P. 1
Gestion de production

Gestion de production

|Views: 6,778|Likes:
Published by Mehdi El Foutouhi

More info:

Published by: Mehdi El Foutouhi on Mar 09, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/07/2013

pdf

text

original

Pour bien comprendre ce qu’est la chaîne logistique, il nous semble
important de bien comprendre tout d’abord ce qu’est la logistique.
Pour le grand public, le mot de logistique a quelque connotation mili-
taire, du type : « Mettre à disposition des unités opérationnelles
l’ensemble des produits dont elles ont besoin. » Pour l’entreprise, la
logistique représente d’abord la gestion des moyens de transport pour
mettre à disposition des ressources les stocks nécessaires afin d’éviter
toute situation de rupture.

Dans cette logique de base, la solution la plus simple consiste à mettre
des stocks un peu partout afin de garantir un taux de service satisfai-
sant.

Dans une relation entre un fournisseur et un client, le client souhaite
que le stock soit présent chez le fournisseur, et vice versa. Cependant,
lorsqu’on regarde le problème de façon globale, peu importe que le
stock se trouve chez l’un ou chez l’autre (ou chez les deux) : de toutes
les façons, il va falloir payer ce stock et celui qui va le payer en fin de
compte, ce sera le client final, le client de la « chaîne logistique ».

Sous cet angle, il apparaît bien que nos deux entreprises ont donc inté-
rêt à s’entendre pour ne plus avoir à considérer la logistique comme un
centre de coût mais comme une source de profit. Alors, comment orga-
niser de façon optimale cette connexion entre les deux entreprises
pour, non seulement diminuer le coût, mais optimiser les profits de
chacun ?

Pour y parvenir, il va falloir bien sûr revoir les aspects d’« intendance »
tels que les stocks éventuels, les lieux de stockage, les transports. Il va
falloir créer des liens beaucoup plus forts entre les deux partenaires,
par exemple réserver chez le fournisseur une certaine capacité de pro-
duction avec des périodes fermes et d’autres plus souples, revoir une
politique tarifaire qui pourra être variable en fonction du respect des
engagements de chacun, etc.

Cette évolution par rapport à la première vision de la logistique qui a
conduit à ce chaînage entre plusieurs entreprises pour une meilleure
satisfaction du client méritait un changement d’appellation et on parle
désormais de « chaîne logistique étendue » ou supply chain.

La supply chain

379

© Éditions d’Organisation

2. Comment définir la supply chain
ou « chaîne logistique intégrée
et étendue » ?

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->