P. 1
Gestion_Financiere

Gestion_Financiere

|Views: 35|Likes:
Published by lakrari

More info:

Published by: lakrari on Aug 05, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PPT, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/10/2015

pdf

text

original

Gestion Financière

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

1

Durée du module 

35 heures cours et applications (4 semaines)

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

2

Objectifs généraux du module 

L'objectif principal du cours est de se familiariser avec le concept de l analyse financière et d'étudier les différentes composantes et techniques de bases de la gestion financière afin de permettre à l étudiant de mener un diagnostic sur la situation financière de l entreprise

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

3

Objectifs spécifiques    

 

S initier au concept de l analyse financière, son évolution et ses différents acteurs. Étudier les outils de l analyse fondée sur le compte de résultat Explorer les techniques de l analyse basée sur le bilan et l étude des ratios Construire et interpréter le tableau de financement Se familiariser avec la problématique de la rentabilité Étudier le tableau de flux de trésorerie
GESTION FINANCIERE 4

05/08/2011

Séquences 
 

  

Introduction sur l analyse financière Séquence 1: Analyse fondée sur le compte de résultat Séquence 2: Analyse fondée sur le bilan. Séquence 3: Tableau de financement Séquence 4: Problématique de la rentabilité Séquence 5: Tableau de flux de trésorerie
GESTION FINANCIERE 5

05/08/2011

Évaluation
L évaluation des acquis de ce cours est repartie entre un examen final et des devoirs rendus au cours du suivi module 

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

6

Introduction : FINALITE DE L ANALYSE FINANCIERE
Durée de la séquence : 1 heure cours  Objectif de la séquence : Etudier le cadre général de l analyse financière qui permettra l accès à l étude des différents outils dans les séquences suivantes  Ce qu il faut savoir Introduction : finalité de l analyse financière 

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

7    

L analyse financière apprécie l état de santé de l entreprise viabilité de l entreprise en termes d équilibre (développement harmonieux de l actif et du passif), de rentabilité (dégagement de bénéfices par rapport aux moyens mis en oeuvre), de solvabilité (capacité théorique à rembourser ses dettes), de liquidité (capacité effective de la trésorerie à faire face aux dépenses).
05/08/2011 GESTION FINANCIERE 8    

L analyse financière est faite pour agir ; elle sert de point de départ à une seconde étape d ordre prévisionnel, que nous nommerons la Politique financière lors de laquelle se prennent les décisions stratégiques fondées sur le constat des forces et des faiblesses révélés entre autre par le diagnostic financier mais rapproché d une quantité d autres informations non comptables, qualitatives, externes etc.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

9 

 

l AF n a pas un caractère obligatoire et formel pour l entreprise (sauf le tableau des Soldes Intermédiaires de Gestion dans le système développé) et ne se construit donc pas dans un cadre aussi rigide et normalisé.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

10

Les utilisateurs de l AF 
     

 

Les gestionnaires de l entreprise Les actionnaires ou autres apporteurs du capital (associés) Les prêteurs de fonds (banques) Les fournisseurs (qui accordent des crédits commerciaux) Les salariés de l entreprise (soucieux de leur emploi) Les clients (qui sollicitent des crédits commerciaux, qui souhaitent la pérennité de l entreprise, de ses produits et services) Les concurrents Les organismes et partenaires économiques tels que l INSEE, la Banque de France, les Chambres de métiers, de commerce et d industrie, les collectivités locales etc.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

11

QCM
http://iae-fad.univ-poitiers.fr

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

12

Séquence 1: Analyse fondée sur le compte de résultat
Durée de la séquence : 8 heures cours et applications  Objectif de la séquence : Étudier les différents outils de calcul et d analyse bases sur le compte de résultat  4. Ce qu il faut savoir Chapitre 1 : analyse fondée sur le compte de résultat 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 13 

  

Savoir-faire Maîtriser le calcul des différents modèles du tableau des soldes intermédiaires de gestion (S.I.G.) Maîtriser le calcul de la capacité d autofinancement Interpréter les différents SIG et la Capacité d autofinancement
GESTION FINANCIERE 14

05/08/2011

Décomposition du Résultat

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

15

Signification des SIG  

Marge commerciale est calculée pour les entreprises commerciales et les entreprises Elle peut s exprimer en % du CA : (marge / CA) * 100.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

16  

production de l exercice ne concerne que les entreprises ayant une activité de production, de biens ou de services. Il est intéressant de suivre l évolution du taux de croissance de la production dans le temps : (Pn Pn-1) / Pn-1.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

17

Valeur ajoutée 


o o o o

Valeur ajoutée mesure la richesse économique créée par l entreprise. Ce solde constitue un productive (hommes + machines), dont on peut suivre l évolution avec les ratios : Productivité apparente du personnel (du travail) = VA / effectif salarié moyen Intensité capitalistique = Immobilisations brutes d exploitation/ Effectif salarié moyen Rendement apparent de l équipement (du capital) = VA / immobilisations brutes d exploitation Taux d investissement = investissements d exploitation nouveaux / VA
GESTION FINANCIERE 18

05/08/2011

Excédent brut d exploitation
L excédent brut d exploitation est la ressource de trésorerie (cash flow) générée par l exploitation, après paiement des salaires et des impôts et taxes.  L EBE est destiné à rémunérer les apporteurs de capitaux et à maintenir voire développer la capacité productive de l entreprise. o Contribution du facteur travail = EBE / VA o Taux de marge brute d exploitation (profitabilité) = EBE / CA (généralement > 10%) 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 19

Résultat d exploitation
Résultat d exploitation mesure la performance de l entreprise après la prise en compte de tous les éléments d exploitation notamment les charges non décaissées que sont les amortissements et les provisions. o Taux de marge nette d exploitation = RE / CA o Taux de rentabilité économique nette = RE / Capitaux investis dans l exploitation 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 20

Résultat courant
Résultat courant intègre les éléments financiers et permet ainsi d apprécier l impact de la politique de financement retenue par l entreprise  Le résultat net intègre enfin les éléments exceptionnels. o Taux de rentabilité financière = RN / Capitaux propres, permet aux apporteurs de capitaux d évaluer le rendement de leur investissement  Ce ratio peut être décomposé de la manière suivante :  Rentabilité financière = RN / RE x RE / CA x CA /Capitaux propres 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 21

Résultat sur cession d éléments d actif  

Résultat sur cession d éléments d actif est déjà compris dans le résultat exceptionnel Il permet notamment de rendre compte des décisions de désinvestissement dans l entreprise du fait par exemple d un ralentissement durable de l activité.
GESTION FINANCIERE 22

05/08/2011

La Capacité d autofinancement  

 

Elle représente le flux potentiel de trésorerie dégagé par l activité propre de l entreprise sur un exercice,destiné à son autofinancement. A. Calcul à partir de l EBE Méthode appelée « soustractive », préconisée par le PCG, longue dans son calcul et source d erreurs CAF = EBE + Autres produits encaissables (sauf produits de cession) - Autres charges décaissables
GESTION FINANCIERE 23

05/08/2011

B. Calcul à partir du Résultat net   

Méthode appelée « additive », plus rapide et plus simple, mais ne rend pas compte des flux potentiels de trésorerie engendrés par les opérations de gestion. Elle sera utilisée à des fins de vérification de la méthode soustractive. CAF = RN + DAP + VNCEAC RAP PCEA
GESTION FINANCIERE 24

05/08/2011

C. De la CAF à l autofinancement  

L autofinancement qui représente la richesse que l entreprise conserve pour elle-même afin de financer ses emplois (investissements, fonds de roulement, remboursement des emprunts), est ce qui reste de la CAF,une fois les dividendes versés aux actionnaires. Autofinancement = CAF dividendes versés en N
GESTION FINANCIERE 25

05/08/2011

QCM
http://iae-fad.univ-poitiers.fr

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

26

Séquence 2: Analyse fondée sur le bilan
Durée de la séquence : 8 heures cours et applications  Objectif de la séquence : Étudier les différentes typologies de bilans ainsi que la méthode de l analyse par les ratios  Ce qu il faut savoir : Chapitre 2 : analyse fondée sur le bilan 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 27 

 

 

Savoir-faire : Distinguer les différents types de bilan (bilan comptable, bilan liquidité) Construire un bilan fonctionnel Comprendre les notions de Besoin et Fonds de roulement Savoir choisir, calculer et interpréter les ratios de structure, liquidité, endettement, de rotation
GESTION FINANCIERE 28

05/08/2011

I. L optique patrimoniale du bilan comptable   

A l actif de ce bilan comptable dont l approche est juridique, figurent dans un ordre de liquidité croissant, les droits (de propriété et de créances) de l entreprise, alors qu au passif, classées par ordre d exigibilité croissant sont recensées les obligations de l entreprise envers les tiers (actionnaires, Etat, salariés, prêteurs de fonds, fournisseurs etc.).
GESTION FINANCIERE 29

05/08/2011

II. Le bilan financier ou « liquidité »

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

30

III. L analyse fonctionnelle du bilan  



porter une appréciation sur la situation financière de l entreprise dans le cadre de son fonctionnement habituel, sous hypothèse de continuité de l activité (et non pas de cessation). A. Les trois fonctions Ces trois fonctions sont : le financement, l investissement et l exploitation courante.
GESTION FINANCIERE 31

05/08/2011

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

32

B. Le principe du bilan fonctionnel

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

33

En résumé    

Les emplois durables correspondent au cycle d investissement Les ressources stables correspondent au cycle long de financement L actif circulant correspond aux besoins de financement liés à l exploitation Le passif circulant correspond aux moyens de financement de court terme
GESTION FINANCIERE 34

05/08/2011

Transformation du bilan comptable en Bilan fonctionnel
Les corrections apportées au bilan comptable sont de trois types : - des reclassements - des retraitements (nouvelle évaluation) - la prise en compte d éléments hors bilan 

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

35  

Les éléments d actif sont pris à leur valeur brute, les amortissements et provisions étant reportés du côté du passif (les amortissements et provisions sont bien des ressources stables finançant le remplacement des emplois stables). Ne sont pas pris en compte, le capital souscrit non appelé et les primes de remboursement des obligations. Nous retrancherons des capitaux propres
GESTION FINANCIERE 36

05/08/2011  

Nous retrancherons des dettes financières, les primes de remboursement des obligations. Selon les recommandations de l ordre des experts comptables, les VMP peuvent être considérées comme des quasi-disponibilités et feront partie de la trésorerie d actif.
GESTION FINANCIERE 37

05/08/2011

IV. Les indicateurs de l équilibre fonctionnel

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

38

A. Le fonds de roulement net global  

FRNG = Ressources stables Emplois durables FRNG = Actif circulant Passif circulant

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

39

B. Le besoin en fonds de roulement (BFR) 

BFR = Actif circulant hors trésorerie Passif circulant hors trésorerie

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

40

C. La trésorerie nette 
 

FR = BFR + Trésorerie Trésorerie nette = FRNG BFR Trésorerie nette = Trésorerie d actif Trésorerie de passif

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

41

V. Ratios de Structure et de liquidité

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

42

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

43

VI. Ratios de rotation

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

44

QCM
http://iae-fad.univ-poitiers.fr

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

45

Séquence 3: Tableau de financement
Durée de la séquence : 7 heures cours et applications  Objectif de la séquence : Construire et interpréter le tableau de financement et les notions qui y sont liées  Ce qu il faut savoir : Chapitre 3 : tableau de financement 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 46 

 



Savoir-faire : Comprendre les composantes de la variation du fonds de roulement Élaborer le tableau de financement Interpréter les principales évolutions des emplois et ressources dans le tableau de financement.
GESTION FINANCIERE 47

05/08/2011

I. La variation du fonds de roulement  

L objectif du tableau de financement est de déterminer avec précision les composantes de la variation du fonds de roulement net global. Le TF est un outil (normalisé par le PCG dans le système développé) d analyse fonctionnelle dynamique de la situation financière de l entreprise. Cette analyse est menée à partir de deux bilans successifs avant répartition du bénéfice, du compte de résultat de l année N et de l annexe (tableau des immobilisations, amortissements, provisions etc.).

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

48

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

49

II. Le tableau de financement   

A. Tableau de financement : 1ère partie FR = Ressources durables Emplois stables Le premier tableau ne concerne que la partie haute du bilan.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

50

B. Le tableau de financement : 2ème partie   

La seconde partie du TF a pour objet de justifier la variation du fonds de roulement par la variation des postes d actif et de passif circulants, autrement dit par la gestion du cycle d exploitation : politique d approvisionnement, délais de paiement aux fournisseurs et des clients
GESTION FINANCIERE 51

05/08/2011

QCM
http://iae-fad.univ-poitiers.fr

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

52

Séquence 4: Problématique de la rentabilité
Durée de la séquence : 6 heures cours et applications  Objectif de la séquence : Maîtriser les différents concepts lies a la notion de rentabilité  Ce qu il faut savoir : Chapitre 4 : Problématique de la rentabilité 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 53 

  



Savoir-faire : Appréhender la notion de rentabilité (rentabilité de l activité, rentabilité des capitaux) Distinguer la rentabilité économique de la rentabilité financière Comprendre les facteurs de la rentabilité Comprendre le mécanisme de l effet de levier
GESTION FINANCIERE 54

05/08/2011

I. Rentabilité de l activité 

La rentabilité peut être définie comme l aptitude de l entreprise à produire un résultat.

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

55

II.Rentabilité des capitaux
A. Rentabilité économique 1. la rentabilité économique  Résultat économique / Actif économique

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

56

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

57

B. Rentabilité Financiere Rentabilité

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

58

L Effet de Levier

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

59

Séquence 5: Tableau de flux de trésorerie
Durée de la séquence : 5 heures cours et applications  Objectif de la séquence : Étudier les différents concepts lies à la trésorerie et établir un tableau de flux de trésorerie  Ce qu il faut savoir : Chapitre 5 : Tableau de flux de tresorerie 

05/08/2011 GESTION FINANCIERE 60 

   

Savoir-faire : Comprendre les différents aspects de la trésorerie Comprendre les notions de liquidité et d il liquidité Distinguer les flux de trésorerie dans l entreprise étudier le phénomène des « effets ciseaux »
GESTION FINANCIERE 61

05/08/2011

I. Faiblesse de la Trésorerie 

Elle peut avoir 3 origines 1) La faiblesse structurelle de l exploitation 2) L erreur de gestion 3) La fragilité de la structure financière

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

62

II. Différentes définitions de la trésorerie
1) La trésorerie du plan Comptable Général (PCG)  Trésorerie nette = Disponibilités Concours bancaires courants

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

63

2) La trésorerie de l ordre des experts comptables (OEC) la plus utilisée  Trésorerie nette = Disponibilités +VMP Concours bancaires courants 3) La trésorerie selon le banquier  Trésorerie nette = Disponibilités +VMP Concours bancaires courants dettes financières à - 1 an .
05/08/2011 GESTION FINANCIERE 64

III. Variation Annuelle de la Tresorerie 

VARIATION DE TRESORERIE = ENCAISSEMENTS DECAISSEMENTS

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

65

Effet Ciseaux

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

66

QCM
http://iae-fad.univ-poitiers.fr

05/08/2011

GESTION FINANCIERE

67

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->