You are on page 1of 13

Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010

hertziens

Les grandes lignes de notre soutenance

Partie de

Excellence Mr le Président du jury,

Honorables membres du jury,

Très chers parents, amis, distingués invités,

Bonjour

Nous vous remercions vivement de votre présence dont vous nous honorés en dépit de vos
préoccupations.

On m’appelle Sètondji Jean Boris TOVIHO et mon camarade Garcial GONZALLO; nous sommes
tous deux étudiants en fin de cycle de formation en télécommunication à l’UATM/GASA- FORMATION.

Tous le monde s’accorde à dire depuis quelques années que, de grands progrès ne cesse d’être
enregistrer dans le domaine des télécommunications qui se définissent comme la science qui étudie les moyens
et techniques de transmission à distance d’informations en temps réels, avec des moyens à base d’électronique
et d’informatique.

Suite à notre admissibilité à l’épreuve écrite du BTS, et comme il nous a été recommandé, nous
avons effectué un stage de deux mois à l’Office de Radiodiffusion et Télévision du BENIN (ORTB) en ce qui
me concerne et à Bénin Télécoms S.A. quant à mon collègue, afin de confronter nos connaissances acquises en
classe aux réalités du terrain.

Durant notre stage nous avons décidé de choisir et de développer le thème : «


TRANSMISSION DU SIGNAL AUDIO VIDEO PAR SATELLITE ET PAR FAISCEAUX
HERTZIENS »

Introduction : ( Garcial )

La transmission désigne le transport d’information, d’un point à un autre. Pour ce fait les supports tels que la
fibre optique, le satellite, les câbles, les faisceaux, etc …., interviennent comme supports de transmission. A ce
titre notre exposé portant sur la « TRANSMISSION DU SIGNAL AUDIO VIDEO PAR SATELLITE ET
PAR FAISCEAUX HERTZIENS » vous sera présenté en cinq grandes parties, à savoir :

Plan

Introduction

1. Présentation des lieux de stage et activités

 ORTB

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
 Benin Télécoms S.A.

2. Description et obtention d’un signal audio vidéo


 Définition d’un signal
 Description d’un signal audio vidéo
3. Transmission d’un signal audio Vidéo par satellite

 Principe d’émission du signal

 Principe de réception du signal

4. Transmission d’un signal audio Vidéo par FH

 Principe d’émission du signal

 Principe de réception du signal

5. Etude comparative entre le satellite et les FH

Conclusion

Première partie : Présentation de l’ORTB et rapport de stage ( JEAN BORIS )

I°) Présentation

L’ORTB ( Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin ) est une structure qui a vue le jour en 1969
sous la présidence du docteur Emile Derlin ZINSOU ; et qui dispose aujourdhui de ses propres infrastructures
situées sur l’Avenue Jean Paul II, à côté de l’immeuble du Ministère des Affaires Etrangères en allant vers
l’Aéroport Bernardin Cardinal GANTIN, organiser selon l’organigramme suivant :

 La direction générale

 La direction technique de l’ORTB dont l’Organigramme est le suivant :

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
Direc Inspection
tion Gestion de
Techn fréquence et
ique Service contrôle de
Inspectio qualité
n et
maintena
nces
itinéraire Inspection
s maintenance
Ser haute
vic Div fréquence
e
isio
Secr Dév
n
elo
étari Pro Inspection
ppe
at me jets maintenance
nt vidéo et
basse
fréquence

Division
Service énergie et
énergie froid
froid et
protecti
on
Division
protectio
n

Direction Direction
techniqu technique
e adjointe chargée
adjointe de la
chargée transmission et
de du multimédia
diffusion
Servi Servi Ser
Serv Service Servic
ice ce ce vice
des e
des des infor mul
centres trans
cent centr missio mati tim
d’émiss
res es n
que édia
ion
d’é d’ém
zone
Ce 2
miss issio
ion ntr
n
zone e
réseau
administration
Division
informatique
maintenance
Division

zone
liaison câblée
transmission

1 ém
équipement

informatique
nt
développeme
Division
hertzien et

3
et du cyber
du site web
mise à jour
Division
Centre de

Division

issi
on

Secti Secti Schéma 2: Organigramme de la


on on
expl
Direction Technique de l’ORTB
main
oitati tena
on nce

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens

II°) Rapport de stage

Au cours de mon stage j’ai eu droit à une visite guidée des lieux par Germain, un des techniciens du
service. Puis étudié le manuel de l’onduleur Libert NXa, élaborer un rapport de compte rendu sur lequel j’ eu
un entretien avec le chef service.

J’eu aussi une explication pratique du chef sur le décodeur SD-MPEG. Puis, le manuel pour une étude
plus approfondie. J’ai aussi, produit avec gauthier la carte de visite de l’onduleur et relevé son menu, réalisé
également la carte de visite de l’audio-processeur et relevé son menu renchéri par une explication plus
approfondie sur son fonctionnement.

J’ai également, au cours du stage reconfiguré le décodeur professionnel/amateur, reçu des explications
sur l’amplificateur numérique, reçu une explication du générateur de barre de Mire et fait sa carte de visite. Puis
participé à la maintenance de la station mobile, du groupe électrogène, et reçu des explications sur le bon
fonctionnement des équipements de transmission et de réception de la station mobile, et déployé les faisceaux
en salle, sur pylône et sur le terrain.

A la fin de mon stage, j’ai eu droit à suivre l’équipe pour assurer une couverture d’un match en direct du stade
de l’amitié.

Deuxième partie : Présentation de Bénin télécoms et rapport de Stage ( GARCIAL )

I°) Présentation

Le service des Postes Télégrammes et Télégraphes (PTT) du Dahomey a vu le jour le 1er juillet 1890 avec
l’ouverture à Cotonou du premier bureau de poste. Suite à d’énormes progrès, Les PTT devenus l’OPT a été

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
scindée en 2004 en deux entités distinctes : la Poste du Bénin S.A. par décret no2004-365 du 28 Juin 2004 et
Bénin Télécoms S.A. par décret no2004-260 du 5 Mai 2004. C’est ainsi qu’est né Bénin Télécoms S.A.

Bénin Telecom S.A, depuis sa création, a eu pour mission d’offrir à la population les nouvelles technologies en
matière d’information et de communication à des prix défiants toute concurrence et avec une qualité de service
exceptionnelle.

Parmi les services qu’elle offre, on peut citer :

• La téléphonie fixe

• La téléphonie mobile

La téléphonie fixe sans fil par la technologie CDMA, RTC, Wifi, WIMAX, ADSL …

La représentation de Bénin Telecom S.A de Porto-Novo situé dans le quartier Oganla est dirigé par un
directeur qui est charge de veiller à l’accomplissement des missions dévolues à l’agence en particulier dans le
cadre des activités. Il est soutenu dans l’exécution de ses taches par ces collaborateurs qui sont à la tète des
différent services constituant la représentation :

La SAAF

Les Secrétaires

Le CPA

L’OCB

Le Centre de production de l’énergie électrique

Le CTI

Le centre de Transmission

II°) Rapport de stage

Pendant mon séjour dans les différents services, j’ai eu à m’entretenir avec les chefs centre qui nous ont dans un
premier temps, présenté leurs service et division, le personnel ainsi que le fonctionnement détaillé des différents
équipements et leurs attributions.

A°)- CPA

Au CPA au nombre des travaux aux quels j’ai participé, on peut citer des cas d’isolements qui se manifestent
par une section d’un fil de la paire, des boucles et surtout des défauts de postes qui sont générés par la foudre.
Sur le terrain pour détecter les pannes nous vérifions d’abord le poste d’abonné, si ce n’est pas défectueux du
poste alors nous vérifions la tonalité au niveau de la boite RP, si nous avons la tonalité alors nous concluons
que c’est une panne au niveau de l’installation de l’abonné ; dans le cas contraire nous vérifions la ligne
jusqu’au point de concentration (PC) de façon à localiser les défauts.J’ai également effectué des mutations qui
consistent à enlever des paires d’abonnes qui sont dans un PC vers un PC libre. Cette opération entraine parfois

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
le changement de certains numéros d’abonnés, mais ceci est dans le but de désengorger les points de
concentrations, afin de satisfaire à la demande de la clientèle.

B°)- CENTRE DE TRANSMISSION

Au centre de transmission jai appris à changer les voies téléphoniques aux abonnées .J’ai également appris à
controler l’etat des équipements utilisé et de la liaison par fibre optique et par faixeau herztien à l’aide des
boucles et d’un appareil.

C°)- OCB

A L’OCB chaque matin nous effectuons des vérifications qui sont dites maintenances préventives et parmi
lesquelles nous pouvons citer :

. Vérifications des alarmes : ALAIL

. Vérifications des groupes lignes réseau : TELIN : AFGRX =1<31

. Vérifications des circuits : CTETIL : NFSC=GANHI+TLCL

. Vérifications des logiciels : CSN : TELINB : AFPIL=1<11

: AFRES=1<11

1<11 car dans l’ouémé-plateau BENIN TELECOM dispose de 11 stations, donc les vérifications se ferons de la
1er aux 11ème stations. Nous avons eut à vérifier la disponibilité de certains abonnés.

ABOIN :

ND=20247753+20223628 ;

J’ai également interrogés des numéros d’équipement(NE)

ABOIN :

NE=02-05-72+07-15-4208-17-22 :

Ainsi nous avions remarqué que les NE ordinaires sont attribués aux lignes ordinaires par contre les NE
discriminés sont attribués aux cabines téléphoniques.

Nous avions également effectués des restrictions sur des lignes d’abonnés.

-restriction locale :

ABOMO :

ND=20222623, TY=SR1

-spécialisation à l’arriver

ABOMO :

ND=20224930, TY=SR5 ;

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
/devant une affectation permet d’annuler cette dernière

ABOMO :

ND =20223753, CAT=/DF2 ;

Pour détecter les numéros qui sont en faux appel au niveau de chaque station nous effectuons la commande
suivante :

ABFASE

AFUR=numéro de la station ;

1= oganla

2= kandévié

3= kandévié

4= Dowa

5 = Adjarra

6 = Pobè

7 = Kétou

8 = Sèmè

9 = Igolo

10 = Adjohoun

11 = Sakété

Enfin pour détecter les fautes en une période donné nous avons effectués la commande suivante :

SRFIL :

HD = heure de début

DD = date de début

HF = heure de fin

DF = date de fin

D°)- CENTRE DE TRANSIT INTERNATIONAL

Au CTI J’ai eu à créer une liaison avec une direction donnée,et pour le fair on crée premièrement le faisceau
de signalisation et le faisceau de parole. Apres la création de ces faisceaux nous effectuons respectivement les
opérations suivantes:

•Le câblage des MICS .

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
•Le câblage du CTI vers la transmission

•Le teste de liaison physique et le teste d'isolement ou de boucle.

On procède alors à la configuration du faisceau de parole et du faisceau de signalisation. Nous ouvrons le


faisceau de signalisation pour vérifier l'alignement et enfin nous ouvrons les voies de parole .Alors la liaison est
prête pour toutes communications.

Troisième Partie : Description d’un signal TV

 Définition

Un signal, c’est une grandeur physique variable servant de support à une information. il est lors de sa
production analogique et pour des besoin d’un ordre donné peut être numériser.

 Description d’un signal TV

Un signal analogique est décomposé en son et image, et une image est balayée en ligne d’une part et en
trames d’autre part. Chaque ligne est caractérisée par :

 La Luminance : c’est la partie du signal vidéo correspondante à l'intensité lumineuse produite et est
habituellement composé de trois signaux correspondant aux couleurs fondamentales notés :

o R pour le rouge ;
o G pour le vert , préférable à V qui est utilisé pour représenter la différence de bleu dans l’espace
colorimétrique YUV;
o B pour le bleu.

La Chrominance :

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
Elle désigne la partie de l'image vidéo correspondant à l'information de couleur. Comme on a indiqué ci-
dessus, l'information de couleur est fournie à partir de 3 couleurs primaires : R, G et B, pour
respectivement, le rouge, le vert et le bleu.

Un signal vidéo étant composé d'informations de luminance, il est nécessaire de disposer de deux
informations de chrominance pour que les trois informations de couleur (correspondant aux trois couleurs
primaires) puissent être reconstituées.

Ce signal vidéo est en outre constitué de la synchronisation dont le fond du synchronisme mesure 0,3V et
la luminance fait de 0,3 à 1V ce qui donne 0,7V. Au total, la vidéo mesure 1V. Y= 0 3R+011B+059V

La numérisation d’un signal analogique (vidéo et son) est la conversion de ce signal en une suite de
valeurs discrètes (distinctes) qui seront traduites dans le langage des ordinateurs, en 0 et 1. Lorsqu’un son et
une vidéo sont enregistrés grâce respectivement au microphone et la caméra, les variations de pression
acoustique sont transformées en une tension mesurable. Il s’agit d’une grandeur analogique continue
représentée par une courbe variant en fonction du temps.

 production du signal audio vidéo

La production du signal audio visuel se fait au studio de production comportant une scène, La caméra qui se
charge de transformer l’image ou la scène en un signal vidéo électrique et le microphone se charge à son tour
de transformer l’onde acoustique émise en signal audio électrique. Les signaux vidéo et audio électrique sont
véhiculés par l’intermédiaire du feeder vers la régie de production qui représente le lieu de traitement des
signaux venus du studio de production. Quand à la régie diffusion elle est chargé d’exécuter le programme
journalier à diffuser, et c’est de là qu’est envoyés les signaux vers le centre de transmission par des câbles
BNC pour la vidéo et des câbles XLR pour l’audio.

Quatrième partie : transmission du signal audio vidéo par satellite

 Principe de l’émission

Les signaux ainsi convoyés sont dirigés en BB vers l’encodeur où ils subissent une modulation QPSK et un
codage MPEG afin d’ètre adapter au canal de transmission

A la sortie du signal, il est modulé en FI à 70MHz. Ce signal est dirigé vers le transposeur où il change la
fréquence du signal précédemment en FI que l’encodeur lui envoie en RF à 6,379GHz avant de l’envoyer à
l’amplificateur qui l’amplifie de à 38 Watt et le trans forme en onde RF. L’onde RF transite par les guides

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
d’onde avant d’atteindre l’ antenne parabolique. Au niveau de l’antenne l’onde est reflété par le subreflècteur
au réflecteur qui à son tour reflete l’onde vers le satellite.

Nous nous permettons de nuancer le fait que seule les paraboles Cassegrain et Grégorien permettent une
monté sur satellite.

Grégorien Cassegrain

 Principe de réception

Excellence Mr le président du Jury,

Honorable Mrs les membres du Jury,

Une fois le l’onde parvenu au satellite, il transite par le transpondeur où il est régénéré avant de le
refléter.

Les ondes électromagnétiques envoyées par le satellite sont concentrées par le réflecteur parabolique qui
le concentre vers le sub-réflecteur qui à son tours dirige les ondes sur la tête de réception encore appelé LNB
(Low Noise Block converter) qui transforme l’onde en un signal de fréquence utilisable par le décodeur, et
atténue le bruit de ce dernier. Le décodeur lui reconstitue l’image du signal et sélectionne la fréquence de la
sous porteuse audio. Il faut noter que le type de décodeur est choisit selon le mode de diffusion des chaînes que
l’on souhaite recevoir.

Cinquième partie Transmission du signal par faisceaux

Un FH est un système de transmission terrestre, de signaux numérique ou analogique, entre deux points fixes. Il
utilise des ondes radioélectriques très fortement concentrées à l’aide d’antennes directives. La directivité des
faisceaux est d’autant plus grande que la longueur d’onde utilisée est petite et que la surface de l’antenne
émettrice est très grande.

Mais comment se fait la transmission par FH ? Telle est l’interrogation à la quelle nous nous évertuerons
d’apporter un exemple de réponse.

 Principe d’émission du signal

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
Tout comme pour le satellite, les signaux reçus de la régie en BB sont véhiculés par le calendaire dans
l’encodeur faisceaux où il amplifie en un premier temps le signal en BB avant d’en faire un mélange avec
l’Oscillateur Local pour en sortir un signal modulé FI 70MHZ, qui passera dans le calendaire afin d’atteindre la
tête d’émission où il serait amplifier à nouveau et passera dans le transposeur où l’OL lui fournit une fréquence
hétérodyne très fine et très stable dans le temps et le mélangeur réalise la fonction de transposition en modulant
en amplitude une fréquence hétérodyne d’émission par la fréquence intermédiaire, pour donner un signal en RF.

Ce signal sera de nouveau amplifier et transformer en Onde RF de puissance d’émission supérieure à


1W, qui transitera par les guides d’ondes avant de parvenir aux paraboles qui constituent un dispositif de
couplage entre les équipements FH et le milieu ambiant.

 Principe de réception du signal

En effet, la parabole de réception possède les même caractéristiques à la seule différence qu’elle est utilisée
pour recevoir les signaux qui vont transiter par les guide d’onde ou qui sont les lignes de transmission
hyperfréquences puis aboutir à la tête d réception où un ampli RF se chargera de transformer l’onde RF en un
signal électrique RF et d’amplifier le signal avant de l’envoyer au mélangeur qui aider de l’OL délivre le signal
FI à partir du signal RF.

En suite le décodeur se charge de décrypter, de délivrer, de reconstituer le signal électrique de base afin
de permettre au moniteur d’en afficher le contenue afin d’être réutiliser pour d’autre fin.

NB : Pour que la liaison soit établie il faut que les portées sois respecté et que les deux antennes soient
en visibilité direct c'est-à-dire que le premier ellipsoïde de Fresnel soit dégager de tout obstacle.

Ainsi venons-nous,

Excellence Mr le président du Jury,

Honorable Mrs les membres du Jury,

De présenter la transmission du signal audio visuel par satellite et par faisceaux. Il en ressort une étude
comparative entre le satellite et les FH résumé dans le tableau ci-après.

Etude comparative

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens

Satellites Faisceaux Hertziens

Avantages  Très faibles  Installation facile et


consommations rapide

 Réduction de  Matériel flexible et


l’encombrement évolutif

 Plus de problème de  Débits élevés


propagation et de
choix de fréquence  Faible interférence
comparés aux réseaux
 Transmission classiques
automatique et
immédiate

Inconvénients  Nécessité de disposer  Exploitation sous


d’un satellite licences sur certaines
(inconvénients fréquences.
Majeur)
 Coût de la licence très
 Coût élevé de location élevé

 La plate forme  Liaison sensible aux


d’émission est très hydrométéores,
chère. notamment lors des
fortes pluies.
 L’installation de la
plateforme est plus  Faible distance
délicate.

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO
Transmission du signal audio vidéo par satellite et par faisceaux 2010
hertziens
Conclusion

Au terme de notre présentation, Excellence Mr le président du Jury,

Honorable Mrs les membres du Jury,

Nous pouvons nous permettent de dire avoir mieux cerné les contours techniques des satellites et des FH,
n’occultant pas le fait qu’ils n’échappent pas aux progrès techniques et FH et les satellites sont
complémentaires là ou cela est nécessaire.

Toutes fois, les travaux que nous venons de présenter, n’a aucune prétention à la perfection car ce n’est
qu’une œuvre humaine donnant ainsi une ouverture à des améliorations futures, ainsi que l’exige le métier.

Par conséquent, toute remarque et suggestion relative à notre travail, afin d’améliorer le présent rapport sont la
bienvenue.

5
Réalisé par Garcial GONZALLO et Sètondji Jean Boris TOVIHO