To help protect your privacy, PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded.

To download and display this picture, click Options in the Message Bar, and then click Enable external content.

Les Volailles

Origine de l¶élevage français 
    

Le mot volaille est dérivé du latin « volatilia » signifiant oiseau. On s¶accorde aujourd¶hui pour dire que les ancêtres de nos races domestiques seraient la poule et le coq d¶Asie, appelés « Bankiva ». Par la suite, les volailles ont certainement été les premiers animaux domestiqués par l¶homme. On pense généralement que la poule fut introduite en Europe vers le 6ème siècle avant JC, en Grèce et en provenance de Perse. En France, la poule vivait à l¶état sauvage dans les grandes forêts et lorsque les Romains envahirent notre pays, ils le baptisèrent « Gaule », de Gallus - coq - parce qu¶ils en auraient trouvé un très grand nombre dans nos contrées. A plumage doré lorsqu¶elle était à l¶état sauvage, la poule domestique de nos anciens était le plus fréquemment noire, autant pour des raisons de croyances romaines qu¶à cause des prédateurs qui la repéraient ainsi moins facilement.

La mutation du ème siècle 19 
   

C¶est dans la deuxième partie du 19ème siècle que l¶élevage français va subir de profondes mutations avec l¶introduction des races géantes venues d¶Asie: Brahma, Langshan, Cochinchinoise, etc... Les éleveurs commencèrent alors à les croiser avec leurs races pour les améliorer et l¶on vit apparaître les Bourbourg, Bourbonnaises, Contres et autres Faverolles. Cette époque frénétique de création de nouvelles races pures prit fin avec la deuxième guerre mondiale pour diverses raisons : apparition de races étrangères, souches industrielles plus prolifiques que nos races, changement dans les habitudes d¶élevage et exode rural en sont les principales causes. Ceci entraîna inévitablement l¶extinction de nombreuses races si bien qu¶en 1977, 23 de nos 40 races avaient disparu, la quantité étant difficilement compatible avec la qualité. Depuis, une prise de conscience a eu lieu et aujourd¶hui, la quasi totalité de nos anciennes races a été reconstituée, même si elles ne sont souvent élevées qu¶en quantité limitée.

To help protect your privacy. To download and display this picture. and then click Enable external content. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. click Options in the Message Bar. Anatomie : caractères extérieurs .

plumes de couverture des rémiges primaires. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. and then click Enable external content. une plume axiale située entre les rémiges primaires et secondaires. To download and display this picture. Les plumes de couverture : petites plumes du pommeau.Anatomie: les ailes  To help protect your privacy. Les rémiges secondaires : elles prennent naissance sur l¶avant-bras. on en compte 10. lorsque l¶aile est fermée. Ce sont en fait les membres antérieurs . click Options in the Message Bar. . les plumes situées en dessous de l¶aile.  Les autres plumes : les plumes du pouce. appelées aile bâtarde. grandes couvertures. petites et moyennes couvertures. donc les plus à l¶extérieur . on peut diviser les plumes des ailes en 3 groupes:    Les rémiges primaires : grandes plumes fixées sur les carpes et métacarpes. Les barbes externes des rémiges secondaires forment le « miroir ».

.  les rectrices (14) : grandes plumes droites. chez le coq. click Options in the Message Bar. Les plumes sont de deux sortes :   To help protect your privacy. les plumes de couverture : petites couvertures situées à la base de la queue. Elle sert également au coq pour garder l¶équilibre lorsqu¶il coche la poule. les faucilles.Anatomie : la queue  La queue sert de gouvernail pendant le vol. To download and display this picture. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. petites et grandes. grandes couvertures situées au-dessus des auprécédentes. and then click Enable external content.

    . leur grandeur est fonction de la race. leur forme et leur grosseur varient en fonction des races. sous le conduit auditif. Le bec : sa forme et sa couleur varient en fonction de la race. Les barbillons : appendices charnus prenant naissance sous la gorge . en couronne. en cornes. etc. feuilles de chêne. Leur couleur. variable. Les oreillons : excroissances charnues situées de chaque côté de la tête. La couleur des yeux : en réalité c¶est la couleur de l¶iris. les formes de crête sont variées : simple.. celle du coq est plus importante que celle de la poule (le chapon ne développe pas de crête) .Anatomie : la tête  La crête : C¶est l¶élément le plus visible de la tête . frisée et en noix..

Différents types de crêtes en corne Crête frisée Crête To help protect your privacy. and then click Enable external content. click Options in the Message Bar. . Crête en noix Crête simple To help protect your privacy. and then click Enable external content. click Options in the Message Bar. click Options in the Message Bar. and then click Enable external content. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. and then click Enable external content. click Options in the Message Bar. To download and display this picture. To download and display this picture. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To download and display this picture. To help protect your privacy. To download and display this picture. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded.To help protect your privacy.

Géograph ie des races française s .

Après la seconde guerre mondiale apparurent de nouvelles homologations telles : Cou-nu du Forez. il est bon d¶ajouter deux volailles de souches « industrielles » très répandues en France :   La Vedette-INRA : volaille reproductrice naine. 1 coq suffisant pour 18 poules (au lieu de 10 habituellement). à faible mortalité. Cotentine (1925). au début du siècle. Gauloise dorée.La naissance des races françaises    La plupart d¶entre elles sont officiellement nées à partir de la création d¶un standard. même si beaucoup d¶entre elles existaient néanmoins avant leur homologation officielle : Bourbonnaise (1920). Charollaise (1964). Marans et Janzé (1931). Gournay (1924). Lyonnaise (1969). La Malvoisine : créée à partir de la Faverolles. . Tous ces avantages lui assurent un grand succès en France et à l¶étranger. La Flèche et Landaise (1923). elle bénéficie d¶un label rouge. Faverolles (1930). à Vedetteconsommation diminuée . Aquitaine (1981). Noire de Challans (1967). Meusienne (1987) et Limousine (1990) A ces races pures. Pictave (1928).

Pictave. Noire de Challans. Géline de Touraine. Plumage noir : Alsacienne. Combattant du Nord. Meusienne.  Classification selon le plumage :          . Lyonnaise. Plumage bleu : Limousine. Normande. Bresse-Gauloise. Crève-C ur. Crête frisée : Alsacienne. Plumage saumon : Faverolles. Coucou de France. Bourbourg« Plumage caillouté noir et blanc : Houdan. Merlerault. Le Mans. Janzé. Lorraine.  Classification selon l¶origine géographique. Plumage herminé : Contres. Caumont. Barbezieux. Cou-nu du Forez. etc« Plumage blanc : Charollaise. Charollaise. Bourbonnaise. Gauloise. Crête en feuilles de chêne : Houdan. Noire du Berry. Aquitaine. Gâtinaise. Coucou de France. Coucou des Flandres. La Flèche. La Flèche. Mantes. Classification selon la forme de la crête :      Critères de classification Crête simple : la grande majorité. Marquise. Merlerault.. Plumage doré : Ardennaise. Gournay. Plumage coucou : Coucou de Rennes. Lyonnaise. Landaise. Crête en cornes : Crèvecoeur. Caussade.. Le Mans. Caux. Coucou Picarde. Plumage noir-cuivré : Marans. Crête en couronne : Caumont. Cotentine. Gasconne.

Les Races françaises .

5 kg et sa viande est en général réputée excellente. C¶est une bonne poule de production : bonne chair et bonne ponte (230 à 25 ufs par an) . C¶est une volaille rustique. Elle est élégante. Sa couleur la plus fréquente est le noir à reflets verts. avec sa queue très fournie et recourbée. en outre. elle est très alerte et vole facilement. infatigable chercheuse de nourriture. sa crête frisée terminée par une épine. . Bien qu¶en déclin. elle pond longtemps. Elle existe depuis peu en poule naine. Elle pèse de 2 à 2. mais elle existe aussi en perdrix ou blanc.L¶Alsacienne        Elle existe en Alsace depuis très longtemps même si son type n¶a été fixé définitivement qu¶au début du 20ème siècle. elle a été l¶objet d¶un gros travail de sélection. elle reste bien répandue dans sa région d¶origine. De variété perdrix. ce qui rend parfois son élevage délicat. bien adaptée à la rigueur du climat alsacien .

Sa queue est moyenne. click Options in the Message Bar. oreillons rouges. son plumage est noir aux reflets verdâtres. Très rustique.To help protect your privacy. To help protect your privacy. C¶est une bonne couveuse. crête simple. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded.75 à 2 kg). C¶est une volaille de bonne taille (3.     D¶origine franco-belge. and then click Enable external content. elle est baptisée « poule des haies » car elle aime vivre en liberté. est très alerte et vole facilement. Sa ponte est bonne ( ufs à coquille blanche). To download and display this picture. sa crête simple. . To download and display this picture. plumage variable. Très peu diffusée. sa chair est blanche et réputée très bonne. Corps allongé. sa sélection a commencé en 1968 et a été officiellement reconnue en 1981.5 à 4 kg) au corps assez long. tarses bleu foncé. De taille moyenne (1. queue développée. Aquitaine et Ardennaise Aquitaine :  Ardennaise :     Originaire de la Gironde. large et profond. and then click Enable external content. click Options in the Message Bar. elle est rare en grande race (réapparue en 1978 après avoir disparu) mais répandue en naine. ses oreillons rouges et ses tarses de couleur noire.

de grosseur moyenne qui aime voler. ses oreillons rouges. ses tarses blancs rosé. . son corps est long et large.5 kg) . elle était autrefois blanche mais après l¶introduction de la race Brahma. elle était classée appellation d¶origine et son aire de production définie par décision de justice. Elle est très rustique.La Bourbonnaise     Existe depuis longtemps dans sa région d¶origine (Allier et Loire) . précoce et donne un bon rendement tant au niveau chair qu¶à celui de la ponte. En 1961. Volaille d¶assez bonne taille (2. C¶est une volaille vive. Le standard a été approuvé en 1919. Son plumage est blanc herminé. sa crête simple. On a ainsi obtenu la race à plumage herminé baptisée « Bourbonnaise ». elle a subi de multiples croisements. C¶est une race qui préfère l¶élevage en liberté où elle trouve sa nourriture sur les parcours herbeux.

Elle est issue du croisement entre la Bracquel et les coqs Brahma ou Cochinchinois. Elle est de couleur herminée. Après des périodes bien difficiles.5 à 3 kg). C¶est une bonne couveuse et une bonne pondeuse . l¶élevage est en croissance depuis les années 1980. des oreillons rouges et des tarses blanc-rosé.La Bourbourg      Originaire du Nord. son apparition remonte au 19ème siècle. Elle a une crête simple. les ufs ont une coquille teintée et doivent peser au moins 60 grammes. Son plumage herminé est le seul admis pour la race et sa caractéristique principale est de posséder des plumes aux tarses. C¶est une volaille de bonne taille (2. La chair est réputée bonne. .

Elle existe au moins depuis 4 siècles. Il devint définitif et applicable à tous. Saône et Loire essentiellement) . Certaines difficultés se firent jour lors du dernier conflit armé mais la production repartit dès 1950. Elle demeure aujourd¶hui une des volailles les plus connues et les plus élevées en France et à l¶étranger. C¶est alors que de nombreuses fraudes apparurent et des croisements souvent malheureux faillirent faire disparaître la race pure. la volaille de Bresse était consacrée appellation d¶origine contrôlée. seuls les tarses bleus étaient admis. Il prévoit l¶aire géographique de production de la volaille de Bresse (Ain. peau et chair blanches. la seule de France. . l¶une des races françaises les plus anciennes et les plus réputées. Le jugement du 22 décembre 1936 apparut dès lors comme sauveur de la race. Ses caractéristiques sont : plumage blanc. ils avaient conquis le pays. les autres couleurs étant assimilées à des croisements.La Bresse-Gauloise Bresse      C¶est un des monuments de l¶aviculture française. le 2 août 1957. pattes fines et lisses à 4 doigts bleus. la bleue et la grise (la plus ancienne). crête simple et rouge. oreillons blancs ou sablés. à grande dentelure. Enfin. La réputation des poulardes et des chapons de Bresse commence dès le 18ème siècle et à la fin du 19ème siècle. A noter que le standard prévoit 3 autres couleurs : la noire (la plus répandue).

C¶est une volaille sauvage. Elle est réputée pour détruire les vipères. ce qui va de paire en général) et en outre elle est très précoce. Son taux de fécondation est l¶un des plus élevés. Les ufs sont de taille moyenne. Ces volailles sont souvent mise à l¶engraissement ou au chaponnage. ce qui permet d¶obtenir un squelette fin . difficile à élever et à approcher .Qualités et défauts de la Bresse  Qualités :       Sa chair est très réputée. sol humide qui facilite le développement des vers. ce qui en fait une proie facile pour les prédateurs. blanche. Les coqs sont agressifs entre eux et les accidents sont nombreux. mollusques et larves dont sont friandes les volailles . fine et savoureuse. ce qui nuit à leur commercialisation. l¶isolement des fermes permet un bon élevage en liberté. La nuit elle se perche volontiers sur les arbres.  Défauts :     . elle est vagabonde et les grillages de deux mètres ne lui posent aucun problème. C¶est une bonne pondeuse (mais une mauvaise couveuse. La variété blanche est la plus appréciée. La nature de son terroir est pour beaucoup dans sa qualité et sa réputation : sol décalcifié.

Elle dure 8 jours au minimum pour les poulets. le poussin demeure à l¶abri avant d¶être mis en liberté pour profiter des parcours herbeux et des richesses de la nature. Cette nourriture est complétée par du maïs et du sarrasin. calme et aéré. dans un local sombre. Cette période de liberté dure 9 semaines pour les poulets. La finition s¶opère en épinette. L¶abattage ne peut être fait qu¶à partir de 16 semaines.L ¶élevage de la Bresse AOC  Le mode d¶élevage est très strict et contrôlé :     Trois accouveurs seulement produisent les poussins qu¶ils ensuite fournissent aux éleveurs. . Pendant 3 semaines. 11 pour les poulardes et 23 pour les chapons. quand la chair est ferme et moelleuse. 4 semaines pour les poulardes et les chapons.

L¶engraisseme nt . de coron ou de chanvre cousue. On introduit le pâton dans le bec et on aide à la descente dans le col de l¶animal. Pour ce faire le poulailler nourrisseur prend 3 poules à la fois et les réunit par les pattes. La poularde est alors bien dodue et sa chair est tendre et savoureuse. elle est moulée et roulée dans une toile de lin. La nourriture est composée de pâtons (blé noir + orge + avoine + saindoux détrempés dans du lait). L¶animal doit être à l¶aise sans pour cela pouvoir circuler. c¶est un poussin de sexe féminin qui est abattu juste avant d¶atteindre sa maturité sexuelle. Après abattage.     La poularde est encore meilleure . L¶éleveur choisit les plus beaux sujets et les met dans un local obscur où l¶air est le moins renouvelé possible. Cet engraissement va durer de 6 à 8 semaines.

Le chaponnage To help protect your privacy. To download and display this picture. On coupe la crête au ras de la tête. Cette opération est délicate et demande à être accomplie par des habitués ou des spécialistes. Après l¶opération.To help protect your privacy. La technique du chaponnage est aujourd¶hui en nette expansion.pèse environ 4 kilos (une fois paré). PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. click Options in the Message Bar. click Options in the Message Bar. on tranche les barbillons et on saupoudre le tout de cendre. exquise et très parfumée. To download and display this picture. il est moulé et roulé dans une toile. and then click Enable external content. A noter que la castration chimique est interdite en France. . même si elle donne les mêmes résultats. on pratique une suture et on saupoudre de cendre fine. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. très tendre. On choisit des coquelets de 4 mois que l¶on laisse à jeun depuis la veille au soir avant de leur ôter leurs attributs masculins.mâle castré . and then click Enable external content. Sa chair est dense.      Le chapon . Comme la poularde.

To help protect your privacy. le standard a été créé en 1913 . avec sa crête en couronne et sa petite huppe. To download and display this picture. Elle fait des ufs à coquille blanche de bonne taille. dotée d¶une chair excellente. elle dispose de 5 doigts. surtout dans sa deuxième année. To download and display this picture. and then click Enable external content. click Options in the Message Bar. qui se plume très facilement. Caumont et Meusienne La Caumont :  La Meusienne :    Originaire de Normandie. sa tête petite et ses tarses légèrement emplumés . . and then click Enable external content. Son plumage est voisin de celui de la Faverolles foncée. Sa poitrine est profonde et arrondie. ses ufs sont moyens (55g). Elle a été créée à partir de la Faverolles foncée. C¶est l¶une des races les plus originales qui soit. calme. C¶est une volaille robuste.    De création récente (reconnue en 1988). C¶est une bonne pondeuse mais une moyenne couveuse . elle permet à la Lorraine de disposer d¶une race propre. cette race est devenue très rare de nos jours sans avoir jamais disparu. click Options in the Message Bar. Elle couve très peu mais bien. de fort volume. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Elle n¶existe que noire. On la retrouve toujours dans les expositions.To help protect your privacy. C¶est une très bonne pondeuse.

Elle possède un corps large et profond. sa queue est de moyenne longueur. cette volaille blanche est récente. elle a néanmoins beaucoup de difficultés à se répandre.To help protect your privacy. Éleveuse renommée. . To download and display this picture. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. La variété naine existe. click Options in the Message Bar. and then click Enable external content. ses tarses et son bec sont blancs. Sa crête frisée et rouge laisse apparaître une épine suivant la courbure de la nuque . La Charollaise      Originaire du Charollais. La chair de cette volaille assez calme est bonne sans être exceptionnelle. Elle pond des ufs à coquille blanche légèrement teintée. son standard étant établi définitivement en 1964.

les barbillons et les oreillons puis ils sont isolés . La poule est vive et infatigable chercheuse de nourriture . La couleur du plumage est variable mais les tarses doivent toujours être jaunes. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. ce qui semble même être un signe de qualité. To download and display this picture. La chair est de qualité moyenne mais il n¶est pas élevé pour être mangé mais pour combattre. Le Combattant du Nord      Originaire du Nord-Pas de Calais. Il est considéré comme le pur-sang de l¶espèce galline.To help protect your privacy. and then click Enable external content. Vers 6 ou 7 mois. on leur coupe la crête. puissant et massif. c¶est aussi une pondeuse moyenne et une mauvaise couveuse. . click Options in the Message Bar. Le caractère belliqueux apparaît assez tôt. Il doit être haut sur pattes. car trop vive . elles peuvent posséder des ergots. ils ne quittent leur volière que pour aller au combat. il y est encore répandu et utilisé comme coq de combat.

C¶est malheureusement rarement le cas. de ponte ou de chair. On achète les poussins d¶un jour. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded.To help protect your privacy. avant la fin de leur croissance. la poule commune est aujourd¶hui l¶objet d¶élevages intensifs. à condition de ne pas tuer les animaux trop tôt. sans caractéristique particulière mais qui est répandue dans toute la France. La Poule commune     C¶est la poule sans race. car les élevages en batterie sont les plus nombreux. and then click Enable external content. Autrefois élevée en liberté. To download and display this picture. inexplicablement. . se détournent des ufs à coquille blanche. click Options in the Message Bar. La poule commune pond des ufs à coquille brun clair qui sont les préférés des consommateurs français qui. en janvier ou en mars. La chair n¶est pas mauvaise.

Le plumage est de la couleur de celui de l¶oiseau des bois du même nom (plus foncé pour la poule que pour le coq). Seul le plumage noir à reflets verdâtres est admis dans la race . sa crête est simple. Actuellement rare en France. il est plus juste de dire que l¶on est en phase de reconstitution. La poule est bonne couveuse et bonne pondeuse. sa crête simple et ses barbillons moyens. C¶est une volaille très rustique qui aime chercher la nourriture et la liberté. Après avoir presque disparu. C¶est une volaille rustique et d¶un bon rendement tant au niveau ponte qu¶à celui de la chair. Sa ponte est moyenne et sa couvée fort bonne. ferme et moelleuse.La Cotentine :  Cotentine et Coucou des Flandres   La Coucou des Flandres : Originaire du Nord et de Picardie. cette race n¶a jamais connu un grand développement. elle renaît depuis 1987. ses oreillons sont petits et rouges. ses oreillons rouges et ses tarses gris plomb. Sa chair est excellente.     Comme son nom l¶indique. elle est originaire de la presqu¶île du Cotentin où les poules noires sont élevées depuis fort longtemps. Son bec est assez fort.  .

rustique dont l¶élevage ne pose pas de problème particulier. To help protect your privacy. click Options in the Message Bar.    Originaire de la plaine du Forez. elle a aussi une crête simple. Coucou de Rennes et Cou-nu du Forez CouLa Cou-nu du Forez : CouLa Coucou de Rennes :      Autrefois répandue en Bretagne. Dotée d¶un cou nu rouge vif (rosé pour la poule). Le plumage du coucou est variable mais le plus souvent foncé . To download and display this picture.To help protect your privacy. ses oreillons rouges et ses tarses blanc rosé. To download and display this picture. Seul le plumage blanc est admis dans la race.qu¶au niveau de sa ponte (gros ufs de 65 à 80g). elle est devenue rare mais elle semble actuellement connaître un regain d¶intérêt. Les cou-nu résistent mieux à la chaleur et ont une alimentation moins importante. and then click Enable external content. and then click Enable external content. Son élevage ne pose pas de grand souci. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Volaille rustique. sa crête est simple. chercheuse de nourriture qui aime bien la vie au grand air. C¶est une volaille robuste. sa chair est très bonne. click Options in the Message Bar. une touffe de plumes sur la tête et des tarses blanc rosé. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Son rendement est bon tant au niveau de sa chair . la race est aujourd¶hui moyennement répandue mais en développement. Pondeuse honnête et très bonne couveuse.très bonne . .

c ¶est aussi une bonne couveuse. forte et vigoureuse. Sa crête est simple.To help protect your privacy. après avoir totalement disparu. Volaille rustique. elle n¶est réapparue qu¶il y a une vingtaine d¶années. La faible longueur de ses tarses lui confère une démarche caractéristique qui ressemble un peu à celle du canard. Sa chair est excellente. and then click Enable external content. ses tarses légèrement remplis de plumes . To download and display this picture. bonne pondeuse ( ufs de coquilles foncées pesant 65-70g) . C¶est une race rustique.    Originaire du Nord. elle ne craint pas l¶humidité. . Par contre. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. click Options in the Message Bar. cela lui vaut de ne jamais s¶éloigner très loin du poulailler. la variété principale est celle au plumage noir. ressemblant un peu à celle de la Bresse. Courtes-pattes Courteset Estaires La Courtes-pattes : Courtes L¶Estaires :     Elle existait autrefois abondamment dans l¶Ouest de la France mais est devenue très rare. Sa ponte est bonne mais c¶est une médiocre couveuse. à la poitrine cambrée et aux pectoraux développés . son bec court. Sa chair est très fine et elle est très facilement engraissable.

c¶est l¶une des plus anciennes races françaises. and then click Enable external content. ses favoris et ses cornes en guise de crête. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. grâce à son beau plumage noir . La Crèvec ur      Originaire de Normandie. sa huppe.le plus répandu bien que des variétés blanches et bleues existent dans le standard -. volaille assez farouche. Sa vision en est également amoindrie. click Options in the Message Bar. Elle est longtemps restée aussi l¶une des plus élevées et ceci est toujours frais à l¶étranger. Elle pond de gros ufs à coquille blanche . une des meilleures de nos contrées. La présence de la huppe. .To help protect your privacy. Sa chair est excellente. elle a besoin de calme pour couver. La Crèvec ur est une race élégante et décorative. To download and display this picture. Son standard a été définitivement adopté en 1909. de la barbe et des favoris rend cette volaille particulièrement sensible à l¶humidité et favorise chez elle le coryza et les maladies d¶yeux.

To download and display this picture. sa naissance remonte à 1870. qui s¶apprivoise facilement et qui ne demande donc pas de grillages importants. la Cochinchinoise.Faverolles claire et Faverolles foncée        Originaire d¶Eure et Loir. Le plumage. La Faverolles a toujours été une des volailles françaises les plus élevées à l¶étranger. de couleur saumon dominant mais avec d¶autres couleurs mélangées. des pattes à 5 doigts. Elle est issue du croisement entre la Houdan et la Brahma. Elle a une barbe et des favoris. click Options in the Message Bar. Elle supporte mal les fortes chaleurs. des tarses emplumés et une crête simple. la Dorking ou la Langshan. est abondant et demande à être surveillé. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Le picage est donc plus fréquent que sur d¶autres races. click Options in the Message Bar. à la fois pour la lutte contre les parasites et pour faciliter la reproduction. To help protect your privacy. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To help protect your privacy. and then click Enable external content. C¶est une volaille très calme. and then click Enable external content. . C¶est une poule dont la chair est délicieuse. To download and display this picture. C¶est une pondeuse moyenne mais une très bonne couveuse.

click Options in the Message Bar. ce qui est rare. le symbole du célèbre coq français. Volaille active et résistante.5 à 3 kg pour la poule et sa chair est réputée bonne. La Gâtinaise :      C¶est une race très ancienne qui n¶existe qu¶en blanc. ses oreillons rouges son dos long et sa queue moyenne. Celle-ci ayant disparu. elle s¶adapte à tous les climats. la Caussade. Sa ponte est exceptionnelle (240 ufs en moyenne par an). Gasconne et Gâtinaise La Gasconne :    Originaire de la Vallée de la Garonne. and then click Enable external content. Son élevage en liberté est indispensable car elle aime voler et se percher sur les arbres. Sa crête est simple. elle a longtemps souffert de la concurrence de sa proche voisine plus réputée. Elle est aussi une des meilleures pondeuses qui soient (de 150 à 270 ufs par an) en même temps qu¶une couveuse assidue. Cette petite poule à plumage noir et crête simple est très rustique et très économique au niveau de sa nourriture. bien que son élevage soit rare. Le coq gâtinais est avec le coq gaulois ou de Bresse.To help protect your privacy. . la Gasconne subsiste dans la région. To download and display this picture. Sa taille est moyenne : de 2. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded.

Il possède un camail et des lancettes rouge-orangé-jaune. Et malgré cela. cette race a toujours été rare dans nos contrées. Ce n¶est pas une grande pondeuse et ses ufs sont plutôt petits (55g).   C¶est sans nul doute l¶une des races françaises les plus anciennes. La poitrine. Son coloris rappelle le Bankiva. Les tarses sont plomb foncé (la poule est un peu moins colorée). Les grandes couvertures et la queue sont noires à reflets métalliques. La Gauloise dorée . l¶ancêtre de toutes les volailles domestiques. C¶est le coq gaulois qui trône sur la plupart de nos clochers en même temps que notre emblème national. les cuisses et l¶abdomen sont noirs. Le dos et les reins sont rouge-acajou.

elle retrouve une certaine jeunesse grâce à l¶action de quelques éleveurs. Elle convient bien à l¶engraissement et au chaponnage. Abandonnée pendant longtemps. Race rustique. De croissance rapide. Elle a d¶ailleurs été surnommée la « Bresse Normande ». C¶est une bonne pondeuse mais une mauvaise couveuse. Le plumage est noir caillouté de blanc. C¶est la poule de ferme ou d¶herbage par excellence. sa crête simple.O. C¶est une poule rustique. bonne pondeuse particulièrement en hiver . . Son plumage est noir. Ils se battent actuellement pour essayer de faire reconnaître la race en A. sablés de blanc au centre.C. son bec fort et un peu arqué. elle résiste mieux que ses s urs normandes à l¶humidité de la région. ses faucilles assez longues et ses tarses gris ardoisé. Elle s¶engraisse facilement et sa chair est ferme et blanche (de 3 à 3.5kg).     Vielle race normande (Seine-Maritime).qui donne des ufs (60g en moyenne) à coquille teintée.Géline de Touraine et Gournay La Géline de Touraine :   La Gournay:     Très voisine de la Noire du Berry. tout le monde s¶accorde à reconnaître l¶excellence et la fermeté de sa chair. son standard a été établi en 1909. elle est le résultat du croisement entre la Houdan et la Brahma. ses oreillons moyens et rouges.

gris perle et noir.l¶une des plus anciennes de France . Par ailleurs. C¶est l¶une des trois races à 5 doigts (avec la Faverolles et la Meusienne). dans les Yvelines. Considérée comme bonne pondeuse. elle est aussi très renommée pour l¶excellence de sa chair. blanc. Autres originalités : la présence de barbe.qui pose les mêmes problèmes que pour la Crèvec ur . Son existence est déjà attestée sous le règne de Louis XIII mais c¶est au 19ème siècle qu¶elle prendra son véritable essor. . Cette volaille est très appréciée et très répandue. en France comme à l¶étranger. de huppe .se situe dans la ville du même nom. Enfin.et de favoris. d¶autant plus qu¶elle a une grande aptitude à l¶engraissement. assez petite qui ressemble à une feuille de chêne ou un papillon ouvert. elle est dotée d¶une crête unique. 4 plumages différents sont acceptés dans le standard : caillouté noir et blanc.La Houdan      Le berceau d¶origine de cette race .

mais le standard prévoit également les plumages bleu. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Son standard a définitivement été homologué en 1923. elle est connue depuis le 15ème siècle et est actuellement fort bien répandue.     Originaire de la Sarthe. To download and display this picture. Sa chair est délicate. son dos plat et incliné vers l¶arrière. Son corps est long. fine et savoureuse . . Bonne aptitude à l¶engraissement et au chaponnage. La La Flèche To help protect your privacy. narines évasées et crête en forme de cornes droites réunies à leur base. Sa ponte est moyenne (gros ufs de 70 g à coquille blanche) mais c¶est une mauvaise couveuse. click Options in the Message Bar. large et cylindrique. ses tarses plomb foncé. ses oreillons développés et blancs. and then click Enable external content. La variété type est noire. son bec long et fort. coucou et blanc. c¶est en outre l¶une des plus grandes races françaises (3 à 4 kg). Mais sa grande originalité réside dans sa tête un peu satanique : huppe rudimentaire en forme d¶épi. tant en France qu¶à l¶étranger.

à des saisons précises et selon un rite bien établi. la souplesse et la réduction du duvet. les barbillons développés. To download and display this picture.Le Limousin ou Coq de pêche   To help protect your privacy. Un élevage en liberté est préférable car il donne de meilleurs résultats. Les plumes utilisées (chez le coq uniquement) sont :   celles du camail. click Options in the Message Bar. and then click Enable external content. C¶est une volaille de taille moyenne (2kg pour la poule et 3 pour le coq). bien que le noir soit admis. La variété la plus répandue est la bleue. appelées hackles : plumes longues et élancées. celles des lancettes des reins : plumes longues et étroites. Les barbes doivent obligatoirement être régulières.      Les qualités demandées sont la solidité. le bec court et fort. . La récolte des plumes ne se fait que sur le coq adulte. Le terrain granitique et le climat rigoureux de la Corrèze et de la HauteVienne semblent lui être très propice. rigides et libres. Renommé depuis longtemps pour fournir des plumes pour le montage des mouches artificielles. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. les oreillons rouges. La crête est simple. les tarses gris clair avec des marbrures roses sur le côté. la brillance.

Disparue même au milieu du 20ème siècle.La Mantes et la Merlerault La Mantes :  La Merlerault :   Originaire d¶Ile-de-France. Sa chair est réputée excellente.    Originaire de Normandie. Elle pond de petits ufs (55g) mais ne couve pratiquement jamais. Ses barbillons sont fort développés. Son standard a été réactualisé en 1984. ses oreillons blancs et elle porte une huppe. elle n¶a jamais été très répandue. elle est réapparue dans les années 60 mais reste rare. . même dans sa région. cette race est encore rare mais en expansion. Ses tarses sont forts et marbrés de noir. C¶est une pondeuse moyenne qui ne couve pratiquement pas. Seule la variété noire à reflets verts est reconnue. elle est dotée d¶une barbe et de favoris. sa chair est excellente. Plus rustique que sa voisine. Elle est voisine de la Crèvec ur mais n¶a ni barbe ni favoris. Son plumage est caillouté noir et blanc .

fauve saumoné et noir cuivré. ce qui leur confère un bel aspect unique. Ils restent donc frais plus longtemps et leurs qualités gustatives sont réputées excellentes. C¶est une volaille assez forte dont les tarses sont légèrement emplumés. herminé. L¶épaisseur de la coquille et de la membrane coquillière sont plus importantes que celles des autres ufs. C¶est pourquoi. Sa crête est simple et ses oreillons rouges.de 75 à 80g . coucou doré. cette race est surnommée « la poule aux ufs d¶or ». son abdomen bien développé. Ils sont extra-roux. Son dos est long et plat.pour les poules de 2 ans. . La race admet les plumages blanc. Ils sont de fort belle taille . Elle est aussi considérée comme une bonne pondeuse.La Marans    Originaire de Charente-Maritime. sa queue courte et légèrement relevée. ce sont ses ufs qui ont fait sa réputation. coucou argenté.

Son standard a été reconnu en 1967. son standard fut homologué dès 1912 puis la race déclina. sa chair est blanche. To download and display this picture. Appelée aussi poulet nantais. Elle a été recréée dans les années 60. cette volaille est calme et docile. To download and display this picture. elle est facile à élever car s¶adapte aux conditions les plus difficiles. Une seule variété est admise : la noire.   Originaire de Vendée. elle est le fruit du croisement entre les poules locales et les coqs de Langshan et de Orpington noirs. Seul le plumage noir est reconnu. click Options in the Message Bar. and then click Enable external content. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Elle est rustique et s¶adapte à tous les sols et tous les climats. and then click Enable external content. Elle reste cependant encore peu répandue. ainsi qu¶une assez bonne couveuse. ses oreillons rouges et ses tarses bleu ardoisé. C¶est une bonne pondeuse qui donne de beaux ufs. . To help protect your privacy. Sa poitrine est large et sa queue garnie de longues faucilles. La forme de son corps ressemble à un bateau. fine et savoureuse. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. Pondeuse moyenne et assez bonne couveuse. sa crête simple. sa tête est fine et allongée. click Options in the Message Bar. To help protect your privacy. Dotée d¶une bonne aptitude à l¶engraissement .Noire du Berry et Noire de Challans La Noire du Berry :  La Noire de Challans :     Originaire du Berry.

elle donne de gros ufs à coquille blanche (65-70g). Sa chair est fine et savoureuse et sa croissance assez rapide. elle est néanmoins en expansion. Bonne pondeuse. seuls 5 éleveurs ont été recensés en 1992. . courte sur pattes. Vive. Encore rare. C¶est une race à plumage noir.Pavilly et Pictave La Pavilly :  La Pictave :     Originaire de Normandie.   C¶est la seule race naine française qui n¶a pas d¶équivalent en grande race. oreillons blancs et tarses gris plombé. Très douce. alerte et rustique. elle vole facilement et ne craint pas de passer la nuit dans les arbres. petite huppe. crête simple. cette race reste très rare. Elle n¶existe qu¶en une seule variété : le plumage perdrix doré. c¶est une très bonne couveuse. Elle est originaire du Poitou.

La Hergnies (Blanche crayonnée de noir du Nord). cela ne veut pas dire qu¶elles ne renaîtront pas dans un avenir plus ou moins éloigné. C¶est notamment le cas de :          La Barbezieux. ont aujourd¶hui disparu ou sont en voie de disparition . parfois très anciennes.Les races disparues ou quasi-disparues quasi  Certaines races. . La Le Mans (Noire de la Sarthe). La Blanzac (Noire de Charente). La Janzé (Noire de Bretagne). La Lyonnaise (Noire du Rhône). La Coucou de France. la Caussade. La Poule de Caux (Noire de Normandie). la Landaise (Noires du Sud-Ouest). La Contres (Herminée du Loir-et-Cher).

Les grandes races étrangères Elles sont courantes dans nos poulaillers et ont souvent servi à des croisements avec des races françaises. .

L¶Appenzelloise :  Appenzelloise huppée et Brackel La Brackel:   To help protect your privacy. . à poitrine proéminente et large. click Options in the Message Bar. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. vive.  D¶origine Suisse. Volaille précoce. and then click Enable external content. à la poitrine large et profonde et à l¶abdomen bien développé. Crête simple et de taille moyenne. aimant voler et profitant des grands espaces.    C¶est une des volailles belges les plus anciennes. To download and display this picture. La variété la plus répandue est l¶argenté barré crayonné noir. Volaille d¶ornement alerte. légère. c¶est la race locale la plus connue qui commence d¶ailleurs à être bien répandue dans les autres pays. Sa queue prend la forme d¶un éventail et sa crête est formée de deux petites cornes surmontées d¶une petite huppe inclinée vers l¶avant. active. Volaille assez forte mais de hauteur moyenne.

elle est restée très longtemps populaire chez les éleveurs en raison de sa bonne productivité. C¶est en outre une bonne couveuse. Sa chair est excellente. malgré sa masse . Elle a contribué à l¶amélioration de nombreuses races françaises avec lesquelles elle a été croisée et reste très prisée des éleveurs. elle s¶habitue donc bien à la claustration. Poids imposant : de 3. sa poitrine est large et son abdomen bien développé. To download and display this picture. click Options in the Message Bar. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. sa tête est petite. c¶est une grosse mangeuse. La Brahma : Volaille géante originaire d¶Asie.     . tant pour la ponte que pour la chair.5 à 5 kg. Originaire des ÉtatsUnis. s¶adaptant à tous les climats . C¶est une volaille très rustique. En rapport.Brahma et Wyandotte La Wyandotte :   To help protect your privacy. Volaille au tempérament doux. and then click Enable external content. mais elle a du mal à trouver seule sa nourriture .

click Options in the Message Bar. c¶est une bonne couveuse. C¶est aussi une bonne pondeuse qui a tendance à couver. en Angleterre. Très utilisée même dans les élevages intensifs.Orpington et Sussex L¶Orpington :  La Sussex :     Originaire du duché de Kent.    Race très répandue d¶origine anglaise . elle est principalement élevée pour son très bon rendement en chair tendre. Son plumage est abondant. To help protect your privacy. Pondeuse moyenne. ce qui donne à cette race l¶apparence d¶une position basse. and then click Enable external content. Rustique. assez mou et très souple. c¶est le fleuron de l¶aviculture britannique. To download and display this picture. La variété la plus répandue est la fauve. elle est recherchée pour la qualité de sa chair à peau blanche. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. .

La Volaille en cuisine .

la volaille est moins coûteuse entière que découpée. Un bon poulet se reconnaît à son corps ramassé et dodu ainsi qu¶à son dos gras. Sa peau doit être lisse. avec un ergot court et à peine formé. son bréchet flexible et encore cartilagineux. sa chair ferme. sans intestin mais avec tous les autres abats).    Les volailles sont classifiées par catégories.jamais jaunes -. En général. Il est commercialisé évidé (plumé. selon des normes différentes d¶un pays à l¶autre. Attention! Ces catégories permettent de différencier l¶apparence extérieure du volatile mais pas la qualité de la chair. les pattes coupées à l¶articulation et éviscéré). Une fois abattu. Choisir sa volaille . éviscéré (plumé et sans aucun abat). prédécoupé ou prêt à cuire (PAC: sans tête. le poulet doit être vendu dans les 6 jours et conservé à température constante entre 0 et 4°C. crue ou cuite. ses pattes noires ou blanches . adhérente et fine. Elle est vendue fraîche ou congelée.

Étiquetage 
   

Calibre : Les plus petits poulets ont droit au calibre 1, les plus gros au calibre 4. Les classes A ou B ne s¶appliquent qu¶aux poulets élevés en batterie, nourris aux farines industrielles. Abattus à la chaîne à l¶âge de 8 semaines, ce sont des poulets bas de gamme, à la saveur quelconque. A éviter quand on veut un met qui a du goût. Label rouge : Il garantit que la nourriture des volailles est meilleure que celle des volailles en batterie, que le poulet a bénéficié d¶un espace vital minimum et aussi qu¶il n¶a pas été abattu avant 12 semaines : produit plus intéressant. Label rouge fermier : Garantit une alimentation sans matière grasse et comportant au moins 70 % de grains. Ce poulet a bénéficié d¶un parcours herbeux et a été terminé en « épinette » pendant 7 jours au cours desquels il est gavé de céréales et de lait pour parfaire son goût. Sa chair est plus savoureuse et plus moelleuse, surtout s¶il est rôti. Poulet de Bresse A.O.C et Poulet du Bourbonnais A.O.C : les must en matière de poulet.

To help protect your privacy, PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To download and display this picture, click Options in the Message Bar, and then click Enable external content.

La découpe
Insérer un couteau tranchant dans la cavité de la volaille et découper le long de la colonne vertébrale. Retourner et ouvrir la volaille. Découper le long du bréchet. Couper ensuite la colonne vertébrale de la moitié à laquelle elle est rattachée, et jeter. Poser la moitié à plat sur la surface de travail et insérer la lame du couteau entre la cuisse et la poitrine. Insérer la pointe d¶un couteau au niveau de l¶articulation et couper autour afin de détacher l¶aile. On obtient ainsi les 6 morceaux : 2 ailes, 2 cuisses et 2 demi-poitrines.
To help protect your privacy, PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To download and display this picture, click Options in the Message Bar, and then click Enable external content. To help protect your privacy, PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To download and display this picture, click Options in the Message Bar, and then click Enable external content.

To help protect your privacy, PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To download and display this picture, click Options in the Message Bar, and then click Enable external content.

To help protect your privacy, PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. To download and display this picture, click Options in the Message Bar, and then click Enable external content.

 

Retiré de son emballage et enveloppé dans du papier aluminium ou sulfurisé, on peut le conserver 2 à 3 jours au réfrigérateur. Il ne faut surtout pas le conserver dans son emballage plastique d¶origine. C¶est une viande maigre et digeste, riche en protéines d¶excellente qualité, en éléments minéraux, en fer et en potassium ainsi qu¶en vitamines B2 et PP. Il ne renferme que peu de lipides, trois fois moins que la plupart des viandes réputées maigres.

Conservation et diététique

La cuisson    En cocotte : rôtir la volaille au beurre et ajouter 2 à 3 cuillères à soupe d¶eau dans le récipient. La badigeonner d¶huile ou de jus de citron pour qu¶elle dore ou l¶enduire de beurre puis la mettre dans un fourreau en aluminium pour plus de moelleux. Mettre à feu doux et retourner régulièrement. and then click Enable external content. click Options in the Message Bar. Poser la volaille sur un lit de gros sel et la recouvrir entièrement. Cela redonnera du craquant à la peau. Casser la croûte avant de servir. Juste avant le service. le sel se transforme en croûte sous laquelle la volaille conserve tout son moelleux et acquiert un goût incomparable. N¶utiliser que du gros sel traité. Au sel : très vieille technique de cuisson qui convient parfaitement aux grosses volailles. Enfourner à four très chaud 30 à 40 minutes. To download and display this picture. Sous l¶effet de la chaleur. . Au four : sortir la volaille 1 heure avant de la cuire afin qu¶elle soit détendue. Arroser régulièrement. Piquer la peau à la fourchette pour permettre à la graisse de s¶écouler. la transférer dans un plat à feu et la faire bien dorer à feu vif.To help protect your privacy. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. sortir la volaille de la cocotte.

Les autres volailles .

d¶un blanc tirant vers le bleu et d¶oreillons importants de même couleur. excroissance cornée se terminant en pointe et inclinée vers le dos. Le sommet de la tête est surmonté d¶un casque. signe qu¶elle a été étouffée et non saignée . La Pintade      Volatile originaire d¶Afrique. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. il est préférable de l¶acheter avec une peau violacée et la chair rouge foncé. Ses barbillons sont rouges pointés de blanc. and then click Enable external content. Fermière. La variété grise est la plus connue et la plus répandue avec son plumage gris bleuté tacheté de petites perles blanches. Leur goût plus affiné et parfumé rappelle celui du gibier. Celles de Challans et du Gers. la pintade est dotée d¶une face nue. Elles sont succulentes.To help protect your privacy. elle n¶en sera que plus savoureuse. du Périgord ou de Loué. elle est plus savoureuse . un peu comme à l¶état sauvage. click Options in the Message Bar. Son corps est très harmonieux. vendues sous label rouge fermier sont élevées en plein air sur des parcours herbeux. de Bresse. Les meilleures viennent de Vendée. To download and display this picture. .

elle pèse de 3 à 5 kilos. Son glouglou caractéristique et sa faculté à augmenter de volume sont uniques. Les meilleures viennent de Loué. Même si c¶est au moment de Noël qu¶elle est le plus consommée. noir. Élevée pendant 8 semaines aux céréales (85%) et aux tourteaux de soja. c¶est entre juillet et octobre que la dinde est au sommet de sa forme et qu¶elle est la meilleure. elle vit ensuite en liberté sur des enclos herbeux et est abattue entre 20 et 24 semaines.La Dinde     La dinde est la plus grosse volaille de nos basses-cours. Élevée enfermée. Dinde fermière : ferme. du Sud-Ouest et de l¶Allier (dinde blanche de Jaligny). La richesse de son plumage. savoureuse mais plus chère. Sa chair est fade. blanc ou rouge étonne par sa brillance aux éclats métalliques. la moins chère et la moins« bonne. . elle grossit très vite grâce aux farines composées . elle est abattue entre 11 et 13 semaines. Sa peau est plus épaisse et plus colorée. La dinde provenant de l¶élevage industriel est la plus vendue.

Fermière de Bresse : née avant le 1er juillet de l¶année. Landes. Challans. Trois semaines avant d¶être abattue (à 6 mois). Elle est protégée par une A. Élevée en plein air jusqu¶à 5 mois.O.C et on la reconnaît aisément grâce à son étiquette tricolore. Loué. Sa chair est fondante et savoureuse. elle est cloîtrée pour mieux engraisser. Gers. Elles sont abattues après 20 semaines minimum. La dinde (suite) . Elles sont élevées sur des parcours herbeux. Licques. Beauce.  Label rouge : 9 labels sont homologués : Auvergne. elle est nourrie exclusivement de céréales et de lait. elle bénéficie de parcours herbeux. en troupeaux et bénéficient d¶une alimentation à base de farines composées d¶au moins 70 % de céréales jusqu¶aux 4 dernières semaines. Mayenne et Perche.

très recherchés des gourmets. marbrée de rouge et souvent bien grasse. Ses plumes sont également recherchées par l¶industrie de la literie. Le Canard  Ce volatile est très à la mode car. click Options in the Message Bar. and then click Enable external content. Les canes sont fécondées par des canards migrateurs venus de Scandinavie et de Russie. . Sa chair est délicate. on l¶appelle aussi canard de Pékin. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded.To help protect your privacy. il est également très prisé pour son foie gras et ses magrets (filet de chair prélevé sur la poitrine d¶un canard gavé). Son goût particulier vient de sa méthode d¶abattage : il est étouffé et non saigné. outre le fait qu¶il peut être dégusté comme les autres volailles. To download and display this picture. Le Canard Nantais ou Canard de Challans : élevé en liberté dans les marais. Cela donne des volailles à chair blanche et gros filets. Les principales races connues en France sont :   Le Canard de Rouen : blanc importé de Chine au 19ème siècle .

colvert. ferme. est succulente. . il ne peut être vendu qu¶en période de chasse. à son plumage vert et gris et à son ventre blanc). Le Mulard : issu d¶un croisement entre la Barbarie et le Nantais. Sa chair est dense. après gavage. moins grasse et plus ferme. Il est aussi très prisé des connaisseurs en tant que caneton à rôtir. Le colvert est le plus répandu (on le reconnaît à sa tête et son cou brunrouge. il est recherché pour ses cuisses rôties. Ses magrets sont réputés.  Le Canard de Barbarie : il représente aujourd¶hui 65 % de la production française. sarcelle. savoureuse et légèrement musquée. il est essentiellement destiné à la production de foie gras. Sa chair. Le Canard (suite)  Le Canard sauvage : gibier d¶eau. Élevé en liberté.

Son duvet est également très recherché par les plumassiers.5 kg. Elle pèse de 4 à 4. très autonome. gris chamois et blanc. ce qui rend son élevage plus aisé. . Mais on l¶élève aujourd¶hui essentiellement pour ses foies gras et ses confits. Sa livrée est belle et élégante. C¶est une oie d¶herbage. elle est associée à tous les repas de fête et tous les festins d¶apparat. grise et blanche pour la femelle. La Normande : robe blanche pour le jars. Elle se reconnaît facilement à sa caroncule. elle fait le régal des amateurs d¶oie à rôtir. excroissance cornée qu¶elle porte à la naissance de son bec.L¶Oie  Ses qualités culinaires sont appréciées depuis les temps les plus reculés .    La Blanche du Bourbonnais : née dans l¶Allier. C¶est une grosse oie de ferme. La Guinée : élevée tant pour sa beauté que pour l¶extrême finesse de sa chair.

Sa robe gris ardoise sombre à reflets blancs accentue l¶impression de puissance qu¶elle dégage naturellement. Bien que la grise soit la plus répandue. bien que sa chair soit de qualité reconnue. Elle pèse de 8 à 10 kg.L¶Oie (suite)  L¶Oie d¶Alsace : de petit gabarit. elle est essentiellement recherchée pour être gavée. Sa morphologie s¶y prête aisément : corps large et poitrine profonde. la blanche et la grisblanc sont recensées dans le standard. elle est pourtant destinée à être gavée.  L¶Oie de Toulouse: avec ou sans sa bavette à la naissance du cou. .

les pigeons de chair destinés à la consommation sont élevés dans d¶importantes volières comportant jusqu¶à mille couples chacune. suivis par la Bretagne et le Poitou-Charente. PowerPoint prevented this external picture from being automatically downloaded. click Options in the Message Bar. Le Pigeon       L¶élevage du pigeon. La profession reste traditionnelle. C¶est heureux mais ce n¶est pas par hasard . . To download and display this picture. Les souches sélectionnées proviennent de races performantes. and then click Enable external content. De nos jours. n¶en est pas pour autant une nouveauté . ce qui exclut toute idée de couveuses ou de nurseries artificielles. Les Pays de la Loire constituent la première région d¶élevage français.To help protect your privacy. il est au contraire très ancien. C¶est souvent au restaurant que l¶on découvre le pigeon et l¶excellence de sa chair car la consommation à domicile reste petite (1 pigeonneau par habitant tous les 10 ans). en effet. le frein industriel tient au fait que le pigeonneau doit être nourri par ses géniteurs (au lait du jabot). bien que plus méconnu.

Plutôt bagarreur. son plumage est aussi variable. c¶est une race de gros gabarit et très prolifique. il porte un beau plumage soyeux (4 à 5 pontes par an). Il est robuste et prolifique. il est querelleur et prolifique (8 pontes par an) . Le Bleu de Gascogne : élégant pigeon à longue queue. Le King : mis au point aux USA. Parents très attentifs. Son poids en fait un reproducteur moyen (5 pontes par an). . cet élégant pigeon à longue queue peut avoir de multiples couleurs.    Le Cauchois : pigeon à croissance rapide qui peut aller jusqu¶à 8 pontes par an . Le Romain : c¶est le plus fort et le plus grand des pigeons d¶élevage. Les races de pigeons     Le Montauban : gros pigeon familier originaire du Sud-Ouest. ils assurent une très bonne couvaison. Le Texan : il est autosexable (mâle et femelle sont de même couleur). il est utilisé par les chasseurs comme « appelant » pour que les palombes interrompent leur vol migratoire. Le Mondain : pigeon rustique et fécond surtout utilisé pour la création de nouvelles races. Sa tête est mise en valeur par une coquille (véritable couronne de plumes). Le Carneau : originaire du Nord.

C Dinde de Bresse A.               Volailles de Bresse A.C Volailles fermières de l ¶Ain Volailles fermières d ¶Alsace Volailles fermières d ¶Ancenis Volailles fermières l ¶Angevine Volailles fermières de l ¶Ardèche Volailles fermières d ¶Argoat Volailles fermières d ¶Auvergne Volailles fermières du Béarn Volailles fermières Belval Volailles fermières du Berry Volailles fermières de Bourgogne Volailles fermières de Bretagne Volailles fermières des Cévennes Les Volailles labellisées                Volailles fermières de Challans Volailles fermières de la Champagne Volailles fermières du Charolais Volailles fermières de Cholet Volailles fermières Délice des Allobroges Volailles fermières de la Drôme Volailles fermières du Forez Volailles fermières de Gascogne Volailles fermières du Gâtinais Volailles fermières du Gers Volailles fermières de Houdan Volailles fermières d ¶île de France Volailles fermières de Janzé Volailles fermières des Landes Volailles fermières du Languedoc .O.O.

Les Volailles labellisées              Volailles fermières du Lauragais Volailles fermières Le Conquérant Volailles fermières Le Favori Volailles fermières Le Grand Monarque Volailles fermières Le Prince Volailles fermières Le Savoureux Volailles fermières Les Essars Volailles fermières Le Vaillant Picard Volailles fermières de Licques Volailles fermières de Loué Volailles fermières du Maine Volailles fermières Malvoisine Volailles fermières de la Mayenne             Volailles fermières Les Fermiers du Mistral Volailles fermières de Normandie Volailles fermières de l ¶Orléanais Volailles fermières du Périgord Volailles fermières du Plateau de langres Volailles fermières de Provence Volailles fermières du Sud-Ouest Volailles fermières du Tarn Volailles fermières de Touraine Volailles fermières du Val de Sèvres Volailles fermières du Velay Volailles fermières de Vendée .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful