Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales.

KENITRA

Sommaire :

CHAPITRE I : LA POLITIQUE QSE, INTERETS ET DEMARCHE ............... 3

CHAPITRE II : POLITIQUE QSE DE COSUMAR .................................... 8

le groupe Cosumar a mis en place un programme baptisé « Indimage 2012 » ayant pour objectifs de mettre à niveau la filière sucrière. de ses relations sociales et la création de valeurs vis-à-vis de ses collaborateurs. avec des acteurs qui composent le paysage du groupe. Economiques et Sociales. environnement (QSE) et la démarche poursuivit pour atteindre la certification dans le domaine. Et parce que la force d'une entreprise réside dans ses salariés et dans la satisfaction de sa clientèle. soutient de nombreuses associations humanitaires et investit dans la lutte contre l'analphabétisme. Cosumar. d'améliorer les performances agricoles. Consciente de son rôle socioéconomique dans les régions où les sucreries sont implantées. sécurité. . d'augmenter les performances de l'outil industriel et d'accroître le partage des mêmes valeurs au sein du groupe. KENITRA Introduction générale La position du groupe Cosumar sur le marché sucrier national lui permet de contribuer à la structuration et à la mise à niveau de la filière. tout en déployant des efforts d'investissements soutenus pour moderniser l'outil de production à t ous les stades du processus industriel. Impliqué socialement et conscient de ses responsabilités. qui sera le sujet de la première partie du présent rapport .Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. tandis que la sécurité des consommateurs est garantie par une attention continuelle portée à la qualité des produits. les principes de santé et de sécurité au travail restent au coeur de l'activité. Cosumar s'attache à préserver la pérennité de l'amont agricole en généralisant les bonnes pratiques. Avant d entrer en détail. Suite au rachat des quatre sociétés nationales en 2005. il est envisagé primordial de définir une politique qualité. elles mêmes sources d'une meilleure productivité. puis par la suit on va essayer de clarifier les principes et politiques QSE adoptées par la COSUMAR. Dans cette perspective. le groupe souscrit aux objectifs du développement durable et s'engage à agir de façon responsable et continue pour la réalisation de ses activités économiques.

1. Construire un système de management intégré commence par mettre en lumière les évolutions. les analogies et les liens conceptuels entre les démarches qualité. . Economiques et Sociales. des points forts. Les intérêts : Pas de langues de bois ! Ces intérêts sont réels encore faut-il que la direction soit motivée et déterminée dans sa démarche. des points faibles à améliorer . tout en rappelons que la certification permet une reconnaissance externe de la pertinence et de l'efficacité de l ensemble du système de l entreprise. Dans ce cadre. I. Qualité ? Sécurité ? Environnement. on peut constater trois grandes familles de motivation pour la mise en uvre du système QSE avec ou sans certification.Avoir une vision globale de l'organisation. de les faire vivre et de leur permettre d'apporter de la valeur ajoutée. Véritable boîte à outils. Sinon ce seradifficile d'intégrer les systèmes.Favoriser la cohérence globale des systèmes (oublier les redondances) .1.Simplifier la gestion des systèmes : maîtrise des processus. gestion de la documentation .1. . KENITRA Chapitre I : La politique QSE. . Pourquoi une politique QSE? : 1. Un intérêt organisationnel : .Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques.Obtenir l'amélioration des résultats . sécurité et environnement. . 1. intérêts et démarche Il est essentiel aujourd'hui pour de nombreux organismes et entreprise s de s'engager dans une démarche de progrès en intégrant autant que possible ces différents aspects dans une perspective de développement durable.

Hors. . 1.Optimiser 'écoute des parties intéressées .Réduire le coût liés aux produits non -conformes .2. aux pollutions .Maîtriser les exigences applicables aux activités. Economiques et Sociales. .Faciliter la communication interne . la démarche risque de rencontrer des difficultés.Limiter les risques de responsabilités civiles et réduire les coûts imputés par les assurances .Une culture amélioration continue / performance non développée .Mener une gestion raisonnée des moyens . administration . .1. . Intérêt humain : . 1.Prendre en compte l'impact des modifications sur l'ensemble des paramètres Qualité Environnement Sécurité . comme tout autre projet.Un niveau de maturité des systèmes trop différent . tout n'est pas si rose.Générer une meilleure image de marque en externe et en interne .Un personnel non sensibilisé .3.2.clients.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques.qui se dressent devant le pilote de la démarche QSE. Le système de management intégré doit devenir un outil globalisé d'aide à la décision et de maîtrise des risques.Réduire les coûts des certifications avec des audits conjoints . 1. peuvent être envisagées comme suit : . . . .Un personnel participant au pilotage non formé aux concepts . Intérêt financier : . .Améliorer les relations avec les autorités et parties intéressées sans les subir. Quelques problèmes : Les difficultés d intégration.1. KENITRA .Une direction non impliquée .Limiter les risques de responsabilités civiles et réduire les coûts liés aux accidents.

Des conflits ou un défaut de fédération entre les services Qualité. Quel démarche à poursuivre : La démarche QSE doit se poser sur des conditions permettant d assurer sa réussite et son intégration totale au sein du système de l entreprise. - .Un manque de ressource financière ou de moyens humains et organisationnels (exemple : temps alloué) .1. Economiques et Sociales. Dans ce cadre.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. . Environnement et Hygiène Sécurité . 2. La démarche QSE : Des grands principes sont similaires à chaque référentiel et facilitent ainsi l'intégration des systèmes.1. techniques et financiers . II.Faire adhérer au changement en expliquant les enjeux et en faisant participer à la définition de ces changements. La planification . KENITRA . Des solutions : .1. Retour sur investissement non suffisant .Argumenter et démontrer à la direction les intérêts . 2.Des coûts élevés pour la mise en conformité ou la prévention. nous allons vous présenter quelques conditions permettant la réussite de cette démarche après avoir expliqué la démarche. .Une résistance au changement .Un changement d'organisation révolution naire . Engagement de la direction : Cela se traduit par : La mise à disposition des moyens humains.Sensibiliser le personnel et valoriser ses efforts et sa participation .

1. entre autres. d'une phase d'évaluation des r etours d'expérience et d'analyse des résultats de performance pour identifier les points faibles / risques.3.1. et enfin une phase d'action visant à corriger et à améliorer les dysfonctionnements. Environnement et Sécuritéet des référentiels choisis . Formation et sensibilisation : Qui s effectue en collaboration avec les acteurs concernés et qui englobe : .La surveillance et la mesure de la performance 2. KENITRA - La veille réglementaire & juridique et mise en conformité de l'entreprise . . Economiques et Sociales. 2. la définition de la politique. quelles activités.La maîtrise des moyens de contrôle et de surveillance . Amélioration continue : Plus précisément le concept de la roue de DEMING. quels secteurs géographiques si groupe .2. 2. L engagement de la directionà travers. Former et informerle personnel participant à la démarche .La maîtrise documentaire . d'une phase de mise en uvre. La communication. Il convient qu il fixe le cadre des systèmes.La gestion des achats . Il est constitué d'une phase de planification (prévoir).Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. La réussite de la démarche : Avoir une bonne connaissance du domaine concerné Qualité. Il fixe ainsi les grands axes de travail. Prendre en compte la culture d'entrepriseet son expérience en matière de management des systèmes QSE .2. . .

sensibiliser son personnel sur les aspects qualité. Ainsi l harmonisation dessystè mes peut se réaliser par étapes . C est aussi examiner les pistes de progrès et les points faibles demandant un changement. ISO 14001. . La difficulté dans cette démarche sera de définir les limites à l intégration. c est prévoir et maîtriser les risques. Mise en uvre et fonctionnement: mettre au point les moyens et les mécanismes de support nécessaires pour réaliser la politique environnem entale. de l environnement et de la sécurité. Pour réaliser cette politique. C est donc réaliser une analyse critique des risques . contrôler son personnel par des audits internes et des revus de direction sans oublier qu elle doit procéder à la correction des non conformités par l analyse de celles-ci et la détermination des actions correctives nécessaires. et statuer sur de nouvelles orientations. Economiques et Sociales.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. QUI FAIT QUOI COMMENT QUAND AVEC QUI DANS QUEL BUT ? C est attribuer en fonction des compétences les tâches ou bien planifier des actions de formations . diagnostique initial. KENITRA Réaliser un état des lieux. des brochures d information QSE pour le personnel et de consulter des conseillers QSE . Contrôle : mettre en place les dispositifs de détecti on des incidents et déviations . OHSAS 18001). la direction doit utiliser des outils de maîtrise reconnus (ISO 9001. Revoir la pertinence de l organisation et Améliorer :Analyser régulièrement des résultats obtenus avec la direction. Puis il s agira d identifier les points forts existants pour les mettre en avant. Planification : En d autres mots. La démarche d intégration fait l objet d une démarche d amélioration. sécurité et environnement via l affichage de la politique dans les bureaux. les objectifs et cibles .C'est-à-dire d identifier les pratiques mises en uvre dans le cadre de la qualité.

s'engageant au quotidien dans une politique de développement durable axée sur la qualité .Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. Sunabel (KEK) et Sucrafor certifiées en 2009.la sécurité et l'environnement. KENITRA Chapitre II : Politique QSE de COSUMAR En 80 ans d'histoire. seuls moyens de préserver de manière durable et responsable l'activité de la filière. plus récemment. Sécurité et Environnement (QSE). du laboratoire de contrôle et de réception de Suta. Cosumar est restée fidèle à sa vision d'entreprise. Economiques et Sociales. Résultats de ces efforts: Cosumar a obtenu la reconnaissance ''QSE'' pour ses usines de la sucrerie des Doukkala (Sidi Bennour et Zemamra) certifiées en 2008 et 2009 et pour Suta. La finalité de ces démarches est de garantir la qualité des produits et la protection de l'environnement. Surac (Ksibia). . ainsi que l'accréditation du laboratoire de la raffinerie de Casablanca et. La mise en place du nouveau système de management ''QSE'' du groupe Cosumar a permis de créer une dynamique de progrès : depuis 2 008. le groupe et ses filiales s'engagent dans des démarches d'implantation de systèmes de management intégrés Qualité.

" ¤¥! ¨ ¦ ¢  £  ¨ § ¥ ¤ ¡   £¢ ¦ F c é B F es Sc e ces es c es e S c es   ¡    ¡¡    ©¤ I. Pré ai de COSUMAR : .

.La fiabilité des analyses de nos laboratoires accrédités selon les normes ISO. La préoccupation permanente du Groupe Cosumar est l amélioration durable de ses performances. Sucrafor.La garantie de la sécurité des consommateurs par l instauration de la démarche HACCP. afin de répondre au mieux aux préoccupations de Cosumar et ses filiales. une nouvelle stratégie QSE a été élaborée dans le cadre du projet d entreprise INDIMAGE 2012 . L'ambition du Groupe est d'instaurer une dynamique de progrès dans les domaines de la qualité. actionnaires. collaborateurs ainsi que des collectivités et autres partenaires. de la sécurité et de l'environnement. Les objectifs de ce projet montrent une volonté de faire de la société Cosumar et filiales. Sunabel.Il s agit de : .Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques.La protection de l environnement et la bonne gestion des ressources naturelles. agriculteurs. En installant durablement cette culture de la performance. clients.La garantie de la santé et de la sécurité de notre personnel et un niveau élevé de sûreté des installations. Surac et Suta qui se sont engagées à mettre en oeuvre un projet d intégration.1. Politique QSE ambitieuse: 3. un organisme reconnu pour sa citoyenneté et son engagement. de développement industriel et de mise à niveau globale. COSUMAR confirme sa position d organisme reconnu pour sa citoyenneté et son engagement dans l'innovation et l'amélioration continue. III. Objectifs : Depuis déjà deux ans. . . KENITRA II.Les grands axes de notre stratégie QSE sont : . Le chantier QSE fait partie intégrante de ce projet et consiste à mettre en place un Système de Management Intégré. la satisfaction des consommateurs. la politique QSE du Groupe COSUMAR a été définie en tenant compte de l'agrandissement du périmètre suite à l'intégration des unités sucrières. Economiques et Sociales. Engagement QSE : Dans le cadre du Projet d'Entreprise INDIMAGE 2012.

.L implémentation sur le terrain du Système de Management Intégré QSE. KENITRA . Etapes : Les grandes étapes de la stratégie QSE : . C est pourquoi le Groupe Cosumar s est engagé à : Mettre en place un système d amélioration intégré des processus de métiers - et de gestion.Protéger l environnement et assurer une bonne gestion des ressources naturelles.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. . Développer ses Ressources Humaines. Le déploiement aux autres filiales et sites a été initié au cours du premier semestre de l année 2007 . SUTA et la Sucrerie de Sidi Bennour.Garantir la sécurité des consommateurs en assurant un niveau élevé de salubrité des produits. Cette démarche a concerné dans un premier temps SUCRAFOR. .Accroître les performances industrielles et la compétitivité du gro upe.L élaboration de la charte QSE.Satisfaire les exigences des différents clients tout en respectant les réglementations en vigueur.Préserver la santé et la sécurité du personnel et la sûreté des installations. . 3. . à travers la mise en place d une démarche participative d amélioration continue visant une maîtrise intégrée des processus métiers et de gestion. - Assurer les moyens matériels nécessaires à l atteinte de ces objectifs.La planification du Système de Management Intégré QSE. . qui consacre l engagement du Président Directeur Général de COSUMAR et préciseles principes généraux et les orientations straté giques de la politique QSE . . . Economiques et Sociales.Le pilotage du Système de Management Intégré QSE àtravers la mise en place d indicateurs pertinents .2. qui tient compte à la fois des ambitions du Groupe et dudegré de maturité des démarches dans ses différentes filiales .

Qualité : Comme toute autre entreprise. Démarche QSE pour un développement durable : La démarche QSE a déjà permis l émergence de nombreux projets. COSUMAR tend à accroitre le niveau de satisfaction de ses clients et cela ne peut pas être traduit que par une amélioration significative de la qualité des produits offerts. la société a implanté un système de qualité performant. 4. . . dont les objectifs peuvent être présentés comme suit : . identifier les risques avec l ensemble de ses collaborateurs. dans le cadre du Mécanisme de Développement Propre (MDP).SidiBennour et Sucrafor. de santé et d environnement au sein de ses filiales.Le déploiement du SMI (Système de Management Intégré) au niveau de Suta. visant la certification d un plus grand nombre de ses filiales. IV.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. . les analyser et les traiter représentent les enjeux de demain et assureront au Groupe une amélioration continue de ses performances.Poursuite des actions visant à l amélioration des produits et emballages . Pour atteindre cet objectif.La participation active auprès des autorités chargées de l environnement dans la mise en place de la réglementation nationale dans le domaine de l environnement. au fur et àmesure de l état d avancement des projets. dont notamment : . primordial.La signature d un contrat avec un cabinet spécialisé.L engagement des démarches de certification. Par cette stratégie. Cosumar s est engagé dans la construction d une véritable culture de sécurité. Il s agira de choisir les référentiels applicables à chaque situation. . Etre à l écoute des différents interlocuteurs. Economiques et Sociales. KENITRA .1.La mise en place de la politique Santé et Sécurité au Travail (SST) et la réalisation d un diagnostic SST dans tous les sites de production.

Les décrets d application ont été publiés au bulletin officiel Ainsi. Cosumar a participé à l élaboration et à la validation des valeu rs limites spécifiques des rejets liquides du secteur sucrier. Economiques et Sociales. . . Sunabel (certification en 2009). Les technologies propres ont ainsi constitué une composante principale des projets d investissements du Groupe. Toutes les entités du Groupe ont dé jà mis en place de nouvelles technologies pour une meilleure préservation de l environnement. l une des préoccupations majeures du Groupe Cosumar. et du Commerce et de l Industrie. KENITRA . En partenariat avec les Ministères de l Eau et l Environnement. Cosumar s est engagée à garantir la sécurité des consommateurs en assurant la qualité deses produits.Le maintien de l accréditation des laboratoires Suta et de la raffinerie de Casablanca selonla norme ISO 17025 Version 2005. Hygiène. Sucrafor. depuis longtemps. le Groupe a matérialisé cet engagement par : . .L élaboration finale du projet de certification QSE pour les Sucreries des Doukkala. . 4. santé et sécurité : La protection de l environnement est.La préparation de l accréditation du laboratoire Sunabel pour l année 2009. .Diagnostic de la situation actuelle des ateliers de conditionnement des nouvelles unités sucrières acquises en vue de la mise en place de la démarche HACCP . Ainsi.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. Les actions entreprises au cours de l année ont concerné notamment : . En 2008.Déploiement d actions de formation à la sécurité pour le personnel des sucreries .Le lancement du projet SMI QSE Suta.La mise en uvre des moyens efficaces par la COSUMAR ont permis l atteinte de ces objectifs et l amélioration de la qualité du ses produits. .Consolidation de la démarche HACCP dans les ateliers de conditionnement du granulé à la raffinerie . Cosumar a mis au coeur de sa politique QSE les enjeux de santé et sécurité au travail.2.

. tout en veillant à améliorer leur qualité de vie au travail. COSUMAR a procédé à de nombreuses améliorations en la matière. des actions prioritaires ont été définies.L analyse des risques SST dans l ensemble des sucreries et la mise en place de plans d action. permettant le traitement en amont et le recyclage de rejets polluants. .La création d un Comité d Hygiène et de Sécurité (CHS). une structure de médecine du travail est désormais présente dans chacun des sites industriels 4.La mise en oeuvre des plans d action de l audit SST. . au niveau des filiales du Groupe : évaluation. en collaboration avec l équipe QSE du Groupe ONA. . Outre l amélioration constante portée aux matériels de sécurité et aux équipements individuels. COSUMAR a choisi d inscrire la protection de la santé des salariés dans une large politique de prévention Groupe. notamment dans l usage des Equipements de Protection Individuelle . mise en place de plans de circulation au sein de chaque site. en 2009.La présence de médecins du travail dans les différents sites du Groupe. Economiques et Sociales. Face à ces risques. Dans cette lignée. Ainsi. renforcement du réseau des correspondants sécurité. . Une . Le Groupe COSUMAR a mis en oeuvre les moyens nécessaires pour assurer le mieux possible l intégrité physique de ses collaborateurs. toutes les filiales ont établi un plan de prévention an nuel intégrant le suivi des indicateurs de fréquence et de gravité des accidents.Préparation d un cahier des charges pour le lancement d un diagnostic global HSS en 2007 sur tout le périmètre.3. KENITRA . .Mise en place.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. des comités d hygiène et de sécurité et dynamisation de leurs travaux . . Dans le cadre du projet «Modernisation de la Raffinerie». information et prévention des risques. des technologies propres ont ét é introduites.Renforcement des mesures de contrôle du respect des consignes de sécurité.L élaboration des POI (Plan d Organisation Interne) dans l ensemble des sucreries. Environnement : Afin de mieux maîtriser l impact environnemental des rejets issus de l activité industrielle du Groupe. à la raffinerie.

. le @ @ Mécanisme pour un Développement sollicité pour aider au financement et à la concrétisation des projets participant à la réduction des gaz à effet de serre. . Le Groupe a ainsi entrepris des actions concrètes en faveur de l environnement : . suivi et approbation des éventuelles modifications) . et d éliminer complètement un rejet polluant. Dans ce cadre. Dans cette perspective.avec les matériaux de construction. issu du protocole de KYOTO.L analyse des impacts environnementaux SST et SDA (évaluation initiale. 9 8 @ 76 65 c ve ion a é ale ent été signée avec une briqueterie pour valoriser les eaux boueuses ropre (MD ).Le projet de passage en blanc de l usine d OuledAyad (Suta). accompagné par la mise en placed une station d épuration de la totalité des rejets liquides de la sucrerie. sera 4 2 3 2 02 1 0 ) ' F c é IB TOF IL des Sc e ces Juridiques Ec iques e S ciales KENITRA & ( %$ # & .Une sensibilisation à la norme ISO 14001 et une formation à l analyse environnementale ont étéréalisées à Sidi Bennour pour l ensemble des secteurs de l usine . le recours systématique aux différentes formes de financement sera réalisé. Cosumar s est engagée à assurer une bonne gestion des resources s naturelles et à protéger l environnement. our faire face aux coûts importants que ces projets engendrent. Cet investissement a ainsi permis de fairedes économies d eau.

diffuser une réelle culture QSE au sein du Groupe et remercier les collaborateurs pour leur implication en la matière. Economiques et Sociales. une étude a été lancée pour mettre en place le traitement des rejets des deux usines Surac et Sunabel. une journée QSE a été spécialement organisée le 23 décembre 2009. Ce rendez -vous annuel constitue une occasion de rappeler la volonté du Groupe à oeuvrer pour réaliser les objectifs assignés dans le cadre de sa politique QSE. ISO 14001 et NM 005801 (OHSAS 18001).Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. Cette distinction vient récompenser la mise en place du Système de Management Intégré Qualité. . pour témoigner de l engagement de COSUMAR. KENITRA Dans cette même lignée.Par ailleurs. le projet dédié pour la construction de la station de traitement des rejets liquides de l usine de Suta a été finalisé. Sécurité et Environnement. La certification du Système de Sidi Bennour anagement Intégré à Lors de la cérémonie organisée annuellement par le ministère du Commerce et de l Industrie pour récompenser les entreprises qui se sont distinguées dans le domaine du management de la Qualité. V. en collaboration avec l agence du bassin de Sebou. le Groupe COSUMAR a reçu son certificat de conformité ISO 9001. La concrétisation de cette station constitue une des priorités pour la filiale Suta. Sécurité et Environnement (SMI QSE) au sein de la sucrerie des Doukkala. Par ailleurs.

. de son personnel.Augmentation des performances industrielles par l'amélioration de la productivité de la main d' uvre.Amélioration des performances agricoles par la réduction des coûts. Economiques et Sociales.Renforcement des actions de la recherche développement. L ambition du Groupe est d instaurer une dynamique de progrès dans les domaines de la qualité. de la sécurité et de l environnement. de ses partenaires agriculteurs. . Le Groupe a pour cela opté pour une approche participative. environnement et performance. sécurité. basée sur l analyse des processus et des risques : qualité. en matière d amélioration durable de ses performances et la satisfaction de ses clients. Cela se traduit par une : .Amélioration du service de l'eau d'irrigation dans les périmètres de production de plantes sucrières. le groupe devra poursuivre la réalisation des programmes d'investissements qui permettront une amélioration sensible de la compétitivité. KENITRA Conclusion générale Ainsi. .Optimisation des paramètres de consommation d'énergie et des coûts logistiques et de fabrication.Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques. COSUMAR souhaite rester un organisme reconnu pour sa citoyenneté et son engagement dans l innovation et l amélioration continue. . . sécurité alimentaire. En installant durablement cette culture de la performance. l'accroissement de la productivité et l'amélioration de la qualité technologique des cultures sucrières. et afin de moderniser les outils de production. Traduisant les préoccupations du Groupe. de ses actionnaires et des administrations concernées par son activité.

..3........................ Engagement de la direction :............. INTERETS ET DEMARCHE.......... Intérêt financier :.......................................3...................1..........................................................................................4 1.......................................................................................1...4 II..................................... V.............. La démarche QSE :................. Quel démarche à poursuivre :...................................2............................... Un intérêt organisationnel :......................................12 Qualité :............. ......2.......1.....2........5 2. 8 I.................... 4....................5 2..........1............ Pourquoi une politique QSE? :.......... Les intérêts :.... Intérêt humain :................. Formation et sensibilisation :...................................................3 1............... 3....3............ IV..............................................11 Démarche QSE pour un développement durable :................ 3 I.................................. Présentation de COS A :................................................................................................1.............. 4.2. KENITRA Tables des matières Introduction générale.................................................3 1........................................6 CHAPITRE II : POLITIQUE QSE DE COSUMAR .........6 2.............................5 2.......16 Conclusion générale...9 Engagement QSE :...2 CHAPITRE I : LA POLITIQUE QSE........ 4 1................................ ...... 4......................................................... II...........................1....................................................1........... III...........1................... Economiques et Sociales....................10 Politique QSE ambitieuse:.............2.......................2...................6 2...............................17 ........................... 3..............1............. ..................10 Objectifs :...3 1..... ...... .................13 Environnement :.14 ..........1............. Quelques problèmes :.10 Etapes :................................................Faculté IBN TOFAIL des Sciences Juridiques..................................1.... ................... ......................... La réussite de la démarche :..............12 Hygiène.............. Amélioration continue :. santé et sécurité :.............................................................. La certification du Système de anagement Intégré à Sidi Bennour....1....

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful