Le sionisme est le mouvement pour le retour du peuple juif à son ancienne patrie et la reconstruction de sa nation.

Depuis sa constitution en un mouvement organisé en 1897, le sionisme a des objectifs séculiers et spirituels. Les Juifs de différentes nations et idéologies—religieux et laïques, socialistes et conservateurs—se sont unis et ont travaillé ensemble pour réaliser le rêve du sionisme. Malgré des différends parmi eux, les sionistes ont atteint leur objectif commun : la recréation de l’état juif d’Israël.
Les aspirations du sionisme étaient les mêmes que celles de tout mouvement nationaliste : le rétablissement de la liberté et de la souveraineté d’un peuple. Les Juifs, originaires de la région depuis les temps anciens, sont revenus à Israël de tous les coins du monde et ont été les bienvenus sans distinction de langue ou de couleur de peau. Alors qu’il reconstruisait l’état juif, Israël préservait son engagement envers le pluralisme, la tolérance et les valeurs humanitaires. Bien que ce soit un état juif, Israël protège la liberté de religion et reconnaît quinze religions de façon officielle. Theodore Herzl David Ben Gurion

Quelques exemples d’efforts d’aide dans le monde
• Israël achemina par avion 14 000 Juifs éthiopiens en Israël en 1985 et en transporta encore 14 000 en 1991. • Entre 1977 et 1979, Israël fut une des premières nations dans le monde à apporter refuge et, plus tard, la citoyenneté à 350 « Boat People » vietnamiens sans abri qui recherchaient désespérément l’asile politique. • La Déclaration d’Indépendance d'Israël garantie la liberté de religion, de conscience, de langue, d'éducation, de culture et d'accès égal à tous les lieux saints (et la protection de ceux-ci) à tous les groupes. • Douze des membres paramédicaux de la Croix Rouge d’Israël furent parmi les premiers à arriver en Turquie après une série de tremblements de terre dévastateurs en 1999. Israël envoya aussi des équipes de recherche et de secours pour aider la Grèce suite à son tremblement de terre. • En 1994, Israël établit des hôpitaux de campagne complets au Rwanda ravagé par la guerre et à Djibouti qui était dévasté par des inondations.
Pour plus de détails, rendez-vous à www.magendavidadom.org.

Faits sur les Arabes vivant en Israël
• 1,2 million d’Arabes israéliens vivent en Israël. • Les Arabes israéliens constituent 18-20 % de la population totale. • L’arabe est une langue officielle, au même titre que l’hébreu. • Les Arabes détiennent 12 des 120 sièges du parlement israélien. • Il existe 5 partis arabes officiels. • Toutes les municipalités arabes reçoivent des fonds du gouvernement pour l’éducation et les infrastructures.
Pour de plus amples renseignements, rendez-vous à www.knesset.gov.il, www.cbs.co.il, www.yale.edu/lawweb/avalon/mideast/israel.htm Photo Herzl reproduite avec l'autorisation de la collection Herzliana du Dr. Mordechai Friedman.