AVANT-PROPOS

La confrontation des textes des Ecritures Saintes avec les données de la science a été de tout temps pour l’homme un sujet de réflexion. C’est dans ce cadre que beaucoup de chercheurs se sont penchés sur les révélations biblique et coranique afin de chercher leur degré de compatibilité avec les données de la science moderne. Dans un précédent article, nous avons étudié, à partir du texte coranique, l’évolution de l’univers et plus précisément du système solaire. Dans le présent article, nous proposons une nouvelle approche pour estimer avec précision les âges de la Terre et de l’univers. Le choix de ces thèmes est motivé par le fait que la majorité des versets coraniques qui sont en rapport avec la science moderne traitent, en particulier, de l’astronomie. Il est à noter que l’importance donnée à cet aspect est justifiée dans le Coran même ("La création des cieux et de la Terre est plus grandiose, certes, que la création de l'Homme." Coran 40 :57). Précisons que le but du présent article n'est pas le "concordisme" entre le Coran et la science, mais plutôt une analyse d'un document ancien et la comparaison de certains de ses extraits avec les connaissances modernes. Les interprétations des versets relatifs à l’âge de la Terre et à l’âge de l'univers ne doivent en aucun cas être prises comme une nouvelle " théorie " ou " preuve " qui paraîtrait être sur le même plan que les théories scientifiques elles-mêmes. L'essence de notre travail est plutôt une recherche du sens au niveau de l'humain et du message religieux. L'approche est donc tout à fait différente et se joue sur un autre terrain qui peut être considéré comme complémentaire du savoir rationnel. L'apport, ici, est à situer au niveau du croisement des deux savoirs: En quoi notre connaissance actuelle peut-elle éclairer notre compréhension des textes anciens ? Dans l'autre sens aussi: En quoi un message prophétique, remontant si loin dans le passé, peut être en accord ou en désaccord avec le savoir de notre époque ? Le savoir rationnel ne peut cautionner le message religieux, ni l'inverse d'ailleurs. Cependant, les deux aspects sont une source inépuisable de questions et d'interrogations qui renvoient l'un à l'autre en nous aidant à rechercher un sens à notre existence. Il convient enfin de préciser qu'il ne s'agit pas ici de proposer un modèle alternatif de l'univers en remplacement de ceux patiemment déduits par les astronomes à partir de leurs observations.

UNE NOUVELLE APPROCHE POUR L’ESTIMATION DES AGES DE LA TERRE ET DE L’UNIVERS
Kamel BEN SALEM(1)

Résumé : Dans un précédent article, nous avons proposé des estimations pour l’âge de l’univers et pour la date de stabilisation de sa structure générale, estimations basées sur un âge de la Terre égal à 4,6 milliards d’années. Dans le présent article nous proposons une nouvelle approche, pour estimer avec plus de précision à la fois l’âge de la Terre et celui de l’univers et ce, à partir du verset 4 de la sourate 70 du Coran. La démarche que nous avons adoptée et qui est détaillée dans le présent article devrait permettre, à notre avis, de contribuer à clarifier le débat sur la question. Ajoutons que notre approche ne peut en aucun cas être considérée comme relevant du concordisme. En effet, elle repose sur des calculs mathématiques rigoureux.

1 INTRODUCTION
Le problème de la détermination des âges de la Terre et de l’univers a suscité des polémiques et des controverses multiples depuis des millénaires. Avant la révolution scientifique, la notion d’univers était floue. Au Moyen-Âge, il y avait la Terre qui était considérée comme le centre de l’univers et le soleil qui tournait autour. Les étoiles n’étaient qu’une décoration du ciel. La préoccupation s’est donc limitée au problème de la Terre : est-elle éternelle, a-t-elle un début et une fin, quelle est son âge ? Les savants se sont beaucoup penchés sur cette dernière question et diverses réponses ont été proposées. Il faut souligner que c’est seulement à partir du dernier siècle, grâce au remarquable développement des télescopes et du lancement des satellites, qu’on a commencé à poser sérieusement le problème de l’âge de l’univers. Les estimations ont été facilitées grâce au développement de l’informatique et à l’apparition des ordinateurs. Si les estimations de l’âge de la Terre ont varié de quelques milliers, à quelques millions, puis à quelques milliards d’années, l’âge de l’univers a été estimé à des valeurs qui ont assez faiblement oscillé suivant les méthodes utilisées. Nous nous proposons dans cet article de présenter une nouvelle approche pour la détermination de ces paramètres clefs qui préoccupent encore les chercheurs de nos jours.

1.1 Age de la Terre
Selon Aristote, la Terre est éternelle. Avec la révolution copernicienne, les thèses d'Aristote ont été écartées en faveur des thèses judéo-chrétiennes qui avancent le chiffre de 5500 ans avant la naissance du Christ [11]. Ainsi les Créationnistes, rassemblés autour de l'évêque Ussher, vont jusqu’à fixer la date de la création du Monde au dimanche 23 octobre de l'an 4004 avant Jésus-Christ à 10 heures du matin [11].
Professeur d’Analyse des Données, Département des Sciences de l’Informatique, Faculté des Sciences de Tunis, 2092 Manar II - Tunisie ; (e-mail : kamel.bensalem@fst.rnu.tn)
(1)

1

Cet âge a été confirmé par d'autres méthodes radio-chronologiques et définitivement accepté dans les années 1970..55 milliards d’années d’après les méthodes radiométriques [14]. C'est par le sud de l'Espagne.1) montre comment l’estimation de l’âge de la Terre a évolué au cours des deux derniers millénaires.. tels Lord Kelvin. il y a 4. a été de 6000 années selon Saint Barnabé. Tout était dans la Genèse !. qui pousse à découvrir les secrets de la nature. Le graphique ci-dessous (fig. La raison était soumise à la foi ! Ainsi. Et ce chiffre a continué à progresser jusqu’à 1953 où Clair Patterson a montré que la Terre et les météorites se sont formés au même moment à partir d'un réservoir identique. comme les païens. Fig. Ainsi. ayant assimilé le savoir grec... et la plus récente est de l’ordre de 4. la première. que le ciel est sphérique". John Turberville Needham ou Jean-Louis Giraud Soulavie. datant du premier siècle après Jésus Christ. les géologues ont élaboré des méthodes de datation plus fiables.." Deux siècles plus tard. mettra en garde contre "la tentation. Lord Rayleigh a été le premier à affirmer en 1905 que l’âge de la Terre dépassait le milliard d'années. là où ont cohabité fructueusement pendant plusieurs siècles les trois grandes religions. arrivent à des âges de plusieurs millions d'années. Après la découverte de la radioactivité.1 : Variations de l’estimation de l’âge de la Terre au cours du temps 1.2 Age de l’univers Depuis l’avènement de l’ère chrétienne. cette maladie de la curiosité... l'Eglise a posé une chape de plomb sur l'Occident et bloqué toute velléité de remise en cause du dogme. Saint-Augustin. vont le rediffuser en 2 . grâce aux Arabo-musulmans Andalous qui. vers la fin du IVème siècle.. c'est le moine Cosmas qui s'élèvera "contre ceux qui croient. que reviendra la lumière.Ce n’est qu’à la fin du 18è siècle que la géologie cesse d'être une science spéculative pour devenir une science d'observation et que des géologues.55 milliards d'années.

ces habitants du désert. a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas." Ces mêmes peuples. au nom de ton Seigneur …qui forma l'homme de quelque chose qui s'accroche. versets 1-5 " Lis. L’estimation de l’âge de l’univers a fluctué entre 10 et 20 milliards d’années. ni leurs dimensions." C’est ainsi que de nouveau. prouvant ainsi que les galaxies étaient des objets très lointains. en particulier parce que les différentes théories de formation et d'évolution de l'Univers ne reposaient que sur des observations rudimentaires.Sourate 55.y apportant une importante contribution. n'a vraiment acquis le statut de science que depuis près d’un siècle. que Hubble mis en évidence le décalage spectral vers le rouge des galaxies. C’est grâce à la révélation coranique. L'astronomie du XXème siècle a de plus en plus fait appel à la physique. . permettant par exemple à Le Verrier de découvrir la planète Neptune.Sourate 96. qui n’avaient d’autre moyen de transport que les dromadaires. l'univers restait confiné dans le système solaire. La quasi-totalité de ces estimations repose sur l’évaluation de la constante de Hubble. pénétrez-y. Lis ! Ton Seigneur est le très noble. la cosmologie pouvait difficilement être considérée comme une science. Mais l'on se contentait de soupçonner l'existence d'objets très lointains. les hommes réalisent qu'ils peuvent étudier et comprendre la nature et l’univers. qui s’est affinée de plus en plus pour arriver à une valeur stable de 13.7 milliards d’années. Toutefois. La cosmologie. verset 33 "Peuple des Esprits et des Etres humains. depuis lors. Galilée et Newton ont posé les bases fondamentales de la mécanique à partir du mouvement des planètes. jusqu'au début du vingtième siècle. si vous pouvez pénétrer à l'opposé des régions des cieux et de la Terre. Certes. ont même été invités à conquérir l’espace et à exploiter les profondeurs terrestres. En effet. et impliquant aussi que l'Univers était en expansion. qui a enseigné par la plume. ni leur masses. sans connaître ni leurs distances. le système solaire était compris depuis Copernic. les lois de Newton et de Kepler étaient établies et appliquées. furent invités à apprendre la lecture et cela dès le premier verset révélé ! . et donc très massifs. elle est. En effet. que les Arabes ont connu un changement qui a touché tous les aspects de leur vie. qui étudie l'Univers dans son ensemble. Kepler. la formation et l'évolution de l'Univers. Ce n'est qu'au début du XXème siècle. en constante évolution. puis les savants occidentaux ont apporté à leur tour des contributions. L’astronomie s’est développée après la découverte de l’astrolabe par les Arabes. en particulier aux mouvements des planètes autour du Soleil. D’autres techniques de datation ont confirmé cette valeur qui est maintenant acceptée d’une manière définitive. ce qui permet maintenant de comprendre beaucoup mieux la structure. Mais vous n'y pénétrerez qu'avec un pouvoir. qui étaient dans leur quasi-totalité illettrés. constitués de millions ou de milliards d'étoiles. dans les années 1920. 3 .

cette expression n'est utilisée dans un sens métaphorique. Ainsi." (Genèse 1:5) L'emploi du mot "jour" dans Genèse 1 est toujours spécifiquement lié aux mots "un soir et un matin".1 La création selon la thèse biblique On trouve dans le premier chapitre de la Genèse. Cette conclusion est confirmée par Exode 20:11. il est précisé dans le verset suivant que la création de l'univers constitue un fait plus grandiose que la création de l'être humain.Sourate 40. et puis sur ce qui est dans la Terre en second lieu.2 LE PROCESSUS DE LA CRÉATION SELON LES LIVRES SAINTS 2. D’ailleurs. Il est important de souligner aussi que nulle part dans l'Ancien Testament. Chaque fois.2 La création selon la thèse coranique La majorité des versets coraniques se rapportant à la science moderne sont d’ordre astronomique. en six jours l'Eternel a fait les cieux. verset 57 "La création des cieux et de la Terre est plus grandiose. il y eut un soir. Ce passage. Ainsi. et il y eut un matin: ce fut le premier jour. . Cette expression est utilisée plusieurs fois dans l’ancien testament. et il s'est reposé le septième jour". qualifié lui-même par un adjectif numérique. La seule interprétation possible est que le premier chapitre de la Genèse décrit six rotations de la Terre et non une période indéterminée de milliards d'années. La plupart des chrétiens ont accepté l'argument voulant que le mot "jour" dans la Genèse ne signifiait pas un jour de 24 heures littéralement. Comme on le voit dans le verset suivant : "Dieu appela la lumière jour. quand le mot "jour" est utilisé avec un nombre ou un adjectif numérique comme premier jour. second jour. sachant que tout indique manifestement la puissance divine. D’autre part." Le verset qui suit invite clairement les humains à porter leur attention sur ce qui existe dans les cieux en premier lieu. mais que ces "jours" représenteraient plutôt six longues périodes de temps (âges): cette théorie est souvent désignée par l'expression "jourépoque". 2. la Terre et la mer et tout ce qui y est contenu. il réfère toujours littéralement à un jour de 24 heures. une affirmation claire que Dieu a créé l'univers en six jours. Mais cette notion de jour dans le récit de la création apparaît toujours dans le contexte d'un cycle de 24 heures de lumière et d’obscurité. « écrit sur la pierre par le doigt de Dieu lui-même ». et il appela les ténèbres nuit. affirme: "Car. certes. D’autant plus qu’il n'y a pas de manière plus explicite de spécifier qu'il s'agit d'un jour normal que l'expression "un soir et un matin" associée au mot "jour". sans exception. que la création de l'homme. La raison de la mise en avant de ce sujet est expliquée dans le Coran même. On n'y trouve aucune mention de milliards d'années ou de toute autre longue période de temps. elle réfère à un jour normal de 24 heures. c’est cette invitation qui a été à 4 .

verset 1 "L’ordre de Dieu arrive. verset 101 "Dis : 'Regardez ce qui est dans les cieux et sur la Terre .Sourate 10.Sourate 16. Dieu a voulu que l’univers se forme suivant un processus régi par des lois physiques (qu’Il a lui-même établies). Concernant la Genèse.. Mais. . Ceci n’induit pas le fait que la durée de la création est forcément instantanée comme c’est le cas de la création de l’univers qui a duré plusieurs étapes. . la notion de "jour-époque". à la différence de la thèse biblique.1). comme on peut le comprendre d’après le verset suivant qui précise que lorsque l’ordre divin est exprimé. Donc. La thèse biblique et la thèse coranique ne devraient en aucun cas être en désaccord à propos de la longueur des journées de création car à l'origine. ils sont multiples et concernent à la fois le devenir du système solaire et celui de l’univers. celui de Jésus-Christ et celui de Muhammad sont les maillons d’une seule et même chaîne. Ceux-ci n'ont pas toujours su percevoir les subtilités des textes anciens. En effet. comme c’est le cas de la Bible. Quant aux versets réservés à l’astronomie. il mentionne. s’applique plutôt au texte coranique qu’à la Bible. Le Message de Moïse. Ne le hâtez donc pas. Il lui dit simplement : sois! Et elle est!". la réalisation viendra (d’une façon lente et progressive suivant l’échelle des humains) d’une manière certaine. il n'y avait qu'une seule religion. il ne fait aucun doute que la partie de l'Ancien Testament qui mentionne les durées ou la façon de « mesurer » le temps a été écrite fort récemment (à l'échelle humaine) et a subi de nombreuses et libres interprétations selon leurs auteurs et leurs traducteurs. qui a été inventée par les exégètes chrétiens. ' . 2. Les versets réservés à la création mentionnent la période de création (l’âge) de la Terre et de l’univers et indiquent que ces derniers sont issus à partir d’une grande masse de fumée (particules) suivant un même processus de formation.l’origine du développement des sciences astronomiques chez les musulmans après la révélation coranique. verset 84 : 5 . que la création a duré six jours.. " On est donc là en présence d’une nouvelle notion de création différente de celle qui est connue dans les autres religions. Il ajoute toutefois que la stabilisation de sa structure générale a durée deux jours et que la Terre a été créée en deux jours." L'idée d'une création ex nihilo est partout latente dans le Coran : "Quand il décide une chose.3 Comparaison des thèses biblique et coranique Lorsque le Coran parle de la création de l’univers. il mentionne d’une façon claire et explicite que la longueur d’une journée est une période très longue et n’a rien de comparable avec une journée habituelle de 24 heures (cf. la révélation coranique continue ce qui a été révélé aux autres prophètes comme l’explique la sourate 3. En effet. et les ont donc transmis en en faisant une interprétation très libre en accord avec les connaissances du moment [6]. §3.

et c’est à Lui que nous sommes Soumis.org/hu/db/1995/01/images/a/formats/full_jpg. En effet. Ismaël. de l’Université de Cambridge a pu démontrer un résultat très important. Pour désigner ce rapprochement. Isaac. il est précisé dans la sourate 25. afin de rapprocher les notions bibliques avec les notions scientifiques modernes. et en ce qui a été apporté à Moïse. Jacob et les Tribus." (Coran 55 :37) En effet.Sourate 3.. lors de son dernier spasme qui durera quelques milliers d’années. http://imgsrc. ce que l’on peut résumer comme suit : • Le soleil se gonflera comme un ballon (1) et le ciel deviendra rouge et aura l’aspect d’une rose écarlate (2) (1) "Quand le Soleil deviendra comme un ballon en (état de) gonflement. verset 2 "Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la Terre. le Coran utilise le terme "réunis". quand le ciel s’éclora et deviendra (comme une) rose écarlate (comme le cuir rouge). de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux. à Jésus et aux Prophètes.hubblesite. (donc de la Terre). en lui donnant ses justes proportions. et en ce qu’on a fait descendre sur Abraham. verset 2 que tout ce qui a été créé par Dieu l'a été dans des proportions bien précises et optimales." 2.org/newscenter/archive/releases/nebula/planetary." (Coran 81:1) (2) "Puis. qui ne S’est point attribué d’enfant. C’est ainsi que le cosmologue John Barrow. Résultat qui est aussi énoncé dans le texte coranique depuis plus de 14 siècles.Sourate 25. à savoir que les constantes fondamentales de l’Univers doivent exactement correspondre à ce qu’elles sont.” " Mais il ne faut pas nier ici l’effort louable fourni par certains savants chrétiens pour la recherche dans le domaine spirituel.4 Le système solaire dans le Coran Le Coran mentionne dans plusieurs versets le devenir du soleil. " (Coran 81 :2) • Il y aura un rapprochement du Soleil de la Lune. verset 84 " Dis : “Nous croyons en Dieu et en ce qu’on a fait descendre sur nous. 6 . . pour que la vie et la conscience qui le scrutent puissent y apparaître. (1) "Lors donc que le regard s’éblouira. de la Terre ainsi que des autres planètes." (Coran 75:7) (2) "Et que les étoiles deviendront ternes. le Soleil occupera toute la voûte céleste et ressemblera sûrement à l’une de ces étoiles agonisantes maintes fois observées par le télescope spatial Hubble (voir des images au site http://hubblesite. qui n’a point d’associé en Sa royauté et qui a créé toute chose.jpg ) • Il y aura alors une augmentation de la luminosité sur le globe terrestre (1) et les étoiles ne seront plus observables à partir de la Terre (2). en particulier la nébuleuse "Œil du chat" découverte en septembre 1994.

"…et le Soleil et la Lune seront réunis." (Coran 51 :47) • le phénomène de création dans l’univers est un processus continu : "Dieu commence la création. 2. et que la Terre sera dilatée. "L’Heure approche. et la Lune se fend. Nous l'avons construit renforcé." (Coran 75 :9) Ce rapprochement aura pour conséquence la déstabilisation de la lune qui se fendra. et que les planètes se disperseront. 7 . dilatation de la croûte terrestre (4)… Le Coran précise aussi que la Terre subsistera malgré ces cataclysmes." (Coran 41 :11) • l’univers est en expansion continue : " Le ciel." (Coran 54 :1) • Il y aura en outre une modification des orbites des planètes du système solaire. "." (Coran 82 :2) En ce qui concerne notre globe terrestre. Remarque : Il est important de signaler ici que le verset 11 de la sourate 41 n'implique en aucun cas que la Terre a été créée simultanément avec le reste de l'univers. par la mer bouillante… " (Coran 52 :5-6) (2) "et que les mers seront déversées. La réalisation de la volonté divine s'étale dans le temps comme il a été précisé dans §2.. on trouve dans le texte coranique quatre informations essentielles : • l’univers est issu d’une grande masse de fumée : "Par ailleurs (Dieu) se tourna vers le ciel alors qu'il était fumée et Il lui dit ainsi qu'à la Terre : Venez de gré ou de force ! Et le ciel et la Terre dirent : Nous venons obéissants. désintégration des montagnes qui fondront comme "des dunes de sable croulantes" et perdront petit à petit de leur hauteur et de leur solidité (3). il y aura : • Bouillonnement des mers (1) et dilatation des eaux (2)." (Coran 73 :14) (4) ".." (Coran 84 :3) Tous ces faits sont précisés dans un style ne portant pas à équivoque et ne peuvent faire l’objet d’aucune interprétation subjective [3].5 Déduction en ce qui concerne l’univers Outre la précision de l’origine de la formation de l’univers.2. Il s'agit en fait d'un commandement qui est transmis. " (Coran 82 :3) (3) "… tandis que les montagnes sont comme des dunes de sable croulantes. En vérité Nous l'étendons... ensuite Il la répète" (Coran 30:11) • qu'il y aura un (grand) effondrement (big crunch) de l’univers au plus tard vers la fin du système solaire. (1) "(Je jure) …par la haute voûte.

auprès de ton seigneur.1 La notion de jour selon le texte coranique Le mot « jour » (yawm. verset 41 "Seigneur." Dans le même contexte. est comme mille ans de ce que vous comptez. dit le Seigneur.3 DETERMINATION DES AGES DE LA TERRE ET DE L’UNIVERS 3. Ainsi. car la notion de jour est toujours liée à la rotation complète d’une planète autour de son axe. l’expression "un jour.Sourate 69. Jamais Dieu ne manquera à Sa promesse. Cette utilisation peut être relevée dans plusieurs sourates. le texte coranique évoque l’histoire du prophète arabe Hûd et de son peuple (les ‘Ād qui ont vécu au sud de l’Arabie) qui. soit pour désigner la période qui sépare deux levers successifs du soleil (c’est donc une période liée à la rotation du globe terrestre autour de son axe).Ton signe. et que sa femme était stérile. Dieu lui précisa alors que le signe serait qu’il ne pourrait parler aux gens. Zacharie s'étonna de cette nouvelle parce qu'il était atteint de vieillesse. " En fait. il précise que ce dernier commença par prier Dieu de lui accorder une descendance. auprès de ton Seigneur" n’indique en aucun cas qu’il y a un jour et une nuit pour le Seigneur. un chaste. Donc. durant trois jours (ayyam). L’utilisation du mot jour comme longue période est également fréquente dans le texte coranique. cette notion de jour a bien le sens d’une période longue. ils furent détruits par un vent mugissant et furieux que Dieu déchaîna contre eux pendant sept nuits et huit jours consécutifs. Ainsi. Ce mot a été utilisé dans plusieurs sourates. tu voyais alors les gens renversés par terre comme des souches de palmiers évidées." L’utilisation du mot ‘nuits’ (puis jours) dans le verset précédent nous laisse bien comprendre que les huit jours sont bien des jours terrestres. Invoque beaucoup Ton Seigneur et glorifie-Le. a subit un châtiment qui dura sept nuits et huit jours. un jour. fils de Zacharie.Sourate 3. selon le contexte.Sourate 22. . que par gestes : . Cependant. verset 47 "Et ils te demandent de hâter (l’arrivée) du châtiment. en fin et en début de journée. un prophète et sera du nombre des gens de bien. en arabe) a été cité plusieurs fois dans le texte coranique. 8 . quand la révélation coranique était à ses débuts. c’est que pendant trois jours tu ne pourras parler aux gens que par gestes. et il demanda à Dieu un signe. indiquant que la mesure du temps est une notion tout à fait relative. dit Zacharie. quand le Coran narre le récit de la naissance de Yahya (Jean Baptiste). après avoir nié son message. donne-moi un signe . soit pour désigner une longue période correspondant en fait à des années. les Mecquois n’avaient cessé de défier le prophète de l’Islam en lui demandant de leur montrer immédiatement le châtiment divin : . Les anges l’informèrent alors que Dieu avait exaucé sa prière et lui annoncent qu'il aura un garçon nommé Yahya (Jean) qui sera un chef. verset 6-7 "… Et quant aux ‘Ād’.

On peut s’interroger aussi sur la raison pour laquelle l’expression "mille ans" dans chacun des deux versets précédents est suivie de l’expression "de ce que vous comptez". commune à toute l’humanité. seront évoqués dans la section 3. à notre avis. christianisés ou judaïsés..25 jours) puisque certains Arabes de la péninsule (notamment au Nord. Remarque : Selon l’exégète Al-Qurtubi [1].36 jours).Sourate 34." 9 . ainsi que la raison pour laquelle l’expression "de ce que vous comptez" ne figure pas dans le verset 4 de la sourate 70. verset 5 "Du ciel à la Terre." On peut s’interroger ici sur le choix de l’utilisation du facteur « mille » dans les versets 47 et 5 des sourates 22 et 32. puisque la révélation coranique a été faite au sein d’un peuple utilisant le calendrier lunaire (avec intercalations éventuelles). laquelle ensuite monte (ascension) vers Lui en un jour équivalent à mille ans de ce que vous comptez. qui précise que l’ordre divin parvient aux humains au bout d’un jour équivalent à mille ans de ce que nous comptons : . qu’ils soient polythéistes. Les anges ainsi que l'Esprit montent (font ascension) vers Lui dans (un délai d') un jour dont la mesure est de cinquante mille ans!" Il ne fait pas de doute que les cinquante mille ans cités dans le verset ci-dessus ne sont pas de la même nature que les mille ans cités dans les deux versets précédents.Sourate 70. Ce dernier répondit que Dieu seul en connaissait le sens. Justement.Cette notion est aussi affirmée dans le verset suivant. S’agit-il de mille années lunaires (354. Il administre l’affaire. Le choix du facteur mille dans les versets 47 et 5 des sourates 22 et 32. à savoir l’immense décalage entre l’unité de mesure humaine et celle choisie par Dieu). on peut s’arrêter sur la nature de ces mille ans. il est rapporté qu’une personne interrogea Ibn ‘Abbas (compagnon et cousin du prophète Muhammad et qui est considéré comme l’un des premiers exégètes) sur le sens de l’expression "un jour équivalent à mille ans". la révélation coranique n’était pas destinée spécifiquement aux arabes. ou bien d’années solaires (365.2 La nature des années dans le texte coranique Concernant les deux versets qui précisent qu’un jour auprès du Seigneur est équivalent à mille ans. Il est à noter que seul le verset 4 de la sourate 70 fait exception à cette règle. en SyriePalestine et au sud à Najran) étaient christianisés ? Il nous semble que la réponse est que les années mentionnées dans les précédents versets doivent avoir une nature totalement différente de celle des années utilisées par les éphémérides courantes. Il s’agit d’année universelle.Sourate 32.4. 3. verset 28 "Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. verset 4 ". C’est. parce que la révélation coranique est destinée à l’humanité entière comme le confirment les versets suivants : .. Mais la plupart des gens ne savent pas. l’année sidérale. En effet. étant donné que l’utilisation d’un autre facteur (trois mille ou quatre mille par exemple) ne changerait pas le sens apparent de ces versets . celle qui est adoptée en astronomie. . et il a dédaigné de donner son avis sur un sujet qui le dépassait.

Il a été démontré ces dernières années que la Terre ralentit d’une façon continue sa vitesse de rotation.378) = 365.3 L’année sidérale L’année sidérale représente l'intervalle de temps durant lequel la Terre effectue une révolution complète autour du soleil. culturelles et religieuses (le calendrier grégorien a adopté l'année tropique parce qu'elle fait revenir les saisons à la même période chaque année).378.76s.25636140694300 .25636142062300 La valeur de l’année sidérale moyenne.. mesurée dans un référentiel fixe. Le verset 4 de la sourate 70 a été révélé au cours de la première période (Mecquoise).390) = 365. pénétrez-y. soit 610-622) et la période dite Médinoise (depuis l’émigration jusqu’à la mort du prophète. S(-1.25636300 jours + 1.Sourate 55. Cela justifie bien la nature sidérale des années citées dans le texte coranique.Sourate 49. une année julienne étant égale à 365. il s'agit du temps mis pour que. exprimé en milliers d’années juliennes. le Soleil se retrouve dans la même position par rapport aux étoiles sur la sphère céleste. Autrement dit. verset 33 "Peuple des Esprits et des Etres humains. verset 13 " Ho. La durée du jour s’allonge de 1.752 millisecondes par jour au bout d’un siècle [7].1522 10-6 t + 0. 3.390 et t2 = (622-2000)/1000 = . notée S. Si l’on désire connaître la valeur de l’année sidérale moyenne (S) à l’époque de la révélation du verset mentionné. si vous pouvez pénétrer à l'opposé des régions des cieux et de la Terre.0044 10-6 t2 Où t est le temps écoulé depuis le 1er janvier 2000 à 12h (noté J2000).1. Dieu est certes savant. c'est le plus pieux." . qui peuvent être considérées pratiquement comme étant confondues.1. les gens! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle. La valeur de l’année sidérale moyenne à l’époque J2000 est de 365 jours 6h 9mn 9. on doit donc l’encadrer par deux valeurs S(t1) et S(t2) avec t1 = (610-2000)/1000 = . Soit : S(-1. Elle s’est déroulée en deux périodes : la période dite Mecquoise (depuis le début de la révélation jusqu’à l’émigration du prophète à Médine. auprès de Dieu.25 jours. Oui. informé de tout. La durée d’une année sidérale ne doit donc pas être considérée comme constante. et vous avons désignés en nations et tribus. la période Mecquoise est une période courte qui n’a duré qu’une douzaine d’années et 10 . Sa valeur est donnée par la formule suivante [7] : S(t) = 365. pour que vous vous entre-connaissiez. est comprise entre les deux valeurs que nous avons calculées. soit 622-632)." Il est à souligner que le choix de la définition d’une année est dicté par des considérations sociales. Il est à noter que la révélation coranique a couvert l’intervalle de temps s’étendant (approximativement) de l’année 610 à 632. le plus noble des vôtres. En effet. Mais vous n'y pénétrerez qu'avec un pouvoir. vu depuis la Terre.

. . Cette interprétation nous paraît totalement inacceptable." 11 .. c’est à dire dans un délai d’un jour équivalent à 50 000 ans. qui observe tout. . le Maître des voies d’ascension. 3. versets 1-3 "Un demandeur s’est interrogé sur l’arrivée d’un châtiment inéluctable. l’allongement d’une journée est alors de l’ordre de la milliseconde. On prendra donc S = 365. il est intéressant aussi de noter qu’un compagnon du prophète [1] s’est rendu compte que le verset 4 de la sourate 70 indiquait tout simplement que la durée de 50 000 ans "n’est rien d’autre que la période qui sépare le début de la création du monde jusqu’à sa fin" et il désigne par « fin » le jour du Jugement dernier.. qui est cité dans le verset précédent signifie une montée (ascension) avec une certaine inclinaison (d’où le lien avec le mot a‘raj signifiant celui qui marche avec inclinaison i.Sourate 70. On trouve aussi cette notion d’ascension et de retour des anges vers le Seigneur dans le verset 38 de la sourate 78... qui précise que la date d’arrivée de ce châtiment (donc du jugement) correspondra à l’ascension et au retour des anges vers leur Seigneur. car à notre avis « l’ascension » des anges vers leur Seigneur n’implique en aucun cas des notions de départ d’un point donné et d’arrivée à un autre.256361414 jours. La réponse est indiquée dans le verset suivant immédiatement les précédents. sauf celui à qui le Tout Miséricordieux aura accordé la permission. verset 4 "." Précisons que le mot ascension (ma‘arij). et qui vient de Dieu.Sourate 70. Rien qui Lui soit semblable. puisque les anges sont des créatures immatérielles qui n’ont rien de commun avec l’être humain. que nul ne pourrait repousser. De plus..Sourate 42. nul ne saura parler. pour les mécréants. Le jour où l'Esprit et les anges se dresseront en rangs. issu de la racine trilitère ‘rj (‘araja).. qui boite).Sourate 78.e. Dieu ne saurait se trouver en un point matériel précis.4 Méthode d’estimation La sourate 70 débute par trois versets qui précisent qu’un individu (dont l’identité n’est pas précisée) s’est interrogé sur la date d’arrivée du châtiment inéluctable pour les mécréants. verset 11 ". précisant que l’apparition des anges et de l’archange (Gabriel) en rangs annonçait l’arrivée du jour inéluctable du Jugement des humains. et qui dira la vérité. verset 38 ". Les anges ainsi que l'Esprit montent (font ascension) vers Lui dans (un délai d') un jour dont la mesure est de cinquante mille ans!" Il est à noter que beaucoup d’exégètes ont interprété l’ascension comme étant le temps nécessaire aux anges pour arriver à leur Seigneur. .comme nous l’avons mentionné." Cependant. et c'est Lui qui entend.

. verset 4. verset 9 "Dis : En vérité serez-vous infidèles envers Celui qui créa la Terre en deux jours (périodes) ? Lui donnerez-vous des égaux ? Celui-là est le Seigneur des mondes.Sourate 50. il en découle que l’ascension sera effectuée dans un délai égal à 18262818070 années de "ce que nous comptons".070 jours. Il l’a bénie. est en fait très proche du point de vue divin. annonçant sa fin.Si on revient à la sourate 70." Les versets qui suivent le verset cité ci-dessus précisent que le châtiment arrivera quand un certain nombre de faits grandioses toucheront notre globe terrestre. les 18262818. sans qu'aucune fatigue ne Nous ait touché." . dans le verset 4 de la sourate 70. considéré comme très lointain pour ces derniers.Sourate 41. comme le confirment les deux versets qui suivent immédiatement le verset précédent et qui précisent que le châtiment pour les infidèles. d’une belle patience. que l’âge de l’univers était de six périodes et que sa structure générale s’est stabilisée au cours de deux périodes.Sourate 70. Donc. §3. à l’exception des autres versets. l’expression "dont la mesure est de cinquante mille ans" n’est pas suivie. Tous ces phénomènes annoncent aussi la fin du système solaire comme nous l’avons précisé dans [10].Sourate 41. et sachant qu’une année sidérale vaut en moyenne 365. Nous avons créé les cieux. Il y a réparti avec mesure ses nourritures en quatre périodes.256361414 jours à l’époque de la révélation de ce dernier verset (cf. Ils le (châtiment) voient bien loin. verset 38 "Certes. Si nous tenons compte du fait que les jours qui sont mentionnés dans le verset 47 de la sourate 22 et dans le verset 5 de la sourate 32 sont équivalents "à mille ans de ce que nous comptons". la Terre et ce qui est entre eux en six jours (périodes).070 jours que nous avons obtenus ne sont pas des jours usuels. versets 5-7 "Supporte donc. verset 10 "Il a placé sur elle (la Terre) des sommets immobiles. alors que Nous le voyons bien proche.3). Il se trouve que le Coran a précisé que l’âge de la Terre était de deux "jour-époques" (ou périodes). comme on le voit dans les versets suivants : . le changement de l’aspect du ciel etc… (versets 8 et 9). tels que la désintégration des montagnes." . en proportion convenable…" On peut donc dresser le schéma suivant : 12 . Cette énorme période de temps n’est rien à l’échelle divine.256361414 = 18262818. Il faut rappeler ici que. on trouve alors que les cinquante mille ans sont équivalents à : 50 000*365. de l’expression "de ce que vous comptez".

565704517 milliards d’années.. nous avons montré. Il est certain que dans ces 4. Nous désignons par « fin du système solaire » une fin du système solaire tel que nous le connaissons aujourd’hui. la Terre ne connaîtra pas le même sort que la lune (qui se fendra) mais subira seulement de grandes transformations qui toucheront essentiellement sa croûte terrestre. D’un autre côté. que les planètes se disperseront (changeront d’orbites). soit milles 259 années)." Autrement dit. les galaxies étaient plus nombreuses.565704517 premiers milliards d’années. que lors du gonflement du soleil. on peut donc déduire que : • L’âge de la Terre = 2P = 4565704517 années = 4 milliards 565 millions 704 milles 517 années.Début de la formation de l’univers Etat actuel --- --- --- --- --- --- --- Fin de la vie du globe terrestre 8 périodes --- --- --- --- Début de la formation de la Terre Fig. la stabilisation de la structure galactique de l’univers a été atteinte après l’écoulement de deux périodes à partir du début du Big Bang. à partir des versets coraniques. les changements majeurs dans l’évolution de l’univers se sont produits avant que l’âge de ce dernier n’atteigne ces 4. d’après le texte coranique. • L’âge de l’univers = 6P = 13697113553 années = 13 milliards 697 millions 113 milles 553 années. c'est-à-dire 4 milliards 565 millions 704 milles 517 années.2 : Phases de Création de l'Univers et de la Terre selon le Coran Du schéma ci-dessus il en découle que d’après le texte coranique : • la fin du système solaire aura lieu dans un temps de 8 périodes (P) c'est-à-dire dans 18262818070 années à partir du début du Big Bang. Par conséquent. plus actives 13 . verset 2 : " . Ceci peut être consolidé par le fait que le texte coranique a évoqué dans la sourate 82. nous avons indiqué dans [10] que. P = 2282852259 (2 milliards 282 millions 852 D’où 8P = 18262818070 années. A partir de ce qui précède. En effet.. la Terre et ses consœurs Mars. Jupiter et les autres s’éloigneront plus du soleil et continueront donc à tourner autour du soleil qui va épuiser progressivement son énergie pour devenir une naine blanche [10].

que le produit 50 000×365. Pour que nos résultats demeurent corrects. le mot ‘mille’ (alf) était remplacé par ‘x’ (nombre entier quelconque différent de mille). on pourrait déduire.256361414*x ne pourrait correspondre en aucun cas à la date de fin du système solaire et par conséquent les valeurs des âges de la Terre et de l’univers que nous avons déduits plus haut seraient erronées.. le choix du facteur mille n’est pas un choix hasardeux. Selon la méthode de datation utilisée. il est connu en astronomie que la fin du système solaire aurait lieu à peu près 18 milliards d’années après le début de la création. Il est à noter que le nombre de mots du verset qui nous a permis de déduire la valeur des huit périodes est égal à 8 ! (le nombre de mots est à compter du début du verset jusqu’à … ‘dont la mesure est de’ ) Comme nous l’avons précisé plus haut (cf. La date de stabilisation de la structure galactique de l’univers ainsi que la date de fin du système solaire qui sont mesurées par rapport au début du Big Bang.55 ± 0.2 milliards d’années [8]. agglomérations.qu’aujourd’hui et subissaient d’incessantes collisions. dans le verset 4 de la sourate 70 (". Il est évident que les valeurs que nous avons trouvées représentent des estimations de l’âge de la Terre et de l’univers à l’époque de la révélation. est comme mille ans de ce que vous comptez. • Age de l’univers = 13 milliards 697 millions 114 milles 944 années. par un simple calcul arithmétique.. la fréquence d'utilisation des mots ou des lettres est en relation étroite avec le sujet traité. L’estimation actuelle par les scientifiques de l’âge de la Terre est de 4. elle est de l’ordre de 13 ± 0.256361414 xy = 18262818070 14 . Quant à l’estimation de l’âge de l’univers. auprès de ton seigneur. D’un autre côté. le facteur 50 (khamsiin) était remplacé par y. Cette incertitude est due à la limitation des méthodes de datation utilisées. dans le verset 47 de la sourate 22 le facteur mille (alf) était remplacé par un facteur x (entier quelconque) et que. Il serait alors intéressant de faire une étude comparative entre les différentes méthodes de datation et les valeurs que nous avons avancées dont la précision est de l’ordre de milliers d’années. tout en admettant qu’un millier d’années est une quantité infime par rapport à l’âge de l’univers ou de la Terre ! Remarque : Nous avons énoncé dans [10] un résultat important (et qui semble être général pour le texte coranique). ne seront donc pas affectées par le décalage du temps. etc. on peut poser le problème suivant à deux inconnues: Supposons que. En effet.01 milliards d’années [5]. Si nous tenons compte du fait que la révélation a eu lieu approximativement il y a près de 1400 années ces valeurs deviennent : • Age de la Terre = 4 milliards 565 millions 705 milles 909 années. à savoir que pour un verset ou une sourate donnée. Les anges ainsi que l'Esprit montent (font ascension) vers Lui dans (un délai d’) un jour dont la mesure est de cinquante mille ans!").1)."). Si dans le verset 47 de la sourate 22 ("Cependant. la précision est de l’ordre de quelques dizaines de millions d’années pour l’âge de la Terre et de l’ordre de quelques centaines de millions pour l’âge de l’univers. il faudrait avoir : 365. §3. C’est la période cruciale de l’histoire de l’univers d’après le texte coranique. un jour.

50 19. c’est à dire en milliers. C’est une équation non linéaire en nombres entiers qui admet plusieurs solutions. le seul nombre non composé est mille.53 32 50 y-x 1750 5000 8500 12425 12875 17500 23000 29650 38750 49000 Tab.28 2 3. auprès de ton Seigneur. Cette remarque est très importante. à savoir x et y multiples entiers de mille et y > x. nombre dit composé (par adjonction de deux mots). ") qui indique que la notion de temps pour le Seigneur n’est pas identique à celle des humains. est comme mille ans de ce que vous comptez. ce qui a été la première garantie de son authenticité. par un terme simple. le nombre y qui peut remplacer le facteur 50 est lié à un phénomène grandiose (fin du système solaire) et doit à notre sens être le plus grand possible (supérieur à x et maximisant l’écart y-x ou bien le rapport y/x)). C’est en outre le nombre le plus facile à retenir. Précisons qu’à l’époque.. un jour. y = 50 000). le nombre x (mille ici) doit être exprimé. avant de déterminer ces solutions.88 5.12 8 12. Ce que nous avons présenté est juste une tentative d’interprétation qui reste à approfondir.1 : Solutions particulières de l’équation xy =5×107 Il se trouve que l’écart maximal entre x et y est réalisé par le couple (x = 1000. il convient de préciser un certain nombre de points. 15 . qui constitue donc la solution la plus simple et la plus évidente de l’équation que nous avons énoncée. D’un autre côté.. ainsi que le rapport y/x et l’écart y-x.12 4.Ceci implique que xy =5×107. Les anges ainsi que l'Esprit montent (font ascension) vers Lui dans (un délai d') un jour dont la mesure est de cinquante mille ans!"). x 6250 5000 4000 3200 3125 2500 2000 1600 1250 1000 y 8000 10000 12500 15625 16000 20000 25000 31250 40000 50000 y/x 1. 2/ Dans le verset 4 de la sourate 70 (". 1/ Dans le verset 47 de la sourate 22 ("Cependant. Toutefois. il se trouve aussi que. concis et persuasif. le terme correspondant à un million était ‘alf alf’ (mille mille). nous donnons les solutions de l’équation non linéaire en nombre entiers xy =5×107 qui vérifient les deux contraintes précédentes. parmi les valeurs possibles de x. Il doit par conséquent s’exprimer dans la même unité que x. Dans le tableau suivant. soit la plus grande unité non composée connue en arabe par les habitants de la péninsule à l’époque et qui n’est autre que ‘alf’ (mille). car il ne faut pas oublier que le Coran est appris et récité par cœur par les musulmans. Nous ne prétendons pas ici dévoiler tous les secrets de l’utilisation des deux facteurs 1000 et 50 000.

Parmi ces méthodes on peut citer : . étant donné que la Terre et la Lune se sont formées à la même époque.la méthode Iodine/Xenon Ces trois principales méthodes ont été appliquées sur des météorites lunaires afin de déterminer l’âge du globe terrestre [2]. avec une incertitude de 70 millions d’années [5].D’autre part. . il est plus judicieux d’appliquer ces méthodes sur des météorites lunaires. 16 . à des fins de comparaison. qui est une méthode de datation radiométrique basée sur la mesure de l'activité radiologique du carbone 14 contenu dans de la matière organique dont on souhaite connaître l'âge absolu. à savoir le temps écoulé depuis sa mort. la plus connue est celle de la datation au Carbone 14. nous allons présenter. Parmi les méthodes de datation. les dernières valeurs obtenues pour l’âge de la Terre et de l’univers suivant différentes méthodes de datation. elles. Ainsi. qui. 4. l’application directe de ces méthodes sur ces roches conduira donc nécessairement à des résultats erronés.la méthode Plomb/Plomb .la méthode Uranium/Plomb . [13]. 207Pb et du plomb non radiogénique 204Pb.4 EVALUATION DES METHODES DE DATATION Dans cette section. Ceci permettra de faire l’évaluation de ces méthodes selon l’approche que nous avons avancée. L’application de cette méthode sur une météorite primitive a donnée un âge compris entre 4. Les principales méthodes de datation et les plus précises sont basées sur la radioactivité. La Méthode Plomb/Plomb consiste à déterminer les rapports isotopiques du plomb radiogénique 206Pb. la méthode Uranium/Plomb (qui a été introduite pour la première fois en 1956 par Clair Patterson où l'âge d'un matériau géologique est calculé d'après les taux de désintégration radioactive connus de l'Uranium-238 en Plomb-206 et de l'Uranium-235 en Plomb-207) a donnée un âge de l’ordre de 4. Ce choix a été motivé par deux facteurs: . Donc. L’intérêt de cette comparaison réside dans le fait qu’il n’existe aucun moyen scientifique permettant de juger de la pertinence de telle ou telle méthode : on ne peut pas attendre le vieillissement d’un objet pendant des milliards d’années pour voir le résultat de l’application d’une méthode ou d’une autre.568 Ga.D’une part les roches de la surface du globe terrestre ont subi au cours du temps de multiples altérations.1 Evaluation des méthodes de datation de l’âge de la Terre Il existe diverses méthodes de datation permettant de déterminer l’âge des objets très anciens. n’ont subi aucune altération au cours du temps.55 Ga. Le domaine d'utilisation de cette méthode correspond à des âges absolus de quelques centaines d'années jusqu'à environ 50 000 ans.565 et 4. on peut comprendre de ce qui précède que seul un nombre restreint de ces méthodes peuvent être appliquées pour déterminer l’âge de la Terre.

On peut résumer les résultats de ces méthodes dans le tableau suivant : Méthode Uranium/Plomb Plomb/Plomb Iodine/Xenon Notre approche Age obtenu 4. la méthode des naines blanches (White Dwarf) et enfin la méthode dite OGLEGC-17.620 Ga 4 .2 Evaluation des méthodes de datation de l’âge de l’univers Il existe plusieurs méthodes permettant d’estimer l’âge de l’univers On peut les classer en trois catégories [8]. Les détails de ces méthodes se trouvent dans [8]. La deuxième catégorie est constituée par trois méthodes : la méthode dite des âges des amas globulaires (Globular Cluster Ages). D’un autre côté. Pour la première méthode.468 Ga. il est à préciser que la méthode Iodine/Xénon. Les âges qui ont été obtenus par ces différentes méthodes sont résumés dans le tableau cidessous (Tab. considérée comme étant la plus performante.015 Ga 0. avec une prise en compte de l’analyse des spectres des quasars et des noyaux actifs des galaxies (WMAPext+ LSS).2 : Age de la Terre Incertitude (*) 0. le modèle ΛCDM a été appliqué aux données collectées par le satellite WMAP (WMAP data). 4.468 Ga 4.565706 Ga Tab.015 Ga - Il ressort de cette analyse que la méthode Plomb/Plomb est celle qui fournit l’estimation la plus proche de la nôtre. La première catégorie est constituée par deux méthodes qui reposent sur un modèle cosmologique à six paramètres nommé "Power Law ΛCDM Model".La Méthode Iodine/Xenon introduite par Grenville Turner [2] a donné un âge compris entre 4.07 Ga 0. La troisième catégorie repose sur la datation radioactive. La deuxième méthode utilise le même principe.565 – 4. donne un intervalle ne contenant pas notre estimation.465 et 4.568 Ga 4.3).480 – 4. (*) moitié de l’écart entre les deux estimations 17 .465 – 4.

nous déduisons la valeur suivante de H (en km/s/megaparsec): H=1/13. Il est établi à partir des différentes estimations de la valeur de H citées dans [12].697115 Ga.4 − 12.Méthode WMAP data (ΛCDM) WMAPext+ LSS Globular Cluster Ages White Dwarf OGLEGC-17 Radioactive dating Notre approche Age obtenu 13. Le graphe ci-dessous illustre la variation de l'estimation de H durant la période 1982-2006.697115=73. nous avons retenu la plus grande des valeurs. Pour les cas où il y a eu plus d’une estimation au cours de la même année.3 : Variations de l’estimation du coefficient de Hubble au cours du temps Ayant trouvé.2 Ga 5.9 Ga 11 − 16 Ga 12 -13.6 ± 5 km/s/Mpc [4].2 Ga 2.5 – 13.25 Ga - Il ressort de cette analyse que la méthode WMAPext+ LSS est celle qui fournit l’estimation la plus proche de la nôtre. d’après nos calculs. Certains auteurs ont même avancé le chiffre de 77. et sachant que le coefficient de Hubble s’exprime par l'inverse de l’âge de l’univers.8 Ga 9.3 Ga 0.1 – 13. que l’âge de l’univers est égal à 13.3 : Age cosmique Incertitude 0.3008075058142 km/sec/Mpc 18 . 4.7 Ga 1.5 − 20 Ga 13.7 Ga 13.5 Ga 0.697115 Ga Tab. On peut trouver dans [12] les différentes estimations de ce paramètre qui ont varié entre 50± 7 km/sec/Mpc et 73± 4 km/sec/Mpc.3 Une nouvelle réévaluation du coefficient de Hubble Le coefficient H de Hubble (exprimant l’inverse de l’âge de l’univers) a connu plusieurs réévaluations ces dernières années. Estimation du coefficient de Hubble Valeur Estimée de H 80 75 70 65 60 55 50 1980 1985 1990 1995 année 2000 2005 2010 Fig.4 Ga 10.

Jacob et les tribus. puis une réalisation qui viendra avec le temps. examinés à notre époque. verset 6 "(Je jure) … par la mer bouillante… " Le Coran. Précisons que la dernière valeur obtenue (en 2007) est de 73. Ismaël. à Jésus et aux prophètes. §2. d’imaginer qu’il y aura un gonflement du soleil. La question qui se pose est la suivante : est-il possible pour quelqu’un qui a vécu à une époque (6è-7è siècle après J. justement parce qu’un livre sacré n’est pas un livre de science. . et en ce qui a été apporté à Moïse. tandis que la thèse coranique suppose qu’il y a un ordre de création. Aussi est-il parfaitement légitime non seulement de considérer le Coran comme l’expression d’une Révélation.. Ainsi. mais encore de donner à la révélation coranique une place tout à fait à part en raison de la garantie d’authenticité qu’elle offre et de la présence d’énoncés scientifiques qui. et dans le cadre du modèle standard de la cosmologie.Il faut noter que depuis l'accès aux données du satellite WMAP en 2003. en visant le prophète de l’Islam. ont leur origine dans une quête purement religieuse. On ne peut pas concevoir que beaucoup d’énoncés coraniques qui ont un aspect scientifique aient été l’œuvre d’un homme en raison de l’état des connaissances à l’époque de Muhammad. » 19 . La découverte des détails précis des phénomènes est réservée aux hommes de science et aux spécialistes. La prétention traditionnelle qu’une théologie donnée détiendrait le monopole de la grâce divine et du salut est moralement inacceptable et doit faire place à une conception admettant que Dieu agit également dans les autres traditions religieuses. cette valeur commence à être raffinée. apparaissent comme un défi à l’explication humaine. 5 CONCLUSION D’après notre étude. de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux. Isaac.C) et en un lieu (Arabie) caractérisés par l’ignorance et l’obscurantisme. en 2003. comme l’avait affirmé le Professeur Maurice Bucaille [6] « . Les thèses de création biblique et coranique semblent se trouver dans deux voies divergentes. en tant que livre religieux dont le but est de guider les hommes. La thèse biblique suppose que la création est instantanée comme nous l’avons vu plus haut (cf.31 km/sec/Mpc [9]. Nier les liens entre les approches scientifiques et religieuses de la nature de l’univers nous paraît inconcevable. Certes.Sourate 3. "ΛCDM Model".2± 0. ne relate que les faits majeurs qui se produiront dans notre univers et ce. l'estimation de ce coefficient a été H = 72 ± 5 km/sec/Mpc. verset 84 " Dis : “Nous croyons en Dieu et en ce qu’on a fait descendre sur nous. qui aura parmi ses conséquences un bouillonnement des mers et des océans? .” " Sur un autre plan. afin d’amener le lecteur (pas nécessairement érudit) à réfléchir et à méditer. il ressort que de nombreuses questions parmi les plus profondes et les plus séduisantes à propos de la nature de l’Univers. et en ce qu’on a fait descendre sur Abraham. et c’est à Lui que nous sommes soumis.1). certains penseurs occidentaux prétendent que le Coran pourrait être l’œuvre d’une personne douée d’une intelligence exceptionnelle et ce.Sourate 52.

. couchés sur leurs côtés. The Future of Solar System and Earth from Religious Point of View. Numerical expressions for precession formulae and mean elements for the Moon and the planets. Dar El Maarifa.N. The Astrophysical Journal. in V. Ed. [4] Bonamente M. Springer. Dans certaines traductions. Vol. Hamidullah (en français) et Youssef Ali (en anglais) ainsi que sur celle de Maurice Bucaille (dans son livre "La Bible le Coran et la Science"). 25-54. Manhès G. Stanford University Press. 1994.. Geochimica et Cosmochimica Acta.. A.. Vol..1445-1456. de Moïse et de Jésus. The Age of the Earth. 1995. et al.. debouts. pp.Burdyuzha (ed.L. The Age of the Earth. et al.663-683. The Astrophysical Journal. Vol. [6] Bucaille M. pp. [8] Spergel D. La Bible. Three-Year Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (WMAP) Observations: Implications for Cosmology. et al.. Determination of the Cosmic Distance Scale from SunyaevZel'dovich Effect and Chandra X-Ray Measurements of High-Redshift Galaxy Clusters. dans la création des cieux et de la Terre. 437-453. le Coran et la Science.. Göpel C." » (Coran 3:190-191) BIBLIOGRAPHIE Dans les citations du texte coranique.. qui. [2] Allègre C. évoquent Dieu (toujours) et méditent sur la création des cieux et de la Terre (en disant): "O notre Seigneur! Tu n'as pas créé (tout) cela en vain. 2006. il y a certes des signes pour les doués d'intelligence.. pp. 2003. Vol.2.. Beyrouth. 1991. The Astrophysical Journal Supplement Series. 2007 20 . 59. 2006. [3] Ben Salem K. pp. et dans l'alternance de la nuit et du jour. Tafsir Al Qurtubi.The Astrophysical Journal. [9] Spergel D. on trouve.175-194. le mot Dieu est traduit par Allâh qui signifie en arabe le Dieu unique d’Abraham.. assis. N°8. No. 2004 (édition en arabe). 377-408.N. 282. [1] Al Qurtubi A. 647. First Year Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (WMAP ) Observations: Determination of Cosmological Parameters. 170. [7] Simon J. 148. Vol. Gloire à Toi.. Seghers 1998.) “The Future of Life and the Future of our Civilization”. nous nous sommes surtout appuyé sur les traductions effectuées par M. [5] Brent Dalrymple G.« Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre que Dieu. J. . pp. et al. ils y trouveraient certes maintes contradictions! » (Coran 4:82) +++++ « En vérité.

. http://www..html 21 .pdf [13] Stassen C.ens-lyon.pdf [11] Deparis V.it/~roma/SITOINGLESE/activities/geomagnetismo/analysistheory/ analysistheory. Maison des Sciences de l’Homme – Alpes Grenoble http://planet-terre.ucsb..NETOGRAPHIE [10] Ben Salem K. Quel âge a la Terre ?.us/PJST6_1_37.akamaiuniversity. http://online.. The Age of the Earth. The Hubble constant.xml [12] Jackson N. “ The Evolution of the Universe : A New Vision” http://www.talkorigins. http://www.ingv.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOMhistoireage.html [14] The age of the Earth.kitp.org/faqs/faq-age-of-earth.edu/online/lens_c06/jackson/pdf /Jackson_GravLens_KITP.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful