P. 1
Antennes_1

Antennes_1

|Views: 100|Likes:
Published by ted_noubara

More info:

Published by: ted_noubara on Sep 09, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/10/2013

pdf

text

original

Les antennes

The W1GHZ Online Microwave Antenna Book
Paul Wade W1GHZ (ex-N1BWT)
1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003
Avertissement :
Je ne suis pas traducteur professionnel, je ne suis pas professeur d'anglais, j'enseigne l'électrotechnique en lycée
technologique et professionnel, pratique l'électronique régulièrement.
Si des erreurs de sens ou de traduction paraissent vous sauter aux yeux, n'hésitez pas à m'en faire part, je ferais la
correction avec un délai le plus court possible.
L.T.
Chapitre 1
Antennes, éléments fondamentaux
Paul Wade W1GHZ (ex-N1BWT)
1994, 1997, 1998
Introduction
Le gain des antennes est essentiel dans le domaine
des communications micro-ondes, et comme le gain
aide à la transmission et à la réception, cette
remarque est doublement valable. En pratique, les
antennes micro-ondes fournissent un grand gain
même avec un budget et un matériel d'amateur.
Trois types d'antennes micro-ondes rejoignent ce
type de critère :
Les cornets.
Les lentilles.
Les paraboles.
Les cornets sont simples, fonctionnels et faciles à
construire. A 10 Ghz, un cornet ayant 17 dB de gain
tient dans la paume de la main.
Les lentilles en feuilles métalliques sont simples à
construire, légères et ne sont pas critiques à mettre
au point.
Les paraboles peuvent fournir un gain extrêmement
grand : une parabole de 60 cm de diamètre permet
un gain supérieur à 30 dB, à une fréquence de 10
Ghz, de plus grands diamètres sont utilisables.
Ces grands gains ne peuvent être atteints que si les
antennes sont correctement correctement mise en
oeuvre. Je vais tenter d'en expliquer les points
fondamentaux en utilisant des images et des
graphiques comme une aide à la compréhension. En
plus, un programme (HDL_ANT) est disponible pour
les calculs compliqués et les détails. Finalement, je
parlerai des mesures sur les antennes micro-ondes,
ainsi les performances pourront être vérifiées.
Base des antennes
Avant de parler spécifiquement des antennes micro-
ondes, il y a quelques termes communs qui doivent
être expliqués :
Ouverture
L'ouverture d'une antenne est l'aire qui capture
l'énergie venant d'une onde radio. Pour une
parabole, il n'est pas surprenant que l'ouverture
corresponde à la taille du réflecteur et que pour un
cornet il s'agit de la taille de l'ouverture du cornet.
Pour les antennes filaires, ce n'est pas aussi simple
(un dipôle n'a pas de surface), son ouverture étant
une ellipse d'aire ~0,13 λ². Les antennes Yagi-Uda
ont une ouverture plus grande.
Introduction
Antenna gain is essential for microwave
communication — since it helps both transmitting
and receiving, it is doubly valuable. Practical
microwave antennas provide high gain within the
range of amateur fabrication skills and budgets.
Three types of microwave antennas meet these
criteria: horns, lenses, and dishes. Horns are simple,
foolproof, and easy to build; a 10 GHz horn with 17
dB of gain fits in the palmof a hand. Metal-plate
lenses are easy to build, light in weight, and non-
critical to adjust. Finally, dishes can provide
extremely high gain; a 2-foot dish at 10 GHz has
more than 30 dB of gain, and much larger dishes are
available.
These high gains are only achievable if the antennas
are properly implemented. I will try to explain the
fundamentals using pictures and graphics as an aid
to understanding. In addition, a computer program,
HDL_ANT, is available for the difficult calculations
and details. Finally, I will discuss microwave
antenna measurement, so that antenna performance
may be verified.
ANTENNA BASICS
Before we talk about specific microwave antennas,
there a few common terms that must be defined and
explained:
Aperture
The aperture of an antenna is the area that captures
energy from a passing radio wave. For a dish
antenna, it is not surprising that the aperture is the
size of the reflector, and for a horn, the aperture is
the area of the mouth of the horn. Wire antennas are
not so simple — a thin dipole has almost no area, but
its aperture is roughly an ellipse with an area of
about 0.13 λ² , and Yagi-Uda antennas have even
larger apertures.
Gain
Une antenne isotropique est une antenne imaginaire
qui rayonne de façon identique dans toutes les
directions. Une antenne réelle rayonne plus
d'énergie dans une direction que dans une autre.
Comme une antenne ne peut créer d'énergie, la
puissance totale émise par une antenne réelle est la
même que celle venant d'une antenne isotropique
alimentée par le même émetteur. Dans certaines
directions, l'antenne réelle émet plus d'énergie
qu'une antenne isotropique et donc rayonne moins
d'énergie dans les autres directions.
Le gain d'une antenne dans une direction est le
surplus d'énergie émise dans cette direction
(comparée à l'antenne isotropique alimentée par le
même dispositif). D'habitude, nous ne sommes
intéressés que par les gains maximums et la
direction vers laquelle l'antenne rayonne ce
maximum de puissance.
Une antenne ayant une grande ouverture a plus de
gain qu'une antenne ayant une plus petite ouverture.
De la même façon, comme elle capture plus
d'énergie des ondes radio, elle émet aussi plus
d'énergie dans cette direction (égalité de
comportement en émission et réception).
Le gain peut être calculé ainsi (la référence étant
l'antenne isotropique) :
G
dBi
= 10 Log
10
η
4A
λ²
A : aire de l'antenne [m²]
λ : longueur d'onde [m]
η : efficacité de l'antenne
Log
10
: Log de base 10
Efficacité
Considérons une parabole pointée sur une antenne
isotropique transmettant à quelque distance de celle-
ci. Nous savons qu'une telle antenne isotropique
rayonne uniformément dans toutes les directions,
ainsi, calculer combien de la puissance de cette
antenne parvient à la parabole au travers de son
ouverture totale n'est qu'un simple calcul de
géométrie sphérique. Maintenant nous mesurons
combien de puissance est reçue (venant de la
parabole) à la connection électrique de l'alimentation
: Jamais plus que ce qu'il en arrive sur l'ouverture de
la parabole. Le rapport entre la puissance reçue sur
l'illuminateur et la puissance arrivant à l'ouverture est
appelé l'efficacité de l'ouverture.
Gain
The hypothetical isotropic antenna is a point source
that radiates equally in all directions. Any real
antenna will radiate more energy in some directions
than in others. Since it cannot create energy, the
total power radiated is the same as an isotropic
antenna driven from the same transmitter; in some
directions it radiates more energy than an isotropic
antenna, so in others it must radiate less energy. The
gain of an antenna in a given direction is the amount
of energy radiated in that direction compared to the
energy an isotropic antenna would radiate in the
same direction when driven with the same input
power. Usually we are only interested in the
maximum gain — the direction in which the antenna
is radiating most of the power.
An antenna with a large aperture has more gain than
a smaller one; just as it captures more energy from a
passing radio wave, it also radiates more energy in
that direction. Gain may be calculated as
G
dBi
= 10 Log
10
η
4A
λ²
with reference to an isotropic radiator; η is the
efficiency of the antenna.
Efficiency
Consider a dish antenna pointed at an isotropic
antenna transmitting some distance away. We know
that the isotropic antenna radiates uniformly in all
directions, so it is a simple (!) matter of spherical
geometry to calculate how much of that power
should be arriving at the dish over its whole aperture.
Now we measure how much power is being
receivedfrom the dish (at the electrical connection to
the feed) — never greater than is arriving at the
aperture. The ratio of power received to power
arriving is the aperture efficiency.
Quelle efficacité pouvons nous espérer ? Tous les
textes parlent de 55 %, ce qui est raisonnable et
70% à 80% est possible pour de très bon
illuminateurs. Plusieurs radio-amateurs ont calculé le
gain en se basant sur 65% d'efficacité, mais je n'ai
pu trouver de données permettant de prouver ce
chiffre. D'un autre coté, KI4VE considère qu'un
amateur est chanceux quand il atteint 45-50%
d'efficacité, avec une petite parabole et illuminateur
de type « boite de café »
Pour les cornets et les lentilles, 50% d'efficacité est
cité comme typique. Donc, nous pouvons espérer le
même gain pour chacune de ces antennes si la
surface est la même.
Réciprocité
Si vous transmettez alternativement avec une petite
parabole et une grande parabole, y-a-t-il une raison
pour que la puissance relative reçue par une
antenne distante soit différente de la puissance
relative reçue par les 2 paraboles ? Non, mais la
preuve mathématique est curieusement difficile à
faire. Le gain en transmission et en réception et le
diagramme des antennes sont les mêmes.
Par contre, le bruit relatif reçu par différents types
d'antennes peut être différent. Donc, le rapport
signal sur bruit peut être meilleur avec un type
d'antenne qu'avec un autre.
Directivité et largeur de lobe
Supposons qu'une antenne donne 20 dB de gain
dans une direction. Cela signifie qu'elle émet 100
fois plus de puissance dans cette direction par
rapport à une antenne isotropique (la source
isotropique émet une puissance uniformément
répartie sur la grande sphère arbitraire qui
l'englobe). Si toute l'énergie venant de l'antenne
ayant un gain de 20 dB était distribuée à partir du
centre de la même sphère, alors cette énergie
passerait à travers une surface 100 fois plus petite
que la surface totale de la sphère. Comme il y a
42,253 degrés d'angle solide dans une sphère, le
rayonnement devra être concentré dans 1/100
ieme
de
cela, soit approximativement un lobe de 20°. Plus le
gain est grand, plus le lobe est petit.
La directivité d'une antenne correspond au maximum
de gain de l'antenne comparé au gain moyen de
l'antenne dans toutes les directions.
Lobes latéraux
Aucune antenne n'est capable de rayonner toute son
énergie dans une direction unique. Un peu de
rayonnement est inévitablement dispersé dans
d'autres directions. Souvent, il y a quelques crêtes et
creux dans l'énergie rayonnée comme nous le
voyons dans la figure 1-1.
How much efficiency should we expect? For dishes,
all the books say that 55% is reasonable, and 70 to
80% is possible with very good feeds. Several ham
articles have calculated gain based on 65%
efficiency, but I haven't found measured data to
support any of these numbers. On the other hand,
KI4VE suggests that the amateur is lucky to achieve
45-50% efficiency with a small dish and a typical
“coffee-can” feed.
For horns and lenses, 50% efficiency is also cited as
typical. Thus we should expect the same gain from
any of these antennas if the aperture area is the
same.
Reciprocity
If we transmit alternately with a smaller and a larger
dish, is there any reason that the relative power
received at a distant antenna would be any different
than the relative power received by the two dishes?
No, but a mathematical proof is surprisingly difficult.
Transmitting and receiving gains and antenna
patterns are identical.
However, the relative noise received by different
types of antennas may differ, even with identical
antenna gains. Thus, the received signal-to-noise
ratio may be better with one type of antenna
compared to another.
Directivity and Beamwidth
Suppose an antenna has 20 dB of gain in some
direction. That means it is radiating 100 times as
much power in that direction compared to radiation
from an isotropic source, which is uniformly
distributed over the surface of an arbitrarily large
sphere which encloses it. If all the energy from the
20 dB gain antenna were beamed from the center of
that same sphere, then it would pass through an
area 100 times smaller than the total surface of the
sphere. Since there are 41,253 solid degrees in a
sphere, the radiation must be concentrated in
1/100th of that, or roughly 20 degrees beamwidth.
The larger the gain, the smaller the beamwidth.
The directivity of an antenna is the maximum gain of
the antenna compared with its gain averaged in all
directions. It is calculated by calculating the gain,
using the previous formula, with 100% efficiency.
Sidelobes
No antenna is able to radiate all the energy in one
preferred direction. Some is inevitably radiated in
other directions. Often there are small peaks and
valleys in the radiated energy as we look in different
directions (Figure 1-1). The peaks are referred to as
sidelobes, commonly specified in dB down from the
main lobe, or preferred direction.
The peaks are referred to as sidelobes, commonly
specified in dB down from the main lobe, or preferred
direction.
Are sidelobes important? Let's suppose that we
could make an antenna with a 1 degree beamwidth,
and in all other directions the average radiation was
40 dB down from the main lobe. This seems like a
pretty good antenna! Yet when we do the calculation,
only 19.5% of the energy is in the main lobe, with the
rest in the other 41252 / 41253 of a sphere.
Obviously the maximum efficiency this antenna can
have is 19.5%.
Les crêtes sont identifiées aux lobes latéraux,
habituellement précisés en dB (négatifs) par rapport
au lobe principal, ou par rapport à la direction
principale.
Les lobes latéraux sont-ils importants ? Supposons
que nous puissions faire une antenne ayant 1° de
largeur de lobe. Cela semble une très bonne
antenne ! Cependant, quand nous faisons les
calculs, seulement 19,5% de l'énergie se trouve
dans le lobe principal, le reste étant situé dans
l'autre 41252 / 41253 de la sphère. Évidement,
l'efficacité maximum que peut avoir cette antenne
est de 19,5%.
E-plane and H-plane
An antenna is a transducer which converts voltage
and current on a transmission line into an
electromagnetic field in space, consisting of an
electric field and a magnetic field travelling at right
angles to each other. An ordinary dipole creates
electric field, creating a pattern with larger amplitude
in planes which include the dipole. The electric field
travels in the E-plane; the H-plane, perpendicular to
it, is the field in which the magnetic field travels.
When we refer to polarization of an antenna, we are
referring to the E-plane. However, for three-
dimensional antennas like horns, dishes, and lenses,
it is important to consider both the E-plane and the
H-plane, in order to fully utilize the antenna and
achieve maximum gain.
Phase Center
The antenna pattern in Figure 1-1, and most other
illustrations of antenna patterns, shows only
amplitude, or average power. This is all we need to
consider for most applications, but for antennas
which are like optical systems, like lenses and
dishes, we must also be concerned with phase, the
variation in the signal as a function of time. RF and
microwave signals are AC, alternating current, with
voltage and current that vary sinusoidally (like
waves) with time. Figure 1-2a shows several sine
waves, all at the same frequency, the rate at which
they vary with time.
Let's think about a simple example: a child's swing.
We've all both ridden and pushed one at some time.
If we push the swing just as it starts to move away
from us, it swings higher each time. If we add a
second pusher at the other end, it will increase
faster. Now if we tie a rope to the swing seat and
each pusher takes an end, we can try to add energy
to the swing throughout its cycle. This will work as
long as we keep the pulling synchronized with the
motion of the swing, but if we get out of phase, we
will drag it down rather than sending it higher.
The motion of a swing is periodic, and the height of
the swing varies with time in a pattern similar to a
sine wave of voltage or current. Look at a sine wave
in Figure 1-2a, considering the highest point of the
waveform the height the swing travels forward, and
the lowest point as the height the swing travels
backward, both repeating with time.
Plan électrique et plan magnétique
Une antenne est un transformateur qui converti le
voltage et le courant d'une ligne de transmission en
un champ électromagnétique dans l'espace, champ
électromagnétique composé d'un champ électrique
et d'un champ magnétique positionnés à angle droit
l'un par rapport à l'autre. Un dipôle ordinaire crée un
champ électrique, qui crée un diagramme ayant une
plus grande amplitude dans le plan incluant le
dipôle. Le champ électrique est situé dans le plan-E
et le plan-H (magnétique), perpendiculaire au plan-
E, est le plan où le champ magnétique se situe.
Quand on parle de polarisation d'une antenne, on se
réfère au plan-E. (plus précisément du plan dans
lequel varie l'intensité du signal ndt). Cependant,
pour les antennes tri-dimensionnelles telles que les
cornets, les paraboles et les lentilles, il est important
de considérer le champ-E et le champ-H ensemble,
de façon à utiliser à plein l'antenne et à obtenir le
maximum de gain.
Le centre de phase
Le diagramme de l'antenne de la figure 1-1 et bien
d'autres illustrations de diagrammes d'antennes
montrent seulement l'amplitude ou la puissance
moyenne. Il s'agit là de tout ce dont nous avons
besoin pour beaucoup d'applications, mais pour les
antennes qui fonctionnent en mode quasi-optique,
comme les lentilles et les paraboles, nous avons
aussi besoin de données comme la phase, comme
la variation du signal en fonction du temps. Les
radio-fréquences et les micro-ondes sont des
signaux alternatifs, avec la tension et le courant qui
varient sinusoïdalement (comme des ondes), en
fonction du temps. La figure 1-2 montre plusieurs
ondes sinusoïdales, toutes à la même fréquence,
avec un taux variation dépendant du temps.
Réfléchissons sur un exemple simple :Un enfant se
balance. Si nous poussons la balance juste comme
elle commence à se déplacer au delà de nous, elle
se balance de plus en plus fort. Si nous ajoutons une
seconde personne de l'autre coté, le balancement
sera de plus en plus fort. Maintenant, si nous
attachons une corde à la balance, chaque pousseur
en ayant une extrémité, nous pouvons essayer
d'ajouter de l'énergie à la balance tout au long du
cycle. Cela fonctionnera tant que l'on poussera de
façon synchrone avec le mouvement de la
balançoire, mais si nous le faisons de façon
déphasée, nous ralentirons le mouvement d'autant
plus que la balançoire est haute.
Le mouvement de la balance est périodique, et la
hauteur du balancement varie avec le temps avec un
comportement similaire à une onde sinusoïdale de
tension ou de courant. Regardons la sinusoïde de la
figure 1-2a, le point haut de l'onde correspond au
point maximum du balancement avant et le point bas
au maximum du balancement arrière, ces deux point
se répétant dans le temps.
If there are two swings side-by-side and both swings
arrive at their peak at the same time, they are in
phase, as in Figure 1-2a.
When two electromagnetic waves arrive at a point in
space and impinge on an antenna, their relative
phase is combined to create a voltage. If they have
the same phase, their voltages add together; in
Figure 1-2a, the two dashed waveforms are in phase
and add together to form the solid waveform. On the
other hand, when signals are exactly out of phase,
the addition of positive voltage to negative voltage
leaves only the difference, as shown in Figure 1-2b.
If the phase difference between the two signals is
partially out of phase, then the resultant waveform is
found by adding the voltage of each at each point in
time; one example is shown in Figure 1-2c. Notice
that the amplitude of the resultant waveform is
dependent on the phase difference between the two
signals.
Si il y a deux balancements cote à cote et que les
deux balancements ont leur pic en même temps, les
balancements sont en phase, comme dans la figure
1-2a.
Quand deux ondes électromagnétiques arrivent sur
un point de l'espace et sont captées par une
antenne, leurs phases relatives se combine pour
créer une tension. Si elles ont la même phase, leurs
voltages s'additionnent; sur la figure 1-2a, les deux
ondes en pointillé sont en phase et s'additionnent
pour former l'onde en trait continu. D'un autre coté,
quand les signaux sont exactement en opposition de
phase, de l'addition d'une voltage positif avec un
voltage négatif , il ne reste que la différence
d'amplitudes, comme montré sur la figure 1-2b. Si la
différence de phase entre les deux signaux est
partiellement déphasée, alors l'onde résultante est
trouvée en additionnant la tension point à point dans
le temps; un exemple est donné avec la figure 1-2c.
Notons que l'amplitude de l'onde résultante est
dépendante de la différence de phase entre les deux
signaux.
Si notre source de signal est une source ponctuelle,
toutes les ondes arrivent de ce point de l'espace.
Chaque onde a un front, comme une vague arrivant
sur une plage. Le front d'onde venant d'une source
ponctuelle a une forme sphérique. Considérons son
amplitude. Premièrement, on place une antenne et
un wattmètre à quelque distance de la source et
nous faisons un relevé, et ensuite nous déplaçons
l'antenne afin de créer exactement la même lecture,
nous pourrions dessiner une sphère autour de la
source. Donc, l'amplitude a une distribution
uniforme, comme sur la figure 1-2d; les zones
sombres ont une amplitude plus fortes que les zones
claires, et l'amplitude décroît au fur et à mesure que
l'on s'écarte de la source, en suivant une loi
correspondant à l'inverse du carré qui sera décrite
plus loin (le dégradé montré est fait par degré mais
en fait, il s'agit d'une fonction continue)
La phase de ce front d'onde, dans sa façon de se
propager dans l'espace, semble avoir aussi une
forme sphérique. Si nous arrêtons le temps, une
sphère représente la crête d'une onde sphérique.
Une demi-onde intérieure peut représenter une crête
négative de l'onde sinusoïdale, et une autre demi-
onde intérieure étant une crête positive. Le centre de
phase d'une antenne est le lieu apparent d'où le
signal est émis, en se basant sur le centre de la
sphère de phase constante.
Cependant, aucune antenne réelle n'est
suffisamment petite pour être une source ponctuelle,
et donc le rayonnement apparaît venir d'une grande
surface. Si nous considérons un cas simple où un
rayonnement apparaît venir de deux ponts distincts,
alors les deux signaux arrivent en chaque point de
l'espace. Quand un point de l'espace est plus loin
que l'autre, et comme le temps mis par chaque pour
arriver dépend de la distance séparant les points de
rayonnement, il y aura une différence de phase entre
les deux signaux. Cette différence de phase sera
différente pour chaque point de l'espace, ceci
dépendant de la distance relative, et l'amplitude
résultante en chaque point dépend de la différence
de phase. Un exemple de diagramme créé par 2
sources de rayonnement est montré dans la figure
1-2e, où l'aire sombre a une amplitude plus grande,
ceci étant du aux deux signaux arrivant en phase,
les aires claires correspondant à l'annulation de
phase, comme sur la figure 1-2b, ce qui réduit
l'amplitude.
Un illuminateur de parabole ou de lentille
correctement dessiné a un centre de phase unique,
et donc le rayonnement apparaît venir d'une unique
source ponctuelle. La partie du diagramme qui
illumine la parabole ou la lentille doit répondre à ce
critère, pour au moins le lobe principal. Autour du
lobe principal, le centre de phase se déplace et
apparaît comme une multitude de points, ceci étant
du à des réflexions parasites et aux défauts de
surface affectant le diagramme de rayonnement.
Pourtant, comme ces rayonnements n'illuminent pas
la parabole ou la lentille, ils peuvent être ignorés.
If our signal source is a point source, then all waves
are coming from that one point in space. Each wave
has a wavefront, like a wave arriving on a beach.
The wavefront from the perfect point source has a
spherical shape. Consider its amplitude. First, we
place an antenna and power meter at some distance
from the source and take a reading, then when we
move the antenna around to other places that create
exactly the same power reading, we will draw a
sphere around the source. Thus, the amplitude has
a uniform distribution like Figure 1-2d; dark areas
have higher amplitude than lighter areas, and the
amplitude decreases as we move away from the
source according to the inverse square law
described below (the shading is shown in steps for
emphasis, but is really a continuous smooth
function).
The phase of this wavefront as it propagates in
space appears to also have a sphericalshape. If
frozen in time, one sphere would represent a positive
peak of a sine wave. One half wavelength inside
would be another sphere representing a negative
peak of the sine wave, and another half wave inside
again is a positive peak. The phase center of an
antenna is the apparent place from which the signal
emanates based on the center of a sphere of
constant phase.
However, no real antenna is small enough to be a
point source, so the radiation must appear to
emanate from a larger area. If we consider a simple
case, where the radiation appears to come from two
points, then two signals will arrive at each point in
space. A point in space is typically farther from one
radiating point than from the other, and since the
time it takes for each signal to arrive depends on the
distance to each of the radiating points, there will be
a phase difference between the two signals. This
phase difference will be different at each point in
space, depending on the relative distances, and the
amplitude of the resultant signal at each point
depends on the phase difference. An example of a
pattern created by two radiating sources is shown in
Figure 1-2e, where the dark areas have the greatest
amplitude due to the two signals arriving in phase
and the light areas are areas where phase
cancellation, like Figure1-2b, has reduced the
amplitude.
A well designed feed for a dish or lens has a single
phase center, so the radiation appears to emanate
from a single point source. This must be so, for at
least the main beam, the part of the pattern that
illuminates the dish or lens. Away from this main
beam, the phase center may move around and
appear as multiple points, due to stray reflections
and surface currents affecting the radiation pattern.
However, since these other directions do not
illuminate the dish or lens, they can be ignored.
Inverse Square Law
As two antennas are moved farther apart, received
power decreases in proportion to the square of the
distance between them; when the distance is
doubled, only 1/4 as much power is received, a
reduction of 6 dB. This is because the area
illuminated by a given beamwidth angle increases as
the square of the distance from the source, so the
power per unit area must decrease by the same
ratio, the square of the distance. Since the area of
the receiving antenna has not changed, the received
power must decrease proportionally. The phase
center pattern in Figure 1-2e does not include the
effect of inverse square law in the pattern, in order to
emphasize the phase cancellation. The effect of
including inverse square law would be to lighten the
pattern as distance from the phase center increased.
Path Loss
We can estimate the path loss between two antennas, a
transmitting antenna (gain = GT) and a receiving antenna
(gain = GR), using a convenient form of the Friis
transmission loss equation :
where the path length d is the distance between the two
antennas.
Free Lunch
Since gain is proportional to aperture, larger antennas have
more gain than smaller antennas, and poor efficiency can
only make a small antenna worse. In spite of various
dubious claims by antenna designers and manufacturers,
"There's no such thing as a free lunch."
However, a large antenna with poor efficiency is a waste
of metal and money.
Recommended Reading
For those interested in pursuing a deeper understanding of
antennas, a number of books are available. A good starting
point is the The ARRL Antenna Book and The ARRL
UHF/Microwave Experimenter's Manual. Then there are
the classic antenna books, by Kraus 2, Silver 4, and Jasik
8. Lo and Lee 5 have edited a more recent antenna
handbook, and Love has compiled most of the significant
papers on horns 9 and dishes 10,11 For those interested in
computer programming for antenna design, Sletten 11
provides a number of routines. Be warned that the math
gets pretty dense once you get beyond the ARRL books.
Loi de l'inverse du carré
Quand 2 antennes sont écartées l'une de l'autre, la
puissance reçue décroît proportionnellement au
carré de la distance qui les sépare. Quand la
distance est doublée, un quart au plus de la
puissance émise est reçue, la réduction étant de
6dB. La cause en est que la surface illuminée par
par l'angle du lobe varie comme le carré de la
distance à la source, et donc la puissance par unité
de surface varie selon la même loi : le carré de la
distance. Comme la surface de l'antenne réceptrice
n'a pas changée, la puissance reçue doit décroître
proportionnellement. Le diagramme de centre de
phase de la figure 1-2e n'inclue pas l'effet de la loi
de l'inverse du carré sur le diagramme, de façon à
ne pas augmenter l'annulation de phase. L'inclusion
de l'inverse du carré aura pour effet d'éclaircir le
diagramme au fur et à mesure que la distance du
centre de phase augmente.
Pertes en lignes
On peut estimer les pertes en lignes entre 2
antennes, une antenne de transmission (de gain GT)
et une antenne de réception (de gain GR), en
utilisant une forme adéquate de l'équation de Friis
(équation des pertes de transmission) :
où d est la distance entre les 2 antennes.
.....
Comme le gain est proportionnel à l'ouverture, les
antennes à grande ouverture ont plus de gain que
les antennes plus petites, alors que seule une faible
efficacité peut détériorer la qualité une petite
antenne.
Enfin, une grande antenne avec une faible efficacité
n'est qu'un gouffre à ferraille et à argent.
Lectures recommandées
Pour ceux qui sont intéressés par une
compréhension plus profonde des antennes, il existe
un certain nombre de livres :
The ARRL Antenna Book
The ARRL UHF/Microwave Experimenter's Manual.
ANTENNA BOOK (Kraus)
Silver and Jasik
Lo and Lee antenna hand-book
Attention, l'étude des livres de l'ARRL nécessite de
solides connaissances en mathématiques.
Résumé
Ceci conclut notre tour rapide autour des concepts
de base des antennes et des définitions. Maintenant
nous allons appliquer ces concepts pour comprendre
les antennes micro-ondes actuelles, en commençant
par les cornets.
Programme HDL_ANT
Le but du programme HDL_ANT est d'aider à la
conception des antennes micro-onde et non d'être
un programme graphique. Le programme fait les
calculs nécessaires afin de concevoir un cornet, une
parabole, une lentille ou permet de concevoir une
gamme d'antenne, et de corriger les mesures de
gain. Les données de base sont entrées
interactivement et les résultats sont présentés sous
forme de tableau. Si les données vous conviennent,
une table de données ou un exemple peut être
sauvegardé sous forme d'un fichier afin d'être
imprimé ou pour une utilisation ultérieure; sinon, on
peut tenter un nouvel essai avec de nouvelles
données.
Le code source (en C++) est aussi inclus, pour ceux
qui souhaiteraient améliorer ce programme ou pour
simplement examiner les calculs les plus complexes
non montrés dans le texte. Ce programme a été
compilé avec le compilateur Borland C++ version 3.1
et version 3.5 et il est possible de le télécharger.
Summary
This concludes our quick tour through basic antenna
concepts and definitions. Now let's apply these concepts to
understanding actual microwave antennas, starting with
horns.
HDL_ANT Computer Program
The intent of the HDL_ANT program is to aid in design of
microwave antennas, not to be a whizzy graphics program.
The program does the necessary calculations needed to
implement a horn, dish, or lens antenna, or to design an
antenna range and correct the gain measurements. The
basic data is entered interactively and results are presented
in tabular form. If you like the results, a table of data or a
template may be saved to a file for printing or further
processing; if not, try another run with new data.
The C++ source code is also included, for those who wish
to enhance it or simply to examine the more complex
calculations not shown in the text. It has been compiled
with Borland C++ version 3.1 and version 4.5, and is
available for downloading.
References
1. P. Wade, N1BWT, and M. Reilly, KB1VC, "Metal Lens
Antennas for 10 GHz,"
Proceedings of the 18th Eastern VHF/UHF Conference,
ARRL, May 1992, pp.
71-78.
2. John Kraus (W8JK), Antennas, McGraw Hill, 1956.
3. M. Ralston, KI4VE, "Design Considerations for
Amateur Microwave Antennas,"
Proceedings of Microwave Update '88, ARRL, 1988, pp.
57-59.
4. Samuel Silver, Microwave Antenna Theory and Design,
McGraw-Hill, 1949. (Volume
12 of Radiation Laboratory Series, reprinted 1984)
5. Y. T. Lo and S.W. Lee, editors, Antenna Handbook:
theory, applications, and design,
Van Nostrand Reinhold, 1988.
6. H. Jasik, Antenna Engineering Handbook, First Edition,
Mcgraw-Hill, 1961, p. 33-3.
7. Attributed to econonomist Milton Friedman
8. Henry Jasik and Richard C. Johnson, Antenna
Engineering Handbook, McGraw-
Hill,1984. (Also first edition, 1961)
9. A.W. Love, Electromagnetic Horn Antennas, IEEE
Press, 1976.
10. A.W. Love, Reflector Antennas, IEEE Press, 1978.
11. Carlyle J. Sletten (W1YLV), Reflector and Lens
Antennas, Artech House, 1988.

éléments fondamentaux Paul Wade W1GHZ (ex-N1BWT) 1994. 1998 . 1997.Chapitre 1 Antennes.

and much larger dishes are available. . but its aperture is roughly an ellipse with an area of about 0. For a dish antenna. and easy to build. ANTENNA BASICS Base des antennes Before we talk about specific microwave antennas. et comme le gain aide à la transmission et à la réception. Wire antennas are not so simple — a thin dipole has almost no area. un programme (HDL_ANT) est disponible pour les calculs compliqués et les détails. A 10 Ghz. Finally.13 λ². son ouverture étant une ellipse d'aire ~0. Je vais tenter d'en expliquer les points fondamentaux en utilisant des images et des graphiques comme une aide à la compréhension. ainsi les performances pourront être vérifiées. il n'est pas surprenant que l'ouverture corresponde à la taille du réflecteur et que pour un cornet il s'agit de la taille de l'ouverture du cornet. is available for the difficult calculations and details. it is doubly valuable. Pour les antennes filaires. à une fréquence de 10 Ghz. cette remarque est doublement valable. légères et ne sont pas critiques à mettre au point. Les antennes Yagi-Uda ont une ouverture plus grande. and dishes. HDL_ANT. Les paraboles peuvent fournir un gain extrêmement grand : une parabole de 60 cm de diamètre permet un gain supérieur à 30 dB. Finally. I will discuss microwave antenna measurement. a computer program. so that antenna performance may be verified. the aperture is the area of the mouth of the horn. In addition. extremely high gain. there a few common terms that must be defined and Avant de parler spécifiquement des antennes microondes. and Yagi-Uda antennas have even larger apertures.Introduction Antenna gain is essential for microwave communication — since it helps both transmitting and receiving. and for a horn. je parlerai des mesures sur les antennes micro-ondes. un cornet ayant 17 dB de gain are properly implemented. En plus. Les cornets sont simples. Three types of microwave antennas meet these criteria: horns. Ouverture L'ouverture d'une antenne est l'aire qui capture l'énergie venant d'une onde radio. Les lentilles en feuilles métalliques sont simples à construire. ce n'est pas aussi simple (un dipôle n'a pas de surface). Trois types d'antennes micro-ondes rejoignent ce foolproof. Metal-plate Les cornets. fonctionnels et faciles à These high gains are only achievable if the antennas construire. Introduction Le gain des antennes est essentiel dans le domaine des communications micro-ondes. lenses. Practical microwave antennas provide high gain within the range of amateur fabrication skills and budgets. it is not surprising that the aperture is the size of the reflector. light in weight. Ces grands gains ne peuvent être atteints que si les antennes sont correctement correctement mise en oeuvre. a 2-foot dish at 10 GHz has Les paraboles. Horns are simple. I will try to explain the tient dans la paume de la main. dishes can provide Les lentilles. les antennes micro-ondes fournissent un grand gain même avec un budget et un matériel d'amateur. more than 30 dB of gain. and noncritical to adjust. fundamentals using pictures and graphics as an aid to understanding. Pour une parabole. En pratique. de plus grands diamètres sont utilisables.13 λ² . Finalement. lenses are easy to build. a 10 GHz horn with 17 type de critère : dB of gain fits in the palmof a hand. il y a quelques termes communs qui doivent explained: être expliqués : Aperture The aperture of an antenna is the area that captures energy from a passing radio wave.

Gain Une antenne isotropique est une antenne imaginaire qui rayonne de façon identique dans toutes les directions. Comme une antenne ne peut créer d'énergie. Le gain peut être calculé ainsi (la référence étant l'antenne isotropique) : Efficiency Consider a dish antenna pointed at an isotropic antenna transmitting some distance away. in some directions it radiates more energy than an isotropic antenna. . Since it cannot create energy. η is the efficiency of the antenna. Une antenne réelle rayonne plus d'énergie dans une direction que dans une autre. Dans certaines directions. la puissance totale émise par une antenne réelle est la même que celle venant d'une antenne isotropique alimentée par le même émetteur. Le rapport entre la puissance reçue sur l'illuminateur et la puissance arrivant à l'ouverture est appelé l'efficacité de l'ouverture. D'habitude. Any real antenna will radiate more energy in some directions than in others. The ratio of power received to power arriving is the aperture efficiency. The gain of an antenna in a given direction is the amount of energy radiated in that direction compared to the energy an isotropic antenna would radiate in the same direction when driven with the same input power. GdBi = 10 Log10η A : aire de l'antenne [m²] λ : longueur d'onde [m] η : efficacité de l'antenne Log10 : Log de base 10 4 A λ² Efficacité Considérons une parabole pointée sur une antenne isotropique transmettant à quelque distance de celleci. that direction. with reference to an isotropic radiator. it also radiates more energy in maximum de puissance. so it is a simple (!) matter of spherical geometry to calculate how much of that power should be arriving at the dish over its whole aperture. l'antenne réelle émet plus d'énergie qu'une antenne isotropique et donc rayonne moins d'énergie dans les autres directions. Nous savons qu'une telle antenne isotropique rayonne uniformément dans toutes les directions. so in others it must radiate less energy. De la même façon. Le gain d'une antenne dans une direction est le surplus d'énergie émise dans cette direction (comparée à l'antenne isotropique alimentée par le même dispositif). the total power radiated is the same as an isotropic antenna driven from the same transmitter. Usually we are only interested in the maximum gain — the direction in which the antenna is radiating most of the power. elle émet aussi plus GdBi = 10 Log10η d'énergie dans cette direction (égalité de λ² comportement en émission et réception). ainsi. Maintenant nous mesurons combien de puissance est reçue (venant de la parabole) à la connection électrique de l'alimentation : Jamais plus que ce qu'il en arrive sur l'ouverture de la parabole. Gain may be calculated as Une antenne ayant une grande ouverture a plus de gain qu'une antenne ayant une plus petite ouverture. Now we measure how much power is being receivedfrom the dish (at the electrical connection to the feed) — never greater than is arriving at the aperture. comme elle capture plus 4 A d'énergie des ondes radio. We know that the isotropic antenna radiates uniformly in all directions. nous ne sommes An antenna with a large aperture has more gain than intéressés que par les gains maximums et la a smaller one.Gain The hypothetical isotropic antenna is a point source that radiates equally in all directions. calculer combien de la puissance de cette antenne parvient à la parabole au travers de son ouverture totale n'est qu'un simple calcul de géométrie sphérique. just as it captures more energy from a direction vers laquelle l'antenne rayonne ce passing radio wave.

D'un autre coté. using the previous formula. Lobes latéraux Aucune antenne n'est capable de rayonner toute son énergie dans une direction unique. La directivité d'une antenne correspond au maximum de gain de l'antenne comparé au gain moyen de l'antenne dans toutes les directions. avec une petite parabole et illuminateur de type « boite de café » Reciprocity If we transmit alternately with a smaller and a larger dish. Cela signifie qu'elle émet 100 fois plus de puissance dans cette direction par rapport à une antenne isotropique (la source isotropique émet une puissance uniformément répartie sur la grande sphère arbitraire qui l'englobe). the relative noise received by different diagramme des antennes sont les mêmes. the smaller the beamwidth. Thus we should expect the same gain from Pour les cornets et les lentilles. Donc. Directivité et largeur de lobe Supposons qu'une antenne donne 20 dB de gain dans une direction. Several ham articles have calculated gain based on 65% efficiency. Réciprocité Si vous transmettez alternativement avec une petite parabole et une grande parabole. mais je n'ai pu trouver de données permettant de prouver ce chiffre. Le gain en transmission et en réception et le However. 50% efficiency is also cited as typical. Plus le the antenna compared with its gain averaged in all gain est grand. signal sur bruit peut être meilleur avec un type d'antenne qu'avec un autre. Directivity and Beamwidth Suppose an antenna has 20 dB of gain in some direction.253 degrés d'angle solide dans une sphère. or roughly 20 degrees beamwidth. or preferred direction. Donc. It is calculated by calculating the gain. le rapport compared to another. Since there are 41. soit approximativement un lobe de 20°. The larger the gain. Transmitting and receiving gains and antenna patterns are identical. le bruit relatif reçu par différents types ratio may be better with one type of antenna d'antennes peut être différent. Often there are small peaks and valleys in the radiated energy as we look in different directions (Figure 1-1). For horns and lenses. commonly specified in dB down from the main lobe. which is uniformly distributed over the surface of an arbitrarily large sphere which encloses it. alors cette énergie passerait à travers une surface 100 fois plus petite que la surface totale de la sphère.253 solid degrees in a sphere. . Quelle efficacité pouvons nous espérer ? Tous les textes parlent de 55 %. 50% d'efficacité est any of these antennas if the aperture area is the cité comme typique. Un peu de rayonnement est inévitablement dispersé dans d'autres directions. and 70 to 80% is possible with very good feeds. On the other hand. Thus. même gain pour chacune de ces antennes si la surface est la même. Comme il y a 42. Some is inevitably radiated in other directions. but a mathematical proof is surprisingly difficult. Si toute l'énergie venant de l'antenne ayant un gain de 20 dB était distribuée à partir du centre de la même sphère. KI4VE considère qu'un amateur est chanceux quand il atteint 45-50% d'efficacité. Plusieurs radio-amateurs ont calculé le gain en se basant sur 65% d'efficacité. plus le lobe est petit. mais la preuve mathématique est curieusement difficile à faire. types of antennas may differ. That means it is radiating 100 times as much power in that direction compared to radiation from an isotropic source. il y a quelques crêtes et creux dans l'énergie rayonnée comme nous le voyons dans la figure 1-1. The peaks are referred to as sidelobes. If all the energy from the 20 dB gain antenna were beamed from the center of that same sphere.How much efficiency should we expect? For dishes. le rayonnement devra être concentré dans 1/100ieme de The directivity of an antenna is the maximum gain of cela. but I haven't found measured data to support any of these numbers. even with identical antenna gains. is there any reason that the relative power received at a distant antenna would be any different than the relative power received by the two dishes? No. the radiation must be concentrated in 1/100th of that. the received signal-to-noise Par contre. ce qui est raisonnable et 70% à 80% est possible pour de très bon illuminateurs. Souvent. Sidelobes No antenna is able to radiate all the energy in one preferred direction. nous pouvons espérer le same. directions. with 100% efficiency. KI4VE suggests that the amateur is lucky to achieve 45-50% efficiency with a small dish and a typical “coffee-can” feed. all the books say that 55% is reasonable. then it would pass through an area 100 times smaller than the total surface of the sphere. y-a-t-il une raison pour que la puissance relative reçue par une antenne distante soit différente de la puissance relative reçue par les 2 paraboles ? Non.

quand nous faisons les only 19.The peaks are referred to as sidelobes. le reste étant situé dans Obviously the maximum efficiency this antenna can l'autre 41252 / 41253 de la sphère.5% of the energy is in the main lobe. Les lobes latéraux sont-ils importants ? Supposons and in all other directions the average radiation was que nous puissions faire une antenne ayant 1° de 40 dB down from the main lobe. .5%. ou par rapport à la direction principale. have is 19. seulement 19. antenne ! Cependant. or preferred habituellement précisés en dB (négatifs) par rapport direction. dans le lobe principal. l'efficacité maximum que peut avoir cette antenne est de 19. Évidement.5%. with the calculs.5% de l'énergie se trouve rest in the other 41252 / 41253 of a sphere. Are sidelobes important? Let's suppose that we could make an antenna with a 1 degree beamwidth. This seems like a largeur de lobe. specified in dB down from the main lobe. Cela semble une très bonne pretty good antenna! Yet when we do the calculation. commonly Les crêtes sont identifiées aux lobes latéraux. au lobe principal.

the variation in the signal as a function of time. RF and microwave signals are AC. and the lowest point as the height the swing travels backward. avec la tension et le courant qui varient sinusoïdalement (comme des ondes). en fonction du temps. Figure 1-2a shows several sine waves. The motion of a swing is periodic. mais si nous le faisons de façon déphasée. Now if we tie a rope to the swing seat and each pusher takes an end. Maintenant. When we refer to polarization of an antenna. Les radio-fréquences et les micro-ondes sont des signaux alternatifs. Regardons la sinusoïde de la figure 1-2a. mais pour les antennes qui fonctionnent en mode quasi-optique. and lenses. or average power. Si nous poussons la balance juste comme elle commence à se déplacer au delà de nous. Quand on parle de polarisation d'une antenne. de façon à utiliser à plein l'antenne et à obtenir le maximum de gain. Réfléchissons sur un exemple simple :Un enfant se balance. An ordinary dipole creates electric field. si nous attachons une corde à la balance. but for antennas which are like optical systems. et la hauteur du balancement varie avec le temps avec un comportement similaire à une onde sinusoïdale de tension ou de courant. Phase Center The antenna pattern in Figure 1-1. This is all we need to consider for most applications. est le plan où le champ magnétique se situe. Si nous ajoutons une seconde personne de l'autre coté. with voltage and current that vary sinusoidally (like waves) with time. alternating current. However. on se réfère au plan-E. it swings higher each time. nous pouvons essayer d'ajouter de l'énergie à la balance tout au long du cycle. all at the same frequency. . and most other illustrations of antenna patterns. consisting of an electric field and a magnetic field travelling at right angles to each other. nous ralentirons le mouvement d'autant plus que la balançoire est haute. champ électromagnétique composé d'un champ électrique et d'un champ magnétique positionnés à angle droit l'un par rapport à l'autre. (plus précisément du plan dans lequel varie l'intensité du signal ndt). we will drag it down rather than sending it higher. shows only amplitude. Il s'agit là de tout ce dont nous avons besoin pour beaucoup d'applications. we can try to add energy to the swing throughout its cycle. le balancement sera de plus en plus fort.E-plane and H-plane An antenna is a transducer which converts voltage and current on a transmission line into an electromagnetic field in space. comme les lentilles et les paraboles. le point haut de l'onde correspond au point maximum du balancement avant et le point bas au maximum du balancement arrière. This will work as long as we keep the pulling synchronized with the motion of the swing. is the field in which the magnetic field travels. We've all both ridden and pushed one at some time. dishes. Le champ électrique est situé dans le plan-E et le plan-H (magnétique). Let's think about a simple example: a child's swing. If we add a second pusher at the other end. in order to fully utilize the antenna and achieve maximum gain. we are referring to the E-plane. Plan électrique et plan magnétique Une antenne est un transformateur qui converti le voltage et le courant d'une ligne de transmission en un champ électromagnétique dans l'espace. both repeating with time. chaque pousseur en ayant une extrémité. elle se balance de plus en plus fort. nous avons aussi besoin de données comme la phase. Le centre de phase Le diagramme de l'antenne de la figure 1-1 et bien d'autres illustrations de diagrammes d'antennes montrent seulement l'amplitude ou la puissance moyenne. If we push the swing just as it starts to move away from us. it will increase faster. avec un taux variation dépendant du temps. Cependant. creating a pattern with larger amplitude in planes which include the dipole. the H-plane. we must also be concerned with phase. but if we get out of phase. perpendicular to it. toutes à la même fréquence. pour les antennes tri-dimensionnelles telles que les cornets. Look at a sine wave in Figure 1-2a. The electric field travels in the E-plane. Un dipôle ordinaire crée un champ électrique. comme la variation du signal en fonction du temps. considering the highest point of the waveform the height the swing travels forward. qui crée un diagramme ayant une plus grande amplitude dans le plan incluant le dipôle. La figure 1-2 montre plusieurs ondes sinusoïdales. it is important to consider both the E-plane and the H-plane. il est important de considérer le champ-E et le champ-H ensemble. Cela fonctionnera tant que l'on poussera de façon synchrone avec le mouvement de la balançoire. and the height of the swing varies with time in a pattern similar to a sine wave of voltage or current. the rate at which they vary with time. les paraboles et les lentilles. Le mouvement de la balance est périodique. like lenses and dishes. perpendiculaire au planE. ces deux point se répétant dans le temps. for threedimensional antennas like horns.

as in Figure 1-2a. il ne reste que la différence found by adding the voltage of each at each point in d'amplitudes. If they have un point de l'espace et sont captées par une the same phase. leurs phases relatives se combine pour Figure 1-2a. sur la figure 1-2a. leurs and add together to form the solid waveform. D'un autre coté. On the voltages s'additionnent. as shown in Figure 1-2b. quand les signaux sont exactement en opposition de If the phase difference between the two signals is phase. Notice différence de phase entre les deux signaux est that the amplitude of the resultant waveform is partiellement déphasée. in antenne. When two electromagnetic waves arrive at a point in space and impinge on an antenna. . le temps. leaves only the difference. de l'addition d'une voltage positif avec un partially out of phase. when signals are exactly out of phase. their voltages add together. un exemple est donné avec la figure 1-2c. then the resultant waveform is voltage négatif . the two dashed waveforms are in phase créer une tension.If there are two swings side-by-side and both swings Si il y a deux balancements cote à cote et que les arrive at their peak at the same time. comme dans la figure 1-2a. their relative Quand deux ondes électromagnétiques arrivent sur phase is combined to create a voltage. Notons que l'amplitude de l'onde résultante est dépendante de la différence de phase entre les deux signaux. ondes en pointillé sont en phase et s'additionnent the addition of positive voltage to negative voltage pour former l'onde en trait continu. Si la time. Si elles ont la même phase. comme montré sur la figure 1-2b. they are in deux balancements ont leur pic en même temps. les deux other hand. alors l'onde résultante est dependent on the phase difference between the two trouvée en additionnant la tension point à point dans signals. one example is shown in Figure 1-2c. les phase. balancements sont en phase.

les aires claires correspondant à l'annulation de phase. dark areas have higher amplitude than lighter areas. The wavefront from the perfect point source has a spherical shape. but is really a continuous smooth function). depending on the relative distances. and since the time it takes for each signal to arrive depends on the distance to each of the radiating points. However. Cependant. comme ces rayonnements n'illuminent pas la parabole ou la lentille. Si nous considérons un cas simple où un rayonnement apparaît venir de deux ponts distincts. one sphere would represent a positive peak of a sine wave. alors les deux signaux arrivent en chaque point de l'espace. we will draw a sphere around the source. the phase center may move around and source ponctuelle.If our signal source is a point source. and the amplitude decreases as we move away from the source according to the inverse square law described below (the shading is shown in steps for emphasis. This must be so. . ceci étant du aux deux signaux arrivant en phase. then when we move the antenna around to other places that create exactly the same power reading. has reduced the amplitude. en suivant une loi correspondant à l'inverse du carré qui sera décrite plus loin (le dégradé montré est fait par degré mais en fait. Quand un point de l'espace est plus loin que l'autre. Si nous arrêtons le temps. no real antenna is small enough to be a point source. Chaque onde a un front. Premièrement. Consider its amplitude. Autour du However. aucune antenne réelle n'est suffisamment petite pour être une source ponctuelle. ceci étant du à des réflexions parasites et aux défauts de surface affectant le diagramme de rayonnement. like a wave arriving on a beach. Si notre source de signal est une source ponctuelle. on place une antenne et un wattmètre à quelque distance de la source et nous faisons un relevé. One half wavelength inside would be another sphere representing a negative peak of the sine wave. the part of the pattern that correctement dessiné a un centre de phase unique. like Figure1-2b. there will be a phase difference between the two signals. for at Un illuminateur de parabole ou de lentille least the main beam. ce qui réduit A well designed feed for a dish or lens has a single l'amplitude. une sphère représente la crête d'une onde sphérique. A point in space is typically farther from one radiating point than from the other. les zones sombres ont une amplitude plus fortes que les zones claires. comme sur la figure 1-2b. apparaît comme une multitude de points. since these other directions do not lobe principal. critère. ceci dépendant de la distance relative. so the radiation appears to emanate from a single point source. où l'aire sombre a une amplitude plus grande. comme une vague arrivant sur une plage. If frozen in time. phase center. et comme le temps mis par chaque pour arriver dépend de la distance séparant les points de rayonnement. This phase difference will be different at each point in space. and the amplitude of the resultant signal at each point depends on the phase difference. pour au moins le lobe principal. et l'amplitude décroît au fur et à mesure que l'on s'écarte de la source. et donc le rayonnement apparaît venir d'une grande surface. il y aura une différence de phase entre les deux signaux. ils peuvent être ignorés. Pourtant. et l'amplitude résultante en chaque point dépend de la différence de phase. Le centre de phase d'une antenne est le lieu apparent d'où le signal est émis. dans sa façon de se propager dans l'espace. toutes les ondes arrivent de ce point de l'espace. If we consider a simple case. Away from this main et donc le rayonnement apparaît venir d'une unique beam. then two signals will arrive at each point in space. the amplitude has a uniform distribution like Figure 1-2d. The phase of this wavefront as it propagates in space appears to also have a sphericalshape. nous pourrions dessiner une sphère autour de la source. where the dark areas have the greatest amplitude due to the two signals arriving in phase and the light areas are areas where phase cancellation. An example of a pattern created by two radiating sources is shown in Figure 1-2e. en se basant sur le centre de la sphère de phase constante. La partie du diagramme qui appear as multiple points. et une autre demionde intérieure étant une crête positive. Le front d'onde venant d'une source ponctuelle a une forme sphérique. Cette différence de phase sera différente pour chaque point de l'espace. they can be ignored. le centre de phase se déplace et illuminate the dish or lens. Une demi-onde intérieure peut représenter une crête négative de l'onde sinusoïdale. Considérons son amplitude. semble avoir aussi une forme sphérique. then all waves are coming from that one point in space. so the radiation must appear to emanate from a larger area. Thus. il s'agit d'une fonction continue) La phase de ce front d'onde. The phase center of an antenna is the apparent place from which the signal emanates based on the center of a sphere of constant phase. Un exemple de diagramme créé par 2 sources de rayonnement est montré dans la figure 1-2e. Each wave has a wavefront. we place an antenna and power meter at some distance from the source and take a reading. comme sur la figure 1-2d. Donc. and another half wave inside again is a positive peak. et ensuite nous déplaçons l'antenne afin de créer exactement la même lecture. illuminates the dish or lens. where the radiation appears to come from two points. due to stray reflections illumine la parabole ou la lentille doit répondre à ce and surface currents affecting the radiation pattern. First. l'amplitude a une distribution uniforme.

"There's no such thing as a free lunch. la puissance reçue décroît proportionnellement au carré de la distance qui les sépare. and poor efficiency can only make a small antenna worse. une grande antenne avec une faible efficacité n'est qu'un gouffre à ferraille et à argent. a reduction of 6 dB. ANTENNA BOOK (Kraus) Silver and Jasik Lo and Lee antenna hand-book Attention. Sletten 11 provides a number of routines. a large antenna with poor efficiency is a waste of metal and money. Le diagramme de centre de phase de la figure 1-2e n'inclue pas l'effet de la loi de l'inverse du carré sur le diagramme. Quand la distance est doublée. . Then there are the classic antenna books. Since the area of the receiving antenna has not changed. les antennes à grande ouverture ont plus de gain que les antennes plus petites." However. A good starting point is the The ARRL Antenna Book and The ARRL UHF/Microwave Experimenter's Manual. Silver 4.11 For those interested in computer programming for antenna design. où d est la distance entre les 2 antennes. Lo and Lee 5 have edited a more recent antenna handbook. en utilisant une forme adéquate de l'équation de Friis (équation des pertes de transmission) : where the path length d is the distance between the two antennas. a number of books are available.. The effect of including inverse square law would be to lighten the pattern as distance from the phase center increased. received power decreases in proportion to the square of the distance between them. et donc la puissance par unité de surface varie selon la même loi : le carré de la distance. by Kraus 2. un quart au plus de la puissance émise est reçue. the received power must decrease proportionally. la puissance reçue doit décroître proportionnellement. . in order to emphasize the phase cancellation. Be warned that the math gets pretty dense once you get beyond the ARRL books.. using a convenient form of the Friis antennes. il existe un certain nombre de livres : The ARRL Antenna Book The ARRL UHF/Microwave Experimenter's Manual. a Pertes en lignes transmitting antenna (gain = GT) and a receiving antenna On peut estimer les pertes en lignes entre 2 (gain = GR). the square of the distance. L'inclusion de l'inverse du carré aura pour effet d'éclaircir le diagramme au fur et à mesure que la distance du centre de phase augmente. La cause en est que la surface illuminée par par l'angle du lobe varie comme le carré de la distance à la source. l'étude des livres de l'ARRL nécessite de solides connaissances en mathématiques.. In spite of various dubious claims by antenna designers and manufacturers. The phase center pattern in Figure 1-2e does not include the effect of inverse square law in the pattern. Enfin. de façon à ne pas augmenter l'annulation de phase. Path Loss We can estimate the path loss between two antennas. Comme le gain est proportionnel à l'ouverture. Loi de l'inverse du carré Quand 2 antennes sont écartées l'une de l'autre.Inverse Square Law As two antennas are moved farther apart.. alors que seule une faible efficacité peut détériorer la qualité une petite antenne. Comme la surface de l'antenne réceptrice n'a pas changée. Lectures recommandées Pour ceux qui sont intéressés par une compréhension plus profonde des antennes. and Love has compiled most of the significant papers on horns 9 and dishes 10. une antenne de transmission (de gain GT) transmission loss equation : et une antenne de réception (de gain GR). when the distance is doubled. larger antennas have more gain than smaller antennas. only 1/4 as much power is received. la réduction étant de 6dB. and Jasik 8. Recommended Reading For those interested in pursuing a deeper understanding of antennas. This is because the area illuminated by a given beamwidth angle increases as the square of the distance from the source. Free Lunch Since gain is proportional to aperture. so the power per unit area must decrease by the same ratio.

en commençant par les cornets. Samuel Silver. 1988. McGraw Hill. dish. or to design an antenna range and correct the gain measurements. Antenna Handbook: theory. starting with horns. Van Nostrand Reinhold. 10.1 Proceedings of the 18th Eastern VHF/UHF Conference. (Also first edition. HDL_ANT Computer Program The intent of the HDL_ANT program is to aid in design of microwave antennas. pour ceux qui souhaiteraient améliorer ce programme ou pour 1. Reilly. Le programme fait les calculs nécessaires afin de concevoir un cornet. pp. Love. IEEE Press. McGraw-Hill. 71-78. Sletten (W1YLV). on peut tenter un nouvel essai avec de nouvelles données. KI4VE. The program does the necessary calculations needed to implement a horn. ARRL. 7. If you like the results. . and M. pp. 1988. The C++ source code is also included. 6.5 et il est possible de le télécharger. Artech House. Maintenant nous allons appliquer ces concepts pour comprendre les antennes micro-ondes actuelles. May 1992. "Metal Lens simplement examiner les calculs les plus complexes non montrés dans le texte. ARRL. p. Antennas. Ralston. Attributed to econonomist Milton Friedman 8. 1988. if not. "Design Considerations for Amateur Microwave Antennas. Johnson. N1BWT. 11. 1949. Programme HDL_ANT Le but du programme HDL_ANT est d'aider à la conception des antennes micro-onde et non d'être un programme graphique.1 and version 4. 2.W. reprinted 1984) 5. John Kraus (W8JK). et de corriger les mesures de gain. Jasik. A. or lens antenna. References Le code source (en C++) est aussi inclus. KB1VC. 1956.5. Lee. It has been compiled with Borland C++ version 3. sinon. Les données de base sont entrées interactivement et les résultats sont présentés sous forme de tableau. try another run with new data. Wade. a table of data or a template may be saved to a file for printing or further processing. 1961) 9. for those who wish to enhance it or simply to examine the more complex calculations not shown in the text.W. Si les données vous conviennent. IEEE Press. 4.Summary This concludes our quick tour through basic antenna concepts and definitions. et version 3.1984. Carlyle J. 1976. Henry Jasik and Richard C. Antenna Engineering Handbook. Résumé Ceci conclut notre tour rapide autour des concepts de base des antennes et des définitions." Proceedings of Microwave Update '88. The basic data is entered interactively and results are presented in tabular form. M." compilé avec le compilateur Borland C++ version 3. Reflector and Lens Antennas. applications. (Volume 12 of Radiation Laboratory Series. une parabole. T. Y. Mcgraw-Hill. not to be a whizzy graphics program. H. First Edition. P. 33-3. 1961.W. Ce programme a été Antennas for 10 GHz. Love. Now let's apply these concepts to understanding actual microwave antennas. Lo and S. Reflector Antennas. editors. 3. and is available for downloading. and design. une table de données ou un exemple peut être sauvegardé sous forme d'un fichier afin d'être imprimé ou pour une utilisation ultérieure. Microwave Antenna Theory and Design. Electromagnetic Horn Antennas. McGrawHill. A. une lentille ou permet de concevoir une gamme d'antenne. Antenna Engineering Handbook. 1978. 57-59.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->