You are on page 1of 8

P R OT E C T I O N

MiCOM P441, P442 et P444


Protection de Distance

Les protections de distance numériques non-


commutées MiCOM P441, P442 & P444 assurent
une protection et un contrôle-commande souples et
fiables des lignes de transport d'électricité.

Les protections de distance MiCOM peuvent être


utilisées pour une grande variété de lignes et de
câbles de réseaux HT et THT.
Basés sur un algorithme breveté et bénéficiant de
P444 en 80TE
trois décennies d'expérience de terrain reconnue,
les équipements P441, P442 et P444 offrent une
combinaison inégalée de vitesse, de sécurité et de
sélectivité pour tous les types de défauts affectant
les réseaux.

P442 en 60TE Le grand choix d'options de communication


contribue au raccordement aisé de l'équipement à
tout type de système de contrôle-commande
numérique ou de SCADA.

La téléaction InterMiCOM en option, associée à un


P441 en 40TE puissant éditeur graphique de schémas logiques,
Avantages
permet à l'exploitant d'élaborer des solutions de
produit protection sur mesure.

• Deux algorithmes
de distance
• Caractéristique
quadrilatérale
• Temps de
fonctionnement le plus
court : 0,85 période
• Choix étendu
de téléactions
• Détection d'oscillation de
puissance / Protection
contre la perte de
synchronisme
• Communication de
protection entre équipements
• De nombreux protocoles et
interfaces de communication
disponibles en option dont la
CEI 61850
• Adaptable par le client
à l'aide d'outils graphiques
• Plus de 9.000 équipements
dans le monde !

AREVA T&D
APPLICATIONS intègrent une bibliothèque de schémas de téléaction
ainsi que des protections complémentaires et de
Les équipements numériques de protection de distance
secours. Ils fournissent une protection complète (4
MiCOM P441, P442 et P444 fournissent une protection
groupes de réglage au choix) pour les réseaux avec
de distance complète pour différentes applications
neutre relié directement à la terre depuis les niveaux
telles que : les lignes simples, les lignes à piquages,
de tension de la distribution à ceux du transport.
les lignes avec plusieurs sources homopolaires,
les lignes hétérogènes, les lignes compensées
Toutes les fonctions de protection permettent le
série,les lignes parallèles et les câbles.
déclenchement triphasé et l'indication de la phase en
défaut. Les modèles P442 et P444 permettent en outre
La possibilité de réglage de la résistance pour
un déclenchement monophasé pour les fonctions de
chaque zone est parfaitement adaptée à la protection
protection de distance et de comparaison
des lignes courtes. L'utilisation d'algorithmes brevetés
directionnelle de terre DEF (67N).
et éprouvés dans tous les niveaux de tension permet à
l'équipement de sélectionner la phase en défaut et de
Les protections de distance P441, P442 et P444 ont
déterminer la direction de celui-ci sans faille dans les
été équipées d'un nouveau coprocesseur et d'un
cas où les algorithmes classiques en sont incapables.
microprocesseur à 150 MHz ce qui a permis les
Les équipements MiCOM P441, P442 et P444
améliorations indiquées dans le tableau ci-après :

RECAPITULATIF DES FONCTIONS DE PROTECTION

ANSI CEI 61850 P441 P442 P444

21P PDIS Caractéristique quadrilatérale phase-phase (5 zones) • • •


21G PDIS Caractéristique quadrilatérale phase-terre (5 zones) • • •
50/51/67 OcpPTOC / Maximum de courant de phase directionnel / • • •
RDIR non directionnel (4 seuils)
50N/51N/67N EfdPTOC / Protection de secours à maximum de courant de terre • • •
RDIR directionnel / non directionnel (2 seuils)
67N EfaPSCH Comparaison directionnelle contre les défauts • • •
à la terre résistants (DEF)
32N Protection wattmétrique homopolaire directionnelle • • •
67/46 NgcPTOC / Maximum de courant inverse directionnel / non directionnel • • •
RDIR Comparaison directionnelle (à l'aide des PSL) • • •
68 RPSB Détection de pompage et déclenchement sur perte • • •
de synchronisme (à l'aide des PSL)
50/27 PSOF Enclenchement sur défaut (SOTF) / • • •
Réenclenchement sur défaut (TOR)
85 PSCH Téléactions (à verrouillage, à autorisation, à accélération) • • •
Mode source faible et écho • • •
Déclenchement accéléré sur détection de perte de transit • • •
49 PTTR Protection de surcharge thermique • • •
PTRC Déclenchement 3p 1/3p 1/3p
79 RREC Réenclencheur (à 4 cycles) 3p 1/3p 1/3p
25 RSYN Contrôle de synchronisme option option option
27 PTUV Minimum de tension (2 seuils) • • •
59 PTOV Maximum de tension (2 seuils) • • •
46BC Rupture de conducteur (liaison ouverte) • • •
50ST OcpPTOC Protection "Stub bus" (extrémité morte) • • •
50BF RBRF Défaillance de disjoncteur • • •
VTS Surveillance des transformateurs de tension • • •
(détection de fusion fusible sur 1, 2 ou 3 phases)
CVTS Surveillance des transformateurs de tension capacitifs • • •
CTS Surveillance des transformateurs de courant • • •
51FF PTOC Maximum de courant en secours en cas de fusion-fusible • • •
OptGGIO Entrées logiques 8 16 24
RlyGGIO Contacts de sortie (sortie rapide en option) 14 21 32 or 46
Port de communication en face avant (RS232/K-Bus) • • •
Port de communication arrière (RS485/optique/Ethernet) * • • •
Second port de communication arrière (RS232/RS485/K-Bus) * (SO) option option
Port de synchronisation horaire (IRIG-B) * (SO) option option
* Voir la fiche technique pour définir la composition possible pour un modèle donné.
(S.O. : Sans Objet)
2>3
FONCTIONS D'EXPLOITATION > Affectation programmable des entrées et sorties
logiques
En complément de la gamme étendue de fonctions
> Consignateur d'événements
de protection énumérées dans le tableau,
les équipements P441, P442 et P444 sont dotés des > Perturbographie complète (enregistrement des
fonctions suivantes de mesure, de contrôle-commande, signaux)
d'analyse après défaut et d'auto-diagnostic. > Voyants LED configurables par l'exploitant
> Ports de communication locale et à distance
> Localisateur de défaut > Nombreuses options de protocoles et d'interfaces
> Indication des valeurs instantanées mesurées et de communication
calculées > Synchronisation horaire
> Commande du disjoncteur et surveillance de sa > Menus totalement personnalisables
position et de son état > Protection par mots de passe à plusieurs niveaux
> Surveillance du circuit et de la bobine de > Tests pour la mise en service.
déclenchement > Autodiagnostic à la mise sous tension et
> 4 groupes de réglages au choix autocontrôle permanent de l'équipement
> Schémas logiques programmables > Logiciel de configuration et d'analyse convivial
(MiCOM S1)

SYNOPTIQUE FONCTIONNEL

2 nd port de Port de comm. Communication Reg. de défauts Perturbo-


comm. à distance à distance locale graphie-

Mesures
Autocontrôle

X 21P 21G 50/51


50N/
51FF 67
67N/ 67/
68
50/27
46BC CTS
49 SOTF/TOR
51N 32N 46
Vref

IM

27/ VTS/
50S T FL 50BF 85 79 25 PSL LEDs
59 CV TS

Courant de neutre
de la ligne en parallèle signalisation téléactions toujours disponible
Inter MiCOM Protection de distance
(si elle existe) classique
en option P441, P442 & P444

- Description des codes ANSI : voir Récapitulatif des fonctions de protection


- Description des Communications locale et à distance, voir page 7

Gamme étendue de fonctions


pour répondre à toutes les applications de protection
PROTECTION DE DISTANCE
F
If
Le fonctionnement de la protection de distance est
basé sur l'utilisation simultanée de deux algorithmes (i) En défaut
Vf
de distance indépendants :

> Calcul des valeurs de transition caractéristiques du Ip F


défaut (algorithmes en "Delta").
> Mesure d'impédance (algorithmes "Classiques"). (ii) Sain Vp VP
(valeurs prédites)

Ces deux algorithmes permettent à la protection de


I F
détecter tous les types de défaut sur les ouvrages
électriques. Les calculs d'impédance sont effectués sur ZS
V t=0
chacun des échantillons pour la totalité des six
boucles AN, BN, CN, AB, BC et CA, ce qui en fait un (iii) Transition
véritable équipement de protection de distance
numérique non-commuté.

Fondé sur les grandeurs de transition, l'algorithme en Tension: – Courant:–


delta est une technique brevetée bénéficiant d'une
expérience de 30 ans dans différents équipements. Vf If
L'algorithme en delta utilise les signaux superposés
apparaissant pendant un défaut pour détecter celui-ci,
sélectionner la phase en défaut et déterminer la
direction du défaut. L'élément directionnel utilise le
Vp Ip
signe de l'énergie calculée à partir de DV et de DI pour
déterminer la direction du défaut.

> pour un défaut aval, ∆V et ∆I sont de polarité


opposée et V I
> pour un défaut amont, ∆V et ∆I sont de même polarité.
t=0 t=0
Les éléments de détermination de phase et de
directionnel peuvent changer leur décision si Relation entre signaux transitoires et perturbations du réseau
nécessaire, par exemple lors de défauts évolutifs.

Les algorithmes classiques utilisent les impédances Cinq zones quadrilatérales réglables
mesurées pendant le défaut comme le font les indépendamment sont fournies, chacune pour les
protections conventionnelles. En cas de courants de défauts entre phases et les défauts à la terre.
défaut élevés, une sélection de phase ampèremétrique Quatre coefficients de terre indépendants
est utilisée. La direction du défaut est obtenue en permettent d'utiliser les MiCOM P441, P442 et P444
déterminant le déphasage entre la tension mémoire pour la protection des ouvrages aéro-souterrains ou
(d'une durée de 10 secondes) et le courant de défaut. des transformateurs (en secours).

Ces algorithmes opèrent en parallèle, normalement La mesure de la distance de défaut n'est pas affectée
en veille au même titre que les algorithmes en Delta, ni par la résistance de défaut ni par le courant de
de telle sorte qu'en régime normal d'exploitation, la transit. Une méthode des moindres carrés permet une
protection met en œuvre à tout instant deux principes convergence rapide des algorithmes.
différents. A partir de la version B1.0, l'enchaînement
des algorithmes de distance a été optimisé afin
d'assurer un temps typique de 1/1.1 période pour
tous les types de défaut et de rapport signal-bruit
(de 1 à 30).

Caractéristiques d'impédance
(inclinaison optionnelle de Z1/Z2/Zp si amont sélectioné)
- X : 5 Ohm / division
-
- Zone 3
-
-
-
- Zone 2
-
-
-
- Zone 1
-
-
-
-

R : 10 Ohm / division
-
-
-
-
-
-
- Limite de
Zone P - Pompage
-
-
-
- Conçue
-
Zone 4 -
- pour fiabiliser
-
4>5
votre réseau
DETECTION DE POMPAGE InterMiCOM (EN OPTION)
Une oscillation de puissance est détectée lorsque InterMiCOM permet la configuration de protections à
l'impédance met plus de 5 ms pour traverser la zone sélectivité absolue, par le biais des téléactions à
DR-DX. Il est possible de verrouiller sélectivement autorisation et à verrouillage très performantes ainsi
n'importe quelle zone (Z1/Z1X, Z2, Z3, Zp ou Z4). que le transfert de toute information numérique entre
Quatre seuils de courant distincts permettent de les extrémités de la ligne. Le télédéclenchement est
déverrouiller la protection en cas de défaut violent également pris en charge, avec une surveillance du
(Méthode en Delta utilisée dans la sélection de bon fonctionnement de la ligne et des contrôles
phase). L'équipement peur différencier un pompage cycliques redondants (CRC) sur les données reçues
stable d'une perte de synchronisme en surveillant le pour une sécurité maximum des messages.
signe de la résistance. InterMiCOM fournit huit signaux de bout en bout,
affectables à n'importe quelle fonction de la logique
programmable d'un équipement MiCOM. Des états de
ENCLENCHEMENT SUR DEFAUT (SOTF) / sécurité par défaut peuvent être paramétrés en cas de
REENCLENCHEMENT SUR DEFAUT (TOR) défaillance de la voie.
Les fonctions de protection contre les enclenchements
et réenclenchements sur défaut éliminent ces derniers
PROTECTION DE SECOURS TEMPORISÉE
instantanément après la fermeture manuelle ou
automatique du disjoncteur, respectivement. > Maximum de courant de phase : Quatre seuils
Elles peuvent être configurées pour déclencher indépendants de protection de maximum de courant
sélectivement pour les défauts sur la ligne protégée de phase dont deux seuils réglables en mode
directionnel à temps inverse sont disponibles. Neuf
courbes à temps inverse CEI/IEEE sont proposées
SCHÉMAS DE TÉLÉACTION au choix.
Les MiCOM P441, P442 et P444 offrent un choix > Défaut terre : Deux seuils à maximum de courant
complet de schémas de téléaction conformes aux de terre en secours, pouvant tous deux être réglés
normes CEI et ANSI/IEEE : en mode directionnel et à temps constant ou
inverse, avec l'option du maintien de la
> Portée réduite et accélération en zone 2 (PRA Z2), temporisation à la réinitialisation. Ces deux seuils
> Portée réduite et autorisation aval (PRA Aval), peuvent être activés en même temps.
> Portée étendue et autorisation en zone 1 (PEA Z1) > Tension : Deux seuils indépendants de protection à
> Logiques de déverrouillage à autorisation maximum et minimum de tension sont fournis. L'un
(Perte de porteuse, Anomalie téléaction) d'entre eux peut être configuré pour fonctionner
avec une caractéristique à temps inverse.
> Dépassement de portée zone 2 et verrouillage
(PRV Z2), > La protection contre la rupture de conducteur
détecte les déséquilibres engendrés par la rupture
> Portée étendue et verrouillage en zone 1 (PEV Z1)
d'un conducteur de phase, par les anomalies de
> Logique source faible et écho fonctionement d'un sectionneur ou par d'autres
Les lignes doubles sont protégées contre les conditions de fonctionnement monophasées
inversions de courant de défaut pour éviter le
déclenchement d'une ligne saine.
SURVEILLANCE DES TT ET
TT CAPACITIFS (VTS/CVTS)
COMPARAISON DIRECTIONNELLE La surveillance des transformateurs de tension sert à
CONTRE LES DÉFAUTS À LA TERRE détecter la perte d'un, de deux ou des trois signaux de
La comparaison directionnelle contre les défauts à la tension, à fournir une alarme et à verrouiller les
terre fonctionne en coordination avec un ou deux éléments de protection dépendant de la tension. Une
équipements distants. Son déclenchement est entrée logique "Ouverture automate de tensions" peut
monophasé ou triphasé. Les schémas de téléaction également être configurée afin de verrouiller
possibles sont à autorisation ou à blocage. Les canaux instantanément ces mêmes éléments. La surveillance
de transmission des messages de téléaction peuvent particulière des transformateurs de tension capacitifs
être les mêmes que ceux utilisés par la protection de permet de détecter une erreur de tension due à un
distance ou être indépendants. La directionnalité des condensateur en court-circuit dans un transformateur
éléments de terre est polarisée soit par la tension de tension capacitif. L'équipement détecte une faible
résiduelle, soit par la tension inverse. tension homopolaire permanente et émet une alarme
(temporisation paramétrable).

Seuil V0>

& 100 s Alarme TCT

UAB>

U0
I0 Supervision des TT & TCT

IMAX & Perte d'1 ou 2


signaux de tension
Ii

U<
I & Perte des 3
signaux de tension
SURCHARGE THERMIQUE SCHÉMAS LOGIQUES
PROGRAMMABLES
Une image thermique (à caractéristique simple ou Les schémas logiques programmables permettent à
double) fournit des seuils d'alarme et de l'opérateur de personnaliser les fonctions de protection
déclenchement pour avertir et protéger en cas de et de contrôle. Des schémas personnalisés
surcharge prolongée du circuit. (comparaison directionnelle par exemple) peuvent être
réalisés à l'aide des schémas logiques
programmables. Ils servent aussi à programmer les
SURVEILLANCE DU CIRCUIT fonctionnalités des entrées logiques, des contacts de
DE DECLENCHEMENT sortie, des voyants LED et d'InterMiCOM (entrée de
L'équipement surveille le circuit de déclenchement pour commandes), ainsi que les entrées/sorties virtuelles
un disjoncteur en position ouverte ou fermée au moyen au format Goose si le protocole UCA2 est activé et 32
de schémas logiques programmables dédiés. entrées de commande CEI 103. Les schémas logiques
programmables peuvent utiliser des portes logiques et
des temporisateurs. Les fonctions logiques sont des
SURVEILLANCE DES TRANSFORMATEURS OU, ET, inverseurs et bascules. Les schémas logiques
DE COURANT (CTS) programmables se configurent à l'aide du logiciel
graphique MiCOM S1 sur PC.
La surveillance des transformateurs de courant sert à
détecter la perte de signaux de courants de phase et à
interdire le fonctionnement des éléments de protection LOCALISATION DE DÉFAUT
dépendant du courant.
Cela est effectué par la détection d'un courant résiduel Un algorithme de localisation de défaut, immunisé
en l'absence d'une tension résiduelle. contre la résistance de défaut et le courant de charge,
calcule la distance du défaut en miles, en
kilomètres, en ohms ou en pourcentage de ligne.
PROTECTION DE DÉFAILLANCE Un dispositif de compensation de mutuelle
DISJONCTEUR (DDJ) homopolaire permet d'éliminer les effets de couplage
homopolaire entre deux lignes parallèles.
La protection contre les défaillances disjoncteur peut
servir au déclenchement des disjoncteurs adjacents
et/ou redonner un ordre sur la deuxième bobine du MESURES ET ENREGISTREMENTS
disjoncteur lorsqu'une défaillance est détectée. La
logique de défaillance disjoncteur peut également être Les équipements P440, P442 et P444 peuvent
activée par d'autres équipements externes. mesurer et mémoriser toutes les valeurs de défaut.
Tous les événements, comptes-rendus de défauts et
de perturbographie sont horodatés à 1 ms par
RÉENCLENCHEMENT AVEC CONTRÔLE l'horloge interne temps réel. Un port IRIG-B est aussi
DE SYNCHRONISME proposé en option pour une synchronisation horaire
La P441 a un réenclencheur automatique triphasé précise. Une pile au lithium permet la sauvegarde de
permettant au maximum quatre cycles et dispose d'un l'horloge temps réel et la sauvegarde de tous les
contrôle de tension optionnel. Les P442 et P444 ont un enregistrements en cas de perte de la source
réenclencheur automatique mono/triphasé d'alimentation. Cette pile est surveillée et facilement
permettant au maximum quatre cycles et disposent remplaçable (en face avant de l'équipement).
d'un contrôle de tension optionnel. L'opérateur peut
sélectionner un, deux, trois ou quatre cycles de Les mesures fournies peuvent être visualisées en
réenclenchement automatique, chacun de ces cycles valeurs primaires ou secondaires sur l'afficheur LCD
ayant une temporisation d'isolement réglable rétro-éclairé. Elles sont également accessibles par les
indépendamment. Le contrôle de tension possède des ports de communication. Un grand nombre de
réglages indépendants pour l'enclenchement manuel et paramètres instantanés et calculés sont disponibles.
pour le réenclenchement La notation des phases peut être définie par
l'opérateur à l'aide de l'éditeur de texte MiCOM S1.

Jusqu'à 500 changements d'état datés peuvent être


sauvegardés et peuvent être extraits via les ports de
communication ou visualisés sur l'afficheur de la face
avant.

Schémas logiques programmables


(éditeur de schémas logiques MiCOM S1)

6>7
Les comptes-rendus des 5 derniers défauts sont COMMUNICATIONS LOCALES
sauvegardés. Chaque compte-rendu de défaut donne ET A DISTANCE
les informations suivantes :
Deux ports de communication sont disponibles en
standard: un port arrière assurant la communication à
> Indication de la/des phase(s) en défaut
distance et un port face avant assurant la
> Elément de protection ayant fonctionné (démarrage, communication locale.
déclenchement)
> Groupe de réglages actif Le port avant RS232 a été conçu pour être utilisé avec
> Localisation du défaut MiCOM S1, qui prend complètement en charge les
> Temps de fonctionnement du relais et du disjoncteur fonctions au sein de l'équipement en permettant de
> Courants, tensions et fréquence du défaut programmer les réglages hors ligne, de configurer les
schémas logiques programmables, d'extraire et de
visualiser les événements, les fichiers de
MAINTENANCE DU DISJONCTEUR perturbographie et les comptes-rendus de défauts, de
visualiser les mesures de manière dynamique et
Les fonctions de maintenance du disjoncteur sont : d'exécuter des fonctions de contrôle (protocole
> la surveillance du nombre de déclenchements du Courier).
disjoncteur par phase
> l'enregistrement de la somme des ampères coupés Les communications à distance par défaut sont basées
ΣIx, 1.0 < x < 2.0 sur la norme RS485. A la commande, il est possible de
> la surveillance du temps de manœuvre du choisir parmi les protocoles cités ci-dessous.
disjoncteur
> la surveillance du nombre de manœuvres du > Courier / K-bus
disjoncteur sur une période prédéterminée > Modbus
> CEI 60870-5-103
(interface optique également disponible en option)
ACCÈS RAPIDE AU MENU
> DNP3.0
PAR TOUCHES DÉDIÉES
> UCA2
Les commandes de déclenchement et de fermeture > CEI 61850
sont facilitées par des touches dédiées en face avant,
pour permettre une commande directe du disjoncteur
sans devoir naviguer dans un menu. D'autres SECOND PORT ARRIÈRE
commandes entrée/sortie, marche/arrêt et DE COMMUNICATION
activer/désactiver se programment facilement.
Un second port arrière de communication
configurable en RS232, RS485 ou K-Bus est
PERTURBOGRAPHIE disponible en option. Ce second port est spécialement
prévu pour l'accès par modem à un réseau commuté
La perturbographie intégrée est dotée de 8 voies lorsque le port principal est réservé au trafic SCADA.
analogiques, de 32 voies logiques et d'une voie
temporelle. 28 enregistrements d’une durée de 3s Si l'option InterMiCOM est également sélectionnée, les
chacun peuvent être mémorisés. Toutes les voies et deux ports de communication en option seront sur la
les critères de démarrage sont configurables. Les même carte.
enregistrements de perturbographie peuvent être
extraits via la communication à distance, et être
sauvegardés au format COMTRADE. Ces MiCOM Z-GRAPH
enregistrements peuvent être ensuite visualisés à MiCOM Z-Graph permet de télécharger des réglages
l'aide de MiCOM S1 ou de tout autre logiciel adéquat. de protection de distance depuis le relais et d'afficher
les caractéristiques de déclenchement pour les
4 groupes de réglages. L'exploitant peut modifier les
réglages de distance et télécharger la nouvelle
configuration vers le relais. La conversion au
format Rio est aussi disponible.

Enregistrement de perturbographie
visualisé avec MiCOM S1
DIAGNOSTICS
HISTORIQUE DE L'ÉQUIPEMENT
Les autocontrôles périodiques donnent un degré élevé de
>> PXLN 300 équipements vendus de 1991 à 1999.
fiabilité. Les résultats des fonctions d'autotests sont enregistrés
en mémoire non-volatile. Les fonctions de test disponibles sur >> LFZP lancé en 1988 et vendu à 11900 exemplaires
le dialogue opérateur donnent les grandeurs d'entrée, les états >> EPAC lancé en 1995 et vendu à 6000 exemplaires.
des entrées logiques et des relais de sortie. Un port de >> MiCOM P440 lancé en 1999. Plus de 9000 équipements vendus.
surveillance local fournit des sorties TOR sélectionnées dans
une liste prescrite de signaux, comprenant notamment l'état >> Lancement du boîtier Phase II en 2004.
des éléments de protection. Ces signaux de test peuvent >> Introduction du protocole CEI61850-9.2 LE en 2005.
également être visualisés en utilisant les ports de
communication et l'interface utilisateur en face avant.

DESCRIPTION DU MATÉRIEL
Tous les modèles de la série MiCOM P44x comportent :

> Un afficheur à cristaux liquides rétro-éclairé


(3 lignes)
> 2 voyants LED (dont 8 programmables)
> Un port IRIG-B en option (P442 & P444 seulement)
> Un port RS232 et un port RS485
> Un second port RS232/RS485/K-Bus en option
(P442 & P444 seulement)
> Un port de téléchargement/calibration

MiCOM est une marque déposée d'AREVA. Les autres nom mentionnés, qu'ils soient ou non déposés, sont la propriété de leur société respective. - 389191982 RCS PARIS - SONOVISION-ITEP
> Une pile (surveillée)
> Des contacts de défaut équipement (travail et repos)
> Une tension +48V contrôlée et fournie par
l'équipement lui-même,
> Des entrées courant bi-calibre 1A/5A

AUTOMATION-L3-P440-BR-07.06-1408-FR - © - AREVA - 2006. AREVA, le logo AREVA et toutes ses variantes sont des marques commerciales et de service d'AREVA.
> Une entrée CEI 61850-9.2 LE à fibre optique pour capteurs
non-conventionnels en option.

Les entrées et sorties logiques et 8 des LED sont


pré-configurées par défaut, l'opérateur conservant la possibilité
de modifier leur configuration.
Les entrées logiques universelles (de 24 à 250 V cc) sont
indépendantes et peuvent être alimentées (si nécessaire) avec
la tension auxiliaire de +48V fournie par l'équipement.
Les relais de sortie peuvent être configurés en mode
auto-maintenu ou à réinitialisation automatique.

Toutes les raccordements de TC possèdent


des court-circuiteurs intégrés.

AREVA T&D Centre de Contact International :


http://www.areva-td.com/contactcentre/ Nous avons une politique de développement permanent. Par
conséquent, la conception de nos produits risque de subir des
Tel.: +44 (0) 1785 250 070 modifications à tout moment. Bien que nous nous efforcions de
tenir notre documentation à jour, cette brochure ne devra être
considérée que comme guide et à des fins d’information
seulement. Son contenu n’a pas titre d’offre de vente ou
www.areva-td.com d’assistance technique sur l’application d’un produit mentionné.
www.areva-td.com/protectionrelays