P. 1
Les Deux Blocs

Les Deux Blocs

|Views: 10|Likes:
Published by clemsciences665

More info:

Published by: clemsciences665 on Aug 10, 2011
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/10/2011

pdf

text

original

Les relations internationales - La formation des 2 blocs.

[1946-1949]
Quels sont les principaux aspects des relations internationales sur la période d'après-guerre? Le dossier page 106-107 proposent des documents variés. Les documents 4 & 5 sont étudiés en parallèle. Étudier les relations internationales tendues permet de faire le lien avec les rivalités coloniales. Le thème de la colonisation va même être au cœur d'un certain débat. Il faut donc étudier les aspects politiques (voire idéologiques) afin de mieux comprendre l'organisation socioéconomique.

I)Aspects idéologiques
Pour mettre en relief les idéologies, il faut utiliser les biographies et en faire une critique.

A) Éléments de biographies
Le représentant du bloc américain signale d'emblée l'importance « de la liberté des peuples à disposer d'eux-mêmes ». Dès 1947, les États-Unis prônent les décolonisation. Il sera confronté à son homologue Jdanov qui dénonce l'impérialisme américain. Il ne faut jamais prendre position sur ces idéologies et ne pas en faire le bilan avec près de 50-60 ans de recul. Le rapport Jdanov est d'une grande lucidité avec notamment la disparition de 2 vraies grandes puissances industrielles. D'une façon générale, il y a la dénonciation sur le plan politique de manque de démocratie (nouveau contexte en 1946: multiplier les échanges avec les démocraties)

B) Aspects critiques
Chaque camp accuse l'autre sur le thème du manque de liberté. Dans le rapport Jdanov le ton est ferme et les mots condamnent la mise sous tutelle de l'Europe par les Américains « il s'agit de résister au plan américain ». Ce plan est pourtant incontournable pour reconstruire. D'après le secrétaire d'état qui a incarné cette politique, il s'agit d'objectifs exclusivement économiques. Cela n'empêche pas en retour de préserver des intérêts américains. D'après les études récentes, l'aide américaine a été proposé à tous les pays nécessiteux dont l'URSS qui l'a refusé. Mais l'aide aurait été proposé de telle manière que l'URSS l'a refuse pour rester dans la logique de l'affrontement. Avec une telle logique, pour chaque camp, le méchant c'est l'autre. C'est une logique manichéenne. 1947 est une date-clé dans les relations, dans ce moment très court où l'aide économique par l'URSS. Dans d'autres périodes et d'autres configurations, certains pays victimes réclament encore un plan Marshall, preuve que l'aide de 1947 est devenue une référence.

II) L'organisation socio-économique induite.
Les deux blocs vont créer des structures alors que certains discours vont devenir des références.

A) L'organisation des deux blocs
A l'ouest, création de l'OECE (organisation européenne de coopération économique) qui doit répartir l'aide américaine. Le schéma 3 p. 107 est beaucoup trop simple pour traduire la complexité de la répartition des aides. En 1948, avec la signature des accords du Gatte, 23 pays contrôlent 80% du commerce mondiale. Sur un plan plus politico-militaire est créé l'OTAN (organisation du traité atlantiquenord)en avril 1949.

cache les Goulags derrière les sports d'hiver. Cela est fait très rapidement avec un contrôle de Moscou sur les gouvernements des pays de l'Europe centrale. Staline impose le modèle soviétique à tous les pays de l'Europe centrale entre 1948-49. il faut exploiter le discours de Fulton. l'importance de ce discours n'a été pris en compte que bien après. les musées rappellent la vive propagande totalitaire. B) Discours de Winston Churchill. Le texte à cette époque a provoqué de vives réactions: les États-Unis l'ont jugé très excessifs et de toute façon. -l'auteur mentionne la gestion du risque de guerre. 105. une caricature comme le montre la double page p.A l'est. un type de document particulier. sa carrière politique est « terminée ». p. -analyse de la situation européenne et mondiale. . Autrement dit ce fameux Churchill avait des talents de visionnaires sur les années de guerre froide. Il va dans ce discours apporter le mot-clé de rideau de fer qui caractérise la logique des blocs et paradoxalement après la guerre.104-105. Pour revenir au contexte internationale. Les cures de repos renvoient aux camps nazis récupérés à l'est. Conclusion: il manque à cette leçon et à ce dossier. C'est un très bon exposé sur la situation internationale en 1946 avec les paragraphes et les étapes suivants: -description de la mise en place du bloc anglo-américain. « L'URSS au grand air » . Il sera par contre un très grand conseiller politique.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->