You are on page 1of 1

Prsentation

Mot-cl de l humanisme, le Connais-toi toi-mme socratique assigne l homme le devoir


prendre conscience de sa propre mesure sans tenter de rivaliser avec les dieux.
Avant Socrate et la construction du temple de Delphes, Hraclite d'phse aurait bien
exprim la mme ide, car, disait-il, avoir recherch soi-mme et apprendre tout de soi-m
3; et Se connatre et tre sain d'esprit est propre tous les hommes. 4. Porphyre de
yr, dans son Trait sur le prcepte connais-toi toi-mme5, s'interroge lui aussi sur l
a signification et sur l'origine de cette inscription.

Hegel voit ce connais-toi toi-mme comme le signe d un tournant majeur dans l histoire
de l esprit, car Socrate en s en rclamant fait de l esprit universel unique , un esp
singulier l individualit qui se dessine , autrement dit, il fait de la conscience i
ntrieure l instance de la vrit et donc de la dcision. Il y a tournant car, dans la cul
ture orientale, l Esprit, tel que le conoit Hegel, tait de l'ordre du mystique inatt
eignable (d o les Sphinges et les Pyramides d'gypte que nul ne peut pntrer) ; ce qu au
ontraire augure Socrate (et de la mme manire dipe) c est un tournant de l Esprit dans
on intriorit , c est--dire qu au lieu d tre inatteignable, l Esprit est rclam comme
dans l'homme lui-mme.
Platon dfinit ainsi la sant d'esprit, laquelle consiste se connatre en devenant cap
able de distinguer ce que l'on sait et ce qu'on ne sait pas. Ici la sant d'esprit
dont l'Homme est capable est une tche accomplir.