You are on page 1of 1

Ça chauffe dans la calculette

Mille milliards de sabords, un trillion ça fait combien ?….. Lundi 30 octobre, l’hebdomadaire
britannique The Observer publiait des extraits d’une étude sur le coût mondial du réchauffement
climatique si aucune mesure radicale n’est prise dans les dix prochaines années. La Terre qui chauffe,
c’est hors de prix : 3,68 trillions de livres, en version originale, soit quelque chose comme 5,5 trillions
d’euros. Oui mais le trillion, c’est comme les papillons, imprévisible et capricieux, nombre échappé,
trop loin devant. Au moins, il a le « tri » bien clair, pas comme le billion, une espèce de million au nez
bouché. Et puis ça fait combien, un billion ? Pour les Anglo-Saxons, pas d’hésitation : 1 billion, ça
n’en a pas l’air, mais c’est franchement 1 milliard. Et notre trillion, qu’en fait-on ? eh bien ça nous fait
quelque chose comme mille milliards, quoi de plus évident ! Autrement dit, pour revenir à nos 5,5
trillions peu parlants, 5,5 trillions d’euros = 5 500 milliards d’euros. N’est-ce pas ?

LSP le texte de Francis Fukuyama “The Fall of America, Inc”, traduit dans Le Monde “La chute
d’America, Inc.”. En version originale, l’auteur écrit au début :
” The vanishing of more than a trillion dollars in stock-market wealth in a day”, traduit ainsi dans le
journal :
“volatilisation de plus d’un trillion de dollars de valeurs boursières en un seul jour”.
Pan sur la calculette ! Un trillion US n’arrive même pas à la cheville d’un trillion français.
Un lecteur a très bien expliqué la chose dans le Courrier des lecteurs du Monde daté 12-13
octobre :
“Trillion en anglais ne donne pas trillion en français, mais billion. En effet, si, en anglais, on
passe de million à billion puis à trillion (mille milliards), en français, on passe de million à milliard,
puis à billion, à billiard, et enfin à trillion (soit un milliard de milliards). Ainsi, lorsque Barack Obama
parle d’une dette de 10 trillions de dollars, il faut bien entendu traduire billions, c’est-à-dire dix mille
milliards de dollars, et non, fort heureusement pour les Etats-Unis, dix milliards de milliards.”
Million anglais = Million français
Billion anglais = Milliard français
Trillion anglais = Billion français, mille milliards de picaillons !