You are on page 1of 3

TP BIOCHIMIE 1ère STL BGB

RECHERCHE DES MATIÈRES ORGANIQUES DANS UNE EAU
Les matières organiques d'une eau sont d'origines diverses :
animale : cadavres, excréments
végétale : débris de végétaux en décomposition.
bactérienne.
ndustrielle : rejets organiques.
La législation française impose des critères de qualité pour les eaux destinées à la consommation humaine :
paramètres organoleptiques, physico-chimiques, paramètres concernant des substances indésirables, paramètres
0
concernant des substances toxiques, paramètres microbiologiques, pesticides et apparentés (décret n 91-257 du 7
mars 1991). Pour les matières organiques, on relève que « l'oxydabilité au permanganate de potassium, mesurée
après 10 minutes en milieu acide, à chaud, doit être inférieure ou égale à 5 mg/L en oxygène ».

D'autres essais permettent d'apprécier la quantité de matière organique de l'eau
dosage de l'oxygène cédé par le permanganate de potassium en milieu alcalin, à chaud
demande chimique en oxygène (D.C.O.) ou quantité d'oxygène en mg consommée par les matières
oxydables d'un litre d'eau à analyser par traitement au dichromate de potassium en milieu acide et à
l'ébullition
demande biochimique en oxygène (D.B.O.) ou quantité d'oxygène en mg consommée (après incubation 5
jours à l'obscurité dans une enceinte réglée à 20°C) par certaines matières organiques présentes dans un
litre d'eau, notamment pour assurer leur dégradation par voie biologique.

Seule la détermination de l'oxydabilité au permanganate de potassium, à chaud et en milieu acide, sera exposée ici.

1. Principe et définition

1.1. Définition de l'indice permanganate
L’indice permanganate d'une eau correspond à la quantité d'oxygène exprimée en mg/L, cédé par l’ion
permanganate et consommée par les matières oxydables contenues dans un litre d'eau.
C’est une mesure conventionnelle de la contamination d’un échantillon d’eau par des matières
organiques. Sa détermination est utilisée essentiellement pour juger de la qualité des eaux destinées à la
consommation humaine et des eaux brutes souterraines et superficielles.
Contrairement à la D.C.O., l'indice permanganate n'est pas une évaluation de la teneur totale en matières
organiques, de nombreux composés n'étant que partiellement oxydés.

1.2. Principe - Équations de réactions
On oxyde par un excès de permanganate de potassium. En milieu acide et à ébullition (10 min), des
matières oxydables contenues dans la prise d'essai de l'échantillon.
On réduit l'excès de permanganate par une solution d'oxalate de sodium en excès connu.
On titre en retour l'excès d'oxalate par le permanganate de potassium.

Demi-réaction de réduction
-
du permanganate
2+
MnO4 Mn


Demi-réaction d'oxydation de la matière organique
-
matière organique matière organique oxydée + n e


Demi-réaction d'oxydation de l'oxalate
C2O42- 

2CO2

En fin de dosage, le nombre de moles d'électrons cédés est égal au nombre de moles d'électrons captés.

TP Indice permanganate Page 1 / 3

CKMnO4. au virage.V3 Soit : 5. nombre de moles d'électrons cédés par la matière organique Ce-.Ce-/2 g d'oxygène consommé par L de prise d'essai d'échantillon En remplaçant Ce.V2 + Ce-. - Ce moles d'électrons correspondent donc à : 16. Calcul de l'indice permanganate Soient: .CNa2C2O4. 2- 0 + 2e O  On pourra calculer la quantité d'oxygène consommée par les matières oxydables. on obtient indice permanganate (en mg d’O2/L d’échantillon) : IP = Faire l'application numérique. CKMnO4. TP Indice permanganate Page 2 / 3 .V1 + 5.par sa valeur. Expression des résultats On supposera que les matières organiques réagissent directement avec le permanganate.CNa2C2O4. sachant que les électrons ont été fixés par l'oxygène : .V2 nombre de moles d'électrons captés par KMnO4 5. le nombre de moles d'électrons captés est égal au nombre de moles d'électrons cédés. CKMnO4.Ce. A partir de cette valeur. 16 g d'oxygène fixent 2 moles d'électrons.le nombre de moles d'électrons échangés par litre de prise d'essai d'échantillon . f le facteur de dilution éventuel de l'échantillon.E On en déduit : - Ce = D'après la demi-réaction de réduction de l'oxygène. CKMnO4.V3 = 2.E nombre de moles d’électrons captés par KMnO4 5.TP BIOCHIMIE 1ère STL BGB 2. sans tenir compte des réactions intermédiaires. On calculera le nombre de moles d'électrons échangées par litre d'eau (et non pas le nombre de moles de matière organique car on ne connaît pas la formule des composés actifs). .V1 nombre de moles d'électrons cédés par Na2C2O4 2.

Soit VKMnO4 le volume versé.Déterminer la masse m' de sel de Mohr à peser pour préparer un volume Vfiole = 100 mL d'une solution permettant d'effectuer le dosage.1.  Réaliser la moyenne si l’erreur est inférieure à 1 %. Verser la solution de KMnO4 placée dans la burette jusqu'au virage.1. Sel de Mohr : FeSO4. TP Indice permanganate Page 3 / 3 .  Déterminer l'expression littérale donnant la concentration molaire de la solution de KMnO4. avec la solution de permanganate de potassium étalonnée jusqu’à apparition d’une coloration rose persistant au moins 30 secondes. 2.  Applications numériques.1. Étalonnage d’une solution de permanganate de potassium 1. Titrer après décoloration.2 mol/L.  Porter à ébullition douce. Détermination de l’indice permanganate de l’échantillon Dans un erlen de 250 mL.1.  Calculer l’indice permanganate de l’eau analysée. M(Sel de Mohr) = 392. Expression des résultats  Réunir les résultats expérimentaux de la première partie dans un tableau.1.16 g/mol. 1. Protocole opératoire 1. 1.4. Soit V3 le volume de solution de KMnO4 versé. ajouter V2 = 20 mL de solution d’oxalate de sodium de concentration molaire CNa2C2O4 = 5 mmol/L.On préparera deux solutions au moins et un essai sera réalisé sur chaque solution.2. 6H2O. 1.2. introduire : VH2O = 100 mL de l’eau à analyser  Ajouter 20 mL d’acide sulfurique à 2.  Après 10 minutes d’ébullition.  10 mL d'H2SO4 au 1/10.Etalonnage Dans un erlen de 250 mL. (NH4)2SO4.1. 1. Déterminer la masse m de sel de Mohr à peser pour effectuer l'étalonnage de la solution de KMnO4 de concentration molaire CKMnO4 voisine de 0.   Ajouter V1 = 20 mL de la solution de KMnO4 de concentration molaire CKMnO4 à environ 2 mmol/L (solution précédemment étalonnée).002 mol/L. introduire :  VSDM = 10 mL de la solution de sel de Mohr préparée.TP BIOCHIMIE 1ère STL BGB 1.3. alors que la solution est encore chaude.