P. 1
Polytech Automatisation

Polytech Automatisation

|Views: 171|Likes:
Published by Wassim Sn

More info:

Published by: Wassim Sn on Jan 20, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/06/2012

pdf

text

original

Ingénierie d’Automatisation

Modèles, méthodes et outils pour l’analyse, la conception et l’implantation des :

Systèmes de contrôle et de commande industriels Systèmes de supervision industrielle Systèmes d’informations industrielles

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

1

Automatiser ?
• Définir, implanter les règles de commande d'un système à partir de la connaissance du comportement dynamique du procédé à automatiser et des objectifs à atteindre
1. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

Dynamics ∧ Unknown Control rules ⊃ Goal • Définir et implanter les interfaces hommes/machines permettant la conduite et le pilotage de la production (supervision) • Définir et implanter un système d’information permettant les échanges entre le système automatisé et les systèmes de gestion de l’entreprise (MES)

3.

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

2

Automatiser ?
Gestion financière Gestion commerciale Gestion Ressources Humaines Gestion technique Maintenance Suivi d’atelier
SGBD SGBD

E.R.P.
Gestion de Production

M.E.S.
IHM Calculateur de supervision Modules d ’assistance à l ’opérateur Conduite et supervision des systèmes

Calculateur Local

Calculateur Local

Systèmes de commande

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

Process

3

Petin@cran.P.uhp-nancy. outils méthode modèle 4 .Francois.Petin@cran.uhp- Système opérationnel Scénarios de tests Recette Scénarios de tests Tests intégration outils Vue méthode Comportementale Tests unitaires Vue Organique outils S.Ingénierie ? Besoin Besoin Spécification outils Vue Fonctionnelle méthode modèle Conception Générale modèle Conception Détaillée Scénarios de tests modèle méthode Codage Vue Physique Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.fr Jean.A.

1.Petin@cran. Introduction Générale Systèmes de commande 2.2.5. 4. Conception modulaire 2.E.3.1.1 Introduction 2. De l’analyse à la conception 2. Standard ISA SP95 • Supervision industrielle – Rôle et objectif – Architecture technique – Méthodes de mise en oeuvre 3.S.uhp-nancy. 2. Conception des applications de supervision M.E.4. • M. Validation / vérification 2.2.fr Jean. Implantation Systèmes de supervision 3. conception et implantation des systèmes de commande – – – – – Définitions Technologie Conception (modularité.S.2. – Principes généraux – Formalisation UML de la norme ISA SP 95 4. Rôle d’un système de supervision 3. Technologie 2.E.Petin@cran.Francois.6. interopérabilité) Implantation Validation / vérification 1.Plan du cours • Analyse. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp- Exemple support 5 . 4.S. Rôle d’un M.

4. Standard ISA SP95 Analyse. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1.2. 2.2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S.E.Petin@cran. conception et implantation des systèmes de commande 3.Francois.fr Jean.uhp-nancy.1. 4.Petin@cran. Rôle d’un M. Validation / vérification 2.2.5.1 Introduction 2.6. De l’analyse à la conception 2.1. Conception modulaire 2. 4.3.uhp- 6 .E.S. 4. Rôle d’un système de supervision 3. Technologie 2. Implantation Systèmes de supervision 3. Conception des applications de supervision M.

Conception des applications de supervision M. 4. Validation / vérification 2.6.1.S. conception et implantation des systèmes de commande 2.1 Introduction 2. Rôle d’un M.E. De l’analyse à la conception 2. Introduction Générale PARTIE OPERATIVE MATIERE D’ŒUVRE SORTANTE 4.S. Rôle d’un système de supervision 3. Introduction Interventions humaines sur Partie Commande INFORMATIONS VERS D’AUTRES SYSTEMES PARTIE COMMANDE ENERGIE 3. Conception modulaire 2.1.5.fr Jean.uhp-nancy.1. Systèmes de supervision 3.3.2. Implantation ACTIONNEURS 1. Systèmes de commande 2.2.Petin@cran.Francois.Petin@cran.uhp- Interventions humaines sur Partie Opérative 7 . 4. Standard ISA SP95 MATIERE D’ŒUVRE ENTRANTE CAPTEUR 2.Analyse. Technologie 2.E. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.4.2.

3. Implantation Systèmes de supervision 3.1 Introduction 2. 2.uhp- 8 .E.Petin@cran. 1.4. Introduction Générale Systèmes de commande 2. … par opposition aux systèmes TRANSFORMATIONNELS qui se terminent avec la production d'un résultat à partir de données initiales.2. 4. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S. De l’analyse à la conception 2.Petin@cran. Standard ISA SP95 INTERACTION PERMANENTE SYSTEME t Evénements de sortie Evénements d'entrée ENVIRONNEMENT T 3.Analyse.2.1. 4.fr Jean.1. 4. Rôle d’un M.E. Conception des applications de supervision M.2. PNUELI en 1985 pour caractériser des systèmes qui maintiennent une INTERACTION PERMANENTE avec leur environnement … Les problèmes dus aux échanges de signaux sont plus importants que les problèmes liés aux calculs à faire.uhp-nancy.Francois.6.5. conception et implantation des systèmes de commande 2. Conception modulaire 2. Validation / vérification 2. Propriétés des systèmes de commande SYSTEME REACTIF Le terme "SYSTEME REACTIF" a été introduit par D. Technologie 2.S.1. Rôle d’un système de supervision 3. HAREL et A.

4. Validation / vérification 2. Propriétés des systèmes de commande SYSTEMES "TEMPS REEL" La plupart des systèmes REACTIFS sont dits TEMPS REEL car soumis à de fortes CONTRAINTES TEMPORELLES imposées par leur environnement et auxquelles ils doivent satisfaire. 4. Il est communément admis d'appeler TEMPS REEL un système ou un programme qui reçoit des interruptions externes ou qui lit des informations capteurs en provenance d'un monde extérieur. De l’analyse à la conception 2.uhp-nancy. Technologie 2.uhp- 9 . Introduction Générale Systèmes de commande 2.2.3.6.2.5. Conception modulaire 2. 2. 4. Conception des applications de supervision M.S.E. et qui produit en retour des commandes (sorties) en respectant des contraintes temporelles. Rôle d’un M.4. Standard ISA SP95 SYSTEME t ENVIRONNEMENT T Contraintes Temporelles 3.fr Jean.E. INTERACTION PERMANENTE 1.1.S.Analyse.1 Introduction 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.Petin@cran.1.2. Rôle d’un système de supervision 3.Francois. Implantation Systèmes de supervision 3. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.1.

uhp-nancy. voire plus.3.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.4. Rôle d’un système de supervision 3. Propriétés des systèmes de commande Les systèmes réactifs "temps réel" doivent respecter.Petin@cran.1. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4. Technologie 2.S.2. Validation / vérification 2. Rôle d’un M. outre de fortes contraintes temporelles. De l’analyse à la conception 2.E. Contraintes LOGIQUES Déterminisme de comportement qui impose le respect de la SPECIFICATION des relations entre ENTREES et SORTIES : "Une même séquence d'entrées provoque toujours la même séquence de sortie" 4.5. d'autres contraintes qui peuvent être aussi. Conception des applications de supervision M.S. Standard ISA SP95 3.1.1.2.Analyse.Petin@cran.Francois.fr Jean. Conception modulaire 2.1 Introduction 2. 4.6. 2.uhp- 10 . Implantation Systèmes de supervision 3. conception et implantation des systèmes de commande 2.E. les réactions du système doivent conserver leurs caractéristiques (permanence de l'action avec l'environnement : chaque action "non maîtrisée" peut avoir des conséquences catastrophiques sur l'environnement) Propriété d'invariance préservée dans un nombre fini d'états du système : "ce qui ne doit jamais arriver" Propriété de vivacité (ou de fatalité) devant être atteinte dans un état futur du système : "ce qui doit arriver un jour" 1. importante : Contraintes de SÛRETE DE FONCTIONNEMENT Dans les pires conditions.

et réalisation Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp- 11 .A.Francois. logiciel Sous-ens.S.1 Introduction 2. Concept.P.1.2. Implantation Systèmes de supervision 3.E. 2.A. Partie matérielle logiciel Concept.P.1.4. prélim. Schémas implant. et tests câblage sur site de la partie opérative 3.Petin@cran.5. Conception modulaire 2. matériels Câblage sur site 4. et câblage sur site Concept. Rôle d’un système de supervision 3. matériels tests unitaires logiciel Valid.uhp-nancy.1. matériels détail.Analyse. Conception des applications de supervision M. Introduction Générale Systèmes de commande Conception 2. et tests tests intégration Sous-Ens. Standard ISA SP95 Conception générale Partie commande Spécif. Spécification de la Partie commande 1. Technologie 2. (tests et mise en service) Intégration globale de la partie commande sur site Intégration partielle Materiel / Logiciel hors site Validation Valid. Concept. conception et implantation des systèmes de commande 2. Spécif. 4.S. logiciel Intégration du S.fr Jean. Codage Câblage des Sous-Ens. De l’analyse à la conception 2.6. Détail. Cycle de vie d’un projet d’automatisation Besoin Exploitation Maintenance Spécification du S.2.2.3.E. Rôle d’un M.Petin@cran. 4. Validation / vérification 2.

4.E.3.6.S.Francois. Rôle d’un M.Petin@cran.) RACK Bus (fond de panier) Alimentation 1.4.uhp-nancy. Implantation Systèmes de supervision 3.Petin@cran.1. commande d’axe.2.2.2. SIEMENS S7/300 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Conception modulaire 2.1 Introduction 2. P. Conception des applications de supervision M. 4. Standard ISA SP95 Processeur Unité de traitement Mémoire E/S TOR E/S ANA Cartes spécialisées Coupleurs U.uhp- 12 .C.S. conception et implantation des systèmes de commande 2.O. Rôle d’un système de supervision 3. Interfaces : cartes d’E/S modulaires Nombre d’emplacements limités Cartes spécialisées : cartes de comptage.5. … 4. ENERGIE Communications 3. 2. Validation / vérification 2.fr Jean. Technologie 2.I. De l’analyse à la conception 2.P.E.Analyse.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1. Un peu de technologie … Structure des Automates Programmables Industriels (A.

Analyse.Francois.Petin@cran.uhp-nancy. Introduction Générale 2.fr Jean. Systèmes de supervision 4. MES Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Systèmes de commande 3.2. conception et implantation des systèmes de commande 2.uhp- 13 . Un peu de technologie … 1.Petin@cran.

Un peu de technologie … Architecture distribuée sur le SFP 1. conception et implantation des systèmes de commande 2.5.1.Francois. De l’analyse à la conception 2.E. M.S.Pilotage cellule. 4.Supervision cellule. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.3. -Serveur de données Réseau MPI (Siemens) Serveur 3.Gestion cellule.2. Réseau Ethernet Réseau Internet 14 .Petin@cran. 4.Analyse.Petin@cran. Conception modulaire 2. . Standard ISA SP95 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 2.E.1 Introduction 2.1. Technologie 2.2. Conception des applications de supervision Coupleur étiquette 8 entrées Coupleur 8 sorties étiquette ASM 440 ET 200B Automate CPU315 Pupitre opérateur Coupleurs réseaux SIEMENS ASM 440 COROS OP15C CP342-5 CP343-5 F1 K1 K5 K9 K13 K2 K6 K3 K7 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 . . F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP F7 F8 D EL DIR HARD COPY INS ESC ACK SHIFT K10 K11 K12 K14 K15 K16 i ENT ER Réseau Profibus DP Réseau Profibus FMS . Rôle d’un système de supervision 3.fr Jean.uhp-nancy. Implantation Systèmes de supervision 3.uhp- 4.4.2. Rôle d’un M.6.2. Validation / vérification 2.

4.S. conception et implantation des systèmes de commande 2.2. Chien de garde : surveillance du temps de scrutation du programme.2.Petin@cran.6.E. De l’analyse à la conception 2.4. 2. Implantation Systèmes de supervision 3. 4.1.uhp-nancy.Petin@cran. Standard ISA SP95 STIMULI EXTERNES : interruptions externes ou informations capteurs en provenance d'un monde extérieur.Analyse. 3.1 Introduction 2. Rôle d’un système de supervision 3.1. Rôle d’un M.2.S. Temps de Cycle Contraintes Temporelles Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.E. Conception modulaire 2. Validation / vérification 2. TRAITEMENTS : évaluation de la situation et calcul des réactions appropriées REACTIONS : émission de stimuli de commandes (sorties) en respectant des contraintes temporelles. Conception des applications de supervision M.fr Jean. Introduction Générale Systèmes de commande 2.uhp- PC Environnement 15 .3.Francois.5.2. 4. Un peu de technologie … Programmation des automates < Initialize Memory > For each sampling cycle do < Read INPUTS > < Instr 1 > … < Instr i > < Instr i+1 > < Write OUTPUTS > end 1. Technologie 2.

2.E.2. Technologie 2. 4. Rôle d’un système de supervision 3.4. 4.2.S.uhp-nancy. 2. 4.5.S. conception et implantation des systèmes de commande 2.6. Conception des applications de supervision M. Standard ISA SP95 3.Petin@cran. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.fr Jean.Petin@cran.3. Validation / vérification 2.uhp- 16 .Francois. Conception modulaire 2. Un peu de technologie … Câblage alimentation électrique 1. Rôle d’un M.1 Introduction 2. Implantation Systèmes de supervision 3.Analyse.1.E.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2. De l’analyse à la conception 2.1.

Un peu de technologie … Câblage des E/S 1.1. 4.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran.6.fr Jean. Validation / vérification 2.2.4. Rôle d’un système de supervision 3.E.uhp-nancy. Technologie 2.S. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2. Standard ISA SP95 3.5.1 Introduction 2.Petin@cran.Analyse. 4. Conception modulaire 2. Conception des applications de supervision M.Francois. 4.uhp- 17 . 2. Rôle d’un M.E.2. Implantation Systèmes de supervision 3. conception et implantation des systèmes de commande 2.S.1.3. De l’analyse à la conception 2.

Conception modulaire 2. Moteur à vitesse variable Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.6. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Technologie 2.2.1. Conception des applications de supervision M. Implantation Systèmes de supervision 3. 4.uhp- PREACTIONNEUR ACTIONNEUR 18 . Validation / vérification 2.E. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2.2. Un peu de technologie … Les actionneurs / préactionneurs : quelques exemples Moteurs Carte de sortie TOR Relais thermique Moteur triphasé 1.2.Analyse.2.3. 4.S. 2.uhp-nancy. Standard ISA SP95 Contacteur API PREACTIONNEUR Variateurs de vitesse API Carte de sortie analogique (4-20 mA) Variateur de vitesse ACTIONNEUR 3.4.E.Petin@cran. Rôle d’un M.Petin@cran.fr Jean. Rôle d’un système de supervision 3.5.1 Introduction 2. De l’analyse à la conception 2.Francois.1.S.

Petin@cran.fr Jean. Validation / vérification 2.2. Rôle d’un M.5.2.E.4.uhp-nancy. Rôle d’un système de supervision 3.6. Nombre d’orifices par tiroir Nombre de tiroirs 3.1.S. Distributeur 5/2 monostable 4. Implantation Systèmes de supervision 3. Technologie 2. Conception des applications de supervision M.1. De l’analyse à la conception 2. Un peu de technologie … Les actionneurs / préactionneurs : quelques exemples VERIN ACTIONNEUR Pneumatique Hydraulique 1.E.Francois. 4.3.2. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.uhp- 19 . . Distributeur 5/3 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1 Introduction 2. 2. Standard ISA SP95 Double effet Simple effet PREACTIONNEUR Distributeur 5/2 bistable .S.Petin@cran.Analyse. Conception modulaire 2.2.

uhp-nancy.fr Jean.2. conception et implantation des systèmes de commande 2.Francois.Analyse.Petin@cran. Systèmes de commande 3. MES Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Introduction Générale 2. Systèmes de supervision 4.uhp- 20 .Petin@cran. Un peu de technologie … Exemples de schémas pneumatiques 1.

Validation / vérification 2.3.Francois. Rôle d’un système de supervision 3.S.2. 4. Technologie 2. 4.S.4. conception et implantation des systèmes de commande 2.6.Analyse.2.2. Conception des applications de supervision M. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.E. Rôle d’un M. Conception modulaire 2.uhp-nancy.1. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran. Un peu de technologie … Exemples de schémas pneumatiques 1. 2. 4.1.1 Introduction 2. Implantation Systèmes de supervision 3.fr Jean. Standard ISA SP95 3.Petin@cran. De l’analyse à la conception 2.5.E.uhp- 21 .

De l’analyse à la conception 2.S.fr Jean. Capteurs analogiques Ils transmettent des valeurs numériques précisant des positions. conception et implantation des systèmes de commande 2.1. des températures.E.S.5.uhp- 22 . Technologie 2.uhp-nancy. 0-10V) 4. Validation / vérification 2.2. des pressions. Capteurs numériques Ils transmettent des valeurs numériques précisant des positions.1. Sa commutation se fait par fermeture ou ouverture d’un contact électromécanique Détecteur de proximité Il n’y a plus de contact physique avec l’objet à détecter : un capteur magnétique à effet inductif commute lorsque le champ qu’il émet est perturbé par la proximité d’un objet métallique. Emetteur Photo-récepteur miroir 3.2.Petin@cran. Rôle d’un M. … sous la forme d’une information numérique Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Un photo-récepteur traduit cette présence en un signal électrique. Introduction Générale Systèmes de commande 2.3.2.Analyse.1 Introduction 2. 1. 2. 4.E. … sous la forme d’un signal électrique évoluant entre deux valeurs limites (4-20 mA. Un peu de technologie … Capteurs TOR Capteurs électromécanique (ou capteur à contact) Il commute lorsque l’objet à détecter actionne physiquement l’élément mobile du capteur.Petin@cran. Standard ISA SP95 Élément à détecter Détecteur à distance Un rayon lumineux est interrompu par l’objet à détecter.4. des pressions.6. Conception modulaire 2. 4. Implantation Systèmes de supervision 3. Rôle d’un système de supervision 3. Conception des applications de supervision M.2.Francois. des températures.

Les flux d’informations et de matière échangées entre les fonctions : . Conception modulaire 2.5.Analyse.4. 4.S. Standard ISA SP95 .1.S.2. 2.Francois.Informations utilisées par une fonction pour réaliser les traitements qui lui sont associés. REECRITURE DU CAHIER DES CHARGES (FORMALISATION) (à faire valider par les utilisateurs finaux du SAP) 3.2. De l’analyse à la conception 2. Technologie 2.E. Rôle d’un M.1. Rôle d’un système de supervision 3.2.uhp- 23 . 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Validation / vérification 2. De l’analyse à la conception Analyse fonctionnelle Identifier à partir du cahier des charges rédigé par les utilisateurs finaux : .1 Introduction 2.Informations produites par une fonction . Implantation Systèmes de supervision 3.fr Jean.E. 4. Conception des applications de supervision M. conception et implantation des systèmes de commande 2.uhp-nancy.Les ressources nécessaires pour réaliser les fonctions de transformation et de commande .3. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.6.3.Informations consommées et transformées par une fonction .Les fonctions attendues du système automatisé (processus de transformation et fonction de commande) 1.Petin@cran.Petin@cran.Informations déclenchant les traitements .

S.1. De l’analyse à la conception Exemple de méthode d’analyse fonctionnelle : SADT / IDEF0 Contrôle Entrée Activité Sortie 1.3.uhp-nancy.E. 4.Simple .Analyse.Petin@cran. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S.1. Conception des applications de supervision M.2. De l’analyse à la conception 2.2.Bidirectionnelles 4.Francois.fr Jean.5. Rôle d’un M. conception et implantation des systèmes de commande 2. Rôle d’un système de supervision 3.E. . = = . . Standard ISA SP95 Mécanisme BOITE : Activité ENTREES : données consommées et transformées par l’activité SORTIES : données produites par l’activité CONTRÔLE : contraintes et critères liés à l’exécution de l’activité MECANISME : ressource (physique ou humaine) utilisée pour exécuter l’activité (Support) 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran. Implantation Systèmes de supervision 3.4. Technologie 2. 4. . Validation / vérification 2. Conception modulaire 2.6. FLECHES : échanges d’informations ou de matières entre activités .uhp- 24 .2.1 Introduction 2. 2.3.

2. Standard ISA SP95 A21 A23 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. De l’analyse à la conception Décomposition fonctionnelle Activité de base A-0 1.Analyse. Rôle d’un M. 2 1 2 3 1 3 4 4.E.3.2. 4. Technologie 2.1.E.Francois. Rôle d’un système de supervision 3. 2.6.uhp-nancy.uhp- 25 . Validation / vérification 2.1 Introduction 2.S.3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.1. conception et implantation des systèmes de commande 2.Petin@cran. Implantation Systèmes de supervision 3.Petin@cran. 4.2.fr Jean. De l’analyse à la conception 2. M.4.5. Conception modulaire 2. Conception des applications de supervision Décomposition hiérarchique des fonctions/activités 1 3 2 4 A0 1 2 3 A2 3.

De l’analyse à la conception 2.E. Rôle d’un système de supervision 3.2.1.2. 4. Architecture de commande hiérarchisée (coordination) Contrôler Pi11 Contrôler Pi1 Contrôler Pi2 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.3. Contrôler Pi 4.Analyse.uhp-nancy. Rôle d’un M.S.5. Standard ISA SP95 Contrôler Processus Pi1 Requêtes / Compte-rendus Processus Pi11 EXEMPLE SFP Processus Pi12 3. Conception des applications de supervision M. De l’analyse à la conception Décomposition hiérarchique Contrôler Processus Pi Produits bruts Requêtes / Compte-rendus Processus Pi1 Processus Pi2 Processus Pi3 Produits finis 1.uhp- Contrôler Pi12 26 .2. Conception modulaire 2.1 Introduction 2.Petin@cran. Implantation Systèmes de supervision 3. 2. Technologie 2. Validation / vérification 2.3.Petin@cran. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2.1.6.S.fr Jean. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Francois.4.E.

5. Validation / vérification 2.E.fr Jean. Conception modulaire 2. De l’analyse à la conception 2.S. Rôle d’un M.2. De l’analyse à la conception Décomposition hétérarchique Produits bruts Processus Pi1 Processus Pi2 Processus Pi3 Processus Pi4 Produits finis Processus Pi11 Processus Pi11 1. Technologie 2.Analyse.E.1. Conception des applications de supervision M.4.Petin@cran.2.uhp-nancy.S. 2. Processus Contrôler Pi111 Contrôler Pi112 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.6. Rôle d’un système de supervision 3. coopération) Contrôler Pi1 Contrôler Pi2 Contrôler actions observations Contrôler Pi11 Contrôler Pi21 4.3.1.1 Introduction 2. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2. 4. Architecture de commande hétérarchique (coordination.uhp- 27 .Francois. Standard ISA SP95 Processus Pi22 Processus Pi21 Processus Pi21 Processus Pi22 3.3. Implantation Systèmes de supervision 3.Petin@cran.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.

2. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Conception modulaire 2.3. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Technologie 2.fr Jean.Francois. Validation / vérification 2. De l’analyse à la conception 2.4. Rôle d’un système de supervision 3.E.1. Conception des applications de supervision M. 4.3. De l’analyse à la conception Passage de l’analyse fonctionnelle à la spécification comportementale C1 E11 E1 1.E.5. 2. Standard ISA SP95 E12 A3 S2 A1 D1 A2 D2 S1 C2 Transformation SADT – Réseau de Petri C1 E1 E11 C2 E12 A1 D1 A2 D2 A3 S2 S1 3.6.uhp- 28 . Implantation Systèmes de supervision 3.1 Introduction 2.2. 4.Petin@cran.2.S.Petin@cran. 4.S. conception et implantation des systèmes de commande 2.Analyse.1. Rôle d’un M.uhp-nancy.

Rôle d’un système de supervision 3.1 Introduction 2.2. Implantation Systèmes de supervision 3. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.S. De l’analyse à la conception Passage de l’analyse fonctionnelle à la spécification comportementale ajout suppression 1. Validation / vérification 2.uhp- Association SADT – Automate à Etats Finis 29 .fr Jean.uhp-nancy. Introduction Générale Systèmes de commande 2.4. 2. ajout ∧ [i=N] / erreur ou ajout ∧ [i<N] / i:=i+1 ou suppression ∧ [i>1] / i:= i-1 4.5.3.Petin@cran.2.6. Suppression ∧ [i=1] / i:=0 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Technologie 2.3.Francois. 4.1.Analyse. Conception modulaire 2. Rôle d’un M.S. 4.Petin@cran.E. Conception des applications de supervision M. De l’analyse à la conception 2.E.1. Standard ISA SP95 Gérer l’état d’un stock de capacité N erreur nombre de pièces Suppression / erreur Ajout / i:=1 3.

E.3. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2. 2.2.2.1. Rôle d’un système de supervision 3.uhp- 30 . c1 e1 e2 s1 4.2. Conception des applications de supervision M.Petin@cran. De l’analyse à la conception Passage de l’analyse fonctionnelle à la spécification comportementale Dynamique 1.Petin@cran.6.3.1 Introduction 2. Rôle d’un M. De l’analyse à la conception 2. Technologie 2.1.S. Conception modulaire 2. Validation / vérification 2. Implantation Systèmes de supervision 3.Analyse.Francois. Fonction Fonction s2 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.fr Jean. 4. Standard ISA SP95 Comportement e1 e2 s1 s2 c1 3.5.uhp-nancy. Introduction Générale Systèmes de commande 2.4.E.S.

1 Introduction 2. Implantation Systèmes de supervision 3. Rôle d’un système de supervision 3.Analyse.E. Standard ISA SP95 E12 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Technologie 2. Rôle d’un M. Validation / vérification 2.4.2.fr Jean.uhpD2 A3 S2 S1 A1 E1 RAFFINEMENT DES FLUX D’INFORMATIONS / ENTREES-SORTIES C2 C1 Ports d’entrées de sorties 3.3.uhp-nancy.Francois.S. 4. Conception des applications de supervision M. Conception modulaire 2.S.Petin@cran. S2 31 . conception et implantation des systèmes de commande 2.Petin@cran. De l’analyse à la conception Passage de l’analyse fonctionnelle à la spécification comportementale C1 C2 D1 A2 1. De l’analyse à la conception 2.5. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1.E.6. 4.1.3. A1 A2 S1 E11 D1 D2 A3 4.2.2.

3. De l’analyse à la conception BLOC FONCTIONNEL : INSTANTIATION e1 e2 e3 s2 Exemple generique s1 1. MES Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.fr Jean. Introduction Générale 2.Analyse. Systèmes de supervision 4. conception et implantation des systèmes de commande 2.Petin@cran.Petin@cran.uhp-nancy.Francois. Systèmes de commande 3.uhp- Architecture (externe) ☺ Comportement (interne) ? Généricité (bibliothèques) ? 32 .

a. de l'historique des valeurs antérieures du vecteur d'entrées (systèmes " à mémoire") Sorties = f (entrées. Leur comportement peut être défini indépendamment de la date d'observation 1.E.6.2. Les systèmes SEQUENTIELS pour lesquels l'évaluation des sorties à partir des entrées nécessite des données complémentaires sur l'état du système. états) Entrées logiques Variables logiques d’états Sorties logiques 4. Rôle d’un M. Standard ISA SP95 Entrées logiques Sorties = f (entrées) Sorties logiques 3.fr Jean. Validation / vérification 2.Petin@cran.3.d. conception et implantation des systèmes de commande 2. Conception RAPPELS SUR LES SYSTEMES LOGIQUES Les systèmes logiques sont caractérisés par la nature LOGIQUE des EntréesSorties qui modélisent le changement d'état de variables de l'environnement.4.5. Implantation Systèmes de supervision 3.2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Technologie 2. Parmi les systèmes logiques.1.Petin@cran. Conception modulaire 2.uhp- 33 .1.4. De l’analyse à la conception 2. Conception des applications de supervision M. 4. on distingue deux classes de systèmes : Les systèmes COMBINATOIRES pour lesquels les sorties ne dépendent que des entrées.uhp-nancy. 2. Les valeurs du vecteur de sortie à un instant donné dépendent non seulement de la valeur courante du vecteur d'entrée mais également des états internes. c.S. Rôle d’un système de supervision 3.Francois.2.Analyse.E. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.1 Introduction 2. 4.

E t ) Yt = g(X t .H.2. Validation / vérification 2.E.5.E.1 Introduction 2.6.Petin@cran. ont proposé. dans les années 50. f Xt+1 Xt f Xt+1 Xt g Yt 4. Et ) Yt = g ( X t . Yt: vecteur de sortie f et g deux fonctions combinatoires Machine de MEALY g Yt Et h 3. E t ) Réalisation Machine de MOORE Et h Avec Et : vecteur d'entrée. 4.4. De l’analyse à la conception 2. 2. Conception des applications de supervision M.Analyse. Technologie 2.1. Et ) Yt = g ( X t ) X t +1 = f ( X t .uhp-nancy. MEALY et E.3. Implantation Systèmes de supervision 3.4. 4. deux pionniers en conception des systèmes logiques séquentiels.1. MOORE.Petin@cran. Standard ISA SP95 X t +1 = f ( X t . Xt : vecteur d'état. une formulation mathématique pour exprimer la solution de toute fonction séquentielle : 1.Francois. Conception modulaire 2. Et ) Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.F.uhp- 34 . Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.2.S. Conception MACHINES DE MOORE ET DE MEALY Principe G. Rôle d’un M. conception et implantation des systèmes de commande 2. X t +1 = f ( X t . Rôle d’un système de supervision 3.2.fr Jean.

S.E.3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.2. Rôle d’un système de supervision 3.E.fr Jean. 4.uhp- 35 .uhp-nancy.6.5.4. 4.Francois.1 Introduction 2.1.1. Standard ISA SP95 1 a 2 X3. Conception des applications de supervision M.d 3 /X2. Technologie 2. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2. Rôle d’un M.S.b 4 b 6 c 7 5 X2.Analyse. Validation / vérification 2. Implantation Systèmes de supervision 3. Conception modulaire 2. Conception RAPPELS SUR LE MODELE GRAFCET SYNTAXE 1 Etape Etape initiale (1) Transition 10 Liaisons orientées + Règle de syntaxe : alternance étape / transition 1. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 2. De l’analyse à la conception 2.Petin@cran.2.2.Petin@cran.4.d 8 /d a 3.

Conception des applications de supervision M. Standard ISA SP95 3.2.fr Jean.Francois.5.1. 4. Une transition est FRANCHISSABLE lorsque la transition est validée ET lorsque la réceptivité associée à cette transition est vraie. Conception RAPPELS SUR LE MODELE GRAFCET Règle 1 : SITUATION INITIALE La situation initiale est caractérisée par les étapes actives au début du fonctionnement.E. 2.1.6.4.2. De l’analyse à la conception 2.uhp- 36 . Règle 4 : EVOLUTIONS SIMULTANEES Plusieurs transitions SIMULTANEMENT franchissables sont simultanément FRANCHIES. Conception modulaire 2. Implantation Systèmes de supervision 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.E. 1. conception et implantation des systèmes de commande 2. Règle 2 : FRANCHISSEMENT D'UNE TRANSITION Une transition est dite VALIDEE lorsque toute les étapes immédiatement précédentes reliées à cette transition sont actives. 4.Petin@cran. Rôle d’un système de supervision 3.3. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran. Validation / vérification 2. elle reste ACTIVE.4.Analyse. Règle 3 : EVOLUTION DES ETAPES ACTIVES Le franchissement d'une transition entraîne SIMULTANEMENT l'ACTIVATION de toutes les étapes immédiatement suivantes et la DESACTIVATION de toutes les étapes immédiatement précédentes reliées à cette transition. Rôle d’un M. Une transition franchissable est obligatoirement franchie.2. 4.S. Technologie 2.uhp-nancy. Règle 5 : ACTIVATION ET DESACTIVATION SIMULTANEE D'UNE ETAPE Si une même étape est simultanément ACTIVEE et DESACTIVEE.1 Introduction 2.

Francois. / (Apext+ Apsas sort) 2 (2) Apext+ Apsas (3) sort VER INT DEVER EXT ↑ext fer 3 DEVER INT VER EXT ↑int fer (4) SYNCHRONISATION PAR ETAT D’ETAPE 3.Petin@cran.1. / (Ap sas ent+ Ap int) .E.2. 2 (2) DEVER INT ↑int fer 4 (4) DEVER EXT ↑ext fer Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1.S. Rôle d’un M.4. De l’analyse à la conception 2.3.Petin@cran. Standard ISA SP95 VER INT VER EXT (Apsasent+Apint) . conception et implantation des systèmes de commande 2.2. Rôle d’un système de supervision 3. .uhp- 37 .2. 4. Implantation Systèmes de supervision 3.1 Introduction 2. 2.5.S.fr Jean. Conception modulaire 2. Validation / vérification 2. Conception modulaire RAPPELS SUR LE MODELE GRAFCET : MODULARITE EXEMPLE DE LA PORTE DE SAS DE BANQUE 1 (1) 1.6. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Technologie 2. 1 (1) VER INT (Apsasent+ Ap int) . X1 4. X3 3 (3) VER EXT (Apext+ Apsassort) .E.uhp-nancy.Analyse.4. Conception des applications de supervision M.

Analyse, conception et implantation des systèmes de commande
2.4. Conception modulaire
RAPPELS SUR LE MODELE GRAFCET : MODULARITE FORCAGE D’ETAPES

Un ordre de forçage est associé à une étape et définit la situation à atteindre par un ou plusieurs Grafcets partiels.
Le forçage ne s’exécute que si l’étape à laquelle il est associé est ACTIVE.
1. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

Le Gracet Partiel forcé NE PEUT PAS EVOLUER tant qu’il est soumis à un ordre de forçage; dès que l’étape porteuse du forçage est désactivée, le Grafcet Partiel qui vient d’être forcé peut à nouveau évoluer à partir du dernier état forcé suivant les règles habituelles.

3.

10 (y1) 2 (y2) G1 e2 e1 F/G2:{X11} (y11) 12 G2 G3 (y10) 11 e10 F/G2:{X21} e11 (y21) (y20) 21 e21 20 e20

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

38

Analyse, conception et implantation des systèmes de commande
2.4. Conception modulaire
STRUCTURATION : POURQUOI ? COMMENT ? Environnement Environnement

Entrée 1 Sortie 1
1. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

Partie Partie Commande Commande

Partie Opérative Partie Opérative
Entrée n Sortie n

3.

Descriptions relatives : - au fonctionnement attendu, - à la technologie de la PO Maintenabilité ? Réutilisabilité ? Gestion des évolutions ?

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

39

Analyse, conception et implantation des systèmes de commande
2.4. Conception modulaire
STRUCTURATION : POURQUOI ? COMMENT ?

Environnement Environnement

Partie Opérative Partie Opérative
1. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

Entrée 1 Sortie 1

E.P.O.1
Composant Matériel 1
Relations Physiques

Composant Matériel 2

Partie Partie Commande Commande

3.

Entrée n Sortie n
Composant Matériel 1

E.P.O.n
Composant Matériel 2
Relations Physiques

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

40

3.2. conception et implantation des systèmes de commande 2.O.E.uhp- 41 .O.S. 2.P. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Vue Comportementale Entrées Comportement Normal Sorties 4.4. Standard ISA SP95 Technologique E.P. Conception modulaire 2.1 Introduction 2.Francois. Conception modulaire STRUCTURATION : POURQUOI ? COMMENT ? Vue Physique E. Rôle d’un M.S. 4.2.fr Jean. 4.n Logique Etat i Etat j Domaine Comportemental Etat k 3.uhp-nancy.4.Petin@cran.1. Technologie 2. De l’analyse à la conception 2. Implantation Systèmes de supervision 3.5.Analyse.1.2.E. Conception des applications de supervision M.n Composant Matériel 1 Composant Matériel 2 1. Validation / vérification 2.6. Rôle d’un système de supervision 3.Petin@cran. Comportement Anormal Comportement Anormal = Comportement Normal Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.

O.4.uhp- 42 . Rôle d’un système de supervision 3.1 Introduction 2.2.4.1.P.uhp-nancy.2.n Composant Matériel 2 Relations Physiques 3. Standard ISA SP95 4.1. 4.1 Composant Matériel 1 Relations Physiques Composant Matériel 2 1.Petin@cran. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Validation / vérification 2. n Filtre n Entrée n Sortie n Composant Matériel 1 E.S.Petin@cran. Conception des applications de supervision M. De l’analyse à la conception 2. Interface fonctionnel / technologique Rends la Partie Commande indépendante de la technologie de Partie Opérative Réutilisabilité Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Analyse.E. Conception modulaire STRUCTURATION : FILTRE DE COMPORTEMENT Interface Partie Partie Commande Commande Fonctionnelle CR n Fonctionnelle Dem 1 CR 1 Filtre 1 Entrée 1 Sortie 1 Partie Opérative Partie Opérative E.P.5. 2. Conception modulaire 2. Rôle d’un M.Francois.fr Jean. Technologie 2.6.3. Implantation Dem.E. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.S. 4. Systèmes de supervision 3.O.

CR CS.E.S. Conception modulaire STRUCTURATION : FILTRE DE COMPORTEMENT Demandes Filtre de commande Filtre des observations Partie Commande ComptesRendus 1.fr Jean. OR E. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1.4.5.O.uhp- 43 .2.P.2. 2. OR OS.2. Conception des applications de supervision M.Analyse.P.P. Traitements Traitements des Défauts des Défauts Prédiction Comparaison des Ordres = Retours Retours CS.1 Introduction 2.S. 4. Validation / vérification 2.P.E.6. Standard ISA SP95 Actions Elément de Partie Observations Opérative Filtrage des commandes émises à destination des Filtrage des observations en les comparant au équipements technologiques en vérifiant leur comportement normal modélisé.1. CS CS CR CR 3. E. compatibilité vis-à-vis de leur état Partie Partie Commande Commande Filtre d'E.Petin@cran. Prédiction = des Retours Comparaison # # 4. Implantation Systèmes de supervision 3.O. Technologie 2. courant.Francois. FiltreOrdres d'E.O. OR OR Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.3. Conception modulaire 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.uhp-nancy.O Ordres OS.4. Rôle d’un M. De l’analyse à la conception 2. Rôle d’un système de supervision 3. CR OS OS .

5. 2.E. 4.4. conception et implantation des systèmes de commande 2.6. DR DS ES ER Graphe de Gestion des Modes Initialisation Traitement des dysfonctionnements Commande 4. 4. Conception modulaire FILTRE DE COMPORTEMENT Exemple du vérin double effet muni d’un distributeur 5/2 bistable bistable Graphe de Commande Normale 1. OS OR Filtre CR CS Comportement normal du vérin Filtrage des actions et des observations Surveillance Détection de défauts 3.Analyse.2.4.2.uhp-nancy. Conception modulaire 2.S.Petin@cran. Conception des applications de supervision M. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S. Validation / vérification 2.fr Jean.E.3.Petin@cran. Introduction Générale Systèmes de commande 2.2. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Standard ISA SP95 .1.uhp- 44 .Francois. Rôle d’un M.1 Introduction 2. Rôle d’un système de supervision 3. Technologie 2. De l’analyse à la conception 2.

2.1 Introduction 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2./DS 4. 2.4./DS DR. ES DR.fr Jean.Petin@cran. Standard ISA SP95 1 ER DS.S.2. Conception modulaire 2.1. De l’analyse à la conception 2.uhp-nancy.Francois.5. 4. Implantation Systèmes de supervision 3.uhp- 45 . Validation / vérification 2./DR 2 CS 3 OS 3.4.E.1. Conception des applications de supervision M.S. Conception modulaire FILTRE DE COMPORTEMENT Exemple du vérin double effet muni d’un distributeur 5/2 bistable bistable OS OR Filtre DR DS . 4. Technologie 2.Analyse. conception et implantation des systèmes de commande 2./DR DS. 4 OR Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. CR CS GRAPHE DE COMMANDE NORMALE (GCN) ES ER Commande CR 1.6. Rôle d’un système de supervision 3.2. Rôle d’un M.3.E.Petin@cran.

Technologie 2./DS DS.S.1 Introduction 2. Validation / vérification 2.4.2. 2.1.uhp- 46 .2. conception et implantation des systèmes de commande 2. Conception modulaire FILTRE DE COMPORTEMENT 1 CR ER DS. Conception modulaire 2. Rôle d’un système de supervision 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2. 4. De l’analyse à la conception 2./DR Exemple du vérin double effet muni d’un distributeur 5/2 bistable CS 3 ES SURVEILLANCE 1. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1.4.3.Francois. 4./DR 2 OS DR.2.fr Jean.Petin@cran.S. Conception des applications de supervision M.5.6./DS OR Défauts statiques CR et CS X1 et ↑CS X1 et ↓CR X3 et ↑CR X3 et ↓CS Défauts dynamiques T/X2/TpsTropLong T/X2/TpsInertie et CR T/X4/TpsInertie et CS T/X4/TpsTropLong 3. Rôle d’un M.Petin@cran. 4.E. Standard ISA SP95 4 DR.uhp-nancy. Implantation Systèmes de supervision 3.E.Analyse.

Analyse.4. Conception modulaire CR FILTRE DE COMPORTEMENT Exemple du vérin double effet muni d’un distributeur 5/2 bistable 1 ER DS.S.4. Introduction Générale Systèmes de commande 2./DR 2 3 OS CS ES DR.2.S. Conception des applications de supervision M.fr Jean. Validation / vérification 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.3. Technologie 2. 4.E.5. 2./CR F/GCN:(X3) 3. Implantation Systèmes de supervision 3. Rôle d’un système de supervision 3.Petin@cran.6. Conception modulaire 2./DS GRAPHE DE GESTION DES MODES 1.2./CS 0 X1 + X3 1 DEF 2 ACQ F/GCN:( ) F/GCN:(X1) DEF CS.1 Introduction 2.uhp-nancy. Standard ISA SP95 4 OR CR./DR DS.2.E.1.Francois. 4. Rôle d’un M. Variable calculée par le module de surveillance Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp- Exemple SFP 47 .Petin@cran. 4./DS DR.1. De l’analyse à la conception 2.

Francois. 4. … Valider les observations : états capteurs compatibles avec la situation courante de l’équipement.3.E. Rôle d’un système de supervision 3.1. 4. 4. … 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Conception modulaire 2.5.Analyse.4.S. conception et implantation des systèmes de commande 2. états capteurs compatibles avec d’autres états capteurs de l’installation Gérer la commande : choix de la commande la plus appropriée compte tenu des objectifs à atteindre et de l’état de l’équipement Rendre compte : élaborer des CR sur l’état réel de l’équipement.Petin@cran. Technologie 2.uhp-nancy.Petin@cran. sur sa disponibilité. élaborer des statistiques. Standard ISA SP95 Observations Elément technologique Valider les objectifs : commandes compatibles avec l’état de l’équipement.6.4. Conception des applications de supervision M. commandes compatibles avec l’état de l’installation.E. De l’analyse à la conception 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. établir des pré-diagnostic.uhp- 48 . Implantation Systèmes de supervision 3.1.2.fr Jean. Rôle d’un M.1 Introduction 2. Validation / vérification 2. 2.2. Conception modulaire MODULE DE COMMANDE / SURVEILLANCE Objectifs Commande (fonctionnelle) Valider les objectifs Valider les observations Informations Rendre compte Gérer la commande Actions 1.2.S. redondance capteurs.

fr Jean.uhp- 49 .Petin@cran. De Bonneval 93] Niveau I+1 Niveau I MODULE I.Petin@cran.Francois.Analyse.J Interface Opérateur Système de Surveillance Diagnostic Reprise Urgence Système de Commande Référence Commande Niveau I-1 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.4. conception et implantation des systèmes de commande 2.uhp-nancy. Conception modulaire MODULE FONCTIONNEL D’AUTOMATISME LAAS (Toulouse) [Combacau 91.

Standard ISA SP95 Action COMMAND FILTERS Action CR_ACT CONTROL UNIT PROCESS 3. Implantation Systèmes de supervision 3.1. 4.E.S. Conception des applications de supervision M. El Khatabi 92] SUPERVISION ON/OFF FAULT PROCESSING State of Process 1.1 Introduction 2.uhp- 50 .uhp-nancy.2.4.2. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2.fr Jean. 2. Technologie 2.3.Petin@cran. CR_ACT CONTROL COMMAND Action Sensors 4.S.E. ERR_ACT DECISIONAL UNIT ERROR RECOVERY Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Francois. Introduction Générale Systèmes de commande 2.6.Analyse.4.Petin@cran.1. De l’analyse à la conception 2. Conception modulaire MODULE FONCTIONNEL D’AUTOMATISME LAGIS (Lille) [Craye 89. Rôle d’un système de supervision 3. Validation / vérification 2.2. Rôle d’un M. Conception modulaire 2.5.

De l’analyse à la conception 2.uhp- 51 . Conception des applications de supervision M.fr Jean. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2. Conception modulaire MODULE FONCTIONNEL D’AUTOMATISME MFA 3 MFA 1 1. Validation / vérification 2.E. 2.S. Extension de la démarche « Filtre de comportement » à des niveaux moins technologiques Commande hiérarchisée Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1.Petin@cran.2.4.3. Technologie 2.Analyse.2.2.4.uhp-nancy. Standard ISA SP95 MFA 2 Filtre EPO Filtre EPO Filtre EPO Filtre EPO 3. 4. Rôle d’un système de supervision 3. Rôle d’un M. 4. Conception modulaire 2.S.5.Francois. Introduction Générale Systèmes de commande 2.E.1.Petin@cran.6. Implantation Systèmes de supervision 3.1 Introduction 2.

Rôle d’un système de supervision 3.1 Introduction 2.fonctions de surveillance .S. 3. Conception modulaire 2.2.uhp- 52 . 4. Implantation « distribuée » sur de l’électronique embarquée dans les équipements : actionneurs et capteurs intelligents . Standard ISA SP95 Implantation « distribuée » dans les boîtiers d’entrées/sorties déportées (implantation au pied des équipements).S.6.Petin@cran.1.Francois.4. 2.2.5. Implantation Systèmes de supervision 3. 4. De l’analyse à la conception 2.Analyse.3.uhp-nancy.fonctions de gestion technique Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Conception des applications de supervision M. Rôle d’un M.E. 4. Validation / vérification 2. 1.2.E.4.fr Jean. Technologie 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.fonctions de maintenance . conception et implantation des systèmes de commande 2.1. Conception modulaire IMPLANTATION DES FILTRES DE COMPORTEMENT OU MODULE DE COMMANDE/SURVEILLANCE Implantation « classique » dans les automates programmables industriels assurant la commande de l’installation.Petin@cran.

1. 4.2.6. Conception des applications de supervision M.E. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.2. Technologie 2.5. Standard ISA SP95 FONCTIONS EXTERNES DE MESURE POUR LA CONDUITE FONCTIONS EXTERNES D'ACTIONNEMENT POUR LA CONDUITE FONCTIONS EXTERNES DE MESURE POUR LA MAINTENANCE FONCTIONS EXTERNES D'ACTIONNEMENT POUR LA MAINTENANCE FONCTIONS INTERNES DE MESURE FONCTIONS INTERNES D'ACTIONNEMENT Requêtes et Comptes-rendus des équipements informatiques 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.3.Francois.1. 2. Rôle d’un M.Analyse.S.de service : complémentarité des fonctions délivrées par les équipements 53 .de communication : aptitude de deux équipements à échanger de l’information (réseau de communication.4. De l’analyse à la conception 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.E.S.1 Introduction 2. Conception modulaire 2. Rôle d’un système de supervision 3.uhp-nancy.Petin@cran.fr Jean. Conception modulaire INTEROPERABILITE PCS CONTROLEUR Mesure validée Cosnigne d'Actionnement validée TRAITEMENTS DE MAINTENANCE MS 1.uhp- Interopérabilité : . Validation / vérification 2. 4. ITs CA¨PTEUR INTELLIGENT Requêtes et Comptes-Rendus des opérateurs IAs ACTIONNEUR INTELLIGENT 4. profils d’équipements) . Implantation Systèmes de supervision 3.Petin@cran.4.

Petin@cran. 2.2. Prototypage Simulation Vérification Conception Détaillée Scénarios de tests Tests unitaires Codag e 4. De l’analyse à la conception 2. Débuggage Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Validation / vérification 2.E. Rôle d’un M.1 Introduction 2.uhp- 54 . Conception modulaire 2.S. 4.3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.5. 4.Petin@cran.Analyse.6.4.1.5. Standard ISA SP95 Conception Générale Recette Prototypage Simulation Vérification Scénarios de tests Tests intégration 3. Implantation Systèmes de supervision 3.2. conception et implantation des systèmes de commande 2.fr Jean. Conception des applications de supervision M.E.2.S. Validation / vérification Besoin Besoin Spécification Système opérationnel Scénarios de tests Maquettage 1.uhp-nancy. Rôle d’un système de supervision 3.1. Technologie 2.Francois.

Implantation Systèmes de supervision 3. 4.2.Analyse. structurelle ou organique) d'une entité. Immunité du système face aux agressions potentielles de l'environnement. Rôle d’un M.Petin@cran. De l’analyse à la conception 2.5.6. 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Fonctionnalité : Conformité du système à toutes les exigences fonctionnelles.Petin@cran.4. 4. Sûreté de fonctionnement : Reconfiguration lors de la détection de pannes ou de stimuli anormaux.fr Jean. Robustesse : Fonctionnement en conditions limites d'alimentation et d'utilisation des ressources.S. client. Conditions d'ambiance : Respect des normes en matière d'effet sur l'environnement. comportementale.S.5.Francois.1.E.1 Introduction 2. Comportement : Conformité des comportements du système à tous les scénarii prévus. Rôle d’un système de supervision 3. producteur. Limites de charges : Détection des seuils de saturation par chargements progressifs. …) Caractéristique intrinsèque (fonctionnelle. Validation / vérification PROPRIETES Ensemble des caractéristiques et possibilités d'un produit (ou d’un système) qui contribue à satisfaire un besoin (utilisateur. Comportement face à des stimuli limites ou anormaux.E. Ergonomie : Ergonomie opérationnelle Qualité : Propriétés déduites des métriques à respecter. Ordonnancement des actions et respect des échéances en temps réel. Standard ISA SP95 3. 4. Performances : Débit et de temps de réponse. Conception des applications de supervision M.uhp-nancy.3.2. Conception modulaire 2.uhp- Propriétés comportementales des systèmes de commande 55 . 1. Validation / vérification 2.2.1. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Sécurité : Innocuité du système par rapport à son environnement. Technologie 2. conception et implantation des systèmes de commande 2. dépendante du temps ou non.

1 Introduction 2.3. 2.Analyse. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. conception et implantation des systèmes de commande 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.6.uhp-nancy.1.S. De l’analyse à la conception 2. Rôle d’un M. 4.2.2.1.E. Standard ISA SP95 Atteignabilité Sûreté Vivacité Equité Blocage 3. Rôle d’un système de supervision 3.S. Validation / vérification 2. Conception des applications de supervision M.5. Conception modulaire 2. Technologie 2. les réactions du système doivent conserver leurs caractéristiques (permanence de l'action avec l'environnement : chaque action "non maîtrisée" peut avoir des conséquences catastrophiques sur l'environnement) 1.Petin@cran.Petin@cran.2.4. 4. Validation / vérification PROPRIETES COMPORTEMENTALES Dans les pires conditions.fr Jean.5.uhp- 56 . 4.Francois. Implantation Systèmes de supervision 3.E.

E. Standard ISA SP95 3.1 Introduction 2.3.6.Francois.2.Petin@cran. 2. Implantation Systèmes de supervision 3. 4.S.5. Technologie 2.S. Conception des applications de supervision M. Introduction Générale Systèmes de commande 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.E.5. Rôle d’un M. Conception modulaire 2. 4. on ne peut pas rentrer en section critique Conditionnelle On ne peut pas rentrer en section critique sans passer par n=0 Applicable à tous les états On peut toujours revenir à l’état initial depuis n’importe quel état 1. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp-nancy.2.Petin@cran. 4.1.2.fr Jean. Rôle d’un système de supervision 3.uhp- 57 . Validation / vérification ATTEIGNABILITE Enonce qu’une certaine situation peut être atteinte Exemple On peut avoir n >0 On peut rentrer en section critique Négation On ne peut pas avoir n > 0. Validation / vérification 2.Analyse.4. De l’analyse à la conception 2.1.

Conception modulaire 2. conception et implantation des systèmes de commande 2. Technologie 2. De l’analyse à la conception 2.1. 2.S. 4. Validation / vérification SUERETE (SAFETY) Enonce que. Standard ISA SP95 3.Francois.E.Petin@cran. quelque chose ne se produit jamais Exemple Les deux systèmes ne seront jamais simultanément en section critique Une situation indésirable est impossible Négation La négation d’une propriété de sûreté est une propriété d’atteignabilité et vice-versa Conditionnelle La voiture ne peut pas démarrer si on ne met pas la clef de contact 1.6.1 Introduction 2.2. Conception des applications de supervision M. Rôle d’un système de supervision 3.Petin@cran.Analyse.2.4. 4.E. Introduction Générale Systèmes de commande 2.2.1.S.uhp-nancy. Validation / vérification 2.uhp- 58 . sous certaines conditions. 4.3.fr Jean. Le système le plus sûr est celui qui ne fait rien Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.5. Rôle d’un M.5. Implantation Systèmes de supervision 3.

Conception des applications de supervision M.uhp- 59 .6.S. Implantation Systèmes de supervision 3. Rôle d’un système de supervision 3.Analyse. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. A partir de S1. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.2.1 Introduction 2. il ne peut s’écouler 2 unités de temps sans occurrence de e1 3. quelque chose finira par avoir lieu Exemple Toute requête finira par être satisfaite Si on appelle l’ascenseur.2.fr Jean. Validation / vérification 2.Petin@cran. Validation / vérification VIVACITE (LIVENESS) Enonce que. conception et implantation des systèmes de commande 2. Standard ISA SP95 La vivacité est une propriété plus forte que l’atteignabilité qui n’impose rien Atteignabilité : on peut arriver dans l’état E Vivacité : L’état E sera forcément atteint un jour Vivacité bornée : propriété de vivacité avec délai maximal Quelque chose finira par se produire en au plus x unités de temps La vivacité bornée est équivalente à une propriété de sûreté conditionnelle Depuis la situation S1.3.2. sous certaines conditions.uhp-nancy.5. 4. e1 arrivera forcément avant 2 unités de temps (h).E.4. 4. 4.Petin@cran.1.Francois. Technologie 2. Rôle d’un M. 2.5.1.E. la cabine arrivera un jour Remarque 1. Conception modulaire 2. De l’analyse à la conception 2.

il sera accordé un nombre infini de fois. 3. Validation / vérification EQUITE (FAIRNESS) Enonce que. Rôle d’un système de supervision 3. Conception modulaire 2.fr Jean. Technologie 2.Francois. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.1.4. De l’analyse à la conception 2.E.5. 4.6. 4.2.S.uhp-nancy.Petin@cran.Analyse.1 Introduction 2. 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.1.Petin@cran. Conception des applications de supervision M.uhp- 60 . quelque chose aura lieu (ou n’aura pas lieu) un nombre infini de fois 1.3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.5. Standard ISA SP95 Exemple La barrière sera levée un nombre infini de fois Si on demande l’accès en section critique un nombre infini de fois. Rôle d’un M.E. Implantation Systèmes de supervision 3. Validation / vérification 2.S. sous certaines conditions. 4.

Validation / vérification 2. Implantation Systèmes de supervision 3.Analyse. 4. conception et implantation des systèmes de commande 2.S.2.Francois. y:=0 S1 ! x := x + 1 ! y := y + 1 S2 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.E.uhp-nancy. Standard ISA SP95 ! x:=0.Petin@cran. Conception des applications de supervision M.2.Petin@cran. Technologie 2.fr Jean.2.1 S3 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Rôle d’un système de supervision 3.3.1. De l’analyse à la conception 2. Validation / vérification BLOCAGE (DEADLOCK) Enonce que le système ne se trouve jamais dans une situation où il lui est impossible de progresser S’applique aux systèmes supposés ne jamais terminer (systèmes réactifs) 1.E.uhp- 61 . 2. Pas de blocage puisque x est égal à y dans l’état S1 ?x=y S2 devient état bloquant 4. Conception modulaire 2. ? x >0 ! x := x .5. Rôle d’un M.1.5.S.6.4. 4.1 Introduction 2.

Validation / vérification 2. Standard ISA SP95 3.6.4. • Model checking : équivalence mathématique entre 2 modèles • Démonstrateur de théorèmes : démonstrations logiques.Analyse. • Simulation : exécution symbolique d’un modèle pour analyser son comportement en réaction à des stimuli d’entrées • Tests : exécution du système réel implanté pour analyser son comportement en réaction à des entrées ou scénarios de tests. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1. conception et implantation des systèmes de commande 2. de conception. règles de ré-écriture 4.E. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Technologie 2.Petin@cran. Conception des applications de supervision M. Implantation Systèmes de supervision 3. Validation / vérification VALIDATION VS VERIFICATION VERIFICATION FORMELLE Besoins des utilisateurs Formalisation du besoin Modèles de spécification Simulation Processus de raffinement Modèles d'implantation Simulation Génération de code Système implanté Tests VALIDATION 1. Rôle d’un M.2.Petin@cran. de conception.2. De l’analyse à la conception 2.Francois. d’implantation). Rôle d’un système de supervision 3.1.S.5.S.uhp-nancy. 4.1 Introduction 2.uhp- 62 . 4. VERIFICATION Analyse de l’adéquation entre deux modèles formels : un modèle formel (de spécification.2. 2. Conception modulaire 2.3.fr Jean.E.5. VALIDATION Analyse de l’adéquation entre un besoin exprimé de manière informelle et un modèle formel (de spécification. d’implantation) et un modèle formel d’une propriété à satisfaire.

4.uhp- 63 . De l’analyse à la conception 2.1 Introduction 2.uhp-nancy.2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.6. Implantation Systèmes de supervision 3.Petin@cran. Technologie 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.4.1. Validation / vérification VALIDATION DES SYSTEMES DE COMMANDE Real -time simulation Real process Simulated control system Simulated process Simulated control system Simulated process Real control system 1. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.E.Petin@cran.Francois. Rôle d’un M. Conception modulaire 2. Standard ISA SP95 Control Process Control Process Control Process « Hardware in the loop » Intégration d’éléments physique difficilement modélisable dans la boucle de simulation Simulation en boucle fermée : Couplage entre un modèle du système de commande et un modèle du système à commander Emulation de partie opérative : test en plate-forme Couplage entre le système réel de commande et un modèle du système à commander 3. Rôle d’un système de supervision 3. Conception des applications de supervision M.5.3. 2.fr Jean.2. 4.S. 4.5.E.Analyse.1. Validation / vérification 2.

Grafcet.E.Petin@cran. RdP.4. conception et implantation des systèmes de commande 2.uhp-nancy.5. Rôle d’un système de supervision 3. Standard ISA SP95 SIMULATION Exécution Symbolique Modèle dotés d’une sémantique opérationnelle permettant l’exécution symbolique des modèles de commande et de process Exemple Algorithmes d’interprétation 3. : Automates.S.S. Implantation Systèmes de supervision 3. Validation / vérification VALIDATION DES SYSTEMES DE COMMANDE MODELES – Modèles de S.fr Jean. Validation / vérification 2. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Francois.E. De l’analyse à la conception 2.D. Conception modulaire 2. Conception des applications de supervision M. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.6. Technologie 2.2. 4.uhp- réduction par Grafcet de détermination Graphe des analyse de la Spécification des situations situations chronologie stables accessibles des entrées accessibles Automate équivalent 64 .1 Introduction 2. … – Modélisation de comportements continus • Automates Hybrides • Approches mixtes : Equations Différentielles Algébriques / SED 1.Petin@cran.1.1.Analyse. 2.2. Rôle d’un M.5. 4.3.E.

ex: grippage tige de vanne.1. …) 3.2. Rôle d’un système de supervision 3. Conception modulaire 2.S. • comportement dégradé (modélisation usure. Introduction Générale Systèmes de commande 2.E. Implantation Systèmes de supervision 3.5. • Interactions PO/environnement.3. …). 4.2.Francois.Petin@cran. interactions PO-produit : (ex: vérin poussant des charges) Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Rôle d’un M.uhp- 65 . blocage tige vérin.1. Validation / vérification SIMULATION EN BOUCLE FERMEE Périmètre de la simulation requêtes actions Boucle fermée ouverte Modèle du système commandé Entrées des scénarios de simulation Commande à valider Comptes rendus 1. Standard ISA SP95 observations MODELISATION DE PARTIE OPERATIVE – Fonctionnement normal + Fonctionnement incidentel • réaction de l’équipement de PO à Σ de défauts (alimentation.E.uhp-nancy.1 Introduction 2.S.Petin@cran.fr Jean.5.2. 2. conception et implantation des systèmes de commande 2. 4. Validation / vérification 2. De l’analyse à la conception 2. Technologie 2. Conception des applications de supervision M.4.Analyse.6. 4. – Associations entre entités de PO • Liaisons mécaniques.

Validation / vérification MODELISATION DE PARTIE OPERATIVE CS COMPORTEMENT NORMAL 1 .2.Déterminer les états « transitoires » : états permettant de passer d’un état stable à un autre état stable et dans lesquels il y a variation des grandeurs physiques Exemple : Rentrée Tige / Sortie Tige CR 1.S. Conception modulaire 2. Technologie 2.Francois.2.4. Implantation Systèmes de supervision 3.S.Déterminer les conditions de passage d’un état à un autre Comportement de l’EPO indépendamment de son utilisation 4 .1 Introduction 2.E. 4./OS 4 Tige := Tige .5.6. Validation / vérification 2.1.Is OR./OR 3./OS OS. conception et implantation des systèmes de commande 2.Déterminer les états « stables » : états dans lesquels les grandeurs physiques observables sont stabilisées Exemple : Tige rentrée / Tige Sortie 2 . 4.fr Jean.Petin@cran.E./OR 2 Tige := Tige + Is Tige=Cmax 3 CS OR. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Conception des applications de supervision M.5.uhp-nancy. Rôle d’un M.2. Rôle d’un système de supervision 3. De l’analyse à la conception 2.uhp- 66 . 2. 4.Analyse.1. OR 3 .3.Caractériser les ETATS INITIALISABLES Tige=Cmin 1 CR OS. Standard ISA SP95 OS 0 INITR /INITR .

S.Absence d’alimentation électrique CR . 4.Forces de frottement .Analyse. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois./OR 2 Tige := Tige + Is Tige=Cmax 3 CS OR.Blocage course de la tige .1./OR 1./OS OS.4.(DefCCtCR + DefColCR) CS = X3.fr Jean. Conception modulaire 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Is + Fs SI (DefBLOC ou DefELEC ou DefPNEUM) ALORS Tige := Tige OS Tige=Cmin 1 CR OS.2. Systèmes de supervision 3./DefCoupCS + /X3.(DefCCtCS + DefColCS) 2 ./DefCoupCR + /X1.collage capteurs . Validation / vérification MODELISATION DE PARTIE OPERATIVE COMPORTEMENT ANORMAL 1 .1.2.S. Rôle d’un M.1 Introduction 2. DefFF ALORS Tige := Tige + Is – Fs SI X4. Rôle d’un système de supervision 3.court-circuit capteurs .Petin@cran. Technologie 2.Déterminer les différents comportements défaillants des actions et permettre leur émulation : .Déterminer les différents comportements défaillants des capteurs et permettre leur émulation : .Is OR. 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.Francois.Petin@cran.uhp- . OR 67 .uhp-nancy.Absence d’énergie pneumatique Exemple : SI X2.E. 4./OS 4 Tige := Tige .6.5. De l’analyse à la conception 2. DefFF ALORS Tige := Tige . Validation / vérification 2.E. Conception des applications de supervision M. Standard ISA SP95 4.2.5.3. Implantation CS 3.coupure capteurs Exemple : CR = X1.

3.E.S.uhp-nancy.Francois. Paramétrer les temps de réactions de ces équipements Connecter ce modèle à l'architecture de contrôle-commande à valider. 4.2. Implantation Partie Commande Modèle du système Vue physique commandé CS CR Etat w Etat j Etat k Etat j i Etat Etat t Etat u Etat v 3. Technologie 2. 4.6.Petin@cran.1.2.5. Validation / vérification EMULATION DE PARTIE OPERATIVE Objectif préparer la recette du système de commande en le testant hors site connecter du système de commande à un modèle du système réel à commander Principe Décrire le modèle comportemental d'une partie opérative par assemblage des modèles comportementaux des équipements qui la composent. Standard ISA SP95 Etat i 4.Petin@cran. 2.uhp- EMULATION DE PARTIE OPERATIVE OS OR 68 .S.5. conception et implantation des systèmes de commande 2.Analyse.4.2. 1.1. Validation / vérification 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.fr Jean. Rôle d’un M. Introduction Générale Systèmes de commande 2. De l’analyse à la conception 2.E. Systèmes de supervision 3. Rôle d’un système de supervision 3.1 Introduction 2. Conception des applications de supervision M. Conception modulaire 2.

…) commande. Technologie 2.…) Simulation Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Rôle d’un M.Petin@cran. Validation / vérification EMULATION DE PARTIE OPERATIVE Architectures distribuées Emulation de composants « intelligents » communicant via un réseau de communication • Equipements incluant une partie mécanique et/ou informatique 1. (communication.uhp- 69 .S. 4.E.6. commande. 2.1. Conception modulaire 2.Petin@cran. Standard ISA SP95 • Composants sur étagère (COTS). surveillance. C-C Équipement commande.Analyse. 4.2. surveillance.…) C-C Équipement (communication. Conception des applications de supervision M. 4. Validation / vérification 2.1 Introduction 2.E.fr Jean. Implantation Systèmes de supervision 3. De l’analyse à la conception 2.uhp-nancy.5. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Rôle d’un système de supervision 3.Francois.2. conception et implantation des systèmes de commande 2.1. surveillance.2. d’équipements intelligents 3.4.5. Système de commande réel Réseau de terrain C-C Équipement (communication.3.S.

Analyse, conception et implantation des systèmes de commande
2.5. Validation / vérification
TESTS

Tests fonctionnels :
le jeu de tests ne dépend que des spécifications de l’utilisateur

Tests structurels :
• Le jeu de test repose sur structure interne du code : générer des scénarios de tests permettant de parcourir l'ensemble des branches ou des chemins du code • Le jeu de test repose sur un modèle de cette structure correspondant en fait à la sémantique opérationnelle des spécifications généralement exprimée sous forme d'un système de transitions.
1. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

Principales difficultés le choix du jeu de test : définir un sous-ensemble de données d'entrées suffisamment exhaustif pour couvrir des objectifs de tests clairement définis. l'évaluation du taux de couverture du jeu de test (définie comme une mesure de la représentativité des situations auxquelles est un système est soumis durant sa validation par rapport aux situations auxquelles il sera confronté en phase opérationnelle) :
• analyse du graphe de contrôle du programme, • analyse des flots de données parcourant le programme, • Mutation : créer des mutants du code original - copies du code dans lesquelles des erreurs ont été introduites aléatoirement - et de les soumettre à un jeu de test dont le taux de couverture sera déterminé en fonction du pourcentage de mutants détectés.

3.

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

évaluation des résultats : impose une description précise des résultats attendus lors de l'exécution d'un scénario de simulation ou de test.

70

Analyse, conception et implantation des systèmes de commande
2.5. Validation / vérification
VERIFICATION FORMELLE

Model Checking
• Objectif : vérifier l'équivalence entre un modèle formel des spécifications exprimant les propriétés que doit vérifier le système informatique et un modèle formel du programme. • Modèles : automates à états finis, logique temporelle, … • Principes : analyse d’automates, graphe des situations accessibles, …
1. 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation

• Limites : risque d'explosion combinatoire, les programmes corrects étant les plus long à vérifier puisque le processus de vérification peut être stoppé dès lors qu'un contre-exemple qui invalide la propriété est trouvé.

Prouveur de théorèmes
• Objectif : vérification interactive qui repose sur la construction progressive d'axiomes ou de théorèmes à partir d'une théorie de base. • Modèles : logiques à prédicats, théorie des ensembles, … Exemples : méthode B, PVS, COQ, … • Principes : théorie de la démonstration en logique (règles de réécriture, modus ponens, …). La démonstration aboutit alors à un nouveau théorème qui vient enrichir la théorie de base par rapport à une spécification donnée. CF COURS 3A

3.

Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

71

Analyse, conception et implantation des systèmes de commande
2.5. Validation / vérification
COMPLEMENTARITE VALIDATION/VERIFICATION

VALIDATION

Exemples

1. 2.

Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2.2. Technologie 2.3. De l’analyse à la conception 2.4. Conception modulaire 2.5. Validation / vérification 2.6. Implantation

Intérêts • Détecter certaines fautes dans le comportement du système de commande Limites • Exhaustivité : Ne permet de garantir l'absence de fautes : scénarios de simulation ou scénarios de tests ne sont pas exhaustifs • Critères de validité du test : prise de décision à l’issue d’un scénario de simulation ou de test (correct ?, non correct ?)

VERIFICATION
Intérêts • Preuve : permet de démontrer qu’une propriété est toujours satisfaite par le système, quelque soit les stimuli auxquels ce système est soumis. Limites • Interprétation de l’échec de preuve : un échec du processus de preuve ne signifie pas qu'une propriété n'est pas satisfaite puisque cet échec peut provenir • d’une mauvais modèle de spécification • d’une mauvaise description de la propriété à vérifier • d'une impossibilité mathématique et/ou technique à mener la démonstration à son terme "La vertu d'une preuve logique n'est pas tant la confiance prouvée que les doutes suggérés" [Lakatos]

3.

Systèmes de supervision 3.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception des applications de supervision M.E.S. 4.1. Rôle d’un M.E.S. 4.2. Standard ISA SP95

4.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran.uhp-nancy.fr Jean- Francois.Petin@cran.uhp-

72

CFit = Rit ∧ ∏ X amit avec Rit : réceptivité associée à la transition i (à la date t) Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.5.1.3.2.Analyse. Introduction Générale Systèmes de commande 2.E.1 Introduction 2.2. Implantation de la commande FORME ALGEBRIQUE DU MODELE GRAFCET X t +1 = f ( X t . 4. Conception modulaire 2. 4.1. Rôle d’un système de supervision 3.2. Rôle d’un M. Et ) Yt = g ( X t .6. Conception des applications de supervision M. Et ) E Calcul de F(Xt. 2.Petin@cran. 4.Francois. conception et implantation des systèmes de commande 2. Implantation Systèmes de supervision 3.uhp-nancy.S.Petin@cran. De l’analyse à la conception 2.S.E.uhp- 73 . Standard ISA SP95 Elaboration Dates t Forme Générale de F : X kt +1 = ∑ CFamkt ∨ ( X kt ∧ ¬∑ CFavkt ) avec Xkt : CFamkt : Cfavkt : état étape k (à la date t) condition de franchissement d'une transition amont à l'étape k condition de franchissement d'une transition avale à l'étape k en sachant que 3.4. Technologie 2.fr Jean. Validation / vérification 2. Et) Y 1. Et) Mémoire Xt Calcul de G(Xt.6.

E.uhp-nancy. 2. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.1.d 8 /X2. Standard ISA SP95 1 a 2 X3.6.3.4.S. Implantation Systèmes de supervision 3. 4. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.d /d a 3. Rôle d’un système de supervision 3.6.Analyse. Rôle d’un M.uhp- 74 .2. De l’analyse à la conception 2.5.S. Conception des applications de supervision M. c 4.1 Introduction 2.E.Petin@cran. Implantation de la commande FORME ALGEBRIQUE DU MODELE GRAFCET Exemple : 1. Conception modulaire 2.Petin@cran.Francois. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2.b 4 b 6 7 5 3 X2. Technologie 2.2.1. Validation / vérification 2.fr Jean.

Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 2.2.d 1.4.1.2. Rôle d’un M.3.S. conception et implantation des systèmes de commande 2. Implantation Systèmes de supervision 3.2.1. Implantation de la commande FORME ALGEBRIQUE DU MODELE GRAFCET 1 a 2 X3.Petin@cran. X 1t + 1 = ( b ∧ X 2 t ∧ X 3t )∨ ( X 1t ∧ ¬ a ) X 2 t + 1 = ( a ∧ X 1t )∨ ( X 2 t ∧ ¬( X 3t ∧ b )) X 3t + 1 = (( c ∧ X 6 t ∧ X7 t ) ∨ ( X 8 t ∧ ¬d )) ∨ ( X 3t ∧ ¬d ) X 4 t + 1 = ( d ∧ X 2 t ∧ X 3t ) ∨ ( X 4 t ∧ ¬b ) X 5 t + 1 = ( d ∧ X 2t ∧ X 3t ) ∨ ( X 5t ∧ ¬a ) X 6 t + 1 = ( b ∧ X 4 t ) ∨ ( X 6 t ∧ ¬( X7 t ∧ c )) X7 t + 1 = ( a ∧ X 5 t ) ∨ ( X7 t ∧ ¬( X 6 t ∧ c )) X 8 t + 1 = ( d ∧ ¬X 2 t ∧ X 3t ) ∨ ( X 8 t ∧ d ) ⎧ X 30 = 1 ⎨ ⎩ X 10 = X 20 = X 40 = X 50 = X 60 = X70 = X 80 = 0 4.6. Technologie 2.Petin@cran.E. Rôle d’un système de supervision 3.d 8 /d 3 /X2. Conception modulaire 2.fr Jean. 4. Standard ISA SP95 3.5. Validation / vérification 2. De l’analyse à la conception 2. Conception des applications de supervision M.1 Introduction 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.E.uhp- 75 .Analyse.b 4 b 6 c 7 5 a X2.Francois.6.uhp-nancy.S. 4.

S.1. Rôle d’un M.1. Et) ⇒ Xt+1 Mise à jour de la situation Xt+1 ⇒ Xt Sans Recherche de Stabilité SYNCHRONISME ENTREES / SORTIE REACTIVITE 3.E.3.uhp- L'hypothèse requise : le temps de réponse du support de réalisation est suffisamment court de sorte qu'une SITUATION STABLE est atteinte entre deux variations des entrées.S. Conception modulaire 2. Implantation Systèmes de supervision 3.5.1 Introduction 2. Rôle d’un système de supervision 3. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4. SYNCHRONISME D ’EVOLUTION 4. Standard ISA SP95 Calcul des Actions G(Xt.2. conception et implantation des systèmes de commande 2. Conception des applications de supervision M.2.4.6.E.fr Jean.6. Validation / vérification 2. De l’analyse à la conception 2.Petin@cran. Et) ⇒ Yt Activation des Sorties ⇒ Yt Lecture des Entrées ⇒ Et Calcul des Evolutions F(Xt.Petin@cran. 4.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Technologie 2.Francois. Implantation de la commande ALGORITHMES D’INTERPRETATION Début Initialisation des Variables Internes X(t=0) ⇒ X0 Lecture initiale des Entrées ⇒ E0 1.uhp-nancy.Analyse. 2. 76 .

Francois. Implantation de la commande ALGORITHMES D’INTERPRETATION Début Initialisation des Variables Internes X(t=0) ⇒ X0 Lecture initiale des Entrées ⇒ E0 Avec Recherche de Stabilité 1.uhp-nancy.1.fr Jean. Standard ISA SP95 Calcul des Actions G(Xt. ti ? 4.E.Analyse. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S.uhp- 77 . De l’analyse à la conception 2.2. Et) ⇒ Yt Activation des Sorties ⇒ Yt Calcul des Evolutions F(Xt.Petin@cran.1. Et) ⇒ Xt+1 Mise à jour de la situation Xt+1 ⇒ Xt Situation identique ? Xt+1 = Xt Lecture des Entrées ⇒ Et SYNCHRONISME ENTREES / SORTIE ?? SYNCHRONISME ENTREES / SORTIE ?? SYNCHRONISME D ’EVOLUTION 3. Validation / vérification 2. 4. 2.S.2.6.2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1 Introduction 2. Conception modulaire 2. Conception des applications de supervision M.E.4.5. Rôle d’un système de supervision 3. Implantation Systèmes de supervision 3. Technologie 2. conception et implantation des systèmes de commande 2. Rôle d’un M. 4.6.3.Petin@cran.

2. • Amélioration de la fiabilité – utilisation ou la réutilisation de modules déjà testés.6.S. conception et implantation des systèmes de commande 2. Rôle d’un système de supervision 3. Conception modulaire 2. Réduction des délais de développement qui compense le surcoût lié à la gestion des modules (Bibliothèques de modules documentés).S. 2.E. De l’analyse à la conception 2. Standard ISA SP95 • Réutilisation – – – – Programmation structurée.6. électriciens.fr Jean. 3. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2.4.5.3. Implantation Systèmes de supervision 3.2.E.uhp- 78 . Conception des applications de supervision M.Petin@cran.2. Technologie 2. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 • Uniformiser les langages – pour améliorer la portabilité des applications. 1. configuration.exploitation).Analyse.Petin@cran.1.uhp-nancy. 4. Validation / vérification 2. – Définition claire des interfaces clairement définis – Validation / vérification Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Approche orientée objet Atelier logiciel (développement. modularité.1 Introduction 2. Rôle d’un M. 4. – pour diminuer les temps d’adaptation et les temps de formation des utilisateurs (en conception comme en exploitation) lors des changements d’outil de développement ou de matériel – tout en répondant à la diversité des intervenants (Automaticiens. exploitants).1.Francois.

4.2.uhp-nancy.1 Introduction 2.6.5.Petin@cran. Technologie 2.uhp- 79 .E. ….1. 4.fr Jean.3. De l’analyse à la conception 2. 4. temporisation.S.1. Validation / vérification 2. Conception des applications de supervision M. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 Une structuration commune des applications de commande • Programme. 2.Francois. Rôle d’un système de supervision 3. Introduction Générale Systèmes de commande 2.2. Implantation Systèmes de supervision 3. Rôle d’un M.S.E. conception et implantation des systèmes de commande 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. décalage de registre. Conception modulaire 2.6. Bibliothèques de fonctions & blocs fonctionnels • Fonctions: conversion. détection de fronts 4.Petin@cran.Analyse. Standard ISA SP95 Langages normalisés • • • • • LD FBD IL ST SFC 3. • Blocs fonctionnel : blocs bistable (bascules).2. • Fonctions • Blocs fonctionnels 1.

Petin@cran. Validation / vérification 2. • Ressource : fonction "traitement du signal". Implantation Systèmes de supervision 3.2.Petin@cran. Standard ISA SP95 Ressource Tâche Programme Tâche Programme Tâche Programme FB FC FB FB Variables globales 3.E.Analyse. ses IHM et ses I/O • Programme : blocs fonctionnels. Rôle d’un M. Conception modulaire 2. Chemins d ’accès 4.S. éléments de langages Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4.2.S. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : structuration des applications de commande Configuration Ressource Tâche Programme 1. Technologie 2. 4.E.6. • Configuration : système d ’automates programmables.4.uhp-nancy.1. De l’analyse à la conception 2. Introduction Générale Systèmes de commande 2.5. Rôle d’un système de supervision 3. Conception des applications de supervision M. conception et implantation des systèmes de commande 2.2.3. fonctions.1.1 Introduction 2.6.uhp- 80 .Francois. 2.fr Jean.

4.2. fournit exactement un élément de donnée (simple. Rôle d’un système de supervision 3.. 2. De l’analyse à la conception 2.E.) et dont le lancement peut être utilisé.2.2. lorsqu’elle est exécutée.1 Introduction 2. 1.5. Technologie 2..S.Petin@cran. structure. 4. tableau.1. REAL REAL REAL a b c * a b c REAL (* Interface externe *) 4. Validation / vérification 2. Conception modulaire 2.6.fr Jean. Standard ISA SP95 Exemples Z:= SIN(X)*COS(X) X Y SIN MUL COS Z FUNCTION exemple 3. / exemple (* Corps de fonction *) Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.E. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Conception des applications de supervision M.6. conception et implantation des systèmes de commande 2. 4. Rôle d’un M.Francois.Petin@cran.uhp- END_FUNCTION 81 .Analyse. • Les fonctions ne comportent aucune information concernant leur état interne • Représentation sous forme littéral (ST) ou graphique (FBD). Introduction Générale Systèmes de commande 2. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : fonction Unité d’organisation de programme qui. dans les langages littéraux.3.uhp-nancy.S. comme un opérande dans une expression.

3. 4. MUX. Implantation Systèmes de supervision 3.6. Introduction Générale Systèmes de commande 2. MAX. GE.2. LEFT.Petin@cran. SHR.Francois. Technologie 2. Validation / vérification 2. ATAN arithmétiques extensibles : ADD.Petin@cran. ACOS.5.1 Introduction 2. 2. Conception des applications de supervision M. NOT. LN.6. DELETE.2. RIGHT. • Fonctions de sélection et de comparaison: SEL. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.E. AND.1.1. OR. ROR.S.uhp- 82 .fr Jean. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : fonction • Fonctions de conversion de types : de la forme *_TO** Exemple A:=INT_TO _REAL(b) • Fonctions numériques standards: à une seule variable : ABS.Analyse. INSERT. SQRT. XOR. conception et implantation des systèmes de commande 2. DIV. REPLACE. LT. De l’analyse à la conception 2.4. MOD. Rôle d’un système de supervision 3.E. TAN. MID. MIN. SIN. MUL ou inextensibles SUB. CONCAT. EXPT • Fonctions de cordons de bits: SHL. Conception modulaire 2. FIND 1. GT.uhp-nancy. Rôle d’un M. ROL. EXP.2. LOG. 4. NE • Fonctions de caractères: LEN. 4. LE. Standard ISA SP95 3.S. ASIN. EQ. COS.

Francois. donne une ou plusieurs valeurs. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : bloc fonctionnel Unité d ’organisation de programme qui. e1 e2 DB2 FB1 s in1 out Q1 R 4.S. 4. Conception des applications de supervision M.3. Systèmes de supervision 3. 2.fr Jean. sorties et variables internes.2. dépendantes de son état interne. • Instances d ’un bloc fonctionnel • Opérations effectuées sur la structure de donnée lors de l’appel d’une instance du bloc fonctionnel.uhp- 83 .2. Validation / vérification 2. Contrairement à la fonction. les variables internes sont donc cachées.6. Rôle d’un M.2.E. 4.4. Technologie 2.1. Rôle d’un système de supervision 3. Implantation Q1 BOOL DB1 FB1 AND 3.1.S.Petin@cran.Analyse.uhp-nancy. S2 e1 e2 s in2 Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Petin@cran. De l’analyse à la conception 2.1 Introduction 2. lorsqu’elle est exécutée. et éventuellement les valeurs de ses paramètres d ’entrée.E.6. Conception modulaire 2.5. Introduction Générale Systèmes de commande 2. conception et implantation des systèmes de commande 2. les sorties ou variables internes d ’une instance de FB doivent persister FUNCTION_BLOCK exemple2 BOOL BOOL BOOL S1 S2 R exemple2 1. • Une structure de données réparties entre entrées. Standard ISA SP95 S1 Instanciation Seule les entrées et les sorties d ’une instance de bloc fonctionnel sont accessibles depuis l ’extérieur du bloc.

Conception modulaire 2. 4. 2. commandés par une ou plusieurs entrées.4. De l’analyse à la conception 2. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : bloc fonctionnel • Bloc fonctionnel bistable: bloc fonctionnel disposant de deux états stables. CTUD): blocs fonctionnels qui accumulent une valeur pour le nombre de changements détectés sur une ou plusieurs entrées spécifiées.Petin@cran. conception et implantation des systèmes de commande 2. le front montant d’une entrée booléenne. 4.Exemples : bascules RS. 4.E. d’une durée spécifiée. Rôle d’un système de supervision 3. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. d’une durée spécifiée. Standard ISA SP95 • Compteurs (CTU. Implantation Systèmes de supervision 3. .S. Validation / vérification 2.6. • Temporisateur de déclenchement (TOF): bloc fonctionnel qui retarde..S.uhp- 84 .fr Jean.2.. • Temporisateur d’enclenchement (TON) : bloc fonctionnel qui retarde.uhp-nancy.5.1. • Blocs fonctionnels de détection de front 1.Francois. JK. Technologie 2.Petin@cran. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Analyse. CTD.3.2.1 Introduction 2.1. • Temporisateur impulsion (TP) 3. Rôle d’un M. le front descendant d’une entrée booléenne.E.6. SR. Sémaphore.2. Conception des applications de supervision M.

XOR. 4.2.pv ou CAL C10 (CU:=%IX10. Lancement de blocs fonctionnels et de préemption. ADD. Systèmes de supervision 3. 2.3.END_FOR 3. GT. Rôle d’un M.6. AND . Conception des applications de supervision M.fr Jean. REPEAT) et de sortie FOR Ii:=1 TO 30 DO Cpt[Ii]:=Cpt[Ii]+1. Standard ISA SP95 4.uhp- 85 . IF D0 THEN Cpt:=Cpt+1. MUL. Rôle d’un système de supervision 3.S. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : langages littéraux Langage IL (Instruction List) Etiquette. 4. RETURN Sélection (IF. opérande des langages assembleur Opérateurs: LD (load). Fonction : le résultat courant est utilisé comme premier argument Blocs fonctionnels: CAL avec passage des arguments en liste d’entrées ou avec entrées de charge/mémoire 1. conception et implantation des systèmes de commande 2.Analyse. De l’analyse à la conception 2. NE.5. Implantation Exemple : Appel de la fonction C10 avec les paramètres CU:=%IX10 et PV:=15 LD 15 ST C10.2. opérateur. CAL.uhp-nancy.S. S(set).Petin@cran. SUB. WHILE. Introduction Générale Systèmes de commande 2.CU CAL C10 Langage ST (Structured Text) Affectation A:=B. LE. PV:=15).1. R(reset).1 Introduction 2. LT.6.Francois.Petin@cran.2. DIV. CASE).END_IF.1. Validation / vérification 2. OR. Conception modulaire 2. JUMP.PT:=T#300ms). Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.E. Itération (FOR.E. Nom_block (IN:=%IX5. RET. EQ. ST(store). GE. Technologie 2. ). LD %IX10 ST C10.4.ELSE Cpt:=0.

Conception des applications de supervision M.Analyse.1.Petin@cran.2.5.6. Rôle d’un système de supervision 3. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : langages graphiques Langage LD (Ladder Diagram) Réseaux S1 S2 1. Implantation Systèmes de supervision 3. Validation / vérification 2.2. bobines E1 P S1 Bobine S1 Bobine négativée S1 S Bobine Set S1 R Bobine Reset Contact NO (open) Front montant E1 E1 N Front descendant Langage FBD (Function Block Diagram) Connections de fonctions et de blocs fonctionnels DB1 FB1 AND 3.E.E.1.uhp-nancy. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran.6. conception et implantation des systèmes de commande 2. Technologie 2.S.2. De l’analyse à la conception 2.fr Jean. 4.3.Francois. Standard ISA SP95 RUN Contact NC (close) ENABLE RUN ( ) E1 Contacts.S.4. S1 R e1 e2 DB2 FB1 s in1 out Q1 4. Rôle d’un M.uhp- S2 e1 e2 s in2 86 .1 Introduction 2. 4. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 2. Conception modulaire 2.

S.E. Implantation de la commande Norme IEC 1131-3 : SFC SFC n ’est pas considéré comme un langage de programmation en tant que tel.1 Introduction 2.2.S.4.6.Analyse. actions) MAIS de nombreuses différences subsistent : 1.2.3. 4.E. Conception des applications de supervision M.Petin@cran.Francois.1. Conception modulaire 2. Rôle d’un système de supervision 3. Implantation Systèmes de supervision 3. De l’analyse à la conception 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2. IL. Technologie 2. 4. Standard ISA SP95 Parallélisme Structuration des séquences correspondant à un graphe d ’état (ou à un graphe d ’état équivalent) Séquences simultanées (divergent ET / Convergent ET) Parallélisme interprété (Divergent OU / Convergent OU) Saut de séquence. Introduction Générale Systèmes de commande 2. boucle de séquence Initialisation Une et une seule étape initiale obligatoire pour tout graphe SFC ! Activation d’un graphe par exécution de l’action RUN (forçage) Règles d ’évolution 1 à 4 : basées sur les règles CEI 848 5 : absente compte tenu des prescriptions de structuration de la CEI 1131-3 3.uhp- 87 . Considéré comme un élément de structuration interne d ’une unité d ’organisation de programme : exécution séquentielles d’actions décrites dans l’un des quatre langages (FD. conception et implantation des systèmes de commande 2. FBD.5.fr Jean.6. ST) Basé sur la norme Grafcet CEI 848 (Etapes. 2.Petin@cran. Validation / vérification 2.1. transitions. Rôle d’un M.uhp-nancy. 4.

Introduction Générale Systèmes de commande 2. 4.1.S. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Francois.1.2. 4. 2.uhp- 88 .uhp-nancy.fr Jean.4. Conception des applications de supervision M.E.Petin@cran. Standard ISA SP95 Supervision des systèmes industriels 3.2. Validation / vérification 2.5. Rôle d’un M.1.S.6. Rôle d’un système de supervision 3.3. 4. Technologie 2.1 Introduction 2. Implantation Systèmes de supervision 3.2. De l’analyse à la conception 2.E.Petin@cran. Conception modulaire 2.

2.S. 4.Petin@cran.uhp- 89 . De l’analyse à la conception 2.Francois. Surveillance • • • • Suivi de l’état d’une installation Détection de défaillances Diagnostic Actions correctrices Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Implantation Systèmes de supervision 3.1. Conception modulaire 2.Petin@cran.E.fr Jean. Validation / vérification 2. Technologie 2.S.Supervision industrielle 3. Standard ISA SP95 Commande supervisée Degré d’automatisation Conduite des systèmes industriels • Suivi de production • Lancement et coordination d’actions 3. 2.2.4. Conception des applications de supervision M.E. Tout Manuel Tout automatique 1. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Rôle d’un M. Introduction Ensemble d’outils et de méthodes permettant de piloter des installations industrielles tant en fonctionnement normal qu’en présence de perturbations. Rôle d’un système de supervision 3.1 Introduction 2.1.5.1.3.2.uhp-nancy.6. 4.

6. Rôle d’un système de supervision 3. Validation / vérification 2.3.2.paramétrage & lancement des campagnes de production . Systèmes de commande Systèmes & machines Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. actions manuelles Flux ascendants de surveillance : .mesure directes par les capteurs . Introduction Générale Systèmes de commande 2.E.1.uhp-nancy.2.4.fr Jean.uhp- 90 . De l’analyse à la conception 2. Conception modulaire 2. Implantation Systèmes de supervision 3. Technologie 2. Standard ISA SP95 IHM Flux descendants de commande Flux ascendants de surveillance Calculateur de supervision Modules d ’assistance à l ’opérateur Calculateur Local Systèmes de Supervision 3.1.élaboration d’informations agrégées 1.Francois. 2. 4. Rôle d’un M.modes de marches. Introduction Flux descendants de commande : .E.commandes réactives.1 Introduction 2.5.Petin@cran. points de consigne .1. Conception des applications de supervision M.S.S. 4.Supervision industrielle 3.Petin@cran.2. Calculateur Local 4.

Implantation Systèmes de supervision 3.E.S. lancer et paramétrer les campagnes de production.S. 4. d ’une température.2.2. Grandeurs commandables : grandeurs que l ’on peut modifier pendant l’exécution d’un processus 1. Grandeurs observables : variables caractérisant l’état du procédé que l’on peut mesurerqui peuvent être mesurées • Mesures directes : mesures en ligne par des capteurs • Mesures indirectes: calculées à partir de plusieurs grandeurs mesurées 4. De l’analyse à la conception 2.uhp-nancy. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1. Conception des applications de supervision M. Conception modulaire 2. Standard ISA SP95 • modifications directes : états logiques des actionneurs (ouvrir/fermer vanne.5.uhp- 91 . Rôle d’un système de supervision 3. rentrer/sortir vérin) • modifications indirectes : effet physique produit par la modification d ’état d ’un ou plusieurs actionneurs (modification d ’un débit. changement de points de fonctionnement). démarrage.1. Introduction Générale Systèmes de commande 2.fr Jean.Petin@cran.Francois. Conduite des installations industrielles Objectif : assurer les changements de régime du procédé (arrêt.1 Introduction 2.Petin@cran.4. 2.1. 4.2.3. Validation / vérification 2. Technologie 2. 3.Supervision industrielle 3.6. Rôle d’un M.E.

Validation / vérification 2.Supervision industrielle 3.2.1 Introduction 2.Petin@cran.5.E. 4. Implantation Systèmes de supervision 3.fr Jean.2. 3.2.S. 4. la procédure de traitement (séquences des opérations) et les ingrédients. …) et les instructions pour réaliser les opérations (plans. quantité et paramètres de la fabrication.E. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Le vecteur d ’état à atteindre xf est connu. contrôle. Conception modulaire 2. Recettes (process / batch) : précise le produit à réaliser.1. Rôle d’un système de supervision 3. 4. …).4. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1. 1.Petin@cran. Conduite des installations industrielles Problème à résoudre Pour toutes les variables observables du système.uhp-nancy. le type d ’équipements requis. Standard ISA SP95 Il faut établir une trajectoire entre l ’état de départ et l ’état souhaité (xi →xf) afin de trouver un temps final tf qui soit minimal tout en respectant les contraintes de l ’ensemble des variables du système Gammes (manufacturier) : décrit la suite des opérations élémentaires de fabrication (tournage. fraisage. Rôle d’un M. 2. programme CN. Technologie 2. Les aides supportées par les outils de supervision peuvent proposer des stratégies ou procédures de conduite pré-établies. La trajectoire entre l ’état de départ et l ’état souhaité n ’est pas connue.Francois. le vecteur d ’état xi est connu à l ’instant ti.1.3. Conception des applications de supervision M.uhp- 92 . De l’analyse à la conception 2.S.6.

4.1.E.2. Rôle d’un M.S.3. Conduite des installations industrielles ΣL : Plan de fabrication ΣU : ensemble des requêtes du superviseur ΣP : ensemble des événements observés Uc ∈ ΣU : consignes continues envoyées aux régulateurs Ud ∈ ΣU : événements provoquant l’évolution des modèles SED de commande xcm. Implantation Systèmes de supervision 3. xdm ∈ ΣU: observations des états du procédé uc.1. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran. Uc) uc xcm Procédé ud xcm xdm 4.Francois.S.1 Introduction 2.Petin@cran. Conception des applications de supervision M. Conception modulaire 2.6.5.2. 4. Technologie 2.uhp-nancy.uhp- 93 . ud : actions sur le procédé ΣL 1.1. 2. Validation / vérification 2.Supervision industrielle 3.E.2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. uc = Gcq (xc. Standard ISA SP95 Uc ΣU ΣP Ud 3. Rôle d’un système de supervision 3.fr Jean.4. De l’analyse à la conception 2.

uhp-nancy.Petin@cran. Rôle d’un système de supervision 3.2.4.S. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Conception des applications de supervision M.E. Rôle d’un M. Surveillance des installations industrielles Détection de défauts Détecter l’apparition d’un événement anormal. Validation / vérification 2. 4.3.fr Jean. Conception modulaire 2. 4.2.uhp- Modèle du Procédé (émulation) 94 .Supervision industrielle 3.1.Petin@cran. 2. Uc) uc xcm ΣU 3.1. De l’analyse à la conception 2. 4.S. Standard ISA SP95 ∆P ΣP Ud + - ΩP Uc uc = Gcq (xc.6.1 Introduction 2.1.5. la déviation d’une variable observée ou du fonctionnement de l’installation ΣL ΩP : ensemble des états calculés par un modèle d ’émulation du procédé ∆P : comparaison entre l ’état réel du procédé et l ’état théorique fourni par le modèle 1.2.xdm Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. ud Procédé xcm.E. Technologie 2.Francois. Implantation Systèmes de supervision 3.

4. Rôle d’un M.uhp-nancy. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Validation / vérification 2. 4.4.2.1. De l’analyse à la conception 2. Surveillance des installations industrielles Diagnostic des alarmes Trouver les relations de causes à effets entre la déviation constatée et l’événement ou l’équipement défaillant qui l’a provoquée et évaluer la criticité de cette déviation AMDEC Fonction Elément Défaillance Causes Effets CF COURS 3A Détection G F N Criticité 1.fr Jean. Conception des applications de supervision M.E.Petin@cran.5.6.1 Introduction 2.1. voire adaptation dynamique des commandes.E.. Introduction Générale Systèmes de commande 2.3.2. paramétrage. par des réglages fins. Tâche de compensation et de correction : décider des actions à entreprendre pour rétablir le fonctionnement normal du procédé (modification du plan de fabrication (ΣL). Conception modulaire 2. . Standard ISA SP95 Reprise Tâche de contrôle et de suivi de l ’installation : anticiper l ’apparition d ’un événement anormal et optimiser. Rôle d’un système de supervision 3.Francois.uhp- 95 . la production : reconfiguration du procédé.S.S. 3. Technologie 2. Implantation Systèmes de supervision 3..Supervision industrielle 3. 4.Petin@cran.2. 2. modification des consignes émises par le superviseur (ΣU).1.

2. Vues de tendance ou « historiques » : courbes qui présentent l’évolution passée d ’une variable procédé ou d ’une alarme. 3.6.Francois. De l’analyse à la conception 2. 4. Rôle d’un M.Petin@cran. criticité.2. …). Conception modulaire 2. 2. Rôle d’un système de supervision 3. Implantation Systèmes de supervision 3. Architecture informatique Superviseur industriel Vues de commande : permettent aux opérateurs de surveiller le fonctionnement de la partie commande et d ’agir sur le procédé (actions correctives.uhp-nancy.S.1.1. nature des alarmes. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.1. 1. Validation / vérification 2.S. Conception des applications de supervision M. Souvent les vues de commandes sont accessibles depuis les vues synoptiques. 4.2.Petin@cran.uhp- 96 . élaboration de statistiques. 4. Standard ISA SP95 Vues synoptiques : représentent la structure physique de l’installation et permettent la visualisation des variables représentatives de l’état du procédé. Introduction Générale Systèmes de commande 2. …). Technologie 2.4.Supervision industrielle 3.E.fr Jean.1 Introduction 2.5. Vues d’alarmes : présentent aux opérateurs une liste de libellés d’alarmes et/ou d’états classés suivant des critères propres à chaque système ( chronologie.E.3. actions de changement de mode de fonctionnement. actions de paramétrage.

uhp- 97 .Petin@cran. F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP F7 F8 DEL DIR HARD COPY INS ESC DIR HARD COPY INS ESC K1 K5 K2 K6 K3 K7 DIR HARD COPY INS ESC ACK SHIFT ACK SHIFT ACK SHIFT K9 K10 K11 K12 K13 K14 K15 K16 K9 K10 K11 K12 ENTER K9 K10 K11 K12 ENTER i K13 K14 K15 K16 i K13 K14 K15 K16 i ENTER Poste de déchargement et de contrôle Poste de travail n°4 Poste de travail n°3 Poste de chargement Poste de travail n°1 SIEMENS Client OPC SIEMENS COROS OP15C SIEMENS COROS OP15C COROS OP15C CPU315 CP342-5 CP343-5 F1 K1 K5 K2 K6 K3 K7 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 . F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP CPU315 F7 F8 DEL CP342-5 CP343-5 F1 K1 K5 K9 K2 K6 K3 K7 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 . F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP CPU315 F7 F8 DEL CP342-5 CP343-5 F1 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 .Petin@cran. F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP CPU315 F7 F8 DEL CP342-5 CP343-5 F1 K1 K5 K2 K6 K3 K7 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 .1.Francois. F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP CPU315 F7 F8 D EL CP342-5 CP343-5 CP343-5 F1 K1 K5 K9 K2 K6 K3 K7 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 .Supervision industrielle 3. Architecture informatique SIEMENS COROS OP15C SIEMENS COROS OP15C SIEMENS COROS OP15C CPU315 CP342-5 CP343-5 F1 K1 K5 K2 K6 K3 K7 F2 K4 K8 F3 F4 7 4 1 . F5 8 5 2 0 F6 9 6 3 +/HELP F7 F8 DEL DIR HARD COPY INS ESC DIR HARD CO PY IN S ESC DIR HARD COPY IN S ESC ACK SHIFT ACK SHIFT ACK SHIF T K9 K10 K11 K12 K13 K14 K15 K16 K10 K11 K12 K14 K15 K16 K10 K11 K12 K14 K15 K16 i ENTER K13 i ENT ER K13 i ENTER Profibus DP Profibus DP Profibus DP Profibus FMS Réseau MPI Client OPC Conduite et supervision (2) (1) In Touch Serveur DDE Serveur OPC Réseau Ethernet SQL serveur Réseau Internet SGBD Oracle Pilotage et traçabilité (1) Carte Applicom PFB1500 (2) Carte Siemens 5412 Visualisation Scout à distance (Serveur WEB) In Track (MES) ERP Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp-nancy.fr Jean.

Petin@cran.Francois.fr Jean.Petin@cran.Architecture technique pour la supervision du SFP Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp-nancy.uhp- 98 .

4.fr Jean. Rôle d’un système de supervision 3. 4.E.3.Supervision industrielle 3.S. De l’analyse à la conception 2.Petin@cran.5. persistance des alarmes ? Comment organiser les différentes vues nécessaires et leurs liens hiérarchiques ? Comment garantir la lisibilité. Standard ISA SP95 Vues de commande : comment regrouper les niveaux de commande.uhp-nancy. la charge et la complétude informationnelle de l’écran ? 3. …) Vues synoptiques : comment structurer et hiérarchiser les informations ? 1. Conception des applications de supervision Problèmes posés Les vues de supervision ont pour vocation d’aider les opérateurs à structurer le champ informationnel issu d’une réalité complexe et de l’assister dans ses multiples fonctions (anticipation.uhp- 99 .E. Technologie 2.2.1 Introduction 2.Francois. archivage périodique.2. comment identifier les variables d’informations et de commande associées à ces niveaux? Vues historiques : quand doit-on historiser une variable ou une alarme (changement d’état. diagnostic. Validation / vérification 2.2. regroupement d’alarmes. 4. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Introduction Générale Systèmes de commande 2.6.S.1. détection. …) ? Vue d’alarmes : pertinence des alarmes. Implantation Systèmes de supervision 3.Petin@cran. 2. Conception des applications de supervision M.1.2.4. Rôle d’un M. Conception modulaire 2. pronostic.

4. Rôle d’un M. Introduction Générale Systèmes de commande 2.3. Conception modulaire 2.2. De l’analyse à la conception 2. Standard ISA SP95 50 % des alarmes sont des répétitions d’alarmes déjà vues dans les 5 minutes précédentes.Petin@cran.uhp-nancy.E. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. Conception des applications de supervision M. 4. voire les lire 3.Petin@cran. 2. 70 alarmes dans les 10 minutes qui suivent Environ 50% des opérateurs reconnaissent valider (acquitter) des alarmes sans même les comprendre.2.S.fr Jean. Conception des applications de supervision Un exemple Etude britannique « Health and Safety Executive » réalisée sur 13 installations chimiques et centrales de production d’énergie En fonctionnement normal Un opérateur de supervision reçoit environ 1 alarme toutes les 2 minutes de jour comme de nuit 1. Validation / vérification 2.4. Seulement 6% des alarmes sont représentatives de problèmes opérationnels réels En fonctionnement faisant suite à une perturbation 90 alarmes peuvent alors se produire dans la première minute.1 Introduction 2.2. Rôle d’un système de supervision 3.1.E.1.Francois.S.uhp- Besoin d ’une méthodologie de conception basée sur des critères ergonomiques et des critères liés au procédé 100 .2.5. Technologie 2.Supervision industrielle 3. 4. Implantation Systèmes de supervision 3.6.

. Implantation graphiques Systèmes de supervision 3. Rôle d’un M.5. 4.fr Jean. 4.E.1.uhp-nancy.uhpEvaluation sur le site Formation des utilisateurs 101 .2. De l’analyse à la conception Spécification Spécification des 2.S. Modélisation des Systèmes de commande utilisateurs 2.1 Introduction 2. Technologie 2..E. Conception et réalisation du gestionnaire de l'imagerie Conception et réalisation des modules d'aide Evaluation Evaluation en simulation Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.Petin@cran. diagnostics .2. Rôle d’un système de supervision 3. 3.Supervision industrielle 3. 4.Petin@cran. Conception modulaire modes de Documentation 2.6. Conception des applications de supervision M. Standard ISA SP95 Conception et Conception réalisation d'une détaillée et bibliothèque graphique réalisation ergonomique Introduction Générale Limites et ressources théoriques des utilisateurs Analyse du procédé Analyse des taches présentes Modélisation des tâches (assistées) Analyse des besoins en assistance Modélisation du procédé Critères et méthodes d'évaluation jeu de cas-tests Spécification des enchaînements des vues Spécification des modules d'aide : prédictions.2. Conception des applications de supervision Identification Mise en place de l'organisation de travail Recueil d'informations Analyse et modélisation Analyse des limites et ressources réelles des utilisateurs 1.Francois. Validation / vérification représentation et du projet des attributs 2.S.4.3.1. 2.

µ1 Indispo nible Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S. Rôle d’un système de supervision 3. 4.Francois. lignes. 2. …) ressources : regroupement d ’organe / découpage de l ’atelier Evolution : modélisation de la dynamique du système Fonction : procédé de production α1 Tournage αi : lancement . Standard ISA SP95 3. Rôle d’un M.Supervision industrielle 3.S.uhp-nancy.3. Implantation Systèmes de supervision 3.1.E. Validation / vérification 2. β1 stockage α2 Fraisage β2 α1 Arrêt 4.2.2. Conception des applications de supervision M. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1.uhp- Structure : états de fonctionnement des équipements β1 Travail λ1 102 .E. opérations élémentaires : transformations de matière et/ou d ’énergie regroupement d ’opérations Structure : modélisation des unités. Méthodes de Conception Méthodes basées sur la modélisation du procédé Fonctions : modélisation des transformations supportées par le procédé.fr Jean. capteurs.6.Petin@cran.2.4. systèmes et équipements de production.2. Conception modulaire 2. αβ i : travail terminé λi : défaillance machine. 4. λµ i : réparation 1. De l’analyse à la conception 2. organes : équipements technologiques (actionneurs.1 Introduction 2.Petin@cran.5. Technologie 2.

Petin@cran. Standard ISA SP95 G2 A A G1 M Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.objectifs » : on cherche à définir les relations entre les transformations de matière et d ’énergie et les objectifs et fonctions à réaliser Méthode Multi-level Flow Model (MFM) de LIND FORMALISME Source Matière Puits Transport Stockage Balance Barrière 1.Petin@cran. De l’analyse à la conception 2. 4. Introduction Générale Systèmes de commande 2.2.2.1.S.2.5. 4.3.uhp- Ressource 1 103 . Validation / vérification 2. 2.2.E.fr Jean.uhp-nancy. Technologie 2. Implantation Systèmes de supervision 3. Méthodes de Conception : Modèles Structure/Fonction Analyse « moyens . Rôle d’un M.4.1 Introduction 2. Conception modulaire 2.1.E. EXEMPLE Ressource 2 C 4. Rôle d’un système de supervision 3.Supervision industrielle 3.Francois.S. M. Conception des applications de supervision Energie BUTS Connection : relie les fonctions entre elles Achieve : Relie la structure à un but Achieve by Management : lien achieve avec régulation automatique Condition: conditionnement d ’une fonction par un but A A-M C 3.6.

V5.S.1. De l’analyse à la conception 2. V14. Rôle d’un M.Francois.2. V7 en garantissant que le circuit reste isolé (V2. V3 fermée et non commandées par un autre automatisme ou opérateur) Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4.3.Petin@cran. Introduction Générale Systèmes de commande 2. Rôle d’un système de supervision 3. Conception des applications de supervision M. Standard ISA SP95 V7 V14 V1 Solvant V2 V3 Réacteur Réactif V4 P1 Cahier des charges de conduite V8 Réacteur V9 Cristallisoir 3. les ressources.S.. V8. Conception modulaire 2. Méthodes de Conception : méthode ASTRID Méthode industrielle développée par Rhône-Poulenc Exemple V5 Acide salicylique V6 1. 2.2. Technologie 2. 4.uhp- Comment définir les fonctions. .1 Introduction 2. ? 104 .4. Validation / vérification 2.uhp-nancy.fr Jean. Procédure « charge du réactif »: ouvrir V4.6.2.2.E.Petin@cran.Supervision industrielle 3. V6.5.E. 4..1. Implantation Systèmes de supervision 3.

2. Technologie 2.Supervision industrielle 3.Francois.4. 4.S. Implantation Systèmes de supervision 3.uhp-nancy.2.S. Validation / vérification 2.2.6. De l’analyse à la conception 2. Standard ISA SP95 FONCTIONS Savoir-faire et procédures opératoires sur les phases élémentaires du processus de production Responsables de l’exécution des fonctions en garantissant la sûreté de fonctionnement RESSOURCES 3. Entrées TOR/Ana Sorties TOR/Ana Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2. ORGANES Gestion des actionneurs et des capteurs 4.3. Rôle d’un système de supervision 3.1. Conception modulaire 2. Conception des applications de supervision M.E. Introduction Générale Systèmes de commande 2.uhp- 105 .1 Introduction 2. 4.fr Jean.Petin@cran. 2.E. Rôle d’un M.5. Méthodes de Conception : ASTRID Organisation de référence RECETTES Mode opératoire 1.Petin@cran.1.

Introduction Générale Systèmes de commande 2.1. Conception modulaire 2. V14. V4.3.S. V5. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Francois.fr Jean.2.Supervision industrielle 3.2.5.4.E.Petin@cran.Petin@cran. Méthode de Conception : ASTRID Exemple V5 Acide salicylique V6 V1 1. 2. Validation / vérification 2. Standard ISA SP95 V7 V14 V3 Réacteur Réactif V4 P1 Solvant V2 V8 Réacteur V9 Cristallisoir 3.uhp- 106 . V6.uhp-nancy. Implantation Systèmes de supervision 3.1 Introduction 2. Technologie 2. C’est une interface entre la fonction et les organes.1. 4. Rôle d’un système de supervision 3. ORGANES = actionneurs.E. V7.2. V8) : sont affectés à une ressource unique et sont donc inaccessibles pour une commande en provenance d ’autres ressources FONCTIONS : réalise une phase de production élémentaire 4. Rôle d’un M. Conception des applications de supervision M. 4.6.S. capteurs RESSOURCES = partie de l ’installation qui a moment donné peut avoir un fonctionnement indépendant.2. Actionneurs de sectionnement (V2. De l’analyse à la conception 2.

Petin@cran.Petin@cran.Supervision industrielle 3. Conception des applications de supervision Exemple RECETTES FONCTIONS Transfert RESSOURCES Stockeur Réactif Pompe P1 Tuyau T1 Réacteur ORGANES V3 V4 V2 P1 V5 V6 V7 V14 V8 Entrées TOR/Ana Sorties TOR/Ana Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.fr Jean.uhp-nancy.Francois.uhp- 107 .

2. Méthode de Conception : ASTRID Exemple RECETTES FONCTIONS RESSOURCES Pause ?PAUSER ! Libérer-ressource ? LANCER [init] ! Occuper-ressource ?RELANCER ?Défaut ? Fin ! Libérer Indisponible ? Fin Arrêt LIBRE ressource ! Libérer ?Défaut Marche ?Reprise ressource ! Libérer ?Occuper-ressource ? Libérer-ressource ? Libérer-ressource ?RELANCER ressource ?ARRETER ! Libérer-organe ! réserver-organe ! Libérer-organe ! Occuper ressource défaut ?Défaut Terminé Arrêt Arrêt Défaut ! Libérer-ressource Normal Fin reprise Prêt / Terminé Défaut Lancer ORGANES Conditions de lancement [init] : disponibilité des ressources.uhp-nancy.Francois. état du Libérer défaut reprise procédé.uhp- Commandes terminaisons [fin] : état logique interne de ressources / Conditions de des actionneurs selon la du procédé.Petin@cran.fr Jean. conditions initiales.Supervision industrielle 3. état des la ressource organes Réservation par une ressource (acceptation des commandes en provenance de la ressource) 108 .Petin@cran. Marche organe OCCUPEERéserver Conditions et logique de fonctionnement [état marche] Réservé Entrées TOR/Ana Sorties TOR/Ana Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.

Introduction Générale Systèmes de commande 2. 4.2. Conception modulaire 2. De l’analyse à la conception 2.6.2.S.1. Validation / vérification 2.Petin@cran.1.1.Francois. Implantation Systèmes de supervision 3. 4. 4. Standard ISA SP95 M.4.uhp- 109 .1 Introduction 2.fr Jean.3. Rôle d’un système de supervision 3. Technologie 2.E.uhp-nancy.E. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.E.S.S.5. Rôle d’un M. Manufacturing Execution System 3.2.Petin@cran. 2. Conception des applications de supervision M.

5.2. Conception des applications de supervision M.6.fr Jean.Petin@cran. Le terme MES a été défini par Bruce Richardson en 1990.uhp-nancy. Validation / vérification 2. Conception modulaire 2. 4. De l’analyse à la conception 2.1 Introduction 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.Francois. Rôle d’un système de supervision 3. association professionnelle fondée en 1992 par les principaux fournisseurs de progiciels de gestion de fabrication. 2. 4.2.Manufacturing Execution System Définition fonctionnelle Deux organismes américains sont à l’origine du concept de MES : l’AMR (Advance Manufacturing Research) qui assure une veille technologique dans le domaine de la gestion d’entreprise et de fabrication.S. Technologie 2. Standard ISA SP95 Modèle à 3 couches de l’entreprise • la couche planification de la production • la couche contrôle-commande des procédés • la couche exécution (domaine du MES) qui assure le lien entre les deux couches précédentes 3.S. Introduction Générale Systèmes de commande 2. La MESA (MES Association). Implantation Systèmes de supervision 3. Rôle d’un M.uhp- 110 .4.1.E. 1.Petin@cran.E.3.1. 4.

Validation / vérification 2.).Petin@cran.1 Introduction 2. Rôle d’un système de supervision 3.2. Technologie 2.6. Introduction Générale Systèmes de commande 2. etc. .fr Jean.E.S.2. 4.E.4. Conception modulaire 2. Comptabilité Logistique (Supply Chain) Finance GPAO Commercial GMAO 1. Implantation Systèmes de supervision 3.5. Rôle d’un M.. etc.L’entreprise sans M.E.2..3. Réordonnancer la production rapidement (pour faire face à une commande imprévue et urgente. sous quel délai et à quel prix ?) Mettre en fabrication rapidement un nouveau produit (définir la recette et les procédures de travail associées.Petin@cran. pour réagir à la panne d’un appareil.S. Conception des applications de supervision M. Standard ISA SP95 IAO ? Hommes / Papier Procédures / Habitudes / Bouche-à. Définition fonctionnelle Système informatique d’entreprise Fournir aux commerciaux des informations très précises nécessaires à l’acceptation des commandes (peut-on fabriquer un produit donné.oreille 3.uhp- 111 . former les opérateurs.1.Francois. Supervision Contrôle/Commande 4.1. 2.S. Processus de fabrication Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4. Diagnostiquer rapidement une dérive. De l’analyse à la conception 2.uhp-nancy.).

Système de contrôle/commande Ordres Informations Capteurs Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.2.E.S. Conception des applications de supervision M. Rôle d’un M. ce qui est en cours. 2.1. questions M. réponses 2 : recettes.S.3.Manufacturing Execution System Flux d’informations Système informatique d’entreprise 1 : ce qu’il faut fabriquer 1.Petin@cran. Rôle d’un système de supervision 3.2. Conception modulaire 2.S.uhp-nancy.2.Francois. Implantation Systèmes de supervision 3.uhp- Actionneurs 112 .E.fr Jean.6. 4 : Ce qui a été fait. Introduction Générale Systèmes de commande 2.Petin@cran. Mode opératoire. 4. De l’analyse à la conception 2. Standard ISA SP95 5 : Ce qui a été fabriqué 2 : ce qu’il faut faire. Validation / vérification 2. états 3. comment cela a été fait.5.E.4. Technologie 2.1.1 Introduction 2. consignes 3 : Ce qui a été fait. 4. 4.

4. 4. Control PLC.4. Rôle d’un M.5.E. Standard ISA SP95 Exécution et gestion des plans de production (Ré-)Ordonnancement détaillé Allocations de ressources Planning de maintenance Fiches de sécurité produits Modes opératoires MES Etat du procédé Signaux de fin de batch Analyses matières Evénements:Temps/Date/Lot/Alarmes Données continues 3. CNC Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4. 2. Conception modulaire 2.3.2. Conception des applications de supervision M. Rôle d’un système de supervision 3.6. Validation / vérification 2.1.Manufacturing Execution System Planning MRP OF Recettes & Gammes Ressources Qualification du personnel Etat des stocks Procédures Etat des ordres de fabrications Dates Début.E.1.fr Jean.uhp-nancy.S.1 Introduction 2.Petin@cran. Implantation Systèmes de supervision 3. De l’analyse à la conception 2.Francois.uhp- 113 . Technologie 2.2.2.S. Fin Date de mise à disposition Etat des ressources/Utilisation Etat du personnel/Utilisation Etat des matières/Utilisation Recette de contrôle Traçabilité généalogie produit 1.Petin@cran. Introduction Générale Systèmes de commande 2.

1 Introduction 2.Intégration d’un M.S. Standard ISA SP95 Informations sur le produit Comment fabriquer Informations Informations Informations sur la capacité d’ordonnancement de performance de production de la production de production Ce qui est Quoi faire et Résultats disponible quand Informations de gestion de production Supervision . Validation / vérification 2. assurance qualité. 4. Rôle d’un système de supervision 3. en entreprise Informations de gestion d’entreprise Planning général usine. De l’analyse à la conception 2. Implantation Systèmes de supervision 3.4.E. Rôle d’un M. Technologie 2. gestion opérationnelle.Petin@cran.2.5.1.S.Francois.E.uhp-nancy. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.S.E.… 1.2. Conception des applications de supervision M. Introduction Générale Systèmes de commande 2. planning de production.1. Sécurité.6.2. Conception modulaire 2. … 3.3. 2.Petin@cran. 4.uhp- 114 .fr Jean. 4.

Francois.What do you need to manage? WHAT and HOW to produce ERP Product definition Production capability Production Production schedule performance Detailed production scheduling Production resource management Production dispatching Product definition management Production execution Production data collection Production tracking Product Definition What CAN be produced Production Capability When and What TO produce Production Schedule Production Performance analysis When and What WAS produced Production Performance CONTROL "From ISA 95.Petin@cran.uhpCopyright ISA 2003.03.” 115 .fr Jean. Part 3 (Draft 11).Petin@cran.00. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.uhp-nancy.

.4. (selon Mesa) Fonction Gestion des ressources Rôle • Assure la gestion de toutes les ressources de l’atelier (équipements. Introduction Générale Systèmes de commande 2.E.) • Suit « en temps réel » l’évolution de leur état.1 Introduction 2.E.uhp-nancy.fr Jean. Technologie 2.Petin@cran. retards.) 3. mises en attente. 4.6. etc.1.5. etc. De l’analyse à la conception 2. • Enregistre l’historique de leur utilisation. Validation / vérification 2. . nettoyages.2. 2. Conception des applications de supervision 3 M. 1. documents. Rôle d’un M. Systèmes de supervision 3.Petin@cran.3.S.2. • Prend toutes dispositions pour que chacune d’elles soit disponible au moment où on en a besoin conformément au planning de fabrication.S.E.S. Conception modulaire 2.1. Rôle d’un système de supervision 3.uhp- 116 . personnel.2. 4. Implantation 1 Ordonnancement 2 • Ordonnance les activités et/ou les produits pour optimiser les performances de l’atelier en tenant compte de l’état réel de celui-ci (équipements et personnel disponibles) • Détermine le cheminement des produits et des lots dans l’atelier conformément aux recettes ou gammes de fabrication utilisées et en tenant compte de l’état réel de l’atelier (pannes.Francois.. Standard ISA SP95 Cheminement des produits et des lots Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. 4.Les 11 fonctions du M.) • Permet l’exécution de tâches non prévues (recyclages.

De l’analyse à la conception 2.uhp-nancy.2. Rôle d’un M. • Met à jour leur disponibilité. etc. etc. etc) • Identifie les problèmes potentiels. laboratoire. • Gère les acteurs de l’atelier.Petin@cran. Validation / vérification 2. Standard ISA SP95 5 Collecte et acquisition de données • Fournit les interfaces permettant de collecter les données de production en provenance de l’atelier (saisies manuelles.fr Jean.6. 2. Rôle d’un système de supervision 3. Technologie 2.Les 11 fonctions du M.2. quand et pendant combien de temps.4. Conception des applications de supervision M.) 4 Gestion des documents 1.2. 4.1. 4. 7 Gestion de la qualité Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois. cahier de quart.S. • Peut être utilisé par la fonction de gestion des ressources pour l’attribution des tâches.uhp- 117 .S.Petin@cran. Conception modulaire 2. (selon Mesa) • Gère et distribue tous les documents nécessaires à l’exploitation de l’atelier (recettes. demande d’inspection. • Analyse en temps réel l’évolution de tous les indicateurs qualité d’où qu’ils viennent (procédé.E. supervision). Introduction Générale Systèmes de commande 2.3.1 Introduction 2. • Enregistre qui a fait quoi.1.Francois.E. procédures.E.) 6 Gestion du personnel 3.5. 4. • Signale ces problèmes aux acteurs de l’atelier en recommandant des actions (changement de consigne. Implantation Systèmes de supervision 3.S. schémas.

5.3.2. Technologie 2.E. Conception modulaire 2. Conception des applications de supervision M. (selon Mesa) • Analyse l’évolution du procédé • Identifie les problèmes potentiels.6. Introduction Générale Systèmes de commande 2.S.2.E.E. 4. Rôle d’un M.uhp-nancy.4. quels composants sont utilisés. Standard ISA SP95 9 Gestion de la maintenance 10 3. Traçabilité produit et généalogie 4. Validation / vérification 2.S.2.Petin@cran. 4.1. préventive et corrective) • Maintient un historique de ces activités • Permet de connaître à tout moment l’état de chaque lot ou campagne engagé (dans quel équipement se trouve-t-il.Les 11 fonctions du M. De l’analyse à la conception 2.1 Introduction 2.1. etc. les clients ou les contraintes réglementaires • Fournit des rapports aux utilisateurs 8 Gestion du procédé 1.fr Jean. 11 Analyse des performances Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.Francois. • Planifie les tâches visant à maintenir l’outil de production dans l’état nécessaire à une production optimale (maintenances périodique. 2.Petin@cran.S. quelles sont les conditions opératoires. • Corrige automatiquement ces problèmes ou les signale aux opérateurs en recommandant des actions.uhp- 118 . Rôle d’un système de supervision 3. Implantation Systèmes de supervision 3. qui travaille dessus.) • Maintient un historique qui permet de retracer la généalogie de tout lot ou campagne fabriqué • Compare les résultats obtenus aux objectifs fixés par l’entreprise.

4.uhp- ISA SP95 119 .S. 4.1 Introduction 2. 4. en entreprise 1. Introduction Générale Systèmes de commande 2.1. Conception des applications de supervision M. De l’analyse à la conception 2.S.5. Rôle d’un système de supervision 3. Rôle d’un M. Validation / vérification 2.E. 4. Standard ISA SP95 Premières tentatives d’intégration ERP/MES difficiles 3. Implantation Systèmes de supervision 3.2.2.M.6. Modèles différents Echelles de temps différentes Volumes et flux de données différents SP95 part1 Détails des Modèles SP95 part2 4. Technologie 2.S. 2.E.S.fr Jean.2.Francois.E.1.E.2.Standard ISA SP95 Intégration d’un M.3.Petin@cran.uhp-nancy.Petin@cran. Conception modulaire 2. Jean-François PETIN Jeane-mail : Jean-Francois.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->