P. 1
Catalogue exposition Venus Project // Lyon spacejunk 2010

Catalogue exposition Venus Project // Lyon spacejunk 2010

|Views: 1,365|Likes:
Vénus project // Spacejunk Lyon

Dans les pays économiquement développés, 1 femme sur 9 sera touchée par le cancer du sein. Il nous a paru évident de mettre en place un projet regroupant l’art, la jeunesse, la féminité et la santé.

Inspirée de la célèbre sculpture grecque, l’exposition VENUS réunit des sculpteurs, issus de la grande école de sculpture sur bois Antony Kenar de Zakopane en Pologne et des artistes sélectionnés par Spacejunk, venant de l’univers du tatouage, de la peinture ou encore de la verrerie d’art. Ensemble, ils se sont mobilisés autour d’un même projet : prévenir le cancer du sein.

L’exposition rassemble 16 sculptures réalisées en binôme ; ce sont autant de points vue artistiques que vous découvrirez sur la féminité et le refus de la fatalité.

Cette nouvelle exposition collective, connaitra un moment particulièrement important en octobre pendant le mois du cancer du sein, puisque les œuvres seront vendues aux enchères à Lyon, afin de récolter des fonds au profit d’Europa Donna, coalition européenne contre le cancer du sein.
Artistes exposés à Spacejunk Lyon // 16/09/2010 au 23/10/2010


Lien // http://www.spacejunk.tv/expositions.php?noLangue=2&noExposition=88

Artistes ayant exposés à la galerie //

# Vinz (A70)

# Steph’ Cop (A59)

# TheYellow (A51)

# Richard Fuinel (A34)

# Tarek (A39)

# Coralie Goutin ( A23)

# Emilie d’hauteville (A57)

# Russ (A27)

# Oneselio ( B5)

# Monsta ( B3)

# Fikri Fikramis ( A41)

Plus d’infos //

Spacejunk Lyon
16, rue des Capucins
LYON 69001
FRANCE

Contact : kevin BUY
kevin@spacejunk.tv
: +33 (0)4 78 72 64 02
: +33 (0)6 75 73 58 42

Horaires d’ouverture :
Du mardi au samedi.
De 14h00 à 19h30.
Vénus project // Spacejunk Lyon

Dans les pays économiquement développés, 1 femme sur 9 sera touchée par le cancer du sein. Il nous a paru évident de mettre en place un projet regroupant l’art, la jeunesse, la féminité et la santé.

Inspirée de la célèbre sculpture grecque, l’exposition VENUS réunit des sculpteurs, issus de la grande école de sculpture sur bois Antony Kenar de Zakopane en Pologne et des artistes sélectionnés par Spacejunk, venant de l’univers du tatouage, de la peinture ou encore de la verrerie d’art. Ensemble, ils se sont mobilisés autour d’un même projet : prévenir le cancer du sein.

L’exposition rassemble 16 sculptures réalisées en binôme ; ce sont autant de points vue artistiques que vous découvrirez sur la féminité et le refus de la fatalité.

Cette nouvelle exposition collective, connaitra un moment particulièrement important en octobre pendant le mois du cancer du sein, puisque les œuvres seront vendues aux enchères à Lyon, afin de récolter des fonds au profit d’Europa Donna, coalition européenne contre le cancer du sein.
Artistes exposés à Spacejunk Lyon // 16/09/2010 au 23/10/2010


Lien // http://www.spacejunk.tv/expositions.php?noLangue=2&noExposition=88

Artistes ayant exposés à la galerie //

# Vinz (A70)

# Steph’ Cop (A59)

# TheYellow (A51)

# Richard Fuinel (A34)

# Tarek (A39)

# Coralie Goutin ( A23)

# Emilie d’hauteville (A57)

# Russ (A27)

# Oneselio ( B5)

# Monsta ( B3)

# Fikri Fikramis ( A41)

Plus d’infos //

Spacejunk Lyon
16, rue des Capucins
LYON 69001
FRANCE

Contact : kevin BUY
kevin@spacejunk.tv
: +33 (0)4 78 72 64 02
: +33 (0)6 75 73 58 42

Horaires d’ouverture :
Du mardi au samedi.
De 14h00 à 19h30.

More info:

Categories:Topics, Art & Design
Published by: Tarek // Paris Tonkar & BD on Nov 11, 2010
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

05/20/2012

Dessine sur des supports variés, de la presse à la fresque, en passant par la bande dessinée et l’improvisation en live.
Au prolongement de mon bras, à la plume et au doigt, se tracent d’anxieuses volutes.
Grilles acérées, paysages de fcelle, trésors cachés, vérités criardes, belles voluptés, personnages pris sur le nu, couleurs
Tango, sourires mi-raisin, blondeurs antillaises, uniformes hébétés, crachoirs pour la hype, royaumes de coton pour les
larmes, et les yeux doux du revolver.
Publications récentes : Soul-sic (autoédition)

Blanche
Mûre, bien plantée, vivante. Une cathédrale de chair.
Ses jeunes rides lui demanderaient presque de parler de sa vie, aux amants qu’elle rencontre, aux regards choisis, aux
orages, aux épaves d’or.
Sa vie c’est cette ligne blanche qui la pare jusqu’au creux de ses reins, et tranche son ventre rouge et puissant. C’est le
corset de son âme, celui d’un tambour battant.
Elle est vigilance victorieuse. Une lutte toute consciente, contre le drame qui la prend du dedans et s’avoue vaincu au
dehors.
Reine feur ignorée des costards, Elle a retourné sa veste, révélant sa rougeur royale, à l’air, libre.
Seule sa poitrine glorieuse reste divinement blanche. Au delà, la sombre graine explose comme un cri aux éclats, jaillit
d’un cabaret d’amour, branché en haut débit sur ce coeur saignant à point.
Fertile et rutilante comme une Rolls, la vénus blanche a tiré la sonnette d’alarme. Et elle est rouge.

36 x 35 x 28,5 cm - 1200 €

Nosophe gnostik «je suis au monde mais je ne suis pas du monde»
ARTOTAL surréalisme, révolte et culture apocalyptique
De 1984 à 1988 elle est l’élève de Orlan à l’école nationale des beaux arts de Dijon. Elle découvre le théâtre orgiaque des ac-
tionnistes viennois et le théâtre de la cruauté d’Antonin Artaud. Que se soit dans les arts plastiques comme dans l’actionnisme
(Journiac, Lebel…) tout son travail artistique place le corps, la chair et le refus d’insoumission à l’égard du Système au centre de
chacune de ses œuvres. Passionnée de littérature et de poésie Marie-Claire Cordat cultive avec une obsession singulière tout
ce qui appartient au domaine des mythes et légendes, des rituels chamaniques et de l’ésotérisme. Sa rencontre avec l’écrivain
Jacques Lacarrière bouleverse sa vie aussi elle se tourne vers le magique et la gnose. Depuis 1990 elle donne des actions (corps
nu, chant, vidéo, musique) nommées «érotico-politiques» de partout en France, dans des lieux undergrounds ou dans la rue.
Marie-claire Cordat est également commissaire d’exposition, des expositions toujours très remarquées comme « art, torture et
pouvoir » en 1999 au PEZ NER à Villeurbanne.
L’artiste, le poète, trouve une solution plastique à des phénomènes complexes et souvent révoltants. Mon crayon, mon pinceau
: un fingue, le lieu de la représentation : une prise de pouvoir. J’organise le chaos, fais une beauté à la laideur du monde.

MATERIAUX : peinture, mousse polyuréthane, mortier adhésif, textile, bois, ventouse …
Le moulage du tronc est peint de façon réaliste, un sein est coupé et l’intérieur est travaillé comme on le représente sur un
dessin d’anatomie. Une fèche le traverse en direction de l’extérieur . Un corset réunit les deux parties du moulage pour créer
un dos féminin, la peau est un vêtement vivant, les lacets des veines ou circule le sang. Le tout est surmonté d’un cercle coupé
en deux symbolisant le combat intérieur, une sorte d’emboitage « yin yang », face noire/face blanche, jouant sur la dualité, vie/
mort, beauté/laideur, séduction/répulsion, lumiére/obscurité, lisse /rugeux …

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->