Le ôô/ô1/11, au Kapokier

Il Iait doux pour la premiere Iois depuis longtemps. Il pleut. Mais il y a tellement longtemps que nous ne
sommes pas alles au iardin que nous avons tres envie d`aller y Iaire un tour pour voir comment c`est !
Tout est detrempe. Il y a beaucoup de boue. Il reste peu de legumes dans le iardin : nous avons encore quelques
poireaux. des choux de Bruxelles. du persil. Les poireaux avaient ete « attaques » par les vers du poireau ; le
Iroid et le gel les auront peut-être tues. Les choux de Bruxelles ont un peu grossi. On attend avant de les
recolter. Le persil a gele mais si on n`y touche pas. il repoussera.
Mme Delamare a encore des carottes : sous terre. elles ne sont pas gelees. Elle a encore des salades : certaines
sont protegees par un tunnel : la mâche (car elle est Iragile et gelerait). de la batavia verte. Elle a aussi de la
batavia rouge et du pain de sucre en pleine terre. non couverte. Ce sont des salades d`hiver qui ne craignent pas
le Iroid. Il suIIit lorsqu`on les cueille d`enlever les Ieuilles exterieures qui ont gele et de manger le reste. Le
cour des salades pain de sucre est iaune et tendre.
Nous parlons meteo : le temps qu`il Iait pendant les douze premiers iours de ianvier indiquerait le
temps qu`il Iera pendant les douze mois a venir : « Les douze premiers iours de ianvier Indiquent le temps
qu'il Iera les douze mois de l'annee. »
Nos poireaux

Mâche

Nos choux de Bruxelles

Batavia rouge. verte

Chicoree pain de sucre

Notre persil

Jardin (vue d`ensemble) Proverbes et dictons de mois de janvier
Jour de l`An beau. mois d`août tres chaud.
Le vent du iour de l'an souIIle moitie de l'an
Annee neigeuse. Annee Iructueuse.
Gelee en ianvier. ble au grenier.
Beaux iours en ianvier. mauvais temps en Ievrier.
Janvier de givre. annee de Iruits.
Pluie qui dure en ianvier suIIit pour toute l'annee.
Un mois de ianvier sans gelee. n`amene iamais une bonne annee.
Autant de bonnes iournees en ianvier. autant de mauvaises en mai.
Le iour de la Saint-Odilon (4/01) souvent n'amene rien de bon.
S'il gele a la Saint-Raymond (7/01). l'hiver sera encore long.
Temps de Saint-Lucien (8/01). temps de chien.
Prepare pour Saint-Marcel (16/01) tes graines nouvelles.
S'il gele a Saint-Sulpice (17/01). le printemps sera propice.
Neige a Sainte-Prisca (18/01). la belle annee que voila.
A la Saint-Sebastien (20/01). l'hiver reprend ou se casse les dents.
A la Saint-Vincent (22/01). tout degele ou tout Iend.
Saint-Vincent (22/01). claire iournee nous annonce une bonne annee.
A la saint-Paul (25/01). l'hiver s'en va ou se recolle.
Le iour de la Saint-Paul (25/01). l'hiver se rompt le col.
Si le brouillard entoure Saint-Martin (30/01). l'hiver passe tout benin.
Prend garde a la Sainte-Martine (30/01). car souvent l`hiver se
mutine.

Le 13/ô1/11, en classe
Nous n`allons pas au iardin car Mme Charton a un RDV. Nous avons apporte des planches. des clous. quelques
outils et nous decidons de Iabriquer des petites maisons pour les oiseaux. Nous en mettrons au Kapokier et au
Kalanchoe.

Pourquoi nourrir les oiseaux l`hiver ?
L`hiver est une periode delicate pour les oiseaux car les climats extrêmes (gel. neige. Iroid) les
empêchent de trouver Iacilement de la nourriture. Comme il Iait iour peu longtemps. ils ont peu de
temps pour chercher et trouver a manger. En hiver. la mesange peut perdre 10 ° de son poids en une seule
nuit ! Les oiseaux consacrent donc la quasi-totalite de la iournee a rechercher la nourriture qui leur permettra de
resister au Iroid !
Pendant la belle saison. il est preIerables de laisser les oiseaux se servir eux-mêmes dans la nature; ils aident a
eliminer un grand nombre de parasites du iardin (limaces. chenilles. insectes...).
Comment nourrir les oiseaux en hiver ?
On peut planter des arbustes a baies : les Iruits (÷ baies) de ces arbustes serviront de nourriture
(le troene. l`aubepine et l`eglantier par exemple). On peut Iavoriser les haies denses qui permettent
aux insectivores (les oiseaux qui mangent des insectes) de trouver des proies.
En hiver. certaines especes modiIient leurs habitudes alimentaires. c`est notamment le cas des
mesanges qui sont strictement insectivores a la belle saison et qui deviennent granivores en hiver.
On peut disposer dans son iardin des boules de graisse et des graines (de preIerence tournesol et
chanvre) mais aussi des vieilles pommes ou des restes de repas non sales. On attire ainsi une quinzaine
d`especes comme les mesanges. les sittelles. les rouges-gorges et les pics.

Il ne Iaut pas oublier l`eau : en periode de gel. les oiseaux doivent continuer de s`abreuver. On
place un petit recipient sur le rebord d`une Ienêtre ou encore on casse la glace presente sur les points
d`eau.
Tous les aliments ne peuvent pas êtres donnés aux oiseaux.
La nourriture que l`on peut donner aux oiseaux seulement en petites quantites :
-les pommes de terre cuites : appreciees des merles. des grives. des geais.
-les Iromages secs : croûtes. des. Iromage râpe
-le riz ou les pâtes cuits : pour les tourterelles. les moineaux
-les miettes de pain ou de gâteau.
Certains aliments sont dangereux pour les oiseaux :
-les aliments sales
-le pain sec ou les biscottes. les dechets de pâtisserie. de noix de coco dessechee. qui gonIlent et
provoquent des troubles digestiIs
-le lait
-les larves de mouches (asticots). tres resistantes et pouvant perIorer l`estomac des oiseaux
-les graines de lin ou de ricin qui sont toxiques.
Où déposer la nourriture ?
Le mieux est d`installer des mangeoires en hauteur. sur un poteau ou dans un arbre. touiours hors de
portee des predateurs (des chats par exemple). et dans des endroits decouverts pour que les oiseaux ne soient
pas attaques par surprise.
Il Iaut les Iixer a l`abri pour eviter que les oiseaux soient trop mouilles par temps de grandes pluies. par
exemple. sous le bord du toit.
On dispose les mangeoires dans des lieux Iaciles d`acces. des endroits degages avec une haie a proximite qui
permettra aux oiseaux de se poser avant ou apres s`être nourris.
On ne met iamais la nourriture en trop grande quantite. les graines s`humidiIieraient et les empoisonneraient.
Il est important de mettre la nourriture tous les iours et de nettoyer souvent la mangeoire pour eviter
les risques de contamination et d`epidemie.
Qu`aiment-ils manger ?
Les merles et les grives preIereront les pommes et poires. surtout pourries. posees sur le sol.
Les pics aimeront le suiI que vous aurez Iait Iondre puis durcir dans un bol. avant de le demouler et de le poser
sur un piquet ou au bout d`une branche. loin des habitations.
Les mesanges apprecieront les pains de graisse a base de suiI ou de graisse vegetale Iondue puis re durcie dans
un pot de yaourt (regarder la recette du pain de graisse).
Les cacahuetes eIIilees regaleront les mesanges.
Le rouge-gorge viendra se servir des graines tombees sur le sol.
Les rapaces quant a eux seront Iriands d`abats de boucherie. qu`il Iaudra leur deposer non loin de leurs
perchoirs habituels.
A la Iin de l`automne peuvent aussi être ramassees des baies dans les haies :
- grappes du sureau et du sorbier
- boules du lierre et de l`aubepine
- merises (cerises sauvages) et prunelles
- glands du chêne
- Iaînes du hêtre
- cônes d`epicea ou pommes de pin.
Tous ces Iruits seront apprecies par diIIerentes especes d`oiseaux : pics. piverts. geais. tourterelles et pigeons.
On peut ramasser a la Iin de l`ete des graines de plantes sauvages qu`il Iaut bien Iaire secher avant de les
donner aux oiseaux.

- le plantain
- l`oseille sauvage
- la carotte sauvage
- les Iruits de la gesse. du radis sauvage...qui Iorment des gousses comme les haricots remplies de graines
- les restes de cereales : orge. avoine. ble ou maïs
- le tournesol.
Ces graines regaleront les pinsons. verdiers moineaux. accenteurs. mesanges. sittelles. (Pour l`oseille et les
ombelliIeres. garder des branches entieres. les planter dans la neige pour les bouvreuils...)
Recette de « pains de graisse »
· 750 g de graines pour oiseaux de preIerence «bio»
· 1 kg de graisse de bouI ou de graisse vegetale (non salee)
· Faites Iondre la graisse dans une casserole. Aioutez-y des graines pour oiseaux.
· Coupez une Iicelle d`environ 30 cm de long. Iixez une allumette a l`une des extremites
· Disposez l`allumette dans le Iond du pot de yaourt
· Versez ensuite la graisse Iondue parsemee de graines. laissez reIroidir et durcir. Demoulez delicatement le
pain de graisse ainsi obtenu.
· C`est tout. Si vous doutez de la solidite de la boule. entourez-la d`un Iilet (de clementines par exemple).
Suspendez-la ou composez un buIIet de choix a un endroit visible de la maison mais a l`abri des chats.
Le 2ô/ô1/11, au Kapokier
Il a Iait Iroid (gelee du matin a -1°C). Il Iait Iroid et sec l`apres midi. Notre iardin se repose.
Certains eleves mettent des Ieuilles au pied des arbres pour proteger les racines. Iournir de l`engrais. Il Iaut le
Iaire regulierement car le vent les deplace.
Nous emmenons les maisonnettes commencees en classe pour les Iinir. Nous en proIitons pour avancer la
realisation de notre epouvantail.

Le 27/ô1/11, au Kapokier
Au iardin. il n`y a pas grand-chose a Iaire. Il Iait Iroid (3°). La terre doit encore se reposer. Nous terminons nos
maisons et notre epouvantail. Nous avons du mal avec les maisons pour les oiseaux ; nos clous son trop gros
par rapport a nos bouts de bois. Nous manquons d`organisation. Avec le Iroid. nos doigts sont engourdis et nous
sommes moins habiles.
Maison des oiseaux

Epouvantail

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful