FÉVRIER 2016

#75

journal
le

D E

V O T R E

D É P U T É

BOUTÉES HORS DU 16

e

M A I R E

EDITO
75

Editorial

Claude Goasguen
une politique de proximité. C’est aussi le désir
le plus cher des Parisiens, et nous nous en
éloignons de plus en plus.

© D.R.

Je le redis : la Mairie de Paris ne mène pas une
politique pour Paris mais pour les arrondissements de ses camarades et nous en sommes,
dans le 16e comme dans l’Ouest parisien, les
sacrifiés ! Nous qui apportons 20 % de la fiscalité parisienne pour contribuer à la richesse de
Paris tout entier nous sommes systématiquement les derniers servis en matière de crédits
de fonctionnement comme d’investissement.

D

ans mon dernier éditorial, je n’avais
pas souligné l’importance de l’élection
récente, comme présidente de la
région Île-de-France, de notre amie
Valérie Pécresse.

Il est en effet important pour notre arrondissement de savoir que dans certains secteurs,
comme celui des lycées, des sports, de la
jeunesse, de la vie associative, le Conseil régionale qui est une puissance financière retrouve
le chemin des arrondissements de l’Ouest de
Paris qui ont été depuis plus d’une décennie
oubliés par la majorité socialo-communiste.
De la même manière, je voudrais saluer
l’élection à la présidence du Grand Paris de
notre ami Patrick Ollier qui pourra ouvrir
avec la Mairie de Paris un débat sans doute
fructueux pour l’avenir de notre agglomération
parisienne et de sa proche banlieue.
Il est temps en effet, d’ouvrir une réflexion
moderne sur l’avenir de Paris et de sa gestion.
Quoique puisse en dire une presse parisienne
souvent assez peu indépendante, la politique
des municipalités successives de gauche à
Paris tend à recentraliser la gestion parisienne
sur le plan administratif comme sur le plan
politique.

J’espère qu’un jour sera publié le tableau
récapitulatif des choix d’investissement pris
par la majorité de gauche, arrondissement
par arrondissement. Nous y serons les bons
derniers concernant les crèches, la propreté,
la sécurité et les investissements culturels et
tant d’autres.
Nous pouvons comprendre que depuis 1977,
les maires successifs de Paris aient privilégié
des arrondissements de l’Est qui devaient être
rénovés. Comme élu parisien, je reconnais
que beaucoup a été fait dans ce sens et cela
profite à l’image de Paris. Mais il y a des
limites à tout. De l’intérêt général qui était la
démarche d’un Jacques Chirac, on est passé
à l’intérêt exclusif pour les amis politiques et
leurs arrondissements.
Je ne souhaite vraiment qu’une chose, c’est
que les élections successives du Conseil
régional et du Grand Paris permettent à la
Mairie de Paris de considérer avec un peu
plus de sérénité que nous ne sommes pas des
adversaires politiques parce que nous votons
à droite, mais que nous sommes aussi des
Parisiens comme les autres, qui ont besoin
de se sentir intégrés dans une collectivité.
Solidarité pour solidarité, nous souhaitons que
la Mairie de Paris le soit davantage à l’égard de
nos arrondissements de l’Ouest « oubliés ».

Les arrondissements dont les pouvoirs
sont déjà faibles depuis la loi PLM se voient
dépouillés régulièrement du reste de leurs prérogatives : la Caisse des écoles, la répartition
des logements, l’absence de concertation, voir
les oukases comme dans le cas de cette malheureuse initiative du camp de migrants dans
l’allée des Fortifications du bois de Boulogne,
et je pourrais multiplier les exemples.
Cette démarche idéologique plus que pratique
rompt avec les fondements naturels de toutes
les administrations modernes fondées sur

16LEGUIDE.COM

Toute l’actualité de votre arrondissement
FÉVRIER-4

sommaire
P07. Actualités

P08. Claude Goasguen en images
P11. Actualités 16 : le Cinéma en héritage, dans les pas d’Henri Langlois
P15. Actualités 16
P16. Dossier : le 16e devient hors de portée pour les classes moyennes
P20. Interview : Boualem Sansal, pour son livre 2084
P22. Vie culturelle en mairie : rencontre-débat, les adolescents et les réseaux sociaux
P25. Sports : en 2016, l’actualité sportive au rendez-vous
P26. Vie culturelle dans l’arrondissement : le jour où j’ai rencontré Franz Liszt
P27. Vie culturelle dans l’arrondissement : l’agenda culturel
P28. Tendances : l’appel de la montagne !

DIRECTEUR DE PUBLICATION
Pierre Auriacombe

CONCEPTION GRAPHIQUE, RÉALISATION,
MISE EN PAGE ET RÉGIE PUBLICITAIRE :

COORDINATRICE DE RÉDACTION
Linda Aledes
RÉDACTION
Linda Aledes
COUVERTURE
© Istock
PHOTOS
© Catherine Hélie / Gallimard, Charlotte Spillemaecker,
Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet, D.R.

178, quai Louis Blériot. 75016 Paris
Tél. : 01 53 92 09 00
Fax : 01 53 92 09 02
contact@citheacommunication.fr
www.citheacommunication.fr
recrutement@citheacommunication.fr
MAQUETTE ORIGINALE
Cithéa Communication

PUBLICITÉ
Vous souhaitez figurer
dans la prochaine édition ?
Cithéa Communication
01 53 92 09 00
TIRAGE
60 000 exemplaires
ISSN 1967-628
IMPRESSION : Groupe Morault
DÉPÔT LÉGAL : Février 2016
Imprimé en France
DISTRIBUTION
Votre immeuble n’est pas distribué ?
Contactez le 0 800 74 69 02 (appel gratuit)
ou contact@citheacommunication.fr

Papier à base de fibres recyclées et de fibres en provenance de forêts gérées durablement. Le journal n’est en aucun cas responsable des photos, des textes et illustrations qui lui sont adressés.
La société Cithéa Communication ne saurait être tenue responsable pour toute erreur ou omission dans les textes et illustrations du journal. Les informations contenues dans cet ouvrage sont
données à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de Cithéa Communication.

FÉVRIER-6

ACTUALITÉS
75

LE DÉBAT

SUR LA DÉCHÉANCE
DE NATIONALITÉ
L’inscription, dans la Constitution, de la déchéance de nationalité
pour les binationaux, condamnés pour des actes de terrorismes,
est un débat nécessaire

T

© D.R.

out d’abord, constitutionnaliser
cette sanction est une symbolique
forte pour notre République, qui
est attaquée par l’islamisme. Mais
c’est surtout l’occasion d’avoir un débat
sur la nationalité. Trop longtemps, on a

confondu nationalité et citoyenneté, ce
qui est pourtant très différent. Espérons
que le gouvernement ait le courage d’engager un débat de fond sur la nationalité
et de surcroît sur l’immigration car ce sont
des questions intrinsèquement liées.

MANIFESTER CONTRE
L’ANTISÉMITISME

« Le 13 janvier, en portant une kippa dans
une des salles de l’Assemblée nationale, j’ai
voulu attirer l’attention sur la montée de
l’intolérance et de l’antisémitisme qui gagne
notre pays avec de plus en plus de force. La
veille de ce jour, un enfant de 15 ans, animé
par des délires djihadistes sur internet, a
agressé dans une rue de Marseille un enseignant, qu’il ne connaissait pas, mais qui portait une Kippa. La montée de l’intégrisme
musulman est une véritable préoccupation,
qui ne doit pas nous conduire à renier ce qui
fait une des vertus de notre République que
l’on appelle couramment la tolérance laïque.
Je dis bien la tolérance laïque et non pas la
laïcité, ou le laïcisme, cher à certains de nos

bons esprits qui n’ont jamais digéré la
liberté d’exercice des cultes et notamment
dans la diversité scolaire. Rien ne serait plus
grave que de s’enfermer dans la négation et
dans le refus de l’expression religieuse.
Jean-Jacques Rousseau, qui n’était pourtant pas particulièrement ouvert à la liberté
religieuse considérait que la laïcité intégrale
ne pouvait que susciter de l’intégrisme religieux. Ce débat dépasse très largement la
différence religieuse qui est un symbole de
notre culture. Et c’est parce que je suis chrétien qu’il était important de montrer que la
liberté de porter une kippa ou un autre
signe religieux non ostentatoire appartient
aux républicains que nous sommes. »

CHÔ MAGE,
SUPERCHERIES
HOLLANDISMES
François Hollande multiplie
les stratagèmes pour essayer de
diminuer le nombre de demandeurs
d’emplois en France, condition
indispensable pour envisager de
représenter 2017. Après la prime
à la première embauche,
le gouvernement a décidé
de mettre en place une prime de
2000 euros pour toute embauche
d’un salarié dans une TPE. Mais
quand la gauche va-t-elle
comprendre que pour créer
durablement de nouveaux emplois,
il est indispensable de diminuer les
charges sociales ?
À défaut de créer des emplois dans
le secteur privé, François Hollande
a massivement recours à la création
d’emplois dans le secteur public,
233 000 postes supplémentaires.
Enfin, le Président semble confondre
plan de formation et plan pour
l’emploi. Donner des formations à
des chômeurs, ce n’est sûrement
pas leur offrir un vrai travail.

FÉVRIER-7

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES
75

CLAUDE GOASGUEN

© D.R.

EN IMAGES

14 janvier

© D.R.

Vœux du Maire à la population

15 janvier

© D.R.

© D.R.

© D.R.

Lâcher de ballons à l’école Gustave Zédé

18 janvier

18 janvier

Vœux du Maire aux acteurs économiques et sociaux

Rencontre avec l’Ambassadrice d’Israël en France Aliza Bin-Noun

FÉVRIER-8

© D.R.

© D.R.

© D.R.

CLAUDE GOASGUEN EN IMAGES
75

19 janvier

© D.R.

Dédicace avec Jean d’Ormesson

21 janvier
Réunion publique d’information et de concertation sur la prolongation du Tramway
FÉVRIER-9

ACTUALITÉS 16
75

LE CINÉMA EN HÉRITAGE
DANS LES PAS D’HENRI LANGLOIS
« Je pense cinéma, je vois cinéma, mon imagination est cinéma »

HENRI LANGLOIS

À l’occasion du 80e anniversaire
de la création de la cinémathèque
française, le 16e arrondissement
accueille du 30 mars au 4 avril
les 11e Rencontres internationales
du cinéma de patrimoine et
le Prix Henri Langlois
UN FESTIVAL DE CINÉMA POUR TOUS
Pendant une semaine, des projections, des
ciné-concerts, des expositions, des débats,
des master classes, mettront à l’honneur
une programmation riche et éclectique qui
saluera la mise en lumière de Paris. Plus
d’une vingtaine de séances de court-métrages, documentaires, films d’animation et
long-métrages seront proposés pour faire de
ce festival le rendez-vous francilien autour
du cinéma d’hier, d’aujourd’hui et de demain
dans le droit fil de la pensée et de l’esprit
du fondateur de la cinémathèque française
Henri Langlois. Une invitation à redécouvrir
le Paris en fête décrit par Hemingway, rêvé
et revisité par le cinéma mondial !
Ces Rencontres sont « le symbole d’un combat que d’aucuns mènent pour la découverte
ou la redécouverte d’œuvres majeures du
patrimoine mondial et méritant à ce titre
d’être préservées, restaurées et protégées,
comme les trésors de notre mémoire collective et culturelle », comme l’a déclaré Claudia
Cardinale, présidente du Comité d’Honneur.
FÉVRIER-11

ACTUALITÉS 16
75

11
ÉDITION
« Un film, c’est une boîte à désirs, personne n’imaginerait la refermer à jamais »
e

© D.R.

CÉDRIC KLAPISCH, RÉALISATEUR

SAVE THE DATE
Festival de Cinéma
et Prix Henri Langlois
Sur le thème de Paris

• Projections
• Tables rondes et débats
• Expositions
• Master Classes
Du 30 mars au 4 avril 2016
• Mairie du 16e arrondissement
• Palais de Tokyo
• Majestic Passy
• Théâtre du Ranelagh
• Centre d’animation
du point du jour
Programme des séances à venir
sur www.mairie16.paris.fr

LE PRIX HENRI LANGLOIS
Les trophées du prix Henri Langlois
récompensent et distinguent depuis
dix ans, ceux et celles qui œuvrent à la
connaissance, la transmission, la conservation, la restauration du patrimoine
cinématographique
mais
également
les jeunes réalisateurs et talents du
cinéma. Lors de l’édition 2015, le comité
d’honneur présidé par Claudia Cardinale
a remis le prix Henri Langlois Révélations à Audrey Dana pour la réalisation
de son premier long métrage Sous les
jupes des filles. En présence notamment de Claude Lelouch, Roman Polanski
et Cédric Klapish, André Dussolier a également été primé pour l’ensemble de sa carrière. Cette année le 16e arrondissement
accueillera plus d’une centaine d’artistes et
de techniciens du cinéma pour cette prestigieuse cérémonie de clôture du festival.

c’est le 16e arrondissement qu’il a choisi
pour mettre à l’honneur ce 7e art. En 1972,
le premier grand musée du Cinéma voyait
le jour au sein du Palais de Chaillot puis au
Palais de Tokyo (les deux établissements
ont d’ailleurs conservé leurs salles de projection). Le 16e arrondissement a depuis
toujours fasciné les réalisateurs et comédiens offrant des décors reconnus par
tous à l’international que nous pouvons
notamment retrouver dans Les femmes du
6e étage de Phillipe Le Guay, Le goût des
autres d’Agnès Jaoui, ou encore Fantômas
d’André Hunebelle !

LE 16e ARRONDISSEMENT ET LE 7e ART
Henri Langlois s’est battu toute sa vie pour
que le « cinéma devienne un art au même
titre que la peinture ou la musique » et
FÉVRIER-13

NULLE PART AILLEURS
PUBLIREDACTIONNEL

AU COMPTOIR DES 4 PATTES

Maintenir le lien social des
personnes âgées et/ou handicapées.
Vie Sociale et relationnelle, vie
quotidienne, actes essentiels de la
vie, retour d’hospitalisation, aide
administrative, gardes non médicalisées
7j/7 - 24H/24 - 01 40 50 54 05

Ce salon est un véritable créateur de
bien-être pour vos compagnons à quatre
pattes ! Entretien, préparation, mise en
beauté, accessoires…laissez Jérôme,
toiletteur de renom dans la capitale
depuis 25 ans & Elodie les chouchouter !

27/29 rue Raffet - 75016 Paris

alexandra.simon@senior-compagnie.fr

C
DE HAM
FR PI
AN ON
CE

MAINTIEN À DOMICILE

7 rue d’Auteuil - 01 45 25 65 56
www.facebook.com/
aucomptoirdesquatrepattes

INSTITUT ZENITUDE
Découvrez ce nouvel établissement parfaitement zen, entièrement refait à
neuf. Dans un cadre élégant et serein, aux tonalités chocolat, choisissez le
massage qui convient à votre bien-être : thaïlandais, aux huiles chaudes,
à la bougie... Du simple massage des pieds, étonnamment relaxant, au
plus complet, qui comprend gommage + massage aux huiles (100€) vous
vous sentirez parfaitement régénéré et détendu, comme dans une nouvelle
peau.. Masseuses qualifiées diplômées, 3 cabines de soins. Possibilité de
privatiser (anniversaire, enterrement vie de jeune fille...). Cartes cadeau.

8, rue Gavarni - 01 42 88 93 73 - www.institutzenitude.com

LA FROMAGERIE D’AUTEUIL

CHARCUTERIE DES FONTAINES

Michel Fouchereau, meilleur ouvrier
de France, artisan passionné et artiste
fromager vous propose un large choix
de fromages affinés en cave ainsi
qu’une gamme de produits de son
épicerie fine (vin, huile, chutney…).
Ouvert du mardi au samedi.

Charcuterie de Père en Fils depuis
1958, Fabrice Demeule, formé chez
Lenotre ou encore Mr Odeau (meilleur
ouvrier de France)travaille tous ses
produits avec qualité et gourmandise
pour vous proposer un grand choix
varié et de saison.

58, rue d’Auteuil 75016 Paris
01 45 25 07 10

219 avenue de Versailles
01 46 51 38 28

LE MOULIN D’AUTEUIL
Situé à Porte d’Auteuil, ce restaurant brasserie vous propose une
cuisine traditionnelle et innovatrice dans un espace intérieur avec
coin cheminée et une terrasse privée pouvant accueillir jusqu’à 30
personnes. Le Moulin d’Auteuil vous propose également des pizzas
faites maison, un service au bar avec de savoureux cocktails et un
tabac muni d’une cave à cigare. N’hésitez pas à réserver. Horaires :
Restaurant, service continu de 12h à 23h / Tabac, ouvert 7j/7 de 6h à
minuit. NOUVEAU : service voiturier (5€).

75, bis rue d’Auteuil - 01 46 51 07 27

EBÉNISTERIE DU RANELAGH
Ebéniste de père en fils depuis 1830,
l’atelier d’art et de restauration de
Stéphane Briat assure marqueterie,
vernissage au tampon, mais également
copie d’ancien, customisation et
création de meubles contemporains, en
relation avec architecte ou designer.

72 rue du ranelagh - 01 42 88 34 15
www.ebenisterie-ranelagh.com

L’ARTISAN PLOMBIER

Plomberie, Chauffage Electricité,
Dépannages, Installations,
Rénovations, Entretiens et réparations
par spécialistes (toute chaudière EML
Leblanc, Frisquet, etc). Devis gratuit !

10 % pour les
lecteurs du journal

3 rue Nicolo
01 40 50 08 18 - 06 17 94 05 14
artisanplombier.agp@gmail.com

ACTUALITÉS
75

PROJET DE CENTRE

D’HÉBERGEMENT
D’URGENCE
Non à un nouveau mitage du bois de Boulogne !
Après un vote favorable du Conseil de Paris, et malgré l’opposition quasi-unanime du conseil
du 16e arrondissement, le dossier a été présenté à la Commission des sites, chargée d’émettre
un avis sur tout projet de construction en site classé, qui a donné un avis favorable

© D.R.

AU NIVEAU DU MINISTÈRE
DE L’ENVIRONNEMENT

P

ourtant, l’Inspecteur des sites
comme l’Architecte des Bâtiments
de France (ABF) avaient fait part de
leurs plus grandes réserves, l’ABF
allant même jusqu’à s’abstenir. Las ! Le préfet
d’Île-de-France, visiblement aux ordres, a imposé aux représentants de l’État un vote favorable. Dès lors, avec les voix des élus de
gauche, le projet pouvait recevoir un accord
malgré l’opposition des associations de défense et des élus les Républicains. Selon le
préfet d’Île-de-France, l’hébergement d’urgence doit donc prévaloir sur les préoccupations environnementales et la préservation
des sites naturels classés. C’est un point de
vue. A quand un centre d’hébergement
d’urgence « provisoire » dans le jardin des
Tuileries ou le parc des Buttes Chaumont ?

Le projet doit cependant encore obtenir l’accord de Ségolène Royal, ministre de l’Environnement. Claude Goasguen a donc officiellement saisi la ministre afin qu’elle porte une
attention particulière à ce dossier qui constitue une atteinte majeure au site classé.
Rappelons-le en effet, n’en déplaise à
Mme Hidalgo, qui semble prendre de plus en
plus ses aises avec le bois de Boulogne, l’allée
des Fortifications se trouve bien dans le périmètre du site classé monument naturel et non
« en lisière » ou « en bordure » de celui-ci.
Espérons donc que Mme ROYAL, qui a témoigné de sa préoccupation pour la préservation
du bois de Boulogne dans le dossier Roland
Garros, applique ici les mêmes principes.
Claude Goasguen a bien entendu redit devant
la Commission son opposition farouche au
projet qui va constituer un nouveau mitage
du bois de Boulogne. L’exemple du bois de
Vincennes est là pour en témoigner. Le centre
d’hébergement d’urgence provisoire installé
en 2008 pour 5 ans a tout simplement été
reconduit pour 5 nouvelles années en 2013 !

TOUS LES RECOURS POSSIBLES
Côté habitants et citoyens, l’Association des
riverains du bois de Boulogne, la Coordination
pour la sauvegarde du bois de Boulogne
et l’Association XVIe Demain se sont d’ores
et déjà organisées pour engager tous les
recours possibles contre ce projet.
La mairie de Paris et la préfecture d’Île-deFrance continuent cependant d’annoncer

RÉUNION
PUBLIQUE
LUNDI 8 FÉVRIER 2016
MAIRIE DU 16e 18h30
Face à l’absence totale de concertation et d’information de la
Mairie de Paris, Claude Goasguen
organisera une réunion publique
lundi 8 février à 18h30 à la mairie du 16e arrondissement afin
d’informer les habitants et de faire
un point d’actualité du dossier.
Accès libre. Salle des fêtes.
l’ouverture du centre pour le mois de mars.
On notera toutefois un glissement sémantique intéressant puisqu’il n’est plus question
dans la bouche du préfet et de la maire de
Paris que d’un centre d’hébergement
d’urgence « pour sans domicile ». Où sont
passés les migrants auxquels il était clairement fait référence dans la délibération présentée en Conseil de Paris ? Du fait de la terrible actualité récente, il semblerait que pour
défendre leur encombrant projet, la maire de
Paris et le préfet aient choisi de désormais
passer sous silence cette question.
FÉVRIER-15

DOSSIER
75

LE 16 DEVIENT HORS DE PORTÉE POUR
E

LES CLASSES MOYENNES
La politique menée par le gouvernement contraint de nombreuses familles à quitter le 16e.
Pour preuve, le taux de natalité n’a jamais été aussi bas dans l’arrondissement

© D.R.

ALLOCATIONS ET
CONGÉ PARENTAL D’ÉDUCATION

L

a baisse du pouvoir d’achat de la
classe moyenne oblige de nombreuses familles et jeunes couples
à quitter le 16e arrondissement
pour s’installer hors de Paris, en banlieue,
en province, voire à l’étranger où le coût
de la vie est plus abordable. Une réalité
confirmée par Sandra Boëlle, adjointe au
maire chargée de la Famille et de la Petite
enfance, qui voit défiler dans son bureau
des résidents de l’arrondissement en activité professionnelle, souvent nés dans
l’arrondissement et y ayant grandi, mais
FÉVRIER-16

dans l’incapacité de réaliser leurs projets,
ou dans l’obligation de faire des choix.
Agrandir la fratrie et quitter Paris ou
rester à Paris mais repousser le projet
d’enfant. Partir en vacances ou inscrire le
petit dernier à une activité sportive ?
La hausse de la fiscalité, le prix des loyers,
la réduction des aides à la garde d’enfants
et la chute, voire la suppression des allocations familiales participent, chacun à
leur hauteur, à ce résultat. Les familles
issues de la classe moyenne sont forcées
de revoir leur façon de vivre.

Concernant la modulation en fonction
des revenus des aides de la Caisse d’allocations familiales, en application de la
réforme de 2015, elles amputent le budget de la façon suivante : « Les allocations
familiales pour un couple avec 2 enfants
à charge dont les revenus nets mensuels
se situent autour de 6 000 e ont été diminuées de moitié. Ces aides réduites impactent le quotidien des familles les obligeant à faire des choix », explique Sandra
Boëlle.
La réforme de la durée du congé parental d’éducation entrée en vigueur courant
2015 complique, et peut entraver les projets d’agrandissement de fratrie. « Avant
l’application de cette réforme, l’un des
deux parents d’un couple avec 2 enfants
à charge percevait des aides de la CAF
dès la fin du congé maternité jusqu’au
troisième anniversaire de l’enfant. Aujourd’hui, en application de la réforme,
la durée des droits est réduite à 24 mois
maximum, s’étendant donc jusqu’aux
2 ans de l’enfant qui n’a pas encore l’âge
d’entrer à l’école maternelle. Mais quelle
est la solution de garde de l’enfant jusqu’à
son entrée en maternelle, si le deuxième
parent ne peut à son tour prendre un
congé parental ? ».

L’ESPOIR D’UNE PLACE EN CRÈCHE
Se pose alors le problème des places
en crèches, le 16e ne disposant pas de
structures suffisantes pour accueillir
les enfants de cette tranche d’âge. « Par
manque de places en crèches municipales
et d’assistantes maternelles et en raison

DOSSIER
75

à domicile ou d’une crèche privée, l’un
des deux parents s’orientera généralement vers un congé parental d’une durée
initiale, de quelques mois, en espérant
à l’issue obtenir une place en crèche. Le
contrat de travail étant suspendu, cette
interruption

d’activité

professionnelle

représente un coût pour les familles qui
ne peuvent financièrement prolonger
le congé parental et se retrouvent ainsi
bloquées un jour ou l’autre, sans solution de garde. Dans ce contexte, la situation devient très préoccupante, certaines
familles prendront la décision de quitter notre bel arrondissement », déplore
Sandra Boëlle. Les familles reçues par
Sandra Boëlle étant le plus souvent celles
en recherche d’un mode de garde pour
leur enfant de moins de 3 ans.

LA NATALITÉ DANS LE 16e

AU PLUS BAS

RAJEUNISSEMENT ET
BAISSE DES NAISSANCES
Tout est lié. De nombreuses familles
confrontées à la réalité remettent en
question leur projet familial. Et le 16e
n’échappe pas à la baisse de la natalité
constatée sur le plan national ; la natalité
française résistait jusqu’alors grâce à la
politique familiale.
Ainsi le 16e vit actuellement un phénomène
qui pourrait sembler contradictoire. Il rajeunit tout en voyant son nombre de naissance chuter. La raison est simple. Attractif pour la qualité de ses écoles, sa qualité
de vie et son cadre boisé, le 16e séduit de
nombreuses familles. Elles viennent s’installer quand elles ont les moyens de le
faire. En parallèle, de nombreuses familles
résidant dans le 16e, ou des couples, issus
de la classe moyenne, n’ont pas d’autres
choix que de quitter l’arrondissement
pour poursuivre leur projet familial.

9 MARS

FORUM DE L’ENFANCE

2 ÉDITION
L
e

ANNÉE

NOMBRE
DE NOUVEAU-NÉS
RÉSIDANT DANS LE 16E

2005

1 765

2006

1 798

2007

1 826

2008

1 763

2009

1 860

2010

1 651

2011

1 969

2012

1 702

tout-petits et plus grands. Avec égale-

2013

1 679

ment des ateliers et animations dans la

2014

1 571

limite des places disponibles. Informa-

Source chiffres : Mairie de Paris - Direction
de la démocratie, des citoyens et des territoires

e Forum de l’Enfance se tiendra
le 9 mars prochain, de 9h30 à
18h, dans les salons de la mairie. Le rendez-vous pour obtenir

toutes les informations sur les différents
modes de garde pour les enfants de 0 à
3 ans dans le 16e arrondissement, sur

les activités d’éveil et sportives pour les

© D.R.

du coût élevé d’une garde même partagée

PÉNURIE DE PLACES
EN CRÈCHE
Le 16e connaît un afflux
constant de demandes de
places en crèches dont
seulement 10 à 15 % sont
satisfaites. 3 200 demandes
sont en attente. La mairie du
16e n’a de cesse de demander
à la mairie de Paris plus de
structures municipales.
Pour faire face à ce déficit
criant, et afin de diversifier
l’offre d’accueil, nous
soutenons et encourageons
toute initiative privée ou
associative pour la création
de crèches collectives, de
crèches parentales, de lieux
d’accueil parents-enfants,
de ludothèques.

tions complémentaires sur le site de la
mairie du 16e dès le 15 février.
FÉVRIER-17

NULLE PART AILLEURS
PUBLIREDACTIONNEL

Toilettages

Offre découverte*
39,80€
LA CONFIANCE :
L’ACCUEIL :
Près de chez vous :

LA TOUR CÂLINE = CHEZ NOUS ET NULLE PART AILLEURS*
*Toilettage complet avec coupe + 1 soin peau ou pelage + 1 cadeau (*Réservé
aux nouveaux clients) (Chiens < 20kg - grands chiens, nous consulter)
5 toiletteurs de haut niveau avec expérience, savoir-faire, gentillesse pour une
coupe parfaite et personnalisée, devant vous, selon les standards de la race (Bichon,
York, Cotton, Cavalier King Charles, Shih Tzu, Caniche, Cocker.. etc.. Chats…)
L’accueil immédiat : 01 45 05 54 25. Rdv le jour même ou sous 24h du lundi
au samedi de 8h30 à 20h. Venez profiter d’une remise de 10% sur accessoires.

M° Trocadéro - 129 rue Lauriston 75016 Paris (angle Rue de Longchamp)
Parking : 37 rue Saint-Didier - www.latourcaline-toilettage-paris.fr

LA FABRI-K-PHOTOS
Offrez-vous un véritable shooting photo en studio avec
La Fabri-K-Photos ! Gagnez 15% de remise pour la Saint-Valentin,
valable sur nos prestations studio !*
Votre photographe de quartier vous offre un large panel de
prestations de qualité pour votre plus grand plaisir. Séance en
studio, livres photo, albums, photos d’identité toutes nationalités,
reproduction d’argentique, agrandissement, poster, numérisation,
conversion de vos vidéos VHS
et Super8 en DVD, …
Laissez-vous tenter dans votre boutique, votre atelier de souvenirs !
Le +
Ne manquez pas nos vernissages tous les deux mois. Rendez-vous sur
notre site pour plus de visibilité sur les plannings d’exposition !
*Offre valable jusqu’au 29 février, sur présentation de ce bon,
hors prestation coiffure et maquillage

29, rue Le Marois
09 66 83 81 04
www.fabrikphotos.com
Lafabrikphotos

BEAUTY FORM

KAK FINANCES

Notre centre Sportif de Bien-être et
d’amincissement vous proposent des
prestations variées et complémentaires
pour une santé optimale : coaching, cours
collectifs, massages, médecines douces et
Ostéopathie, bilan nutritionnel, traitement
de la cellulite…

Nouveau cabinet d’assurance s’installe dans
votre quartier.
Spécialisé en assurance Habitation/Auto/Moto
Audit et Conseil en gestion de patrimoine.
Optimisation fiscal/défiscalisation.
Partenaire: AXA, Swiss Life, Générali.....

2 avenue de Versailles
01 40 50 24 64 - www.keenfinance.com
Du lundi au samedi de 10h à 18h

123 bis Bld Murat
Ouvert 7/7 - 01 40 71 66 85

RÉGIME GOURMET
C’est «la» boutique de référence pour tous ceux qui s’intéressent
à leur bien-être, à la qualité de leur alimentation et de leurs produits de
beauté. Produits alimentaires bio, produits diététiques, compléments
alimentaires, produits de beauté naturels... tout y est, mais surtout,
la boutique a une âme : Mme Djololian, diplômée de naturothérapie,
présente depuis 26 ans, une mine d’expérience et de savoir.
Ses conseils... Elle a reçu la Médaille d’argent de la Ville de Paris :
mérite de la passion du métier.

4, rue Mesnil - 01 47 04 66 91

DOSSIER
75

« FAMILLE JE VOUS HAIS »,

POURRAIT DIRE FRANÇOIS HOLLANDE

Dès le début de son quinquennat François Hollande n’a jamais cessé de montrer son hostilité à l’institution
familiale provoquant des réactions en chaine, dont les manifestations monstres de la manif pour tous,
illustrent parfaitement le mécontentement des familles. Rien n’est épargné aux familles de France
DE LA RÉFORME DES RYTHMES
SCOLAIRES AU MARXISME
Conforme à l’esprit marxiste de Vincent
Peillon, la réforme des rythmes scolaires est
en réalité une mesure permettant d’éloigner
l’enfant, dès son plus jeune âge, hors de
l’influence néfaste et inégalitaire de la famille.
Cette réforme a dégradé considérablement
l’enseignement maternel et primaire en
déqualifiant l’institution scolaire. Vincent
Peillon ayant réussi ce tour de force, malgré
les crédits dont il a pu bénéficier, de regrouper
contre lui les familles et les personnels de
l’éducation familiale : belle figure d’un ratage
idéologique.

LE MATRAQUAGE FISCAL DES FAMILLES
Le coup de grâce a été donné sur le terrain de la fiscalité. Entre la baisse du
quotient familial et la réduction des allocations familiales les Français ont directement vu les conséquences d’une politique
anti-famille sur leur portefeuille. Face à
l’échéance de 2017, et quelles que soient
les manœuvres et les dissimulations dont
François Hollande pourrait user, son quinquennat pourra se résumer en quatre
mots : « famille je vous hais » !

LA FIN DE LA POLITIQUE
FAMILIALE UNIVERSELLE

D
© D.R.

LE CASSE-TÊTE POUR FAIRE GARDER
SES ENFANTS
Rien n’est entamé par le gouvernement
pour pallier les difficultés des parents
qui souhaitent faire garder leurs enfants.
Non seulement le gouvernement laisse
aux municipalités, avec le peu de moyens
qui sont à leur disposition, la gestion des
crèches et halte-garderie mais de plus
il s’en prend directement aux familles
sur le terrain de la fiscalité en intégrant
des notions de ressources pour diminuer
les aides auxquelles elles auraient
pourtant droit.

epuis la fin de la guerre la France a choisi de conduire
une politique familiale ne prenant pas en compte les ressources des foyers. Cette spécificité française a toujours
été enviée par nos voisins européens car elle a eu l’avantage de garantir un taux de natalité élevé. La promesse faite par
François Hollande était de ne pas la remettre en cause, il l’a pourtant fait. La conséquence de ce choix ne s’est pas fait attendre, en
2015 le taux de natalité de la France a diminué de plus de 2,75 %
par rapport à l’année précédente. François Hollande a tout simplement cassé la politique de natalité de la France.
FÉVRIER-19

INTERVIEW
75

Propos recueillis par Linda Aledes

« JE SUIS EN COLÈRE CONTRE

© Catherine Hélie / Gallimard

LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS »

L’écrivain Boualem Sansal

Dans son livre 2084, sorti en 2015,
l’écrivain algérien francophone
Boualem Sansal dépeint un
pays totalitaire régi par le
fondamentalisme religieux.
Une thématique qui résonne
avec l’actualité

FÉVRIER-20

VOTRE DERNIER LIVRE S’INTITULE
2084, CLAIREMENT EN RÉFÉRENCE
AU 1984 DE GEORGE ORWELL OÙ LA
DICTATURE EST POLITIQUE. L’ABISTAN,
CETTE DICTATURE RELIGIEUSE AU
CENTRE DE VOTRE ROMAN EST-ELLE
IMAGINABLE EN EUROPE ?
L’Europe a produit les Lumières et une
immense culture, mais elle a aussi produit
le colonialisme, le fascisme, le nazisme.
Donc tout est possible, l’Abistan est le
cœur même du projet islamiste. Pour eux
l’islam doit gouverner le monde. Ils ont le
temps pour eux mais garderont-ils toujours cette ambition démesurée, là est la

question. Je pense que oui mais ils abandonneront la voie du terrorisme, elle n’est
pas payante ; elle fait place à des fous. Les
GIA en Algérie, Boco Haram au Nigeria,
l’EI en Irak… qui discréditent leur cause.
Ils emprunteront la voie douce de la prédication et de la politique.
L’ISLAMISME EST LE GRAND SUJET
DE VOS LIVRES. QUELLE EST
LA RESPONSABILITÉ DE L’ISLAM
DANS L’ISLAMISME ?
L’islamisme est un des outils que les
penseurs musulmans ont inventé pour
réaliser la Nahda (la Renaissance) de

INTERVIEW
75
l’islam et sa domination sur la planète.
L’autre nom de l’islamisme est islam politique. Ce sont les Frères musulmans qui
dans les années 20 en Egypte ont fait la
synthèse entre l’action religieuse (prédication, enseignement du Coran…) et
l’action politique classique. Le salafisme
quant à lui s’en tient à la seule religion.
Le djihadisme se veut la voie héroïque
rapide pour assurer le triomphe de l’islam
et détruire sur terre toute trace de ce qui
n’est pas musulman, afin que jamais l’islam ne soit contesté par qui que ce soit ou
quoi que ce soit, c’est la forme extrême du
totalitarisme.
COMMENT EXPLIQUER
LA MONTÉE DE L’ISLAMISME ?
Le succès de l’islamisme s’explique plus
par l’aggravation du mal qui ronge le
monde moderne, le matérialisme, le
consumérisme, le recul des valeurs morales, que par le discours des islamistes
qui reste somme toute très primaire. Plusieurs questions de fond se posent : estce l’islam, en tant que religion, morale
et mode de vie, qui progresse, ou est-ce
l’islamisme en tant que programme militaro-politico-religieux ou les deux ? Sontils concurrents, complémentaires, radicalement opposés ? Il y a des phénomènes
de reconfiguration à l’œuvre à l’échelle
mondiale qu’il est difficile d’analyser dans
le cadre de cette interview. Il semble que
l’islam progresse chez les élites dans certains pays, comme en Iran, en Turquie,
au Maroc par exemple, et l’islamisme
dans les milieux populaires dans d’autres
pays comme l’Algérie, la Libye, l’Egypte, la
France, la Belgique…
VOTRE HÉRO, ATI, COMMENCE À SE
POSER DES QUESTIONS SUR LE MONDE
QUI LUI EST IMPOSÉ… S’INTERROGER,
EST-CE LE DÉBUT DE LA LIBERTÉ ?
Le début de la liberté commence avec le
malaise, lorsqu’on sent que ce qu’on est et
ce qu’on sait n’est pas la vérité. Puis vient
le questionnement. Arrivé à ce stade,
comme Ati, on ne peut plus s’arrêter, on
entre dans la quête et la révolte, et forcément dans l’affrontement avec les gardiens de l’ordre établi. C’est un processus
dangereux dans lequel seuls les hommes
courageux peuvent s’engager.

BIOGRAPHIE

Aux éditions
Gallimard, 19
e50

VOUS DITES QU’ENCORE
AUJOURD’HUI, EN CAS D’ÉLECTION,
LES ISLAMISTES GAGNERAIENT EN
ALGÉRIE. COMMENT L’EXPLIQUER ?
Les islamistes algériens se regroupent
en divers partis. Des partis modérés qui
ont passé des accords avec le pouvoir et
en raison de cela ont été intégrés dans le
gouvernement et possèdent un bon quart
de députés à l’Assemblée nationale et au
Sénat, et divers autres partis qui refusent
tout accord avec le pouvoir et continuent
à le combattre. Les uns politiquement,
les autres (comme le GSPC* qui avait fait
allégeance à Al-Qaïda puis au Daech) par
l’action armée et le terrorisme. En vérité,
ils sont la seule véritable opposition au
pouvoir.
COMMENT AVEZ-VOUS RÉAGI
À L’ANNONCE DE LA TUERIE DU
BATACLAN ? VOUS QUI AVEZ VÉCU
LA DÉCENNIE NOIRE EN ALGÉRIE
DANS LES ANNÉES 90 ?
L’effarement, la douleur, la honte. Un
attentat est un viol, une terrible humiliation. Je suis en colère contre le gouvernement français, il n’a jamais pris la vraie
mesure du danger islamiste, il n’a même
pas le courage de le nommer alors qu’aujourd’hui il frappe la France en plein cœur.
Si dans les années 90, il avait compris que
l’islamisme était une menace planétaire
et pas seulement un problème interne
au monde musulman, nous aurions évité
bien des malheurs en Algérie. Il a soutenu
les islamistes et cela a fait que la guerre
a duré une décennie. Son aveuglement
aujourd’hui prépare un avenir sombre
pour les Français.

Boualem Sansal est un écrivain
algérien, né en 1949. Après des
études d’ingénieur et d’économie,
il mène une carrière professionnelle
qui se partage entre activités
universitaires et gestion en
entreprises et au sein
d’administrations. En 1996,
en pleine guerre civile dans son
pays, il se lance dans l’écriture
romanesque et en 1999, il publie
chez Gallimard un premier roman
Le serment des barbares.
L’accueil de la critique et du
public l’encourage à poursuivre
dans cette voie. Il a depuis
publié cinq autres romans dont
Le village de l’Allemand en 2008
et Rue Darwin en 2012, ainsi que
trois essais, notamment Poste
restante : Alger en 2007 et
Gouverner au nom d’Allah en 2013.
En 2003, il est limogé de son
poste de haut fonctionnaire au
ministère de l’Industrie, en
raison de ses prises de position
politiques ; ses livres sont alors
censurés en Algérie.
L’auteur a reçu plusieurs
distinctions parmi lesquelles
le Prix de la paix des libraires
allemands et le Grand prix de
la francophonie de l’Académie
française. Il vit en Algérie,
à Boumerdès, près d’Alger.

*Groupe salafiste pour la prédication et le combat

FÉVRIER-21

VIE CULTURELLE EN MAIRIE
75

Au 01 40 72 16 35
Par courriel : ma16protocole@paris.fr

RENCONTRE-DÉBAT

sur la pratique des adolescents sur les réseaux sociaux
préparer ces futurs citoyens, acteurs économiques et responsables politiques de
demain, à utiliser Internet, les médias et
les réseaux sociaux sans drame.
Comment aider nos jeunes citoyens à
vivre avec les erreurs et les actes de
malveillance sur les réseaux sociaux ?
La mairie du 16e invite l’association ESN,
créée le 7 avril 2012, spécialiste du sujet

L

e concours de piano du
Ranelagh a lieu tous les ans
au théâtre Le Ranelagh.
Ouvert aux candidats de tous
âges et de tous niveaux, amateurs ou
futurs professionnels, il est organisé
par l’association « Le Son de Piano »,
sous la direction de la présidente de
l’association et fondatrice du concours :
Marie-Noelle Combes. La prochaine
édition aura lieu le dimanche 10 Avril.

Programme complet et inscriptions
auprès de l’association à l’adresse
mail concoursduranelagh@orange.fr
ou en téléphonant au 01 45 27 23 05

qui intervient auprès des entreprises,
dans les écoles, organisme de formation
par ailleurs, à venir vous présenter le
constat de son expérience sur le terrain

L

et débattre avec vous sur les réponses à
a liberté d’expression, fondamentale à toute démocratie, est
actuellement la première liberté
expérimentée par les enfants

d’aujourd’hui : elle s’exerce désormais via
les médias et réseaux sociaux avant l’âge
de 9 ans. C’est pourquoi il est essentiel de

apporter à ces nouvelles pratiques pour
en faire un bon usage. Un rendez-vous
éclairant à ne pas manquer.
Jeudi 11 février à 18h30.
Salle des mariages. Places limitées.
Réserver par mail à ma16protocole@paris.fr
ou par téléphone au 01 40 72 16 35

STAGE DATING

D

ans un contexte de crise du marché de l’emploi et face aux difficultés rencontrées pour obtenir un
stage, il est nécessaire de trouver
des solutions. Ainsi, Radio VL, et la mairie
du 16e, ont créé un rendez-vous important.
Cet événement d’envergure a pour objectif
de faciliter l’insertion des étudiants dans la
vie active. Ces derniers pourront rencontrer
des responsables de ressources humaines
mais aussi obtenir un conseil personnalisé
par le biais des différentes conférences.
FÉVRIER-22

Les secteurs que visent ce forum ne sont
pas choisis au hasard : ils suivent la tendance
de la modernisation du travail. C’est pourquoi la communication, le journalisme et
le commerce seront les priorités de cette
édition. Vous êtes étudiant ? Vous êtes
professionnel ? Inscrivez-vous gratuitement sur www.radiovl.fe/stagedating
Pour tout renseignement complémentaire,
n’hésitez pas à joindre Radio VL au 0143353481
ou par mail sur contact@radiovl.fr
Samedi 12 mars, toute la journée
Entrée libre, dans les salons de la mairie

Pour plus d’informations
et connaître les autres
évènements organisés
par la mairie : rendez-vous
sur les pages culture du site
de votre mairie

www.mairie16.paris.fr

© D.R.

Pour tout renseignement, contactez :
Céline BOULAY-ESPERONNIER
Conseiller de Paris
chargée de la culture, de l’évènementiel
et des relations avec les cultes

DÉCORATION

EXPERT COMPTABLE

RETOUCHERIE

PLOMBERIE

TAPISSERIE

PAYSAGISTE

PRESSING

RENCONTRE

HORLOGERIE

CUISINE JAPONAISE

16 le journal
de votre arrondissement
Le plus fort tirage :
600 000 ex par an

TÉLÉCHARGEZ
L’APPLICATION 16 Le journal
DÈS À PRÉSENT

178, quai Louis Blériot – 75016 PARIS
Tél. : 01 53 92 09 00 - Fax : 01 53 92 09 02
Mail : contact@citheacommunication.fr
Site : www.citheacommunication.fr

SPORTS
75

EN 2016,

L’ACTUALITÉ SPORTIVE AU RENDEZ-VOUS
A vos agendas, pour la série d’événements proposés tout au long de l’année,
par L’Office du mouvement sportif du 16e associé aux clubs de l’arrondissement

Vendredi 24 : Feux de la Saint Jean
(En partenariat avec le SI 16)
Jardins du Ranelagh*
Dimanche 26 : 2e édition
« les 10 km de l’hexagone »
Bois de Boulogne*

SEPTEMBRE 2016
Samedi 3 : Forum des Sports du 16e
Mairie du 16e *
Mardi 6 : Challenge de Golf des OMS de Paris
La Boulie – RCF

OCTOBRE 2016
© D.R.

Dimanche 30 : 3e Enduro du Polo
Bois de Bologne * (épreuve équestre
en partenariat avec le Polo de Paris)

Le Cross des écoles, 2 500 enfants des écoles du 16e

JANVIER 2016

JUIN 2016

Samedi 30 : Pentathlon des Cercles du 16e
Cercles sportifs du 16e

NOVEMBRE 2016

Dimanche 5 : Diplofoot tournoi
inter-ambassades
Stade Jean-Pierre Wimille
(dans le cadre de l’Euro 2016)

Jeudi 10 : Cross des écoles
Hippodrome d’Auteuil

Dimanche 31 : Trophée Pierre Christian
Taittinger Cercles sportifs du 16e

MARS 2016
Samedi 12 : Challenge des Arts Martiaux
Stade Pierre de Coubertin*
Dimanche 13 : Fête du Judo
Stade Pierre de Coubertin*

AVRIL 2016
Mercredi 6 : AGO de l’OMS16
Mairie du 16e
Mercredi 6 :
Partenariat Société Générale
Siège Société Générale 16e

MAI 2016
Mercredi 11 : Pentathlon des Jeunes du 16e
Stade de la Muette et Montherlant*
Samedi 14 et dimanche 15 :
Tournoi de Football du 16e
Stade Jean-Pierre Wimille
Dimanche 29 : Tournoi de Pétanque
Jardins du Ranelagh*

Samedi 11 : Manifestation pour l’Euro 2016
Trocadéro*
Mercredi 15 : Diner de fin d’année
du Comité directeur
(non défini)
Samedi 18 : Ravivage de la Flamme
à l’Arc de Triomphe
Place Charles De Gaulle*

DÉCEMBRE 2016
Vendredi 2 : Téléthon – Relais interclasses
Lycée La Fontaine
Vendredi 2 : Futsal inter classesactivités multiples
Lycée Janson de Sailly
Samedi 3 : Téléthon – Défi Pétanque
et multi activités
Centre d’animation Point du Jour*
(*ouvert au public)

La 25e édition du Pentathlon du 16e « Trophée Pierre-Christian Taittinger »
aura tenu toutes ses promesses. Du golf à l’équitation, les concours
ont été disputé dans un esprit fair-play exemplaire. Un grand bravo
aux cercles participants et aux différents acteurs qui ont porté haut
les valeurs du sport associatif du 16e. Cette année, l’OMS 16
a souhaité donner une dimension caritative à l’événement en apportant
son soutien à l’association Mécénat chirurgie cardiaque. Aussi ce
sont plus de 6 000 e qui ont été récoltés ce week-end du 31 janvier
au profit de cette association. Une initiative solidaire à renouveler !
FÉVRIER-25

VIE CULTURELLE DANS L’ARRONDISSEMENT
75

LE JOUR OÙ J’AI

RENCONTRÉ FRANZ LISZT

Seul en scène, le pianiste Pascal Amoyel livre avec poésie
et virtuosité la vie du compositeur Franz Liszt. Un hymne musical
à découvrir jusqu’au 27 mars au théâtre le Ranelagh

LA MODE

L

RETROUVÉE

e Palais Galliera expose la garde-robe d’exception de la comtesse Greffulhe, née Élisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952).
Cousine de Robert de Montesquiou passée à la postérité sous
la plume de Marcel Proust dans À la recherche du temps perdu,
où la comtesse prête ses traits à la duchesse de Guermantes. Cette dame
du Tout-Paris vécut la fin du Second Empire, deux Républiques, deux
guerres mondiales, connut la Belle Époque, les Années folles, et régna
sur le gotha durant un demi-siècle. Le Palais présente une cinquantaine
de modèles griffés Worth, Babani, Lanvin... D’accessoires, de portraits,
de photographies et de films.
Jusqu’au 20 mars
Palais Galliera, musée de la mode de la ville de Paris
10, avenue Pierre 1er de Serbie
01 56 52 86 00

FÉVRIER-26

l’image de la couverture d’un livre dédié au
jeune prodige Franz Liszt. Le début d’une
passion pour Pascal Amoyel.
Sur scène, le comédien Amoyel se glisse avec
agilité dans la peau de Liszt pour livrer son
parcours hors du commun. Quant au pianiste
Amoyel, il impressionne par sa dextérité en
jouant, à la manière de Liszt, du Bach, du
Mozart, du Chopin, du Schuman et Liszt, luimême. À l’issue du spectacle, on se dit qu’il y a
peut-être un peu de Listz en Amoyel. Amoyel
ayant été l’élève de Cziffra. Et le professeur
de Cziffra ayant été l’élève de Liszt…
Théâtre Le Ranelagh
5, rue des vignes
01 42 88 64 44
www.theatre-ranelagh.com

Maison Worth, vers 1897.
Velours ciselé sur fond
de satin vert, dentelle
de Valenciennes

© Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

© Charlotte Spillemaecker

P

ascal Amoyel nous avait déjà
captivés au Ranelah avec Le pianiste
aux 50 doigts. Spectacle joué à
Avignon, à guichet fermé, dans
lequel il faisait revivre avec tendresse le
parcours extraordinaire du pianiste György
Cziffra, dont il fut l’un des rares élèves.
Dans la même veine, avec Le jour où j’ai
rencontré Franz Liszt, il plonge le spectateur dans une parenthèse enchanteresse
où, pendant 1h20, il endosse le rôle du
compositeur et des grands personnages
qui ont croisé sa vie, tel Beethoven.
Bien sûr, Pascal Amoyel n’a pas rencontré Franz Liszt (1811-1886). Mais à l’âge de
11 ans, chez ses grands-parents, il tombe
face au visage d’un enfant qui le fixe. C’est

VIE CULTURELLE DANS L’ARRONDISSEMENT
75

L’AGENDA CULTUREL
TIGRES DE PAPIER,
CINQ SIÈCLES
DE PEINTURE EN CORÉE

EXPOSITIONS

INTÉRIEUR CORÉEN

NOUS AVONS AIMÉ

CHANTS LITURGIQUES, OPÉRA
LE 27 JANVIER À 20H

© D.R.

CHANDIGARH,
50 ANS APRÈS LE CORBUSIER

À l’occasion du cinquantenaire de la mort de Le Corbusier, la Cité de l’architecture
et du patrimoine présente
une exposition consacrée
à Chandigarh, seul projet
urbain de grande ampleur
de l’architecte. L’exposition
entend présenter la capitale
du Pendjab telle qu’elle est
aujourd’hui, vécue et appropriée par les Indiens. La façon
dont ses habitants vivent la
modernité corbuséenne.
Jusqu’au 29 février
Cité de l’architecture
et du patrimoine
1, place du Trocadéro
01 58 51 52 00

Jusqu’au 22 février
Musée national des arts
asiatiques Guimet
6, place d’Iéna
01 56 52 53 00

OPÉRA

OPÉRAS EN 1 ACTE
La compagnie Opéra du Jour
propose le festival Opéras en
un acte. L’idée est proposer
6 opéras en format de
chambre accessibles à un
large public et ce, avec un tarif
intéressant et la possibilité de
forfait. 6 très belles pages du
répertoire lyrique interprétées
chacune par une jeune compagnie. Prochaines dates :
le 14 février, Didon et Enée
de Purcell. Le 20 mars,
La Bohème de Puccini.
Jusqu’au 24 mai
Théâtre Le Ranelagh

© D.R.

Jusqu’au 14 mars
Galeries du Panthéon bouddhique
Hôtel d’Heidelbach
19, avenue d’Iéna
www.guimet.fr

Un panorama de la Corée
du 14e au 20e siècle, tantôt
coloré, tantôt délicatement
peint à l’encre. Rouleaux,
albums, paravents, explorent tour à tour la peinture religieuse, la peinture
des lettrés, les créations décoratives à la veine parfois
populaire. Finesse et poésie
se rejoignent dans l’improbable dialogue du tigre et
du moineau qui caractérise
la peinture coréenne.

Ce mercredi 27 janvier, quand la voix du cantor américain Alberto Mozrahi
s’est élevée dans la synagogue de la rue Copernic, elle a épousé l’espace telle
une vague géante. La voix puissante de celui que les USA surnomme le Jewish
Pavarotti a fait chavirer le public, littéralement transporté.
Organisé par l’Union libérale israélite de France, le concert réunissait aussi
les amis du ténor. L’ensemble Choral Copernic dirigé par Itaï Daniel, et la
mezzo-soprano Sofia Falkovitch ont ainsi livré, avec Alberto Mozrahi, plus
de 2 heures d’airs d’opéra et de chants liturgiques en français, en yiddish,
en grec... Des morceaux joyeux, ou d’une tristesse infinie ; toujours émouvants.
La salle comble a aussi pu découvrir un vrai personnage à travers la truculence d’Alberto Mozrahi. Drolatique avec son petit tambour à la fin du concert,
le public pris par le jeu reprenant le refrain en cœur.
Ulif Copernic
24, rue Copernic
01 47 04 37 27

SPECTACLE MUSICAL

DEBUSSY, MISS ET CHOUCHOU

Ce spectacle nous fait partager à la fois la musique
de Debussy, son travail de compositeur et l’actualité
des années 1900. Ceci à travers le regard de Miss, qui
travaille chez les Debussy et s’occupe de Chouchou,
la fille du compositeur. La comédienne et le quatuor
Hélios dialoguent autour de l’œuvre de Debussy tout en
laissant place aux voix de Chouchou et de son père.

© D.R.

Le travail de l’artiste contemporaine In-Sook Son s’inscrit
dans une pratique de la Corée
traditionnelle sur laquelle elle
porte un regard moderne.
Savoir-faire d’exception ;
l’œuvre de l’artiste présente
les genres emblématiques de
l’art textile, les hanbok (costumes traditionnels), les costumes de cour, mais aussi les
pojagi (tissus enveloppants),
les paravents, etc.

© D.R.

© D.R.

THE JEWISH PAVAROTTI AND FRIENDS

À partir de 7 ans
Jusqu’au 5 mars
Théâtre Le Ranelagh

FÉVRIER-27

TENDANCES
75

5

6

L’appel

S E L E C T ION
ngers
Marie A

de la montagne !
Quand le froid arrive, on rêve d’une escape au ski
pour les plus chanceux ou d’en retrouver l’esprit à Paris : accessoires,
vêtements, ambiance et style.

8
©

D.
R.

1

©D
.R.

© D.R.

10
1. FONDUE RÉCHAUD ÉLECTRIQUE Riviera & Bar – 89,99e, Francis Batt – 180, avenue Victor Hugo – francisbatt.com • 2. MOON BOOT – 85e, après ski moon boot bang rouge –
Sport Center – 93, avenue Paul Doumer – sportcenter.fr • 3. LE YÉTI de Taï-Marc le Thanh et Rébecca Dautremer, édition Gautier – Languereau – 16,90e, Librairie Lamartine –
118, rue de la Pompe – lamartine.fr • 4. NAPAPIJRI bonnet semiury homme gris clair – 40,00e, Sport Center – 93, avenue Paul Doumer – sportcenter.fr • 5. CHAUSSETTES BASSES
MOULINÉES CACHEMIRE 2 FILS – 55,00e, Eric Bompard – 6, rue François Ponsard – eric-bompard.com

FÉVRIER-28

TENDANCES
75

7

© D.R.

© D.R.

© D.R.

© D.R.

3

9

4

11
© D.R.

© D.R.

2

6. CRÈME CONFORT ULTRA-RICHE KARITÉ 50 ML – 28€, l’Occitane – 53, rue de Passy – loccitane.fr • 7. IL COTTAGE, Le seul chalet d’altitude au rez-de-chaussée pour
un déjeuner « comme à la montagne » – 1, boulevard Lannes Paris XVI – 01 44 05 11 70 – ilcottage.fr • 8. PULL V COTES VANISEES CACHEMIRE – 380€, Eric Bompard –
6, rue François Ponsard – eric-bompard.com • 9. PIZZA ET RACLETTE SPRING 189,90€, Francis Batt – 180, avenue Victor Hugo – francisbatt.com • 10. TROUSSE ZORRO,
44€, Yves Delorme – 63, rue Saint Didier – yvesdelorme.com • 11. SOUS-PULL FUSALP, 100€, port Center – 93, avenue Paul Doumer – sportcenter.fr

FÉVRIER-29

À DÉCOUVRIR
PUBLIREDACTIONNEL

MICHEL DECO CUISINE

ID DESIGN

Vous avez envie d’une nouvelle décoration d’intérieure ? Vous hésitez à refaire
votre menuiserie ou votre parquet ? Les travaux de carrelage, d’électricité,
de plomberie ou encore de chauffage vous effraie mais sont pourtant
nécessaires ? Michel Déco Cuisine est une équipe de professionnels tout
corps d’état avec pour seule ambition de vous satisfaire dans vos travaux de
rénovation et d’aménagement. Que ce soit la conception ou la fabrication,
tout se passe dans leurs usines au Portugal, afin de vous proposer des
mobiliers sur mesure pour votre espace cuisine, dressing et salle de bain !

Ce nouvel espace situé rue Kléber, vous propose du mobilier et de la décoration
de qualité. Si vous êtes à la recherche d’esthétique ou d’harmonie, de couleurs
ou de sobriété, de contemporain ou de classique, de lignes graphiques ou
épurées, vous savez désormais où aller vous promener. Avec des prix d’ouverture
particulièrement alléchants (-20% sur tout le magasin), vous n’avez plus
aucune excuse pour ne pas vous y rendre ! La rédaction est véritablement
tombée sous le charme de cette boutique. En plus d’un accueil chaleureux, les
équipes ne manquent pas de conseils pour vous diriger vers le meilleur choix
possible, celui qui comblera pleinement vos envies et vos projets.

7 rue Lacroix, 07 83 39 76 94
micheldecocuisine
micheldecocuisine@hotmail.com - www.sardeco.com

68, avenue Kléber - 09 50 15 78 15

VS ANTIQUITÉS - SEBASTIEN SOPHIN

PALAIS DU BONHEUR

Expertise gratuite et achat comptant de vos objets mobiliers dans votre
arrondissement. Passionné d’antiquité, je vous offre le meilleur de mes
compétences acquises avec le temps. Entouré d’experts et de collectionneurs,
pour acheter au meilleur prix vos commodes, porcelaine, argenterie, livres,
anciens jouets, pendule, bronze, marbre, peinture, laque, jade, cloisonné etc.
Expertises à votre domicile sur rendez-vous et ou simples photographies.
De plus, j’effectue les débarras, successions complètes (appartements,
caves, greniers…) Dans un total respect de votre intérieur et
éventuellement partie commune.

Le Nouvel An chinois approche. C’est le moment de goûter l’authentique canard
laqué pékinois. Mémorable quand il est cuisiné et servi dans les règles. Pour fêter
l’année du singe, venez le déguster ici : Le Palais du Bonheur est l’un des rares
restaurants de Paris où l’on vous sert la vraie recette en 4 services, avec la peau
croquante du canard, la tendreté de la viande, les galettes et la sauce barbecue.
A découvrir aussi : magret de canard à la sauce shanghaienne, filet de canard à
la Pékinoise, dims sums maison, raviolis vapeur préparés par notre Chef de Hong
Kong. Possibilité de réserver le salon privé. Ouvert 7j/7 - 12h-14h30, 19h-23h.

Sebastien Sophin - 07 78 32 22 75 - sophin@me.com

PAÏNA PULZ : E-SHOP, TURBANS & ACCESSOIRES DE MODE.
Païna Pulz revisite le turban en exclusivité en France. Textures aériennes,
couleurs subtiles et tendances, ultra légers et très conforts, que l’effet
soit vintage, hype, décontracté ou bohème chic, pour toutes les femmes
élégantes et tendances, le look est absolument glamour !
Découvrez nos 5 collections sur : www.painapulz.com

131 rue Michel Ange, M° Porte de St-Cloud - Parking (places limitées)
01 46 51 46 68 - Vu sur www.lafourchette.com

LA CLINIQUE DU TAPIS
Certains tapis, tapisseries ou kilims sont de véritables œuvres d’art. La Clinique du
Tapis a développé une expertise reconnue des institutions (musées, ambassades)
comme des particuliers. Pour leur restauration, La Clinique du tapis travaille avec
des artisans expérimentés, diplômés de la renommée Tabriz Art University. Ils
reprennent à l’identique les parties usées ou trouées, afin de retramer, rechaîner,
relainer, refranger... dans le respect des procédés de tissage et de teinture d’origine.
Et c’est aussi un service lavage haut de gamme : à la main et à l’ancienne, avec
détergents naturels non agressifs, pour raviver les couleurs sans fragiliser les fibres.
Restauration garantie dix ans. Maison agréée par les compagnies d’assurance.
75 bis rue Michel-Ange - 01 40 71 53 06 • 25 rue de Bellechasse - 01 47 05 31 25
Siège Social - 66 av des Champs-Elysées - 01 40 70 08 79

Related Interests