoir été incorporé en seconde mi-temps
contre l’ES Sétif, Youcef Belaïli, puisque c’est
de lui qu’il s’agit, est bien parti pour être titu-
larisé pour la première fois ce samedi à l’occasion de l’af-
fche de la deuxième journée de la Ligue 1 Mobilis
mettant aux prises la JSK avec l’USMA au stade du 1er-
Novembre de Tizi Ouzou. Interrogé à ce sujet, le natif
d’Oran nous a dit : «Je sais que le groupe sera amoindri à
cause de nombreuses absences et si le coach fera appel à
moi, je suis prêt à répondre présent. Je me sens en bonne
forme. Si l’occasion se présente, je ferai de mon mieux pour
le confrmer. Le fait d’avoir renoué avec la compétition of-
cielle m’a fait beaucoup de bien et à présent, mon seul sou-
hait est d’enchaîner avec une nouvelle rencontre parce que
c’est l’unique manière de retrouver mon meilleur niveau.»
En l’absence de Ferhat, soufrant d’une blessure à la che-
ville, le transfuge de l’ES Tunis est en pole position pour
le remplacer sur le fanc droit de l’attaque usmiste.
«Je me suis fait extraire une dent,
c’est pour ça que je me suis absenté»
Youcef Belaïli a fait l’impasse sur les deux premières
séances d’entraînement de la semaine, ce qui lui a valu
une sanction infigée par la direction. Nous lui avons
donc posé la question pour avoir sa réaction, le joueur
s’est défendu en nous déclarant : «Si je me suis absenté,
c’est tout simplement parce que j’ai soufert d’une rage de
dent. Du coup, j’ai été obligé de faire un saut chez le den-
tiste pour l’extraire». Une fois remis, le n°10 s’est joint une
nouvelle fois à ses coéquipiers mais cela ne lui fera pas
éviter une ponction sur salaire. Lors d’un entretien qu’il
a accordé au Buteur, Djamel Benlamri nous a déclaré
qu’il connait parfaitement le style de jeu de l’attaquant
usmiste et il n’aura donc pas beaucoup de mal à le neu-
traliser. La réplique de ce dernier n’a pas tardé à arriver
en nous révélant : «Déjà pour commencer, sachez que j’ai
hâte de le croiser de nouveau. Ça fait un bon bout de
temps que nous ne sommes pas croisés. C’est avec un grand
plaisir que je le retrouverai ce week-end. Benlamri est
comme un frère pour moi, mais une fois sur la pelouse,
chacun défendra les couleurs de son club. En ce qui me
concerne, je me contenterai de dire que je saurai lui jouer
de mauvais tours.» Le duel s’annonce prometteur entre
les deux ex-internationaux espoirs.
«Faire tout mon possible
pour attirer l’attention de Gourcuff»
Pour conclure, Youcef Belaïli nous a confé qu’il compte
profter de la présence du nouveau sélectionneur pour
marquer des points : «Je ferai tout mon possible pour réa-
liser une belle partie et espérer du coup attirer l’attention
de Gourcuf.» Le Français a annoncé il y a quelques jours
qu’il sera présent à Tizi Ouzou.
Adel C.
«Benlamri, je saurai lui jouer
de mauvais tours»
04
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
Dans le cadre de la préparation du
match JSK- USMA qu’abritera le
stade du 1er-Novembre de Tizi, ce
samedi à 19h, une réunion de
coordination s’est tenue, hier
matin, au siège de la wilaya et à la-
quelle ont pris part tous les ser-
vices concernés par l’organisation
du match. Côté JSK, c’est le prési-
dent Mohand Cherif Hannachi et
le coordinateur de la section se-
niors, Ali Ouali, qui ont pris part à
cette rencontre. Selon les infor-
mations que nous avons recueillies
auprès du DJS par intérim, M.
Bacha, il a été question, au cours
de cette réunion, de discuter de
toutes les modalités inhérentes à
l’organisation du match, entre au-
tres la sécurité, l’éclairage, la vente
des billets. Notre interlocuteur
nous a informés que toutes les me-
sures ont été prises, en vue d’assu-
rer le bon déroulement de la
rencontre. Aussi, le service de sé-
curité sera renforcé.
500 tickets
pour les Usmistes
C’est ofciel, l’OPOW de Tizi ne
mettra pas plus de 500 tickets à la
disposition des supporters de
l’équipe visiteuse, l’USMA. C’est la
décision qui a été entérinée, hier, à
l’issue de la réunion tenue entre
les services concernés par l’orga-
nisation du Clasico. La vente des
billets est prévue le jour du match.
Il sera mis à la disposition des Us-
mistes un guichet. Ces derniers
accéderont à la tribune qui leur est
réservée à partir du portail C.
L’OPOW veille sur
l’éclairage du stade
du 1
er
-Novembre
Concernant l’éclairage du stade, la
direction de l’OPOW a conclu un
accord avec l’entreprise spécialisé
dans les travaux d’électricité, Mad-
jene, en vue de procéder aux véri-
fcations du réseau afn de
permettre à la JSK de jouer son
match dans les meilleures condi-
tions. L’entreprise en question s’est
déplacée, hier soir, au stade pour
une opération de contrôle. Selon le
directeur du stade, M. Bacha, le
jour du match, l’entreprise instal-
lera son dispositif sur place pour
parer à toute mauvaise surprise.
M. Bacha rassure, par la même oc-
casion, que tout le réseau de l’éclai-
rage du stade sera refait dans sa
totalité dans les prochaines se-
maines. Le projet a été approuvé
par le comité des marchés et que
sa réalisation n’est qu’une question
de temps. Voilà qui devrait mettre
fn à la polémique autour de la
question.
L. A.
Comment prépare-t-on le prochain match
face à l’USMA ?
Dans d’excellentes conditions. Tout semble
aller pour le mieux. Nous sommes parfaite-
ment bien concentrés sur notre tâche. Il ne
nous reste plus beaucoup de séances, avant le
jour J. Tout va dans le bon sens. On travaille
dans la concentration la plus totale. Le moral
est au beau fxe, ce qui est de bon augure pour
la suite.
La dernière victoire face au MCO vous a gal-
vanisés...
Nous avons tourné une nouvelle page. Certes,
ce fut une victoire méritée qui nous a rassurés,
mais il ne faut pas oublier qu’un nouveau déf
nous attend. Nous n’avons pas eu beaucoup de
temps pour savourer notre succès. Le cham-
pionnat, ça va vite. Il faut rapidement se met-
tre au travail et penser à la suite. Il ne faut pas
s’enfammer, car ce n’est que le début.
Le fait d’afronter l’ex-champion d’Algérie en
titre est-il motivant ou pas ?
Non, pas spécialement. Moi, c’est la première
fois que je prendrai part à ce Classico. On m’a
dit que les rencontres entre les deux clubs ont
toujours été serrées. Il s’agit des deux plus
grands clubs d’Algérie, il est normal que la ten-
sion soit énorme. Maintenant, c’est à nous de
marquer notre territoire et de nous imposer
pour notre premier match devant notre public.
Avec votre brillant départ en championnat,
les supporters commencent déjà à rêver
d’une grande saison. Quel est votre commen-
taire à ce sujet ?
C’est un vrai plaisir de savoir que les suppor-
ters commencent à rêver d’une grande saison.
Mais il ne faut pas oublier que la saison est en-
core longue. Il nous reste un long chemin à
parcourir. L’idéal est de gérer match par
match jusqu’à la fn de la saison. Ce n’est
pas le moment de penser au titre. Je
pense qu’on aura une meilleure idée
sur notre groupe d’ici à la fn de la
phase aller.
Comment jugez-vous vos débuts
avec la JSK ?
Je suis très heureux de mon début
de saison. J’ai marqué mon 1er but
lors de ma première participation.
Je ne pouvais pas mieux espérer. C’est
toujours rassurant de pouvoir aider
mon équipe. Maintenant, il est clair que
je ne compte pas m’arrêter là. Je veux mar-
quer mon second but ce samedi face à
l’USMA. Si cela se concrétise, je serai vrai-
ment comblé de joie.
La presse mauritanienne vous a beaucoup
encensé. Quel est votre sentiment ?
C’est vraiment un pur plaisir. Cela
prouve que j’ai laissé ma place propre
dans le championnat de mon pays.
C’est rassurant de voir tant d’estime
de la part de mes compatriotes.
C’est en Mauritanie que je me
suis le plus épanoui. C’est
grâce au championnat de
mon pays que je suis ici.
J’espère réaliser une
grande saison en Algé-
rie et, pourquoi pas,
décrocher un contrat
professionnel en Eu-
rope. C’est mon souhait
le plus cher.
Entretien réalisé
par H. B.
C
omme ce fut le cas
avant la première jour-
née de Ligue 1 Mobilis
face au MCO, le staf
technique de Broos
tient son onze qui jouera face à
l’USMA. Le coach s’est une nouvelle
fois fait une idée sur le niveau de ses
joueurs, à l’occasion des séances
d’entraînement de la semaine. Dés-
ormais, il a son avis sur le degré d’as-
similation de chacun d’eux. Nul
doute que l’entraîneur kabyle n’était
pas très satisfait du niveau de cer-
tains qui ont raté leur entame de sai-
son, même si l’équipe est revenue
avec une victoire d’Oran. D’ailleurs,
lors de la séance de reprise de l’en-
traînement de lundi dernier, Hugo
Broos a fait savoir à ses joueurs
qu’ils doivent faire de leur mieux
pour se corriger, car avec un fotte-
ment en seconde période comme ce
fut le cas face au MCO, cela jouera
de mauvais tours à l’équipe, à com-
mencer par la rencontre de ce sa-
medi face à l’USMA.
Mekkaoui d’entrée
Contrairement à samedi dernier, le
latéral gauche Zinedine Mekkaoui
fera son retour dans le onze. Et c’est
Benamara qui devrait être relégué
sur le banc des remplaçants. Pour
rappel, Mekkaoui avait été écarté des
18 la veille de la rencontre, après sa
prise de bec avec l’entraîneur. Par la
suite, tout est rentré dans l’ordre
entre les deux hommes. Le joueur
s’est entraîné le plus normalement
du monde durant la semaine et sera
d’attaque face à son ancien club.
Delhoum à la
récupération
Blessé samedi dernier lors du match
face au MCO, le milieu récupérateur
Mourad Delhoum a fnalement ré-
cupéré cette semaine. Il sera d’at-
taque ce samedi face à l’USMA. Il
sera associé à Ferrahi, qui fut lui
aussi époustoufant. Dans l’anima-
tion du jeu, on s’attend à revoir les
mêmes joueurs, à commencer par le
jeune Aïboud qui sera incontestable-
ment reconduit.
Si Ammar en joker
Quant à Brahim Si Ammar, il de-
vrait débuter cette partie sur le banc
de touche, comme ce fut le cas face
au MCO. Même s’il a produit une
belle partie samedi, ce n’est pas en-
core gagtné pour une place de titu-
laire. Le staf veut le préparer petit à
petit aux prochaines rencontres.
Pour l’instant, Broos ne changera
pas une équipe qui gagne. Il fera
confance aux joueurs de samedi
dernier afn de maintenir l’ossature
de son équipe. Un raisonnement
plus ou moins logique de la part du
technicien belge. Aux yeux de nom-
breux observateurs, le coach n’efec-
tuera presque pas de changement
dans le cas où son équipe gagne ce
samedi. Il maintiendra le même bloc
jusqu’au prochain faux pas.
Ebossé et Moulay
animeront l’attaque
Quant au compartiment ofensif, on
s’attend à revoir le même duo qui a
évolué au stade Zabana. En efet,
Ebossé devra retrouver son poste
d’attaquant de pointe, tandis que le
Mauritanien Ahmed Moulay jouera
sur le côté droit. C’est sur ces deux
joueurs que le staf comptera le plus
ce samedi pour faire tomber le te-
nant du titre.
H. B.
Buteur face au MCO pour sa première rencontre en championnat,
le Mauritanien Ahmed Moulay nous a fait savoir qu’il ne compte pas
s’arrêter là. La nouvelle recrue kabyle veut à tout prix marquer pour sa
seconde participation sous les couleurs de la JSK. Il semblerait que sa
performance face au MCO lui ait ouvert l’appétit.
En prévision des prochaines éliminatoires de la
CAN-2015, tous les yeux sont braqués sur le
championnat algérien, afn de dénicher
quelques bons joueurs susceptibles de
prendre part au prochain stage de la sé-
lection. Les joueurs sont, de leur côté,
très branchés dans l’espoir de décro-
cher une convocation. C’est le cas
des joueurs kabyles, notamment
ceux qui ont déjà porté les cou-
leurs de la sélection, à l’image de
Rial, Benlamri et Ziti. Les
joueurs en question savent per-
tinemment que c’est le moment
idéal de revenir en sélection,
après le départ de Hallilhodzic.
Désormais, tout le monde n’at-
tend qu’un signe de Gourcuf
pour débarquer à Sidi Moussa.
Le match de l’USMA,
la seconde occasion
pour briller
De nombreux observateurs esti-
ment que la prochaine rencontre
face à l’USMA sera l’occasion
pour de nombreux joueurs de s’il-
lustrer, du moment que la rencon-
tre sera télévisée. Personne ne
veut manquer ce grand Classico
du championnat algérien. À la re-
cherche de nouveaux joueurs, le
sélectionneur Gourcuf s’intéres-
sera certainement sur cette ren-
contre afn de se faire une
meilleure idée sur les joueurs us-
mistes et kabyles.
Un stage des locaux
en vue
A en croire une source digne de foi,
un stage pour les locaux est prévu dans
les prochains jours, probablement après la
prochaine journée de Ligue 1 Mobilis. A ce
sujet, la même source nous a confé que pas
moins de 3 joueurs kabyles seraient concernés
par la sélection A’. Si cela se confrme, ce sera une
grande source de motivation pour les joueurs rappe-
lés. Il faudra, toutefois, attendre la semaine prochaine
pour en savoir davantage.
H. B.
Certains joueurs kabyles
attendent un signe
de Gourcuff
Organisation du Clasico
Hannachi assiste
à la réunion de
coordination
Moulay «Marquer
mon 2
e
but à Tizi me
comblera de joie»
Moulay «Marquer
mon 2
e
but à Tizi me
comblera de joie»
Moulay «Marquer
mon 2
e
but à Tizi me
comblera de joie»
Moulay «Marquer
mon 2
e
but à Tizi me
comblera de joie»
Moulay «Marquer
mon 2
e
but à Tizi me
comblera de joie»
Les changements
de Broos connus
J-2
Il laisse planer
le doute quant
à sa participation
Chafaï : «Tout
se décidera
aujourd’hui»
Jusqu’au moment où nous mettons
sous presse rien
n’a été décidé
quant à la parti-
cipation de Fa-
rouk Chafaï lors
de la prochaine
rencontre de son
équipe puisque le
coach insiste pour
le récupérer
alors que le dé-
fenseur cen-
tral, lui,
laisse tou-
jours pla-
ner le
doute et
ses pro-
pos le
confir-
ment :
«J’ai effectué une échographie
mardi avant d’entamer par la suite
les soins. Je souffre d’une élonga-
tion et je ressens toujours des dou-
leurs. Je ne sais toujours pas si je serai
d’attaque pour le classico ou pas. Je vais
continuer à me soigner avant de passer de
nouveaux tests ce jeudi. Ce n’est qu’une fois qu’on
aura les résultats que je serai fixé.» En cas de confir-
mation de son forfait, Laïfaoui et Bouchema seront les
mieux indiqués pour le remplacer.
A. C.
La conférence
de presse a été
annulée
l
l Prévu pour hier
en fn de matinée à
la salle de conférences du
stade Omar-Hamadi, le point
de presse d’avant-match qu’Hu-
bert Velud a pour habitude d’ani-
mer chaque semaine a été annulé
sans que les raisons soient dévoi-
lées par la direction. Le coach us-
miste ne répondra donc pas aux
questions des journalistes et
ne parlera pas de l’afche
de cette seconde journée
de la Ligue 1 Mobilis
lors de laquelle les
Rouge et Noir se ren-
dront à Tizi Ouzou
où ils afronteront sa-
medi l’équipe locale.
Pour rappel, le coup
d’envoi sera donné, à
19h.
Ebossé : «Pas question
de laisser filer
le moindre point à Tizi»
05
Coup d’oeil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
Ligue 1
J-2
Buteur et passeur décisif
la semaine dernière à Oran
A deux jours de l’afche JSK-USMA, comment est l’ambiance au sein
du groupe ?
Il règne une bonne ambiance dans le groupe. Vous savez bien que com-
mencer la saison par une victoire nous a fait du bien. C’est un début de
saison positif que nous avons réalisé à Oran. Maintenant, il va falloir gar-
der les pieds sur terre pour confrmer. Je pense qu’on a un bon groupe,
les joueurs sont talentueux, à nous de prouver sur le terrain.
Après un premier match de championnat, comment évaluez-vous
le rendement du groupe ?
C’est notre premier match de la saison, il est clair qu’on a retenu des
points positifs et des insufsances qu’on tâchera de travailler pro-
gressivement. Nous n’avons pas atteint notre vitesse de croisière, il
faut s’attendre à mieux lors des prochaines journées. Je pense déjà
que dans l’ensemble, les choses se sont bien passées, on doit en-
core travailler le collectif. J’ai dit qu’il y a de la qualité dans
notre efectif, on peut encore mieux faire, pour peu qu’on
travaille davantage notre collectif.
Débuter par une victoire est une excellente perfor-
mance, avant de recevoir l’USMA, ce samedi à
Tizi. Selon vous, comment se présente cette
afche ?
Je considère que ce match sera dif-
cile. On a oublié le dernier succès
ramené de l’extérieur. Nous nous
sommes attelés à préparer cette
rencontre avec le maximum de
concentration. On ambi-
tionne de rester sur notre
lancée, car un deuxième suc-
cès d’aflée s’impose.
Face au MCO, vous avez été bu-
teur et passeur décisif, vous de-
vriez être très motivé pour cette
deuxième sortie de la saison, n’est-ce
pas ?
Exactement, je suis très satisfait de ma pre-
mière sortie. Marquer dès l’entame de la saison
est tout ce qui peut m’arriver de mieux. Je tâcherai de
rester aussi sur cette dynamique et confrmer mon intention
de fnir meilleur buteur.
Donc, même sur le plan physique, vous vous sentez bien,
même si vous avez raté une partie du stage estival…
Si je ne suis pas encore prêt physiquement, je ne serai
pas aligné d’entrée. Je n’ai pas perdu mon temps.
Malgré mon absence au premier stage, j’ai
continué à travailler seul.
C’est votre premier match de la saison à
Tizi, les supporters se déplaceront en
force ; un mot à leur adresse ?
Exactement, nous souhaitons aussi ga-
gner ce match face à l’USMA pour
nos supporters qui viendront très
nombreux. Je sais qu’ils se déplaceront
en masse ce samedi et nous leur de-
mandons de nous apporter leur soutien
total. De notre côté, nous allons tout
faire pour arracher les trois point
et continuer sur cette lancée.
Entretien réalisé par
Lyès A.
Titularisé lors du match de
la Supercoupe puis reconduit
le week-end passé contre
l’ES Sétif à l’occasion de l’af-
fiche de la première journée
de la saison 2014/2015, An-
dria Charles Carolus a été
lors de ces deux rencontres
l’un des joueurs les plus en
vue de son équipe. Suffisant
donc pour qu’il soit
en pole position
afin de débu-
ter la
confronta-
tion de
cette fin de
semaine
dans le onze
de départ
des Rouge et
Noir. Joint par
nos soins hier en fin
de matinée, le Malgache est
revenu dans cette inter-
view sur le faux pas enre-
gistré à Bologhine avant de
nous parler de l’affiche de
ce samedi. Une affiche qu’il
qualifie de difficile, mais
pas impossible à remporter.
Tout d’abord, dites-nous com-
ment se déroulent les prépa-
ratifs pour votre
prochaine rencon-
tre ?
Pour le moment
tout se passe bien.
Nous travaillons
dur et avec tout le
sérieux qu’il faut
pour espérer être au top
et surtout ne pas commettre les
mêmes erreurs que lors des deux
précédentes confrontations. Notre
prochaine sortie n’est prévue que
pour samedi, je pense que nous al-
lons avoir assez de temps pour
faire les retouches nécessaires
avant de l’aborder. A nous donc de
bien en profter.
Pour ce match, l’USMA sera
privée des services de plusieurs
joueurs tels que Ferhat, Feham,
Seguer, et peut-être même Cha-
faï. Qu’avez-vous à dire à pro-
pos de ces absences ?
Personnellement, j’aurais aimé
que nous nous présentions à Tizi
Ouzou avec un groupe au com-
plet. Malheureusement ça ne sera
pas le cas, mais je suis sûr que les
membres du staf technique feront
le nécessaire pour trouver les meil-
leures solutions pour parer à ces
défections. Le groupe est composé
de 25 éléments, je suis certain que
ceux qui seront alignés vont dé-
fendre avec toutes leurs forces les
couleurs de notre club.
Vous allez afronter la JSK chez
elle, comment appréhendez-
vous cette rencontre ?
C’est un match comme tous les
autres, il faut s’attendre donc qu’il
soit difcile à négocier surtout que
nous allons afronter une équipe
qui a réussi ses débuts lors de la
première journée. C’est sûr qu’ils
vont vouloir enchaîner avec un
nouveau succès. En ce qui nous
concerne, nous voulons nous ra-
cheter après avoir concédé un faux
pas chez nous et devant nos sup-
porters. Nous nous présenterons
avec l’unique intention de le rem-
porter. Nous savons que notre
mission s’annonce compliquée,
mais rien n’est impossible. Nous
allons défendre nos chances à
fond, ensuite nous verrons ce que
le destin nous réservera.
Jusque-là votre équipe n’a tou-
jours pas gagné le moindre
match, est-ce cela vous in-
quiète ?
Non, pas du tout. Nous ne
sommes qu’en début de saison, il
ne faut pas s’afoler puisque la suite
du parcours est encore longue. Je
suis sûr que nous relancerons la
machine et que tout rentrera dans
l’ordre.
La ligne ofensive n’a pas été
percutante jusque-là, quelles
sont les raisons de cette inef-
cacité ?
Il n’y a pas une raison précise.
Ce que nous vivons, n’importe
quelle équipe peut le vivre. Que
l’on cesse de dramatiser la situa-
tion. Nous fournissons beaucoup
d’eforts, ce qui nous a permis de
nous créer de nombreuses occa-
sions pour scorer lors des deux
rencontres que nous avons dispu-
tées jusque-là mais nous avons
manqué de réussite. J’espère que la
situation se débloquera lors de nos
prochains rendez-vous.
Sur le plan personnel, vous
avez réalisé de belles presta-
tions sans pour autant réussir à
débloquer votre compteur
buts. Cette situation vous
agace-t-elle ?
Non, parce que, pour moi, le
plus important c’est que l’USMA
gagne. Je vais continuer à fournir
les eforts nécessaires pour espérer
participer au premier succès de
mon équipe. Ensuite, si l’occasion
m’est donnée de le faire, bien sûr
que je n’hésiterai pas. En tout cas,
ça ne m’impatiente pas parce que
je sais qu’un jour ou l’autre je serai
récompensé.
Pour conclure, quel message
adresseriez-vous à vos suppor-
ters qui vous ont applaudi mal-
gré le faux pas concédé à
Bologhine ?
Qu’ils sachent que leur réaction
nous a fait chaud au cœur. Savoir
que nous avons toujours leur
confance ne fait que nous booster
pour faire plus de sacrifces afn de
remontrer la pente le plus vite pos-
sible. J’espère qu’ils seront encore
une fois nombreux à nous soute-
nir au stade du 1er-Novembre. De
notre côté, nous tâcherons de ne
pas les décevoir encore une fois.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
Andria : «A Tizi Ouzou,
nous jouerons à fond
nos chances»
«Notre
mission
s’annonce
difficile, mais rien
n’est impossible»
Le buteur attitré de la JSK,
Le Camerounais Albert
Ebossé, est très heureux
d’avoir ouvert son comp-
teur buts, lui qui a contri-
bué à la victoire de son
équipe face au MCO, il y a
une semaine. Pas seule-
ment, puisqu’il a été pas-
seur décisif sur le second
but de la JSK. A deux jours
de la grande affiche JSK-
USMA, Ebossé affirme que
la préparation se poursuit
normalement avec l’objec-
tif de gagner le premier
match à Tizi. Entretien.
La liste des 18
sera dévoilée ce soir
Comme ce fut le cas hier, la séance
d’aujourd’hui débutera à 18h et aura lieu au
stade Omar-Hamadi de Bologhine. Une fois
qu’elle sera terminée, les membres du staff
technique devront rendre publique la liste des 18
éléments retenus pour la rencontre de ce samedi
lorsque les protégés de Velud se rendront à Tizi
Ouzou où ils défieront la JSK chez elle et de-
vant ses suppor-
ters.
Benmoussa,
l’autre solution
offensive pour Velud
En panne sèche, Hubert Velud est prié de trou-
ver les solutions nécessaires offensivement pour
mettre fin à cette situation et espérer qu’elle se dé-
bloque le plus tôt possible. Parmi les cartes qu’il aura à
jouer figure celle de Mokhtar Benmoussa. Aligné au
poste d’arrière latéral gauche contre l’ESS samedi passé,
le technicien français peut le repositionner en comptant
sur le joueur formé au WAT en tant qu’ailier. Un rôle qui
ne sera pas une nouveauté
pour lui, vu que c’est
son poste de
prédilection.
Vers
le retour de
Boudebouda
Dans le cas où Benmoussa serait reposi-
tionné en attaque, Brahim Boudebouda sera
le grand gagnant dans cette affaire puisqu’il
aura le champ libre pour retrouver sa place dans
le onze ou au moins au sein des 18. Non
retenu pour le choc contre l’ESS,
l’ex-Mouloudéen a souvent
été titularisé lorsque son
équipe joue en dehors
de ses bases et ce
sera fort probable-
ment le cas ce
samedi.
Benouza pour
arbitrer le classico
Pour le choc de cette deuxième journée
de la Ligue 1 Mobilis prévu pour ce week-end,
c’est Mohamed Benouza qui a été désigné pour
arbitrer cette rencontre entre la JSK et l’USMA. Il
sera secondé par Omari et Ayad. Ce n’est donc
que lors des prochaines heures que nous
connaitrons la réaction des responsables des
deux équipes.
07
MCA
Coup de poker
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014 06
Coup de marteau
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
MCA
Après ce qui s’est
passé à Dar El Beïda
Les joueurs du Mouloudia
déjà sous pression
Un seul changement pourra
intervenir dans l’équipe-type
Hadj Taleb
«Il n’y a aucun
problème Charef
au Mouloudia»
Tout porte à croire que le premier responsa-
ble du MCAa pris les choses en main, après
tout ce qui s’est dit au sujet de BoualemCharef
suite à la défaite concédée face au MCEE. Ce
dernier et en sa qualité du premier responsable
du club a mis fn à la polémique et dira : «Il n’y a
aucun problème, Charef au Mouloudia, l’entrai-
neur a toute la confance de l’équipe dirigeante
et il est en train d’accomplir sa tâche convena-
blement. Il ne faut donc pas croire qu’il y a le feu
dans la maison, et je pense que l’équipe se porte
bien», dira Hadj Taleb.
«On était tous déçus de la défaite
d’El Eulma et les supporters
doivent se montrer
compréhensifs»
Le premier responsable du MCAn’a pas
manqué de revenir sur la défaite concédée face
au MCEE. «On était tous déçus de cette défaite
face au MCEE, mais ce n’est pas la fn du monde
et les supporters doivent se montrer compré-
hensifs et aider leur équipe. Je pense aussi que
nos joueurs doivent s’y habituer à cette pression
qui existe dans les grandes équipe et je reste
confant pour l’avenir», ajoute Hadj Taleb.
«Je sens que l’équipe gagnera
face à l’ASO»
D’autre part, Hadj Taleb reste confant pour le
prochain match que son équipe disputera face à
l’ASO. «Il ne faut pas s’alarmer, l’équipe est sur la
bonne voie et je sens qu’elle va gagner son pro-
chain match face à l’ASOet j’attends à ce que les
supporters soutiennent leur équipe pour l’aider
à gagner.»
Une réunion prévue entre Bedja,
Hadj Taleb et Hariti
Aen croire une source digne de foi, on laisse
entendre que juste après la rencontre qui mettra
aux prises le MCAà l’ASO, le directeur exécu-
tive fnancier Omar Bedja tiendra une réunion
avec le président du CAHadj Taleb et le DGde
la SSPA/MCAHariti afn de faire le point sur
tout le travail qui a été fait jusqu'à présent. La-
dite réunion sera évaluative, mais Bedja tient
aussi à aborder cette pression qui pèse d’une
manière inutile sur l’équipe, car le club a besoin
de la sérénité nécessaire afn que Charef puisse
réaliser le travail qu’il faut. Ainsi, le directeur f-
nancier exécutif n’est pas prêt à voir l’équipe re-
vive l’instabilité de la saison passée, et
l’entraîneur en otage des résultats.
A
travers la rencontre
disputée par le Mou-
loudia mardi dernier
face à la formation
de Dar El Beida,
Charef a dévoilé l’équipe qui don-
nera la réplique à l’ASO samedi
prochain à Bologhine, et il ne faut
pas s’attendre à de grand change-
ments et ce, pour deux raisons. Le
coach du MCA mise sur la stabi-
lité de l’efectif pour avoir cette
homogénéité qu’il recherche entre
ses trois compartiments, mais
aussi du fait que les autres élé-
ments qui sont actuellement sur
le banc ne sont pas meilleurs que
ceux sur lesquels il compte
jusqu'à présent. Charef a donc ac-
cordé soixante minutes de temps
de jeu aux remplaçants avant
d’aligner l’équipe-type dans la
dernière demi-heure du jeu.
Aksas évoluera aux
côtés de Berchiche
Le premier changement que
Charef va opérer face à l’ASO sera
au niveau de la charnière centrale
de la défense, en raison de la sus-
pension d’Azzi qui a été expulsé
après vingt huit minutes de jeu
seulement pour avoir écopé d’un
second avertissement. Après avoir
pensé à plusieurs solutions
comme celle de faire jouer Hikam
ou voir même convertir Gherbi
en défenseur axial, Charef a jeté
son dévolu sur Aksas qui a évolué
aux côtés de Berchiche lors de ce
match amical. Cette rencontre
sera donc une aubaine pour
Aksas pour retrouver son poste
de titulaire et il compte bien ga-
gner la confance de son coach.
Ce dernier avait bien commencé
la saison passée sur le banc, mais
il a fni au bout de quelques jour-
nées de gagner sa place de titu-
laire. Ainsi, il compte faire valoir
son expérience pour s’acquitter de
sa tâche et reprendre la place qui
était la sienne par le passé.
Il n’a pas encore
tranché entre Djalit et
Sylla
Le second changement qui
pourra se produire sera au niveau
de la ligne d’attaque, car si la
confance sera renouvelée au mi-
lieu de terrain, il n’en demeure
pas moins que la ligne d’attaque
est mise à l’index après le match
du MCEE, car Djalit a manqué
deux opportunités qui pouvaient
bien faire basculer le match à son
entame au MCA. Ainsi, le coach
hésite à lui renouveler confance
ou bien le remplacer par Sylla, car
les deux joueurs ont eu du temps
de jeu que cela soit en première
mi-temps ou en seconde. Charef
va sans aucun attendre la fn de
semaine pour prendre une déci-
sion fnale en se basant sur la
réaction de chacun d’entre eux
aux entraînements.
K. M.
Les nouveaux joueurs à la
découverte de Bologhine
Samedi, le Mouloudia jouera
son premier match de la saison à
Bologhine, le stade fétiche des
Chnaoua. Lorsqu’il y a une grande
afuence, une terrible pression est
exercée sur l’équipe adverse, mais
aussi sur le MCA, notamment si le
score n’est pas en sa faveur. Sou-
vent, les joueurs crient à qui veut
les entendre qu’il n’est pas simple
de jouer à Bologhine où il est dif-
cile de trouver des solutions face à
la majorité des formations qui
viennent pour se cantonner en dé-
fense et jouer le contre. Si certains
joueurs sont habitués à jouer dans
de telles conditions, à l’image de
Hachoud, Zeghdane, Aksas, Djallit
et Yachir, les autres éléments qui
composent l’équipe-type évolue-
ront pour la première fois à Bolo-
ghine sous les couleurs du MCA.
Il est vrai que des joueurs comme
Hendou, Karaoui, Gourmi,
Aouedj et Sylla ont déjà joué dans
ce stade, mais il n’en demeure pas
moins que les choses se présentent
autrement pour eux, car ils vont
tout simplement évoluer devant
leur public.
Charef entame le
travail psychologique Sachant que les joueurs redoutent le stade de Bologhine, le coach, qui avait donné son ac- cord pour que le MCA accueille ses hôtes dans ce stade, a en- tamé son travail psycholo- gique, afin de mettre ses joueurs en confiance. Le coach estime que le fait de jouer à Bologhine ne peut en aucun cas constituer un han- dicap, à condition que les joueurs arrivent à s’appli- quer et respectent ses consignes. Bien que la sur- face de jeu de Lavigerie soit similaire à celle de Bolo- ghine, l’USMH était souvent difficile à manier sur ses bases avec Charef. Ce der- nier essayera donc de libé- rer ses poulains afin qu’ils puissent s’exprimer et ar- racher une victoire qui va les libérer.
Le jeu du Mouloudia a
changé par rapport à la
saison passée
Si Charef demeure optimiste de voir Bolo-
ghine réussir à ses joueurs, c’est pour la sim-
ple raison que son équipe ne jouera pas de la
même façon qu’elle le faisait la saison passée.
Lors du précédent exercice, l’équipe évoluait
presque de manière anarchique, on ne
construisait pas à partir de derrière, on n’of-
frait pas des solutions au porteur du ballon et
on abusait souvent des balles aériennes qui
arrangaient les affaires des équipes qui vien-
nent pour se regrouper en défense et procé-
der par des contres. Cette année, les joueurs
du MCA tentent de faire circuler la balle, en
variant le jeu en utilisant la largeur du terrain
pour trouver les brèches dans la défense ad-
verse. Une stratégie qui pourra porter ses
fruits, notamment si les joueurs jouent
comme ils l’ont fait tout au long de la période
de préparation et sans confondre entre vitesse
et précipitation.
Zeghdane «Si on veut le
titre, il ne faudra céder
aucun point à Bologhine»
Vous avez livré un match amical pour
préparer votre prochaine confrontation
face à l’ASO…
C’était un match de préparation pour
nous à travers lequel on a essayé de cor-
riger les erreurs qu’on a commises lors
de notre première confrontation en
championnat. Je pense que la rencontre
que nous avons jouée face à l’équipe de
Dar El Beida nous a été bénéfque.
Maintenant, on doit se concentrer sur
le match qu’on disputera ce samedi à
Bologhine et qu’on doit bien négocier.
Les supporters ne peuvent en aucun cas to-
lérer un autre échec face à l’ASO…
Je sais qu’ils étaient déçus de notre défaite à El
Eulma, mais il faut savoir qu’on était dans un jour
sans. Parfois, on ne peut tout expliquer et c’est tout le
monde qui pense qu’on n’a pas bien géré le début de la
rencontre. Cela ne se répétera pas, car on saura com-
ment aborder nos prochains matchs. Pour ce match,
on ne se pose pas trop de question, et même si on res-
pecte l’ASO, la victoire est impérative pour notre
équipe. Si on veut jouer le titre, on ne doit céder
aucun point à Bologhine tout en récoltant un maxi-
mumde points hors de nos bases.
Ne pensez-vous pas que l’équipe est déjà sous
pression ?
Au Mouloudia, on est habitués à faire face à la pres-
sion. Je pense que nous avons un
groupe expérimenté, car les joueurs qui
ont renforcé l’équipe ont l’expérience
requise pour gérer la pression. Toute-
fois, nous ne sommes pas sous pression
car on est seulement au début du par-
cours, et je suis persuadé qu’on réali-
sera une bonne saison. Je demande
seulement aux supporters de nous en-
courager et de nous faire confance.
La défense a afché des signes de fébrilité lors du
premier match, ce qui est aussi inquiétant…
C’est toute l’équipe qui n’a pas marché. Encaisser
deux buts ne veut nullement dire que notre défense
ne marche pas bien. Nous avons livré deux confronta-
tions jusqu'à présent, il faut nous donner du temps et
on va montrer que nous avons une équipe capable de
dire son mot cette saison.
Votre mission s’annonce difcile face à une équipe
qui voudra se racheter, après son ratage à domi-
cile, n’appréhendez-vous pas cette situation ?
Ce qui nous intéresse, c’est la forme de notre
équipe, rien d’autre. On tâchera de gagner cette ren-
contre, nous n’avons rien à envier aux autres équipes
et il nous faut juste un peu de temps pour qu’on
puisse montrer notre véritable visage. Les trois points
face à l’ASO ne doivent en aucun cas nous échapper.
Entretien réalisé par Kamel M.
A
près avoir gagné la
Supercoupe d’Algé-
rie, tout le monde
s’attendait à voir le
Mouloudia entamer
le championnat en force, car
même les plus optimistes ne s’at-
tendaient pas à ce que l’équipe
réussisse à damer le pion aux Us-
mistes, en raison du grand chan-
gement opéré au niveau de
l’efectif. Cependant, il aura suf
d’une défaite concédée lors du
premier match du championnat
face au MCEE pour que tout soit
remis en cause, notam-
ment par une frange
de supporters qui
n’ont pas admis
que leur
équipe revienne bredouille d’El
Eulma. D’ailleurs, ils n’ont pas
tardé à afcher leur mécontente-
ment. En efet, ils étaient convain-
cus que le MCA pouvait gagner
cette rencontre, n’était le manque
de réussite afchée dans les dix
premières minute du match. Le
fait que l’équipe encaisse deux
buts en l’espace de huit minutes
n’a pas manqué de soulever leur
colère. Ne voulant pas revivre le
scénario de la saison passée, ils
tiennent à ce que les joueurs four-
nissent les eforts nécessaires sur
le terrain pour réaliser une meil-
leure saison. Cette situation n’a
pas manqué de mettre d’ores et
déjà les joueurs du MCA sous
pression, notamment après ce qui
s’est produit mardi dernier à Dar
El Beïda où des supporters ont
traité les joueurs de tous les noms
d’oiseau. Les poulains de Charef
savent bien que seule une victoire
face à l’ASO leur permettra de se
réconcilier avec leurs supporters.
L’équipe a besoin d’être
soutenue
Certes, les Chnaoua aiment
voir leur équipe gagner, mais ils
doivent aider leur équipe qui a
besoin d’être soutenue en ce début
de saison. Le staf technique et les
joueurs ont été unanimes à dire
que l’équipe a besoin d’au moins
quatre à cinq rencontres pour
quelle puisse s’exprimer sur sa vé-
ritable valeur. C’est pour cette rai-
son que les camarades de Gourmi
ont besoin d’être soutenus, car les
critiques et la pression ne vont en
aucun cas arranger les choses
pour le MCA. Au contraire, les
joueurs pourraient perdre leur lu-
cidité sur le terrain, ce qui risque
d’infuer négativement sur les ré-
sultats de l’équipe en ce début de
saison. Ainsi, les Chnaoua seront
appelés, samedi prochain, à se
ranger derrière leur équipe pour
la pousser à battre l’ASO et prépa-
rer le premier derby de la saison
face au NAHD dans de bonnes
dispositions psychologiques.
Kamel M.
ASO
Les joueurs
appelés à se
ressaisir
Ighil hausse le ton
Match d’application
entre les
remplaçants
et les U 21
Lors de la séance de mardi,
un match d’application était au
programme entre les rempla-
çants qui n’ont pas joué le pre-
mier match de la saison et
l’équipe des U21. Ce match s’est
soldé par la victoire des rempla-
çants par 2 buts à 0. En fait,
Ighil voulait se faire une idée
plus précise sur la forme des
remplaçants qu’il compte convo-
quer pour le match de samedi
prochain, surtout qu’il n’a pas
été convaincu par le rendement
des titulaires face à la JSS.
Les titulaires
se sont entraînés
Les joueurs qui ont pris part
au match contre la Saoura se
sont entraînés, après la fin du
match d’application. Ils ont été
soumis à une séance tactique où
Ighil a essayé de corriger les er-
reurs commises lors du premier
match. Le coach paraissait très
en colère contre les joueurs qui
ont commis des erreurs tac-
tiques banales, comme celles du
placement sur le terrain.
Séance purement
tactique
La séance consacrér aux titu-
laires a duré plus d’une heure
au cours de laquelle le staff
technique a travaillé avec plu-
sieurs ateliers tactiques. Ighil ar-
rêtait les exercices plusieurs
fois, afin de donner des conseils
aux joueurs, tout en essayant
plusieurs schémas tactiques.
Haddiouche
rétabli
Abdenour Haddiouche est
repris le travail collectif, pour
préparer le prochain match
du championnat. Ce dernier,
qui a remplacé un de ses co-
équipiers lors du premier
match, avait ressenti des
douleurs à la cheville. Toute-
fois, il a repris l’entraîne-
ment mardi pour être du
voyage demain vers Alger.
C’est dire qu’Ighil pourrait
bien lui faire confiance de-
main.
Ejenavi, comme
joker
Nabil Ejenavi, la nouvelle
recrue de l’équipe qui n’a
pas été retenue pour le pre-
mier match, espère l’être lors
de la prochaine sortie, sur-
tout qu’il a démontré de
grandes dispositions à l’en-
traînement et lors des
matches amicaux, Ejenavi
pourrait être un joker en at-
taque lors du match du MCA
prévu samedi prochain, à
Bologhine.
Salhi veut
reprendre sa
place
Abdelkader Salhi souhaite
jouer le prochain match.
Gardien numéro 1 la saison
dernière, il souhaite repren-
dre sa place. Mais comme
Daif n’a pas encaissé lors de
la première journée, ce sera
difficile pour le staff tech-
nique de changer de keeper
lors du match de ce samedi.
Madouni «Je saisirai
ma chance»
Quel commentaire faites-vous
sur le premier résultat concédé
à domicile ?
On voulait gagner ce match,
malheureusement on a mal entamé
ce match et on a perdu deux points
chez nous. Cette contre-perfor-
mance nous a afectés, car on espé-
rait faire plaisir à nos supporters
qui sont venus nous encourager. Il
faut reconnaître qu’on a manqué de
rythme et de fnish lors de cette
rencontre. Ce n’est pas grave, on se
rachètera.
Vous avez failli perdre ce match,
ne croyez-vous pas que vous
avez manqué de volonté ?
On avait de la
volonté pour ga-
gner, mais notre
problème était
d’ordre physique.
On n’a pas pu
élever le rythme
pour faire pres-
sion sur l’adver-
saire qui a gagné
en confance en
première mi-
temps où on
était out. D’ail-
leurs, on s’est
contentés de dé-
fendre plutôt
que d’attaquer.
Ce résultat ne vous a pas fait
douter ?
Non, ce n’est que le premier
match et nous avons du temps de-
vant nous afn de revenir en force.
Il faut juste débloquer la situation
par une première victoire qui nous
hissera vers le haut du tableau et
nous remettra en confance.
Comment voyez-vous le match
de ce samedi face au Mouloudia
?
C’est un match très difcile pour
nous, car l’adversaire revient lui
aussi d’une contre-performance et
voudra gagner son premier match
chez lui. Les matchs à Bologhine se
jouent sous une forte pression,
mais on n’a pas le choix, nous aussi
on doit réagir. Ce match sera très
ouvert, c’est certain.
Espérez-vous jouer ce match ?
Oui, je voudrais bien saisir ma
chance et inscrire mon premier but
sous le maillot de l’ASO, car pour
un nouvel attaquant, c’est impor-
tant de marquer pour se faire une
place et convaincre le public et le
staf technique. Je travaille avec
beaucoup de sérieux, afn d’être à la
disposition du staf technique qui
est libre de ses choix.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
I
ghil a changé d’attitude cette semaine, après leur faux pas
concédé à domicile. D’ailleurs, il a haussé le ton lors de la
séance de mardi où il paraissait en colère. Il a voulu secouer
ses poulains, afin de leur faire comprendre qu’ils n’avaient
pas le droit à l’erreur lors du prochain match. Il faut dire que
l’ASO se doit de réaliser un bon résultat, après avoir été accrochée à
la maison par la JSS. On imagine toute la pression qui pèse sur les
Chélifiens qui ont montré qu’ils sont solides à l’extérieur, contraire-
ment à domicile où ils semblent comme bloqués. Toutefois, Ighil
songe sérieusement à donner leur chance à d’autres éléments lors du
prochain match. Il est donc attendu à ce qu’il remanie considérable-
ment son équipe pour relancer la concurrence. Aussi, les supporters
veulent voir une équipe new look et conquérante.
A. F.
8 000 billets seront mis en vente
pour le match de l’ASO
Aujourd’hui, une réunion se tiendra à la Daira de Bab El
Oued en présence des responsables du MCA, le président du
comité des supporters et les représentant des pouvoirs pu-
bliques pour faire le point sur l’organisation de la rencontre
prévue samedi prochain entre le MCA et l’ASO à Bologhine.
A en croire une source digne de foi, on laisse entendre que
8 000 billets seront mis au niveau des guichets et la galerie
chélifienne prendra place au niveau de la tribune réservée
aux visiteurs. Ainsi donc, toutes les mesures nécessaires
seront prises pour que cette rencontre se déroule dans de
bonnes conditions. Rappelons que la rencontre prévue
entre les responsables de l’USMA et du MCA pour la signa-
ture de la convention entre les deux parties a été reportée
et elle aura lieu la semaine prochaine.
Le MCA s’est entraîné à El Mokrani
Afin que l’équipe puisse préparer son match convenable-
ment, le staff technique a programmé la séance d’entraîne-
ment d’hier au stade d’El Mokrani qui est doté d’une pelouse
synthétique, lorsqu’on sait que le MCA jouera sa rencontre à
Bologhine. Comme cela a été le cas mardi matin, Boualem
Charef a axé son travail devant les buts, variant les exercices
pour les attaquants.
Le match face au NAHD aura lieu
vendredi
Pour assurer une meilleure programmation de la troisième
journée du championnat, la LFP a décidé d’avancer la rencon-
tre qui mettra aux prises le NAHD avec le MCA pour le ven-
dredi et elle aura lieu au stade du 20-Août à 17h45.
Amroune s’est envolé
hier pour le Sultana
d’Oman
L’ex-attaquant du Mouloudia en
l’occurrence, Mohamed Amroune s’est
envolé hier à destination du Sultana
d’Oman et c’est le manager Mohamed
Merabet qui l’a accompagné après avoir
conclu les négociations avec son nou-
veau club en l’occurrence Nadi Oman.
La signature du contrat est prévue pour
aujourd’hui et le joueur aura un bon
pactole financier. Il est à rappeler que
d’autres joueurs peuvent aussi évoluer
dans le même championnat.
A
son arrivée, Malik Asse-
lah, l’ancien pension-
naire de la JSK, était
pressenti pour devenir
le nouveau gardien numéro du
1 Chabab. Seulement, après
cette première prestation face
au CSC qui confirme bien que le
portier, longtemps blessé, n’a
pas encore retrouvé toutes ses
sensations. Ce qui pourrait bien
pousser le staff technique à se
tourner vers une autre nouvelle
recrue dans les buts belouizdadis,
Boukacem. A une journée de la ren-
contre, l’entraîneur des portiers, Dé-
kimèche, se trouve devant un vrai
dilemme mais à savoir s’il pourra se
montrer rigoureux que Zvunka ou
préférera-t-il jouer la carte de la
stabilité.
Chébira et
Sidhoum
pourraient
occuper les
couloirs
En ayant écarté Bencherifa
le coach du Chabab n’aura pas
d’autre choix que de titulariser
Chebira sur le côté gauche de
la défense belouizdadie. A
droite, deux solutions s’of-
frent au technicien français,
Mechti qui est le concurrent
direct de Nemdil ou Sidhoum,
formé pour évoluer au milieu du ter-
rain, mais qui sait se montrer à l’aise
dans les couloirs.
Djediat sera titulaire
Pour le milieu du terrain, l’on s’attend à
ce que Djediat soit titularisé cette semaine.
Ayant pris part à la totalité des séances
d’entraînement de la semaine, l’ancien Us-
miste se dit aujourd’hui prêt pour la com-
pétition comme il nous l’a avancé hier à la
sortie des vestiaires : «Je vais beaucoup
mieux cette semaine. Si le staff décide de
me faire confiance je pourrai sans difficulté
assurer mon rôle au milieu du terrain.»
Bougueroua et Rebih
devront être reconduit
Dans le secteur offensif, deux des trois
places seront occupées par Bougueroua et
Rebih. Même si les deux hommes n’ont pas
montré grand-chose au premier match, le
staff technique espère qu’avec l’incorpora-
tion de Djediat, ils seront un peu plus solli-
cité. Pour ce qui est de
Balagh, rien n’est en-
core certain pour sa
titularisation,
puisque le staff
technique songe-
rait aussi à la pos-
sibilité d’assembler
le jeune Sellami au
premier duo.
Vous êtes à l’avant-dernière séance
d’entraînement avant la réception du
MCO, comment fut cette semaine de
préparation ?
C’est une semaine qui nous a permis
de corriger certaines défaillances de
notre premier revers de la saison face au
CSC. Sinon l’ambiance est bonne au sein
du groupe, nous avons pu rapidement
digérer la défaite et aujourd’hui nous
sommes prêts à nous rattraper.
En parlant de la rencontre du CSC,
nous avons remarqué que le groupe
manquait de cohésion, pensez-vous
avoir pu résoudre ce souci durant la
semaine ?
Ce ne sont pas des choses qui se tra-
vaillent en une semaine. Nous sommes
une nouvelle équipe et nous avons donc
besoin de beaucoup de matches pour
pouvoir enfn trouver nos repères collec-
tivement. Ce que je peux vous dire c’est
que nous serons encore meilleurs sur le
plan collectif que lors du match face au
CSC.
Huit matches amicaux ne vous au-
raient-ils pas suf pour trouver vos
repères comme vous dites ?
Ce n’est pas aussi facile que ça. Il est
vrai qu’avec ce nombre de rencontres
amicales nous avons pu nous connaitre
un peu mieux, mais croyez-moi rien ne
vaut une confrontation ofcielle pour
souder un groupe.
A ce rythme, quand pensez vous que
le CRB sera à 100 % de ses capacités ?
Sans doute très rapide-
ment. Plus nous aurons de
matches ensemble plus
nous seront meilleurs sur
le plan collectif. Une fois
cette étape dépassée nous
pratiquerons un football
meilleur qui nous ramè-
nera de bons résultats.
Parlons de la rencontre
face au MCO… Vous
allez retrouver le 20-Août,
comment trouvez-vous
votre stade après les rénova-
tions ?
Il n’a rien à voir avec celui de l’an
dernier. La pelouse est praticable et
cela va beaucoup nous aider cette
saison. Il est très important pour
nous de vite donner le ton à do-
micile et de montrer aux autres
qu’ils n’auront rien à espérer
cette saison de notre enceinte.
A commencer donc par la
rencontre du MCO…
Bien évidemment ! La victoire est
impérative pour ce vendredi. Pour
nous qui avons besoin de nous ressai-
sir de ce premier échec au CSC et
pour nos supporteurs qui auront
besoin de se rassurer pour la suite
du parcours. Je leur demanderais
juste de venir nombreux pour nous
soutenir.
Entretien réalisé par
08
CRB
Coup ferme
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
Avec trois titulaires non convoqués pour le MCO
A
l’occasion de l’avant-dernière
séance d’entraînement, le staf
technique du Chabab a établi
une liste élargie composée de
19 joueurs qui prendront part
à la rencontre face au MCO,
demain. Un élément, sans doute un des trois
gardiens convoqués, devra être écarté au-
jourd’hui lors de la dernière séance d’entraîne-
ment prévue au 20-Août. En revenant sur la
liste des joueurs convoqués, le staf technique,
à sa tête, le Français, Victor Zvunka a décidé
de passer un message fort aux joueurs, en
écartant pas moins de trois titulaires qui
n’avaient pas donné satisfaction lors du pre-
mier match d’ouverture face à la formation du
CSC : Bencherifa, Nemdil et Bouguerra. Ils se-
ront remplacés par Mechti, Tafet et Sidhoum.
Ainsi à partir de cette deuxième journée de
championnat, les éléments du Chabab sont
avertis, titulaire ou remplaçant, tout le monde
doit faire ses preuves chaque semaine pour es-
pérer gagner la confance du Français.
Première convocation pour
Mechti et Tafet en équipe
première
Les deux jeunes éléments du Chabab promu
pour la nouvelle saison n’ont pas beaucoup at-
tendu pour honorer leur première convoca-
tion en équipe première. Mechti et Tafet
seront du rendez-vous vendredi. Ils sont arri-
vés à convaincre le staf technique de leur don-
ner leur chance de paraître dans la liste des
convoqués. A savoir si dans les changements
que prévoit Zvunka pour ce second match l’un
ou les deux joueurs feront partie de ses plans.
Sidhoum convoqué pour cette
semaine
Le nouveau milieu de terrain polyvalent du
Chabab, Sidhoum, a vécu une semaine au Cha-
bab assez délicate en ne fgurant pas dans la liste
des joueurs convoqués pour le déplacement au
CSC. La chance semble avoir tourné pour l’an-
cien du WAT qui a su se montrer convainquant
durant la préparation cette semaine. De quoi lui
assurer sa première convoca-
tion avec sa nouvelle équipe,
le Chabab.
Des changements
attendus pour le
MCO
En vue de cette petite révolu-
tion dans la liste des 18 joueurs
convoqués pour la rencontre de
vendredi, le staf technique
songe sans doute à efectuer
quelques réglages dans son
équipe type. En efet, comme l’a
déclaré Zvunka, il est à la re-
cherche de la meilleure compo-
sante à l’aise dans le jeu collectif. Vu
la prestation de samedi dernier on
en est encore loin. C’est pour cette
raison qu’il se verra obligé d’ap-
porter des retouches sur les trois
compartiments de jeu.
Lamine Amimi
Séance d’entraînement
hier au 20-Août
l
l La formation du Chabab a re-
trouvé hier pour la deuxième
fois de la semaine son stade du 20-
Août pour une séance d’entraînement
en prévision de la réception du MCO
prévue pour demain. Celle-ci n’a pas
duré plus d’une quarantaine de mi-
nutes dans lesquelles le staf technique
avait soumis ses joueurs à un entraîne-
ment spécial de frappe lointaine.
Obélé s’est isolé avec le
kiné
l
l L’attaquant camerounais, Fran-
çois Obélé, était hier de l’efectif
belouizdadi qui a pris part à la séance
d’entraînement. Ce dernier, avec sa
cheville qui le garde en dehors des ter-
rains, s’est contenté d’une séance de ré-
éducation avec le kiné de l’équipe sur
un coin du terrain.
Dernière séance
d’entraînement
aujourd’hui
l
l Les camarades de Bougueroua
auront droit aujourd’hui à une
ultime séance d’entraînement au 20-
Août. Celle-ci se déroulera à l’heure de
la rencontre c'est-à-dire à 17 heures.
Le staf technique apportera ses der-
nières retouches avant la partie et dé-
cidera de qui des trois gardiens
sera écarté de la liste
des éléments
convoqués
pour le
match.
Rebih : «Il faut vite donner
le ton à domicile»
cash !
Zvunka donne le ton :
celui qui faute, le paye
Mise au vert à
l’hôtel Oasis
Ainsi à la fin de la séance d’entraînement, les
18 joueurs retenus pour la rencontre seront
conduits à l’hôtel Oasis pour leur mise au vert. Ils ne
quitteront l’hôtel que le lendemain pour se diriger au
20-Août à l’heure de
la rencontre.
Les non convoqués
s’entraineront vendredi
matin
Ceux qui ne seront pas concernés par la rencontre de
demain ne prendront pas de jour de congé puisque Zvunka
leur a demandé de se diriger au 20-Août dans la matinée de
la rencontre pour effectuer une séance d’entraînement, his-
toire de garder le
rythme.
Les supporteurs du
MCO auront la moitié de la
deuxième tribune
Avec la fermeture du poulailler pour travaux, il a fallu
délocaliser l’emplacement des supporteurs hamraouas qui
se déplaceront demain pour soutenir leur équipe. Avec la
direction du club, les agents de sécurité ont opté pour la
deuxième tribune qui sera divisée en deux par les
services de sécurité du stade, une partie sera ré-
servée aux supporteurs du MCO, l’autre au
Chabab.
Asselah ou Boukacem,
la question a lieu de se poser
L.A.
ESS
Coup double
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
09
L
a rencontre amicale entre l’ESS et le NCM n’a pas été sans
conséquence pour le camp sétifen puisque ce dernier a
enregistré deux blessés, il s’agit de Hadj Aïssa et Oulmi.
Suite à une mauvaise chute, le premier s’est blessé à
l’épaule, ce qui a suscité les inquiétudes de tous les pré-
sents, surtout que le staf médical a décidé de l’évacuer en urgence
vers l’hôpital, ce qui a ouvert la porte à toutes les spéculations. Sur
place, il a efectué les examens nécessaires pour être fxé sur la nature
exacte de sa blessure. A l’issue de ces examens, celui qu’on surnom-
mait il n’a pas si longtemps le «Baggio Arabe» a poussé un grand ouf
de soulagement. Le médecin de l’équipe qui l’a accompagné lui a fait
savoir que les radios qu’il a passées n’ont rien révélé de grave, c’est à
dire qu’il n’y avait aucune trace de fracture. Hadj Aïssa soufre seu-
lement d’un déplacement de l’épaule, ce qui lui a valu de mettre
une attèle pour immobiliser son épaule. Pour en avoir le cœur
net, le joueur a passé une autre radio chez un spécialiste, qui a
confrmé le premier diagnostic. Le joueur bénéfciera égale-
ment de quelques jours de repos et d’un traitement à suivre.
Il devra reprendre les entraînements au bout d’une se-
maine, ce sera certainement après le retour de son équipe
de son déplacement en Tunisie. Quant à Oulmi, celui-ci
a également fait une mauvaise chute, mais pour lui
l’impact a été au poignet. Tout comme son coéquipier,
il s’est fait poser une attèle. Son retour aux entraîne-
ments était prévu hier et il sera du voyage en Tunisie
pour le match face au CSS. «Ma participation à cette ren-
contre n’est pas remise en cause car ma blessure n’est pas
grave, c’est ce qui en ressort des examens médicaux que j’ai
efectués», nous dira Oulmi.
K. L.
Rien de grave
pour Hadj Aïssa
et Oulmi
Quel regard portez-vous sur
le match amical que vous
avez livré face à Magra ?
C’était un bon match, il a
permis aux joueurs qui n’ont
pas assez de temps de jeu dans
les jambes d’en gagner et de là
être prêt si le coach fait appel à
l’un deux en championnat.
Comment vous êtes-vous
sentis sur le plan physique ?
On est dans une excellente
forme. Il faut dire que le staf
technique fait un grand travail
sur ce plan-là car contraire-
ment aux autres clubs, notre
saison a commencé bien avant
eux. Physiquement, tous les
joueurs doivent être au top car
notre saison est longue et nous
avons plus de matches.
Votre prochaine rencontre
sera face à l’USMBA. Com-
ment voyez-vous ce rendez-
vous ?
Etant donné que ce match se
jouera chez nous, on n’accep-
tera pas un autre résultat que la
victoire. Ce sera à nous d’exer-
cer une pression terrible sur
notre adversaire. Ce dernier
tentera certainement de venir à
Sétif pour se racheter après son
faux pas à domicile lors de la
première journée, mais cela
n’arrivera pas. Les Belabbèsiens
ne boosteront pas leur moral
sur notre dos.
Vos coéquipiers disputeront
le dernier match de la phase
des poules de la Ligue des
champions face au CS Sfax.
Comment s’annonce cette
rencontre ?
Ce sera certainement un
beau match car les deux
équipes ont assuré leur qualif-
cation pour les demi-fnales, les
deux joueront sans pression,
sauf que l’enjeu sera de prendre
cette première place du groupe.
Je souhaite à mes coéquipiers
de réaliser cet objectif, ils en
sont capables. Une victoire est
dans leurs cordes, chose qui
permettra au club de jouer le
match retour de sa demi-fnale
à Sétif, ce qui augmentera ses
chances d’aller en fnale.
Entretien réalisé par
Akram F.
Madoui frappe (encore)
d’une main de fer
Nemdil et
Baouz seront
sanctionnés
L’entraîneur de l’ESS, Kheïreddine Ma-
doui ne veut pas laisser le groupe lui
échapper en instaurant une discipline de
fer. Avant hier, le coach sétifien a décidé
d’écarter Zohir Nemdil et Issam Baouz
de l’équipe, convoqués pour le match
amical face au NC Magra. Et pour
cause, ces deux éléments se sont pré-
sentés en retard pour cette rencontre.
Alors que Madoui avait donné rendez-
vous à ses éléments à 17h15 au
stade, le duo en question est arrivé
avec un léger retard. Tout porte à
croire que les joueurs de l’Entente ont
un problème avec la ponctualité
quand il s’agit de matches amicaux car
l’incident d’hier est le troisième du
genre. On se rappelle que Madoui avait
écarté Djahnit qui est venu en retard au
match amical face au CRBAF, pas la
suite c’est Hadj Aïssa, Dagoulou et
Gasmi qui se sont présentés tardivement
pour la rencontre amicale face à Lakhda-
ria. Une attitude que le premier responsa-
ble de barre technique de l’ESS est décidé
à combattre en sanctionnant les joueurs
fautifs.
Madoui : «Qu’ils assument
leur acte»
Interrogé à ce sujet, ce énième cas de re-
tard, Madoui, dira : «Tous les joueurs doivent
assumer leurs responsabilités et leurs actes, si
un joueur arrive en retard, il doit accepter les
conséquences de son attitude. La ponctualité
est nécessaire et obligatoire, la prendre avec lé-
gèreté est un manque de respect, envers les au-
tres joueurs qui étaient à l’heure et l’entraîneur.»
A. F.
Amraoui séduit
Un joueur aura retenu l’attention
de toute l’assistance lors du match
amical ESS-NCM, entre autres le
jeune Ramzy Amraoui. Evoluant au
poste de défenseur central, cet
élément, qui fait partie de la caté-
gorie espoir, a été accrédité d’une
très bonne prestation aux côtés de
Aroussi. Mieux, ce joueur s’est
même offert un but en ouvrant la
marque sur une tête bien placée. A
l’issue de la rencontre, Amraoui a eu
droit aux félicitations de son coach qui a
gagné un élément sur lequel il pourra désor-
mais compter.
Kourbia «Bellabbès ne se refera
pas une santé sur notre dos !»
L’Entente dès
ce soir à Sfax
C’est la dernière ligne droit pour la formation
sétifienne, avant son ultime match de la phase
des poules de la Ligues Champions ce samedi face
au CS Sfax sur le terrain de ce dernier. Les coéquipiers
de Djahnit s’envoleront en effet cet après-midi pour la ca-
pitale tunisienne, avant de rallier par route la ville de Sfax. Ce
match sera celui des calculs par excellence, des deux côtés, l’envie
de se qualifier n’y plus puisque les deux protagonistes ont déjà les
deux pieds en demi-finale. Entre les deux, ce sera une histoire de pre-
mière place du groupe et rien d’autre, une position qui donnera à celui qui la
prendra l’avantage de disputer son match retour à domicile, un atout supplémen-
taire pour se qualifier éventuellement pour la finale de la plus prestigieuse des compéti-
tions interclubs du continent africain. L’Entente cherchera aussi à enrichir son histoire par
un 12e match continental sans défaite.
Tunis-Sfax par route n’est pas un problème
Effectuer le trajet entre Tunis et Sfax par route ne pose pas le moindre souci pour la di-
rection sétifienne qui a accepté sans le moindre problème cet état de fait. Les dirigeants du
CSS ont fait savoir à leurs homologues que le trajet ne durera pas au-delà de deux heures et
demie. Il faut dire aussi que l’Entente a pour habitude de programmer le déplacement de ses
adversaires dans les compétitions africaines par route d’Alger vers Sétif.
K. L.
La
liste de la
délégation envoyée
La direction de l’ESS a trans-
mis à son homologue du CSS la
liste des membres de la délégation
sétifienne, qui se rendra aujourd’hui à
Sfax. Elle sera composée de deux
membres, dont 18 joueurs, deux
membres du staff technique, deux
du staff médical, ainsi que plu-
sieurs officiels.
Madoui
annule
l’entraînement de ce
matin
Dans un premier temps, les coéqui-
piers de Melouli devaient s’entraîner dans
la matinée d’aujourd’hui avant le déplace-
ment pour la Tunisie, finalement, le coach
sétifien s’est rétracté et cela pour permettre
à ses éléments de souffler. La plupart ont
rejoint leurs domiciles hier en fin de jour-
née et se donneront rendez-
vous cet après-midi à
l’aéroport internatio-
nal d’Alger.
Ce sera
également le cas
avant d’affronter
l’USMBA !
Madoui n’a pas programmé
une séance d’entraînement
après le match face au CS Sfax,
puisque les Sétifiens regagne-
ront le pays dimanche. Ils n’au-
ront que l’entraînement du
lundi pour préparer au mieux le
match de championnat face
à l’USMBA.
Mehimdat
représentant de
la FAF
La Fédération algérienne de
football a désigné Kamal Mhimdat
en tant que son représentant pour
être aux côtés de l’ESS lors de son
déplacement à Sfax. A signaler
que Mhimdat est le président de
la Ligue de football de Béjaïa.
Felous
remplace
Khebat
Limogé après son alterca-
tion avec le directeur sportif,
l’un des membres du staff mé-
dical, Rachid Khebat, ne sera
pas du déplacement pour la Tu-
nisie. C’est l’autre soigneur,
Mourad Felous qui accom-
pagnera l’équipe.
Une
séance pour
préparer le CSS
Etant donné que la déléga-
tion sétifienne ralliera tard
dans la soirée la ville de Sfax, les
joueurs se contenteront d’une
unique séance de travail pour
préparer le match de samedi face
au CSS. Cet entraînement aura
bien évidemment lieu sur le
terrain principal du stade
El Tayeb El Mhiri de
Sfax.
Bagayoko : «Je suis
inquiet, je ne suis pas bien
moralement»
Le Malien Bagayoko nous confié qu’il vit très mal sa situation actuelle dans la
mesure où les chances de pouvoir le qualifier sont désormais très minces, car
comme il nous l’a fait savoir, il ne comprend pas pourquoi la direction ne fait
pas le nécessaire et ne prend pas son cas au sérieux. «J’avoue que j’étais opti-
miste, mais avec le temps, je crois de moins en moins en ma qualification. Cela
m’inquiète beaucoup et je ne suis pas bien moralement», nous a-t-il révélé.
Les dirigeants continuent à lui faire
de fausses promesses
Le joueur nous a, toutefois, indiqué que les dirigeants lui ont pro-
mis de le qualifier le plus tôt possible et qu’ils sont en train de tout
faire pour régulariser son dossier. «C’est vrai, cela fait long-
temps que je n’ai pas discuté avec le président, mais des
échos me sont parvenus de la part des dirigeants
qui m’ont rassuré de régler ma situation» dit-il,
au moment où nos informations font état
de l’impossibilité de pouvoir qualifier le
joueur, avant le mercato hivernal.
On s’interroge alors pourquoi les
dirigeants ne lui disent pas la
vérité.
H. M.
Des commissions du CTC et de la DJS
en inspection au stade Mohammadia
L
’afaire du stade du 1
er
-
Novembre de Moham-
madia et la question de
la domiciliation du
match USMH`MCEE
continuent de faire cou-
ler beaucoup d’encre et de constituer
la principale préoccupation de la di-
rection du club banlieusard et de ses
supporters qui sont à l’afût de la
moindre information. La direction
de Mohamed Laïb est en train
d’user de tous les moyens pour faire
domicilier le prochain match de son
équipe à Lavigerie, défant l’APC de
Mohammadia. Suite à une démarche
des dirigeants harrachis, une com-
mission d’inspection du CTC a fait
hier le déplacement au stade du 1er-
Novembre afn d’inspecter les lieux
et procéder à une autre évaluation
de l’état des tribunes et des autres in-
frastructures. Selon une source
proche de la direction de l’USMH, le
rapport que compte rédiger ladite
commission serait porteur de
bonnes nouvelles en ce
sens qu’il lui permettra au
club harrachi de recevoir El
Eulma sur son terrain.
Des réserves ont été
émises sur les première
et deuxième tribunes
Si la commission du CTC s’est
montrée plutôt favorable, toujours
selon notre source, à l’idée d’autori-
ser la domiciliation des matchs du
championnat au stade du 1er-No-
vembre sans que cela ne puisse por-
ter atteinte à la sécurité des
supporters, elle a toutefois émis
quelques réserves, notamment
concernant la deuxième tribune où
elle a ordonné la démolition d’un
mur, ainsi que le renforcement des
ceintures en dessous de la première
tribune. Des travaux qui ont tout de
suite commencé, d’autant que les
membres du CTC ont fait savoir aux
responsables du club qu’ils repasse-
ront dans l’après-midi pour voir si
leurs remarques ont été prises en
considération.
Selon les membres de
la DJS, seuls des
travaux de rénovation
sont nécessaires
En plus de la commission du
CTC, une autre commission était
présente hier au stade Lavigerie,
celle de la DJS, qui s’est déplacée sur
les lieux pour les mêmes raisons. Sa
mission est diférente de celle du
CTC, mais ses membres ont tout de
même inspecté les tribunes en vue
d’établir leur propre rapport. Là
aussi, le verdict pourrait être en fa-
veur de l’ouverture du stade, car
selon nos informations, seulement
quelques travaux de rénovation sont
nécessaires et l’état général des tri-
bunes ne constitue pas vraiment un
danger pour les supporters.
Les dirigeants
harrachis optimistes
Suite aux inspections des deux
commissions faites hier sur le terrain
et compte tenu de l’évolution de la si-
tuation ces dernières 24 heures, la di-
rection de l’USMH se montre
optimiste quant à l’éventualité de re-
cevoir le MCEE, ce samedi, au stade
Lavigerie, même si une seule tribune
sera ouverte aux supporters. Les pre-
mières impressions des commissions
du CTC et de la DJS l’ont apparem-
ment rassurée et elle n’attend que
leurs rapports pour saisir la Ligue de
football professionnel afn que le
stade soit homologué à abriter les
matchs du championnat.
H. M.
Lors de notre entretien avec le
président d’APC de Mohamadia, ce
dernier nous a révélé que la wilaya
d’Alger a consacré une enveloppe fi-
nancière de 27 milliards de centimes
pour le réaménagement du stade
Mohamadia et que les travaux
consistent entre autres en la réalisa-
tion d’une nouvelle tribune qui lie
des deux autres et que l’APC a déjà
reçu 15 milliards de centimes, en at-
tendant le reste de la somme.
Khaloui : «Le stade
accueillera 15 000
supporters»
Le président d’APC de Mohama-
dia, monsieur Khaloui nous a fait sa-
voir à ce sujet, qu’ils n’attendent
que les rapports de l’étude des ter-
rains avant de débuter les travaux,
en promettant aux supporters que
«le stade 1
er
-novembre aura une ca-
pacité d’accueil de 15 000 places».
H. M.
Belkheir
officiellement
out face
à El Eulma
C’était prévisible et cela s’est confirmé
avant-hier à l’entraînement lorsque le défenseur Samir Belkheir,
qui s’entraînait en solo, a ressenti des douleurs à sa cheville qui
s’est enflée de nouveau. Sa participation au prochain match est
donc définitivement écartée. C’est la deuxième rencontre de suite
qu’il rate un match en ce début de championnat.
«Je suis très déçu»
Voulant confirmer l’information, nous avons
pris attache avec le joueur qui nous fait
savoir qu’«effectivement, je ne pourrai
pas jouer contre El Eulma, je suis
très déçu».
Boumechra rassuré par
les examens médicaux
En ce qui concerne le meneur
de jeu harrachi Salim Bou-
mechra, ce dernier a passé des
examens de contrôle médicaux
qui ont été rassurants. Par consé-
quent, le joueur est apte à pren-
dre part à ce deuxième match du
championnat contre le MCEE.
L’APC affirme que la wilaya a réservé une
enveloppe de 27 milliards pour la construction
d’une nouvelle tribune
Des supporters
contestent la décision
de l’APC
l
l Nous avons noté, hier, la pré-
sence d’un groupe de suppor-
ters qui a pris place au niveau des
tribunes en signe de protestation
contre la décision de la fermeture du
stade Lavigerie par l’APC. Les suppor-
ters en question ont affirmé que les
tribunes ne représentent aucun dan-
ger. Par ailleurs, les dirigeants ne com-
prennent pas aussi la décision de l’APC
d’empêcher leur équipe d’y jouer un
match amical prévu cette semaine, car
selon eux, on pouvait bien l’organiser
sans la présence du public.
Ziane-Cherif
toujours incertain
On ne sait toujours pas si le défenseur
central Ziane-Cherif sera prêt pour le match
de ce samedi ou non, à cause des douleurs
qu’il ressent toujours à son pied. Face à cette
situation, l’entraîneur Abdelkader Iaïche veut
prendre ses précautions en préparant le défen-
seur Keniche à occuper ce poste, d’autant
que ce dernier y a évolué à maintes re-
prises lors des matchs amicaux, avant
d’être aligné au poste d’arrière
gauche contre le RCA.
Les responsables
de l’APC
s’expliquent
Suite aux accusations portés par
les responsables de l’USMH, et
même de quelques supporters qui
ont pointé du doigts l’APC de Mo-
hammadia de vouloir mettre des
bâtons dans les roues à leur équipe
en décidant de la fermeture du
stade 1
er
-Novembre sans raison va-
lable, nous avons tenu à avoir un
deuxième avis en nous rapprochant
des membres du conseil de l’APC
de Mohammadia, entre autres son
président Khaloui et le vice-prési-
dent Toufik Chibani, qui sont sor-
tis de leur mutisme pour apporter
les clarifications suivantes.
Khaloui : «Je ne suis pas
prêt à jouer avec la vie
des gens pour un match
de foot»
Le P/APC de Mohammadia,
monsieur Khaloui, nous a fait sa-
voir qu’il était surpris d’entendre
les dirigeants d’El Harrach dire
que la décision de fermer le stade
est une décision personnelle qu’il
avait prise seul. «C’est une décision
que nous avons prise à la suite du
rapport de la commission du CTC
après le dernier séisme qui a frappé
la capitale. Un rapport qui montre
que les tribunes du stade consti-
tuent désormais un risque pour le
public. Nous sommes conscients de
ce que cela peut signifier. Je suis res-
ponsable et je ne suis pas prêts à
jouer avec la vie de milliers de per-
sonnes à cause d’un match de foot-
ball et pour faire plaisir à telle
personne ou telle autre», nous a-t-il
affirmé.
«Je suis un supporter de
l’USMH et j’ai aidé le
club, avant la venue de
certains dirigeants»
Monsieur Khaloui s’est montré
également surpris de savoir que
certains dirigeants de l’USMH l’ac-
cusent d’agir contre leur club.
«Alors qu’ils savent tous que je suis
un enfant d’El Harrach et un fervent
supporter du club que j’ai beaucoup
aidé avant même d’occuper ce poste
de P/APC de Mohammadia et avant
que les actuels membres dirigeants
ne viennent à l’USMH.»
Chibane (vice-président
de l’APC de
Mohammadia) : «Je ne
veux pas que le stade
Lavigerie vive la même
catastrophe que celles du
20-Août et du 5-Juillet»
De son côté, le vice-président de
l’APC de Mohammadia, Toufik
Chibane, a justifié la décision de la
fermeture du stade et de ne pas
permettre à l’USMH d’y recevoir
ses adversaires en championnat
par le rapport accablant du CTC
qui stipule qu’il y a un réel danger
sur la vie des supporters. «Et le
rapport ne concerne pas une seule
tribune uniquement, mais les deux
tribunes ensemble. Il faut qu’ont
soit réalistes et lucides, il ne faut
pas mentir aux supporters. Ces tri-
bunes sont un danger pour eux,
nous n’avons aucun intérêt à tirer
de la fermeture du stade. Bien au
contraire, on aurait aimé que
l’USMH y soit domiciliée, car nous
sommes tous des supporters d’El
Harrach, mais la vie des gens est
au-dessus de toute autre considéra-
tion. J’ai des enfants qui supportent
l’USMH, et croyez-moi, nous avons
mûrement réfléchi et nous ne vou-
lons pas être responsables d’une ca-
tastrophe que risque de vivre le
stade 1er-Novembre. J’ai déjà vécu
ce qui s’est passé au 20-Août et der-
nièrement au 5-Juillet. Je ne veux
pas que cela se reproduise, surtout
dans un stade sous notre responsa-
bilité.»
Propos recueillis par H. M.
10
Coup de chance
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
USMH
11
MCO
Coup difficile
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
D
éfait à la régulière
samedi passé face à
la JS Kabylie, le
Mouloudia d’Oran
s’apprête à défer le
CR Belouizdad, dans un match qui
s’annonce déjà capital pour les deux
équipes. Si le Chabab, qui a com-
mencé la saison par une défaite à
Constantine, voudra se racheter au-
près de son public, le Mouloudia,
pour sa part, compte tout faire
pour éviter un second revers qui
plongera le club dans une crise cer-
taine. En l’absence des dirigeants
du club qui se sont dérobés lors de
la reprise de l’entraînement, les
membres du staf technique, à leur
tête l’entraîneur en chef, Cherif El
Ouazzani, ont décidé de prendre le
taureau par les cornes, en efec-
tuant un travail psychologique, afn
d’essayer de remonter le moral des
troupes sérieusement sapé à la suite
de cette défaite at home face à la JS
Kabylie. Cherif El Ouazzani, qui
sait mieux que quiconque que son
avenir risque d’être mis en ques-
tion, en cas de nouveau faux pas,
veut tout faire pour éviter la défaite
et préparer le prochain match
contre le RC Arba sous de meil-
leurs auspices.
On reprend (presque)
les mêmes
N’ayant pas trop le choix que de
reconduire le même groupe voire
la même composante qui a défé la
JS Kabylie, Cherif El Ouazzani ne
devra pas chambouler son équipe-
type. C’est pratiquement la même
l’équipe qui a joué le premier
match qui est pressentie contre le
Chabab, demain après-midi, au
stade 20-Août-55. Dans les bois,
Belarbi sera certainement recon-
duit. En défense, la nouveauté
concernera le poste d’arrière droit
où Saïdi va devoir efectuer son
baptême du feu. Si un autre chan-
gement a lieu, ce sera au niveau du
compartiment ofensif où le coach
pourra apporter un léger remanie-
ment.
A. L.
Ça passe ou ça casse
à Belouizdad
Les derniers résultats
au stade du 20-Août-55
2003/2004 : CRB 0 - MCO 1
2004/2005 : CRB 3 - MCO 2
2005/2006 : CRB 2 - MCO 1
2006/2007 : CRB 2 - MCO 1
2007/2008 : CRB 1 - MCO 0
2008/2009 : MCO en D2
2009/2010 : CRB 2 - MCO 0
2010/2011 : CRB 2 - MCO 1
2011/2012 : CRB 4 - MCO 1
2012/2013 : CRB 1 - MCO 0
2013/2014 : CRB 2 - MCO 2
Le 20-Août-55 ne réussit plus aux Oranais
Le Mouloudia d’Oran ne partira
pas avec les faveurs des pronostics,
si on se fe aux statistiques des
confrontations directes entre les
deux équipes. Mis à part la saison
passée où les deux équipes se sont
neutralisées sur un score de parité
deux buts partout, il faut dire que
les autres rencontres jouées au
stade du 20-Août-55 se sont toutes
soldées à l’avantage des Belouizda-
dis qui ont réussi à imposer à do-
micile leur domination durant les
dix dernières années. Le dernier
succès du Mouloudia au stade 20-
Août-55 remonte à la saison 2003-
2004, lorsque le Mouloudia,
entraîné par Hervé Révelli, l’avait
remporté lors du prologue du
championnat sur le score d’un but à
zéro signé Meziani, l’ex-joueur du
WAT. Une année auparavant, le
Mouloudia avait été la première
équipe à avoir infigé la première
défaite au CRB double champion
d’Algérie, après deux ans et demi
d’invincibilité au stade des Annas-
sers sur le score de 3-2. Mais durant
cette dernière décennie, le Chabab
a réussi à imposer sa domination
en l’emportant sur des scores géné-
ralement étriqués, mais à part la
saison 2011-2012 où le CRB a
étrillé le MCO sur le score de 4-1.
Les Hamraoua
en terrain inconnu
C’est sur une nouvelle pelouse
fraîchement installée que les Ham-
raoua donneront la réplique au
Chabab de Belouizdad. Si l’équipe
locale a eu la chance de prendre
part à quelques séances d’entraîne-
ment sur ce revêtement synthé-
tique, il n’en est pas de même pour
les coéquipiers de Seddik Berradja
qui vont découvrir pour la pre-
mière fois cette pelouse. Les
joueurs espèrent que ce change-
ment de terrain ne constituera pas
un handicap pour
eux lors de ce
match très
important.
A. L.
Où en est le moral des troupes, après cette défaite concédée face
à la JSK ?
C’est vrai que cette défaite nous a fait mal, mais à présent, on a tourné la
page et on a commencé à penser depuis quelques jours déjà au prochain
match contre la JSK. Je dois dire qu’un sentiment de revanche contre le
sort nous anime, afn de nous racheter contre le CRB.
Votre entraîneur vous a sermonné à la reprise de l’entraîne-
ments. Que vous a-t-il dit au cours de cette séance ?
C’est tout à fait normal que l’entraîneur soit furieux, car personne n’a app-
précié qu’on commence la saison par une défaite contre la JSK. On a com-
mis des erreurs qui nous ont coûté les points du match. Si on avait joué
comme d’habitude, on n’aurait jamais perdu ce match. En tous les cas, on
a dû accepter le plus sportivement du monde les critiques du coach.
Comment avez-vous préparé le match de demain contre le CRB ?
La préparation s’est déroulée le plus normalement du monde. Les joueurs
ont été très réceptifs au discours de l’entraîneur. On s’est donné à fond
aux entraînements, tout en tournant la page de la JSK. On s’est bien pré-
parés pour ce match face au CRB.
Comment se présente cette confrontation ?
Ce sera un match comme les autres. J’avoue que cette rencontre sera ex-
trêmement difcile pour nous. Nous allons afronter
une formation du CRB qui a perdu son premier match
et qui voudra se racheter à domicile devant son public.
Donc, il faut se montrer costauds pour espérer revenir avec
un résultat positif. Mais ce ne sera guère facile.
Justement, comment doit procéder le MCO pour espé-
rer revenir avec un résultat probant du 20-Août ?
Je pense que ce sera un match où il faudra mettre du cœur. Il est
sûr qu’on ne devra pas commettre des erreurs. Personnellement,
je suis convaincu que si on se surpasse, on réalisera un bon résul-
tat.
Sur le plan personnel, vous avez joué quelques minutes
contre la JSK. Ne souhaitez-vous pas avoir plus de temps de
jeu contre le CRB ?
J’aimerais bien avoir plus du temps de jeu, mais le dernier mot revient
à l’entraîneur. Je suis le genre de joueur qui ne conteste jamais les dé-
cisions de l’entraîneur. En tous les cas, je reste à la disposition du staf
technique et prêt à jouer n’importe quand. Le plus important pour moi
est que l’équipe reprenne confance.
Entretien réalisé par Amine L.
Fekih «On sait que notre mission
sera difficile face au CRB»
Le jeune avant-centre des Hamraoua Mounir Fekih pense que le match sera dif-
ficile, dans la mesure où les deux antagonistes seront à la recherche d’un résul-
tat positif, suite à leur défaite lors de la première journée du championnat. Le
joueur, qui espère avoir plus de temps de jeu au cours de ce match, estime que
le dernier mot revient à l’entraîneur et qu’il respecte ses choix.
Saïdi a repris hier
l’entraînement
L’arrière droit Lyès Saïdi a repris,
hier matin, le chemin de l’entraî-
nement avec le groupe au stade
Ahmed-Zabana. Le joueur, qui a
pris part à un mini stage du côté
de la capitale avec la sélection
nationale, n’a pas voulu rater la
dernière séance d’entraînement à
Oran. Le joueur, qui a débarqué
avant-hier soir à Oran, s’est pré-
senté hier à la première heure au
stade. Par son comportement, le
joueur a réussi à assurer sa place
dans la liste des 18 et semble
même pressenti pour efectuer
son entrée dans le onze-type à la
place de Bourzama.
Bourzama non
convoqué
A la surprise générale, l’entraî-
neur a écarté l’arrière droit Cha-
fk Bourzama de la liste des 18
qui se sont déplacés, hier, du côté
de la capitale. Bien qu’il soit mé-
content de la prestation de
l’équipe en général et de toute la
défense en particulier, le coach
du Mouloudia a préféré sanc-
tionner Bourzama qui n’aurait
pas accepté les remarques de son
entraîneur lors de l’autocritique
de la reprise de l’entraînement.
Le joueur, qui s’est entraîné le
plus normalement du monde
avec le groupe tout au long de la
semaine, s’est retrouvé hier hors
de la liste des 18. Sans avoir
adressé le moindre mot à son
coach, le joueur s’est dirigé vers
le vestiaire pour prendre sa
douche.
«Aucun commentaire
à faire !»
Contacté, hier, pour connaître sa
réaction, après cette non-convo-
cation, Chafk Bourzama don-
nait l’impression d’être très
serein. «Personnellement, je ne
connais absolument rien des rai-
sons qui ont poussé le staf tech-
nique à ne pas me convoquer
pour le match face au CRB.
Même moi, je n’ai pas jugé utile
de me renseigner auprès des en-
traîneurs», afrme le joueur,
avant d’enchaîner : «Je n’ai pas à
commenter cette décision. En
principe, c’est à l’entraîneur d’ap-
porter des précisions.»
Une première
pour Benchaïb
Afn de pallier la non-convoca-
tion de Bourzama, l’entraîneur a
fait appel à un troisième jeune
joueur, en la personne de Ben-
chaïb Hassouna qui est avant
tout un joueur axial. C’est le
troisième élément des U21 à
avoir intégré l’équipe pre-
mière cette saison,
après Fekih et
Djadane.
Aucun
dirigeant au
départ du bus hier
Finalement, c'est une équipe du
Mouloudia livrée à elle-même qui s'est
rendue hier après-midi à Alger par bus.
Aucun dirigeant n'a accompagné le groupe
pour la capitale puisqu'on a noté la présence
du secrétaire général, Toufk Belahcène et les
membres du staf technique ainsi que le soi-
gneur de l'équipe. Benmimoun qui faisait
ofce de chef de délégation se trouve ac-
tuellement à la tête des Handballeurs
qui se trouvent actuellement en
Tunisie et plus précisément
à Nabeul.
12
Coup neuf
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
MOB
L
e staf technique du Mou-
loudia de Béjaïa a pro-
grammé, avant-hier, un
match amical face à
Amizour en déplacement.
Cette joute amicale a permis à Amrani
et ses assistants de mettre en place une
nouvelle stratégie, laquelle est attendue
pour être adoptée ce samedi face à la JSS à
l’occasion du la seconde journée de la com-
pétition. Nous fant au match amical
d'avant-hier, il y a lieu de dire que Amrani a
décidé d'opérer quelques changements par
rapport au précédent match face au NAHD. Le
coach béjaoui qui est décidé donc à apporter des
changements sans pour autant chambouler son
équipe, pourra remanier le dispositif de son milieu
et l’attaque. Le coach du Mouloudia qui a supervisé
la JSS lors de son match face à l’ASO, n'a pas man-
qué de dire, en termes à peine voilés, que la JSS a
montré de belles choses notamment son milieu de
terrain. Ainsi, il est évident que le coach pourra ap-
porter du sang neuf à son équipe, soit par des chan-
gements ou bien par une nouvelle disposition des
joueurs.
Guedjali pourrait remplacer Benali à
gauche
Pour ce qui est du compartiment défensif, on prend
presque les mêmes et on recommence. En efet, Am-
rani compte toutefois opérer un seul changement et in-
corporer Mounir Guedjali sur le fanc gauche de la
défense. Ce joueur a dû faire l'impasse sur le première
journée face au NAHD. Mais pour ce match, il sera de
retour à son poste surtout que le coach n’a pas été vrai-
ment satisfait du rendement de Benali qui a commis
aussi plusieurs erreurs même lors du match amical
d’avant-hier face à l’USOA. Les trois autres qui compo-
seront la ligne défensive seront tous reconduits, à savoir
Aguid, Mebarakou et Messaoudi.
Sidibé de retour comme récupérateur
Au milieu de terrain, on enregistrera le retour du
Malien Soumeïlla Sidibé qui aura pour mission de rem-
placer soit Nassim Dehouche ou bien Malek Ferhat
dans la récupération. Avec l’un de ces joueurs, ils auront
tous deux pour tâche de récupérer les ballons au milieu.
Ce sera la première titularisation de Sidibé cette saison,
après avoir contracté une blessure au genou lors du
stage en Tunisie. Cela poussera donc le coach Amrani à
sacrifer un des deux joueurs qui ont joué le premier
match, à savoir Dehouche ou Ferhat. Tout à porte à
croire que c'est le second qui en fera les frais.
Rahal pour remplacer Hamzaoui ou Yaya
Le coach Abdelkader Amrani n'a toujours pas tran-
ché d'une manière ofcielle quant à l'équipe qui va af-
fronter la JSS. On a annoncé lors de notre précédente
livraison que le staf technique n'avait pris aucune déci-
sion fnale, mais il a quand même une idée pour contrer
cette équipe. L'équipe type sera annoncée aujourd'hui à
quelques encablures du match surtout que Amrani n'a
toujours pas décidé qui de Hamzaoui ou Yaya sera sa-
crifé cette semaine pour permettre à Rahal d’efectuer
son retour après sa suspension lors du dernier match.
Le premier a manqué deux séances de travail alors que
le second a inscrit le but de la victoire face à l’USOA.
Tout porte à croire que Hamzaoui débutera la partie sur
le banc face à la JSS.
Rahmani sera le deuxième gardien
Ecarté de la liste des dix-huit à l’occasion du premier
match de la saison face au NAHD, le jeune gardien du
MOB, Chemseddine Rahmani sera certainement
convoqué pour la prochaine sortie de son équipe qui
coïncidera avec la venue de la JSS à Béjaïa. Ce dernier
devra donc remplacer le gardien Ismaïl Mansouri qui
fera aussi l’impasse sur ce match suite à sa blessure au
ménisque. Cela dit, Zaïdi qui a réalisé un grand match
face au NAHD, sera sans aucun doute reconduit face à
la JSS, ce samedi.
S.A.
Amrani prévoit
des changements
face à la JSS
Hier, nous
avons été très sur-
pris de la réponse
d’un joueur du MOB, de
ne pas mous accorder une in-
terview, en raison de l’inter-
diction imposée par son
coach. En efet, l’entraîneur et
la direction se sont réunis
avec les joueurs pour leur
faire passer le message. Dans
le contexte actuel, très délicat,
il leur a interdit toute com-
munication avec la presse.
L’on se demande donc à quoi
aura servi cette politique
d’interdire aux joueurs de
s’exprimer dans la presse si ce
n’est juste pour rendre la vie
plus difcile aux journalistes.
Pourtant, lors de sa dernière
sortie médiatique, le driver
béjaoui nous a bel et bien de-
mandé d’aider le club qui a
besoin de sérénité mais là on
voit que c’est lui qui ne veut
pas aider les journalistes.
La direction ne retient
jamais les leçons du
passé
La direction a décidé de
fermer les portes ! Pour
quelle raison ? On ne sait pas
vraiment. En tout cas, si c’est
pour améliorer les résultats
de l’équipe, il n’est pas néces-
saire de rappeler que la saison
écoulée le MOB a dû lutter
jusqu’à la dernière journée du
championnat pour assurer
son maintien, pendant que
les autres clubs, ceux qui se
sont comportés normalement
avec la presse, ont gagné le
titre de champion, se sont
classés deuxième, troisième
ou quatrième et ont gagné la
Coupe d’Algérie. Et, cette sai-
son, on a déjà annoncé la
couleur. Les nouveaux
joueurs ont été brifés dans ce
sens, ils ne doivent plus par-
ler. Paradoxalement, le MOB
est le club le plus inaccessible
aux médias. Ses supporters
sont les moins informés en
Algérie et ses responsables
sont les plus méprisants en-
vers le monde de la presse.
Le silence peut
provoquer une pression
inutile
Par ailleurs, et sur décision
de la direction, les joueurs
sont interdits de déclarations.
Ainsi, cela permettra d’éviter
aux joueurs des propos qui
pourraient prêter à polé-
miques, surtout à l’approche
du match face à la JSS, et de
garder leur concentration et
ne pas s’enfammer avant ce
rendez-vous. Toutefois, le si-
lence peut provoquer aussi
une pression supplémentaire
sur les joueurs. Pourquoi
alors interdire à un joueur de
faire une interview et pour-
quoi priver les lecteurs, parti-
culièrement les Crabes,
d’entendre leurs favoris s’ex-
primer et de les empêcher de
s’enquérir de leurs nouvelles ?
On voudrait bien savoir de
quel modèle on s’est inspiré,
mais force est de constater
qu’aucun club au monde ne
se comporte de la sorte. Une
amende pour avoir accordé
une interview, cela n’existe
nulle part aussi.
S.A.
Hamzaoui
reprend et met
fin aux spéculations
Absent lors des deux dernières
séances de travail de son équipe, le
jeune milieu offensif du MOB, Okacha
Hamzaoui, a repris hier dans la soirée
avec le reste du groupe. Pour rappel,
l'absence de ce joueur a suscité des
interrogations ces derniers jours et a
laissé libre cours à la spéculation lais-
sant entendre que le joueur ne s’est
pas présenté à l’entraînement suite à
ses obligations militaires alors que
d’autres affirment que le joueur se
trouvait chez lui et qu’il n’a pas rejoint
la caserne. Bref, le joueur ne veut pas
polémiquer et affirme qu’il était obligé
de s’absenter, un point c’est tout.
Il risque de rater le match
face aux Sudistes
Même s’il a repris le travail avec
son équipe hier dans la soirée, Ham-
zaoui, qui n’a pas participé au match
amical d’avant-hier, risque quand
même de ne pas être de la partie face
à la JSS. Pour le moment, rien n’est
encore fait mais avec le retour de
Rahal et la forme qu’affiche Yaya ces
derniers temps, il risque de se retrou-
ver par la force des choses sur le
banc, ce samedi. Ce dernier pourrait
toutefois faire son entrée à l’heure de
jeu selon les besoins du coach Amrani
qui veut aligner une équipe à vocation
offensive, ce samedi, face à la Saoura.
Le manque
d’efficacité
inquiète Amrani
Hormis quelques éléments qui ont tiré leur épingle du jeu
lors du dernier match amical joué avant-hier face à la
modeste équipe de l'USOA, la plupart n'ont pas brillé
dans ce match amical, surtout en première mi-
temps bien que le coach ait aligné presque tous
les titulaires. Certains joueurs avaient les
jambes lourdes, ce qui ne leur a pas permis
d'imposer leur rythme dès le départ. Le
staff technique était certes satisfait de
ce dernier test dans la mesure où il a
permis à l'ensemble de l'effectif de
jouer, mais il faut dire aussi qu'il
n'a pas été content de la pres-
tation de son groupe, notam-
ment en attaque.
Les solutions
existent en attaque
mais…
En deçà de sa valeur, le com-
partiment offensif n'a pas eu le ren-
dement souhaité. Malgré la bonne
volonté de Brahmia, Yaya, Ballo, Banouh
et les autres, l'artillerie béjaouie n'a pas
été en mesure de créer un équilibre avec
le reste des compartiments avant-hier. Cer-
tains imputent cette situation au fait que l'ef-
fectif est dépourvu d'éléments efficaces.
D'autres affirment que le départ de certains
joueurs, l'été dernier, a laissé un grand vide.
Mais les spécialistes diront que le rendement
laisse à désirer. Ainsi il est temps que l'attaque se
réveille, l'équipe en a grandement besoin.
«L'attaque doit se secouer»
Dans ce contexte, Amrani reconnaît que le plus
important était de faire tourner son effectif, ce qui
ne l'a pas empêché de déceler quelques lacunes.
Ainsi, le coach a soulevé le problème de la ligne
d'attaque auquel on doit trouver des solutions. «Le
plus important dans ce match était donc de donner
leur chance à tout le monde, mais cela ne veut pas
dire qu'on est parfait. On a raté plusieurs occa-
sions durant ce match, où on devait marquer au
moins deux autres buts. C'est très important aussi.
On doit encore travailler afin d'être meilleurs, sur-
tout sur les attaques rapides», explique le coach
béjaoui.
Le jeune Mouhli s’illustre
A l’occasion du dernier match amical face à
l’USOA, le coach Amrani a fait appel à quelques
jeunes espoirs pour y participer. Parmi eux figure
le jeune axial Mouhli qui a joué l’intégralité du
match. Aligné en première période aux
cotés de Mebarakou, le jeune lutin du
MOB a dû composer la charnière cen-
trale avec Messaoudi lors de la seconde
période. Le moins que l’on puisse dire
est qu’il a été à la hauteur. Il a
fourni un match sans faute, ce qui
a permis d’ailleurs à son équipe de
ne pas encaisser de but lors de
cette rencontre. Les supporters du
MOB ne devront pas s’inquiéter
sur l’avenir du club avec des
jeunes comme Mouhli qui fera par-
ler certainement de lui dans un
avenir très proche.
S.A.
Les joueurs interdits encore
une fois de déclarations !
NAHD
Coup de pocker
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
13
PUB
L’
entraîneur Azzedine Aït Djoudi est motivé à
l’idée d’efectuer des changements, à l’occasion
de la prochaine journée face à l’ASMO, prévue
ce samedi au stade Ahmed-Zabana, après la
première sortie ratée face au MOB et les cri-
tiques acerbes qu’il a essuyées, notamment sur l’utilisation
de certains joueurs qui n’ont pas eu le rendement es-
compté, ainsi que le manque de cohésion entre les trois
compartiments. Le coach husseindéen compte apporter
quelques changements dans la composante type, dans l’es-
poir d’amorcer le déclic et revenir avec un résultat positif.
Khiter et Aliouane pressentis,
Benabderrahmane maintenu
Les changements attendus concernent tous les comparti-
ments. Il est donc attendu que les nouveaux éléments qui
n’ont pas joué le premier match soient alignés. On croit sa-
voir que le défenseur Khiter, qui n’a pas joué face au MOB,
sera utilisé d’entrée face à l’ASMO au poste d’arrière droit.
Tout comme le milieu de terrain récupérateur Aliouane
qui a brillé par son absence lors de la première journée.
L’incorporation de Aliouane dans l’entrejeu nous renseigne
sur les intentions du coach qui compte renforcer ce sec-
teur pour empêcher l’adversaire de faire le jeu. En re-
vanche, le défenseur axial Benabderrahmane, qui n’a pas
eu le rendement escompté face aux Crabes, sera maintenu,
vu l’indisponibilité de Mohamed Herrida, toujours blessé.
Benyahia et Touahri titulaires
Les deux attaquants Zakaria Benyahia et
Amine Touahri, qui ont commencé sur le
banc de touche face au MOB, seront cette
fois titulaires face à l’ASMO, afn de donner
plus de tonus au compartiment ofensif. Ces
deux éléments ont bien animé le jeu, après
leur incorporation lors de la première journée.
C’est dire que le coach compte les aligner de
nouveau. Ces derniers épauleront et alimenteront
l’avant-centre Ouznadji ou Dongway.
Herrida out face à l’ASMO
Le défenseur axial Mohamed Herrida est ofcielle-
ment out pour le deuxième match contre l’ASMO
de ce samedi. Le joueur, qui ne s’est pas totale-
ment rétabli, n’a pas encore retrouvé sa forme. Il
nous a déclaré que tout dépendra des entraîne-
ments de la semaine. Le coach a donc préféré le
réserver pour les prochaines journées, afn de
lui éviter d’éventuelles complications. De son
côté, Guebli a repris, hier, l’entraînement avec le
groupe, après avoir soigné sa blessure contractée
avant le match face au MOB et sera présent face à
l’ASMO aux côtés de Benabderrahmane dans l’axe
central.
S. H.
Les changements de
Aït Djoudi face à l’ASMO
Comment expliquez-vous la défaite
face au MOB ?
C’est une défaite amère, nous sommes
très déçus car on ne s’attendait pas du tout
à un tel résultat, surtout qu’on a fourni
beaucoup d’eforts, notamment en seconde
période. Je pense que nous ne méritions pas
une telle défaite, surtout après le gros travail ef-
fectué durant l’intersaison. Nous avons, toutefois,
manqué de concentration à tous les niveaux.
Vous avez été critiqué par les supporters,
un commentaire ?
Les critiques ne me dérangent pas et j’accepte
tout commentaire sur mon rendement.
Cela ne me décourage pas, mais plutôt ça
me pousse à travailler davantage pour
améliorer mon niveau et mon rende-
ment et pour gagner la confance du
coach.
Donc vous êtes confant pour la suite ?
C’est sûr, sinon je n’aurais jamais signé
au Nasria. Je suis là pour améliorer mon
niveau et apporter le plus escompté à
l’équipe. Je suis convaincu que lors des
prochains matchs, je serai encore plus ren-
table et je vais gagner la confance du public.
Comment voyez-vous le match
face à l’ASMO ?
Ce sera bien évidemment un match difcile qui
se jouera hors de nos bases face à une équipe
déterminée à confrmer le nul ramené de
Bel- Abbès. Pour notre part, nous devons
rectifer le tir, après la défaite surprise
concédée face au MOB. Personnellement,
je demeure optimiste et je pense qu’on est
capables de réaliser un bon résultat.
Vous promettez de marquer ?
Bien sûr, c’est mon métier et mon devoir de
marquer, si l’occasion se présente à moi. Je
ferai le maximum pour être à la hauteur.
Entretien réalisé par
S. H.
NAHD-MCA avancé
au vendredi 29 août
Le match de la troisième journée du
championnat de Ligue 1 Mobilis entre
le NAHD et le MCA a été avancé d’un
jour, annonce la Ligue de football pro-
fessionnel (LFP). Le match est prévu
donc vendredi 29 août au stade du
20-Août 1955. Cette décision est
prise car le match sera, nous
dit-on, retransmis sur le
petit écran.
Dongway
«Les critiques ne
me dérangent
pas»
Benayad
au poste d’arrière
gauche
L’attaquant Benayad a été utilisé au
poste d’arrière gauche par le coach Aït
Djoudi, lors du match amical disputé
contre l’ES Ben Aknoun, mardi à Zioui. Le
joueur s’est bien comporté et a eu un rende-
ment honorable. Le coach, qui l’a écarté de la
liste des 18 face au MOB, voulait savoir s’il
pouvait compter sur lui dans ce poste, lui
qui est un joueur à vocation ofensive. Be-
nayad afrme dans ce sens : «J’espère
faire partie de la liste des 18 pour le
prochain match face à l’ASMO et je
reste à la disposition du
coach.»
La
convalescence
de Boukhenchouche
risque de durer
Mauvaise nouvelle pour le jeune milieu
de terrain Salim Boukhenchouche qui a
été recruté cette saison en provenance de
l’AB Merouana. Le joueur, qui soufre de
douleurs à un genou, risque de voir sa conva-
lescence se prolonger jusqu’à trois mois, car
il pourrait même passer sur le billard. Son
équipier Aymen Madi n’a pas non plus
récupéré toutes ses forces, c’est ainsi
que l’entraîneur avait décidé de
l’écarter de la liste des 18
face au MOB.
L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

2
1
/
0
8
/
2
0
1
4
14
ASMO
Coup neuf
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
C
omme annoncé dans ces
mêmes colonnes dans
notre édition d’avant-hier,
le joueur camerounais, Landry
Ntankeu, est arrivé mardi soir à
Oran. L’ancien joueur du New
Star Douala se trouvait chez lui
au Cameroun. En raison d’un
problème de carte de séjour, cet
élément avait même raté le stage
de préparation de son team en
Tunisie. Après que la direction
de l’ASMO a réglé le problème
de réservation du billet d’avion,
Ntankeu est arrivé à Oran pour
reprendre les entraînements
avec le groupe. Le Camerounais
s’est montré très content de re-
trouver ses coéquipiers.
Il souffre de brûlure
au pied
Hier, et même s’il n’a pas pris
part à la séance de travail qui
s’est déroulée au stade Habib-
Bouakeul, Landry Ntankeu était
présent au stade en tenue de
ville pour y assister. Le joueur a
pris place dans la tribune pour
suivre le match d’application qui
a été programmé par le staf
technique. L’ancien joueur du
New Star Douala a été contraint
de rater cette séance en raison
de brûlure au pied. Toutefois, sa
blessure n’a rien de grave
puisque le joueur devrait enta-
mer dès ce jeudi les exercices.
Landry Ntankeu devrait, cepen-
dant, prendre son mal en pa-
tience avant de retrouver le che-
min de la compétition, lui qui
n’est toujours pas encore qualifé
pour participer aux matchs of-
ciels de championnat avec
l’ASMO.
«J’ai hâte de
retrouver la
compétition»
Landry Ntankeu s’est dit tout
d’abord très content de retrouver
le groupe asémiste : «Je suis na-
turellement très content de re-
trouver le groupe asémiste. Après
une absence de plusieurs se-
maines, je suis heureux d’être de
retour parmi mes coéquipiers.»
Et d’ajouter : «J’espère que tout va
rentrer dans l’ordre. Jai ramené
avec moi tous les documents qu’il
faut pour régler mon problème de
carte de séjour. Mon agent, Leo,
m’a également confé que mon
ancien club a transmis tous les
documents qu’il faut pour que je
puisse être qualifé à l’ASMO. Au
Cameroun, je m’entraînais sous
la houlette d’un préparateur phy-
sique pour entretenir ma forme.
A présent, je vais tout faire pour
retrouver mon meilleur niveau en
attendant de retrouver la compé-
tition. J’ai hâte de participer à
mon premier match ofciel sous
le maillot Vert et Blanc de
l’ASMO. J’ai suivi via le net le
match face à l’USMBA et je suis
content que mes coéquipiers aient
réussi à récolter un point à Bel
Abbès.» Ntankeu nous a aussi
parlé de sa blessure au pied : «Je
soufre de brûlure au pied. Mais
ma blessure n’a rien de grave
puisque je devrais entamer les
entraînements avec le groupe dès
demain (Ndlr : jeudi).»
Riad O.
Ntankeu débarque à Oran
Match d’application au
menu d’hier
Le premier responsable de la barre
technique de l’ASMO, Benchadli, a pro-
grammé hier matin un match d’applica-
tion pour ses joueurs. Cette rencontre,
qui a eu lieu au stade Habib-Bouakeul,
s’est jouée en trois mi-temps. L’occasion
pour lui de voir à l’œuvre ses joueurs, à
quelques encablures du tant attendu
match face au NA Hussein Day. Ce
match a été très disputé et les joueurs
ont tout donné sur le terrain pour ga-
gner la confance du coach et décrocher
une place dans le groupe convoqué
pour le match de ce samedi.
Sebbah reprend les
entraînements
Absent à l’entraînement de mardi, le
défenseur Sebbah a repris hier le travail
avec ses coéquipiers. L’ex-joueur du CS
Constantine s’était rendu en France
pour rendre visite à sa petite famille.
Après s’être présenté au stade Ahmed-
Zabana avant-hier en tenue de ville,
Sebbah s’est entraîné hier avec le
groupe. L’ancien joueur du Mouloudia
d’Oran a donc entamé avec ses coéqui-
piers la préparation du match de ce sa-
medi face au NAHD.
Herbache a ressenti des
douleurs
Le milieu de terrain de l’ASMO, Her-
bache Bilel, n’est pas allé au terme de la
séance d’entraînement d’hier. L’ancien
joueur de l’AS Khroub a ressenti des
douleurs au mollet. Du coup, il a été
contraint de quitter le rectangle vert
avant la fn du match d’application. «J’ai
ressenti des douleurs au mollet. Je ne
voulais donc pas prendre de risque en
écourtant ce match d’application», nous
a-t-il déclaré hier au stade Habib-Boua-
keul. Toutefois, et selon les informa-
tions en notre possession, la blessure de
Herbache n’a rien de grave et le joueur
devrait être présent sur le terrain, ce sa-
medi, face au NAHD.
Benchadli insiste sur la
récupération
L’entraîneur asémiste, Benchadli, a
beaucoup insisté auprès de ses joueurs
sur la récupération. En efet, Benchadli,
et après avoir donné rendez-vous à ses
joueurs ce jeudi à partir de 18h au stade
Ahmed-Zabana pour l’avant-dernière
séance d’entraînement d’avant-match,
leur a expliqué l’importance de bien se
reposer et de ne pas trop faire d’eforts
durant ces derniers jours avant d’afron-
ter le NAHD : «Vous devez bien vous re-
poser ces jours-ci afn d’être prêts pour le
match face au NAHD. Concentrez-vous
pleinement sur ce match et surtout dor-
mez bien. Vous devez rester concentrés
sur ce match qu’il faudra impérativement
gagner pour confrmer notre bon début
de championnat.»
R.O.
La prime de
l’USMBA sera
remise aux
joueurs
aujourd’hui
A l’issue de la séance
d’entraînement d’hier
matin, les joueurs de
l’ASMO ont évoqué avec
leur entraîneur, Ben-
chadli, le sujet de la
prime du match de sa-
medi dernier face à
l’USM Bel Abbès. Le staf
technique a expliqué à ses
joueurs qu’ils la touche-
ront ce jeudi. Comme an-
noncé dans nos
précédentes éditions, les
coéquipiers de Bouhedda
perceveront entre 4 à 5
millions de centimes
après avoir réussi à dé-
crocher le précieux point
du match nul au stade du
24-Février-1956, à Bel
Abbès face à l’USMBA.
JSS
Après le match nul enregistré
face à l’ASO, la JS Saoura a repris
les préparations du deuxième
match face au MOB sous la hou-
lette d’Alain Michel et Belhafen.
La nouvelle paire du staf tech-
nique explique de fort belle ma-
nière les erreurs commises face à
l’ASO Chlef, surtout en seconde
période de la rencontre. «Les es-
paces libres laissés à l’adversaire
vous ont presque coûté cher», dit
Alain Michel aux camarades de
Bouchrit. Au cours des séances
d’hier et d’avant-hier soir, le driver
des Jaune et Vert a axé principale-
ment son travail sur le volet psy-
chologique et le côté tactique suivi
des exercices par groupe. Malgré le
match nul devant Chlef et le mau-
vais rendement des camarades de
Belkhoudja en deuxième période,
le technicien sudiste va dévoiler
toutes ses cartes et vraisemblable-
ment un remaniement du pro-
chain onze rentrant face au MO
Béjaïa est plus que certain. Le
coach veut le gain de cette rencon-
tre, il motive, encourage ses
troupes, il court et parle à ses
joueurs. Il les a regroupés par
compartiment de jeu, puis tous
ensemble. «A vous d’être à la hau-
teur de la confance placée en vous
par toute une population sportive
qui vous a soutenus et encouragés.
Il faut gagner la rencontre contre le
MOB, il me faut le gain du match»,
leur avait-il lancé à la fn des en-
traînements.
Djebbar : «A partir du
quatrième match, nous
serons plus forts»
Le premier responsable de la
JSS, Mohamed Djebbar, nous a
parlé du rendement de l’équipe au
premier match face à l’ASO Chlef
malgré le nul enregistré. Pour ce
qui est du rendement lors de ce
premier match de championnat, le
porte-parole de la JSS n’a pas caché
sa déception, même s’il a semblé
indulgent : «Il faut avouer que
l’équipe n’a pas montré son vrai vi-
sage. Après le travail efectué sous
la houlette d’Alain Michel, nous
nous attendions à mieux sur le ter-
rain. Toutefois, le onze semblait dé-
passé, malgré le nul, je ne suis pas
satisfait du rendement de l’équipe,
surtout en deuxième mi-temps.
Pourtant, l’équipe doit se ressaisir.»
Il demeure optimiste quant à un
meilleur parcours que celui de la
saison dernière : «Je suis certain
que l’équipe sera meilleure à l’ave-
nir, à partir du troisième ou qua-
trième match. Avec les changements
opérés dans le staf, nous devons
patienter et laisser le temps faire.»
B. G.
Alain Michel veut les 3 points du MOB
Le moins que l’on puisse
dire est que l’entraîneur asé-
miste, Benchadli, ne badine
pas avec la discipline. Le pre-
mier responsable de la barre
technique de la formation de
M’dina J’dida a déjà rédigé
plusieurs rapports contre ses
joueurs tels que Naït Slimani,
qui est arrivé en retard à la
séance du réveil musculaire
efectuée samedi dernier à
l’hôtel El Mouahidine, ainsi
que contre d’autres joueurs
tels que Benayada, Belalem et
Zidane qui sont arrivés en re-
tard à l’entraînement d’avant-
hier. Afn d’éviter tout écart
disciplinaire, et dans le but de
préserver la sérénité du
groupe, la direction de
l’ASMO a mis en place un rè-
glement intérieur qui a été
présenté à l’entraîneur
Benchadli. Ce dernier, et
selon nos informations, et
après avoir ajouté
quelques points dans le
règlement, a donné son
accord pour sa mise en
application. Ce règlement
intérieur devrait être pré-
senté aux joueurs dans
les tout prochains jours
afn qu’ils le lisent, puis
le signent. Ainsi, les
joueurs payeront une
amende ou auront un
retrait sur salaire en cas
de mauvaise conduite
ou d’écart disciplinaire.
La direction de
l’ASMO présentera ce
document aux joueurs
incessamment.
R.O.
Le règlement intérieur
bientôt signé par les joueurs
Kouache aujourd’hui à
Alger pour récupérer la
licence de Chicoto Selon une source autorisée, le joueur nigé-
rien, Mohamed Chicoto, devrait être qualifé
dès aujourd’hui jeudi au sein de l’ASMO. Le
secrétaire du club, Nourredine Kouache, de-
vrait se rendre aujourd’hui à Alger pour ré- cupérer la licence de l’ancien joueur de Coton Sport. Arrivé à l’ASMO en prove- nance de ce club, l’international nigérien
avait raté le premier match de championnat
face au NAHD. Chicoto attend avec impa- tience de faire ses grands débuts sous le
maillot vert et blanc de l’ASMO. Pour rappel,
et en plus de Chicoto, l’autre joueur came-
rounais, Landry Ntankeu, n’est lui aussi pas
encore qualifé.
Entraînement au stade
Zabana
Les gars de M’dina J’dida efectueront au-
jourd’hui leur avant-dernière séance d’entraî-
nement avant d’afronter le NAHD au stade Ahmed-Zabana, à partir de 18h.
R.O.
csc Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 Août 2014
15
MCEE RCA
L
e milieu défensif, An-
nane, qui s’était blessé
lors du stage de Tuni-
sie et du coup avait
raté le premier match
du championnat, de surcroît
contre son ancienne équipe, le
CRB, vient de reprendre l’en-
traînement, au grand soulage-
ment de son coach, Garzitto. Le
joueur s’est vite intégré au
groupe et a donné satisfaction,
ce qui sans doute soulagera
Garzitto qui aura pratiquement
tout son efectif sous la main,
ce qui lui permettra d’avoir des
solutions dans tous les compar-
timents. En professionnel qu’il
est, Annane aurait souhaité être
d’attaque afn de contrer ses an-
ciens coéquipiers et son an-
cienne équipe, mais comme il
nous l’avait si bien dit : «Je pré-
fère rater un match plutôt que
de risquer d’aggraver ma bles-
sure».
Mbaye cloué au lit
Le Franco-Sénégalo-Algérien,
Ilyas Mbaye, ne s’est pas pré-
senté à la séance d’entraînement
d’hier matin. Renseignement
pris auprès des responsables de
l’équipe, ces derniers nous ont
afrmé que le joueur soufrait
de diarrhées aigues et qu’il ne
pouvait se déplacer avec
l’équipe et qu’il se trouvait dans
sa chambre sous traitement. En
ce mois très chaud du mois
d’août, le médecin de l’équipe
lui a conseillé de boire beau-
coup d’eau pour éviter tout
risque de déshydratation.
Garzitto augmente la
charge de travail…
A l’approche de la rencontre
face à l’équipe de l’Arba, Gar-
zitto, qui voudrait récolter les
trois points, ne néglige aucun
détail. Il a d’ailleurs augmenté
la charge de travail. Selon lui,
les joueurs ont travaillé comme
ils ne l’ont jamais fait. Il sait que
pour arriver à ses fns, il doit
bien faire travailler ses poulains
pour leur permettre d’être prêts
le jour du match.
… et veut absolument
les trois points contre
l’Arbâa
Voulant continuer dans la
même dynamique de la gagne,
Diego Garzitto encense ses
joueurs et leur parle beaucoup,
notamment après avoir mis en
place un objectif à court terme
visant à empocher les 18 points
des six prochaines rencontres
contre une prime de 50 mil-
lions de centimes, selon le nou-
veau barème de primes élaboré
et approuvé par tous les
joueurs.
Du biquotidien à Aïn
Smara et à Daksi
Selon le nouveau programme
établi par le staf technique, les
séances d’entraînement s’efec-
tueront 2 fois par jour au stade
de Aïn Smara, le matin, et dans
l’enceinte de Daksi, l’après-
midi. Il faut savoir que Garzitto
a décidé d’intensifer le travail.
C’est ainsi qu’il a scindé le
groupe en deux. Le premier
formé des défenseurs et le se-
cond des attaquants. Le coach
intervenait afn de rectifer le
positionnement sur le terrain.
Berthe prolonge la
séance d’entraînement
La séance d’entraînement d’hier
matin, qui s’est déroulée à Aïn
Smara, a été marquée par l’ab-
sence de Mbay. Toutefois, le
staf technique espère bien
préparer le Malien,
Berthe, qui s’était absenté
pendant deux jours. Pour
rappel, il s’était rendu en
compagnie de Cédric,
en France, pour
quelques afaires per-
sonnelles. A la fn de
la séance, lorsque
tout le monde est allé
prendre sa douche,
Ousmane Berthe est
resté en compagnie
de Laâbeni, le prépa-
rateur physique, pour
parfaire sa condition
physique. Garzitto
compte sur lui pour ce
match et voudrait le
remettre au niveau de
ses camarades.
Départ pour Blida,
vendredi à 9h
La délégation constanti-
noise, qui devra livrer
son deuxième match du
championnat face au RC
Arbâa, ce samedi à 17h,
rejoindra Alger par avion
à partir de 9h puis ral-
liera directement la ville
des Roses pour prendre
ses quartiers à l’hôtel El
Wouroud.
L’annexe de Tchaker
pour clôturer la
préparation
A son arrivée à Blida, l’en-
traineur des Vert et Noir a
programmé un petit galop
d’entraînement sur gazon
naturel. On nous apprend
que le CSC pourra s’entraî-
ner l’après-midi sur le terrain
annexe du stade Tchaker.
Lamine B.
Mekhazni ne changera pas
une équipe qui gagne
Mekhazni, le technicien de l’Arbâa, est bien parti
pour ne pas changer une équipe qui gagne. Après la
sacrée victoire de ses poulains lors du premier match
face à l’USMH, le coach songe sérieusement à recon-
duire le même onze type, à un joueur près, en don-
nant la chance à l’émigré, Bouderbal, après sa
prestation très convaincante en amical, cette se-
maine, devant Bir-El-Arche. Cela se fera aux dépens
de Bouaïcha. L’ailier droit sera donc allié à Mokdad
qui s’occupera du couloir gauche, tandis que Darfou
évoluera en pointe.
Guislane bien parti pour
manquer le rendez-vous
Pour donner plus de profondeur à son attaque,
Mekhazni comptait faire appel à l’attaquant ivoirien,
Guislane, après que la direction ait assuré sa qualif-
cation pour ce match. Hélas, cela ne s’est pas fait, et
Guislane doit encore patienter avant de défendre les
couleurs de sa nouvelle équipe. En attendant, l’atta-
quant continue à s’entraîner avec ses camarades en
attendant une bonne nouvelle de ses dirigeants.
Kacem Mehdi a effectué
une séance de soins
Convoqué pour la rencontre de samedi face au
CSC, Kacem Mehdi est passé hier matin à l’infrme-
rie de l’équipe pour soigner sa blessure du genou. Le
milieu de terrain du RCA semble tout de même très
en forme, c’est en tout cas l’impression qu’il nous a
laissée à son retour à l’entraînement dans l’après-
midi.
M. A.
L
e lieu où se déroulera le match de
la 2e journée entre l’USMH et le
MC El Eulma n’a pas encore été an-
noncé par la Ligue de football profes-
sionnel (LFP). Du moins jusqu’à
mercredi soir, aucune information n’a été
publiée sur le site de cette instance. Les
deux clubs ne sont toujours pas fxés sur
la domiciliation de la rencontre même si,
fort probablement, celle-ci se tiendra au
stade du 20-Août-1955. La décision doit
être confrmée aux équipes concernées
au plus tard aujourd’hui. A noter que
l’enceinte du 1er-Novembre de Moham-
madia a été fermée par l’APC après le
séisme du 1er août dernier qui a frappé la
capitale. L’équipe a accueilli le RC l’Arbâa,
lors de la première journée, au stade de
Réghaïa.
Dernière séance
aujourd’hui
L’équipe du MC El
Eulma, qui afrontera
l’USMH samedi, ef-
fectuera aujourd’hui
sa dernière séance
d’entraînement. Elle se
déroulera au nouveau
stade de la cité des loge-
ments participatifs de la
commune d’El Eulma qui est
doté d’un gazon artifciel. Cette séance
sera consacrée au volet technico-tac-
tique. L’entraîneur Goavec en proftera
pour mettre au point la stratégie qui sera
adoptée le jour du match et arrêtera la
liste des joueurs qui feront le déplace-
ment à Alger le lendemain. Selon notre
source, le coach compte convoquer 20
joueurs.
Le déplacement par route
vendredi matin
La direction de Babia a établi le pro-
gramme du déplacement de l’équipe à
Alger, à l’occasion de son match face à
l’USMH. La délégation de la formation
d’El Eulma se déplacera en efet à la ca-
pitale vendredi matin par route.
Elle élira domicile à l’hôtel
les Oasis d’Hussein
Dey. Après la prière
de vendredi et une
sieste, les Eulmis
efectueront une
légère séance de
décrassage soit au
stade Zioui, ou
dans celui de Ben-
haddad de Kouba,
apprend-on d’une
source proche du club.
Le lieu du match
pas encore confirmé
Réunion du CA
aujourd’hui
Le nouveau conseil d’administration,
présidé par Arras Herrida, se réunira
aujourd’hui à 18h à la maison de la
culture d’El Eulma pour entériner
son élection il y a quelques semaines.
Cette réunion, qui regroupera les
huit membres du conseil, aura égale-
ment pour but de répartir les tâches
entre ces derniers pour que chacun
puisse entamer son travail dans les
meilleurs délais. A noter que cette
réunion était prévue bien avant le
début du championnat, mais elle a
été reportée plusieurs fois pour difé-
rentes raisons.
Ghazi absent
face à l’USMH
Le jeune attaquant émigré de Babia,
Ghazi, est ofciellement out pour le
match de ce samedi contre l’USMH
pour le compte de la deuxième jour-
née du championnat de Ligue 1 Mo-
bilis. Le joueur a ressenti un malaise
respiratoire lors de la séance d’entraî-
nement de mardi où il a été évacué
en urgence à l’hôpital. Les examens
efectués n’ont décelé aucun pro-
blème, mais par précaution, l’entraî-
neur en chef, Denis Goavec, a décidé
de ne pas le retenir pour le prochain
match contre l’USMH et le remplacer
par un autre joueur plus en forme.
S. H.
Goavec
assistera au
match CRB – MCO
À la fn de la séance de décrassage,
l’entraîneur en chef, Denis Goavec, se
rendra au stade du 20-Août-1955 pour
assister au match avancé de la journée
entre le CRB et le MCO afn de se
faire une idée sur les capacités de
ces deux formations qu’il va
afronter prochaine-
ment.
Sameur
«C’est un match
comme tous
les autres»
A l’issue de l’entraînement d’hier,
nous avons croisé Sameur et dis-
cuté avec lui. Le joueur semble
très confant et serein. «Il ne faut
pas trop écouter ce qui se dit au
sujet de cette rencontre. Certes, la
saison passée, l’équipe de l’Arbâa
avait mis fn à notre belle série de
25 matchs sans défaite, un record
qu’on aurait voulu prolonger, mais
c’est ça le football», nous dira Sa-
meur.
«Aucune revanche à
prendre !»
Il faut dire que Sameur ne vou-
drait pas trop se mettre la pres-
sion. D’ailleurs, il a ajouté : «Il n’y
a aucune revanche à prendre, on
jouera ce match le plus norma-
lement du monde. Nous avons
un statut à défendre et des ob-
jectifs à atteindre.»
«Heureux d’avoir
retrouvé mon poste
de prédilection»
L’autre satisfaction du natif de
Khenchela, c’est le fait d’avoir re-
trouvé son poste de prédilection.
A ce propos, a il ajouté : «Je suis
très heureux d’avoir retrouvé mon
poste d’origine. J’aime bien jouer
devant. La saison dernière, j’ai été
obligé de jouer un peu derrière en
tant que milieu défensif, j’avais du
mal à trouver mes repères, mais au
fl des matchs, ça s’est amélioré.
Mais en réalité, je préfère mon
poste de prédilection où j’ai appris à
jouer et j’ai même inscrit un but.»
Lamine B.
Le retour de Annane
soulage Garzitto
16
USMBA
Coup d’éponge
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
A
près une reprise estro-
piée vu le nombre
d’absents, les choses
semblent revenir à la
normale au sein de l’USMBA
qui se prépare à se déplacer à
Sétif, pour y croiser le fer avec
un client de taille, l’ESS. L’ob-
jectif primordial du club bel-
abbésien reste, à défaut de ne
pas remporter le gain de la par-
tie, d’éviter une défaite et sortir
du ventre mou du classement.
Mais dans l’urgence des choses,
Wallemme s’attelle à faire pro-
gresser le niveau de l’équipe.
Wallemme agit sur
le mental
Il est vrai que le moral des
Vert et Rouge était au plus bas,
du fait qu’ils n’avaient pas di-
géré le nul face à l’ASMO, eux
qui croient dur comme fer
qu’ils ont été, bêtement, volés
et l’acquis qu’ils avaient dé-
fendu tout au long de la partie
leur a flé entre les doigts à
cause d’une bourde. Voulant
remobiliser ses hommes, le
coach leur a demandé de tour-
ner la page de l’ASMO et d’ou-
blier ce match du fait qu’ils
n’avaient rien à se reprocher et
qu’il faut penser maintenant au
match face à l’ESS qui sera
aussi difcile que le précédent.
Il a essayé donc de mettre ses
joueurs dans de bonnes condi-
tions mentales pour évacuer la
pression.
Le calme revient
Après des émois qui ont secoué
le club ces derniers jours,
l’équipe a retrouvé sa quiétude
et l’on ne songe qu’à l’avenir et à
ce match contre l’Entente. Cela
commencera dans quelques
jours puisque les Vert et Rouge
bel-abbésiens aspirent à se
donner un nouveau départ, eux
qui sont appelés à réussir leur
match face à Sétif. Et pour y
parvenir, la préparation bat son
plein. En tout état de cause, il
semble que le calme est de mise
au sein de la formation unio-
niste qui songe, désormais, à
rectifer le tir face à l’équipe des
Hauts-Plateaux et les joueurs
sont en pleine concentration.
Les joueurs
réceptifs au
discours du driver
Les paroles de Wallemme ont
eu un impact positif sur le
moral de ses troupes, du fait
que les joueurs se sont montrés
réceptifs. Wallemme, même s’il
a omis de rappeler à l’ordre ses
joueurs, n’a pas manqué de les
motiver. Il sait pertinemment
qu’un faux pas à domicile est
difcile à admettre. C’est pour
cette raison qu’il a mis l’accent
sur le travail psychologique,
car c’est dans de pareilles cir-
constances que les joueurs ont
besoin d’être réconfortés et en-
couragés. Après ce discours,
les joueurs se sont mis au tra-
vail dans une ambiance qui
rassure.
M O Noureddine
L
e nul face à l’ASMO n'a
pas fait que des mé-
contents du côté des
supporters, il a aussi irrité Ser-
rar. Ce dernier s'est réuni avec
ses joueurs pour entendre leur
mea-culpa suite à ce faux pas
et ne veut plus que son équipe
génère ce genre de résultat. Il a,
donc, demandé aux joueurs de
faire preuve de plus de concen-
tration et de combativité sur le
terrain à l'avenir. Le premier
responsable de l’USMBA a tenu
à demander à ses joueurs d'ou-
blier ce nul, tout en exigeant
d'eux une réaction. Serrar, et
bien qu'il soit contrarié par
l'échec, a essayé de réconforter
ses hommes en leur afrmant
qu'ils ont les moyens de revenir
en force. Le président était di-
rect, ferme et formel avec ses
joueurs pour les mettre devant
leurs responsabilités, afn qu'ils
puissent réagir le plus vite possi-
ble. Il a aussi insisté sur l'esprit
de groupe. Serrar n'a pas man-
qué d'évoquer ce sujet avec le
staf technique, tout en ayant en
tête qu'un mauvais contrecoup
peut survenir à n'importe quelle
équipe. Seulement, il ne veut nul-
lement que ces répliques se ré-
percutent négativement sur l'état
d'esprit du groupe, puisqu'il veille
à le préserver. Il insiste sur la re-
lation entre toutes les compo-
santes de l’équipe pour donner
lieu à un esprit de solidarité en
dehors et sur le terrain. Aussi, il
faut tirer les enseignements de ce
faux pas.
Redynamiser le
groupe pour aspirer à
des performances…
Il y a vraiment unanimité au-
tour de l'importance de la remobi-
lisation du groupe. De l'avis de
tous, les Unionistes doivent re-
trouver un tant soit peu leur
confance après le faux pas contre
l’ASMO. Ainsi, il est attendu que
les dirigeants et le staf prennent à
bras-le-corps la préparation des
leurs, en accordant une place pré-
pondérante au côté psychologique
en prévision de l'avenir. Le gros du
message actuel est de galvaniser le
mental des joueurs pour les redy-
namiser afn qu’ils aspirent à des
performances qui seraient en me-
sure de remettre l’équipe sur rails.
Côté staf technique et dirigeants,
on refuse de regarder dans le ré-
troviseur le faux pas contre
l’ASMO, mais le redressement de la
situation, encore possible, pour
peu que tout rentre dans l'ordre.
Agir et réagir est, désormais, un
engagement.
…et avoir la faculté de
se surpasser
Au club, on refuse de céder au
découragement, et on appelle à la
mobilisation. Une prise de
conscience est vivement recom-
mandée. Le plus dur est à venir,
c'est pourquoi on continuera à tra-
vailler tout en inculquant au
groupe cette faculté de se surpas-
ser dans les moments difciles, no-
tamment lors des prochaines
échéances qui s'annoncent péni-
bles. La tâche n'est point aisée, sur-
tout dans ces moments cruciaux.
C'est pourquoi tout le monde est
tenu de bien reprendre ses esprits,
notamment lors de cette passe sen-
sible que traverse l'équipe. C'est
dire la nécessité de la mobilisation
au vu de la situation. C'est inévita-
ble, afn de recouvrer la sérénité et
inciter les joueurs à se surpasser.
Achiou et
Tchicou
rejoignent
le groupe
Après avoir séché la
reprise, Achiou et Tchi-
cou ont finalement re-
joint leurs camarades,
mardi après-midi et en-
tamé, ainsi, le travail
hier. Cela dit, hormis
Chouih et Tigana, qui
tardent à regagner leur
équipe, le groupe com-
mence à se compléter
progressivement. De
quoi réjouir Wallemme,
qui veut avoir sous la
main tout l’effectif pour
préparer sereinement
le déplacement de
Sétif.
Niati de
retour dans
l’équipe
Niati a payé pour son
écart disciplinaire à la
fin de la Coupe du
monde. Il se serait mal
comporté avec son en-
traîneur et un diri-
geant, d’où sa mise à
l’écart. Son attitude a
énormément déplu au
coach qui a décidé tout
simplement de le ban-
nir de l'équipe. Mais
comme celle-ci a gran-
dement besoin de ses
services, Serrar, en
concertation avec Wal-
lemme, a décidé de lui
pardonner pour l’inté-
rêt du club. C’est ainsi
qu’après une absence
qui aura duré une di-
zaine de jours, Niati
reste tout de même un
élément jeune et plein
de qualités, il a réinté-
gré le groupe avant-
hier et s’est remis au
travail après que toutes
les parties ont décidé
de tirer un trait sur le
passé.
Serrar s’est réuni avec les
joueurs et le staff technique
La page de l’ASMO
est tournée
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA : OUARGLA
DAIRA : TOUGGOURT
COMMUNE : NEZLA
AVIS D’INFRUCTUOSITE N°181/2014
Conformément au décret Présidentiel N°10/236
du 07/10/2010 Portant Réglementation Des
Marchés Publics modifié et complété.
Conformément à l’appel d’offres N°129/2014
a paru au journal El Moudjahed et El Esboaie
Du 22 au 29/07/2014 N°22 et journal Le
Buteur du 23/07/2014.
- Conformément au procès verbal du comité
communal d’ouverture des plis technique et fi-
nancière du 05/08/2014.
Le président de l’Assemblée populaire commu-
nale de NEZLA déclare que l’opération relative à
l’appel d’offres nationale pour :
- Réalisation d’un groupe scolaire de 06
classes avec logement de fonction à Ain
Sahra
3
ème
lot : Réalisation entrée principale +
loge de gardien + mur de clôture + amé-
nagement générale.
Est Prononcée Infructueuse.
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DES SPORTS MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPEIREUR
ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Ecole Supérieure en Sciences et Technologie du Sport
Rachid Harraigue, Dely-Ibahim Alger
(EX-ISTS)
AVIS DE RECRUTEMENT
L’Ecole Supérieure en Sciences et Technologie du Sport Rachid Harraigue de Dely-Ibrahim, orga-
nise un concours national de recrutement pour la formation spécialisée donnant accès au grade
Conseiller du Sport.
Anep : 140936 / Le Buteur du 21-08-2014 Anep : 140474 / Le Buteur du 21-08-2014
Grade
Mode de
recrutement
Condition d’accès Spécialité
Nombre
de postes
ouverts
Structures
d’affectations
Autres
conditions
CONSEIL-
LER DU
SPORT
Concours sur
épreuves
Licence de
l’enseignement
supérieur en
éducation physique
et sportive ou
en sciences et
techniques des
activités physiques
et sportives
1) Branche :
Théorie et Méthodologie
de l’entrainement Sportif
Spécialité : Handball,
Volleyball, Basketball,
Karaté, Lutte, Athlétisme,
Judo et Voile.
2) Branche :
Management du sport.
1) 30 postes
2) 11 postes
Structures rele-
vant du Minis-
tère des Sports
Dossiers de candidatures :
l Demande manuscrite
l Copie de la carte nationale d’identité (légalisée)
l Copie du diplôme en plus du relevé de note du
cursus de formation
lFiche de renseignements, dûment remplie
(à télécharger des sites du MSFP)
Pour la Branche T.M.E.S : Un certificat médical,
délivré par un médecin cardiologue attestant de
l’aptitude du candidat à passer l’épreuve pratique
est exigée
Epreuves :
1).Branche : Théorie et Méthodologie de
l’Entrainement sportif (T.M.E.S)
l Culture Générale (Durée : 3h00, Coeff.02)
l Epreuve pratique dans la spécialité sportive (Durée :
3h00 Coeff.03)
2).Branche : Management du Sport
l Culture Générale (Durée : 3h00, Coeff 03)
l Epreuve en Economie et Gestion (Durée : 3h00,
Coeff 03)
l Epreuve de Langue Etrangère-Français ou Anglais
(Durée : 02h00, Coeff 01)
Toute note inférieure à 05/20 dans l’une des épreuves
est éliminatoire.
N.B : les dossiers sont déposés ou envoyés par lettre recommandée à l’adresse ci-dessous, dans un délai
maximum de 15 jours ouvrables à compter de la parution du premier avis de presse écrite. Tout dossier in-
complet ou arrivé hors délai ne sera pas pris en considération.
Adresse : Ecole supérieure en Science et Technologie du Sport, Rachid Harraigue, (Ex. ISTS) B.P.71 El Biar,
Alger 16003
Téléphone : 023.25.82.37-023.25.81.65
PUB
JSMB
Coup de fouet
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
17
L
e premier responsable de
la barre technique de la
JSM Béjaïa n’y est pas allé
avec le dos de la cuillère
pour critiquer indirecte-
ment le rendement de son équipe
face à la formation de l’US Oued
Amizour. En efet, il n’a pas caché
son insatisfaction quant à la presta-
tion de ses joueurs qui n’ont pas
jugé utile de bien réagir et de rassu-
rer avant le déplacement de ce
week-end à Blida pour afronter
l’USMB. Conscient qu’avec un tel
rendement, l’équipe n’ira pas loin
en championnat cette saison, Ali
Fergani a tenu à sermonner ses gars
lors des deux séances d’entraîne-
ment efectuées avant-hier mardi
où il leur a demandé de prendre les
choses plus au sérieux et de se ra-
cheter lors de la prochaine rencon-
tre face à l’USM Blida. D’ailleurs,
les joueurs ont reconnu qu’ils n’ont
pas été à la hauteur, tout en pro-
mettant à leur coach de fournir
plus d’eforts afn de revenir avec
un bon résultat et se permettre
d’aborder la suite de la compétition
avec un moral au beau fxe, bien
que la tâche ne soit pas facile.
Des réglages pour un
meilleur rendement
face à Blida
Non convaincu donc par la presta-
tion de son équipe face au CA
Batna, le staf technique de la
JSMB, sous la houlette du coach Ali
Fergani, a profté des séances efec-
tuées durant la semaine pour ap-
porter les correctifs qui s’imposent
et trouver la meilleure formule afn
de revenir avec un bon résultat. La
défaite concédée lors de la joute
amicale face à la formation de l’US
Oued Amizour a démontré plu-
sieurs lacunes dans l’échiquier de
Fergani et qu’il doit impérative-
ment combler pour que l’équipe
puisse livrer un rendement meil-
leur lors des prochaines rencontres
et se ressaisir dès ce week-end face
à la formation de la ville des Roses.
Devant l’inquiétude afchée par les
fans béjaouis, les camarades de Bel-
kaïd n’auront pas d’autre choix que
de revenir avec un bon résultat afn
d’efacer la dernière défaite concé-
dée à domicile et prendre un nou-
veau départ.
Le staff technique sous
pression
Alors que les dirigeants et les sup-
porters avaient misé sur un bon dé-
part en championnat, voilà que les
joueurs et le staf technique se trou-
vent déjà sous pression puisqu’ils
doivent déjà revenir avec un bon
résultat ce vendredi
face à l’USM Blida.
Les dirigeants ne sem-
blent pas satisfaits de
la prestation du groupe
face aux Batnéens. Lors
de la réunion qu’il a
tenue avec les joueurs,
le manager général
Hakim Medane leur a
demandé de réagir et de
revenir avec un résultat
probant ce vendredi face
à l’USM Blida afn d’espé-
rer jouer à fond la carte de
l’accession. Une autre dé-
faite ce week-end risque
d’installer le doute au sein
de l’équipe. Le coach Fer-
gani n’a pas intérêt à concé-
der un autre faux pas au
risque d’être dans l’œil du
cyclone en cette entame de
la saison.
Medane insiste sur
un bon résultat
Dans le but de les pousser à
réagir et de livrer un bon ren-
dement demain face à l’USM
Blida, le manager général de la
JSMB, en l’occurrence Hakim
Medane, a eu une discussion
avec les joueurs où il leur a de-
mandé de revenir avec un bon
résultat ce week-end et d’éviter
les erreurs commises face au
CAB. C’est dire que la direction a
tenu à motiver les joueurs, étant
donné que la rencontre de ce
vendredi s’annonce déjà d’une
grande importance pour les Vert
et Rouge qui n’auront pas droit à
un autre faux pas.
H. L.
Fergani sermonne
Le milieu de terrain de la JSM
Béjaïa, Saïghi, est pressenti
pour prendre sa place dans
l’équipe type qui affrontera
l’USM Blida ce week-end dans
le cadre de la deuxième jour-
née du championnat de Ligue 2
Mobilis. Dans cet entretien
qu’il nous a accordé, il s’est
montré apte à jouer et à aider
son équipe, tout en estimant
que ses camarades et lui n’ont
pas droit à l’erreur puisqu’un
bon résultat s’impose pour se
racheter de la dernière défaite
concédée à domicile face au CA
Batna.
Comment préparez-vous
le déplacement de ce
week-end à Blida ?
La préparation se déroule
dans de bonnes conditions
dans la mesure où nous
sommes concentrés unique-
ment sur ce match qui nous
attend. Les joueurs sont
conscients de ce qui les at-
tend et décidés à revenir
avec un bon résultat. On s’est
bien préparés durant la se-
maine et le staf technique
nous a demandé de bien réa-
gir. Nous sommes prêts pour
cette rencontre.
Vous avez perdu votre
match amical face à l’US
Oued Amizour. Un com-
mentaire ?
Efectivement, nous avons
concédé une défaite inatten-
due face à l’US Oued Ami-
zour en amical. Mais cela ne
veut rien dire, car ce genre
de match ne peut être une
référence pour juger les ca-
pacités d’une équipe. C’est
pour cette raison qu’on doit
uniquement penser à l’USM
Blida et tenter de faire le
maximum pour revenir avec
le meilleur résultat possible
et bien aborder la suite du
parcours.
Comment se présente
cette rencontre pour votre
équipe ?
Ce sera un match difcile
puisque nous aurons afaire
à une équipe qui est à la re-
cherche d’un bon résultat et
qui aura à bénéfcier de
l’avantage du terrain et du
public. En ce qui nous
concerne, je crois qu’on n’a
pas droit à l’erreur. Nous
sommes dans l’obligation de
réussir un bon résultat pour
nous racheter du faux pas
concédé à domicile et espé-
rer entamer un nouveau dé-
part afn de jouer à fond nos
chances pour l’accession.
Vous êtes pressenti pour
être titulaire ce vendredi
face à l’USMB. Quel est
votre sentiment ?
Personnellement, je suis
prêt à aider mon équipe si le
coach me fait confance
étant donné que je me suis
bien préparé durant la se-
maine et je ne ménage aucun
efort pour donner le meil-
leur de moi-même face à
l’USM Blida.
Et comment s’annonce la
suite du parcours ?
Pas facile du tout. Nous
serons appelés à disputer des
matches compliqués à l’ave-
nir, à commencer par celui
de ce vendredi face à l’USM
Blida où un résultat positif
s’impose pour nous racheter
de notre dernière défaite et
espérer aborder la suite du
parcours avec un moral au
beau fxe. Les joueurs sont
conscients de ce qui les at-
tend et décidés à réagir.
Entretien réalisé par
H. L.
Ultime entraînement
aujourd’hui à Zeralda
Prévu pour aujourd’hui, les Béjaouis ont décidé
fnalement de faire le déplacement à Alger hier
mercredi en fn d’après-midi où ils ont élu domi-
cile à l’hôtel Samitel. Ils auront à efectuer leur
ultime séance d’entraînement sur le terrain de
Zeralda où le coach Ali Fergani tentera d’appor-
ter les correctifs qui s’imposent et trouver la
meilleure formule pour espérer revenir avec le
meilleur résultat possible.
Tatem officiellement out
Comme il fallait s’y attendre, le milieu de
terrain Islam Tatem n’a pas été du voyage avec
le groupe à l’occasion de ce match face à
l’USM Blida et ce, en raison d’une angine. De
ce fait, il sera ofciellement out pour la ren-
contre de demain vendredi. Suite à ce
contretemps, l’ex-sociétaire de l’USM El
Harrach a été contraint de faire l’impasse
sur les séances d’entraînement efectuées
durant la semaine par son équipe et fera
son retour à la compétition ofcielle dès le
prochain match à domicile face au
CABBA. L’autre absent sera Ferradji, qui
poursuit son programme pour reprendre
ses forces et être apte à participer aux
matches ofciels de son équipe.
Aït Fergane du voyage
Contrairement à Tatem qui n’a accom-
pagné ses coéquipiers à Alger, l’autre mi-
lieu de terrain, Nabil Aït Fergane, quant
à lui, était avec le groupe qui a fait le dé-
placement hier, après qu’il a repris
toutes ses forces. Le joueur afche d’ail-
leurs une bonne forme pour prendre
part à cette rencontre face à l’USM
Blida ce week-end. Il est pressenti
pour être titulaire pour remplacer son
coéquipier Tatem, en attendant de
voir les choix du coach Ali Fergani.
Fergani a convoqué 20
joueurs
En prévision de la rencontre qui
opposera son équipe à celle de
l’USM Blida, le coach Ali Fergani a
décidé de convoquer vingt joueurs
avant de retenir 18 uniquement sur
la feuille du match. Il s’agit de Dje-
barat, Kacem, Benmansour, Za-
four, Mebarki, Belkaïd, Dif,
Meddahi, Tiza, Yahia Cherif,
Zeghli, Bouabta, Lahlouh, Saïghi,
Farhi, Chibane, Hafd, Hamidi,
Aït Fergane et Djahel.
ses joueurs
Saïghi : «Je suis prêt à aider mon équipe
si le coach me fait confiance»
Farhi a inscrit un doublé avec l’EN militaire
Avec la sélection nationale militaire depuis lundi dernier, le jeune
attaquant de la JSM Béjaïa a pris part à la joute amicale disputée par
la sélection de Younès Ifticene face à la formation de l’USM Blida qui
n’est autre que l’adversaire de la JSMB pour demain vendredi. Le jeune
attaquant a inscrit un doublé et adresse un message clair au coach
Fergani, surtout que le manque d’efficacité offensif demeure le pro-
blème majeur de l’équipe béjaouie actuellement, comme cela a été
constaté face au CAB. Le joueur en question devrait retrouver ses ca-
marades à Alger pour prendre part au regroupement d’avant-match.
H. L. H. L.
Communiqué de Presse
1ère édition du Fanta Arena du 10 au31 Août
2014 à travers tout le territoire national
Plus de goût, plus de « fun » et plus d’ani-
mations
Le mois d’Août s’annonce encore une fois
animé et H’bal avec Fanta. Pour la première
fois, Fanta Algérie organise « Fanta Arena »,
un évènement estival élaboré spécialement
pour les jeunes estivants. Du 10 au 31 Août,
les adolescents algériens et leurs familles au-
ront le plaisir de s’amuser, de jouer et de
gouter à Fanta Orange dans les nombreux
espaces qui seront mis en place à travers 8
wilayas, sous le slogan « Fanta Hablatek »
Inscrite dans la lignée du Fanta Festival et
après le succès phénoménal qu’ont connu ses 3
éditions, Fanta revient avec plus de nouveautés
que jamais dans le Fanta Arena. Un programme
haut en couleurs, riche en animations et spécia-
lement conçu pour les jeunes ados marquera
cette première édition de folie. Cette année verra
la naissance de Fanta Arena : une plateforme de
800m² avec différents espaces aménagés, qui
sillonnera 8 villes du pays : Oran, Ain-Temou-
chent, Bejaia, Skikda, Annaba, Tipaza, Alger et
TiziOuzou et apportera bonheur et amusement !
Cette première édition du Fanta Arena n’aura
qu’un seul objectif ; celui de divertir les adoles-
cents durant la période estivale, avec notamment
un espace jeux vidéo pour les garçons et les filles,
où des concours seront au programme, une
scène avec différentes activités, dont une anima-
tion DJ, un spectacle de Break Danser et Free-
style, une scène libre pour les One Man Show
amateurs ainsi que des concerts de musique,
pour un été décalé, plein de vie et de H’bal !
De plus, des divertissements vous seront propo-
sés gratuitement à travers une grande scène et
différents stands d’animation et de jeux, dont
Sumo Fanta, Rodéo et ring de boxe, twister Fanta,
le tout, bien entendu, en structure gonflable. Ne
ratez donc pas cette fabuleuse occasion pour
vous amuser entre copains ou en compagnie de
vos familles. Vivez l’été avec Fanta Hablatek!
Rendez-vous sur notre page Facebook
(Faecebook\Fanta)
OM USMMH
ESMK
USMB
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
A
ppelés à disputer le
deuxième match du
championnat ce ven-
dredi devant la forma-
tion de l'AB Merouana sur le
terrain de cette dernière, le staf
technique de l’O Médéa a pro-
grammé une joute amicale pour
l'après-midi de mardi dernier de-
vant la formation de Chéraga. Un
match qui s'est soldé par un nul.
Mis à part le résultat technique de
la partie, le coach Mouloud Bella-
trach a profté de cette belle occa-
sion pour efectuer les dernières
retouches et avoir une meilleure
idée sur les joueurs qui vont af-
fronter Merouana ce vendredi. À
cet efet, ces derniers ont livré un
bon rendement où Benmensor et
consorts ont laissé fler plusieurs
occasions à cause du manque de
concentration.
Bellatrache a testé
plusieurs formules
Voulant avoir une idée précise sur
le rendement des joueurs, le coach
Mouloud Bellatrache a tenu à tester
plusieurs formules afn de dégager
l'équipe-type sur laquelle il pourra
compter ce week-end face à l'AB
Merouana. À cet efet, il a scindé le
groupe en deux tout en faisant in-
corporer des joueurs titulaires en
seconde période pour donner l'im-
pression à tout le monde que le staf
technique a besoin de leurs services
et assurer une meilleure préparation
possible pour ce premier rendez-
vous de la saison.
Le staff technique a
insisté sur le volet
psychologique
La préparation de cette confron-
tation contre l’ABM, dans l'ensem-
ble, a été axée sur les volets psycho-
logique et technico-tactique sans
oublier certaines lacunes comme le
manque d'efcacité de la ligne d'at-
taque. Bellatrach et ses adjoints de-
vraient dès aujourd'hui efectuer un
travail spécifque dans ce sens, afn
de ne pas avoir de regrets. Le staf
technique ne s'inquiète pas outre
mesure, estimant que c'est une
question de temps et que ça viendra
avec les matchs. L'essentiel, c'est la
production du jeu qui reste mani-
feste au sein du groupe, elle démon-
tre à chaque fois de belles
dispositions tactique et technique.
Pas de changement
dans le onze type
Selon nos informations, l'en-
traîneur Mouloud Bellatrach ne
compte pas changer l'équipe qui a
débuté le championnat, vendredi,
face au DRBT. Non seulement il
n'en a pas le temps, mais aussi il
ne veut pas chambouler l'équipe
qui a donné entière satisfaction
dans le 1er match. Cepen-
dant, l'équipe doit avoir un esprit
beaucoup plus défensif, surtout
qu'elle évolue à l’extérieur. Les
joueurs, de leur côté, sont animés
d'une grande volonté de réussir
leur match et engranger les trois
points de la partie.
H. Benmouloud
Boudjaârane compte
sur la bonne forme
de son attaque face
au WAT
L
a formation de l’USMMH clô-
turera aujourd’hui sa semaine
de préparation en prévision de
la réception du WAT, prévue vendredi
dans l’après-midi. Une semaine dans la-
quelle Boudjaârane, le technicien en
chef hadjouti, a profté pour revenir sur
certaines carences distinguées durant le
match d’ouverture face au MCS. Cela
concerne plutôt la charnière centrale
qui, pour ses débuts, n’a pas été à la hau-
teur, avec des erreurs qui ont coûté à
l’équipe leur entame de saison. Néan-
moins, pour renverser la tendance pour
ce second match, Boudjaârane pourra
compter sur sa ligne d’attaque, celle-ci
dans la rencontre amicale programmée
durant la semaine face à la formation
d’Eremchi s’était montrée très inspirée.
Laâbani sera présent
Une bonne nouvelle pour le staf
technique hadjouti concernant le milieu
de terrain, Laâbani. Ce dernier, en se
présentant à la séance de mardi, a ras-
suré son coach sur son état de forme
après une blessure à la cheville qu’il au-
rait contractée durant la rencontre ami-
cale face à la formation d’Eremchi.
Kadaï : «Confiant pour
la victoire»
Approché par nos soins, Kadaï se dit
lui aussi confant pour la réception du
WAT demain même si, connaissant
l’adversaire, il s’attend à une résistance
des Tlémcéniens. «Notre adversaire se
trouve dans une situation similaire à la
nôtre, puisque lui aussi n’a pas été chan-
ceux pour ses débuts cette saison. Il se
déplacera donc à Hadjout pour tenter
de se rattraper. Personnellement, je
reste confant au vu de l’ambiance qui
règne au sein du groupe. Nous avons
tous cette volonté d’ofrir cette première
victoire à nos supporters et réparer en
même temps notre faux pas de Saïda.»
S. S.
Maintenir la dynamique de victoire
L
a rencontre amicale ayant mis aux prises l'USMB et la sé-
lection nationale militaire fait peur à Moussa. Et pour cause,
les éléments alignés ont été dans leur majorité hors du coup
et loin de confrmer leur statut de joueurs avérés. Excep-
tion peut-être faite pour certains joueurs, qui ont tiré leur épingle du
jeu. Le reste est passé à côté du sujet. En tout état de cause, l'entraîneur
de l'USMB, qui a insisté sur le déroulement d'une joute amicale pour
préparer la JSMB, doit se poser des questions sur l’apprêt de son
groupe à 24 heures de la rencontre contre Béjaïa. Il y a du pain sur la
planche avant cette rencontre, cela ne fait aucun doute.
L’équipe type alignée en première mi-temps
Comme attendu, pour Mouassa cette rencontre constituait une der-
nière répétition avant le match face à la JSMB. De ce fait, il a aligné en
première mi-temps l’équipe qui devra afronter Béjaïa. La composi-
tion est comme suit : Litime dans les bois, Oussaâd et Belhoua sur les
côtés, le duo Zemmouchi – Benayada dans l’axe, Belabdi, Badrane,
Boudina et Mellika ont formé le quatuor de l’entrejeu tandis que Bou-
harbit et Meklouche étaient en pointe de l’attaque.
La prestation ne convainc pas
Même en alignant les titulaires en première période, il n'y avait rien
à se mettre sous la dent. Les joueurs donnaient l'impression qu'ils
étaient out et les raisons peuvent être multiples. En tout cas la presta-
tion des camarades de Litime était loin de rassurer l’entraîneur, même
s’ils n’ont encaissé qu’un seul but.
La défense pas très rassurante
À la veille de la rencontre face à la JSMB, et au vu de la prestation
de l’équipe blidéenne contre les militaires, on peut dire que les choses
ne se présentent pas comme l’aurait souhaité Mouassa. Et pour cause,
le compartiment défensif a montré des signes de dysfonctionnement
qui ne réconfortent point l’entraîneur, d’autant qu’il commet des er-
reurs répétitives. Les buts encaissés sont plus qu’édifants et démon-
trent, si besoin est, qu’un grand chantier attend Mouassa. En tout cas,
au sein de la composante, les choses ne sont pas faites pour arranger
les afaires de l’USMB avant le match de demain.
Le milieu en quête de complémentarité
Les joueurs de l’entrejeu ont fait montre d’un manque fagrant de
cohésion et laissent, bien évidemment, planer maintes craintes. Le
constat relevé lors de ce match amical face aux militaires est ce manque
criard d’homogénéité entre les joueurs lesquels laissent apparaître des
insufsances. Ils donnent l’impression de chercher encore, et les au-
tomatismes tardent à s’installer dans un groupe manquant de repères.
Il va sans dire que le problème de la cohésion constitue un véritable
casse-tête pour Mouassa qui devra faire face à un travail titanesque
pour réguler la mécanique et qui a laissé apparaître des signes d’in-
quiétudes lors de ce match.
Les attaquants loin de leur forme
Comme c'était le cas durant la rencontre face à l’ESM Koléa, la
machine avant de l’USMB a éprouvé de grandes difcultés à s'ex-
primer, car le compartiment de l'attaque grince toujours. Cette
inefcacité s'est répercutée négativement sur le rendement du
groupe qui n'arrive pas à retrouver ses marques du début de saison.
Il faut dire que l'efcacité leur a fait cruellement défaut. Manque de
métier, de réalisme ou d'efcacité, ou est-ce la malédiction et la
poisse qui poursuivent Bouharbit et consorts ? Peut-être l’engage-
ment musclé des hommes d’Ificène durant cette joute amicale est
l’explication que l'on pourrait avancer pour innocenter les ratages
incessants et le manque d’efcience des attaquants de Blida. D’au-
cuns pensent que les avants de l’USMB doivent faire preuve de plus
d'opportunisme face aux bois de la JSMB.
Belabdi pour remplacer Aïbout…
Le milieu de terrain continue de prolonger ses absences, même en
amical, car il n’a pas pris part à la rencontre devant l’EN militaire. Ne
s’étant pas totalement remis de sa blessure au pied, Aïbout s’est vu sup-
pléer par Belabdi durant cette joute comme titulaire. Cela laisse sup-
poser que Mouassa va compter sur ce joueur face à la JSMB.
…et Meklouche titulaire
Pour sa part, Meklouche, qui a fait sa première apparition face
aux militaires en amical, serait, lui aussi, titulaire demain devant
Béjaïa. Mouassa pourra ainsi,compter sur la disponibilité et l’ex-
périence de ce joueur sur le fanc droit de l’attaque, tandis que Bou-
harbit remplacera Noubli à la pointe de l’attaque en raison de sa
suspension.
Kamel Oulahcène
Blida ne rassure pas
Koléa en
conquérant à BBA
A
près avoir concédé le nul à domicile face
à l’USM Blida, l’équipe de Koléa entraî-
née par Mustapha Heddane s’apprête à li-
vrer ce second match du championnat de la Ligue
2 mobilis avec la ferme intention de revenir avec
le meilleur résultat possible. Le coach qui a mal
digéré le nul lors du prologue du championnat
exhorte ses poulains à se révolter demain du côté
du stade 20 Août 55 de Bordj Bou-Arreridj. Hed-
dane a basé son travail sur le plan psychologique
tout au long de la semaine tout en corrigeant cer-
taines erreurs commises par ses éléments lors du
match d’ouverture.
L’équipe dès aujourd’hui
à l’hôtel Tergui
La délégation de Koléa prendra dès aujourd’hui
et le matin la route pour la ville de Bordj Bou-Ar-
reridj. Le départ est prévu à 9h du matin. Une fois
arrivés à l’est du pays, les joueurs déjeuneront du
côté d’El Yachir avant de débarquer à l’hôtel Ter-
gui dans lequel ils passeront la nuit du match. Une
séance de décrassage est programmée dans l’après-
midi sur la pelouse du stade 20 Août 55, histoire
de s’habituer avec le terrain et chercher les repères.
Teghiza remplace Kherbache
L’entraîneur Heddane n’a pas efectué trop de
changements au sein de la liste des 18 retenus
pour le match contre le CABBA. Il a fait appel à
Teghiza pour remplacer Kherbache blessé lors du
premier match du championnat. Apparemment,
le coach a l’intention de reconduire le même onze
ayant efectué son entrée lors de la première jour-
née du championnat.
S.M.
Après sa défaite devant les militaires
Djabou réintègre le groupe
Comme annoncé par nos soins, l'axial de l’OM, Djabou, qui a contracté une blessure depuis la
fn de la saison passée, a déjà consommé ses mois de repos. Le joueur, qui a été soumis à des
soins durant cette période, se sent beaucoup mieux actuellement, d'ailleurs avant-hier il a repris
le chemin de l'entraînement au stade d’Imam-Ilyes. Pour sa première séance avec le groupe, le
joueur a terminé l'entraînement sans le moindre pépin, ce qui confrme surtout sa guérison.
Il n'est pas concerné par le match de l’ABM
Bien qu'il soit rétabli et que le dernier contrôle qu'il a passé afrme sa guérison à 100%, le
joueur médéen ne jouera pas le match de demain face à Merouana. Djabou a raté plusieurs
séances de travail lors des deux dernières semaines. Ce dernier accuse un petit retard par rapport
à ses camarades. C'est dire qu'il ne pourra être prêt pour le match de ce vendredi. Aussi, par pré-
caution, le staf technique a décidé de le ménager pour éviter toute complication.
Benhamla devrait
être présent
N'ayant pas été convoqué pour la première
rencontre de la saison face au DRBT pour
des choix tactiques du coach et surtout le
manque de compétition chez le joueur en
question, le milieu récupérateur, Benhamla,
devrait être présent demain vendredi face à
Merouana puisque Bellatrach compte faire
appel à lui pour donner un nouveau sang au
milieu défensif.
H. B
CABBA ABM
ABS
USC
ASK
CAB
DRBT
CRBAF
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
Mesbah Bacha : «Je veux
jouer face à Saïda»
Comment voyez-vous votre prochain match face au MCS ?
Je ne vous cache pas que ce sera un match difcile car Saïda a
efectué un bon recrutement cette saison et avec la belle victoire
réalisée face à l’USMMH lors de la première journée, ses joueurs
ont le moral gonfé à bloc.
Vous avez un discours pessimiste ?
Non, c’est la réalité, mais je ne suis pas défaitiste car nous aussi
nous sommes bien mentalement suite à notre victoire face à l’ABM
et nous sommes bien décidés à nous ofrir également le MCS sur
notre terrain.
Sur un plan personnel, espérez-vous jouer d’entrée ?
De mon côté, je suis prêt à 100 % pour jouer si l’entraîneur dé-
cide de me faire confance, maintenant l’ultime décision lui revient.
Je vous avoue que j’ai bien envie d’aider mon équipe à remporter sa
deuxième victoire de suite.
Entretien réalisé par B.B.
Midoun s’est réuni
avec les joueurs
A
vant hier, juste avant le début de la séance d’entraî-
nement, le président de l’ABM, Ramdane Midoun
s’est réuni avec les joueurs. Il a tenu a les motiver
avant la rencontre de ce vendredi face à l’O Médéa et leur
dire l’obligation de prendre les trois points. Le groupe s’est
montré réceptif au discours du premier responsable du club
puisque les joueurs lui ont fait savoir qu’ils feront tout pour
gagner ce match.
Des changements en vue
En perspective de la rencontre face à l’OM, l’entraîneur de
Merouana, Abdelkrim Latrèche songe sérieusement à efec-
tuer quelques changements. Selon certaines indiscrétions, il
fera jouer d’entrée les attaquants Salah Salah et Lounès Re-
douane. En défense, il compte titulariser le latéral gauche
Khalil Khenab.
Abbaz : «Attention, Médéa c’est
du solide !»
Les joueurs sont bien décidés à ne pas laisser fler les trois
points face à Médéa. «Ce vendredi, nous aurons a disputer un
match difcile face à une équipe solide et qui ambitionne de
jouer l’accession, vu que la saison passée elle avait raté cet ob-
jectif d’un cheveu. Elle possède un bon groupe composé de
joueurs qui ont de la qualité, c’est vous dire que ce ne sera pas
une mince afaire de venir à bout de cet adversaire qui avait
remporté son premier match de la saison. Nous devrons faire
très attention pour ne pas se laisser surprendre, et aussi faire
preuve d’une grande volonté sur le terrain pour que les trois
point soient pour nous», dira le milieu défensif, Karim Abbaz.
B. F.
Bougherara : «Il y aura un ou
deux changements face à l’USC»
La défaite face à l’OM, lors de la première journée de
championnat, est-elle oubliée ?
Bien évidemment, nous avons tourné la page de ce match
dès la première séance d’entraînement qui a suivi, je ne vois
pas pourquoi on ne cesse de parler de cette défaite. Nous
avons perdu notre premier match de championnat, ce n’est pas
la fn du monde. Les plus avertis savent que beaucoup
d’équipes ne sont pas prêtes à 100 % lors de l’entame de la sai-
son. Les joueurs ont fait leur possible pour revenir avec un
bon résultat, ils n’ont pas réussi à le faire, on ne va pas les blâ-
mer pour ça, maintenant il faut penser au prochain match face
à l’USC, c’est la seule chose qui me préoccupe pour le mo-
ment.
En perspective de ce match, efectuerez-vous des chan-
gements par rapport à la rencontre précédente ?
Je ne vais pas chambouler mon onze, il y aura peut-être au
maximum un ou deux changements que je ferai par rapport
à la nature du match et de l’adversaire. Face à Médéa, j’ai ali-
gné une équipe plus ou moins défensive car en face, nous
avons eu afaire à une équipe ofensive qui compte beaucoup
sur ses individualités. Ce vendredi, ce sera à nous de faire le
jeu et de nous créer des occasions puisque nous jouerons sur
notre terrain et devant notre public.
Avez-vous une idée sur l’USC de cette saison ?
Plus ou moins, je sais que c’est une bonne équipe qui ren-
ferme de bonnes individualités. Ses joueurs auront à cœur de
se racheter après leur faux pas de la première journée. Mes
joueurs ne doivent pas tomber dans le piège de la facilité car
il faudra être sur ses gardes face à l’USC.
Entretien réalisé par K.B.
L
e nouveau capitaine du
CABBA, Adel Djerrar, es-
time que le succès acquis
face à l’USC est très impor-
tant sur le plan psycholo-
gique puisqu’il a permis à ses coéquipiers
de préparer le prochain rendez-vous face
à l’ESMK avec sérénité, seulement il faut
confrmer à cette occasion la bonne santé
de l’équipe. «Il ne faut pas croire que la
victoire contre l’USC a été facile à concré-
tiser et c’est à une volonté de fer du groupe
que nous avons pu engranger les 3 pré-
cieux points. Nous sommes en train de tra-
vailler d’arrache-pied au courant de cette
semaine pour en faire de même contre
l’ESMK, vendredi prochain. Avec un tout
autre résultat que la victoire à l’issue de ce
rendez-vous le succès de la première jour-
née n’aura en efet aucun sens. Gagner à
domicile nous permettra d’engranger non
seulement des points, mais aussi nous ré-
concilier avec nos supporters qui ont boy-
cotté le stade du 20-Août la saison passée.
C’est pour cette raison que nous ne devons
absolument pas rater notre sortie contre
l’ESMK. Il ne faut surtout pas croire que
ce sera une simple balade de santé devant
un nouveau promu, mais c’est un match
difcile qu’il faut négocier avec beaucoup
d’intelligence. Bien que l’horaire de ce ren-
dez-vous n’encouragerait pas les supporters
à se déplacer en nombre, je leur demande-
rais cependant de faire un petit sacrifce et
ils ne seront pas déçus.»
Après la programmation
du match à 17 h, la recette
en pâtira
Beaucoup s’attendaient à ce que le
match CABBA-ESMK de vendredi soit
programmé en nocturne, c'est-à-dire à
partir de 19h, ils ont été désagréablement
surpris de constater que l’horaire n’a pas
changé malgré les modifcations appor-
tées par la Ligue sur son site hier. De tous
les matches de cette 2e journée de Ligue
2 mobilis, seul le match de Khroub se dé-
roulera à 18h. L’horaire du match
CABBA-ESMK (17h) n’arrange personne
car le thermomètre tournera ce jour-là
aux environs de 40°. Les pauvres espoirs,
eux, évolueront à 14h 30 sous un soleil de
plomb. Ainsi, on ne risque pas de voir les
Criquets se bousculer au portillon et c’est
la recette qui en prendra un sérieux coup
et qui aurait pu servir à payer au moins
les primes des joueurs. On attendra,
comme de coutume, l’hiver et le gel avec
0° pour programmer les matches à 19 h !
A.B.
Djerrar : «C’est un bon début mais il faut confirmer»
Rester sur la lancée
T
out auréolés de leur première victoire de la saison face à
l’ASK, les poulains de l’entraîneur Abbès ont préparé leur
seconde sortie face au CAB dans un bon état d’esprit. La
direction du club a même tenu ses engagements de verser la prime
avant ce match de manière à motiver davantage les joueurs à en-
chaîner avec un autre résultat probant. Ce qui va caractériser cette
sortie en déplacement pour le CRBAF c’est la disponibilité de la
majorité des joueurs excepté Rabah Ziad, victime d’une déchirure
musculaire et qui n’a toujours pas le feu vert du staf médical pour
reprendre. Le coach Abbès aura donc plusieurs solutions à faire
valoir, notamment avec l’entrée de Bentoucha, totalement rétabli
lui aussi de sa blessure. En somme, toutes les conditions sont réu-
nies pour que le CRBAF revienne de Batna avec un bon résultat,
à condition de savoir gérer le match car, en face, le CAB qui reste
aussi sur une belle victoire hors de ses bases à Béjaïa est difcile à
manier à la maison.
Abbès (ent) : «Gagner le match n’est
pas impossible»
L’entraîneur en chef du CRBAF, Abbès, nous a révélé que le
match qui attend son groupe demain face au CAB est difcile au
vu de son cachet de derby ainsi que le fait que le CAB soit aussi re-
venu de Béjaïa avec une victoire : «Il est certain que le match sera
difcile, toutefois, notre mission n’est pas impossible, mes joueurs
sont volontaires et déterminés à gagner. Je reste persuadé qu’ils le
prouveront sur le terrain.»
Samy
Déplacement à Tadjenanet
Forfaits de Aïch et Haddad
P
our le match de demain face au DRB Tadjenanet, l’US
Chaouia va déplorer au moins deux absences. D’abord
celle du défenseur Aïch, qui vient de passer des examens
médicaux qui ont révélé une blessure aux adducteurs, puis celle de
l’autre défenseur Haddad qui, comme on le sait, soufre de dou-
leurs au dos qui ont nécessité pas moins de cinq jours de repos. Le
staf technique sera obligé de trouver les solutions qu’il faut pour
les remplacer.
Boussena se blesse et sème la panique
Le match de demain contre Difaâ Tadjenanet est censé consti-
tuer un nouveau départ pour l’USC, mais les choses ne vont ap-
paremment pas dans le bon sens à la veille de cette rencontre. Car
en plus des absences de Aïch et de Haddad, Boussena risque lui
aussi de déclarer forfait et de chambouler tous les plans de l’en-
traîneur Bezzaz. Le joueur a dû en efet écourter sa séance d’avant-
hier en raison d’une blessure au pied qui a enfé au point où il ne
pouvait plus mettre sa chaussure. La décision de le faire jouer ou
non sera prise aujourd’hui. Par ailleurs, le staf technique établira
la liste des 18 éléments qui seront concernés par le déplacement
à Tadjenanet aujourd’hui aussi, une liste qui devrait connaître
beaucoup de changements après le retour de Heriat, Mhimdatsi et
Kebari.
S. S.
Bendridi : «Relizane
laissera les 3 points»
l
lLe latéral gauche de l’ASK, Nassim Bendridi,
nous a assuré que la victoire ne doit pas échap-
per à son équipe face au RCR. «On s’est bien préparés
pour ce match, plus précisément pour gagner, car
après notre défaite face au CRBAF, nous n’avons pas
d’autre choix que de prendre les trois points. On se
doit de se racheter aux yeux de nos supporters et leur
rendre le sourire.»
Retour aux mises au vert
l
lAprès la lourde défaite face au CRBAF (4-1),
certains ont expliqué cela par le fait que la di-
rection a commis une erreur en ne programmant pas
de mise au vert. Cela ne se reproduira plus. Même
lorsque l’équipe jouera à domicile, le groupe entrera
en mise au vert.
3 millions la prime de victoire
l
lSuivant le barème établi par la direction, les
joueurs auront droit à une prime de 3 millions
s’ils viennent à bout de Relizane ce vendredi. Rappe-
lons que cette somme est doublée en cas de victoire à
l’extérieur, alors que 2 millions leur seront oferts
pour chaque match nul.
B.T.
Affluence record
attendue
n
nEnvirons 20 000 supporters du CAB sont at-
tendus demain au stade du 1er-Novembre en
prévision du prochain match face au CRBAF. Quant
au prix du billet, il a été réduit à 200 DA. La vente
débutera vendredi matin vers 11 heures. Le moins
que l’on puisse dire est que les fans du CAB sont dé-
terminés à envahir les gradins pour cette rencontre
choc de la Ligue 2 Mobilis.
Mansouri : «Ce match face à
Aïn Fekroun est complexe»
n
nMansouri nous a parlé du match de ce ven-
dredi face à Aïn Fekroun. Il nous dira à ce
sujet : «Ce sera très complexe. Nous allons certes
jouer à domicile, mais il ne faut pas croire que ce
sera une partie de plaisir. Les 3 points sont impor-
tants à nos yeux. Il faut savoir que le début de saison
est très important. Le moindre faux pas nous éloi-
gnera de notre objectif qui est l’accession en Ligue 1
Mobilis. Nous devons profter de cette rencontre
pour faire le plein ce vendredi. J’espère qu’on pourra
satisfaire nos supporters qui attendent beaucoup de
nous.»
Ishak
MCS RCR
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
WAT
L
es Saïdis ne feront pas le
déplacement au-
jourd’hui à Bou Saâda
dans la peau de la vic-
time, surtout après leur
premier match gagné à domicile et
leur bonne prestation. Les camarades
d’Alaoui veulent rester sur cette
bonne dynamique et engranger une
deuxième victoire, demain, face à
l’ABS. Le MCS est prêt à relever ce
déf, surtout que le moral est au beau
fxe. Le première victoires a été
comme un déclic et les joueurs se
sont déjà mis dans la tête que le club
jouera les premiers rôles et l’accession
cette saison. Ils veulent arracher le
maximum de points dès l’entame, et
malgré que ce deuxième match sera
difcile à Bou Saâda face à une équipe
coriace de l’ABS, ils ne jurent que par
la victoire, comme le déclare Addadi:
«Certes, le match ne sera pas du tout
facile, mais nous allons faire ce dépla-
cement pour revenir avec les trois
points, et pas question de se contenter
d’un match nul. On veut arracher
notre deuxième victoire de suite.»
Les joueurs motivés
L’équipe est mise dans de bonnes
conditions, et la victoire face à
l’USMMH a écarté complètement la
pression. Le groupe est hyper-motivé
pour cette rencontre face à l’ABS. Les
Saïdis ont eu une grande prestation
contre Hadjout où ils ont gagné avec
l’art et la manière, ce qui a gonfé à
bloc leur moral.
Le groupe s’est bien
préparé
Après la victoire face à l’USMMH,
l’entraîneur a accordé une journée de
repos à ses joueurs, tout en leur de-
mandant de ne pas quitter la ville, sa-
chant que le prochain match sera très
difcile et important pour son équipe
et voulant que l’efectif soit dans de
bonnes dispositions le jour de la re-
prise. Depuis dimanche dernier,
donc, le coach a entamé la prépara-
tion du match de Bou Saâda en aug-
mentant la charge de
travail et, depuis
mardi, il est re-
venu à la nor-
male et a
axé son
travail sur
le plan
technico-
t a c t i q u e
afn de ré-
gler quelques
lacunes dans le
jeu. Mercredi, il a programmé un
match d’application dans la dernière
répétition avant d’afronter l’ABS.
Mehdaoui a échafaudé
un plan pour revenir
avec les trois points
L’entraîneur Mehdaoui sait que ce
match face à l’ABS ne sera pas du tout
facile et qu’il y aura une grande pres-
sion sur son équipe, mais il a déjà un
plan pour contrer cet adversaire du
fait que durant cette semaine il a ré-
organisé son équipe sur le terrain et
incité ses joueurs à jouer plus collec-
tivement, à être solidaires et à avoir
cette vitesse d’exécution qui pourra
ramener un bon résultat. Le plan de
Mehdaoui pourra être payant si les
joueurs s’appliquent durant les 90 mi-
nutes du match.
Une forte prime
en cas de victoire
La direction du club mise elle
aussi sur un autre succès, cette
fois en déplacement. Le prési-
dent Bouarara a promis à ses
joueurs 5 millions de centimes
en cas de succès demain. Les
joueurs espèrent ne pas se
rater. Ils ont promis aux res-
ponsables du club de revenir
avec les trois points de la victoire
Amar B.
L’entraîneur du
RCR, Abdel-
krim Benyel-
lès, que
nous avons
abordé, a
bien voulu
répondre à
nos ques-
tions. Sui-
vons son
raisonne-
ment.
Faites-nous un
bref commentaire sur
le point rapporté de Tlem-
cen…
Pour un début de cham-
pionnat et de surcroît en dé-
placement, ce résultat est
pour nous très positif. La
victoire nous a même
échappé en première mi-
temps. Enfn ! C’est un résul-
tat encourageant.
Optimiste, donc, pour la
suite du championnat ?
Bien sûr que oui. Je suis
un entraîneur très ambitieux
et prêt à relever le déf.
Votre équipe est-elle bien
préparée pour l’actuel
championnat ?
Mon équipe a été rema-
niée à 95%. J’essaie actuelle-
ment de bâtir un groupe plus
compétitif, d’améliorer le
physique et sur-
tout le volet
tactico-tech-
nique au fl
des matchs.
Parlez-
nous de
l’objectif
du
Rapid…
J’attends
la 9
e
ou la
10
e
journée
pour parler
d’objectif. Mais à
partir de là, si les
conditions sont réunies, je ne
vise pas le maintien mais
l’accession.
Est-ce qu’il y a un pro-
blème qui se pose ?
Oui, il y a le problème de
terrain. Nous recevrons nos
adversaires à Mohammadia
jusqu’à ce que le nôtre soit
prêt pour la compétition.
Quant aux entraînements, ils
se font au stade de Yellel.
Qu’avez-vous à dire sur le
cas des 3 joueurs Chi-
khaoui, Benmeghit et
Hamou ?
Ils sont écartés défnitive-
ment de l’efectif par les diri-
geants et moi-même pour
indiscipline.
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim
En amical, WAM 1 - RCR 1
Un sérieux test
pour le Widad
Nonobstant le résultat qui l’a sanctionné, le match amical
qui a mis aux prises le Rapid de Relizane et le Widad de
Mostaganem a été riche en enseignements pour les deux for-
mations. Les joueurs des deux camps se sont donnés à fond.
La formation du Widad de Mostaganem, en pleine phase de
préparation, a fait jeu égal avec son adversaire du jour. Cela
a été en quelque sorte un sérieux test pour les poulains de
Benyellès, lesquels ont montré des prédispositions notables
face aux gars de Mostaganem qui, il ne faut pas l’omettre,
ont plusieurs rencontres dans les jambes et qui ont tenu en
échec le Widad de Tlemcen lors de la première journée du
championnat de Ligue 2 Mobilis.
Les Lions sauront-ils épingler
l’AS Khroub ?
Après la joute amicale, l’équipe du RCR s’attelle à la tâche
en prévision de son deuxième match de championnat contre
l’AS Khroub. Le coach Abdelkrim Benyellès, qui a fait
quelques remontrances à ses joueurs, est en train d’apporter
à son équipe les réglages et les correctifs avant sa prochaine
sortie à Khroub. Il travaillera encore aujourd’hui et demain
jeudi, avant d’afronter les Khroubis, vendredi. Néanmoins,
le monde sportif de Relizane reste optimiste quant à l’issue
du match et s’attend à ce que son équipe revienne avec un
bon résultat pour son premier déplacement de la saison. Me-
zaïr : «Ce match de l’AS Khroub sera très important pour
nous. Nous voulons bien le négocier pour nous réhabiliter
aux yeux de notre public. Nous ferons le maximum pour
réussir cette sortie et revenir avec un résultat probant». Le
coach Benyellès, très déçu et pas du tout satisfait du rende-
ment de certains éléments, veut faire un vrai lifing pour le
match de l’AS Khroub et donner leur chance à d’autres élé-
ments qui n’ont pas joué contre les Zianides.
E. W.
Une deuxième victoire
souhaitée
Départ
aujourd’hui
Le MCS prendra le dé-
part ce matin et devra pas-
ser la nuit à M’sila.
Demain, les Saïdis pren-
dront la route vers Bou
Saâda. Le retour se
fera après la
C’
est aujourd’hui que la délégation du
Widad de Tlemcen va devoir rejoin-
dre la ville des Roses afn de préparer
son match de demain contre l’USMM
Hadjout pour le compte de la seconde journée du cham-
pionnat de la Ligue 2 Mobilis. Les coéquipiers de Hadi
Adel, prendront en efet ce matin la route en direction de
Blida afn d’élire domicile l’hôtel El Wouroud. Alors qu’ils
avaient l’habitude de séjourner à Staouéli, les Tlemcéniens
ont décidé d’écourter la route en choisissant la ville de
Blida. Le retour au bercail est prévu pour demain, juste
après le match, à bord du bus du club.
10 millions en cas de succès
La prime d’une victoire à l’extérieur est de dix millions
de centimes, a-t-on appris d’une source proche du club.
Bien que cette somme soit importante et que même des
clubs de la Ligue 1 Mobilis ne consacrent pas à leur joueur,
il faut dire que l’échelle de primes est ainsi fxée par la di-
rection tlemcénienne, c'est-à-dire dix millions de centimes
pour n’importe quelle victoire ramenée de l’extérieur. Une
somme qui devra motiver les joueurs du WAT à gagner
n’importe quelle confrontation en dehors de leurs bases. À
noter que la prime du match nul à l’extérieur est fxée
quant à elle à cinq millions de centimes.
Meguenni parmi les 18
La liste des joueurs devant prendre part au déplacement
de Hadjout, a connu deux changements. Il s’agit du retour
des deux défenseurs, Meguenni Mokhtar et Benmoulay à
la place de Sellimi et Khalfaoui, les deux blessés. Il faut
dire que l’expérience de ces éléments devra apporter un
plus à l’équipe, notamment sur le plan défensif.
Mezouad : «On doit réagir face
à Hadjout»
L’entraîneur adjoint, Mezouad, reconnaît que son équipe
a dû passer complètement à côté de son sujet vendredi
passé contre le RC Relizane, compte tenu qu’il s’agissait
d’un premier match joué à domicile. «Nous avons déjà
tourné la page de ce match face à Relizane où on n’était pas
dans notre jour. On s’est préparés en fonction de la parti-
cularité du prochain match», afrme le technicien en
question avant d’ajouter : «On a essayé de corriger
quelques erreurs et préparer ce match contre Hadjout où
nous nous attendons à une réaction de notre équipe.»
M. B.
Les Zianides dès aujourd’hui à Blida
Benyellès : «Je suis un
entraîneur très ambitieux
et prêt à relever le défi»
Conformément aux dispositions de l'article 49 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance des
soumissionnaire ayant participé à lʼavis d'appel d'offre national restreint n°04/2014 publié dans le quotidien suivant :
* EL M1HWAR EL YAWMI LE 18/02/2014
* LE BUTEUR LE 24/02/2014
Intitule de l'opération :
Acquisition des équipements pour la maternité urbaine 60 lits à Mascara ,
Lot 01 : Matériels de réanimation
Lot 02 : Matériels de transfusion sanguine
Lot 03 : matériels d'urgence et de consultation degynéco-
obstétrique
- Qu'a l'issue du jugement des offres financières du 27/07/2014 , le marché a été attribué provisoirement à :
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MASCARA
DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION
Avis d'attribution provisoire du marché
N° 17 /2014
Lot 04 : Unité de néonatologie +boxe d'isolement +soins
intensif
Lot 05 :Bloc opératoire
Lot 06 : laboratoire
Lot 07 : Mobilier Médicale

N° LOT
Nature
de lʼéquipement
Fournissuer
Prix Unitaire
En H T DA
Note
globale
Critère de choix
1 Dynamap - - - Infructueux
2
Respirateur
de réanimation
SARL
MEDICOB ORAN
1 794.000,00 86.49 Offre mieux disant
3
Aspirateur mobile
chirurgicale
SARL HEM
TIZIOUZOU
75.000,00 80.73 Offre mieux disant
4
Pousse seringue
électrique à 02 voies
SARL FODIM'MED TIZI
OUZOU
215.000,00 79.81
Offre mieux disant
5
Table de
réanimation
SARL MEDiMATCO
ORAN
1.300.000,00 77.46
Offre mieux disant
6
Moniloring
cardiovasculaire
SARI R.T MEDICINA
TIZI OUZOU
250.000,00 74.25 Offre mieux disant
7 ECG 06 pistes - - - Infructueux
1
Fauteuil
de prélèvement
SARL HEM TIZI OUZOU 148.00000 77.25 Offre mieux disant
2 Banque de sang SARL NGEM JIJEL 750.000,00 78.94 Offre mieux disant
3 Agitateur SARL R.TMEDICINA 124.000,00 76 Offre mieux disant
4
Réfrigérateur vitré
pour sang
SAL MEDICAL SERVICE
BISNESS B0UIRA
214,500,00 72,2 Offre mieux disant
1
Table obstétrique
gynécologique
SARL EXIMED
TIZI OUZOU
108.500,00 83 Offre mieux disant
2
Table d'accouchement
hydraulique
SARL AZUR MATERIEL
MEDICAL
360.000,00 76 Offre mieux disant
3 Scialytique mobile
SARL LAG MED BORJ
BOUARRIREJ
140.000,00 80 Offre mieux disant
4 Autoclave
SARL MEDILUX
ALGER
3.700.000,00 83.75 Offre mieux disant
5 Echographe SARL TSM TIZI OUZOU 2,200.000,00 83 Offre mieux disant
1 Otoscope
SARL MEDICATECH
ALGER
8.100,00 76.24 Offre mieux disant
2 Troise
SARLR-T MEDICINA
TIZI OUZOU
1.200,00 79.21 Offre mieux disant
3 Bilibino mètre
SARL MEDICATECH
ALGER
243.000.00 79.21 Offre mieux disant
4 Scope monitoring
SARL FODIMED TIZI
OUZOU
220.000,00 75.41 Offre mieux disant
5
Stérilisateur
biberon
SARL FODIMED TIZI
OUZOU
10.000.00 75.86 Offre mieux disant
6 Seringue électrique
SARL MEDIMATCO
ORAN
128.000,00 79.53 Offre mieux disant
7 Manomètre
SARL MEDIMATCO
ORAN'
13.000,00 78.59 Offre mieux disant
8
Stéthoscope
nouveau née
SARL MEDIMATCO
ORAN
400,00 81 Offre mieux disant
9 Torche
SARL HOSPIMED TIZI
OUZOU
500,00
74.72
Offre mieux disant
10
Laryngoscope + réanimation
nouveau née à terme
et prématuré
SARL HOSPMED TIZI
OUZOU
7,800,00 75 Offre mieux disant
11
Materiel exsanguine
transfusion
- - - Infructueux
12
Couveuse de transport
portable
SARL MEDICOB ORAN 1,200,000,00 87,35 Offre mieux disant
13
Appareil radiographie
mobile
SARL MEDICOB ORAN 2,700,000,00 77,15 Offre mieux disant
14
Tensiomètre nouveau
née
SARL MEDIMATCO
ORAN
2,900,00 82 Offre mieux disant
15
Appareil photothérapie
intensif
SARL EXIMED ALGER 856,800,00 81,59 Offre mieux disant
16 Table chauffante
SARL MEDICATCH
ALGER
540,000,00 81,21 Offre mieux disant
17
Echographe
transfontanelle
SARL MEDICATCH
ALGER
2,135,200,00 76 Offre mieux disant
18 Enceinte de Hood SARL EXMED ALGER 35,444,00 80 Offre mieux disant
19
Appareil de photothéra-
pie conventionnelle
SARL HOSPIMED TIZI
OUZOU
209,000,00 76,47 Offre mieux disant
20
Manomètre dʼoxygène
intra-murale
SARL HOSPIMED TIZI
OUZOU
7,300,00 84,72 Offre mieux disant
21 Pèse bébé
SARL MEDIMATCO
ORAN
7,800,00 83 Offre mieux disant
22 couveuse - - - Infructueux
1
Table opératoire électrique
pour chirurgie générale
SARL TSM TIZI OUZOU 1.500.000,00 83
Offre mieux disant
2
Défibrillateur
électrochoc
- - - Infructueux
3
Scialytique plafonnier à
02 coupoles
- - - Infructueux
4 LED ( bloc opératoire ) - - - Infructueux
N° LOT
Nature
de lʼéquipement
Fournissuer
Pris Unitaire
En H T DA
Note
globale
Critère de choix
1 Autoclave
SARLGCM
MASCARA
310.000,00
81
Offre mieux disant
2 Bain marie
ELEKOM ORAN 81.500,00
76.1
Offre mieux disant
3 Réfrégirateur
ELEKOM ORAN 55.000,00
71.5
Offre mieux disant
4 Microscope
ELEKOM ORAN 59.500,00
76.29
Offre mieux disant
5
Haute
bactériologie ELEKOM ORAN 900.000,00 71.29
Offre mieux disant
6 Bec de benzene
ELEKOM ORAN
4.500,00 70,5
Offre mieux disant
7 Distillateur
SARLCOVAM ALGER
140.000,00
82
Offre mieux disant
8 Spectrophotométre SARL SAMIBI
283.500,00 80,21
Offre mieux disant
9
Automate
de biochémie
SARL EXIMED TIZI OUZOU
2.371.875,00 75.62
Offre mieux disant
10
Congélateur
réfrigérateur
ELEKOM ORAN
65.000,00 72.29
Offre mieux disant
11
Automate d'hématolo-
gie
SARL COVAM ALGER
920.000,00
75.45
Offre mieux disant
12 Centrifugeuse ELEKOM ORAN 280.000,00 76.29
Offre mieux disant
13 Incubateur
SARL COVAM ALGER
180,000,00 75
Offre mieux disant
14 Coagulornèirc
SARL COVAM ALGER
220,000,00 75,9
Offre mieux disant
15
Respirateur de produit
pharmaceutique
- - - Infructueux
16
Valve
de prélévement
- - - Infructueux
17
Valve de tris
prélévement
- - - Infructueux
18 Rayons des analyses - - - Infructueux
19 Télescope - - - Infructueux
1
Lits Hospitalisation Avec
Matelas entant Multi
position
SARL LAGMED B.B.A 45.000.00 77 Offre mieux disant
2
Lits Hospitalisation
Avec Matelas
SARL LAGMED B.B.A 43.000,00 80,65 Offre mieux disant
3 Chariot d'urgence SARL LAGMED B.B,A 110.000,00 76.45 Offre mieux disant
4 Négatoscope SA.RLGCM Mascara 6.500,00 76,87 Offre mieux disant
5
Berceaux électrique
Multi position
SARL DMMC Alger 29.914,53 77,87 Offre mieux disant
6 ESCABOT SARL FAMMED Alger 1.250,00 77,81 Offre mieux disant
7 BACS SARL DMMC 24.786,32 80 Offre mieux disant
8 CiSEAU A pansement SARL MEDICATECH Alger 950,00 79,21 Offre mieux disant
9 Armoire Vitrée SAkL MEDIMATCO Oran 14.500.00 78.55 Offre mieux disant
10 gueridon SARL MEDIMATCO Oran 7.800.00 78.87 Offre mieux disant
11
Chariot d'Anesthésie
SARL MF.DTMATCO Oran 103,000,00 76.87 Offre mieux disant
12
1 able à Manger
Réglable ABS
SARL LAGMED B.B.A 15.000,00 70,51 Offre mieux disant
13 Table de Nuit SARL LAGMED B.B.A 15.000,00 70,51 Offre mieux disant
14
Rey aunage
Pharmacie
SARL DMMC ALGER 21.367,52 80 Offre mieux disant
15
Chaises lits pour Ac-
compagner Malade
SARL LAGMED B.B.A 26.000.00 78.38 Offre mieux disant
16 Potence SARL LAGMED B.B.A 3.500,00 80 Offre mieux disant
17
Lits de Réanimation
Multi position
SARL GCM Mascara 220.000,00 78,54 Offre mieux disant
18 Paravent 3 Volets SARL MEDICATECH Alger 7.500,00 77,25 Offre mieux disant
19 Table de Consultation SARL GCM Mascara 14.500,00 74,8 Offre mieux disant
20
Chariot de
Distribution
SARL GCM Mascara 24.000,00 77,87 Offre mieux disant
01
Matériels de
réanimation
06
Laboratoire
07 Mobilier
médical
02 Matériels
de Transfusion
sanguine
03 Matériels
d'urgence
et consultation
gynéco-obsté-
trique
5 Bistouri élecrique
SARL HEM TIZI OUZOU 435.000,00
68.87
Offre mieux disant
6 Appareil d'anesthésie
SARL MEDICOB ORAN 2.145.000,00 77.67 Offre mieux disant
7 Respirateur d'anesthésie - - - Infructueux
8
Monitoring
cardiovasculaire avec
capno graphe
SARL R.TMEDCINA TIZI
OUZOU
380.000,00 74.25 Offre mieux disant
04
unité de néona-
loiogie + box
d'isolement
+soins intensifs
05 Bloc
opératoire
-Tout soumissionnaire qui conteste ce choix ,peut intro-
duire un recours auprès de la commission des marchés
publics dans un délai de 10 jours à compter de la parution
du présent avis, conformément à rarticle 114 du décret
présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété
portant réglementation des marchés publics.
Anep : 31012153 / Le Buteur du 21-08-2014
PUBLICITÉ
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
19
20
Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
International
Jeudi 21 août 2014
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi,
Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Real Madrid
Le Real blinde
Luka Modric
Débarqué de Tottenham en 2012, Luka Modric a su se
faire une place au sein de l’effectif pléthorique du Real.
Auteur de remarquables performances, le Croate s’est vu
récompensé par la direction madrilène. Le club vient en
effet de communiquer qu’il avait prolongé son bail. Lié
aux Merengues jusqu’en 2017, Modric a repoussé
l’échéance à 2018. Nul doute que cette prolongation sym-
bolique s’accompagne d’une belle revalorisation salariale.
Cristiano Ronaldo et Sergio
Ramos soutiennent Di Maria
Ovationné lors de son entrée en jeu sur la pelouse du
Santiago Bernabeu, lors du match aller de la Supercoupe
d'Espagne mardi contre l'Atletico (1-1), Angel Di Maria a
également reçu le soutien de ses coéquipiers du Real Ma-
drid. Selon Marca de ce mercredi, Sergio Ramos et Cris-
tiano Ronaldo, deux cadres du vestiaire merengue, ont
fait savoir au président Florentino Perez qu'ils ne souhai-
taient pas voir partir l'Argentin, courtisé depuis plusieurs
semaines par le PSG. Dans ce «dossier compliqué», le
club champion de France doit également faire face à la
concurrence de Manchester United, voire du Bayern Mu-
nich.
Simeone : «Di Maria est le
meilleur joueur du
Real Madrid»
Au terme du match aller de la
Supercoupe d'Espagne, Diego
Simeone a vanté les mérites
d'Angel Di Maria, sur le départ
au Real Madrid. Revenus dans
les dernières minutes de la
première manche de la Super-
coupe d'Espagne hier soir, les
Colchoneros ont souffert de
l'entrée d'Angel Di Maria en
deuxième période. Diego Si-
meone, le coach de l'Atlético
Madrid, a été le premier à re-
connaître l'impact de l'Argentin
du Real Madrid. «En première
période, nous avons eu quatre
occasions de marquer. En deuxième période, Madrid a
mieux joué avec l'entrée de Di Maria, et c'est logique
parce que c'est leur meilleur joueur. C'est celui qui crée le
plus de déséquilibres.»
Bayern Munich
Beckenbauer
«Khedira serait parfait
pour le Bayern»
Vainqueur de la Coupe du monde 2014 avec
l'Allemagne, Sami Khedira pourrait
quitter le Real Madrid cet été. Le
milieu de terrain des Merengues
est plus que fourni, et l'ancien de
Stuttgart fait partie des éventuels
départs, avec Angel Di Maria.
Franz Beckenbauer, légende des
Bavarois et de la Nationalmann-
schaft, s'est exprimé dans les co-
lonnes de Sportbild. Il estime que
Khedira s'intégrerait idéale-
ment au Bayern Mu-
nich : «Khedira peut
fonctionner dans
n'importe quelle
équipe. Au
Bayern, il fonction-
nerait très bien. Il est excellent dans sa position de
numéro 6. Il pourrait jouer aux côtés de Schweins-
teiger et Lahm. Il serait parfait.»
Bolt pas intéressé
par le PSG
Présent à Paris pour une opération marker-
ting, Usain Bolt a été interrogé par nos
confrères du Parisien sur ses
connaissances sur le champion-
nat français et sur le PSG. Et le
roi du 100 m n'a pas fait dans
la démagogie. «Je ne m'inté-
resse pas au championnat fran-
çais», a expliqué Bolt, pas plus
intéressé par le club de la capi-
tale : «Le PSG, c'est le
club de Zlatan Ibra-
himovic ? Ah, OK,
c'est bien pour
eux.» Voilà qui a le
mérite d'être clair.
Arsenal
Wenger
n’attend plus
de renforts
Après un mercato estival déjà audacieux de
la part des Gunners, plusieurs noms conti-
nuaient de circuler autour de la formation du
nord de Londres. Mais Arsène Wenger a mis
un terme à ces rumeurs, indiquant sur le site
officiel du club que plus aucun renfort ne de-
vrait arriver à Arsena : «Pour le moment,
non. Je n’ai rien de particulier à ajouter à
l’équipe en ce moment. Honnêtement,
nous ne sommes pas près de faire signer
un joueur.» Avant d’évoquer son secteur
défensif : «Nous sommes peut-être un
peu juste en défense, oui. Mais nous
avons Mertesacker (avec Özil et Po-
dolski) qui va revenir ce week-end.»
…Il a été victime
d’un jet de bouteille
Mardi, pour les barrages aller de la Ligue
des Champions, Arsenal et le Besiktas ont fait
match nul (0-0). Une rencontre marquée no-
tamment par le jet d’un projectile sur Arsène
Wenger. En effet, comme il l’a confirmé en
conférence de presse, à la fin du match, l’en-
traîneur a été pris pour cible par les supporters
turcs : «Quand j'ai quitté le terrain, on m'a
lancé une bouteille, ou quelque chose comme
ça.» Un acte qui pourrait coûter cher au Besiktas
qui
risque
PSG
AS Roma
Benatia
a choisi le
Bayern !
Alors qu'on se dirigeait vers
un duel Manchester United-
Chelsea dans le dossier Mehdi
Benatia, le Bayern Munich est
entré dans la danse après la
grave blessure de Javi Marti-
nez. D'après L'Equipe, le
club bavarois a d'ailleurs pris
l'avantage dans ce dossier,
puisque l'international maro-
cain de l'AS Rome a choisi de
rejoindre le champion d'Alle-
magne, avec lequel il a
déjà trouvé un accord
total. La formation de
Josep Guardiola a fait
une première offre de
30 millions d'euros,
mais la Roma en
réclame 35
millions,
plus 5
millions
de bonus.
Désireux de conserver
Benatia, les diri-
geants romains lui
ont même proposé
une prolongation de
contrat assortie d'une revalori-
sation salariale. Une offre refu-
sée par le joueur, bien décidé à
rejoindre l'Allemagne.
Ancelotti reste confiant avant le retour
face à l’Atletico
Si le club merengue pensait avoir fait le plus
dur grâce au but du Colombien James Rodri-
guez, les Rojiblancos ont recollé par l'inter-
médiaire de Raul Garcia. Même si la Maison
Blanche n'est pas en ballottage favorable
avant le retour à Vicente-Calderon (ven-
dredi), le coach italien se montre optimiste.
«Ils ont un léger avantage. Mais si nous re-
produisons la qualité de ce match, nous ga-
gnerons, croit-il auprès du quotidien Marca.
L'équipe a bien joué, nous avons eu le
contrôle du jeu et les trois milieux de terrain
se sont bien comportés».
Müller a refusé
Manchester United
Véritable sensation du dernier Mon-
dial, Thomas Müller s’est imposé
comme l’un des attaquants les
plus efficaces d’Europe ces der-
nières années. De quoi éveiller
l’intérêt des plus grands clubs
européens, à commen-
cer par Manchester
United. Interrogé
par Bild sur une
approche des
Red Devils, le
Bavarois a
confirmé que plu-
sieurs écuries eu-
ropéennes
l’avaient sondé :
«Bien sûr, j’étais au
courant que j’aurais
pu gagner plus en
partant. Les sommes proposées
par des clubs étrangers étaient
astronomiques.» Pour autant,
Müller coupe court à toute rumeur
de départ. Je peux seulement dire :
«Pour moi, changer d’air n’a jamais
été une option. Le
Le club n’aurait pas
respecté une promesse
faite à Guardiola
Arrivé au Bayern Munich l’été 2013, Pep Guardiola a
posé quelques conditions lors de sa signature. Mais une
d’entre elles n’aurait pas été respectée cet été. Transféré ce
mercato au Real Madrid, Toni Kroos n’a pas voulu prolonger
avec le Bayern Munich. Les diri-
geants allemands, qui étaient
contre un départ de leur milieu de
terrain, ont finalement laissé tom-
ber l’affaire pour qu’il s’envole vers
l’Espagne. Un transfert qui a dû
énerver Pep Guardiola. En effet, lors
de sa nomination à la tête du club
allemand, l’entraîneur aurait exigé
de garder le joueur qui vient d’être
sacré champion du monde. Il vou-
lait qu’il ne soit en aucun cas
vendu. Finalement, le Real Madrid
l’a récupéré pour environ 25 mil-
lions d’euros.
Annoncé dans le collimateur de nombreux
clubs, Marco Reus pourrait rester au Borussia
Dortmund. C'est en tout cas la volonté de
Hans-Joachim Watzke, le président des Borus-
sen, qui entend tout mettre en place pour le
retenir. Interrogé sur la possibilité de voir
Reus partir, Hans-Joachim Watzke -le prési-
dent du Borussia Dortmund- est monté au
créneau. «Nous devons attendre et voir si
nous pouvons conserver Marco. Mais je le
connais très bien et je peux dire qu’il ne s’agit
pas d’argent pour lui», a-t-il déclaré dans un
entretien à Der Westen publié mercredi. «Ce
que j’essaie de dire, c’est que Reus peut mar-
quer une période comme joueur du Borussia.
Il peut devenir une légende du club. C’est
quand même plus important qu’un ou deux ti-
tres (...) Nous allons faire le maximum pour
convaincre Marco que son avenir est à Dort-
mund. Et puis, il peut gagner des titres aussi
à Dortmund».
La réponse
du Borussia
pour Reus
Borussia Dormund
Falcao aurait demandé son transfert !
James Rodriguez parti, Radamel Falcao aurait demandé son transfert
à l'AS Monaco. Le Colombien, qui souhaiterait partir à tout prix, serait
même prêt à baisser son salaire pour faciliter les négociations avec un
éventuel prétendant. A en croire Tancredi Palmeri, qui collabore pour CNN
et La Gazzetta dello Sport, Falcao serait décidé à quitter l’AS Monaco lors
de la fenêtre estivale. D’après les indiscrétions du journaliste, le Colom-
bien aurait ouvertement demandé à ses dirigeants de le laisser partir en
cas d’offres intéressantes pour lui et le club. Il serait d’ailleurs prêt à baisser
considérablement ses émoluments annuels pour rejoindre une autre équipe.
Courtois veut
voir Cech rester
Titulaire dans les cages de Chelsea pour la
première journée de Premier League, Thibaut
Courtois a participé à la victoire 3-1 des Blues
sur Burnley. Interrogé après la rencontre sur sa
relation avec Petr Cech, gardien historique du
club londonien, l'ancien portier de l'Atlético Ma-
drid a insisté sur l'apport du Tchèque. «Je veux
qu'il reste. Même s'il ne joue pas, il peut m'être
d'une grande utilité à l'entraînement. Je peux tou-
jours apprendre de lui parce qu'il a beaucoup d'expé-
rience, il peut me donner des conseils sur la Premier
League, des choses que je pourrais ne pas savoir dès le
début. Il est sympa avec moi. Nous nous entraînons très
bien et il prouve qu'il est encore un grand gardien. Pour
l'équipe, c'est mieux d'avoir deux bons gardiens. Cela
ne me poserait pas de problème s'il restait. J'espère être
bon et rester titulaire».
La nouvelle pique de Mourinho envers
Barcelone au sujet du Fabregas
Dans des propos accordés après la victoire de Chelsea à
Burnley, José Mourinho a de nouveau évoqué l’une de ses
recrues, Cesc Fabregas. Impliqué dans les trois buts des
Blues et auteur de deux passes décisives, Cesc Fabregas a
rendu heureux son entraîneur : «Je sais exactement ce
qu’il va apporter. Au Barça, il était un faux 9, un nu-
méro 10 ou un ailier, mais je sais et il sait qu’elle
est sa meilleure position pour qu’il nous donne
exactement ce dont nous avons besoin.» Une
façon de dire que le Barça utilisait mal Cesc Fa-
bregas.
21
International
Coup d’œil
N° 2741
www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
FC Barcelone
Sanctionné le 4 avril dernier
par la FIFA en raison d'infra-
ctions dans des transferts de
joueurs mineurs et interdit de
recrutement pour les deux
prochaines périodes de mer-
cato, le FC Barcelone avait
trouvé la parade pour cet été
en faisant appel. La FIFA vient
cependant de rejeter cet appel
et le Barça ne pourra pas re-
cruter jusqu'en janvier 2016 :
«Le FC Barcelone se voit donc
frappé d'une interdiction d'en-
registrer des joueurs, tant au
niveau national qu'internatio-
nal, pour deux périodes de
transfert complètes et consécu-
tives. L'interdiction s'appli-
quera à compter de la pro-
chaine période hivernale
(janvier 2015)», explique un
communiqué. Les Blaugrana
ont également écopé d'une
amende de 450 000 francs
suisses et devront régulariser la
situation de leurs joueurs sous
90 jours, une demande déjà ef-
fectuée lors de la première
sanction. Le Barça a déjà dé-
cidé de saisir le TAS pour ré-
duire, voire annuler cette
sanction.
Le Barça ira
devant le TAS
Sans surprise, le FC
Barcelone a immédiate-
ment réagi aux sanctions
confrmées par la Fifa
concernant l'interdiction
des transferts sur les deux
prochains mercato, en an-
nonçant vouloir porter
son dossier devant le Tri-
bunal arbitral du sport, la
plus haute instance spor-
tive.
Interdit de recrutement
jusqu'en 2016 !
Selon Sky Sports, le Barça ne re-
tiendra pas Alexandre Song. Le mi-
lieu de terrain camerounais ne s’est
pas imposé en Catalogne et cette
année encore ce ne sera pas le cas.
Luis Enrique lui a fait comprendre
qu’il ne comptait pas sur lui cette
saison. De nombreuses équipes,
Manchester United, Tottenham, Li-
verpool notamment, sont venues se
renseigner à propos du milieu de 26
ans. Et il semblerait que le joueur
privilégierait un retour
vers la Premier League,
championnat où il a évolué du-
rant huit saisons lorsqu’il était à
Arsenal.
Cruijff annoncé mort
par erreur
Aux dernières nouvelles, Johan
Cruijff est bien vivant. Pourtant, la lé-
gende du football Oranje et du
FC Barcelone a été annoncé
mort par erreur, mardi, par
un quotidien néerlandais.
Le site Volkskrant.nl tes-
tait en fait sa nouvelle ap-
plication pour
smartphone, et avait pour
cela publié un faux article re-
layant le décès du célèbre n°14.
Malheureusement, cet article a été
rendu visible sur l'actuelle application du site, et
n'a pas manqué de se répandre sur la Toile. Le
rédacteur en chef du site, Philippe Remarque, a
présenté ses excuses à Johan Cruijff et à sa fa-
mille, en invoquant «une erreur stupide».
Le FC Barcelone
va garder Daniel
Alves
Le latéral droit du FC Barcelone, Daniel Alves,
sera bien Blaugrana cette saison, c’est le di-
recteur sportif, Andoni Zubizarreta, qui l’a
confirmé à la presse espagnole hier. An-
noncé partant depuis plusieurs se-
maines, le club catalan met fin aux
rumeurs et gardera son international
auriverde : «Daniel Alves est un joueur
du FC Barcelone. Il a affiché un grand
niveau lors du trophée Gamper et a
très bien travaillé. Recruter un autre
latéral ? Nous travaillons toujours pour
augmenter la concurrence dans l’ef-
fectif mais ce n’est pas la peine de
parler d’un joueur
qui n’est pas là.»
Milan AC
Le nouveau club de
Balotelli est connu !
Mario Balotelli devrait quitter le Milan
AC dans les prochains jours puisque
ni Barbara Berlusconi ni Pippo
Inzaghi ne devraient s'opposer
à son départ. D'après les in-
formations de La Repub-
blica, l'international italien
serait de plus en plus
proche de signer à Liver-
pool pour remplacer Luis
Suarez. Le transfert serait
de l'ordre de 25 millions
d'euros et le joueur devrait
percevoir 6ME par saison pen-
dant quatre ans.
Juventus
Une réunion pour
rapprocher Jovetic
Sous contrat jusqu'en juin 2018 avec
Manchester City, Stevan Jovetic est sus-
ceptible d'effectuer son retour dans le
championnat italien. Un an seule-
ment après son départ de la Fioren-
tina pour les Citizens, l'attaquant
monténégrin intéresserait forte-
ment la Juventus Turin. D'après
Tuttosport, Massimiliano Allegri,
le nouveau coach de la Vieille
Dame, doit s'entretenir dans les
prochaines heures avec ses di-
rigeants et le principal ac-
tionnaire du club
piémontais. Pour l'occasion,
la question de la possible
venue du buteur mancu-
nien devrait être mise sur
la table. Le triple cham-
pion d'Italie en titre ai-
merait s'attacher ses
services sous
la forme
de prêt.
Italie
Chelsea
Pays-Bas
L’UEFA ouvre une enquête
contre le président de
la Fédération italienne
Une enquête disciplinaire pour
propos racistes présumés du
président de la Fédération de
football italienne, Carlo Ta-
vecchio, a été ouverte par
l'UEFA, a indiqué mercredi
l'Union européenne de foot.
Tavecchio avait déclaré, le 25
juillet, lors d'une réunion pu-
blique : «Opti Poba est arrivé
ici et avant il mangeait des ba-
nanes, aujourd'hui, il joue titu-
laire à la Lazio de Rome.» Ces
propos, semblant viser le milieu
de terrain français de la Juventus de
Turin Paul Pogba, avaient créé une vive polé-
mique en Italie. Ces dernières années, l'UEFA
mène une politique de tolérance zéro pour
combattre toute forme de discrimination et
racisme dans le foot. Elu le 11 août à la tête
de la Fédération italienne (FIGC), Tavecchio
assurait ce lundi «avoir la conscience tran-
quille», après avoir été attaqué pour ces pro-
pos pendant la campagne électorale. «J'ai
adopté trois enfants en Afrique, j'y possède
également une coopérative de culture de to-
mates et j'ai fait construire deux hôpitaux là-
bas», avait-il ainsi rappelé, en clôture de son
premier conseil fédéral à Rome.
Julio
César
signe libre
Le gardien de but de la sélec-
tion brésilienne lors de la der-
nière Coupe du monde a quitté les
Queens Park Rangers, suite à la
résiliation de son contrat par
«consentement mutuel à effet im-
médiat». Le portier auriverde de
34 ans s’est engagé dans la fou-
lée pour le club lisboète. Le
natif de Duque de Caxias était
prêté à Toronto depuis février 2014 afin de gagner
du temps de jeu dans la perspective du Mondial,
alors qu’il était relégué au banc de touche
dans la capitale anglaise.
Snodgrass out
6 mois
Le milieu international écossais et nouvelle
recrue de Hull (Angleterre), Robert Snod-
grass, sera indisponible
six mois en raison
d'une fissure de
la rotule, a an-
noncé son club
sur les réseaux
sociaux.
Benfica
AS Monaco
Hall city
Hiddink rappelle Van der Wiel
Guus Hiddink, qui vient de succéder à Louis van Gaal à la tête
de l'Equipe nationale des Pays-Bas, a dévoilé sa première liste mer-
credi, en vue du match amical contre l'Italie le mois prochain. L'an-
cien entraîneur du PSV Eindhoven, de la Corée du Sud ou de la Russie
n'a pas procédé à beaucoup de changements par rapport au groupe
qui a atteint les demi-finales de la Coupe du monde au Brésil. On notera la présence
du Parisien Gregory van der Wiel, absent au Mondial. L'Ajax Amsterdam, quadru-
ple champion des Pays-Bas en titre, est la formation qui compte le plus de repré-
sentants avec trois éléments : Jesper Cillessen, Joel Veltman et Daley Blind.
Song peut partir
était…

C h a r a d e
M a d e l e i n e ( m a t , d e u x , l a i n e ) .
D ʼ o ù Ç a S o r t ?
L e S e i g n e u r d e s a n n e a u x .
C ʼ é t a i t …
M i l a .
M é l i - M é l o
H a r b i ( M o h a m e d ) e t S t o r a
( B e n j a m i n ) .
Q u i a d i t ?
A l b e r t E i n s t e i n .
E n i g m e
B i e n t o n â g e !
D e v i n e t t e
J é b o b o l a .
L ʼ i n t r u s
M e n d e l J o h a n n : ( C ʼ e s t u n A u -
t r i c h i e n , l e s t r o i s a u t r e s s o n t
a l l e m a n d s ) .
Q C M
b - G l o b u l e s b l a n c s .
jour-là
Ce
S u d o k u
éli
élo M
1888 Première machine à calculer de William Seward
Burroughs.
1957 Premier vol réussi pour la fusée soviétique R7.
1959 Le président Dwight Eisenhower proclame Hawaii
50
e
État de l'Union.
1971 Le militant des Black Panther George Jackson est
tué en prison.
SS oo ll uu tt ii oo nn dd ee ss jj ee uu xx ……
Sudoku
Réagissez à cette page par e-mail :
jeux-sante@lebuteur.com
Ibn Khaldoun
Albert Einstein
La photo du jour
Devinette
Le-Saviez-Vous ?
Mots fléchés
S
A
V
O
I
R
I
n
u
t
i
l
e
Quelle est la capitale
du Tamalou ?
Qui a dit ?
«La science sans religion
est boiteuse, la religion sans
science est aveugle.»
QCM
Les cellules qui
nous protègent
contre les infections
sont les :
Le puits le plus profond
jamais foré sur terre
Un peu plus de 12 kilomètres, cʼest la
profondeur du puits foré en Russie
(En plein centre du désert de Kara-
koum) en 1970. Le but du projet était
lʼétude de la limite entre la croûte ter-
restre et le manteau de la Terre. Il était
prévu dʼatteindre 15 kilomètres de pro-
fondeur mais le projet a été arrêté
pour des limites techniques dues à la
température élevé des roches. De
nombreuses rumeurs sur ce puits ont
circulé sur Internet, décrit comme le
trou de lʼenfer, des articles affirment
des enregistrements étranges et des
apparitions de créatures à la surface
du forage.
C
harade
w Un homme téléphone à la po-
lice :
- Allô, Police ! J'ai écrasé un
poulet, qu'est-ce que je dois
faire ?
Le policier pense qu'il se
moque de lui et lui répond :
- Eh, bien vous le déplumez,
puis vous le faites griller à ther-
mostat 6, puis vous le mangez.
- D'accord. Mais qu'est-ce que
je fais de la moto ?
w Un amoureux supplie une
jeune fille.
- Jurez-moi qu'il n'y a jamais eu
d'homme avant moi dans votre
vie !
- Je vous le jure sur la tête de
mon fils, répond la jeune fille.
Un instituteur fait passer au ta-
bleau un de ses cancres :
- Qu'est-ce qu'une autobiogra-
phie ?
- Euh... l'histoire de la vie d'une
voiture.
Humour…
Le pseudonyme
d'Hergé (créateur de
Tintin) est en fait la forme
phonétique des initiales
inversées de son vrai
nom : Georges Remi, soit RG.
L
’intrus
Einstein Albert
Beethoven Ludwig
Bach Jean-Sébastien
Mendel Johann
a- Globules rouges
b- Globules blancs
c- Plaquettes
Tu es au volant d'un camion
contenant 10 kilos de poires, 15
kilos de pommes et 25 kilos de
prunes.
Quel âge a le conducteur ?
Enigme
- Mon 1
er
se trouve sur les bateaux.
- Mon 2
e
vient après le un.
- On tond les moutons pour obtenir
mon 3
e
.
- Mon tout est quelque chose qu'on
mange pour le goûter.
Mi l ev
Ibn Sina
Léonard de Vinci
22
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
18
Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.
D D’ ’ oo oùù ù
Ç Ça a s soo or r t t ? ?
De quel film
célèbre cette
photo est-elle
extraite ?
Lʼinsolation, ou le coup de cha-
leur provoqué par une exposition
trop longue au soleil, peut être grave,
voire mortelle.
Il ne faut donc pas hésiter à contacter
un médecin ou les urgences au moin-
dre doute.
Quels sont les symptômes qui doivent
inquiéter ?
Les symptômes de lʼinsolation
l La température du corps est anor-
malement élevée.
l La personne se déshydrate, avec
parfois une forte sensation de soif.
l La transpiration sʼarrête et ne joue
plus son rôle de régulateur.
l La peau devient sèche, chaude,
avec des rougeurs et une forte sensa-
tion de chaleur, notamment au niveau
du visage.
Les lèvres et la langue sont également
sèches.
A savoir : une peau trop sèche reste
plissée un certain temps, après lʼavoir
pincée. Pour savoir si une personne
est deshydratée, pincez sa peau.
l Apparition de nausées, vomisse-
ments.
l Maux de tête violents.
l Crampes et douleurs musculaires
(jambes, bras, fessiers, ventre).
l Fatigue, faiblesse, état de somno-
lence.
l La respiration devient rapide et sac-
cadée.
l Accélération du rythme cardiaque.
l Chute de la tension artérielle.
l Sensation dʼoppression.
l Difficultés à parler, une confusion.
l Etourdissements, vertiges, bour-
donnements dans les oreilles.
l Évanouissement, convulsions, voire
perte de connaissance (coma).
Bien évidemment, dès que lʼon res-
sent les tout premiers signes de
lʼinsolation : chaleur au niveau du
visage, sensation de malaise et
maux de tête, il faut vite se mettre à
lʼombre et idéalement dans un en-
droit frais.
Les bons réflexes en cas dʼinsola-
tion
Il est primordial de faire baisser le plus
rapidement possible la température de
la victime :
l Lʼinstaller à lʼombre ou encore
mieux dans un endroit frais et ventilé,
équipé dʼun ventilateur ou dʼun clima-
tiseur.
l La rafraîchir en lʼaspergeant dʼeau,
avec des linges mouillés, à lʼaide dʼun
brumisateur, voire en lui donnant une
douche tiède ou un bain.
l La réhydrater en lui donnant de
lʼeau à boire par petites gorgées.
Au moindre doute, sʼil sʼagit dʼune per-
sonne âgée ou dʼun jeune enfant,
contacter un médecin ou les urgences
en composant le 15 (Samu).
Les urgences doivent être contactées
immédiatement en cas dʼinsolation
grave : les yeux enfoncés, la langue et
les lèvres sèches, confusion, et bien
entendu en cas dʼabsence ou de perte
de connaissance.
Conseils de bon sens
pour se prémunir dʼune insolation
l Ne pas sʼexposer longtemps au so-
leil ni aux heures les plus chaudes.
l Se protéger du soleil en portant un
chapeau.
l Sʼhydrater très régulièrement,
même si lʼon nʼa pas soif.
l Se mettre dans un endroit frais dès
que lʼon ressent une forte sensation
de chaleur corporelle.
l Ne jamais laisser un enfant, une
personne âgée ou qui que ce soit en
plein soleil ou dans une voiture en
plein soleil.
l En cas de canicule : ventiler les
pièces, utiliser un climatiseur, un ven-
tilateur, un brumisateur, porter des vê-
tements amples, légers et de couleur
claire, éviter les activités physiques.
l Sportifs : porter des vêtements
adaptés qui ne retiennent pas la cha-
leur, respecter ses limites (dictées par
lʼentraînement régulier), éviter les sti-
mulants…
Insolation : que se passe-t-il
exactement ?
Lʼorganisme nʼarrive plus à réguler sa
température interne et celle-ci aug-
mente, cʼest lʼhyperthermie.
Cette chaleur corporelle trop élevée
est à lʼorigine de nombreux symp-
tômes, lesquels sont dʼautant plus
marqués que la température corpo-
relle est importante. En lʼabsence de
prise en charge rapide, il existe un
risque dʼatteintes neurologiques, des
reins et du cœur, voire un risque de
coma.
Dans tous les cas, au-delà de 40,5°C,
lʼinsolation est mortelle.Lʼinsolation est
donc une urgence vitale !
Quand et qui ?
Lʼinsolation survient surtout en cas
dʼexposition excessive au soleil, mais
aussi lorsquʼil fait très chaud, en cas
de canicule ou dans une voiture fer-
mée restée en plein soleil, ou encore
lors dʼun effort physique intense avec
des pertes hydriques non compen-
sées.
Les personnes les plus à risque sont
les personnes âgées en raison de leur
faible sensibilité à la soif, les jeunes
enfants qui se déshydratent très vite
et dont le système de régulation ther-
mique est encore immature, et les
sportifs. Mais nous pouvons tous être
victimes dʼune insolation en exposant
trop longtemps notre tête à un fort so-
leil.
L'alcool, en perturbant la régulation de
la température, et certains médica-
ments comme les vasoconstricteurs,
augmentent le risque dʼinsolation.
23
N° 2741
www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
Le proverbe du jour
News News
Santé Santé
«Une pomme par jour
éloigne le médecin»
La menthe, une plante aromatique magique
Antidouleur, bénéfique pour le coeur, anti-cancer, riche en fer... Fraîche, séchée ou en huile
essentielle (HE), la menthe est une herbe aromatique magique! Découvrez tous ses bienfaits et ses
modes d’emploi.
11:00 L'épicerie
11:25 Jardiniers en
herbe
11:30 Jardins et loi-
sirs : été
11:55 Questions pour
un champion
12:30 Journal (RTBF)
13:00 Le grand tour
15:00 Tony Frank, de-
vant l'objectif
16:00 Passe-moi les
jumelles
16:50 Garden Party
17:00 64', le monde
en français, 1re partie
17:20 Le journal de
l'éco
17:30 64', le monde
en français, 2e partie
17:50 L'invité
18:00 64', l'essentiel
18:05 A la vie, à la
mode
18:35 Tout le monde
veut prendre sa place
19:20 Le meilleur
d'Acoustic
20:00 La prophétie
d'Avignon
21:45 Journal (RTS)
22:20 Des racines et
des ailes
11:45 Le
12.45
12:05
Scènes de
ménages
12:45 L'héri-
tage de Katie
14:45 Em-
brasse-moi si
tu m'aimes
16:35 Les
reines du
shopping
17:50 100 %
mag
18:45 Le
19.45
19:10 En fa-
mille
19:50 Plan
de table
19:20 Audrey
Lamy : Der-
nières avant
Vegas
01:05 The
Cleaner
01:55 Météo
02:00 M6
Music
11:00 Tout le
monde veut prendre
sa place
12:00 Journal
12:45 Consomag
12:50 Toute une
histoire
14:20 Toute une
histoire
15:25 Private Prac-
tice
16:10 Private Prac-
tice
17:00 Natation
19:00 Journal
19:40 Parents
mode d'emploi
19:43 Alcaline l'ins-
tant
19:45 Carnet de
voyage d'Envoyé
spécial
21:30 Les hors-sé-
ries de Complément
d'Enquête
22:25 Private Prac-
tice
23:10 Private Prac-
tice
23:55 Non élucidé
01:25 Dans les
yeux d'Olivier
03:00 Les cavaliers
de l'aube
11:00 Les douze
coups de midi
11:50 L'affiche du
jour
12:00 Journal
12:40 Petits plats en
équilibre été
12:55 Les feux de
l'amour
14:15 Camping Para-
dis
16:05 Bienvenue au
camping
17:10 Secret Story
18:00 Au pied du mur
19:00 Journal
19:30 1001 questions
santé
19:35 Petits plats en
équilibre été
19:45 Pep's
19:55 Section de re-
cherches
20:50 Section de re-
cherches
21:45 Section de re-
cherches
22:40 New York, sec-
tion criminelle
23:25 New York, sec-
tion criminelle
00:20 New York po-
lice judiciaire
Horaires des prières
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Jeudi
Matin : 20 ° C
A-M : 31 ° C
Vent : 11 km/h
Direction : N.
Vendredi
Matin : 23 ° C
A-M : 33° C
Vent : 11 km/h
Direction : N.
Jeudi
Dohr : 12h51
Asr : 16h34
Maghreb : 19h36
Icha : 21h59
Vendredi
Fedjr : 04h37
Chourouk : 06h12
Les amateurs des déclinaisons des
barres chocolatées du groupe Mars en
boissons lactées vont devoir réduire
leur consommation. En effet, les ver-
sions 350 ml avec un bouchon de
sport et dont la date de péremption se
situe entre le 19/12/2014 et le
11/04/2015 seraient infectées par une
bactérie, la bacillus Subtilis et ont été
retirées du marché par le groupe Mars.
Fabriquées par une société allemande,
ces boissons pourraient «entraîner
des risques pour la santé, dus à la
possible présence d'une bactérie
connue sous le nom de bacillus Subti-
lis», a indiqué le groupe Mars dans
un communiqué. Même si cette
bactérie que l'on trouve habituelle-
ment dans les sols n'est pas cen-
sée être très active, elle peut tout
de même entraîner des intoxica-
tions alimentaires. «Il est demandé
aux personnes qui détiendraient
ces produits de ne pas les
consommer», annonce Mars Cho-
colate Drinks dans un communiqué
de presse. Le fabricant affirme aussi
avoir «pris contact avec les auto-
rités pour (s')assurer de suivre
toutes les mesures appropriées».
'La menthe est décongestionnante et procure
une forte sensation de froid sur la peau', ex-
plique Christine Cieur-Tranquard, docteur en
pharmacie. Voilà pourquoi elle est efficace
pour soulager la sensation de jambes
lourdes !
En pratique
En bain : faire infuser 2 poignées de menthe
fraîche ou séchée pendant environ 10 minutes
dans 2 litres dʼeau. Laisser refroidir dans une
bassine puis allonger la préparation de la
quantité dʼeau fraîche nécessaire pour recou-
vrir les jambes jusquʼaux genoux. Laisser
tremper pendant environ 10 minutes.
Et/ou
En massage : mélanger 3 gouttes dʼhuile es-
sentielle de menthe poivrée à 3 cuillères à
soupe dʼhuile végétale et masser les jambes
du bas vers le haut. Renouveler lʼapplication
dans la journée si besoin, sans dépasser 9
gouttes dʼHE par jour.
Contre-indications: lʼhuile essentielle de
menthe est toxique pour les bébés et décon-
seillée aux femmes enceintes et aux per-
sonnes âgées. En cas de doute, demander
conseil à un médecin. En cas de réaction al-
Réparer des CD rayés
Lorsque les CD sont rayés, ils se mettent
à sauter et souvent on les jette car on ne
connaît aucune solution pour les réparer. Il
existe un truc qui marche souvent, il suffit de
passer deux à trois couches de cire liquide pour
voiture en partant de lʼintérieur vers lʼextérieur
(ne jamais tourner). Souvent ça suffit pour que
le CD remarche.
stuce A
24 Chawal 1435
Le hiffre du jour
C
L'épidémie de fièvre Ebola qui
touche quatre pays d'Afrique
de l'ouest a fait 1.229 morts et
2.240 cas ont été recensés, an-
nonce mardi l'Organisation
mondiale de santé (OMS) dans
un communiqué.
L'organisation dit coopérer
avec le Programme alimentaire
mondial (Pam) pour assurer la
distribution de vivres au mil-
lion de personnes qui vivent
dans les zones placées en
quarantaine.
«De la nourriture a été distri-
buée aux patients hospitali-
sés et aux populations en
quarantaine qui ne peuvent
quitter leur domicile pour en
acheter. La distribution ré-
gulière de nourriture est un
moyen efficace de réduire
les déplacements», sou-
ligne-t-elle.
L'OMS fait état de 1.229 morts et de 2.240 cas de fièvre Ebola
2. 240
ACTUEL
En 240 jours, nous avons consommé
ce que la Terre peut produire en 2014
Face à nos besoins toujours plus
grands, notre planète peine à
suivre. Nous avons déjà
consommé, au 19 août 2014,
l'équivalent en ressources de ce
que la Terre peut produire en
une année, calcule le Global
Footprint Network, un think tank
environnemental. Soit 240 jours
après le début de l'année.
Ce seuil est aussi appelé "Earth
Overshoot Day", soit quand la
demande humaine dépasse la ca-
pacité de la Terre à régénérer ses ressources, par exemple les
énergies fossiles, mais aussi à supporter la pollution, par exem-
ple les émissions de CO2.Dans le détail, l'organisme a publié une
carte des "pays dans le rouge", soit ceux qui consomment plus
que ce qu'ils devraient. Au premier rang de ceux-là, on trouve les
Emirats Arabes Unis, qui consomment 12,3 fois trop. Puis le
Japon (7 fois trop), l'Italie (4,4), la Suisse (4,3), ou encore l'Alle-
magne (2,5) et la France (1,6). A noter tout de même: des pays
comme l'Australie, la Finlande ou le Canada s'en sortent mieux
puisqu'ils consomment moins que ce qu'ils pourraient en théo-
rie. Dans l'ensemble, les humains consomment environ 1,5 fois
ce que la Terre pourrait leur offrir par an.
La plus grande centrale d'énergie solaire
du monde grille les oiseaux en plein air
La plus grande cen-
trale solaire du
monde est une
construction formi-
dable... sauf pour
les oiseaux qui ont
la mauvaise idée de
la survoler et qui
prennent littérale-
ment feu en plein
air. Et il y en a beau-
coup, rapport
l'agence de presse Associated Press dans un long article
consacré au sujet. Selon les enquêteurs environnementaux
fédéraux qui ont visité la gigantesque centrale solaire d'Ivan-
pah, au sud-ouest de Las Vegas dans le désert de Mojave en
Californie, un oiseau y est victime des reflets des rayons du
soleil toutes les deux minutes. La centrale, dont Google est
un des investisseurs, est composée de plus de 300.000 mi-
roirs mesurant chacun la taille d'une porte de garage et in-
clinés pour refléter les rayons du soleil sur trois grandes
tours remplies d'eau. La chaleur ainsi créée produit de la va-
peur qui fait tourner des turbines générant assez d'électricité
pour 140.000 foyers.
La mannequin soudanaise
Ataui Deng a été retrouvée !
Douze jours durant, Ataui Deng a
laissé ses proches sans nou-
velles. Une disparition absolu-
ment mystérieuse. Dès lors, son
amie, Rihanna, lançait un appel
sur Twitter, postant un cliché de
la mannequin soudanaise et in-
vitant, quiconque la verrait, à se
manifester. La jeune femme de
22 ans, qui avait été vue pour la
dernière fois le 6 août dernier
près de Time Squares, à la sortie
d'un night-club, a heureusement
fini par réapparaître ce lundi. Les autorités ont été préve-
nues par l'employée d'un hôpital de la Grosse Pomme qui
a reconnu Ataui sur place. Si, pour le moment, aucun dé-
tail n'a été livré quant à cette disparition, son boyfriend,
Graham Monohon, acteur de série télé, confiait, comme le
rapporte une source policière, que cette dernière était ré-
cemment déprimée. Ataui Deng a affiché son joli minois et
sa belle silhouette dans les pages glacées de Vogue, Gal-
mour ou encore du magazine Elle. Celle qui avait débar-
qué aux États-Unis, en 2004 avec sa famille, avait brillé sur
catwalk aussi et défilait pour les plus grands tels que Lan-
vin, Hermès, Agnès B ou encore Jean-Paul Gaultier.
People
Question
La menthe soulage les jambes lourdes
QUELS SONT LES SYMPTOMES D'UNE INSOLATION ?
Des boissons lactées
Mars retirées du marché
Le stress entraîne de l’hypertension
Demain : La menthe anti-cancer?
Bien sûr, le stress fait aug-
menter la pression dans les
artères et donc la tension mais seule-
ment de façon passagère puisquʼelle
redescend ensuite naturellement.
Lʼhypertension se définit, elle,
comme une pression du sang dans
les artères trop élevée qui nʼa rien à
voir avec le stress et reste présente
de façon chronique.
R Re ec ce et tt te e
Vermicelles à la vapeur
w 1 poulet en
morceaux ou
des cuisses de
poulets
w 5 à 6 oignons
w 5 gousses
d’ail
w 1/2 bouquet
de coriandre
w Cumin
w Gingembre en
poudre
w Sel, poivre
w Cannelle
w 1 dosette de sa-
fran
w 1 poignée de
raisins secs blonds
w 1/2 kg de vermi-
celles ou cheveux
d’ange
n Faire revenir
dans un faitout ou
une cocotte minute
avec de l’huile
d’arachide les
cuisses de poulet
ou les morceaux de
poulet. Ajouter les
oignons en la-
melles, l’ail haché,
le sel le poivre, une
cuillère à café de
cumin, une de gin-
gembre et 1/2 de
cannelle, le safran,
les raisins secs et
mettre de l’eau à
mi-hauteur. Couvrir,
baisser le feu et
laissez cuire 30 mi-
nutes dans la co-
cotte quand la
soupape com-
mence à tourner ou
le temps de la cuis-
son du poulet dans
le faitout. Ajouter la
coriandre hachée à
la fin de la cuisson.
n Pendant ce
temps dans un
couscoussier met-
tre de l’eau à bouil-
lir à mi-hauteur
avec 1/2 citron. Hui-
ler le haut du cous-
coussier, celui avec
les trous. Dans un
grand plat creux,
mettre les vermi-
celles et les enduire
légèrement avec de
l’huile d’arachide ;
disposer les vermi-
celle dans la pas-
soire au-dessus du
c o u s c o u s s i e r ;
quand la vapeur
passe à travers les
vermicelles atten-
dre 10 minutes et
remverser les ver-
micelles dans le
plat, arroser avec
1/2 verre d’eau
froide. Remettre les
vermicelles sur le
couscoussier, at-
tendre que la va-
peur passe à
travers les vermi-
celles, attendre 10
minutes, déposer
dans le plat creux,
arroser avec l’eau
froide, recommen-
cer cette opération
7 fois, saler la der-
nière fois.
n Servir chaque
convive avec un
morceau de poulet,
des vermicelles, de
la sauce aux
oignons.
Vrai !
24
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2741 www.lebuteur.com
Jeudi 21 août 2014
E
n marge du match
LOSC-FC Porto, comp-
tant pour le troisième
tour préliminaire de la
Ligue des champions
d’Europe, Yassine Brahimi a ac-
cordé une longue interview à
L’Equipe dans laquelle il est revenu
entre autres sur son transfert au
géant portugais, mais aussi sur les
nombreuses opportunités qui se
sont ofertes à lui cet été. Très phi-
losophe, le meneur de jeu algérien
essaie de relativiser comme il peut,
exprimant tout son bonheur d’être
au FC Porto. «Je ne suis pas triste
de ne pas être allé au Bayern ou au
PSG. Mon ambition étant d’aller
dans un grand club, et c’est chose
faite. Je suis ici pour apprendre et
grandir encore un peu plus», a dé-
claré l’ancien joueur de Granada
CF qui a été supervisé par le
Bayern Munich et le PSG, avant
son transfert au FC Porto.
«Porto, c’est un autre
monde !»
Première bonne nouvelle : Yacine
Brahimi se plaît beaucoup à Porto.
L’international algérien déclare
être comblé par les conditions de
travail qui se sont ofertes à lui :
«Porto, c’est un autre
monde ! C’est loin de tout ce que j’ai
connu jusqu’ici. Tout est beau ici.
Le stade, les infrastructures, les sup-
porters…Toutes les conditions sont
réunies pour travailler et grandir. Je
suis vraiment content d’être à
Porto.»
«Tout joueur aimerait
jouer au PSG, mais
pour le moment, je suis
heureux à Porto»
Interrogé sur la perspective de
jouer au PSG, Yacine Brahimi a eu
une réponse diplomatique : «Paris,
c’est un rêve pour n’importe quel
joueur. Tout le monde aimerait y
aller, tellement c’est grand. Mais
pour le moment, je suis heureux
d’être à Porto. Je ne pense pas à
aller ailleurs. Mon ambition et de
m’imposer à Porto et réussir mon
passage ici.»
«Je ne suis pas
rancunier envers
Rennes, mes galères là-
bas étaient un mal pour
un bien»
Yacine Brahimi a accepté de rou-
vrir la parenthèse du Stade Ren-
nais et ses déboires là-bas, sans
pour autant trop s’étaler
sur le sujet. L’interna-
tional algérien pré-
fère voir les
choses de bon
cœur. «Je ne
suis pas ran-
cunier en-
vers
Rennes. Je ne
cherche pas à
prendre ma re-
vanche de quelque
manière que ce soit.
Ce qui m’est arrivé là-
bas est un mal pour un
bien. Ça m’a aidé à
grandir. Aujourd’hui, je ne
garde que le meilleur. Pour le
reste, j’ai tourné la page.»
«J’ai envie d’exploser
mes statistiques et
marquer le maximum
de buts»
Sur ses objectifs avec le FC Porto,
Yacine Brahimi a tracé déjà une
feuille de route. «J’ai envie de réus-
sir mon passage ici. Qu’on se sou-
vienne de moi longtemps après mon
départ. Mais pour commencer, j’ai
envie d’exploser mes statistiques et
marquer le plus grand nombre de
buts possibles.».
M.T.
Laissé sur le banc, mardi en match barrage aller
de la Ligue des champions face à l'Athletic Bil-
bao à San Paolo (1-1), Fawzi Ghoulam a pu se
consoler par le soutien indéfectible que lui ont
manifesté les supporters napolitains qui pas
manqué de manifester leur incompréhension
vis-à-vis du choix de Raphaël Benitez de laisser
son arrière gauche algérien sur le banc, à tra-
vers les forums et autres sites ofciels et non of-
fciels. Pour rappel, Rapha Benitez avait choisi
de faire confance à l’Argentin Britos en lieu et
place de l’Algérien, un choix que les supporters
n’ont pas forcément accepté. Il y a des chances
pour que Ghoulam retrouve sa place au retour.
Alors qu’il devait fceler son
transfert, selon ses dires, il y a
plus de deux semaines, Abdel-
moumen Djabou n’a toujours
pas bougé du Club Africain.
Le meneur de jeu algérien,
qu’on a annoncé un peu par-
tout cet été, continue à entre-
tenir le mystère sur sa
prochaine destination. Un peu
ou beaucoup à cause des exi-
gences fnancières trop élevées
du Club Africain qui a re-
poussé toutes les ofres qui lui
sont parvenues pour Djabou.
L’Europe s’éloigne
En l’état actuel des choses, Ab-
delmoumen Djabou a très peu
de chance d’aller en Europe.
Comme les clubs européens,
crise fnancières oblige, ne
sont pas enclin à payer des for-
tunes pour des joueurs «afri-
cains», la pépite algérienne a
très peu de chance aujourd’hui
de signer pour un club euro-
péen. Pourtant, le
LOSC, l’OM et le
Trabzonspor
s’ét ai ent
ren-
seigné sur sa situation.
Une clause libératoire
à 2,5 M d’euros, de
la folie !
Comme nous l’avons déjà an-
noncé, le Club Africain conti-
nue à revendiquer 2,5 millions
d’euros en contrepartie de la li-
bération de sa star algérienne.
Une somme qu’aucun club eu-
ropéen n’est prêt à débourser
pour Djabou. Du coup, la piste
du Golfe reste la plus plausible
en l’état actuel des choses. Plu-
sieurs clubs qataris entre au-
tres ont déjà émis leur souhait
de s’attacher les services de
l’international algé-
rien.
M. T.
Brahimi
Brahimi Brahimi
Brahimi Brahimi
Brahimi
Brahimi
Vive altercation
entre Halilhodzic
et Malouda
Moins d’un mois
après son arrivée
au Trabzonspor,
Vahid Halilhod-
zic a connu son
premier confit re-
lationnel. L’ancien sé-
lectionneur
national,
connu pour
ses relations
difciles avec
les joueurs à
l’égo démesuré,
a eu maille à partir
avec Florent Maloda, l’an-
cien ailier droit de Chelsea.
Le ton est vite monté entre
les deux hommes au cours
d’un entraînement et qui ont
failli en venir aux mains, n’était
l’intervention de Carl Medjani
pour les séparer. Il semblerait
que Vahid Halilhodzic n’ait pas
apprécié que l’ancien tricolore n’ait
pas assisté à la séance vidéo d’avant
Trabzonspor-Rostov, comptant pour le
match barrage qualifcatif à l’Europa
League.
«Ce qui s’est passé avec
Malouda ne m’a pas surpris !»
Vahid Halilhodic est revenu sur ce qui
s’était passé avec Florent Malouda lors de la
conférence de presse d’avant Trabzonspor-
Rostov. «Ce qui s’est passé avec Malouda ne
m’a pas supris. C’est un joueur qui a de
réels problèmes avec la discipline. Il a
eu des problèmes du genre partout
où il est passé. J’ai déjà transmis à
la direction un rapport détaillé
de ce qui s’est passé en présence
de témoins. Il lui appartient
à présent de prendre les
mesures néces-
saires.»
«Je ne suis pas
triste de ne pas être allé
au Bayern ou au PSG !»
De Ceglie pour
remplacer Mesbah à
Parme
A en croire la Gazetta delo
Sport, le FC Parme étudierait
très sérieusement la possibilité de
faire signer Paolo De Ceglie, le la-
téral gauche de la Juventus de
Turin. L’arrivée du défenseur italien
pourrait précipiter le départ de Mes-
bah, que les médias italiens annoncent
déjà partant depuis quelques semaines. Pas
très certain d’être titulaire cette saison, le gaucher
algériens préférerait trouver un club où il bénéf-
ciera d’un temps de jeu conséquent par souci de
préserver sa place en sélection d’Algérie.
Genoa s’est renseigné récemment
sur sa situation.
Bougherra
a joué avec Al
Foudjaïrah
Complètement rétabli d’une
blessure contractée lors du
stage d’Allemagne, Mad-
jid Bougherra a pris
part, en milieu de se-
maine, à un match de
préparation avec Al Foud-
jaïrah face à une équipe alle-
mande de seconde zone. Alors que
les coéquipiers de Bougherra l’ont emporté
par le score de quatre buts à deux, l’international
algérien a rendu une copie propre, dans la lan-
cée de ses belles prestations avec l’Algérie
lors de la Coupe du monde au
Brésil.
Les supporters
soutiennent
Ghoulam
Djabou dans
Club Africain
Arrasante
(ent. Real Sociedad)
«Cadamuro sait
pertinemment
qu’il ne jouera
pas, s’il reste»
Liassine Cadamuro Bentaïba a re-
pris l’entraînement collectif avec la
Real Sociedad, hier, après avoir soi-
gné une bénigne blessure à la cheville
droite. Le défenseur algérien ne de-
vrait, néanmoins, pas rester à Socie-
dad, puisqu’il est, comme chacun le
sait, en instance de départ. L’Algérien
a même entamé des négociations
avec trois clubs de la Liga, dont Ge-
tafe. La sortie médiatique de son en-
traîneur Jacob Arrasante lors d’une
conférence de presse où il a eu à
évoquer sa situation devrait le
conforter dans son choix de partir.
«Cadamuro sait pertinemment qu’il
ne jouera pas s’il reste. Ses chances
de bénéfcier d’un temps de jeu
conséquent sont minimes. Il fait,
certes, partie du groupe, sans plus.
Il a du temps devant lui pour réfé-
chir à sa situation et prendre la
meilleure décision possible.»
le flou !