Sekou Doumbia

L’Attitude positive

Publibook

Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook :

http://www.publibook.com

Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur.

Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : + 33 (0) 1 53 69 65 55

IDDN. FR.010.0114271.000.R.P.2009.030.40000

Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2009

À ma famille Ferlaha Coulibaly Fatoumata, Ba Madou Doumbia, et leurs descendants : Awa, Siata, Aminata, Tenin, Wassa, Korotoumou, Awa, Fatoumata, Mamadou, Kadidjatou, Meita Doumbia et Fanta Touré qui m’ont donné tout l’amour que je ne saurais jamais trouver ailleurs. Je ne ressentirai jamais assez de gratitude en pensant à chacun de vous, même ceux qui sont dans l’au-delà. Vous êtes dans mon cœur et votre amour me rend toujours fort.

Avant-propos

Si vous adoptez une attitude mentale positive, vous serez capable de concrétiser tous les objectifs que vous aurez définis avec votre conviction intime. Tout ce que vous imprimerez avec force dans votre subconscient sera exprimé dans la réalité concrète de votre vie. Rappelez-vous toujours que ce que vous désirez fortement existe déjà potentiellement en vous. Vos pensées et vos idées s’assembleront et donneront réalité à tous vos rêves. Les seules causes de vos insuccès passés sont la peur, l’incertitude, les fausses croyances, le manque de confiance en vous, la jalousie, le manque de conviction. Ne vous imaginez surtout pas que votre vie soit prédestinée, tout est créé dans votre subconscient ; apprenez à réveiller les forces qui sommeillent en vous, et vous pourrez changer le cours de votre vie en transformant les choses négatives en choses positives. Vous n’aurez plus de raison de ne pas obtenir ce que vous désirez, puisque tout sera conforme aux pensées que vous abriterez constamment dans votre esprit. Ne pensez pas : pauvreté, maladie, malheur mais, au contraire, richesse, abondance, santé, bonheur, et connectez-vous à l’énergie qui est en vous ; c’est une puissance infinie qui vous permettra d’atteindre les capacités créatrices de votre pensée dont vous pourrez voir la réalisation. Changez la teneur de vos pensées et toute votre vie en sera transformée. Votre subconscient a le pouvoir de créer. Pour accéder à cette puissance, vous devez apprendre le langage adéquat pour adresser vos demandes à votre subconscient.

9

Vous pouvez comparer votre subconscient à une terre fertile et riche qui accepte toutes les semences, les bonnes comme les mauvaises. C’est à vous de bien choisir votre semence car vous récolterez ce que vous avez semé. Alors, cultivez votre bonheur, vous connaîtrez l’épanouissement et l’équilibre dans toute votre vie. Faites de vous, un être nouveau qui deviendra le créateur de sa vie. Vous pouvez faire de votre vie un chef d’œuvre !

10

Introduction

« La prière a fabriqué davantage de choses que ce monde n’en peut rêver » ont écrit ceux-là qui connaissaient bien le besoin universel de s’engager dans la prière et la portée illimitée de sa puissance créatrice. Mais qu’est-ce que la prière ? À travers les âges, des milliers de traditions spirituelles ont proposé des objectifs, des systèmes de valeurs et des méthodologies. Je peux affirmer que tous ceux qui, à un certain moment de leur vie, ont eu à prier sont d’accord sur une chose cependant, comme le dit la plupart : « Nous trouvons que la prière est essentielle au bonheur car la prière met en marche la loi de l’esprit pour notre plus grand bien. La prière est essentielle au bien-être conscient de l’âme. » Au XXe siècle, un mouvement spirituel, appelé « la Pensée positive », est apparu qui a conduit à réexaminer les idées préalablement établies sur la prière. Dans cette approche, il s’agit de reconnaître tout d’abord l’omniscience, l’omnipotence et l’omniprésence de l’esprit, puis de réaliser consciemment que nous en sommes inséparables et enfin d’apporter, dans cette atmosphère de réalisation spirituelle, la condition spécifique ou la circonstance à réaliser en ayant recours à une attitude de pensée positive. En fait, cette méthode de réalisation du désir est une science consistant à induire, dans le mental, des conceptions, des acceptations et des réalisations de paix, d’équilibre, de puissance et de plénitude au niveau de la santé, du bonheur et du succès, ou de n’importe quel besoin particulier… Entretenir une attitude de pensée positive ouvre des canaux à la pensée, étend la conscience et laisse passer la réalité…

11

Première partie

Comment définir cette attitude positive ?

La science du mental nous enseigne que nous sommes plongés au cœur d’une intelligence infinie qui crée d’après nos croyances personnelles. En nous débarrassant des croyances destructrices et négatives et en adoptant des pensées positives, nous coopérons avec cette intelligence infinie pour établir le bien-être dans notre vie. Il suffit simplement de prendre conscience que nous baignons dans un océan d’amour divin et de croire en cela. La prière elle-même est universelle dans le sens où chaque génération, dans chaque civilisation, s’est donné une chose ou un être en qui croire et qu’elle a essayé de contacter à travers des rituels ou des incantations. Les mystiques de tout temps ont simplement essayé de réaliser la présence divine avec, pour seul objectif en tête, d’établir un sentiment d’unité avec cette présence. Pour moi, c’est cela prier dans le sens propre du mot ; et la méthode de l’attitude de la pensée positive est une combinaison de prière, de méditation et de comportement. Ernest Holmes, un des pères de la science du mental disait : « La prière est ce que l’on doit croire, le comportement est ce que l’on doit faire et la méditation est ce que l’on doit penser. » En d’autres termes, la prière établit l’unité avec la forme de divinité à laquelle on croit, tandis que le comportement – ou l’attitude positive – est l’emploi scientifique fait dans le but d’atteindre un objectif. L’attitude positive a toujours un objectif. Si elle n’en a pas, elle glisse alors dans le domaine de la prière de dévotion ou dans la médi-

15

tation. La seule raison pour laquelle nous nous servons de l’attitude positive est que nous voulons accomplir une chose précise. Il existe une présence divine qui est présente partout mais également un principe qui est lui aussi universel. Le principe est toujours subordonné à la présence. Si vous entretenez un contact conscient avec la présence, vous pouvez être assuré que le principe fonctionnera. Si vous ajoutez à votre sentiment de présence divine, le désir de la réalisation d’un besoin spécifique, il existe alors une loi universelle par laquelle le principe se met en marche. Car le fait même que vous éprouviez un besoin porte avec lui l’accomplissement de ce besoin. Donc, si vous contactez la présence grâce à la prière dévotionnelle ou toute autre forme de prière, a fortiori par l’attitude positive, le fait même de contacter la présence en ayant pris conscience de votre besoin satisfera ce besoin. Cela fonctionne, que vous le méritiez ou pas, que vous y croyiez ou pas et que cela vous plaise ou non. Être en contact conscient avec la présence comblera tous vos besoins. Certains peuples ont une merveilleuse technique à cet égard. Au Sénégal, ils l’appellent « ndeup » qui pourrait se traduire par « la beauté autour de moi, la beauté devant moi ». Dans cette méthode de guérison, ils n’essaient pas de guérir ce qui va mal. Au contraire, ils essaient de remettre la personne qui est malade dans l’harmonie de l’univers. En un sens, c’est ce que je suis en train de dire. En étant en harmonie avec l’univers, en prenant conscience de la présence grâce à la prière, quelle qu’elle soit, en vivant cette présence divine, vous vous retrouverez alors en harmonie avec elle, et tout ce qui ne va pas sera corrigé. Donc, pour prendre contact consciemment avec la présence, il faut savoir que partout où nous reconnaissons la présence de Dieu, il y a Dieu. Nous entrons en contact avec sa présence en réalisant qu’elle est déjà là.

16

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful