You are on page 1of 1

Actualités Économiques

Antoine NTSIMI
Le plan opérationnel 2011-2015, document de référence de
la CEMAC

Selon Antoine Ntsimi, président de la CEMAC, le plan opérationnel 2011-2015 de la


communauté constitue un document important sur tous les niveaux.

Premièrement, il s'agit du document auquel chaque pays membre doit se référer. Il comprend
l'agenda régional de chaque plan de développement, tant social qu'économique. Aussi, chaque
région en tient compte dans ses démarches stratégiques. De la même manière, chaque
institution et organe dont dispose la communauté peut se rendre compte de l'avancée du
programme et de ce qu'il faut faire à telle ou telle période.

Deuxièmement, ce plan opérationnel constitue un document de référence pour tous les


bailleurs et les partenaires de la CEMAC. Il présente une vue à la fois d'ensemble et détaillée
des missions d'intervention dans différents pays, dans le but d'atteindre les objectifs fixés. Par
conséquent, les entités ou institutions qui financent certains projets de la communauté peuvent
facilement accéder à tous les programmes ainsi qu'aux différents projets à réaliser. La
déclinaison en plusieurs axes du documents facilite davantage les recherches et les
orientations à prendre pour les bailleurs de fonds et les partenaires. Troisièmement, ce plan
opérationnel 2011-2015 constitue une passerelle importante entre le secteur public et le
secteur privé. Or, ces derniers interviennent simultanément au sein de la CEMAC. Ainsi, leur
partenariat peut se faire plus aisément.

De plus, chacun peut évaluer son apport et sa contribution dans la mise en ?uvre des diverses
opérations. D'après Antoine Ntsimi, trois points importants font de ce plan opérationnel 2011-
2015, le document de référence pour tous. D'abord, ce texte se base sur une approche
programme. Ainsi, l'affectation ainsi que la mobilisation nécessaire à chaque projet se font de
manière plus simple. Puisque les projets sont formulés clairement dans ce plan, cela facilite
également la conception d'un budget programme pluriannuel. Ensuite, le plan opérationnel
formulé est cohérent et logique. Chaque point relaté est relié aux autres et ils tendent
ensemble vers les mêmes objectifs. Enfin, le plan est fourni dans un cadre institutionnel clair. Il
dispose en tout de 87 projets détaillés, 12 objectifs visés ainsi que de 5 axes bien précisés.
Aux yeux du président de la CEMAC, Antoine Ntsimi, ces points constituent incontestablement
des atouts pour la communauté de l'Afrique Centrale.

Related Interests