You are on page 1of 2

est un programme lancé par le roi MED 6 en mai 2005 afin de réduire

la pauvreté, l’exclusion social et la précarité au Maroc. INDH cible 5
million de personnes dans sa première phase dont 360 CR et 250
quartiers avec un budget de 1,1 milliard de dollars. Il est fondé sur 5
principes : la dignité, la confiance, la participation, la bonne gouvernance
et la pérennité.
INDH

En effet, la société civile joue un rôle important dans la réussite de ce
programme en participation dans la participation et la réalisation des
projets surtout que le programme a résolu le problème de l’accès au
financement des projets proposé par la société civile.
Le mode de gouvernance chez INDH est composé par plusieurs organes
dont chacune est composé aussi par des autres affiliations afin d’assurer
la continuité et la pérennité des projets. La structure du corps d’INDH :
 Niveau centrale :
- Un comité interministériel stratégique de développement humain
- Le comité de pilotage
- La coordination nationale d’INDH
- ONDH
 Niveau régional :
- Comité régional d’INDH
- DAS-région
 Niveau provincial
- Le comité INDH présidé par le gouverneur
- DAS-préfecture
 Niveau local
- Comité local de développement Humain
- L’équipe d’animation communale ou de quartier

INDH se base particulièrement sur quatre programmes pour faire sortir
la population marginalisé de sa situation difficile. D’abord on trouve, le
programme de lutte contre la précarité : un nombre important de
projets a été réalisé, soit 2148 projets pour un coût global de 3 million
de DH , au profit de 537 000 personnes. Le nombre de projets de
construction, d’équipement et des mises à niveau des centres d’accueil
et de protection sociale représente 1755 projets soit 82% de l’ensemble
des projets initiés.
Ensuite, le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural : Dans
ce cadre, l’INDH a ciblé les 403 communes rurales les plus pauvres qui

ce qui représente en total un enveloppe de 10 MDHS soit 22 000 projets initiés en 5 ans. les collectivités locales a donné 2000 MDHS et la coopération international a alloué 2000 MDHS.comptent 3. l’état a déboursé 6000 MDHS. En arrivant au financement de l’essemble des programmes d’INDH. 1. le programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain : Dans ce cadre. Puis. Dans ces communes. pendant la période 2005-2010 de l’INDH.5DH et le nombre d’habitants bénéficiaires atteint 1. le taux de pauvreté est supérieur de 30%.5 millions de personnes. le programme transversal : dans ce dernier on constate la réalisation de plus de 932 projets.6 millions de personnes ont bénéficié de 4069 projets avec un budget de 4 million de DH. . pour un montant de 4. Finalement.5 millions d’habitants.