P. 1
Jean Lacoste- La philosophie au 20ème siècle

Jean Lacoste- La philosophie au 20ème siècle

|Views: 2,847|Likes:
Published by lamgari

More info:

Published by: lamgari on Apr 12, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/08/2013

pdf

text

original

Le critère de vérifiabilité

La stérilité de la tentative pour transcender les limites de
l’expérience sensible sera déduite non d’une hypothèse psycho-
logique concernant la constitution réelle de l’esprit humain,
mais de la règle qui détermine la signification littérale du lan-
gage. Notre charge contre le métaphysicien n’est pas qu’il essaie
d’user de l’entendement dans un domaine où il ne peut profita-
blement s’aventurer, mais qu’il produit des énonciations (sen-
tences)
qui ne sont pas conformes aux conditions sous les-
quelles seule une énonciation peut avoir un sens littéral. Et nous
ne sommes pas obligés nous-mêmes de dire des non-sens (to
talk nonsense)
pour montrer que toutes les énonciations d’un
certain type sont nécessairement dépourvues de sens. Nous
n’avons besoin que de formuler le critère qui nous rend capables
d’affirmer si une phrase (sentence) exprime une proposition
authentique au sujet d’une matière de fait (matter of fact) et de
montrer que les énoncés considérés n’y satisfont pas. (…)

Le critère que nous emploierons pour éprouver
l’authenticité des affirmations factuelles apparentes est le cri-
tère de vérifiabilité. Nous disons qu’une énonciation a f actuel-
lement un sens pour une personne donnée si et seulement si elle
sait comment vérifier la proposition qu’elle vise à exprimer,
c’est-à-dire si elle sait quelles observations la conduiraient, sous
certaines conditions, à accepter la proposition comme vraie ou à
la rejeter comme fausse. Si, d’un autre côté, la proposition sup-
posée est de telle nature que l’affirmation de sa vérité ou de sa
fausseté n’est liée à aucune affirmation quelconque concernant
la nature de son expérience future, alors, pour autant qu’il s’agit
de cette personne, elle est, si ce n’est pas une tautologie, une
pure pseudo-proposition.

Ŕ 191 Ŕ

L’énonciation qui l’exprime peut avoir un sens émotionnel
pour elle, mais elle n’a pas de sens littéral.

Trad. de l’anglais par J. Ohana, Paris, Flammarion, p. 42.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->