You are on page 1of 3
calniers de Cort | __ fines autrement Anes autrement sdessus si fordre de a roupe est nrmalement respecte, orrve que Pentecbte paste devon! Petite. A date: comment donner du plaisir aux enfort= ‘pour guile se rendent pid 6 Tocoe ? I suf de foie le romarsage scolaire vec un ne! pits quelques années, les piedibus fleurissent dans, les grandes et petites vlles, Mais quest-ce que cest? Souvent eréé sous le systeme associat, il sagit d'un ramassage scolaire a pied (qui existe aussi dans une version velo, « les velobus »). Le concept est simple des parents adherents de la structure, ainsi que des benévoles, accompagnent les enfants vers Pécole, Le traet et les horaires sont bien definis, out comme le serait un bus, dans le but dle « ramasser » les enfants en differents points du parcours, et ce, ‘en toute sécurité. Ecologie, sécurité rouriere et lien social sont les credos du pielibus. Ce systeme a gagne le coeur des petites villes mais aussi des grandes agglomerations comme a Lyon ott ce sont ‘quelque 850 écoliers qui sont acheminés de la sorte vers leur ‘tablissement, Dans un premier temps, ce type de ramassage scolaire ait appele « pedibus ». Désormais, ce nom ayant ete depose a PINPL last National de la Protection Inellectuelle), les structures ron-afliliges la société dépositaitervont plus le droit d'uiliser ce terme : est pour cette raison que nous parlons maintenant de piedibus, Mais le piedibus de Prades-le-Lez a retenu toute notre attention, Cette petite commune de 3604 habitants aux portes de Montpelier, est ce jour unique, En effet, ce sont environ 80 enfants issus de deux écoes de la ville, qui se rendent en classe ois fois par semaine, accompagnés d'anes, mais aussi dune pimpante ponette de 26 ans ec d'un chien, selon la ligne de ramassage ow le jour A la Genése du projet : des invités non prévus Toutacommencé au debut de Tannée 2005, Une reunion en Maire ois ene autre, question de transports « dou » ov aurement dic non-pouants. Lun des pionners du piecibus dans Herault est present donne envi a quelques habitants de planche sur cete Lénier adhére 100% au projet ‘Claude Laure es e propritaire des dew ames du piedibus de Pracdes- te-ez, Ayan grant enouré danimaacde ferme, muons, cheves tutes ceva, récupere Pentecot dan un centre are et Petite dans une structure spécialisée dans la balade @ dos d’anes, C’etait tI ‘yaw ans ev deluge il eu vteceiainement abate Motive par initiative du ramassage scolaire a pic, il propose de mettre graicuscment a dsposiion ses animaux pour toe anne Scolar En échange es membres de association ti donnent un ‘coup de main pour remonter une lotre ou acheter un licl, Pas {question pour Claude de prenredautrespenlonnaires grandes onal, avec la sécheress i pine a trouver fourrage et est bien damage! Mais Penecdt Petite sont ans kes sels se partager Iosfection ds eclers quis aecompagnent tous les mans. Idee pour la rentrée suivante... mais les penser aux anes ! Cest lors de Vinauguration qui sest déroulée au ‘debut du mois de novembre 2005 que les grandes oreilles ont pointe le bout de leur pelage. Des clowns devaient étre présents pour ‘ marquer le coup.» mais ceux-ci ont di se sister avant le jour officiel. Eta la derniere minute, « Tami de tami dun ami » du proprietal venir avec ses anes, entre autres, afin cTinaugurercepiedlibus, Aussitot dit, aussito fait! Les enfants so jamais vu d’anes, les parents conquis et Claude le propriétare des, ‘de quelques animaux de ferme lui demande sil peut i, quelques-uns wavaient animaux, heureux de la réussite et du plaisir donne, Le succes est. ‘complet pour ces invites non prevus a la base. A un point tel que, pris dans leuphorie du mon lendemain pour le ramassage scl surprise de Iassociation, tin veritable engowement pour ces anes, ‘une ponette et un chien se crée. I faudra amenager le circuit pour la mise en sécurité de « la ligne » ; association accepte le projet dlaccompagnement des enfants par quelques animaux st, Claude donne rendez-vous le eavee les deux anes. Ala grande Le piedibus est un succés ! Depuis lors, tos fos par semaine, ce sont entre 60 et 80 enfants, selon le taux dabsenteisme, qui empruntent les tos lignes dsutobus pédestre accompagnes de Pentecote, un bel ne gris avec une Croix de Saint Andre age de 16 ans, Petive, une anesse typee Poitou d'une vingtaine d'années et du chien Berger des Pyrénées, Pollux. Les enfants sont ages de 3 ans et demi a 11 ans : le petit groupe ainst cconstitue chemine chaque matin, Mais gare aux sabots | Car ka plupart ont, un moment ou un autre, fait experience du poids de Pentecote ou de Petite sur leur pied. Ate ! Une fos sufit, pour quils fassent par la suite, attention a leurs petits petons Lorde dans la file indienne ne laisse pas de place & improvisation Pollux est systematiquement en tte de peloton, le jeune chien aurait ‘mordiller les jambes de ses compagnons a oils. Vient ‘ensuite a femelle Petite, qui motive Pentecote dans les montées un peu trop raide. Etchacun de prendre en charge un animal = les plus jeunes enfants tiennent la laisse du petit chien, les plus grands la Tonge de « Petite »et les adultes celle de Pentecdte. Et tout ce gentil petit monde se rend a Vécole sous le regard parfois surpris des habitants qui wont pas connai cst bien se presente, mais comment pourraivil en tendance ince du piedibus. La bonne humeur Braiments,jappements et ries sont au programme, les adultes vellant au grain pour les traversees, Dailleurs les parents ne sy trompent pas. Le pledibus est pratique, il aere les abords des écoles, permet faux enfants une ste petite marche oxygenante avant dentrer en classe, Enfn esti utile de p le plaisir que peuvent avoir les jeunes ecoliers dans la compagnie dunane ? | ser aux lecteurs des Cahiers de VAne as