NOTICE D'UTILISATION

ARMOIRE NG12

Ce produit est fabriqué
Selon une organisation Qualité
Conforme à la norme ISO9002
Certifiée par l’AFAQ
N° 1995 / 440

MEA 229 Bd de la Madeleine 06045 NICE cedex 1 (FRANCE)
Tél :00 33 (0)4.97.118.200 - Fax : 00 33 (0)4.93.44.49.23

Date : 04/09/2001

1

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 2 / 69
Visa :

PRESENTATION GENERALE ........................................................................................... 2

1.1
1.1.1
1.1.2

POSSIBILITES ............................................................................................................................ 2
Possibilités de base
2
Possibilités en plus-value.
2

1.2

LE MATERIEL ............................................................................................................................ 2
1.2.1
La carte NG12.
2
1.2.2
La carte voyants pour enregistrement des voyants.
2
1.2.3
Les cartes indicateur de niveaux : 1 fil par niveau (AUX2 ou AUX3)
2
1.2.3.1 La carte AUX2 (commun positif)
2
1.2.3.2 La carte AUX3 (commun négatif)
2
1.2.3.3 La carte AUX5 :
2
1.2.4
Les cartes extensions
2
1.2.4.1 Carte I422.
2
1.2.4.2 Carte TOC. modèle 8 niveaux (Plus utilisé)
2
1.2.4.3 Carte TOC. modèle 24 Niveaux (nouveau modèle)
2
1.2.4.4 Carte CP8.
2
1.2.4.5 Carte COM_D.
2
1.2.4.6 Carte COM_X.
2

1.3

LE LOGICIEL.............................................................................................................................. 2

2

INSTALLATION .................................................................................................................. 2

2.1
2.1.1
2.1.2

RACCORDEMENT...................................................................................................................... 2
Manœuvre provisoire.
2
Raccordement définitif.
2

2.2.1
2.2.2
2.2.3

PRECAUTIONS........................................................................................................................... 2
Protections contre les parasites.
2
Protections des circuits (pistes et composants).
2
Contrôles avant la mise sous tension.
2

2.2

3

PARAMETRAGE ................................................................................................................ 2

3.1

UTILISATION DE L’OUTIL DE PARAMETRAGE................................................................. 2

3.2

LISTE DES PARAMETRES ....................................................................................................... 2
3.2.1
Type de manœuvre
2
3.2.2
Efface tous les enregistrements du niveau (préréglage MEA: NON)
2
3.2.3
Traction
2
3.2.4
Détection incendie (Norme U36).
2
3.2.5
Carte TOC (cabine série) (préréglage M.E.A: "non")
2
3.2.6
Entrées contacts sur TOC
2
3.2.7
Niveaux.
2
3.2.8
Nombre de sous-sols.
2
3.2.9
Numérotation des niveaux.
2
3.2.9.1 Les numéros se suivent.
2
3.2.9.2 . Les numéros ne se suivent pas.
2
3.2.9.3 Désignation du niveau le plus bas.
2
3.2.10
Position du passage PV (préréglage MEA : "5", sauf particularité).
2
3.2.10.1 Passage petite vitesse identique à chaque niveau.
2
3.2.10.2 Passage petite vitesse différent à certains niveaux.
2
3.2.11
Entre niveau occurrence 2 en PV.
2
3.2.12
Retour automatique.
2

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 3 / 69

3.2.13
Deux accès.
3.2.14
Nature des portes.
3.2.15
Mémorisation du bouton d'arrêt.
3.2.16
Ouverture anticipée.
3.2.17
Porte automatique sans fin de course.
3.2.18
Appareil à 2 accès (sélection d'ouverture).
3.2.19
Temporisation de patinage de porte (préréglage MEA : 10s).
3.2.20
Temporisation avant départ (préréglage MEA: 3s).
3.2.21
Cellules NO ou NF.
3.2.22
Temporisation de fermeture de porte.
3.2.23
Mode pompier.
3.2.23.1 Niveau pompier.
3.2.24
Pompier avec clef en cabine (paramétrage M.E.A "non")
3.2.25
Isonivelage.
3.2.26
Recalage (préréglage MEA: bas)
3.2.27
Défaut petite vitesse ( préréglage MEA: 7s en électrique ou 14s en oléodynamique).
3.2.28
Sonde thermique.
3.2.29
Multiplex.
3.2.30
Voyants clignotants.
3.2.31
Niveaux grande affluence.
3.2.32
Afficheur.
3.2.33
Fonction anti-nuisance (paramétrage M.E.A. "non").
3.2.34
Spécifications russes (paramétrage M.E.A. "non").
3.2.35
En révision, arrêt sur les contacts AGB et AGH (Paramétrage M.E.A. "oui")
3.2.36
Fonction hors service (Paramétrage M.E.A. "non")
3.2.37
Autorisation démarrage (paramétrage M.E.A. "non")
3.2.38
Ascenseur Pompier (paramètre accessible uniquement avec le POCKET MEAF110)
3.2.39
Nom de l'affaire.
4
4.1

2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2

EXPLOITATION.................................................................................................................. 2
. AFFICHEUR ET UTILISATION DES TOUCHES: (DEF) , (PRG) , (+) , (-)....................... 2
. Visualisation en mode "utilisation".
2
. Permutation du mode utilisation en mode programmation.
2
. Visualisation en mode "programmation".
2
. Visualisation et modification des paramètres utilisateur.
2
4.1.4.1
F.C (Fin de course oléo)
2
4.1.4.2
P.C (Priorité cabine)
2
4.1.4.3
S.P (Stationnement porte ouverte)
2
2
4.1.4.4 r.A (retour automatique)
2
4.1.4.5 d.P (défaut de pêne)
2
4.1.4.6 t.A (temps d'ouverture et fermeture porte A)
4.1.4.7 t.b (temps d'ouverture et de fermeture porte B)
2
4.1.4.8 t.c (retard électrocame au collage)
2
4.1.4.9 t.r (retard électrocame à la retombée)
2
4.1.4.10 t.o (retard ouverture portes A et B)
2
2
4.1.4.11 n.1 (premier niveau où la porte est considérée comme combinée)
2
4.1.4.12 n.2 : (Voir 4.1.4.11)
4.1.4.13 r.d (retard recalage ascenseur, base de temps 15 secondes)
2
4.1.4.14 F.o (Fermeture sur ordre)
2
4.1.4.15 r.E (révision GV)
2
4.1.4.16
P.A (porte A sous tension)
2
4.1.4.17
P.B (porte B sous tension)
2
4.1.4.18 C1, C2, C3, C4 (compteur)
2
4.1.4.19 EO, E1, E2 (indicateurs de l’état des entrées BC et BP)
2

4.1.1
4.1.2
4.1.3
4.1.4

4.2
4.2.1
4.2.2

FONCTIONNEMENT ................................................................................................................. 2
Recalage.
2
Comptage.
2

NOTICE NG12

4
4.2.2.1
4.2.2.2
4.2.2.3
4.3
4.3.1
4.4

5

Drapeaux.
Display cabine ou palier.
Affichage des niveaux sur la carte.

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 4 / 69
2
2
2

VISUALISATION DES FONCTIONNEMENTS ...................................................................... 2
Liste des modes de fonctionnement.
2

DEFAUTS .................................................................................................................................... 2
4.4.1
Visualisation.
2
4.4.2
Effacement.
2
4.4.3
Analyse et remède
2
4.4.4
Défauts non signalés par l'afficheur.
2
4.3.4.1 L'appareil prend des appels aléatoires.
2
MULTIPLEX ........................................................................................................................ 2

5.1

PRINCIPE .................................................................................................................................... 2
5.1.1
Schéma de principe.
2
5.1.2
Possibilités.
2
5.1.3
Matériel.
2
5.1.3.1 Duplex sans "liaison série" cabine.
2
5.1.3.2 Duplex avec "liaison série" cabine.
2

5.2

INSTALLATION.......................................................................................................................... 2
5.2.1
Raccordement des armoires NG12.
2
5.2.2
Raccordement entre les deux armoires NG12.
2
5.2.2.1. Schéma duplex sans "liaison série" cabine.
2
5.2.2.1 Schéma duplex "liaison série" cabine avec carte COM_D
2
Schéma duplex "liaison série" cabine avec carte COM_X
2

5.3

PARAMETRAGE ......................................................................................................................... 2
5.3.1
Armoire "Maître".
2
5.3.1.1 Multiplex?
2
5.3.1.2 Maître ou Esclave?
2
5.3.1.3 Retour en zone? (préréglage MEA : oui)
2
5.3.1.4 Première zone? (préréglage MEA: "au niveau principal")
2
5.3.1.5 Deuxième zone? (préréglage MEA: "sans")
2
5.3.1.6 Zoning après ...?
2
5.3.1.7 Arrêt des cabines (préréglage MEA : "non")
2
5.3.1.8 Arrêt d’une cabine (préréglage MEA: "oui")
2
5.3.1.9 Temporisation de retour en zone (préréglage MEA : "1 minute")
2
5.3.1.10 Retour en zone autorisée après le retour automatique
2
5.3.2
Armoire "Esclave".
2
5.3.2.1 Multiplex ?
2
5.3.2.2 Maître ou Esclave ?
2

5.4
5.4.1
5.4.2
5.4.3
5.4.4

FONCTIONNEMENT ................................................................................................................. 2
Afficheurs.
2
Indications des leds du COM_D.
2
Indications des leds du COM_X
2
Indications des leds de la carte I422.
2

5.5.1
5.5.2
5.5.3
5.5.4
5.5.5
5.5.6
5.5.7

ATTRIBUTION D'APPELS ........................................................................................................ 2
Cabine(s) au même niveau que les appels
2
Cabines à des niveaux différents des appels.
2
Cabines au même niveau sans sens:
2
Une cabine (1) s'éloigne de l'autre sans sens:
2
Une cabine (2) rejoignant une cabine (1) sans sens:
2
Les deux cabines se rencontrent:
2
Les deux cabines se déplacent dans le même sens:
2

5.5

NOTICE NG12

4
5.5.8

Formule de déblocage

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 5 / 69
2

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 6 / 69

1 PRESENTATION GENERALE
MEA a conçu la carte NG12 à la demande de nombreux clients désireux de bénéficier de tous les avantages de NG02
(facilité d'utilisation, aide au dépannage etc.) pour une manœuvre de base.
Toutes les indications que vous trouverez au travers de cette notice sont déjà résumées sur les différents schémas
fournis dans chaque armoire, le but étant ici de développer davantage ces informations pour faciliter la mise en œuvre
et le dépannage éventuel.
1.1
1.1.1

POSSIBILITES
Possibilités de base


























1.1.2

Blocage à Collective complète (voir page 7 pour le nombre de niveaux).
1, 2 vitesses.
Régulation de vitesse.
Oléodynamique.
Tout type de portes:
- Paroi lisse.
- Porte automatique cabine et palière.
- Porte automatique cabine, palière battante.
- Porte cabine autonome, palière battante.
1 ou 2 accès:
- Accès opposés
} sans sélection de face
- Accès passants
- Porte sous ou hors tension pendant le déplacement de l'ascenseur
- Toute combinaison de portes et d'accès
Ouverture anticipée possible
Choix du top de ralentissement, par niveau, par un seul capteur
Niveau(x) très court(s) en petite vitesse avec un deuxième capteur
(exemple: à 1m/s entre niveaux mini = 600mm)
Indicateur de niveaux 3 fils
Choix par niveau du numéro à afficher sur l'indicateur de niveaux
Flèches de prochain départ (en collective)
Isonivelage
Voyants clignotants ou fixes
Mémorisation des 254 derniers défauts, visualisables directement sur la carte
Visualisation par leds :
- sécurités; - état des relais d'interface; - capteur et 12 entrées fin de course.
Retour automatique
Mémorisation fin de course haut norme oléodynamique
Priorité pompier
Priorité cabine (service indépendant)
Recalage haut ou bas
Amplificateur de sonde thermique
Surcharge
Complet
Révision grande ou petite vitesse
Norme U36
Duplex
Liaison cabine sérielle

Possibilités en plus-value.

Toutes options particulières:
• Relais de phases
• Flèches de sens (en blocage)

NOTICE NG12

4




1.2
1.2.1

Indicateur de niveaux, 1 fil par niveau (commun, positif ou négatif)
Toutes tensions de came ou de frein
Toutes centrales
Etc.

LE MATERIEL
La carte NG12.

Voir schéma page suivante.
(Température d'utilisation 0 à 50°C)

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 7 / 69

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 8 / 69

NOTICE NG12

4

La carte NG12

Fig. 1.1
Bornes 1 et 2:

Manœuvre

Entrées

Sans Norme

Blocage
Collective descente

Sans
Liaison

U36

Collective complète

Série
Cabine

Avec Norme

Blocage
Collective descente

12 envois cabine (accès A et B) et
12 entrées appel palier (accès A et B)
8 envois cabine (accès A et B)
16 entrées appel palier dont 8 en montée
et
8 en descente (accès A et B)
8 envois cabine (accès A et B)
8 entrées appels (accès A et B)
8 entrées détection incendie (norme U36)
6 envois cabine (accès A et B) 12 entrées
appel palier dont 6 en montée et 6 en
descente (accès A et B)
6 entrées détection incendie (norme U36)

U36
Collective
complète

Avec Liaison

Sans Norme
U36

Blocage
Collective descente
Collective complète

Série
Cabine

Avec Norme
U36

Blocage
Collective descente
Collective complète

3: 12 informations de fin de course
4: 12 informations fins de course principaux avec leds associées
(AGH, AGB, pompier, FOA, FFA, etc.).
5: 2 entrées faisceaux avec leds associées plus 1 sortie afficheur 3 fils.

24 entrées appel palier (accès A et B)
24 entrées accès palier dont 12 en montée
et
12 en descente (accès A et B)
12 entrées appel palier (accès A et B)
12 entrées détection incendie (norme U36)
16 entrées appels palier dont 8 en montée
et 8 en descente (accès A et B)
8 entrées détection incendie (norme U36)

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 9 / 69

6:
2 entrées sonde thermique (contact sec ou thermistance CTP plus sortie voyants occupation en blocage - 24V
36W maxi - et fusible 2A correspondant.
7:
Strap de configuration du niveau de tension de la sortie afficheur 3 fils (D01) (5V ou 24V). Cf. carte auxiliaire 2
& 3 § 1.2.3 (Positionner ce strap sur 24V).
8: Sortie RS232 TTL pour branchement de l'outil de paramétrage.
9: 7 Relais d'interface:
- RM, RD: relais montée et descente;
- RGV, RPV: relais grande et petite vitesse;
- ROA, RFA: relais ouverture et fermeture de porte A;
- ISO: relais isonivelage.
10: Afficheurs permettant de visualiser le niveau courant, les modes de fonctionnement, les défauts, la programmation
des paramètres utilisateur.
- Boutons de passage en différents modes d'affichage (cf. 4.0.)
11: 3 entrées et leds de visualisation des sécurités :
- SECU3: sécurités passives (fin de course, parachute, diruptor, etc...);
- SECU4: porte(s) cabine ou portes palières battantes;
- SECU6: verrouillages.
12: Entrée alimentation 24V de la carte avec fusible de protection 500 mA temporisé.
13: 5 sorties supplémentaires pour commande de relais :
- PAN : demande de secours Tobia (cf. "to" p.57);
- ROB : ouverture porte B;
- RFB : Fermeture porte B;
- SCO1 : Lumière cabine temporisée;
- SCO2 : Commande du contacteur CAME.
14: Mémoire électrique (EEPROM) contenant les paramètres de l'installation (cf.1.3. et III).
15: Microprocesseur.
16: Mémoire (EPROM) contenant le logiciel d'automatisme (cf. 1.3.)
17: Mémoire RAM.
18: Connecteurs de raccordement de la carte voyants enregistrés en collective (c.f.:1.2.2.).

NOTICE NG12

4

1.2.2

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 10 / 69

La carte voyants pour mémorisation des voyants.

Cette carte additive gère la commande des voyants cabine et paliers
Comme le montre le schéma ci-dessous, le retour des voyants se fait par le même conducteur que celui du bouton
d'enregistrement.

Fig. 1.2
Avantages de cette solution:
• Le passage d'un appareil à blocage en collective ne nécessite pas d'adjonction supplémentaire
de fils.
• Possibilité d'avoir les voyants d'appels enregistrés ainsi que les voyants en service aussi bien
en blocage qu'en collective .
Précautions:
• Cette carte se fixe sur les connecteurs 18 de la carte de base. Avant d'insérer la carte voyants,
assurez-vous que la carte de base est hors tension.
• Lors de l’utilisation des flèches , branchez la borne CFL de la carte voyants à la borne 24cc du
bornier JP2 de la carte NG12.
ATTENTION: la borne CFL et les deux relais de flèches n’apparaissent que sur les cartes voyants
commercialisées à partir de juin 1996.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 11 / 69

Fig. 1.3 - La carte voyants
1: Connecteurs femelles à relier aux connecteurs 18 de la carte de base.
2: 2 sorties flèches 1,5 A chacune (FLM FLD) et leur commun (CFL).
3: 6 sorties (60mA) supplémentaires programmables (cf. notice d'utilisation du Sharp).
4: Fusible 3,15 A de protection des sorties flèches uniquement.
5: 2 relais flèches FLM et FLD.
6: Relais contrôle présence 24V (utilisation interne)
1.2.3

Les cartes indicateur de niveaux : 1 fil par niveau (AUX2 ou AUX3)

Dans le cas d'indicateurs de niveaux à lampes ou d'indicateurs n'utilisant pas de raccordement 3 fils, il est nécessaire
d'utiliser l'une de ces deux interfaces qui se connecte sur la sortie afficheur D01 (cf.: 1.2.1./5 et 1.2.1/7).
1.2.3.1

La carte AUX2 (commun positif)

Cette carte est remplacée par la carte AUX5 (voir chap. 1.2.3.3)

Fig. 1.4 - Schéma de la Carte AUX2.

NOTICE NG12

4

1.2.3.2

La carte AUX3 (commun négatif)

Cette carte est remplacée par la carte AUX5 (voir chap. 1.2.3.3)

Fig. 1.5 - Schéma de la Carte AUX3.

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 12 / 69

NOTICE NG12

4

1.2.3.3

La carte AUX5 :

Gestion des indicateurs 1 fil par étage, code gray Schindler et 9 segments.

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 13 / 69

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 14 / 69

NOTICE NG12

4

1.2.4

Les cartes extensions

Carte : I422, TOC modèle 24 niveaux, COM_X (les cartes CP8 et COM_D ne sont plus utilisées)
La nouvelle carte TOC est prévue en standard pour 24 niveaux et la carte COM_X remplace la carte COM_D.
Le port série RS232 est largement utilisé pour étendre les possibilités de la carte NG12.
NG12
base

CARTE

Carte
Voyant

I422

TOC 24

COM_X

Configuration maximum
Blocage / collective descente
sans U36 < = 12 niveaux
Blocage / collective descente
13 nx x < ou = 16 nx
Blocage / collective descente
17 nx x < ou = 24 nx
Blocage / collective descente
avec U36 < ou = 8 nx
Blocage / collective descente
avec U36 9 nx x < ou = 12 nx
Collective complète
sans U36 < ou = 8 nx
Collective complète sans U36
9 nx x < ou = 12 nx
Collective complète
avec U36 < ou = à 6 nx
Collective complète avec U36
7 nx x < ou = 8 nx

Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex
Simplex
Duplex

1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2

1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2
1
2

0
2
1
0
1
0
0
2
1
0
0
2
1
0
0
2
1
0

0
0
1
2
1
2
0
0
1
2
0
0
1
2
0
0
1
2

0
0
0
2
0
2
0
0
0
2
0
0
0
2
0
0
0
2

• Les cartes TOC peuvent être installées sur le toit de cabine ou dans l'armoire.
• Si elles sont installées en cabine prévoir un câble torsadé blindé pour relier la TOC à l'armoire.
• La carte I422 est installée dans chaque armoire individuelle, prévoir du câble blindé torsadé pour relier
chaque I422.
• La carte COM X est installée dans chaque armoire individuelle, prévoir du câble blindé torsadé pour relier
chaque COM C.
1) Pour réaliser un ensemble DUPLEX NG12, on utilisera 2 cartes I422 (cf. 5.2.2.1) :

Fig. 1.6

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 15 / 69

NOTICE NG12

4

2) Pour réaliser une "liaison série" entre la cabine et l'armoire (voir NOTA) l'emploi d'une carte I422 et une
carte TOC est nécessaire :

Fig. 1.7
3) Pour réaliser un ensemble DUPLEX NG12 et une liaison série entre les cabines et les armoires, on utilisera
2 cartes COM_D et 2 cartes TOC :

COM_D
COM_X

COM_D
COM_X

Fig. 1.8
NOTA : La "liaison série" entre l'armoire et la cabine simplifie le câblage. En effet tous les contacts de fin de course
portes, les contacts cellules, les boutons poussoirs de fermeture ouverture, les boutons poussoirs envois et les voyants
sont branchés sur la carte TOC. Toutes les informations sont acheminées dans l'armoire par 4 fils quel que soit le
nombre de niveaux

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 16 / 69

NOTICE NG12

4

1.2.4.1

Carte I422.

Cette carte est un interface de communication RS232/RS422.

Fig. 1.9 - La Carte I422
1: Circuit imprimé.
2: Connecteur de liaison avec soit la deuxième carte I422 soit la carte TOC.

TX

-

TX
Détail Connecteur 2:
RX

3: 2 leds de visualisation de la communication (cf. 5.4.3).
4: Prise RS232 à brancher sur la carte NG12.
1.2.4.2

-

RX +

Carte TOC. modèle 8 niveaux (Plus utilisé)

Cette carte est un module d'entrées, sorties déporté sur le toit de la cabine.
Elle est prévue pour gérer toutes les informations d'une cabine 1 à 2 accès et 8 niveaux de base. Pour gérer 16 niveaux,
il est nécessaire de rajouter une carte CP8 et pour 24 niveaux, 2 cartes CP8.

Fig. 1.10 - Schéma d'assemblage de la Carte TOC.
A: châssis tôle renforcé pour fixation sur le toit cabine.
B: carte TOC.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 17 / 69

Fig.1.11 - La Carte TOC avec connecteurs prévus pour le précablage.
1:
2:
3:
4:
5:
6:
7:

Arrivée d'alimentation en 24 v= et borne terre.
Port série pour liaison avec carte I422 ou COM_D (cf. 5.2.2.1 et 5.2.2.2).
Connecteur pour afficheur display "Starret".
8 entrées envois/voyants cabine (accès A/B) + communs appels et voyants
Connecteur pour liaison avec carte CP8 (extension niveaux).
Connecteur pour liaison avec cartes auxiliaires (non utilisé).
8 entrées informations (cellule B, complet, surcharge...).

REMARQUE: Ces entrées remplissent les mêmes fonctions que sur la carte NG12; donc, dans le
cas de l'utilisation de la carte TOC, ne rien brancher sur les entrées de même nom sur la carte
NG12.
8: 2 entrées informations (fin de course porte A). Même remarque que celle décrite pour le
connecteur 7.
9: 1 entrée information (cellule A). Même remarque que celle décrite pour le connecteur 7.
10: 3 entrées informations (révision...). Même remarque que celle décrite pour le connecteur 7.
11: 2 entrées informations (fin de course B).
12: Borne inutilisé.
13: 3 sorties statiques (flèches cabine...).
)
14: Led verte (communication avec carte NG12, ok si éclairée, voir cf 4.2.1/

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 18 / 69

fig. 1.12 - La carte TOC avec borniers à vis
1:
2:
3:
4:

Arrivée alimentation en 24V= et terre
Port série pour liaison avec carte I422 ou COM_D (cf. 5.2.2.1 et cf. 5.2.2.2)
Led verte (communication avec carte NG12, OK si éclairée)
Bornier commande afficheur display STARRET,
8 entrées envois / voyants cabine (accès A/B)
5:
Connecteur pour liaison avec carte CP8 (extension niveaux)
6:
Connecteur pour liaison avec carte entrées / sorties auxiliaires (non utilisé)
7 et 8 : Bornier avec 16 entrées informations (fin de course porte A, cellule A, révision...)
et 5 sorties statiques (flèches, gong...)
1.2.4.3

Carte TOC. modèle 24 Niveaux (nouveau modèle)

Cette carte est un module d'entrées, sorties déporté sur le toit de la cabine.
Elle est prévue pour gérer toutes les informations d'une cabine 1à 2 accès et 24 niveaux de base. Sans ajout de carte
CP8

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 19 / 69

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 20 / 69

NOTICE NG12

4

Connecteur JP1 : Liaison série : Port série pour liaison avec carte I422 ou COM_X (cf. 5.2.2.1 et
5.2.2.2).
Connecteur JP2 : Alimentation 24 V DC et borne de terre
Connecteur JP3 : Connecteur pour afficheur display "Starret"
Connecteur JP4 : Sans
Connecteur JP5 : 24 entrées boutons envoi cabine et voyants (accès A/B) + communs appels et
voyants
Connecteur JP6 : Entrées information cabine
Connecteur J1 : Connecteur pour liaison avec carte CP8 (extension niveaux).
Connecteur J2 : Connecteur pour liaison avec cartes auxiliaires (non utilisé).
1.2.4.4

Carte CP8.

Cette carte permet d'étendre le nombre d'envois de la cabine.

c Châssis en tôle avec clips de
fixation sur rail DIN.

d Connecteur de liaison avec
carte TOC ou carte CP8
précédente.

e Connecteur de liaison avec
carte CP8 suivante.

f 8 entrées envois / voyants
cabine (accès A/B).

Fig. 1.13. - La Carte CP8 avec connecteurs
prévus pour le précâblage.

Fig 1.14 - La carte CP8 avec bornes à vis

c
d

Câble de liaison avec carte TOC ou carte CP8 précédente
Bornier 8 entrées envois/voyants cabine accès A ou B avec commun voyants (24cc) et commun envois (REF).

NOTICE NG12

4

e

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 21 / 69

Connecteur de liaison avec carte CP8 suivante

1.2.4.5

Carte COM_D.

Cette carte permet de doubler la prise série de la carte NG12.

A: Châssis tôle avec clips de fixation pour rail DIN.
B: 3 leds de visualisation du bon
fonctionnement de la communication (cf 5.4.2)
C: Carte électronique COM_D:

Fig. 1.15. - Le module COM_D.

.
1: Bornier de liaison avec le 2ème
COM_D (cf. 5.2.2.2).
2: Bornier de liaison avec la carte
TOC (cf. 5.2.2.2).
3: Arrivée de l'alimentation en
24v = et borne terre.
4: Prise RS232 à brancher sur la carte
NG12.

Fig. 1.16. - La Carte COM_D
1.2.4.6

Carte COM_X.

Cette carte permet, comme la carte COM_D, de doubler la prise série de la carte NG12. Avec des fonctions
supplémentaires.
* Le fonctionnement duplex
* La télésurveillance
* La supervision
* La liaison série avec carte TOC sur toit cabine

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 22 / 69

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 23 / 69

Connecteur J1 : Sans
Connecteur J2 : Liaison avec la carte TOC
Connecteur J3 : Liaison avec la carte COM_X (Appareil B si duplex)
Connecteur J4 : Liaison avec le téléphone type DICTIS sur toit cabine (pour télésurveillance)
Connecteur J5 : Liaison avec carte NG12
Connecteur J6 : Alimentation 24Vdc
Connecteur J7 : Liaison avec Modem pour supervision
1.3
LE LOGICIEL
Le logiciel d'automatisme d'ascenseur, contenu dans l'EPROM (cf. 1.2.1./16) est unique quelle que soit l'installation ou
la carte à équiper. C'est uniquement la mémoire des paramètres (cf.1.2.1./14) et le câblage de l'armoire, qui peuvent
différencier deux installations. Il est donc possible de permuter les cartes NG12 entre elles en prenant soin de:
• re paramétrer la nouvelle carte (cf. III)
ou
• permuter les mémoires électriques afin de récupérer les paramètres de l'ancienne carte.
Afin de faire "vivre" le logiciel, de le rendre plus performant et d'y intégrer de nouvelles normes, de nouveaux logiciels
sont créés. Ils restent dans tous les cas compatibles avec les cartes précédemment installées.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 24 / 69

2 INSTALLATION

2.1

RACCORDEMENT

2.1.1

Manœuvre provisoire.

Si vous désirez utiliser l'armoire lors du montage de l'ascenseur, effectuez les branchements suivants:

Fig. 2.1 - Branchements provisoires.
ATTENTION: Avant la mise en route définitive, n'oubliez pas d'enlever les différents ponts effectués lors de
la mise en manœuvre provisoire.
2.1.2

Raccordement définitif.

Pour raccorder votre installation, référez-vous aux schémas fournis dans l'armoire lors de sa livraison. Néanmoins,
vous trouverez ci-après la description des différents contacts à utiliser.

Boutons paliers (cf. 1.2.1./1):
Les entrées des boutons paliers accès A et accès B, sont identiques
(la sélection de face est donc impossible).

NOTA: En collective descente, le logiciel se charge de gérer le sens de ramassage qui s'effectue :
- en montée dans les sous-sols et au rez-de-chaussée,
- en descente dans les autres niveaux.

Boutons cabine (cf. 1.2.1/2 ; 1.2.4.2/4 ; 1.2.4.3/4):
Le raccordement est identique à celui des boutons paliers.

Contacts divers (cf.. 1.2.1./3 et 4 ; 1.2.4.2/7 , /8 , /9 , /10 , /11):

AGH, AGB : Arrêt GV haut et bas.
Contacts NF : Ces contacts forcent la petite vitesse aux extrêmes et remettent à jour le sélecteur (logiciel).

NOTICE NG12

4

BFR:
CCO:
CEA:
COM:
EL 1 à 4:
FFA:
FOA:
FOB, FFB,
CEB:
OLE:
PCA:

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 25 / 69

2.1.2.1.1Leur emplacement dans la gaine a une importance capitale quant au bon fonctionnement
du comptage (cf. 3.2.9. et 4.1.1.).
Bouton fermeture rapide des portes : contact NO (cf. 3.2.19.).
Contrôle de la retombée des contacteurs : contacts NF (câblés usine) (cf.4.3.3./02).
Cellule, choc, réouverture porte A : contacts paramétrables (cf.3.2.18.).
Complet: contact NO qui se ferme en complet.
Utilisation spéciale suivant schéma fourni avec l'armoire.
Fin de course fermeture porte A : contact NF qui s'ouvre lorsque la porte est fermée.
Fin de course ouverture porte A : contact NF qui s'ouvre lorsque la porte est ouverte.

Idem FOA, FFA et CEA mais pour la porte B.
Norme oléo : contact NO (cf. 4.3.3./0F).
Service indépendant ou priorité cabine : contact NO qui se ferme en priorité cabine (cf. :
4.2.1./17.).
PMO, PDE: Pointe montée ou descente : contact NO (cf. 3.2.28.).
POM:
Clef priorité pompier : contact NO qui se ferme en mode pompier.
REM, RED: Révision montée ou descente : contacts NO.
REV: Révision:
Contact NF qui s'ouvre en "révision".
SUR:
Surcharge : contact NO qui se ferme en surcharge.

2.2

Capteurs:
FAI: Faisceau inférieur du capteur (B)
FAS: Faisceau supérieur du capteur (A)
TH1, TH2: Thermistance (3 K Ohm pour 110°C).ou contact de sonde
thermique du moteur de traction, shunter si non prévus.

PRECAUTIONS

2.2.1

Protections contre les parasites.

Toutes les précautions de protection, d'antiparasitage, de détrompage et de repérage ont été prises au niveau des
différentes cartes. Il est néanmoins recommandé de respecter les règles suivantes:



2.2.2

Relier toutes les masses métalliques à la terre,
Raccorder tous les conducteurs inutilisés à la terre (côté armoire uniquement),
Utiliser des pendentifs différents pour le 24V (cf. 2.2.3.). Les autres tensions 48V, 110V, 220V et
380V peuvent être mélangées.

Protections des circuits (pistes et composants).
• Il est IMPERATIF de respecter les calibres des fusibles.
• Il est préconisé d'utiliser des cellules alimentées en 24V (plutôt qu'en 220V) pour éviter le
côtoiement du contact en 24V avec une autre tension.

2.2.3

Contrôles avant la mise sous tension.

Pour vérifier le câblage de l'installation et donc éviter (en cas d'erreur) la détérioration d'une carte à la mise sous
tension, il est nécessaire d'effectuer 2 tests avant d'embrocher les connecteurs 24V (voir figure suivante,
connecteurs 1 à 7):
• 1er test : Vérifiez qu'il n'existe aucune tension supérieure à 30V (alternative et continue) entre toutes
les bornes câblées des connecteurs 24V et la barrette de terre
• 2ème test :Test identique au 1er, mais en effectuant la mesure par rapport à la borne "24CC".

4

NOTICE NG12

Fig.2.2 - Entrées alimentées en 24V continu.

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 26 / 69

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 27 / 69

3 PARAMETRAGE
Les différents paramètres de l'installation nécessaires à la configuration de la carte NG12 sont mémorisés en usine en
fonction de votre commande.
Toutefois, si vous désirez les modifier ou paramétrer une carte en stock, vous pourrez, à l'aide de l'outil de
paramétrage, accéder à la mémoire électrique de la carte et en modifier les paramètres.
3.1
UTILISATION DE L’OUTIL DE PARAMETRAGE
Pour toutes les phases de chargement, transfert, modification, etc., veuillez vous reporter à la notice d'utilisation livrée
avec le SHARP ou le Pocket MEAF110.
NOTA: Le transfert des paramètres peut s'effectuer pendant le fonctionnement de l'ascenseur. Par
contre, il est nécessaire de couper puis remettre le courant pour qu'ils soient pris en considération.
3.2

LISTE DES PARAMETRES

3.2.1

Type de manœuvre

Choix en fonction de l'installation.
3.2.2

Efface tous les enregistrements du niveau (préréglage MEA: NON)

Ce paramètre, uniquement accessible en collective complète, ne doit être utilisé qu'en Simplex.
• Si vous répondez "NON": Les effacements des enregistrements s'effectueront normalement en fonction du
sens de déplacement (effacement de l'appel montée si sens montée, de l'appel descente si sens descente, des
deux si plus de sens).
• Si vous répondez "OUI": A chaque arrêt d'une cabine à un niveau, tous les enregistrements cabine, palier
montée, palier descente du niveau correspondant, seront effacés indépendamment du sens de déplacement.
Le choix de cette option permet, dans le cas d'immeubles où les utilisateurs appuient systématiquement sur
les 2 boutons paliers (montée et descente), d'éviter des voyages inutiles à l'ascenseur, et d'en limiter ainsi le
trafic.
3.2.3

Traction

Choix en fonction de l'installation.
3.2.4

Détection incendie (Norme U36).

Lors d’une détection incendie, l’ascenseur réagit comme suit:

Si l’ascenseur est à un autre niveau que le niveau sinistré, les envois cabine et palier au niveau incendié
sont interdits.

S'il est au niveau incendie :
- interdiction d’ouverture de porte,
- fermeture des portes (si porte ouverte au moment de la détection ),
- envoi de la cabine à un autre niveau.

Les entrées détection incendie sont prises sur les entrées appel palier et envoi cabine. De ce fait, si le paramètre U36
est choisi, il est important que le nombre de niveau paramétré (cf. 3.2.6) ne dépasse pas le nombre de niveaux maximum
imposé suivant la manœuvre utilisée:
• Voir tableau 1.2.4.
Un message sur le Sharp apparaît à l’écriture du paramètre U36 si vous dépassez le nombre de niveaux autorisé:
“Dépassement du Nombre d’étages autorisé”

NOTICE NG12

4
3.2.5

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 28 / 69

Carte TOC (cabine série) (préréglage M.E.A: "non")

Ce paramètre permet l'utilisation des cartes TOC et COM_X avec la carte NG12 (cf. 1.2.4). La communication avec ces
2 cartes n'est possible que si la réponse est oui.
3.2.6

Entrées contacts sur TOC

Si la réponse est "oui", les contacts "informations" REV, REM, RED, FFA, FOA, CEA, FFB, FOB, CEB, SUR, BFR,
COM, PCA, OLE, sont à brancher sur les entrées de la carte TOC, sinon sur les entrées de la carte NG12.
Les contacts ne doivent pas être branchés sur les deux cartes en même temps. Dans tous les cas, les boutons envoi
cabine sont branchées sur les cartes TOC et CP8.
3.2.7

Niveaux.

Indiquez le nombre total de niveaux desservis:
• Voir Tableau 1.2.4.
3.2.8

Nombre de sous-sols.

Ce paramètre n'est utilisé par le logiciel que pour la manœuvre collective descente, afin de définir le niveau principal
où le sens de ramassage est inversé (sens montée au niveau principal et dans les sous-sols).
Pour les autres manœuvres, la réponse n'est qu'indicative.
3.2.9

Numérotation des niveaux.

Cette numérotation n'intervient qu'au niveau de la sortie afficheur cabine et palier, D01, (cf.1.2.1./5), et n'affecte en
aucun cas le ramassage (collective descente), ni l'afficheur de la carte qui lui, démarre à 0 quelle que soit la
configuration.
3.2.9.1

Les numéros se suivent.

Ce paramètre est utilisé lorsqu'il n'y a aucun "saut" dans l'incrément des nombres à afficher.
Exemple : -1, 0, 1, 2, 3, 4, etc.
3.2.9.2

. Les numéros ne se suivent pas.

Ce paramètre, particulièrement utilisé pour des appareils pairs et impairs, permet de "sauter" des numéros et
éventuellement de les afficher dans un ordre quelconque.
Exemple : -3, -5, 0, 1, 7, 8, 3, etc.
L'affichage, dans ce cas, est limité aux possibilités de l'afficheur et à la plage (-9, +23).
3.2.9.3

Désignation du niveau le plus bas.

Entrez la valeur réelle de ce niveau. Si elle est négative, la précéder du signe moins "-".
IMPORTANT : A partir de maintenant, tous les paramètres relatifs aux niveaux sont interprétés en fonction de
vos réponses en 3.2.8.1. / 3.2.8.2. / 3.2.8.3.
3.2.10

Position du passage PV (préréglage MEA : "5", sauf particularité).

Voir notice technique NBE036.
Avec ce paramètre, vous pourrez sélectionner l'endroit exact du top de ralentissement, et ceci, quel que soit le niveau.

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 29 / 69

Fig. 3.1 - Position du passage PV.
Ainsi, par exemple, si vous avez un entre niveaux court, en choisissant "2", l'appareil fera quasiment tout le niveau en
petite vitesse (attention à la temporisation de défaut PV) (cf.: 3.2.24.).
Attention aux niveaux extrêmes!
De votre choix découlera l'emplacement de la boîte d'arrêt grande vitesse.
Dans tous les cas, la boîte d'arrêt grande vitesse haute ou basse (AGH ou AGB) devra être positionnée avant
l'occurrence de passage PV, paramétrée au niveau extrême considéré.
Exemple 1: Occurrence 5 paramétrée entre l'avant dernier et le dernier niveau (cas généralement utilisé):

Fig. 3.2
Fonctionnement de l'exemple 1 :
La cabine se déplace en montée lorsqu'elle atteint le contact de recalage haut (AGH); le point droit de l'afficheur de la
carte s'allume, alors que les 2 leds capteur (FAI, FAS) (cf. 1.2.1./5) sont encore allumées. Ensuite, elles s'éteignent et se
rallument 2 fois chacune avant l'arrêt au niveau. Ceci signale que l'ascenseur a rencontré puis quitté 2 drapeaux. A
l'arrêt, les 2 points de l'afficheur ainsi que les 2 leds capteurs allumés indiquent que la cabine est arrivée au niveau
extrême haut.

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 30 / 69

NOTA: Le point gauche de l'afficheur allumé signale que l'appareil est pile au niveau (même dans les
niveaux intermédiaires).
Exemple 2: Occurrence 3 paramétrée entre l'avant dernier et le dernier niveau
Même explication que dans l'exemple 1 mais l'ascenseur rencontre 3 drapeaux avant d'arriver au niveau.

Fig. 3.3
NOTA: Il est préférable, pour simplifier le réglage, de choisir des occurrences de passage petite
vitesse impaires.
3.2.10.1

Passage petite vitesse identique à chaque niveau.

Ce paramètre doit être choisi si tous les entre niveaux sont identiques.

NOTICE NG12

4

3.2.10.2

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 31 / 69

Passage petite vitesse différent à certains niveaux.

Dès qu'un entre niveaux doit être traité différemment des autres (plus court ou plus long que les autres), il faut indiquer
la valeur du top de ralentissement pour chacun d'eux.
3.2.11

Entre niveau occurrence 2 en PV.

Cette question n'apparaît que lorsque occurrence 2 a été choisie dans la question 3.2.9. Si vous choisissez de répondre
"OUI", l'appareil fera tout l'entre niveau en petite vitesse à condition que l'entrée EL1 de la carte soit validée .
Si vous choisissez de répondre "NON", l'appareil part en grande vitesse et passe en petite vitesse sur l’occurrence 2.
3.2.12

Retour automatique.

Choisir en fonction de l'installation.
Si "OUI", indiquer le niveau de retour automatique.
Réglage du temps avant retour (cf.4.0.4 et 4.0.4.4)
Lorsque l'appareil arrive au niveau retour automatique, il n'ouvre pas ses portes.
3.2.13

Deux accès.

Il s'agit en fait du nombre de portes en cabine: "Oui" pour 2 portes et "NON" pour 1 seule porte.
3.2.14

Nature des portes.

a) Paroi lisse: porte manuelle au palier, aucune porte ou porte manuelle en cabine.
b) Porte auto cabine et palière: ou porte combinée.
c) Porte auto cabine uniquement: porte palière manuelle, porte cabine automatique commandée depuis
l'armoire de manœuvre (elle reste ouverte à l'arrêt).
d) Porte autonome: porte palière manuelle, porte cabine automatique commandée par son propre coffret.
NOTA: Pour les appareils à 2 accès, il est possible de paramétrer 2 types de porte différents. Attention, dans ce cas,
en ce qui concerne le branchement des contacts de porte, référez-vous au schéma correspondant, fourni avec
l'armoire de manœuvre.

NOTICE NG12

4

3.2.15

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 32 / 69

Mémorisation du bouton d'arrêt.

Si au moins une face est en paroi lisse, vous aurez la possibilité de paramétrer cette mémorisation.
Si vous répondez oui, et que le bouton stop en cabine (avant SECU3) est coupé alors que l'ascenseur se déplace avec
des envois cabine, tous les appels et envois seront effacés, il faudra alors effectuer un envoi cabine ou couper la SECU4
pour pouvoir repartir.
3.2.16

Ouverture anticipée.

Si vous répondez "OUI", la porte commencera à s'ouvrir dès l'entrée de l'ascenseur dans la zone de porte.
Par contre, cette option oblige à shunter les sécurités de porte pendant l'opération d'ouverture anticipée. Ce shunt doit
s'effectuer sous le contrôle de contacts conformes à la norme en vigueur (EN81 14.1.2.2. ou 14.1.2.3.).
Dans cette optique, nous utilisons:

soit un nivelator, contacts à arrachement
soit un impulseur supplémentaire, en effectuant un contrôle de parité dans l'armoire.

Fig. 3.4
3.2.17

Porte automatique sans fin de course.

Ce paramètre n'apparaît que si vous avez opté pour les réponses "b" ou "c" du paragraphe 3.2.12 "Nature des portes".
Si la porte possède des fins de course, répondez "oui".
Si la porte ne possède pas de fins de course, répondez "non".
Dès le début de l'ouverture de la porte, la temporisation est lancée et le relais "ouverture" est coupé à la fin de la
temporisation. Idem pour la phase de fermeture de la porte mais coupure du relais "fermeture".
Les défauts "patinage de porte" sont supprimés.
Le réglage du temps de l'ouverture ou de la fermeture est effectué sur les touches de la carte NG12, voir cf. 4.0.4.6 et
4.0.4.7.

NOTICE NG12

4

3.2.18

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 33 / 69

Appareil à 2 accès (sélection d'ouverture).

En 2 accès, il est possible de définir, pour chaque niveau, la porte à ouvrir (A ou B ou A et B).

etc.
A
B

Exemple :

B

A

Accès passant

B
A
Fig. 3.5 - Appareil à 2 accès.
3.2.19

Temporisation de patinage de porte (préréglage MEA : 10s).

Ce paramètre n'apparaît que si vous avez opté pour les réponses "b" ou "c" du paragraphe 3.2.12. "Nature des portes"
et répondu "oui" au paragraphe 3.2.14 "Porte automatique avec fin de course".
Dans ce cas, répondez une valeur en secondes, correspondant au temps de déplacement de la porte (ouverture ou
fermeture) augmenté de quelques secondes (maximum 60s).
Si la porte met, en ouverture ou en fermeture, un temps supérieur à celui paramétré avant d'atteindre le fin de course
correspondant, le contacteur ouverture ou fermeture n'est alors plus alimenté, comme si le fin de course était actionné.
NOTA: Si le patinage s'effectue en ouverture, la porte tente de se refermer après les temporisations normales. Par
contre, si le patinage s'effectue en fermeture et qu'il n'y a plus de sens de déplacement (cabine libre), la porte reste
alors dans cet état jusqu'au prochain ordre (cabine ou palier). Ce nota n'est pas valable en révision.
3.2.20

Temporisation avant départ (préréglage MEA: 3s).

Ce paramètre n'apparaît que si vous avez opté pour les réponses "a" ou "d" du paragraphe 3.2.12. Dans ce cas, la
valeur que vous indiquerez (en secondes) correspond au temps d'attente (2 à 60s), s'il y a un sens, avant de donner le
contacteur grande vitesse (ordre de came).
3.2.21

Cellules NO ou NF.
• Cellule NO: Dans ce cas, le contact est ouvert tant que le faisceau n'est pas obturé. Il se ferme
quand la cellule est occultée. Les contacts de choc, cellule et bouton de réouverture sont à
câbler en parallèle.
• Cellule NF: C'est l'inverse de la cellule NO. Les contacts de choc, cellule et bouton de
réouverture sont à câbler en série.

NOTA: Il est impératif que les contacts de choc, cellule et bouton de réouverture soient tous de même nature (NO ou
NF).
3.2.22

Temporisation de fermeture de porte.

Lorsque la porte est ouverte, trois temporisations entrent en jeu:
• La temporisation réglable "stationnement porte ouverte" (cf.: 4.0.4 et 4.0.4.3.).
• La temporisation paramétrable "fermeture sur ordre" (1 à 10s) qui démarre dès que la porte
est ouverte et qu'un sens est donné à la cabine.
• Le bouton de fermeture rapide qui diminue à 1 seconde la temporisation de fermeture sur
ordre.
Dès qu'une de ces trois temporisations est atteinte, la porte se ferme.
NOTA: En cas de réouverture par une action quelconque (appel, cellule, etc.), ces temporisations sont toutes relancées.

NOTICE NG12

4
3.2.23

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 34 / 69

Mode pompier.

Choisir en fonction de l'installation.
3.2.23.1

Niveau pompier.

Si vous avez répondu "OUI" au paramètre précédent, indiquez le niveau correspondant.
3.2.24

Pompier avec clef en cabine (paramétrage M.E.A "non")

Cette question n'apparaît que si la réponse est "oui" au §.3.2.20.
Si vous répondez "oui", il est nécessaire d'activer l'entrée PCA avec une clef pour autoriser un envoi cabine. La
fonction "liftier" est annulée.
NOTA: Si vous répondez "non", le Sharp paramètre par défaut, le niveau pompier au niveau le plus bas.
3.2.25

Isonivelage.

• Isonivelage 1 faisceau ( porte ouverte ou fermée).
Ce paramètre est particulièrement utilisé sur les appareils électriques pour obtenir une bonne précision d'arrêt au
niveau. La remise à niveau s’effectue porte ouverte ou fermée.
Ce dispositif déclenche la remise à niveau de la cabine après 1 seconde si celle-ci quitte la position "Pile à
niveau" (cf.: 3.2.13, Fig. 3.4), c'est-à-dire dès qu'un des deux faisceaux a été obturé.
ATTENTION: L'utilisation de ce paramètre en oléodynamique est déconseillée à cause du phénomène de
"pompage".
Fig. 3.6 - Isonivelage 1 faisceau.

• Isonivelage 2 faisceaux (porte ouverte ou fermée).
Contrairement au paramètre précédent, celui-ci doit être utilisé sur des appareils oléodynamiques, en vue d'effectuer la
remise à niveau. Le fonctionnement est identique au précédent et s’effectue porte ouverte ou fermée, mais les deux
faisceaux doivent être obturés avant le départ en isonivelage et s'arrête dès que les deux faisceaux sont libérés.
NOTA: Il est préconisé d'employer des capteurs ayant un entre faisceaux réduit (TMS03 = 20mm).

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 35 / 69

Fig. 3.7 - Isonivelage 2 faisceaux.
• Isonivelage 1 faisceau porte ouverte 2 faisceaux porte fermée.
L’utilisation de ce paramètre permet l’isonivelage 1 faisceau, porte palière ouverte (lumière cabine allumée) et
l’isonivelage 2 faisceaux, porte palière fermée (lumière cabine éteinte).
NOTA: Quelle que soit l'option choisie, pour effectuer de l'isonivelage porte ouverte (obligatoire en
oléodynamique), il est nécessaire de shunter les sécurités de portes, sous le contrôle de contacts conformes à la
norme en vigueur (EN81 14.1.2.2. ou 14.1.2.3).
Dans cette optique, nous utilisons:
• Soit un nivelator, contacts à arrachement
• Soit un impulseur supplémentaire, en effectuant un contrôle de parité
dans l'armoire.
Ce paramètre peut-être jumelé avec l'ouverture anticipée, le dispositif de shunt restant unique.
3.2.26

Recalage (préréglage MEA: bas)

Choisir en fonction de l'installation.

NOTICE NG12

4

3.2.27

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 36 / 69

Défaut petite vitesse ( préréglage MEA: 7s en électrique ou 14s en oléodynamique).

Si un problème survient pendant la phase de petite vitesse, pour éviter une surchauffe inutile du moteur, l'appareil est
arrêté au bout de la temporisation (comme s'il était arrivé au niveau). Tous les enregistrements (cabine et palier en
simplex) sont alors effacés. L'appareil peut repartir dès le prochain ordre (effacement uniquement des envois cabine en
multiplex).
Cette fonction n'est pas opérante en révision et passe automatiquement à 14 secondes quand l'option entre niveau
en PV a été choisie .
3.2.28

Sonde thermique.

Lorsque l'entrée TH1/TH2 est coupée ou que la thermistance du moteur détecte une surchauffe:
• soit l'ascenseur continue jusqu'au prochain niveau rencontré
• soit l'ascenseur s'arrête aussitôt
Dans les deux cas , il redémarre dès que tout est normal.
3.2.29

Multiplex.

La réponse "oui" à ce paramètre permet de rentrer dans le menu Multiplex (cf. 5).
3.2.30

Voyants clignotants.

Répondez en fonction de l'installation.
Les voyants clignotent pendant le déplacement, ils restent fixes à l'arrêt et s'éteignent après la fin de la temporisation de
priorité cabine.
(cf.. 4.0.4 et 4.0.4.2.).
3.2.31

Niveaux grande affluence.
• Niveau haut grande affluence: Ce paramètre est surtout utile si un fort trafic pour monter est
demandé. Dès que l'entrée "PMO" est validée, l'ascenseur descend jusqu'au niveau défini ici
sans intercepter les appels à la descente (jumeler cette fonction avec une horloge, un contact
sans inscrire de
à clef...). Si ce paramètre n'est pas désiré, valider avec la touche
numéro.
• Niveau bas grande affluence: Ce paramètre est identique au précédent mais s'applique à un
trafic pour descendre (PDE).

3.2.32

Afficheur.

Type d'information transmise par la sortie D01:
A) Sodimas/DMG: Afficheurs série DM et DS.
B) Soretex/Thyssen: Afficheurs prévus sans ce type de protocole:
• Autinor ID 30 et ID 50.
• Autinor SP 201A et P200A.
• Thyssen Step modul SX96B et SX120A.
3.2.33

Fonction anti-nuisance (paramétrage M.E.A. "non").

Ce paramètre permet d'effacer tous les envois cabine si un nombre paramétrable d'arrêts de la cabine est effectué sans
que personne ne coupe la cellule dans le cas de portes combinées ou sans que la porte palière ne soit ouverte dans les
autres cas.
Après avoir répondu "oui", répondre à la question "nombre d'arrêt (par envoi cabine) pour effacer tous les envois ?"
3.2.34

Spécifications russes (paramétrage M.E.A. "non").

La réponse "oui" à ce paramètre permet de rentrer dans le menu où sont regroupés toutes les spécifications spéciales
armoires Russes. Une fois dans ce menu, le Sharp affiche les différentes options :
• Carte KLM: la réponse "oui" à cette question indique que l'on paramètre la carte KLM.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 37 / 69

• Dispatcher : La réponse "oui" à ce paramètre annule la fonction du relais ISO en tant que
relais "d'isonivelage".
L'entrée PDE devient l'entrée "information PAIS" au lieu de "pointe à la descente". Dès que
l'entrée PDE est validée pendant plus de 3 minutes ou que l'extrémité de la chaîne de sécurité
(l'entrée SE6) est coupée pendant plus de 3 minutes, alors le relais ISO est activé. Un défaut est
enregistré (cf. 4.3.3./di).
• Temporisation anti-patinage moteur de traction: Si vous désirez modifier la valeur de la
temporisation anti-patinage du moteur de traction, répondez "oui". A la question suivante,
indiquez la valeur de la temporisation de 4 à 20 secondes.
Si la réponse est "non" la valeur de la temporisation est figée à 20 secondes sus référence
EN81 10.6.2.2.
3.2.35

En révision, arrêt sur les contacts AGB et AGH (Paramétrage M.E.A. "oui")
(si "non" prévoir les fins de course révision haut et bas)?

La réponse "non" à cette question permet, lors de déplacement en révision, de ne pas être arrêté par les contacts en
gaine AGB et AGH.
Si la réponse est "oui", quand la cabine arrive au niveau des contacts, AGB ou AGH, la marche en révision est arrêtée.
Cette option permet pour les appareils à grande vitesse un accès aisé à la porte palière extrême haut, se trouvant audelà du contact AGH.
Dans ce cas, la mise en place de fins de course révision est obligatoire.
3.2.36

Fonction hors service (Paramétrage M.E.A. "non")

Cette fonction permet l'immobilisation de la cabine à un niveau prédéterminé (cf.4.2.1).
3.2.37

Autorisation démarrage (paramétrage M.E.A. "non")

Cf. 4.2.1.
3.2.38

Ascenseur Pompier (paramètre accessible uniquement avec le POCKET MEAF110)

Ce paramètre permet de désigner la cabine comme étant l’ascenseur réservé aux pompiers conformément à la norme
CEN81-72. Au préalable, il faut paramétrer le niveau pompier et la clé en cabine « OUI » (cf. 3.2.20 et 3.2.21).
Trois options sont possibles suivant la norme en vigueur :
EN81-72 : 2 entrées PMO et EL3 sont utilisées pour connecter le bouton d’ouverture portes A et B.
Anglais / Russe : identiques à EN81-72 avec des spécificités propres à chacun de ces pays.
3.2.39

Nom de l'affaire.

Paramètre non significatif au niveau du fonctionnement.
Validez avec la touche

si vous ne voulez pas donner de nom.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 38 / 69

4 EXPLOITATION

4.1
. AFFICHEUR ET UTILISATION DES TOUCHES: (DEF) , (PRG) , (+) , (-).
Ces touches ainsi que l'afficheur sont prévus pour deux modes différents (utilisation et programmation). Ils ont donc
des fonctions différentes suivant les modes.
4.1.1

. Visualisation en mode "utilisation".

Affichage clignotant indique le mode de fonctionnement (cf. 4.2) en alternance avec le niveau;
Affichage fixe indique le niveau courant.

(* une pression simultanée sur + et –
pendant l’affichage de la valeur d’un des 4 paramètres C1 à C4,
efface les compteurs C1 à C4)
Fig. 4.1 - Visualisation en mode "utilisation"
4.1.2

. Permutation du mode utilisation en mode programmation.

NG12 est toujours en mode utilisation.
Le passage en mode programmation s'effectue en appuyant pendant une seconde sur la touche PRG.
Pour quitter ce mode, appuyer à nouveau sur la touche PRG (Toutes les valeurs des paramètres sont alors
mémorisées). NG12 revient automatiquement en mode utilisation si aucune touche n'a été actionnée durant une dizaine
de secondes. (Toutes les valeurs des paramètres sont mémorisées).
4.1.3

. Visualisation en mode "programmation".
• Visualisation du paramètre en appuyant sur PRG.
• Visualisation de la valeur du paramètre après action sur DEF (cf. 4.0.4).

4

NOTICE NG12

Fig. 4.2 - Visualisation en mode "programmation".

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 39 / 69

NOTICE NG12

4

4.1.4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 40 / 69

. Visualisation et modification des paramètres utilisateur.

Les paramètres utilisateurs sont stockés dans l'ordre suivant :
Fig. 4.4 - Exemple actions à effectuer pour la programmation.

0. 1

F. C

PRG
Affichage du
niveau (1 sec)

S. P

+

r.

A

+

t.

A

d.

t. b.

t. r.

+

+

0. 0

E

+

DEF

r. a
+

0 9.

Retour affichage
du niveau

+

--

d.

0. 1

o

+

DEF

+

+

F.

0 1.

0 8.

+

n. 1

r. d

r. E

+

+

+

r. E

P

t. c.

t. o.

2

+

+

+

n.

P. C

DEF

1 0.
+

PRG

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 41 / 69

NOTICE NG12

4

Visualisation de la valeur d'un paramètre:
Une fois que le paramètre est visualisé sur les afficheurs, il suffit d'exercer une impulsion sur DEF pour visualiser sa
valeur. Dès lors, le point gauche de l'afficheur s'éteint et le droit clignote.
Pour revenir au paramètre, afin de visualiser ou modifier un autre paramètre, il suffit d'exercer une autre impulsion
sur DEF.
Modification de la valeur d'un paramètre:
La modification des valeurs est réalisée à l'aide des touches + et -.
Aussi, en fonction du type de paramètre, ces touches n'ont pas les mêmes actions.
Le tableau ci-dessous matérialise les actions en fonction des touches et de la nature du paramètre (bit, tempo,
compteur).

NATURE DES
PARAMETRES
TOUCHES
Action
sur
TOUCHE PLUS
Action
Sur
TOUCHE MOINS
Action sur
PLUS et MOINS
SIMULTANEMENT

BIT

Mise à 1
Mise à 0
Non Affectées

TEMPO
OU
VALEUR
Augmentation de la valeur
jusqu’à son maximum
Diminution de la
valeur jusqu’à son
maximum
Non Affectée

COMPTEUR

Non Affectée
Non Affectée
Remise à 0

Exemple de programmation:
But: mettre la révision en PV et le retour automatique à 10mn. Cet exemple visualise le déroulement des actions à
effectuer et l'affichage résultant de la pression sur le bouton indiqué.

NOTICE NG12

4

4.1.4.1

F.C

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 42 / 69

(Fin de course oléo)

Mémorisation de l'entrée OLE de la carte. Ce paramètre est mis à 1 quand l'entrée OLE est validée ; il est nécessaire
de forcer sa valeur à 0 pour annuler sa mémorisation (attention : dans ce cas, vérifier que l'entrée OLE n'est pas
validée - cf. 4.3.3. OF)
4.1.4.2

P.C

(Priorité cabine)

Réglable de 2 à 30 secondes.
Cette temporisation règle le temps de priorité cabine, c'est-à-dire le temps, lorsque l'appareil est à l'arrêt et sans sens,
avant la prise en compte des appels paliers. Elle démarre en porte automatique combinée (cf. 3.2.12) dès que la porte
est en fin d'ouverture et que les contacts de choc, cellule, réouverture ne sont pas actionnés.
Pour tous les autres types de portes, elle démarre dès que la porte palière est fermée (sécurité 4 établie).
4.1.4.3

S.P

(Stationnement porte ouverte)

Réglable de 1 à 30 secondes. Cette temporisation règle le temps de stationnement porte ouverte. Elle démarre dès que
la porte a atteint la fin d'ouverture. Elle peut être masquée par la temporisation de fermeture sur ordre ou l'action sur
le bouton de fermeture rapide (cf. 3.2.18).
4.1.4.4

r.A (retour automatique)

Réglable de 2 à 60 minutes. Cette temporisation règle le temps d'attente avant que l'ascenseur parte au niveau retour
automatique paramétré (cf. 3.2.10). Elle démarre dès que l'ascenseur est à l'arrêt sans sens, et dans aucun ode
interdisant le retour automatique (pompier, service indépendant, etc.). Tout appel ou envoi réinitialise cette
temporisation.
4.1.4.5

d.P (défaut de pêne)

Réglable de 5 à 60 secondes. Cette temporisation règle le temps de déclenchement du "défaut de verrouillage" (cf.
4.3.3/20 à 43).
Elle démarre dès que la cabine a un sens:


4.1.4.6

en porte automatique combinée (cf. 3.2.12), dès que la porte commence à se fermer,
pour tous les autres types de portes (cf. 3.2.12), dès que le relais RGV est alimenté.

t.A (temps d'ouverture et fermeture porte A)

Réglable de 1 à 60 secondes, cette temporisation règle le temps d'ouverture et de fermeture de la porte A au cas où il
n'ait pas de fin de course. En cas de porte autonome ou paroi lisse, tant que ROA ou ROB est activé, l’ascenseur ne
peut pas démarrer : c’est la temporisation avant départ. Dans ce cas tA et tB sont prioritaires sur le Sharp.
4.1.4.7

t.b (temps d'ouverture et de fermeture porte B)

Idem que tA mais pour la porte B.
4.1.4.8

t.c (retard électrocame au collage)

Réglable de 0 à 9,9 secondes. Cette temporisation règle le temps du retard au collage de la came (le contacteur came
est câblé sur la sortie SCO2) dès que la cabine a un ordre RGV ou RPV et que la sécurité 4 est établie.
Remarque : en isonivelage, la sortie came n’est pas pilotée.
4.1.4.9

t.r (retard électrocame à la retombée)

Réglable de 0 à 9,9 secondes. Cette temporisation règle le temps du retard à la retombée de la came. Dès que RGV ou
RPV tombent, cette temporisation est lancée. La sortie came est maintenue sous tension tant que la fin de la
temporisation n’est pas atteinte.

NOTICE NG12

4
4.1.4.10

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 43 / 69

t.o (retard ouverture portes A et B)

Réglable de 0 à 9,9 secondes. Cette temporisation règle le temps du retard ouverture des portes A et B.
A utiliser pour éviter tout accrochage lors de l’utilisation de la came avec des portes automatiques.

4.1.4.11

n.1 (premier niveau où la porte est considérée comme combinée)

Réglable du niveau le plus bas « 0 » au niveau le plus haut. Pour ne pas programmer de niveaux, après le niveau le
plus haut, une action sur la touche + affiche - - .
Utilisation type : ascenseur 5 niveaux ; 1 accès avec portes battantes du 1 au 4 et une porte combinée au rez de
chaussée. La gestion de la porte est différente suivant le niveau. La carte NG12 est paramétrée « porte battante » et la
valeur « 0 » est affectée à n1.

4.1.4.12

n.2 : (Voir 4.1.4.11)

Identique à n.1 mais pour un deuxième niveau.

4.1.4.13

r.d (retard recalage ascenseur, base de temps 15 secondes)

Réglable de 0 à 99 ce qui représente de 0 à 1 485 secondes.
Utilisation type : ascenseurs sur groupe de secours. A la remise sous tension, r.d évite que les ascenseurs démarrent en
même temps.
4.1.4.14

F.o (Fermeture sur ordre)

Réglable de 0 à 30 secondes.
Cette temporisation était réglable avec l’outil de paramétrage. Désormais elle devient prioritaire : dès qu’un sens est
enregistré, la porte se ferme suivant des temporisations.
4.1.4.15

r.E (révision GV)

Ce paramètre à 1 indique que le déplacement en révision s'effectue en grande vitesse; à 0, il s'effectue en petite
vitesse.
4.1.4.16

P.A

(porte A sous tension)

Si ce paramètre est à 1, la porte A est sous tension pendant le déplacement de l'ascenseur. S'il est à 0, la porte est
hors tension.
4.1.4.17

P.B

(porte B sous tension)

Idem que P.A., mais appliqué à la porte B.
4.1.4.18

C1, C2, C3, C4 (compteur)

Il s'agit d'un compteur interne qui peut être utilisé par l'entrée EL2. A chaque impulsion sur EL2, le compteur
s'incrémente d'une unité. La lecture de la valeur contenue dans le compteur s'effectue en visualisant un par un les
quatre paramètres C1 à C4.
Pour effacer le compteur appuyer simultanément sur + et – pendant l’affichage de la valeur de C4 ou C3 ou C2 ou C1.
Exemple: Pour compter le nombre de démarrages d'un ascenseur, il suffit d'effectuer le câblage suivant :

vers borne REF

GV

La valeur du compteur après dix mille cinq cent vingt deux démarrages correspond à:

vers borne EL2
Carte NG12

4

NOTICE NG12

Fig. 4.5

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 44 / 69

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 45 / 69

NOTICE NG12

4

4.1.4.19

EO, E1, E2

(indicateurs de l’état des entrées BC et BP)

Ces indicateurs permettent de diagnostiquer la carte NG12. E0 et E1 visualisent l’état des entrées envois et appels
perçus par la carte NG12.
Suivant l’indicateur demandé l’éclairement ou pas d’un segment de l’afficheur permet de savoir si une entrée BC ou BP
est activée ou pas. Chaque segment est défini suivant le tableau ci-dessous :

Indicateur

E0

Définition
BC2

BC0
BP0

BP2

BC3
BP1

BP3

E1

BC1

BC6

BC4
BP4

BP6

BC7
BP5

BP7

E2

BC5

BC10

BC8
BP8

BP10

BC11
BP11

4.2
4.2.1

BC9
BP9

FONCTIONNEMENT
Recalage.

A la mise sous tension, si l'appareil ne se trouve pas à une extrémité, il part en recalage vers l'extrémité paramétrée (cf.
3.2.23.).
Par contre, s'il se trouve déjà à une extrémité (AGH ou AGB actionné), il part systématiquement vers l'extrémité
opposée.
Pendant le recalage, le display cabine ou palier affiche n'importe quel niveau.
L'afficheur de la carte indique

4

NOTICE NG12

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 46 / 69

Fig. 4.6
Ensuite, l'ascenseur se déplace en grande vitesse jusqu'à actionner la boîte d'arrêt grande vitesse correspondant à son
sens de déplacement. Il passe alors en petite vitesse.

Fig. 4.7
Enfin, après avoir vu le nombre de drapeaux correspondant au paramétrage du ralentissement du niveau extrême (cf.
3.2.9.), l'ascenseur s'arrête sans ouvrir les portes.

Fig. 4.8
Remarque: Si l'appareil va sur le hors course de sécurité au lieu de s'arrêter au niveau, voir paragraphe 3.2.9. et
vérifiez le condensateur C1, filtrage du 24V armoire.

NOTICE NG12

4

4.2.2
4.2.2.1

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 47 / 69

Comptage.
Drapeaux.

Quelle que soit la configuration, il doit y avoir 4 drapeaux entre 2 niveaux répartis comme suit :

4.2.2.1.1.1

Fig. 4.9

Aux extrémités, il est nécessaire, pour avoir une zone de porte conforme à la norme, de placer un drapeau après le
niveau.

Fig. 4.10 - Placement du drapeau après le niveau.
Le nombre de drapeaux pour l'ensemble de la gaine se calcule donc suivant la formule:
Nd = [(4 x nbre de niveaux) - 2]
ATTENTION: La longueur des drapeaux ainsi que la distance entre deux drapeaux sont très importantes. En
effet, le comptage ne peut s'effectuer correctement que si ces deux cotes répondent chacune, au minimum, aux
formules:

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 48 / 69

Sans liaison cabine série

Avec liaison cabine série

Simplex

(Vn x 6) + entre faisceau = C

(Vn x 7) + entre faisceau = C

Duplex

(Vn x 7) + entre faisceau = C

(Vn x 8) + entre faisceau = C

Vn
Entre Faisceaux
C

=
=
=

vitesse nominale en m/s.
distance entre les 2 faisceaux
du capteur en cm
(TMS02 = 4cm; MS03 = 2cm).
Côte minimale exprimée en cm.

Exemple: Appareil à 1,6 m/s, simplex, sans liaison cabine série équipé d'un TMS03:
(Vn x 6) + entre faisceaux = (1,6 x 6) + 2 = 11,6 cm.

Fig. 4.11 - Exemple.

NOTICE NG12

4

4.2.2.2

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 49 / 69

Display cabine ou palier.

Dans tous les cas, quel que soit le top de ralentissement paramétré, le display cabine
l'entrée du deuxième drapeau.

ou palier, change de niveau à

Fig. 4.12
4.2.2.3

Affichage des niveaux sur la carte.

Dans tous les cas, l'afficheur de la carte change de niveau à l'entrée du dernier drapeau.

Fig. 4.13
Cet affichage est fixe et peut alterner avec l'affichage de fonctionnement(s) particulier(s) (cf. 4.2.).

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 50 / 69

4.3
VISUALISATION DES FONCTIONNEMENTS
L'affichage des fonctionnements apparaît clignotant, et alterne avec l'affichage du niveau en cours. Il n'est pas
nécessaire d'appuyer sur un bouton.
4.3.1

Liste des modes de fonctionnement.

Les fonctionnements sont classés ici, dans l'ordre de leur priorité. Par exemple, l'apparition du mode

ne peut être

supprimée par l'apparition du mode
Par contre, l'inverse est possible.
: Autorisation démarrage
Cette fonction doit être paramétrée par l'outil Sharp.
L'ascenseur n'est autorisé à se déplacer que si l'entrée PMO est activée.
Ce fonctionnement peut être utilisé dans le cas de démarrage sur groupe.
La fonction pointe à la montée est inactive.
: Révision.
L'appareil est en inspection. L'entrée "REV" est ou a été invalidée.
Aucun enregistrement n'est possible.
Dans ce mode, l'appareil se déplace :
- en montée, si on valide l'entrée "REM" ,
- en descente, si on valide l'entrée "RED".
Il s'arrête à partir du moment où :
- les entrées "REM" et "RED" ne sont plus validées,
- la boîte d'arrêt grande vitesse "AGB" est actionnée et l'entrée "RED" validée,
- la boîte d'arrêt grande vitesse "AGH" est actionnée et l'entrée "REM" validée.
Si l'entrée "CEA" pour la porte "A", ou "CEB" pour la porte "B", est validée, la porte correspondante
s'ouvre le temps de la validation (pas d'auto-maintien).
Si l'entrée "BFR" est validée, les deux portes se ferment le temps de la validation.
Dans tous les cas, une action sur "REM" ou "RED" entraîne la fermeture de la ou des portes.
La cabine se déplace à la vitesse sélectionnée par le paramètre utilisateur (cf. 4.0.4.6.).
• En simplex, si l'entrée "REV" est de nouveau validée, effectuez un appel ou envoi pour repartir. L'appareil
part alors en recalage (cf. 4.1.1.).
• En duplex, l'appareil part en recalage dès que l'entrée "REV" est validée.
Nota: Si l'armoire est prévue en "liaison série" avec la cabine (cf. 1.2.4), les entrées "REV", "REM" et
"RED" se trouvent sur la carte TOC .
Par sécurité, l'entrée "REV" est considérée comme non validée, si la communication est coupée entre la carte TOC et la
).
carte NG12 (la led verte sur la carte TOC s'éteint, la carte NG12 affiche

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 51 / 69

REMEDES :
• Dans le cas d'une installation simplex, vérifier:
- Le raccordement de la carte I422 sur la carte NG12
- Le branchement des 4 fils de liaison série, entre la carte TOC et la carte I422, la tresse de masse du
câble blindé côté armoire NG12 uniquement.
• Dans le cas d'une installation duplex, vérifier:
- Le raccordement de la carte COM_D sur la carte NG12
- Le branchement des 4 fils de liaison série entre la carte TOC et la carte COM_D, la tresse de masse
du câble blindé côté armoire NG12 uniquement.
: Choc, cellule, réouverture(Porte B).
L'entrée "CEB" est validée. La porte s'ouvre et reste ouverte jusqu'à ce que "CEB" soit libéré.
: Choc, cellule, réouverture(Porte A).
Fonctionnement identique au précédent mais pour la porte "A" "CEA".
: Recalage.
Voir paragraphe 4.1.1.
: Pompier.
L'entrée "POM" est ou a été validée. Dès la validation effectuée, deux cas se présentent :
• L'appareil est en déplacement: Tous les appels et envois sont effacés. L'appareil s'arrête au 1er niveau
rencontré. Les portes restent fermées et l'appareil repart vers le niveau pompier paramétré (cf. 3.2.21.). Ce
niveau atteint, la porte s'ouvre et reste ouverte. L'afficheur de la carte indique alors le mode pompier.
Ensuite, dès qu'un envoi cabine est effectué (envoi unique), la porte se ferme et l'appareil dessert le niveau
concerné où il stationne alors porte ouverte.
NOTA: La norme "pompier belge" implique une clef en cabine pour autoriser l'envoi cabine (cf. 3.2.21 bis)
NOTA: Si les contacts de choc, cellule ou réouverture sont actionnés pendant la fermeture de porte, l'envoi est
effacé. Un nouvel envoi doit être effectué pour repartir.
• L'appareil est arrêté à un niveau : Le fonctionnement est identique au précédent. Si la porte est ouverte, elle
se referme aussitôt. Les contacts de choc, cellule et réouverture ne sont plus opérants jusqu'à ce que le niveau
pompier soit atteint.
NOTA: Pour sortir du mode pompier, il est impératif de retourner au niveau pompier. Tant que cette condition
n'est pas respectée, l'appareil reste en mode pompier.
: Liftier
Ce mode ne peut être pris en compte qu'à l'arrêt.
A l'arrêt, dès que l'entrée "PCA" est validée, tous les envois et appels sont effacés. La porte cabine s'ouvre et
reste ouverte.
Dès qu'un envoi cabine est effectué (envoi unique), la porte se referme et l'appareil dessert le niveau concerné
où il stationne alors porte ouverte.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 52 / 69

NOTA: Si les contacts de choc, cellule ou réouverture sont actionnés pendant la fermeture de la porte, l'envoi
est effacé. Un nouvel envoi doit être effectué pour repartir.
: Complet
L'entrée "COM" est validée.
L'appareil répond uniquement aux envois cabine. Il ne ramasse plus les appels
paliers. (Ce mode ne peut apparaître que s'il y a des envois en cabine).
: Hors service
Cette fonction doit être paramétrée par l'outil Sharp en indiquant le niveau où la cabine doit stationner.
Si l'entrée PDE est validée, l'ascenseur s'arrête au prochain niveau et se dirige vers le niveau hors service
paramétré.
Seul un envoi au niveau de la cabine ou une action sur l'entrée cellule permettent une réouverture des portes.
La fonction pointe à la descente est inactive.
Manœuvre de "mise à quai" à partir de la fonction hors service:
Cette manœuvre est utile dans le cas de mise à niveau du seuil de la cabine avec un quai mobile plus haut que
le palier.
Elle permet le déplacement de la cabine en montée en activant l'entrée REM ou en descente en activant l'entrée
RED sans passer par le mode révision.
Une fois l'entrée PDE activée, l'ascenseur s'arrête au niveau du hors service paramétré.
Une action sur REM ou RED déplace la cabine en petite vitesse (le défaut petite vitesse est inhibé).

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 53 / 69

Schéma:
NG12

RED

REM

REV

montée

CLEF DE "MISE A QUAI"

descente

Afin d'autoriser cette manœuvre porte ouverte un contrôle de parité de la position cabine (maxi. 1,65m audessus du niveau) est obligatoire.
4.4

DEFAUTS
A chaque fois qu'un défaut survient, il est mémorisé, même après une coupure secteur. Il existe actuellement 37
types de défauts différents. Ceux-ci pourront être enregistrés plusieurs fois, et ce jusqu'à 254 défauts en
mémoire. Il est donc possible de garder un historique de pannes sur plusieurs mois.

4.4.1

Visualisation.
Il est nécessaire d'appuyer sur le bouton DEF situé en dessous des afficheurs (cf.1.2.1./10 et 4.0.) pour voir
clignoter les défauts.
Les défauts défilent un à un en commençant par le dernier survenu (ou défaut en cours) jusqu'au premier
défaut survenu. Le retour à l'affichage du niveau est automatique.
Exemple: Trois coupures secteur consécutives, un patinage de porte A en ouverture et une coupure
des verrouillages au niveau 2 donnent la visualisation suivante:

4.4.2

Effacement.

Pour effacer la mémoire des défauts, il suffit d'appuyer simultanément sur les deux boutons DEF et PRG.
Si après avoir effectué cette manipulation, un défaut reste en mémoire, il s'agit du défaut en cours.
4.4.3

Analyse et remède
Recalage.
Ce défaut est mémorisé à chaque recalage, ceci pouvant être après une coupure secteur, un passage du mode
révision au mode normal, après un défaut 1h, 1b, 9A, Ad.
Contrôle retombée des contacteurs.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 54 / 69

Conformément à la norme, il est nécessaire, à chaque arrêt et avant tout autre départ, de vérifier que tous les
contacteurs de puissance soient bien retombés (non bloqués mécaniquement).
Pour répondre à cet article, une série, réalisée à l'aide d'un contact normalement fermé associé à chaque
contacteur de puissance, est câblée sur l'entrée "CCO". Si l'un de ces contacts reste ouvert à l'arrêt, le défaut
"02" se mémorise. L'appareil repart dès que la série est de nouveau rétablie.
PV trop longue.
Voir paragraphe 3.2.24.
Remède: vérifier le contacteur petite vitesse, la distance de ralentissement et le paramètre correspondant.
Surcharge.
Défaut opérant uniquement à l'arrêt.
L'entrée "SUR" a été validée. L'appareil attend que l'entrée "SUR" soit de nouveau libérée pour repartir. Les
portes fonctionnent normalement.
Défaut de sens.
Ce défaut ne peut apparaître que pendant la phase de recalage.
Trois cas sont possibles :
• Le capteur lit les faisceaux à l'envers par rapport au sens de déplacement de l'ascenseur:
- en montée FAI en premier, au lieu de FAS
- ou en descente FAS en premier, au lieu de FAI.
Remède: permuter les faisceaux.
• Les boîtes arrêt GV sont inversées. L'appareil actionne:
- en montée, la boîte AGB au lieu de AGH
- ou en descente, la boîte AGH au lieu de AGB.
Remède : permuter les entrées AGH et AGB.
• Les drapeaux sont trop courts ou trop rapprochés.
Remède: mettre des drapeaux plus longs ou allonger les distances entre les drapeaux.
Ce défaut est bloquant: couper puis remettre le courant pour repartir
Masse sur le 24V carte.
Ce défaut est mémorisé si une des bornes "REF","D01","V+","VOC","TH1, TH2", "24cc" est ou a été reliée à
la terre. L'appareil n'est bloqué que si le défaut persiste plus de 15 secondes et que la cabine est arrêtée à un
niveau. L'appareil repart si la masse est éliminée.
Court-circuit sur D01.
Ce défaut est mémorisé si la sortie display cabine ou palier "D01" est ou a été reliée à la borne REF. Dans ce
cas, les informations transmises au display sont stoppées et ne pourront revenir qu'après coupure et remise du
secteur. Ce défaut permet de protéger la sortie correspondante.
NOTA: L'affichage du display est alors aléatoire.
Détection Incendie.
Si le paramètre U36 a été validé et qu’une entrée incendie est coupée, ce défaut est mémorisé . Il sera
mémorisé à chaque entrée coupée.
Pour le fonctionnement, voir § 3.2.4.
Défaut oléo.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 55 / 69

Pour répondre à la norme sur les appareils oléo., le paramètre utilisateur "FC" est mis à 1 au moment où
l'appareil atteint le fin de course haut. Le défaut est alors mémorisé. Tous les envois et appels sont effacés.
Après que l'appareil ait quitté le fin de course, seules les fonctions retour automatique, isonivelage et
déplacement des portes restent possibles.
REMEDE: Pour annuler ce défaut, quitter le fin de course puis mettre à 0 le paramètre "FC" (cf. 4.0.4. et
4.0.4.1)
Défaut mémoire électrique.
La mémoire électrique est défectueuse ou non paramétrée (cf. III).
REMEDES:
- Remplacer ou re paramétrer la mémoire électrique (cf. 1.2.1./14)
- Couper puis remettre le courant pour repartir.
- Réinitialiser les paramètres utilisateurs.
Court-circuit sortie "VOC" ou sur une sortie de la carte voyant.
La sortie "VOC" se protège si elle est surchargée et ou si elle est en court-circuit avec la terre (lampe à la
masse). Si une surcharge ou un court circuit est détecté sur une sortie voyant enregistré de la carte voyants,
l’ensemble des 24 sorties voyant est neutralisé et le défaut "OL" est alors mémorisé.
Pour pouvoir obtenir à nouveau les voyants d'occupation "VOC " ou voyants enregistrés, couper puis remettre
le courant, après avoir remédié au problème.
Sonde thermique.
Ce défaut est mémorisé lorsque les entrées "TH1" et "TH2" sont coupées.
En hydraulique, si la sonde thermique est activée, la cabine peut se déplacer dans le sens descente.
REMEDE:
- Si l'appareil est équipé de thermistances, shunter les bornes "TH1" et "TH2" puis
effacer le défaut (cf. 4.3.2.).
- Si le défaut persiste, les entrées "TH1" et "TH2" de la carte sont défectueuses.
- Sinon, vérifier les thermistances.
Lorsque les entrées "TH1" et "TH2" redeviennent correctes, l'ascenseur repart.
Défaut entrée CCO.
Ce défaut apparaît si l'entrée CCO est restée validée pendant le déplacement de l'ascenseur.

12
13

Coupure sécurité à l'arrêt (Est actif après 8 secondes).

Coupure sécurité en marche.

Ce défaut se mémorise si, pendant le déplacement de l'ascenseur, l'entrée sécu 3 (sécurités passives avant la
borne 3) est coupée.
Remède: Vérifier tous les contacts correspondants (stop, parachute, trappe, etc.). L'appareil repart dès que la
sécurité est rétablie.
NOTA: tous les appels et envois sont effacés
Coupure sécurité 4 en marche.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 56 / 69

Défaut identique au "13" mais pour le shunt de porte cabine en porte automatique, ou pour le préliminaire
de porte battante en paroi lisse (sécurité active entre les bornes 3 et 4).
Baisse tension 24V d'alimentation de la carte pendant le déplacement
de l'ascenseur
La tension d'entrée de la carte est en permanence vérifiée si elle descend en dessous de 18V pendant la
marche. Ce défaut est mémorisé.
REMEDE: Vérifier les alimentations réseau (micro coupures), 24Vcc (ne pas oublier de vérifier la capacité
associée).
NOTA: dès que la tension revient à un seuil correct, l'appareil part en recalage.
Baisse tension 24V.
Idem que 1h mais à l'arrêt de l'appareil.
Défaut de communication avec la carte TOC
Ce défaut ne peut apparaître que si la carte NG12 communique mal avec la carte TOC pendant plus de 2
secondes ou que la carte TOC indique à la NG12 que la liaison série est perturbée.
Lecture des défauts impossible
Toute indication autre que les codes inscrits dans ce chapitre indique que l’Eeprom est absente ou défaillante.
L'EEPROM (Cf. 1-2.1/14) est défectueuse ou absente.
Défaut de verrouillage
Ce défaut est mémorisé si un sens est donné à la cabine et que le verrouillage ne s'est pas effectué (SECU6 non
établie) au bout de la temporisation paramétrable par l'utilisateur (cf. 4.0.4.5.):
Pour connaître le niveau où s'est produit le mauvais verrouillage, retrancher 20 au nombre lu. Ex.: défaut lu
31 donne 31-20 = 11 soit, l'ascenseur se trouvait au onzième niveau lorsque le défaut est apparu.
• En porte automatique, la porte s’ouvre de nouveau puis se referme après la temporisation de fermeture sur
ordre (cf. 3.2.19.).
• En paroi lisse, la came retombe puis se retire au bout de la temporisation avant départ (cf. 3.2.17.).
Dans les deux cas, au bout de la troisième tentative, les envois et appels sont effacés. Ensuite, l'appareil peut
effectuer de nouvelles tentatives sur une nouvelle commande.
Remède: vérifier les contacts de verrouillage, leur branchement et éventuellement si un objet ne vient pas
entraver la fermeture de la porte.
NOTA: Si ce défaut survient en recalage, à la cinquième tentative le recalage est interrompu. Il est alors
nécessaire de couper puis remettre le courant pour repartir.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 57 / 69

Coupure sécurité 6 en marche.
Défaut identique au "13" mais pour les contacts de verrouillage (sécurité active entre les bornes 4 et 6).
Pour connaître le niveau où s'est produit le mauvais verrouillage, retrancher 50 au nombre lu.
Exemple: défaut lu 55 donne 55-50 = 5 soit, l'ascenseur se trouvait au cinquième niveau lorsque le défaut
est apparu.
Antipatinage moteur traction en montée.
Ce défaut est mémorisé lorsque les 2 faisceaux du capteur ne changent pas d'état pendant plus de 20 secondes.
Remède: vérifier les contacteurs, le frein, l'alimentation du moteur, le capteur, le condensateur C1 de filtrage
du 24V armoire et les relais d'interface sur la carte. Ce défaut est bloquant : couper puis remettre le courant
pour repartir.
Pour effectuer le test d'antipatinage: débrancher la sortie RGV de la carte puis effectuer un envoi.
Antipatinage moteur traction en descente.
Idem que le défaut précédent mais dans le sens descente
Arrêt GV bas resté actionné
Le contact "AGB" est resté ouvert, la détection se fait quand la cabine arrive à l'extrême haut, ou quand la
cabine ne peut se diriger vers le bas suite à un appel ou envoi.
REMEDE: Vérifier l'état du contact "AGB"
NOTA: La cabine repart dès que le contact "AGB" n'est plus actionné.
Arrêt GV haut resté actionné
Même principe que précédemment mais pour le contact "AGH"
Extrêmes simultanés
Les deux entrées AGH et AGB sont coupées simultanément.
Lorsqu'une des deux entrées redevient correcte, l'ascenseur part en recalage.
REMEDE: Vérifier l'état des contacts, des boîtes arrêt GV ainsi que leur branchement.
Antipatinage porte A en ouverture.
Voir paragraphe 3.2.16.
Vérifier:
- le fin de course ouverture porte et son branchement
- l'alimentation du moteur de porte
- le contacteur d'ouverture
- le relais ROA .
Antipatinage porte A en fermeture.
Identique au défaut précédent mais pour la fermeture

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 58 / 69

Mémorisation du bouton d'arrêt.
Voir paramètre correspondant (cf. 3.2.12bis)
NOTA: en recalage , cette mémorisation n'est pas annulée.
Antipatinage porte B en ouverture.
Idem défaut "AO", mais pour la porte B
Antipatinage porte B en fermeture.
Idem défaut "AF", mais pour la porte B
Décalage de sélection.
Lorsque l'appareil s'arrête au niveau, le point pile à niveau (cf. 4.1.1) s'allume. En fonctionnement normal, les
deux leds FAI et FAS sont allumées (cf. 1.2.1.5). Si une de ces deux leds est éteinte alors que le point est
allumé, ce défaut qui correspond à un décalage de sélection est mémorisé. L'appareil toutefois continue de
fonctionner.
NOTA: Un seul défaut de ce type est mémorisé entre deux coupures secteur
Détection du fonctionnement en mode secours Tobia intégré.
Si l’armoire est équipée du système Tobia, après une coupure secteur , l’entrée EL3 de la NG12 est activée et
le défaut est mémorisé ( voir documentation Tobia).
Antinuisance.
Voir paramètre correspondant (cf 3.2.30).
Arrêt dépassé.
Ce défaut est mémorisé si, pour 5 fois consécutives, la cabine en s'arrêtant glisse et dépasse la zone de porte.
Tous les enregistrements sont alors effacés et un recalage est effectué.
Dispatcher.
Voir paramètre correspondant (cf. 3.2.31).
L'ascenseur fonctionne en révision. Ce code est mémorisé en EEPROM.
Après 3 tentatives d'isonivelage sans succès, ce défaut est mémorisé et la demande d'isonivelage est
annulée jusqu'au prochain déplacement.
La cause est le système de shuntage de la zone de porte qui ne parvient pas à établir les entrées sécurités
de la carte, SE4 et SE6.
REMEDE: vérifier le bon fonctionnement du nivelator ou impulseur ou du circuit de contrôle de parité.

NOTICE NG12

4
4.4.4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 59 / 69

Défauts non signalés par l'afficheur.
4.3.4.1 L'appareil prend des appels aléatoires.

En collective, si un commun voyant se débranche, dès que l'on effectue un envoi ou appel le retour d'allumage
des lampes passe au travers des autres lampes et effectue d'autres ordres fictifs.
REMEDE: reconnecter le commun débranché.

Fig. 4.13

NOTICE NG12

4

5

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 60 / 69

MULTIPLEX

Dans ce chapitre ne sont traitées que les informations concernant la gestion des appels paliers dans le cas
d’ascenseurs en Duplex.
Pour le fonctionnement des armoires individuelles, se reporter aux chapitres précédents.
5.1
PRINCIPE
La manœuvre duplex est réalisée par la liaison de deux armoires standards NG12.
L’une des deux armoires est paramétrée "Maître", l’autre "Esclave" à l’aide de l’outil Sharp PCE500.
Les boutons paliers sont branchés en parallèle sur les deux armoires. Si la détection incendie est prévue, les
contacts incendies sont également branchés en parallèle sur les deux armoires. Ainsi, en cas de panne d'une des
deux armoires, l'autre fonctionne en simplex.
5.1.1

Schéma de principe.

Fig. 5.1 - Schéma de principe.

NOTICE NG12

4

5.1.2

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 61 / 69

Possibilités.
• Voir Tableau 1.2.4.

5.1.3

Matériel.

5.1.3.1

Duplex sans "liaison série" cabine.
• 2 armoires NG12 standards
• 2 interfaces de communication I422
• câble blindé 2 paires torsadées (4 fils + tresse).

5.1.3.2

Duplex avec "liaison série" cabine.



5.2
5.2.1

2 armoires NG12 standards
2 cartes COM_D / COM_X
2 cartes TOC
câble blindé 2 paires torsadées (4 fils + tresse)

INSTALLATION
Raccordement des armoires NG12.
Pour les armoires de base, le raccordement est standard (cf. 2.1).

5.2.2

Raccordement entre les deux armoires NG12.

La communication entre les deux armoires s’effectue par la mise en place de deux interfaces I422 ou de deux
cartes COM_D ou COM_X raccordées aux cartes NG12 par le câble blindé. Attention les cartes COM_X et
COM_D ne sont pas compatibles.
Attention: lors du raccordement des fils respecter les polarité indiquées sur les interfaces. Relier le blindage
à la terre des deux côtés du câble à l’aide de collier 360°.
5.2.2.1. Schéma duplex sans "liaison série" cabine.
Carte NG12
"Maître"

Prise RS232

Interface
RX+
RXTX+
TXI422

Interface
RX+
RXTX+
TXI422

Fig. 5.2 - Schéma Duplex sans liaison série cabine.

Carte NG12
"Esclave"

Prise RS232

4

5.2.2.1

NOTICE NG12

Schéma duplex "liaison série" cabine avec carte COM_D

Fig. 5.3 - Schéma Duplex avec liaison série cabine.

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 62 / 69

NOTICE NG12

4

5.2.2.2

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 63 / 69

Schéma duplex "liaison série" cabine avec carte COM_X

J2

J3
TX
+
TXRXRX+

COM_X

J2

J3
TX
+
TX
RXRX+

COM_X

5.3
5.3.1

PARAMETRAGE
Armoire "Maître".

Connecter le Sharp sur la prise RS232 de l’armoire choisie comme "Maître" et répondre aux questions:

NOTICE NG12

4
5.3.1.1

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 64 / 69

Multiplex?

Ce paramètre définit le mode Duplex , répondre "OUI".
5.3.1.2

Maître ou Esclave?

Ce paramètre définit l’armoire, répondre "Maître".
5.3.1.3

Retour en zone? (préréglage MEA : oui)

Lorsqu’un appareil s’arrête libre de sens et qu’il ne répond plus à aucune condition de déblocage, il a la
possibilité:
• soit de retourner à un certain niveau (répondre "OUI" )
• soit de rester à sa place dans l’attente d’une condition favorable de départ (répondre
"NON").
5.3.1.4

Première zone? (préréglage MEA: "au niveau principal")

Cette gestion apparaît si vous avez répondu "OUI" au paramètre précédent.
Le premier appareil libre de sens, part après une temporisation paramétrable, vers le niveau défini ici.
Si durant le retour en zone, cet appareil est en mesure de répondre à un appel, il le dessert et annule son retour
en zone.
Par contre, lorsqu’il arrive au niveau de zone défini sans avoir intercepté d’appel, il n’ouvre pas ses portes. Il
attend ensuite une condition favorable de départ.
5.3.1.5

Deuxième zone? (préréglage MEA: "sans")

Ce paramètre est identique au précédent mais s’applique au deuxième appareil libre de sens.
Si la deuxième zone n’existe pas, valider à l’aide de la touche “ retour ” sans définir de niveau. Le premier
appareil libre stationne dans la première zone.
Le deuxième appareil libre reste au niveau de son dernier arrêt.
5.3.1.6

Zoning après ...?

5.3.1.7

Arrêt des cabines (préréglage MEA : "non")

Dans ce cas, la temporisation de retour en zone (cf. 5-3.1.7) démarre dès que les deux cabines sont libres de
sens. Les appareils se dirigent alors tous les deux vers leur zone respective.
5.3.1.8

Arrêt d’une cabine (préréglage MEA: "oui")

Dans ce cas, la temporisation de retour en zone (cf. 5-3.1.7) démarre dès qu'une cabine est libre de sens.
L'appareil se dirige alors, des la fin de la temporisation, vers la zone définie en 5.3.1.4 ou 5.3.1.5.
5.3.1.9

Temporisation de retour en zone (préréglage MEA : "1 minute")

Temporisation réglable de 1 à 60 minutes ou secondes.
Cette dernière démarre dès que le ou les appareils (cf. 5.3.1.3) sont libres de sens et disponibles.
5.3.1.10

Retour en zone autorisée après le retour automatique

(Paramétrage M.E.A "non")
Cette option n'apparaît que si le retour automatique est paramétré voir cf. 3.2.10.
Si la réponse est "non", après le retour automatique d'une cabine, cette dernière n'est plus autorisée à retourner
à un niveau zoning si elle se trouve au niveau retour automatique.
5.3.2

Armoire "Esclave".

5.3.2.1

Multiplex ?

Répondre "OUI".

NOTICE NG12

4
5.3.2.2

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 65 / 69

Maître ou Esclave ?

Répondre "Esclave".
Tapez "retour" pour toutes les questions concernant le zoning.
Après le paramétrage ne pas oublier d'enlever l'outil Sharp de la prise RS232 et remettre en place l'interface I422 ou
COM_D.
Couper le courant puis le remettre pour que les paramètres soient pris en compte.
5.4
5.4.1

FONCTIONNEMENT
Afficheurs.

Lorsque l’ensemble "Duplex" fonctionne correctement, les deux cartes NG12 affichent le niveau sans
clignotement des afficheurs. Sinon, elles affichent en clignotant:
CA : Les deux armoires ne communiquent pas entre elles.
Vérifier :
- si les interfaces de communication sont bien en place,
- si les deux interfaces sont raccordées entre elles,
- si les deux armoires sont bien paramétrées Duplex.
h : Incohérence des paramètres entre les deux armoires.
Les trois paramètres suivants doivent être identiques dans les deux armoires:
- nombre de niveaux
- type de manœuvre
- norme U36
Vérifier ces trois paramètres.
In : L'armoire concernée est indisponible.
Une cabine est indisponible dès qu'elle ne peut plus répondre aux appels palier.
Pendant toute la durée de l'indisponibilité d'une armoire, tous les appels sont pris en charge par l'autre
armoire.
Liste des conditions d'indisponibilité :



Défauts 02, 04, 06, 7d, 7h, 08, 9A, 9d, 9h, 0F, 0H, 0t, bA, 0°
Fonctionnements : 0-, 17 CC, 0P, 0r, HS.
Sécu 3 coupée.
Après la troisième tentative de verrouillage (défauts 20 à 43) ou après un patinage de porte (défauts
bO, bF, A0, AF), l'appareil est indisponible pendant une minute. Un nouveau cycle est ensuite
relancé.
• Si le contact de choc, cellule ou réouverture est actionné pendant 20 secondes consécutives,
l'appareil est indisponible. En cas de porte battante, si celle-ci est maintenue ouverte plus de 20
secondes l'appareil est indisponible. Il redevient disponible dès que le contact choc, cellule,
réouverture est relâché ou que la porte battante est fermée.
• Si l'appareil ne peut se déplacer après un ordre de départ parce qu'un des contacts AGB ou AGH
correspondant au sens de départ est restée bloquée, alors l'appareil est indisponible pendant une
minute.
• Pendant le déplacement vers un niveau pointe à la montée ou à la descente, la cabine est
indisponible (cf. 3.2.28.)
NOTA: l'appareil redevient disponible dès que les conditions d'indisponibilité disparaissent.
5.4.2

Indications des leds du COM_D.

Les trois leds sur la face avant du COM_D donnent l'état de la communication entre le COM_D et la cabine
(led CAB), l'autre COM_D (led COM_D) et la carte NG12 (led NG12).
• La communication est correcte si la led clignote lentement (500 ms).

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 66 / 69

• La communication est incorrecte si la led clignote rapidement (100 ms).
• Si la led "NG12" clignote rapidement, vérifier:
- le bon raccordement de la prise RS232 (cf. 1.2.4 et 5.2.2) sur la carte NG12;
- si l'armoire NG12 est correctement paramétrée et alimentée.
• Si la led "COM_D" clignote rapidement vérifier:
- le raccordement du câble entre les 2 connecteurs des 2 cartes COM_D (cf. 5.2.2)
- si l'autre COM_D est alimenté.
• Si la led "CAB" clignote rapidement vérifier:
- le bon raccordement entre la carte COM_D et la carte TOC (cf.: 5.2.2)
- si la carte TOC est alimentée
5.4.3

Indications des leds du COM_X

Voir schéma page 19
Les trois leds 7, 8 et 9 sur la face avant du COM_X donnent l'état de la communication entre le COM_X et :
* la cabine (carte TOC)
* L'autre COM_X
* La carte NG12
• La communication est correcte si la led clignote lentement (500 ms).
• La communication est incorrecte si la led clignote rapidement (100 ms).
• Si la led 7 "NG12" clignote rapidement, vérifier:
- le bon raccordement de la prise RS232 (cf. 1.2.4 et 5.2.2) sur la carte NG12;
- si l'armoire NG12 est correctement paramétrée et alimentée.
• Si la led 8 "TOC" clignote rapidement vérifier:
- le bon raccordement entre la carte COM_X et la carte TOC (cf.: 5.2.2)
- si la carte TOC est alimentée
• Si la led 9 "COM_X" clignote rapidement vérifier:
- le raccordement du câble entre les 2 connecteurs des 2 cartes COM_X (cf. 5.2.2)
- si l'autre COM_X est alimenté.
5.4.4

Indications des leds de la carte I422.



Les deux leds (rouge et verte) indiquent l'état de la communication sur la ligne série RS 422.
La led rouge clignote, indique que la carte I422 reçoit des informations de l'extérieur.
La led verte clignote, indique que la carte I422 émet des informations vers l'extérieur.
Si la led verte ne clignote pas, vérifier:
- le bon raccordement de la prise RS232 (cf. 1.2.4./4 et 5.2.2.1.);
- si l'armoire NG12 est correctement paramétrée et alimentée.
• Si la led rouge ne clignote pas, vérifier:
- le bon raccordement de la prise RS232 (cf. 1.2.4./4 et 5.2.2.1.);
- si les fils RX+ et RX- sont correctement branchés (cf. 5.2.2.1.)
5.5
ATTRIBUTION D'APPELS
Quelle que soit la configuration, un appareil ne reçoit des appels paliers que s'il est disponible.
S'il n'a pas de sens, les appels paliers ne lui seront attribués qu'à la fin de la temporisation de la priorité cabine.
Dans tous les cas, une cabine avec un sens, continue dans ce même sens jusqu'à ce qu'elle ait desservi tous les
appels correspondants.
5.5.1

Cabine(s) au même niveau que les appels
• Une seule cabine sans sens, disponible et priorité cabine écoulée: tous les appels à ce
niveau lui sont attribués.
• Une seule cabine avec un sens et disponible: seuls les appels dans le même sens qu'elle
lui sont attribués.
• Les deux cabines sans sens, disponibles et priorités cabines écoulées: les appels sont
attribués au premier appareil arrivé.

5.5.2

Cabines à des niveaux différents des appels.
• Une cabine à l'arrêt et disponible "voit" tous les appels "montée" et "descente".
• Une cabine qui se déplace et disponible "voit" tous les appels dans le même sens qu'elle.

NOTICE NG12

4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 67 / 69

• Les deux cabines n'ont pas de sens et sont à des niveaux différents.

Fig. 5.4
LEXIQUE:

↓ Appels dans le sens descente vus par la cabine.
↑ Appels dans le sens montée vus par la cabine.
Appels dans le sens descente vus par la cabine après application de la
formule de déblocage (cf. 5.5.8).
Appels dans le sens montée vus par la cabine après application de la
formule de déblocage ( cf.: 5.5.8).
Au premier appel enregistré, la cabine la plus proche se déplacera en premier.
5.5.3

Cabines au même niveau sans sens:

Fig. 5.5
Le premier appel effectué sera attribué à la cabine qui s'est arrêtée la première à ce niveau.

NOTICE NG12

4
5.5.4

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 68 / 69

Une cabine (1) s'éloigne de l'autre sans sens:

Fig. 5.6
La cabine 1 "voit" et récupère les appels "montée" à partir de son niveau.
La cabine 2 récupère tous les appels "descente" et les appels "montée" en dessous de la cabine 1. Si le nombre
d'appels alloués à la cabine 1 est supérieur au résultat de la formule de déblocage (cf. 5.5.8) alors la cabine 2
récupère les appels au dessus de la cabine 1.
5.5.5

Une cabine (2) rejoignant une cabine (1) sans sens:

Fig. 5.7
La cabine 2 récupère les appels "montée" à partir de son niveau jusqu'à la cabine 1. La cabine 1 récupère tous
les appels "descente". Elle récupère les appels "montée" en dessous de la cabine 2. Elle récupère les appels
"montée" au dessus de la cabine 2 si elle est plus proche et suivant la formule de déblocage (cf. 5.5.8.).
5.5.6

Les deux cabines se rencontrent:

Fig. 5.8
La cabine 1 récupère les appels "descente" à partir de son niveau.
La cabine 2 récupère les appels "montée" à partir de son niveau.

NOTICE NG12

4
5.5.7

Réf : NBE001_02.doc
Date : 13.09.02
Page : 69 / 69

Les deux cabines se déplacent dans le même sens:

Fig. 5.9
La cabine 2 récupère les appels "montée" à partir de son niveau.
La cabine 1 récupère les appels "montée" jusqu'au niveau de la cabine 2 et éventuellement au dessus, si la
cabine 2 est surchargée suivant la formule de déblocage (cf. 5.5.8.).
5.5.8

Formule de déblocage
• Le nombre d'appels dans le même sens que la cabine 2 à partir duquel la cabine 1 est
débloquée, est calculé de la façon suivante :
Na = [ (différence de niveaux entre les 2 cabines) / 3] + 2

Exemple:

la cabine 1 stationne au niveau 0.

La cabine 2 a un sens "montée", se trouve en face du niveau 2 et est en charge de 3 appels
Nombre d'appels pour débloquer la cabine 1 : [ (2 - 0) : 3] + 2 = 2
La cabine 2 a 3 appels. Ceci est supérieur au résultat de la formule (nombre égal à 2), alors la cabine 1 est
débloquée pour répondre aux appels paliers de la deuxième.
• Pendant le déplacement des cabines, les zones de visibilité des cabines évoluent. L'armoire
maître modifie ses attributions d'appels en conséquence. Il est donc possible qu'un appel
attribué à une première cabine lui soit enlevé si la deuxième cabine répond à de meilleures
conditions. Dès qu'une cabine n'a plus ni d'appel, ni d'envoi à desservir, elle s'arrête au
premier niveau rencontré et n'ouvre pas ses portes.