LES CAMPS DE CONCENTRATION EN AMÉRIQUE DU NORD

« CE REFUS DE VOIR, MALGRÉ DES DOSSIERS DE PREUVES APPORTÉS, ET PROVENANT DE DIFFÉRENTES SOURCES, EST TRÈS DANGEREUX PUISQUE NON SEULEMENT CE GENRE D’ATTITUDE EST COMME UN FEU VERT DONNÉ POUR L’ÉTABLISSEMENT DE DICTATURES ET DE TYRANNIES SUR LE DOS DES POPULATIONS QUI EN SOUFFRIRONT, MAIS ENCORE, CETTE MANIÈRE DE PENSER REND LES INDIVIDUS CONCERNÉS DIRECTEMENT RESPONSABLE DE L’EXISTENCE DE TELLES SITUATIONS » Serge Monast, 18 juillet 93.

Bonjour à vous tous, Document important, en français, sur les Camps de Concentration en Amérique du Nord et de la complicité de la psychiatrie contrôlée par l’OMS et de d’autres instances gouvernementales pour mettre en place un âge d’or totalitaire à la grandeur de la planète. Document de Serge Monast rédigé en 1993. Serge Monast, ancien journaliste à RadioCanada a voué les dernières années de sa vie à dénoncer ce qui se tramait en secret. Ne se contentant pas seulement d’être un rapporteur de nouvelles, ses différentes investigations en tant que journaliste d’enquête l’on amené à laisser son emploi, étant incapable de faire connaître le fruit de ses recherches sur la « conspiration internationale ». Avec d’autres journalistes, il a créé l’Agence Internationale de la Presse Libre. Cet homme est allé jusque devant les tribunaux afin d’essayer de faire arrêter ce projet de dictature mondiale. Mais il a vite compris qu’ « il était très difficile de trouver la justice dans notre système judiciaire » car ces derniers marchent main dans la main avec les autorités internationales pour la mise en place de ce programme fasciste global. Ayant mis sa famille en sécurité, il aurait continué la mission qu’il s’était donné d’avertir les peuples du danger à venir. Il dû se cacher durant quelques mois, car sa vie était en danger. Cet homme serait décédé d’une crise de cœur, épuisé du combat qu’il avait mené. Serge Monast s’est converti vers la fin de sa vie au christianisme et jouit maintenant d’un repos bien mérité. Merci Monsieur Monast pour tout ce que vous avez fait pour l’humanité. Depuis l’écriture de ce document, les choses ont beaucoup évolué et nous en sommes maintenant dans la phase finale de ce projet. Sur mon site, dans les sections Lois antiterroristes et Camps de concentration, vous trouverez toutes les mises à jour de ce plan diabolique pour enchaîner les peuples. Les autres sections vous démontrent de quelles manières le gouvernement mondial travaille afin de finaliser son plan. Prenez donc le temps d’analyser ce document et de vous préparer en conséquence. Deux étapes restent à accomplir au niveau des lois : le projet environnemental par lequel nous perdrons la grande majorité de nos droits, dont le droit à la propriété. La rencontre qui a commencé aujourd’hui même à Copenhague finalisera ce premier volet. Par cette ruse, il nous sera demandé à une date déterminée de nous présenter à un lieu

précis (dans le document il est question des bureaux de poste mais cela peut avoir changé avec les années), sous des raisons d’identité nationale. Par la suite, les gens recevront une lettre de se présenter à un lieu précis et seront dirigés vers d’autres lieux. Ainsi les gens seront déplacés, délocalisés dans la majorité des cas et seront envoyés là où il en aura été décidé par le gouvernement de notre pays, de notre province, et/ou de notre ville. Il leur sera alors possible, par la suite de confisquer tous vos biens et de se les partager entre eux. Ce programme d’identité nationale est opérationnel dans certains pays. Par les documents que je reçois des Nations Unies, je le voyais, mais je ne comprenais pas, jusqu’à ce jour, toute la magouille se cachant derrière ce programme. L’autre étape sera le programme du Codex Alimentarius qui sera signé vers la fin du mois de décembre de cette année. Par ce programme, les Nations Unies prendront le plein contrôle de la nourriture et des vitamines et herbes naturelles. Il est déjà prévu de criminaliser ceux qui posséderont pour plus d’un mois de nourriture et qui auront des vitamines et herbes naturelles. Un autre projet de loi va dans le même sens concernant l’eau. Nous voyons déjà que ces choses sont en préparation afin de mener à bien le génocide et le contrôle total sur les peuples. Vu l’importance de ce document, je vous demande de l’envoyer à tous vos contacts francophones dès réception et de vous en faire une copie, afin qu’il ne disparaisse pas. Que Dieu soit avec ceux et celles qui ont soif de Justice et de Vérité, Maria

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful