You are on page 1of 6

Université De Bretagne Du Sud Ecole Nationale Supérieure D'ingénieurs De Bretagne-Sud

Compte Rendu : Travaux Pratique « MEC-E101 Mécanique »
ANALYSE D'UN WINCH LEWMAR

Réalisé par

 AL ECHCHEIKH EL ALOUI Adnane

 Mr Yannick Monnier

Encadré par

Année Universitaire 2010/2011

1

Partie 1 : Analyse cinématique
1.1 Proposer un organigramme de montage / démontage du winch. Vous pouvez vous aider de la vue éclatée du mécanisme.
1 2 3 4 5 7 8 14 6 15 16 17 10 11 9

1.2 Colorier les classes d'équivalence sur le plan d'ensemble. Dans notre cas le sens de rotation change les classes d'équivalence Classes d'équivalences: A(1+6), B(18+14), C(3+4+5), D(2), E(10), F(15), G(17) On peut simplifier les Classes d'équivalences (négliger quelques laissons): A(18+14+15), B(13+2+3+4+5), C(17) ,D(10+6),

2

Dans un sens de rotation on peut regrouper 10 et 18 L’autre on peut 18 avec 6 C’est effet de « cliquet »

Ici on voir effet de « cliquet » Dans un sens de rotation on peut regrouper 5,6,13

3

1.3 Analyser les différentes liaisons entre solides et faire un schéma cinématique du winch.

4

1.4 Étudier le fonctionnement des cliquets. Pourquoi ce winch est dit « à deux vitesses » ? Cliquet: un mécanisme qui empêche un système de revenir en arrière et le force implicitement à aller de l'avant. Dans le winch il ya deux mécanisme Cliquet de sens opposer Entre 10 et 6 et Entre 5 et 6 Donc soit la rotation 10 et 6 est possible, soit la rotation (pivot) 5 et 6 est possible 1.5 Tracer sur votre schéma cinématique, le chemin de l’énergie mécanique dans les deux cas de rotation de la manivelle. Cliquets supérieurs pour le sens horaire et cliquets inférieurs pour le sens trigonométrique 1.6 Justifier que le tambour tourne toujours dans le même sens. Quel est le rapport de réduction entre la manivelle et le tambour en petite vitesse ? Le tambour tourne toujours dans le même sens. car la fonction du winch n’est que d’enrouler la corde pour tendre la voile.

Partie 2 : Etude statique
2.1 Pour une tension de la corde (ou l ‘écoute) venant de la voile connue, déterminer l’effort minimum que doit exercer le navigateur sur le brin mou de la corde. pour éviter le glissement de l’écoute. l’effort minimum =T .expo(-f . α) 2.2 En déduire le couple exercé par la corde sur le tambour.(brin mou + brin tendu) T-t=t(expo(-f . α)-1) 2.3 Calculer ensuite l'effort que doit produire l'équipier en bout de manivelle pour contrer ce couple pour chaque vitesse d'enroulement. F=T(1- expo(-f . α))= 409 N f = 0,2 T = 400 N L manivelle = 200 mm = 3 tours

5

Partie 3 : Analyse matériaux
3.2 Réaliser 3 essais de dureté sur trois pièces

matériaux M1 M2 M3

HV 218 123,5 73,4

6