P. 1
Cent vues inoubliables - Hiroshige

Cent vues inoubliables - Hiroshige

|Views: 132|Likes:
Published by Paco Alpi
Cent vues inoubliables
du pays de Edo
selon Hiroshige


Délicieuses, les jeunes pousses sous le ciel clair.
Immobile, dans les nuages, le sommet.
Dansent les jeunes hirondelles. Là-bas.
Au loin, quelques vaillants voiliers.
Jour de marché. Festivités.
Des moinillons transis cherchent pitance.
Sous la neige, le village se blottit.
A l'auberge, le long de la rivière.
Joyeux repas au bord de l'eau.
Promenade tranquille, dans les jardins.
Joyeuse la cascade répand son rire aux alentours.
Un vieux pont traverse le fleuve
D'île en île, se répand le printemps.
Sous le grand arbre, passent les voyageurs, librement.
Les vieux cerisiers laissent percer leurs premières fleurs.
Passage à gué, avant les premières crues.
Un pêcheur solitaire, au loin.
Et les chalands remontent le fleuve lentement.
Loin, loin, un vol de grues sauvages.
Et jusqu'à l'horizon, le chant magique de la vie.

Cent vues inoubliables
du pays de Edo
selon Hiroshige


Délicieuses, les jeunes pousses sous le ciel clair.
Immobile, dans les nuages, le sommet.
Dansent les jeunes hirondelles. Là-bas.
Au loin, quelques vaillants voiliers.
Jour de marché. Festivités.
Des moinillons transis cherchent pitance.
Sous la neige, le village se blottit.
A l'auberge, le long de la rivière.
Joyeux repas au bord de l'eau.
Promenade tranquille, dans les jardins.
Joyeuse la cascade répand son rire aux alentours.
Un vieux pont traverse le fleuve
D'île en île, se répand le printemps.
Sous le grand arbre, passent les voyageurs, librement.
Les vieux cerisiers laissent percer leurs premières fleurs.
Passage à gué, avant les premières crues.
Un pêcheur solitaire, au loin.
Et les chalands remontent le fleuve lentement.
Loin, loin, un vol de grues sauvages.
Et jusqu'à l'horizon, le chant magique de la vie.

More info:

Categories:Topics, Art & Design
Published by: Paco Alpi on Aug 26, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial No-derivs

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/27/2010

pdf

text

original

°°°

Cent vues inoubliables
du pays de Edo selon

Hiroshige
°°°

°°°

°°° Délicieuses, les jeunes pousses sous le ciel clair. °

°°°

°°° Immobile, dans les nuages, le sommet. °

°°°

°°° Dansent les jeunes hirondelles. Là-bas. °

°°°

°°° Au loin, quelques vaillants voiliers. °

°°° Jour de marché. Festivités. °

°°°

°°° Des moinillons transis cherchent pitance. °

°°°

°°° Sous la neige, le village se blottit. °

°°°

°°° A l'auberge, le long de la rivière. °

°°°

°°° Joyeux repas au bord de l'eau. °

°°°

°°° Promenade tranquille, dans les jardins. °

°°°

°°° Joyeuse la cascade répand son rire aux alentours. °

°°°

°°° Un vieux pont traverse le fleuve °

°°°

°°° D'île en île, se répand le printemps. °

°°°

°°° Sous le grand arbre, passent les voyageurs, librement. °

°°°

°°° Les vieux cerisiers laissent percer leurs premières fleurs. °

°°°

°°° Passage à gué, avant les premières crues. °

°°°

°°° Un pêcheur solitaire, au loin. °

°°°

°°° Et les chalands remontent le fleuve lentement. °

°°°

°°° Loin, loin, un vol de grues sauvages. °

°°°

°°° Et jusqu'à l'horizon, le chant magique de la vie. °

°°°

°°°

● Délicieuses, les jeunes pousses sous le ciel clair. Immobile, dans les nuages, le sommet. Dansent les jeunes hirondelles. Là-bas. Au loin, quelques vaillants voiliers. Jour de marché. Festivités. Des moinillons transis cherchent pitance. Sous la neige, le village se blottit. A l'auberge, le long de la rivière. Joyeux repas au bord de l'eau. Promenade tranquille, dans les jardins. Joyeuse la cascade répand son rire aux alentours. Un vieux pont traverse le fleuve D'île en île, se répand le printemps. Sous le grand arbre, passent les voyageurs, librement. Les vieux cerisiers laissent percer leurs premières fleurs. Passage à gué, avant les premières crues. Un pêcheur solitaire, au loin. Et les chalands remontent le fleuve, lentement. Loin, loin, un vol de grues sauvages. Et jusqu'à l'horizon, le chant magique de la vie. ●

°°° Les gravures d'Hiroshige sont un hymne limpide à la beauté des choses, à la douceur de vivre. Ces quelques extraits sont donc une invitation, à découvrir son art délicat, et son trait subtil. En souhaitant que ce petit voyage vous donne le plaisir et l'envie d'en savoir plus. ° http://fr.wikipedia.org/wiki/Hiroshige Hiroshige, Cent vues célèbres d'Edo, chez Taschen http://www.taschen.com/lookinside/64901/index.htm Mais aussi, à voir absolument : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Hiroshige_Utagawa?uselang=fr ° Sélection et édition Paco Alpi Août 2010 °°° http://pacoalpi.blogspot.com/ °°°

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->