P. 1
2742

2742

|Views: 16,485|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 21, 2014
Copyright:Traditional Copyright: All rights reserved

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/24/2014

pdf

text

original

www.lebuteur.

com Vendredi 22 août 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2742 PRIX 20 DA
Hadj Taleb : «Charef est intouchable,
même s’il perd 30 matchs !»
l«C’est un génie, avec lui
on jouera les premiers
rôles, même sur la scène
continentale»
l«Certains ont voulu
semer la zizanie
entre lui et
Hariti»
Aouedj : «Refaire le coup
de l’USMA à l’occasion de mes
grands débuts à Bologhine !»
J-1
Mekkaoui
défie les
Usmistes !
«Ils laisseront
les 3 points à Tizi»
Chafaï , Meftah
et Orinel
Zemmamouche : «On jouera
pour gagner, et rien d’autre !»
out
Broos aux joueurs : «Je
veux les trois points !»
U
S
M
H
Le match face à
El Eulma se jouera
au stade Lavigerie
CRB-MCO,
aujourd’hui à 17h45
Asselah out
MOB
Mansouri
irrite Amrani
MCA
Cadamuro
non retenu
pour l’Europe
Lyassine Cadamuro n’a
pas fait partie du groupe
qui avait disputé mercredi
le dernier tour préliminaire
de la Ligue des champions
d’Europe. L’entraîneur du
club basque a expliqué son choix de ne pas comp-
ter sur le défenseur algérien par des considéra-
tions techniques. Le départ de Cadamuro,
éventuellement vers Getafe, est au-
jourd’hui une certitude.
02
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
Équipe nationale Coup d’œil
Riyad Mahrez a toutes les raisons
de s’épanouir à Leicester City. L’in-
ternational algérien a du talent et
peut compter sur le soutien indéfec-
tible de son entraîneur, Nigel Pear-
son, qui ne rate pas une occasion
pour louer les qualités de son ailier
gauche. Le joueur formé au Havre
avait grandement contribué au nul
arraché par Leicester face à Everton,
ce qui a consolidé son statut de pre-
mier choix aux yeux de son coach :
«Lorsque j’avais recruté Mahrez,
j’étais pertinemment convaincu que je
recrutais un joueur d’avenir. J’avais
décelé chez lui des qualités indénia-
bles qu’il confrme aujourd’hui sur le
terrain.»
«Mon rôle consiste à le
protéger de la
pression»
Très protecteur, Nigel Pearson a
demandé aux supporters d’être pa-
tients avec Riyad Mahrez et éviter de
lui mettre beaucoup de pression, ce
qui risque de stopper sa progression
: «Mon rôle consiste aussi à protéger
mes joueurs. Je dois veiller à ce qu’ils
soient mis dans des conditions opti-
males et qu’ils ne subissent pas des
pressions extérieures inutiles. C’est ce
qu’on doit faire avec Mahrez. Il ne
faut pas lui demander trop. Il est en-
core jeune. Les supporters doivent
comprendre qu’à cet âge, il n’est pas
en mesure de faire des miracles. Il
faudra par conséquent le laisser s’épa-
nouir dans la sérénité.»
«Il est encore jeune, il
a encore beaucoup à
apprendre»
En fn psychologue, Nigel Pearson
a rappelé que Riayd Mahrez n’a pas
encore bouclé ses vingt-ans : «C’est
un joueur encore jeune. Il a beaucoup
à apprendre. Je crois beaucoup en ses
qualités. Je m’attends à ce qu’il réalise
une grande saison, mais à condition
qu’on ne le grille pas. Il faut être pa-
tient avec lui. Il est en train d’acquérir
de l’expérience. Il progresse de match
en match. C’est l’essentiel, à l’heure
actuelle.»
N.B.
D
ans un communiqué rendu pu-
blic hier sur son site ofciel, la
Fifa a confrmé le maintien de
la Coupe du monde des clubs
au Maroc, du 10 au 20 décembre prochain.
Cette mise au point intervient au moment
où des rumeurs ont fait état de la possible
délocalisation de ladite compétition aux
États-Unis en raison de l’épidémie due au
Virus Ebola. «En l’état actuel des choses, la
Coupe du monde des clubs de la FIFA se
tiendra comme prévu au Maroc, du 10 au 20
décembre 2014. La santé des joueurs, des of-
fciels et des supporters est une priorité ab-
solue lors de toute compétition de la FIFA.
Selon l’Organisation mondiale de la santé
(OMS), il n’y a actuellement pas de cas
d’Ebola signalé au Maroc, dès lors il n’y a pas
lieu de discuter d’un éventuel changement de
pays organisateur», pouvait-on lire entre
autres sur ledit site.
Une décision provisoire ?
Toujours est-il, selon le communiqué en
question, que la Fifa pourrait être emme-
née à délocaliser la compétition si jamais
l’épidémie Ebola venait à se répondre au
Maroc. Il sufra en efet d’un seul foyer de
contamination pour qu’une décision allant
dans ce sens soit prise. «Environ deux mois
avant le début de la compétition, la FIFA en-
verra une circulaire à tous les clubs partici-
pants contenant des informations médicales
en relation avec le tournoi. Il s’agit d’une pro-
cédure standard lors de toutes les compéti-
tions de la FIFA. Si la situation devait
changer, nous serions en contact avec les
clubs participants», lit-on sur le communi-
qué. À l’heure actuelle, cinq clubs sont déjà
qualifés pour la Coupe du monde des
clubs de la FIFA : le Moghreb de Tétouan
en tant que champion du Maroc, le Real
Madrid (UEFA), Auckland City FC (OFC),
San Lorenzo (CONMEBOL) et Cruz Azul
(CONCACAF). Il reste deux équipes à dé-
terminer : le champion d’Asie et le cham-
pion d’Afrique, qui seront respectivement
connus le 1er et 2 novembre.
M. T.
Menacée de délocalisation à cause du Virus Ebola
La Coupe du monde des clubs maintenue
au Maroc jusqu’à nouvel ordre
Il est rentré à Alger hier
Planning chargé pour
Gourcuff cette semaine
C
omme at-
tendu,
Christian
Gourcuf
est rentré
hier à
Alger, après avoir passé
quatre jours à Lorient au-
près de sa famille et ses
amis. Après donc un court
repos réparateur, le sélec-
tionneur national devra
s’atteler à partir de ce ven-
dredi à préparer les deux
prochains matches des éli-
minatoires de la CAN-
2015 face à l’Ethiopie, le 6
septembre, et le Mali le 10.
Une série de réunions avec
ses diférents stafs et de
tête-à-tête sont au menu
du technicien breton lors
des jours à venir.
Il devait faire
connaissance
avec Neghiz hier
Le sélectionneur natio-
nal s’est remis au travail dès
son arrivée à Alger. Une
première réunion avec les
diférents stafs était prévue
jeudi soir au Centre tech-
nique national de Sidi
Moussa. Une occasion
pour lui de faire connais-
sance avec son nouvel as-
sistant, Nabil Neghiz, qu’il
n’avait pas connu jusqu’ici
du fait que sa nomination
n’a été décidée que récem-
ment. Christian Gourcuf
devrait au cours de cette
deuxième réunion de tra-
vail entendre les rapports
de ses assistants et répartir
les tâches. Il est attendu
que Nabil Neghiz soit
chargé du suivi des joueurs
locaux. Une tâche que
Gourcuf a assumée
jusqu’ici.
Objectif :
récolter un max
d’infos sur les in-
ternationaux
Comme Christian Gour-
cuf se donne encore un
peu de temps avant d’arrê-
ter sa liste défnitive pour
l’Ethiopie et le Mali, il vou-
drait donc récolter un
maximum d’informations
sur les joueurs présélec-
tionnés. Il est attendu donc
à ce qu’un suivi strict sur
une semaine soit mis en
place dès aujourd’hui.
Christian Gourcuf veut,
en efet, établir sa liste en
fonction de l’état physique
de ses joueurs. Si Vahid
Halilhodzic répétait à
chaque fois qu’il choisissait
d’abord les hommes avant
les joueurs, Christian
Gourcuf se base, du moins
présentement, sur le critère
strictement technique dans
l’élaboration de sa liste.
Une liste de 25
ou 26 joueurs
sera arrêtée lundi
Christian Gourcuf a
prévu dans son agenda une
autre réunion pour ce
lundi. Il devra, à l’occasion,
écouter les rapports de ses
assistants sur chaque
joueur et établir ensemble
la liste des 25 ou 26 joueurs
qui seront concernés par le
stage de Sidi Moussa et les
deux matchs de l’Ethiopie
et du Mali, comptant pour
les éliminatoires de la
CAN-2015.
M.T.
Real Sociedad
Yebda rejoint
Al Foudjaïrah
en Allemagne
l
l Aussitôt son
transfert a été
fnalisé, Hassan
Yebda, le nouveau
milieu de terrain d’Al
Foudjaïra, s’est envolé
pour l’Allemagne où
sa nouvelle équipe est en stage de préparation
d’avant-saison. L’international algérien devrait
se contenter dans un premier temps d’un pro-
gramme à la carte avant d’intégrer le reste du
groupe pour peaufner sa préparation.
Bougherra
remporte son
premier match
l
l Par ailleurs,
Madjid Bou-
gherra a disputé et
remporté son premier
match de préparation
avec Al Foudjaïra (4-2)
face à une équipe alle-
mande de seconde zone. Le capitaine des Verts
avait raté les trois premiers matches de son
équipe en raison d’une petite blessure à la che-
ville.
Le FC Valence a communiqué cette se-
maine les numéros des joueurs pour la
saison 2014/2015. L’international algé-
rien, Sofane Feghouli, a naturellement
conservé son numéro 8 fétiche. L’inter-
national algérien qui demeure un
joueur important du club Ché à tel
point qu’il a été promu troisième
capitaine d’équipe, derrière Daniel
Munoz Parujo et le gardien Alves
Diego.
Feghouli 3e
capitaine
Francis
Bonaly et «la
bonne affaire»
Taïder
Légende de Southampton,
Francis Bonaly a vu d’un bon
œil l’arrivée de Saphir Taïder
sous forme de prêt. Pour l’an-
cien défenseur, l’international
algérien apportera à coup sûr
un plus à l’équipe techniquement, mais aussi
médiatiquement, puisque des opérations
du genre aident à la promotion de
l’image du club.
Southampton
Nigel Pearson : «Je
m’attends à ce que Mahrez
réalise une grande saison»
03
Ligue 1
Coup direct
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
A 24 heures du match face à l’USMA
Broos aux joueurs :
«Je veux les trois points !»
A
près deux stages de préparation efectués en
France et en Tunisie, la JSK a livré, samedi der-
nier, son premier match du championnat, au
stade Ahmed-Zabana d’Oran, devant le MCO.
Une rencontre qui a été riche en enseigne-
ments, notamment pour le premier responsable à la barre
technique, Hugo Broos, qui en a profté pour découvrir
pour la première fois son équipe. Malgré le fait que la ren-
contre ait été très difcile, les coéquipiers d’Albert Ebossé
ont réussi à faire la diférence en dominant leur adversaire.
Score fnal, deux buts à zéro pour les Canaris qui n’espé-
raient pas meilleur départ. A l’occasion de la reprise de l’en-
traînement, le Belge a eu une courte discussion avec ses
joueurs dans le but de les féliciter pour les eforts fournis. A
l’approche de la seconde rencontre qui s’annonce des plus
difciles face au champion d’Algérie, l’USM Alger, la tension
monte d’un cran à Tizi. Pour preuve, même l’entraîneur
Broos secoue ses poulains à chaque séance. Pas plus loin
que mercredi soir, le coach kabyle a exigé les trois points car
pour lui, la JSK doit impérativement débuter par une vic-
toire à Tizi Ouzou, surtout que les supporters attendent
cette rencontre face à l’USMA avec impatience : «Vous avez
réussi votre premier pari contre le MCO, mais vous devez en-
chaîner un deuxième succès, ce samedi, face à l’USMA. J’exige
les trois points, car vous en êtes capables. Nous allons jouer à
domicile devant nos supporters, donc on n’a pas le droit à l’er-
reur. Donnez-vous à fond et prouvez-moi que vous êtes capa-
bles de relever le déf.»
«Une deuxième victoire d’affilée
vous permettra d’avoir un bon moral»
Hugo Broos ne s’est pas arrêté là. Après avoir poussé ses
joueurs à se donner à fond et à travailler d’arrache-pied
pour préparer convenablement ce rendez-vous, il leur a de-
mandé de décrocher les trois points pour garder le moral,
car d’autres importantes rencontres attendent l’équipe pro-
chainement : «Si vous avez gagné à Oran, cela veut dire que
vous pouvez refaire le coup ce samedi. Une deuxième victoire
sera bonne pour le moral, car d’autres rencontres nous atten-
dent. Concentrez-vous et gagnez-moi ce match.»
Saïd D.
J-1
Ferrahi «Pas question
de se louper contre l’USMA !»
A l’approche de la rencontre face à l’USMA, nous avons pris attache avec l’une des
pièces maîtresses de la JSK, Rachid Ferrahi. L’ancien joueur de l’Entente de Sétif,
qui en l’espace de quelques semaines seulement est devenu un titulaire
indiscutable dans l’échiquier d’Hugo Broos, estime que la victoire face à l’USMA est
obligatoire et que les joueurs n’ont pas droit à l’erreur.
Malgré la victoire décrochée face au MCO
Le coach à la
recherche d’un
meneur de jeu
A l’approche de la fin du deuxième stage de
préparation qui s’est déroulé en Tunisie, plus exac-
tement à Gammarth, le premier responsable à la
barre technique, Hugo Broos en l’occurrence, avait
déclaré que son équipe ne sera pas prête à 100%
pour le premier match de la saison contre le MCO,
surtout après l’annulation du second match amical
qui devait avoir lieu contre une équipe du Congo,
à Sousse. Après avoir disputé trois rencontres ami-
cales, le Belge s’est dit satisfait du rendement des
joueurs. Et comme espéré, les Canaris ont réussi
leur première opération en battant avec l’art et la
manière le MCO par deux buts à zéro. Un résultat
positif qui poussera les joueurs à vouloir confirmer.
Cependant, et malgré la première victoire, Broos a
constaté quelques insuffisances notamment dans
l’animation du jeu, surtout après la blessure de
Delhoum. Cela a poussé Hugo Broos à chercher
une autre solution dans le milieu, car les atta-
quants auront toujours besoin d’un chef d’orches-
tre pour mettre des buts.
Si Ammar possède le profil
idéal
Après avoir constaté l’absence d’un meneur de
jeu, Hugo Broos s’est retrouvé dans l’obligation
d’apporter quelques modifications dans l’équipe-
type lors des prochaines rencontres. En effet, le
joueur qui possède le profil idéal pour devenir le
numéro 10 de la JSK n’est autre qu’Ibrahim Si
Ammar. L’ancien joueur du MOC avait déjà brillé
dans ce poste par le passé. De l’avis de tous, il
donnera entière satisfaction, à condition qu’on lui
donne sa chance.
Il doit gagner la confiance
de son entraîneur
Ayant été incorporé en seconde période face au
MCO, Ibrahim Si Ammar a été bon. Dès son en-
trée, il a essayé d’apporter un plus au comparti-
ment offensif, malgré le fait qu’il ait été aligné sur
l’aile droite. D’après les observateurs, Si Ammar
sera encore meilleur, s’il joue en meneur de jeu,
son poste de prédilection. Seulement, il doit tra-
vailler davantage dans l’espoir de convaincre son
entraîneur qui essaye à chaque fois de donner la
chance à tout le monde, avant de trancher officiel-
lement quant aux joueurs titulaires qui seront re-
conduits à chaque rencontre.
Saïd D.
Tout d’abord, comment
est votre moral après la
victoire acquise à l’exté-
rieur contre le MCO ?
Le moral est au beau
fxe. Nous avons réalisé le
meilleur scénario possible
en débutant le champion-
nat par une victoire. Le ré-
sultat nous a permis de
travailler davantage lors
des entraînements. Les
joueurs sont tous prêts à
refaire le coup lors du
deuxième match. Nous al-
lons livrer notre premier
match à domicile devant
nos supporters. Donc, on
n’a pas droit à l’erreur. On
doit assurer, car les trois
points sont très impor-
tants.
Comment jugez-vous le
rendement de l’équipe ?
Lors du premier match,
nous étions bons. Nous
avons essayé de prendre
les commandes dès les
premières minutes de la
rencontre. Le fait que nous
ayons ouvert le score en
première période nous a
permis de jouer à l’aise.
Nous n’avons pas encore
atteint notre meilleur ni-
veau, mais je crois que les
joueurs commencent à se
sentir libérés.
Après ce succès, vous êtes dans
l’obligation de confrmer votre
bonne santé face à l’USMA...
La rencontre face à l’USMA s’an-
nonce très difcile, du moment
que nous aurons afaire au cham-
pion d’Algérie. On doit savoir gérer
la rencontre et ne pas tomber dans
leur piège. Il faudra jouer notre
vrai football et prendre les choses
en main dès le coup d’envoi du
match. Nous allons livrer notre
premier match devant nos suppor-
ters, on doit donc être à la hauteur.
Personnellement, je sais bien que
ce match est très spécial pour les
Kabyles. Du coup, je vais me don-
ner vraiment à fond pour décro-
cher notre deuxième victoire.
Ne pensez-vous pas que vous
êtes dans l’obligation de gagner
votre premier match à domi-
cile ?
Absolument, car nous allons li-
vrer notre premier match de la sai-
son devant nos supporters. Il est
très important pour nous de débu-
ter par une victoire à domicile et
prendre de l’avance sur nos pour-
suivants. Les joueurs sont tous
conscients de la mission qui les at-
tend. J’espère qu’on sera à la hau-
teur.
Sincèrement, ne craignez-vous
pas la pression des supporters ?
Nous les joueurs vivons avec
cette pression. Je sais bien que les
supporters de la JSK sont exigeants
mais ils sont reconnaissants aussi.
Donc, il faut juste se donner à fond
et faire des eforts. Et si on parle de
pression, les supporters kabyles ne
seront contents qu’à après la vic-
toire de leur équipe. Nous les
joueurs sommes prêts à relever le
déf et faire plaisir à nos fans.
Sur le plan personnel, commen-
cez-vous à vous adapter au jeu
de la JSK ?
Je ne vous cache pas que je suis
très à l’aise et je me sens déjà
comme un ancien de cette équipe.
Dès mon premier match, je n’ai eu
aucun problème d’adaptation. Je
commence à retrouver mes repères
sur le terrain et j’essaie à chaque
rencontre d’apporter un plus à
mon équipe. J’espère que je serai
encore à la hauteur lors des pro-
chaines échéances, car le coach
aura besoin de tout son groupe
pour pouvoir atteindre ses objec-
tifs.
Un mot aux supporters de la
JSK ?
Je profte de cette occasion pour
demander aux supporters d’être
nombreux ce samedi à Tizi Ouzou.
Nous avons besoin de leur soutien
pour décrocher notre première
victoire à domicile. De notre côté,
nous allons nous surpasser pour
décrocher les trois points et rester
sur la même dynamique.
Entretien réalisé par
Saïd Djoudi
J-1
04
Ligue 1
Coup neuf
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
C’
est demain soir
que le stade du
1er-novembre
abritera sa pre-
mière afche de
la saison qui opposera la JSK au
champion en titre l’USMA. Cette
afche polarise toute l’actualité
sportive en vue de la rivalité qui
existe entre les deux formations. La
JSK a bien démarré sa saison en al-
lant ramener les trois points de la
victoire la semaine dernière face au
MCO tandis que l’USMA s’est faite
accrochée à domicile. Pour les Ka-
byles, pas question de rater cette
aubaine pour prendre le dessus et
confrmer par la même les inten-
tions de jouer le titre. Si le premier
match à Oran a été suivi par une
centaine de fans kabyles, demain le
stade du 1er-novembre afchera
complet. Les supporters seront très
nombreux à venir découvrir pour la
première fois la nouvelle ossature.
L’efectif kabyle renferme beaucoup
de nouvelles recrues qui sont très
attendues par le public. La semaine
dernière, Broos a fait jouer le por-
tier numéro un Azzedine Dokha,
Delhoum, Ferrahi, Benamara, le re-
venant Ziti et Moulay entre autres.
La confance du coach leur sera re-
nouvelée avons-nous appris d’une
source proche du staf technique
alors que d’autres attendent tou-
jours un signe à l’instar de l’atta-
quant Karrar et des milieux de
terrain Si Ammar et Meguehout.
Les nouvelles recrues ont hâte de
découvrir l’ambiance du stade du
1er-novembre et vont assurément
faire leur show pour conquérir le
cœur des milliers de supporters qui
commencent déjà à rêver du titre de
champion.
Ziti, le grand retour !
Parmi les nouvelles recrues, fgure
le latéral droit Mohamed Khotir
Ziti qui retrouvera à l’occasion du
match de demain l’ambiance des
supporters au stade du 1er-no-
vembre. Ziti qui a fait un brillant
passage à la JSK il y a quelques sai-
sons, revient avec des ambitions
revues à la hausse, lui qui rêve de
remporter un titre cette saison
avec les Canaris. Les supporters
comptent réserver un accueil cha-
leureux aux nouvelles recrues no-
tamment Ziti qui a choisi la JSK
parmi plusieurs ofres qui lui ont
été faites cet été.
L.A.
Les Espagnols
du FCC étaient hier
sur le site du stade de
50 000 places
Une semaine après avoir de-
mandé à la DJS, maitre de l’ou-
vrage du stade de 50 000 places,
une résiliation du contrat, les Es-
pagnols de l’entreprise FCC ont ef-
fectué hier après-midi un
déplacement sur le site du projet,
avons-nous appris d’une source
sure. Selon les informations en
notre possession, les Espa-
gnols ont récupéré certains
documents de leur camp
de base ce qui confrmerait
bel et bien leur départ dé-
fnitif. Dans le cas où FCC
rendrait ofciel son dé-
part, des sources indiquent
que les Chinois sont en pole
position pour reprendre le
chantier.
L.A.
Ziti : «J’ai déjà la chair
de poule de retrouver notre
merveilleux public»
Interrogé pour connaître la nature des sentiments qu’il aura demain soir en foulant à nouveau la
pelouse du 1er-novembre devant le grand public, Ziti dira : «Franchement j’ai la chair de poule,
je sais qu’on se présentera sur la pelouse devant un stade plein. Les supporters attendent notre
entrée avec impatience. Dieu merci on a bien débuté la saison en déplacement, demain place à
la confirmation. On tâchera de gagner notre match et faire plaisir à nos fans, ensemble on réali-
sera une grande saison inchallah.» A déclaré celui qui a été buteur face à l’Ahly d’ Egypte à Tizi.
Doukha : «On doit confirmer
notre bonne santé»
Le portier numéro un de la JSK Azzedine Doukha a lui aussi fourni une belle prestation samedi dernier à Oran. Sa
présence donne vraiment de l’assurance à la défense kabyle. Interrogé sur la préparation du match de l’USMA et sur
l’état d’esprit dans lequel se trouve le groupe à vingt-quatre heures du match, Dokha nous a révélé : «Nous avons pré-
paré notre match dans la sérénité. Les joueurs sont tous concentrés et un seul mot d’ordre est retenu c’est de gagner
notre premier match devant les supporters à Tizi. Nous sommes tous déterminés à le faire et nous comptons énormé-
ment sur le soutien de notre public.»
Karrar : «Si je rentre, je ferai tout
pour marquer mon premier but»
L’attaquant irakien Mohamed Abdul Raheem Karrar pourrait lui aussi signer son baptême de feu demain soir à Tizi.
Remplaçant face au MCO, Karrar assure qu’il n’est pas inquiet et qu’il saisira la moindre occasion qui lui sera donnée
pour gagner la confiance de son staff : «Nous ne sommes qu’au début de la compétition, je ne m’inquiète pas trop. Je
continue à travailler le plus normalement du monde et pour ce deuxième match je reste à la disposition de l’entraîneur, je
suis prêt et si je rentre je ferai tout pour marquer.»
Khiat
incertain
L’axial de la JSK, Abdelghani
Khiat n’est pas sûr de fgurer dans la
liste des 18 joueurs concernés par le match
de demain face à l’USMA. En efet, le joueur
a contracté une légère blessure à la cheville en
milieu de semaine qui l’a contraint de se retirer
du groupe. Jusqu’à hier, Khiat était soumis à un
travail léger et l’entraîneur Broos prendra la dé-
cision ce soir. L’absence de Khiat si elle venait à
se confrmer n’aura aucune infuence sur le
groupe sachant que Broos dispose déjà
d’une charnière centrale solide com-
posée de Rial et Benlamri.
Ultime
séance
aujourd’hui à
l’heure du match
Les Canaris efectueront une der-
nière séance d’entraînement ce soir
à l’heure du match. Après cinq jours
de préparation, l’entraîneur Broos
tient son plan pour battre
l’USMA à Tizi et signer sa
première victoire à do-
micile.
Mekkaoui : «Meftah n’a rien à espérer et s’il faut lui
rééditer le scénario de l’an dernier je le ferai»
Le latéral gauche
Zinedine Mekkaoui
fera son entrée
dans le onze face
à l’USMA après
avoir été écarté
de la liste face au
MCO. Pendant la
semaine, Mek-
kaoui s’est bien
préparé à repren-
dre sa place et af-
firme qu’il fera de
son mieux pour
empêcher les at-
taquants usmistes
de marquer.
Concernant le
match, Mekkaoui
est catégorique,
les trois points
resteront
à Tizi.
Comment se déroule la préparation
du match face à l’USMA ?
Tout va dans le bon sens. Je vois que tous
les joueurs sont concentrés sur leur sujet.
On a préparé ce match dans d’excellentes
conditions. Il nous reste encore deux
séances d’entraînements (entretien réalisé
hier) et d’ici au jour J on sera prêt.
Le fait d’entamer la saison avec une
victoire a gonfé le moral du
groupe…
Exactement, nous avons bien géré notre
entame de saison avec cette victoire arra-
chée en déplacement à Oran. Le résultat a
fait du bien à tout le monde notamment les
joueurs qui veulent enchainer ce samedi
avec une autre belle performance.
Vous afronterez le champion en
titre, comment se présente le match
selon vous ?
Le match sera difficile face à une équipe
qui viendra à Tizi pour se racheter de son
faux pas à domicile la semaine dernière. Je
connais bien les confrontations entre les
deux formations, elles ont été de tout
temps serrées. Ce samedi on doit vraiment
rester sur nos gardes, éviter de tomber
dans le piège de la facilité.
Vous étiez absent face au MCO,
votre retour est annoncé pour ce sa-
medi dans le onze le confrmez-
vous ?
Personnellement, je me suis bien préparé
pour prendre ma place ce samedi dans le
onze. J’ai fait de mon mieux pour convain-
cre le staff technique, ce dernier est le seul
habilité à prendre la décision. Une chose
est sure, l’entraîneur Broos peut compter
sur moi.
Le match JSK-USMA de la saison
passée vous rappelle sans doute des
souvenirs, notamment ce clash
entre vous et Mefah qui a coûté
l’expulsion de ce dernier …
Je ne souhaite pas revenir en arrière, la
page est définitivement tournée. A présent
je me concentre sur le match de ce samedi
qu’on doit bien négocier devant nos sup-
porters. On fera valoir nos atouts pour
l’emporter. Néanmoins, je dirai que Meftah
n’aura rien à espérer encore une fois à Tizi.
Je lui interdirai de passer et s’il faut lui ré-
éditer le scénario de l’an dernier je le ferai
sportivement bien sûr.
Vous afronterez une ancienne
équipe où vous avez connu vos dé-
buts, des sensations particulières
peut-être ?
Oui, à chaque fois que j’affronte l’USMA je
ressens un sentiment spécial. Néanmoins, je
suis actuellement à la JSK et je me dois
d’honorer dignement ses couleurs. Ce n’est
pas une première, ce samedi je tâcherai de
prouver ma présence et faire de mon mieux
pour participer à la première victoire de la
saison à Tizi.
La victoire réalisée à Oran a poussé
les supporters à croire en une
grande saison de votre part, quel
est votre commentaire ?
Je sais que les supporters attendent beau-
coup de nous cette année. C’est vrai que la
première victoire à Oran a fait plaisir à tout
le monde, on tâchera de la confirmer et de
continuer sur la lancée le maximum possi-
ble. Pour moi il faut bien gérer cette période
du début de l’exercice, on dispose d’un bon
effectif, il y a de la qualité et avec un peu
plus de matches dans les jambes je peux
vous assurer que la cohésion sera parfaite.
Entretien réalisé par Lyès A.
Baptême de feu
pour les nouvelles
recrues à Tizi !
05
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
J-1
Zemmamouche «A Tizi, nous
jouerons pour gagner»
Indétrônable à son poste, Mohamed-Amine Zemmamouche est bien parti pour être
une nouvelle fois reconduit, demain, à l’occasion de l’affiche de la deuxième
journée de la Ligue 1 Mobilis qui mettra aux prises la JSK avec l’USMA, au stade du
1
er
-Novembre de Tizi Ouzou. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous l’avons joint
au bout du fil, pour lui poser quelques questions au sujet de ce rendez-vous qu’il
qualifie d’important et qu’il faudra remporter, même si la mission des Rouge et
Noir s’annonce difficile face à une équipe qui a fait le plein des points à Oran et
dont les joueurs espèrent rééditer l’exploit chez eux devant leurs supporters.
Plus que quelques heures nous sé-
parent de votre prochaine rencon-
tre ; vous sentez-vous prêts pour
ce match ?
Bien sûr que nous le sommes !
Nous avons fourni des eforts tout au
long de la semaine, donc je ne vois
aucune raison pour que nous ne le
soyons pas. Nous avons fait de notre
mieux pour préparer ce rendez-vous
de la meilleure des manières. Les
membres du staf technique ont mis
en place un programme que nous
avons appliqué à la lettre. Il nous
reste une séance à efectuer ce ven-
dredi, pour apporter les derniers ré-
glages, avant de prendre la route de
Tizi où se déroulera notre prochaine
confrontation.
Comment est l’ambiance au sein
du groupe ?
Comme elle l’a toujours été, c'est-à-
dire bonne.
Vous allez afronter la JSK demain
samedi, qu’avez-vous à nous dire à
propos de cette confrontation ?
C’est un match comme tous les au-
tres. Il faut s’attendre à ce que notre
mission soit difcile face à une for-
mation dont les joueurs sont en
pleine confance, après avoir entamé
la nouvelle saison de la plus belle des
manières. Ils ont battu le MCO chez
lui, ils vont donc vouloir enchaîner
une nouvelle victoire. En ce qui nous
concerne, nous aborderons ce match
avec un seul objectif en tête, celui de
le gagner. Nous savons que notre
tâche sera compliquée, mais tout est
possible dabs un match de football.
Pensez-vous que l’USMA a les
moyens de décrocher un succès à
Tizi Ouzou ?
Evidemment que nous pouvons re-
venir à la maison avec les trois points.
En tout cas, sachez que nous allons
défendre nos chances à fond.
Lors de ce match, votre équipe
sera privée de services de plu-
sieurs joueurs. Un mot à propos
de ces absences ?
Tout d’abord, avant de répondre à
votre question, je tiens à leur souhai-
ter un prompt rétablissement. J’espère
qu’ils seront de retour parmi nous le
plus tôt possible. Personnellement,
j’aurais aimé qu’ils soient du voyage.
Le groupe est composé de 25 joueurs,
c’est dire que le coach fnira par trou-
ver les solutions idéales pour les rem-
placer. Etant un cadre de l’équipe, je
ferai en sorte de faciliter la tâche à
ceux qui les remplaceront. Je leur fais
confance, nous pourrons créer un
exploit.
Votre équipe reste sur deux faux
pas de suite, ne ressentez-vous une
pression supplémentaire, avant
d’aborder cette rencontre ?
Non, pour la simple raison que
nous avons assez d’expérience pour
gérer ce genre de situation. Il ne faut
pas oublier ce que nous avons réalisé
ces deux dernières années. Ce groupe
a son mot à dire. Il n’y a pas de crise
et nous allons revenir en force. Ça, je
peux vous l’assurer.
Le match face à la JSK se jouera en
présence du sélectionneur. Ce sera
l’occasion de le séduire, n’est-ce
pas ?
Tout à fait. Pour moi, ce ne sera pas
une première. J’ai 29 ans et je ne res-
sens aucune pression. Au contraire,
savoir qu’il sera dans la tribune of-
cielle me motivera encore plus.
Malgré les deux faux pas concédés
jusque-là, vos supporters n’ont pas
cessé de vous soutenir. Qu’avez-
vous à leur dire ?
Ça m’a fait un énorme plaisir de les
voir nous accueillir chaleureusement
contre l’ESS. Nos supporters savent
que leur rôle est important et que
sans eux, nous ne pourrons rien faire.
Qu’ils sachent que nous pensons à
eux et que nous voulons les rendre
heureux. Qu’ils continuent à nous
encourager. De notre côté, nous fe-
rons le maximum pour leur rendre la
pareille en leur ofrant d’autres tro-
phées à l’avenir.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
Les
membres
de la délégation
passeront la nuitée à
l’hôtel Ittourar
Une fois arrivée à Tizi
Ouzou, le bus de l’USMA se
dirigera à l’hôtel Ittourar,
l’établissement que les res-
ponsables du club ont
choisi pour passer la nuitée
de vendredi à samedi. Les
coéquipiers de Nacer Ed-
dine Khoualed le quitte-
ront vers 16h pour
prendre la direction du
stade du 1
er
-Novem-
bre.
Chafaï ne sera pas du
voyage à Tizi Ouzou
L
e suspense a duré pendant
plusieurs jours, mais
comme attendu, c’est hier
en début de soirée que le
verdict est tombé. Souf-
frant d’une élongation au
niveau de la cuisse contractée lors du
match de la première journée face à
l’ES Sétif au stade Omar-Hamadi,
Farouk Chafaï ne sera pas du
voyage à Tizi Ouzou à la grande dé-
ception d’Hubert Velud. Ce dernier
a émis le vœu de le voir faire le dé-
placement avec ses coéquipiers,
seulement les résultats du dernier
test médical que le défenseur cen-
tral a passé pendant que ses cama-
rades étaient en train d’effectuer
leur avant-dernière séance d’entraî-
nement ont révélé qu’il n’était pas
possible que le joueur formé au
MCA tienne sa place. Les membres
du staff technique devront faire un
choix en faisant confiance soit à Laï-
faoui, soit à Bouchema pour le rem-
placer dans le onze de départ.
Il sera probablement
de retour contre le CRB
Sentant toujours des douleurs au ni-
veau de la cuisse, Farouk Chafaï conti-
nuera à se soigner lors des prochains jours
et pourrait bien fouler de nouveau la pe-
louse du stade Bologhine en début de se-
maine. S’il parvient à le faire, il y a de fortes
chances pour qu’il renoue avec la compétition
officielle à l’occasion du derby contre le CRB
programmé pour le 30 du mois. Un rendez-
vous que le joueur ne veut absolument pas
rater.
Orinel déclare
forfait à son tour
En plus de Feham, Seguer, Ferhat et Chafaï,
un autre joueur a été contraint de déclarer for-
fait hier. Il s’agit d’Akim Orinel. Le milieu de
terrain franco-algérien, titularisé pour la pre-
mière fois sous les couleurs de sa nouvelle
équipe à l’occasion du choc face à l’ESS, ne
sera pas du voyage avec ses coéquipiers. S’il a
été obligé de renoncer, c’est tout simplement à
cause de la forte grippe qu’il a choppée ces
dernières heures. Bien parti pour remplacer
une nouvelle fois Feham, le transfuge de Fre-
jus Saint-Raphaël se contentera donc de sou-
tenir les siens à partir de chez lui, puisque
c’est sur le petit écran qu’il suivra l’affiche de
cette deuxième journée de la Ligue 1 Mobilis.
Velud dispose de trois choix
pour le remplacer
Pour remplacer Akim Orinel, Hubert Velud
dispose de trois solutions vu que Karim Baï-
teche, Hocine El-Orfi et Amar Bourdim peuvent
tenir ce rôle. Le premier cité semble le mieux
indiqué pour entamer la partie dans le onze de
départ. Si les membres du staff technique doi-
vent s’appuyer sur un élément expérimenté, ils
feront probablement confiance à Hocine El-
Orfi. Pour surprendre les Kabyles, l’ex-sélec-
tionneur du Togo jettera dans le bain Bourdim.
Auteur de plusieurs grosses prestations lors
des rencontres amicales disputées en Turquie,
le natif d’El Eulma sera une bonne carte à
jouer. Reste à savoir qu’elle option choisira le
coach usmiste.
Boudebouda
de retour dans les 18
Nous l’avions révélé sur les mêmes co-
lonnes, et c’est hier que notre information
s’est confirmée. Brahim Boudebouda a fait son
come-back dans la liste des 18 après avoir été
sacrifié contre l’ESS. L’arrière latéral gauche se
trouverait même en pole position pour enta-
mer le Clasico dans le onze de départ si Velud
décide bien sûr de repositionner Benmoussa
en comptant sur lui en tant qu’ailer gauche,
soit son poste de prédilection.
Bourdim et Belkhemassa
convoqués pour la première
fois
Les nombreuses absences ont permis à
deux joueurs d’être retenus pour la première
fois en équipe senior. Il s’agir de Amar Bour-
dim et Mohamed Belkhemassa. Le premier a
remplacé Orinel et le second Ferhat. Promus
cet été, ils seront donc du voyage avec le
groupe ce vendredi à Tizi Ouzou.
Adel Cheraki
Haddad a
reporté sa
réunion
avec les
joueurs
C’est à partir du lieu
où il est en train de pas-
ser ses vacances que
Haddad, et lors d’une
discussion téléphonique,
nous a fait savoir qu’il
compte regagner Alger
jeudi pour tenir une
réunion avec les joueurs
avant de rejoindre de
nouveau les membres
de sa famille sur le
Vieux Continent. En fin
de compte, cette entre-
vue n’a pas eu lieu mais
ce n’est pas pour autant
qu’elle n’aura pas lieu.
Selon nos informations,
il se pourrait qu’elle se
fasse lors des pro-
chaines heures.
La liste des 18 :
Zemmamouche,
Berrefane, Meftah,
Boudebouda,
Benmoussa,
Laïfaoui,
Khoualed, Koudri,
Bouchema, El-Orfi,
Laïfa,
Belkhemassa,
Bourdim, Belaïli,
Andria, Nsombo,
Baïteche, Nadji.
Meftah
out à son
tour !
Encore un coup dur pour les
Rouge et Noir ! Mohamed Rabie
Meftah a contracté à son tour
une blessure lors de la séance
d’entraînement d’hier et ne sera
donc pas de la partie demain,
même si Velud espère le récu-
pérer. Formé à la JSK, l’arrière
latéral droit a confié à ses
proches que vu les douleurs
qu’il ressent, ça sera impossible
pour lui de tenir sa place. En-
core un casse-tête pour les
membres du staff technique.
Pour le remplacer dans la liste
des 18, le Français devra faire
appel à un autre jeune promu
cet été, Mohamed Belkhemassa
en l’occurrence.
Ultime
séance,
aujourd’hui à 17h
C’est aujourd’hui que les
Rouge et Noir effectueront leur dernière
séance d’entraînement de la semaine,
comme d’habitude, au stade Omar-Ha-
madi, à partir de 17h. Seuls les 18 élé-
ments retenus y seront concernés. Les
membres du staff technique saisiront
cette occasion pour apporter les
dernières retouches, avant de se
rendre à Tizi Ouzou.
Le départ pour Tizi
Ouzou prévu en début
de soirée
Juste après la dernière
séance d’entraînement de
la semaine prévue à 17h,
la délégation usmiste
prendra la route à des-
tination de Tizi
Ouzou. Les Rouge et
Noir poseront leurs
bagages à leur
hôtel vers 21h.
Après le dîner,
ils regagneront
leurs cham-
bres, afin de
récupérer
leurs
forces.
06
MCA
Coup d’accélérateur
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
À
J-1 du match MC Alger –
ASO Chlef qui rentre dans
le cadre de la deuxième
journée de la Ligue 1 Mo-
bilis et qui se tiendra demain, sa-
medi, au stade Omar-Hamadi de
Bologhine, le Mouloudia peaufne sa
préparation. L’entraîneur Boualem
Charef mise beaucoup sur une vic-
toire, la première de la saison après
avoir essuyé une défaite samedi der-
nier au stade Messaoud-Zeggar d’El
Eulma devant le MCEE. Un échec
loin d’être apprécié par les suppor-
ters et la direction du club. Bref, les
Vert et Rouge se préparent dans la
sérénité totale afn d’être prêts le
jour J. Pour sa part, Charef intensife
le travail pour régler les lacunes
constatées à El Eulma. Parmi elles,
justement, il y a le problème de la
ligne d’attaque qui a montré un vi-
sage peu séduisant lors du premier
match. Au vu des occasions créées
face au MCEE, le Mouloudia devait
logiquement l’emporter n’était ce
manque de réalisme. Boualem Cha-
ref a vite compris le problème. Du-
rant les dernières séances
d’entraînement, il a insisté sur le tra-
vail devant les buts, afn que ses
joueurs retrouvent l’efcacité et
puissent concrétiser les occasions
créées en buts. Il sait bien qu’il fau-
dra se montrer actifs face à une très
solide équipe de l’ASO.
Aouedj, Djallit, Sylla et
Gourmi ne s’entraînent
que devant les bois
Les attaquants sont soumis ces
derniers jours à un travail intense
devant les bois. L’objectif étant de
retrouver l’efcacité que le club a
perdue depuis deux ans. Les
Aouedj, Djallit, Gourmi, le gui-
néen Sylla et même Yachir sont les
principaux concernés. D’ailleurs,
pour la séance d’entraînement
d’avant-hier, ils n’ont travaillé que
devant les flets.
Évacuer la pression
de la Supercoupe
Pour sa part, Boualem Charef a
également multiplié le travail psy-
chologique. Il a constaté que les
joueurs avaient un blocage, dû sans
le moindre doute à la pression terri-
ble qu’ils subissent, notamment de-
puis que le Mouloudia a battu le
voisin et ennemi juré, l’USM Alger
en Supercoupe d’Algérie, le 9 août
dernier à Blida. L’entraîneur a donné
des consignes aux joueurs concernés
et surtout essayé de trouver une so-
lution à ce problème psychologique.
Exercices intensifs
pour Mbingui dans
l’animation du jeu
Samson Mbingui est lui aussi sou-
mis à un travail spécifque, mais pas
devant les bois comme ses cama-
rades. Boualem Charef mise beau-
coup sur l’international gabonais
dans l’animation du jeu ofensif de
l’équipe. Lors des précédentes
séances d’entraînement, notamment
durant la dernière, l’ex-meneur de
jeu de Manga Sport a été soumis à
un travail intensif dans l’animation
du jeu et l’alimentation des atta-
quants par des balles de buts.
Les coups francs de
Hachoud et Zeghdane,
l’autre arme du
Mouloudia
Boualem Charef n’a pas oublié les
coups de pied arrêtés. Il sait que ça
pourrait constituer une arme fatale
des Vert et Rouge face à l’ASO. Sa-
chant que Meziane Ighil préfère par-
fois fermer le jeu à l’extérieur face
aux grandes équipes, Charef sait que
les coups de pied arrêtés et notam-
ment les coups francs peuvent faire
la diférence. Ainsi, les spécialistes
maison, en l’occurrence les latéraux
Abderrahmane Hachoud et Toufk
Zeghdane, ont été soumis, eux aussi,
à un travail intense sur les coups de
pied arrêtés.
Hamza R.
Charef intensifie le travail devant
les buts pour retrouver l’efficacité
Charef intensifie le travail devant
les buts pour retrouver l’efficacité
Charef intensifie le travail devant
les buts pour retrouver l’efficacité
Charef intensifie le travail devant
les buts pour retrouver l’efficacité
Charef intensifie le travail devant
les buts pour retrouver l’efficacité
Charef intensifie le travail devant
les buts pour retrouver l’efficacité
B
oualem Charef prépare active-
ment le match de l’ASO. L’entraî-
neur mouloudéen veut réussir sa
première sortie à Bologhine de-
vant les milliers d’inconditionnels des
Vert et Rouge qui vont envahir le vieux
stade de Saint-Eugène. Il a en effet
réussi à récolter toutes les informations
sur l’équipe chélifienne et surtout son
style de jeu. Donc, Charef ne part pas
vers l’inconnu. Il s’est fondé sur les in-
formations de l’équipe de l’année passée
puisque, lors du premier match ASO –
JSS, dix joueurs avaient fait partie du
onze rentrant. Ceci dit, un seul nouvel
élément a pris part au premier match.
Ce qui a arrangé les affaires de Charef
pour décortiquer le jeu de l’ASO.
Une équipe qui sait
défendre
Parmi les informations récoltées sur
l’équipe chélifienne, c’est qu’elle sait dé-
fendre dans certains stades, comme Bo-
loghine par exemple. Charef a pris en
compte le match aller du championnat,
l’an dernier, lorsque Meziane Ighil avait
verrouillé la défense au Mouloudia qui a
été contraint au partage des points.
L’ASO avait aussi fait des misères à
Boualem Charef la saison passée
lorsqu’il était à l’USMH. Lors du match
aller à Lavigerie, le même scénario s’est
produit. Les Harrachis n’avaient pas pu
marquer face au mur chélifien.
Une stratégie offensive,
mais attention aux
contre-attaques !
Avec toutes les données qu’il a en sa
possession, Boualem Charef a élaboré
une stratégie pour pouvoir battre l’ASO
Chlef. Il a décidé ainsi d’échafauder un
plan offensif pour aller carrément cher-
cher la victoire, tout en se mon-
trant vigilant quant aux
contre-attaques des Chéli-
fiens. Karaoui, Hendou
et même les défen-
seurs ont été avertis
par l’entraîneur
qu’ils doivent se
montrer atten-
tifs. Pour Cha-
ref, à partir du
moment où le
match se dé-
roule à do-
micile, c’est
au Moulou-
dia de faire
le jeu et
d’aller
chercher la
victoire et
ne pas at-
tendre que
l’équipe
chélifienne
commette
des erreurs.
H. R.
Charef a récolté
un maximum
d’informations sur l’ASO
Afin de décortiquer le jeu de son adversaire
Comment se déroule la préparation avant
votre premier match à domicile face à
l’ASO, surtout après la défaite de-
vant El-Eulma ?
On se prépare dans la séré-
nité. C’est vrai, la défaite
face au MCEE nous a fait
beaucoup de mal. On
n’a pas perdu parce
que le MCEE était
supérieur à nous.
Au contraire, je
pense que
nous avons
perdu de
façon stu-
pide. Heu-
reusement,
le Moulou-
dia possède
un bon en-
t r aî neur,
qui a su
nous remo-
biliser. Je
peux vous
dire que cette
défaite nous a
gâché la joie de
la victoire en Su-
percoupe face à
l’USMA. Aussi, il ne
faut pas oublier que le
match que nous avons
disputé face à Dar El Beïda
nous a fait oublier cet échec.
Justement, durant ce match,
les supporters ont exprimé
leur colère…
Oui. Personnellement, je
comprends la réaction des
supporters. Je pense que c’est
de leur droit d’exprimer leur
colère et déception après
une défaite, mais la manière était un peu sévère.
On a besoin d’eux et ils doivent être à nos côtés.
Apparemment, vous avez découvert la pres-
sion du Mouloudia bien assez tôt...
Non, cela ne m’inquiète pas du tout. J’ai connu
la pression au sein d’autres équipes où je me suis
produis. N’oubliez pas que j’ai joué au MC Oran
et à la JS Kabylie. Ce sont de grands clubs aussi et
dans lesquels la pression se fait beaucoup ressen-
tir. Pour moi, ce n’est pas un problème, car je suis
habitué.
Comment appréhendez-vous le match de
l’ASO ?
Ce sera un match très difcile. Nous allons af-
fronter une bonne équipe, qui joue bien. Nous al-
lons tout faire pour les battre. On fera aussi le
maximum pour remporter toutes les rencontres
à Bologhine. Je sais qu’après notre victoire en Su-
percoupe, tout le monde voudra nous battre. Il
faut donc faire très attention.
Y a-t-il un problème en attaque, étant
donné que beaucoup de choses ont été dites
dans ce sens ?
Écoutez ! Ceux qui disent ça se trompent énor-
mément. On a de très bons attaquants, mais le
problème est que les matchs ne se ressemblent ja-
mais. Je ferai de mon mieux pour rééditer le coup
de l’USMA face à Chlef. Ce sera un bon début
pour moi à Bologhine.
L’ASO reste un mauvais souvenir pour
vous…
Oui, je sais. Je n’oublierai jamais ce qui s’est
passé en 2008. C’était ma première saison avec les
seniors du MCO. On avait perdu le dernier
match au stade Boumezrag et c’était notre reléga-
tion en Ligue 2. Ça reste un moment pénible
pour moi. Néanmoins, j’ai réussi à battre l’ASO,
que ce soit avec le MCO ou avec la JSK. J’espère
que je vais marquer lors de ce match. Je profte
aussi de cette occasion pour lancer un appel à nos
supporters pour qu’ils soient nombreux au stade
afn de nous encourager.
Entretien réalisé par
M. L.
Aouedj : «Rééditer le coup
de l’USMA sera mon meilleur
début à Bologhine»
Un
nouveau
barème des
primes
Le conseil d’administra-
tion du Mouloudia d’Alger a
décidé de mettre en place
un nouveau barème des
primes et suspendre celui de
la saison dernière. Ainsi, la
direction réservera des
primes spéciales pour les
matchs derbys et les rendez-
vous importants. Il est à
noter que celle face à l’ASO
Chlef a été fixée à dix mil-
lions de centimes en cas
de victoire.
Le
match des
U21 aura lieu
à Bologhine
Le match des moins de 21 ans qui
se jouera en ouverture entre le Mou-
loudia d’Alger et l’ASO Chlef se tiendra
aussi au stade Omar-Hamadi de Bolo-
ghine. Par le passé, les espoirs du Mou-
loudia disputaient leurs matchs au
stade municipal de Zéralda. Cette fois-
ci, les rencontres des U21 auront lieu
à Bologhine. Une bonne chose pour
eux de se produire devant leurs
supporters. Le coup d’envoi
est prévu à 15h.
07
MCA
Coup franc
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
L
e président du conseil d’admi-
nistration de la SSPA/MCA,
Hadj Taleb, est sorti de son
mutisme, hier, en démentant
formellement les informations qui cir-
culent dans l’entourage du club, faisant
état de l’éventuelle éviction de l’entraî-
neur en chef, Boualem Charef. Le pré-
sident du Mouloudia d’Alger est plus
que jamais décidé à faire confance à
Charef, connaissant ses bagages. C’est
ce qu’il nous a déclaré hier : «Je me de-
mande d’où sortent ces informations.
Sincèrement, je n’arrive pas à com-
prendre. Boualem Charef a toute notre
confance. Je vous jure que personne
ne pourra l’enlever de son poste, même
s’il perd trente matchs. Que les Mou-
loudéens soient rassurés. Il restera avec
nous.»
«Cet entraîneur est un
véritable génie, nous ne
l’avons pas ramené pour
une seule rencontre»
Hadj Taleb n’a pas manqué l’occa-
sion d’encenser encore plus son entraî-
neur. Il estime que Charef est un génie.
Cela est tout à fait logique lorsqu’on
voit ce qu’il a réalisé avec l’USM El
Harrach, et avec un petit budget par rapport à
celui du Mouloudia. Il a déclaré à ce sujet :
«Charef est un véritable génie. Il a fait ses
preuves par le passé et tout le monde connaît
ses capacités. Il faut que tout le monde sache
que nous n’avons pas engagé Charef unique-
ment pour un match (ndlr : la fnale de la Su-
percoupe d’Algérie) ou bien pour le limoger
après une première défaite en championnat.
Non, jamais. On ne fera pas ça. Charef sait
qu’il a notre confance et nous, les dirigeants,
on le soutient à fond.»
«Tout le monde connaîtra la
valeur de son travail d’ici
deux ans»
Hadj Taleb est confant que le travail de
Boualem Charef va fnir par payer, seulement
pas dans l’immédiat. C’est à l’instar des grands
clubs européens qui sont actuellement en
construction. Le président mouloudéen dira :
«Le travail de Boualem Charef va fnir par
payer. J’en suis persuadé. Tout le monde est
d’accord, et c’est pour cela qu’il a notre
confance. Tous les Mouloudéens vont connaî-
tre la véritable valeur du travail efectué par
Charef d’ici quelque temps, peut-être dans
deux ans. C’est un travail à long terme qu’il est
en train d’efectuer. On le soutient, alors je de-
mande aux gens de se montrer patients et de le
laisser travailler dans la sérénité.»
«Avec lui on jouera les
premiers rôles, même sur la
scène continentale»
Pour le premier responsable mouloudéen,
les Vert et Rouge vont retrouver le sommet de
la gloire du football africain d’ici peu de
temps. Alors que le club n’a plus remporté de
Coupe africaine depuis 1976, il aspire renouer
avec ce sacre. Hadj Taleb est confant : «On
sait que le travail de Boualem Charef va payer.
Je suis sûr aussi qu’avec lui, le Mouloudia re-
trouvera le sommet de la gloire du football
africain. Je reste persuadé que le Mouloudia va
dominer le football continental d’ici peu de
temps. Je demande encore une fois aux Mou-
loudéens de se montrer patients.»
«Hariti est le premier
responsable, il a le droit de
demander des comptes mais
dans les règles »
Concernant la polémique qui a été déclen-
chée entre Hariti et Charef par des personnes
qui gravitent dans l’entourage du club, Hadj
Taleb a tenu à mettre un terme aux rumeurs et
aux ragots. Le premier responsable moulou-
déen nous a déclaré : «Hariti est le premier
responsable (ndlr : il occupe le poste de direc-
teur général de la SSPA/MCA), il a donc le
droit de demander des comptes à tous les em-
ployés de la société. C’est tout à fait logique,
seulement dans les règles. Je ne vois pas com-
ment on a osé parler d’un problème entre
Charef et Hariti.»
«Hariti et Charef ont
d’excellentes relations, il y a
des gens malintentionnés qui
veulent nuire à leur entente»
Toujours à propos de cette afaire, Hadj
Taleb déclare que les relations
entre Hariti et Charef sont bonnes
: «Hariti et Charef ont d’excellentes
relations. Il y a des gens malinten-
tionnés qui veulent semer la ziza-
nie. Je les connais, ces gens-là, et je
vais bien m’occuper d’eux au mo-
ment venu. Qu’ils laissent le Mou-
loudia travailler dans la sérénité.»
«Le match de Chlef
est important, mais
pas déterminant»
Pour ce qui est de la rencontre
de demain prévue au stade Omar-
Hamadi de Bologhine face à l’ASO
Chlef, Hadj Taleb pense que c’est
un match important pour le club,
mais pas déterminant. Voici son
point de vue : «Le match contre
l’ASO est important. Il faut qu’on
gagne, puisque ce sera à domicile.
Mais il faut savoir que ce n’est pas
un match déterminant. Les
joueurs sont bien préparés et déci-
dés à sortir le grand jeu pour bat-
tre Chlef. S’ils me font plaisir sur
le terrain je leur ferai plaisir à mon
tour (ndlr : Hadj Taleb sous-en-
tend la prime).»
«Manga Sport fera un stage
ici et nous allons signer un
partenariat»
Avant de conclure l’entretien avec lui, nous
avons demandé à Hadj Taleb les détails de la
visite du président de Manga Sport à Alger,
après la libération du milieu de terrain gabo-
nais, Samson Mbingui. Le président moulou-
déen n’a pas trouvé d’inconvénient à nous
informer : «Une délégation de Manga Sport
est venue Alger. Il y avait le président, le secré-
taire et le trésorier. On a alors visité le com-
plexe d’Aïn Témouchent qui a beaucoup
impressionné les Gabonais. Ils feront un stage
de dix jours à Aïn Témouchent et il devrait en
principe y avoir un match amical face au
Mouloudia. Par ailleurs, je vous annonce que
nous allons prochainement signer un contrat
de partenariat avec Manga Sport pour échan-
ger les joueurs.»
Propos recueillis par
M. L.
Hadj Taleb : «Je vous jure que personne
n’enlèvera Charef, même s’il perd 30 matchs»
L’ASO, un match spécial
pour Mbingui…
l
Le match de demain face à
l’ASO Chlef à Bolo-
ghine sera spécial
pour l’international gabonais,
Samson Mbingui. L’ex-milieu
de terrain de Manga Sport
avait failli rejoindre les Lions
du Chélif. Il a même tenu son
invitation entre les mains,
mais fnalement il est resté au
Gabon. Le président de Manga
Sport avait en efet refusé de le
libérer au proft du pensionnaire
de la Ligue 1 Mobilis.
… et une revanche
à prendre pour Aouedj
l
Outre le Gabonais Mbingui, il
y a aussi Sid-Ahmed
Aouedj pour qui cette
rencontre sera encore plus parti-
culière. Le natif d’Oran n’a tou-
jours pas oublié le fameux
match de 2008 devant l’ASO
au stade Boumezrag de Chlef,
lors duquel les Lions du Ché-
lif avaient battu son équipe, le
MCO, et cette dernière a été
rétrogradée en Ligue 2. C’était
la première saison de Aouedj
avec les seniors du MCO, qui
reste d’ailleurs un mauvais souve-
nir pour lui. Aujourd’hui, alors qu’il
est au MC Alger, il veut à tout prix
battre l’ASO et surtout marque
À
l’approche du match MCA –
ASO pour le compte de la
deuxième journée de la
Ligue 1 Mobilis à Bologhine, une
réunion de sécurité a eu lieu
hier pour l’organisation de
cette confrontation, qui a re-
groupé des responsables de la
sûreté de Bab El Oued, le di-
recteur du stade Malek Abde-
rahmane et les dirigeants du
Mouloudia. Des mesures ont
été prises pour le bon dérou-
lement de cette rencontre. Par
ailleurs, on croit savoir qu’un
dispositif sécuritaire assez im-
pressionnant sera instauré de-
main à Alger et sur les chemins qui
mènent vers le stade Omar-Hamadi.
Cette décision a été prise par les ser-
vices de sécurité, du moment qu’il s’agit
du premier match du Mouloudia à domicile.
Il faut donc s’attendre à ce qu’il y ait une
affluence record au stade.
Les mineurs seront
interdits d’accès
et une fouille minutieuse
instaurée
Dans le même cadre, les mineurs seront
interdits d’accès aux tribunes. Une pièce
d’identité sera exigée pour y accéder. Les
moins de 18 ans n’ont aucune chance d’as-
sister à la partie et devrait suivre le match
sur le petit écran en direct. Par ailleurs, une
fouille minutieuse sera instaurée aux portes
de cette unité. Toutes sortes de fumigènes
et d’armes blanches ne passeront pas.
La vente des tickets
à 10h
Afin d’éviter l’anarchie, la vente des
tickets se fera le matin du match, aux gui-
chets du stade Omar-Hamadi de Bologhine,
à 10h. Le prix de l’unité a été fixé à 300 di-
nars.
Les portes du stade
seront ouvertes à 13h
Les portes de cette enceinte s’ouvriront
à 13h, pour que l’entrée des supporters se
fasse dans le calme et sans qu’il y ait
d’anarchie, à l’image de la saison passée.
Cette fois-ci, ça ne devrait pas se repro-
duire.
800 places pour les
Chélifiens
Quant au quota réservé aux Chélifiens,
ces derniers auront 800 places et les tickets
se vendront aux guichets du stade. Une
porte spéciale sera mise à leur disposition
pour y accéder. Ils auront la même tribune
qui a été réservée aux visiteurs la saison
dernière, à savoir le petit virage.
H. R.
C’est le premier match du Mouloudia à domicile
Un dispositif sécuritaire impressionnant
Manga
Sport sera en
Algérie à la fin
décembre
Après avoir visité le complexe Amar
Oucief d’Aïn Témouchent, la délégation
gabonaise a donné son accord pour y ef-
fectuer un stage de préparation. La direc-
tion du Mouloudia a donc fait le
nécessaire pour prendre en charge ce re-
groupement d’une dizaine de jours.
Selon nos informations, l’équipe de
Manga Sport sera à Alger en fn dé-
cembre, avant de rallier Aïn Té-
mouchent, éventuellement
par bus.
Charef
veut un match
amical pour
préparer la Coupe
d’Afrique
Par ailleurs, Boualem Charef a demandé
ofciellement à la direction du Mouloudia
de programmer un match amical face à
Manga Sport, éventuellement à Aïn Témou-
chent. La décision de Charef est justifée par
le fait de vouloir donner la chance à ses
joueurs de bien préparer la Coupe de la
confédération africaine. Manga Sport n’af-
frontera pas uniquement le Mouloudia
d’Alger en amical, puisque la direction
du Doyen compte lui programmer
deux autres matchs contre des
clubs de l’Ouest du pays.
M. L.
08
MOB Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
A
près la retentissante
victoire réalisée
vendredi passé face
au NAHD, le MOB
s’apprête à accueil-
lir ce week-end la JS Saoura pour le
compte de la deuxième journée de la
Ligue 1 Mobilis dans un match qui
s’annonce intéressant pour les
hommes d’Abdelkader Amrani pour
leur première sortie de la saison de-
vant leur public, très curieux de dé-
couvrir le nouveau visage de son
équipe. Pour les Mobistes, il s’agira
tout simplement de confrmer la très
belle performance de la première
journée en enchaînant avec un
deuxième succès qui donnera au
groupe plus de confance et qui lui
permettra de poursuivre son chemin
avec sérénité.
Le 4-3-3, le schéma
le plus adéquat, mais rien
n’est figé
Pour ce faire, Abdelkader Amrani a
essayé de mettre en place tout au
long de la semaine le dispositif tac-
tique qui sied le mieux à son équipe,
et le plus adéquat pour contrer cette
formation de la Saoura qui a laissé
une forte impression lors de son pré-
cédent match face à l’ASO. Fidèle à
son schéma préféré, le coach évo-
luera très probablement avec un 4-3-
3, avec deux récupérateurs, un
milieu ofensif tournant et trois atta-
quants, dont deux sur les couloirs et
un en pointe. Un dipositif qui peut
se transformer à tout moment en 4-
5-1 en cas de nécessité, surtout
quand on aura besoin de bloquer les
issues pour l’adversaire et de l’empê-
cher de développer son jeu.
Retour
de Rahal et Sidibé
En cette occasion, le staf technique
va bénéfcier du retour de deux
joueurs et pas des moindres,
puisqu’il s’agit de Rahal et de Sidibé,
deux éléments très précieux dans
l’entrejeu. Le premier cité était sus-
pendu face au NAHD à cause d’une
sanction qu’il a traînée depuis le
précédent exercice et qu’il vient
donc de purger. Quant au Malien, ce
dernier était blessé au genou et a été
contraint de faire l’impasse sur le
premier match du championnat.
Entre Rahal, Dahouche et
Sidibé, le casse-tête du
coach
«Abondance de biens ne nuit pas»,
dit l’adage, mais Amrani sera tout de
même face à un véritable casse-tête
pour choisir ses deux récupérateurs
dans l’entrejeu entre Rahal, Da-
houche et Sidibé. On sait qu’il a une
préférence pour Sidibé, et l’on sup-
pose par conséquent qu’il doit sacri-
fer l’un des deux autres qui n’ont
pourtant pas grand-chose à envier
au Malien, surtout après la belle
prestation de Dahouche contre le
NAHD et le bon rendement de
Rahal face à Amizour. Le coach a
certainement déjà son idée, mais il
ne devrait trancher la question
qu’aujourd’hui.
Des surprises
dans la liste des 18
Contrairement à la saison passée où
Amrani ne cessait de se plaindre du
manque d’efectif en raisons des
nombreuses défections qu’il enregis-
trait chaque week-end pour difé-
rentes raisons, ce début de saison
s’annonce plutôt dans de meilleures
conditions, du moins jusque-là,
même si l’on déplore déjà quelques
blessés, heureusement sans gravité.
De toutes les manières, Amrani ne
sera pas embêté ce samedi, ni pour
composer son onze, ni pour établir
la liste des 18 où l’on s’attend à
quelques surprises, plus particulière-
ment en attaque où beaucoup de
postulants à une place dans ladite
liste se bousculent au portillon.
Attention à la Saoura !
Cela dit, il faut savoir que le pro-
chain adversaire du MOB sera dur à
cuire, il ne faut surtout pas le sous-
estimer. L’équipe d’Alain Michel
vient de tenir en échec l’ASO Chlef
sur le terrain de ce dernier, elle a
même laissé échapper une victoire
certaine dans un match qu’elle avait
dominé de bout en bout. D’ailleurs,
à la fn de la rencontre, Meziane
Ighil, le coach chélifen, avait re-
connu la supériorité de la Saoura en
déclarant que le match nul était un
exploit pour son équipe et que la JSS
méritait mieux. La JSS d’Alain Mi-
chel est une équipe qui ne viendra
pas en touriste et qui ne se contente
pas de défendre non plus. Elle va
certainement oser devant et il va fal-
loir être très vigilant.
F. N.
A
la veille de la réception
de la JS Saoura, Abdel-
kader Amrani a tenu à
insister sur le fait que
c’est loin d’être une par-
tie de plaisir pour son équipe qui sera
afrontée à une très belle formation
qu’il a déjà vue à l’œuvre samedi der-
nier sur le terrain du stade Boumez-
rag de Chlef. Toutefois, face à
l’engouement des supporters et à la
pression qui est montée d’un coup, il a
tenu à préciser : «C’est certainement
un match très important pour nous,
car les points en début de saison comp-
tent beaucoup, c’est aussi un match très
difcile, mais il n’est pas décisif, nous
sommes encore en début de champion-
nat, une période de rodage pour toutes
les équipes.»
«Ce n’est pas un match
spécial pour moi, il ne vaut
pas plus de trois points»
L’adversaire de son équipe n’est autre
que le club qui l’avait limogé la saison
passée après une journée seulement,
un limogeage qu’Amrani avait du mal
à digérer à l’époque après tout le tra-
vail qu’il avait accompli là-bas. Est-ce
un match spécial pour lui ? «Non, ré-
pond-il, ça reste un match ordinaire
pour moi, qui ne vaut pas plus de trois
points, j’ai déjà oublié cette histoire.» Il
est à noter que c’est la deuxième fois
que le coach béjaoui croise la Saoura
après l’avoir quitté pour le MOB,
c’était lors de la phase retour de la sai-
son dernière.
«Il va falloir savoir gérer les
différentes phases de jeu»
Amrani, comme il nous l’a fait savoir,
va beaucoup insister sur la vigilance
et sur la nécessite de rester concentré
tout au long des 90 minutes de jeu. La
clé de la rencontre pour lui, ça va être
la capacité de son équipe à gérer les
diférentes phases de jeu. «Nous allons
jouer contre une bonne équipe, qui est
un bon milieu de terrain qui fait bien
circuler le ballon. Il y aura des hauts et
des bas durant cette rencontre et l’as-
tuce consiste à savoir gérer les débats et
les diférentes phases de jeu, il faut être
vigilant, ne surtout pas sous-estimer
l’adversaire et rester concentré jusqu’au
coup de sifet fnal», souligne-t-il.
«Je connais bien les joueurs
de la Saoura»
Le premier responsable technique du
MOB sait à quoi s’en tenir ce samedi.
Apparemment, il a une très bonne
idée de son adversaire du jour, non
seulement pour l’avoir supervisé sa-
medi dernier face à l’ASO, mais aussi
parce qu’il connaît bien les joueurs de
la JSS. «Je connais assez bien certains
joueurs de la Saoura, certains je les ai
eus sous ma coupe quand j’étais là-bas,
d’autres je les ai connus ailleurs. Ça va
certainement m’aider, mais comme on
le sait, le football n’est pas une science
exacte», fait-il remarquer, en ajoutant
: «Il faut faire très attention, car la
JSS ne va pas se contenter de dé-
fendre, ils vont essayer de nous
provoquer et de nous surpren-
dre, ils en ont les moyens.»
«Les points du début
de saison sont les
plus importants»
Le coach a bien évidem-
ment très envie de gagner
ce deuxième match du
championnat, car il sait que
cela permettra à son équipe
de se rassurer et d’avoir plus
de confance en elle, sans ex-
clure l’importance des points de
ce début de saison qui sont, selon
lui, les plus importants, «pas mainte-
nant, mais au décompte fnal. Alors, il
faut surtout éviter de perdre des points
à domicile». «L’autre objectif, poursuit-
il, «c’est d’essayer de maintenir le cap en
restant sur cette bonne dynamique qui
anime le groupe en ce moment».
«J’ai fait tourner
l’effectif face à Amizour»
Concernant le match amical disputé
avant-hier face à l’USO Amizour,
Amrani nous a indiqué que «le but
était de faire tourner l’efectif en don-
nant du temps de jeu aux remplaçants
et à ceux qui n’ont pas joué face au
NAHD. Il faut que tout le monde soit
compétitif et prêt à n’importe quel mo-
ment». En fn, le coach mobiste a in-
diqué que l’absence de Mansouri ne
l’inquiète pas trop : «Je crois que nous
avons d’autres bonnes solutions.» Le
coach faisait certainement allusion à
Rahmani qui a été aligné mardi d’en-
trée face à Amizour, car c’est certaine-
ment lui qui gardera les bois du MOB
ce samedi.
F. N.
Amrani «L’objectif est de rester
sur cette bonne dynamique»
Amrani en colère
contre Mansouri
Blessé face au NAHD, le
gardien de but Smaïl Man-
souri était resté à Alger, le
week-end dernier, pour pas-
ser des examens, afn de dé-
terminer la nature de sa
blessure. Le portier mobiste
était régulièrement en
contact avec ses responsables,
mais depuis quatre jours, il
n’a plus donné signe de vie.
Toutes les tentatives de le
joindre étaient vaines. Son té-
léphone était apparemment
tout le temps éteint, selon les
responsables du club. Abdel-
kader Amrani, très en colère
contre son gardien, a déclaré :
«Ce n’est pas un comporte-
ment professionnel !»
Un milliard dans les
caisses
Les caisses du MOB vien-
nent d’être renfouées par une
conséquente rentrée d’argent
qui s’élève à un milliard de
centimes. C’est le CSA, le
club amateur, qui vient de re-
cevoir une subvention des
autorités locales qui a trans-
féré cette somme directement
dans les caisses de la SSPA,
nous a fait savoir le président
Arab Benaï.
Le prix des billets
d’accès aux tribunes
couvertes revus à la
baisse
Le prix des billets des tri-
bunes couvertes a été fxé,
comme on le sait, à 450 DA,
mais sous la pression des
supporters qui ont envahi
hier le bureau de la direction,
ce prix a été revu à la baisse.
Désormais, l’entrée est fxée à
400 DA.
Amrani
a supervisé
la JSS face à l’ASO
Abdelkader Amrani n’a pas besoin
qu’on lui fle des tuyaux sur son prochain ad-
versaire, ni qu’on lui donne des informations
sur son dernier match contre Chlef. Car le coach
mobiste a assisté à cette rencontre, il était dans la
tribune ofcielle du stade Boumezrag d’où il a su-
pervisé la JSS. Etant donné que le MOB avait
joué vendredi contre le NAHD, l’entraîneur bé-
jaoui n’a donc pas raté l’occasion d’aller assis-
ter le lendemain à cette rencontre et
prendre des notes précieuses sur cette
équipe de la Saoura qui lui a
laissé de très bonnes im-
pressions.
Un match spécial
pour Hamzaoui
et Amarni
Le prochain
match face à la
JSS sera parti-
culier pour les
deux joueurs
Hamzaoui et
Amarni en ce
sens qu’ils ont
tous deux
porté, dans
passé récent,
les couleurs de la Saoura. Les
deux éléments nous ont indiqué
que c’est toujours un plaisir de
retrouver leurs ex-, mais ils lais-
seront leurs sentiments dans le
vestiaire.
Hamzaoui a ressenti
des douleurs au genou
Lors de la séance d’entraîne-
ment d’hier, Hamzaoui a res-
senti quelques douleurs au
genou et avait un peu du mal à
se concentrer sur son travail.
Mais apparemment, le joueur
n’a rien de grave, apprend-on
auprès du staf médical.
«Ce n’est rien, je serai
présent contre
les Sudistes»
Approché par nos soins à l’is-
sue de ladite séance, Hamzaoui
nous dira que ce ne sont que de
petites douleurs sans gravité.
«Ce n’est rien, ça ne va pas m’em-
pêcher de jouer ce samedi, je se-
rais présent face à la JSS», nous
a-t-il fait savoir.
F. N.
Hlalchi
au sifflet
La Ligue de football pro-
fessionnel a désigné l’arbitre
Hlalchi pour diriger le match
entre le MOB et la JSS. Il sera
assisté de Brahim et Dou-
lache alors que le qua-
trième arbitre est
Bahloul.
On prépare la JSS
09
USMH
Coup tordu
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
Pour cette seconde journée du
nouvel exercice, vous allez af-
fronter le MCEE. Comment se
présente pour vous ce match ?
C’est une rencontre qui a ses ca-
ractéristiques. L’USMH et le
MCEE sont deux clubs qui se
connaissent parfaitement et qui
comptent beaucoup sur la valeur
du groupe. Je pense que ce match
sera très disputé et en même
temps indécis.
Mais il faut tout de même recon-
naître qu’il existe une diférence
entre les deux équipes surtout du
point de vue expérience…
Certes, l’expérience est un paramè-
tre non négligeable dans ce genre
de matches, mais nous aussi nous
avons nos atouts pour les contre-
carrer. Personnellement, je reste
confant en nos capacités.
Peut-on savoir comment vous
allez les contrecarrer ?
Notre équipe est jeune et grâce à
notre fougue, nous allons leur
mener la vie dure. Ce qui est sûr,
c’est qu’on ne va pas les lâcher.
Maintenant il faut savoir aussi
qu'on ne se sent pas plus forts que
les autres clubs. El Eulma reste El
Eulma, mais il n'y a que le terrain
qui détermine la valeur d'une
équipe.
Cette confrontation attire beau-
coup de supporters. Qu’en pen-
sez-vous ?
C’est motivant de jouer devant une
grande afuence. Je souhaiterais
que le fair-play règne dans les tri-
bunes. Entre joueurs, on est
comme des frères. J'espère que ce
sera de même dans les gradins. Le
groupe est prêt et les joueurs sont
tous confants.
Un dernier mot ?
J’espère que ce match USMH-
MCEE se déroulera dans un grand
fair-play. Je pense que les deux for-
mations feront le maximum pour
s'adjuger les trois points. Nous sa-
vons que ce sera difcile, mais je
pense que nous avons les moyens
de réussir un bon résultat.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine RATNI
USMH- MCEE reprogrammé
au stade du 1er-Novembre
L
a rencontre
USMH-CABBA
aura lieu, fnale-
ment, au stade
Lavigerie et non
au 20-Août, comme nous l’a
annoncé avant hier une
source proche de la Ligue de
football professionnel. Ce
changement de programma-
tion a été décidé hier matin,
après l'achèvement des tra-
vaux dans les gradins du
stade 1er-Novembre et sa ré-
ception par les autorités de
la commune de Mohamma-
dia, d'où leur présence hier
matin au stade du 1er-No-
vembre. Sitôt réceptionné, la
LFP en a été informée. Il ne
restait à l'instance gérante de
la compétition nationale,
qu'à reprogrammer le match
au stade du 1er-Novembre
d'El Harrach.
Boumechra :
«Jouer à Lavigerie
est un avantage
psychologique»
Après avoir afché leur
crainte de jouer tous les
matches sur un terrain autre
que celui du stade Lavigerie,
les joueurs et en premier,
ont été ravis d’apprendre
que cette confrontation ait
été reprogrammée au stade.
«Tous les joueurs sont prêts à
se donner à fond pour arra-
cher les trois points qui sont
impératifs pour nous. Le fait
de jouer au stade Lavigerie
est un avantage, cela nous
convient bien parce que nous
y avons aussi nos repères. Il y
a aussi le fait que nous allons
jouer devant notre grand et
cher public. C'est un avan-
tage psychologique par rap-
port à notre adversaire. Par
conséquent, je pense qu'on a
autant, sinon plus d'atouts
pour gagner ce match.»
N.R.
A la veille du match USMH-MCEE
Gagner pour répondre
aux sceptiques
Cette deuxième journée du championnat, nous ofre un
plateau de choix avec un certain USMH-MCEE. Un
match chaud qui drainera à coup sûr la grande foule
parmi les supporters de l’USMH. Ce rendez-vous entre
deux grandes équipes, qui ont de par leur passé une his-
toire dans le football algérien, constituera sans conteste
l’une des grandes afches, mais aussi l’une des grandes
attractions de cette journée. Bien qu'ils évoluent à domi-
cile les Jaune et Noir ne partent pas favoris d’avance dans
cette confrontation. Les Eulmis pour qui, ce match est
un déplacement se contenteront d’un nul. Par consé-
quent, on peut dire qu'ils joueront avec moins de pres-
sion que leurs adversaires. Donc du point de vue
psychologique, les visiteurs entameront la rencontre avec
un avantage certain. Par ailleurs, si cela peut constituer
un avantage pour la formation du MCEE, il faut s'atten-
dre à une forte réaction des Harrachis qui sont tout à fait
capables de faire mal face à n’importe quelle équipe. En
tout cas, c'est ce qui ressort de la discussion que nous
avons eue avec certains joueurs et membres du staf
technique.
Mebarki : «On fera plaisir
à nos supporters»
Par rapport aux déclarations des joueurs à la veille de ce
rendez-vous, on suppose que le groupe est déterminé à
s’imposer. Pour cela, cette confrontation sera un déf
pour l'ensemble des joueurs de l’USMH qui veulent ga-
gner et prouver que l’équipe n’a rien perdu de sa valeur.
C’est aussi l’avis de certains joueurs comme Mebarki :
«Cette rencontre est ordinaire. Jouer face au MCEE est très
motivant mais pas au point d’en faire une montagne.
Certes, l’adversaire est une grande équipe mais on va tout
faire pour arracher les trois points. On ne doit pas oublier
qu'on joue à domicile et devant nos supporters qui atten-
dent de nous un succès. J'espère que ce rendez-vous sera
un modèle de fair-play, tant sur le terrain que dans les gra-
dins. Nous, joueurs de l'USMH, sommes décidés à réaliser
un bon coup. Nous aurons le soutien de nos supporters. Ce
sera un apport non négligeable et nous ferons le maximum
pour leur faire plaisir.»
N.R.
Iaïche exhorte ses poulains à jouer sans pression
Lors de la séance d’entraînement qui s’est déroulée hier,
Iaïche a entamé son travail par une petite réunion avec
l’ensemble des joueurs. A la veille de cette confrontation
que l’on présente comme le sommet de cette seconde
journée, le coach harrachi a voulu éviter que la pression
pèse sur le dos de ses poulains. Il leur dira en substance :
«Le MCEE ou une autre équipe, ce match sera comme
tous les autres. Il n’a rien de particulier. Prenez du plaisir
en jouant comme vous avez l’habitude de le faire et je suis
sûr que vous allez réussir.»
Il leur a demandé de jouer sans pression, pour éviter la
déconcentration dans ce match contre le MCEE qui s’an-
nonce important pour la suite du parcours. Selon le
coach, le match se jouera sur le plan tactique et psycho-
logique et que l’équipe qui saura maîtriser ses nerfs et qui
est bien appliquée sur le terrain, l’emportera.
Tiaiba et Laribi devront attendre
encore
Concernant le cas de certaines nouvelles recrues, à sa-
voir Tiaiba et Laribi, ils attendent toujours un signe du
coach, pour les faire participer dans les matches ofciels.
Si pour le premier, son cas est clair, puisque cela est dû à
un retard sur le plan physique compétitif, quant à Laribi
cet ex-joueur de la JSMB est victime de la concurrence.
A son poste, la présence d’un élément confrmé comme
Ziane cherif ou Mazari fait que Iaïche est souvent
contraint d’aligner ce duo.
Bechouche : «Attention au MCEE»
«Des matches comme celui face au MCEE, nécessitent une
débauche d’énergie importante et de ce fait tous les joueurs
doivent se transcender. Cela dit, n’oublions pas que l’équipe
d’El Eulma reste sur une bonne performance à domicile,
contre le MCA. Donc, on s’attend à une réaction de la part
de ces joueurs nous dira l’ancien défenseur de l’USMH
dans les années 80». Avant d’enchainer : «Afronter la for-
mation du MCEE ne sera pas une mission facile pour
nous, d’autant que cette équipe compte bien enchaîner
avec un autre succès. Donc elle viendra pour arracher un
bon résultat. De notre côté, on sait ce qui nous attend.
C’est à nous de savoir comment gérer le match. Personnel-
lement, je suis confant quant aux capacités du groupe.
L’avenir de l’équipe nous intéresse tous, y compris les sup-
porters qui, j’espère, seront présents en force.»
N.R.
«C’est un match ordinaire»
Keniche reconduit
Pour avoir fourni une
prestation convaincante
contre le RCA, il est en
train de s’imposer de ma-
nière indiscutable au sein
de l’équipe. De ce fait, il
pourrait bien être titulaire
demain face au MCEE.
Abid en joker
L'attaque ne devrait subir
aucun changement, elle
sera composée de Bena-
chour et de Frioui, qui ont
formé le duo d’attaque
contre l’Arbaâ. Par ail-
leurs, Abid sera sans
doute utilisé comme joker
lors de ce match. Le duo
précité sera épaulé par
Mebarki et Boumechra,
pour les alimenter en
bons ballons.
Medane la
surprise
A moins que l’entraîneur
n’ait une autre idée, lui qui
est toujours imprévisible
dans ses choix, il faut
peut-être s’attendre à des
surprises. On pense no-
tamment au choix de Me-
dane, qui est en train de
réaliser de très belles pres-
tations dans les matches
amicaux où il s’est illustré.
Il faut donc s’attendre à ce
que l’entraîneur décide de
lui donner sa chance.
«Par notre fougue,
on leur mènera
la vie dure»
Hetabi
Lakhdari : «On n’ira pas dans
la peau d’une victime»
Avez-vous repris tous vos moyens après cette blessure ?
Oui, je me suis donné le temps nécessaire pour récupérer et
celle-ci est venue au mauvais moment, quand on s’apprêtait à
commencer l’exercice, c’était dur pour moi. Après un mois et
demi de travail, j’ai raté l’ouverture, mais il fallait rester au
repos pour ne pas aggraver ma blessure musculaire. Main-
tenant, je me suis complètement remis et ne pense qu’à la
compétition.
Rater le premier match peut vous coûter votre place de
titulaire, n’est-ce pas ?
L’entraîneur connaît la valeur de chacun et il est libre de
ses choix, il y a une grande concurrence entre les joueurs
et la saison sera longue et chacun aura l’occasion de prou-
ver ses qualités ; pour moi, j’essaie de me préparer sans
trop penser à ça, en attendant de prendre ma place et
défendre les intérêts de l’équipe.
C’était une semaine difcile pour vous après le
match nul concédé à domicile, n’est-ce pas ?
C’est vrai, car on espérait gagner et le match nul
reste un mauvais départ pour nous, c’est pour cette
raison que tout le monde travail en silence mais avec
une grande concentration pour rectifer nos erreurs
car on n’a plus droit à d’autres bévues prochainement
si on veut jouer les premiers rôles et bien démarrer.
L’équipe sera-t-elle plus à l’aise à l’extérieur ?
On sera mis à une épreuve difcile, surtout
devant un adversaire qui veut gagner son pre-
mier match de la saison ; on est conscients
de la difculté de notre mission, mais dé-
terminés à jouer à fond nos chances, on
ne sera pas à l’aise dans ce match, mais il
faut montrer un tout autre visage pour
faire plaisir à nos supporters.
La défense aura beaucoup afaire
dans ce match…
Assurément, l’adversaire fera tout
pour gagner et la défense doit se
montrer très ferme et solide en
même temps, on a un grand rôle à
jouer dans ce match pour ne pas en-
caisser, mais les autres comparti-
ments doivent aussi faire leur travail
car on ne se contentera pas de défendre
seulement, on doit répliquer et inquiéter
aussi l’adversaire.
Vos supporters attendent un bon ré-
sultat…
C’est normal, ils sont ambitieux
cette saison, et il faut qu’ils sachent
qu’on ira pas là-bas dans la peau
d’une victime, on jouera à fond
nos chances pour réaliser une
belle performance pour prouver
que le premier résultat n’était
qu’un accident de parcours.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
Départ sur Alger aujourd’hui
Ighil a fait
ses choix
L
es dernières 48 heures de travail étaient sufsantes à Ighil
pour opérer des changements en prévision du match de ce
samedi. En faisant tourner son efectif durant la semaine
dans un match d’application où il a incorporé les rempla-
çants, le coach a pris note sur les éléments qui n’ont pas
joué le dernier match, et tout porte à croire qu’il fera
deux ou trois changements par rapport au premier match, sans ou-
blier les remaniements tactiques pour renforcer le milieu qui n’a pas
donné satisfaction à l’entame du championnat. Il s’est longuement
adressé à ses joueurs pour leur remonter le moral, notamment avec
ceux qui ont connu une baisse de niveau. Le match de demain sera
extrêmement difcile pour les deux formations et le driver ne veut
pas perdre ce duel, qui aura assurément un impact négatif sur le moral
du groupe et sur les supporters, lesquels n’ont pas aimé le rendement
de l’équipe lors du premier match.
Par A. F.
Daïf restera dans
les buts
D’après les dernières séances de travail, il
n’y aura pas de changements dans les bois de
l’ASO. En efet, Amara Daïf gardera sa place de titu-
laire et aura une autre occasion pour consolider sa
place, car il sait qu’en cas de faux pas cette fois, il devra
céder sa place pour
Salhi, lui qui était le
keeper numéro 1
l’an dernier.
Lakhdari comme
défenseur
supplémentaire
Le technicien n’a pas encore tranché sur le dis-
positif à aligner dans ce match, soit en incorporant
Badarou, Zaoui et Lakhdari comme deuxième stop-
peur ou opter pour une défense plate avec deux
joueurs seulement et là, il devra choisir le duo Bada-
rou-Lakhdari ou garder celui qui a joué le premier
match ou sacrifer le
Béninois.
Sedkaoui et
Boussaïd en renfort
Au milieu, Ighil envisage de
faire entrer Kaci Sedkaoui ou
Boussaïd, absents au premier ren-
dez-vous, surtout que le rendement
des milieux défensifs ne l’inspirait
pas. Il souhaiterait renforcer la récu-
pération pour fermer toutes les is-
sues à l’adversaire
demain.
10
Ligue 1
Coup neuf
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
ASO
Dernière séance
ce matin avant de
partir
Le staf technique a programmé ce matin
une dernière séance de travail tactique à
Boumezrag, avant de rallier l’hôtel où l’équipe
passera la veille du match. A la fn de la
séance, il devra remettre la liste
des joueurs à convo-
quer.
Bichari
pour arbitrer
la partie
La commission d’arbi-
trage a désigné Bichari pour
ofcier ce rendez-vous, qui
sera épaulé par MM. Gou-
rari et Salaouadji ; le qua-
trième arbitre sera M.
Mial.
Pas de
changement en
attaque
Le driver envisage d’aligner Daham
en pointe de l’attaque dans ce match, qui
risque de se retrouver isolé. En optant
pour ce schéma, le coach sait ce qu’il
fait, mais il devrait utiliser un dé-
fenseur supplémentaire et faire
jouer un seul attaquant.
Messaoud : «Le match des joueurs»
«Après le match nul qu’on a réalisé à domicile, on est
obligés de nous racheter ce samedi, c’est le rendez-vous
des joueurs et nous devons faire prouve de courage et de
volonté pour réaliser un bon résultat pour faire plaisir à nos
supporters qui croient fort en nous. C’est un match très dif-
ficile et il faut bien l’entamer pour prendre confiance.»
NAHD
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Aliouane : «Face au MOB, ce n’est
qu’un accident de parcours, on le
prouvera en gagnant à Oran»
Etes-vous prêts
pour le rendez-
vous face à l’ASMO
?
On est prêts pour
toute la saison, pas
spécialement pour
cette rencontre face à
l’ASMO. Ce match, on
veut le gagner pour ef-
facer notre faux pas
face au MOB et prou-
ver que ce n’était qu’un
accident de parcours.
Ce ne sera plus qu’un
mauvais souvenir.
Mais ce match se
jouera à Oran...
Oui, gagner à l’exté-
rieur n’est pas interdit.
Je ne dis pas que c’est
un match facile pour
nous, devant ses sup-
porters et sur son ter-
rain, l’ASMO fera tout
pour nous damer le
pion, mais on ne se
laissera pas faire. Je
vous le répète, on est
bien décidés à revenir
de là-bas avec les trois
points. Il faut juste
croire en nos chances à
fond et on réussira
notre pari.
Vous emblez vrai-
ment optimiste...
Je le suis efective-
ment, si je ne pensais
pas vraiment que nous
avons un bon coup à
jouer à Oran, je ne
tiendrais pas un tel dis-
cours. A défaut d’une
victoire, un match nul
sufra à notre bon-
heur.
Sur un plan per-
sonnel, vous n’avez
pas été aligné d’en-
trée contre le MOB,
mais cette fois-ci
votre entraîneur
semble compter sur
vous pour débuter
le match. Un com-
mentaire ?
Face au MOB, j’étais
prêt à jouer, mais le
coach en a décidé au-
trement. Je vous men-
tirais si je vous disais
que cela ne m’a pas af-
fecté, mais je n’ai pas
contesté ce choix, je
voulais juste être sur le
terrain pour donner un
plus à mes coéquipiers.
Pour ce match face aux
Asémistes, je suis éga-
lement d’attaque pour
être titulaire et faire de
mon mieux pour aider
mon équipe à gagner.
Entretien réalisé par
M. M.
Guebli incertain
l
l Le défenseur husseindéen, Ishak
Guebli, n’est pas sûr de prendre
part au match de demain face à l’ASMO. Le
joueur n’est pas totalement rétabli de sa bles-
sure au niveau de la cheville. Il devra atten-
dre cet après-midi pour être fxé sur sa
participation à cette rencontre.
Allali pour le remplacer
l
l Dans le cas où Guebli sera out pour
ce match, l’entraîneur du Nasria, Aït
Djoudi, a en tête le joueur qui le remplacera,
il s’agit de Slimane Allali qui peut jouer dans
l’axe de la défense.
Aït Djoudi : «Il se pourrait
qu’il y ait des changements»
l
l Le coach du Nasria, Azzeddine Aït
Djoudi, nous confera que ses joueurs
ont à cœur de se racheter après la défaite
lors de la première journée face au MOB :
«Le groupe est bien décidé à faire tout son
possible pour efacer cette contre-
performance. Ce jour-là, on ne
méritait pas de perdre au vu
des occasions qu’on s’est
créées. Nous aurons afaire à
une bonne équipe asémiste
qui voudra confrmer sur
ses terres le math nul qu’elle
a réalisé à Bel Abbès, mais on
peut la surprendre. Pour ce
qui de l’efectif, ce dernier pour-
rait connaître quelques change-
ments, je les garde pour moi», dira notre
interlocuteur.
M.M.
11
Ligue 1
Coup difficile
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
C’est désormais ofciel, le match
USMH-MCEE se jouera stade du 1
er-
Novembre d’El Harrach. Dans un
premier temps, on avait évoqué la
possibilité de faire jouer cette ren-
contre au stade du 20-Août, fnale-
ment, les autorités locales ont donné
leur accord pour que cette confron-
tation soit domiciliée à Mohamma-
dia. Une décision qui ne semble pas
inquiéter les Eulmis qui se disent
prêts à afronter les Harrachis sur
n’importe quel terrain. Par ailleurs,
cette désignation a réjoui plus au
moins les joueurs d’El Eulma car la
pression sera plus sur ceux de
l’USMH. Ces derniers sont condam-
nés à ne pas décevoir leurs fans qui
n’accepteront pas un faux pas de
leurs protégés.
Bousbia : «La
domiciliation est le
dernier de nos soucis»
A ce propos, l’entraîneur adjoint du
MCEE, Abdenour Bousbia, nous fera
savoir que cette histoire de domici-
liation est le dernier souci du staf
technique : «Nous, on prépare notre
équipe à jouer un match de football.
Le lieu de la rencontre n’est pas très
important car les règles ne changent
pas d’un stade à un autre. L’essentiel
pour nous est de confrmer notre belle
entame de saison face au Mouloudia
d’Alger. Pour cela, il nous faut un bon
résultat face à El Harrach.»
Kadri : «Refaire le même
match que face au MCA»
Même son de cloche chez les
joueurs. Pour Younès Kadri, seul un
bon résultat les intéresse : «On don-
nera tout pour éviter la défaite face à
un adversaire qui aura à cœur de se
racheter de son revers face au RCA.
Pour cela, nous devons refaire le
match que face au MCA.»
K. M.
Pour la quatrième saison
consécutive Mobilis recon-
duit son partenariat avec Air
Algérie pour l'opération Hadj
2014, en accompagnant en-
core une fois nos pèlerins aux
lieux saints de l'Islam. L'opé-
ration consistera en la remise
à plus de 28 000 pèlerins, de
lignes prépayées Mobilis, do-
tées d'un crédit initial de
1000 DA, des communica-
tions et de roaming à des ta-
rifs préférentiels, fxés en
accord avec les partenaires de
Mobilis en Arabie Saoudite.
En plus de cette opération, la
fourniture de gourdes co-
brandées par les logos d'Air
Algérie et Mobilis. À cet efet,
des points de présence Mobi-
lis sont installés au niveau des agences Air Algérie et agences de
voyages privées, ofrant assistance et information sur nos ofres et ser-
vices, notament le roaming. À cette occasion également et pour le ser-
vice roaming précisément, Mobilis propose à tous ses clients des ofres
prépayées et postpayées, la tarifcation la moins chère pour les commu-
nications en roaming, sur le réseau du partenaire Zain en Arabie Saou-
dite, soit 18 DA seulement en mode réception.
ESS
MCEE
CSC
Demou, la solution au milieu
Un changement pourrait inter-
venir dans le schéma tactique de
l’Entente à l’occasion de la rencon-
tre de ce samedi face au CS Sfax
pour le compte de la dernière
journée de la phase des poules de
la Ligue des champions. Le coach
sétifen, Madoui, songe sérieuse-
ment à aligner Abdelghani Demou
comme milieu de terrain défensif,
alors qu’habituellement sa place
est au niveau de l’axe de la défense.
C’est en raison de la grande taille
des milieux de terrain sfaxiens que
Madoui veut opérer ce change-
ment, Demou aura pour mission
de tenir tête à ses adversaires dans
ce compartiment du jeu. Ce ne
sera sa première expérience du
genre, l’ex-joueur de l’USMH a
déjà tenu ce rôle dans la même
compétition face au Ahly De Ben-
ghazi au match aller.
A.F.
«Prêt à jouer là où le coach
me le demandera»
Comment s’est déroulée la prépa-
ration pour ce match face au
CSS ?
Il n’y a pas une préparation spé-
ciale pour ce match dans la me-
sure où nous avons assuré notre
qualifcation pour les demi-fnales
de la Ligue des champions. Ce
match, on le jouera pour faire
honneur aux couleurs de l’Algérie
et prouver qu’on n’a pas volé notre
qualifcation, c’est tout mérité.
Mais il a y la première place en
jeu ?
Efectivement, ce sera l’unique
enjeu de cette rencontre, c’est la
raison pour laquelle ce sera une
belle empoignade car il n’y a pas la
pression de l’élimination qui pè-
sera sur nos épaules. Toutefois ter-
miner à la première place nous
donnera l’avantage de jouer le
match retour des notre demi-f-
nale retour à domicile.
Selon certaines informations, le
coach compte vous utiliser
comme milieu de terrain.
Qu’en dites vous ?
Je n’ai aucune idée à ce sujet, d’ail-
leurs je ne sais même pas si je
jouerai ce match ou non (rire). Sé-
rieusement, ces décisions appar-
tiennent au coach, moi je n’ai qu’à
me plie à ses directives. S’il a be-
soin de moi au milieu, je répon-
drai présent, et s’il me maintient
dans l’axe de la défense, je suis
prêt.
Entretien réalisé par
Akram F.
Sous le maillot de l’ESS, Sofane Younès a
retrouvé une seconde jeunesse qui a fait de lui
l’une des pièces maîtresses de l’échiquier de Ma-
doui. Demain, contre le CSS, l’ex-Harrachi sera
certainement aligné d’entrée. Il nous a dit : «Pour
ma part, je me tiens prêt à jouer ce match et je suis à
100% de mes moyens physiques. Pour ce qui de ce
match, nous comptons bien repartir de Sfax avec
les trois points pour terminer cette phase de la
compétition en tête de notre groupe.» A propos
de l’adversaire qui reste sur une large victoire en
championnat 5-0 devant l’AS Djerba, notre in-
terlocuteur dira : «Ce match n’est pas une réfé-
rence, ce n’est pas la même compétition et l’Entente
n’est pas Djerba. Le fait que Sfax ait gagné sur ce score ne nous fait pas peur.
Je ne minimise pas notre adversaire, il est redoutable et renferme de bonnes in-
dividualités, c’est le cas pour nous aussi.»
Madoui :
«Nous visons la
1
re
place»
Dans une discussion avec l’entraî-
neur de l’Entente, Kheireddine Ma-
doui, celui-ci nous a déclaré au sujet de
la rencontre face au CS Sfax : «On s’est pré-
parés comme il le faut pour ce match. Je ne
vous cache que nous visons les trois points
pour terminer cette phase des poules en tête
du groupe. Les joueurs ont été informés de
cet objectif et ils se sont montrés réceptifs
à cela.»
Les
supporters à Sfax
le jour du match
En prévision du match que livrera
leur équipe face au CSS, les suppor-
ters de l’Entente se rendront dans la
ville de Sfax le jour du match, c’est-
à-dire samedi. De Sétif, ils se
rendront dans un premier
temps à Sousse et Ham-
mamet.
Younès : «La victoire
du CSS 5-0 face à Djerba ne
nous impresionne pas»
La désignation de M. Boukouassa pour diriger le match RCA-CSC a
suscité quelques appréhensions du côté des dirigeants du club constanti-
nois. Et pour cause, ce referee manque encore d’expérience. En efet, il fait
partie des nouveaux visages de l’arbitrage en Ligue 1 Mobilis. Lors de
l’exercice écoulé, il s’est contenté de diriger quelques matches de deuxième
division. Les Constantinois craignent qu’il ne puisse gérer convenable-
ment cette rencontre devant la pression qui régnera à coup sûr au stade
Smaïl-Makhlouf de l’Arbâa. Mais comme on dit, il y a un début à tout, cet
arbitre doit bien commencer à ofcier des rencontres de Ligue 1 Mobilis,
et sa première sortie lors de la première journée doit au contraire rassurer
les Sanafr. M. Boukouassa a dirigé comme il se doit le match entre l’ASO
et la JSS. La preuve, aucune des deux parties n’a contesté son arbitrage à
l’issue de la rencontre, ce qui est rare de nos jours.
S. K.
Les Sanafir craignent
Boukouassa
Garzitto parle de
revanche, Bentoubal
calme le jeu
L’entraîneur
du CSC, Diego
Garzitto, est
un gagneur et
quand il perd
un match ça
lui reste en
travers de la
gorge. La
preuve, il n’a
pas oublié que la saison écoulée
c’est le RCA qui a mis fn à une
série de 26 matches sans défaite
du CSC. Ce samedi, Garzitto
veut une revanche sur le sort en
misant sur une victoire sur le
terrain de l’Arbâa. Cette vision
des choses, le président du CSC,
Bentoubal, ne l’entend pas de
cette oreille. Pour lui, cette ren-
contre n’a rien de spéciale.
«C’est un match comme tous les
autres que nous auront à dispu-
ter. Personnellement, je n’accorde
pas trop d’importance à ce qui
s’est passé la saison dernière, c’est
oublié pour moi, mais cela ne
m’empêche pas de vouloir que
mon équipe réalise un exploit à
l’Arbâa pour confrmer notre
belle victoire face au CRB et
nous mettre sur orbite pour une
bonne saison», dira Bentoubal.
Vers la convocation
d’Anane
Tout porte à croire que l’entraîneur
du CSC a déjà en tête le nom du
joueur qui remplacera Oumbay, il
s’agit d’Anane qui revient d’une bles-
sure et qui est totalement apte à re-
nouer avec la compétition ofcielle.
Djeghbala a perdu
son père
Le joueur n’est pas concerné par le
match de samedi face au RCA. Et
pour cause, il a été autorisé à quitter
Constantine, hier matin, suite au
décès de son père. Le staf technique
et tous les joueurs se sont montrés
solidaires avec Djeghbala qui avait le
moral à plat lorsque l’information
lui a été communiquée. En cette
triste occasion, le collectif du Buteur
lui présente ses sincères condo-
léances.
Les joueurs visent
les 12 points… et les
50 millions
Réussir son début de parcours, c’est
réussir toute sa saison. Générale-
ment, c’est la règle quand une équipe
veut réaliser un parcours positif en
championnat. Conscients de cela, les
dirigeants du CSC ont décidé de
motiver les joueurs. Si ces derniers
réussissent à engranger 12 points en
4 rencontres, ils auront une belle
prime qui s’élèvera à 50 millions. Les
coéquipiers de Boulemdaïs ont fait
le quart du chemin puisqu’ils ont
triomphé du CRB lors de la pre-
mière journée, il leur reste mainte-
nant à battre successivement le RCA
à l’Arbâa ce samedi, puis l’USMH et
le MCO à domicile.
Le stade de Mohammadia
ne fait pas peur aux Eulmis
Mobilis Toujours auprès
de nos Pèlerins aux Lieux
Saints de l’Islam
Communiqué
Tout d’abord, comment êtes-vous arrivé à
Alger ?
Dieu merci, nous sommes bien arrivés à
Alger. Comme vous le savez, c’est par route
que nous avons rallié la capitale. Arrivés à
Alger, nous avons pris notre quartier à l’hôtel,
Adghir. L’ambiance est bon enfant au sein du
groupe et nous préparons bien comme il se
doit le match de ce vendredi face au CRB. En
principe, nous allons efectuer tout à l’heure
(NDLR : vendredi soir) une séance d’entraî-
nement à Alger et nous espérons être au top
pour le match de ce week-end.
Avez-vous tourné la page du match perdu
à la maison face à la JSK ?
Il faut bien la tourner, car il ne sert absolu-
ment à rien de continuer à penser à ce match
qui s’est déjà joué. C’est vrai que c’est rageant
d’entamer la saison par une défaite, mais nous
allons devoir se montrer fort mentalement et
surpasser ce revers. Il reste encore plusieurs
matchs en jeu et nous avons les moyens pour
se ressaisir et enchaîner des succès en cham-
pionnat. Nous sommes pleinement focalisés
sur le match de ce week-end face au CRB qui
revêt une grande importance pour nous.
Ne craignez-vous pas que cette défaite ait
des répercussions négatives sur vous en
prévision de la suite de votre parcours en
championnat ?
Non, je ne le pense pas, dans la mesure où
le championnat est encore long. Nous ne
sommes qu’à sa première étape. Il reste en-
core plusieurs matchs à disputer et nous
avons encore toutes nos chances pour re-
nouer avec le succès. Le staf technique a axé
son travail sur le plan psychologique en nous
motivant à fond pourqu’on réalise un bon ré-
sultat face au CRB. Comme je viens de vous
le dire, nous allons faire de notre mieux pour
se ressaisir face au Chabab.
Comment s’est déroulée votre préparation
pour ce match face au CRB ?
Nous avons bien préparé ce match. Certes,
la défaite concédée face à la JSK nous avait fait
un peu mal sur le plan mental, mais nous
avons fni par l’oublier. Le coach nous a de-
mandé de se focaliser sur le match de la pro-
chaine journée contre le CR Belouizdad. Nous
sommes conscients de l’importance de ce ren-
dez-vous et sommes prêts à tout donner sur le
terrain pour réaliser un résultat probant au
stade du 20-Août. Croyez-moi, nous sommes
motivés à bloc.
Votre mission s’annonce difcile ce ven-
dredi au stade du 20-Août. Qu’en pensez-
vous ?
Il est clair que notre mission n’est guère
aisée contre le CR Belouizdad, surtout qu’il
reste lui aussi sur une défaite à Constantine.
Le Chabab bénéfciera des avantages du pu-
blic et du terrain. Mais c’est à nous de faire le
match qu’il faut et de donner le meilleur de
nous-mêmes sur le terrain pour espérer réali-
ser un bon résultat. Une certitude, nous avons
les moyens de revenir du stade du 20-Août
avec un bon résultat. Nous allons tout faire
pour remporter ce match.
Sur un plan personnel, vous attendiez-
vous à être convoqué pour le match ?
Personnellement, je travaille tous les jours
très dur aux entraînements pour gagner la
confance du staf technique. Déjà, je suis
content de faire partie des 18 joueurs retenus
pour le match de ce vendredi. A présent, je
vais essayer de mettre les bouchées doubles
pour être parmi les 11. Le coach peut compter
sur moi face au CRB. Cela dit, le plus impor-
tant est que l’équipe parvienne à revenir du
20-Août avec un bon résultat peu importe si
je joue ou pas. Je serai à fond derrière mes co-
équipiers pour les soutenir.
Entretien réalisé par
Riad O.
12
Ligue 1 Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014 13
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
2
e
journée
Aujourd’hui
à 17h45
CRB-MCO
«Il est temps de montrer ce
que vous valez vraiment» !
U
ne semaine après
avoir manqué son
déplacement à
Constantine à l’occa-
sion de la première
journée du championnat Ligue 1
Mobilis, le Chabab s’apprête au-
jourd’hui à renouer avec la compé-
tition, à domicile cette fois-ci à la
réception des Hamraoua. Les
hommes de Zvunka, qui n’arrivent
toujours pas à digérer le premier
revers de la saison subi contre le
CSC, jugeant que le score fnal ne
refète en rien la valeur de l’équipe,
entreront en scène cet après-midi
avec l’envie de prouver à tout le
monde que les gros investissements
du club durant l’été ne sont pas par-
tis en fumée et que cette équipe ne
ressemble en rien à celle de l’exer-
cice précédent. Pour le faire, les
joueurs n’auront d’autre choix que
de s’imposer face à une formation
du MCO qui sera un adversaire très
coriace vu sa prestation la semaine
dernière face à la JSK malgré la dé-
faite concédée à domicile.
Il est important de
faire du 20-Août une
forteresse
Rebih, l’ailier expérimenté du
Chabab, nous avait déclaré dans un
entretien concernant cette rencon-
tre, qu’il était important de donner
le ton au 20-Août dès le premier
match. Le plus ancien des éléments
de ce nouvel efectif n’a pas totale-
ment tort, le CRB doit tout faire
pour éviter le scénario du début de
saison de l’année dernière où
l’équipe avait piétiné ses débuts, ce
qui avait donné plus de courage à
tous ceux qui se sont déplacés au
20-Août pour revenir au moins
avec un résultat nul.
15 des 18 convoqués
y effectueront leur
grande première
Dans le groupe des 18 joueurs
convoqués pour la rencontre, seuls
3 connaissent déjà le 20-Août. Il
s’agit de Khoudi, Khelili et Rebih.
Avec Benchrifa non convoqué, ils
faisaient partie de l’efectif de l’an-
née dernière. Ce qui fait que pour
le reste, il s’agira aujourd’hui de
leur baptême du feu devant les sup-
porteurs rouge et blanc. Ainsi afn
de gagner leur respect, ils seront
appelés à bien honorer leurs nou-
velles couleurs.
Zvunka dissimule
ses cartes
Le coach français a surpris tout
le monde mercredi en écartant
trois titulaires face au CSC pour la
partie d’aujourd’hui. Le premier
surpris sera sans doute le staf tech-
nique du MCO qui ne pourra plus
utiliser le premier revers du Cha-
bab comme référence pour tenter
de contrecarrer les plans de
Zvunka. Jusqu’à aujourd’hui, per-
sonne ne peut prédire à 100%
l’équipe sur qui comptera le Fran-
çais mais à en croire certains dans
l’équipe, le 11 de départ nous pro-
met bien des surprises.
L.A.
Le rendez-vous du MCOapproche à grands
pas, comment vous sentez-vous ?
Nous avons senti cette semaine passer telle-
ment vite avec cette rage qui nous anime afn de
rattraper notre première sortie manquée de la sai-
son à Constantine. Le résultat ne refète en rien
notre vrai niveau, c’est ce que nous tenterons de
prouver lors de la réception du MCO.
Vous semblez très confant pour ce match…
Oui. Mais nous gardons les pieds sur terre. Nous
aurons l’avantage de jouer à domicile devant nos
supporteurs, ce qui va beaucoup nous aider. C’est
une bonne occasion de démarrer notre saison, il
ne faut pas la laisser fler, sinon on fera douter cer-
tains et ça ne jouera pas en notre faveur.
Que pensez-vous de cette équipe du MCO?
L’équipe du MCO se trouve dans une situation
très similaire à la nôtre, car elle aussi a mal débuté
sa saison sera donc appelée à se ressaisir chez
nous vendredi. Face à la JSK, elle a montré qu’elle
avait du potentiel, mais cela ne nous intéresse pas,
du moins pas plus que nous nous avons à donner
pour gagner le match.
Parlons de vous maintenant. Ce sera
votre grande première au 20-Août, un
commentaire ?
Moi qui ai toujours porté les
couleurs de cette équipe dans
mon cœur, ce sera
quelque chose de ma-
gique d’évoluer sous les couleurs du
Chabab et devant ses supporteurs. J’ai
déjà eu l’occasion de venir ici mais
c’était avec le RCA. L’ambiance ne sera
pas la même bien sûr. Sincèrement, j’ai
hâte de découvrir cette sensation.
Le scénario idéel pour vous serait d’ou-
vrir votre compteur buts ici, n’est-ce pas ?
Ce serait extraordinaire pour moi de pouvoir le
faire vendredi. Chaque match est une occasion pour moi
de marquer vu que je suis un avant-centre, il est donc proba-
ble que j’y arrive pour la rencontre face au MCO. En tout cas,
j’ai bien l’intention de vite démarrer mon compteur de cette
saison et si je peux le faire devant nos supporteurs, ce sera le
rêve pour moi.
Un dernier mot pour conclure ?
J’invite nos supporteurs à se déplacer en force vendredi à
la réception du MCO. C’est une nouvelle saison avec de nou-
veaux joueurs et un nouveau staf, Inch’Allah, cette fois-ci, on
repartira du bon pied.
Entretien réalisé par
Lamine Amimi
.
Asselah annoncé
out pour le match
Le portier numéro du Chabab Malik Asse-
lah manquera probablement la partie d’au-
jourd’hui qui confrontera son équipe face au
MCO. Blessé lors du déplacement à Constan-
tine au niveau de la cuisse, le portier n’aura
pas assez de temps pour se débarrasser com-
plètement de ses douleurs. Durant la semaine
de préparation, Asselah s’était plaint de cette
douleur auprès de son staf. Nous nous rap-
pelons tous de cette seconde séance d’entraî-
nement où le joueur avait quitté le terrain
prématurément en tenant sa cuisse. Le kiné
et le médecin de l’équipe ne feront pas de mi-
racle pour l’ancien de la JSK, d’ailleurs ce
sont eux-mêmes qui nous confrmeront l’in-
disponibilité du portier pour cette partie.
Dékimèche «L’échographie
nous a confirmé son
indisponibilité»
C’est avec Dékimèche, le premier concerné
des gardiens au Chabab, que nous avons pris
attache hier pour connaître sa décision
concernant la blessure d’Asselah. Il nous met
au parfum: «Malheureusement, il n’a pas pu
récupérer de sa blessure contractée à Constan-
tine. Il a tenté tant bien que mal de forcer un
peu ces dernières séances pour revenir mais
l’échographie nous a bien confrmés qu’il ne
pourra pas assurer son rôle face au MCO.
Nous lui avons donc accordé quatre jours de
repos, il sera de retour à la préparation de
l’USMA.»
Boukacem prendra sa place
En respectant l’hiérarchie dans l’équipe,
c’est Boukacem, une autre recrue du Chabab,
qui devrait efectuer son baptême du feu au-
jourd’hui au 20-Août. L’ex-portier de Hadjout
ne manquera pas l’occasion d’impressionner
le public belouizdadi ainsi que son staf pour
espérer inverser les rôles avec l’actuel premier
portier de l’équipe, Asselah L’ancien portier
du Chabab nous fera savoir aussi que c’est
Boukacemqui tiendra le rôle de portier au-
jourd’hui à la réception du
MCO : «Logiquement, c’est
Boukacemqui sera
dans les buts face au
MCO. Il est en
forme et nous l’a
prouvé durant
cette semaine de
préparation.
Reste à espérer
qu’il sera fdèle
à lui-même
pour la rencon-
tre du MCO est
saura saisir sa
chance.»
L.A.
La
titularisation
de Mecheti se
précise
N’ayant pas d’autre choix dans ce
poste d’arrière droit, après la non-convo-
cation de Nemdil, le staf technique devrait
compter aujourd’hui, à moins de changer
complètement de tactique de jeu, ce qui
n’étonnerait personne avec un entraîneur
aussi imprévisible que Zvunka, sur le jeune
Mecheti. Promu cette saison en début d’été,
ce dernier est bien parti pour vivre sa
grande première avec le Chabab à l’occa-
sion de la deuxième rencontre de la sai-
son 2014-2015. Une date que
n’oubliera pas d’aussi tôt le
jeune Mecheti.
«Si
on me donne
ma chance, je leur
prouverai ce que je
vaux»
Interrogé par nos soins lors de la
dernière séance d’entraînement, Me-
cheti nous dira sur sa convocation : «Je
suis pris dans les 18 et cela me fait
grand plaisir. Cela veut dire que le
staf a remarqué mes eforts cette se-
maine. Mon vœu est de participer à
la rencontre. Si cela se réalise,
je leur prouverai ce que je
vaux vraiment.»
Bougueroua
«Ouvrir mon compteur
buts au 20-Août
serait mon rêve»
D
éfait le week-end dernier au
stade Ahmed-Zabana par la JS
Kabylie sur le score de deux
buts à zéro, le Mouloudia
d’Oran croisera aujourd’hui en fn d’après-
midi le CR Belouizdad en match d’ouver-
ture de la deuxième journée du
championnat de Ligue1 Mobilis. Les Ham-
raoua, et après avoir raté leur entame de
saison, vont essayer de se ressaisir au-
jourd’hui au stade du 20-Août. Mais leur
mission ne s’annonce guère aisée face à
une équipe du CR Belouizdad qui va elle
aussi essayer de se réconcilier avec ses sup-
porters, après sa lourde défaite concédée le
week-end dernier chez le CS Constantine.
Pour ce match contre le CRB, le premier
responsable de la barre technique du
Mouloudia d’Oran, Cherif El Ouazzani, a
axé son travail sur le plan psychologique
afn de remonter le moral de ses joueurs et
de les sensibiliser de la tâche qui les at-
tends. L’entraîneur Mouloudéen pourrait
aussi apporter des changements à son
équipe qui sera alignée aujourd’hui devant
le CRB. Les coéquipiers de Benatia seront
dans l’obligation de se ressaisir après la dé-
faite concédée samedi dernier face à la
JSK.
Mecheri : «Les joueurs sont
conscients de la tâche qui les
attends face au Chabab»
L’entraîneur adjoint du Mouloudia
d’Oran, Mecheri Bachir, estime que les
joueurs mesure l’importance de la mission
qui les attend et vont tout faire pour réali-
ser un bon résultat face au CR Belouiz-
dad : «La défaite concédée face à la JS
Kabylie est derrière nous. Il ne sert plus à
rien de continuer à parler de ce match.
Nous devrons tirer les enseignements de ce
revers et se pencher sur nos prochaines ren-
contres. Nous avons un match important à
jouer ce vendredi face au CR Belouizdad.
J’estime que les joueurs sont conscients de la
tâche qui les attends et nous avons senti une
grande détermination chez eux pour relever
le déf et réaliser un bon résultat au stade
du 20-Août.» Et d’ajouter : «Le match s’an-
nonce difcile dans la mesure où nous al-
lons afronter une solide équipe du CR
Belouizdad qui renferme dans ses rangs de
bons joueurs. Le Chabab reste lui aussi sur
une défaite concédée à Constantine devant
le CSC. Nous espérons être à la hauteur et
réaliser un bon résultat, Inch’Allah.»
Riad O.
Kalaidji a rendu visite
à l’équipe à Alger
L’ancien DG de la SSPA/MCO, Hassen Ka-
laidji a rendu visite avant-hier soir à la déléga-
tion mouloudéene à l’hôtel Adghir à Alger.
L’ancien dirigeant du Mouloudia a profté de
l’occasion pour discuter avec les membres du
staf technique ainsi qu’avec les joueurs pour les
motiver avant le match de ce vendredi face au
CR Belouizdad. Kalaidji avait également promis
au staf technique de l’équipe de tout faire pour
permettre aux joueurs d’efectuer hier jeudi une
séance d’entraînement au stade du 20-Août.
Necib au sifflet
Le match de la deuxième journée du cham-
pionnat de Ligue 1 Mobilis entre le CR Belouiz-
dad et le Mouloudia d’Oran sera dirigé par
l’arbitre Necib. Ce dernier sera assisté dans sa
tâche par Maghlout et Bennacer. Bouzerar sera
le quatrième arbitre. Après sa défaite le week-
end dernier contre la JS Kabylie, le Mouloudia
d’Oran sera aujourd’hui dans l’obligation de se
ressaisir au stade du 20-Août. Le match qui
mettra aux prises les espoirs des deux équipes
sera dirigé par le trio Brahim-Asklou-Rouag.
Ultime entraînement hier à Alger
Les Hamraoua devaient efectuer hier jeudi
leur ultime séance d’entraînement avant d’af-
fronter le CRB ce vendredi au stade du 20-Août.
A l’heure où nous mettons sous presse, le nom
du stade dans lequel devait se dérouler cet en-
traînement n’a pas encore été fxé. Le premier
responsable de la barre technique du Moulou-
dia, Cherif El Ouazzani, devait à l’issue de cet
entraînement être fxé sur le onze qui afrontera
le Chabab aujourd’hui.
Le match sera télévisé
Le match d’aujourd’hui entre le CR Belouiz-
dad et le Mouloudia d’Oran sera retransmis en
direct sur le petit écran. Ce match d’ouverture
de la deuxième journée de championnat de
Ligue 1 Mobilis sera retransmis sur Canal Algé-
rie. Ainsi, les supporters mouloudéens qui n’ont
pas efectué le déplacement à Alger pourront
suivre l’afche sur le petit écran.
R.O.
Opération rachat
pour les Hamraoua
Opération rachat
pour les Hamraoua
Opération rachat
pour les Hamraoua
Opération rachat
pour les Hamraoua
Opération rachat
pour les Hamraoua
Opération rachat
pour les Hamraoua
Opération rachat
pour les Hamraoua
Benchaïb «Le coach peut
compter sur moi face au CRB»
Pour le match d’aujourd’hui face au Chabab Belouizdad, l’entraîneur du Mouloudia d’Oran,
Cherif El Ouazzani, a décidé de se passer des services de Bourzama et de le remplacer par le
jeune et très prometteur Benchaïb Hassouna. Ce dernier disputera ce vendredi son premier
match officiel de la saison avec le Mouloudia. Dans l’entretien qui suit, Benchaïb affirme être
prêt pour prendre part à ce match et estime que lui et ses coéquipiers sont décidés à se-
donner à fond sur le terrain afin de réaliser un bon résultat face au CRB.
Djediat en maestro
Remplaçant au premier match, Djediat sera sans aucun doute titulaire pour la réception
du MCO. Auteur d’une semaine de préparation convaincante, le staf technique a décidé
de titulariser le joueur afn qu’il puisse tenir le rôle de maestro au milieu du terrain
14
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
ASMO
Benchadli «Il ne faut surtout
pas sous-estimer le NAHD»
Alors que le stade
Bouakeul connaît
des travaux depuis
quelques jours déjà,
le premier match
ofciel de l’ASMO
en championnat
cette saison aura lieu
ce samedi au stade Ahmed-Zabana face au NA
Hussein Dey. Afn de s’habituer à la pelouse, les
Asémistes ont eu droit à trois séances d’entraîne-
ment cette saison dans cette même enceinte. L’en-
traîneur Benchadli a insisté sur le travail tactique
afn de permettre aux coéquipiers de Djamaouni
d’avoir leur repère à Zabana. Cependant, les joueurs
appréhendent beaucoup ce terrain et préfèrent re-
venir le plus rapidement possible à Bouakeul.
Ils préfèrent jouer à Bouakeul
«Personnellement, cela ne me pose pas de pro-
blème de jouer à Bouakeul ou à Zabana. Nous allons
avoir trois séances d’entraînement dans ce stade et
cela devrait être sufsant pour permettre aux joueurs
de s’habituer à la pelouse. Le plus important est de
bien préparer le
match face au
NAHD. La plupart
de nos éléments ont
l’habitude de jouer à
Zabana, notamment
les anciens joueurs
du MCO», nous a
déclaré le premier responsable de la barre tech-
nique de l’ASMO, Benchadli, mardi dernier. Mais
après avoir efectué la première séance d’entraîne-
ment de la saison à Zabana, et en constatant les ap-
préhensions de ses joueurs concernant ce stade,
Benchadli a eu une discussion avec eux pour les in-
citer à rester concentrés sur le match et ne pas trop
se focaliser sur le terrain : «Je leur ai dit de ne pas
trop se soucier de ce sujet et de rester pleinement
concentrés sur le match. Je ne veux pas qu’ils aient un
complexe de jouer dans ce stade. J’attends une bonne
réaction de leur part ce samedi face au NA Hussein
Dey.» Il est à noter qu’il est fort possible que les
Asémistes retrouvent Bouakeul face au MO Béjaïa
vu que les travaux dans ce stade touchent à leur fn.
Riad O.
L
a formation de M’dina J’dida a bien entamé
sa saison en allant chercher le précieux
point du match nul chez l’USM Bel Abbès.
L’entraîneur asémiste s’est montré satisfait de
l’entame de saison de son équipe, même s’il
reconnaît qu’il y avait une possibilité de remporter ce
match : «Quand on voit la physionomie de la rencontre,
je dirais sans la moindre hésitation que nous n’avons
pas récolté un point à Bel Abbès, mais plutôt perdu
deux. Toutefois, notre objectif était clair bien avant ce
match, à savoir de ne pas perdre et confrmer nos
bonnes prestations réalisées en amical. Sincèrement, je
suis content de notre entame de championnat, sans
pour autant avoir la grosse tête. Nous continuerons à
travailler pour nous améliorer en prévision des pro-
chaines rencontres.»
«On a perdu deux points à Bel Abbès»
Poursuivant son analyse sur le derby de samedi der-
nier face à l’USM Bel Abbès, le premier responsable
de la barre technique de l’ASMO dira : «Il faut recon-
naître que les joueurs de l’USM Bel Abbès ne nous ont
pas inquiétés durant la majeure partie de la rencontre.
Mis à part quelques occasions d’El Okbi, on n’a pas
vraiment senti de danger en face de nous. Ce sont nos
joueurs qui ont commis quelques erreurs dont le recul
de la ligne de défense. Du coup, on a laissé par mo-
ments l’adversaire faire le jeu. Ce n’est que par des balles
arrêtées qu’il a failli nous surprendre, notamment avec
Bengorine et El Okbi. Mais sur l’ensemble, je dirais que
le point récolté à Bel Abbès nous fait du bien sur le plan
mental et va nous permettre d’aborder la suite de la
compétition avec beaucoup de confance et de sérénité.»
«J’insiste beaucoup auprès de mes
joueurs sur la possession de la balle»
Voulant connaître les enseignements qu’il a tirés de
ce premier match
ofciel de la sai-
son, l’entraîneur
de l’ASMO, Ben-
chadli, nous dira :
«Personnellement,
j’insiste beaucoup
auprès de mes joueurs
sur la possession de la
balle. Nous perdons rapide-
ment le ballon, malgré que nous ayons de bons joueurs
au milieu du terrain. J’ai aussi constaté face à l’USMBA
de la précipitation dans le jeu. On perdait parfois rapi-
dement la balle. Certains éléments n’ont pas le refexe
de revenir défendre lorsqu’ils perdent le ballon. J’ai
constaté également beaucoup de naïveté chez mes
joueurs devant le but adverse. Benkablia, par exemple,
a raté une occasion en or d’ouvrir la marque en pre-
mière mi-temps. Nous sommes tout le temps derrière
nos joueurs pour améliorer ces points. Même si nous
changeons de système de jeu, nous devrons toujours at-
taquer et défendre en masse. C’est ce que nous essayons
de leur apprendre. Mais je dirais que nous avons un
bon groupe. L’ambiance est bonne aux entraînements, et
cela ne peut que nous motiver pour la suite de la com-
pétition.»
«Ils doivent apprendre à attaquer et à
défendre massivement»
Évoquant le prochain match de son équipe face
au NA Hussein Dey, le premier responsable de la
barre technique de l’ASMO estime qu’il ne faut pas
sous-estimer l’adversaire, même s’il a perdu son
premier match en championnat à domicile face au
MO Béjaïa : «Nous avons axé notre travail sur le
plan psychologique en rappelant aux joueurs qu’il ne
faut pas sous-estimer l’adversaire. Après sa défaite à
domicile face au MO Béjaïa, le NA Hus-
sein Dey va essayer de se ressaisir ce sa-
medi. Nous avons demandé à nos joueurs
d’aborder ce match le plus sereinement possible
et de ne pas se soucier de la situation de l’équipe
adverse. Nous savons que notre mission ne
sera pas facile, mais nous allons tout faire
pour remporter ce match et ajouter trois
points à notre besace. L’idéal pour nous
serait de marquer dès l’entame du match
et d’imposer notre jeu en tout début de
rencontre.»
Propos recueillis par Riad O.
Belalem
convoqué face au
Nasria ?
L’entraîneur de l’ASMO, Benchadli, ne
devrait pas changer son équipe demain face
au NA Hussein Dey. Le même groupe qui avait
fait le déplacement à Bel Abbès devrait être recon-
duit ce samedi. Le même groupe ou presque,
puisqu’un changement devrait se faire dans cette liste
des 18. Le jeune milieu de terrain Belalem devrait, sauf
rebondissement de dernière minute, être retenu pour ce
match. Le joueur de l’EN militaire devrait prendre la
place d’Atti. En cas de sa qualification par la LFP, Chi-
coto pourrait lui aussi être convoqué pour la rencon-
tre de ce week-end. Il est à noter que l’entraîneur
asémiste Benchadli annoncera aujourd’hui, à l’is-
sue de la séance d’entraînement qui aura lieu
au stade Ahmed-Zabana, la liste des 18
joueurs retenus pour ce match
contre le NAHD.
RCA
Kacem prêt pour la
rencontre
P
our revenir à la rencontre de
demain face au CSC, le staf
technique vient d’avoir le
feu vert de l’équipe médicale
pour compter sur les ser-
vices de Kacem Mehdi. En efet, cela
vient après que le joueur ait pris part
aux dernières séances d’entraînement
en afchant une bonne forme.
«Je serai présent face
au CSC»
Le joueur nous confrme lui-même sa
participation samedi contre le CSC, en
disant : «Je suis prêt, et je n’attend qu’un
signe du staf pour prendre ma place sa-
medi face au CSC. Ma blessure fait par-
tie du passé, et je suis à 100% de mes
capacités physiques.»
B.G.
ASMO-
NAHD, Arab au
sifflet
Pour le compte de la seconde jour-
née de championnat de Ligue 1 Mobilis,
l’ASMO affrontera demain le NA Hussein
Dey à partir de 19h au stade Ahmed-Zabana.
Ce match sera arbitré par M. Arab, qui sera
assisté par MM. Bazzine et Boudebouz. Tandis
que M. Boumaza sera le quatrième arbitre de
ce match. La rencontre entre les U21 des
deux formations sera dirigée par le trio
Bendjahane, Belguerfi et Azzaoui de la
Ligue d’Oran de football.
Benchadli
a revu le match
NAHD-MOB
L’entraîneur de l’ASMO nous a
confié qu’il allait suivre le premier match
officiel en championnat du NA Hussein
Dey. Benchadli devait regarder, hier, la ren-
contre NAHD-MOB sur le net pour se faire
une idée sur le jeu de son adversaire de de-
main. Le premier responsable de la barre
technique de l’ASMO veut mettre de son
côté tous les atouts avant d’affronter
le Nasria.
Chicoto
ne jouera pas
face au NAHD
Le joueur nigérien de l’ASMO, Mo-
hamed Chicoto, ne jouera pas ce samedi
face au NA Hussein Dey, du moment qu’il
n’est pas qualifié à le faire. Présent hier au
siège de la LFP, Dob Fodil n’a pas pu retirer
la licence du joueur. Comme ce fut le cas
face à l’USM Bel Abbès, l’ex-joueur du
Coton Sport ne sera pas concerné par le
match de demain. Chicoto devra donc
prendre son mal en patience, avant
de faire ses grands débuts en
championnat sous le maillot
des Vert et Blanc.
Les
externes
toujours hébergés
à l’hôtel El Mouahidine
Les joueurs asémistes qui habi-
tent en dehors de la ville d’Oran sont
toujours hébergés à l’hôtel El Mouahi-
dine. Selon le manager général du
club, Benamar, la direction de l’ASMO
va louer dans les tout prochains
jours deux appartements pour
les reloger.
Les Asémistes
appréhendent le
stade Zabana
15
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
USMBA
JSS
L
e nul concédé at home
face à l’ASMO et les pé-
ripéties qui ont ébranlé
la bâtisse d’El Khadra
récemment n’ont pas été sans
conséquence sur la sérénité du
club. C’est d’ailleurs dans cette
optique que le président Serrar
a animé un point de presse du-
rant lequel il a tenu à tirer au
clair quelques points sensibles
mais surtout les équivoques
quant à la situation actuelle de
l’USMBA et son avenir. Le
feuilleton USMBA se poursuit
donc, mais cette fois-ci avec un
problème d’ordre interne ayant
trait aux tiraillements entre
deux membres infuents au
sein de la SSPA.
«Karim Ouyahia
s’est retiré des
affaires du club»
Un labyrinthe qui a beau-
coup nui à la stabilité de
l’équipe d’où les nombreux pro-
blèmes qui s’y sont accumulés.
«Karim Ouyahia s’est retiré des
afaires du club», dira Serrar en
substance comme pour confr-
mer la dernière sortie média-
tique du désormais
ex-manager : «Nous avons tenté de
régler le problème autour d’un débat
d’hommes et faire en sorte de trouver
une issue qui arrangerait toutes les
parties. Cela nous aurait permis
avant tout d’élucider cette mésentente
pour l’intérêt du club.» Toutefois, il
ressort de l’intervention de Serrar
que le départ de Karim Ouyahia
trouve son origine dans le fait qu’il
ait reçu des menaces de la part d’une
frange de supporters pour des rai-
sons qui restent obscures.
«On a besoin de
sérénité»
Serrar a aussi évoqué le match de
l’ASMO et les circonstances qui ont
concouru au faux pas. Allusion faite
au choix de l’entraîneur WaIlemme.
Il n'en demeure pas moins que, pour
lui, ce nul est en soi une perfor-
mance au vu des péripéties qu’a
vécus l’équipe durant son absence.
«L’équipe avait besoin de quiétude
autour d’elle pour ce match et sur-
tout de chaleur humaine», a-t-il si-
gnalé.
«L’USMBA remontera la
pente»
Le président n’a pas omis de met-
tre en exergue les problèmes qui
sont survenus au sein de l’équipe lors
du stage de Sousse, notamment avec
la présence de personnes étrangères
à l’équipe. Il a évoqué le recrutement
et ses insufsances mais a tenu à ras-
surer les fans de l’équipe qu’il n’y pas
le feu et que celle-ci remontera la
pente, arguant que c’est un homme
de déf et de pari. «J’estime que le re-
crutement efectué a été judicieux à
même de permettre à l’équipe de par-
venir à ses fns. Il est vrai que nous
nous sommes leurrés sur la valeur de
certains joueurs mais je suis persuadé
que la composante est avérée et c’est
pourquoi je peux avancer que
l’USMBA ne rétrogradera pas».
«L’équipe a encore
besoin de temps pour
se souder»
Le nul face à l’ASMO ne semble
nullement inquiéter le président.
Bien qu’il soit déçu, il reste
convaincu que son groupe réussira
de meilleurs résultats sur le terrain.
«Ce n’est donc pas un faux pas, bien
qu’il soit exaspérant, qui va tout re-
mettre en cause. Au contraire, ce ré-
sultat va sans aucun doute pousser
les joueurs à persévérer et à redou-
bler d’eforts en prévision des pro-
chaines journées». Ainsi, il afche
son espoir de voir l’équipe revenir
dans la compétition tout en recon-
naissant qu’elle aura encore besoin
de temps pour se souder. D’aucuns
s’attendaient à ce que l’équipe trouve
quelques difcultés en ce début de
saison en raison de la transmutation
opérée au sein de l’efectif. Les sup-
porters avaient d’ailleurs soutenu le
projet de Serrar. Comme il fallait
reconstruire cette équipe de
l’USMBA, il était donc évident
que l’équipe avait besoin
encore de temps pour que
la mécanique soit bien
lubrifée. Il faut se mon-
trer patient et soutenir
l’équipe en début de
saison car toute celle
qui connaît un grand
changement a be-
soin de temps pour
pouvoir s’exprimer
sous sa véritable
valeur.
«Et de
sérénité pour
atteindre ses
objectifs»
Dans son allocution,
Serrar a souligné en grafti
l’environnement pesant sur
l’USMBA. «Alors que
l’USMBA a besoin de toutes
les forces vives, nous enten-
dons les gens ne faire que
dans la critique, le jugement
et les constats où chacun veut
se donner raison. Cela mérite-
rait qu’on mette l’intérêt du
club au-dessus de toute
considération égoïste et sour-
noise. L’USMBA n’a pas be-
soin de tous ces problèmes.
Je reste ouvert à toute ini-
tiative qui permettra d’assu-
rer au club la sérénité et
l’intérêt. Il suft, seulement,
d’une bonne volonté. J’espère
que la raison l’emportera et
que chacun amènera sa
contribution pour le bien-
être du club», a-t-il martelé.
N.M.O.
Serrar : «Si j’étais là, on aurait
gagné le match face à l’ASMO»
Mercredi biquotidien
au menu
Par ailleurs, après l’intensité du
travail proposée, l’entraîneur Wal-
lemme a programmé deux séances
pour la journée de mercredi. Une
esquisse jugée indispensable pour
permettre aux joueurs de recou-
vrer leur forme physique pour être
d’attaque contre une formation
très athlétique et physique. Le re-
port de la rencontre face à
l’ESS oblige le staff tech-
nique à revoir son pro-
gramme. Wallemme
devrait trouver le moyen
de maintenir la cadence
de son équipe. La cou-
pure du championnat, qui
ne l’arrangerait pas vrai-
ment dans ce contexte, le
force à mettre en place un
nouveau programme adé-
quat. Il vient d’axer son tra-
vail sur l’aspect physique
pour maintenir la forme
des joueurs. Au menu :
des ateliers de force et
d’endurance la matinée et
de la musculation
l’après-midi.
Hier le repos
et aujourd’hui
la reprise
Sentant que ses
joueurs ont besoin de
récupérer de leurs ef-
forts, Wallemme a ac-
cordé aux camarades
d’Achiou une jounée de
repos. Ils reprendront au-
jourd’hui, après-midi, le
chemin des entraînements.
Il est attendu que le
rythme diminuera à l’ap-
proche du déplacement de
Sétif. Un travail de récupé-
ration sera aussi fait une
fois dans la cité d’Aïn El
Fouara.
…Des
entraînements
à huis clos
seraient
instaurés
Dans ce même ordre
d’idée, il est fort probable
que les entraînements se dé-
rouleront à huis clos afin de
préserver le groupe de la ten-
sion et préparer au mieux les
joueurs à cette sor-
tie importante face
à l’ESS. Une décision
qui aurait été prise pour endiguer
la concentration à ses joueurs et
évacuer toute forme de pression
sur sa troupe.
La veille du déplacement à Bé-
jaïa, comment est l’ambiance au
sein du groupe ?
On poursuit notre préparation,
en prévision de la rencontre face
au MOB, dans les meilleures
conditions et dans une ambiance
conviviale. Notre résultat nul à
Chlef face à l’ASO a été oublié et
on est en pleine concentration sur
l’empoignade de ce samedi.
Comment se présente pour vous
la rencontre face au MOB ?
La rencontre s’annonce difcile
pour les deux équipes qui auront
les trois points. Le MOB voudra
confrmer sa victoire de Bologhine
face au NAHD, tandis que pour
nous, la victoire demeure impéra-
tive. On doit bien négocier cette
rude épreuve face à un adversaire
difcile à battre sur son terrain.
Justement, un faux pas est in-
terdit, qu’en pensez-vous ?
On est conscients de la respon-
sabilité qui nous attend et on ne
doit en aucun cas repartir bre-
douilles de Béjaïa. Certes, notre
mission s’annonce difcile, mais on
doit lutter pour s’imposer devant
les Crabes.
Après avoir battu le NAHD la
semaine passée, le MOB jouera
à l’aise et la pression sera de
votre côté, n’est-ce pas ?
On est des joueurs expérimentés
et on saura comment absorber la
pression des Mobistes.
On doit vite continuer notre
bonne lancée face au MOB et on
espère réaliser un bon résultat à
Béjaïa et enregistrer notre pre-
mière victoire.
Etes-vous optimiste de décro-
cher les trois points du match ?
Oui, bien sûr que nous le
sommes. Sinon, il vaudra mieux
que nous restions à la maison.
Tous les moyens sont réunis pour
battre le MOB, on n’a pas le droit
de décevoir nos supporters et les
dirigeants du club.
Vous allez à Béjaïa amoindris
de Sebaï…
Notre efectif est riche. Je suis
persuadé que notre entraîneur
trouvera la solution idéale pour
pallier les diférentes absences.
Certes, c’est difcile d’être privé de
joueurs comme Sebai en défense,
mais on a un entraîneur compétent
qui saura gérer cette situation.
B.G.
Terbah : «On saura comment
absorber la pression du MOB !»
Halalchi
pour officier
MOB-JSS
La commission
fédérale chargée
de la désignation
des arbitres a opté
pour M. Halalchi
pour arbitrer le
match qui mettra
aux prises le MO
Béjaïa avec la JS
Saoura. Il sera as-
sisté par Brahim
et Doulache, a-t-
on appris du site
ofciel de la Ligue
de football profes-
sionnel.
16
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
CABBA-ESMK
USMMH-WAT
CAB-CRBAF
DRBT-USC
Le match piège
par excellence !
E
n recevant, cette après-midi, l’ESMK, les Bordjis seront sous forte pression
puisqu’en plus de l’importance des 3 points qu’il ne faut absolument pas
rater à domicile, ils seront dans l’obligation de confrmer le précieux succès
ramené d’Oum El Bouaghi, car tout autre résultat, même un nul remettra
le compteur à zéro. C’est dire que les Bordjiens auront intérêt à ne pas sous-estimer
leur adversaire, sous prétexte que c’est un nouveau promu qui a été tenu en échec
sur son terrain lors de la 1re journée. Bien au contraire, on imagine que l’ESMK
jouera avec l’unique objectif de surprendre les ex-pensionnaires de la Ligue 1 Mobi-
lis, afn de se racheter de son dernier faux pas concédé à domicile. Pour leur part,
les protégés de Mihoubi doivent redescendre sur terre et prendre ce match piège au
sérieux, pour prétendre jouer les premiers rôles cette saison.
A. B
Brinis «On se
rendra à Bordj
en conquérants»
Comment s’est déroulée la préparation de ce
match face au CABBA ?
Notre préparation s’est efectuée dans de
bonnes conditions et avec beaucoup de sérieux,
c’est essentiel pour espérer réaliser un bon résul-
tat.
Croyez-vous que cela est possible ?
Tout est possible, on n’ira pas à Bordj dans la
peau d’une victime, on fera tout pour bousculer
notre adversaire. Je ne dis pas que ce sera facile
face à un adversaire qui jouera à domicile, de-
vant ses supporters et qui reste sur une victoire
hors de ses bases. On fera tout pour se racheter
de notre faux pas face à l’USMB.
Vous faites partie des joueurs sur lesquels le
coach compte beaucoup…
L’entraîneur compte sur toute l’équipe, je ne
pourrai rien faire seul. La seule chose que je
peux faire, c’est de donner le meilleur de moi-
même sur le terrain pour aider mon équipe à
réaliser un bon résultat.
Entretien réalisé par S. M.
Selama «Les 3 points
resteront chez nous»
Le latéral gauche de l’équipe bordjie, Selama, qui peut
aussi évoluer au poste de milieu défensif, découvrira l’am-
biance du stade du 20-Août, à l’instar de plusieurs de ses
coéquipiers. Une occasion à ne pas rater, selon lui, pour
engranger les 3 points de la victoire devant leur public.
«Nous allons jouer pour la première fois devant nos sup-
porters que nous connaissons déjà de réputation. Nous
allons tout faire pour leur offrir les 3 points de la victoire.
Le match ne sera certainement pas une simple formalité,
raison pour laquelle nous respecterons notre adversaire,
même si c’est un nouveau promu.»
Seule la victoire
intéresse Hadjout !
Merazka «Aïn Fekroun
repartira avec zéro point»
H
icham Merazka est bien confant, avant ce match face au
CRBAF. Pour lui, les choses sont claires, son équipe ne ratera
pas la victoire : «On n’est pas revenus avec les trois points de Bé-
jaïa pour que nous laissions fler le gain du match à domicile face
à Aïn Fekroun, cette dernière doit repartir de Batna avec 0 point. J’espère que
nos supporters viendront en force garnir les tribune du stade du 1
er
-Novem-
bre, ce qui nous donnera des ailes pour venir à bout de notre adversaire.»
I. S.
Bezzaz «On peut
gagner à Tadjenant»
Boulaïnine veut
faire démarrer son
compteur buts
Les joueurs du DRBT sont
décidés à ne pas laisser filer les
trois points à domicile face à
l’USC. Il n’y a qu’à voir la vo-
lonté affichée durant toute la
semaine aux entraînements
pour s’en rendre compte. L’un
d’eux veut également retrouver
son efficacité de la saison pas-
sée, il s’agit de Boulaïnine.
Celui-ci s’est fixé comme objec-
tif d’ouvrir son compteur buts.
Il nous a d’ailleurs déclaré qu’il
était prêt à mettre au fond des
filets la moindre occasion qui se
présentera à lui.
Bougherara scanne
le jeu de l’USC
L’entraîneur du DRBT, Lya-
mine Bougherara, ne veut rien
laisser au hasard, en perspec-
tive du match contre l’USC. En
effet, il a bien étudié le jeu de
l’adversaire, afin de permettre à
ses joueurs de surprendre leur
adversaire du jour.
P
our son premier match
prévu cet après- midi à la
tête de la barre technique
de l’USC, l’entraîneur
Bezzaz afche clairement ses am-
bitions de réaliser une grande sai-
son et de faire accéder le club au
palier supérieur.
Cette première sor-
tie face à Tadjenant
sera marquée, mal-
heureusement, par
l’absence de l’atta-
quant Zakrour, qui
soufre toujours de
sa blessure à la che-
ville, et de son par-
tenaire polyvalent
Boussena. Les deux
joueurs s’ajoutent à
deux autres éléments, en l’occur-
rence Aïche et Haddad qui ont
déclaré eux aussi forfait pour ce
premier match. Afn de leur évi-
ter tout risque de complication,
les blessés ont été ménagés de la
dernière séance d’entraînement
d’avant-match. Joint par nos soins
au bout du fl, l’entraîneur de la
formation de l’USC nous a confé
: «Je commence à peine de décou-
vrir l’équipe et le championnat al-
gérien. On a bien préparé notre
première sortie de cet après-midi.
Je dois dire que j’ai senti une réelle
détermination des joueurs à ga-
gner et ce sera l’objectif pour lequel
nous jouerons.»
Dj H.
Aïn Fekroun jouera sans complexe !
La formation de Aïn Fekroun est appelée à confirmer sa belle entame de saison,
après sa victoire à domicile face à l’ASK, en se déplaçant cette fois à Batna pour croi-
ser le fer avec l’une des formations de la region, le CAB. Une mission qui s’annonce
délicate pour le Chabab, vu la bonne forme qu’affiche son adversaire qui a réussi à
récolter ses trois premiers points en déplacement à Béjaïa contre la JSMB. Cela n’em-
pêchera pas l’ancien pensionnaire de la Ligue 1 de jouer avec la ferme intention de
conforter cette première place conquise par cette belle différence de buts, grâce à
son succès par 4-1 face à l’ASK.
Abbès reconduira le onze aligné contre l’ASK
On ne change pas une équipe qui gagne. C’est bien l’intention de l’entraîneur en
chef de Aïn Fekroun, Abbès, qui reconduira, pour cette première sortie à Batna, le 11
de départ qui a été aligné face à l’ASK. Bien évidemment, quelques réglages tech-
niques ont été opérés, afin de perfectionner le jeu collectif, en prevision de la
deuxième rencontre du championnat.
L
a formation de l’USMM Hadjout
accueillera cet après-midi, le WA
Tlemcen, à l’occasion de la
deuxième journée de la Ligue 2
Mobilis. Les locaux, qui sont déjà dos au
mur, doivent impérativement gagner leur
première rencontre de la saison, après la
défaite essuyée face au MC Saïda, ven-
dredi dernier. A l’image des Zianides, les-
quels sont toujours à la recherche d’une
première victoire, après le nul concédée
contre Relizane, l’USMM Hadjout se doit
de débuter en force la saison devant ses
supporters qui seront nombreux dans les
gradins. L’objectif des deux équipes est
désormais le même. C’est dire que la ren-
contre sera très disputée. Que le meilleur
gagne !
Match spécial pour Rabta !
La rencontre d’aujourd’hui sera très
importante pour l’attaquant Rabta qui a
déjà évolué au WA Tlemcen. Ce dernier
avait déjà déclaré qu’il laissera ses senti-
ments au vestiaire, dès le coup d’envoi de
la rencontre.
Tlemcen veut sa
première victoire !
Après le match nul
concédé lors de la première
journée du championnat de
Ligue 2 Mobilis contre la
formation de Relizane, le
WA Tlemcen afrontera,
aujourd’hui, l’USMM Had-
jout, dans une rencontre
très importante pour les
Zianides qui auront plus
que jamais besoin d’une
première victoire pour pouvoir se posi-
tionner dès le début parmi les cinq pre-
miers, d’autant que l’objectif de la
direction est de réaliser l’accession. Le
premier responsable à la barre technique,
par rapport au premier match, devrait,
selon nos informations, apporter
quelques réglages dans la composante,
tout en maintenant son schéma tactique,
le 3-5-2. Il est utile de rappeler que le
WAT avait concédé une défaite face à
Hadjout la saison précédente qui avait
privé les Zianides de l’accession en Ligue
1 Mobilis.
Bahari : «On doit réagir !»
L’attaquant Bahari nous a fait savoir
que son équipe est prête à surprendre
l’USMMH et revenir avec une première
victoire de la saison : «Après le match nul
enregistré contre Relizane lors de la pre-
mière journée du championnat, nous
sommes contraints de réagir et d’ofrir à
nos supporters une première victoire. Nous
allons nous rendre à Hadjout avec la ferme
intention de gagner et de nous racheter.»
B. M.
Djaâbout blessé
L’attaquant de couloir Djaâbout a une cheville dans le plâtre. D’ailleurs,
il n’a pas été convoqué pour le match de cette après-midi. Avec lui, il
faut citer aussi Bouguelmouna blessé au dos et qui est en train de pas-
ser des examens approfondis pour être fxé sur la nature de sa bles-
sure. C’est dire que deux joueurs manqueront à l’appel face à l’ESMK,
à savoir Djaâbout et Bouguelmouna.
Premier match officiel dans l’histoire
des deux clubs
La rencontre de cet après midi entre le CABBA et l’ESMK restera gra-
vée dans les annales de ces deux formations. En efet, c’est la première fois
dans l’histoire des deux clubs qu’on assistera à un match ofciel entre eux.
Toual
indisponible…
Atteint aux adducteurs, le
gardien Toual est indisponible
pour ce match contre l’ESMK. Du
coup, l’équipe se retrouve avec un seul
gardien, Naïli en l’occurrence, qui avait
gardé les bois contre l’USC, après la
blessure de Toual survenue durant
l’échaufement. Faut-il rappeler
que le 3
e
gardien de but,
Souiche, a été renvoyé pour
indiscipline.
... mais sera
sur le banc
Pour combler le vide laissé
par le départ de Souiche, Mi-
houbi, en concertation avec l’entraî-
neur des gardiens de but, Abed, a
décidé de faire appel au jeune Dah-
mani qui sera le 3e portier. Cepen-
dant Toual, bien que soufrant
des adducteurs, a été convo-
qué pour être sur le banc
ce vendredi.
15h
15h
Vendredi 27 septem-
ABS-MCS SEKHRAOUI SAIDANI RIH
ASK-RCR BENBRAHAM CHEBALLAH ALLAOUA
CAB-CRBAF HOUASNIA BADACHE BOULEKRINET
USMMH-WAT BOUCHAMA BOURAHLA SAADI
USMB-JSMB GHORBAL SERRADJ CHERCHAR
CABBA-ESMK BOUKHALFA BENALI BERRACHOU
DRBT-USC AOUINA S. BENAISSA AOUINA
ABM-OM BESSIRI HALLAM ZERHOUNI
Rencontres Arbitres 1
ers
assistants 2
es
assistants
17h
18h
17h
17h
17h
17h
17h
17h
Vendredi 22 août 2014
Programme de la 2
e
Journée de Ligue 2
17
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
ABM-OM
ASK-RCR
L'
OM est appelée, cet
après-midi, à livrer une
véritable bataille à Me-
rouana, face à l'ABM. Il
faut dire que les Chaouia sont dé-
terminés plus que jamais à se ra-
cheter de leur première défaite
face à Boussaâda. C'est dire que la
mission des hommes de Bella-
trache est des plus ardues.
Conscients que ce ne sera pas une
simple partie de plaisir, les Orange
et Bleu se sont attelés, durant cette
semaine, à mettre en place leur
plan de bataille. Aussi, cette ren-
contre s'annonce compliquée pour
la formation médéenne. Et pour
cause, seule la victoire importe
pour les Olympiens.
Une victoire pour
prendre option
Pour l'OM, il faudra jeter toutes
ses forces dans l'optique de récol-
ter les trois points de la victoire et,
par la même occasion, prendre op-
tion. Les Médéens sont, donc,
conscients de l'importance du ré-
sultat qui sanctionnera les débats
puisqu'un autre épilogue autre que
la victoire les pénalisera. C'est
pourquoi Bellatrache s'attend à
une réaction de ses hommes pour
récolter les trois points, à telle en-
seigne qu'il n'a cessé de leur rap-
peler la nécessité de la victoire. Ce
match contre l'ABM est celui de la
confrmation pour les Orange et
Bleu qui ne doivent en aucun cas
se louper, faute de quoi leur situa-
tion se compliquera. En efet, leur
mission n'est pas aussi simple
qu'on ne le pense, car ils sont ap-
pelés à afronter une équipe qui se
défendra bec et ongles pour éviter
la défaite sur son terrain. Du coup,
cet état de fait est à lui seul suf-
sant pour faire prendre conscience
aux joueurs qu'ils n'auront pas le
droit à l'erreur et qu'ils ne doivent
pas sous-estimer l'ABM.
Poursuivre
sur sa lancée
Après leur victoire face au
BRBT, les Médéens sont dans
l'obligation de se remettre en évi-
dence face aux Merouanis. La vic-
toire est la seule option pour les
hommes de Bellatrache. Sachant
qu'ils ne doivent pas lâcher leur
position, les Orange et Bleu doi-
vent gagner et maintenir ainsi le
cap en course pour l'accession,
d'autant plus que la Ligue 1 est,
désormais, une priorité. Ainsi,
l'OM ne manque pas d'atouts et
d'ambitions. Bellatrache, qui a
exhorté ses capés à oublier la vic-
toire contre le DRBT, a fait en
sorte de les remobiliser, tout en
exigeant d'eux de gagner ce match
pour s'accrocher à l'accession dès
le début du championnat.
Un succès pour
conforter sa position
On ne le répétera assez jamais,
l'OM jouera gros, aujourd'hui, face
à l'ABM. Une rencontre que Tout
Médéa attend et qui constitue sans
conteste la «une» du quotidien des
fans Orange et Bleu. Tout auréolés
de leur dernier succès, c'est avec
un esprit conquérant et une déter-
mination sans faille que les
joueurs de l'OM comptent aborder
les hostilités. L'on comprend
mieux maintenant pourquoi la fè-
vre du match est montée d'un cran
dans le camp du Titeri qui n'a
d'yeux que pour un résultat élo-
quent.
H. Benmouloud
Le match de la confirmation
pour les Médéens
Boudmagh :
«Ne pas rentrer
bredouilles à la maison !»
Comment se pré-
sente ce match ?
Face à une
équipe qui n'est
plus à présenter, ce
sera certainement
un match difcile à
négocier. On aura
la tâche ardue et on
ne peut que s'atten-
dre à ce que cette
rencontre soit des
plus difciles. Ce
qui est certain, c'est
que l’ABM et l’OM
viseront les trois
points. Ce qui fait
que la pression sera
des deux côtés.
Nous ne comptons
pas nous laisser
faire et nous allons
nous battre pour
arracher les trois
points de la vic-
toire. Les joueurs
de Merouana, eux
aussi, n'auront pas la tâche facile.
Cette rencontre pourrait consti-
tuer un virage important pour la
suite...
Il ne faut pas trop s'étaler sur cette
rencontre. Certes, ce sera un match
palpitant, mais sans dépasser les li-
mites du cadre sportif. Il y aura trois
points en jeu, ni plus ni moins. A
mon sens, il ne faut pas se mettre
trop de pression la veille de ce match
qui se jouera durant 90 minutes seu-
lement. Sur le plan du jeu, le mieux
préparé psychologiquement l'em-
portera.
Comment comptez-vous procé-
der pour revenir avec un bon ré-
sultat ?
Il faudra
d'abord pré-
senter un jeu
meilleur que
celui produit
contre Tadje-
nant. On doit
être efcaces
ofensivement
et bien solides
défensivement.
On ne doit, en
aucun cas,
subir le poids
de la rencon-
tre, on est ap-
pelés à faire le
jeu et ne pas
laisser des es-
paces à notre
adversaire. En
tout cas, notre
entraîneur a
bien concocté
son schéma
tactique et la
balle est dans notre camp.
Sur un plan personnel, vous
devez être titularisé à l'occasion
de ce match face à Merouana. Vos
impressions ?
Je suis à la disposition de mon
coach à qui revient le dernier mot. Je
suis là pour contribuer à la bonne
marche du club et j'espère être à la
hauteur. A présent, le plus important
est que l'équipe fonctionne bien et
surtout réussisse un bon résultat à
Merouana. On ne doit absolument
pas rentrer bredouilles à la maison.
Entretien réalisé par
H. Benmouloud
Benzekri : «Battre Médéa pour
éviter de douter de nos capacités»
Interrogé à propos de la rencontre de cet après-midi face à l’OM, le
milieu de terrain ofensif de Merouana, Mohamed Amine Benzekri,
semble être confant. «Sur notre terrain, la victoire ne doit pas nous
échapper, d’une part pour nous rassurer après notre défaite la semaine
passée face à l’ABS et, d’autre part, éviter de tomber dans le doute. Tous
les joueurs sont conscients de la mission qui les attend. Nous avons tra-
vaillé dur pour bien préparer ce rendez-vous. On sait que ce ne sera pas
une mince afaire face à un solide adversaire et l’un des prétendant à l’ac-
cession qui a raté de peu de faire partie de la Ligue 1 Mobils cette sai-
son.»
Après les quatre buts qu’il a en-
caissés la semaine passée face au
CRBAF, le gardien de but khroubi,
Bitat, pourrait être laissé sur le
banc. Ce sera Hamza Aïssani qui
aura la responsabilité d’être le der-
nier rempart, cet après-midi, devant
les attaquant du RCR.
«Je me tiens prêt
à jouer»
Interrogé sur la possibilité de le
voir débuter le match, Aïssani nous
dira : «En ce qui me concerne je me
tiens prêt à jouer ce match, si l’en-
traîneur fait appel à moi. Mainte-
nant si ce n’est pas le cas, je serai à
fond derrière mon coéquipier Bitat.
Il est vrai qu’entre nous, il existe une
forte concurrence mais elle est saine
et sportive. Que ce moi qui joue ou
lui, le plus important est que l’équipe
eface la lourde défaite face au
CRBAF et empoche les trois point
contre le RCR.»
B. B.
Aïssani pourrait
remplacer Bitat
Comment se présente la prochaine rencon-
tre face à l’AS Khroub ?
Contre cette équipe de l’AS Khroub, nous
n’avons pas d’autre alternative que de l’empor-
ter. Mes coéquipiers doivent gagner les duels et
exploiter la moindre erreur de l’adversaire.
Les supporters attendent beaucoup de
vous, qu’avez-vous à leur dire ?
Le Rapid de Relizane est une grande équipe.
Les supporters relizanais méritent de voir
leur équipe parmi les grands. Il faudra s’unir,
pour réussir notre objectif. Rien ne doit être né-
gligé, il faudra exploiter au maximum les po-
tentialités existantes.
Les prochains rendez-vous s’annoncent
difciles, n’est-ce pas ?
A vrai dire, tous les matchs sont difciles. Il
faudra gérer match par match et c’est ce qu’on
est en train de faire. Donc pour moi, la suite du
championnat sera difcile.
Un message à vos supporters ?
Nos supporters ont toujours été fdèles. Ce
sont des connaisseurs et s’ils sont parfois en co-
lère contre nous, c’est par amour à leur équipe.
Je suis convaincu qu’ils feront le déplacement
en nombre pour nous soutenir, comme ils le
font admirablement.
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim
Mezaïr : «La victoire face
à l’AS Khroub est impérative»
Benyellès : «Il est temps
de réagir»
Au sujet de la rencontre d’aujourd’hui, le
coach de Relizane dira : «Il y a des insuf-
sances que nous avons travaillées lors des
deux séances. Notre tâche ne sera pas de tout
repos, car nous serons devant une équipe qui
fera tout pour gagner devant ses supporters
qui viendront en masse comme d’habitude
pour soutenir leur équipe. Toutefois, nous
sommes conscients de ce qui nous attend et
nous ferons de notre mieux pour réaliser un
résultat positif. Nous devons réagir, car un
bon résultat s’impose pour aborder la suite du
parcours dans de bonnes conditions.»
Sans Benmeghit,
Chikhaoui et Hamou
L’équipe du Rapid sera amoindrie par l’ab-
sence de trois pièces maîtresses de l’équipe, à
savoir Benmeghit, Chikhaoui et Hamou. En
efet, les dirigeants du club on pris la déci-
sion de les écarter défnitive par mesure dis-
ciplinaire.
Ouled Toumi : «Ce match,
on doit le gagner»
«Nous sommes conscients de ce qui nous
attend et je promets à nos fans que nous fe-
rons l’impossible pour arracher une victoire
et leur procurer de la joie. Le match ne sera
pas facile. Toutefois, nous avons les moyens
de réaliser un bon match et de le gagner.»
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
Abdelali «Saïda ne
nous fait pas peur !»
Comment se présente ce match face
au MCS ?
Saïda a entamé la saison de belle ma-
nière, en s’imposant largement face à
Hadjout. C’est le cas aussi pour nous
puisque nous avons pris le dessus sur
l’ABM. Ce qui nous amène à dire que
chacun de nous voudra confrmer ce
bon résultat.
Justement, n’avez pas des appréhen-
sions par rapport à la qualité de
votre adversaire ?
On respecte le MCS, une bonne
équipe qui s’est renforcée avec par bons
éléments à l’intersaison et qui s’est fxé
comme objectif l’accession. Maintenant
en ce qui nous concerne, aucune forma-
tion ne nous fait peur, car nous aussi on
possède un bon groupe qui aura son
mot à dire cette saison.
C’est le fait de jouer à domicile qui
vous rend aussi optimiste ?
Jouer devant son public est bien évi-
demment un atout de taille, mais ce sera
à nous de faire la diférence sur le ter-
rain. Nos supporters doivent nous sou-
tenir à fond de la première à l’ultime
minute de la rencontre, pour nous
pousser à nous surpasser. On fera tout
pour les satisfaire.
Entretien réalisé par Brahim B.
Boukaf et Messaï convoqués
Pour cette rencontre face au MCS, l’entraîneur Belatoui a opéré deux chan-
gements sur la liste des convoqués par rapport au précédent match face à
l’ABM. Il s’agit de Messaï qui a été appelé à la place de Belouasah, et Boukaf
qui a pris celle de Brahimi.
Addadi «On jouera
à Boussaâda pour
les 3 points»
Comment s’annonce
ce match face à
l’ABS ?
C’est un math entre
deux équipes qui ont
bien démarré le cham-
pionnat. L’ABS a l’avan-
tage de recevoir pour la
deuxième fois de suite
chez elle. Pour notre
part, nous nous
sommes déplacés à
Boussaâda pour faire
un grand match. Nous
sommes conscients de
la tâche qui nous at-
tend, mais nous ne
nous laisserons pas faire.
On comprend par là que votre
équipe MCS jouera pour la gagne…
Cette saison, nous avons comme ob-
jectif de jouer les premiers rôles, en
termes plus clairs, l’accession. On doit
dont récolter le maximum de points,
surtout en ce début de saison. Il n’est
pas question de revenir
bredouilles, surtout que
notre équipe est en pleine
confance. L’ABS aura af-
faire 11 guerriers sur le ter-
rain. J’estime que nous
avons les moyens pour réa-
liser un exploit cette après-
midi face à l’ABS.
Quelle sera la clé du
match ?
On sait que notre adver-
saire mettra le paquet dès
les premières minutes pour
débloquer la situation et
inscrire un but. On devra
bien tenir durant au moins
les 20 minutes et ne pas laisses des es-
paces aux joueurs de l’ABS. Aussi, il
nous faudra gagner la bataille du milieu
de terrain et être efcaces en attaque,
car les occasions de scorer ne seront
pas nombreuses.
Entretien réalisé par Amar B.
Le coach s’appuiera sur Hanifi et
Ali Hadji pour surprendre l’ABS
L’entraîneur du MCS, Abderrahmane
Mehdaoui, misera sur l’expérience de ses
joueurs, cette après-midi, pour surprendre
l’ABS devant son public. En efet, il devrait
aligner le duo Hanif-Ali Hadji en attaque,
pour débloquer la situation, du moment
que ces deux joueurs ont assez d’expé-
rience et sont donc capables de surprendre
la défense de Boussaâda. D’ailleurs, ils ont
inscrit chacun un but lors du math face à
l’USMMH. C’est dire que le premier res-
ponsable à la barre technique du MCS mi-
sera sur eux cette après-midi pour ofrir à
son équipe une deuxième victoire de suite.
Une prime de 5 millions en
cas de victoire à Boussaâda
Le président du MCS, Kadda
Bouarara, souhaite que son équipe
revienne avec les trois points de la
victoire face à Boussaâda. D’ailleurs
avant le départ du MCS, il s’est
réuni avec l’ensemble de son efectif
non sans annoncer aux camarades
de Allaoui qu’en cas de succès cette
après-midi face à l’ABS, ils empo-
cheront 5 millions comme prime
de match, après avoir déjà perçu la
prime de victoire face à l’USMMH
d’un montant de 3 millions.
Amar B.
USMB-JSMB ABS-MCS
Vous avez concédé une lourde dé-
faite face à l’EN militaire ; un
commentaire ?
Je pense qu’il ne faut pas faire cas
du résultat du match. C’était une
simple rencontre amicale pour nous
préparer à la rencontre face à la
JSMB. Cette défaite ne mérite pas
d’être amplifée. C’est vrai que nous
avons commis des bévues, mais
nous allons y remédier. C’est d’ail-
leurs dans ce cadre-là que s’inscri-
vent les matchs amicaux.
Face à Koléa, l’équipe n’a pas été
convaincante…
C’est vrai. Cependant, nous
sommes qu’au début de saison et
l’équipe manque encore de rythme. Face à l’ESMK,
on cherchait d’abord à assurer la victoire au détri-
ment de la manière. J’avoue que ça a été une mau-
vaise appréciation de notre part, mais on fera en
sorte de rectifer le tir face à Béjaïa.
Comment se présente ce match pour vous ?
C’est un match difcile mais important pour nous
dois-je dire. Ceci dit, nous devons nous méfer de
l’adversaire qui viendra à Blida avec l’intention de se
réconcilier avec ses supporters, après sa défaite sur
ses terres. La JSMB sera difcile à jouer, il faudra
donc la prendre très au sérieux. Néanmoins, nous
sommes décidés à gagner. D’ailleurs, nous
n’avons pas d’autre choix que d’empocher
les trois points de la victoire, si on veut réel-
lement aspirer à jouer l’accession. On ne
doit pas rater l’opportunité de jouer à domi-
cile pour augmenter notre capital points et
ne pas avoir des regrets, comme ce fut le cas
la saison dernière.
Selon vous, quelles sont les solutions pour
contrer cette équipe de la JSMB ?
Nous devons être très solidaires, concen-
trés et sur nos gardes, tout en jouant sur
notre véritable qualité et valeur. On sait
qu’on aura en face une coriace équipe, mais
nous ne devons pas rater l’opportunité de
jouer devant nos milliers de supporters
pour arracher la victoire.
Vous êtes en confance, du moment que le coach
vous fait jouer régulièrement…
L’équipe a besoin de tout son potentiel. Pour ma
part, je ferai de mon mieux pour apporter le plus
escompté. Je ne vous cache pas que je suis plus à
l’aise dans mon poste de prédilection, c’est-à-dire en
défense. Cependant, je me suis aussi acquitté
convenablement de la mission en évoluant en tant
que récupérateur. En tout état de cause, je suis au
service de l’équipe et de l’entraineur et j’essaie de
toujours donner le meilleur de moi-même.
Entretien réalisé par Kamel Oulahcène
A
près avoir été accrochée par l’ESMK, la formation de
Blida est appelée, aujourd’hui, à faire ses preuves de-
vant la JSMB. Pour les hommes de Mouassa, la mis-
sion «rachat» commencera donc avec ce sérieux test
face aux Béjaouis. Les joueurs de l’USMB savent, per-
tinemment, que «ce gros morceaux» est un paramètre sufsant
pour se transcender. La mission des camarades de Boudina ne sera
pas de tout repos, eu égard au calibre de l’adversaire. Il faut reconnaî-
tre que Mouassa n’a pas cessé de remobiliser ses joueurs lesquels sem-
blent prêts à relever le déf. D’ailleurs, l’équipe a préparé cette rencontre
dans des conditions normales pour faire bonne fgure et arracher une
victoire. L’USMB est, donc, contrainte de ne pas décevoir une autre
fois. Ses joueurs sont invités à prouver qu’ils méritent bien la
confance des supporters. Cela passe impérativement par une
bonne opération face à la JSMB.
La prestation face à l’ESMK inquiète les fans
Parmi les supporters de l’USMB, on estime que malgré le nul
concédé face à Koléa, l’équipe n’a pas laissé une bonne impres-
sion, ce qui a fait naître un sentiment de crainte chez les fans. Par
ailleurs, le public blidéen n’a pas apprécié la lourde défaite en ami-
cal contre les militaires. Un état de fait compréhensible et qui dit
long sur les frayeurs des supporters, avant cette rencontre face à la
JSMB.
Les Blidéens déterminés à gagner
Cependant, les joueurs ne comptent pas lâcher prise. En efet, les
Blidéens clament, à l'unisson et se disent prêts à se défoncer et arra-
cher une victoire. Une réaction tout à fait logique lorsqu’on sait que
l’équipe a grandement besoin des points du match. Abondant
dans le même sens, ils afrment que «ce match sera difcile pour
les deux équipes, cependant nous tâcherons de nous surpasser
pour l’emporter». Ils sont, ainsi, décidés à gagner le pari dans une
joute qui s’annonce d’une grande importance pour l’USMB
dans sa quête de points à même de lui permettre d’espérer rattra-
per son retard. De ce fait, les hommes de Mouassa comptent
jouer leur chance à fond. Il faut dire que la préparation, en prévi-
sion de cette joute, a commencé au lendemain de la rencontre
contre l’ESMK. Les joueurs se sont préparés pour ce rendez-vous, no-
tamment sur le plan mental.
Kamel Oulahcène
Dix
joueurs
régularisés
Profitant du renflouement des
caisses du club, la direction de l’USMB
a procédé à la régularisation partielle de
ses joueurs. En effet, 10 joueurs seule-
ment ont été régularisés, mais l’opération
devra concerner l’ensemble dans les
joueurs qui viennent. Ceux qui n’ont pas
été payés ont fait montre d’une grande
compréhension, sachant que l’admi-
nistration tiendra ses promesses.
Les supporters
se mettent de la
partie
Face à la JSMB, même les supporters
exigent les trois points. Les supporters de
l’USMB affirment qu’il faut absolument ga-
gner. L’accession recommande les trois points.
La victoire est impérative, car elle devrait re-
mettre en confiance cette l’équipe de Blida et
lui permettre de poursuivre son parcours
dans de bonnes conditions morales. Les
supporters seront, à coup sûr, très
nombreux à garnir les travées du
stade Tchaker pour soutenir
les leurs.
Des
changements
attendus dans
l’équipe-type
En prévision du match d'aujourd'hui
contre la JSMB, l'équipe de Blida connaîtra
de légers changements dans sa composante,
notamment au milieu du terrain et en at-
taque, à cause de la blessure d’Aibout et
l’indisponibilité de Noubli pour suspen-
sion. L'entraîneur Mouassa a déjà une
idée sur le onze de départ, après
s'être assuré de la participation
de Meklouche et Belabdi.
Bedrane «La victoire ne
doit pas nous échapper»
Battre la JSMB
pour rebondir
Battre la JSMB
pour rebondir
19
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
USMB-JSMB
Saïghi et Aït Fergane
débuteront la partie
Sauf revirement de dernière minute,
les deux milieux de terrain de la JSMB,
Aït Fergane et Saïghi, débuteront la
partie, cet après-midi, face à l’USM
Blida, sortout que leur à l’équipe a
fourni une piètre prestation lors de la
précédente rencontre face au CA Batna.
D’ailleurs, lors de sa dernière sortie mé-
diatique, le coach Ali Fergani avait an-
noncé plusieurs changements qui toucheront
les diférents compartiments dont le milieu de
terrain.
Belkaïd jouera dans l’axe
Lors de la joute amicale qu’ont livrée les
Vert et Rouge face à la formation de l’US
Oued Amizour, le staf technique, sous la
houlette du coach Ali Fergani, a testé
quelques variants, pour se faire surtout une
idée sur l’équipe-type qui afrontera l’USM
Blida, cet après-midi, au stade Brakni. C’est
ainsi que Belkaïd, qui a déjà joué au milieu
du terrain face au CAB, a été testé au niveau de
l’axe aux côtés de Zafour et Mebarki.
Ghorbal au sifflet
La rencontre qui opposera l’USM
Blida à la JSM Béjaïa, cet après-midi au
stade Brakni, sera ofciée par l’arbitre
Ghorbal qui a eu droit récemment au
badge d’international. Il sera assisté de
Serradj et Cherchar. Le quatrième ar-
bitre étant Chenane. Les deux forma-
tions espèrent que l’arbitrage soit à la
hauteur des attentes.
Bensaha out pour cause
de suspension
Le jeune attaquant de la JSM Béjaïa,
Bensaha, qui a joué avec les Espoirs
lors de la première journée du
championnat au cours de la-
quelle il a été l’auteur de la seule
réalisation de son équipe, ne
sera pas présent aujourd’hui, à
cause de sa suspension d’un
match, après avoir écopé d’un
carton rouge lors de la rencon-
tre face au CAB. Il fera son re-
tour à la compétition lors de la
prochaine journée.
Défaite interdite
pour les Béjaouis !
Kacem«On doit faire
bonne figure face à l’USMB»
Le jeune portier de la JSMB, en l’occur-
rence Kacem, a tenu à dire à propos de
cette rencontre : «Ce sera un match difcile,
dans la mesure où nous aurons à faire à une
équipe de l’USM Blida qui est appelée à réa-
gir sur son terrain. Nous allons nous dépla-
cer à Blida avec l’objectif de réussir le
meilleur résultat possible, afn de nous ra-
cheter de notre dernière défaite à domicile
et, par là même, aborder la suite du par-
cours dans les meilleures conditions pour
jouer à fond nos chances d’accession.»
H. L.
Lors des dernières séances
d’entraînement efectuées du-
rant la semaine, notamment
après la rencontre amicale face
à la formation de l’US Oued
Amizour, le coach Ali Fergani
a demandé à ses joueurs de
réaliser un bon résultat et
d’éviter la défaite qui n’arran-
gera pas leurs afaires. Pour
cela, il a même tenu une réu-
nion avec les joueurs pour
leur rappeler leur mauvaise
prestation face au CAB, tout
en leur demandant d’amélio-
rer leur rendement, à com-
mencer par ce rendez-vous
face à l’USM Blida où aucun
faux pas n’est permis, au
risque de se retrouver dans
une situation difcile.
Une autre défaite
pourrait avoir de
fâcheuses
conséquences
Le staf technique de la JSM
Béjaïa n’a pas intérêt à enchai-
ner une deuxième défaite cet
après-midi face à l’USM Blida,
sachant qu’un autre faux est
interdit. C’est dire que les pou-
lains d’Ali Fergani se trouvent
dans l’obligation de revenir
avec un bon résultat. Mieux
encore, une autre défaite
pourrait avoir de fâcheuses
conséquences sur le groupe,
notamment la barre tech-
nique, étant donné que cela
n’arrangera pas les afaires du
club qui souhaite jouer à fond
la carte de l’accession. De ce
fait, les camarades de Yahia-
Cherif doivent profter au
maximum de ce début de sai-
son pour faire le plein et espé-
rer fgurer sur le podium à la
fn de la saison.
Les dirigeants
motivent les joueurs
Avant le départ de la déléga-
tion béjaouie pour Alger, en
prévision de la rencontre qui
aura lieu cet après-midi face à
l’USM Blida, les dirigeants ont
tenu à motiver les joueurs en
leur demandant d’oublier le
faux pas concédé à domicile
face au CA Batna et de ne
penser uniquement à cette
rencontre d’aujourd’hui pour
tenter de réussir le meilleur
résultat possible et d’aborder
la suite du parcours avec un
moral au beau fxe. En outre,
le manager general du club,
Hakim Medane, a eu une dis-
cussion avec les camarades de
Belkaïd, et leur a demandé
d’améliorer leur prestation
pour renouer avec les résultats
positifs dès cet après-midi.
L
e stade Brakni de Blida vi-
brera, cet après-midi, au
rythme d’une belle empoi-
gnade qui mettra aux prises
la formation de l’USM
Blida avec la JSM Béjaïa, pour le
compte de la deuxième journée du
championnat de Ligue 2 Mobilis. Bat-
tus à domicile lors de la première
journée du championnat, les Vert et
Rouge de la JSMB tenteront de se ra-
cheter et de renouer avec les bons ré-
sultats, pour espérer rester dans la
course à l’accession et éviter tout
mauvais scénario en fn de saison.
D’ailleurs, vu l’importance de ce ren-
dez-vous pour ses joueurs, le staf
technique, sous la houlette du coach
Ali Fergani, a axé le travail sur le volet
psychologique, en demandant aux
joueurs de bien réagir, afn de revenir
avec un bon résultat et surtout d’amé-
liorer leur rendement, suite à la mau-
vaise prestation fournie lors de la
rencontre face au CA Batna. Un bon
résultat face aux Blidéens, cet après-
midi, est désormais nécessaire sa-
chant qu’une deuxième défaite
consécutive risquerait de faire plon-
ger le club dans la crise. C’est dire que
la bande à Fergani a tout intérêt à re-
venir avec un bon résultat, afn d’évi-
ter que le doute ne s’installe dans
l’équipe.
Opération rachat
pour les Vert et Rouge
N’ayant pas réussi un bon départ
en championnat, après avoir concédé
une défaite amère face à la formation
du CA Batna (0-1), les coéquipiers de
Farouk Belkaïd auront comme mis-
sion principale de se racheter, afn
d’amorcer un nouveau départ et
d’aborder la suite du parcours avec un
moral au beau fxe. C’est ainsi que les
dirigeants ont tenu à demander aux
joueurs de prendre les choses au sé-
rieux et ne pas sous-estimer l’adver-
saire, au risque de se retrouver dans
une situation difcile. Il faut dire que
les Béjaouis ont bien préparé le
match, en dépit de la défaite concédée
en amical face à l’US Oued Amizour
où les joueurs ont afché une grande
détermination à se ressaisir.
Le staff technique optera
pour l’offensive
Conscient que son équipe sera ap-
pelée à prendre des risques, pour es-
pérer réaliser un bon résultat, le staf
technique de la JSMB compte jouer à
fond l’ofensive, en optant pour deux
attaquants, à savoir Hafd et Yahia-
Cherif, tout en restant vigilants der-
rière. Ayant constaté un manque d’ef-
fcacité chez ses joueurs lors de la
rencontre face au CAB, Fergani sem-
ble avoir trouvé la meilleure formule
pour contrer cette équipe de l’USM
Blida et revenir avec un bon résultat.
D’ailleurs, pour injecter du sang neuf
au groupe, le coach Fergani compte
apporter quelques changements au
niveau de tous les compartiments, en
donnant leur chance à de nouveaux
elements, afn de réussir les résultats
escomptés.
Fergani : «Nous sommes
décidés à réussir un bon
résultat»
Pour l’entraîneur Ali Fergani, son
équipe n’a pas droit à l’erreur, cet
après-midi, face à l’USM Blida, dans
la mesure où elle doit réussir un bon
résultat pour reprendre confance.
C’est ainsi qu’il nous a declaré : «Nous
devrons faire de notre mieux pour re-
venir avec un bon résultat, car on n’a
pas intérêt à revenir bredouilles, suite
à la défaite concédée à domicile. Nous
sommes conscients de ce qui nous at-
tend et décidés à réaliser un bon résul-
tat, afn de nous racheter et d’aborder
la suite du parcours dans de bonnes
conditions.»
H. L.
Communiqué
Ooredoo enrichit ses offres 3G pour ses clients particuliers
Profitez de 1 Go d’Internet haut
débit à 1000 DA seulement
Toujours à l’écoute de ses clients, Ooredoo enrichit ses ofres 3G
sur l’Internet mobile à haut débit, en optimisant son forfait qui
passe de 750 Mo à 1 Go pour 1000 DA seulement, valable durant 30
jours.
Ainsi, les clients d’Ooredoo pourront profter de ce forfait pour
surfer sur Internet à haut débit sur leur Smartphone, Tablette ou Clé
internet et ce, en plus des forfaits déjà existants. Pour en profter,
rien de plus simple : le client n’a qu’à ouvrir une page web pour
pouvoir choisir le forfait souhaité.
Afn de permettre au plus grand nombre de clients de bénéfcier
de cette formule attractive et de vivre l’expérience de la 3G, ce for-
fait est valable dans les 19 wilayas couvertes par le réseau 3G++ de
Ooredoo à savoir : AIN-DEFLA, ALGER, BEJAIA, BISKRA,
BLIDA, BOUIRA, BOUMERDES, CHLEF, CONSTANTINE,
DJELFA, EL OUED, GHARDAIA, MEDEA,
ORAN, OUARGLA, SETIF, SIDI BEL ABBES,
TIPAZA et TLEMCEN.
Avec ses solutions pratiques et ses prix avan-
tageux, Ooredoo entend répondre de manière
optimale aux diférents besoins de ses clients et
leur permettre de bénéfcier pleinement de son
réseau 3G++.
Fergani exige
un bon résultat
Départ
aujourd’hui
pour Blida
Les Béjaouis ont pris la route
de la capital, avant-hier mercredi
en fn d’après-midi, où ils ont pris
leurs quartiers au niveau de l’hôtel
«Le Mas des Planteurs», ex-Samitel.
Par ailleurs, la délégation béjaouie
ralliera la ville des Roses au-
jourd’hui, pour afronter
l’USMB à partir de 17h au
stade Brakni.
Les
supporters
seront du voyage
Voulant pousser leur équipe à
réaliser les objectifs tracés, les sup-
porters de la JSM Béjaïa comptent se
déplacer en force à Blida, pour soutenir
leur équipe et espérer revenir avec un
bon résultat. D’ailleurs, ils se sont déjà
organisés pour se déplacer en force au
stade Brakni, surtout que les villes
de Blida et Béjaïa ne sont pas
éloignées l’une de l’autre.
Entre un temps de jeu déficient et des rumeurs de dé-
part, la fin de saison passée était loin d'être de tout
repos pour Xabi Alonso (32 ans) au Real Madrid. Entouré
par Sami Khedira et autre Luka Modric, l'ancien joueur de
Liverpool pourrait se laisser tenter par un ultime challenge
en Premier League.
Selon l'Express, Manchester United serait prêt à entamer
les négociations pour trouver un accord avec la fin du mer-
cato, le 1er septembre. Louis Van Gaal entend bien profiter
au maximum du temps restant pour injecter du sang neuf
dans son équipe.
Scholes prédit
un déclin
Manchester United ne parvient toujours
pas à digérer le départ de Sir Alex Fergu-
son. Privés d'Europe pour la première
fois depuis 1990, les Red Devils ont
rapidement remercié David
Moyes pour confier les rênes à
Louis Van Gaal. Mais l'ancienne
légende du club, Paul Scholes,
s'inquiète de l'avenir du
club. «J'ai peur. Il manque
cinq joueurs pour résou-
dre une situation qui
semble désespérée. Ça
me rend malade de critiquer un club
pour lequel j'ai dédié ma carrière de
footballeur. Mais Manchester doit ra-
pidement enrayer son déclin», a
lancé Scholes interrogé par The
Independent.
Le milieu de terrain com-
pare notamment la trajec-
toire de MU à celle de
Liverpool dans les années
1990. Les pensionnaires
d'Anfield Road n'ont plus
remporté la Premier
League depuis 1990. Une
longue période de disette
couve sur Old Trafford.
Avec l'arrivée de Keylor Navas cet été au Real Madrid, Iker Casil-
las (33 ans) est une nouvelle fois soumis à une rude concurrence
après avoir perdu son statut de titulaire depuis deux saisons. Cepen-
dant, le quotidien madri-
lène AS afrme ce
jeudi que Carlo An-
celotti a décidé de
titulariser «San
Iker» en Liga et en
Ligue des cham-
pions. Son coéqui-
pier costaricien
jouera donc en
Coupe du
Roi.
Real Madrid
20
www.lebuteur.com
Coup d’œil
Vendredi 22 août 2014
N° 2742
International
Ancelotti confirme
l'envie de Di Maria
Interrogé hier en conférence de presse, Carlo Ancelotti a
confrmé les envies d'ailleurs d'Angel Di Maria (26 ans). Cependant,
l'entraîneur du Real Madrid n'afrme pas que l'international ar-
gentin quittera la Casa Blanca cet été. «Di Maria a demandé
à partir et a rejeté une ofre de prolongation proposée par
le club. Mais s'il ne trouve pas une solution pour son ave-
nir, il restera. Il n'y a pas de problème», a assuré le tech-
nicien italien. Ancelotti a également confé que son
milieu défensif Sami Khedira (27 ans) avait refusé de
prolonger son contrat qui se termine en juin 2015, mais
n'avait pas demandé à partir. Le Bayern Munich, Arse-
nal et Manchester United sont notamment intéressés
par l'international allemand.
Casillas retrouve son
statut de n°1
Galatasaray
Galatasaray veut débaucher
2 joueurs
Dauphin de Fenerbahçe
la saison passée et quali-
fé pour la Ligue des
Champions, Galatasaray
cherche encore à étofer
son secteur ofensif.
Privé de Didier Drogba
parti en juin, le club turc
aurait coché le nom de
deux attaquants d'Arse-
nal. Galatasaray serait
disposé à verser environ 27,5 millions d'euros pour enrôler les deux Gunners
Lukas Podolski (29 ans) et Joel Campbell (22 ans) selon le Daily Mirror. Mais
Arsène Wenger, qui a assuré cet été qu'il comptait sur le jeune costaricien, ne
serait disposé qu'à laisser fler un seul des deux joueurs cité. Podolski pour-
rait donc très rapidement faire ses valises.
Man Utd
Le paquet sur
Xabi Alonso ?
Milan AC
Balotelli à Liverpool,
ça brûle !
Liverpool a décidé
d'accélérer sur le dos-
sier Mario Balotelli
(24 ans). Le départ de
l'international italien
se précise puisque le
Milan AC confrme
dans un communi-
qué que son atta-
quant est en
négociations. D'après
les médias italiens, Super
Mario a confé à ses coéqui-
piers qu'il s'agissait de son der-
nier jour en sein du club lombard. Un
transfert de 20 millions d'euros est évo-
qué et Balotelli percevrait un salaire
annuel de 6 millions d'euros.
Juventus
Le clan Pogba
laisse planer
le doute
Alors que Giuseppe
Marotta a affirmé mer-
credi que des discus-
sions étaient en cours
pour une prolongation
du contrat de Paul
Pogba (21 ans), qui se
termine en juin 2016,
l'entourage du joueur
dément cette version.
Aucune porte n'est même
fermée pour la fin du mer-
cato.
«Aucun rendez-vous
n'a eu lieu et aucune dis-
cussion n'est prévue avec la
Juve. Mais on continue de
répéter la même chose : au-
jourd'hui, Paul se sent très
bien à Turin. Mainte-
nant, de manière gé-
nérale, les dix
derniers jours du
mercato s'annoncent
importants et mou-
vementés», a indi-
qué l'entourage du
Bianconero à
L'Equipe. Une manière de mettre la
pression sur la Vieille Dame afin d'ac-
célérer les négociations...
Mercato concluant
mais pas bouclé
La Juventus Turin est fréquem-
ment mentionnée dans les rumeurs
de transfert ces derniers jours. L'ai-
lier du Paris Saint-Germain Ezequiel
Lavezzi, l'attaquant de Monaco Ra-
damel Falcao et surtout le défen-
seur du Benfica Luisao. Le directeur
sportif de la Juve Giuseppe Marotta
a mis les points sur les i. «En dé-
fense, Barzagli récupère plus vite
que prévu et Marrone a convaincu
Massimiliano Allegri à ce poste, alors
on pourrait rester comme ça. Luisão ?
Nous n'avons jamais contacté le
joueur. Il manque un attaquant. Nous
ne ferons pas de gros investissement,
il ne s'agira pas d'un profil de star, et
peut-être s'agira-t-il d'un prêt», a pré-
cisé Marotta face à la presse, laissant
maintenir le suspense.
Giuseppe Marotta a également confié
«rester vigilant» sur le marché des
transferts. Le mercato n'est sans doute
pas fini.
Un échange
Torres-Destro ?
Chelsea pourrait encore renforcer son
secteur offensif avant la fin du mercato.
Selon le Daily Mail,
les Blues négo-
cient avec l'AS
Rome pour
un transfert
de l'atta-
quant
Mattia
Destro
(23 ans),
dont la
clause libé-
ratoire est
évaluée à 25
millions d'eu-
ros. Le club lon-
donien serait prêt à
prêter Fernando Torres (30 ans), sur lequel
José Mourinho ne compte plus, pour une
saison afin de faire baisser le prix du bu-
teur romain. Reste à savoir si cette propo-
sition séduira le club de la Louve.
Chelsea
Monaco
Une offre de
12,5 M€ pour
Cech ?
Si José Mourinho et Thi-
baut Courtois espèrent
que Petr Cech (32 ans)
restera à Chelsea malgré
son nouveau statut de nu-
méro 2, un intérêt de l'AS
Monaco est toujours évo-
qué en Angleterre. Jeudi,
le Daily Mirror a assuré
que le club de la Princi-
pauté a décidé de passer à
l'action avec une offre de
12,5 millions d'euros et un
contrat de trois ans. L'infor-
mation reste à prendre avec
des pincettes puisque l'ASM
possède déjà Danijel Subasic
et vient de recruter Maarten
Stekelenburg. Leonardo Jar-
dim a sans doute d'autres
secteurs à renforcer en
priorité.
La Roma
négocie
pour Chiriches
Le directeur sportif de la
Roma, Walter Sabatini, serait
actuellement à Londres pour
négocier le transfert du dé-
fenseur roumain de
Tottenham Vlad
Chiriches (24
ans, 22 sé-
lections).
De quoi
entériner
un peu
plus la
thèse
d’un pos-
sible dé-
part de
Mehdi Bana-
tia, courtisé par
le Bayern Munich.
Tottenham
Bayern Munich
Arsenal
courtise
Tioté
Après l'échec des
pistes Sami Khedira
(Real Madrid) et William
Carvalho (Sporting), Arse-
nal n'a toujours pas perdu es-
poir d'enrôler un milieu de terrain.
Les Gunners se tourneraient désormais
vers le milieu de terrain ivoirien de New-
castle, Cheick Tioté. Ce dernier a déjà fait
l'objet d'une offre du Lokomotiv Moscou,
refusée par les dirigeants des Magpies.
Sans Ribéry face à
Wolfsburg, Robben
incertain
Franck Ribéry (genou droit)
sera trop court pour jouer avec le
Bayern Munich en ouverture du
Championnat vendredi contre
Wolfsburg, a confirmé Pep Guardiola,
jeudi. «Il a encore besoin de temps», a
expliqué l'entraîneur catalan qui pourrait
aussi se priver d'Arjen Robben. Le Néerlan-
dais ne relève pas de blessure comme le Fran-
çais «mais il n'a pas encore joué» depuis son
retour de la Coupe du monde et fera un dernier
point avant la rencontre avec le staff. Certi-
tudes : Bastian Schweinsteiger (genou
gauche) sera absent, ainsi bien sûr que Javi
Martinez, out au moins six mois (rupture des
ligaments croisés du genou droit lors de la Su-
percoupe d'Allemagne, le 14 août).
Fabregas : Wenger
n'a pas de regret de
le voir à Chelsea
Arrivé cet été à Chelsea, Francesc Fa-
bregas a déjà brillé sous ses nouvelles
couleurs. Son ancien entraîneur à
Arsenal, Arsène Wenger, a af-
firmé hier ne pas être aigri de le
voir jouer pour un concurrent.
«Je n'ai absolument pas de re-
gret pour ça, a expliqué le
Français. Mon regret est qu'il
nous a quittés. C'est
étrange mais je dois accep-
ter qu'un joueur puisse
changer de club.»
Nastasic aurait
séduit le coach
Poussé vers la sortie,
le défenseur central de Man-
chester City Matija Nastasic (21
ans) ne manque pas de courti-
sans. Si son ancien club, la Fio-
rentina, et la Juventus Turin
souhaitent le rapatrier en Italie,
une écurie anglaise serait sur les
rangs. Selon le Daily Express, Ar-
senal pourrait soumettre une
offre aux Citizens pour le défen-
seur serbe. Le profil du joueur et
son jeune âge seraient particu-
lièrement appréciés par Arsène
Wenger. L'entraîneur alsacien le verrait comme le
successeur de Thomas Vermaelen, parti au FC Bar-
celone. Alors qu'il compte déjà Laurent Koscielny,
Per Mertesacker et sa recrue Calum Chambers en
défense centrale.
Arteta out 2 semaines minimum
Victime d’un tacle de Demba Ba à Besiktas,
mardi lors du barrage aller de la Ligue des cham-
pions (0-0), Mikel Arteta manquera au mininimum
les deux prochaines semaines de compétition,
selon le staff médical du club d'Arsenal qui attend
des examens supplémentaires pour en savoir plus
sur la durée de son indisponibilité. Le milieu de
terrain espagnol et capitaine des Gunners souffre d’une entorse de la cheville
gauche et ne sera pas sur la pelouse pour le match retour face aux Turcs.
21
International
Coup d’œil
N° 2742
www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
L'avenir de Xavi (34 ans) s'inscrit de plus en plus en pointillé au FC
Barcelone. Les relations avec son nouvel entraîneur, Luis Enrique,
seraient glaciales. Selon El Confdencial de ce mercredi, les deux
membres du club s'éviteraient dans les couloirs du club catalan. A
l'origine du confit, Luis Enrique aurait signifé à l'international es-
pagnol que son temps de jeu pourrait considérablement se réduire
cette saison. En amont, avant même le Mondial, Xavi hésitait à
quitter les Blaugrana pour les États-Unis avant la fn du mercato.
Cette nouvelle décision pourrait précipiter son départ.
Le président de São Paulo
annonce un accord pour
Douglas !
Dans les tuyaux depuis plusieurs jours, le
transfert de Douglas Pereira au FC Barce-
lone serait conclu à en croire le président
de São Paulo, relayé par plusieurs médias
brésiliens. «Il y a déjà un accord total et il
manque seulement à le mettre par écrit
ce que nous ferons dans les prochains
jours», a-t-il afrmé. La somme de 6 M€
est évoquée. Cependant, selon Mundo De-
portivo, le Barça souhaiterait accueillir le
joueur l’été prochain. Acheté dès cet été, le
club catalan éviterait ainsi l’interdiction de re-
crutement de la FIFA.
Alors que le
Bayern Munich
s'est mis
d'accord
avec le défenseur
Mehdi Benatia et tente
de convaincre l'AS
Rome, Franz Becken-
bauer estime qu'un milieu
défensif est encore néces-
saire. Et pas n'importe le-
quel puisque le «Kaiser»
voit déjà Sami Khedira (27
ans) en Bavière. «Khedira
serait bon dans n'importe
quelle équipe. Il serait ex-
cellent au Bayern. Il est
extrêmement talentueux
dans sa position de numéro
6. Il pourrait jouer aux
côtés de Schweinsteiger
ou Lahm. Il serait très
bon», a expliqué
Beckenbauer dans
les colonnes de
Bild.
Barça
Xavi menace de
quitter le navire
Arsenal
Le Barça
veut tout tenter
pour Reus
Interdit de recrutement en 2015, le
Barça a encore une dizaine de jours
pour renforcer son effectif.
Les Catalans aime-
raient donc
frap-
per fort en
recrutant Marco Reus, puis
en le prêtant dans la foulée à Dortmund.
L’ailier allemand de 25 ans ne serait pas
contre une signature en Catalogne. Avec
une clause de départ fixée à 25 millions
dans un an, Reus ne manquera pas de
courtisans et le Bayern Munich s’est
déjà positionné. Le Barça espère
donc les devancer dans les
prochains jours, quitte à
payer plus cher.
Borussia Durtmund
Newcastle
Ajax Amsterdam
Eto’o a décliné la proposition
Libre de tout engagement depuis son départ
de Chelsea, Samuel Eto'o se trouvait sur les ta-
blettes de l'Ajax Amsterdam.
A la recherche d'un nouveau défi alléchant,
l'attaquant camerounais ne jouera pourtant pas
cette saison en Eredivisie. Comme nous l'ap-
prend le Daily Mail, l'ancien joueur du FC Barce-
lone a mis un terme aux négociations avec
l'écurie néerlandaise. En fait, il attend des offres
émanant d'Everton et de Liverpool. Agé de 33
ans, le Lion Indomptable se plaît en Premier
League.
Pays-Bas
La première liste de
Hiddink avec Van Der
Vaart
Guus Hiddink, le
successeur de Louis
van Gaal sur le banc
des Pays-Bas, a dé-
voilé une première
liste pour défier l'Italie
en amical (4 septembre)
et la République tchèque
cinq jours plus tard, dans
le cadre des éliminatoires
du championnat d'Europe
2016. Si le nouveau sélec-
tionneur néerlandais ne
donnera son groupe défini-
tif que le 29 août prochain, on peut noter la présence
de très nombreux joueurs ayant participé à la Coupe du
monde au Brésil (Blind, Vlaar, Sneijder, Huntelaar,
Depay, Van Persie, Robben...), mais aussi de Rafael
Van der Vaart et du Parisien Grégory Van der Wiel, tous
les deux absents de la compétition.
Chamakh ne reviendra
jamais en France
Quatre ans après son départ de
France, l’attaquant marocain Marouane
Chamakh évolue aujourd’hui du côté de
Crystal Palace. Exilé en Angleterre, l’an-
cien Bordelais a longtemps alimenté les
rumeurs d’un retour en Ligue 1. Mais ce
dernier n’est pas près de revenir en
Hexagone. «Un retour en France ? C’est
impossible. En Premier League, on vit un
truc de dingue. On joue des matches de fou, dans des am-
biances de folie. Quand tu as goûté à ça, tu ne peux plus re-
venir en arrière», a-t-il déclaré au journal Sud Ouest.
Crystal Palace
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi, Adel
Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Beckenbauer
s'y voit déjà
avec Khedira
c’est ?
Qui
Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.
C h a r a d e
L e d é j e u n e r ( d é - j e u x - n e z )
D ʼ o ù Ç a S o r t ?
S u r l e s q u a i s
C ʼ é t a i t …
C o l l o
M é l i - M é l o
M u s s o l i n i e t H i t l e r
Q u i a d i t ?
E d g a r A l l a n P o e
E n i g m e
U n p o i s s o n e t u n v e r d e t e r r e !
D e v i n e t t e
N u l l e p a r t : a v e z - v o u s d é j à v u
u n c o q p o n d r e u n œ u f ?
L ʼ i n t r u s
L u c i a n o L u c k y ( c ʼ e s t u n i t a l i e n
l e s t r o i s a u t r e s s o n t E s p a -
g n o l s )
Q C M
b - D e s h a u t e u r s
jour-là
Ce
Mirent
au bran-
card
Apparu
Grossiè-
reté
Place-
ment
Dénonci-
ateurs
Trou de
peau
Pouffera
Forts
cordages
Longue
période
Mises
à part
Coiffures
papales
Clémence
Pages
des gros
titres
Alliance
inter-
nationale
Passèrent
au dessus
Démontre
Finesse
Broutera
Poteau
de torture
Fit
tomber
Arriverais
en foule
Chan-
gerait
Résultats
d’efforts
Bien
ouvert
Stérile
Inquiété
Coin
chauffant
Sigle de
société
Lent
grimpeur
brésilien
Range
à part
Engin
de levage
Brusque
s ondées
Zone de
combats
Réfutés
Petite
nappe
Vraiment
gros
Eventu-
alité
Parfum
de gigot
Envoi
C’est
pareil
Bouts
de bois
Adjoint
de juge
Joli mois
Ennuie-
ras
Pièce de
charrue
Cassant
Tord le
linge
Partie
dure
Opéra-
tionnel
Donneras
la valeur
Avocat
Carnas-
sier
chasseur
Vrai
Déchet
rénal
Platine en
cornue
Influe
Refuge
Mettre
de
niveau
Pas bien
mûr
Blessu-
res
Chanson
à succès
Grand-
père
Ligne de
poésie
Chan-
gées
Stand de
kermess
Idéales
Partie
d’église
Précis
Monsieur
anglais
Fait
d’hiver
Il vaut le
chlor
Maladies
d’oreille
Petit
grade
Indési-
rable
Poil dur
Outil
d’écolier
Détério-
rait
Dirait
non
Qui ont
deux
côtés
égaux
Cent
pour
l’hectare
Déesse
d’Egypte
Métal de
ruée
Sculptait
finement
Forme de
désert
Affirma-
tion
Otai la
peau
Posses-
sif
Note de
diapason
Sudoku n° 017
1
5 3 7 6 8
1 2 3 8 6
7
8 1 4 7
4 1 2 7 6
4 1 2 8 3 9
5 6 2 7 3 4
9 4 7 2
S u d o k u n ° 0 1 7
7 5 6 8 4 9 1 3 2
2 1 4 5 3 7 9 6 8
1 2 5 3 8 6 7 9 4
6 3 7 9 2 4 8 1 5
3 8 9 6 1 2 5 4 7
8 9 3 4 5 1 2 7 6
4 7 1 2 6 8 3 5 9
5 6 2 7 9 3 4 8 1
9 4 8 1 7 5 6 2 3
S u d o k u
Débusquez 2 dictateurs dont
les noms ont été mélangés :
éli
élo M
1846 Les États-Unis annexent le Nouveau
Mexique.
1864 Douze pays signent la première Convention
de Genève. Création de la Croix-Rouge.
1910 Le Japon annexe la Corée. Le nom de Corée
est remplacé par Joseon.
1942 Le Brésil déclare la guerre aux pays de l'Axe.
MUSLERNI HI TLI SO
SS oo ll uu tt ii oo nn dd ee ss jj ee uu xx ……
Sudoku
Réagissez à cette page par e-mail :
jeux-sante@lebuteur.com
Albert Einstein
Edgar Allan Poe
La photo du jour
Devinette
Le-Saviez-Vous ?
Mots fléchés
S
A
V
O
I
R
I
n
u
t
i
l
e
Un coq pond un œuf sur le
sommet de la montagne.
De quel côté de la montagne
tombe lʼœuf ?
Qui a dit ?
«Ce nʼest pas dans la science
quʼest le bonheur, mais dans
lʼacquisition de la science»
QCM
Lʼacrophobie
est la peur :
L’auteur du premier roman
de l’histoire est une femme
Le premier roman de lʼhistoire a été
écrit par une noble japonaise, Murasaki
Shikibu en lʼan 1007. Le roman appelé
The tale of Genji raconte lʼhistoire dʼun
prince en quête dʼamour et de sagesse.
Dans sa traduction en anglais, le roman
couvre 54 chapitres et plus de 1 000
pages de texte. Il est à noter que lʼau-
teur qui détient le record du nombre de
romans écrits est aussi une femme.
Dame Barbara Cartland (1901-2000).
Elle écrivait un roman toutes les deux
semaines, en publiant plus de 723 ro-
mans dans sa vie, ses livres sont ven-
dus à plus de 1 milliard dʼexemplaires
en 36 langues, faisant dʼelle le roman-
cier best-seller de tous les temps.
C
harade
w Banane ça commence
par un B,
Parfois avec un P, souvent avec
un S mais normalement avec un
N.
w Tu veux que je te raconte une
blague rapide ?
Tu en veux une autre ?
w Tu aimes manger épicé ?
- Mais pas les deux en même
temps ?
w Tu connais la blague du con
qui dit non ?
Non...
Demandez à votre ami comment
un sourd-muet demande de
l'eau.
Il vous fera le geste avec la
main. Demandez-lui cette fois
comment un aveugle demande
les ciseaux... Il vous fera encore
le signe avec la main, alors que
l'aveugle peut parler !
w Vous demandez à quelqu'un
de dire 10 fois de suite le mot
«blanc» très rapidement !
Ensuite vous enchaînez directe-
ment par la question : «Que boit
la vache ?»
Il répondra sûrement «du lait»
Mais la vache ne boit pas de lait
mais de l'eau !
Humour…
Le rire,
contrairement
au langage, est
inné chez l'espèce
humaine.
L
’intrus
PICASSO Pablo
DALI Salvador
Anne D'AUTRICHE
LUCIANO Lucky
a- Des espaces confinés
b- Des hauteurs
c- De rougir en public
Deux êtres vivants discutent :
- Que fais-tu ici, toi qui nʼes pas dʼici ?
- Celui qui mʼa mis ici n'est pas loin dʼici !
- Si tu ne sors pas d'ici, je te mange ici !
- Si tu me manges ici, tu sors d'ici !
Qui sommes-nous ???
Enigme
Mon 1
er
est une chose que l'on lance
dans certain jeux de société ;
Mon 2
e
est une chose que l'on fait
avec ses amis;
Mon 3
e
est une partie du corps située
entre la bouche et les yeux ;
Mon tout est un repas.
D D’ ’o où ù
Ç Ça a s soo orr rt t ? ?
De quel film célèbre
cette photo est-elle
extraite ?
Chul l u
Thomas Edison
John Fleming
22
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
Comment différencier le bon
cholestérol du mauvais ?
Quels sont les meilleurs aliments à pri-
vilégier contre le cholestérol ? Inver-
sement quels sont ceux qu'il faut
limiter ?
Et comment déjouer les pièges que
l'on rencontre au quotidien ?
1) Quel est l'aliment le plus riche en
cholestérol ?
l C'est la cervelle ! Les abats, la cer-
velle et les rognons sont les aliments
les plus riches en cholestérol. Vien-
nent ensuite les œufs et les crustacés
puis la viande.
2) Que favorisent les fibres alimen-
taires ?
l Les fibres alimentaires favorisent
l'élimination du cholestérol. C'est
pourquoi le régime anti-cholestérol pri-
vilégie la part des fibres alimentaires :
fruits, légumes, céréales.
3) Quelles céréales faut-il privilégier
?
l Contre le cholestérol, il faut privi-
légier les céréales complètes. Elles
sont plus riches en fibres, lesquelles
favorisent l'élimination du cholestérol.
4) Pour limiter les apports en cho-
lestérol, quels poissons faut-il choi-
sir ?
l Pour limiter ses apports en cho-
lestérol, mieux vaut chosiir les
poissons les plus gras. Les pois-
sons les plus gras sont aussi les plus
riches en oméga-3, des acides gras
bénéfiques pour la santé, notamment
pour le cœur.
5) Les oméga-3 sont des acides
gras bons pour la santé : vrai ou
faux ?
l C'est vrai ! Ce sont des acides gras
dits polyinsaturés indispensables et
bénéfiques pour la santé. On en
trouve principalement dans certaines
huiles végétales et dans les poissons
gras. Inversement, les acides gras sa-
turés sont à limiter : beurre, crème,
charcuteries, viennoiseries, pâtisse-
ries, viande grasse…
6) Certaines margarines sont aussi
dangereuses que le beurre : vrai ou
faux ?
l C'est vrai ! En fait, on ne sait pas
vraiment. On ne dispose pas d'étude
sur l'impact des margarines en termes
de mortalité. Il faut donc les limiter
dans l'alimentation tout, en privilégiant
les margarines enrichies en stérols vé-
gétaux, molécule connue pour dimi-
nuer le "mauvais cholestérol".
7) Les œufs sont riches en choles-
térol, mais où le cholestérol se
trouve-t-il uniquement ?
l Le cholestérol se trouve dans le
jaune de l'œuf.
8) En cas d'excès de cholestérol, il
vaut mieux limiter les crustacés :
vrai ou faux ?
l C'est vrai ! Les crustacés sont
riches en cholestérol. Mais il faut sa-
voir que le cho-
lestérol se situe
u n i q u e me n t
dans la tête des
crustacés.
9) Il est inutile
de suivre un ré-
gime anti-cho-
lestérol si on
prend desmé-
d i c a m e n t s
contre le cho-
lestérol : vrai
ou faux ?
l C'est faux !
Le régime est
essentiel. Il
constitue le trai-
tement de pre-
mière intention
et dans la majo-
rité des cas, per-
met d'éviter le
recours aux mé-
dicaments.
Si au bout de 3 mois
de régime, celui-ci se révèle insuffi-
sant, on recourt aux médicaments hy-
polipidémiants. Mais même sous
traitement médicamenteux, il faut
poursuivre le régime.
10) Il n'existe pas de « bon choles-
térol » : vrai ou faux ?
l C'est faux ! Le bon ou le mauvais
cholestérol n'est pas une question
d'alimentation. Du reste, les 2/3 du
cholestérol de l'organisme sont fabri-
qués en interne. La notion de mauvais
ou de bon cholestérol est liée à son
association à une protéine qui le trans-
porte. Quand il est associé à une pro-
téine qui l'évacue de l'organisme via le
foie (HDL-cholestérol), on parle de
bon cholestérol. Quand il est associé à
une protéine qui le maintient dans l'or-
ganisme (LDL-cholestérol), on parle
de mauvais cholestérol. En fait, trop
de LDL-cholestérol est mauvais, alors
que beaucoup de HDL-cholestérol est
bon.
23
N° 2742
www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
Le proverbe du jour
News News
Santé Santé
«Mieux vaut
attacher l'âne que
de le chercher»
La menthe, une plante aromatique magique
Antidouleur, bénéfique pour le coeur, anti-cancer, riche en fer... Fraîche, séchée ou en huile
essentielle (HE), la menthe est une herbe aromatique magique! Découvrez tous ses bienfaits et ses
modes d’emploi.
12:30 Journal (RTBF)
13:00 Fortier
13:55 Fortier
14:45 S'il n'en restait
qu'une
15:00 Zog et les ri-
vières du ciel
16:00 Ports d'attache
17:00 64', le monde
en français, 1re partie
17:20 Le journal de
l'éco
17:30 64', le monde
en français, 2e partie
17:50 L'invité
18:00 64', l'essentiel
18:05 Les escapades
de Petitrenaud
18:35 Tout le monde
veut prendre sa place
19:30 Journal
(France 2)
20:00 Le plus grand
cabaret du monde
21:55 Journal (RTS)
22:25 Zone d'ombre
23:30 TV5MONDE, le
journal Afrique
23:50 Ports d'attache
00:45 360°-GEO
01:40 Les peuples
des montagnes
02:00 TV5MONDE, le
journal
11:40 Météo
11:45 Le 12.45
12:05 Scènes
de ménages
12:45 La ran-
çon de la gloire
14:45 13 en-
fants et un
prince char-
mant
16:35 Les
reines du shop-
ping
17:50 100 %
mag
18:40 Météo
18:45 Le 19.45
19:10 En fa-
mille
19:50 NCIS
20:45 NCIS
21:40 NCIS
22:30 NCIS
23:15 NCIS
00:00 Justified
00:45 Justified
01:35 Météo
01:40 M6 Music
11:00 Tout le
monde veut prendre
sa place
12:00 Journal
12:44 Point route
12:45 Consomag
12:50 Toute une
histoire
14:20 Toute une
histoire
15:25 Private Prac-
tice
16:10 Private Prac-
tice
16:55 Point route
17:00 Natation
19:00 Journal
19:40 Parents
mode d'emploi
19:43 Alcaline l'ins-
tant
19:45 Le plus grand
cabaret du monde
22:10 La boîte à
musique de Jean-
François Zygel
00:00 Météo outre-
mer
00:05 Secrets d'his-
toire
02:05 Les hors-sé-
ries de Complément
d'Enquête
03:00 Peinture
11:00 Les douze
coups de midi
11:50 L'affiche du
jour
12:00 Journal
12:40 Petits plats en
équilibre été
12:43 Histoire d'un
rêve
12:50 Météo des
plages
12:55 Les feux de
l'amour
14:15 Camping Para-
dis
16:05 Bienvenue au
camping
17:10 Secret Story
18:00 Au pied du mur
19:00 Journal
19:30 My Million
19:35 Petits plats en
équilibre été
19:38 Trafic info
19:45 Pep's
19:55 Ce soir tout est
permis avec Arthur
22:05 Tirage de
l'Euro Millions
22:10 Secret Story
00:00 Secret Story
00:35 L'amour est
aveugle
Horaires des prières
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Vendredi
Matin : 24 ° C
A-M : 33° C
Vent : 11 km/h
Direction : N.W.
Samedi
Matin : 23 ° C
A-M : 30° C
Vent : 7 km/h
Direction : N.
Vendredi
Dohr : 12h51
Asr : 16h34
Maghreb : 19h34
Icha : 21h58
Samedi
Fedjr : 04h38
Chourouk : 06h12
D'ici 5 ans, un simple test sanguin pourrait
permettre de détecter certains cancers. Ce
projet scientifique mené par l'Organisation
japonaise des nouvelles énergies et tech-
nologies industrielles (Nedo) sera réalisé
grâce à la base de données de 65.000 pa-
tients fournie par le Centre national japonais
du cancer. Toray Industries Inc et Toshiba,
deux sociétés japonaises vont analyser ces
échantillons de tissus du corps et de sé-
rums pour vérifier la présence dans le sang
de micro-acides ribonucléiques (mi-
croARN), dont l'augmentation est supposée
signaler le développement d'un cancer.
"Plus de 2 500 variétés de ces molécules
ont été recensées dans le corps humain et
pourraient servir de "marqueurs" pour dé-
tecter différents types de cancers, une mé-
thode beaucoup plus rapide que la batterie
d'examens parfois lourds existant actuelle-
ment" explique Tomomitsu Hotta président
du Nedo. "Si nous parvenons à développer
le premier test mondial de haute précision
au Japon, cela pourra rallonger de plusieurs
années la durée de vie des gens et contri-
buer au développement des industries ja-
ponaises", a assuré Tomomitsu Hotta,
président du centre, au journaliste de l'AFP.
«La menthe est décongestionnante et procure
une forte sensation de froid sur la peau», ex-
plique Christine Cieur-Tranquard, docteur en
pharmacie. Voilà pourquoi elle est efficace pour
soulager la sensation de jambes lourdes !
En pratique
En bain : faire infuser 2 poignées de menthe
fraîche ou séchée pendant environ 10 minutes
dans 2 litres dʼeau. Laisser refroidir dans une
bassine puis allonger la préparation de la quan-
tité dʼeau fraîche nécessaire pour recouvrir les
jambes jusquʼaux genoux. Laisser tremper pen-
dant environ 10 minutes.
Et/ou
En massage : mélanger 3 gouttes dʼhuile es-
sentielle de menthe poivrée à 3 cuillères à
soupe dʼhuile végétale et masser les jambes du
bas vers le haut. Renouveler lʼapplication dans
la journée si besoin, sans dépasser 9 gouttes
dʼHE par jour.
Contre-indications : lʼhuile essentielle de
menthe est toxique pour les bébés et décon-
seillée aux femmes enceintes et aux personnes
âgées. En cas de doute, demander conseil à un
médecin. En cas de réaction allergique, sʼadres-
ser à un médecin.
Faire un laxatif naturel
Il arrive que lʼon soit constipé de façon
occasionnelle et pour cela, on peut préparer
un laxatif naturel. Il faut mettre une poignée
de feuilles dʼoseille dans un litre dʼeau bouil-
lante et laisser infuser dix minutes. Boire en-
suite un bol de cette infusion et renouveler
si nécessaire.
stuce A
25 Chawal 1435
Le hiffre du jour
C
De 2010 à 2012, 100.000 élé-
phants ont été abattus par des
braconniers pour leurs défenses
d'ivoire. Ils sont tués à un
rythme supérieur à leur taux de
natalité, ce qui va inévitable-
ment les mener à l'extinction à
court terme.
Ces chiffres et conclusions dra-
matiques ont été publiés dans la
revue Proceedings of the Natio-
nal Academy of Sciences,
quelques jours seulement après
la Journée mondiale des élé-
phants, tenue le 12 août. Un
évènement important alors que
les animaux traversent la "plus
grave crise de conservation"
depuis 25 ans.
2011 a été une année particu-
lièrement rude pour les pachy-
dermes, avec 40 000 éléphants
massacrés par les bracon-
niers, soit 8% de leur popula-
tion africaine. Un chiffre
terrifiant à mettre en parallèle
avec un taux d'accroissement
de cette population de seule-
ment 4,2% en absence de
chasse sauvage.
100 000 éléphants d'Afrique tués en trois ans
100 000
ACTUEL
Les requins menacent... les câbles
sous-marins de Google
Les requins sont-ils les nou-
veaux pirates d'Internet ?
C'est en tout cas ce que
craint le géant des moteurs
de recherche, Google, qui
a décidé de protéger ses
câbles sous-marins à fibre
optique des morsures des
squales, apparemment très
attirés par ces objets jon-
chant le sol marin. Un ma-
nager de l'entreprise
américaine a annoncé que
les câbles seraient dorénavant enveloppés d'une matière si-
milaire au Kevlar pour les protéger des morsures des re-
quins, qui peuvent briser les fibres optiques et perturber le
transfert des données d'un point du globe à un autre. Le phé-
nomène n'est pas nouveau : en 1987, un article du New York
Times rapportait ainsi que les requins avaient pour habitude
de s'en prendre aux nouveaux câbles à fibre optique. Un pro-
blème que ne rencontraient pas aussi souvent les anciens
câbles en cuivre.
Un jeune garçon a des mains
plus grandes que sa tête
Kaleem, 8 ans, souffre dʼune
maladie des mains extrême-
ment rare qui les fait grandir
au-delà de la normale, rap-
porte le Daily Mail. Au-
jourdʼhui, du bas de la
paume jusquʼen haut du ma-
jeur, ses mains font plus de
30 cm - là où celle dʼun
adulte mesure moins de
20 cm - et pèsent 6 kilos cha-
cune. Conséquences : les
moindres gestes du quoti-
dien, comme nouer ses lacets
ou tenir une fourchette, sont complexes à réaliser. De plus, la
pression exercée sur son système cardio-vasculaire pourrait
diminuer son espérance de vie, souligne metronews.fr.
"Jusquʼà ce que nous ayons fait les bons tests génétiques,
nous serons incapables de dire exactement ce qui cause
cette difformité", explique le docteur qui suit le jeune indien.
Un pédiatre indien, qui a vu des photos et des vidéos du gar-
çon, pense quʼil sʼagit dʼun harmatome ou d'un lymphan-
giome, des malformations qui peuvent être soignées… à
condition dʼavoir de lʼargent.
David Guetta divorce
Cathy et David Guetta ont décidé de
mettre un terme à leur union.
Dans une interview accordée à
Paris Match, la papesse dʼIbiza
confirme : « Nous avons décidé
de nous séparer. » Le magazine
Voici lʼavait annoncé en mars
dernier : après vingt-cinq ans
dʼamour, le couple formé par
Cathy et David Guetta commen-
çait fortement à battre de lʼaile et
s'apprêtait à divorcer. A
lʼépoque, les deux stars de la
nuit parisienne avaient fortement
démenti toute séparation et cette
mauvaise nouvelle avait été finalement bien vite jetée aux ou-
bliettes. Mais dans une toute nouvelle interview accordée à Paris
Match à lʼoccasion de lʼarrivée de Rising Star à la rentrée sur M6,
Cathy Guetta lʼavoue finalement : entre elle et le DJ millionnaire,
tout est fini. Malheureusement, sʼils avaient déjà des problèmes
conjugaux avant la publication de Voici, il semble que le fameux ar-
ticle et sa reprise partout dans les médias ait fini dʼenterrer leur
histoire dʼamour. Elle confie : « Avec David, nous traversions une
crise de couple, comme beaucoup peuvent en connaître après
vingt-cinq ans de vie commune et vingt-deux de mariage. La pu-
blication dʼarticles dʼune certaine presse a été dʼune violence
inouïe, pour mes enfants, ma famille, David et moi. Cette période
a été extrêmement difficile, nous avons essayé dʼy faire face. »
People
Question
La menthe anti-cancer ?
CHOLESTEROL : SAVEZ-VOUS DEPISTER LES MAUVAISES GRAISSES ?
Un test sanguin pourrait
dépister 13 cancers
Les merguez sont une excellente
Demain : La menthe bonne pour le cœur ?
source de protéines
Les merguez sont faites à partir
de viande. Attention toutefois
car elle contiennent normalement beau-
coup de gras et de sel. En manger avec
modération et choisir des merguez fai-
bles en gras et en sel.
R Re ec ce et tt te e
Soupe rouge
(chorba hamra)
Ingrédients :
w 300g de viande
de mouton coupée
en morceaux
w 3 belles tomates
w 1 cuillère à
soupe de concen-
tré de tomates
w 2 cuillères à
soupe d'huile
w 1 cuillère à
soupe de smen ou
beurre demi-sel
w 1/2 cuillère à
soupe de sel
w 1/2 cuillère à
café de poivre noir
w 1/4 cuillère à
café de cannelle
w 1 cuillère à café
de poivre rouge
w 1 poignée de
pois chiches trem-
pés la veille
w 1 petite carotte
coupée en petits
dés
w 1 petite cour-
gette coupée en
petits dés
w 1 oignon râpé
w 1 bouquet de co-
riandre finement
hachée
w 2 branches de
céleri finement
haché
w 20 à 25g de ver-
micelles
w 2 litres d'eau
tiède
Préparation :
Dans une mar-
mite, faire revenir
la viande et l'oi-
gnon dans l'huile
et le smen pen-
dant 10 minutes.
Ajouter les épices,
le sel, la coriandre,
le céleri, les pois
chiches, la cour-
gette et la carotte.
Laisser mijoter
pendant 5 mi-
nutes, puis ajouter
les tomates râ-
pées, le concentré
de tomates et
l'eau tiède. Laisser
cuire à feu doux
pendant 35
minutes.
Ajouter le vermi-
celle puis finir la
cuisson.
Avant de servir,
saupoudrer de co-
riandre et présen-
ter avec des
tranches de citron.
Vrai !
Soudani a joué
une mi-temps contre
Petrolul Ploiesti
A l’occasion du match du tour préliminaire
de l’Europa League, le Dynamo Zagreb a af-
fronté hier soir, Petrolul Ploiesti (Roumanie).
En effet, l’international algérien, Hilal Soudani,
a été titularisé par son entraî-
neur avant de céder sa place
en seconde période. Le cen-
tre-avant a été accrédité
d’une belle première période
tout en ratant une nette oc-
casion de scorer. Score final,
trois buts à un en faveur des
Croates lesquels ont fait un
grand pas vers la qualifica-
tion.
L
ors du dernier LOCS-FC
Porto, comptant pour le
dernier tour prélimi-
naire de la Ligue des
champions d’Europe, le
speaker du match avait adjoint no-
lens volens le prénom de Romain à
Brahimi. Ce qui a suscité une cer-
taine confusion chez les supporters
algériens et les proches du joueur
qui se sont demandés sur l’origine de
ce prénom à consonance euro-
péenne. Et comme les commenta-
teurs reçoivent en règle générale les
feuilles de match de l’UEFA, certains
ont cru que «Romain» pouvait être
le deuxième prénom de l’internatio-
nal algérien. Une omission que le
meneur de jeu algérien du FC Porto
a vite fait de corriger lors d’une
conférence de presse. «Je m’appelle
Yacine-Nacereddine et non Romain»,
a-t-il déclaré entre autres. Voilà qui
devrait faire taire la polémique.
«L’UEFA a commis
une omission»
L’international algérien a fait savoir en
outre que c’est l’UEFA qui a commis
une omission en ayant adjoint le pré-
nom de Romain malencontreusement
à son nom :
«L’UEFA a commis
une omission. Je le répète
mon nom est Yacine-Nacered-
dine Brahimi.» Le secrétariat de
l’UEFA doit avoir déjà corrigé ça.
Pas très content
de son rendement
Dans un tout autre registre, Yacine
Brahimi a refusé de commenter sa
prestation lors du dernier LOSC- FC
Porto (0-1), en dépit de l’insistance
de la presse française à lui faire dire
quelques mots dans la zone mixte.
Le joueur a préféré occulter toutes
les questions tournant autour de ce
sujet, car déçu de ne pas avoir eu le
rendement escompté. En une heure
de jeu, l’international algérien n’a
pas réalisé grand-chose, le contraire
de l’ex-Barcelonais, Télo, qui a été
derrière l’unique but marqué de la
soirée. Incontestablement, ce dernier
a marqué des points au détriment de
l’Algérien.
«Je ne retiendrai
que le score»
La preuve que Yacine Brahimi est
déçu de sa prestation, ses commen-
taires d’après-match. L’Algérien a
préféré parler du match en général
et non pas de son rendement per-
sonnel : «Le match a été très difcile.
Nous avons réalisé l’essentiel, ce soir.
Nous sommes très contents de cette
victoire. Elle est très importante pour
la suite. Concernant mon rendement,
je préfère plutôt parler du match en
général. Nous devons vite remettre les
pieds sur terre et se concentrer sur la
suite. Un match très difcile nous at-
tend mercredi prochain face à un ad-
versaire très difcile à jouer.
Personnellement, je ne retiendrai que
le résultat.»
M.T.
24
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2742 www.lebuteur.com
Vendredi 22 août 2014
Partant de l’Olympique de Mar-
seille à coup sûr, Foued Kadir est
sur le point de trouver un point
de chute. Déjà en négociations
avec le RC Lens, nouveau promu
de la Ligue 1 et le Stade Rennais,
le meneur de jeu algérien a vu
son «fan club» s’agrandir avec la
manifestation de deux autres
prétendants : l’OGC Nice
et le Bétis Séville. L’in-
ternational algérien a
déjà entamé les négo-
ciations avec les deux
clubs en question,
selon la presse fran-
çaise.
Il n’a
toujours
pas résilié
son
contrat
avec l’OM
En parallèle, Karim Aklil,
l’agent de Foued Kadir, se
trouve toujours à Marseille
pour résilier le contrat de
son joueur. A l’heure qu’il est,
les négociations sont toujours
en cours. Malgré le fait que ce
soit l’OM qui avait invité le
joueur et son agent à négocier une ré-
siliation de contrat à l’amiable, aucun
accord n’a été trouvé. Du moins pré-
sentement. Au départ, l’OM avait
mis le nom de Foued Kadir sur la
liste des joueurs transférables,
moyennant la coquette somme de
un million d’euros, mais aucune
offre ne lui a été faite. Du coup, il
s’est résigné à l’idée de rési-
lier son contrat, plutôt que
de continuer à lui verser
quelques soixante-cinq
mille euros chaque mois.
Au Bétis
sous forme
de prêt ?
Un revirement de si-
tuation n’est pas à écarter
dans le dossier Kadir. Selon
l’Equipe, l’international algé-
rien pourrait finalement aller
au Bétis Séville (D2, Es-
pagne) sous forme de prêt.
L’information est crédible.
Elle expliquerait pourquoi
le contrat de Foued Kadir
n’a toujours pas été résilié
alors que cela fait une se-
maine que les négocia-
tions ont commencé.
N.B.
Rentré en France en attendant de régulariser sa
situation administrative, Raïs Mbolhi est rentré
en milieu de semaine aux Etats-Unis, après
avoir obtenu son titre de séjour et son permis de
travail. Le gardien de but des Verts a d’ailleurs
repris l’entraînement dès son arrivée. Pour
l’heure, l’ancien keeper du CSK Sofa
s’entraîne en aparté avec le prépara-
teur physique en attendant d’être
intégré dans le groupe une fois
son retard rattrapé.
Son entraîneur
le titularisera dès qu’il
sera prêt
Raïs Mbolhi a été en outre ras-
suré par son entraîneur dès
son retour. Le gardien inter-
national a reçu des garanties
d’être titularisé dès qu’il sera
prêt pour la compétition.
L’Union de Philadelphie
jouera son
25
e
match de la saison,
peut-être avec Raïs Mbolhi
dans les bois. Ce dernier
voudrait en efet jouer au
moins un match avant
d’intégrer le stage des Verts
à Sidi Moussa, le début du
mois de septembre, pour
préparer les matches de
l’Ethiopie le 6 et du Mali le 10, dans le
cadre des éliminatoires de la CAN 2015.
N.B.
Mbolhi obtient son permis
de travail et reprend
l’entraînement
Brahimi «Je m’appelle
Yacine-Nacereddine
et non Romain !»
Newcastle
Le Panathinaikos va lever
l’option d’achat de Abeid
Kadir négocie avec l’OGC
Nice et le Bétis Séville
Mehdi Mostefa «Je ne suis pas encore
prêt pour la compétition»
Comment se sont passés tes pre-
miers jours lorientais ?
Mon intégration s’est très bien passée. Les
gars m’ont vraiment bien accueilli. Je com-
mence à prendre mes marques. Je suis
quelqu’un d’assez réservé et timide même
si je ne le suis pas sur le terrain. Tout le
monde m’a mis à l’aise : les joueurs, les
coaches, les personnes au club. Tout va
très bien.
Concernant les séances d’entraî-
nement, tu prends aussi tes re-
pères par rapport au système mis
en place…
Sylvain Ripoll m’avait pris à part avant le
match face à Nice pour m’expliquer les
fondamentaux et le fonctionnement du
club. Il me faudra un petit temps d’adap-
tation mais les grands principes de jeu, je
les connais. J’ai beaucoup observé Lorient
ces dernières années. Ça n’a pas beau-
coup changé même si le coach voudra for-
cément apporter sa touche personnelle.
Le fonctionnement du coach est le même
que le mien. Nous avons la même philoso-
phie. Maintenant, c'est au niveau physique
que je dois retrouver mes sensations car
je n’ai pas eu de préparation complète. Je
commence à atteindre mon niveau habi-
tuel. C’est ça qui est important.
Tu étais dans le groupe le week-
end dernier face à Nice. Com-
ment as-tu perçu cette
rencontre ?
Je pense que l’on aurait pu remporter ce
match. On a été timide en première mi-
temps et on a manqué de justesse tech-
nique. On a vu qu’en deuxième mi-temps,
nous avions attaqué tout autrement.
C’était pratiquement une attaque-défense
avec quelques contres niçois. On a bien
géré cette deuxième période et il s’en est
fallu de peu pour ouvrir la marque et
prendre ces trois points. Nice reste un ad-
versaire coriace donc je pense que, mal-
gré tout, ça reste un bon résultat même si
nous souhaitions ces trois points à domi-
cile. Etre sur le banc, c’est toujours diffi-
cile car on a envie d’aider les copains. On
a un groupe uni et c’est ce qui compte
pour la suite du championnat.
Un petit mot sur l’ambiance au
stade du Moustoir…
J’ai trouvé qu’il y avait une super am-
biance. Ça me change d’Ajaccio. En Corse,
il y en avait aussi mais le stade était plus
petit. Ma femme était en tribunes samedi
et elle était ébahie. C’est un beau stade,
avec une belle ambiance et on sent que
les supporters sont derrière leur équipe.
J’espère que ça va durer et que l’on
pourra leur apporter du plaisir. C’est ce qui
importe. Ça fait du bien de voir ça.
Vous afrontez Lille samedi soir,
battu hier par Porto. Comment
abordez-vous ce match ?
Les Lillois peuvent être émoussés physi-
quement et mentalement. Ce n’est jamais
bon de perdre ce type de match. Face à
nous, ils voudront forcément se rattraper.
On sait que Lille est une très bonne
équipe de Ligue 1. Elle finit très souvent
dans le top 5 du championnat. De notre
côté, on a vu que lors de la première jour-
née on a fait quelque chose de bien. Réi-
térer chez les Lillois, ce serait très bien.
On s’occupe surtout de nous !
Tu peux, face à Lille, faire tes
grands débuts avec le FC Lo-
rient…
Oui. Il faudra voir avec le coach. Il me
faut peut-être encore une semaine de pré-
paration supplémentaire. Mais être dans le
groupe et entrer pour aider l’équipe, j’en
serais déjà ravi. Je vois que les gens qui
jouent à mon poste font du bon travail.
C’est très bien et la concurrence est saine.
C’est ce qui fait avancer un groupe. Si je
peux entrer et apporter ma pierre à l’édi-
fice, je le ferai volontiers.
In www.fclweb.fr
Mehdi Abeid pourrait prolonger l’aventure avec
le Panathinaikos. Auteur d’une saison aboutie sur le
double plan collectif et personnel, le milieu de ter-
rain algérien fait l’objet actuellement de négocia-
tions entre le Pana et Newcastle pour son transfert
définitif. Le club grec avec qui l’Algérien a remporté
la Coupe de Grèce et s’est qualifié aux barrages de
la Ligue des champions d’Europe a fait une offre de
700 000 euros en contre partie du rachat définitif
du contrat de l’Algérien. Soit 100 000 euros de plus
que l’offre initiale qui avoisinait les 600 000 euros.
L’affaire devrait être conclue assez rapidement,
d’autant que Mehdi Abeid a affiché clairement son
souhait de rester en Grèce.
Mehdi Mostefa,
le néo-Lorientais,
a abordé pour
FCLWeb.fr son
intégration au
sein du FCL, la
rencontre face à
Nice, celle contre
Lille ce week-end
et ses éventuels
débuts avec le
FC Lorient au
stade Pierre-
Mauroy.
Medjani buteur
avec Trabzonspor
Pour son premier match officiel avec
Trabzonspor, le défenseur des Verts,
Carl Medjani, a ouvert son compteur
buts contre Ros-
tov (Russie) à
l’occasion du
match aller du
tour prélimi-
naire de l’Eu-
ropa League. Il
est utile de
rappeler que le
défenseur cen-
tral Essaïd Bel-
kalem a joué
l’intégralité de
la rencontre.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->