Université de Tübingen

PS I:Introduction à la linguistique du francais
Semestre de l’hiver 2002/2003
Chargé de cours : M. Paul Gévaudan
Compte rendu de la séance du 4 novembre 2002
rédigé par Janina Fischer et Stefan Gruhle

1ère partie:
2ème partie:

Comment présenter un exposé
Comment écrire un mémoire

Comment présenter un exposé ?

Définition des types de communications :
Exposé : intervention orale adressée à un auditoire limité.
Discours : il s’adresse à un auditoire anonyme, moins personnel que l’exposé.
Conférence : réunion de personnes pour diffuser des infomations dans un domaine précis.

Les trois qualités de l’exposant


Apparence: L’exposant doit connaître son sujet être sûr de soi. Cela le rend plus
covainçant.
Impartialité (Unparteilichkeit) : N’essayez jamais d’imposer votre propre opinion à
l’auditoire. L’implication personnelle, par contre, est appréciée.
Proximité : Quelqu’un de trop lointain n’influence pas.

La préparation d’un exposé




N’écrivez pas un texte complet, car cela séduit à lire. Faites plutôt de brèves notes,
p.ex. sur des fiches (Karteikarten).
Soulignez les parties importantes dans différentes couleurs. Cela vous permet de
trouver très vite les mots que vous risquez d’oublier.
Marquez des passages à lire ou à montrer par des signets (Lesezeichen).
Quand vous utiliser un support audiovisuel, assurez-vous d’avance que vous savez le
manœuvrer (aussi le rétroprojecteur !).
Exercez à la maison, cela donne de la sécurité !

La structure
L’introduction :
Dans l’introduction vous installez la relation entre l’auditoire, le thème et vous !
Eléments essentiels : - titre
- brève vue d’ensemble sur le déroulement.

ne vous appuyez pas sur la table • Faites une impression dominante. mais la durée des séquences audiovisuelles doit être équilibrée par rapport à celle de l’exposé. des difficultés de compréhension (feed back).vous percevrez mieux les signes de lassitude. Le regard : • Regardez chacun régulièrement . mais pas arrogante • Observez le comportement des orateurs qui vous captivent. … En ce qui concerne… Le langage : • Parlez de façon claire et lente • Laissez de petites pauses • Phrases simples.Je vous remercie .Avant de nous quitter un dernier mot . paraphrases • Définissez et expliquez des mots peu usuels ! La posture : • Tenez-vous droits. mots largement connus • Pas de passé simple • Formes actives. affirmatives • Répétitions. reprises. essayez de parler librement • Ecartez vos mains du visage ! Les moyens supplémentaires : Les moyens audiovisuels accroissent considérabalement l’efficacité d’une communication orale.on écoute plus volontiers l’exposant . courtes • Phrases juxtaposées (nebeneinander gestellt) • Vocabulaire facile à comprendre. • Texte écrit distribué (handout) • Tableau • Cartes • Rétroprojecteur . La fin : • Ne finissez pas votre exposé trop brusquement • Offrez la possibilité de poser des questions • Quelques formules utiles : .Si vous avez encore des questions. Les gestes : • Soulignez les déclarations importantes avec des gestes assortis.Comment présenter un exposé – Comment écrire un mémoire Compte rendu de la séance du 4 novembre 2002 2 Le « corps » de l’exposé : N’oubliez jamais que l’auditeur apprend quelque chose de nouveau ! • Rangez bien les parties • Annoncez quand vous changer le « tiroir ». mais n’agitez pas trop les bras ! • Ne vous cramponnez pas à vos notes.

2. Sinon. Ablauf] → → la question qui est traitée → les thèses qu’on veut justifier → l’étendue du thème → l’intérêt du sujet → le plan.1 » au même niveau que « 1 » ! 2. etc. placer le thème dans un contexte plus large. on doit faire des recherches sur la littérature à l’aide des médias à la bibliothèque (ordinateur. La table des matières (le plan): Elle doit présenter la structure du thème et donner une vue d’ensemble. cette répartition n’est pas logique: on pourrait élever « 1. → correct On fait seulement des sous-parties. expliquer comment on s’est approché au thème et expliquer la conception du mémoire: le lecteur doit expliquer… …le sujet (ce que vous traiterez et ce que vous ne traiterez pas) → …le déroulement du mémoire [Verlauf.1.2. 1. L’introduction Elle veut expliquer ce que le lecteur peut attendre. → incorrect 1. La recherche de littérature Avant tout.1. … L’essentielle est alors de retrouver du naturel ! Comment écrire un mémoire ? Quels sont les éléments d’un mémoire ? 0.3 Comment présenter un exposé – Comment écrire un mémoire Compte rendu de la séance du 4 novembre 2002 • • • Cartes Cassette Vidéo. la structure + question: « Pourquoi mon travail est-il particulièrement intéressant? » . bibliographie. 1. laquelle soit utile pour le travail. 1. 2.). Il faut examiner [hier: sichten] la littérature et décider. 1. Attention avec les sous-parties: 1. catalogue. s’il y en a au moins deux.

: Gui de Maupassant: Six Nouvelles (plusieurs textes différents du même auteur. imprimé en retrait • on doit toujours faire référence à l’original (on peut utiliser des notes [= Fußnoten. But: Le lecteur doit être capable de vérifier le travail. mémoire) [Aufsätze] et des comptes rendus [hier: Rezensionen (= Buchbesprechungen)] Une monographie. une sorte de recueil). les numéros sont souvent appelés "volumes". Attention avec les citations dans le texte: • il faut signaler tout ce qu’on reprend d’un autre auteur • on ne doit pas changer les passages • s’il y a une faute dans les passages. Dans une bibliographie. prénom de l’auteur (année de publication): titre/titre. lieu de publication(: maison d’édition. on peut la signaliser par [sic!] – [lt. On fait une liste des notes en ordre alphabétique (après les noms de famille): nom de famille. les éditeurs doivent être nommés quand il s'agit d'un recueil ou d'un manuel (p. La conclusion Elle doit récapituler la partie principale et résumer les résultats (justifier ou rejeter les hypothèses de l’introduction).ex.: Kontzi. réfuter 'widerlegen'].2 (exemples) Les différents types de publication • monographie [Monographie] livre qui contient un seul texte (écrit par un seul auteur ou un groupe d'auteurs) • recueil [Sammelband] livre qui contient plusieurs textes différents • manuel [Handbuch] ouvrage didactique qui contient les notions essentielles [das grundlegende Wissen] d'un sujet • journal. A propos des journaux ou revues. revue [(wissenschaftliche) Zeitschrift] publication périodique qui contient des essais (= articles.Comment présenter un exposé – Comment écrire un mémoire Compte rendu de la séance du 4 novembre 2002 4 3. mais pas quand il s'agit d'un journal. Il y a aussi des œuvres qu'on ne peut pas classer net. Darmstadt: Wissenschaftliche Buchgesellschaft). sic 'so'] → moins de deux lignes: encadrer entre guillemets dans le texte • citation dans le texte → plus de deux lignes: propre paragraphe.ex. L’auteur peut ajouter son opinion. p. un recueil ou un manuel peut avoir plusieurs volumes [Bände]. les manuels et les journaux ont un ou plusieurs éditeurs.) (1978): Zur Entstehung der romanischen Sprachen. . 5. Endnoten]) 4.) → voir 5. La partie principale Elle traite la question qu’on a exposée dans l’introduction. Les recueils. Les thèses sont démontrées ou réfutées [démontrer 'beweisen'. Reinhold (ed. La bibliographie Elle doit contenir toute la littérature qu’on a utilisée.

etc. 201–244. drame.). Georges (1990): La sémantique du prototype. un poème. etc. évaluent.ex.ex. 245–256. Paris: PUF. p. un journal ou un manuel (dans le dernier cas on dirait plutôt article) Les sources primaires et des sources secondaires [Primär-. Darmstadt: Wissenschaftliche Buchgesellschaft. mémoire [Aufsatz] texte publié dans un recueil.Comment présenter un exposé – Comment écrire un mémoire Compte rendu de la séance du 4 novembre 2002 Les différents types de textes • monographie [Monographie] texte publié à part dans un livre • article. • un article dans un recueil: Meillet. essai. Catégories et sens lexical. Antoine (1951): Le développement des langues. analysent. • un article dans un magazine: Koch. in: Kontzi (éd.): Zur Entstehung der romanischen Sprachen. 5 .: Mme Bovary de G. Flaubert • les sources secondaires: des textes qui ont pour sujet un texte original (qui décrivent.: toute la littérature sur Mme Bovary Exemples de bibliographie • un œuvre d’un seul auteur (monographie): Kleiber. Peter (2001): "Metonymy: Unity in diversity". p. un drame. Sekundärquellen] On distingue: • la source primaire: texte original d’un auteur (un roman.). interprètent un roman. poème. in: Journal of Historical Pragmatics 2/2.