You are on page 1of 23

Parrain de stage : Mr.

Brahim BOUZZIT
Entité d’accueil :
Service Ateliers Centraux et Garage
(IDK/GM/X)
Stagiaire : Oussama IHASIKA
Année d’étude et spécialité : 1
ère
année Electromécanique
Type de stage : Stage d’initiation
Période de stage : Du 11/072011 au 10/08/2011

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

2

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

3

Afin de faciliter le contact de tout étudiant avec le monde de
l’entreprise, d’affûter ses capacités d’adaptation, de mettre en
application une bonne partie des connaissances acquises lors de
ses études, et pour avoir une formation professionnelle,
l’étudiant doit chercher le bon complément à travers le stage
d’initiation.
Une telle occasion m’était offerte dans le groupe OCP
(Office Chérifien Phosphate), notamment au service des Ateliers
Centraux et Garage qui m’a permis d’effectuer ce stage. Une
période durant laquelle j’ai appris beaucoup d’informations
concernant les travaux réalisés dans l’atelier.
Dans ce présent rapport, j’essaierais d’organiser le
maximum de connaissances obtenues lors de ce stage.



Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

4

Au préalable, j’aimerais consacrer cette partie de mon rapport
pour exprimer ma gratitude et ma satisfaction à la fin de mon stage
d’initiation. Avant tout, je commence par remercier Dieu, qui m’a
octroyé l’opportunité de passer mon stage au sein de la société la
plus prestigieuse au Maroc, et dont le poids n’est nulle part au
monde remis en cause. Dès lors, je passe en vue d’adresser mes
remerciements les plus sincères à mon parrain de stage Mr. Brahim
BOUZZIT, à qui je témoigne de mes sentiments de respect les plus
distingués. Je présente aussi un remerciement spécial à Messieurs
MARDAOUI, MATRI, NAFIZI et OULMEKKI, sans oublier toute
personne ayant participé de près ou de loin à ma bonne formation
durant cette période. Je remercie encore tout le personnel du
« Service Ateliers Centraux et Garage » dont les membres n’ont
épargné aucun effort pour m’aider à tirer le maximum de profit de
ce stage.


Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

5


I) PRESENTATION CONCISE DU GROUPE OCP : ....................................... 6
1. FICHE TECHNIQUE : ...................................................................................... 6
2. QUELQUES DATES CLES : .............................................................................. 6
3. CHIFFRES CLES : .......................................................................................... 7
4. PRODUITS DE L’OCP : .................................................................................. 7
II) PRESENTATION DU SERVICE ATELIERS CENTRAUX (IDK/GM/X) : ...... 8
1. LA MISSION DU SERVICE : ................................................................................. 8
2. ORGANIGRAMME DES ACX : .......................................................................... 8
III) LES DIFFERENTES SECTIONS DE IDK/GM/X ........................................ 10
1. BUREAU D'ORDONNANCEMENT ET DE PREPARATION : ............................................... 10
2. SECTION CHAUDRONNERIE : ........................................................................ 10
3. SECTION TRAITEMENT THERMIQUE : ..................................................................... 13
4. MECANIQUE AUTO : ....................................................................................... 14
5. SECTION MACHINE OUTILS: ............................................................................... 14
6. LE SUPER ATELIER:......................................................................................... 16
7. SECTION AJUSTAGE: ........................................................................................ 17
IV) LE DEROULEMENT DU STAGE : ............................................................. 19
1. MISE A NIVEAU: ............................................................................................. 19
2. TRAVAUX EFFECTUES ET PARTICIPATIONS: .............................................................. 20
3. CONNAISSANCES ACQUISES: .............................................................................. 21
CONCLUSION.




Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

6
I) Présentation concise du Groupe OCP :
1. Fiche technique :

Le groupe OCP (Office Chérifien des Phosphates) est le Leader mondial sur le
marché du Phosphate et de ses produits dérivés. Il a été créé en 1920 en tant
qu'office, et devenu société anonyme (SA) en 2008. Le groupe OCP est spécialisé
dans l'extraction, la valorisation et la commercialisation du phosphate et de ses
produits dérivés. Il a pour mission de maximiser la contribution globale des
ressources phosphatières au développement national dans le respect de ses
responsabilités sociétales et environnementales. Son directeur général est Mr
Mostafa TERRAB, et la direction générale siège à: Angle Route d’El Jadida et BD de
la Grande Ceinture, B.P 5196, Casa Mâarif, Casablanca.
Le groupe OCP a des atouts majeurs lui permettant de s’approprier le plus
grand des prestiges. D’une part, il jouit des réserves les plus importantes de
phosphate au monde. Ces réserves présentent une qualité de phosphate de
renommée mondiale, allant de 65 à 70 BPL. Le groupe OCP a une expérience de
plus de 90 ans dans les mines et comporte quatre centres d'exploitation minière.
Egalement, il comprend deux plateformes chimiques, lui procurant 45 ans
d'expérience dans la chimie. Il compte sur quatre ports pour l'exportation de ses
produits. Sans oublier les centres de recherche et d'ingénierie qui y sont instaurés.
2. Quelques dates clés :

1920 Création, le 7 août, de l'Office Chérifien des Phosphates (OCP)
1921 Début de l'exploitation minière (Khouribga)
1921 Première exportation de phosphate (Casablanca)
1965 Début des opérations chimiques (Safi)
1975 Création du Groupe OCP
1998 Début de la production d'acide phosphorique purifié (Jorf Lasfar)
2008 Le Groupe OCP devient OCP S.A.


Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

7
3. Chiffres clés :
2010 2009
Chiffre d’affaires total
(en milliards de MAD)
43,5 25,3
Chiffre d’affaires total
(en milliards d’USD)
5,2 3,1
Résultat net
(en milliards de MAD)
8,8 1,3
Production marchande de phosphates
(en millions de tonnes)
26.6 18,3
4. Produits de l’OCP :
Produits commercialisés :

• Phosphate
• Acide phosphorique marchand (H3POJ)
• Acide phosphorique purifié (APP)
• Di-Ammonium phosphate (DAP)
• Trip le Super Phosphate (TSP)
• Mono-Ammonium Phosphate (MAP)

Produits en développement :

• Engrais spéciaux
Liquiphos 40: Formulation ternaire riche en phosphate répondant à des besoins
importants en phosphore des cultures maraichères et arboricoles. Utilisé en
fertigation et permettant aussi le débouchage des goutteurs grâce à son action
acidifiante.
Liquiphos 30: Formulation équilibrée et acidifiante, destinée à la fertigation des
cultures maraîchères et arboricoles à différents stades de croissance.
Agrimap: Engrais acidifiant destiné aux stades de démarrage et de croissance,
riche en phosphore et en azote ammoniacal.
NPK: 3 formules régionales d'engrais NPK destinées à soutenir la productivité du
blé dans les régions: Gharb 1 Saiss, Chaouïa 1 Tadla et Doukkala.

• Compléments d'aliments pour bétail et volaille
Phosphate mono calcique (M CP)
Phosphate bi calcique (DCP)

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

8
II) Présentation du Service Ateliers Centraux (IDK/GM/X) :
1. La mission du service :
Les ateliers centraux de Khouribga (IDK/GM/X) sont des ateliers de
prestation qui répondent aux besoins de toutes les entités du groupe OCP en
matière de réparation et de confection des pièces mécaniques pour assurer la
maintenance des équipements et de matériel du groupe.
Les ateliers centraux sont dotés de moyens matériels très importants, ce qui
pousse les responsables à améliorer leurs productivités afin de répondre aux
besoins des clients, ainsi pour le respect de la qualité, le coût et le délai de
réalisation des travaux.
Ces ateliers sont dotés d’un parc machines bien équipé, qui leur permet de
réparer ou confectionner des pièces complexes de toutes sortes et de grandes
dimensions avec un souci permanent de qualité de travail.

2. Organigramme des ACX :
Dés le démarrage de l’exploitation des phosphates en 1921, la nécessité
d’avoir des ateliers se fait sentir pour répondre à un besoin de confection ou de
réparation en vue de satisfaire les exigences des services d’extraction du
phosphate. On trace ci-dessous les grandes dates de démarrage des différentes
sections des ateliers centraux :
1931 Construction de premier atelier qui va renfermer tous les
corps de métiers qui abrite actuellement la section ajustage.
1947 Construction de nouveaux ateliers de :
• Machines-outils
• Chaudronnerie
• Mécanique auto
• Menuiserie bois
1949 Construction de la station service et garage.
1969 Création des laboratoires de contrôle de qualité.
1977 Construction du super atelier.

Le service des ateliers centraux (ACX) est indispensable au sein du groupe
chérifien du phosphate, il fournit un service de maintenance des engins et des
installations liées directement ou indirectement à la production, ainsi qu’un
service de confection des pièces de rechange et des mécanismes.

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

9


Bureau d’
ordonnancement

Cellule
Sous-traitance
Bureau de
Dessin
Industriel
Magasin et
marchandises

Approvisionnement
Ingénieur responsable
de travaux
Ingénieur
responsable
d’études
Ingénieur responsable
des approvisionnements
INGENIEUR CHEF
DE SERVICE
Secrétariat technique
Gestion
administra
tive du
matériel
Machine outils
et Super
atelier
Garage et
station de
service
Chaudronnerie
et soudage
Ajustage
Traitement
thermique,
Débitage
et contrôle
de qualité
Mécanique
AUTO
Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

10
III) LES DIFFERENTES SECTIONS DE IDK/GM/X
Ces ateliers de prestation se composent de plusieurs services qu’on peut
classer en deux catégories: les services fonctionnels et les services productifs.
1. Bureau d'Ordonnancement et de préparation :
Cette section fait l'ordonnancement des travaux pour toutes les autres
sections avec la planification, suivant un ordre prioritaire et un temps alloué à
chaque opération bien déterminée. Aussi, elle s'occupe du suivi des travaux et de
la réception du matériel des services clients suite à des demandes d’intervention
concernant toutes les opérations demandées en expertisant le matériel avant de le
remettre à la GAM pour enregistrement.
Le BOP s’occupe d’assurer le déroulement de la réparation de la commande
dès son arrivée jusqu’à la livraison aux clients.
Il se charge de la préparation, de l ‘ordonnancement et de la planification
de l’ensemble des travaux demandés par toutes les directions et services
appartenant au réseau du groupe OCP suivant leurs degrés d’urgence.
2. Section chaudronnerie :
La section chaudronnerie et soudure est l’une des plus importantes sections
des sections productives, elle est appelée à faire la confection et la réparation des
différentes pièces de formes quelconques pour les sous-ensembles des différentes
machines et installations du groupe OCP suite aux plans et à partir de la matière
des différentes épaisseurs allant de 0,5 à 300mm et des profilés de toutes sortes.
Sa construction date de 1947.


Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

11
Les employés de la section sont répartis comme suit:
• 19 Chaudronniers et Soudeurs.
• 01 Nettoyeur.
• 01 agent de bureau.
• 03 chefs d’équipe.
• 01 chef d’atelier.
Machines et Opérations :
• CINTRAGE
Cintreuse à 3 rouleaux hydraulique (pyramidale) 2000 x 30 mm.
Cintreuse à 3 rouleaux mécanique 2000 x 8 mm.
Cintreuse à 3 rouleaux manuelle.
• PLIAGE
Presse plieuse hydraulique 3000 x 50 mm.
Plieuse universelle 1500 x 8 mm.
Plieuse manuelle 2000 x 4 mm.
• COMBRAGE
Presse hydraulique 400 bar.
• DECOUPAGE MECANIQUE
Cisaille guillotine 3000 x 12 mm.
Cisaille guillotine 2000 x 4 mm.
Cisailles poinçonneuses.
Tronçonneuses.
• DECOUPAGE THERMIQUE
Postes oxyacétylénique de 4 à 200 mm.
Oxycoupeuse à C.N 3000 x 300 mm.
Poste PLASMA 40 mm.
• SOUDAGE ET RECHARGEMENT
Postes de soudure.
Poste semi automatique MIG-MAG.
De plus, l’atelier comporte un grand nombre de moyens de levage et de
manutentions :
• 2 ponts roulants 3 tonnes.
• 2 chariots élévateurs 5 et 10 tonnes.
La section Chaudronnerie et Soudage se composent de deux ateliers : Atelier de
Chaudronnerie et Atelier de Soudage. Ces machines de grandes capacités permettent
Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

12
de réaliser des travaux exceptionnels et de grande dimension des engins d’extraction
du Phosphate et des installations fixes utilisées dans le groupe OCP.

TYPE DE MACHINE NBRE MARQUE CAPACITES
OXYCOUPEUSE C.N 1
OXYTOME
E30
3000 x 3000 x
300
CISAILLE GUILLOTINE 1 NAGEOTTE 2000 x 4
CISAILLE GUILLOTINE 1 SOENEN 3000 x 12
PLIEUSE
UNIVERSELLE
1 AVERLAND 1500 x 8
PRESSE PLIEUSE 1 PROMECAM 3000 x 50
PLIEUSE MANUELLE 1 PICOT 2000 x 4
CINTREUSE
HYDRAULIQUE
1 BOLDRINI 2000 x 30
CINTREUSE
MECANIQUE
1 FOMP 2000 x 8
CINTREUSE
MANUELLE
1 PICOT 2000 x 2
PRESSE
HYDRAULIQUE
1 WERKZEUG 400 BAR
TRONCONNEUSE 2 HUARD *****
MEULE A BATI 2 MAPE *****
POSTE DE SOUDAGE 15 SAF 500 AMPERE
POSTE DE SOUDAGE 1 MILLER 500 AMPERE
POSTE SEMI
AUTOMATIQUE
1 SAF 600 AMPERE


Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

13
Aperçu :




3. Section traitement thermique :
Elle est composée de trois sections :
• La section traitement thermique : Elle a pour tâche de faire subir aux pièces
mécaniques, un traitement thermique pour améliorer leurs caractéristiques
mécaniques. Les traitements courants dans cette section sont : La trempe, le
revenu et le recuit.
• La section débitage : a pour tâche de doter les ateliers productifs, tel que
Machines-outils et chaudronnerie, en matière première : aciers, bronze,
aluminium, tôles et profilés.
• La section contrôle de qualité : a pour tâche de contrôler toutes les pièces
confectionnées aux ateliers chaudronnerie et machines-outils et les sous
ensembles réparés par l'atelier ajustage afin d'assurer au service client la qualité et
la conformité de la demande.
Outre les traitements thermiques pouvant être effectués dans la section, il
existe des traitements thermochimiques à l’instar de la nitruration, cémentation,
sulfuration, boruration et coloration…etc. Ces traitements concernent des nuances
d’acier et se font pour améliorer leurs caractéristiques mécaniques.

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

14

4. Mécanique AUTO :
Elle s’occupe à la fois de l’entretien de tous les véhicules de la zone de
Khouribga telles les voitures légères, les camions, les chariots élévateurs et les
grues, et la réparation de tous les moteurs thermiques. Elle est subdivisée en
plusieurs sous-sections :
• Garage : Il est divisé en deux parties, l’une pour les engins lourds et
l’autre pour les légers (de service). On y effectue les réparations simples
(freinage, direction…), ou on y démonte le moteur pour le transférer aux
ateliers.
• Station de nettoyage
• Atelier de sous-ensembles : Dans cet atelier s’effectue la réparation des
moteurs ou boîtes à vitesse…
• Atelier électrique : On y répare tout ce qui est électrique dans les engins
(Démarreurs, génératrices, batteries…). Cet atelier comporte plusieurs
bancs d’essais.
Pour mener à bien ses missions de réparation, cette section possède des bancs
d’essais où toutes les pièces sont faites passer :
Le banc d’essai des pompes à injection.
Le banc d’essai des freins.
Le banc d’essai des boites de vitesse.
Le banc d’essai de génératrices.
5. Section Machine outils:
La section Machine outils et une section productive des ateliers centraux. Son
rôle est primordial en ce qui concerne les travaux et les tâches qui y sont réalisés.
Bref, elle représente le cœur des ateliers centraux.
En effet, elle s’occupe de la réparation et confection des pièces mécaniques par
différents types d’usinage, pour assurer la maintenance du matériel d’extraction
du phosphate (draglines, pelles mécaniques, camions et engins de terrassement) et
des installations fixes (crible, manutention et séchage).
Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

15


Machine Travail effectué
TOURS PRALLELES
♦ Chariotage
♦ Filetage
♦ Perçage
♦ Dressage
♦ L’alésage
♦ Chambrage
♦ Tournage conique
FRAISEUSE
♦ Surfaçage
♦ Le taillage des dentures
♦ Le détourage
♦ Le rainurage
ALESEUSE
♦ L’alésage des pièces volumineuses
♦ Le surfaçage
♦ Le filetage extérieur et intérieur
♦ Le fraisage
RECTIFIEUSES
♦ Rectifie les pièces prismatiques et
cylindriques
AFFUTEUSE
♦ Affûtage des outils de coupe
CENTREUSE
♦ Point de centre des arbres
MORTAISEUSE
♦ Cannelure intérieure
♦ Rainure de clavette
♦ Taillage de formes irrégulières intérieures et
extérieures
ETAU LIMEUR
♦ Surfaçage
Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

16

6. Le Super atelier:
La construction du « Super atelier » date de 1977, faisant de ce dernier un
atelier récent avec des équipements contemporains. Ce qui le caractérise
néanmoins n’est pas sa modernité, mais ce sont ses machines de grandes capacités
sans pareilles à travers toute l’Afrique. Les machines en question permettent de
réaliser des travaux exceptionnels sur les pièces des grands engins et machines
d’exploitation utilisées dans le groupe OCP, des travaux ne pouvant être traités
nulle part ailleurs. On cite les grandes machines phares suivantes :
Tour vertical :
Marque BERTHIEZ Type BM 160
Ø du plateau 1600 mm
Ø maxi. À tourner 3200 mm
Hauteur maxi sous le bras 1600 mm
Course horizontale du coulant 600 mm
Course verticale 1500 mm
Tour parallèle :
Marque ERNAULT SOMUA Type p 635 / 1780
Hauteur de pointe 900 mm
Passage au-dessus du banc 1780 mm
Passage au-dessus du chariot 1450 mm
Longueur entre pointe 10 000 mm
Fraiseuse :
Marque HURON Type LU 8521 A
Course longitudinale 4680 mm
Course transversale 1000 mm
Course verticale 1500 mm
Aperçu :


Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

17
7. Section ajustage:
La section Ajustage est classée parmi les ateliers de prestation et répond aux
besoins de tout service du groupe OCP en ce qui concerne les travaux d’ajustage,
réparation et montage tel que :
 Les travaux de perçages et de taraudages
 Limage.
 Traçage.
 Sciage.
 Alésage
 Démontage, montage, révision et réparation de tous les sous ensembles
mécanique.
Les machines employées dans cette section sont :
Perceuse radiale CASER
Matricule : 50217
Hauteur total : 1830 mm
Largeur : 1140 mm
Longueur : 3170 mm
Capacité de perçage : ∅4 à ∅65 mm
Capacité de taraudage : M12 à 64×4

Perceuse radiale MAS
Matricule : 50055
Hauteur total : 3000 mm
Largeur : 1100 mm
Longueur : 5200 mm
Capacité de perçage : ∅4 à ∅65 mm
Capacité de taraudage : M12 à 64×4

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

18
Presse horizontale SOENEN
Matricule : 50236.
Hauteur total : 1720 mm.
Largeur : 3570 mm.
Langueur : 8280 mm.
Distance entre colonnes : 3020 mm
Force : 500t.
Pression : 600 kg/cm².
Du piston : 385 mm.
Capacité de perçage : ∅4 à ∅65 mm.
Capacité de taraudage : M12 à 64×4.

Perceuse à colonne
Marque : MOTEUR LEROY
Type : V1 12 M1
Moteur 2 vitesse



Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

19
IV) Le déroulement du stage :
1. Mise à niveau:
 Séance de sensibilisation sur la sécurité au sein des Ateliers Centraux chez Mr.
Rachid MAHRO, Une séance qui a balayé plusieurs aspects à l’instar de :
o Présentation du groupe OCP et ses points forts.
o Notions de risque, danger, incident et accident.
o Dispositifs et équipements de sécurité individuelle.
o Conditions d’intervention sur une machine.
o Démarche à suivre en cas d’urgence…
 Tour des sections de l’atelier en compagnie de Mr. OULMEKKI. Durant ce tour,
j’ai dû connaître du nom presque toutes les machines, ainsi que les fonctions
et fonctionnement de quelques unes.
 Présentation du système d’information aux ateliers et de l’introduction de la
gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO) sous ORACLE.
 La procédure suivie lors du besoin d’intervention des ateliers :
o Génération d’une demande d’intervention (DI) sous ORACLE,
contenant les détails nécessaires, s’il s’agit d’une réparation ou d’une
confection, le degré d’urgence, le service demandeur…
o Mise en attente d’approbation de la demande et étude de possibilité
d’intervention (matériau, machine, faisabilité…)
o Si impossible est l’intervention, redirection de la demande à la cellule
sous-traitance, sinon génération d’un Ordre de travail (OT).
o Réception de la pièce à la section G.A.M en cas de réparation.
o Génération du mode opératoire à suivre, de la section débitage à la
livraison.
o Contrôle de conformité à la demande et classement du dossier.
 En ce qui concerne les demandes redirigées à la sous-traitance, la démarche à
suivre m’a été exposée par Mr. NAFIZI:
o Contrôle de la demande : présence de toutes les informations
nécessaires et complétude des plans…
o Réalisation du devis unitaire.
o Lancement d’appel d’offre (Service Achat).
o Test de conformité par le BOP en cas de réponse.
o Option pour le moins demandant par le service d’achat.
o Avis d’arrivée de la marchandise et contrôle de qualité.
Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

20
 La réalisation des plans de toute pièce ou installation mécanique se fait au
bureau de dessin industriel (BDI), que cela soit une confection, une réparation
ou une modification sur la pièce. Le dit plan est légué au BOP afin de
l’accompagner du mode opératoire et de commencer les travaux.
2. Travaux effectués et participations:
 Modélisation d’une pièce métallique sous SOLIDWORKS (Annexe page 1).
 Dessin des plans de « Bagues Collectrices » sous AutoCAD (Annexe pages 2-5).
 Détermination des points de marquage sur un arbre de chenille en vue
d’effectuer le perçage dans la section ajustage.
o Méthode de traçage par retournement : permet la détermination
exacte des points sur l’axe de l’arbre.
o Outils pour marquage : trusquin, des supports en V, pointe à
tracer, pointeau, règle flexible, équerre à chapeau…
o Outils pour perçage : Outre la machine, on a utilisé un foret (à
cône européen et adhésion par conicité), chasse-cône et pointe à
centrer.
 Confection de tambour à partir d’une tôle (Chaudronnerie) à l’aide de la
cintreuse hydraulique pyramidale (à trois rouleaux).
 Confection de roue à godets de DRAGLINE.
 Découpage par oxycoupeuse numérique (Oxytome) d’une couronne.
 Découpage d’un cylindre de matière brute (acier) à l’aide de la scie à ruban
numérique admettant comme entrées : matière brute + longueur de pièce +
nombre de pièces.
 Assisté à la réalisation d’essieu de chenille dans un tour (centrage, tournage…)
 Confection d’un arbre intermédiaire de réducteur.
 Assistance au retrait d’un flasque soudé sur un arbre, d’un tambour à l’aide de
la presse hydraulique.
 Confection de vis à écrous de filetage non standard sur la fraiseuse
numérique.
 Installation de démarreur et montage de roues sur une voiture de service.

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

21
3. Connaissances acquises:
 Notion de devis unitaire et calcul des coûts totaux (Sous-traitance).
 Fonctions de quelques parties du moteur d’un véhicule (Mécanique auto):
o Batterie, démarreur et alternateur…
o Cylindres, pistons, vilebrequin…
o Disques de frein, différentiel, cardan, et système de direction.
 Notion de machine mécanique, numérique et programmable.
 Notions de : tournage, fraisage, dressage, chariotage, dessin d’ensemble et
dessin de définition, conicité, temps et vitesse de coupe et d’avance.
 Manutention à l’aide de palan (poids maximal de 32 000 Kg).
 Méthodes de lubrification et spécificités.
 Les instruments de mesure : réglet, pied à coulisse universel, Palmer, jauge
de profondeur, alésomètre, pied à module, rapporteur d’angle…
 Notions de frettage et frittage.
 Différence entre mesures métriques et mesures Whitworth.
 Caractéristiques d’un filetage.
 Caractéristiques d’un tour (longueur et hauteur de pointe, gamme de
vitesses, puissance du moteur...)
 Caractéristiques de l’outil (corps d’outil, partie active, pastille amovible ou
brasée…)
 Traçage et développement :
o Traçage d’un tronc de cône.
o Notion d’amorçage et fibre neutre.
o Exploration des logiciels LOGITRACE et LOGOTAG.
o Réalisation de cyclones.
 Types de soudages :
o Par arc électrique : ce type de soudage s’effectue soit à l’aide
d’électrodes enrobées dont la couche sert à protéger
l’emplacement de soudure, soit par un poste semi-automatique
(MAG, MIG ou TIG) qui se fiat à base d’un fil plein ressortant d’un
dévidoir plus du CO
2
pour la protection.
o Par flamme : chalumeau d’acétylène.
 Types de découpage :
o Mécanique : se fait à l’aide de machines hydrauliques (cisaille
guillotine) à double lames, une lame fixe et l’autre mobile.
o Thermique : Soit par oxycoupage ou par Plasma dans le cas des
métaux inoxydables (à noter qu’il y a des méthodes archaïques à
Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

22
base de poudre de fer). En oxycoupage, on emploie l’acétylène
plus de l’oxygène : la combustion complète de l’acétylène dans
l’oxygène libère de la chaleur qui provoque la fusion du métal, le
jet d’oxygène sous pression cause l’oxydation puis la coupure
selon la forme désirée.
 Contrôle de fissures ou «Ressuage » :
o Contrôle non destructif des fissures et soufflures.
o Kit de 3 aérosols : Nettoyant, pénétrant et révélateur.
 Utilisation du plateau diviseur sur une fraiseuse.

Rapport de stage d’initiation effectué dans le groupe OCP

23

Au terme de mon premier stage, que j’ai effectué au groupe
OCP, et plus précisément au « Service Ateliers Centraux et Garage»
(IDK/GM/X) à Khouribga, il m’est indispensable de souligner le
grand apport que m’a procuré cette expérience, non seulement sur
le plan technique mais aussi sur le plan social.
Ce stage a été un bon complément de ma formation théorique,
voire un fondement éventuel de toute ma vie professionnelle. En
outre, j’ai acquis une quantité gigantesque en matière de
connaissances techniques. Sans oublier de mettre l’accent sur le
côté des relations humaines, la communication et la méthodologie
de travail, que j’ai pu développer pendant ce stage.
A la fin d’un stage qui s’est bien déroulé, J’espère que mon
rapport en sera le bon exemple. Ainsi, j’aimerais renouveler encore
une fois l’expression de mes chaleureux remerciements à tous le
personnel des ateliers centraux que je trouve le champ parfait pour
tout ingénieur en herbe.