You are on page 1of 4

Rapport des TP de MDS

Mesure de la quantité et de l’activité
de la fraction argileuse d’un sol

Réalisé par :

Zouizza Achraf 1ère GC4
Rahmouni Abdellah 1ère GC4
Aboufariss Ali 1ère GC4

Principe de l’essai : L’essai au bleu de méthylène consiste à mesurer par dosage la quantité de bleu de méthylène pouvant être adsorbée par la prise d’essai.-Essai au bleu de méthylèneLa valeur du bleu de méthylène constitue un paramètre d’identification qui mesure globalement la quantité et l’activité de la fraction argileuse contenue dans un sol ou un matériau rocheux. Après inhibition de 5 minutes de la prise d’essai. . B. Mode opératoire : On prend 50g de sol. on procède au dosage au bleu de méthylène. Appareillage spécifique :      Pipette d’Andréasen Papier filtre blanc Baguette en verre Récipient cylindrique en verre Agitateur magnétique C. A.

puis prélever une goutte de liquide. maintenue en agitation.  La valeur du bleu (VBS) s’exprime par la quantité de bleu en grammes consommée par 100 grammes de fines.  On le vérifie en déposant une goutte sur un papier buvard : le centre de la tache est bleu vif (l’argile ayant absorbé le bleu) et l’auréole de la tache reste incolore. qu’on dépose sur le papier filtre. ensuite nous avons ajouté 2 cm3 de bleu . D.le teste est positive .  La quantité de bleu consommée est donc une indication de la quantité d’argile. Le test s’avérant négatif. 5cm3 de bleu.  A partir d’une certaine dose de bleu.Nous avons commencé par introduire dans la suspension. l’auréole se colore aussi : c’est le signe que toute l’argile a épuisé sa capacité d’absorption. il ne colore pas l’eau. nous avons continué le dosage jusqu’à 15 cm3. Explications :  Tant que le bleu de méthylène est absorbé. .

Calcul de VBS : 𝑽𝑩𝑺 = 𝑩 × 𝟏𝟎𝟎 𝒎𝟎 Avec : 𝐵 = 𝑉 × 0.5 ce qui signifie l’apparition de la sensibilité à l’eau.01 V étant le volume de bleu de méthylène et 𝒎𝟎la masse sèche de la prise d’essai (V=17 cm3) On trouve : VBS=1. ce sol pouvant être classé de sol limoneux d’après ce qui précède. .E.