http://fatouba-lil-ghouraba.over-blog.

com/

Conversation avec un prêtre
Ce texte est un extrait du second volet d un sermon du vendredi prononcé par le Sheikh `Abd AlHamîd Kishk en Égypte.

Chers messieurs, permettez-moi de vous emmener avec moi rapidement à la ville de Bassora, en Irak. Allons-y... Nous sommes maintenant dans la ville de Bassora. Le connaisseur de Dieu Abû Yazîd Al Bastâmî [1] était en train de dormir la nuit, lorsqu il ente ndit dans son sommeil, après la prière de l aube, quelqu un l appeler en ces termes : « Ô Abû Yazîd, cette nuit est une nuit de fête chez les Chrétiens. Fais tes ablutions, et va les rejoindre dans leur monastère. Tu seras assurément émerveillé par la Sage sse d Allâh ». Il fit donc ses ablutions et entra dans le monastère chrétien de Bassora. Lorsque le prêtre se leva pour prononcer son prêche devant les paroissiens, il dit : « Je ne puis parler en présence d un mahométan entré dans notre monastère ». - « Notre père, comment pouvez-vous être certain qu il est mahométan », demanda l assemblée. - « Les disciples de Muhammad portent sur leurs visages la trace laissée par les prosternations » [2]. Lorsqu il fit signe à Abû Yazîd de sortir, ce dernier répondit : « Par Allah, je ne m en irai pas tant qu Allah n aura pas jugé entre vous et moi et Il est le plus juste des Juges ». - « Dans ce cas, nous te poserons des questions. Si tu réponds avec justesse à toutes nos questions, nous croirons en ton Prophète. Mai s si tu te trompes sur une seule question, tu ne sortiras d ici que sur nos épaules, le corps sans vie ! », affirma le père. - « Pose toutes les questions que tu souhaites, » fit Abû Yazîd. Le prêtre demanda donc :
1. Qu est-ce qui est unique n ayant point de second ?

2. Que sont les deux n ayant point de troisième ? 3. Que sont les trois n ayant point de quatrième ? 4. Les quatre n ayant point de cinquième ? 5. Les cinq n ayant point de sixième ? 6. Les six n ayant point de septième ?

7. Les sept n ayant point de huitième ? 8. Les huit n ayant point de neuvième ? 9. Les neuf n ayant point de dixième ? 10. Que sont les dix qui peuvent se démultiplier ? 11. Qui sont les onze frères ? 12. Quel est le miracle qui est composé de douze éléments ? 13. Quelle est la famille composée de treize membres ? 14. Quelles sont les quatorze choses qui ont parlé à Dieu ? 15. Quelle est la chose qui a exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme ? 16. Quel est le tombeau qui transporta son hôte ? 17. Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a valorisé l importance ? 18. Quelle est la chose que Dieu a créée et dont Il a méprisé l importance ? 19. Quelles sont les choses que Dieu a créé sans père ni mère ? 20. Qui sont ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis ? 21. Qui sont ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer ? 22. Que signifie : « Par les vents éparpilleurs ! Par les porteurs de fardeaux ! Par les glisseurs agiles ! Par les distributeurs selon un commandement ! » [3]. 23. Quel est l arbre possédant douze branches, sur chaque branche se trouvant trente feuilles et chaque feuille portant en elle cinq fruits : trois à l ombre et deux au soleil ?

Réponds Abû Yazîd ! Abû Yazîd se leva tandis qu Allâh fit descendre Sa Quiétude dans son être tout entier. Il dit alors :
1. Concernant l unique n ayant pas de second, il s agit de : « Dis : Allah est Un » [4].

2. Quant aux deux n ayant point de troisième, il s agit du jour et de la nuit : « Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes » [5]. 3. Les trois n ayant point de quatrième sont les trois épreuves qu a fait subir Al-Khidr à Moïse : « Et après qu ils furent montés sur un bateau, l homme (Al-Khidr) y fit une brèche » [6]. « Quand ils eurent rencontré un enfant, l homme le tua » [7]. « Quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants » [8]. « Ceci marque la séparation entre toi et moi, dit l homme » [9]. 4. Les quatre n ayant point de cinquième sont la Thora, le Psautier, l Évangile et le Coran. 5. Les cinq n ayant point de sixième sont les cinq prières quotidiennes prescrites par Allâh.

6. Les six n ayant point de septième correspondent aux six jours de la Création : « En effet Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours » [10]. À cet instant, le prêtre demanda : - Pourquoi est-il précisé à la fin du verset « sans éprouver la moindre lassitude ». - « Parce que les Juifs et les Chrétiens ont affirmé qu Allâh a éprouvé de la fatigue après avoir créé l univers. C est pourquoi pour réfuter cette thèse, Allah a inséré cette précision dans le verset ». 7. Concernant les sept n ayant point de huitième, il s agit des sept cieux : « Celui Qui a créé sept cieux superposés » [11]. 8. Quant aux huit n ayant point de neuvième, il s agit des huit anges porteurs du Trône d Allâh : « Tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d eux le Trône de ton Seigneur » [12]. 9. Les neuf n ayant point de dixième correspondent aux neufs miracles de Moïse - paix et bénédiction sur lui. Le prêtre demanda alors de les énumérer. Il dit : « La main, le bâton, la traversée de la mer, la disette, le déluge, les criquets, les poux, les grenouilles et le sang ». 10. Au sujet des dix susceptibles de se démultiplier, il s agit des bonnes actions : « Quiconque viendra avec une bonne action en aura dix fois autant » [13] ; « Allah multiplie la récompense à qui Il veut » [14]. 11. À la question, qui sont les onze frères : « J ai vu en songe onze astres » [15]. Les onze frères de Joseph. 12. Le miracle qui est composé de douze éléments : « Et quand Moïse demanda de l eau pour désaltérer son peuple, c est alors que Nous dîmes : "Frappe le rocher avec ton bâton". Et tout d un coup, douze sources en jaillirent » [16]. 13. La famille composée de treize membres est : « Et aussi le soleil et la lune ; je les ai vus prosternés devant moi » [17]. Aux onze frères de Joseph s ajoutent le soleil et la lune correspondant au père et à la mère. Voilà bien treize membres. 14. Les quatorze choses ayant parlé à Allâh sont les sept cieux et les sept terres : « "Venez tous deux, bon gré, mal gré". Tous deux dirent : "Nous venons obéissants". Il décréta d en faire sept cieux en deux jours » [18]. 15. Quant au tombeau ayant transporté son hôte, il s agit de la baleine qui avait avalé Jonas : « La baleine l avala alors qu il était blâmable » [19]. 16. La chose ayant exhalé un souffle sans pour autant posséder une âme est l aube : « Et par l aube quand elle exhale son souffle ! » [20]. 17. La chose qu Allah a créée et dont Il a valorisé l importance est la ruse féminine : « Votre ruse est vraiment énorme ! » [21] 18. La chose qu Allâh a créée et a dépréciée est le cri des ânes : « Car la plus détestable des voix, c est bien la voix des ânes » [22].

19. Allah a créé sans père ni mère : Adam - paix sur lui -, les Anges, le bélier d Ismaël et la chamelle de Sâlih. 20. Ceux qui ont menti et sont entrés au Paradis sont les frères de Joseph : « Et ils vinrent à leur père, le soir, en pleurant. Ils dirent : Ô notre père, nous sommes allés faire une course, et nous avons laissé Joseph auprès de nos effets ; et le loup l a dévoré » [23]. Mais malgré cela, Joseph leur dit : « Qu Allah vous pardonne. C est Lui le plus Miséricordieux des miséricordieux » [24]. 21. Quant à ceux qui ont dit vrai et sont entrés en Enfer : « Et les Juifs disent : "Les Chrétiens ne tiennent sur rien" ; et les Chrétiens disent : "Les Juifs ne tiennent sur rien" » [25]. 22. Les « éparpilleurs » sont les vents, « les porteurs de fardeaux » sont les nuages porteurs de pluie, « les glisseurs agiles » sont les vaisseaux qui voguent sur les mers, « les distributeurs selon un commandement » sont les Anges qui nous distribuent nos subistances, et consignent nos bonnes et nos mauvaises actions, selon un commandement divin. 23. Enfin, quant à l arbre, il s agit de l année qui s écoule. Cet arbre compte douze branches correspondant aux douze mois de l année. Chaque branche porte en elle trente feuilles, c est-à-dire trente jours. Et chaque feuille contient cinq fruits qui correspondent aux cinq prières quotidiennes. Trois sont à l ombre : les prières du coucher du soleil, de la nuit et de l aube. Et deux sont au soleil : la prière de midi et celle de vespres.

Abû Yazîd dit alors au prêtre : « Je vais te poser à mon tour une question et une seule uniquement ». - « Je t écoute », fit le Prêtre. - « Quelle est la clef du Pa radis ? », demanda Abû Yazîd. Le prêtre resta silencieux. Les paroissiens l interpellèrent alors en disant : - « Vous lui avez soumis de très nombreuses questions et il vous a répondu parfaitement. Maintenant qu il vous interroge à votre tour sur une seul e question, vous vous défilez ? » - « Par Dieu, je connais parfaitement la réponse à sa question, c est plutôt que je crains votre réaction », affirma le prêtre. - « Réponds et ne crains rien », rétorqua l assemblée. Le prêtre se leva et déclara : - La clef du Paradis est : « Lâ ilâha illallâh muhammadur-rasûl allâh, il n y a de dieu que Dieu et Muhammad est le Messager de Dieu ». C est alors que les paroissiens répétèrent en ch ur : « Lâ ilâha illallâh muhammadur-rasûl allâh ». Et ils firent changer leu r église en mosquée où il ne fut plus adoré qu Allâh, l Unique sans associé.

Notes
[1] Abû Yazîd Al-Bastâmî a vécu de 745 à 874. NdT [2] Le prêtre fait référence au verset 28 de la sourate 48, Al-Fath : « Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation ». NdT

[3] Sourate 51, Adh-Dhâriyât, les Éparpilleurs, versets 1 à 4. NdT [4] Sourate 112, Al-Ikhlâs, la Sincérité, verset 1. NdT [5] Sourate 17, Al-Isrâ , le Voyage nocturne, verset 12. NdT [6] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 71. NdT [7] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 74. NdT [8] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 77. NdT [9] Sourate 18, Al-Kahf, la Caverne, verset 78. NdT [10] Sourate 50, Qâf, verset 38. NdT [11] Sourate 67, Al-Mulk, la Royauté, verset 3. NdT [12] Sourate 69, Al-Hâqqah, la Révélatrice, verset 17. NdT [13] Sourate 6, Al-An`âm, les Bestiaux, verset 160. NdT [14] Sourate 2, Al-Baqarah, la Génisse, verset 261. [15] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 4. NdT [16] Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 60. NdT [17] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 4. NdT [18] Sourate 41, Fussilat, verset 11. NdT [19] Sourate 37, As-Sâffât, Les Rangées, verset 142. NdT [20] Sourate 81, At-Takwîr, l Obscurcissement, verset 11. NdT [21] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 28. NdT [22] Sourate 31, Luqmân, verset 19. NdT [23] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, versets 16 et 17. NdT [24] Sourate 12, Yûsuf, Joseph, verset 92. NdT [25] Sourate 2, Al-Baqarah, la Génisse, verset 113. NdT