You are on page 1of 21

| 


  
|  
|  
  
á     
Tout au long de l¶analyse il faut poser des questions
relatives à la qualité du SI (données et traitements) et
en faire le bilan :
± pannes disponibilité
± délais de réponse trop longs,
± saturation en période de pointe, efficacité
± données de mauvaise qualité,
intégrité
± redondances et incohérences,
± contrôle des accès insuffisant, confidentialité

± suivi des problèmes/menaces insuffisant


auditabilité
á |   
^ersonnel, matériel, logiciel, maintenance«

á Œ     
^ar exemple :
± insuffisance des informations disponibles pour les
décideurs/utilisateurs,
ex: liste des produits en rupture de stock
± insuffisance des méthodes de gestion supportées,
ex: minimisation des stocks
± traitements pas encore/partiellement automatisés.
|    
     
± `  
 
 
 diminuer de 20% le volume des stocks,
 assurer la livraison en moins de 6 heures,
 connaître en temps réel les soldes client,
 chaque mois, fournir une liste de ratios sur
l'activité des services.
± `      
 
 2000 lignes de facture par jour,
 000 transactions/jour sur la BD,
 disponibilité de 99,9% (2h55 d¶indisponibilité/an)
± ` 
`

 
 améliorer l¶accueil au guichet,
 améliorer la fiabilité des données,
 améliorer la sécurité,
 mettre en place de nouvelles méthodes de
gestion.
 
á ^artir des objectifs globaux fixés au départ de l'étude
préalable.
á ^rendre en compte le bilan critique de l'existant ainsi
que les besoins exprimés par les utilisateurs.
á Tenir compte des contraintes :
± organisationnelles de l'entreprise,
± techniques imposées,
± économiques «
á Traduire       les objectifs à
atteindre.
Exemples :
^oints concrets pour assurer la qualité du SI
± Vérifier systématiquement les données
intégrité
± Donner des droits minimum aux utilisateurs
± Cloisonner les applications
confidentialité

± ^roposer des modes de fonctionnements


dégradés en cas d¶incident
disponibilité

± Mettre en place des journaux propres aux


applications (qui? quoi? événements)
auditabilité

             .


›
     

 
      
     

 


  
     
  

       

  

 
      
    
  
  
     
  

›
â|  
 !         
± prise en compte des activités nouvelles,
ex: enlèvement au dépôt par le client
± objectifs nouveaux à atteindre,
ex: minimiser les stocks
± nouvelles méthodes de gestion,
=> nouvelles règles de gestion
± résultats nouveaux à produire,
ex: liste des produits en rupture de stock
± nouvelle répartition des tâches entre opérations.
|         | "
À à créer de nouvelles opérations,
À à supprimer des opérations,
À à modifier le contenu de certaines opérations.
â !   
   
  

›
     

 
      
     

 


  
     
  

       

  

 
      
    
     
     
  

›
^  
 les règles de gestion définies dans le nouveau MCT,
 les nouvelles règles d'organisation :
$%
- quel       assure le traitement ?
-       dues à l¶organisation? $&'(%
-          ? |)'%
 e MOT est plus précis que le schéma de circulation de
documents vu dans l¶analyse de l¶existant.

^  
Chaque opération conceptuelle du MCT est  
en un ensemble de   #
^  : ensemble de tâches dont l¶enchaînement est
non interruptible compte tenu de l¶organisation mise
en place. Toutes les tâches d¶une phase se déroulent
± sur un même poste de travail *m   m½
± à un moment déterminé *m   

± avec des moyens homogènes - manuel ou
automatique - *m    #
Ex : chaque jour à 6h le secrétariat exécute la phase
µsaisie du dossier de candidature¶ sur micro;
liste des tâches : saisie des données, m.à.j. du fichier
informatique µCandidatures¶, classement du dossier
papier.
â       est caractérisé par :
- une fonction à assurer (gestion des stocks, «),
- une implantation géographique,
- un ensemble de moyens/ressources (personnel,
matériel).
Équivaut aux acteurs du modèle acteurs/flux.

â       :
- manuel,
- conversationnel (        ),
- par lots ou µbatch¶ (        
  ).

â    
 : des contraintes de temps dues à
l¶organisation sont introduites.
Ex: chaque jour à h, édition des factures.
;   : en plus des événements conceptuels on ajoute
les événements organisationnels.
- événements de déclenchement de phase.
Ex: date d¶exécution d¶une tâche.
- événements internes traduisant des liens entre phases
(événements intermédiaires, états d¶attente).
Ex: dossier saisi.
&    *      ½ !    + "
identiques au MCT; prennent en compte les règles
d¶organisation.
*      +
$% |)'% $&'(%

^oste de travail ^oste de travail 2 Nature Temps

Événements contributifs

Nature du Moment où se
traitement déroule la
de la phase phase.
synchro - manuel,
- batch,
Nom de la phase - conversa-
tionnel
Règles d¶émission

Événements résultats
)
"`

 

 

$%
´ l'arrivée d'une déclaration d'accident, le responsable du
service gestion des sinistres décide de la recevabilité et
note son avis sur la déclaration.
Il transmet la déclaration annotée au secrétariat du
service qui saisit les éléments essentiels sur ordinateur.
$&'(%
En fin de journée, on édite les demandes d'expertise et
les notifications de refus.
|)'%
´u retour de l'expertise, quelques jours plus tard, on
enregistre sur un terminal la réponse de l'expert. On
classe la réponse dans le dossier assuré.
´u retour de la facture du garage, on vérifie si le rapport
de l'expert est arrivé; on enregistre la facture et on édite
immédiatement le chèque destiné au client.
       :

^hase Tâches de la phase automatisation poste date

´nalyse de la déclaration manuel Chef de service à arrivée

2 Saisie et enregistrement conversationnel Secrétaire/micro après


de la déclaration

3 Edition notifs de refus, batch Informatique h


demandes d¶avis expert

4 Saisie et enregistrement conversationnel Secrétaire/micro à arrivée


du rapport expertise

5 Saisie et enregistrement
de la facture; édition conversationnel Secrétaire/micro à arrivée
immédiate de la facture
Chef de service Secrétaire Informatique Nature Temps
Déclaration sinistre
manuel Jour J
´nalyse déclaration

Déclaration annotée

Saisie déclaration convers. Jour J

Dossier saisi

Édition notification
différé Jour J
non OK OK h

a et b ´vis expert Refus Dde expert

Saisie avis expert convers. Jour J+n


Dossier m.à.j. ´vis classé
Facture garage
a et b
Saisie facture convers. Jour J+m

Chèque client
Π    

'   conversationnelle

 saisie de la déclaration de sinistre

)   déclaration annotée

(     déclaration annotée
fichier assuré

)     dossier saisi

,  - saisie/contrôle de la déclaration annotée


- consultation, puis m.à.j. fichier assuré
- enregistrement déclaration sinistre dans
fichier