You are on page 1of 1
Nitrox a Marseille Minovembre. Leau set refro cde mais la planéte plongée toumne toujours avec les profes- La palanquee regroupait entre ‘Georges Gavinowsk et Jean-Pierre Imbert. sionnels.Du 6 2u 10 novembre autres des responsables tech derrier, Jean-iere Imber, riques et commercaux de la _vient de Tindustie et rest pas formateur paula plongée aux maison Beuchat ete respon- disponible dans le monde de la rmélanges 8 NTO Fence fast sable du Centre de plongée de plongée sporive ; aucune men- respirer au large de Marsile ses la cariére de Roussay, qu tion rien est faite dans Fart élanges une palanquée de <équipe d'une staion Nitox. _mlanges du 28-08-2000. Le Candidatsstagiares au brevet Alors que Atelier dea Mer ala stage permet de connate les Ge emoniteu Nittox confirnés Pointe Rouge mettait dspos- gles dela sécurté onygtne, ‘unvert aux MFI et BEES! tion sa structure, Georges apprendre a utiiser une instal- Gawinovek de Staton Tek lation nitrox, de meanipulr la se chergeat dela sécurité lyre, netoyer un détendeur, ten plongée du groupe. 1». Le dernier jour du stage, ‘Au programme tous les jours: la météo récompensait fequipe plongée le matin cours aprés- dun soll estval, alors que Tri fabrication des mélanges le Jean-Pierre oft ses éleves soi. Une formation ts com> une sympathigh pléte en somme, ui a famila- du tombant de Carernassa fst les stagicires &utlisation 51m, avec une petit gitene durrittoxen tant que mélange un timix enormoriques, avec de décompression, tune pointe dium. En prime, is décrocheient la ur Tout renseignement {ualfication de technicen ct inscription & ces stages de fabrication des meélanges __—_Jear-Piee Imbert, ANTD Nirox Selon Jean-Pierre Imbert, France, 61 chemin de Morgiou, sesteffectvement important 13009 Marseille. Té/Aax: (33) pour un moriteur de savoir fabriquerlu-mérne ses mmélanges, cr le savoi- faite antdrancs [oeéans