VIROLOGIE : GENERALITES , STRUCTURES, DIVERS

Certains virus peuvent cultiver sur milieu inerte mais enrichi de sérum très frais (prélevé moins de 3 heures auparavant) PARCE QUE certains possèdent des enzymes. Habituellement le diagnostic formel d'une infection virale par sérodiagnostic suppose deux prélèvements à au moins dix jours d'intervalle PARCE QUE C'est la montée du taux des anticorps qui est significative. 09111 L'enveloppe des virus peut avoir certaines des propriétés suivantes. Lesquelles ? A) Naître par bourgeonnement au niveau de la membrane nucléaire, B) porter des spicules à sa surface, C) être formée de deux couches de protéines, D) être responsable des propriétés d'hémagglutination, E) rendre les virus fragiles. ABDE 09167 Les virus ont certaines des caractéristiques suivantes. Lesquelles ? A) contiennent et de l'ADN et de l'ARN, B) contiennent des ribosomes, C) contiennent des protéines, D) modifient après culture les propriétés de surface des cellules, E) peuvent infecter les bactéries. CDE 09211 Quelles sont les caractéristiques de l'enveloppe des virus ? A) Elle protège le virus contre l'acidité gastrique, B) elle peut porter des structures antigéniques, C) elle est entourée de la capside, D) elle dérive de membranes cellulaires, E) elle est formée essentiellement de lipides. BDE 09224 Le virus des oreillons est classé dans le groupe des Paramyxovirus PARCE QUE il peut être à l'origine d'une méningite lymphocytaire. 09232 Parmi les virus suivants, quel est CELUI qui peut résister plusieurs jours dans les eaux polluées ? A) virus herpétique, B) myxovirus parainfluenzae type 1, C) virus respiratoire syncitial, D) virus de la rubéole, E) poliovirus.

10035 Quel est celui de ces virus qui N'EST PAS considéré comme potentiellement oncogène ? A) Adénovirus, B) herpès virus type 2, C) virus d'Epstein Barr, D) rétrovirus H.T.L.V. 1, E) rabdovirus. E

10209 Indiquez le virus qui peut provoquer une dysgénésie oculaire congénitale après infection chez la femme enceinte : A) virus grippal, B) poliovirus, C) virus ourlien, D) virus de la rubéole, E) virus de la rougeole. D 10270 Parmi ces propositions concernant les virus quelles sont (ou est) celles exactes ? A) Diamètre inférieur au millième de millimètre, B) très généralement de forme est géométriquement définie, C) ils passent à travers les membranes de dialyse les plus fines existant actuellement, D) une centrifugation d'une heure à 3000 g les collecte dans le culot de centrifugation, E) invisible au microscope optique, sauf en fond noir. AB 10415 Indiquez la seule proposition exacte. Pour la sérologie des affections virales, le sang prélevé : A) doit être additionné de 10% d'héparine, B) il ne doit pas contenir d'antibiotique, C) le sujet doit être rigoureusement à jeun, D) le sang doit être transporté après congélation préalable, E) on doit éviter l'hémolyse. E 10421 Quelle est la proposition exacte ? On peut, en pratique courante, faire pratiquer un diagnostic sérologique pour : A) Varicelle, B) oreillons, C) rougeole, D) poliomyélite, E) toutes ces maladies. E 10423 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant les virus ? A) Ils ne contiennent qu'un seul type d'acide nucléique, B) on ne connaît pas de virus comportant des enzymes, C) ils manifestent un parasitisme intracellulaire absolu, D) on ne connaît pas d'intermédiaire entre bactérie et virus, E) certains peuvent résister plusieurs mois dans le milieu extérieur.

E

09335 Devant une angine se présentant sous forme de lésions ulcéreuses, grisâtres, s'étendant aux piliers, chez un adolescent en bon état général, quel examen prescrira-t-on pour effectuer le diagnostic étiologique ?

ACDE

MNI test ou bien test de Paul Bunnel Davidhson c. à d. recherche d'anticorps hétérophiles

1

BCDE
10440 Parmi les virus suivants quels sont ceux qui peuvent être présents dans les selles ? A) Coxsachie virus, B) myxovirus, C) ECHOvirus, D) rota virus, E) adénovirus. ACD 10462 Indiquez quel virus peut provoquer des lésions vésiculaires récidivantes au niveau des muqueuses génitales : A) virus de la rougeole, B) virus des oreillons, C) virus herpétique, D) virus de la vaccine, E) aucun de ces virus. C 88402 Des cinq virus suivants, indiquez CELUI qui possède une symétrie cubique : A) virus ourlien, B) myxovirus influenzae, C) virus de la rage, D) adénovirus, E) pox virus. D 10416 Le chlorure d'amantadine a été utilisé pour traiter l'une des infections virales suivantes. Laquelle ? A) infections à virus rougeoleux, B) infections à virus ourlien, C) infections à virus respiratoire syncythial, D) infections à myxovirus influenzae type A, E) infections à arbovirus. D

10274 Parmi les vaccins suivants indiquez celui ou ceux dits "inactivé" : A) antipoliomyélitique buccal (Sabin), B) anti grippal, C) antivariolique, D) antiamarile, E) anti rubéoleuse. B 10360 Parmi les maladies virales suivantes, quelles sont celles pour les quelles vous pouvez prescrire une vaccination ? A) rougeole, B) grippe, C) fièvre jaune, D) herpès simplex (type 1), E) oreillons. ABCE 88293 Quelle sont (ou est) les propositions exactes concernant les vaccinations antigrippales disponibles en France ? A) ce sont des vaccins inactivés, B) ce sont des vaccins injectables, C) ils sont contre-indiqués chez la femme enceinte, D) leur taux de protection est de 40 à 80 % en moyenne, E) ils sont administrables aux sujets immunodéprimés.

TRAITEMENTS ANTIVIRAUX
L'acyclovir (Zovirax) a une faible toxicité pour les cellules normales PARCE QUE la phosphorylation qui le rend actif est surtout importante avec l'enzyme d'information virale. L'acycloguanosine ou acyclovir a une activité élective sur les virus à ARN PARCE QUE Il s'incorpore dans ce génome viral.

ABDE
89417 Le ou lesquels des vaccins suivants peuvent offrir, dès le lendemain de la vaccination, une protection par interférence ou compétition ? A) Le vaccin grippal, B) le vaccin ourlien, C) le vaccin poliomyélitique vivant, D) le vaccin contre la fièvre jaune, E) le vaccin antirabique. C

09141 La prescription d'acycloguanosine ou acyclovir est indiquée pour traiter les infections dues à certains des virus suivants. Lesquelles ? A) Herpes simplex virus (Herpes virus hominis), B) cytomégalovirus, C) virus de la varicelle et du zona, D) myxovirus influenzae (virus influenza), E) virus des oreillons. AC 09243 Quelles sont les réponses exactes ? L'azidothymidine (ou AZT ou RetrovirR) est : A) actif sur les herpes virus, B) actif sur les virus de l'immunodéficience humaine (VIH), C) actif seulement après sa transformation en triphosphate par la cellule, D) toxique pour les cellules souches de la lignée sanguine, E) agit lors de la synthèse d'ADN par la transcriptase reverse.

2

PICORNA VIRUS
Une ascension du titre en anticorps anti ECHOvirus peut être d'interprétation difficile PARCE QUE elle peut représenter un effet anamnestique chez un sujet précédemment infecté par un autre ECHOvirus. 09153 QUELLE EST la proposition exacte ? Les entérovirus sont des virus : A) à ADN bicaténaire, B) à ADN partiellement bicaténaire, partiellement non apparié, C) à ADN mono caténaire, directement codant, D) à ARN directement codant, E) à ARN anticodant. D 09154 La réplication de l'acide nucléique d'un poliovirus obéit à l'un des mécanismes suivants. Lequel ? A) réplication par une ARN polymérase ARN dépendante cellulaire, B) réplication par une ARN polymérase ARN dépendante codée par le virus et synthétisée comme protéine précoce, C) réplication par une reverse transcriptase, D) réplication par une ADN polymérase ADN dépendante cellulaire, E) réplication par une ADN polymérase ADN dépendante codée par le virus et synthétisée comme protéine précoce. B 09244 Lesquels des virus suivants sont des picornavirus (entérovirus et rhinovirus) ? A) poliovirus, B) parainfluenza virus, C) ECHOvirus, D) coxsackie virus, E) rhabdovirus. ACD 09245 Quelles sont les propositions exactes concernant les vaccins antipoliomyélitiques ? il en existe à : A) virus vivant atténué, souche Sabin, B) virus inactivé, souche Salk Lépine, C) un seul type antigénique (vaccin monovalent), D) trois types antigéniques (vaccin trivalent), E) extraits purifiés de capside. ABD 10262 Pour la prévention de la poliomyélite, quel moyen emploie-t-on en pratique clinique ? A) On dispose d'un vaccin vivant et d'un vaccin inactivé, B) on dispose uniquement d'un vaccin vivant, C) on dispose uniquement d'un vaccin inactivé, D) on ne dispose pas de vaccin autorisé, E) on utilise la cortisone. A 10282 Parmi les caractères suivants quels sont ceux des poliovirus ? A) symétrie cubique, B) on en connaît trois types antigéniques principaux, C) il n'est généralement pathogène que pour l'homme et le singe, D) il est transmis par voie respiratoire, E) il peut déterminer des infections inapparentes ou très peu symptomatiques. ABCE

10442 Indiquez le temps d'incubation de la poliomyélite antérieure aiguë A) moins de 1 semaine, B) 9 à 12 jours, C) 2 à 3 semaines, D) 1 à 2 semaines, E) 1 semaine à 1 an. B 87283 Quelles est ou sont les manifestations cliniques pouvant être dues au poliovirus ? A) Syndrome infectieux, B) troubles gastro-intestinaux, C) parotidite, D) trouble du rythme respiratoire, E) méningite lymphocytaire. ABDE 87376 Indiquez la proposition fausse concernant le vaccin antipoliomyélitique vivant, type Sabin A) son efficacité est au moins aussi grande que celle du vaccin inactivé, B) il permet une protection du tube digestif, C) les échecs sont très rares, D) les incidents sont de l'ordre de 1 pour 5 millions de vaccinations, E) non injectable, il peut être administré, sans danger, aux agamma-globulinémiques. E 88435 Il est possible, au cours des poliomyélites aiguës, de mettre en évidence le virus à partir de divers prélèvements le(s)quel(s)? A) Rhino-pharynx, B) biopsies musculaires, C) liquide céphalo-rachidien, D) selles, E) urines. ACD 09155 Laquelle des propositions suivante explique qu'on puisse faire plusieurs "rhumes" à rhinovirus dans une existence ? A) les rhinovirus ne sont pas immunogènes, B) les antigènes de surface des rhinovirus subissent un saut antigénique périodique, C) il y a une grande variété de rhinovirus avec des antigènes différents, D) la résistance à l'acidité des rhinovirus les protègent des anticorps, E) il n'existe pas de production d'anticorps au niveau des muqueuses. C

3

HERPES VIRUS
87182 Devant une suspicion de mononucléose infectieuse, un titre élevé d'anticorps hétérophile ne permet pas, en pratique courante, d'affirmer le diagnostic PARCE QUE ces anticorps ne sont pas spécifiques du virus d'Epstein Barr. 88190 La réaction de Paul Bunnel Davidson permet de faire le diagnostic de mononucléose infectieuse PARCE QUE cette maladie provoque l'apparition d'anticorps hétérophiles anti-hématies de mouton. 89533 La mononucléose infectieuse peut-être très grave chez certains malades immunodéficitaires PARCE QUE Elle peut mimer, cliniquement, la phase initiale d'une leucémie aiguë. 09106 L'herpes virus humain 6 est habituellement responsable de déficits immunitaires profonds PARCE QUE il possède un tropisme pour les lymphocytes. 09162 Les récidives herpétiques restent généralement localisées ou progressent de proche en proche PARCE QUE herpes virus hominis diffusent généralement entre cellules contiguës. 89532 Certains herpes viridae peuvent jouer un rôle dans l'oncogènicité PARCE QUE leur ARN utilisent une transcriptase reverse. 10007 La primo-infection par herpès virus humain type I est généralement plus tardive que celle à type II PARCE QUE la première survient généralement avec l'activité sexuelle. 10200 En culture cellulaire, la concentration des particules virales herpétiques est très importante dans le milieu surnageant PARCE QUE le virus est libéré massivement par éclatement de la cellule. 87001 L'herpès humain présente typiquement des poussées multiples PARCE QUE les réinfections sont fréquentes. 88006 Le virus de l'herpès est un poxvirus PARCE QUE il donne au niveau de la peau des vésicules. 88189 Les ulcérations avec herpès type II sont dans plus de 50% des cas associées à une syphilis évolutive PARCE QUE la transmission est généralement vénérienne. 88199 Certains herpès virus pourraient jouer un rôle dans les transformations cellulaires PARCE QUE ils sont génétiquement proches des mitochondries humaines. 88198 L'éruption zonateuse est souvent diffuse au tronc et aux bras PARCE QUE elle est due à la reviviscence du virus demeuré quiescent dans les cellules cutanées.

Parmi les propositions suivantes concernant la maladie des inclusions cytomégaliques lesquelles sont (ou est) exactes ? A) Le virus responsable appartient à la famille des entérovirus, B) le réservoir de virus est animal, C) l'homme est exceptionnellement contaminé par le cytomégalovirus, D) c'est une maladie le plus souvent inapparente chez l'homme, E) dans certains cas elle peut se présenter sous l'aspect d'une mononucléose infectieuse à Paul Bunnel négatif. DE 10269 Le cytomégalovirus peut être habituellement isolé à partir de divers prélèvements. Lesquels ? A) Liquide vésiculaire, B) urine, C) sang, D) sécrétions génitales, E) salive. BCDE 10242 Au cours de la mononucléose infectieuse typique apparaissent différentes anomalies hématologiques. Lesquelles parmi celles citées 1 - anémie modérée 2 - hyper leucocytose supérieure à 12000 par litre 3 - lymphocytes activées dépassant 50 % de la formule leucocytaire. A) 1 + 2 + 3, B) 1 + 2, C) 1 + 3, D) 2 + 3, E) aucune. C 10243 Au cours de la mononucléose infectieuse apparaissent différents anticorps hétérophiles. Lesquels parmi ceux cités ? 1 - antihématies de mouton 2 - antihématies de boeuf 3 - antihématies de cheval. A) 1 + 2 + 3, B) 1 + 2, C) 1 + 3, D) 2 + 3, E) aucun. C 10244 Voici les propositions concernant les anticorps décelés par la réaction de Paul Bunnel et Davidsohn au cours de la mononucléose infectieuse : 1 - ils apparaissent dans les 10 premiers jours de la maladie 2 - ils atteignent un maximum en 15 à 21 jours 3 - ils persistent 2 ou 3 ans Répondez : A) si aucune n'est exacte, B) si 1 et 2 sont exactes, C) si 1 et 3 sont exactes, D) si 2 et 3 sont exactes, E) si 1, 2 et 3 sont exactes. E

10233

4

10371 Quels sont les signes couramment observés au cours d'une mononucléose infectieuse typique ? A) Angine, B) température, C) sialorrhée, D) adénopathies cervicales, E) lésions du voile du palais et des piliers. ABDE 87276 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant la mononucléose infectieuse autochtone ? A) Elle survient le plus souvent entre 7 et 30 ans, B) elle est asymptomatique dans moins de 10% des cas, C) la transmission est de type salivaire, D) il n'existe pas de grande épidémie, E) l'évolution est en général bénigne. B 87517 Quelle proposition S'APPLIQUE LE MIEUX au virus d'Epstein Barr ? A) c'est un virus potentiellement oncogène, B) il possède une Reverse-Transcriptase (Enzyme de Temin), C) il possède une Thymidine-Kinase inhibée par l'AcycloGuanosine, D) c'est un virus transmis habituellement par les Arthropodes en pays d'endémie, E) son génome code pour la sécrétion cellulaire d'Afla-toxine. A 09159 Tous les virus suivants appartient au groupe des herpes-viridae, sauf un. Lequel ? A) cytomegalovirus, B) virus d'Epstein Barr, C) virus ourlien, D) virus de la varicelle, E) virus du zona. C 10374 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant Herpès virus hominis ? A) C'est un virus icosaédrique, B) c'est un virus enveloppé, C) son encapsidation se fait dans le noyau cellulaire, D) ils peuvent rester latents dans l'organisme pendant plusieurs mois ou années, E) ils entraînent la formation d'inclusions dans le cytoplasme de la cellule hôte. ABDE 88271 Parmi les propositions suivantes concernant herpès virus type II la ou lesquelles sont exactes ? A) Il est considéré comme le virus responsable des affections herpétiques génitales, B) il est le responsable habituel des stomatites herpétiques graves de l'adulte, C) il diffère d'herpès virus type I par des caractères antigéniques, D) il diffère d'herpès virus type I par son tropisme, E) il y a un rapport significatif entre la fréquence des affections génitales à herpès virus type II et les cancers du col utérin.

Parmi les propositions suivantes concernant la varicelle laquelle est VRAIE ? A) La varicelle a une incubation d'environ 2 semaines, B) elle survient par cas sporadiques dans les communautés d'enfants, C) l'éruption débute aux plis inguinaux, D) en un endroit donné du corps, tous les éléments sont de même âge, E) les surinfections respiratoires sont fréquentes. A 10241 Parmi les propositions suivantes concernant le virus varicellozonateux, indiquez celle(s) exacte(s). A) Le diagnostic différentiel avec les poxvirus peut être fait par microscopie électronique B) les virus sont cultivables à partir du liquide vésiculaire pendant toute la durée de la maladie C) au cours du zona apparaissent des anticorps spécifiques. D) il peut rester latent des années après la primo infection, E) on peut le traiter par la méthisazone (thio-semi-carbazone)

ABCD
10272 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant le virus de la varicelle ? A) Ce virus est très fragile mais il peut être conservé sous forme de cellules infectées congelées, B) la varicelle peut revêtir une forme grave quand elle survient chez des sujets au cours de traitement par les corticoïdes, C) le virus de la varicelle diffère du virus du zona par la constitution de la nucléocapside, D) le virus peut s'isoler de la lésion vésiculeuse cutanée et aussi à partir du rhino-pharynx, E) le virus ne peut s'isoler facilement sur aucun animal ABDE 10375 Parmi les propositions suivantes concernant la varicelle, l'une est fausse. Laquelle ? A) La varicelle est une maladie le plus souvent bénigne, B) l'éruption débute au thorax s'étend progressivement vers les membres, C) elle est due au même virus que le zona, D) c'est une maladie très contagieuse, E) la chute des croûtes se fait normalement sans cicatrice résiduelle. B

ACDE
10232

5

MYXO et PARAMYXO VIRUS
Le virus respiratoire syncitial est responsable d'avortements épidémiques des ovins PARCE QUE il y entraîne une atrophie du syncitiotrophoblaste placentaire. Il est indispensable, avant vaccination anti grippale, de rechercher sérologique ment une immunité antérieure PARCE QUE la vaccination anti grippale d'un sujet immun peut entraîner des accidents locaux de rejet. Le virus des oreillons est classé dans le groupe des Paramyxovirus PARCE QUE il peut être à l'origine d'une méningite lymphocytaire. En pratique courante l'élévation du taux d'anticorps anti-grippaux spécifiques est la meilleure preuve indirecte de la maladie PARCE QUE elle permet de discerner une immunité récente d'une immunité ancienne. Le virus ourlien est classé parmi les poliovirus PARCE QUE il peut être à l'origine d'une méningite lymphocytaire. Le diagnostic direct des infections ourliennes n'est guère utilisé en routine PARCE QUE seule l'inoculation au singe permet la mise en évidence du virus. La grippe favorise l'éclosion de complications infectieuses bactériennes PARCE QUE elle diminue globalement les réactions immunitaires de l'organisme. Les rares infections humaines à virus influenzae C sont graves PARCE QUE elles se compliquent fréquemment de pneumopathies suffocantes. En pratique courante l'élévation du taux d'anticorps anti grippaux spécifiques est la meilleure preuve indirecte de la maladie PARCE QUE elle permet de discerner une immunité récente d'une immunité ancienne. La raideur méningée est fréquente au cours des oreillons PARCE QUE différentes glandes acineuses peuvent être atteintes. 88436 Le diagnostic d'oreillons se pose habituellement sur plusieurs des éléments suivants. Lesquels ? A) Otite bilatérale, B) parotidite bilatérale, C) hyperazotémie extra rénale, D) hyperamylasémie, E) réaction méningée. E 89527 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant l'infection à virus ourlien ? A) Elle évolue le plus souvent sur un mode pandémique, B) elle se manifeste plutôt en hiver et au printemps, C) elle prédomine chez le nourrisson, D) l'incubation moyenne est de 18 jours, E) l'atteinte hépatique est biologiquement décelable dans 20 à BD 30% des cas.

09151 Une partie de la structure des myxovirus dérive directement d'une structure cellulaire. laquelle ? A) nucléocapside, B) hémagglutinine, C) neuraminidase, D) enveloppe, E) reverse transcriptase. D 09242 Parmi les caractéristiques des variations antigéniques majeures de myxovirus influenzae A, quelles sont celles exactes ? A) progressives, B) responsables de pandémies tous les 1 à 3 ans, C) liées à la structure fragmentée du génome viral, D) provoquées par mutation ou recombinaison entre virus, E) entraîne une variation antigénique de la neuraminidase et/ou de l'hémagglutinine. CDE 10262 Pour la prévention de la grippe, quel moyen emploie-t-on en pratique clinique ? A) On dispose d'un vaccin vivant et d'un vaccin inactivé, B) on dispose uniquement d'un vaccin vivant, C) on dispose uniquement d'un vaccin inactivé, D) on ne dispose pas de vaccin autorisé, E) on utilise la cortisone. A 10281 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant les orthomyxovirus ? A) structure icosaédrique, B) sensibilité à l'éther, C) pouvoir hémagglutinant, D) existence d'une enveloppe, E) sont à ARN. BCDE 10442 Indiquez le temps d'incubation de la grippe : A) moins de 1 semaine, B) 9 à 12 jours, C) 2 à 3 semaines, D) 1 à 2 semaines, E) 1 semaine à 1 an.

C

87518 Quelle proposition S'APPLIQUE LE MIEUX aux virus de la grippe ? A) Ils ont une spécificité d'hôte étroite, B) leur génome est un ADN fragmenté, C) ils codent pour une Béta-Galactosidase inductible, D) on peut induire leur mutation par des agents de sélection, E) leur génome contient le gène de l'Interféron Bêta. A 88280 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant le diagnostic biologique de la grippe. On peut utiliser : A) culture du virus sur œuf embryonné de poule, B) réaction d'inhibition de l'hémagglutination, C) réaction de fixation du complément, D) intradermo-réaction, ABCE E) inoculation à des cultures cellulaires.

6

HEPATITE
La vaccination anti-hépatite A doit être généralisée dans les collectivités de vieillards PARCE QUE après 70 ans son évolution est "chronique active" dans plus de 30% des cas. 09241 Quelques mois après la guérison clinique d'une hépatite à virus B chez un patient un contrôle montre la persistance de l'antigène HBs. Quels éléments permettent de dire qu'il est porteur sain, peu ou pas contagieux ? A) antigène HBe positif, B) antigène HBe négatif, C) anticorps anti-HBe positif, D) anticorps anti-HBe négatif, E) transaminases sériques à un taux normal. BE Quel anticorps marque la guérison de l'hépatite B ?. 09320 Anticorps anti

MORBILLI VIRUS
Le virus de la rougeole n'est pas un orthomyxovirus PARCE QUE il n'a pas de neuraminidase. 10442 Indiquez le temps d'incubation de la rougeole : A) moins de 1 semaine, B) 9 à 12 jours, C) 2 à 3 semaines, D) 1 à 2 semaines, E) 1 semaine à 1 an.

C

HBs

09338 Quelle la proposition exacte ? La mortalité globale des hépatites B autochtones de l'adulte recensées est de l'ordre de A) moins de 10%, B) 10 à 15%, C) 15 à 12%, D) 20 à 30%, E) plus de 30%. A 10285 Parmi les résultats biologiques suivants concernant une hépatite B à la phase de début de l'ictère, quel est celui qui ne correspond pas à une tableau typique ? A) antigène HBs positif, B) antigène HBe positif, C) anticorps HBs positif, D) anticorps HBc positif, E) anticorps HBe négatif. C 87031 Quelle est la réponse exacte ? La période d'incubation de l'hépatite A est : A)inférieure à 15 jours, B) 15 a 40 jours, C) 40 a 60 jours, D) 60 a 160 jours, E) supérieure à 160 jours. B

87414 Quelle sont (ou est) les propositions exactes concernant la rougeole ? A) C'est une maladie transmissible par l'eau de boisson, B) c'est une maladie due au même virus que le zona, C) la cuti réaction à la tuberculine est souvent inhibée au cours ou au décours de la maladie, D) le virus morbilleux s'isole facilement chez le cobaye nouveauné, E) l'orchite est la complication la plus fréquente. C

ADENOVIRUS
Les adénovirus sont sensibles aux solvants des graisses PARCE QUE ils possèdent des spicules d'hémaglutinine. Il est rare de faire plus de deux ou trois infections à adénovirus au cours de sa vie PARCE QUE l'immunité croisée entre les différents groupes est durable. 10265 Parmi les propositions suivantes concernant les adénovirus, quelles sont (ou est) celles exactes ? A) Chez l'homme, ils ont une affinité particulière pour le rein, B) ce sont de petits virus à 32 capsomères, C) plusieurs sérotypes ont un pouvoir oncogène expérimental, D) ils sont détruits par de faibles variations de pH du milieu, E) leur effet cytopathogène est caractérisé par une grande inclusion intracytoplasmique. C 88273 Les adénovirus humains sont couramment incriminés dans certaines affections. Laquelle ou lesquelles ? A) conjonctivite, B) adénite mésentérique, C) hépatite, D) pharyngites, E) pneumopathie. ABDE

7

POX VIRUS
On peut faire le diagnostic différentiel rapide entre variole et varicelle grâce au microscope électronique PARCE QUE ces deux virus sont de morphologie très différente. Les Pox virus sont fragiles dans le milieu extérieur PARCE QUE ce sont des virus enveloppés. La vaccine, maladie bénigne, immunise contre la variole PARCE QUE chez les poxvirus, l'un des antigènes nucléoprotéiques est un antigène de groupe, immunisant chez l'homme. Le virus de la vaccine ne doit pas être inoculé aux enfants eczémateux PARCE QUE il peut être à l'origine d'encéphalites. L'éradication mondiale de la variole est considérée comme obtenue PARCE QUE l'homme est le seul réservoir de virus variolique connu. On a abandonné l'obligation de vaccination antivariolique PARCE QUE il n'y a pas de cas mortels de variole en Europe depuis 1945. Il peut être utile d'appliquer la vaccination antivariolique au moment d'une suspicion de contage PARCE QUE la maladie vaccinale aura induit une immunisation avant que la phase d'incubation de la variole ne soit achevée. 10262 Pour la prévention de la variole, quel moyen emploie-t-on en pratique clinique ? A) On dispose d'un vaccin vivant et d'un vaccin inactivé, B) on dispose uniquement d'un vaccin vivant, C) on dispose uniquement d'un vaccin inactivé, D) on ne dispose pas de vaccin autorisé, E) on utilise la cortisone. C 10442 Indiquez le temps d'incubation de la varicelle : A) moins de 1 semaine, B) 9 à 12 jours, C) 2 à 3 semaines, D) 1 à 2 semaines, E) 1 semaine à 1 an.

RHABDO VIRUS
Le pronostic de la rage déclarée est d'autant plus grave, que la durée d'incubation a été brève PARCE QUE une incubation brève correspond fréquemment à une morsure proche du cerveau. Le virus rabique est sensible à l'éther PARCE QUE c'est un virus à RNA. On confirme volontiers précocement le diagnostic d'infestation rabique chez l'homme par examen de biopsie d'un filet nerveux de la zone mordue PARCE QUE le virus peut progresser par voie nerveuse en direction du système nerveux central. Les formes paralytiques monoplégiques de la rage sont de meilleur pronostic que les formes encéphaliques PARCE QUE l'évolution peut ne laisser que des paralysies localisées. 10277 Parmi ces propositions concernant le virus de la rage, quelles sont (ou est) celles exactes ? A) Le chien, le chat et le renard peuvent être contaminateurs de l'homme, B) il n'existe vis à vis de la maladie déclarée aucune thérapeutique efficace, C) l'immunisation préventive des sujets professionnellement exposés est possible, D) la vaccination préventive peut se faire par voie buccale, E) le sérum antirabique hyper immun doit être utilisé lorsque le risque est important. ABDE 10419 Appelé en consultation auprès d'un enfant qui présente au niveau de la jambe une morsure due a un chien, quelle attitude adopteriez vous, du point de vue prophylaxie antirabique ? A) mettre l'animal en observation et commencer un traitement vaccinal antirabique, B) faire exclusivement une désinfection soigneuse de la plaie et la panser, C) faire une sérothérapie et ne commencer le traitement que si l'animal présente lors de l'observation des signes de rage, D) après désinfection et pansage de la plaie, mettre l'animal en observation, et ne vacciner que s'il présente des signes de rage, E) débuter immédiatement un traitement séro-vaccinal.

B

D
10442 Indiquez le temps d'incubation de la rage : A) moins de 1 semaine, B) 9 à 12 jours, C) 2 à 3 semaines, D) 1 à 2 semaines, E) 1 semaine à 1 an.

B

8

RETRO VIRUS
09113 Parmi les caractères suivants QUELS SONT CEUX du virus du SIDA ? A) ARN simple brin, B) contient 2 copies d'ARN dans un virion, C) est enveloppé, D) contient une transcriptase inverse, E) peut s'intègre dans l'ADN des cellules. ABCDE 09114 Les anticorps contre le virus du SIDA ont les caractéristiques suivantes. quelles sont celles exactes ? A) apparaissent dans les 2 semaines suivant le contact infectant, B) leur apparition est précédée d'une antigénémie transitoire, C) sont transmis de la mère à l'enfant, D) sont détectables par les tests Elisa, E) sont détectables par Western blot. BCDE 09115 Indiquez les propositions exactes : la détection dans le sérum d'anticorps contre 2 glycoprotéines (GP 120 ou 41 ou 160) du virus de l'immunodéficience humaine de type 1 : A) permet d'affirmer une infection à VIH 1, B) permet d'exclure une infection à VIH2, C) peut être un début d'infection à VIH 1, D) oblige la réalisation d'une seconde sérologie 2 semaines plus tard, E) peut être une réaction faussement positive. A 09201 Quelles sont LES réponses exactes concernant le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ? A) c'est un virus à ADN, B) il contient 2 copies d'ADN dans un virion, C) c'est un virus enveloppé, D) il est détruit par l'eau de Javel à concentration commerciale usuelle, E) il est détruit par une température de 100° C en moins de 10 mn.

Parmi les structures virales suivantes, quelles sont celles présentes chez les rétrovirus ? A) Hémagglutinine, B) ARN simple brin, C) neuraminidase, D) glycoprotéines, E) enveloppe riche en lipides. C 09607 Parmi les propositions suivantes concernant les virus de l'immunodéficience humaine (VIH) quelles sont celles exactes ? A) l'ARN viral est lu dans le noyau cellulaire, B) tout l'ADN d'information viral persistant est incorporé à l'ADN cellulaire, C) ils induisent la formation de syncytium cellulaires, D) chez un même patient on ne rencontre qu'un seul clone viral, E) les mutations portent essentiellement sur les protéines de matrix ou protéine membranaire. C 09608 Parmi les propositions suivantes concernant le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) quelles sont celles exactes ? A) c'est un virus résistant dans le milieu extérieur, B) il est constamment présent dans les lymphocytes des sujets séropositifs, C) il est fréquent dans le liquide bronchique des sujets séropositifs, D) il est rarement décelable dans la salive des sujets séropositifs, E) l'azithymidine (AZT) peu supprimer temporairement la présence d'ARN viral du liquide vaginal. BCDE 09609 Dans quel délai maximum après l'infection par le VIH peut-on déceler la présence d'anticorps correspondants dans le sérum du sujet contaminé ? Douze semaines 09610 Quel est l'aspect clinique de la primo-infection par le VIH le plus fréquent décrit ? Asymptomatique (Latence clinique) 10039 Un virus oncogène à ARN a été isolé chez l'homme de : A) mélanome malin, B) cancer de l'œsophage, C) leucémie a cellules T, D) myélome multiple, E) carcinome du nasopharynx.

CDE
09229 Quelle est la réponse exacte concernant le sérodiagnostic du SIDA A) elle n'est pas obligatoire chez les donneurs de sang de plus de 50 ans, B) elle est obligatoire avant toute intervention chirurgicale, C) elle a des réactions croisées avec le sérodiagnostic de la tuberculose, D) elle ne permet pas d'AFFIRMER la présence d'anticorps spécifiques du VIH, si une technique ELISA est seule utilisée, même deux fois, E) en Western Blot, l'apparition d'anticorps contre la seule protéine p24 (codée par la région gag) affirme la séroconversion.

C

D
09605 Quel est le nom de la première structure virale permettant la fixation des rétrovirus à leurs cellules cibles ? BDE

09606

9

RUBI VIRUS
Les réinfections rubéoliques sont sans danger fœtal PARCE QUE elles ne s'accompagnent pas de virémie. La rubéole est très rare au cours de la deuxième enfance PARCE QUE il existe une immunité croisée avec la rougeole. 09101 Quels sont les 2 conseils que vous devez donnez à une femme enceinte dont la sérologie rubéoleuse est négative ?

09602 A quel âge la vaccination anti-rubéoleuse est elle le plus particulièrement conseillée, en France et en 1997 ? (1 seule réponse). 1 an 09603 Quelles sont les deux précautions que l'on doit prendre avant de vacciner une femme contre la rubéole ?

Pas enceinte (s'assurer que) + Contraception
09604 Combien de rappels vaccinaux sont officiellement nécessaires pour la vaccination anti-rubéoleuse ?

Vaccin après grossesse (contraception) Eviter contacts avec les enfants
09116 Quelles sont les réponses exactes concernant la politique de vaccination contre la rubéole dite "renforcée" ? Il est conseillé de : A)_vacciner les garçons entre 12 et 15 mois, B)_vacciner les filles entre 12 et 15 mois, C)_faire un rappel, quel que soit le sexe, à 5-6 ans, D)_vacciner les garçons entre 11 et 12 ans, E)_vacciner les filles entre 11 et 12 ans. ABDE 09143 Une jeune femme a été, hier, en contact avec un enfant suspect de rubéole. Ce jour, sa sérologie de la rubéole est inférieure à 10. Le second prélèvement pouvant mettre en évidence une monté d'Ac en rapport avec ce contacte devrait être pratiqué après un délais nécessaire et suffisant de : A) 48 heures, B) une semaine, C) deux semaines, D) trois à quatre semaines, D E) plus de 4 semaines. 09144 Quel est l'examen biologique usuel, permettant de faire le diagnostic de rubéole congénitale chez un nouveau-né ? A) Mise en évidence d'une montée significative (4 fois)_du taux d'anticorps anti-rubéoliques chez la mère, B) recherche d' immunoglobulines totales anti-rubéoliques dans le sang du nouveau-né, C) recherche d'une virémie dans le sang de la mère, D) recherche d'Ig M anti-rubéoliques dans le sang du nouveau-né, E) aucun des examens précédent. D 09601 Parmi les propositions suivantes concernant les rubivirus quels sont celles exactes ? A) Virus fragiles, B) à ADN double brin, C) leur habitat naturel est le rhino-pharynx humain, D) les anticorps IgG qu'ils induisent sont décelables pendant 6 à 12 mois, E) ils peuvent être responsables de malformations congénitales.

Zéro
10262 Pour la prévention de la rubéole, quel moyen emploie-t-on en pratique clinique ? A) On dispose d'un vaccin vivant et d'un vaccin inactivé, B) on dispose uniquement d'un vaccin vivant, C) on dispose uniquement d'un vaccin inactivé, D) on ne dispose pas de vaccin autorisé, E) on utilise la cortisone. B 88278 Quelles est ou sont les propositions exactes concernant la vaccination rubéoleuse ? A) Elle doit être encadrée par une contraception efficace, B) il est souhaitable de vacciner le partenaire en cas de séronégativité, C) le taux d'échec est inférieur a 7%, D) l'immunité vaccinale dure au moins 10 ans sans rappel, E) les revaccinations ultérieures sont à éviter à cause des hyper sensibilisations. ACD 88418 Une femme de 24 ans, enceinte de 2 mois, présente un sérodiagnostic de rubéole positif au 1/80e. Quelle est votre attitude ? A) La rassurer car il s'agit d'une immunisation ancienne, B) il peut s'agir d'une rubéole en cours : un nouvel examen sérologique, 15 jours plus tard, permettra de trancher, C) demander immédiatement le dosage des IgM, D) la rubéole est quasi certaine : on doit discuter l'interruption thérapeutique de grossesse, E) l'injection immédiate de gammaglobulines évitera tout ennui.

C

ACE

10