You are on page 1of 2

Communiqué de presse du 27 septembre 2011

Europa City détruit l’environnement, abuse des finances publiques, et nous trompe sur l’emploi
Le Collectif pour le Triangle de Gonesse réagit à la présentation le 22 septembre 2011 par le groupe Auchan du projet Europa City aux élus du Val d'Oise et aux représentants de l'Etat. Le projet Europa City est une folie qui a pour but essentiel la prise de contrôle de terres agricoles très fertiles par des intérêts privés à grand renfort de fonds publics et en brandissant l’emploi comme argument fallacieux. Dans un contexte économique déprimé à long terme et sur un territoire souffrant déjà de multiples nuisances et pollutions environnementales, un tel investissement est révélateur d’une l’absence de politique d’aménagement du territoire digne de ce nom.
L’argument fallacieux de l’emploi Le groupe Auchan « vend » son projet en promettant la création de 8 000 voire 10 000 emplois. Cette promesse est trompeuse à double titre. D’abord, le territoire d’implantation d’Europa City est déjà saturé en centres commerciaux existants ou en projet (Aéroville). Le dernier arrivé, Le Millénaire à Aubervilliers, est déjà en difficulté avec des effectifs en baisse deux mois seulement après son inauguration fin avril 20111. Ensuite, face à la baisse généralisée et prévisible du pouvoir d’achat, construire et laisser construire un centre commercial géant sur 450°000 m2 c’est accentuer la bulle actuelle de l’immobilier commercial qui ne pourra pas créer durablement 8°000 emplois sans en détruire un très grand nombre ailleurs (qu’Auchan et le Conseil général du Val d’Oise se gardent bien d’évaluer). Transport aérien : le double discours des élus locaux apparaît au grand jour Le projet Europa City en est l’illustration. D’un côté, le Conseil général du Val d’Oise subventionne à juste titre des associations qui dénoncent les nuisances sonores induites par le trafic aérien de l’aéroport de Roissy – Charles-de-Gaulle 2 et le maire de Gonesse insiste aussi sur « la nécessité de réduire les nuisances »3. D’un autre côté, les mêmes se contredisent en soutenant le projet d’Auchan qui table sur 30 millions de visiteurs par an venant principalement d’Europe et des pays émergents4. Si Auchan veut implanter sa Tour de Babel commerciale près du deuxième plus gros aéroport européen, c’est parce que ces millions de clients étrangers espérés viendront d’abord en avion, entraînant un accroissement des nuisances pour les riverains. Une urbanisation sous-traitée au secteur privé Avec le projet Europa City, l’urbanisme change de priorité : ce n’est plus l’homme qui est au centre de la ville, mais le centre de shoping et de loisirs de luxe. Auchan exige que, sur fonds publics, la gare du métro automatique du Grand Paris desserve Europa City et non le centreville de Gonesse. Un hypermarché en périphérie de la ville n’attirant plus les habitants, la grande distribution a trouvé la parade : construire la ville autour ! Agriculture : le bétonnage insidueux de la Plaine de France L’urbanisation du Triangle de Gonesse avec Europa City comme fer de lance, le projet Carex à Goussainville, le golf de Roissy, etc : toutes ces implantations grignotent méthodiquement les terres agricoles de haute valeur agronomique de la Plaine de France. Avec une autonomie alimentaire de 1,6%, la région Ile-de-France ne peut plus se permettre de voir ses terres fertiles disparaître au profit de projets ne servant pas l’intérêt général.

Notes : 1 Cf l’article « Au Millénaire, on débauche déjà » d’E. Bureau et N. Perrier paru dans Le Parisien du 23/06/2011 2 Cf le communiqué de presse « Nuisances aériennes, le Conseil général attentif » du CG 95 du 18/08/2011 : http://www.valdoise.fr/9077-nuisances-aeriennes-le-conseil-general-attentif.htm 3 Cf par exemple ses propos tenus aux Rencontres du Grand Roissy en janvier 2011 4 Cf l’article « Auchan a présenté son mégaprojet Europa City » de Catherine Sabbah paru dans Les Echos daté du 23/09/2011

Les associations mentionnées ci-dessous forment le « Collectif pour le Triangle de Gonesse » pour porter leurs exigences sur l’avenir de ce territoire. Associations  signataires :  Amis de la Terre Val d’Oise ; Environnement  93 ; Val d’Oise Environnement ; 

Association  de  Défense  des  Habitants  de  l’Est  du  Val  d’Oise ;  Aulnay  Environnement ;  Bien  Vivre  au  Thillay ;  Bien  Vivre  à  Vémars ;  CAPADE‐Sud‐Aulnay ;  Ecouen  Environnement ;  Hameau  des  Hérissons‐ Fosses ; Haut Val d'Oise Ecologie‐Persan ; La Vigie d’Ecouen ; Le Blanc Mesnil c’est vous, le Blanc Mesnil  pour vous ; Alliance pour la Santé‐Arnouville ; Toulemondeilestbio‐Arnouville.  
 

Contact : 01 39 35 00 50 ; contact@cptg.fr ; http://www.cptg.fr  

Related Interests