You are on page 1of 24

NAVETTE MARITIME BÉJAÏA-ALGER ASPETAR RÉVÈLE CE QUE LEURS CLUBS IGNORAIENT

Une croisière à Pubalgie pour Chita


grande vitesse P.8 et Darfelou P.13
D. R.

LIBERTE
LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D’INFORMER
À L’OCCASION DU
CINQUANTENAIRE DE LA AVEC SON NOUVEAU
DISPARITION DE BEN BARKA ROMAN “HIZIYA”

Le surprenant Maïssa Bey


hommage de récidive !P.15
Mohammed VI
P.17

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION. 37, RUE LARBI BEN M’HIDI, ALGER - N° 7067 MARDI 3 NOVEMBRE 2015 - ALGÉRIE 20 DA - FRANCE 1,30 € - GB 1£ 20 - ISSN 1111- 4290

IL A ÉTÉ LIBÉRÉ HIER APRÈS UNE SÉQUESTRATION DE 13 JOURS

Fin du cauchemar
pour le petit Amine
Ryad Kramdi/Liberté

P.4

TARIFS DES CARBURANTS ET


DE L’ÉLECTRICITÉ DANS LE CADRE
DE LA LF 2016
IL A AFFIRMÉ QUE SES
PROPOS ONT ÉTÉ Benkhelfa
DÉFORMÉS confirme les
augmentations !
Ould Kablia P.7

"L'élimination ALI BENFLIS RÉAGIT AU MESSAGE


DU PRÉSIDENT SUR LA RÉVISION
CONSTITUTIONNELLE

d'Abane,
Yahia Archives/Liberté

préjudiciable
à la Révolution" P.2/3
“Le projet
est destiné
à assurer la
Louiza Archives/Liberté

pérennité du
régime” P.2
Publicité

AF
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
2 L’actualité en question
LE Pr BELAÏD ABANE RÉPLIQUE À DAHO OULD KABLIA

“C’est une prime au crime


maffieux”
Le Pr Abane qualifie l’ancien ministre de l’Intérieur d’“affabulateur”, car, explique-t-il, “à l’époque où Abane
Ramdane était un des dirigeants de la Révolution, Ould Kablia était étudiant à Montpellier”.
est une déclara- coulant de la ‘boussoufication’ (allusion à tion à ce pavé dans la mare jeté par l’ancien mi- d’Ould Kablia sur Abane Ramdane “dénotent

“C’
tion criminelle. Il Abdelhafid Boussouf) des esprits”, tout en nistre de l’Intérieur sous Bouteflika, d’après le d’une ignorance totale des rapports de force au
s’agit là d’un legs affirmant refuser de mettre dans le même pa- Pr Abane. “Il s’agit d’un plaidoyer pro domo. Il sein de la direction de la Révolution”. “Il
désastreux à notre nier tous les membres du Malg. défend l’esprit d’un clan et se sent obligé de par- confond la direction du FLN avec Boussouf. Il
jeunesse, à un mo- Notre interlocuteur retient, en effet, le rôle im- ler comme un boussoufiste”, poursuit le Pr Aba- ne dit pas que les politiques au sein du CCE,
ment où on parle portant de ce service dans le combat libérateur. ne. Celui-ci va jusqu’à qualifier l’auteur de cet- entre autres Ben M’hidi et Ferhat Abbas,
d’instauration d’un État civil et de droit, Daho “Ce n’est pas tout le Malg qui est pourri. Le Malg te attaque contre l’architecte de la Révolution étaient du côté d’Abane”, ajoute le Pr Abane.
Ould Kablia donne quitus à une suppression est certes un cercle interlope, mais il n’a pas eu d’“affabulateur”, car, explique-t-il, “à l’époque HAMID SAÏDANI
physique à la mode maffieuse d’un dirigeant de que des assassinats. L’immense majorité des où Abane Ramdane était un des dirigeants de
la Révolution.” C’est ainsi qu’a réagi hier le Pr Malgaches ont fait leur devoir pour la libéra- la Révolution, Ould Kablia était étudiant à APRÈS LES PRÉCISIONS
Belaïd Abane, l’auteur de l’ouvrage Nuages sur tion du pays”, tient-il à préciser, afin d’éviter Montpellier”. “Comment peut-il parler de la per- DE DAHO OULD KABLIA
la révolution, Abane dans la tempête, aux dé- les possibles amalgames autour de ses décla- sonnalité qu’il dit hautaine d’Abane, alors
clarations controversées de Daho Ould Kablia,
actuel président de l’association des anciens du
rations. Le Pr Abane estime, cependant, que la
“boussoufication des esprits” dont il parle a pro-
qu’il ne l’a pas connu ?”, s’interroge le
Pr Abane, qui dénie donc à Ould Kablia le droit
Belaïd Abane
Malg, sur la liquidation physique de l’architec-
te de la Révolution, Abane Ramdane, en 1957.
voqué “un désarmement moral et éthique de la
société algérienne qui voit, aujourd’hui, la
de rapporter des témoignages qui ne sont, en
fait pas les siens, mais “des propos rapportés”.
persiste et signe
Le Pr Abane qualifie de “tragédie” cette sortie force et la ruse prendre le dessus sur l’intelligen- Le Pr Abane affirme que lorsque l’actuel pré- n Informé hier soir des précisions
médiatique de l’ancien ministre de l’Inté- ce”. Mais pourquoi cette sortie controversée sident de l’association des anciens du Malg apportées, dans une déclaration à Liberté
par Daho Ould Kablia, qui a affirmé que ses
rieur, surtout, dit-il, venant “d’un homme d’Ould Kablia ? Pour Belaïd Abane, en agis- avait été sollicité par Mustapha Laliam pour
propos sur l’assassinat d’Abane Ramdane
âgé et qui a occupé de hautes responsabilités au sant ainsi, l’ancien ministre de l’Intérieur rejoindre les rangs de la Révolution, “il lui avait ont été “déformés”, Belaïd Abane, le neveu
sein de l’État”. Le fait que ce pavé dans la mare veut, d’une certaine manière, montrer patte répliqué, façon de dire niet, qu’il était Maro- de l’architecte du Congrès de la Soummam,
intervienne en pleine célébration de l’anniver- blanche devant un clan qu’il a, d’une certaine cain”. Le Pr Abane n’arrive pas à comprendre : a répondu en affirmant qu’il ne changeait
saire du déclenchement de la guerre de Libé- façon, trahi en critiquant, récemment et vio- “Comment peut-on s’en prendre et de maniè- rien à sa réaction (voir p2). Il se dit
ration nationale constitue, d’après Belaïd lemment, le pouvoir en place, à sa tête le pré- re récurrente à quelqu’un qui a tant donné à la convaincu que M. Ould Kablia a “justifié la
Abane, une circonstance aggravante pour sident Bouteflika. Révolution comme Abane Ramdane.” “Il avait liquidation d’Abane Ramdane lorsqu’il
Daho Ould Kablia et un mauvais message pour “C’est d’une certaine manière un gage de fidé- la gravité de la Révolution, ce qui contrastait s’exprimait dans les colonnes du journal
la jeunesse algérienne, en ce sens qu’il promeut lité au clan. En somme, du rétropédalage. avec la légèreté d’un personnage comme Bous- Echourouk, pensant que cela allait passer
la violence et la liquidation physique. Parce qu’il avait heurté le clan par ses critiques. souf. Abane était un drogué de la Révolution et comme une lettre à la poste” et qu’il ne fait,
à présent, que “rétropédaler après la levée de
Le Pr Abane considère d’ailleurs Ould Kablia Il fallait qu’il dise : ‘Non, je n’ai pas dévié de les militaires ne supportaient pas qu’Abane ait
boucliers que ses déclarations ont
comme “un pur produit de la force brutale dé- la ligne’”, assène-t-il. C’est là la seule explica- la double casquette de politique et d’activiste en provoquée”.
même temps”, explique-t-il à ce sujet. Le S. A. I.
“NUAGES SUR LA RÉVOLUTION, ABANE DANS LA TEMPÊTE” Pr Abane estime, par ailleurs, que les propos
Nouvelle séance de dédicace de l’ouvrage aujourd’hui Publicité

au Sila
n L’ouvrage Nuages sur la révolution, Abane dans la tempête du Pr Belaïd Abane connaît
actuellement un tel succès auprès des lecteurs que les responsables de Koukou Éditions ont
été contraints de programmer une autre séance de signature du livre, aujourd’hui, au Salon
international du livre d’Alger (Pavillon central, stand B2). La cérémonie se fera en présence du
directeur de Koukou Éditions, Arezki Aït-Larbi.
H. S.

ALI BENFLIS RÉAGIT AU MESSAGE DU PRÉSIDENT


SUR LA RÉVISION CONSTITUTIONNELLE

“Le projet est destiné à assurer


la pérennité du régime”
e président de Talaie “destiné essentiellement à as- occupation du centre de déci-

L El-Houriat, Ali Benflis,


a réagi, hier, au message
de Bouteflika adressé au
surer la pérennité du régime
politique en place”. Un régime
qu’il accuse de s’efforcer à
sion national par des forces ex-
traconstitutionnelles n’offrent
absolument pas les meilleures
peuple à l’occasion du 61e an- poursuivre cette entreprise conditions pour une révision
niversaire du déclenchement “en dépit de tous ses échecs et constitutionnelle quelle qu’el-
de la Révolution, notamment de tous les torts qu’il a causés le soit”. Il estime, de ce fait, que
dans son volet se rapportant à et cause encore au pays, et “le mal profond dont souffre le
la révision constitutionnelle. non à offrir des perspectives de pays n’est pas dans sa Consti-
“La révision de la Constitution règlement de la crise globale tution, mais bel et bien dans
n’a d’autre dessein que de don- dont toute la nation subit au son régime politique”. Pour
ner un second souffle à la ma- quotidien les retombées dom- Benflis, la vraie Constitution
nœuvre dilatoire et à l’entrepri- mageables du fait d’un système dont le pays a besoin devra
se de diversion qui durent de- politique devenu synonyme de être “l’œuvre d’institutions lé-
puis près de quatre ans”, a-t-il stagnation, d’immobilisation et gitimes, représentatives et dû-
dénoncé dans un communi- de défaillance”. Ali Benflis est ment mandatées par le peuple
qué rendu public. L’ancien plus que jamais convaincu souverain”. Pour lui, “les rava-
chef de gouvernement a rap- que le projet de révision lements de façade” qu’annon-
pelé que le projet de révision constitutionnelle dont il s’agit ce le projet de révision consti-
constitutionnelle “a commen- “n’aura pour autre but que de tutionnelle ne vont pas dans le
cé comme une réaction de pa- faire obstacle et de différer sens de remédier à la crise que
nique suscitée par la peur de la l’indispensable modernisation traverse le pays, encore moins
contagion des révolutions de notre système politique et la de représenter la panacée à
arabes et s’est transformée, au non moins indispensable réno- cette “crise de régime qui coû-
fil du temps, en manœuvre vation économique et sociale te tant au pays”. “L’Algérie a
purement politicienne visant à de notre pays”. Une double certes besoin d’une démocratie
détourner l’attention des véri- ambition nationale qui, déplo- apaisée et nul ne saurait en dis-
tables défis actuels qui ont re-t-il, restera “hors d’attein- convenir ; mais elle a besoin,
pour nom une impasse poli- te aussi longtemps que perdu- plus que tout, d’une démo-
tique totale et une crise de ré- rera la crise du régime actuel- cratie non faussée”, a-t-il,
gime manifeste”. Ali Benflis le”. Il regrette que “la vacan- conclu.
considère que le projet est ce du pouvoir et l’apparente FARID ABDELADIM
F.1923
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
L’actualité en question 3
IL AFFIRME QUE SES PROPOS ONT ÉTÉ DÉFORMÉS

Ould Kablia : “L’élimination


d’Abane préjudiciable
à la Révolution”
“Cette élimination est préjudiciable à la Révolution, elle n’a malheureusement pas été la seule. D’autres gens ont
connu le même sort que le contexte de protection et de défense de la Révolution ne pouvait justifier”, a-t-il affirmé.
e président de l’associa- les tensions inévitables dans toute lut- D’autres gens ont connu le avec l’ennemi qu’il n’avait pas di-

L
tion des anciens du te de Libération nationale entre frères même sort que le contexte de vulgués à ses collègues dans la direc-
Malg, l’ex-ministre de de combat”. Mais ce qui est davan- protection et de défense de la tion jusqu’à ce qu’ils les aient dé-
l’Intérieur et des Col- tage significatif dans la précision Révolution ne pouvait justifier. couverts par leurs efforts et leurs
lectivités locales, Daho d’Ould Kablia, c’est le jugement Malgré ses taches sombres, la propres moyens. Et c’est là où les
Ould kablia, réagit à la hautement positif qu’il porte sur la Révolution a continué sa soupçons l’ont entouré. Ceci poussa
polémique suscitée par une récente personne d’Abane et son rôle pré- marche et nul ne peut au- ses collègues à le persuader d’aller
interview dans laquelle des déclara- pondérant durant la Révolution. jourd’hui nier le patriotisme et avec eux au Maroc sous prétexte de
tions justifiant l’assassinat d’Abane “Abane Ramdane a fait des choses ex- l’engagement des victimes de rencontrer le roi Mohammed V. Là,
Ramdane lui ont été attribuées. traordinaires à Alger et il était le chef leurs frères.” Sommairement il fut jugé et exécuté.” L’accusation
Dans un entretien téléphonique à Li- incontesté du FLN, et à sa sortie du exécuté par ses “frères” valut à son auteur une salve de ré-
berté, il s’offusque de ce que ses territoire national, l’ambiance qui d’armes durant cette funeste actions indignées et une citation en
Louiza Ammi/Archives Liberté

propos se rapportant à l’exécution du prévalait à l’extérieur ne lui était pas nuit du 25 ou 26 décembre justice par les héritiers Abane. Le ju-
chef du FLN soient mal transcrits, favorable, en raison de l’incompati- 1957, dans une ferme entre gement rendu en mars 2003
soulevant une montagne de réac- bilité des caractères et de la divergence Tétouan et Tanger au Maroc, condamnait Kafi à retirer les pas-
tions indignées. “… minimiser de des vues sur la manière de conduire Abane Ramdane continue, sages controversés de ses mémoires.
leurs actes et de leurs efforts en faveur la lutte, notamment lorsque le prin- des années après sa mort, à À la même période, le premier pré-
de la lutte de Libération nationale cipe qui lui était cher, la primauté du être la mauvaise conscience sident de la République, Ahmed
pour porter un tel jugement”, sou- politique sur le militaire, lui a été de beaucoup d’entre ceux qui Ben Bella allait de sa propre offen-
ligne-t-il, expliquant, s’agissant de contesté par les militaires du CCE, si- ont cautionné et applaudi à se, notamment lors de son passage
son interview qui fait polémique, non remis en cause dans la résolution en août 1957 au Caire”, témoigne-t- son élimination physique. À chaque sur la chaîne Al Jazeera. Ben Bella
qu’il s’est “borné à relater les crises et qui a couronné les travaux du CNRA il, ajoutant que “le désaccord a per- date mémorielle célébrant, à l’instar avait déjà eu à se féliciter de l’exé-
sisté entre eux et la tension a évolué du 1er Novembre 1954, la Révolution cution d’Abane, à travers un message
SA LIQUIDATION A ÉTÉ DÉCIDÉE ET EXÉCUTÉE malgré les efforts tentés par Ferhat algérienne, ils instillent des polé- “aux trois B”, à savoir Boussouf,
DE MANIÈRE CLANDESTINE Abbas. Chaque camp pensait qu’il miques offensant sa mémoire, pa- Bentobal et Krim Belkacem, daté du
avait la vérité pour lui et, au final, les niqués vraisemblablement à l’idée 26 avril 1958, et dans lequel il écri-
Abane n’a jamais été militaires du CCE se sont ligués pour
décider de sa fin tragique.” Daho
Ould Kablia va même jusqu’à dé-
d’assister au triomphe de l’idéal de
la Soummam. Des offenses qui ne
vait : “Nous ne pouvons donc que
vous encourager dans cette voie de
datent pas d’aujourd’hui. Dans ses l’assainissement. Il est de notre devoir
condamné par noncer la liquidation d’Abane Ram-
dane qu’il juge préjudiciable pour la
mémoires publiés en 2002, l’ancien
président du HCE, le colonel Ali
à tous, si nous tenons à sauver la Ré-
volution et l’Algérie de demain, de
“la Révolution” Révolution. “Cette élimination est
préjudiciable à la Révolution, elle n’a
malheureusement pas été la seule.
Kafi, accusait Abane Ramdane d’in-
telligence avec l’ennemi. “Abane
nous montrer intraitables sur ce cha-
pitre de l’épuration.”
Ramdane avait des contacts secrets SOFIANE AÏT IFLIS
usqu’à cette “remise des pendules 20 décembre 1957, de mettre Aba-

J à l’heure”, opérée hier par Daho


Ould Kablia, il y avait de quoi
s’offusquer, comme en atteste la ré-
ne Ramdane dans une sorte de “ré-
sidence surveillée”, pour mettre fin à
“toutes les difficultés” qu’il causait aux
L’ÉDITO PAR OMAR OUALI
action de Belaïd Abane, le neveu du colonels. Il tenait fermement à tra-
héros assassiné. Il n’en est donc rien duire dans les faits le principe de la
et c’est tant mieux. Mais est-ce à dire
que le dossier est clos. Sans doute,
“primauté du politique sur le mili-
taire” tel que consacré au Congrès de Et si on parlait bilan ?
non. Car des propos similaires à ceux la Soumam, tandis qu’eux y voyaient a décision du pouvoir en place de “civiliser” le système politique en
attribués à l’ex-ministre de l’Inté-
rieur, voire plus graves, ont été tenus
auparavant par d’autres, dont les dé-
funts Ali Kafi et Ahmed Ben Bella,
la fin de leur pouvoir. Trois membres
du CCE seulement auraient pris
part à cette réunion : Bentobal,
Mahmoud Cherif et Krim Belkacem.
L le libérant de la tutelle historique du DRS, héritier du Malg, n’est ni
plus ni moins que la consécration du principe énoncé par Abane Ram-
dane au Congrès de la Soummam, à savoir le primat du politique sur le
et il est certain que d’autres encore Le colonel Ouamrane se trouvait à militaire. Revanche éclatante, post mortem, de la tête pensante de la Ré-
reviendront à la charge pour les ré- Damas en mission et c’est Bentobal volution algérienne, plus de 60 ans après son exécution tragique à Té-
itérer. Ces propos visent, à chaque qui l’informera de la décision prise touan. N’est-ce pas cette dimension de l’homme visionnaire qui aurait
fois, une justification pure et simple dès son retour à Tunis. “Nous avons dû être mise aujourd’hui en valeur, en hommage à son intuition poli-
Ces attaques


de la liquidation d’Abane Ramdane, évoqué toutes les difficultés que nous tique, à l’occasion de la célébration de l’anniversaire du déclenchement
il y a plus d’un demi-siècle, en s’ap- cause Abane. Nous avons prévu de
contre Abane, de la Révolution ? Et non des attaques périodiques et récurrentes
puyant systématiquement sur un l’arrêter et de l’enfermer dans la au-delà du fait contre sa mémoire, comme si son cadavre hantait toujours les auteurs
réquisitoire en règle contre Abane, cave d’une villa (…) Mais comme cet- qu’elles témoignent, de ces attaques. Car ces attaques contre Abane, au-delà du fait qu’elles
suivi d’un verdict sans appel : celui te villa est située dans le quartier malheureusement, d’une témoignent, malheureusement, d’une inguérissable haine de ses ad-
qu’on appelle “l’architecte de la Mont-Fleury, à Tunis, nous avons inguérissable haine de versaires et leurs héritiers à son égard, ont pour conséquence d’attiser
Révolution algérienne” devait être pensé qu’Abane pourrait attirer l’at- ses adversaires et leurs les rancœurs et les ressentiments entre les Algériens qui sont, de nos jours,
assassiné. tention des passants et des autorités héritiers à son égard, ont plus que jamais en besoin d’unité dans un monde où les repères sont
Or, il n’a jamais été établi formelle- tunisiennes par ses cris.” Et de pour- brouillés. Il est vrai que le devoir de mémoire impose la nécessité de fai-
ment que la décision d’exécuter suivre : “C’est la raison pour laquel-
pour conséquence
d’attiser les rancœurs et re la lumière sur “les casseroles” de la Révolution, l’amnésie étant par dé-
Abane Ramdane a été discutée et en- le nous avons décidé Krim, Mah- finition mauvaise conseillère. Il y a eu, et c’est indéniable, pendant les
térinée par la majorité des membres moud Cherif et moi, de l’envoyer au les ressentiments entre
sept ans de guerre, des liquidations physiques de dirigeants, des règle-
du CCE (Comité de coordination et Maroc pour le mettre en prison.” les Algériens qui sont, de ments de compte, des massacres massifs, des guerres de clans, le “wi-
d’exécution), encore moins à l’una- Mais qui croirait donc qu’il fallait nos jours, plus que jamais layisme”, des luttes idéologiques… C’est qu’il n’y a pas de révolution propre.
nimité. Il est acquis, en revanche, que transférer Abane de la Tunisie au en besoin d’unité dans un Mais il s’agit aujourd’hui de regarder ces drames en face, mais avec la
certains d’entre eux, considérés Maroc juste pour trouver un lieu monde où les repères distance requise pour en cerner les ressorts profonds. Malheureusement,
pourtant, eu égard à leur qualité de d’incarcération sûr ? En réalité, il
militaires, comme plus proches de s’agissait d’un stratagème conçu
sont brouillés.” ces derniers temps, l’histoire de la Révolution est devenue un champ de
leur pair Boussouf que du chef po- pour livrer Abane à Boussouf qui batailles politiciennes pour solder de vieux comptes entre responsables
litique qu’était Abane, y étaient fran- avait déjà recruté les deux barbouzes encore en vie, mais visiblement en perte de lucidité. En lieu et place de
chement opposés. Et, mieux, ils qui allaient se charger de l’exécution ces combats de coqs qui viennent empoisonner davantage le climat po-
l’ont fait savoir avant le passage à de son dessein funeste lequel était litique actuel, n’est-il pas plus sage pour les incurables adversaires d’Aba-
l’acte. Selon une thèse largement par- bien le sien propre et non celui du ne Ramdane d’appeler, au contraire, à un droit d’inventaire pour savoir
tagée et confortée par plusieurs té- CCE comme instance dirigeante de où on en est, 61 ans après le déclenchement de la Révolution, de la pro-
moignages, il a été convenu, lors la Révolution. clamation de Novembre et de la Charte de la Soummam ? C’est une fa-
d’une réunion tenue entre le 17 et le SAÏD CHEKRI çon responsable de contribuer à l’écriture du roman national. n
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
4 L’actualité en question
IL A ÉTÉ LIBÉRÉ HIER APRÈS UNE SÉQUESTRATION DE 13 JOURS

Fin du cauchemar
pour le petit Amine
L’instigateur du kidnapping n’est autre que l’ami intime du père de l’enfant. Ce ravisseur, à la tête d’un important
réseau, avait participé à la marche du 27 octobre dernier pour exiger la libération de cet enfant enlevé
devant le domicile familial.
e petit Amine Yarichè- au fur et à mesure que des enfants,

L
ne, un enfant de 7 ans, des parents d’élèves, des amis d’Ami-
kidnappé le 21 octobre ne, des amis et proches arrivent, les
dernier à la Cité 11-Dé- uns après les autres. Son père, heu-
cembre 1960, à Dély- reux de retrouver son petit, n’en re-
Ibrahim, sur les hau- venait pas. “Dieu merci, mon fils a été
teurs d’Alger, a été libéré, hier ma- délivré des mains de ses ravisseurs.
tin, par les services de la Gendarme- C’est tout ce que je peux dire”, décla-
rie nationale. Hier, vers 7h, les pa- re, ému, Mohamed. Les commen-
rents d’Amine ont reçu un appel té- taires vont bon train, tandis que les
léphonique des enquêteurs les infor- circonstances exactes de l’enlève-
mant de la délivrance de leur enfant, ment du petit Amine demeurent en-
retrouvé sain et sauf, à l’intérieur core floues, d’autant que les confé-
d’une villa à El-Harrach. Selon les rences de presse annoncées ça et là
premiers éléments de l’enquête, c’est n’ont pas eu lieu. Aux dernières
à la suite de la localisation des ravis- nouvelles, les enquêteurs avaient
seurs et des recoupements de rensei- exploité toutes les caméras de sur-
gnements que les services de la veillance pour reconstituer le scéna-
Gendarmerie nationale ont donné, rio plausible de l’enlèvement et ont
vers 5h du matin, l’assaut pour libé- usé de gros moyens pour déceler le
rer Amine des mains de ce groupe moindre détail pour mieux avancer.
de criminels. Selon une source crédible, neuf in-
Tous les moyens ont été mobilisés dividus avaient été interpellés au len-

Ryad Kramdi/Liberté
pour retrouver le petit Amine et l’ex- demain d’une marche organisée sur
tension de l’enquête a même touché les hauteurs d’Alger pour exiger la
les wilayas de Tipasa, de Boumerdès libération d’Amine. Mais ces per-
et de Blida où des hélicoptères ont sonnes ne tarderont pas à être relâ-
été déployés. La nouvelle, la bonne chées. Du coup, les gendarmes ont
Le petit Amine est enfin revenu parmi les siens sain et sauf.
nouvelle, fera vite le tour des réseaux privilégié une nouvelle piste, à savoir
sociaux. Le soulagement est percep- dera pas à réagir pour mettre fin aux Deux autres individus, identifiés et pour que cela ne se reproduise plus. la traçabilité et l’identification, puis
tible à notre arrivée, à 8h15, sur les spéculations en affirmant que “l’en- activement recherchés, sont en fui- Car nul n’est à l’abri.” Les proches la localisation de l’instigateur du kid-
lieux du kidnapping. Les youyous fu- fant a été libéré sain et sauf”. “Il était te. À 10h, une équipe médicale dé- d’Amine n’arrêtaient pas de faire dé- napping et de ses acolytes. Entre-
saient de partout. Une marée humai- séquestré dans une villa scellée depuis barque au domicile des parents filer, sur leurs téléphones mobiles, la temps, l’enfant souffrait et appelait
ne ne tarde pas à se former près du plusieurs mois, son propriétaire étant d’Amine. Vers 11h, Adlane, un ami photo du principal instigateur. “Il vi- son père et sa mère à venir à son se-
domicile des Yarichène. Pendant impliqué dans une affaire de trafic de de la famille Yarichène, arrive sur les vait avec nous, il voyageait avec cours. La mystérieuse villa d’El-
ce temps, Amine était soumis à des drogue. Son propriétaire et l’instiga- lieux. Il est accueilli par des youyous. nous et avait participé à l’organisa- Harrach ne tardera pas à révéler ses
examens médicaux, indique une teur du kidnapping connaissaient Ce “Colombo”, comme aiment à tion de la marche. Il criait à haute secrets. En attendant les résultats de
source à Liberté, ainsi qu’à une pre- son père (…). Les criminels ont été in- l’appeler les jeunes du quartier, sus- voix : ‘Libérez Amine !’ Mieux, il l’instruction, ces trois criminels ris-
mière prise en charge psycholo- terpellés par la Gendarmerie natio- pectait l’instigateur depuis quelques veillait avec nous jusqu’à une heure quent une lourde peine pour asso-
gique. Même sain et sauf, l’enfant a nale et l’instruction suit son cours.” jours et a fourni de précieuses indi- tardive et exprimait sa compassion”, ciation de malfaiteurs, enlèvement
été retrouvé dans un état lamentable. Selon notre source, trois ravisseurs, cations à la famille. Le grand-père témoignaient les jeunes cousins et séquestration d’un enfant, chan-
Ses ravisseurs encagoulés, racon- dont l’instigateur, à savoir “l’ami” du d’Amine, visiblement soulagé, sort d’Amine. Celui-ci n’arrive qu’à 14h, tage et demande de rançon. L’usage
tent ses proches, l’ont séquestré père d’Amine, ont été appréhendés de son silence : “Je demande, devant escorté par des unités spéciales de la de ladite villa, scellée dans le cadre
dans une chambre et lui servaient de lors de l’assaut donné par les élé- vous tous, à la justice algérienne de GN et des équipes de l’INCC (Ins- de la lutte contre les stupéfiants,
l’eau, du pain et du thon en boîte. Le ments du Détachement spécial d’in- faire son travail. On exige la peine de titut national de criminologie et constitue une circonstance aggra-
procureur de la République près le tervention (DSI) et des Sections de mort pour les ravisseurs. Elle doit leur criminalistique). Au domicile paren- vante. Parole à la justice…
tribunal de Bir Mourad Raïs ne tar- sécurité et d’intervention (SSI). infliger un châtiment exemplaire tal, les scènes de liesse se multiplient FARID BELGACEM

GROGNE À LA SNVI DE ROUIBA PALUDISME À OUARGLA


8 cas confirmés et 2 nouveaux cas suspects
Les travailleurs bloquent la RN5 n Deux nouveaux cas de paludisme, dont un cas
concernant un refugié malien, ont été enregistrés

reliant Rouiba à Alger


durant les dernières 24h, a déclaré le directeur de la
santé d’Ouargla. Le nombre de cas avérés s’élève
ainsi à 11 dont 8 cas de paludisme autochtone
confirmés par le laboratoire de l’Institut national de
es centaines de travailleurs de la tachées destinées aux différentes unités ainsi que le directeur général de la douane la santé publique d’Alger, a affirmé

D SNVI ont bloqué, hier, la RN5 re-


liant Alger à Réghaïa pour protes-
ter contre le retard dans le paiement des sa-
du complexe. Le retard des salaires est, en
fait, la goutte d’eau qui a fait déborder le
vase, estime un chef d’équipe de l’unité VIR
à “lever le gel du dédouanement des impor-
tations du groupe SNVI pour bénéficier des
avantages de l’exonération totale des droits
Fadhel Massadek, le directeur de la santé de la
wilaya. Les services spécialisés de la Direction de la
santé en coordination avec les autorités locales
poursuivent les opérations de lutte contre les
laires, notamment celui du mois d’oc- qui parle de “lenteurs dans la livraison des de douane pour la fabrication des véhicules moustiques vecteurs de la maladie et le traitement
tobre qui n’a pas encore été versé à ce jour. pièces détachées et d’outils de travail” et “des industriels”. Quelques mois après, le mi- des gîtes larvaires, notamment dans la localité de
Les protestataires, issus pour la plupart des traitements de faveur” accordés aux autres nistre de l’Industrie, Abdesselam Bou- Frène (commune de N’goussa) et ses environs, a
deux unités carrosseries industrielles de fabricants étrangers, tels que Mercedes chouareb, en visite au complexe, annonce assuré ce dernier. À rappeler que les premiers cas
Rouiba (CIR) et  véhicules industries de Benz, dont l’usine jouxte les deux unités, la signature de la convention de crédit entre ont été enregistrés dimanche passé, spécialement
Rouiba (VIR) qui emploient à elles seules alors que la SNVI peine toujours à acqué- la SNVI et le syndicat bancaire  pour un dans la localité de Frène.  
plus de 4 500 travailleurs, ont obstrué la rir ses pièces, affirme un autre travailleur. montant de 91,748 milliards. La commune de N’goussa, située à 30 km du chef-
route à l’aide de pneus et autres blocs de “Malgré l’aide accordée par l’État à la Cette somme est destinée à la réalisation lieu de wilaya, est l’une des plus pauvres localités
d’Ouargla. L’absence de réseaux d’assainissement, la
pierre paralysant la circulation dans les deux SNVI, les mêmes problèmes persistent enco- d’un plan de développement de l’entrepri-
présence de mares et marécages que provoque le
sens. re”, précise-t-il. se qui s’articule autour d’une démarche de phénomène de la montée des eaux, le manque
Mais le ras-le-bol des travailleurs ne se li- Il y a lieu de rappeler qu’en date du 6 no- modernisation, d’un programme d’inves- d’entretien et de traitement des fosses septiques ont
mite pas seulement au seul retard de la paie vembre 2014, suite à une grève des tra- tissement et de formation, et enfin, de la fait de cette région un foyer favorable à la
imputé à Algérie Poste, puisque les mani- vailleurs de la même entreprise, le Premier réalisation de partenariats ciblés avec des reproduction du moustique vecteur de malaria.
festants évoquent, une fois de plus, “le ministre, Abdelmalek Sellal, en sa qualité leaders mondiaux, à l’image de ce qui a été Ouargla offre les conditions climatiques favorables à
manque d’activités” enregistré depuis deux du président du CPE (Conseil de partici- réalisé avec les constructeurs Mercedes- la reproduction de l’anophèle femelle qui est l’agent
ans au niveau de leurs unités, ainsi que les pations de l’État), avait instruit le ministre Benz et Renault.  de transmission du paludisme.
problèmes de dédouanement des pièces dé- des Transports et le ministre des Finances, M. T. CHAHINEZ GHELLAB
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
5
DE LIBERTÉ
LE RADAR PAGE ANIMÉE PAR SOUHILA HAMMADI
radar@liberte-algerie.com

AUGMENTATION DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ À PARTIR DU 1ER JANVIER 2016 OMAR BETROUNI, PRÉSIDENT
Les députés s’y opposeront s’ils trouvent DE LA COMMISSION JEUNES DU MCA

une autre source de financement UNE ROUTE FERMÉE


POUR CAUSE
“La direction de l’ISTS
DE CHANTIER applique sur nous
Les la politique de deux
riverains poids, deux mesures”
ne
décolèrent
pas
n Depuis plusieurs
jours, le chemin Zekri
(ex-Macley), à
proximité de
l’ambassade du Japon
n Il est avéré que le gouvernement envisa- mandé aux membres de la commission épo- et en contrebas de
ge, par le truchement de son projet de loi de nyme de proposer une source de financement l’Institut national de
finances pour 2016, une augmentation sub- compensatrice aux recettes qui seront per- santé publique (INSP),
stantielle des produits et services de large dues si le prix de l’électricité est maintenu en est fermé à la
consommation. Il en est ainsi de l’électrici- l’état. Ce qui semble, a priori, presque im- circulation n L’ancienne figure emblé- te somme pour des terrains
té, dont la facture sera plus élevée pour les possible à réaliser, puisque le gouverne- automobile. Selon les matique du MCA, Omar Be- quasi impraticables, sans sa-
foyers qui consomment l’énergie au-delà d’un ment a déjà exploré et exploité toutes les dif- riverains, cet accès a trouni, qui préside actuelle- nitaires et sans vestiaires,
seuil prédéterminé. La majorité des députés férentes voies génératrices de ressources fi- été condamné à cause ment la commission des alors que d’autres associa-
est contre cette mesure, avons-nous appris nancières supplémentaires à même de com- des travaux de jeunes du club, est hors de lui. tions ont droit à des créneaux
de sources parlementaires. Il n’en demeure bler le déficit creusé par la chute drastique du restauration de la villa Les jeunes des écoles de foot- gratuits, dont les élèves du
pas moins que le ministre des Finances a de- prix du baril de pétrole. Idlès que la présidence ball n’ont plus de terrain lycée français Alexandre-Du-
de la République a d’entraînement. Depuis deux mas. Pourquoi les deux poids,
récupérée. Par contre, ans, ces enfants des écoles de deux mesures ?”, dénonce
SOUS LA DIRECTION DE L’ANCIEN MINISTRE DES FINANCES football du MCA s’entraî- Omar Betrouni dans une dé-
le dernier tronçon du
naient à l’ISTS de Ben-Ak- claration à Liberté. “Notre
ABDELKRIM HARCHAOUI chemin qui démarre de noun. Cette saison, le direc- métier est de former les jeunes
l’INSP pour aboutir au
Les parlementaires du RND débattent rond-point du Val
teur de la structure a envoyé
un courrier à Omar Betrou-
et de découvrir les talents de
demain. Et c’est ainsi qu’on
d’Hydra est également
aujourd’hui le projet de loi de finances fermé à la circulation,
ni pour l’informer qu’il n’a
pas de créneaux disponibles
nous décourage”, a-t-il re-
gretté. “Pourtant, j’ai été reçu
n Le groupe parlementaire du mais sans raison pour ses poulains. Dans un par deux fois par le ministre
Rassemblement national dé- apparente. deuxième courrier, qu’il lui a de la Jeunesse et des Sports, El-
mocratique (RND) se réunit adressé, il exige le paiement Hadi Ould Ali, et il m’avait
d’environ 110 millions de donné toutes les assurances
aujourd’hui dans ses locaux au
centimes pour libérer le site pour que ce problème soit ré-
palais Zighoud-Youcef, pour au profit de ces jeunes spor- glé. Cependant, nous ne
discuter du projet de loi de fi- tifs à des horaires précis. “Il voyons rien venir”, conclut-il.
nances pour l’exercice 2016, est impensable de donner cet-
qui sera soumis, dans quelques
jours, au débat général en plé-
nière de l’APN. L’ancien mi- RELEVÉ DES DÉRANGEMENTS
nistre des Finances, Abdel-
krim Harchaoui, qui a assuré Une opération de volontariat à Algérie Télécom
aussi deux mandats à l’APN, n Les techniciens d'Algérie Télécom ont célébré
dirigera les débats. Il s’agit, le 1er Novembre à leur manière. Une opération de
pour les élus du RND, de ré- volontariat, pour relever des dérangements ADSL,
fléchir aux amendements à a mobilisé plus de 1000 employés de la capitale qui
apporter éventuellement au ont sacrifié un jour férié pour se mettre au servi-
projet du gouvernement. Il ce des clients de l’entreprise. Une initiative de bon
n’en demeure pas moins que la augure pour l’opérateur de la téléphonie mobile
consigne est déjà donnée pour et fournisseur d’accès à internet, qui se réfère au
le soutenir dans une version mécontentement des abonnés pour améliorer
très proche de celle adoptée en ses prestations. Le départ a été donné tôt le ma-
Conseil des ministres. tin au siège de la DG, en attendant la généralisa-
tion de cette action à l'échelle nationale.

INTROUVABLE DEPUIS DES ANNÉES ARRÊT SUR IMAGE


La dernière impression de Malek
Haddad rééditée disponible au Sila
n L’œuvre de l’écrivain et poète algérien Malek Had-
dad, introuvable depuis de longues années, vient d’être
rééditée par les éditions Média Plus qui la présentent au
Sila 2015. C’est une fresque de guerre à l’orée de la ré-
volution de Novembre 54, mais guère une chronique mi-
litaire, dès lors que l’auteur l’empreint de sa poésie. Les
horreurs de la violence du colonialisme couplées à
l’engagement des Algériens dans la lutte armée pour l’in-
Ph: Yahia Magha

dépendance du pays se déclinent alors dans un récit ro-


mancé sublimé par la beauté du style incomparable de
Malek Haddad. Les destins des personnages principaux
s’entremêlent dans la tragédie. À la dernière page du livre,
“accrochage” entre “rebelles” et parachutistes. L’al-
gèbre cède la place à l’arithmétique, à la soustraction :
“Moins Djamel. Moins Rabah. Moins Saïd.” Les férus de
Affluence record au Sila, le 1er novembre.
la littérature de Malek Haddad prendront plaisir à dé- Il était très difficile de se mouvoir entre les stands.
couvrir ou redécouvrir cette belle œuvre.
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
6 L’actualité en question
BOUDJEMA TALAÏ À BÉJAÏA

“Le projet de dédoublement


de la ligne ferroviaire sera relancé”
Le ministre des Transports, hôte de la capitale des Hammadites, a indiqué, concernant ce projet structurant,
qu’une réunion entre le wali et le bureau d’études est prévue aujourd’hui. Elle se fixera pour objectif d’étudier les
voies et moyens qui permettront de lever toutes les contraintes qui freinent sa réalisation.
e projet de dédoublement de la “D’autres propositions seront faites, et une jaouie est à l’arrêt en raison de l’opposition des contraintes qui freinent tout projet avant de

L
ligne ferroviaire reliant Béjaïa à fois le tracé fait, le projet sera relancé”, a-t-il habitants de la vallée de la Soummam au pas- l’entamer. À la nouvelle gare maritime de Bé-
Beni Mansour est maintenu et déclaré. sage du tracé qu’ils justifient par les consé- jaïa en cours de réalisation, il a donné instruc-
sera relancé. C’est ce qu’a affirmé, Le ministre, qui n’a pas caché sa déception quences catastrophiques qu’il engendrerait tion pour que cette structure soit ouverte
hier, le ministre des Transports, quant à l’état d’avancement des projets de son avec la destruction des habitations, des unités avant le début de la saison estivale.
Boudjema Talaï, lors de sa visite à secteur dans la wilaya, a plaidé pour l’impli- de production, des écoles et des cimetières. Par ailleurs, et concernant le téléphérique de
Béjaïa. L’hôte de la capitale des Hammadites cation de la société civile dans la sensibilisa- Le ministre, qui a entamé sa visite par une hal- Béjaïa, M. Talaï a indiqué que le projet est diffé-
a indiqué, concernant ce projet structurant, tion des citoyens sur l’importance qu’ils revê- te à l’aéroport de Béjaïa, a affirmé que l’exten- ré. Selon lui, plusieurs projets, considérés de
qu’une réunion entre le wali et le bureau tent et leur apport à l’économie de la wilaya. sion de ce dernier pour accueillir les gros-por- moindre importance pour les citoyens, ont été
d’études est prévue aujourd’hui. “Si le dédoublement de cette ligne ferroviaire né- teurs est à l’étude pour le moment. gelés en raison des mesures d’austérité adop-
Elle se fixera pour objectif d’étudier les voies cessite un changement de tracé, cela se fera”, a- Aux Quatre chemins où il a inspecté les tra- tées par le gouvernement.
et moyens qui permettront de lever toutes les t-il dit. À titre de rappel, le dédoublement de vaux de réalisation d’un échangeur, M. Talaï H. KABIR
contraintes qui freinent sa réalisation. la voie ferrée tant attendu par la population bé- a insisté sur la nécessité de lever toutes les

VISITE DU MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS À MÉDÉA

Clôture des journées du championnat national du sport scolaire


e ministre de la Jeunesse et des sements d’enseignement du pays handball, en présence du ministre. opposé l’équipe de Berrouaghia à son afin d’encourager la pratique du

L Sports, M. Ould Ali El-Hadi, a


supervisé, hier, lundi, la clôtu-
re des journées du championnat
dans les 2 disciplines inscrites aux
compétitions, à savoir le football et
le handball. Ainsi, ce sont 13 équipes
Pas moins de 660 athlètes, enca-
dreurs et accompagnateurs, repré-
sentant 21 wilayas ont pris part à la
homologue de Constantine, a été
d’un niveau que certains ont dit
digne de celui des équipes profes-
sport dans les établissements
scolaires.
Pour le ministre, son département va
national du sport scolaire qui se de handball et 8 de football des manifestation au cours de laquelle les sionnelles. C’est dans l’objectif de tout mettre en œuvre pour favoriser
sont déroulées du 30 octobre au 2 deux sexes et des catégories minime équipes participantes ont fait montre donner la possibilité aux viviers de l’émergence de jeunes talents dans
novembre au complexe olympique et cadette qui se sont donné la ré- d’un niveau sportif très élevé, de jeunes athlètes disséminés à travers les différents domaines, notamment
Imam-Lyès de Médéa. Les journées plique pendant les journées du l’avis des techniciens et observa- le territoire, dira-t-il, que le dépar- dans le domaine du sport.
du championnat ont mis aux prises championnat qui ont pris fin à l’is- teurs venus assister aux rencontres. tement de la Jeunesse et des Sports M. EL BEY
les associations des différents établis- sue d’une finale fort disputée en D’ailleurs, la finale de football, qui a va mettre tous les moyens appropriés

LE GÉNÉRAL-MAJOR MENAD NOUBA INSTALLE LE NOUVEAU RÉGIONAL DE BLIDA

Des brigades de gendarmerie dans toutes les nouvelles cités


e général-major Menad Nouba, commandant de la de la nuit pour assurer la sécurité des citoyens. Après avoir offi- bia, à Sidi-Slimane (Khraïcia), à Ramadnia (Les Eucalyptus)

L Gendarmerie nationale, a installé, hier, le général Abdaoui


Abdelhafid en qualité de commandant du 1er groupement
régional. Un groupement qui englobe 11 wilayas du Centre.
ciellement installé le nouveau commandant, le général-major
a visité le nouveau siège du groupement régional avant
d’inaugurer des logements de fonction.
et à Heuraoua (Rouiba).
Il a aussi procédé à la mise en service d’une nouvelle compa-
gnie de sécurité et d’intervention à Boufarik et une autre à Ou-
Le commandant en chef de la Gendarmerie nationale a rap- Profitant de cette tournée à travers quelques wilayas du led Mendil dans la wilaya d’Alger. Ces deux compagnies pro-
pelé la nécessité d’assurer un environnement de sécurité à tous Centre, le patron de la Gendarmerie nationale a aussi mis en cèdent de manière préventive et punitive dans tous les endroits
les citoyens, où qu’ils se trouvent, de protéger l’ordre public service de nouvelles brigades, surtout dans les nouvelles cités où la criminalité a connu une augmentation. Ce dispositif est
et de combattre par tous les moyens toutes les formes de cri- qui ont connu des actes de violences au lendemain du reloge- en service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, afin d’assurer la sé-
minalité. Il a aussi exhorté “ses éléments” de la région à faire ment de milliers de familles venues d’horizons divers. curité des personnes et des biens.
acte de présence et de disponibilité à toute heure du jour ou Ces nouvelles brigades sont mises en service à Birtouta, à Chaï- K. FAWZI

ILS PROTESTENT CONTRE LA RÉALISATION D’UN CET

Des villageois de Beni Amrane (Boumerdès) ferment le siège de l’APC


es villageois issus de la commune de Amrane, a déjà fait l’objet d’une étude pour la sables locaux. Les citoyens, visiblement déter- rage qui, lui aussi, risque d’être pollué par les

D Beni Amrane ont fermé, hier, le siège de


l’APC pour protester contre la réalisa-
tion d’un centre d’enfouissement technique
réalisation des infrastructures de tourisme de
montagne. Selon les villageois, le site est non
seulement touristique, mais est également en-
minés à défendre l’environnement et se proté-
ger contre d’éventuels risques sur la santé, ont
affirmé que cette décision n’est pas conforme
lixiviats générés par le traitement des déchets,
indiquent des élus communaux, qui précisent
que la direction de l’hydraulique a émis un avis
dans une zone habitable et touristique à la fois. touré de dizaines de villages dont les habitants aux dispositions de la loi 03-10 du 5 février 1983 défavorable sur le projet.
Les protestataires ont déversé leur colère contre risquent de connaître les mêmes désagréments relative à l’environnement, ainsi que le décret La décision de la direction de l’environnement
le président de l’APC qui aurait, selon eux, don- que ceux de Corso. Les éclaircissements et les 06-198 du 31 mai 2006 définissant la réglemen- relative à la réalisation d’un autre CET dans cet-
né un avis favorable pour le choix du site lors explications donnés sur le fonctionnement tation applicable aux établissements classés pour te région a été prise pour soulager le CET de
de la sortie de la commission de choix de ter- d’un centre d’enfouissement n’ont pas rassu- la protection de l’environnement. Une loi qui Corso qui n’arrive plus à supporter les 12 000
rain effectuée le 27 octobre 2015. Le site choi- ré les citoyens de cette commune qui ont reje- prévoit une étude d’impact et une enquête com- tonnes/jour alors que ses capacités initiales sont
si pour l’implantation de ce CET se situant à El- té en bloc les arguments présentés par les res- modo incommodo. En plus, le projet se trou- fixées à 6 000 tonnes.
Kalaâ, une zone située entre Ammal et Beni ponsables de l’environnement et les respon- ve dans une zone touristique où il existe un bar- M. T.

1er CHALLENGE SAHARI INTERNATIONAL


Mobilis félicite les gagnants du 2e tirage
Ooredoo, sponsor majeur du rallye au sort du pack mobile “Huawei Y 221”
n Ooredoo, premier partenaire du première du genre en Algérie, Ooredoo dans le bivouac installé à
sport national, est le sponsor enregistre la participation de cet effet. Le 1er Challenge Sahari n Mobilis et son partenaire Huawei Mme Bounechada Fatima Zohra de
majeur du 1er Challenge Sahari plusieurs pilotes dans les International est, en outre, une ont le plaisir d’annoncer la remise Sétif : smartphone Huawei SP Mate 7.
International, qui se tient du 1er au différentes catégories, à savoir : opportunité pour les participants des cadeaux aux heureux gagnants M. Gaffour Fatima Abdelkader de Sidi
9 novembre 2015. motos, autos, camions, Side by Side d’allier compétition et tourisme et du deuxième tirage au sort de la Bel-Abbès : smartphone Huawei SP
Ce rallye organisé par la Fédération Vehicles (SSV) et quads. Durant ce contempler les paysages super-tombola spéciale pack mobile Mate 7. Pour rappel, le pack mobile
algérienne des sports mécaniques rallye, les participants sillonneront enchanteurs du Sahara algérien “HuaweiY 221”. Organisée “Huawei Y 221” est commercialisé
(Fasm), sous le haut patronage de plusieurs wilayas, notamment tout au long de leur périple. aujourd’hui à l’agence Mobilis de depuis le mois de juin, à travers les
Son Excellence le président de la Alger d’où a été donné le top La participation de Ooredoo en Constantine, une cérémonie à 173 agences commerciales de Mobilis,
République, M. Abdelaziz départ le lundi 2 novembre de tant que sponsor majeur de cet laquelle ont assisté des responsables le pack se compose d’un smartphone
Bouteflika, regroupe des l’esplanade de Riadh El-Feth, événement international confirme de l’organisateur Huawei et de 3G Huawei Y 221 doté d’une SIM
participants dans trois formules Laghouat, Ghardaïa (El-Menia), sa volonté de promouvoir la Mobilis, offrant aux quatre heureux Mobtasim 2G/3G et 3 mois d’Internet,
(Raid-Chrono-Régularité), venus Adrar (Timimoun) et El-Bayadh, pratique sportive dans ses diverses gagnants de ce deuxième tirage au d’appels et de SMS gratuits. Mobilis
d’Algérie, de Libye, d’Italie, des puis le retour vers Alger le 7 disciplines en Algérie. sort, leurs cadeaux : félicite les heureux gagnants. Pour
Pays-Bas, de France, de Roumanie novembre 2015. À chaque fin LE DÉPARTEMENT DES RELATIONS M. Guasmi Ali de Guelma : Audi A1 plus d’informations, rendez-vous sur
et des USA. Cette compétition d’étape, les spectateurs peuvent PUBLIQUES M. Benfriha Reddouane de Mascara : le site de Mobilis www.mobilis.dz ou
d’envergure internationale, acquérir les produits et services ET MÉDIAS, OOREDOO voyage en Turquie sur notre page Facebook.
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
L’actualité en question 7
TARIFS DES CARBURANTS ET DE L’ÉLECTRICITÉ DANS LE CADRE DE LA LF 2016

Benkhelfa confirme
les augmentations !
Le ministre des Finances affirme également que l’Algérie va recourir à un endettement extérieur à travers les IDE
et des partenariats public-privé.
e ministre des Fi- milliards de dinars. Des secteurs l’opération de bancarisation se pour-

L
nances, Abderrahma- tels que la santé, l’éducation, l’ali- suit avec des résultats satisfaisants.
ne Benkhelfa, a évo- mentation ne seront pas touchés “C’est une bancarisation couplée à
qué, hier, le retour de par cette mesure, rassure M. Ben- une régularisation fiscale”, souligne-
l’Algérie à l’endette- khelfa au cours de son passage hier t-il. Cet argent issu de l’épargne in-
ment extérieur. Il tient sur les ondes de la radio Chaîne1. Par dividuelle ou familiale ou des tran-
à préciser en revanche, que ce n’est ailleurs, une hausse des prix des sactions commerciales licites ou
pas de l’endettement classique mais carburants, du gaz et de l’électricité illicites sera utilisé pour des projets
de crédit concessionnel dédié à l’in- est prévue dans le texte de la LF. Ain- d’investissement.
vestissement pour financer des pro- si le litre de gasoil sera vendu à la Le ministre tient à ce propos, à ex-
jets tels qu’un port, une unité de pro- pompe à 19 DA et l’essence super à primer son indignation quant au
duction... Le ministre a indiqué que 25 DA. change parallèle qui dévalorise da-
cela peut se faire à travers des in- vantage le dinar. “C’est une honte
vestissements directs étrangers (IDE) Le gasoil vendu à 19 DA qu’un euro soit échangé à 170 dinars
et des partenariats public-privé qui et l’essence super à 25 DA algériens ! Pis, les devises sont ensui-
constituent des ressources finan- Pour l’électricité, seuls les citoyens te transférées vers l‘étranger… cela si-
cières de substitution notamment en gros consommateurs, comme les gnifie que cet argent a une origine
cette période de crise. sociétés, seront cependant, nuance le douteuse”, déplore M. Benkhelfa.
Ainsi, le financement de ces projets ministre, concernés par cette aug- Sur un autre registre, il relève que la
pourra être assuré en partie par le mentation des tarifs qui s’effectuera fiscalité des rémunérations reste in-
partenaire étranger mais ce ne sera de manière progressive. Ceux dont changée. Concernant le gel de cer-
pas l’État qui le remboursera. Il la moyenne de consommation avoi- tains projets, l’argentier du pays
D. R.

pourra récupérer son argent par sine les 1 800 ou 2 000 DA verront préfère parler de baisse de nouvelles
l’exploitation de ce projet. Le mi- veloppement dans les secteurs L’État va maintenir sa politique so- leur facture légèrement augmentée. autorisations de programme.
nistre des Finances estime que le pro- de l’agriculture, de l’industrie, du ciale en gardant le montant de 1 800 “Celui qui consomme plus va payer Les projets non lancés seront donc
jet de loi de finances 2016 traduit les BTP, des services… DA de subvention dans le projet de plus”, schématise M. Benkhelfa. Ces ajournés, compte tenu de la conjonc-
politiques publiques prônées par La LF prévoit un taux de croissance budget. Le ministre appelle toutefois, décisions ont pour but, précise-t-il, ture actuelle. Au sujet de l’entrée en
l’État. “La LF 2016 est une couverture qui avoisine les 4,5% qui reste, selon à la révision des dépenses publiques de rationaliser la consommation vigueur du crédit à la consommation,
financière des politiques de l’État lui, un “niveau respectable”. Certes, pour une meilleure maîtrise de des énergies, sans toucher au budget M. Benkhelfa a déclaré que les
dans ses différents choix”, affirme-t- reconnaît-il, la baisse des revenus pé- celles-ci. Il s’agit en fait d’une ratio- d’investissement et revaloriser ces ri- banques sont prêtes et n’attendent
il. Fondé sur un prix du baril de 52 troliers se dresse réellement comme nalisation de ces dépenses. Car, le chesses. que la promulgation de la liste des
dollars, le texte accompagnera fi- un “obstacle mais cela ne va pas budget de fonctionnement et de À propos de l’argent qui emprunte produits éligibles à ce crédit.
nancièrement les politiques de dé- nous décourager”. d’équipement a atteint les 8 000 les circuits informels, il avoue que BADREDDINE KHRIS

ALGÉRIE-FRANCE MOBILIS PREMIER INVESTISSEUR


DE LA TÉLÉPHONIE MOBILE EN ALGÉRIE

Des opérateurs de la région de Vendée Forte progression des résultats


au troisième trimestre 2015
Pour la troisième année consécutive,

prospectent le marché algérien Mobilis reste le premier investisseur de


la téléphonie mobile en Algérie avec
plus de 20,7 milliards de dinars, pour les
ans le cadre des activités de mise en re- souhaite, par cette première visite, approfondir l’aménagement et mobilier urbain, l'équipement neuf premiers mois de l'année 2015.

D lation et accompagnement des entre-


prises algériennes et françaises, la
Chambre de commerce et d’industrie algéro-
sa connaissance de l'environnement des affaires
en Algérie et, surtout, saisir les opportunités de
partenariats commerciaux et industriels qui se
aéroportuaire, la nutrition animale et formation,
le conditionnement alimentaire, la construction,
les équipements agricoles et la manutention et
Cet investissement, qui se matérialise
par une amélioration de plus en plus
grandissante de la qualité de service,
conforte l’opérateur dans ses choix
française (CCIAF) accompagne, du 2 au 5 no- présenteront au travers des différents contacts logistique. stratégiques.
vembre, pour leur première visite en Algérie, une qui seront établis. “En organisant ce type de mission, la CCIAF sou- Au 30 septembre 2015, les revenus
délégation d'une quinzaine d'entreprises fran- La délégation sera accompagnée du vice-prési- haite promouvoir les opportunités des deux enregistrent, quant à eux, une forte
çaises de la région Vendée venue prospecter le dent du Conseil départemental de la Vendée et pays et promouvoir la dynamique de dévelop- progression de plus de 16%, comparée à
marché algérien. du conseiller du président à l'économie et aux pement de l'économie algérienne des entreprises, la même période de 2014. 
Des ateliers d'information et de vulgarisation de relations internationales du département de des attentes et besoins de celles-ci”, souligne le L’ensemble des indicateurs financiers
la réglementation locale, ainsi que des rendez- Vendée. communiqué de la Chambre de commerce al- arrêtés au 30 septembre 2015 ont
vous avec des entreprises algériennes sont pré- Parmi les secteurs d'activité représentés selon le géro-française. permis de dégager des soldes
vus pendant le séjour de cette délégation, laquelle communiqué de la CCIAF, on cite, entre autres, M. R.
intermédiaires de gestion positifs avec
un résultat avant intérêts, impôts
(taxes), dotations aux amortissements
250 JOURNALISTES ATTENDUS POUR SON 8e CONGRÈS PRÉVU DÉBUT DÉCEMBRE À AMMAN et provisions sur immobilisations, qui
s’élève à près de 24 milliards de dinars

Arij aspire à institutionnaliser le journalisme et un résultat courant avant impôts de


9,9 milliards de dinars. 
Le parc clients a connu, lui aussi, une

d’investigation dans les médias arabes forte progression, atteignant les 15,1
millions d’abonnés à fin septembre
2015. 
lacé sous le signe : “La cen- presse dû à l’alliance entre la poli- dans les zones de conflits, la sécu- rences au profit des 250 journalistes

P sure, éternelle épée de Da-


moclès au-dessus des mé-
dias arabes”, le 8e congrès du réseau
tique et l’argent sale couplée à la re-
crudescence du terrorisme trans-
national impose aux journalistes de
rité des données informatiques, la
vérification et l’analyse des flux
d’informations circulant sur In-
devant prendre part à ce congrès.
1 642 journalistes, ayant réalisé
300 grandes enquêtes, ont eu droit
Le président-directeur général de
Mobilis, Saâd Damma, exprime toute sa
satisfaction pour cette performance et
souligne que cet investissement
Reporters arabes pour le journa- la région de mieux maîtriser les ou- ternet, l’évaluation des risques liés à des formations d’Arij depuis sa consenti s’inscrit en droite ligne avec la
lisme d’investigation (Arij), prévu tils en leur possession afin de pro- à l’investigation de sujets sensibles création en 2005. Le “réseau” a politique de développement des TIC
du 4 au 6 décembre prochain, dé- duire une information de qualité. et le pistage de l’argent dissimulé également qualifié 30 formateurs et tracée par les pouvoirs publics. Ils
battra de l’avenir de l’enquête jour- “Malgré la censure, nous nous dans les paradis fiscaux ainsi que les 130 académiciens affiliés aux dé- traduisent l’engagement de l’opérateur
national à mettre à disposition des
nalistique dans la région arabe. sommes engagés à former des jour- techniques de rédaction. partements des sciences de l’in-
Algériens en général et des acteurs
Une région qui, cinq ans après nalistes pour réaliser des enquêtes Des invités de marque à l’image de formation et de la communica- économiques en particulier les
l’enclenchement du processus de répondant à des normes profes- Sheila Coronel, directrice du centre tion implantés à travers son champ solutions technologiques les plus
changement politique dans bien sionnelles exigeantes”, a déclaré Toni Stabile du journalisme d’in- d’action  : Jordanie, Syrie, Liban, innovantes, pour le soutien au
des pays, voit la pression contre la Daoud Kuttab, président du conseil vestigation de l’université de Co- Égypte, Bahreïn, Tunisie, Irak et développement d’une économie
liberté d’expression monter et les d’administration d’Arij. lumbia, Mark Hunter, auteur du Palestine. D’autant qu’il a aidé à la numérique. 
médias se vouer à la polarisation Ainsi, Arij propose au menu de ce guide d’Arij pour le journalisme mise en place d’unités d’investiga- Pour plus d’informations, rendez-vous
politique et le sectarisme de tout 8e congrès, 30 ateliers spécialisés, d’investigation ou encore Chia Re- tion dans de nombreux médias sur le site de Mobilis
genre. conférences et tables rondes abor- ginald, rédacteur en chef de l’agen- arabes. www.Mobilesbymobilis.dz ou sur notre
page facebook.
En effet, le recul de la liberté de la dant la sécurité des journalistes ce Reuters, donneront des confé- L. H.
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
8 Reportage
NAVETTE MARITIME BÉJAÏA-ALGER

Une croisière à grande vitesse


Longeant la côte sur environ 200 km, à 30 milles par heure, le “Badji-Mokhtar II” accoste le port d’Alger
après quatre heures d’une traversée sans remous.
ls ne sont pas nombreux à se bouscu-

I
ler devant l’étroite passerelle du “Bad-
ji-Mokhtar II”, déployée sur le quai de
la gare maritime de Béjaïa, au pied du
splendide mont du Cap Carbon. Dé-
part imminent vers Alger, en ce jour fé-
rié d’El-Achoura, samedi 24 octobre 2015.
L’annulation, pour cause de mauvais temps,
des navettes pré-
Reportage réalisé par : vues pour mer-
FARID ABDELADIM credi et jeudi pré-
cédant ce départ -
le vendredi étant la journée de repos de
l’équipage - y est aussi pour quelque-chose. Les
passagers, munis de leurs billets, ne dépassent
pas une dizaine de personnes. Ils effectuent
pour la plupart leur premier voyage par bateau.
Un moment fort qu’ils veulent absolument im-
mortaliser avant de monter à bord d’où ils
pourront contempler, derrière les hublots de
la grande salle aménagée pour accueillir les
voyageurs, la féerique côte que longera, quatre
heures durant, le navire à grande vitesse
(NGV) de l’Entmv (Entreprise nationale des
transports maritimes de voyageurs). Le “Bad-
ji-Mokhtar II” accoste, ce jour-là, à Béjaïa en
remplacement du “Seraïdi”, le deuxième
NGV, tombé en panne seulement quelques
jours après le lancement, le 18 octobre dernier,

D. R.
de la ligne Béjaïa-Alger, (lire encadré). Pendant
D’une capacité d’accueil de 220 passagers (assis), le “Badji-Mokhtar II” effectue le trajet Béjaïa-Alger en 4 heures.
que l’équipage, épaulé par un commandant de
bord et deux collaborateurs italiens, effectue de toit du “wagon” hermétiquement fermé. Du fité de cette journée non ouvrable pour dé- l’avenir. La buvette sera approvisionnée dès
les dernières manœuvres de stabilisation du ba- coup, les fumeurs sont appelés à prendre couvrir le plaisir de voyager par bateau. “Fi- notre retour d’Alger et dorénavant vous allez
teau, les passagers s’empressent pour prendre leur mal (non pas de mer) en patience le long nalement, c’est très intéressant. La traversée est y trouver toujours quelque chose à acheter”, ras-
en photo les vues de carte postale qu’offre la du trajet. Certains n’hésitent pas à le faire sa- tout simplement magnifique”, se réjouissent- sure un matelot. Sofiane qui a payé le tarif étu-
belle baie de la capitale des Hammadites. voir : “Le voyage est agréable, dommage qu’on ils. Une traversée qu’ils souhaitent désor- diant fixé à 780 DA, au lieu du prix ordinai-
L’irrésistible beauté de l’impressionnante ne peut pas fumer.” Néanmoins, les paysages mais refaire chaque fois qu’ils le peuvent. re de 1 300 DA, se réjouit toutefois de pouvoir
montagne où repose depuis des lustres Yem- panoramiques des côtes qui s’offrent à la vue “Même quand nous n’avons rien à faire à Al- se connecter à internet grâce au réseau wifi
ma Gouraya n’échappe évidemment pas aux font vite oublier le manque, y compris aux plus ger”, ironisent-ils. Yacine M., photographe de (3G), disponible à bord. Abdellah B., lui, est
objectifs des passagers. À bord, les trois ma- dépendants. métier, venu de Bakaro, relevant de la ville bal- un émigré vivant depuis plus de 20 aux USA.
telots (marins) embarqués effectuent, sous les néaire de Tichy, lui, a pour destination fina- Il découvre avec fierté le lancement de cette
ordres du commandant Réda Guenoune, les Joindre l’utile à l’agréable… le le Maroc. Pour joindre l’utile à l’agréable, il ligne maritime locale qu’il dit préférer même
formalités pour accueillir les passagers dans les Le bateau navigue à seulement 5 à 6 km de la a ainsi opté de regagner Alger par la toute nou- à l’avion au vu des heures d’attente que les pas-
meilleures conditions possibles. Le départ côte. C’est aussi le couloir préféré par les mar- velle navette maritime pour éviter de com- sagers sont contraints de passer aux aéroports,
est annoncé à 10h00 avec la promesse d’at- souins (espèce de dauphins de la Méditerra- mencer ses vacances par les embouteillages de y compris pour les vols intérieurs. Au port, à
teindre Alger à 14h00, soit après quatre heures née) qui trouvent un malin plaisir à accom- la route. “Franchement, c’est pour la premiè- Béjaïa tout comme à Alger, l’embarquement
de trajet. La distance à parcourir est estimée pagner le navire par leurs plongeons specta- re fois que je me sens en vacances déjà au cours ne dure que quelques minutes. À la barre, le
à 200 km (112 milles marins : 1 mille marin culaires. Ces bêtes visiblement intelligentes, aux de cette magnifique traversée”, a-t-il soupiré, commandant de bord Réda Guenoune, assis-
équivaut 1,852 km). Long de 37,5 m et large nageoires proportionnées, exécutent des gestes même s’il regrette le fait que la buvette du ba- té du chef mécanicien, Salim Boussoura, est
de 7,5 m, le “Badji-Mokhtar II” “file” à une vi- acrobatiques sur les deux côtés, tribord et bâ- teau ne soit pas ouverte à l’occasion de ce voya- aux petits soins pour assurer aux passagers un
tesse optimale de 30 milles/heure équivalant bord, du bateau. Un décor que la majorité des ge. La même remarque est faite par Sofiane, agréable voyage à grande vitesse.
à environ 55 km/h. Sa capacité d’accueil est li- passagers à bord découvre pour la première étudiant de 3e année en électrotechnique à F. A.
mitée à 220 passagers (assis). Contrairement fois de leur vie. C’est le cas des jeunes Saïd, Ali, l’université de Béjaïa. “C’est la première fois que
aux ferrys affectés aux lignes internationales, Sofiane et Hamouche, les quatre issus du vil- je voyage par bateau et je sens un creux terrible. LE “SERAÏDI” RESTE “FIXÉ”
le NGV n’offre pas la possibilité aux voyageurs lage Taqaât (commune Sedouk), à une cin- Dommage, il n’y a rien à acheter à bord”, a-t- AU PORT D’ALGER DEPUIS
d’accéder à l’unique petit pont qui fait office quantaine de kilomètres de Béjaïa, qui ont pro- il déploré. “Ce problème ne va plus se poser à PLUSIEURS JOURS
RENTABILITÉ DE LA LIGNE Les causes d’une panne
Un tarif bon prix précoce
n À peine une semaine après le lancement
de la ligne maritime Alger-Béjaïa, un des
1 300 DA le billet pour 220 l’ENTMV. Les charges sont tel- grande vitesse), sont dotés de d’héberger dans un hôtel. À

À
deux monocoques de l’Entmv, en
places, sans parler des ta- lement élevées que la rentabilité 3 moteurs dont un de secours. moins de faire le plein des places l’occurrence le “Séraïdi” est déjà tombé en
rifs adaptés (étudiants, est sérieusement remise en cause. Leur puissance est estimée à à chaque navette, le transport panne ! Selon le commandant de bord Salim
personnes souffrant d’un handi- Pour un aller-retour, la consom- 1 030 KW. La navette coûte ain- maritime intérieur, un projet cher Guenoune, le bateau aurait perdu une de ses
cap et tarif familial), la navette mation en carburant atteint près si à l’ENTMV environ 7 millions au président Bouteflika, relèverait hélices. Selon lui, l’hélice du “Séraïdi” serait
endommagée au moment de l’accostage du
maritime Alger-Béjaïa assurée de 5 000 litres à raison de 77 DA de centimes, sans parler du reste plus d’une politique populiste
bateau au port d’Alger où, déplore-t-il, les
par les deux monocoques “Badji- le litre, le prix du carburant des charges dont la consigna- qu’économique. conditions d’accostage pour ce genre de
Mokhtar II” et “Séraïdi”, est loin n’étant pas subventionné. Ces ba- tion, l’assurance ou encore la pri- F. A. navire ne répondent pas aux normes. Les
d’être la ligne la plus rentable de teaux, appelés NGV (navire à se en charge de l’équipage obligé monocoques de l’Entmv accostent au même
quai réservé aux chalutiers et autres petits
ACTUELLEMENT LE BATEAU QUITTE BÉJAÏA À 6 HEURES bateaux de pêche. “C’est même un lieu très
dangereux pour les NGV”, alerte-t-il. Si la

Revendication d'un départ fixé à 7 heures panne du “Séraïdi” est loin d’être grave, sa
réparation se pose comme un réel problème.
Le changement de l’hélice prendrait à peine
deux heures de temps, mais l’inexistence
i la navette maritime Alger-Béjaïa est ac- l’ENTMV (le commandant de bord, le chef Ils avancent l’argument de l’absence, aux

S cueillie avec enthousiasme par les ci-


toyens du fait qu’elle leur permet de voya-
ger agréablement, l’horaire du départ, durant
mécanicien, le motoriste et les matelots) em-
barqués sont hébergés dans un hôtel à Béjaïa.
“C’est vraiment fatiguant !” se plaint le com-
heures avancées, des moyens de transports me-
nant vers la ville de Béjaïa. Du coup, leur sou-
hait est de décaler le départ du bateau d’au
d’un bassin adéquat pour ce genre de
réparation oblige le bateau de l’Entmv de
rester “fixé” au port d’Alger depuis la
survenue de cette panne la semaine
les jours de semaine, fixé à 6 heures n’arran- mandant de bord, Reda Guenoune. moins une heure, soit le fixer à 7 heures au lieu dernière. Le commandant rassure,
ge pas forcément tout le monde. Encore Certains voyageurs, notamment ceux habitant de 6 heures. À signaler que pour le deuxième néanmoins, qu’un bassin serait déjà trouvé
moins l’équipage qui doit se présenter au port loin du chef-lieu de la wilaya, sont également jour du week-end, samedi, le départ de Béjaïa du côté du nouveau port de plaisance de
plus tôt que les voyageurs. loin d’être satisfaits de la plage horaire fixée est fixé à 10 heures. Saket, dans la côte ouest de Béjaïa.
D’autant plus que les huit employés de par la compagnie nationale. F. A. F. A.
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
L’Algérie profonde 9
TIZI GHENIFF (TIZI OUZOU)
BRÈVES du Centre
Les ossements d'un martyr LAGHOUAT
27 000 ha réservés

réhunimés au carré à la céréaliculture


n Une superficie globale de 27 000
hectares a été réservée à la

des martyrs d’Adila 


céréaliculture à travers la wilaya de
Laghouat, au titre de la campagne
labours-semailles de la saison
agricole 2014/2015, selon la
direction locale de l’agriculture
(DSA). Quelque 10 000 hectares de
Les ossements du chahid Bouhassi Mohamed ont été exhumés par les agents la totalité de cette surface sont
irrigués, tandis que le reste se
de la Protection civile et transférés au carré des martyrs d’Adila. trouve au niveau de vallons et
berges d’oueds, a révélé L.
Benguetache, chef de service
production et soutien technique de
la direction du secteur.
Cette superficie, en hausse, est prête
à être labourée au niveau des berges
et rives d’oueds, suite à la bonne
pluviométrie enregistrée
dernièrement dans la région, a-t-
elle indiqué. Plus de 500 tracteurs
ont été mobilisés pour cette
campagne, lancée récemment, en
plus de matériels d’ensemencement
et de deux points de vente de
semences à Laghouat et Aflou.
La Coopérative locale des céréales et
des légumes secs (CCLS), qui couvre
les wilayas de Laghouat et
Ghardaïa, a distribué jusqu’à
présent, plus de 10 000 quintaux de
semences, ce qui constitue un
indice prometteur d’une “bonne”
saison agricole, estiment les
responsables de cette coopérative.
Par ailleurs, un programme de
vulgarisation agricole sur les
conditions de réussite de l’opération

O. Ghilès / Liberté
et sur les dangers des labours
anarchiques, a précédé cette
campagne, en parallèle à des
actions de sensibilisation et des
rencontres de proximité au profit
Cérémonie de ré-inhumation du chahid, Bouhassi Mohamed, le 1er novembre dernier.
des agriculteurs, animées par les
e
our la commémoration du 61 anni- micile, il a sollicité la famille du chahid et les or- ture de notre histoire. C'est anormal que de tels en- chefs des subdivisions agricoles en

P
versaire du déclenchement de la ganisations des enfants de chouhada et l'ONM lo- droits restent encore sans plaque commémorati- collaboration avec les communes, a-
guerre de Libération nationale, en cale afin de déplacer la tombe au carré des mar- ve”, nous a déclaré un fils de chahid en marge de t-on ajouté.
BOUHAMAM AREZKI
plus du programme élaboré par l’or- tyrs. Chose qui a été acceptée. “C'est pourquoi, au- la cérémonie de réinhumation. Ces organisations
ganisation locale des moudjahidine jourd'hui, nous avons pris toutes les précautions se battent également pour la réhabilitation du pa-
et des associations des ayants-droits nécessaires pour exhumer les ossements de notre trimoine historique et culturel de Tizi Gheniff, qui TOUGGOURT 
de Tizi Gheniff et de M'kira, l'événement princi- frère Mohamed”, nous a dit une source proche de est de plus en plus dégradé. Dans l'un de leurs Un dangereux repris
pal était focalisé sur l'exhumation des ossements l'ONM locale. Ainsi, il fut enterré aux côtés de ses écrits destinés à l'APC, à la daira, à la wilaya, à la
de l'un des martyrs de M'kira et sa ré-inhumation frères d'armes, et c'est la 51e tombe du carré des direction des moudjahidine, à la mouhafadha du
de justice sème
au carré des martyrs de Adila, à environ cinq ki- martyrs qui porte désormais le nom du chahid FLN, au ministère des Moudjahidine et celui de la terreur
lomètres à la sortie de la ville. Mohamed Bouhassi. Les autres sépultures n'ont l'Intérieur, on peut lire : “Nous dénonçons avec n Un dangereux repris de justice,
En présence des autorités civiles et militaires, ac- pas encore de noms. D'ailleurs, depuis des années, énergie la destruction du centre de détention et de âgé d’à peine 32 ans, sème la terreur
au milieu des habitants des cités
compagnées d'anciens moudjahidine et des ha- les associations de la Fédération des ayants droit torture appelé Prison de la mort de M'kira, re-
250 et 100-Logements de la
bitants du village de Tamdikt, les ossements du de chouhada de M'kira et celle de Tizi Gheniff ain- présentant une valeur historique inestimable qui commune de Tibesbest dans la
chahid Bouhassi Mohamed ont été exhumés par si que le bureau local de l'ONM continuent leur s'ajoute à la destruction des campements, des SAS, daïra de Touggourt. Ce repris de
les agents de la Protection civile et transférés au travail de recherche pour reconstituer la liste des des postes avancés, des cimetières, même la statue justice surprend ses victimes en
carré des martyrs d’Adila. Ce fut une grande émo- martyrs inhumés dans ce carré et porter leurs du soldat inconnu non épargnée”. En outre, ont- plein jour en les guettant près de
tion quand sa veuve na Yamina prit la parole pour noms sur les tombes, fixer une plaque commé- ils ajouté, la destruction de ces sites chargés d'émo- chez elles ou sur le lieu de leur
évoquer son défunt mari tombé l'arme à la main morative des chahids cinquante ans après avoir tions, évocateurs de sacrifices douloureux, n'est travail avant de les délester de leur
à la fin de 1959, âgé de quarante ans à l'époque, érigé ce carré. “La reconstitution est à 95%. Nous en réalité qu'une conspiration visant le présent et argent sous la menace d’armes
la laissant avec quatre enfants. C'est un habitant n'attendons que l'accord des responsables concer- l'avenir de tout un peuple et entrave l'édification blanches. Selon une victime, H. Z.,
de la région qui projetait de faire une extension nés pour en finir avec cette situation qui nous a posé d'un État de droit auquel ont aspiré les hommes commerçant de profession,
l’agresseur utilise des armes
de son habitation, et comme il était quelque peu tant de problèmes. C'est un devoir pour nous de que rappellent ces lieux.  blanches pour perpétrer ses forfaits.
gêné par la tombe située à proximité de son do- parachever ce processus qui va dans le sens de l'écri- O. GHILÈS 
“J’ai été surpris par cet agresseur
dans ma boutique en plein jour. Il
POUR EXIGER L’AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE À TIZI GHENIFF (TIZI OUZOU) est entré muni d’un couteau à la
main. Il avait l’air furieux,

Le maire et le chef de daïra séquestrés déterminé à avoir ce qu’il voulait. Il


m’a demandé de lui donner de
l’argent”, nous a-t-il raconté. “Ce

par les résidents d’une cité  dangereux braqueur a été déjà


signalé à maintes reprises par des
habitants, mais personne n’a pu
l’arrêter, ni la police ni la
vant-hier, après les rituels un engagement écrit ordonnant l'an- nalement relâchés vers 16 h, après blocage de tous les accès menant à la

A dépôts de gerbes de fleurs, à


l'occasion de la célébration du
61e anniversaire du déclenchement
nulation d’un lot de terrain attribué
à un particulier dans la zone d'acti-
vités toute proche qui obstruait de-
avoir obtenu des promesses de trans-
mettre le dossier de litige à l’arbitrage
de la wilaya. Il est à rappeler que, du-
ville puis à la fermeture des sièges de
l’APC et de la daïra.
À l'appel des citoyens et des asso-
gendarmerie. En tout cas, je ne suis
pas la seule victime. Une
enseignante habitant juste à côté a
dû quitter sa demeure à cause de ce
de la guerre de Libération nationa- puis longtemps un accès menant à rant toute la semaine passée, les ré- ciations de la région, les contesta- dangereux criminel. Il l’attendait
le, au carré des Martyrs de Adila puis leur cité. “Ce passage a toujours exis- sidents de cette cité ont fermé la vil- taires avaient gelé leur mouvement souvent chez elle pour la délester de
au Mémorial Ali-Mellah de Tizi té et nous ne comprenons plus pour- le de Tizi Gheniff en exigeant des au- durant le weekend. Selon des contes- son argent sous la menace”, nous a-
t-il ajouté. En effet, certains
Gheniff (50 km au sud de Tizi Ou- quoi il a été supprimé”, s'est exclamé torités l'amélioration de leur cadre de tataires, la protesta risque de re-
habitants se plaignent beaucoup,
zou), une réunion qui devait re- un membre du collectif avant que les vie, notamment le raccordement de prendre si leurs doléances ne sont pas ces dernières années, de l’insécurité
grouper le maire, son exécutif, le chef contestataires ne se décident à sé- leurs logements au réseau de gaz na- prises en considération. dont sont caractérisées leurs cités.
de daïra, les représentants de la cité questrer leurs interlocuteurs si ces turel, l'aménagement des espaces D'autres résidents de la cité des 100- Dès la tombée de la nuit, des
dite de “la Gendarmerie”, pour dé- derniers ne répondaient pas à cette verts jouxtant les immeubles et le bi- Logements sociaux, qui vivent éga- groupes de jeunes délinquants se
battre de la situation qui prévaut dans exigence. C’est ainsi que les respon- tumage de l'accès principal menant lement dans des conditions lamen- regroupent dans les rues
ce quartier, a mal tourné. Et pour sables sont restés enfermés dans la à la cité. Face au mutisme des auto- tables, auraient promis de se joindre provoquant ainsi des tapages
cause, dès l’entame des discussions, salle de réunion de l'APC durant rités locales, les actions de protesta- à ce mouvement. nocturnes intolérables.
les représentants de la cité ont exigé presque toute la journée pour être fi- tion se sont alors multipliées avec le O. GHILÈS  AMMAR DAFEUR
10 L’Algérie profonde Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE

JIJEL

BRÈVES de Sétif
Des communes
montagneuses bénéficient
60 000 doses de vaccin
antigrippal distribuées
< À l'instar des autres wilayas du pays, la
campagne de vaccination contre la grippe
saisonnière a été lancée dans la wilaya de
Sétif, la semaine écoulée, et ce, au niveau
des 75 centres de vaccination répartis à
travers les quatre coins de la wilaya, a-t-
on appris de la direction de la santé de la
du gaz naturel
wilaya. Selon la chargée de la
communication de la direction de la santé
Cette opération, qui intervient à l’approche de l’hiver, a été favorablement accueillie
et de la population (DSP), la DSP de Sétif par les habitants qui ont souffert durant les années précédentes, notamment avec
vient de réceptionner, pour cette année,
pas moins de 60 000 doses de vaccin les chutes de neige que connaît la région.
antigrippal. Notre interlocutrice a tenu à
ajouter que ce lot de doses a été réparti
rois mille

T
sur les structures de ce secteur de la
wilaya selon la densité de la population neuf cent
de chaque région et le nombre des habitants
maladies chroniques enregistrées. Pour de la com-
rappel, le vaccin antigrippal est destiné à mune mon-
cinq catégories de population, à savoir les tagneuse
personnes âgées, les personnes d’Oudjana, au sud-est de
présentant des affections chroniques, Taher, ont été raccordés
comme des cardiopathies, des affections
au réseau du gaz naturel,
métaboliques, du diabète, des affections
rénales. Sont concernés aussi les femmes
a-t-on appris. Cette opé-
enceintes, le personnel de santé et les ration qui intervient à
enfants. l’approche de l’hiver a été
A. LOUCIF favorablement accueillie
par les habitants qui ont
15 hectares pour souffert durant les
années précédentes,
les lotissements notamment avec les
de terrains sociaux à Rasfa chutes de neige que
< Les autorités locales de la commune de
connaît la région. Cette
Rasfa, située au sud de la wilaya de Sétif, opération, aussi, parmi
ont procédé, à l’élaboration de pas moins tant d’autres enregistrées
de 15 hectares représentant les assiettes ces derniers jours à Jijel,
foncières pour les lotissements de terrains a nécessité la pose d’un
sociaux. Selon un responsable de l’APC de réseau de distribution de
Rasfa, le choix des assiettes devant abriter 18 km qui alimentera
lesdits lotissements a été fait. “Nous 600 foyers. L’enveloppe
avons choisi trois sites, à savoir le chef- financière réservée à ce
lieu (Rasfa) avec 5 hectares, Rassissli avec
projet est de l’ordre de
7 hectares et Ouled Bousslama avec 3
hectares”, ajoutera notre interlocuteur. Ce
238 millions de dinars,
dernier a, par ailleurs, tenu à nous dire précisent les services
que les services de la commune ont reçu concernés.
près de 700 demandes de lotissements de Dans la commune d’El-
terrain constructible. Il faut rappeler que Djemaâ Beni Hebibi, à
cette procédure entre dans le cadre du l’est du chef-lieu, le wali

D. R.
programme des Hauts-Plateaux de Jijel, Larbi Merzoug, a
conformément à l’instruction inauguré le réseau de gaz La société de distribution de Jijel compte déjà 63 000 abonnés.
interministérielle numéro n°1 du 7 juillet naturel au profit de 400
2014 qui permet aux citoyens d’avoir un cile de cette zone rurale. Plus dans un délai de 14 mois. La services concernés. Avec un taux
terrain constructible dans les Hauts-
foyers des quartiers
loin, dans la commune de commune montagneuse de de couverture en gaz naturel de
Plateaux et dans le Sud. A noter aussi que d’Ihaddadène supérieur et infé-
Boussif Ouled Asker, à l’extrême Chehna n’est pas en reste, puis- 62% et un réseau d’une longueur
ces terrains sociaux sont destinés rieur, soit 2600 âmes. Ce projet
sud-est de la wilaya, un projet qu’elle aussi enregistre actuelle- de 1188 km, la direction de dis-
uniquement aux demandeurs non considéré par les habitants
similaire qui consiste en le rac- ment un projet d’alimentation tribution de Jijel envisage d’at-
bénéficiaires d’un logement, d’un terrain comme un véritable soulage-
cordement de 1400 foyers, soit en gaz naturel, au grand bon- teindre 85% après l’achèvement
foncier ou d’une aide financière pour ment a coûté au trésor public
construction ou réhabilitation d’une 9000 habitants, a été lancé la heur de ses habitants. des projets en cours de réalisa-
26,4 millions de dinars et a
habitation. semaine écoulée. Un total de 54 km de réseau de tion. Notons que le nombre
nécessité la pose de 14 km de
A. LOUCIF Selon les services de la Société de distribution et 13 km de réseau d’abonnés de la société de distri-
réseau de distribution. Un
distribution d’électricité et de de transport permettront d’ali- bution de Jijel a atteint 63  000,
linéaire considéré important,
gaz de Jijel, ce projet nécessitera menter les 1225 foyers de cette précise-t-on encore.
mais nécessaire vu le relief diffi-
la pose de 19 km de réseau de zone rurale, soit 7900 habitants. MOULOUD S.
transport et 55,3 km de réseau Le taux d’avancement de ce pro-
DES FABRIQUES DE BRIQUES ROUGES INCRIMINÉES de distribution et sera réalisé jet a atteint 76%, précisent les

Les pathologies respiratoires OPÉRATION D’ASSAINISSEMENT DE LA VILLE DE GUELMA


seraient en augmentation à Fesdis
< La population de la commune de Fesdis et celles des localités se trouvant
Des dysfonctionnements
dans ses proximités seraient, selon des spécialistes de la santé et des militants
pour la protection de l’environnement, exposées à des pathologies
respiratoires tels l’asthme et les allergies. L’implantation des usines de
enregistrés
fabrication de briques rouges à l’intérieur de l’agglomération de ladite ans le cadre de l'amélioration du cadre de rassés des herbes folles, ronces, détritus hétéro-
commune, située à 15 kilomètres au nord de Batna, serait à l’origine de
divers soucis de santé dont les riverains sont victimes. Les fumées émanant des
cheminées de ces usines, et qui se propagent dans l’air, sont jugées polluantes
et empoisonnantes par les spécialistes. Ces derniers ont dénoncé la délivrance
D vie et sur instruction du wali, la municipa-
lité de Guelma a entrepris ces dernières
semaines une campagne d'assainissement au
clites et particulièrement des milliers de bouteilles
vides d'eau minérale, des cartons d'emballage, des
objets divers abandonnés par des locataires peu
de permis d’installation de ce type de fabriques qui ne respecteraient pas les niveau des principales cités, en l’occurrence celles scrupuleux. Cependant, cette louable opération
normes environnementales exigées et ont appelé les autorités compétentes à des frères Saâdane, Gahdour, Aïn Defla et Oued d'assainissement est entachée de dysfonctionne-
procéder à des contrôles strictes et exiger des filtres destinés à la rétention des Maïz. Elle a mobilisé d'énormes moyens humains ments, de carences puisqu'aucune coordination
particules polluants, au niveau de ces structures industrielles. Cette activité, à et matériels, et nécessité la présence du chef de n'a été respectée par certains intervenants concer-
savoir la fabrication de ce matériau de construction, n’aurait pas été soumise à daïra, du président de l’APC, de leurs collabora- nés. En effet, au grand dam des citoyens, des
une étude et serait illégale, selon les protestataires. Notons que la pollution teurs, sachant que la radio régionale a médiatisé “montagnes de déchets” sont abandonnées depuis
engendrée par les carrières et la cimenterie de Aïn Touta asphyxient les cette campagne au cours de laquelle des riverains des semaines car leur enlèvement n'a pas été opéré
habitants de ladite daïra, à 35 kilomètres au sud du chef-lieu de wilaya de ont pris part. Ces actions de salubrité ont suscité la pour des raisons indéterminées et cela crée un
Batna, dont le nombre est estimé à 80 000. Car, en dépit de la perte de
satisfaction de la population qui évoluait depuis cadre de vie désagréable. Des citoyens interpellent
leurs terres agricoles, jadis très productives, aujourd’hui devenues stériles à
cause des poussières de ciment, bon nombre de ces habitants souffrent de
longtemps  dans un environnement hostile en les responsables locaux aux fins de s'impliquer
maladies respiratoires et d’allergies chroniques. dépit de ses récurrentes réclamations restées sans rapidement et mettre le holà à ces carences inac-
LALDJA MESSAOUDI écho.  De toute évidence, des squares, espaces ceptables.
verts, terrains vagues et autres sites ont été débar- HAMID BAALI
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
L’Algérie profonde 11

VERSEMENT DE LA SECONDE TRANCHE POUR LE LPP À ORAN


BRÈVES de l’Ouest

Entre colère TLEMCEN


Un 1er Novembre sous

et désistement le signe du souvenir


n Moments de recueillement,
activités culturelles et sportives
ont marqué à Tlemcen la
commémoration du 61e

des acquéreurs
anniversaire du déclenchement
de la guerre de libération
nationale. Au cimetière des
martyrs de Hennaya, à 10 km du
chef-lieu de wilaya, une oraison
funèbre a été prononcée à la
Les premiers jours, les souscripteurs ont exprimé leur colère, et des renforts de police ont été mémoire des martyrs de la
Révolution. Le même cérémonial
dépêchés sur les lieux et positionnés en permanence devant l’entrée principale de l’Enpi. s’est déroulé dans les communes
et fut précédé par le défilé de
epuis l’envoi des convocations

D
jeunes scouts et de membres
pour le retrait des ordres de d’associations sportives. À
versement, il y a une dizaine de Tlemcen, l’école préparatoire en
jours, le siège de l’Enpi sciences et techniques a organisé,
(Entreprise nationale de pro- en collaboration avec
motion immobilière) d’Oran a l’association des anciens élèves
été pris d’assaut par les acquéreurs des fameux du collège de Slane et de la
logements publics promotionnels (LPP). Les médersa (Ecolymet), une journée
d’étude sur le thème “Aux
premiers jours, les souscripteurs ont exprimé
origines du 1er novembre 1954”
leur colère, et des renforts de police ont été avec des témoignages poignants
dépêchés sur les lieux et positionnés en perma- d’acteurs ayant participé à la
nence devant l’entrée principale. Située au grève des étudiants du 19 mai
quartier Castor, l’Enpi a affiché la liste des pos- 1956. La maison de la culture
tulants à un logement en pleine “tempête” Abdelkader-Alloula a abrité des
depuis l’annonce du montant de la deuxième spectacles en rapport avec
tranche à verser, soit 100 millions de centimes, l’événement animés par des
jugée exorbitante. jeunes de plusieurs troupes
théâtrales, alors que le musée
Elle est même perçue par de nombreux postu-
national d’art et d’histoire a
lants rencontrés sur place comme une forme de accueilli une exposition de
racket : “Ils ont multiplié par deux le prix du photos, documents et tableaux
mètre carré qui avait été fixé au départ à 45 000 consacrée à la lutte armée, et

D. R.
DA. À peine la première tranche de 50 millions prévoit jusqu’au 30 novembre
versée voilà qu’on nous demande 100 millions Initialement fixé à 45 000 DA, le montant du m2 a quasiment doublé pour les logements LPP. diverses autres manifestations
maintenant, c’est bien des logements de l’État similaires.
pourtant !”, s’insurge un père de famille, et un une autre liste qui sera affichée, et que j’y trou- formule de logement pour les cadres, et au B. ABDELMAJID

autre de surenchérir : “Ils ont besoin d’argent et verai mon nom. Mais il paraît qu’ils doivent départ, ils ont accepté”, avait-il déclaré en lan-
c’est chez nous qu’ils viennent renflouer les d’abord régler le problème d’Alger, puis le nôtre çant, comme mise au point à tous ceux qui CHLEF
caisses. On se retrouve à payer un logement de ensuite.” D’autres, par contre, avouent vouloir aujourd’hui veulent protester, que “dès le
l’État au même prix que les promotions immobi- se désister. “Je ne peux pas payer cette somme, départ, la formule avait un caractère commer- La police enquête
lières privées. Où est l’avantage de cette formule c’est impossible. Je suis bientôt à la retraite et je cial, et le Trésor public ne peut assumer les à Sidi Akacha
?”, avons-nous entendu à maintes reprises. n’arriverai pas encore à avoir un logement charges d’une transaction commerciale”. C’est n Les éléments de la police
L’incompréhension et la colère ne s’arrêtent digne”, dira un des présents. Le ministre encore, lors de cette visite, que seront rendus judiciaire de la Sûreté urbaine de
Tebboune lors de sa dernière visite à Oran, publics les chiffres du LPP indiquant que sur les Sidi Akacha, à une quarantaine
pas là, avec le cafouillage des listes affichées qui
de kilomètres au nord du chef-
semblent incomplètes. Un acquéreur dont le début octobre dernier, avait évoqué la situation 50 000 inscrits à l’échelle nationale, 29%
lieu de la wilaya de Chlef,
nom de famille commence par la lettre “A” n’a et la colère des souscripteurs quant au montant n’avaient toujours pas réglé la première tranche viennent d’ouvrir une enquête
pas trouvé son nom. Quelque peu désemparé et de la deuxième tranche en la considérant de 50 millions de centimes. sur les colis qui auraient été
inquiet, il confie : “On vient de me dire qu’il y a comme légitime. “Nous avons mis en place cette D. LOUKIL distribués anarchiquement
pendant le mois de Ramadhan

90 ha de terres arables squattées


2015. Selon nos sources, l’enquête
cible plusieurs élus de la
commune de Sidi Akacha. “Ces
derniers seraient à l’origine de

à El-Hassasna nombreux dépassements lors de la


distribution des colis de
Ramadhan dernier. Outre ces
est une offensive collective menée par la wilaya d’Oran. Les squats tous azimuts se racontent des riverains et les élus de Mers El-

C’
accusations, on reproche à ces
des centaines de personnes sur près de poursuivent de plus belle dans une wilaya, bap- Hadjadj. Devant cet état de fait, les autorités mêmes élus d’avoir également
90 hectares de terres arables au douar tisée deuxième capitale du pays, où une véri- locales ne comptent pas rester les bras croisés. accordé des logements dans le
d’El-Hassasna, dans la localité de Mers El- table saignée est causée sur des surfaces Quant aux squatteurs, ils ont refusé d’évacuer cadre de l’habitat rural à ceux qui
Hadjadj (ex-Port aux Poules), par des pseudo- agraires. Une véritable frénésie s'empare de ces les lieux, expliquant qu'ils ont été marginalisés ne les méritent pas”, indiquent
encore nos sources. Soulignons
nomades de la région. Les élus communaux, pseudo-nomades qui avaient érigé, non pas des et exclus à plusieurs reprises des programmes
que le nombre d’élus communaux
accompagnés du président de la commission de tentes comme le veut leurs habitudes, mais bel de relogement. Au niveau des communes de poursuivis en justice ou ceux qui
l’agriculture, Zahaf Kaddra Khaled, et des res- et bien des habitations en dur. En effet, des Mers El-Hadjadj, Bir El-Jir, Mers El-Kébir, ont fait l’objet de suspension par
ponsables de la DSA ont découvert ce squat à dizaines de citoyens accaparent des espaces Bousfer, Es-Sénia, El-Hassi, etc, l'on enregistre la tutelle administrative avant
travers la construction de 20 habitations illi- importants qu'ils répartissent en petits lots. Des plus de 2500 constructions illicites qui ont été expiration de leur mandat
cites. Une appropriation qui nous rappelle les dizaines d'hommes munis de leurs bardas et rasées. La majeure partie de ces constructions électoral a dépassé une dizaine
événements récents qui se sont déroulés sur des paquetages se sont rués sur cette importante ont été érigées sur des terres agricoles ou dans la wilaya de Chlef.
domaines forestiers et des terres cultivables de surface agraire sise au douar El-Hassasna, dépendantes du domaine forestier. AHMED CHENAOUI

HADJ HAMDOUCHE
MASCARA
ORAN Un ivrogne derrière
Le corps d’un ado découvert sur la chaussée famille de A.A., 48 ans, ainsi que l’habitation au complet. Il aura fallu les barreaux
l’intervention de 20 pompiers et de trois camions d’incendie pour venir à
n Le corps d’un adolescent, K.A., 17 ans, a été découvert dans la soirée de ce
bout du sinistre.
à Zahana
dimanche au carrefour d’El-Bahia, à Oran. C’est suite à un appel n Les policiers de la Sûreté de
A. A.
téléphonique d’un citoyen sur la présence d’un cadavre sur la chaussée que daïra de Zahana ont arrêté un
les services de la Protection civile se sont rendus sur place. Selon les
premières informations de l’enquête, la victime habiterait haï Zitoune, non
Des renversements à la pelle individu, âgé de 24 ans, en état
d’ébriété avancée semant le chaos
n Le renversement, ce dimanche, d’un véhicule de marque Chana, sur la
loin du lieu où elle a été retrouvée. Une enquête a été ouverte. et entravant la circulation au
RN2, à Misserghine, a causé des blessures à ses quatre occupants, issus
AYOUB A.
d’une même famille. Le même jour, une Golf Série 2 s’est renversée sur la centre-ville de Zahana. Il a été
Corniche oranaise, à St Rock, et son chauffeur a été évacué sur l’hôpital de placé en détention provisoire.
Le feu détruit une habitation à Kristel Aïn El-Turck, sérieusement blessé à l’œil et à la poitrine. Une Chevrolet, à A. BENMECHTA

n À 15 h, ce dimanche, un feu s’est déclaré dans une habitation de 5 pièces son bord cinq membres d’une même famille, a également connu le même
sise au rez-de-chaussée à Kristel, daïra de Gdyel. Selon la Protection civile, sort au niveau du rond-point d’El-Bahia, leur causant des traumatismes à
l’incendie a détruit l’ensemble du mobilier et des effets personnels de la divers degrés de gravité.
A. A.
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
12 Sport

TRANSFERT         AFFAIRE ABBAS (MCEE)


Manchester United
et le PSG veulent
enrôler Mahrez 
n Le grand quotidien sportif
français, France Football, a
Comment en est-on
arrivé là ?
consacré dans son édition d’hier
un long papier sur l’étoile
montante du football, l’Algérien
Riyad Mahrez (24 ans), sociétaire
du club anglais de Leicester City.
En effet, la natif de Sarcelle
(Paris) est en train de réaliser un ictime d’un malaise

V
excellent début de saison avec au cours du match
son équipe, avec à la clé sept buts
opposant son équi-
inscrits en 11 journée disputées
du championnat de la Barclays.
pe, le MC El-
Selon France Football, les Eulma, au Paradou
performances de l’Algérien AC, dans le cadre
attirent déjà les convoitises de de la 11e journée du championnat
plusieurs grands clubs de Ligue 2 Mobilis, Abdelmalek
européens. Le deuxième buteur Abbès a été aussitôt transféré à
du championnat d’Angleterre l’hôpital militaire de Aïn Naâdja
après son équipier au club Vardy où il s’est fait opérer du cœur.
(11 buts) et également sur le
D’après les médecins qui l’ont
podium des meilleurs passeurs
en Angleterre. En somme, toutes
opéré, le milieu de terrain de Babya
ces statistiques font de lui une souffre d’une malformation car-
proie providentielle pour les diaque qui l’empêche désormais de
grands d’Europe. Deux grands rejouer. Une fin de carrière tra-
clubs suivent de près gique pour ce joueur de 24 ans et
l’international algérien, il s’agit qui constituait il n’y a pas si long-
du PSG et le grand Manchester temps avec Derardja et Chenihi la
United. Même si la direction des force de frappe du onze du club des
Foxes (surnom de Leicester) et sur Hauts-Plateaux. Un coup dur éga-
demande de l’entraîneur italien,
lement pour le coach Noureddine
Claudio Ranieri, ont assuré leurs
arrières, en faisant prolonger le Saâdi, qui comptait beaucoup sur
contrat de Mahrez jusqu’en ce joueur dans la perspective du
2019. Mais cela ne signifie retour de l’équipe d’El-Eulma
absolument rien du moment que parmi l’élite à l’issue de cet exerci-
le PSG et Manchester United sont ce. Si certains ont été choqués en

D.R.
deux clubs aux ressources apprenant la nouvelle, d’autres par
financières illimitées, ils peuvent contre ont estimé que ce diagnostic sélections nationales (l’équipe commencé à montrer de signes formation cardiaque décelée lors
à cet effet enrôler n’importe quel était attendu, dans la mesure où ce nationale des locaux A’ et l’équipe inquiétants dus principalement à des examens médicaux de coutu-
joueur. D’après France Football,
joueur avait déjà montré des signes nationale militaire). L’opinion son hygiène de vie car, si on en me qu’il avait subis avant la signa-
les Mancuniens ont approché
l’Algérien, alors que les
inquiétants à la fin de la saison pas- sportive n’arrive pas à admettre croit cette source, “le joueur est un ture du contrat. Pourtant, aussi
responsables du club de la sée et au début de cet exercice. “Si comment n’a-t-on pas pu détecter habitué des virées nocturnes. C’est surprenant que cela puisse appa-
capitale parisienne se sont vous regardez de plus près le par- l’anomalie cardiaque du joueur, un fumeur également”. Il faut raître, le joueur était déjà passé par
renseignés sur l’attaquant cours du joueur depuis une année et d’autant plus qu’ils travaillent avec savoir par ailleurs que des cas d’autres grands clubs, tels la
algérien. Arrivé en 2014 à demie, vous allez constater qu’il n’a des moyens sophistiqués. “Les pareils sont courants dans le foot- Juventus de Turin et le FC
Leicester- City en provenance du pas trop joué ces derniers temps. Il contrôles médicaux qui ont été faits ball même dans le haut niveau. On Barcelone, en plus qu’il est le
Havre pour 400 000 Euro,  Riyad est rarement utilisé. On n’a pas au joueur n’ont rien décelé”, nous a citera à titre exemple le cas Lilian recordman des sélections en équi-
Mahrez résistera-t-il aux offres peut-être pris au sérieux de quoi il indiqué une source du staff médi- Thuram. Alors que ce dernier allait pe de France avec 142 sélections,
de ces deux grands d’Europe ? On souffrait exactement, même si des cal du club, qui a tenu à indiquer s’engager avec le PSG en juin 2008, sans qu’on détecte le mal qui a mis
aura des éléments de réponse
rumeurs avaient parlé d’un problè- que cela fait seulement deux mois il annonçait lors d’une conférence fin à la carrière du joueur alors âgé
dans les jours à venir !
SOFIANE MEHENNI
me cardiaque dont souffre le que l’état de santé du joueur a de presse qu’il souffrait d’une mal- de… 36 ans.
joueur”, nous a dit un proche de FARÈS ROUIBAH

VOICI LA LISTE DE 23 l’équipe eulmie. Cela dit, cette


LÉOPARDS CONVOQUÉS
nouvelle qui a fait l’effet d’une
bombe du côté d’El-Eulma, au vu
Le Kiné désavoue un ancien soigneur du MCEE
POUR LE MATCH CONTRE de l’estime dont jouit ce joueur n Pour en savoir un peu plus sur le cas du milieu Durant la semaine du match face au PAC, il se portait à
LE BURUNDI auprès des fans, a provoqué colère Abdelmalek Abbès, nous avons pris attache hier matin merveille. Il a eu un malaise durant la rencontre. J’étais
et stupéfaction chez ces derniers avec le kiné du MCEE, Lyazid Haïchour, qui connaît bien sur place. On s’est rendu d’abord à l’hôpital de Zmerli.
3 joueurs du TP qui s’étonnent comment on n’a pas le joueur et dont on lui a attribué un commentaire sur Là, on nous a fait savoir qu’il n’y avait pas radios. On
Mazembe en pu détecter le problème cardiaque les réseaux sociaux où il fait état de falsification des nous a envoyé à l’hôpital Parnet avant qu’on finisse à
sélection du RDC du joueur bien avant cette date et résultats des tests médicaux du joueur Abbès : “Non, l’hôpital militaire de Aïn Naâdja où on a détecté une
qui aurait même pu mettre en dan- c’est faux. Je ne suis pas l’auteur de cette fausse anomalie qui a nécessité une opération chirurgicale.
n Contrairement à la récente
ger sa vie. Pourtant, comme il est déclaration. Elle émane au fait d’un soigneur qui Maintenant le joueur se porte bien. El hamdoulillah.” Et
CAN 2015 où le coach national
de coutume, les joueurs sont sou- travaillait avec l’équipe la saison passée. C’est un gars d’ajouter : “Ce n’est pas grave comme on le laisse croire.
congolais avait puisé le plus
mis à des contrôles médicaux qui veut semer la zizanie au sein de l’équipe ni moins ni Abbès peut même rejouer d’ici deux ou trois mois. Des
grand contingent de son équipe
plus. Tout ce que je peux vous dire sur le cas Abbès, c’est cas comme lui ont déjà eu lieu dans le football comme ce
du TP Mazembe, Florent Ibenge avant le début de toute compéti-
Ikwange, n’a en effet, retenu que le joueur a bel est bien subi tous les contrôles fut le cas avec Kano le joueur du Nigeria qui s’est fait
tion officielle, sachant que le médicaux nécessaires avant le début de la saison. J’ai
parmi les 23 joueurs qui opérer pour une anomalie cardiaque avant de revenir le
joueur était engagé avec son équipe tous les documents qui prouvent cela. Donc tout était plus normalement du monde à la compétition de haut
prendront part au match aller le dans la Ligue des champions
12 novembre face au Burundi à réglo pour que le joueur soit avec l’équipe. Il s’entraînait niveau”, explique notre interlocuteur.
d’Afrique. Plus grave encore, il le plus normalement du monde avec le reste des joueurs. F. R.
Bujumbura, que trois joueurs
seulement du finaliste de la LDC. était retenu dans les différentes
Il  s’agit d’Issama Mpeko,
Kimwaki Mpela (capitane MANA ABDELKADER, PRÉSIDENT DE L’USMH
d’équipe du TPM) et Bope Bokadi
Merveille. Le mythique gardien
de but du TP Mazembe, Robert
Kidiaba, connu pour sa superbe
“Coumbassa sera lourdement sanctionné”
près voir fugué sans le suite à venir dans mon bureau pour contre lui. Il ne restera pas impuni, Mana ajoute  : “Il est vrai que

A
danse à la chenille, qui a disputé
la récente CAN 2015 en Guinée moindre motif pendant 36 qu’on éclaircisse son énigmatique c’est une décision qu’on a prise au perdre par 4 à 1 face à la JSK et
équatoriale, comme titulaire à jours, le Guinéen fugue. Cette histoire ne doit passer conseil d’administration. Il faut enregistrer un match nul à domici-
part entière de la sélection Mohamed Coumbassa Roni est de pas comme si de rien n’était. Il faut qu’il sache que l’USMH n’est pas un le face au MCO (1-1) restent en
congolaise, a mis un terme à sa retour à l’USMH. L’information que vous sachiez qu’il est rentré très club de quartier. Il passera par la deçà de nos espérances, on aurait
carrière internationale avec la paraissait invraisemblable au vite parce qu’on lui a transmis une suite en conseil de discipline instal- souhaité continuer sur notre lan-
RDC (ex-Zaïre) qui avait disputé,
départ, mais a été vite confirmée mise en demeure dans laquelle on le lé à cet effet pour prendre les cée, dommage ! On va dès à présent
rappelons-le, en 1974 la Coupe du
monde organisée par l’ex-RFA et par le président de l’USMH. “Je met en garde contre le prolonge- mesures qui s’imposent. Il a causé penser au mercato, on doit impéra-
a enregistré la plus grosse défaite suis surpris au même titre que tout ment de son absence. Dès la récep- un grave préjudice tant sur le plan tivement renforcer l’effectif avec un
du Mondial en chutant le monde. On m’a dit qu’il est ren- tion du courrier, il a paniqué en moral sur l’ensemble des joueurs défenseur central, un bon milieu et
lourdement face à l’ex- tré, je ne l’ai pas encore vu, je dois prenant le premier avion vers que sur les résultats techniques un attaquant. On a laissé le soin
Yougoslavie sur le score de 9 à 0, me rendre en fin d’après-midi au Alger. Une fois l’avoir auditionné, enregistrés par l’équipe ces der- aux membres du staff technique
depuis ce Mondial les Léopards stade pour voir si réellement il a et obtenu toutes les réponses vou- nières semaines”,  explique Mana pour prospecter durant cette pério-
ne sont plus qualifiés à une repris les entraînements avec ses lues de cette histoire de fugue, on Abdelkader. Au sujet de la mau- de.”
phase finale de Coupe du monde. coéquipiers. Je l’inviterai par la décidera des sanctions à prendre vaise passe que traverse l’USMH, RACHID ABBAD  
R. A.
LIBERTE Mardi 3 Novembre 2015
Sport 13
ASPETAR RÉVÈLE CE QUE LEURS CLUBS IGNORAIENT

Pubalgie pour Chita et Darfelou


elon le rapport médical traînant des microtraumatismes ré-

S
tombé voilà à peine pétés ou des contraintes trop im-
quelques heures et dont portantes au niveau des différents
Liberté a eu à connaître muscles impliqués : les abdomi-
les grandes lignes, il s’avè- naux, les adducteurs et le psoas.
re que les deux interna- Comment se fait-il alors qu’aucun
tionaux olympiques, Oussama Chi- membre des staffs médicaux du
ta et Oussama Darfelou, souffrent, RCA, de l’USMA (pour Darfelou) ou
tous deux, de pubalgie. Plus que la du MCA ( pour Chita) n’ait pu dé-
gravité de leur blessure commune en celer une telle importante patholo-
elle-même, c’est surtout le fait qu’ils gie ? L’autre question qui se pose dé-
la traînent depuis de longs mois sormais d’elle-même est de savoir si
qu’ont découvert avec stupeur leurs les deux joueurs blessés, qui sont
médecins traitants à Aspetar, au deux cadres de l’EN de leur catégo-
Qatar, où ils ont été envoyés et pris rie, seront retenus pour l’imminen-
en charge par la FAF. te CAN des moins de 23 ans qui se
Une source sûre a, en effet, révélé à déroulera au Sénégal ? Pour avoir
Liberté que ledit rapport médical at- tenu jusqu’alors en dépit de leur han-
teste que l’attaquant et buteur de la dicap, Chita et Darfelou seront-ils
sélection nationale militaire, Ous- amenés à se soigner et à garder la
sama Darfelou, traîne cette pubalgie forme pour arriver “soulagés” à Da-
depuis huit longs mois. kar et ne pas pénaliser l’EN qui
Autrement dit, depuis le temps où il aura un gros challenge à relever
portait le maillot du RCA, la saison (qualification aux JO-2016) entre le
passée. Darfelou s’est, ainsi, engagé 28 novembre et le 12 décembre
en faveur de l’USMA tout en étant prochains ? Seule certitude, CAN ou
Liberté

blessé. Quant à Chita, sa blessure aux pas CAN, l’avant-centre usmiste et

D. R.
adducteurs qui a entraîné cette pu- le meneur de jeu mouloudéen seront
m
balgie dure depuis plusieurs mois contraints de passer sur le billard
également. Il aura fallu un détour par joué par les staffs médicaux de leurs pour être une affection douloureu- avec des gestes techniques particu- avant la fin de l’année civile pour bé-
la case Qatar et son centre d’Aspe- clubs respectifs et leur compétence se du pubis et des muscles ou ten- liers (fermeture de l'angle jambe- néficier, ensuite, d’un long repos for-
tar pour qu’enfin, la nature de leur à diagnostiquer correctement une dons avoisinants, la pubalgie sur- tronc, tacle, écart latéral, contre- cé, à même de prendre le temps de
blessure soit connue. Ce qui soulè- simple blessure assez récurrente vient chez les sportifs soumis à un pied) et se développe particulière- se rétablir complètement.
ve bien des interrogations sur le rôle dans le sport de haut niveau. Connue entraînement intensif quotidien, ment lorsqu’il y a un surmenage en- RACHID BELARBI

CAVALLI TOUJOURS AU MCO

Le wali offre 2 milliards


n parallèle à la démonstration de force a “offert” aux responsables de chacun des deux ception de la fameuse lettre de licenciement”, fait preuve d’autorité et de courage en allant

E de Jean-Michel Cavalli sur le terrain du


stade Ahmed-Zabana où il a dirigé la
séance d’entraînement d’hier à partir de 17h,
clubs de la ville une enveloppe de deux mil-
liards de centimes pour les “aider et les en-
courager” à faire mieux en compétition na-
croit-on savoir de bonne source.
“Comme Cavalli ne veut rien entendre, la di-
rection a déjà sollicité le directeur de la jeunesse
lui-même à la rencontre de son entraîneur !
Pour l’anecdote, Belhadj dit Baba a justifié sa
dérobade de lundi après-midi lorsqu’aucun di-
la seconde de suite après l’annonce de son li- tionale, ceci d’une part. et des sports (DJS) de la ville pour une audience rigeant n’a daigné aller au stade Ahmed-Za-
mogeage, les dirigeants du Mouloudia d’Oran D’autre part, les dirigeants du MCO, à leur tête en tête-à-tête avec le wali, afin que ce dernier bana pour signifier à Cavalli sa fin de mission
étaient au siège de la wilaya où une réception le président Belhadj Mohamed dit Baba, es- convainque l’entraîneur français de lâcher la par… “la célébration des festivités du 1er No-
a été organisée par le premier magistrat de la péraient profiter de cette entrevue avec le wali bride”, soulignait, à Liberté, une source auto- vembre et la volonté de ne pas avoir à répondre
ville en leur honneur, ainsi qu’en celui des voi- pour lui soumettre “l’idée de les aider à se dé- risée à propos de la démarche des responsables aux provocations de certains supporters ma-
sins de l’ASMO. Comme en pareille “cir- barrasser de Jean-Michel Cavalli en l’inter- du MCO. Ladite source n’a, toutefois, pas ex- nipulés présents sur les lieux”…
constance”, le wali d’Oran, Zaâlane Abdelghani, pellant pour l’exhorter à accepter d’accuser ré- pliqué pourquoi le président Belhadj n’a pas R. B.

MCA : BISKRI, ENTRAÎNEUR ADJOINT, ET LEZZOUM, ENTRAÎNEUR DES GARDIENS


Mokdad : “J’ai hâte de renouer avec la compétition”
es membres du conseil d’ad- Ainsi, ce n’est qu’hier que le club a affirmé : “Dieu merci, la plaie au ni- forme. Je vais commencer à courir cet- pionnat à cause de la double

L ministration du Mouloudia
ont désigné, hier, à l’issue de la
réunion du CA, Mustapha Biskri
confirmé l’arrivée des deux entraî-
neurs qui vont commencer leur tra-
vail avec le MCA aujourd’hui. Par
veau de mon nez s’est refermée. J’ai
enlevé les pansements. Je vais re-
prendre les entraînements avec
te semaine, avant de taper dans le
ballon à nouveau, mais ce qui est sûr,
c’est que je suis prêt pour le prochain
confrontation de l’équipe nationale
face à la Tanzanie pour le compte des
éliminatoires de la Coupe du mon-
comme adjoint d’Ighil, alors que ailleurs, le milieu de terrain du mon équipe ce mardi (aujourd’hui, match du Mouloudia contre le de pour faire travailler ses joueurs,
Lezzoum occupera le poste d’en- Mouloudia, Abdelmalek Mokdad, ndlr). J’ai hâte de renouer avec la MCO.” notamment sur le plan physique,
traîneur des gardiens. Ainsi, ces qui a pour rappel été victime d’une compétition. Je ne vous cache pas que Par ailleurs, les protégés de Mezia- surtout que le MCA a montré des
deux-là vont remplacer respective- triple fracture au visage, il y a la compétition me manque énormé- ne Ighil vont reprendre le chemin de signes inquiétants lors du dernier
ment Valdo et Matos, qui ont été re- presque trois semaines de cela lors ment.” Le milieu de terrain mou- l’entraînement aujourd’hui. Mezia- match face au RCA durant lequel, les
merciés juste après le match d’un télescopage avec son coéquipier loudéen nous a également avoué : ne Ighil a programmé un stage de dix coéquipiers de Hachoud ont fléchi
nul concédé à domicile face au RCA Salah, devrait reprendre les entraî- “Mon retour tombe à pic, surtout que jours pour son équipe au complexe physiquement lors des derniers ins-
(3-3). nements avec ses coéquipiers cet le club va effectuer un mini-stage de sportif d’Aïn Benian. L’entraîneur tants, ce qui a permis à l’Arba de re-
C’est sur demande de Meziane Ighil après-midi. dix jours, et comme je suis amoindri mouloudéen va profiter du report du venir à la marque alors que le MCA
que les dirigeants mouloudéens ont Dans une déclaration à Liberté, le physiquement, je pense que c’est l’oc- derby algérois face à l’USMA et de menait par 3 à 0.
pris attache avec Biskri et Lezzoum. meneur de jeu mouloudéen nous a casion ou jamais pour retrouver ma l’arrêt que devrait observer le cham- SOFIANE MEHENNI

USMA LES SAOUDIENS LUI ONT ENVOYÉ UNE INVITATION

Les Usmistes à Lubumbashi vendredi prochain Madoui intéressé par l’offre d’Al-Wihda, mais…
n Kheïreddine Madoui veut partir en Arabie saoudite. D’après une
es Rouge et Noir de l’USM Alger ont fixé leur nale retour contre le TPM. C’est plutôt le staff mé-

L
source digne de foi, le jeune technicien ententiste est intéressé
déplacement pour la ville congolaise de Lu- dical qui sera le plus sollicité durant ces derniers jours par l’offre du club d’Al-Wihda qui lui a fait récemment une proposition
bumbashi pour la matinée de vendredi 6 no- pour essayer de récupérer les différents éléments bles- fort intéressante.
vembre à bord d’un avion spécial, pour prendre part sés, car en dehors des suspendus, Rabie Meftah, Ho- Bien que le président Hassen Hamar ait indiqué à plusieurs fois qu’il
au match retour de la finale de la Ligue des champions cine El-Orfi et Naceredine Khoualed, les Kaddour ne comptait pas lâcher l’entraîneur qui lui a offert un quadruplé
d’Afrique prévue le dimanche 8 novembre. Les Us- Beldjilali, Chakib Mazari, Hocine Benayada, qui historique. Il reste, cependant, que le coach ententiste souhaite que son
mistes devraient être logés à l’hôtel Karavia le plus souffrent de douleurs au niveau des adducteurs, ris-
employeur soit compréhensif pour le laisser partir. L’on évoque même
prestigieux de la ville de Lubumbashi. Les poulains quent de rater le match retour à Lubumbashi s’ils ne
le déplacement dans les jours à venir de Madoui pour l’Arabie saoudite
de Miloud Hamdi, qui auront la lourde tâche de re- sont pas récupérés à temps.
pour rencontrer les dirigeants du club d’Al-Wihda et voir de plus près ce
monter une défaite concédée à domicile (2 à 1), ont Par ailleurs, deux joueurs de l’USMA sont nominés
repris le chemin des entraînements hier en fin dans le Top dix des meilleurs joueurs africains basés qu’on lui propose avant de trancher définitivement. Pour rappel,
d’après-midi. en Afrique. Il s’agit du latéral droit Rabie Meftah et Madoui a été également contacté, il y a quelques semaines, par des
En attendant, le staff technique de l’USMA a main- le jeune milieu de terrain Zinedine Ferhat ; l’autre Al- dirigeants de la Fédération libyenne de football, qui lui ont proposé
tenu le déroulement des entraînements de façon ré- gérien du club tunisien de l’Étoile du Sahel, Baghdad de prendre en main la barre technique des équipes nationales A et A’
gulière d’une séance par jour à Bologhine, sans pour Bounedjah, figure aussi sur la liste. de Libye.
autant organiser un stage bloqué pour préparer la fi- AHMED IFTICEN F. R.
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
14 Santé
ATTEINTES CORNÉENNES
OPHTALMOLOGIE  CHEZ L’ENFANT

Des progrès et des dispositifs Pour un bon usage


de la mitomycine
n Lors de son intervention sur les

médicaux à revoir
pathologies cornéennes de l’enfant
et la mitomycine, le professeur
Beatrice Cochener a indiqué que la
mitomycine “n’est pas une solution
magique pour éliminer toutes les
cicatrices cornéennes”, soulignant
L’ophtalmologie connaît des progrès spectaculaires. Aujourd’hui, des implants oculaires supprime- qu’il faut “faire attention à
ront la presbytie, des greffes de cellules empêcheront l’œil de vieillir, et des rétines artificielles l’utilisation de ce médicament et
prendre en compte la balance
donneront la chance aux aveugles de voir ! bénéfice-risque”. De son côté, la
eux facteurs clés doi- uni des centaines d’ophtalmologistes jour leurs connaissances médicales. pays. Pr Brahim Chachoua, à travers communication de Dr Sihem

D
vent être au rendez- spécialisés. Le congrès a été enrichi Cette chirurgie permet de corriger les une étude d’évaluation des coûts de Lazreg a porté sur les blépharites
qui sont “des infections de la
vous pour que le pa- par des ateliers interactifs de forma- défauts de vision des patients at- ce type de chirurgie, a expliqué que paupière, dont la particularité
tient algérien béné- tions et de perfectionnement aux teints de myopie, d’hypermétropie, dans certains cabinets l’opération réside dans la difficulté à les
ficie au maximum nouvelles techniques d'exploration et d’astigmatisme, de presbytie et de ca- d’une cataracte coûte la moitié de son diagnostiquer. C’est pour cela qu’il
de ces progrès : avoir d'intervention concernant certaines taracte. Il est à noter que de nom- prix réel, à savoir 30 000 DA au lieu faut former et informer au
des ophtalmologistes bien formés et affections ciblées. Le segment chi- breux congressistes ont déploré l’ab- de 60 000 DA. L’importation et l’uti- maximum les spécialités pour en
des dispositifs médicaux de qualité ir- rurgical qui englobe la chirurgie de sence de simulateur de formation lisation de dispositifs de mauvaise améliorer le diagnostic et réduire le
réprochable. Lors du 9e congrès de la cataracte, la chirurgie de la pres- dans nos CHU, investissement pour- qualité, non homologués, expliquent nombre de cas d’atteinte cornéenne
l’association des ophtalmologistes bytie et la chirurgie réfractive a été tant dérisoire au vu des gains consi- en grande partie ces tarifs low-cost, avancée”. En effet, Dr Lazreg a
privés algériens, qui s’est déroulé les largement abordé avec la mise en évi- dérables que cela pourrait apporter en c’est pour cela qu’il en appelle les au- précisé que l’atteinte de la cornée
de l’enfant est très rapide et peut
30 et 31 octobre à l’hôtel Sheraton, de dence et la vulgarisation de plu- termes de temps et de qualité d’ap- torités à la mise en place de méca-
engendrer de graves complications
nombreuses communications sur les sieurs techniques, tels le lasik, le prentissage de nombreux gestes chi- nismes de contrôle stricts, car l’usa- qui auront un impact direct sur
thématiques de la surface oculaire, cross linking et les implants myo- rurgicaux. Il a également été signalé ge de ces dispositifs médicaux bas de l’avenir visuel de l’enfant. Dr
des pathologies orbito-palpébrale et piques. À cet effet, une conférence- que la pose d’un implant et de vis- gamme peuvent entraîner des com- Lazreg est catégorique : “Quand la
du kératocône ont été présentées débat sur la cataracte et la chirurgie queux de qualité, pour une chirurgie plications sur l’œil non négligeables cornée est atteinte on ne peut plus
par des orateurs algériens et des ex- réfractive avait pour objectif de for- de la cataracte sans risque, n’est pas et peuvent même être dramatiques. la rattraper.”
perts étrangers. Cet événement a ré- mer les ophtalmologistes et mettre à garantie de nos jours dans notre MANEL AMOKRANE M. A.

Cancer du Sein en Algérie : Les mots-clés


Mortalité : Première cause chez les femmes Il n'est pas un moyen d’éradication du cancer, avec ou sans écoulement mamelonnaire tumeur).
de plus de 40 ans. mais son importance est d'avoir un diagnostic sanguinolent. A ce titre il faut inclure dans RCP : La réunion de concertation
La fréquence du cancer du sein représente 40% au stade infra-clinique (sans symptômes) et de l'examen clinique médical de chaque patiente, pluridisciplinaire, est un instrument essentiel
de l’ensemble permettre une guérison avec un traitement le l'examen systématique des seins, pour gagner et incontournable en cancérologie.
Par le : Pr BOUZID, des cancers de la moins agressif possible. en précocité à des stades utiles.
CHEF DE SERVICE femme avec 11 Mobilisation : Il faut conjuguer les efforts de
À quel moment faire le dépistage ? : Il est Traitement individualisé : Les traitements tous (médecins, autorités sanitaires et société
ONCOLOGIE AU CPMC 000 nouveaux recommandé à partir de l'âge de 40 ans — du cancer du sein sont spécifiques à chaque civile) pour parvenir à sensibiliser au mieux la
cas enregistrés tous les ans. 10% des nouveaux compte-tenu de l'âge moyen au diagnostic 45 patiente car chaque cas est unique. Par population par la force médiatique en
cas de cancer du sein dans le pays, soit 1100 ans — et devrait être répété tous les trois ans conséquent, le médecin est amené à proposer organisant des campagnes de sensibilisation
personnes, concernent les femmes porteuses jusqu'à 75 ans. en consultation pluridisciplinaire, un et de dépistage, afin d’inciter les femmes à se
des gènes de prédisposition BRCA 1 & Le diagnostic précoce : s'adresse à des traitement différent à chaque patiente, en faire dépister et détecter un éventuel cancer
BRCA 2. femmes symptomatiques ayant un nodule fonction des critères tumoraux (la taille, les aussi précocement que possible, afin de
Le dépistage : s'adresse à des femmes saines. dans le sein où un ganglion dans l'aisselle caractéristiques et la localisation de la faciliter le traitement.
Publicité

ANEP N°350 760 Liberté du 03/11/2015


LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
Culture 15
AVEC SON NOUVEAU ROMAN “HIZIYA” … SILA
EN BREF…

Maïssa Bey récidive ! Romans pour


enfants : “Fifi
Brindacier” fait la
La thématique qu'explorent de plus en plus nos auteures a trait, ô scandale, à l'expression
du désir féminin, un tabou s’il en est. fête au Sila
n Fifi Brindacier est
le  personnage principal d'une
ans ces pages crues écrivent dans un contexte où les

D
série de romans pour enfants,
livrées au “voyeuris- conventions sociales noient trop sou- écrits à partir de 1945 par
me” du lecteur qui vent le “je” dans le “nous”. Mais cet- l'auteure suédoise Astrid
ne peut que se dé- te gageure n'en est pas moins une res- Lindgren laquelle, pour changer
lecter, lui, de cette ponsabilité qu'elle se doit de partager les idées de sa fille
transgression de jeux avec l'homme, son compagnon de Karin souffrante
interdits d'une société sclérosante toujours. C'est surtout une question d'une inflammation
autant pour les hommes que pour les de dignité de la personne humaine et pulmonaire, avait créé Pippi
Långstrump en suédois, soit
femmes, il y a comme une révolution d'une complémentarité entre deux in-
Pippi longues chaussettes
tranquille qui se décline doucement telligences. Un intervenant français devenue dans la version
non seulement à travers les pages des a fait, lui, le parallèle avec le combat française, Fifi Brindacier. Ce
livres, mais aussi sur les murs Face- admirable de Simone Veil qui a eu à personnage, qui a marqué
book. Le dernier roman de l'écrivai- affronter en France, rappelle-t-il, des plusieurs générations de
ne algérienne Maïssa Bey, Hiziya, en ténors de la politique française à bambins, célèbre cette
course pour la deuxième sélection du l’image de François Mitterrand, année son 70e anniversaire. Une
prix Femina est dans cette veine. La Jacques Chirac ou encore Georges occasion pour l’ambassade du
présentation de son ouvrage, hier, à Marchais. “Il suffit de se battre”, a-t- Royaume de Suède à Alger de
la salle des conférences de la Safex il conclu. Quoi qu'il en soit, Maïssa marquer sa participation à
la vingtième édition du Sila,
(dans le cadre du 20e Sila), a confir- Bey a encore osé et se bat toujours !
avec l’organisation au stand de
mé, si besoin est, l’engagement de cet- Elle vient même de récidiver. Sur ce l’Union Européenne d’un
te romancière, essayiste, poétesse et registre, on peut citer également Ah- atelier de lecture et des activités
dramaturge qui semble rester réso- lem Mosteghanemi et son sulfureux pour enfants (jeux, puzzle
lument fidèle à son œuvre. Emprun- Aâber Es-sarir qui a fait date. De tou- géant, déguisement, coloriage),
tant au poète Mohamed Bengui- te manière, tous les éditeurs algériens et ce avec la participation de la
toun, le nom de Hiziya, Maïssa Bey D. R. l'avouent au Sila : non seulement la conteuse Assia Lafi sous le
a voulu surtout saisir, à en croire la littérature féminine se porte bien, thème de “Fifi fait la fête”. Les
modératrice Nadjet Khadda, ce “pré- pour Maïssa Bey, de “non-dits” que le re anecdotiques”. De ce point de vue, mais mieux encore, celle-ci s'expor- prochaines séances auront lieu
lecteur a la charge de discerner. Pour Hiziya est assurément une femme aujourd'hui et samedi prochain
texte” afin d’aborder certains ta- te plutôt bien. Tout le monde (re)de-
de 14h à 15h30.
bous comme les “interdits sexuels”. sa part, Nadjet Khadda, auteure et cri- moderne qui mérite notre soutien. mande aujourd'hui de cette sponta- M-C.L.
Cultivant le mystère autour de son ro- tique littéraire, trouve judicieux de re- “Merci mesdames de nous libérer !”, néité et de cette expression sans dé-
man qu’elle laisse au lecteur de dé- courir ainsi à “l’imaginaire collectif” a clamé, à ce sujet, un jeune dans la tour. Signe de bonne santé de cette lit-
couvrir, l’auteure reconnaît toutefois afin d’établir une relation avec la salle. Un peu comme dans la sexua- térature féminine qui a le vent en Engouement pour
qu’il y a effectivement une “confron- “contemporanéité”. On est bien, cela lité féminine, la textualité féminine poupe dans notre pays : la femme al- “le livre utile” : les
tation” entre la légende de cette fem- dit, dans la fiction. Pour la veuve du semble, sur ce registre, avoir besoin, gérienne vient de réussir une formi- étudiants en force
me du XIXe siècle et la réalité de l’Al- célèbre plasticien Mohamed Khadda, elle aussi, de beaucoup de temps dable percée dans le milieu éditorial, n Pour ceux qui ont un doute, le
gérienne d’aujourd’hui. “Hiziya était “tous les mythes amoureux, à l’ima- pour s’épanouir pleinement. Bien longtemps réfractaire à la gent fémi- Sila est assurément un
une femme libre qui vivait en liberté, ge de Roméo et Juliette, sont, la plu- sûr, les “bien-pensants” trouveront nine. événement qui aura, d’une
les pieds nus dans le sable.” Il s’agit, part du temps, des cas marginaux, voi- toujours à redire sur ces femmes qui MOHAMED-CHÉRIF LACHICHI manière ou d’une autre, des
retombées positives sur le
développement national.
EXPOSITION DE PHOTOS “LA VOIE DE L’UNITÉ ALLEMANDE”
Programme ventes-dédicaces À CONSTANTINE
Combien d’étudiants seront-ils,
ainsi, à potasser ces milliers de

de Casbah Éditions livres, universitaires,

n Aujourd’hui à partir de 15h :


w Corinne Chevallier signera Le prisonnier de
25 anniversaire de la réunification
e techniques et scientifiques à
l’issue du Sila ? L’engouement
est, en tous cas, perceptible,
Barberousse.
w Amèle El-Mahdi signera Les belles histoires de grand- de l’Allemagne manifeste. Et si l'on ne peut
mesurer, pour l'heure, cet
mère. impact, on peut d'ores et déjà
es amateurs d’art en particulier les amou- avec la célébration du 61e anniversaire du dé-
n Mercredi 4 novembre à partir de 15h :
w Fatiha Nesrine signera La prière de Shehrazede.
w Farid Benyoucef signera Le sanglot du chardonneret.
w Djoher Ahmis signera Mimouni, l’écrivain, témoin et
L reux de la photo étaient, avant-hier, au ren-
dez-vous, à la salle Ahmed-Bey pour ras-
sembler 28 pièces d’un puzzle illustrant la ré-
clenchement de la guerre de libération algérienne
et le 25e anniversaire de la réunification alle-
mande “pour faire apparaître les points communs
prendre le pouls de cette
vingtième édition du Sila en
suivant particulièrement le
jeune public. On pourra alors
conscience-collection empreinte. unification de l’Allemagne, réalisé par des col- entre les deux pays, l’Algérie et l’Allemagne, qui remarquer que des milliers de
n Jeudi 5 novembre à partir de 15h : légiens de trois écoles de l’initiative Pasch (éco- voulaient coûte que coûte préserver leur unité na- visiteurs, garçons ou filles, se
w Leïla Hamoutène signera Le châle de Zeïneb. le partenaire de l’avenir) d’Alger, de Constan- tionale”, a déclaré M. Uwe Baumgartner, premier concentrent essentiellement
w Nadjib Stambouli signera Ma piste aux étoiles”. tine et d’Ouargla. Cette action faisait partie du secrétaire et attaché culturel de l’ambassade d’Al- dans les stands où sont exposés
w Dalila Boumghar signera Flocon et le coq mitaine, les programme d’une exposition de photos intitu- lemagne en Algérie. En effet, l’exposition qu’abri- les livres techniques et
aventures de Flocon, La revanche de Flocon, les scientifiques, les livres
lée “la voie de l’unité allemande”, organisée dans te la galerie de la salle Ahmed-Bey depuis samedi
aventures de Flocon, Kipic a une nouvelle amie, les parascolaires et universitaires,
le cadre de la manifestation “Constantine, capitale dernier, et ce, jusqu’au 13 novembre en cours, les dictionnaires, les livres sur
aventures de Kipic et Kipic et l’étang aux grenouilles, de la culture arabe 2015”. Le ministère fédéral illustre plusieurs thèmes liés à un quart de
les aventures de Kipic. les mathématiques, la
allemand des Affaires étrangères, en collabora- siècle qui a suivi la réunification des deux Alle- physique, la chimie,
n Vendredi 6 novembre à partir de 15h :
w Saïda Benchikh-Boulenouar signera L’Algérie par ses
tion avec la fondation pour la recherche sur la magnes, à savoir l’Allemagne après la Seconde l’électronique, l’informatique et
archives. dictature SED (parti communiste au pouvoir Guerre mondiale et l’Allemagne en Europe et la l’apprentissage des
w Anouar Benmalek signera Les enfants de Shéol. sous la République démocratique allemande) et révolution pacifique contre la dictature du langues.  Enfin, il n’y a pas que
l’Office national de la culture et de l’information SED. la cuisine…
w Nora Sari signera Un concert à Cherchell.
M-C.L.
(ONCI), ont organisé cette exposition coïncidant SOUHEILA BETINA

“LES RAISINS AMERS” D’ALI KADER

Voyage d’un pied-noir à la redécouverte de son pays natal


ertes, se disait Alain, ce pays n’est plus d’Alain qui entreprend de revisiter le pays na- tent-on de le dissuader, en vain !  “Merci pour ciétés musulmane et européenne se côtoyaient

“C le mien, j’ai une autre nationalité,


mais devrais-je oublier mon village,
le lieu où je suis né ? Devrais-je gommer mon
tal où il a grandi, aimé et savouré des moments
les plus intenses. Septuagénaire, ce PDG d’en-
treprise revient sur ses pas plus d’un demi-
tes conseils, je prends le risque de m’y rendre.
L’Algérien de ce XXIe siècle n’est pas celui des an-
nées soixante à quatre-vingt. Les gens ont
sans vraiment se voir… Un roman sur fond de
guerre et surtout énormément de nostalgie
pour ceux qui avaient quitté l’Algérie en 1962,
passé ? Je porte toujours Tassin à Sidi-Bel-Ab- siècle après son départ dans des conditions changé. Il y a beaucoup de jeunes qui ne estime Ali Kader, cet auteur qui a déjà à son
bès comme lieu de naissance. Cela, plus jamais douloureuses. connaissent rien de notre histoire, encore moins actif plusieurs romans dont Le vieux fusil en
personne, ni aucun gouvernement ne pourront “Mais, mon cher Alain, tu es devenu fou. Que de nos déboires. J’irais là-bas quoi qu’il m’en coû- 2010, La déchirure en 2011, Les dents de la ter-
le modifier !” C’est sur ce questionnement pro- vas-tu faire dans un pays comme celui-là  ? te. Même si je dois y laisser ma peau. De ce côté, re en 2012, et Feriel en 2013. Ali Kader est un
fond qui taraude encore les esprits de plusieurs Même avec ton visa, ils ne te laisseront pas pas- au moins, je suis rassuré, je mourrais ‘chez moi’”, écrivain originaire de Mâatkas, dans la wilaya
générations de natif d’Algérie contraints, pour ser la frontière. Ils te refouleront dès que tu met- répondit-il. de Tizi Ouzou.
une raison ou une autre, de vivre l’exil et la dé- tras tes pieds là-bas. Tu oublies que tu as un pas- Le voyage entrepris, à chaque étape dans son Ingénieur en agronomie et dont les fonctions
chirure intérieure comme une sentence à sé chargé. On ne nous a jamais pardonné. Non, ancien pays, il se remémore les souvenirs de le conduisirent dans plusieurs wilaya du pays
perpétuité, qu’Ali Kader a articulé son dernier d’ailleurs ils ne nous pardonneront jamais ! Ils son enfance. Une enfance heureuse passée à où il s’attelait à découvrir et surtout com-
roman Les raisins amers publié aux éditions sont rancuniers et revanchards à souhait. Pire Tassin où il est né. Là où une rencontre avec prendre les facettes les plus invisibles de la so-
Edilivre à Paris. Sur un ton tragique et char- que cela, ce sont des gens qui ont la phobie du une jeune fille arabe, Nadia, venue du sud, aura ciété algérienne.
gé d’émotion, Ali Kader nous raconte l’histoire Français, surtout un colon, un pied-noir”, ten- raison des barrières de l’époque où les deux so- SAMIR LESLOUS
LIBERTE
16 Publicité
Mardi 3 novembre 2015

ANEP N°209 168 Liberté du 03/11/2015

Direction de la distribution Blida Direction de la distribution Blida Direction de la distribution Blida Direction de la distribution Blida
Division exploitation électricité Division Technique électricité Division Technique électricité Division Technique électricité

Pour améliorer sa qualité de service et consolider Pour améliorer sa qualité de service et conso-
Pour améliorer sa qualité de service et Pour améliorer sa qualité de service et
son réseau, la Direction de la distribution de Blida lider son réseau, la Direction de la distribu-
consolider son réseau, la Direction de la consolider son réseau, la Direction de la tion de Blida entreprend des travaux d’entre-
entreprend des travaux d’entretien qui nécessite-
distribution de Blida entreprend des tra- distribution de Blida entreprend des tra- tien qui nécessiteront l’interruption de four-
ront l’interruption de fourniture d’électricité les
journées ci-après entre 09h00 et 16h00, au niveau vaux d’entretien qui nécessiteront l’inter- vaux d’entretien qui nécessiteront l’inter- niture d’électricité la journée du 03/11/2015
de la commune de Meftah, localités, unités ruption de fourniture d’électricité la jour- ruption de fourniture d’électricité la jour- entre 09h00 et 16h00, au niveau de la com-
concernées : née du 04/11/2015 entre 09h00 et 16h00, née du 04/11/2015 entre 09h00 et 16h00, mune de BENKHELLIL, localités, concer-
w Le 03/11/2015 - OULED SAID - M’HADA - au niveau de la commune de L’ARBAA, au niveau de la commune de SOUMAA, nées :
SERBAO - ADE OULED EL HANNACHE localités, concernées : localités, concernées :
- SIPOREX - RAHIM ET DOUMI. w BENHAMDANI - DOMAINE FAIDI -
w Le 04/11/2015 - SAF SAF - BENCHABANE -
w BOUAMROUS - HALOUIA
AIN AICHA - DOMAINE CHERCHALI -
SOUAKRIA - 125 CHALETS. w TABARANTE - MEDJADJI - UNITE MOUSSAOUI DOMAINE ZIDANE
Pour plus d’informations, contactez la Pour plus d’informations, contactez la Pour plus d’informations, contactez la
Pour plus d’informations, contactez la Direction Direction de la distribution de Blida sur le Direction de la distribution de Blida sur le Direction de la distribution de Blida sur le
de la distribution de Blida sur le numéro suivant : numéro suivant : numéro suivant : numéro suivant :
025 20 75 61
025 20 75 61 025 20 75 61 025 20 75 61
La Direction de la distribution de Blida
La Direction de la distribution de Blida La Direction de la distribution de Blida La Direction de la distribution de Blida
s’excuse pour les désagréments causés.
s’excuse pour les désagréments causés. s’excuse pour les désagréments causés. s’excuse pour les désagréments causés.

ANEP N°350 905 Liberté du 03/11/2015 ANEP N°350 920 Liberté du 03/11/2015 ANEP N°351 534 Liberté du 03/11/2015 ANEP N°351 536 Liberté du 03/11/2015

ANEP N°351 620 Liberté du 03/11/2015

ENTREPRISE DE PRESSE
recrute
UN CHEF DE DÉPARTEMENT RH
ET MOYENS GÉNÉRAUX
Profil recherché :
• Niveau d’études supérieures, spécialité management RH
• Expérience dans le domaine
• Maîtrise de la législation du travail
• Maîtrise de la gestion des moyens généraux
• Spécialiste dans la gestion des salaires
• Utiliser et maîtriser la terminologie spécifique à la GRH
• Maîtrise de l’outil informatique et des logiciels de gestion
• Maîtrise des techniques de communication
• Demeurant dans la wilaya d’Alger.
Avantages du poste :
• Environnement de travail agréable Envoyer CV au 021 31 09 09
• Possibilité d’évolution et de développement Email :
• Salaire motivant
G
departementRH@hotmail.com
ANEP N°209 225 Liberté du 03/11/2015
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
L’internationale 17

DEVANT L’IMPASSE DU DIALOGUE INTERLIBYEN ET LA MENACE TERRORISTE DE L’ÉTAT ISLAMIQUE

L’Algérie tient à la solution


politique en Libye
L’attitude menaçante de l’ONU a provoqué un tollé chez les parties libyennes qui refusent de signer
un accord imposé.
Algérie a rappelé, la gravité des défis sécuritaires qui se

L’
une nouvelle fois, posent à la Libye, notamment ceux
hier, son attache- liés au terrorisme et à la criminalité,
ment à la résolu- il est impératif de parvenir à un
tion de la crise li- consensus entre les partenaires libyens
byenne par la voie à même de préserver la Libye du
diplomatique et le dialogue politique, chaos”, a averti Abdelkader Messa-
face à la persistance des rumeurs sur hel. Son homologue italien, Paolo
un éventuel recours à la force armée, Gentilloni, a tenté, ainsi, de re-
en cas d’échec de Bernardino Leon mettre les pendules à l’heure en ex-
de faire aboutir le processus de dia- pliquant que la formation d’un gou-
logue onusien. “Nous avons souligné vernement d’union nationale est
lors de nos concertations précédentes une “décision souveraine relevant
l'urgence d'un règlement politique exclusivement des Libyens”. Hier
mettant fin à la crise libyenne et à soir, Federica Mogherini, la chef
même de préserver la sécurité et la de la diplomatie de l’Union euro-
souveraineté de ce pays”, a rappelé, péenne, s’est entretenue avec le mi-
hier, le ministre des Affaires magh- nistre égyptien des Affaires étran-
rébines, de l’Union africaine et de la gères au Caire, au sujet de la crise li-
Ligue des États arabes, Abdelkader byenne. La multiplication de ces
Messahel, à l’issue d’une réunion rencontres diplomatiques a pour
avec ses homologues italien et égyp- objectif d’amener les Libyens à dé-
tien, Paolo Gentilloni et Sameh passer certaines rivalités person-
Choukry. Tout en appelant les Li- nelles et à oublier momentanément
byens à “placer l'intérêt du peuple li- leurs calculs politiques partisans.
byen au-dessus de toute considéra- Une mission qui n’est pas sans diffi-
tion”, Abdelkader Messahel a estimé cultés, en raison des grands intérêts
que “le projet (d’accord de l’ONU, en jeu dans ce pays voisin, riche en

APS
ndlr) est suffisamment consensuel ressources naturelles.
pour une initiative susceptible de Abdelkader Messahel, en réunion avec ses homologues italien et égyptien.
LYÈS MENACER
gérer la transition en Libye”, a rap-
porté l’APS, à l’issue de la rencontre nement d’union nationale. Mais les byens, Bernardino Leon veut jouer communauté internationale. Le dan- CRASH DE L’AVION DE LIGNE RUSSE
qui s’est tenue au siège du ministè- deux principaux acteurs de la crise au “tuteur”, ce qui est “inadmis- ger de scission du pays et l’expansion DANS LE SINAÏ EN ÉGYPTE
re des Affaires étrangères à Alger. libyenne, le Parlement de Tripoli sible”, ont-ils dénoncé, menaçant de de l’organisation terroriste auto-
Entamées en janvier à Genève, les (non reconnu) et le Parlement exi- se retirer du processus de dialogue. proclamée État islamique (EI/Dae- Moscou affirme
discussions de paix parrainées par lé à Tobrouk (reconnu par la com-
munauté internationale), ont fini par
Mais les Libyens savent pertinem-
ment qu’ils ne peuvent pas s’offrir le
ch) ne laissent aucune marge de
manœuvre aux deux gouvernements
n’exclure aucune
l’ONU ont abouti fin octobre à l’éla-
boration d’un projet d’accord à rejeter l’accord, dénonçant la dé- luxe d’interrompre le dialogue po- libyens parallèles pour aboutir à piste
Skhirat (Maroc), prévoyant, entre marche de l’envoyé spécial de l’ONU litique pour de multiples raisons, au- une solution consensuelle. “Au- n Entre une défaillance
autres, la formation d’un gouver- en Libye et son attitude. Pour les Li- delà de la pression exercée par la jourd'hui, et au vu de l'ampleur et de technique et acte terroriste, la
Russie a affirmé hier qu’elle
n’excluait aucune hypothèse, tant
IL PEUT DÉSORMAIS RENFORCER SES PRÉROGATIVES DE PRÉSIDENT l’enquête en cours n’a encore rien
révélé sur le crash, samedi matin,

Turquie : coudées franches pour Erdogan de l’Airbus 321 dans le Sinaï, en


Égypte. “À présent, on ne peut
exclure aucune version, car
l'enquête ne fait que commencer.
’inattendue victoire du Parti pour la justi- tous les pouvoirs entre ses mains. Patient, Erdo- rité absolue de 316 des 550 sièges du Parlement,

L ce et le développement (AKP) aux législa-


tives turques anticipées de dimanche remet
sur selle Recep Tayyip Erdogan, lequel, à la faveur
gan a laissé passer l’orage, car durant les deux der-
nières années, il était devenu le personnage le plus
critiqué de Turquie, et dénoncé pour sa dérive au-
selon les résultats définitifs rendus publics dans
la nuit de dimanche à hier par les chaînes d'in-
formation locales. Symboliquement, Recep Tayyip
Quelle hypothèse sera considérée
comme la principale à mesure
qu'avancera l'investigation, nous
ne pouvons pas le dire pour
de cette majorité retrouvée au Parlement, peut tocratique et islamiste. L’assaut spectaculaire Erdogan a célébré son succès hier matin par une l'instant”, a déclaré, hier, Dimitri
mettre en branle ses réformes. lancé cette semaine par la police sur deux chaînes prière à la mosquée d’Eyup, comme le faisaient Peskov, le porte-parole du
Celles-ci visent essentiellement à renforcer ses pré- de télévision proches de l’opposition n’a fait les nouveaux sultans de l'Empire ottoman. Mais président russe, repris par Ria
Novosti. “De toute façon, gloser
rogatives de président, qu’il jugeait insuffisantes que renforcer l’inquiétude de ceux qui, comme le l’opposition turque ne cache pas son inquiétude
sur des versions préliminaires, des
jusque-là. Ainsi, Erdogan, 61 ans, a pris une re- chef de l'opposition Kemal Kiliçdaroglu, l’accu- de ce retour en force d’Erdogan. “C’est la victoi- opinions, des déclarations basées
vanche éclatante après le retentissant revers du sent de vouloir “rétablir le sultanat”. Son penchant re de la peur”, a titré hier le quotidien Cumhuriyet, sur rien — c'est totalement
7 juin dernier, qui avait vu son parti perdre le pour le luxe, matérialisé par le gigantesque et ex- fer de lance de la critique du régime turc. “Per- incorrect. Nous devons attendre
contrôle total qu'il exerçait depuis 13 ans sur le travagant palais de 500 millions d’euros, dans le- sonne ne doit se considérer au-dessus des lois”, a au moins les premiers résultats de
Parlement. Désormais, il peut relancer son pro- quel il a emménagé il y a un an, est devenu le sym- mis en garde dès dimanche soir le chef du parti l'enquête”, a-t-il ajouté, en
jet de “super présidence”, mis temporairement au bole de sa “folie des grandeurs”. Il n’en demeure républicain du peuple (CHP, social-démocrate), référence à la revendication de
placard. Hier, il se préparait à former un gou- pas moins qu’il a réussi à démentir tous les pro- Kemal Kiliçdaroglu, appelant le pouvoir à “res- l’organisation terroriste
vernement après la victoire écrasante de l’AKP, nostics, et son parti l’AKP s’est largement impo- pecter la suprématie du droit”. autoproclamée État islamique
(Daech) de sa responsabilité dans
avant d’entamer les réformes à même de mettre sé en raflant 49,4% des suffrages, soit une majo- MERZAK TIGRINE
le crash de l’appareil A321. Les
États-Unis ont, quant à eux,
apporté un autre son de cloche en
À L’OCCASION DU CINQUANTENAIRE DE LA DISPARITION DE BEN BARKA affirmant, via le chef du

Le surprenant hommage de Mohammed VI


renseignement James Clapper,
qu’il n’y avait “pas de signe pour
l’instant qu’un acte terroriste état
à l’origine du crash”. James
a commémoration du cin- Et un peuple sans histoire est un royale” est “entré dans l’histoire, sa- chie, hier comme aujourd’hui, est at-

L
Clapper a estimé également
quantenaire de la disparition peuple sans identité, qui n’a pas chant qu’il n’y a pas une mauvaise tachée à la symbiose qui unit les “improbable” la responsabilité de
de l’ancien leader socialiste et d’avenir. Aussi, il faut tirer les en- histoire ou une bonne histoire. Il n’y composantes de la nation, à condi- Daech dans cette tragédie. Hier
opposant au roi Hassan II, Mehdi seignements de l’affaire Ben Barka a que l’histoire en tant que telle, tion que soient respectées les matin, la compagnie aérienne
Ben Barka, a été marquée par l’in- et s’en servir dans l’intérêt de la na- c’est-à-dire la mémoire de tout un constantes et les valeurs sacrées Metrojet a affirmé que son
appareil était “en excellent état
attendu hommage du roi du Maroc, tion, pour nous aider à construire et peuple”. pour la défense desquelles de nom-
technique”, tout en excluant
lu par l’ancien Premier ministre Ab- non à détruire”, a souligné Mo- Mieux, le souverain alaouite ira breux Marocains libres, dont Meh- également une erreur humaine,
derrahmane El-Youssoufi. “Les pays hammed VI. Il a aussi souligné jusqu’à insinuer que l’opposant à di Ben Barka, se sont sacrifiés.” ont repris les agences de presse.
se construisent sur le socle de leur que Mehdi Ben Barka, cet “homme son père s’était sacrifié pour le M. T. L. M./AGENCES
histoire, avec son actif et son passif. de paix” et “proche de la famille royaume en ajoutant : “La monar-
Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE
18 Publicité
LIBERTE PUB
OUM EL-BOUAGHI PETITES LIBERTE PUB
SETIF
Cité 1000-Logements
(NASR)
Tél./Fax : (032) 55 78 99
ANNONCES
Pour toute publicité, adressez-vous à Liberté Pub : Lotissement Ezzitoune n°15 - Oued Romane,
El Achour, Alger - Tél. : 021 30 78 97 - Fax : 021 30 78 99 - servicepubliberte@yahoo.fr
9, rue Colonel Amirouche
Tél./Fax : (036) 82 14 14

OFFRES gement gratuit et orientation à


l’emploi, comptabilité (SCF),
commercial, recouvrement,
prospection et logistique dans
—————————————
Retraité ex. secrétaire admi-
Tél. : 0554 99.22.97
—————————————
sources humaines et moyens
GRX.
D’EMPLOI GRH, HSE, déclarant et com- le domaine de l’automobile et nistratif principal en particu- JF 35 ans cherche emploi Tél. : 0663 56 12 51
————————————— missionnaire en douane… téléphonie, maîtrise l’outil lier dans la santé plus de 35 montage, PAO, 15 ans d’exp. —————————————
Société de climatisation sise à Soyez les bienvenus. informatique, les langues : ans d’expérience prof. désire Tél. : 0774 12.73.31 H marié, trésorerie, factura-
Alger recrute 2 TS froid cli- Tél. : 0674 41.50.89 - arabe, français et anglais, poste en rapport. ————————————— tion et déclarations fiscale et
matisation, 2 TS électroméca- 0555 10.09.92 - 0698 82.87.29 cherche emploi dans le Tél. : 0779 59 67 77 JH âge 28 ans cherche emploi parafiscale 20 ans d’exp. dans
nique, 4 chauffagistes, 4 plom- Tél-fax : 021 68.97.95 -Acom domaine, Alger et environs. ————————————— comme chauffeur 8 ans d’exp. le domaine cherche emploi.
biers, 2 frigoristes. ————————————— Tél. : 0550 70 91 91 Ingénieur en génie civil gran- résidant à Dély Ibrahim. Tél : 0560 01 42 12
Envoyer CV fax : 021 54.03.43 Prof donne cours de mathé- Email : de exp. prof. dans le domaine Tél. : 0554 98.27.89 - 0551 —————————————
email : matiques programme national elhadi.zennadi@gmail.com plus de 20 ans désire poste 16.39.02 JF mariée licenciée en
recrut_clim@yahoo.fr et français, tous les niveaux. ————————————— stable et en rapport, étudie ————————————— sciences juridiques et admi-
Tél. : 0557 33.87.66 - ALP Tél. : 0559 48 21 27 - ALP H 48 ans magasinier, facturier, toute proposition. H ancien comptable en cours nistratives exp. 2 ans dans les
————————————— vendeur de pièces auto plus de Tél. : 0665 53 06 89 de retraite, de Rouiba, maîtri- ressources humaines habitant
Entreprise de construction à 15 ans d’exp. dans le domaine ————————————— se normes IFRS/NSCF bilan El Achour, cherche emploi
Chéraga cherche un architecte DIVERSES cherche emploi. Responsable achats interna- G50 stocks facturation paie dans les environs, sérieuse et
ou un ingénieur en génie civil Tél. : 0558 13 40 54 tionaux importations transit RH fiscalité audit interne responsable.
avec expérience. OCCASIONS
————————————— ————————————— 11 ans d’expérience niveau cherche emploi axe Rouiba, Tél:0674 63.39.97
Tél. : 021 34.23.29 - ALP Cadre administratif retraité master âge 35 ans. Tél. : 0777 DEB, BEK, disponible de —————————————
————————————— Vends poste transo électrique
Maçonner 400 kWA/30V avec maîtrisant l’outil informa- 93.78.77 libre de suite. suite. Tél. : 0797 979 935 HS comptable long. exp. G50
Imprimerie 2M investisse- tique, bilingue, cherche ————————————— ————————————— paie stocks fiscalité audit bilan
ment à Beni Mered (Blida) équipement complet marque
Schneider + 2 refroidisseurs emploi. Tél. : 0556 89 30 28 JF licence en gestion exp. F 28 ans licenciée en sciences cherche emploi axe Réghaïa,
recrute : conducteur offset + ————————————— 5 ans cherche emploi comme économiques option : mon- Rouiba, DEB, accepte même à
conducteur plieuse colleuse + industriels très bon état + 1
broyeur. Retraité adm. com. secrétariat secrétaire ou autre dans les naie finances et banques avec temps partiel, étude tte propo-
responsable commercial et général, rédaction mémoires, environs de Baba Hassen ou 3 ans d’exp. dans ces domaines sition, libre de suite.
marketing + magasinier + res- Tél. : 0558 44 93 27 - F.1931
————————————— requêtes, correspondances, Draria. Tél. : 0541 89.05.50 différents (administration, Tél. : 0555 96.82.31
ponsable production rapports, synthèses, cherche ————————————— RH, finances) cherche emploi —————————————
(machines impression) + Achat meubles et électromé-
nager d’occasion. emploi. Tél. : 0699 96 48 28 JH 25 ans célibataire licencié hors domaine comptable aux JH sérieux, niv. terminale
commerciaux. Email : ————————————— en archives possède P/C cat. B environs de Hydra. Email : 3e AS, technicien supérieur en
2m.imprimerie@gmail.com Tél. : 021 23.17.48 - 0559
70.09.99 - ABR43426 JH habitant à Alger cherche ayant suivi un stage à l’institut emploi2014.emploi2014@gmail.com audiovisuel option (image),
Tél. : 025 35.92.27 emploi comme garde-malade Pasteur d’Alger cherche ————————————— exp. prof. 2 mois stage pra-
Fax : 025 35.00.52 - F1922
————————————— AVIS DIVERS ou accompagnateur de per-
sonne âgée ou chauffeur.
emploi répondant à mon pro-
fil et étudie ttes propositions.
Etudiante
sciences
licenciée en
commerciales
tique de l’ENTV (vidéo
mobil), réalisation d’un repor-
Entreprise de transformation —————————————
Réparation TV + Plasma à Tél. : 0551 43 77 91 Tél. : 0542 76.20.50 - 0551 cherche emploi dans le tage sur la pêche, bonne maî-
de plastique basée à Tizi ————————————— 26.10.63 domaine et dans les environs trise de l’arabe et du français,
Ouzou cherche 1 ingénieur en domicile 7/7 Lyès Sonacat.
Tél. : 0561 27.11.30 - BR4059 JH 26 ans de Tizi Ouzou, ing. ————————————— d’El Biar. Tél. : 0699 01 21 83 écrit-parle, sens de la respons.
génie-mécanique maîtrisant en GC option CCI dégagé du JF TS en informatique 4 ans ————————————— et de l’organisation, sérieux,
Solidworks et programmes —————————————
Prends travaux de maçonne- service national maîtrise d’exp. cherche emploi au JH 23 ans licencié en droit et prof. esprit du groupe cherche
similaires, 3 techniciens en Etabs, Autocad, cherche niveau des wilayas d’Alger et science politique, 1 an assis- emploi.
électrotechnique et géni- rie béton armé et peinture.
Tél. : 0554 80.84.38 - Comega emploi dans son domaine. Boumerdès, étudie toutes pro- tant huissier cherche emploi Tél. : 0674 538 384
mécanique exp. min exigée Tél. : 0557 68 16 71 positions. Tél. : 0774 19.88.72 environs Alger. —————————————
2 ans. Envoyer CV à :
hydroplast_sarl@yahoo.fr-T.O-BR5521 APPARTEMENTS —————————————
H 59 ans cherche emploi
- 0559 12.15.53 email :
karimaamirak@hotmail.fr
Tél. : 0776 47.42.10
—————————————
HS ancien chef comptable de
Rouiba maîtrise normes
————————————— —————————————
Vends duplex F6 de type haut chauffeur possède voiture ————————————— Cherche un poste comme res- IFRS/NSCF et logiciel de ges-
Hôtel Méditerranée Plage Jetta très bon état. JH 30 ans licencié en sciences ponsable des moyens géné- tion cherche emploi axe
Colonel Abbes Douaouda- standing fini 100% dans 1
nouvelle résidence Les Cyprès Tél. : 0790 74.17.19 économiques option gestion raux ou contrôleur de gestion Réghaïa-DEB accepte à mi-
Marine recrute chef cuisinier, ————————————— entreprise avec 02 ans d’expé- diplôme MBA audit et contrô- temps, étudie ttes proposi-
2 serveurs, réceptionniste. à Chéraga Kaouche côté le
centre El Qods. Electricien diplômé cherche rience gestionnaire de stock, le de gestion. Tél. : 0552 tions libre de suite.
Faxer CV au 024 40.72.56 - activité sur chantier. cherche emploi. Tél. : 0553 19 20.23.30 Tél. : 0798 28 34 04
Tél. : 0770 25.68.04 - ALP
BR4078
————————————— Contacter Ferhat au 0549 61 03 - 0777 01 18 53 ————————————— —————————————
————————————— 88.79.99 ————————————— Architecte 15 ans d’exp. Architecte 15 ans d’exp.
Restaurant à Saïd Hamdine Vends à Boghni-centre F2
semi-fini, possibilité de faire ————————————— JH directeur administratif cherche emploi même partiel cherche emploi même partiel
cherche plongeur du samedi JF cherche emploi dans le finance comptabilité cherche maîtrise 3D suivi, chantier ou maîtrise 3D suivi-chantier ou
au jeudi, résidant à Alger. duplex, avec interphone.
Tél. : 0550 93.82.44 - T.O-BR5519 domaine de la cuisine (plon- emploi. Tél. : 0551 20 57 04 enseignant Autocad 3 DSMax enseignant Autocad 3DS Max
Tél. : 0542 76.74.97 - BR4079 geuse). Tél. : 0791 69.24.86 ————————————— privé accepte toutes proposi- accepte toutes propositions et
COURS LOCATIONS environs d’Alger
—————————————
JF 5 ans d’exp. diplômée en
finances cherche emploi
tions et déplacements.
Tél. : 0553 62 22 82
déplacement.
Tél. : 0553 62 22 82
ET LEÇONS —————————————
Loue usine toutes commodi- JF infirmière cherche emploi comme secrétaire dans les ————————————— —————————————
————————————— dans le domaine de la santé 3 environs de Baba Hassen ou H 56 ans cherche activié JF 32 ans licence compt. et
SBL English School, votre par- tés de 350 m2, 03 lignes tél. +
force motrice 400 kWA/30V + jours dans la semaine Draria. Tél. : 0541 89.05.50 administrateur, coursier chez finance + exp. maîtrise PC
tenaire pour améliorer votre dimanche, lundi mardi. ————————————— famille ou résidence permis Paie DLG logiciel Intilex
anglais, lance nouvelle session puits + F2 installation faite
(eau + air) + caméra de sur- Tél. : 0556 05.58.86 les envi- Retraité topographe ayant cat. B parlant très bien fran- cherche emploi à Alger.
pour adultes et enfants 6 rons d’Alger exp. 36 ans routes VRD çais, sérieux, ponctuel habite Tél. : 0540 24 08 66
novembre : SBL Alger veillance (environs d’Oran).
Tél. : 0558 44 93 27 - F.1931 ————————————— cherche emploi en rapport. Alger-Centre. —————————————
Grande-Poste. JH 36 ans dynamique, 16 ans Tél. : 0540 55 06 19 Tél. : 0553 15 18 56 JH 36 ans dynamique, 16 ans
Tél. : 021.74.20.58 /
0550.86.47.84 TERRAINS d’exp. sérieux, marié deux
enfants, connaît Alger et ses
—————————————
Chauffeur semi-remorque +
—————————————
H 53 ans 17 ans d’exp. en tant
d’exp. sérieux, marié deux
SBL Rouiba coop. Ibn Sina, —————————————
A vendre terrain 400 m2 à environs et tout le territoire portechard cherche emploi. que vendeur en pharmacie
proximité CEM Ibn El Khatib.
Tél. :
0561.38.64.33
0549.39.80.56 / Réghaïa, Heuraoua, Hay El
Ouroud, 85 000 DA/m2 nég.,
national cherche emploi
comme chauffeur.
Tél. : 0561 05 11 28
Tél. :0557 56 38 01
—————————————
JH cherche emploi comme
cherche emploi.
Tél. : 0554 72 70 45
—————————————
3e jour
SBL Boumerdès : coopérative livret foncier disponible. L’Association Intercol’
Tél. : 0670 00.44.26 - BR4075 ————————————— chauffeur dans une société F cherche emploi comme
6 novembre, en face JH licencié en sciences com- privée ou étatique ou person- femme de ménage. informe que la cérémonie
pâtisserie Mezghena.
Tél. : 024.91.47.95 / PROPOSITION merciales option marketing et
en cours de préparation mas-
nel. Tél. : 0770 59 35 30
—————————————
Tél. : 0793 03 51 98
—————————————
du 3e jour suite au décès de
0550.10.14.76 DE COMMERCE MALHA SELMANI
————————————— ter in business administratif JH cherche emploi comme F cherche emploi comme VEUVE ALI HAMRANI
www.sblschool.org - F 1895 spécialisé par Paris Graduat interprète ou traducteur que femme de ménage.
————————————— Cherchons investisseurs et et mère de notre ami
actionnaires pour solidifier School of Management option ce soit avec les sociétés étran- Tél. : 0559 12.62.57
ELTC Language School lance marketing managemen( phase gères ou étatiques. ————————————— Mohamed aura lieu le mardi
nouvelle session français et projet en pleine expansion
dans un domaine très fruc- de soutenance) avec 2 ans Tél. : 0550 58 30 91 JH licence en sciences poli- 03/11/2015 de 9h à 14h au
anglais le 6 novembre pour d’exp. cherche emploi. ————————————— tiques + technicien supérieur
adultes et enfants avec remise tueux. village de Aït Imghour,
Tél. : 0560 99.57.46 - Epcom Tél. : 0666 56 86 77 H 58 ans véhiculé 25 ans en GRH exp. 4 ans, langues :
des prix, cité Bouzegza, ————————————— d’exp. cherche emploi comme anglais, français, arabe daïra de Boghni.
Frantz-Fanon, Réghaïa. A Dieu nous sommes,
Tél. : 0676.11.82.07 / LOCAUX JF 33 ans journaliste 3 ans
d’exp. dans un journal et 3 ans
chauffeur, même en déplace-
ment résid. à Chéraga.
cherche emploi dans le
domaine de la gestion des res- à Lui nous retournons
0549.53.92.93. ————————————— G.
Loue locaux 70 m2, 40 m2 chargée de communication
Facebook : eltc.school. -F 1896 cherche emploi dans les
bureaux, 50 m2, Tizi Ouzou
—————————————
Ecole Le Déclic donne cours
de soutien dans toutes les
centre.
Tél. : 0550 54.64.05 - T.O-BR5524
wilayas Blida et Alger, étudie
toutes propositions.
Tél. : 0780 80.37.34 - email :
Condoléances
La directrice générale du Centre hospitalo-universitaire Mustapha et l’ensemble
matières et tous les niveaux nabilablida09@gmail.com
programme alg. et fra. et du personnel médical, paramédical et administratif, très affectés par le décès de
cours de langues. DEMANDES —————————————
JH 37 ans licence en sciences la mère de Monsieur le Professeur ADDAD BOUZID,
Tél. : 021 23.60.03 - 0771 D’EMPLOI économiques option finance chef du service de gynécologie obstétrique,
79.69.99 - ABR43438 ————————————— et comptabilité 4 ans d’exp. en
————————————— JH, DEUA en management, audit opérationnel dyna- présentent à ce dernier ainsi qu’à toute sa famille leurs sincères condoléances
Vieux-Kouba, Alger, forma- spécialité management com- mique, ponctuel, apte à se et les assurent en cette douloureuse circonstance de leur soutien.
tion-emploi non-stop 7/7 mercial, plusieurs années déplacer cherche emploi dans
d’expérience comme respon- Puisse Allah Tout-Puissant accorder à la défunte Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son Vaste Paradis.
toute l’année, tarifs intéres- l’étatique ou le privé.
sants, horaire au choix, héber- sable commercial, conseiller Tél. : 0549 40 22 25 G.
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
Publicité 19
Pensée Pensée Laboratoire international
AVIS Il est des dates que A notre chère et regret- cherche
nul ne peut effacer, tée mère et grand-mère
il est des êtres que IDIRI FATIMA
nul ne peut oublier, NÉE KEFFOUS (TATA) ACQUISITION
Triste fut ce jour du
Aux buralistes comme le
3 novembre 2014,
DʼUNE USINE
3 novembre 2014,
et lecteurs du journal quand nous a quand tu nous as quittés PHARMACEUTIQUE
à jamais, laissant nos
Liberté. quittés à jamais
cœurs meurtris par la douleur de ta séparation.
possédant
notre cher et regretté époux et père
Pour toute BAKRI MOHAMED
Mais tu resteras à jamais présente dans nos au minimum
cœurs. Ton passage dans la vie est marqué par
réclamation laissant derrière lui un vide que nul ne peut tes bonnes actions envers ta famille et envers deux (02) lignes
combler. En ce douloureux souvenir, sa autrui et tes bonnes paroles resteront à jamais de fabrication
au sujet de la femme et sa fille Besma demandent à tous gravées dans nos mémoires. En ce douloureux
ceux et à toutes celles qui l’ont connu et aimé souvenir, tes enfants et tes petits-enfants invitent de formes sèches.
distribution d’avoir une pieuse pensée à sa mémoire tous ceux qui t’ont connue, aimée et respectée
du journal et de les accompagner dans leurs prières à avoir une pieuse pensée à ta mémoire. 0523

afin que Le Tout-Puissant lui accorde Repose en paix, mère. Que Dieu t’accueille en Merci de prendre attache
Sa Sainte Miséricorde. Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à à lʼadresse email suivante :
Tél./Fax : 021 87 77 50 Repose en paix, cher époux et père. Lui nous retournons.
BJ-BR23360
BR4080 contact@interlabo-dz.com

40e jour Pensée


Pensée CONDOLÉANCES A notre regrettée
C’est avec une profonde émotion que
nous venons d’apprendre le décès de princesse
Meziane aurait eu 75 ans notre confrère et ami TADRIST MELISSA
en ce jour anniversaire. SALEM KACET, Le 1er novembre
professeur de cardiologie et chef du 2012 disparais-
Dieu l’a rappelé auprès de pôle cardio-vasculaire du CHUR de sait à jamais
Lui. Il est toujours Lille, survenu ce 31 octobre. notre adorable
dans nos cœurs. Ayons Le président et les membres du bureau princesse Tadrist Melissa. Elle avait à
du collège algérien des cardiologues peine deux ans et elle est partie en
une pieuse pensée pour libéraux sont profondément affectés et douceur, comme un ange. En ce
Quarante jours sont passés après ton départ,
lui. présentent à sa famille et à ses proches chère mère douloureux anniversaire, les familles
leurs sincères condoléances. ZAKIA “BAHIA DJENANE” NÉE BOUMARAF Tadrist et Cherif de Tadmaït deman-
Il nous manque. Salem a toujours participé à nos laissant un vide atroce dans notre vie que tu as quittée dent à tous ceux et à toutes celles qui
A la mémoire du Dr congrées et restera toujours présent
dans nos cœurs.
le jour de l’Aïd. C’est avec beaucoup de peine et de
chagrin que ta famille se remémore ce triste événe- l’ont connue d’avoir une pieuse pensée
ment, en priant profondément pour que tu sois reçue à sa mémoire. A Dieu nous
AMEZIAN OUAHMED. Que Dieu Tout-Puissant l’accueille par le Bon Dieu parmi Ses élus au Paradis.
appartenons et à Lui nous retournons.
en Son Vaste Paradis Ton fils Fares
ABR43444 F1938
ACOM T.O-BR5525

Condoléances
Le directeur général, les directeurs centraux,
les directeurs régionaux
ainsi que l’ensemble du personnel de la
Compagnie internationale d’assurance et de
réassurance (CIAR),
profondément touchés par le décès de
l’épouse de Monsieur Soufi Tahar,
président-directeur général de la CIAR,
et mère de Monsieur Soufi Hakim,
leur chère et regrettée Ouadfel octobre 2015 à l’âge de 67 ans.
Carnet Djaouida, survenu le 31 octobre L’arrivée de la dépouille mortel- président-directeur général de
————————————— 2015 à l’âge de 44 ans. le est prévue pour aujourd’hui

Décès
—————————————
L’inhumation a eu lieu le 1er
novembre 2015 au cimetière de
Beni-Messous.
3 novembre à 15h30 et la veillée
se fera au domicile de son frère,
Lotissement Polyclinique, Bou
MACIRVIE, expriment leurs sincères
Les familles Ouadfel, Hitache et
Djebbar, son père, sa mère, ses
A Dieu nous appartenons et à
Lui nous retournons.
Ismaïl.
L’enterrement aura lieu à Aïn condoléances à la famille Soufi en priant
sœurs Karima, Hayet et Dalila, ————————————— El Hammam, village Beni
son frère Samir, ses beaux-frères
Mohamed et Yacine, parents et
La famille Benlamara a la dou-
leur de faire part du décès de son
Mahmoud, demain mercredi
4 novembre 2015.
Dieu Clément, Miséricordieux
alliés d’Alger, ont l’immense
douleur de faire part du décès de
cher et regretté frère Benlamara
Ahmed survenu à Paris le 27
A Dieu nous appartenons et à
Lui nous retournons. d’accueillir la défunte en Son Vaste Paradis.
ALP
20 Jeux Mardi 3 novembre 2015 LIBERTE

Par :
Nacer Chakar Magouillai s Possèdent s Rudesse s Risquée
s Obnubilés Tangible s Paysage s
----------------- ----------------- -----------------
-----------------
Montagne de
par la même s ----------------- Javeau s -----------------
Déplaçable Calibrer Napperon idée Fleurs Numéral
Thessalie
s s s s s
s

s
Pronom
-----------------
La création
du monde
s
s

Dénaturée Résident

s
----------------- -----------------
Ville du Passer à
Nigeria l’eau
s
s

Protection Production

s
du mamelon de produits Sans
-----------------
Partie d’un hors contex- éclats
te industriel
s
ensemble
s s
s

Baie du Japon Pianiste

s
Mont de l’île

s
s
----------------- Tantale français
de Crète Chien d’arrêt
Œil unique de ----------------- -----------------
certains ----------------- Bateau de à poil long
Possessif
Particule
arthropodes
s s s
douane
s
s

s
Inattendus
-----------------
Séance
s
Pièces de

s
s

s
Lisière charrue Étoile
----------------- ----------------- -----------------
Organiser
Copulatif d’une nouvel- Projeter
s
le manière
s
s

Poisson
s

vorace Qui a perdu

s
-----------------
Fruit du son éclat

s
ravenala
Dont Partie

s
s

la véracité Prince au tennis

s
GRILLE GÉANTE DE MOTS FLÉCHÉS N° 146

est reconnue
----------------- indien -----------------
Grand palmier
Constellation
s
s

Enzyme
s

----------------- Phase

s
Écrabouillé
Fabuliste lunaire
grec
s s
Coup porté Sachet en
s

aux arts
Garçon martiaux plastique Orateur
d’écurie ----------------- ----------------- grec
Vers plats
Eau noire
s
marins
s s
s

Avais dans la s
Capitale main
s

asiatique -----------------
Brament
s
Note de
s

Cariatide
s

s
musique Impôts
-----------------
----------------- ----------------- Sélectionnées
Vieille Déesse Venelles
monnaie
s
marine
s s
s

s
Plante
s

Conjonction
grimpante
-----------------
s

-----------------
Pascal Système poli- Opposé au
tique où le pou-
droitier
s
voir a été élu
s
s

Égrappe
s

Erbium Hâter
-----------------
----------------- -----------------
Repas de
Grosse bûche Débroussailler
bébé (ph.)
s s
s

Fin de
s
s

Eau poétique
participe Interprétation Singe
-----------------
----------------- d’un texte d’Asie
Périodes
Grugé
s s s s
Muse de la Corps simple
s

musique proche du
s

----------------- soufre et du
Difficulté sélénium
s
s

Projectile
s

Aurochs
s

----------------- lancé par un


Révolution Stable arc
Union -----------------
continentale
s s s s
Céréale

Ville
s

Fleuve côtier
du Japon
s

Érotiques du Nord- Fentes


-----------------
Pas-de-Calais
Petites outres
s
s

Répertoires
-----------------
Bondiras
Règle de
dessinateur
s s
Unité de
s

Petit saint mesure


Enclin à la À l’entrée Vieux
s

Abrutira ----------------- technique


raillerie d’Iquitos ----------------- bœuf
Meurtrie
s s s s
Après la CEE
s

Champignons Guide Possessif

s s
s

Alcalin Couvre-chef
Fleuve de
----------------- -----------------
Suède
Adorable Carabine
s s
s

Perce Hors circuit


s

----------------- -----------------
Tracte Plébiscités
Équipe de Enduit
l’Est d’huile
s s s s
Bouquinée
s

Obstinée (de Dr. à G)


s

----------------- ----------------- Règle


Sénescence Sur la rose des
s
vents
s

Canard
s

sauvage
-----------------
Petit cube
s
renversé

s
s
s

Indolence Succès Dévêtu Déformée


s

Chevilles de
s

Drogue
golf

C - E - O - O - A - L - P - E. Protubérance - Set. Ironiser - Egoïne. Iman - Tsiganes - Tr. In - Io - Lustrerie. Inaudibless - Er - En. Aï - Ornèrent - Cri. Ils - Lear - Réelles.
Iéna - Sève - Aisé. Assette - Pistes - R. T - Prismes - Ansée. Levée - Toise - Nein. Atre - Ire - EE - T. Aria - R - Semences. Es - Croiseur - Ver. Assureur - Néogène.
SOLUTION Te - Am - St - Lente. Vélineuse - Eesti. Lient - Barri - Ne. Ave - Stéras - Aérer. E - R - S - Os - Girel. Arrêt - Gît - Ré - Ale. Tisane - Epinales. Titi - Ne - Entres. Cesses
DE LA GRILLE N°145 - Arc - As - L. La - Tin - Lâches - No. Luette - EE - Etui. Ferrée - Carrières.
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
Jeux 21
Sudoku N° 2112 : PAR FOUAD K. Comment jouer ? Mots croisés N°5524 : PAR FOUAD K.
Le sudoku est une grille L’HOROSCOPE
de 9 cases sur 9, divisée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 de Mehdi
9 7 8 6 2 elle-même en 9 blocs de 3
I
cases sur 3. Le but du jeu
SCORPION
6 2 8 1 5 7 est de la remplir
entièrement avec des
II (23 octobre- 21 novembre)
AUJOURD’HUI
chiffres allant de 1 à 9 III Vous trouverez cette journée
de manière que : un peu plus difficile. Montrez
IV une grande rigueur dans votre
9 5 - chaque ligne contienne
V
travail et dans vos relations
avec les autres.
tous les chiffres
4 8 2 5 1 de 1 à 9 ;
- chaque colonne
VI
SAGITTAIRE
contienne tous les VII
9 7 chiffres de 1 à 9 ;
(22novembre-20décembre)
Un évènement agréable pourrait
VIII pimenter votre journée. Cela vous
1 5 8 - chaque bloc de 3X3
IX
apportera un certain dynamisme.
Vous serez heureux comme un
contienne tous les
poisson dans l'eau.
5 4 3 8 chiffres de 1 à 9. X
CAPRICORNE
Cette grille est de niveau HORIZONTALEMENT - I - Tumeurs bénignes. II - Ouvrages (21décembre-19janvier)
7 1 9 moyen : elle contient donnant la liste des abonnés. III - Argile ocreuse non plastique Ne vous emportez pas si une diffi-
déjà 30 chiffres. - Harmonies. IV - Monnaies chinoises - Gallium. V - Introduire culté se présente à vous. En pareil
un élément aléatoire dans un calcul. VI - Duvet d’une graine. cas, vous risquez de ne pas avoir le
VII - Piège - Voyelles. VIII - Capitale d’Asie - Situé. IX - Cap - Fête. dernier mot. Réfléchissez bien
X - Adverbe - Base du cuvelage. avant d'agir.
Solution Sudoku n° 2111 Citations VERTICALEMENT - 1- Chef-d’œuvre architectural de Dédale. 2 -
Épinceta - Voyelle double. 3 - Glacier des hautes altitudes. 4 - VERSEAU
(20janvier-18février)
1 8 7 5 6 2 9 4 3 Offre une alternative - Initiales pieuses - Message publicitaire. 5
- Monument funéraire. 6 - Force cosmologique passibe - Note - Vous avez tendance à trop vous
“Nos jeunes Déesse marine. 7 - Extraction - Conjonction. 8 - Apparition de disperser en ce moment. En agis-
9 6 5 4 8 3 1 2 7 aiment le luxe,
ont de mauvaises
tumeurs cancéreuses. 9 - Voyelle double - Personnel. 10 -
Murmures doucement.
sant ainsi vous ne mènerez rien à
son terme. Il est donc essentiel de
faire preuve d'organisation.
manières, se
3 4 2 7 9 1 5 6 8 moquent de
Solution mots croisés n° 5523

l'autorité et n'ont 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 POISSONS


5 9 3 2 1 6 8 7 4 aucun respect I G E M M O L O G I E
(19février-20mars)
On vous conseille en cette journée
pour l'âge. À II A G O U T I A R T de prendre les choses du bon côté.
2 7 6 8 4 9 3 1 5 notre époque, les
III B O R N E A P R E
Vous avancerez avec une certaine
lenteur et vous savourerez chaque
enfants sont des
A A I R E S E T moment passé.
tyrans.”
8 1 4 3 7 5 2 9 6 Socrate
IV
V R A S A V A L E E
BÉLIER
7 5 1 9 3 4 6 8 2 “Le bonheur est
VI D S A E N A L (21mars-20avril)
Votre vie personnelle se porte
parfois caché VII I N E X P I A B L E bien. Vous trouverez les bons
6 2 8 1 5 7 4 3 9 dans l'inconnu.” VIII N O O I L R E S interlocuteurs. C'est une bonne
période si vous avez des choix à
IX E T A N G X I O faire ou une décision à prendre.
4 3 9 6 2 8 7 5 1 Victor Hugo
X S E M E E S T A N Période concluante.

Par
TAUREAU
s

Naït Zayed Hésiter (21avril-20 mai)


—————————————
Saillies Si vous avez besoin d'aide, n'hési-
s tez pas à prendre des contacts. Sur
Homme
le plan des activités, c'est aussi le
s

dédaigné bon moment pour prouver vos


————————————— compétences.
s

Partisan
s
GÉMEAUX
s

Joyeux
Possessif ————————————— (22mai-21juin)
Ladrerie
s

Vous semblez vous tracasser l'es-


s s s prit en ce moment. Rassurez-vous,
Vallée le problème ne semble pas aussi
Joint
engloutie ————————————— Brame important que cela. En cas de
—————————————
s

Attaches
s

Tenta
s s doute, n'hésitez pas à demander
MOTS FLÉCHÉS N° 819

conseil.
Paradis Volcan sicilien
s

Amas ————————————— —————————————


CANCER
s

Portion Retirer (ph.)


s

s (22 juin- 22 juillet)


Génisse (myth) Si vous aviez quelques tracas
————————————— d'ordre financier, vous allez enfin
s

Extrémiste
————————————— pouvoir trouver une issue à vos
s

Petits vautours s problèmes. Vous vous sentirez


soulagé en fin de journée.
Consonnes
Mesure
s

—————————————
du climatiseur
LION
s

Tachymètre
s (23 juillet - 22 août)
Radium
Cri d’arène Ne jugez pas trop vite. Vous man-
s

—————————————
dérangé
s

————————————— Peintre chinois quez parfois de clarté dans vos


—————————————
Convenable propos. Mieux vaut parfois garder
s s s s
s

Apprêt gommé
Saut périlleux
votre langue dans votre poche ou
s

————————————— Vigoureux alors bien réfléchir.


Soulever (ph.)
————————————— Rivière
s

Armée —————————————
Islamique Foyers de de France
s

————————————— Réfute
s
Mauvais film s
cheminée
s VIERGE
(23août-22septembre)
s

Prison Molybdène On risque de vous faire la morale


souterraine —————————————
————————————— en ce moment. Certes, vous ne
s

Nigaud
s

Révolution
s s serez pas toujours d'accord, mais
écoutez quand même. Parfois, il
Deux à Rome Richesses
est nécessaire de se remettre en
s

Nain ————————————— —————————————


question.
s

Direction Manche
s s
Ver BALANCE
s

Iridium
Curriculum ————————————— —————————————
s

Filtres (23septembre-22 octobre)


vitæ En bas
de page ————————————— Vous avez tendance à vous mon-
s s s s
Règle
trer critique. Certes, vous y allez
avec doigté et humour... Mais cet
s

Fin de soirée Punaises d’eau Étain Derniers humour risque de ne pas plaire à
tout le monde.
s
De santé
chancelante
————————————————
s

Tension
————————————————
s

Regard de travers

SOLUTION Escarpement - Clenche - Abus - O - Aérée - Sème - MS - Mes - R - Net - Mari - U - Avers - In - Dus - Ca - Ae - Sites - Volai - Sensuelle - Rt - Is - E - Œuvée - O
DES MOTS FLÉCHÉS N° 818 - Haler - Ri - N - N - Ail - Éjecte - Nurses - Oui - R - ENA - Amuse - E - Réséda - Gère.
Des
& des
Gens LIBERTE
22 Faits
Mardi 3 novembre 2015

Vous écrivez des histoires et aimeriez les faire publier. Envoyez-les-nous à l’adresse suivante : libertehistoires@gmail.com. Si après sélection elles retiennent l’attention de la rédaction, elles seront publiées.

CHRONIQUE DU TEMPS QUI PASSE


Récit de Yasmina Hanane

Une fille pas comme


les autres
18e partie
Résumé : Ferroudja retrouve la carte de Lyès dans ses si éviter de cuisiner sur les lieux, etc.
Ferroudja accepte toutes les conditions
affaires. Elle se rappelle alors du jeune homme qui sans broncher… Elle devait travailler
l’avait abordée dans un fast-food en ville… et gagner de l’argent… Ses parents au

Dessin/Mokrane Rahim
Un moment de rêve, puis elle reprend ses esprits et se re- bled comptaient sur son aide, et ça ur-
met au travail. Farida revient et lui demande si elle aimerait geait.
Elle s’habitua rapidement à son nou-
travailler dans un salon de coiffure. veau boulot et gagna la confiance de
tout le monde en un laps de temps très
Elle regarde son interlocutrice dans les connais les aléas du transport… Un court. Les coiffeuses, quoiqu’un peu
yeux et cette dernière y lit son désar- inconvénient de taille pour elle… Si jalouses de sa beauté, l’apprécièrent
roi. elle accepte ce boulot, la patronne ne pour son sérieux et sa simplicité. Elle
-Tu te demandes où tu vas crécher ? va pas fermer les yeux sur les retards… leur rendait de menus services et oublié cette dame au grand cœur fut avons tous d’ailleurs sermonné Djamel,
Eh bien, dès demain nous irons voir Et puis, le soir pour le retour, un autre n’oubliait jamais de laver leurs blouses très gênée… Néanmoins, elle s’ap- et Wahib nous a accusés d’avoir ra-
la patronne… Nous verrons si elle problème se posera avec les bus, sur- en fin de journée. Les clientes de proche d’elle, l’embrasse et lui de- mener une bombe à la maison…
pourrait te permettre de passer tes pre- tout si elle termine un peu tard. leur côté approuvèrent ses compor- mande des nouvelles de la famille… -Alors, j’en déduis que j’ai bien fait de
mières nuits au salon… Farida soupire : tements discrets et francs. La plupart Lalla Meriem, qui ne l’avait pas re- vous quitter…
Maya intervient : -Que va-t-on donc faire ? lui remettaient de petits pourboires connue au premier abord, lui repro- -Et maintenant que deviens-tu Fer-
- Ne t’aventures pas trop Farida… La -Bon, écoute, je vais appeler ma cou- qu’elle rajoutait à sa tirelire pour en- cha sa fugue et son long silence. Elle roudja ?
patronne ne connaît pas encore Fer- sine et discuter avec elle… Nous ver- voyer un mandat au bled à chaque fois lui apprendra aussi que Djamel s’était -Je travaille dans un salon de coiffure…
roudja… On ne sait même pas si elle rons ensuite s’il y a lieu d’accepter ce qu’elle en avait l’occasion. senti tellement coupable qu’il avait fini -Tu te débrouilles bien à ce que je
va donner une suite favorable à cette travail ou pas. Trois années passèrent… Ferroudja par tout lui avouer… vois… Mais où passes-tu tes nuits ?
proposition. Deux jours plus tard, Ferroudja se pré- avait beaucoup changé. En un mot, la -Tu aurais dû m’en parler Ferroudja… -Dans ce même salon. Une faveur de
-Mais toi Maya, tu pourras toujours ar- sente au salon de coiffure en ques- petite paysanne timide est devenue J’aurais pu arranger les choses à ma la patronne…
ranger les choses. N’est-ce pas que la tion… La patronne l’embauche sans une citadine, un peu plus sûre d’elle, manière… -C’est bien ma fille… Je suis conten-
patronne est une cousine à toi ? hésiter. Maya lui avait fait ses éloges, qui connaissait la grande ville et ses ha- -Désolée Lla Meriem. Vous avez tous te de te savoir à l’abri…
-Oui… Pour le boulot, je pense que et comme il y avait urgence, elle ac- bitants… été formidables avec moi, que je m’en Elle lui prend la main et hoche la tête :
c’est déjà acquis, mais pour l’héber- cepte de la loger au salon dans un pre- La ville ne lui faisait plus peur. Elle aurais voulu de vous créer des ennuis, -Tout de même Ferroudja, tu pourras
gement, je ne pourrais rien garantir. mier temps, sans pour autant pro- pouvait sortir, faire ses courses, ren- j’ai donc préféré partir sur la pointe des passer de temps à autre à la maison…
-Alors Ferroudja continuera à vivre mettre de la prendre en charge en quoi contrer des gens. Sa timidité maladi- pieds… -Merci, j’y penserais... C’est promis.
parmi nous jusqu'à nouvel ordre. que ce soit d’autre. La fille devrait se ve et ses maladresses n’étaient plus -Petite idiote, et moi qui te cherchais (À SUIVRE)

-Hum… Tu crois que c’est la solution débrouiller pour se trouver des cou- qu’un mauvais souvenir… Un jour, elle partout…Hein Ferroudja, tu ne peux Y. H.

idéale ? vertures et improviser un lit dans rencontra Lla Meriem dans un ham- pas savoir le degré de la peine que tu y_hananedz@yahoo.fr
Le salon se trouve en ville et tu l’arrière-boutique… Elle devrait aus- mam… Ferroudja qui n’avait jamais nous a fait à moi et aux filles… Nous VOS RÉACTIONS ET VOS TÉMOIGNAGES
SONT LES BIENVENUS.

Récit de Yasmina Hanane

13e partie
Comme un grain
de sable
homme qui lui paraissait un peu so- trouvé un moyen efficace pour vous qu’elle disparaisse à la sortie du par-
litaire… Elle se pince les lèvres et ré- détendre. king.
pondit d’une petite voix : -Pourquoi n’en fais-tu pas de même ? Elle arrive à la maison une heure plus
-Ma peur est légitime… Je… j’ai eu -Me promener dans une barque ? tard. L’orage s’était éloigné. La jour-
une mauvaise expérience dans ma -Ou au bord de l’eau… née tirait à sa fin. Une bonne odeur
vie… -Je l’ai fait ce matin… Enfin, je veux émanait de la cuisine. Salima pré-
-Avec un homme ? dire que j’ai fais quelques petites parait le dîner. En l’entendant, elle
Elle acquiesce : foulées au bord de l’eau. sort dans le couloir, une louche à la
-Oui… Notre société est une véri- -Il faut faire bien plus que ça… La main :
table jungle… mer est un monde merveilleux… -Ah ! Te voici enfin. Je me suis de-
-La jungle est partout… Pas seule- Autant elle calme nos émotions, au- mandée si tu t’es rendu compte de
ment dans notre société. Je vois que tant elle nous rend plus émotifs… Un l’orage qui s’annonçait. La dernière
tu n’es pas prête à sauter le pas pour paradoxe qui mène à la médita- fois j’ai pu te joindre sur ton portable,
me côtoyer… Nous sommes deux in- tion… La méditation est le moyen le mais aujourd’hui, on dirait que tu l’as
connus qui se rencontrent sur une plus efficace pour combattre le éteint…
plage déserte pratiquement, et cela stress… -C’est ça… Je voulais faire le vide.
Dessin/Amouri

te fait peur… Je le comprends fort Nawel est subjuguée par les paroles Mais tu vois bien que je ne suis pas
bien… Laissons le temps faire les de l’étranger. L’homme ne semblait morte… Je rentre en un seul mor-
choses Nawel… Je n’aimerais pas pas limité dans ses connaissances so- ceau.
t’importuner davantage… cio-psychologiques… Sa manière -Tant mieux pour toi… Il y a Nard-
-Merci pour votre aide… Je suis de s’adresser à elle et de lui parler ren- jess qui est passée tout à l’heure…
Résumé : Nawel s’était endormie. Elle était en train de vraiment confuse… Mon compor- seignaient sur son intelligence. -Ah  ! elle voulait sûrement un
tement n’est pas civique du tout… -Oui, vous avez raison. Je devrais ve- conseil…
rêver, lorsqu’une voix la réveilla… L’orage grondait au -Mais non… nir plus souvent à la plage et me pro- -Non… lle a préparé quelques gâ-
loin, et en ouvrant les yeux, elle remarque que Nabil se C’est tes appréhensions qui remon- mener plus longuement au bord de teaux traditionnels à ton intention…
tenait non loin d’elle. Elle se lève et se prépare pour tent à la surface… Cela est compré- la mer… -Gentil de sa part...
rentrer. L’homme lui demande de faire plus ample hensible pour quelqu’un qui a souf- L’orage éclate soudain, et de grosses Salima fronce les sourcils :
connaissance. Elle hésite… Ils étaient encore des fert. Nous serions peut-être plus à gouttes de pluie se mettent à tomber. -Elle m’a semblé tout excitée… On
l’aise la prochaine fois… Nawel s’engouffre dans son véhicu- dirait qu’elle a gagné le gros lot.
étrangers l’un pour l’autre. -J’espère bien… le et ouvrit la vitre pour lancer : -C’est un peu ça… Elle va bientôt
Nabil fait une petite moue : te… Elle avait toujours peur des in- -Je suis là tous les week-ends… J’ai- -Merci pour votre aide et votre sol- épouser un commerçant… Jeune,
-Nous ne sommes pas des jeunes connus… Des hommes en particu- me la mer…Je fais souvent de licitude… riche et célibataire…
premiers… Nous devrions nous lier. Les séquelles de son passé re- longues promenades soit en barque, Le tonnerre l’empêche d’entendre la -Tiens… Tu ne m’en a rien dit…
conduire comme des adultes mûrs et montaient à chaque fois qu’elle vou- soit à pied… réplique de Nabil. Elle met le moteur (À SUIVRE)
responsables… Pourquoi ces hési- lait justement s’en débarrasser… Il y Il n’y a rien de mieux pour remon- en marche et démarre en lui faisant Y. H.

tations Nawel ? Tu as peur de moi ? a à peine quelques heures, elle vou- ter le moral. un signe de la main. Malgré la pluie, y_hananedz@yahoo.fr

Elle rougit. L’homme avait visé jus- lait en connaître davantage sur cet -C’est bien… Vous avez au moins l’homme la suit du regard jusqu'à ce VOS RÉACTIONS ET VOS TÉMOIGNAGES
SONT LES BIENVENUS.
LIBERTE Mardi 3 novembre 2015
Télé 23

POUTINE NUMÉROS UTILES


URGENCES MÉDICALES : 115
POUR - Samu 021 43.55.55 / 021.43.66.66
- Centre antipoison 021.97.98.98
TOUJOURS ? - Sûreté de wilaya 021.73.00.73
- Gendarmerie nationale 021.76.41.97
23H35 - Société de distribution d’Alger (SDA-
Sonelgaz) : Un numéro d’appel unique
3303
- Service des eaux
021.67.50.30 - No vert : 1594
- Protection civile
021.71.14.14
- Renseignements : 19
- Télégrammes : 13
- Gare routière Caroubier :
021 49.71.51/021 49.71.52/021 49.71.53 021
Depuis son retour en force à 49.71.54
- Ministère de la Solidarité nationale, de
la tête de la Russie en 2012,
Vladimir Poutine, obsédé par MENTALIST 20H55
CANAL+ la Famille et de la Communauté nationale
le pouvoir, n'a de cesse d'as- SAMBA 20H55 à l’étranger. Personnes en difficulté ou
seoir son hégémonie nationa- Un jeune homme, qui prétend posséder des en détresse :
le, de réprimer ses opposants, dons de médium, offre son aide au FBI pour ré- Depuis dix ans, Samba enchaîne les jobs d’un jour, avec No vert : 15-27
d'accroître sa domination soudre un double meurtre. Les policiers au- l’espoir d’obtenir des papiers : un sésame pour vivre en
mondiale, au mépris des raient bien besoin de l'avis de Jane sur cet France sans la peur au ventre. Arrêté, le voilà en passe d’être
droits de l'homme et des li- auxiliaire tombé du ciel, mais celui-ci reste in- expulsé vers le Sénégal.
bertés. trouvable...
HÔPITAUX
- CHU Mustapha: 021.23.55.55
- CHU Aït Idir : 021.97.98.00
- CHU Ben Aknoun : 021.91.21.63 -
LA VIE EN MIETTES 021.91.21.65
- CHU Beni Messous : 021.93.15.50 -
20H50 LA FRANCE 021.93.15.90
- CHU Kouba : 021.28.33.33
A UN - CHU Bab El Oued : 021.96.06.06 -
021.96.07.07
INCROYABLE - CHU Bologhine : 021.95.82.24 -
021.95.85.41
TALENT - CPMC : 021.23.66.66
- HCA Aïn Naâdja : 021.54.05.05
20H55 - CHU El Kettar : 021.96.48.97
- Hôpital Tixeraine : 021.55.01.10 à 12
Une nouvelle jour-
née d'auditions com-
mence pour le jury,
qui poursuit sa sé-
COMPAGNIES AÉRIENNES
lection en vue des
Un homme ordinaire est entraîné dans délibérations. AIR ALGÉRIE
une histoire machiavélique d’où il ne sortira 1, place Audin 16001 Alger
pas indemne. - Tél. : +213 21.74.24.28
- +213 21.65.33.40
Réservation : 021.68.95.05
LE GRAND BAZAR LA RECRUE DAECH, NAISSANCE AIGLE AZUR
Aéroport d’Alger H - B
20H55 20H55 D'UN ÉTAT TERRORISTE - Tél. :+213 21.50.91.91
21.50.91.91. Poste 49.31
Enrôlé par un vieux renard de la CIA, un jeune 20H55 AIR FRANCE
Américain surdoué et sans attache se voit
Centre des affaires
chargé de débusquer la taupe qui menace la
sécurité nationale. - Tél. :021.98.04.04
- Fax. :021.98.04.43

LA VIE RELIGIEUSE
Horaires des prières
20 mouharem 1437
Mardi 3 novembre 2015
Dohr.............................12h32
Asr.................................15h27
Maghreb....................17h53
Une enquête passionnante et incontournable pour
Icha................................19h12
En 1973, dans la région parisienne. comprendre les fondements et l'implacable méca-
Quatre garçons farfelus aident un ami nique de Daech, l'État islamique en Irak et au Le-
commerçant dans sa lutte contre l'im- vant, devenu l'organisation terroriste la plus puis- 21 mouharem 1437
plantation d'une grande surface. sante au monde, véritable multinationale de la ter- Mercredi 4 novembre 2015
reur qui attire des combattants du monde entier Fadjr.............................05h47
pour mener la guerre sainte. Chourouk..........................07h15

LIBERTE Directeur de la Publication-Gérant : Abrous Outoudert


e-mail : abrousliberte@gmail.com
Quotidien national d'information - Édité par la SARL - SAEC - Capital 463 000 000 DA
Directeur de la rédaction : Saïd Chekri
Siège social : 37, rue Larbi-Ben M'Hidi - Alger BP. 178 Alger-Gare
DIRECTION ET RÉDACTION PUBLICITÉ
Lotissement Ezzitoune n° 15 Oued Roumane- El Achour - Alger Siège Liberté Tél. : (021) 30 78 97 / Fax : (021) 30 78 99
Tél. : (021) 30 78 47/ 48/ 49 (lignes groupées) ANEP 1, avenue Pasteur - Alger
Fax (021) 31 09 09 (direction générale) - Fax : 021 30 78 70 (rédaction) Tél. : (021) 73 76 78 / 73 71 28 Fax : 021 73 95 59

BUREAUX RÉGIONAUX BLIDA


ORAN 79, boulevard Larbi-Tébessi OUM EL-BOUAGHI PAO
ANNABA 26, rue de Nancy Tél. / Fax: (025) 40 85 85 TIARET Cité 1000-Logements (NASR) SARL - SAEC
26, rue Mohamed-Khemisti (derrière l’ex-consulat de Maison de la presse Tél./Fax : (032) 55 78 99 IMPRESSION
Tél / Fax : (038) 86 75 68 ALDP - Simprec - Enimpor - SIA-SUD
Russie) TIZI OUZOU Saim-Djillali DIFFUSION
Fax : (041) 41 53 99 Bâtiment Bleu - cage C Tél. / Fax : (046) 41 66 92 SIDI BEL-ABBÈS Centre : Liberté : 021 87 77 50
CONSTANTINE Ouest : Liberté - Est : Sodipresse
Tél. : (041) 41 53 97 2e ét Tél. : (026) 12 67 13 Immeuble Le Garden Sud : Sarl TDS : 0661 24 209 10
36, avenue Aouati-Mostéfa Fax : (026) 12 83 83 (face au jardin public) Agence BDL 1 rue, Ali Boumendjel
Rédaction : Tél. : (031) 91 20 39 MASCARA CHLEF Tél./Fax : (048) 65 16 45 16001 (Alger)
Tél./ Fax : (031) 91 23 71 Maison de la Presse : BÉJAÏA CIA des Fonctionnaires CB : 005 00107 400 229581020
Publicité : 39, avenue Rue Senouci Habib - Mascara Route des Aurès - Bt B - Appt Bt C cage M n°03 SÉTIF
Les manuscrits, lettres et tous documents remis
à la Rédaction ne sont pas rendus
Aouati-Mostéfa Tél. / Fax : (045) 80 36 85 n°2 - 1er étage Tél. / Fax : (027) 77 00 17 9, rue Colonel Amirouche. et ne peuvent faire l’objet d’une quelconque
Tél. : (031) 92 24 50 Tél. / Fax : (034) 16 10 33 Tél/fax : 036 82 14 14 réclamation.
Tél./ Fax : (031) 92 24 51
LIBERTE
LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D'INFORMER NEUF PERSONNES CONDAMNÉES HIER À SAÏDA
PAR De 20 ans de prison à la perpétuité
M. HAMMOUCHE CONTRECHAMP pour trafic de drogue
n Le tribunal criminel de la cour de Saïda a
prononcé hier des peines allant de la per-
Mort, il reste pétuité à 20 ans de réclusion criminelle à l’en-
contre de neuf individus dont cinq ressor-
un témoin gênant tissants marocains dans une affaire de deux
quintaux de kif traité introduits du Maroc en
Ce premier no- exécuteurs d’Abane Ramdane ont Algérie. Huit prévenus ont été condamnés
vembre, Daho assassinée. L’historiographie a www.liberte-algerie.com à 20 ans de réclusion criminelle chacun et un
Ould Kablia a essayé d’“expliquer” dissimulé bien des aspects de la - www.facebook.com/JournalLiberteOfficiel neuvième en fuite à perpétuité
- twitter : @JournaLiberteDZ
l’assassinat d’Abane Ramdane. Révolution, en particulier ceux
D’autres avant lui, qui n’avaient qui peuvent expliquer l’impuis-
pas aussi digéré l’avènement et les sance de l’Algérie indépendante à
orientations du Congrès de la
Soummam, se sont essayés à la
évoluer vers une société de ci-
toyens libres. L’historien El-Korso
DILEM alidilem@hotmail.com

justification de ce qui fut le plus vient de rappeler la raison poli-


grave crime politique commis au tique de l’assassinat d’Abane : “Il
nom du FLN. avait une perception différente de
Le propos de l’ancien ministre de la guerre de Libération nationale,
l’Intérieur suggère qu’Abane avait, une perception exigeante, démo-
du seul fait de sa personnalité, un cratique et dynamique.”
problème avec la Révolution. “Aba- L’autoritarisme répressif qui sévit
ne Ramdane avait une perception encore de nos jours est hérité de
différente de la gestion de la Ré- ce détournement clanique et vio-
volution, il était en total désaccord lent de la libération. La soif de pou-
avec les autres dirigeants mili- voir a imposé à la Révolution “une
taires”, précise-t-il. “Les autres di- guerre dans la guerre”. L’issue en
rigeants militaires”, ce sont ceux fut un système qui, parce qu’il s’est
qui étaient aux frontières. Du emparé de l’État naissant par la
point de vue d’Oujda, l’assassinat force, est condamné à le conserver
d’Abane était devenu probable- par la force. C’est cette nature
ment “inévitable”, pas pour son ar- originelle du système qui fait que
rogance, mais parce que, vivant, il la guerre de pouvoir se prolonge,
figurait les principes adoptés, en plus d’un demi-siècle après l’In-
août 1956, de la primauté du po- dépendance. Elle s’exprime par
litique sur le militaire et de l’in- la traque de toute manifestation
térieur sur l’extérieur. Par sa de l’aspiration démocratique et
conception de la Révolution, mais l’hostilité à toute forme de liber-
aussi par sa conception de… l’État, té citoyenne.
il constituait un obstacle au “coup Et c’est ce même système in-
d’État permanent”. changé qui prétend aujourd’hui
Conscient de l’illégitimité des mo- œuvrer à l’avènement d’un “État
dalités de prise de pouvoir, le per- civil”, suggérant ainsi qu’il se se-
sonnel qui, par filiation clanique, rait émancipé de sa généalogie
monopolise toujours, par la force, putschiste et de sa nature politique
par la terreur, et parfois dans le militariste et policière. Et laissant
sang, les institutions de l’État, re- croire que des élections autori-
court, ainsi, parfois à la justifica- tairement “encadrées” suffisent à
tion du crime fondateur du sys- homologuer sa mutation démo-
tème. C’est une conception de la cratique.
Révolution et, subséquemment, M. H.
une conception de l’État que les musthammouche@yahoo.fr

ACCIDENTS DE LA ROUTE

16 décès et 31 blessés en 48 heures


n Seize personnes sont mortes et 31 autres ont été blessées dans
des accidents de la circulation survenus en 48 heures à travers UN CYBERCRIMINEL ARRÊTÉ À BOUMERDÈS
le territoire national, a indiqué, hier, un bilan de la Protection
civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Il a arnaqué une fille de 3 millions de dinars sur facebook
Biskra avec 7 personnes décédées à la suite d’une collision entre nLes éléments de la cellule de lutte par le biais de facebook. Selon sa dé- contrer pour lui remettre une forte
un véhicule léger et une camionnette, survenue sur le chemin contre la cybercriminalité et la bri- position, la victime a dénoncé son somme d’argent.
de wilaya n°4, commune de Sidi-Khaled, relève la Protection gade économique et financière de la compagnon de Toile, qui, selon ses Il a été pris la main dans le sac. Lors
civile. Par ailleurs, un enfant a été découvert noyé dans une sûreté de Boumerdès ont, récem- dires, aurait pris des photos osées de sa fouille, les policiers ont dé-
mare au lieudit Ouchane, commune de Tousnina (Tiaret), note ment, arrêté un malfaiteur (brouteur) d’elle sur Skype contre son gré, pour couvert un flash disque contenant des
la Protection civile. auteur d’arnaque et d’escroquerie la faire chanter par la suite. La victi- photos de la victime, une somme
APS
sur une jeune fille à travers le réseau me a fait savoir aux policiers chargés d’argent et une quantité de drogue.
social facebook, en lui subtilisant la de l’enquête que le malfaiteur la me- Conduit au commissariat, l’auteur a
ARABIE SAOUDITE somme de 300 millions de centimes, naçait chaque jour de publier ses reconnu les faits qui lui sont repro-
a-t-on appris, hier, de sources poli- photos compromettantes sur face- chés. Présenté devant le procureur de
Un Saoudien décapité pour meurtre, cières. book si elle ne lui versait pas d’argent. la République près le tribunal de Bou-
142e exécution de l'année Selon les mêmes sources, c’est suite Avec la complicité de la victime, les merdès, il a été placé sous mandat de
à une plainte déposée par la victime, enquêteurs de la brigade financière dépôt pour les chefs d’inculpation de
n Un Saoudien, condamné à mort en 2014 (87). Meurtre, viol, vol à une jeune fille de 29 ans demeurant tendent une souricière en conve- cybercriminalité, arnaque et consom-
pour meurtre, a été décapité au main armée, apostasie et trafic de à Boumerdès, contre Z. A., âgé de 30 nant d’un rendez-vous entre lui et sa mation de drogue.
sabre, hier. Il s’agit de la 142e exé- drogue sont passibles de la peine ca- ans, résidant à Alger, qu’elle a connu victime. La victime devrait le ren- NASSER ZERROUKI
cution en Arabie saoudite depuis le pitale dans ce pays régi par une ver-
début de l'année. Saâd al-Sabii avait sion rigoriste de la charia (loi isla- BOUSCULADE DE MINA (LA MECQUE) HOSPITALISATION À DOMICILE
été reconnu coupable d'avoir rou- mique). Les autorités saoudiennes
lé sur le corps de sa victime à bord invoquent la dissuasion comme Nouveau bilan : 46 hadjis Le ministère de la Santé
d'une voiture après une dispute, a argument-clé pour justifier la pei- algériens décédés donne carte blanche au
indiqué le ministère de l'Intérieur ne de mort. Selon Amnesty Inter-
n Le nombre de hadjis algé- étrangères, en coordination
secteur privé
dans un communiqué. Il a été exé- national, l'Arabie saoudite figure n Le ministère de la Santé, de la
cuté à Taëf (ouest de l'Arabie saou- parmi les pays qui exécutent le riens décédés à la suite de la avec celle du ministère des
Population et de la Réforme hospitalière a
dite). Le bilan de 142 exécutions de- plus grand nombre de personnes bousculade de Mina, près de Affaires religieuses et des Wa-
donné carte blanche au secteur privé pour
puis janvier, établi par l'AFP sur la avec la Chine, l'Iran, l'Irak et les La Mecque, s'élève à 46 morts, qfs, “continue à suivre les
investir le créneau “Hospitalisation à
base de communiqués officiels, dé- États-Unis. selon un nouveau bilan rendu conséquences de la catastrophe
public, hier, par le ministère de Mina sur nos hadjis, en domicile” en Algérie, a affirmé, hier à
passe largement celui enregistré AFP
Alger, Mme Samia Younsi, directrice
des Affaires étrangères (MAE). contact permanent avec le
La même source fait état éga- Consul général et les membres adjointe au ministère de la Santé. Lors
ELECTIONS EN TURQUIE
lement “de quatre hadjis bles- de la mission”, relève la même d'une conférence de presse organisée par
Washington déplore les “pressions” sur les médias sés qui sont toujours hospita- source. “Tout en présentant ses l'association Medical Knowledge &
n La Maison-Blanche a déploré hier les “pressions” et les “inti- lisés et de trois autres qui n'ont condoléances aux familles des Products (MK&P) qui a bénéficié d'une
midations” ayant visé des journalistes durant la campagne des élec- pas donné signe de vie à ce défunts et en souhaitant un autorisation d'investissement dans
tions législatives en Turquie qui ont abouti à la victoire du parti jour”. Le ministère assure que prompt rétablissement à tous l'hospitalisation à domicile, Mme Younsi
du président Recep Tayyip Erdogan. “Les États-Unis félicitent le peuple les listes des hadjis décédés, les blessés, la cellule rappelle a souligné que “l'ouverture de
turc pour sa participation aux élections”, a souligné Josh Earnest, hospitalisés ou n'ayant pas qu'elle demeure disponible l'investissement au secteur privé dans le
porte-parole du président Barack Obama. “Nous sommes, cepen- donné signe de vie sont dis- pour apporter les réponses aux domaine de l'hospitalisation à domicile
dant, très préoccupés par le fait que des médias et des journalistes ponibles au niveau de la cellule préoccupations des familles intervient en vertu du nouveau décret
critiques envers le gouvernement aient fait l'objet de pressions et de crise du MAE. La cellule de touchées par cette tragédie”, promulgué en 2015, portant sur
d'intimidations durant la campagne”, a-t-il ajouté. crise du ministère des Affaires ajoute le communiqué. l'hospitalisation à domicile”.

Related Interests